AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 1 sur 3
Voyage dans les hauteurs Népaliennes
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Matteo Lomen
Poufsouffle
Poufsouffle

Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Matteo Lomen, Sam 15 Mai 2010 - 15:50


[ Autorisé par Chris Bennet ]

Un froid mordant rugissait aux portes de l'Himalaya . Harnais attaché, Mousquetons Bouclés, et c'est parti pour un grand voyage dans les hauteurs Népaliennes ! Matteo était accompagné de son amie d'enfance ( ou peut-être sa porteuse de bagages ... ), Jade . Jade Orlamontagn . Jade et lui s'enfoncèrent de plus en plus dans la neige et le froid leur gelait le visage . Après 1 bonne heure, même si l'on aurait cru que cela fait 10 jours qu'ils sont là, Matteo et Jade arrivèrent devant une grotte . Ils décidèrent de se poster le temps que la tempête cesse . Arrivés au fond, ils s'assièrent et Jade alluma le chauffe-eau .

- Ou on est exactement ?

- D'après la carte, nous sommes dans le périmètre du mont Chi-Nùô-Chi, lieu sacré pour les Népaliens . L'endroit indiqué ne doit plus être très loin.

- Tu crois que tes recherches vont arriver à une conclusion ?

- Je l'espère . En tout cas, ce dont je suis sûr, c'est que le livre nous a bien aidés . D'ailleurs, tu peux me le repasser, s'il te plait ?

Jade prit le livre tant utilisé par Matteo et le lui donna :

- Le voilà !

- Merci Jade !

Matteo consulta le livre . D'après celui-ci, la trajectoire qu'ils avaient emprunté était la bonne . Mais, il y avait aussi marqué qu'une multitude de pièges était installé autour de l'endroit tant convoité par Matteo . Mais Jade fit revenir Matteo à la réalité :

- Tu veux qu'on se remette en route ?

- Pas tout de suite . Voyons d'abord comment sont ces pièges d'après le livre . Ensuite, exposons-nous à la réalité !
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Ganonyme
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Aaron Ganonyme, Dim 27 Nov 2011 - 13:08


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le vent soufflait, et une épaisse couche de neige recouvrait les rues de Dharan Bazar. Un jeune sorcier recouvert d'une grande cape d'une couleur verte émeraude dissimulé parmi les moldus marchait vers la sortie de l’aéroport. Cet individu se dirigea alors vers un taxi qui l’emmena devant un temple Népalien. C'est ici que Aaron avait rendez-vous avec son ancien camarade de classe.

Aaron se frotta le nez, son séjour dans ce pays d'Asie commençait plutôt mal, il avait déjà attrapé un rhume.
Quelques jours plus tôt le jeune homme avait demandé à son camarade de l'accompagner pour une sorte de quête, lui et son compagnon devait retrouver une sorcière d'un très grand âge : Maya Fouconne
Une rumeur courrait, selon celle-ci cette femme avait été capturée par des mages noirs qui l'obligerait à préparer un très grand stock de XxxX, potion qui permettrai une fois jetée sur le sol, de défier la gravitation.
La rumeur de cet attentat était trop inserieuse pour que les Aurors s'en occupent.
Alors Aaron s'était porté volontaire.

Maintenant il attendait son ami. Les montagnes dans lesquelles Maya avait l'habitude de se cacher se laissait aperçevoir au loin. Le jeune homme frissonna rien qu'a l'idée d'escalader ces montagnes enneigées.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Butler
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Jack Butler, Mar 29 Nov 2011 - 19:54


Il avait fallut près d’une heure à Jack pour obtenir un portoloin, qui le mènerait en Asie, où il avait rendez vous avec Aaron, à qui il avait promit de l’aider. Jack ne savait pas trop pourquoi Aaron l’avait choisit, lui… probablement parce que Jack était un maitre ne potion, alors il pourrait être utile pour cette quête. Dans le parchemin que lui avait envoyé Aaron, il n’avait que peu de détails. Il avait seulement mentionner le cas d’une sorcière qui avait disparue. Les hiboux étant toujours surveillés, Jack avait pensé que Aaron n’avait pas voulu trop dévoiler de détails. Il avait probablement raison.
C’est avec sa vieille botte dont le trajet pour le temple népalien était déjà programmé, que Jack sortit du ministère, l’air confiant. Ne voulant pas attirer l’attention sur lui, il rentra dans un pub moldu, se dirigea vers les toilettes, et ferma la porte à clé derrière lui. Il posa ensuite le portoloin à terre, et attendit le signal. C’est alors que la botte se mit à vibrer, alors Jack n’attendit pas plus, et l’attrapa à pleines mains. Tout se passa rapidement ensuite. Dans un tourbillon, Jack se sentit quitter les toilettes du bar, et en un clin d’œil, il réapparut près d’un arbre, à quelques mètres du temps.

« Gah ! ça caille là ! »
La neige avait cessé de tomber, mais le vent s’engouffrant sous les manches du pull de Jack le fit trembler comme une feuille. Par chance, Aaron l’avait prévenu du climat, alors Jack sortit de son sac, une grande cape noir, munie s’une capuche. Jack ne mit pas la capuche, il ne voulait pas être confondu avec un mage noir. Une fois qu’il eut repris ses esprits, Jack scanna l’horizon, à la recherche d’Aaron. Par chance, le sorcier était déjà arrivé, et attendait Jack devant l’entrée du temple. D’un bond, Jack se mit à courir en direction de son vieil ami, et une fois qu’il arriva derrière lui, il lui donna une petite tape dans le dos pour le prévenir de son arrivée.

« Ahh tu m’avais dis qu’il faisait froid, mais là c’est abusé nan ! »
Jack était trop excité à l’idée de mener une enquête, et n’avait pas encore mesuré la gravité de la situation vu qu’il ne savait pas toute l’histoire.
« As-tu un plan, ou crois-tu en la chance ? »
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Kyara Blanchet, Dim 5 Mai 2013 - 17:41


Pv : Raphaëlle

C'était les vacances. Deux semaines de repos attendait Kyara et elle avait hâte. Pourtant à la place de faire la grasse matinée, la brune se trouvait chez elle, en train de boucler son sac à dos. Ses armoires avaient été vidées des vêtements chauds et sur son lit se trouvait une épaisse cape en laine. Sur son bureau se trouvait un parchemin apprenant que la serpentard avait gagné à une grande loterie faite dans le monde magique et le mieux dans tout ça était le fait que c'était le premier prix ! Le lot avait pas mal refroidi Kyara lorsqu'elle avait découvert que c'était un week end dans un château se trouvant au Nepal, mais bon. C'était soit ça, soit rester toutes les vacances avec sa mère et ses frères. Le choix avait donc été vite fait.

Le top dans cette histoire était le fait que la brune connaîtrait quelqu'un là bas. Raphaelle. Serpentard et stagiaire à la Tête de Sanglier tout comme Kyara. Par hasard elle avait entendu sa collègue dire qu'elle avait gagné un prix et en lui demandant directement, elle avait appris qu'elle aussi avait gagné le même prix. Un grand coup du destin qui avait aussi motivé Kyara à aller se geler dans un pays qu'elle n'avait encore jamais vu. Les organisateurs de la loterie pensant à tout avaient prévu plusieurs points de partance pour se rendre à destination. Encore un coup de chance vu qu'un point de rendez vous se trouvait non loin de Kyara. Ainsi sa collègue la rejoindrait carrément à destination.

Mettant sa cape, la serpentard attrapa alors son sac avant de se mettre en route. Le ministère de la magie avait donné des autorisations spéciales afin que des portoloins soient mis à disposition d'où le fait que la Française avait tout intérêt à ne pas arriver en retard sinon c'était foutu. Transplanant, elle arriva alors sur une petite colline, là se trouvait un des organisateurs et une sorcière d'un certain âge qui semblait être pressée de partir. Pour faire bonne mesure, Kyara fit semblant d'écouter son monologue jusqu'à ce que l'heure du départ arrive. Posant un doigt sur une vieille boite de conserve, elle expira un grand coup avant de se sentir tirer par le nombril.

