AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 1 sur 9
Escapade à New-York
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Kaya Adams
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage






Escapade à New-York

Message par : Kaya Adams, Dim 3 Oct - 18:33


[Pv Mélina][Avec l'accord de Chris Bennet pour ouvrir le sujet]

En ouvrant la porte du Sanglier Rieur, Kirla se demandait bien comment elle allait annoncer à sa sœur la grande nouvelle. Tout en respirant, elle s’approcha timidement de sa sœur. Non, elle n’avait pas de copain et non elle ne voulait pas le présenter à sa sœur. Elle tapa donc dans le dos de sa sœur et prit une grande respiration.

- Mélina, la dernière fois qu’on s'est parlée, c’est parti en cacahuète mais j'avais un peu bu mais pour me faire pardonner, j’ai une chose importante à te dire.

Elle prit le plateau que portait sa sœur et le posa sur une table, ce qui ne fit pas plaisir au client, d’ailleurs.

Mélina… ON PART A NEW-YORK!! Dit-elle en sautant de joie même si les yeux de sa sœur la fit bien rire. Ne t’en fais pour le restaurant et les Aurors, j’ai tout prévu avec Betty! Au fait pas cette tête on va s’éclater, pendant 10 jours et toi t’as l’air d’aller à un enterrement!

-Mais… mais Kirla enfin on peut pas partir comme ça! Je veux dire on a du boulot!

Allez bouge tes fesses! En disant cela Kirla poussa Mélina vers la porte même si cette dernière ne voulait en rien quitter le restaurant. Je te dit que j’ai tout réglé planifié carré avec Betty! Allez avance! Kirla rouvrit la porte du restaurant et la referma pour éviter que le froid rentre trop, tandis que Mélina c’était soudainement arrêtée. C’est sur, elle venait de voir les valises que Kirla leur avaient préparé. Bon d’accord, elle l’admettait elle-même la jeune femme avaient fait des valises pour partir plutôt 3 semaines que 10 jours. Tant pis, les deux jeunes femmes n’avaient pas le temps de papoter. Il fallait partir tout de suite. Pas question de prendre le train ou l’avion beaucoup trop long. C’était dans le froid et la mauvaise bonne humeur qui régnait que Kirla avait décidé de faire transplaner sa sœur et elle-même. C’était la première fois que la jeune Auror transplanaît à pour deux avec des bagages et pour une direction aussi lointaine.

-T’es sur que tu veux pas qu’on prenne l’avion?

-Rooh mais non ne t’inquiète pas. Je gère! Laisse moi me concentrer.

Il fallait qu’elle se rappelle de la maison de leur tante. Avec sa porte en bois et ses volets toujours ouverts qui permettait de voir la magnifique cheminée du 19ème siècle. * Allez concentre toi Kirla!* La jeune femme sera très fort la main de sa sœur. POUF!

***



*Allez Kirla ouvre tes petits yeux* La jeune femme avait vraiment peur de s’être trompée! Imaginez que sa sœur est perdue une jambe! Courageuse, Kirla réussit enfin à ouvrir les yeux elle put souffler. La maison de leur tante, Constance était bien là. Mélina semblait aussi heureuse de voir la maison de leur tante et Kirla alla donc frapper à la porte.
La vieille femme ouvrit donc et Kirla avec un grand sourire la prit dans ses bras.

- Tantou!!! Comme ça me fait plaisir de te voir! Tu m’as tellement manquée! Tu ne nous en veux pas de venir comme ça à l’improvise?


- Non non, mais…. Mais… enfin oui je suis heureuse de vous voir toutes les deux. C’est juste bizarre! Cela fait comme même quelques années que je ne vous avais pas vu les filles! Allez rentrez, vous allez prendre froid!

C’est sur qu’il ne faisait pas chaud en pleine automne et la nuit à New-York! Les deux jeunes femmes rentrèrent donc et posèrent leurs affaires à l’entrée de la maison. Elles allèrent dans le salon et comme si elles étaient chez elles s’assirent sur le canapé. Rien n’avait changé depuis que Kirla avait quitté New-York. Tout était resté à sa place. Kirla se demandait bien si son ancienne chambre était elle aussi rester la même. Enfin leur tante, revient avec deux chocolats chauds et un thé. Kirla fut heureuse de pouvoir boire quelque chose de chaud car même si la cheminée les réchauffait la jeune Auror était tout simplement gelée!

