AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 4 sur 26
Couloir du 1er étage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 15 ... 26  Suivant
Selen Roll
Serdaigle
Serdaigle

Re: Couloir du 1er étage

Message par : Selen Roll, Mar 9 Aoû 2011 - 21:47




Le visage de la Serdaigle était toujours impassible, mais il fallait n'y voir là aucun signe d'hostilité. Elle était ainsi, une jeune fille bien peu avenante, car ne trouvant pas de personne suffisamment mature pour qu'elle leur porte intérêt. Et, la froideur de son visage ne devait pas être traduite par un refus ou un signe de méchanceté et d'ignorance. Car, malgré ce visage, la jeune fille à qui elle parlait l'intriguait. Et, elle n'était pas mécontente de trouver quelqu'un qui semblait lui ressembler, malgré son tempérament solitaire. C'est pourquoi elle esquissa un léger sourire pour affirmer :

" Enchantée également. "


Ainsi cette demoiselle du nom de Noémie était elle aussi française. Selen n'avait pas eu la chance d'aller à Beaux bâtons néanmoins. Déjà qu'elle était arrivée à Poudlard il y a peu. Enfin, elle ne souhaitait pas s'étendre sur ce sujet. Mais, elle s'intéressa néanmoins à Noémie.

" Oh ! Je suis également française... Mais je ne suis pas allée à Beaux bâtons. Pourquoi as-tu changé d'école ? "


Revenir en haut Aller en bas
Noémie Duncan
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 1er étage

Message par : Noémie Duncan, Ven 12 Aoû 2011 - 16:40


La Serdaigle la regarda impassiblement avant de dire avec un imperceptible sourire que Noémie eut à peine le temps d'entr'apercevoir :


-Enchantée également. Oh ! Je suis également française... Mais je ne suis pas allée à Beaux bâtons. Pourquoi as-tu changé d'école ?

Noémie s'étonna brièvement que la jeune fille ne veuillent pas en dire plus sur sa propre histoire, mais puisque la demoiselle lui posait une question, autant y répondre.


- C'est... très compliquer. Répondit t-elle avec un sourire énigmatique. Ma famille à eut des soucis avec certains sorciers peu recommandable, ma mère et mon frère en ont fait les frais. Mon père a estimé préférable - pour ma sécurité - que je quitte le pays.


Un éclair de panique traversa ses yeux à l'idée qu'elle puisse être retrouvée, mais elle n'avait pas l'attention de parler de ses problèmes. Elle estima préférable de changer de sujet.

- Et... toi ? Tu es à Poudlard depuis longtemps, pourquoi ne pas avoir choisi une école Française ? Questionna t-elle en reprenant un peu de son assurance.
Revenir en haut Aller en bas
Selen Roll
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 1er étage

Message par : Selen Roll, Sam 13 Aoû 2011 - 13:10




Selen écouta attentivement son interlocutrice. Et, lorsque celle-ci annonça que sa situation était compliquée, la 6ème année l'encouragea d'un signe de tête à en dire plus. Sa compagnie n'était pas désagréable. Et, même si elles ne s'étaient pas encore dit grand chose, la demoiselle de Serdaigle ressentait au fond d'elle-même que si elle devait se faire une amie dans cette école, ce serait elle, pour la simple et bonne raison qu'elle lui ressemblait, qu'elle semblait aussi indépendante et mature qu'elle. Et qu'en plus, de part ses propos, qu'elle devait elle aussi avoir vécu des choses difficiles durant son enfance. Peut-être était-ce cela qui les rapprochait le plus d'ailleurs, car c'était cela qui avait forgé leurs caractères.

C'est pourquoi, lorsque les émotions et le sentiment de panique de la jeune poufsouffle furent trahis par ses yeux, Selen posa une main réconfortante sur son épaule, comme l'aurait fait une amie, comprenant immédiatement la raison de son mal-être instantané
, et déclara d'une voix douce :

" Ne t'inquiètes pas, tu es en sécurité à Poudlard..."