L’atterrissage fut rude, tombant sur les fesses, Kyara poussa un grognement avant de se rendre compte que le temps avait considérablement changé. Il caillait ici ! Mais puissance mille. Se relevant, elle constata alors qu'elle se trouvait à nouveau dans de la plaine, mais c'était desert de toute végétation. Des cailloux, que des cailloux. Commençant légèrement à regretter sa décision, la brune s'accrocha au bras de l'accompagnateur qui la fit transplaner jusqu'au fameux château.

Histoire de bien faire, ils arrivèrent pile devant le château et Kyara eut du mal à avaler sa salive. Il était bien moins grand que Poudlard, mais perché là entre les montagnes, ça faisait très château de films d'horreur. Youpitralala. Ca allait être un super week end. Ajustant son sac sur ses épaules, la brune entra alors dans le château. Si de l'extérieur cela faisait peur, à l'intérieur ça faisait carrément glauque. La poussière n'avait pas été passée depuis un bail, tout était terne et froid, pas de couleur rien. Poussant un leger soupir, Kyara constata que d'autres groupes étaient arrivés, des yeux elle chercha sa collegue, mais ne la trouvant pas supposa qu'elle n'était pas encore là. Qu'à cela ne tienne, elle l'attendrait, la brune n'avait pas spécialement envie de se balader seule sans avoir eut des consignes de sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Raphaëlle Elfast, Dim 5 Mai 2013 - 19:01


Pendant les vacances d'été, les parents adoptif de Raphaëlle l'avait contraint à s'inscrire à une loterie dont le premier prix était un voyage au Népal. N'étant pas attiré par l'appât du gain, elle y participa sans grand espoir, et se trouva finalement prise comme gagnante. Et ce n'était pas tout, en regardant les noms des gagnants elle y retrouvât le nom de Kyara Blanchet, sa camarade, mais aussi collègue de la Tête de Sanglier. Le voyage lui semblait déjà un peu plus intéressant car elle avait toujours voulu en connaître plus sur la jolie brune.

Elle s'était levé tôt pour arrivé au point de rendez-vous à l'heure. Il n'était pas tout prés et Raphaëlle dût marché quinze bonne minute. Prévoyante, elle avait regarder le temps qu'il faisait au Népal, et s'était donc habillé chaudement: Un t-shirt , un sous-pull en coton, un gros pull en laine, puis une cape. Elle avait aussi mit un collant sous son jean, rendant sa marche plus encombrante. Enfin arrivée à destination, deux hommes étaient déjà là. L'un d'entre d'eux devait être le guide car il fit un petit speech avant de les convier à toucher la monture de lunette aux verres cassés. Elle fut comme aspirée dans un tourbillon magique, son doigt comme aimanté aux lunettes.

Son arrivée fût brusque et elle tomba malencontreusement sur sa cheville. Elle se releva avec difficultés et sentit directement la différence de température. Selon elle, il devait faire -1000°, et les environs étaient constitué de caillous et de brume. Raphaëlle frotta ses bras dans l'espoir de se réchauffer, et ils se mirent tous les trois en route pour la destination. La brume se dissipée peu à peu et finit par révéler un étrange château. Le chateau paraissait vieux, et il ressemblait étrangement à un château qu'on voit dans les vieux films d'horreur. A cette pensée, elle eût un frisson dans le dos à l'idée de passer deux jours là-dedans. En montant les marches, elle s’aperçut que les environs étaient désert et elle se demandait dans quoi elle s'était fourrée.

Les portes s'ouvrirent, et une flopée de gens était déjà là à attendre dans le Hall. Souvent on dit que l'habit ne fait pas le sorcier, mais là, l’extérieur du château était aussi glauque que l'intérieur. Les lustres vascillaient dangereusement, recouvert de toiles d’araignées, il manquait des marches aux escaliers, les tableaux les regardaient d'un air malveillant, comme si leur présence n'était pas désirée. Elle chercha rapidement sa collègue du regard parmit la troupe de sorcier, et tomba enfin sur sa chevelure ondulée. Elle bousculant deux ou trois personne, agacée par le choix du lieu pour leur voyage, et fit de grands signes à Kyara, qui semblait la chercher. Elle se pressa pour la rejoindre, et fût un peu rassurée en voyant son visage déconfit :


"Mon dieu, mais où est-ce qu'on est tombées ? "
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Kyara Blanchet, Dim 5 Mai 2013 - 21:19


Inspiration, expiration, toussement. Kyara n’était pas allergique à la poussière, mais il y avait quand même des limites à la propreté. Elle avait l’impression d’être dans la maison qu’elle avait visitée un jour avec Valens. Enfin visité, ils avaient plutôt torturé un type qui voulait les tuer à la place. Complètement fou ce gars. Depuis la brune n’avait plus de nouvelles du serpentard, elle se disait qu’au fond ça n’était pas si mal. Valens était un véritable aimant à ennuis. A chaque fois qu’ils s’étaient retrouvés ensemble c’était parti en nuit blanche et émotions garanties. Poussant un petit soupir en repensant à son ami, Kyara cherchait toujours des yeux Raphaelle quand la vieille mamie qui avait fait le voyage depuis la France lui tomba dessus. Et c’était parti pour des remarques sur le château et blablabla il semble grand et blablabla il est poussiéreux et blablabla de son temps ça n’était pas pareil. Non pas qu’elle n’aimait pas les personnes âgées, mais là, Kyara était prête à faire manger le chapeau de la brave vieille dame qui était en train de lui pomper l’air. Ce fut alors que comme par miracle apparut sa sauveuse : Raphaelle. Dans la tête de la brune l’avancée de sa collègue se faisait au ralentit, comme dans les films moldus, le ralenti classe de quand le héros arrive pour sauver la fille. Pareil. Marmonnant deux mots d’excuses à la pipelette, Kyara avança jusqu’à ce que Raph la rejoigne.

- Mon dieu, mais où est-ce qu'on est tombées ?

La question à un million de gallion ça. Ou est qu’elles étaient tombés nom de Merlin ! A la base c’était censé être des vacances. Vacances chez Kyara voulant dire, un endroit confortable où loger, de la bonne nourriture et des activités cool à faire. Bizarrement là elle se doutait que cela n’allait pas du tout être ça. Ne sachant pas quoi répondre à Raphaëlle, la brune se contenta alors d’hausser les épaules tout en secouant la tête perplexe. Elle ne savait pas du tout et avait l’intention de bientôt le découvrir. Jetant un coup d’œil autour d’elle, détaillant les autres gagnants, Kyara constata qu’elle semblait être la seule à faire une tête de déterrée, enfin il y avait aussi Raph. Tous les autres semblaient ravis, genre c’était prévu au programme de se retrouver là. Ouvrant la bouche, la serpentard allait parler quand un des organisateurs demanda le silence. Refermant donc la bouche, Kyara se tourna vers ce dernier, qui dans un grand sourire prit la parole.

- Mesdames, messieurs, bonsoir à vous tous ! Tout d’abord je vous félicite de faire partit des gagnants de notre 66 ieme loterie annuelle! Comme vous le savez tous, le lot étant de passer un week end dans un château typiquement ancien ! Pour des causes de mm rénovations il n’est pas possible de mettre tout le monde d’être dans une chambre individuelle, cela sera donc des chambres de duo. Un parchemin va circuler si vous voulez vous mettre avec quelqu’un en particulier noter vos deux noms dessus ! Bien à présent je vous laisse entre les mains du comte Alucard qui s’occupera de vous durant ce week end ! Bon séjour à vous !

