AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 1 sur 3
Premier cours : La Métamorphose... De A à Z
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Wolfgang von Schönfeld
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Legilimens





Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Wolfgang von Schönfeld, Sam 31 Juil 2010 - 10:14


Le réveil sonna. L'espèce de citrouille jaunâtre, incandescente et bronzante ne s'était pas encore levée alors même que le vent s'engouffrait à travers la petite fenêtre de la chambre du locataire exilé. La petite horloge, dont vous pouvez d'ailleurs juger de son ancienneté aux rides du bois qui encadrent et suspendent les aiguilles, afficha une heure qui ne paraissait pas réelle. Aucune personne n'avait pu un jour voir les deux chiffres que décrivaient l'horloge ; c'était bien trop tôt ! Dans un moment de faiblesse, la personne dont j'évite, moi, créateur suprême et écrivain médiocre, de citer le nom pour éviter de faire fuir les poufsouffles s'étant miraculeusement, et courageusement inscrits à son cours et s'étant lancés à l'assaut de ce petit texte, se rendormi pour quelques heures ; heures qu'il espérait savourer, dans la noirceur des ténèbres nocturnes et la chaleur du linceul violet qui lui servait de couverture, dans la fraicheur matinale.

Rien ne sonna. Le tournesol sans cœur vint frapper le visage de Wolfgang d'un coup lancinant et rayonnant, provoquant un réveil énervé, et gauche. Le sorcier resta quelques secondes couché, ne prenant pas le temps de ne pas prendre son temps. Le cours qu'il avait prévu, pour son premier jour en tant que...professeur, n'était rien d'autre qu'un rappel - ou un apprentissage, pour les élèves médiocres, et dieu seul sait si ils sont nombreux - des connaissances générales dans la matière qu'il enseignait dorénavant.

Rien ne prédestinait l'aristocrate à l'enseignement... Malheureusement, les temps sont durs et nombreuses sont les raisons qui le poussèrent à postuler afin de devenir professeur de Métamorphose. Même si il n'était pas d'un caractère propice à cette profession, ses motivations lui ont suffis pour accéder à ce poste, dans cette "prestigieuse" école.

Il était maintenant temps de sortir du cercueil rectangulaire dépourvu de couvercle pour se rendre dans la petite salle de bain de la petite auberge de la petite goutte de lait. Wolfgang se coiffa d'un coup de baguette et s'habilla d'un costume noir. Portant une paire de gants noirs également, en plein été, la seule parcelle de peau visible sur le sorcier était celle qui se trouvait sur son visage. Il aurait préféré marquer les esprits en venant en uniforme militaire, mais... son autorité aurait été interprétée comme étant une envie aussi soudaine que spontanée de provocation déplacée. L'après-midi était gris, Wolfgang en profita pour faire une partie du chemin qui le menait à Poudlard, à pied.

Quelques dizaines de minutes plus tard...

La salle de cours était sombre : les volets étaient fermés. La salle ne semblait pas comprendre qu'elle allait enfin resservir, après de nombreuses semaines d'inactivité. En effet, l'ancienne professeur de Métamorphose ayant démissionnée pour d'obscures raisons, la grande salle avait été désertée de ses professeurs comme de ses élèves. D'un coup d'argent, la petite dame abandonnée se para d'une robe luisante et ensorcelante. La chaleur qui se dégageait des pierres et du bois de la salle faisait contraste avec la personnalité froide et distante du professeur. Ce dernier se dirigea vers le tableau, et écrit...

La Métamorphose

... puis resta debout devant le tableau, attendant l'arrivée de ses élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Gordon
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Lily Gordon, Sam 31 Juil 2010 - 12:46


Encore une nuit qui avait été aussi blanche que l’éclat de la lune, qu’elle avait observé à la fenêtre du dortoir. Une fois de plus, Morphée n’était pas venu étreindre Lily et elle ne s’en plaignait pas. Elle appréciait d’avoir quelque chose en plus que les autres n’avaient pas (ou plutôt quelque chose en moins : le sommeil…). Alors que toute vie semblait quitter le château et que chacun était prisonnier de la fatigue et s’avouait vaincu, alors que toutes âmes se laissaient gagner par les rêves sans résistance, Lily elle, restait impassible. Ni sommeil, ni rêves, ni douce torpeur… Rien ! Cependant, elle aimait se convaincre que c’était une chance, presque un pouvoir irréel. Elle pouvait observer la clarté de l’astre nocturne alors que ses camarades ne côtoyaient que son frère flamboyant. Elle pouvait sentir l’odeur des sous-bois, remontant par une légère brise de la Forêt Interdite, ranimée par cette humidité propre aux nuits fraîches. Odeur qu’aucun de ses camarades n’auraient pu percevoir aux heures de cours classiques. Et cette lumière ! Une palette de couleurs sombres relevée de l’éclat argenté de la lune… Ces ombres semblant vouloir s’arracher du monde réel, tels des lambeaux de choses s’élevant dans l’obscurité… Personne ne voyait le monde comme Lily le voyait dans ces moments-là !