La belle brune au yeux bleus transparents se força à répondre à Noémie, puisque elle avait avoué certaines choses, et qu'elle se voyait presque obligée d'en faire autant :

" Et bien... C'est un choix. Poudlard est plus sûr, et c'est une meilleurs école pour venger m... "


Elle s'interrompit, puis continua autrement :

" Pour être plus puissant et essayer de devenir Auror. "


Revenir en haut Aller en bas
Azuline Obflady
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 1er étage

Message par : Azuline Obflady, Sam 20 Aoû 2011 - 16:10



Azuline revenait du parc parlant avec Ryan et Lussius, l'air frais du château lui fit du bien. Ils avaient croisés beaucoup de gens sur leur chemin, dont certains leur lancèrent des regards étonnés. Il faut dire qu'entourée du bleu et du vert, on aurait pu croire à une princesse entourée de chevaliers servants, mais elle savait que ce n'était pas le cas. Elle était plutot entre eux pour éviter qu'ils s'égorgent mutuellement, après tout cela serait surement assez mal vu de retrouver des corps. Ils se trouvaient maintenant dans un couloir, encore un couloir, du premier étage surement, elle avait encore du raté la grande salle, tant pis. Profitant d'une accalmie entre ses deux camarades et du peu d'éleves dans le couloir, elle decida de les questionner un peu.

-"Et dites moi vous deux, vous etes d'origine anglaise?"

Azuline regretta sa question quelques secondes après l'avoir posé, ce n'était peut-etre pas un sujet assez neutre pour ces deux la. Tant pis, en cas de drame, elle les assomerait, pensait elle.


Revenir en haut Aller en bas
Lussius Vogan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 1er étage

Message par : Lussius Vogan, Sam 20 Aoû 2011 - 17:31


Les trois connaissances revenaient du parc après avoir quitté Ookami, tout en marchant les trois adolescent discutaient enfin Lussius et Ryan ne s'adressait pas la parole mais Azuline arrivait à conserver une atmosphère calme entre les deux garçon. Il faut dire que Vogan n'était pas vraiment content que le Serdaigle les accompagne vers la salle commune, cette même salle que les trois élève de Poufsouffle, Serdaigle et Serpentard avait dépassé depuis un bout de temps mais Lussius ne sans était même pas rendu compte, après tout on perdait facilement le sens de l'orientation de ce gigantesque château. Tout a coup Azuline s’arrêta et commençât à questionner les deux garçon sur leurs origines.Le jeune Vogan répondit fièrement:

-Évidemment que je suis anglais n'est il pas ! Haha.. A vrai dire je suis même Londonien !Mais j'ai quelque origine italienne. Et toi ma belle Azuline tu vient d'où ?

Puis Lussius pencha sa tête vers Ryan pour lui adressait la parole

-Et toi ! Oui toi ! Tu vient d'où ? Du bidon ville du coin ? Hahaha ou alors peut etre que tu est un crétin de 'ricain qui vivait dans le Bronx durant sa misérable enfance ? Alors la quel des deux est la bonne réponse ? Héhé.

Puis Lussius fit un petit clin d’œil au Serdaigle et poursuivi ses provocations, peut etre un peu trop loin...

-Ouais, j'aimerais bien savoir d'où tu vient pour rencontrer c'est amis qui te manque temps ! Dont tu parler à coté de la fontaine ! Oui ils ont où tous tes amis Ryan ? Tu est tout seul ici hein ?! ET BIEN TANT MIEUX ! Ça t'endurcit ! Ça te montre que les amis ne servent à rien pour réussir ! Hein alors tes amis il feront quoi plus tard Ryan !? Ils veulent devenir des Aurors ! C'est ça ! Pour tué des PÈRES DE FAMILLES ! Ou alors se sont peut être des pathétique MOLDUS ! QUI N'ONT RIEN A FAIRE SUR CETTE TERRE !