Son sourire toujours aux lèvres, il s’en alla alors pendant qu’une autre personne fit son apparition. Le comte Alucard. Ce dernier était grand, maigre, avec le teint cireux et faisait âgé. Pour un peu on aurait dit un vampire. Ambiance de folie. Sans dire un mot il regarda l’assemblée pendant que le parchemin circulait. Lorsqu’il arriva à Kyara cette dernière nota son nom et celui de Raphaëlle. Elle ne savait pas si sa collègue aurait voulu ça, mais elle ne lui laissait pas le choix. Hors de question qu’elle partage sa chambre avec un inconnu ! Se tournant elle donna alors le parchemin à la vieille dame, qui tout en lui prenant lui demanda d’une voix chevrotante.

- Vous voulez qu’on se mette ensemble jeune fille ?

Aaargh. Horreur. Cauchemar. Se mettre avec une pipellette pareil ? Elle ne pourrait jamais dormir et là c'était sur que durant la nuit elle tenterait de la tuée, surement en l'étouffant avec son oreiller tient. Secouant la tête, elle lui répondit alors rapidement.

- Non désolée je suis déjà avec une amie

Sans attendre de réponse, elle se tourna alors en poussant un soupir de soulagement. Heureusement que Raph avait aussi gagné ce prix, sinon elle serait déjà parti, enfin elle ne serait même surement pas venue. Jetant un coup d’œil à sa collègue, elle lui adressa un petit sourire style d’encouragement quand le comte se décida de prendre la parole.

- Bien le bonsoir, je ne me présente pas vu que ça a déjà été fait. Bienvenue dans ma modeste demeure. Vous êtes mes invités mais il vous faudra respecter quelques règles. Premièrement je vois dans la foule des enfants –Tous les regards se braquèrent sur Raphaëlle et Kyara- il est interdit de faire du chahut dans le château sinon il se pourrait que votre sejour soit écourté. Ensuite merci de ne pas vous rendre dans l’aile sud du château. Comme on vous l’a dit c’est la partie qui est en … rénovation. Mon serviteur, Rogi vous emmènera dans vos chambres. Nous prendrons le repas à midi pile, merci d’être à l’heure.

Des enfants ... il ne manquait pas de toupet le vieux ! Il ne pouvait parler que des deux serpentards vu qu'elles étaient les plus jeunes dans le hall. Des enfants .... alors qu'elles étaient majeures ! D'accord elles étaient encore à Poudlard, mais en dernière année, elles n'étaient plus des enfants depuis longtemps. Inspirant profondément, Kyara se força au calme. Sans plus de cérémonie, le maitre des lieux, lui, s’en alla, quittant le hall pour s’engouffrer dans un des couloirs lorsqu’un elfe de maison apparut. C’était assurément l’elfe le plus moche qu’avait vu Kyara au cours de sa vie. Tous les autres étaient limite des canons de beauté. Tout vouté, sa peau était flétrie est usée. La serpentard ne savait pas quel âge il avait, mais elle avait l’impression qu’il claquerait à la première occasion. S’inclinant, il récupéra le parchemin et demanda à ce qu’on le suive avant de se mettre en route. Ayant encore les paroles du comte au travers de la gorge par rapport à ses sous-entendus, Kyara lâcha un soupir et quelques paroles à l’intention de sa collègue.

- Je sens que ça va être mortel …

Espérant que ça ne serait pas dans le vrai sens du terme quand même. Kyara n’avait pas l’intention de mourir pendant ce week end, elle avait encore pleins de choses à faire dans ce monde. Surtout qu’Aby la tuerait surement d’avoir perdu la vie dans un endroit aussi … particulier. Ajustant son sac sur les épaules, elle se mit alors en route suivant la foule et s’engouffrant dans un large couloir. Pour le coup, Kyara se serait cru à Poudlard avec les armures exposées de ça et là et les murs en pierre. Mais malheureusement ça n’était pas Poudlard.

Alors qu’ils avançaient, dépassant des portes closes, Rogi s’arrêta devant une qui se démarqua pas des autres. Collant presque son nez au parchemin, il appela deux personnes avant de leur donner une clef expliquant que c’était leur chambre et de se remettre en marche, le petit groupe suivant. Ce fut ça pendant une dizaine de minutes, l’elfe s’arrêtait devant une porte, donnait la clef de la chambre et repartait. S’arrêtant devant une nouvelle porte, Rogi appela alors Kyara et raphaëlle. S’approchant, la serpentard récupéra la clef alors que le groupe repartait. Regardant la clef, Kyara constata que cette dernière était toute rouillée. Reniflant légèrement, elle la tendit alors à sa Raphaelle avant de prendre la parole, un grand sourire aux lèvres.

- A toi l’honneur !

Juste histoire d'assurer le coup dans le cas où une bêbête, personne, truc, sortirait tel un diable en boite de la chambre, Kyara préféra sortir sa baguette et la tenir pointé sur la porte. Elle était prête à faire tout peter si quelque chose de dangereux sortait de là.



Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Raphaëlle Elfast, Lun 6 Mai 2013 - 0:54


Ce qui rassura Raphaëlle, c'est que Kyara semblait du même avis qu'elle. Ne sachant pas quoi répondre, la Serpentard haussa les épaules. Raphaëlle regardait les tableaux accrochaient au mur et avait qu'une seule envie: les décrocher. Un des tableau qui représentait un roi très gras, faisait des gestes obscène à Raphaëlle, qui regarda sans attendre une autre direction. Kyara s'apprêta à parler à sa collègue quand elle fut coupée par l'organisateur.

"Mesdames, messieurs, bonsoir à vous tous ! Tout d’abord je vous félicite de faire partit des gagnants de notre 66 ieme loterie annuelle! Comme vous le savez tous, le lot étant de passer un week end dans un château typiquement ancien ! Pour des causes de mm rénovations il n’est pas possible de mettre tout le monde d’être dans une chambre individuelle, cela sera donc des chambres de duo. Un parchemin va circuler si vous voulez vous mettre avec quelqu’un en particulier noter vos deux noms dessus ! Bien à présent je vous laisse entre les mains du comte Alucard qui s’occupera de vous durant ce week end ! Bon séjour à vous !"


Raphaëlle croisa les bras en signe d'indignation. Elle aurait aimé avoir une chambre individuelle, mais heureusement elle connaissait Kyara, sinon il aurait été or de question de partager sa chambre. Une petite dame d'un certain âge s'était rapprochée des deux jeunes filles et semblait vouloir se mettre avec sa camarade. Raphaëlle ne pût s'empêcher de pouffer de rire. Cependant elle ravala difficilement sa salive, voyant arrivée le compte des lieux: il ressemblait en tout à un vampire, et Raphaëlle n'aurait pas été étonné, que celui-ci se jette sur un des gagnant de la lotterie, pour le vider de son sang. Raphaëlle frissonna une fois de plus, et essaya de prêter attention au discours:

"Bien le bonsoir, je ne me présente pas vu que ça a déjà été fait. Bienvenue dans ma modeste demeure. Vous êtes mes invités mais il vous faudra respecter quelques règles. Premièrement je vois dans la foule des enfants –Tous les regards se braquèrent sur Raphaëlle et Kyara- il est interdit de faire du chahut dans le château sinon il se pourrait que votre sejour soit écourté. Ensuite merci de ne pas vous rendre dans l’aile sud du château. Comme on vous l’a dit c’est la partie qui est en … rénovation. Mon serviteur, Rogi vous emmènera dans vos chambres. Nous prendrons le repas à midi pile, merci d’être à l’heure."

Raphaëlle resta bouche bée de la façon dont il considérait les deux Serpentards. Des enfants, et puis quoi encore, des bambins ? Des nourrissons ? Elle avait déjà toutes les deux un petit job à côté de leurs études, d''où il se permettait de les juger. Raphy serra ses poings, et lançant des éclairs au propriétaire. Ça allait de pire en pire et Raphaëlle se demandait ce qu'il pouvait leur arriver de pire . Peut-être de trouver un cerbère dans leur chambre ? A vrai dire, ça ne l'aurait même pas étonnée. En tout cas, elle était contente que sa collègue ait prit l'initiative de les mettre ensemble.