Alors dit elle en buvant une gorgée de sa boisson, que ce passe-t-il donc depuis mon départ à New-York?

- Rien de spécial tu sais. La routine fait la routine.


Les trois femmes continuèrent de parler, puis après avoir passer deux bonnes heures, elle décidèrent d’aller ce coucher. Kirla se retrouva donc dans son ancienne chambre. Le parfum n’avait pas changé, ni la lampe sur la table de chevet à gauche du lit. Elle posa sa valise à l’entrée de la porte et se posa doucement sur le lit. Pas la peine de se mettre en pyjama, elle dormait aussi bien comme elle était. Se glissant dans ses draps elle repensa alors aux années qu’elle avait passé ici.
Bien sûr le lendemain était un autre jour mais les souvenirs aussi était resté à New-York...
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Escapade à New-York

Message par : Mélina Kuders, Lun 11 Oct - 15:16


Quoi faire, quoi dire et quoi penser!!!
C'était l'état d'esprit dans lequel se trouvait l'auror, Mélina aimait beaucoup sa sœur et elle avait été très heureuse d'apprendre son retour de New York, pour suivre les pas de sa grande sœur, en étant tout à bord phénix puis auror. Cependant, elle se parlait jamais à cœur ouvert et évitait toujours soigneusement tout discours qui causerait le départ de l'une d'entre elle.

Mais à vrai dire la décision qu'avait prise sa petite sœur de l'emmener à New York, l'avait laisser sans voix et étrangement cela la surprenait car bien sur elle avait l'habitude des coup de folie de Kirla et de ses idées un peu folles mais cellei-ci était la pire de toutes. Cependant, pour la directrice des poufsouffles, cela montrait une preuve de maturité. Ce petit bout qui avait aujourd'hui 20 ans était devenu une femme responsable et était enfin prête à livrer les secrets de ses trois longues années passées loin de son pays natal et de sa famille proche.

Le lendemain de son arrivée dans cette étrange maison qui appartenait à sa tante qu'elle connaissait en fait très peu par rapport à sa petite sœur et l'environnement dans lequel elle se trouvait ne lui convenait pas vraiment, elle se sentait à l'étroit dans cette maison. Même si elle ne se trouvait pas en plein centre de cette immense City, les bruits de la rue étaient fréquents et nombreux puis elle regrettait sa petite maison à Godric's Hollow où les bruits les plus gênants étaient ceux des petits oiseaux. Alors, pour se remettre de ses dernières 24 heures, elle prit la direction de la cuisine encore déserte pour cette heure très matinale.

Elle se fit couler un bon café pour avoir les idées bien claires. La première de ses préoccupations étaient qu'il fallait qu'elle envoie un hibou à Poudlard avec deux messages l'un destiné à la directrice de Poudlard, Clélia Skywolf et l'autre pour ses deux préfètes, car sa sœur avait bien prévenu Betty pour le restaurant et les aurors, mais pas Poudlard. Il était vrai que Mélina n'avait pas trop fait part de sa nomination au poste de directrice et du coup, Kirla n'avait pas songé à prévenir l'école de son absence temporaire et elle ne voulait pas laisser sans nouvelle ses préfètes car s'il arrive le moindre soucis, il fallait qu'elles puissent compter sur leur directrice et donc qu'elle devait rester joignable.

Une fois que le café eut fini de se faire, elle en prit une grande tasse et elle décida de s'installer sur la petite terrasse du minuscule terrain que possédait sa tantou comme l'appelait Kirla. Installée confortablement sur un fauteuil, elle souffla sur sa tasse de café qui était encore bouillante et elle se plongea dans ses souvenirs d'enfance où la magie, les tracas des adultes et la misère du monde lui étaient encore inconnu. Elle se revoyait dans le jardin de ses parents, en train de pousser toujours plus haut, la balançoire sur laquelle se trouvait sa petit sœur, mais aussi les grandes parties de cache cache tous les quatre et qui finissaient toujours en disputent les deux sœurs trichaient toujours pour gagner grâce à la magie, enfin le peu qu'elles contrôlaient, d'ailleurs les pleures étaient monnaie courante... Revenant au jour d'aujourd'hui, elle se demanda ce que lui réservait cette journée et ce petit séjour dans cette étouffante ville de New York
Revenir en haut Aller en bas
Kaya Adams
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage






Re: Escapade à New-York

Message par : Kaya Adams, Jeu 28 Oct - 11:53


La nuit avait été courte pour Kirla qui devait se réhabituer au décalage horaire. Le temps lui semblait devenir une éternité lorsque enfin elle décida de sortir de son lit. La jeune femme pensait évidement que personne n’était levé mais elle se rendit vite compte de l’odeur infâme d’un café noir qui provenait de la terrasse de sa tatou. Regardant d’abord le couloir Kirla remarqua que la porte de la chambre de Mélina était entre ouverte. C’était sûrement elle qui était déjà debout. La jeune auror partit donc vers la cuisine et trifouillant dans un peu tout les placards et tiroirs, elle finit par trouver une infusion pour un thé. Elle fit donc bouillir de l’eau dans une tasse et ajouta l’infusion. Un mélange de fruits rouges monta aux narines de Kirla.

Après cela elle décida de se rendre sur la terrasse ou sa sœur était assise toute seule. Kirla se doutait évidement qu’elle lui en voulait pour sa folie mais la jeune femme espérait comme même passer de bons moments en compagnie de sa sœur pendant les dix prochains jours. Elle savait que le temps allait passer vite et il fallait en profiter ! Kirla savait pertinemment que Mélina préférait Goddric Hollow à New-York car évidement le calme n’était pas le maître de cette ville. Il y avait plus de fêtes plus d’ambiances comparées au minuscule bourg de leur Goddric.

-Coucou Mélina. Bonne nuit ?

A vrai dire Kirla était assez mal à l’aise. Elle aurait pus choisir d’aller au Sanglier Rieur de s’excuser de son comportement au calme plutôt que de prendre Mélina à l’improvise et l’emmener à New-York. Encore une fois Kirla avait mal choisi… Malheureusement tous ses choix ce retournait contre elle. Le choix d’être partit de Poudlard à treize ans qui a fait souffrir beaucoup de monde, le choix d’avoir un peu (beaucoup) abusé de l’alcool ce fameux soir ou elle c’était engueuler avec Mélina et finalement le choix d’être parti.

-Tu m’en veux, n’est pas ?

Elle fallait qu’elle sache. Savoir si elle s’était trompée, si les deux sœurs devaient faire leurs valises et repartirent à Londres. Kirla ne lui avait jamais dit mais sa sœur était la seule personne digne de ce nom à qui elle faisait entièrement confiance. Mais depuis leur petit accrochage, Kirla ce demandait si une relation redeviendrait normal un jour… Les relations sœurs moldus sont tellement simples à coté, d’une relation sœur sorcière. Mélina ne répondait toujours pas à Kirla.

Je suis vraiment désolé d’accord! Si tu veux repartir repart mais moi je restes!

Énervé par elle-même et par sa sœur Kirla reprit sa tasse de thé et partit dans sa chambre. Elle s’assit sur son lit et réfléchit. Peut-être fallaient-elles qu’elles repartent c’était sûrement la meilleure solution, mais Kirla voulait renouer avec son passé qui l’avait fait temps souffrir. Elle fallait qu’elle arrive à redevenir elle-même, montré sa vraie personnalité et ne plus se cachée. Elle entendit alors un bruit dans le couloir. C’était sûrement Mélina qui venait la voir. Enfin elle espérait…

[excuse-moi pour le temps de réponse e tpour ce RP minable ]
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Escapade à New-York

Message par : Mélina Kuders, Dim 28 Nov - 11:56


Mélina perdue dans ses pensées, essayait de comprendre ce qui avait poussé sa sœur à vouloir revenir ici en sa compagnie et surtout elle était très impatiente d'apprendre enfin ce qui l'a tourmentait depuis son retour, en Europe. Elle espérait que Kirla ne se lève pas trop tard pour qu'elle puisse commencer leur périple américain, au plus vie. Elle ne connaissait vraiment pas le continent américain mais lorsqu'elle était plus jeune, elle regardait beaucoup les séries moldues à la télévision chez ses parents et leur manière de vie lui avait toujours apparu très étrange et pour une fois, dans sa vie, elle allait pouvoir l'observer de très près. La première chose qu'elle avait envie de voir dans cette ville à la grandeur démesurée, était Central Park qui avait une grande réputation, à travers le monde et pour rien au monde, elle voudrait rater ça.