Lussius avait littéralement pété les plombs, cette petite question sur les origines avait fait remonté quelque vieux souvenir à la surface. Après cette monté de folie Lussius resserra sa cravate et il toussa puis il s'éloigna de Ryan pour retourné à coté d'Azuline. Un sentiment de honte envahie petit à petit Lussius se qui était très rare chez lui mais il ne disait rien et attendit la suite des évènement.
Revenir en haut Aller en bas
Ryan O'Connor
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 1er étage

Message par : Ryan O'Connor, Dim 21 Aoû 2011 - 20:30


Après être rentré lentement de l'extérieur du château, le Serdaigle, la Poufsouffle et le Serpentard se pavanaient les couloirs du premier étage. Il y eu un froid entre Lussius et Ryan qui semblait durer éternellement, ils ne s'adressaient pas la parole, ils ne se croisaient pas du regard et étaient tout deux séparé par Azuline. Il y eu un blanc puis la fille leurs posa une question :


-"Et dites moi vous deux, vous etes d'origine anglaise?"

Le serpentard s'empressa de répondre avant Ryan, surement parce qu'il croyait qu'il était le plus intéressant et le plus beau des sorciers.


-Évidemment que je suis anglais n'est il pas ! Haha.. A vrai dire je suis même Londonien !Mais j'ai quelque origine italienne. Et toi ma belle Azuline tu vient d'où ?

Et par la suite il s'amusa à provoquer le serdaigle, qui lui, n'avait rien demandé à personne mais cela ne l'étonna pas.

"Non,je suis d'origine Australienne." répondit il à Azuline.

Il se tourna ensuite vers Lussius, d'un air méprisant et fit :

"Ce n'est pas parce que tu n'as pas d'amis que ça ne sert à rien d'avoir des amis."


Revenir en haut Aller en bas
Azuline Obflady
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 1er étage

Message par : Azuline Obflady, Lun 22 Aoû 2011 - 2:08


Azuline se demandait vraiment pourquoi elle se retrouvait avec ses deux la, seuls dans un couloir, on pouvait percevoir cette mésentente, cette colère entre les deux garçons surement à des kilomètres à la ronde. Elle répondit à Lussius en lui expliquant elle-même venait de France puis se crispa quand elle le vit se tourner vers Ryan. Elle n’appréciait décidément pas le ton de ce garçon, certes il pouvait être fier et arrogant mais il y avait des limites à ne pas dépasser et elle comptait lui faire comprendre, d'une manière ou d'une autre. Elle souria à la réplique du bleu. En effet, elle-même ne pourrait pas vivre sans ses amis et comprenait très bien son sentiment de tristesse du à la séparation, elle avait vraiment hâte de pouvoir passer son permis de transplanage. Elle perçut le léger malaise du serpentard et se dit que peut-être tout n'était pas perdu.

-"Tu sais, ce n'est pas parce qu'une personne est moldue qu'elle est pathétique, quand on voit ce que certains font de leurs pouvoirs, je ne suis pas sure que cela soit toujours quelque chose de bien. Et puis, je trouve vraiment dommage que tu ais une vision si négative des gens. Ils ne sont pas forcement là pour t'affaiblir, ils peuvent être utile. Certes avoir des amis ne te donnera pas nécessairement plus de pouvoir mais ils peuvent d'apporter quelque chose quand même. Mais sache que ton comportement n'attire pas vraiment la sympathie, à ta place je changerai de technique d'approche si tu ne veux pas finir seul".

Sur ses paroles, qu'elle s'étonnait elle-meme d'avoir prononcé, elle décida de laisser le vert, avec un peu de chance, cela le ferai réfléchir un peu. En tout cas, elle se promit intérieurement de plus jamais les cotoyer ensemble. Elle adressa un signe de tete au serdaigle puis s'éloigna à la recherche d'un endroit plus calme ou du moins sans tension.
Revenir en haut Aller en bas
Lussius Vogan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 1er étage

Message par : Lussius Vogan, Lun 22 Aoû 2011 - 17:07


Après les paroles de Ryan l’orgueil de Lussius reprit le dessus sur la honte, après si Lussius n'avait pas d'amis c'est parce qu'il l'avait décidé de se détacher de toute sortes de "bon" sentiments que se soit l'amour ou l'amitié ou bien encore la compassions et la pitié, mais malheureusement pour le jeune Serpentard masquer et contenir ses émotions ce n'était pas si simple et cette question sur les origines avait fait sortir tout se qui était trop longtemps retenu sous forme de colère. La question sur les origines avait surtout fait remonter le principal drame de l'enfance de Lussius et c'est ce drame en particulier qu'il essaye de cacher et de garder pour lui en refoulent toutes ses émotions. Mais comme à sont habitude Vogan décida d'afficher un sourire narquois et de répondre tout aussi narquoisement mais tout de même d'une façon assez...déstabilisé

-Ho tu..tu ,tu pense que que je dit ça car je n'est pas le moindre amis ! Non c'est juste pour te faire voir la vérité en face ! Mais tu ne comprendra jamais...