"Je sens que ça va être mortel …"

"Ça tu l'as dit"

Un elfe, que Raphaëlle n'avait pas remarqué à cause de la foule, les fit avancé dans un couloir sombre. Des armures poussiéreuses trônaient là, un peu comme à Poudlard, mais en plus glauques. Raphaëlle marchait dans les pas de Kyara, de peur de toucher quoi que ce soit appartenant à ce château. Il arrivèrent devant une porte, ou deux des convives s'engouffrèrent. Ce fût ça, pour 5 ou 6 groupes, avant que ce soit au tour des deux cadettes . L’elfe de maison aigri, donna alors une clef vieille comme le monde à Kyara, et repartit avec les autres gagnant. Cette dernière donna à son tour la clef à la serveuse et lui dit avec un sourire:

" A toi l’honneur ! "

"Trop aimable"
Kyara s'était saisit de sa baguette, et Raphaëlle jugea ce geste comme une bonne idée, et l'imita. Elle glissa la clef dans la fente, et la tourna. La porte s'ouvrit dans un grincement , et la chambre apparût. Le lit était un lit une place, mais il semblait assez grand et confortable. Par contre la pièce sentait une forte odeur de renfermé, et les draps semblait la depuis toujours. Des toiles d'araignée parsemaient le plafonds, et un miroir cassé se trouvait en face de leur lit. Il y avait aussi deux commodes à leurs dispositions, mais Raphaëlle ne préféra pas s'aventurer à les ouvrir de suite. Elle avança, la baguette en main et sursauta quand un énorme rat lui passa entre les jambes. Elle poussa un petit cri et pointa sa baguette vers l'animal :

*Stupefix*


L'animal tomba sous le jet de lumière, et Raphaëlle le fit rouler , hors de la pièce . Elle s'aseya alors sur le lit, d'ou un nuage de poussière s'extirpa. Elle toussota, et ses tremblements firent grincer le lit. C'était pire que ce qu'elle imaginait et regarder Kyara avec un air désépéré. Au final, peut-être se mettrait-elle à faire du chahut pour écourter leurs "vacances". Elle alla faire un tour dans leur salle de bain, une baignoire à pied se trouvait. D'ailleurs voilà que celle-ci se mettait à la charger, Raphaëlle recula de peur et regarda sa collocataire d'un air surpris.

" Et on est censé être content de passer un week-end ici ? C'est une blague, je rêve ! "
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Kyara Blanchet, Lun 6 Mai 2013 - 20:30


Jetant un coup d’œil à Kyara, Raphaëlle tira à son tour sa baguette avant d’ouvrir la porte. Le grincement apprit aux jeunes filles que les gonds avaient tout intérêt à se faire huiler, parce que sérieux, bonjour le bruit. Pas des plus assurées, elles entrèrent alors dans la chambre. C’était vieux, c’était miteux, c’était typiquement ancien. En fait le premier lot était vraiment un cadeau empoisonné quoi … Ils avaient du être en manque de budget et se dire qu’en trouvant un château miteux et en disant que c’était fait exprès serait parfait. Arnaque oui ! Se passant une main dans les cheveux perplexe alors que Raphaëlle s’avançait, le regard de Kyara fut attiré par le miroir brisé. Personne n’avait dit que briser un miroir donner 7 ans de malheur où quoi ?! Poussant un soupir, elle allait posé son sac sur le sol quand sa collègue lâcha un cri. Sursautant, Kyara pointa sa baguette devant elle cherchant la cause du cri avant de découvrir un gros rat qui tentait de fuir. Malheureusement pour lui Raph fut plus rapide et il se trouva stupéfixé avant d’être mis dehors. Youpi, il ne manquait que des rats pour que la fête soit plus folle ! S’installant sur le lit Raph souleva alors un nuage de poussière à cause de son poids avant de tousser et de lancer un regard désespéré à Kyara.

Il fallait voir positif voyons ! Posant son sac, la brune alla toucher du bout du doigt le lit ramassant ainsi de la poussière avant de chercher des yeux une fenêtre pour pouvoir aérer. Tant pis pour le froid, il était hors de questions qu’elles terminent intoxiquer ! Ouvrant les rideaux à l’aide de sa baguette, Kyara tenta alors d’ouvrir la fenêtre mais cette dernière semblait avoir été soudée. Forçant de toutes ses forces elle n’arriva même pas à la faire bouger d’un millimètre. Lâchant un cri rageur, elle se tourna alors en entendant des bruits bizarres. Rejoignant Raphaelle, elle constata avec surprise que la baignoire était en train de tenter d’attaquer la serpentard.

- Et on est censé être content de passer un week-end ici ? C'est une blague, je rêve !

C’était trop ça. Enervée et exaspérée, Kyara se pinça alors l’arête du nez. Yoga, il fallait qu’elle reste calme, qu’elle ne pete pas un plomb. Surtout qu’elle n’aille pas voir le fameux comte pour lui dire ce qu’elle pensait de son château. Okay c’était peut être classé comme un monument historique, mais il y avait quand même des limites ! Inspirant profondément, Kyara regarda alors la mémoire avant de se mettre à parler d’une voix forte.

- Couché !

Surprise la baignoire sursauta avant de marquer un temps d’arrêt. Se tournant vers Kyara elle sembla hésiter pendant quelques secondes, secondes durant lesquelles la brune avait son regard froid et noir. Elle avait intérêt à faire le bon choix, sinon elle finirait en confettis ! Semblant comprendre cela, elle battit retraite et alla se remettre à sa place. Voilà une bonne chose de faite ! Se tournant vers le lit, elle utilisa alors la magie pour se débarrasser de la poussière avant de réparer le miroir. Mieux. S’installant sur le lit, Kyara répondit enfin à Raphaëlle

- Grave, on s’est fait arnaquer oui ! Tu as reçu une brochure toi ? Parce que les autres semblaient ne pas être plus surpris que ça.

Se mettant en tailleur, elle posa alors son coude sur son genou et deux doigts sur ses tempes tout en regardant l’armoire servant à mettre les habits. Hors de question qu’elle l’ouvre, elle n’était pas suicidaire et était prête à parier qu’il y avait quelque chose dedans. Reniflant légèrement, elle chercha alors des yeux une horloge avant de se rappeler qu’elle avait une montre. La regardant elle constata qu’il était bientôt l’heure d’aller manger.

- Mmm c’est bientôt l’heure d’y aller, tu penses qu’il faut se mettre sur son 31 où on y va comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Raphaëlle Elfast, Mar 7 Mai 2013 - 0:16


Kyara pendant ce temps s'était occupé à raccommoder la chambre: elle refixa le miroir et répara l'immense fissure qui le défigurait. Elle essaya aussi d'ouvrir la fenêtre, mais en vain. Elle semblait condamnée. Mais qui diable pouvait bien vouloir condamné une fenêtre. Raphaëlle ne présentait rien de bon et n'osait plus mettre un pied dans la salle de bain. Kyara d'ailleurs, qui commençait à s’énervait vint à son secours.

"Couché !"


La baignoire sursauta faisant tremblait le plancher . La voix de Kyara était perçante, et grave. Raphaëlle ne l'avait jamais vu agacé à ce point, d'ailleurs elle avait presque faillit se couche elle-même. Voyant qu'elle s'adressait à la baignoire, elle vint la rejoindre sur la pointe des pieds, ne voulant pas une nouvelle fois énervée la baignoire ou du moins ce qui ressemblait à une baignoire. Elle recula, se remettant à sa place, apparemment convaincu par le regard meurtrier de sa camarade. Soulagée Raphaëlle commença à ôter une de ses couches pour être plus à l'aise dans ses mouvements.