Alors qu'elle se faisait son petit programme de cette escapade à New York, elle entendit une porte claquée ce qui l'a ramena les pieds sur terre, retour à la réalité assez brutale car elle déversa du thé sur haut de pyjama, heureusement pour elle, il n'était plus très chaud. Elle se leva prit une serviette pour s'essuyer et rentra à l'intérieur afin d'elle s'habiller, mais aussi de connaitre la raison de se claquage de porte. Quand elle réalisa que cela devait être sa petite sœur et que cette dernière avait du essayer de lui parler, il fallait rapidement qu'elle répare sa bêtise, si elle ne voulait que cela se transforme en drame et elle se dirigea vers la chambre où avait dormi sa frangine, mais comme Mélina était dans sa bulle, elle n'avait rien entendu, honte à moi se dit-elle.

Elle frappa à la porte:

Kirla, c'est moi, je peux entrer, elle colla son oreille à la porte et entendit les sanglots de sa petite sœur, alors elle décida d'entrer sans attendre de permission et elle se précipita sur sa sœur. Excuse moi petite sœur, je ne sais pas ce qui vient de se passer, mais mon but n'était pas de te mettre dans cette état, je suppose que c'est de ma faute si tu es dans cet état, pardonne-moi, en tout cas je suis ravie d'être ici, même si je t'avoue que tu m'as prise au dépourvu, mais ce n'est pas grave, si ce voyage te tient à cœur, alors il me tient à cœur aussi, je ferais ce que tu voudras, mais surtout arrête de te mettre dans un état pareil. En disant cela, elle tenait sa sœur dans ses bras en la berçant comme quand elles étaient petites, et lui caressait les cheveux. Par où veux-tu qu'on commence?
Revenir en haut Aller en bas
Kaya Adams
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage






Re: Escapade à New-York

Message par : Kaya Adams, Sam 11 Déc - 16:14


Kirla avait pleuré une bonne douzaine de ses larmes avant que sa soeur n'entre dans sa chambre. Elle semblait désolé mais Kirla sans fichait complètement. Depuis cette fameuse soirée qui remontait à deux ans les deux soeurs qui semblaient inséparables faisaient tout pour se détester entre elle. L'auror en avait marre, de toujours garder ce qu'elle pense pour, marre des crises de colère qui avait remplacer celle de rires!

Excuse moi petite sœur, je ne sais pas ce qui vient de se passer, mais mon but n'était pas de te mettre dans cette état, je suppose que c'est de ma faute si tu es dans cet état, pardonne-moi, en tout cas je suis ravie d'être ici, même si je t'avoue que tu m'as prise au dépourvu, mais ce n'est pas grave, si ce voyage te tient à cœur, alors il me tient à cœur aussi, je ferais ce que tu voudras, mais surtout arrête de te mettre dans un état pareil. Par où veux-tu qu'on commence?


Tout en lui disant cela, Mléina la berçant ce qui calma ses sanglots.

Par ou commencez.. Peut-être aurait put déjà me dire que tu était devenu directrice de Poufsouffle? Ou en me disant que ça te dérangeait de venir ici! J'ai prévenu Poudlard j'ai prévenu Betty! A tu un autre job que tu ne m'as parlé? Mais évidement cela passe en secondaire
dit la blondinette en se détacha des bras de sa soeur. Écoute pour l'instant laisse moi seule, les explications on verra ça plus tard. J'ai... besoin d'air.

En disant ces paroles dur mais franche Kirla transplana. Elle se retrouva dans une petite ruelle de New-York. Elle sortit de celle ci pour déboucher dans l'agglomération de la ville. Sans faire attention aux voitures folles elle se rendit au 19 rue Stake, le cimentière de la ville. Ses larmes n'étaient pas complètement sèches, mais d'autre allaient tomber dans peu de temps.
Elle arriva enfin à destination. Le cimentière était désert, Kirla se hâta donc jusqu’a la tombe qui l’intéressait. * 3 rangée emplacement 2*. La jeune femme trouva enfin celle qu’elle cherchait.