Mais avant que Lussius puisse continuer sont discourt "mégalomaniaque", Azuline ajouta elle aussi sa penser dans ce qu'avait dit le Serpentard précédemment.

-"Tu sais, ce n'est pas parce qu'une personne est moldue qu'elle est pathétique, quand on voit ce que certains font de leurs pouvoirs, je ne suis pas sure que cela soit toujours quelque chose de bien. Et puis, je trouve vraiment dommage que tu ais une vision si négative des gens. Ils ne sont pas forcement là pour t'affaiblir, ils peuvent être utile. Certes avoir des amis ne te donnera pas nécessairement plus de pouvoir mais ils peuvent d'apporter quelque chose quand même. Mais sache que ton comportement n'attire pas vraiment la sympathie, à ta place je changerai de technique d'approche si tu ne veux pas finir seul".

Lussius commençât à être plus que perturbé tout le monde était contre lui, le pire dans tout cela c'est qu'il avait de pas si mauvais arguments et pour une fois il ne savait plus trop quoi répondre.

-Je Je Je, JE SAIS ! Je sait que mon comportement n'attire pas la sympathie, je sait que je suis une mauvaise personne, je sait que personne ne me voudra me fréquenter si je continu comme ça mais, mais comme je l'est qui à besoin d'amis ! Hein ?! Certainement pas moi ! Car de toute manière pour la où je veut aller, pour se que je veux faire, pour réaliser mon but...Il vaut mieux que personne ne me suivent ! Et au sujet des moldues se sont tous des [...]

Mais Lussius n'avait même pas finit de parler que Azuline s'éloigna déjà surement en avait elle assez des engueulade des deux garçon.

-Heu mais, mais attend ! Où tu va ?! Heu Tu, tu sait je j'adore la France ! C'est c'est heu ça doit être génial avec le bon pain les gars avec des bérets et tout tout le monde se baladent en vélo et tout ! En plus vous avait un super monument à Paris heu la Tour de Pise ! C'est énorme ! Tu voit on peut avoir une conversation normal alors pas la penne de de partir tu sait héhé...

Lussius jeta un regard froid sur Ryan, qu'il considérai comme le fautif dans tout ça ! C'est lui qui avait choisis de les suivre et de faire foiré tout les plans de Lussius ! Et il lui dit:

-Toi tu me le payera je te jure, je te rendrai la pareille ! Si j'ai du temps à perdre bien sur !
Revenir en haut Aller en bas
Noémie Duncan
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 1er étage

Message par : Noémie Duncan, Ven 26 Aoû 2011 - 16:29


[Pardon pour ce trèèèès long retard, je suis vraiment désolée et je vais essayer de faire en sorte que ça ne se reproduise plus. Pardon, pardon, pardon !]

Lorsque Noémie en vint à parler de son histoire, la jolie Serdaigle lui mit la main sur l'épaule, aussitôt la jeune femme se sentit plus apaisée. Elle voyait bien que Selen était sincère et que, sûrement elle avait eu elle aussi un passé douloureux.

Les deux filles se regardèrent un instant avec compréhension. D'ailleurs, la suite le lui confirma lorsque la jeune femme lui répondit :

- Et bien... C'est un choix. Poudlard est plus sûr, et c'est une meilleurs école pour venger m... Elle s'interrompit brusquement avant de poursuivre, d'un ton neutre. Pour être plus puissant et essayer de devenir Auror.