" Grave, on s’est fait arnaquer oui ! Tu as reçu une brochure toi ? Parce que les autres semblaient ne pas être plus surpris que ça."


"Même pas! C'est mes parents qui m'ont inscrit. Peut-être qu'ils essayaient de se débarasser de moi"dit-elle d'un ton sinistre.


Elle savait bien que ce n'était pas le cas, mais c'était tout comme. Il l'avait clairement mener à l’abattoir là. Elle leva sa baguette histoire de rendre la chambre habitable pour le week-end. Elle lança un simple sort de récurvite qui était cependant très efficace. La poussière quitta alors la pièce , mais les armoires et commodes restèrent curieusement fermées. Raphaëlle s’imaginait déjà ce qu'il s'y trouvait, c'était l'endroit parfait ou pouvait se loger un épouvantard! Elle décidé alors que ces meubles resteraient surement fermés tout au long de leur séjour!

"Mmm c’est bientôt l’heure d’y aller, tu penses qu’il faut se mettre sur son 31 où on y va comme ça ? "


" Vas-y on fait péter la robe de soirée. En plus j'en ait amené une spéciale pour l'occasion. Puis c'est pas en partant dehors qu'on pourra s'habiller qu'on on peut le faire dans le chateau "


Kyara avait suggérer une bonne idée, et puis c'était toujours l'occasion de se faire belle. Elle ouvrit alors sa valise, ou elle fouilla pendant 5 bonne minutes la fameuse robe. Elle la sortit enfin, et l'abordant comme un trophée. Elle la déplia et préféra se changer à côté de sa camarade plutôt que d'affronter la ...chose qui se trouvait dans la salle de bain. C'est alors s'en gène qu'elle enleva le trois quart des couches qu'elle s'était enfilé,et enfila la robe. C'était un habit que lui avait offert sa mère adoptive et qu'elle affectionnait particulièrement car elle était au couleur de sa maison. Elle était en bustier ce qui laissait son dos nu, et recouvert par ses cheveux d'un noir corbeau. Elle les attacha rapidement sur le côté, et attendit que Kyara soit prête pour y aller. Elle se demandait sincèrement ce qui allait les attendre en bas. Allaient-elles manger de l'hyppogriffe ? Allaient-elles devoir se battre ? C'était des éventualité qu'il ne fallait pas omettre, et Raphaëlle s'empara alors de sa baguette qu'elle glissa dans un de ses bas. Elle regarda sa camarade elle était somptueuse!

"Prend ta baguette, on ne sait jamais ! "


Elle se dirigea alors vers la porte, à la fois contente de quitter cette horrible chambre, mais avec beaucoup d'appréhension. Elle descendit les marches à pas de chat et attendit que Kyara la rejoigne. A vrai dire son sens de l’orientation était nul nul nul! Elle lui emboîtait maintenant le pas, guidée par l'inconnu et la curiosité.

Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Kyara Blanchet, Mar 7 Mai 2013 - 22:29


C'était donc les parents de Raph qui l'avaient inscrite à la loterie sans lui parlée ? Songeuse Kyara se fit la réflexion que si la réciproque aurait été faite elle n'aurait jamais, mais alors jamais mis les pieds ici. Sa mère ne lui avait jamais offert de cadeau, alors annoncé à Kyara que grâce à elle, elle partait un week end en vacances, ça aurait été sacrement louche. Du type cadeau empoisonné en somme. Mmm peut être que les parents de Raph étaient comme la famille de Kyara ? Si c'était le cas, elles avaient tout intérêt de faire attention. Considérant la porte d'un oeil critique, la brune se demanda si elle était solide. On disait souvent que l'habit ne faisait pas le moine, mais bon, elle semblait vraiment pas être apte à tenir le choc face à une attaque et Kyara préférait s'abstenir de tester de peur qu'elle ne cède et qu'elles doivent la rembourser. Il ne manquerait plus que ça tient !

- Vas-y on fait péter la robe de soirée. En plus j'en ait amené une spéciale pour l'occasion. Puis c'est pas en partant dehors qu'on pourra s'habiller qu'on on peut le faire dans le château

C'était sur. Au vu du temps dehors, c'était hors de question de mettre la petite robe, donc autant en profiter même s'il ne faisait pas si chaud que ça. Hochant alors la tête la brune alla à son sac alors que Raphaëlle commençait à se déshabiller. Vivant dans un dortoir de filles, cela ne choqua pas Kyara. Poudlard c'était cool, mais il ne fallait pas trop se la jouer prude dans les dortoirs, enfin encore que les douches étaient individuelles. Faisant donc comme si de rien n'était, la serpentard chercha quoi se mettre sur le dos. Au final elle fit son choix pour une robe une robe noire se fermant sur le côté. La posant sur son lit, elle enleva alors ses habits pour la mettre rapidement. Se tortillant pour la refermer, elle alla alors prendre des talons et s’installant sur le lit les attachas. Son regard s’attarda sur ses chevilles, en y regardant bien on pouvait voir deux fines cicatrices sur chacune d’elles. Souvenir d’un foutu mangemort. Terminant de se chausser, elle se leva alors prenant d’un coup six centimètres. Youhouu.

Jetant un petit coup d’œil dans le miroir, Kyara regarda alors Raphaëlle. Son amie était à tomber ! Lançant un sifflement d’admiration, la brune prit alors sa baguette comme venait de lui conseiller Raph. Ne se voyant pas vraiment se balader baguette en main, elle fouilla une nouvelle fois dans son sac à dos et prit une pochette suffisamment grande pour pouvoir mettre sa baguette. Et voilà, ni vu ni connu elle pourrait se défendre en cas.

- Bon, go go

Ouvrant la porte elle laissa passer Raph avant de fermer la porte derrière elle. Là, elle regarda de gauche à droite avant de prendre à droite. C’était bizarre de se balader dans des couloirs inconnus … heureusement que Kyara avait pris la peine de regarder où l’elfe les emmenait. En silence elles arrivèrent alors dans le hall et la brune se rendit compte qu’elle ne savait pas du tout où était la salle de réception, fin là où ils devaient manger quoi. Tout était silencieux dans le château et les couloirs semblaient déserts.

- Euuuuh Raph ? Tu sais où c’est toi la salle à manger ? Parce que sinon on est bonne à se lancer dans une exploration et comment dire … je crains le pire.

Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Raphaëlle Elfast, Mer 8 Mai 2013 - 0:07


Raphaëlle arpenta les couloirs, guidée par Kyara. Les tableaux les défiguraient à leur passage, et certains trouvaient ça amusant de les siffler. Raphaëlle préféra faire le trajet en baissant la tête pour ne pas voir leurs visages plein de reproches. Kyara se stoppa, et tourna sur elle même regardant les différentes issues. Raphaëlle la regarda l'air inquiète.

" Euuuuh Raph ? Tu sais où c’est toi la salle à manger ? Parce que sinon on est bonne à se lancer dans une exploration et comment dire … je crains le pire."


"Non pas du tout .. J'ai le sens de l'orientation d'un épouvantard... Mais j'ai eu idée... Viens "

Elle la prit par la main, prise de courage, et de curiosité. Elle s'avança vers la plus grande des porte qui se trouvait dans le hall. Elle mit la main sur la poignée ronde et tenta de la tourner, cependant elle était verrouillée, et elle n'aurait jamais été convié à un endroit ou ils auraient verrouillés la porte. Elle sortit alors sa baguette et fit l'incantation *Flambios*, et dessina de sa baguette une croix enflammées. Elle se dirigea vers une porte plus menue, mais qui paraissait tout aussi vieille. Raphaëlle cacha sa baguette derrière son dos, et actionna la poignée. La porte s'ouvrit dans un grincement elle découvrit une pièce remplie de livres. C'était surement la bibliothèque du château, car la pièce , à part des livres, ne se composait que de quelques fauteuil et d'un bureau. La Serpentard referma alors la porte en regardant Kyara d'un air déçu. Elle renouvela alors une croix, qu'elle fit plus rapidement, pour se dépecher de trouvé cette fichu salle à manger. Il restait deux couloirs à leur disposition et Raphaëlle ne sût qu'elle voie choisir. Gauche ? Droite ? Pas le temps de chipoter, elle se pressa vers le couloir de droite qui était tout aussi sombre que les autres. Les armures grincèrent à leurs passages. Raphaëlle tilta alors! Mais oui les armures ! Elle s'avança vers l'une d'entre elle et demanda d'un air peu convaincu.