Elle dû pourtant s’assoupir un peu puisque un hibou volant devant la fenêtre à 20 centimètres d’elle lui arracha un hoquet de surprise ! Les yeux écarquillés, la respiration rapide, le cœur jouant la Symphonie n°25… Oui, il y avait le revers de la médaille à cet état de grâce que donnaient les insomnies : le risque de crise cardiaque à chaque bruit dépassant les 3 décibels… Un pet de Doxy aurait suffit à lui causer un infarctus… Il lui fallu quelques secondes pour réaliser où elle se trouvait (et pour que les battements dans sa poitrine passent d’une Salsa cubaine à une valse autrichienne). Des armoires qui se ferment, des malles qui claquent, des rires… Une effervescence précédant normalement le début des cours. Les cours… Quelle heure était-il ? Elle avait son premier cours de Métamorphose aujourd’hui, il ne fallait pas arriver en retard. On disait du nouveau remplaçant de Mlle Rose qu’il était antipathique et intransigeant. Un personnage tout à fait charmant à première vue… Le jour parfait pour arriver en retard ! La vie de Lily-la-loose était ponctuée d’infortunes de la sorte. Quand bien même elle aurait bu 2 litres de Chance Liquide que ça n’aurait rien changé. Elle se serait même étouffée avec…

*Bouge tes fesses, nom d’une gargouille ! *

Telle une petite étincelle qui met le feu aux poudres, elle passa du mode [Ma vie est nulle, donnez-moi une corde] à celui [Par Merlin ! J’suis à la bourre ! ]…

Passage éclair dans la salle de bain des Poufsouffles où elle enfila le traditionnel chemisier/jupe droite. Un ruban enroulé dans quelques boucles brunes, un peu de noir autour de ses yeux : 10 minutes, chrono en main ! Puis elle descendit en trombe dans les dédales du château. Inutile de passer par la grande salle, le petit déjeuner était une perte de temps monstrueuse ! Elle arriva au bout du couloir et aperçu la porte qui était ouverte : il y avait donc déjà du monde. Pourtant, aucun bruit ne s’élevait. Soit aucun élève n’était encore arrivé, soit ce professeur hargneux avait lancé un Avada Kedavra général à la classe…

*Que se soit la première solution… Amen !*

Elle s’arrêta à quelques pas de l’entrée pour se donner bonne figure et fit rapidement l’inventaire de la fille sûre d’elle :

- Tête haute : ok

- Sourire aimable : ok

- Motivation : ………

Elle inspira et passa le seuil.

« Bonj………………………………… »

Adieu la fille sûre d’elle, oublié le sourire. Même ses pieds stoppèrent. C’était Lui… Comment est-ce possible ? Pas ici… Pas dans SON cours… Elle avança lentement, remontant la file de tables en faisant mentalement le tour des raisons qui auraient pu pousser Wolfgang Von Shönfeld à enseigner à Poudlard. C’est le cœur palpitant qu’elle arriva devant le bureau professoral. Elle le fixa, comme à la recherche d’une réponse à ses questions silencieuses. Il était encore plus impressionnant sur une estrade que dans une ruelle isolée… Gorge sèche, mains moites, incompréhension totale… Même cette satanée petite voix, dans sa tête, s’était tue.

*Lily la loose………*

Cette situation était digne du plus mauvais téléfilm américain à l’eau de rose. Elle esquissa un sourire amusé, non sans gêne.

« Bonjour… Professeur. »

Ni plus, ni moins. Elle choisit une table sur sa droite, ni au premier rang, ni au fond de la classe. Elle s’assit et sortit ses affaires. Un regard au tableau et elle lu à haute voix :

« La métamorphose, hein ? Vous m’en direz tant… »

Déjà, des bruits de pas résonnaient dans les couloirs. Lily baissa la tête sur ses parchemins et pria pour qu’aucun de ses camarades ne croise son regard. Il y lirait sans doute le malaise évident provoqué par la situation qui était des plus embarrassantes. Personne ne devait savoir ! Ca devait rester secret…

Il faudrait qu’elle reconsidère la solution de la Chance Liquide avec attention... quitte à s’étrangler avec.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Baker
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Olivier Baker, Sam 31 Juil 2010 - 13:48


Le matin arriva. Olivier couché sur son lit, observa les autres garçons qui dormait toujours dans leur lit . Il pensa à la veille quand il a été nommé pour être dans la maison de Gryffondor. Il avait un grand sourire aux lèvres. Après une nuit mouvementé, Olivier était très excité de commencer son premier cours à l'école de sorcerlie Poudlard. Il se leva de son lit et commenca à prendre ses vêtements pour s'habiller avec sa robe de sorcier. Après avoir finit de mettre ses vêtements, il se précipita vers la grande salle pour perendre son petit déjeuner du matin. Après 15 minutes, il finit de manger et il retourna vers le dortoir des garçons. En arriva, il alla vers son lit et prenna les affaires qu'il avait besoin pour son premier cours. En même temps, Olivier observa ses camarades qui était entrain de se réveiller et de quitter leur lit. Par après, Olivier quitta la salle communne et se diriga vers la classe pour le cours

Pendant qu'il marcha dans les couloirs de l'école pour se diriger vers le cours, Olivier était très nerveux de soit se tromper de classe ou de ne pas trouver le cours. Cependant, il continua son chemin où il était supposer aller. Quand tout à coup, il arriva dans l'entrée d'une classe et vit un professeur avec une fille qui portait une robe de la maison de Poufsouffle et au tableau les mots : La Métamorphose. Olivier décida de rentrer et dit au professeur :

- Bonjour professeur, je m'apelle Olivier Baker.