Noémie fronça les sourcils. Selen avait-elle faillit dire qu'elle cherchait à venger quelqu'un ? Un frisson glacé parcourut l'échine de la Poufsouffle lorsqu'elle repensa à sa propre quête. Peut-être que leurs points communs allait au-delà de ce qu'elle imaginait, toutes deux semblait être muées du même désir de vengeance. Elle tourna son visage vers la Serdaigle et lui sourit avec compassion. Elle aussi cherchait à devenir Auror, ce point commun s'ajoutait encore à la liste de leurs ressemblances. Leur histoire paraissait étrangement identique.

- Auror me plairait bien à moi aussi, c'est ce que je compte faire à la fin de l'année. Enchaîna t-elle. Tu à sûrement de bonnes notes, non ?

Elle eut fin sourire, la Serdaigle avait l'air vraiment intelligente, Noémie ne doutait pas qu'elle ferait une excellente Auror. Lorsqu'elle se fit cette réflexion, l'arriver de trois autres élèves vinrent la troublée. Elle leurs jeta un regard surpris, ne sachant pas très bien comment réagir, elle se retourna vers Selen, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Selen Roll
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 1er étage

Message par : Selen Roll, Lun 29 Aoû 2011 - 16:16


[Pas grave, pas grave, pas grave ! =D Tu es une surement une danseuse en plus, donc tu es pardonnée. ]


La jeune poufsouffle souhaitait elle aussi devenir aurore. Leur taux de ressemblances devenait sérieusement inquiétant pour une rencontre par pur coïncidence. C'est pourquoi elle ne put s'empêcher d'offrir un sourire à la demoiselle, un vrai, un clair. Elle s'était parlé là, dans ce simple couloir, et découvraient en l'autre probablement ce qu'elles cherchaient ici, c'est à dire quelqu'un comme elles, qui puisse les comprendre au milieu de ces gens qui ne marchaient pas sur la même longueur d'onde. Pas qu'elles aient une longueur d'onde d'avance sur les autres, mais presque. C'est en voyant les autres et leur envie d'aller à l'école pour se faire des copains et rigoler, alors qu' elle voulait apprendre pour un but d'avenir important qu'elle faisait cette fatale constatation. Selen n'était pas comme les autres élèves de Poudlard, et ne le regrettait nullement, au contraire. Mais voir qu'elle avait peut-être une semblable, ou presque, lui fit plaisir et la remit sur un piédestal plus modeste. Cela ne voulait pas dire que Noémie n'était pas intelligente, mais seulement que Selen n'était pas au dessus de tout le monde.

La serdaigle décida de faire confiance à cette jeune fille, et à lui en demander plus, quitte à se confier aussi.

" Et bien, on fera équipe ! "
fit-elle en lui adressant un clin d'œil.

" Des bonnes notes... Assez oui, mais je pense que ce n'est qu'une question de volonté. Quand on veut, on peut. "


Elle avait dit cela d'un air songeur, avant de rajouter :

" Et toi, pourquoi veux-tu entreprendre cette carrière ? "

C'est alors qu'elle aussi remarqua le petit groupe qui venait d'arriver. La foule commençait à devenir fatiguant. Beaucoup ne passerait pas ces détails, mais Selen ne supportait pas le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Barney Stinson
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 1er étage

Message par : Barney Stinson, Jeu 6 Oct 2011 - 22:55


[Rp avec Raphaël]

Barney avançait lentement dans la pénombre du couloir. Son costume de moldus noir et sa chemise blanche lui collaient à la peau. Ses pas léger et lent résonnaient dans le couloir qui semblait infini. La lumière tamisée des torches rendait l'ambiance encore plus glauque et un léger frisson parcourut la peau de Barney ce qui créa un léger sourire sur les lèvres minces de Barney ses cheveux à la lumières des flammes parressaient flamboyer et ses yeux bleus étaient non plus bleu océan, bleu acier à cause de son humeur qui était plus qu'éxcécrable, mais le bleu était cacher par ses pupilles noir et dilatée qui cherchait le peu de lumière pour lui permettre de se repérer dans l'obscurité. Sa main glissait le long du mur pour l'aider à ne pas foncer par erreur dans un mur. Elle suivait les irrégularité les bosses, les creux, les scultures Sans jamais se décoller du mur comme si sa vie en dépandait.