" Euh... La Salle à Manger c'est par où s'il vous plait ?"


A son plus grand étonnement , toutes les statues pointèrent la même direction! Suivant leur doigt elle vit une porte à l'encadrure dorée et au bois vieillit. Elle avait au moins choisit le bon couloir. Elle les remercia d'un signe de tête, et se pressa . Elles devaient surement être en retard maintenant.. Elle porta enfin sa main sur la porte, rangeant sa baguette pour ne pas effrayer les autres convives. La porte s'ouvrit et elle découvrit une immense table ovale ou une vingtaines de personnes étaient déjà installés. Tous les regards se tournèrent sur elle et des chuchotement vinrent parsemer l'ambiance. Le compte Alucard prit alors la parole:

" Eh bien vous vous êtes perdus? tous trouvèrent ça drôle et riaient aux éclats. Allons, allons, on attendait plus que vous, dépêchez-vous de vous installer, dit-il d'un ton autoritaire "


Raphaëlle regarda Kyara, elle avait peur que cette dernière le trucide sur place. Raphaëlle avança alors à pas de loup, gagnant une chaise. Par miracle, la chaise à côté d'elle était libre, ce qui rassura Raphaëlle. Tous les regardaient comme si elles étaient des bêtes de foire. Elle regarda alors autour d'elle et comprit vite. Personne n'avait fait d'effort vestimentaire pour la soirée, et la plupart avait même gardé leurs pulls. Gêné Raphaëlle baissa la tête, se penchant vers Kyara:

"Je trouve ça de plus en plus bizarre sans déconner."murmura-t-elle
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Kyara Blanchet, Mer 8 Mai 2013 - 15:59


- Non pas du tout .. J'ai le sens de l'orientation d'un épouvantard... Mais j'ai eu idée... Viens

Le sens de l'orientation d'un épouvantard ? Elles n'étaient pas prêtes de trouver cette fichue salle alors et à tous les coups elles allaient être en retard et se prendre une remarque. Faisant une légère grimace, Kyara était en train de se passer la main dans ses cheveux quand un frisson glacé lui parcourut l'échine. Quelqu'un était présent et les espionner. Alors qu'elle tournait la tête faisant l'air de rien afin de regarder les alentours, Raphaëlle lui attrapa la main et la tira avec elle en se mettant en marche. Pour le coup la brune avait l'impression d'être une petite fille, qu'on prenait par la main pour la guider sur le bon chemin. Docile, Kyara se laissa faire, avançant, mais en continuant de regarder autour d'elle. Elle avait encore cette sensation bizarre. Elle était sure que quelqu'un était là dans le hall. L'elfe ? Quelqu'un d'autre ?

Se mordillant la lèvre songeuse, la brune reporta son attention sur sa collègue et constata surprise que cette dernière venait de faire une croix enflammée sur une des portes. Euuuuh. Le comte n'allait pas vraiment aimer, surtout s'il y avait une taupe tapie quelque part, il saurait que c'était elles, mais n'aurait pas de preuves. Haha. Regardant la croix en secouant légèrement la tête, Kyara se remit en marche suivant sa camarade. Raphaëlle était la guide, Kyara le garde du corps. Au premier bruit suspect elle ferait tout péter avant de trouver le comte, de lui expliquer sa manière de penser et de partir la tête haute. Alors qu'elles étaient dans un couloir la serpentard prit alors la parole sortant la brune de ses pensées.

- Euh... La Salle à Manger c'est par où s'il vous plait ?

relevant la tête surprise, Kyara constata qu'elle venait de s'adresser aux armures et ses dernières dans un même ensemble pointèrent dans un fracas de métal un doigt vers la ou se trouver la salle à manger. En fait ça n'était pas si sorcier. Elles auraient du y penser plus tôt, cela aurait évité de toute dégrader, mais bon, pour leur défense, le comte n'avait qu'à mettre des panneaux de signalisation dans son fichu château ! Se remettant en marche, elles allèrent alors jusqu'à la porte et Raphaëlle l'ouvrit. Ce qu'on voyait en premier était une grande table où étaient attablés, les gagnants et le comte. Tous regardaient les deux filles comme si elles étaient des aliens.

- Eh bien vous vous êtes perdus? Allons, allons, on attendait plus que vous, dépêchez-vous de vous installer.

Le sang de Kyara bouillonnait. Il avait vraiment de la chance de ne pas avoir en face de lui la Kyara jeune, impulsive et colérique. Elle avait bien envie de lui mettre un poing dans la tête, serrant les poings plantant les ongles dans la peau de ses mains, elle inspira alors avant de remarquer que Raph la regardait avec inquiétude, comme si elle craignait qu'elle ne sorte de ses gonds. Lui lançant un clin d'oeil, elle se détendit alors et suivit sa camarade s'installant sur une chaise libre.

- Bien maintenant que nos retardataires nous font honneur de leur présence nous allons pouvoir parler du programme de cet après midi avant de déjeuner. Je pensais vous emmener dans le village non loin de là afin que vous fassiez un peu de ... tourisme. Je vois que tout le monde où presque est habillé pour cette occasion. A part bien sur vous demoiselle. Il serait donc préférable que vous restiez dans le château. Il serait bête que vous attrapiez mal, je mettrais à disposition mon elfe si besoin, par contre il vous faudra rester dans vos chambres, mais vous ne manquerez de rien ne vous inquiétez pas.

C'était quoi cette mise à l'écart ? Elles auraient très bien pu se changer et c'était réglé ! Apparemment il tenait absolument à ce qu'elles s'amusent le moins durant ce week end. Il voulait vraiment leur pourrir en fait ? Parfait ! Posant discrètement une main sur la jambe de Raphaëlle pour qu'elle ne rapplique pas, Kyara prit alors la parole.

- C'est bien dommage, mais nous ferons comme vous le désirez soyez en sur.
- Umph, bien, nous ferons donc ainsi. Bien à présent il est temps de manger. Rogi ! A manger pour nos invités !

Poussant un grand chariot, l'elfe de maison fit alors son entrée et disposa rapidement les plats et de quoi boire sur la grande table avant de s'éclipser. Souhaitant bon appétit le maître des lieux se rasseya avant de taper dans ses mains. Par magie, les cloches se trouvant sur les plats se soulevèrent alors laissant apparaitre les plats. Kyara en reconnu la moitié du premier coup d'oeil. C'était une blague ? Ils étaient au Nepal et il faisait servir des plats typiquement Français ?! Comme des cuisses de grenouilles et de la bouillabaisse ?

Les Anglais n'étant pas habitués à ce genre de plat aller surement trouver cela bizarre. Kyara au moins pourrait manger à sa faim. Attrapant un plat de cuisses de grenouilles, elle se servit avant d'ajouter aussi de la salade. Commençant à manger, la brune attendit que les conversations reprennent normalement. Lorsque ce fut bon, elle se pencha vers sa camarade et lui murmura quelques mots.

- Ca te dit qu'on visite le chateau pendant que mister le comte et les autres feront du shooping ?