Donc, Olivier se diriga vers une place. En marcha vers son bureau, Olivier vit une fille qui détournait son regard et qui était cloué sur ses parchemins. Alors, Olivier ne fit rien et il s'assit. Au moment qu'Olivier était à sa place, il attendit du bruit arrivé vers la porte d'entrée de la classe...
Revenir en haut Aller en bas
Marion
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Marion, Sam 31 Juil 2010 - 18:25


Marion dormait comme un gros bébé. Perdu dans son rêve qu'elle faisait, celui de se retrouver seule sur une île déserte, ayant pour seule compagnie sa chouette, elle se baignait dans l'eau à 30 degrés, avec un soleil magnifique, tout à coup, une sonnerie.
*Tiens, bizarre, je me souvenais pas avoir emporté un réveil !*
Elle sortit de l'eau s'allongea au soleil et ferma les yeux pour faire une petite bronzette quand la sonnerie retentit une seconde fois.
*roo !! c'est pas bientôt finit oui ?!*
C'est seulement quand une de ces camarades vint la réveiller qu'elle ce rendit compte que c'était un rêve.
*Forcement, c'était trop beau pour être vrai ...*

Auprès avoir pesté pendant cinq bonnes minutes dans son lit, elle se décida enfin à ce lever. Elle jeta un petit coup d'oeil vite fait, et de mauvaise grasse au réveil et vit que part un jolie miracle, elle était en retard.
*Ben voyons ! on ne change pas une habitude !*
Elle prit vite fait une douche, s'habilla et se rendit devant la salle de métamorphose.
Elle entra dans la salle et vit que seulement quelques autres élèves étaient présents. Elle salua silencieusement le gryffondor, c'était la première fois quelle le croisait, elle ne connaissait pas non plus son nom .... Et elle vue Lily, cette fille qui semblait sympathique et qui trainait souvent avec les serpys.

"Salut Lily ! Comment sa va aujourd'hui ?"


Et enfin, elle se tourna vers l'autre homme présent dans la salle. C'était tout autre chose que le précédent professeur. Marion préféra ne pas le juger pour le moment, elle verrai plus tard si elle devait écouter dans son cours ou pas.
Elle s'assit vers le fond de la salle, sortit ses affaires et attendit le début du cours. Il avait intérêt d'être intéressant parce que Marion n'avait pas quitté sa belle plage pour rien !
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Lomen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Matteo Lomen, Dim 1 Aoû 2010 - 5:11


Bibipp ... Bibipp ... Bibipp ... BibiBAM !!!

Ohhh ... Pourquoi les profs ont décidé de commencer les cours plus tôt ......

Il n'y en avait qu'un seul qui gémissait autant dans le dortoir de Poufsouffle . Et cette personne, c'était Matteo . Il fallait quand même se lever . Aujourd'hui, c'est le premier cours de Métamorphose de la saison . Et puis, qui c'est, peut-être qu'il va rencontrer ses amis ! Le teint encore endormi, Matteo se leva et enfila sa robe Noire et Jaune, les couleurs de Poufsouffle . Puis, il descendit les marches de l'escalier et se rendit dans la salle commune . Là, il y avait encore quelques traînards que Matteo connaissait bien, ainsi que des première Année qui, eux, débutaient les cours demain pour certains . Et la routine quotidienne s'ensuivit quand Matteo eût passé le tableau : Descente des escaliers, Prendre le petit déjeuner, remonter les escaliers vers la salle de classe, etc ... Et cette fois, il arriva à l'heure . Même ! Il arriva en avance, car la salle était à moitié vide ! Il entra, S'approcha du bureau du professeur et dit :

Bonjour Professeur .

Il alla vers le fond de la classe, mais avant, il vit un inconnu, sans doute un premier année, le teint moite, assez inquiet, bref, pas le genre d'ami de Matteo . Il s'en souvient : C'était hier soir, quand Matteo débutait sa cuisse de poulet, il avait été envoyé à Gryffondor . Un certain Olivier Baker ... Matteo cessa de le regarder et alla vers le fond de la classe . Il vit Marion et Lily, deux de ses amis . Marion était à Serpentard, Lily, à Poufsouffle . Il se dépêcha de ranger ses affaires sur une table à côté d'eux et s'approcha des deux jeunes filles :

Salut Marion ! Salut Lily ! Alors, quoi de beau ?


Revenir en haut Aller en bas
Neal Ferxon
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Neal Ferxon, Dim 1 Aoû 2010 - 7:22




Le jour se levait lentement. Thomas était toujours allongé dans son lit sans dormir. Aujourd'hui allait se dérouler son premier cours de métamorphose. Il avait passé la veille à la bibliothèque sur des livres relatant de la métamorphose. Il avait tellement étudié la matière qu'il n'arrivait pas à dormir : différentes formules utiles s'intercalaient entre les hippogriffes qui sautaient les barrières. Quand il entendit son voisin de dortoir bouger dans son lit, il se dit qu'il était temps de se lever.