Soudain le mur qu'il suivait disparu et sa main habitué au dur et à la froideur de la pierre se retrouva dans l'air ce qui fit prendre conscience à Barney qu'il ignorait où il se situait il laissa échapper un bruit de réflexion qui resonna contre les murs ce qui lui annonçait qu'il était encore dans un couloir. Il chercha à taton où se trouvait ce foutu mur puis le retrouva et continua d'avancer. Certe il lui aurait été plus facile de sortir sa baguette et de lancer le sort *Lumos*, mais ça aurait moins été amusant et ce côté de "je ne sais pas où je suis" lui plaisait. Le mur disparut encore, il fit un quart de tour sur la gauche et tapa du talon comme un soldat lors des défilés nationaux. Ce qu'il faisait avait une signification car comme les chauves-souris se repérait Barney avait la même technique se repérer a l'écho qu'avait créer son tapement de pied qui si il se trouvait face a un mur aurait claquer qu'une fois très fort, mais son écho continua face à lui ce qui signifiait qu'il avait encore du chemin il chercha son mur le trouva et se remit en route.

D'un coup il s'arrêta un bruit de talons haut féminin se fit entendre ça venait de dérrière lui apparement à son dernier angle il y avait deux chemins il se retourna brusquement et sorti sa baguette et éssaya de scruter l'obscurité maiss en vain il du se résoudre a utiliser le sort *Lumos*. Le couloir fut tiré du calme et de l'obscurité par un fin rayon lumineux qui se repercuta sur les murs. Ses yeux habitués a la pénombre se fermèrent plusieurs fois et pendant quelques secondes restaient plissés puis ils s'habituèrent à cette fine source lumineuse. Le bruit qu'il avait repérer c'était stopper. Il fronça les sourcils cette ambiance ne l'éffrayait pas, mais était assez stréssante. Il n'entendait plus que son rythme cardiaque s'accélerer et sa respiration il voulut s'arreter de respirer dire à son coeur de s'arreter de battre pour essayer de ne plus rien entendre seulement c'était impossible. Puis il prit une grande inspiration et dit d'une voix grave et sévère :

-Je sais qu'il y à quelq'un montrez-vous qui que vous soyez !


Sa voix résonnait sur les murs du chateau puis quelques rare tableaux répondirent vulgairement :

-ta ***** le jeunot laisse nous dormir !

Un léger rire moqueur sorti de la bouche de Barney, son visage à peine éclairé par son sort lui donnait l'aspect d'un ange. Puis le bruit de pas recommanca il se retournait de tous les côtés ne sachant plus où donner de la tête. *foutu échos !* se dit-il a lui même puis soudain une ombre très fémine aux courbes très sensuel lui apparut dans son dos. Un frisson le parcourut le long de son échine. Il n'osait pas se retourner et ne pouvait plus bouger, il sentait la respiration rapide et courte de la femme se rapprocher de son cou ce qui le pétrifia encore plus. Ses poils se hérissèrent il ne pensait qu'a fuir, mais ses jambes ne lui obéïssait plus il voulut crier, mais aucun son ne sorti de sa bouche. Il restait là le visage blanc comme un cachet d'aspirine et les yeux sortants de leurs orbites.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 1er étage

Message par : Raphaëlle Elfast, Sam 8 Oct 2011 - 22:39


Raphaëlle hantait les couloirs comme un fantôme l'aurait fait. Fichu insomnie se disait-elle. Des cauchemars l'avait souvent perturbé d'où l’apparition de cette insomnie interminable. Elle avait pourtant essayé les plantes et de nombreux sortilèges mais rien n'y faisait.
Elle errait donc dans les couloirs en quête de quelque chose. Une présence peut être ? Certes elle aimait la solitude mais ces longues nuits sans sommeil l'avait rendu très seule, si seule. Elle avait toujours été seule, car la plupart des gens se méfiait d'elle. Peut-être que sa froideur effrayait ?
Bref elle marchait faisant résonner ses talons dans les longs couloirs du premier étage, jusqu'à ce qu'elle sente une présence. Elle sortit de suite sa baguette de son décolté ( sur la robe qu'elle portait il n'y avait aucune poche ), et la tenait fermement.
Une lumière jaillit d'un couloir un peu plus loin. Qui était-ce ?
Elle se figea et essaya d'observé le jeune homme qui se trouvait à 50 mètres d'elle. Un homme blond, élégant se trouvait là, terrorisé. Il dit d'une voix craintif " Je sais qu'il y à quelq'un montrez-vous qui que vous soyez ! ".