C'était le moment idéal pour voir qu'est ce que caché cet endroit de fou. Piquant dans son assiette, elle attendit la réponse de Raphaëlle, l'air de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Raphaëlle Elfast, Mer 8 Mai 2013 - 19:08


"Bien maintenant que nos retardataires nous font honneur de leur présence nous allons pouvoir parler du programme de cet après midi avant de déjeuner. Je pensais vous emmener dans le village non loin de là afin que vous fassiez un peu de ... tourisme. Je vois que tout le monde où presque est habillé pour cette occasion. A part bien sur vous demoiselle. Il serait donc préférable que vous restiez dans le château. Il serait bête que vous attrapiez mal, je mettrais à disposition mon elfe si besoin, par contre il vous faudra rester dans vos chambres, mais vous ne manquerez de rien ne vous inquiétez pas."


Raphaëlle tapa du poing sur la table d'un geste impulsif. Il n'avait pas le droit de les exclure du programme, elle pouvait très bien aller se changer rapidement ! Là c'en était trop elle avait de bondir de sa chaise et d'aller étrangler le compte. Mais lorsqu'elle voulut crier au scandale, la main douce de Kyara se posa sur sa jambe, et elle comprit qu'elle s'n chargeait. Elle craqua ses doigts et dévisagea le compte Alucard. Et puis il voulait dire quoi, par "vous ne manquerez de rien ?"

"C'est bien dommage, mais nous ferons comme vous le désirez soyez en sur."


Alors là Raphi ne comprit pas. Elle regarda Kyara en quête de réponse de sa part. Qu'est-ce qui lui prenait ? Il lui avait lancer un sort d'Imperium sans qu'elle le remarque. C'était pas le style de Kyara de se soumettre comme ça. La parano de Raphaëlle commençait à lui faire croire à une sorte de guet-apens.

" Umph, bien, nous ferons donc ainsi. Bien à présent il est temps de manger. Rogi ! A manger pour nos invités ! "


Raphaëlle resta là à bouillonnait de colère d'être enfermé ici! Kyara ne bronchait pas et la brune tatouée avait besoin d'explication sur son comportement! L'elfe de maison entra et installa le couvert assez lentement. IL devait avoir au moins servit une dizaines de familles vu son vieil age. Elle attendit, les coudes sur la table, et les poings sous le visage à souffler d'impatience. La dame qui se trouvait à côté de Raph' était une vieille sorcière d'une cinquantaine d'année. Elle était bouffie et prenait pas mal de place , tant de place, que Raphaëlle était obligée de se coller à Kyara pour ne pas toucher sa voisine. Elle avait un souffle rauque qui avait le don d’énerver la Verte et Argent. La sorcière lui lancer des regard en biais, comme si elle devait se méfier de la jeune fille, comme si elle incarnait le démon. Sans qu'elle l'ait remarqué, les plats était apparus, et Raphaëlle leva sa cloche d'un air dégoûté. QUOI DES GRENOUILLES ? Et dire qu'il y en à Poudlard qui ont des crapauds en animaux de compagnie. Raphaëlle poussa l'assiette avec dégoût. A son plus grand étonnement Kyara mangeait le met sans avoir l'ai écœuré. L'attitude de sa collègue était de plus en plus bizarre et Raphaëlle s'inquiétait de plus en plus.

"Ca te dit qu'on visite le château pendant que mister le comte et les autres feront du shooping ?"murmura-t-elle


Raphaëlle fût de suite soulagée en entendant les paroles de sa camarade. C'était donc ça qu'elle avait en vue! C'est vrai que ça avait l'air plutôt excitant, même beaucoup plus que de faire la touriste dans un froid hivernal. Elle hocha la tête discrètement, et appela l'elfe de maison discrètement! Elle ne comptait pas rien manger, et il y avait surement quelque chose de bien meilleur dans les cuisines:

"Pssst. Toi! Oui viens.. il s'approchant en boitant un peu... Tu voudrais pas échanger mes cuisses de grenouilles contre des cuisses de poulet ?"


L'elfe grongna et partit avec l'assiète de Raphaëlle dans un POC sonore qui attira l'attention de comte Alucard. Il cherchait son elfe du regard, et regarda Raphaëlle furieux. Ses tempes s'emplissaient de sang, il se leva et jeta sa serviette qu'il avait autour du cou sur la table. Il partit dans la cuisine d'un pas pressé. Il se passait quoi ? Elle demandait pas la mort, juste des cuisses de poulet, elle se tourna alors vers son amie:

"Non mais j'ai juste demandé des cuisses de poulet, il faut qu'il se calme sérieux! D'ailleurs, t'as l'air d'aimer ça, toi..Berk! " dit-elle en pointant de sa fourchette les petites cuisses.


Le comte revint d'un air beaucoup plus aimable, un plat à la main. Il vint derrière Raphaëlle et lui déposa un plat devant elle. Il l'ouvrit et Raphaëlle vit avec étonnement une dizaine de cuisses de poulet croustillantes. Ah bah c'était gentil, peut-être qu'il était pas si méchant au final.. Elle le remercia, et il vint s'asseoir l'air beaucoup plus détendu. Il devait surement être du genre lunatique, ou impulsif.. Elle s'empara de deux pillons, et les dévora. Elle fit de même pour les 8 autres, et s'essuya la bouche comme une bourgeoise, imitant le comte Alucard. Le dessert apparût quelques minutes plus tard, et ça avait l'air bien meilleur. Chaque hôte avait dans son assiette un éclair au chocolat, une mousse de fruits rouges, et un café au lait. Elle finit son repas avec plus d’enthousiasme, et le compte repris la parole:

"Bien, le repas terminé je vous donnes à tous rendez-vous dans le Hall pour faire l'appel avant de partir. VOUS, dit-il en pointant les deux jeunes filles, vous suivrez Rogi, il vous raccompagnera à vos dortoir pour pas que vous vous perdiez! "


L'elfe réapparut alors, et commença à tituber vers la porte faisant signe aux deux amies de le suivre. Elle regarda Kyara, en pensant qu'il valait mieux aller explorer quand tout le monde serait partit. Elle commença à se demander de ce qu'elle ferait de l'elfe... Elle espérait qu'il n'allait pas passer tous son temps à les surveiller, car ça compromettrait leur plan!
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Kyara Blanchet, Mer 8 Mai 2013 - 22:53


Kyara se régalait. Enfin un bon point dans ce début de week end ! La nourriture était bonne ! Jetant un coup d'oeil aux autres, elle constata que certains semblaient être curieux comme des enfants et renifler avant de goûter. Aucune originalité, le comte aurait du prendre des mets d'un autre pays quand même. Enfin, ça n'était vraiment pas elle qui irait se plaindre. Jetant un petit coup d'oeil à Alucard, elle se rendit compte que ce dernier était en train de la regarder. Lui adressant un petit sourire, elle leva alors son verre dans sa direction. L'air froid il en fit de même, lever le verre hein pas sourire, et but dedans avant de se pencher vers la petite mamie qui avait fais le voyage avec Kyara et d'entamer la conversation. Cette dernière faisait une razzia des cuisses de grenouilles et semblait être honorée que le comte lui adresse la parole.

Tellement perdue dans son repas et dans son observation du comte, Kyara ne s'était pas rendu compte que Raphaëlle lui avait repondu d'un hochement de tête et qu'elle avait appelé l'elfe afin de négocier avec lui pour qu'il change de nourriture. Si cela aurait été le cas, elle aurait trouvé cela bizarre. En temps normal un elfe n’obéissait qu'à son maitre, à moins qu'il ne soit directement à la disposition des deux serpentard, ce qui serait top. Finissant ses cuisses de grenouilles, la brune attrapa alors une bassine ou se trouvait dedans du jus de citron. Trempant les mains dedans, elle les nettoya avant de les essuyer à l'aide de sopalin mis à disposition.

- Non mais j'ai juste demandé des cuisses de poulet, il faut qu'il se calme sérieux! D'ailleurs, t'as l'air d'aimer ça, toi..Berk!

Revenant sur terre, Kyara regarda alors son amie, haussant un sourcil avant d'éclater de rire.