Son repas dans la grande Salle fut rapide, il était tellement fatigué qu'il n'avait pas la force de manger. Qu'est ce qui lui avait donc pris de passer la veille à réviser, jusqu'à une heure très avancée de la nuit. Le jeune métisse espérait, au moins, que son travail allait être récompensé quelques heures plus tard.

Ce fut donc d'un pas trainant qu'il se rendit à la salle du cours de métamorphose. Le long du trajet, il se remémora un maximum de sortilèges qu'il avait appris, instantanément, il ne s'en souvint que de 14 sur 17. Bon, ça allait passer. Il se sentait prêt à pousser la porte, l'air le plus hautain possible...

A l'intérieur, il y avait trois personnes qu'il n'avait jamais vues : tout d'abord, le professeur, un jeune homme aux cheveux bruns, légèrement décoiffés, l'air intelligent. Une fois encore, Thomas pensa que le professeur pouvait bien lui enseigner sa matière, tout comme l'avait fait le professeur Aendal dans son cours de botanique. Ensuite, un tout jeune élève était assis, il était à Gryffondor et Thomas vit en lui une ressemblance avec un personnage célèbre, il ne sut reconnaitre lequel. Finalement, un jeune Poufsouffle prenait place au fond de la salle. Il semblait charismatique mais Thomas comprit tout de suite que ce n'était pas le genre de personne avec laquelle il aurait pu s'entendre...

Egalement au fond de la classe, une jeune sorcière, soeur de maison, venait de s'assoir : c'était Marion. Thomas l'avait déjà vue dans la Salle commune et dans certains cours, mais il ne lui avait jamais parlé. Pourtant, elle lui semblait sympathique.
Enfin, il vu Lily assise au milieu de la salle, seule, apparemment passionnée par ce qu'elle était en train de lire. Elle n'avait pas vu le jeune homme entrer, mais il s'installa quand même à coté d'elle, heureux de retrouver son amie. Avec un mauvais pressentiment. Lorsqu'il lui adressa la parole, il sut que quelque chose n'allait pas :


- Salut Lily, ça fait longtemps qu'on n'a pas passé un cours ensemble...

Avant de terminer sa phrase, le sourire qu'avait arboré le jeune métisse en l'apercevant s'évanouit : apparament, elle n'était pas dans son assiette. Peut-être aussi évitait-elle de parler avec tierce personne, était-il possible qu'elle ne veuille plus adesser la parole à Thomas? Voulant tirer les choses au clair, il lui demanda :

- Qu'est ce qui se passe?
Revenir en haut Aller en bas
Lily Gordon
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Lily Gordon, Dim 1 Aoû 2010 - 16:54


Etourdissement, absence, incapacité à appréhender le monde qui vous entoure… Vous savez, ce genre de choses que l’on ressent lorsqu’on est plongé dans une baignoire remplie d’eau avec quelqu’un qui vous maintient immergé. L’envie de se débattre pour remonter à la surface en suffoquant… en vain. L’étouffement et le malaise précédant le moment où le cerveau, plus suffisamment irrigué, coupe les circuits. OFF ! C’était exactement cette sensation là que Lily ressentait, proche de la suffocation. Quelqu’un pourtant vint lui sortir la tête de l’eau : Marion.

"Salut Lily ! Comment sa va aujourd'hui ?"

Lily sursauta, semblant se réveiller d’un long et pénible rêve. Elle ne l’avait pas entendu arriver et lui répondit par un sourire (légèrement) forcé. Elle était suivie de Matteo, son compagnon de maison, qui vint la saluer à son tour de façon joviale comme à son habitude.

Salut Marion ! Salut Lily ! Alors, quoi de beau ?

Le retour à la réalité était déstabilisant. Plongée dans du coton quelques secondes plus tôt, elle était à présent au milieu d’un orchestre symphonique. Un orchestre abusant de toutes évidences des cuivres… Elle adressa un sourire aimable à son ami et tenta d’aligner quelques mots. Sa voix, plate et sans timbre, la surprit.

« Hum… rien de beau, Matt…»

Elle lança un regard au reste de la salle. Un élève de chez Gryffondor était déjà installé. Quand était-il arrivé ? Elle risqua un œil vers l’estrade pour s’assurer qu’elle n’avait pas rêvé les 5 minutes qui venaient de s’écouler. Il était toujours là… C’était bien Lui. Lily baissa bien vite les yeux et se replongea dans la lecture de ses parchemins… vierges.

Une épaule qui la frôle en s’asseyant près d’elle, une voix familière : Thomas était là. Elle ne leva pas les yeux pour autant. Si elle croisait son regard, il verrait que quelque chose d’anormal se tramait, il ne la connaissait que trop bien… Elle le regarda s’installer à son côté du coin de l’œil.

- Salut Lily, ça fait longtemps qu'on n'a pas passé un cours ensemble...