Raphaëlle sourit, elle savait à quel point le jeune homme paniquait et décida d'en profiter. Restée dans l'obscurité elle avança, doucement, sensuellement. Elle se situait dans un de ses angles mort, cachée dans l'ombre d'une statue. Elle se rapprocha, de plus en plus près jusqu'à ce qu'elle se retrouve juste derrière lui. Elle savait qu'il sentait sa respiration dans son cou. Elle sourit puis lui glissa sensuellement à l'oreille.


" Bou! "
Revenir en haut Aller en bas
Barney Stinson
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 1er étage

Message par : Barney Stinson, Dim 9 Oct 2011 - 14:54


Barney sentait le souffle chaud et la respiration lente et courte dela personne qu'il y avait dérrière lui ce n'était pas un fantôme car sinon il y aurait une lumière blanche et aucune ombre sur le sol il essayat de se ressaisir mais sans espoir sa peur reprenait le dessus. Alors la personne qui se tennait dérrière lui lui murmura à l'oreille :

-"Bou"

Juste dans le creux de son oreille ce "bou" était sensuellement attirant il le fit frissonner et le fit sortir de sa peur. Son visage reprit des couleurs et ses yeux reprirent de l'assurance, il remit sa cravate en place et fit un clin d'œil à personne. Il se retourna. Et là une magnifique Serpentarde se tenait devant lui dans une tenue disons....peu adapté très légère et à ciel ouvert. Barney bien qu'il fut éduqué avec de grandes manières ne put s'empêcher de regarder le décoté de la jeune femme. La posture de la jeune femme était très sensuelle et un petit sourire satisfait trônait sur ses lèvres fines et tout aussi sensuel que le corps sans aucun défaut de la jeune fille. Il prit la main de la jeune fille et y déposa un baisé. En se relevant son regard s'attarda sur ce que sa robe mettait en valeur. Puis il détourna vite le regard avant que la Serpy ne s'en serve contre lui se rendant compte de sa petite faiblesse. La tête de Barney s'approcha du cou de la jeune fille il y déposa un baisé et murmura à son oreille :

-Qu'est ce qu'une aussi jolie fille fait dans les couloirs à une heure pareil ?

La voix de Barney était bien plus que charmeuse elle était sensuelle et attirante. Puis il recula sa tête et fit un clin d'œil coquin à la belle Brune. Barney fit un salut des plus poli et courtois. Puis il dit de sa voix la plus charmante :

-Je m’appelle Stinson, Barney Stinson. Pour vous servir.

Il fit un clin d’œil cette fois bien plus osé et plongea son regard charmeur bleu océan dans le sien vert émeraude. Il remit sa cravate et les manches de son costume. Puis il regarda encore une fois la jeune fille et encore une fois ne pus s’empêcher de regarder l’endroit assez intime. Il toussota pour fermer les yeux et éviter de regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Couloir du 1er étage

Message par : Raphaëlle Elfast, Dim 9 Oct 2011 - 16:11


Après qu'elle lui ai chuchoté à l'oreille, le jeune homme se retourna. Il était charmant et très élégant dans un costume impeccable. Il avait des yeux bleus océan qui se baladait sur tout son corps. Raphaëlle regrettait maintenant d'avoir mis une tenue si sexy, et se sentit très mal à l'aise. Le regard du jeune homme la déshabillait, elle se sentait très mal et s’efforça de regarder ailleurs pour ne pas penser à ce regard qui la perturbée. Quand elle se mit à regarder de nouveau le jeune homme il lui fit d’innombrable clin d'oeil et sourires, ce qui la gênait d'autant plus. Elle ne savait plus où se mettre et aurait donner n'importe quoi pour avoir un gros pull en laine.
Le jeune homme s'approcha alors de Raphaëlle pour lui glisser un baiser, qui la fit rougir, puis chuchota à son oreille quelques paroles :


" Qu'est ce qu'une aussi jolie fille fait dans les couloirs à une heure pareil ? "

Ses pommettes virèrent au rouge écarlate. Elle n'avait jamais été très à l'aise avec les compliments. Le jeune homme se redressa et se présenta d'un air amical, mais toujours avec un regard plein d’ambiguïté.