- C'est parce que c'est bon tu sais, c'est typiquement Français, tu as du le vexer de vouloir du poulet à la place ! Surtout que la grenouille ça a un peu le gout du poulet. Tu ne sais pas ce que tu rates !

Prenant un plat encore remplit de cuisses, elle le tendit à Raphaëlle avec un sourire encourageant aux lèvres, mais fut interrompue par le comte lui même. Quand il s'était levé celui là ?! Debout derrière Raph, il posa alors un plat plein de cuisses de poulets avant de retourner s'asseoir. Cela sembla faire plaire plaisir à la demoiselle qui après avoir remercié le comte s'attaqua avec appétit au poulet. Souriant légèrement la brune reposa le plat avant de jeter un coup d'oeil au comte. Il serait pas un peu bipolaire des fois ? Songeuse, elle attrapa alors sa fourchette et se mit à jouer avec attendant la suite.

La suite était le désert.Se dépêchant l'elfe de maison débarrassa tout avant d'apporter les assiettes. Ses dernières contenaient un éclair au chocolat, une mousse de fruits rouges, et un café au lait. Souriant, Kyara attrapa l'éclair au chocolat et n'en fit qu'une bouchée. De même pour la mousse de fruits rouges, par contre elle laissa le café au lait vu qu'elle n'aimait pas ça.

- Bien, le repas terminé je vous donnes à tous rendez-vous dans le Hall pour faire l'appel avant de partir. VOUS, vous suivrez Rogi, il vous raccompagnera à vos dortoir pour pas que vous vous perdiez!

C'était si poliment dit ... regardant Raphaëlle, elle lui lança alors un petit clin d'oeil avant de s'essuyer la bouche et de se lever. S'inclinant style comtesse avec un sourire provocateur sur les lèvres, la brune fit alors demi tour afin de suivre l'elfe. Ce dernier ramena les demoiselles dans leur chambre. Ouvrant la porte, il prit alors la parole.

- Si les demoiselles ont besoin de Rogi, qu'elles appellent et Rogi viendra.

Il ferma alors la porte derrière elles et le silence ce fit. Sur la pointe des pieds, la brune alla coller son oreille derrière la porte en retenant sa respiration. De l'autre côté du battant, elle entendait une respiration sifflante. Revenant alors à sa place initiale, elle prit la parole d'une voix forte.

- Bon je pense que je vais prendre un bain ! Le voyage a été long tu devrais te reposer Raph !

Allant à la salle de bain, elle se rendit alors à côté de la baignoire qui grogna légèrement. Murmurant un tais toi froid, Kyara actionna alors le robinet d'eau avant de retourner coller son oreille contre le bois de la porte. Fermant les yeux pour se concentrer, elle constata alors qu'elle n'entendait plus la respiration de l'elfe. Une bonne chose de faite. Posant la main sur la poignée de la porte, elle tenta alors de l’enclencher et découvrit sans surprise que cette dernière était fermée.

- Tss il nous as enfermé pour qu'on ne sorte pas. Sérieux il croit que ça va nous arrêter ?

Sortant sa baguette, elle lança alors un alohomora et la porte s'ouvrit bien docilement. Souriant, la brune fit alors signe à sa camarade de passer devant. Elle allait refermer la porte avant de se souvenir qu'elle avait zappé d'arrêter l'eau. Filant dans la salle de bain, elle coupa alors le robinet avant de ressortir et de fermer la porte. Regardant à droite à gauche, elle désigna alors la gauche.

- Je pense que c'est risqué de retourner dans le Hall. C'est partie mon amie ! Garde ta baguette en main sait on jamais.

Faisant quelques pas, elle s'arrêta alors de nouveau et se tourna vers Raph avant de reprendre.

- Tu préfères faire quoi ? On cherche les escaliers pour l'étage ? On cherche les cachots ? On reste ici et on ouvre toutes les portes ?
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Raphaëlle Elfast, Jeu 9 Mai 2013 - 19:25


Kyara et Raphaëlle se levèrent alors de table , et Kyara fit une révérence au compte qui leur ordonner de suivre son elfe de maison. Raphaëlle préféra un simplement hochement de tête, et partit à la suite de sa collègue. L'elfe les ramena alors dans leur chambre où l'odeur de renfermé fit crisper le nez de la Verte et argent, elle devrait bien s'y habituer!

" Si les demoiselles ont besoin de Rogi, qu'elles appellent et Rogi viendra."


Il ferma alors la porte, ce qui rassurait la tatouée, elle avait peur qu'il reste là à les suivirent à chacun de leurs pas, mais s'il s'en allait c'était parfait. Kyara alla écouter à pas de chat si des bruits parvenait à ses oreilles, et elle fit ensuite mine de prendre un bain, en prenant une voix assez forte, histoire que tout le château soit au courant, Raphaëlle joua le jeu en disant que " Oh oui un bon bain ça f'rait du bien ". Elle alla même faire couler l'eau du bain, dans la baignoire agressive, mais qui semblait s'être soumise à la brune aux yeux verts clairs! Le silence régnait à présent , à part le bruit de l'eau qui couler, toute trace de vie humaine avait enfin disparut. Raphaëlle qui était resté passive jusque là, s'activa et prit un petit sac avec son nécessaire de secours, et une liste de sortilèges utiles qu'elle gardait toujours sur elle. Kyara s'était déjà empressé de vouloir sortir, mais l'elfe de maison les avaient enfermée! La belle affaire, comme si un petit sort comme ça allait foirer leurs plans! Et bien il se mette la baguette dans l'oeil! La sorcière d'un coup d'Alohomora, fit entrebâiller la porte sans aucun effort, et Raphaëlle passa alors en première, remerciant sa camarade.

"Je pense que c'est risqué de retourner dans le Hall. C'est partie mon amie ! Garde ta baguette en main sait on jamais. Tu préfères faire quoi ? On cherche les escaliers pour l'étage ? On cherche les cachots ? On reste ici et on ouvre toutes les portes ?"


Elle avait raison, pas la peine d'aller dans le hall, en plus c'était le point de rendez-vous des convives! Apperement il lui restait comme option l'étage, cachot ou les différentes portes environnantes. Raphaëlle hésita, mais en vue de leur maison, elle ne put s'empêcher d'être attirée par le cachot, un endroit sombre, et certainement bien mystérieux. C'était l'endroit parfait pour cacher des trucs, s'il y en avait à cacher elle dit avec un sourire malicieux:

" Je te propose de commencer par les cachots! Ca à l'air excitant !"

C'est alors que leur chasse aux trésors commença, et qu'elle se faufilèrent à pas de loup dans le royaume du comte Alucard. Elle descendit alors les escaliers en direction du sous sol où une porte en marbre noir se trouvait. Elle avait plusieurs verrous, mais ça n'allait pas être ça qui allait les bloquer ! Hop, un alohomora par-ci et par-là, et la porte s'ouvrit dans un grincement sourd! La porte devait pesait des tonnes, car en la poussant Raph' recula de quelques centimètres. A l’intérieur, l'humidité emplissait la salle, et des tâches de moisissures ornaient les murs! Mais ce n'est pas tout, Raphaëlle s'arrêta net en voyant un immense cercueil noir et rouge posé en pleins milieux des cachots.

"J'en était sûre que c'était un vampire ce mec !"


Elle entra alors petit à petit, éclairant la pièce avec le sort de Lumos, elle put apercevoir des craquelures au mur, mais aussi des griffures, comme si quelqu'un avait tenté de s'échapper en grimpant! Mais ce n'est pas tout ! Raphaëlle poussa un petit cri suraiguë, en voyant un squelette étendue près d'une vieille armoire, un carnet toujours en main. Elle courut se réfugier vers Kyara, de peur que le squelette prenne vie, comme l'affreuse baignoire!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3

 Voyage dans les hauteurs Népaliennes

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.