Son cœur tapait si fort… Le stress et l’angoisse lui tordait l’estomac, telle une main emprisonnant ses viscères. Qu’allaient penser les autres élèves s’ils savaient ? La jugeraient-ils ? Sans doute… Peut-être devrait-elle simuler un malaise et fuir à l’infirmerie ? Ou bien ranger ses affaires et sortir, tout simplement ? Ou alors tomber raide morte d’une crise cardiaque tant son pouls était rapide… Si elle ouvrait la bouche maintenant, ça ne serait que pour laisser échapper un cri hystérique. Elle demeura donc impassible et muette. Thomas sembla sentir le malaise et s’adressa à elle d’une voix sceptique :

- Qu'est ce qui se passe?

Oh non, pourquoi avait-il fallu qu’il lui parle ? Ne pouvait-il pas l’ignorer ? Durant la prochaine heure… Les prochaines semaines… Oublier qu’elle existe… Il fallait pourtant qu’elle lui réponde.

*Oh non non non, ne le regarde pas !*

Cette petite voix avait toujours tord de toutes façons. A quoi bon l’écouter ! Lily vrilla un regard inquiet sur Thomas. Et la petite voix avait raison… A peine ses yeux avaient croisé ceux de son ami que toute tentative de fuite lui échappa. Elle devait lui dire…

*oh non… Meydey, Meydey !*

Elle soupira et fit courir ses yeux entre le tableau et son camarade. D’une voix éteinte, elle lui murmura :

« Je… Je connais le professeur. »

Des bruits de pas raisonnaient déjà dans le couloir. Lily sauta sur l'occasion pour se taire. Ses joues se teintèrent de rose et elle baissa le regard. Décidemment, ces parchemins relevaient un intérêt particulier !
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Baker
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Olivier Baker, Dim 1 Aoû 2010 - 20:51


Olivier était plongé dans ses pensés, il réfléchissa à ses parents et à sa petit soeurs qui lui manquait déja après seulement quelques jours depuis la rentré. Mais il resta toujours très content d'être à l'école et il se disa à lui même dans sa tête qu'il espèrait faire des rencontres comme quand il était jeune dans son village pour se faire des amis. Quand tout à coup,il se remit dans le monde réel et il apperçu la fille de la maison de Poufsouffle qu'il a vu tout à l'heure parler au garçons qui fut assis à côté d'elle. Alors Olivier observa le reste de la classe et se diriga vers les 2 élèves mais également aussi vers une fille et un garcons qui portaint des robe de Serpentard. Quand il arriva, Olivier les observa et dit :

- Bonjours à vous, je m'apelle Olivier Baker et vous ?

- Vous êtes en quel année ? Je suis nouveau moi à l'école. Serait-il possible que je puisse venir avec vous pour discuter avant que le cour commence ?

Par après, il regarda le grand Serpentard et il se rapella de l'avoir vu hier dans la grande salle et Olivier lui dit :

- Tu es le préfet des Serpentard n'est ce pas ? Je t'ai vu hier les dirigé.

Avec un peu de nervosité, Olivier attendit la réponse des élèves qui étaient faces à lui. Encore une fois, la Poufsouffle était toujours plonger dans ses parchemins. Également, il regarda le professeur marche dans tout les sens de classe à l'attente des autres élèves pour commencer le cours.
Revenir en haut Aller en bas
Neal Ferxon
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Neal Ferxon, Lun 2 Aoû 2010 - 5:46




- Qu'est ce qui se passe?

La réponse de Lily se faisait attendre. Bien qu'il ne soit pas legilimens, Thomas sentit en elle un malaise intense. Il sut qu'elle lui cachait quelque chose. En rapport avec quoi ? Bien qu'ils soient amis, Thomas ne la connaissait qu'à peine. Elle ne lui avait jamais déroulé ses sentiments. Redoutait-elle déjà cette amitié fondée sur le double sauvetage face à un Filet du Diable? Non, ça ne pouvait pas être ça, il s'était créé des liens trop importants entre eux lors de cet événement. Et pourtant...

La réponse de Lily ne venait toujours pas, elle semblait tout à fait perdue. Elle croisa une demi seconde son regard. Aussitôt leur regards croisés, elle le fuit! Holalala, Thomas détestait par dessus tout que Lily détourne le regard. A sa grande surprise, ce fut une autre voix qui s'adressa à lui :


Tu es le préfet des Serpentard n'est ce pas ? Je t'ai vu hier les diriger.

Chouette, au moment où il s'attendait à avoir une réponse claire et attendue de la part de Lily, un autre des élèves allait tout faire rater. Sans se retourner : il sut qui avait parlé. Et en effet, lorsque le jeune métisse pivota sur sa chaise, le jeune Gryffondor aux traits caractéristiques d'un personnage très célèbre dont Thomas n'arrivait toujours pas à retrouver le nom, sembla s'intéresser à lui. Quel honneur! Thomas allait lui en mettre plein la vue au petit nouveau avant de reporter son attention sur son amie. Ou ex-amie, plus le temps avançait, moins il en était sur de ses sentiments. Oubliant tout ceci, il s'adressa à son nouvel interlocuteur :

- En effet. Thomas Efferxon, de la famille de sorciers la plus célèbre et la plus dangereuse d'Afrique. Si les directeurs de maison m'ont reconnu apte à être préfet après si peu de temps, c'est que le sang qui coule dans mes veines doit être fort. Et toi, présente toi !