Ici repose en paix
Robin Chad Jorking
Née le 6 juin 1987
Mort le 9 décembre 2004


Kirla s’agenouilla sur la tombe et commença à pleurer. Comment avait-elle put causé la mort de cet homme?

Citation :
« Robin j’ai quelque chose à te dire...
- Je t’écoute.
- Je suis une sorcière. J’ai jamais voulut l’être c’est pour ça que j’ai décider de quitter l’Angleterre, et je t’ai rencontré voilà un an qu’on est ensemble je me suis dit que c’était le moment de t’en parlé.
- Je...je...Non c’est pas possible! Ça n’existe pas ! Tu es folle! Je .. je croyais te connaître!
- Tu me connais..
- Dégage je veux plus jamais te voir!
- Robiin! »

Deux jours plus tard elle avait appris que après leur dispute il c’était fait tué dans un braquage de banque. Kirla après cette tragédie était resté n an en dépression chez sa tante et était rentré à Londres l’année suivante. Quand elle était petite Kirla pensait que la magie était un poids, un fardeau qu’on méritait que si on était méchante. Elle avait fait trois années à Poudlard mais n’avait jamais apprécier les cours à l ‘école. Elle était donc partit à New-York et avait repris une vie normal. Deux ans après être arrivée dans la ville elle avait rencontré Robin et ils étaient tombés amoureux.
Pendant un an Kirla n’avait jamais voulut une autre vie que la sienne jusqu’a ce fameux jour dans cette fameuse rue qu’elle lui avait raconté son passé qu’il l’avait quitté sans rien sans un regard seulement de la pitié pour la vieille folle de Kirla.
La jeune femme avait du repartir à Londres pour ce remettre en question et de prendre sur elle pour « apprécier » sa magie. Elle avait rejoint l’ordre du phénix puis les Aurors pour arriver à aujourd’hui six années plus tard. Elle ne voulait pas quitter le cimentière. Elle voulait rester ici se morfondre sur son sort ce dire qu’elle ne pouvait compter sur personnes que même ses proches ne pouvaient pas la comprendre parce qu’il ne connaissaient pas son passé. Aucun n’avait pensés à lui demandée « alors c’est trois années à New-York? » Non ils ont tous des petits problèmes personnels. Alors Kirla décida de rester là pour ne pas oublier ce qui sait passer...
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Escapade à New-York

Message par : Mélina Kuders, Dim 16 Jan - 12:18


Serrer sa petite sœur dans ses bras comme s'il s'agissait d'une toute petite fille frêle et fragile, lui rappelait ses souvenirs d'enfance. Enfance durant laquelle elle avait toujours surprotégé sa petite Kirla, chaque fois qu'elle pleurait, elle essayait de la faire rire pour la réconforter.

Cependant, elle prit en pleine face, 20 ans, en 2 minutes chrono. Sa sœur adorée lui balança crument toutes les erreurs qu'elle avait commis, ces derniers mois, enfin les derniers changements qui s'étaient produits et dont elle s'était bien cachée d'annoncer à sa sœur. Mélina était confuse, mais les faits étaient là, elle n'avaient rien dit, à personne, même à sa sœur, enfin rien dit à personne était un bien grand mot puisque tout son entourage, hors familiale, était au courant de ses nouvelles fonctions.

Dans sa tête résonna un pourquoi? mais celui-ci resta sans échos, sans retour conscient, les raisons de ce silence était plus enfouies et pour éviter de lui faire resurgir plus de culpabilité qu'elle n'en avait, elle laissa les choses telles qu'elles étaient. L'auror avait décidé de rester, dans cette chambre dans laquelle avait vécu sa sœur pendant près de 3 ans, période très obscure pour la directrice des poufsouffles, car une si longue séparation avait entrainée tant de secrets et de moments non partagés, créant tant de souvenirs différents n'ayant aucun sens pour les proches qui ne l'ont pas vécus.