" Je m’appelle Stinson, Barney Stinson. Pour vous servir."

Le jeune homme lui lança un autre clin d'oeil avant de la déshabiller à nouveau. La jeune fille se sentait excédée par cette attitude désinvolte mais gardait mal grès elle son calme héroïque. C'était le genre d'homme que Raphaëlle ne portait pas dans son coeur, dragueur, manipulateur, Raphaëlle connaissait très bien le fond de penser de ces gens-là. Elle pris alors son fameux air hautain et répondit froidement.

" Moi c'est Raphaëlle Elfast, et si tu pouvait me regarder dans les yeux et arrêter ce jeux puéril ce serait sympa. "

Elle passa sa main dans ses cheveux ondulants. Elle se rappela de la première question du jeune homme mais ne voulait pas y répondre, en guise de vengeance. Elle ajouta juste:

" Et puis, que fais-tu ici, si tard ? Tu ne devrais pas être dans ton dortoir? "
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Stand
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 1er étage

Message par : Amelia Stand, Ven 14 Oct 2011 - 18:03


Tout était si calme, tout sauf, peut-être cette Serpentarde qui courait depuis deux bonne minutes à la recherche d'un stupide bracelet, chargé de l'aider pour la nuit. Ses problèmes était peut être liée par la magie noire, mais elle (même si elle aimait bien ça) ne l'utilisait jamais...enfin pratiquement jamais. Amelia Stand ralentissait sa course au milieu des élèves qui lui criait de faire attention, d'arrêter de courir...Heureusement qu'il n'y avait pas de préfet à l'horizon, sinon elle aurait eu trois heures de colles sur la tronche! Son sac en bandoulière tombait sur ses épaules. Elle portait son uniforme, mais d'une façon tout à fait classe. Sa jupe était remontée jusqu'à sa taille, sa chemise blanche était rentrée à l'intérieur, et elle avait remontée ses manches. Lia avait de plus en plus mal au pieds avec ses petit escarpins noirs, c'est pour ça qu'elle ralentit et s'arrêta enfin.

"Oh non! pas lui!" pensa t-elle en apercevant, un vieux ennemis au loin...Alexander Elwes accoudait à un mur avec des amis...ce beau serpentard qui l'avait toujours ridiculiser...Elle ne l'avait plus revue depuis quelques années, prenant soin de l'éviter..Elle prit l’initiative de le contourner.Tempis pour son bracelet...
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Elwes
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 1er étage

Message par : Alexander Elwes, Ven 14 Oct 2011 - 18:19


Alexander l'avait vu...d'abord il fut si surpris de la voir aussi belle et aussi mature. Ca faisait longtemps qu'il ne l'avait pas vu...peut être même cinq ans..Ce n'était plus la petite fille intello aux tresses et aux taches de rousseurs, non, c'était devenue la plus belle et la plus sexy des filles de son age. Il remarqua sa taille fine, ses cheveux en bataille qui lui donnait un air rebelle, et un regard malicieux...c'était devenue une serpentarde.
Il se leva, s'excusa auprès de ses amis, et l'a suivit jusqu'à un côté où il n'y avait personne. Les mains dans les poches il l'a rattrapa.

-"Alors Stand, ça fait combien de temps? dit-il en la collant contre le mur. Tu essayais encore de m'éviter? N'est-ce pas? murmura t-il un sourire charmeur aux lèvres. Il plongea ses yeux bleus dans les siens. Ce n'était pas ça que tu chercher? questionna t-il en secouant un bracelet vert émeraude. "Touchée!" pensa t-il quand elle lui sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Couloir du 1er étage

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 26

 Couloir du 1er étage

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 15 ... 26  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.