N'attendant pas de réponse avant un siècle après cette réplique cinglante, il reporta son attention sur Lily. Il ne semblait pas qu'elle avait remarqué ce changement d'atmosphère. Elle semblait toujours perdue dans son duel qui se passait dans sa tête. C'est enfin qu'elle répondit d'une toute petite voix :

Je… Je connais le professeur.

Thomas éclata de rire. Ce n'était que ça! Il s'attendait à beaucoup pire. A moins qu'elle lui cachait la vérité, chose qu'il ne pensait pas une seconde. Horrifié par la rapidité de sa réaction, il réprima son fou rire. Son problème semblait plus grave. Il regretta aussitot de s'etre comporté de la sorte. Après tout, son rire n'était pas fait avec force, il se put qu'elle ne l'aie pas entendu. Voilà qu'il s'était mis encore plus mal à l'aise, quel manque de tact ! Il préféra ne plus poser de question à la Poufsouffle, peut-être qu'elle parlerait d'elle-même. C'est maintenant qu'il attendait la réponse du jeune Gryffondor aux allures d'un personnage célèbre dont le nom échappait toujours à Thomas. C'était la seule chose qui pourrait détendre l'atmosphère...
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Lomen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Matteo Lomen, Lun 2 Aoû 2010 - 6:22


Hmmm ... Thomas avait raison . Lily n'avait pas l'air dans son assiette . Mais une chose est sûre, Marion l'était encore moins . C'était peut-être à cause de ce qui c'était passé hier soir, avec ce Serdaigle (hj : voir Escapade Nocturne, Forêt Interdite .) . Lily était à la pointe de la désolation :

« Hum… rien de beau, Matt…»

Et pendant que Thomas, le préfet de Serpentard, essaya de la consoler :

- Qu'est ce qui se passe?

Un autre personnage se présenta à la petite bande qui mélangeait les Serpentard et les Poufsouffle :

- Bonjours à vous, je m'apelle Olivier Baker et vous ?

Salut, moi c'est Matteo Lomen, de Poufsouffle .

Sans même lui répondre, il continua :

- Vous êtes en quel année ? Je suis nouveau moi à
l'école. Serait-il possible que je puisse venir avec vous pour discuter
avant que le cour commence ?


Même Thomas trouva négligeant que Olivier ne se présente pas aux autres :

Thomas Efferxon, de la famille de sorciers la plus
célèbre et la plus dangereuse d'Afrique. Si les directeurs de maison
m'ont reconnu apte à être préfet après si peu de temps, c'est que le
sang qui coule dans mes veines doit être fort. Et toi, présente toi

C'est pas plutôt parce qu'ils avaient plus personne qu'ils t'ont nommé préfet ? Dit Matteo en rigolant .

- Vous êtes en quel année ? Je suis nouveau moi à
l'école. Serait-il possible que je puisse venir avec vous pour discuter
avant que le cour commence ?

Si les filles sont d'accord, tu peut rester !

Et Lily continua à être triste . Mais, elle répondit à la question de Thomas :

Je… Je connais le professeur.

Thomas éclata de rire . Mais il se calma vite en voyait la tête que faisait Lily . Matteo, à son tour, lui posa une question :

Lily, on est pas bêtes . On sait qu'il y a autre chose . On est tes amis !

Matteo était content . Les liens d'amitiés s'étaient renforcés entre lui et Thomas .


Dernière édition par Matteo Lomen le Lun 2 Aoû 2010 - 9:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lily Clark
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus Chat noir


Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Lily Clark, Lun 2 Aoû 2010 - 6:49


La Grande Salle était presque vide. Une dizaine d'élèves, tout au plus. Il fallait admettre qu'il était tôt. Le soleil venait de se lever, et le plafond magique affichait un ciel dépourvu de nuage. Bien.
A la table des Serdaigles, Lily entamait son petit déjeuner, la Gazette du Sorcier posée prêt d'elle, ouverte à la première page. Les yeux de la préfète sautaient d'une ligne à l'autre, parcourant rapidement l'article sur les élections du Ministère tandis que d'une main distraite, serrée sur sa baguette, elle remuait négligemment le thé qui emplissait sa tasse.

La Grande Salle était bien plus remplie, lorsque la jeune fille referma son journal. Elle devait se rendre en cours de métamorphose, premier cours de la journée. Lily quitta la pièce en adressant quelques sourires ça et là, puis s'aventura dans les couloirs.
Mlle. Rose avait laissé le poste de professeur vaquant, après sa brusque disparition. Lily avait entendu dire qu'un jeune homme avait reprit le flambeau. Von Schönfeld, qu'il s'appelait. Il avait également fait ses études à Poudlard, dans la maison de Salazar Serpentard. Restait à voir ce qu'il valait comme professeur.

Lily poussa la porte de la salle de classe. La première personne qu'elle vit fut le-dit professeur, debout, face à ses élèves. La Serdaigle le salua d'un signe de tête, et embrassa la salle du regard. Deux Poufsouffles, deux Serpentards, un Gryffondor. Elle serait encore la seule de sa maison à daigner se rendre à un cours.
Avec un soupire, la jeune fille s'avança dans les rangées, adressant un discret sourire à Lily G. et Thomas, deux élèves avec qui elle avait déjà assisté au cours de Botanique. Puis, elle s'assit à une table près de la fenêtre, au second rang à gauche du professeur. Après avoir sortit son manuel de métamorphose, son encre, sa plume et un morceau de parchemin, Lily releva la tête. Rien au tableau n'indiquait le sujet de la leçon. Machinalement, elle recopia les quelques mots du tableau sur son parchemin, et attendit le début du cours, écoutant d'une oreille distraite les conversations à sa droite.
Revenir en haut Aller en bas
Wolfgang von Schönfeld
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Legilimens





Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Wolfgang von Schönfeld, Lun 2 Aoû 2010 - 9:21


Un claquement de pas bourdonna aux oreilles du nouveau professeur comme un acouphènes aux oreilles d'un musicien dont le sentiment d'extase musicale n'entre en compte que lorsque son charabia atteint 150 décibels. Son regard se posa alors sur la première élève qui entra, la tête haute et une l'allure assurée et qui finalement balbutia quelque chose d'incompréhensible. Commençant une analyse de la jeune femme, il regarda ses pieds pour remonter lentement vers son visage. Lorsqu'il arriva au niveau de son chemisier blanc, son regard s'emplit de mépris : il s'agissait d'une élève de poufsouffle. Un détail vint frotter l'œil vif de Wolfgang. Levant les yeux sur le visage de la jeune fem... Lily, il constata avec dégout que c'était elle. Elle était élève... et poufsouffle. Comment avait-elle pu lui mentir ? Elle était dorénavant rayée de sa vie et il ferrait maintenant tout pour éviter de se remémorer les moments diaboliques qu'il avait passés en sa compagnie. Tout était fini.

- Bonjour… Professeur.

La poufsouffle se dirigea à une place. Son regard semblait se tétaniser comme si elle venait de le déposer dans celui d'une Gorgone. Elle s'assit et se concentra sur la sortie de ses affaires et la lecture de certains parchemins... Le jeune homme qui arriva, se présenta (Olivier Baker) et alla se poser à une place, au même moment où une élève de la prestigieuse et sublime maison de Serpentard fit son entrée dans la sale de cours... et alla saluer la poufsouffle.

- Salut Lily ! Comment sa va aujourd'hui ?

Un second pousfouffle entra et salua le professeur, puis se dirigea vers la Serpentard, la salua, et salua la première poufsouffle. Un second Serpentard entra et se dirigea, lui aussi, et comme tout les élèves qui avaient foulés le sol de cette sale de classe, vers Lily. Les discutions allèrent bon train autour d'elle et personne ne semblait vraiment se rendre compte qu'un orage allait bientôt arrivé... de la même manière que Lily Clark qui était entré plutôt furtivement.

Aucun des élèves ne semblait donc vraiment comprendre que le cours du nouveau professeur ne serrait pas une réunion mondaine et aucun ne présageait la froideur avec laquelle il allait remettre en place le ramassis de commères dont les principales occupation résidaient dans l'apprentissage des disputes entre telle et telle personne, des relation entre telle jeune romantique et tel jeune pervers, les passions de ce dernier résidant dans l'adoration du corps féminin.

- Debout et à vos places ! S'exclama-t-il d'une voix forte et claire. 5 points sont enlevés à chacun. Mon cours n'est pas un lieu de rencontre, vous assouvirez vos ardeurs sexuels à la sortie. Maintenant, chacun choisit une place qu'il gardera toute l'année, et attend, debout, que tout le monde soit arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Abigail Stalker
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Abigail Stalker, Lun 2 Aoû 2010 - 9:37


Abigail était restée dans l'entrebâillement de la porte, fixant le professeur d'un œil peu charitable. L'homme était à l'évidence l'un de ces professeurs aigris avant l'heure, que la jeune élève détestait tant. L'année allait être difficile, du moins, encore plus durant ce cours. La métamorphose l'avait souvent ennuyé, elle trouvait cela difficile et sans grand intérêt constructif. C'était là son moindre soucis, mais son esprit de contradiction lui dictait ce mécontentement.
Les élèves présents s'étaient déjà vu retirer des points. Autant dire que la jeune tatouée risquait de couler sa maison en une heure... Elle se demanda s'il valait la peine d'entrer. Non seulement, Abigail était plus que médiocre, mais en plus, comme bien trop souvent, elle n'avait ni son livre, ni sa tenue... Ses tatouages morbides et tribales étaient exposés à tous, elle ne portait qu'un couple de lanières de cuir pour cacher sa poitrine. L'encre était si dense sur sa peau qu'elle donnait l'illusion de porter un haut, mais il n'y avait pas de quoi tenir une heure sans se faire remarquer...

La sorcière tourna les talons. Elle allait faire demi-tour lorsqu'elle sentit posé sur son dos le regard du professeur. C'était fichu pour cette fois...
Elle tenta de justifier son geste en scrutant la venue d'autres élèves, bien qu'il fut évident qu'elle s'en moquait complètement. Finalement, elle passa sous le nez de l'enseignant sans un mot, et se rendit silencieusement au fond de la salle, les mains dans les poches. S'il lui fallait conserver sa place toute l'année, autant que ce soit dans un coin tranquille, à l'abri des regards sévères...
Revenir en haut Aller en bas
Atrion Aweness
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Légilimens




Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Atrion Aweness, Lun 2 Aoû 2010 - 9:59


Son réveil est direct. Pas de place aux gémissement de dessous de couettes. Atrion se redresse, prend ses affaires préparées la veille, et se dirige vers la salle de bain des préfets. Après des libations rapides à l'eau froide, pour stimuler la circulation, et pour maintenir éveillés les neurones, l'héritier Aweness descend vers la grande salle.

Seuls quelques élèves, la mine endormie, sont assis autour des tables. Lui, ne vient que pour récupérer de quoi manger. Une tranche de lard, un peu d'œufs brouillés, et un verre de jus de citrouille. Puis il remonte et flâne longtemps dans les interminables couloirs du château.

Aujourd'hui, cours de Métamorphose. Un nouveau professeur succède à la pulpeuse Jude Rose. Le grand blond n'y pense pas plus que cela. Il se sait très mauvais en la matière, mais ne la néglige cependant pas. Connaissant à peu près tout ce qu'un élève de septième année peu connaître, voire même un peu plus, le jeune homme pourtant si doué dans d'autres matières n'y arrive pas. Rien à faire. Le coup de baguette du parfait métamorphoseur lui échappe. Sa pratique de la métamorphose est désastreuse.

Arrêté en haut d'une tour du château, il jette un œil au parc magnifique et verdoyant de Poudlard. Déjà, le soleil a commencé sa course. Les feuilles n'étincèlent plus de rosée, et des groupes se dirigent vers les serres. Il est temps d'aller en cours.

Il adopte un pas hautain et se fraie un chemin dans la foule plus avec son regard gris et froid qu'avec ses épaules. Son insigne de préfet incidemment affichée sur sa poitrine n'y est peut-être pas pour rien...

Quand il arrive dans le couloir de Métamorphose, un brouhaha fait vibrer sol et plafond. Au début, le jeune homme pensa que pour l'exercice du jour, le professeur avait changé les pupitres en bovins. Puis un coup de fouet retentit. Une voix sèche et claire, qu'il reconnut pour l'avoir déjà entendue quelque part, dans un cercle plutôt privé. Un sourire se dessina lentement sur sa bouche.

Il pénètre dans la salle de son pas posé et hautain, et regarde avec un demi-sourire plein d'ironie la stupeur de certains élèves. Il fronce à peine les sourcils en croisant ses amis Lily et Thomas, et maintient son masque de marbre. Puis, sans accorder plus longtemps la majesté de son attention sur la populace coite, il cherche une place solitaire où ses lacunes ne seraient pas trop visibles.

Un beau souvenir se tient silencieuse à gauche de la salle, la chevelure éclairée par la lumière de la fenêtre. Atrion s'approche lentement, pose son sac de marque Mercure (cuir de Magyar de première qualité) sur la table juste devant celle de Lily Clark, et attend, le dos droit comme seul un aristocrate peut le maintenir.

Il tourne la tête, pour donner l'impression de regarder par la fenêtre, et lance un regard de biais ainsi qu'un sourire en coin dirigés vers sa voisine Serdaigle. Il semble que ce soit le seul salut que le nouveau professeur puisse tolérer.

Une fois qu'il pense avoir croisé le regard de Lily Clark, Atrion se tourne vers Wolfgang von Schönfeld, et salue d'un bref signe de tête, sobre et respectueux, son professeur de métamorphose autant que son compagnon d'armes.
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Lomen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Matteo Lomen, Mar 3 Aoû 2010 - 8:47


Debout et à vos places ! 5 points sont enlevés à chacun. Mon cours n'est pas un lieu de
rencontre, vous assouvirez vos ardeurs sexuels à la sortie. Maintenant,
chacun choisit une place qu'il gardera toute l'année, et attend, debout,
que tout le monde soit arrivé.

5 points !!! Mais il est complètement malade ce prof !!!

Monsieur !!! Mais on ...

Matteo ne préférait pas continuer . Vu le regard excessif du prof envers lui, il obéissa gentiment en allant s'assoir, tout en continuant à le regarder d'un œil noir . Il prit place entre Marion et Lily . Il sortit ses affaires de Méthamorphose et ouvrit son livre . Il chuchota à Lily, quand le prof eût le dos tourné, même si elle était encore bizarre :

T'as vu ? Je suis tombé à la page des ardeurs sexuelles ! Ohh ! Et il y a le prof en exemple !

Ce petit acte grisant envers le prof n'était d'autre qu'acte de vengeance . Enlever 10 points à Poufsouffle et à Serpentard uniquement parce que nous aidons une amie !!! Pendant que Matteo exprima sa vengeance, D'autres élèves rentrèrent : La préfète de Serdaigle, Lily Clark, que Matteo avait déjà vu à plusieurs cours, Atrion, un élève de Serpentard, et avant tout un grand ami de Lily et Thomas, et une autre Serpentard, que Matteo ne connaissait pas . Tout ces petits arrivants venaient ajouter un peu de sympathie à ce cours, après ce que le prof a osé dire : 5 points sont retirés à chacun !!!

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3

 Premier cours : La Métamorphose... De A à Z

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.