Mélina fixant le plafond, se demandait si finalement les deux sœurs n'étaient pas devenues un peu des étrangères l'une pour l'autre? cette question trottait dans sa tête comme une chanson qui pouvait passer en boucle à la radio, mais elle n'avait pas de réponse ferme et tranché, elle avait des arguments qui allaient dans un sens et elle avait des arguments qui disaient le contraire. Cependant les arguments qui ressortaient le plus souvent et qui comptaient le plus était cette idée. En effet, elle avait toujours veiller à ce que sa sœur ne manque de rien, elle l'avait accueillie chez elle, elle lui avait offert une maison à Londres, elle se voyaient régulièrement en dehors des aurors et surtout elle l'adorait, la plus grande preuve qu'elle pouvait lui avoir donner était qu'elle se trouvait ici, à New York, pour elle, uniquement pour elle. Mélina se releva, regarda si elle ne trouvait pas un ouvrage qui pourrait l'occuper le temps que Kirla fasse son apparition, puis quand elle eut trouvé son bonheur, elle alla se mettre sur le rebord de la fenêtre, pour guetter son retour.
Revenir en haut Aller en bas
Kaya Adams
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage






Re: Escapade à New-York

Message par : Kaya Adams, Dim 16 Jan - 15:02


Combien de temps était-elle rester sur la tombe... Une heure? Deux? Mais ce temps lui avait permit d'ouvrir les yeux... Elle savait ce qu'elle devait faire. C'était devenu une évidence lorsqu'elle s'était collée contre la tombe de son amour défunt.
Elle se leva, tourna les yeux une dernière fois sur la tombe de Robin et transplana dans sa chambre à New-York. La sensation du transplanage avait disparu. Elle était les yeux dans le vide se sentant retourner dans la chambre qui l'avait vu grandir... et mourir...

Sa soeur était assise sur la fenêtre entrain de lire et ne l'entendit même pas arriver. Kirla sortit sa baguette de sa poche et une larme coula sur sa joue droite.

- Mélina.... Tu veux savoir ce qui c'est passée pendant ses trois années? Je vais tout t'expliquer...

Sa soeur faillit tomber lorsqu'elle attendit la voix rouée de larmes de Kirla. Elle posa son livre et essaya de calmer sa soeur en lui disant de poser sa baguette. Rien n'y fit Kirla recula et dit:

- Il y a 7 ans je suis arrivée à New-York parce que je ne voulais pas être sorcière! Je voulais être une enfant aimée et sans différence... Après deux années des plus normales, j'étais aimés, et puis j'ai rencontrée Robin un garçon de mon lycée. On est tombés amoureux et on est sortis ensemble. Pendant un an, jour pour jour je ne pensais plus à ce fichu don je me sentais libre! Jusqu'au soir, ou comme une cone j'ai décidé de tout avouée à RObin.... Il m'a prit pour une folle et est partis en courant.... Cela ne m'a rien fait au début et puis après je me suis sentit vide. Je ne ressentais plus rien.... La MAGIE m'avais encore enlever quelque chose.... LA chose la plus précieuse que j'ai jamais eu! Deux jours plus tard j'ai appris qu'il était mort lors d'un braquage à une banque!! A cette minute à la seconde que j'ai appris cela j'ai tout perdu!!! Je suis revenu à Londres en espérant appréciée la magie en allant chez l'Ordre du Phénix, les Aurors, mais aujourd'hui je me suis rendu compte que rien n'avais changée depuis sept ans !!

Un long silence s'installa que seul les larmes de Kirla cassèrent. Elle n'en pouvait plus elle ne voulait plus se battre, elle n'avait plus rien depuis sept ans même si elle avait essayée de sans dissuader! Elle en avait marre, elle n'en pouvait plus elle était fatiguée de cette vie que rien ne pouvait changer. Elle n'avait plus confiance en personne. N'y en sa soeur, ni en ses collèges et amis! Plus personne ne pouvait la comprendre, seul le sentiment de tristesse l'animait encore et faisait battre son coeur.

- J'en ai marre de me battre contre toi, Mélina! Lorsque j'ai bu au Merlins j'avais 18 ans j'avais le droit! Alors je m'excuse de ce que j'ai fait mais je ne suis pas la seule fautive!

Elle essaya de se calmer petit à petit. Sa baguette était toujours tendu sur sa soeur, alors elle l'a rapprocha d'elle. Un sourire apparut sur les fines lèvres de la jeune fille.

- C'est fini Mélina.... Je m'excuse mais je n'en peut plus.... Dit à papa, maman et les p'tits frangin que je n'est jamais cesser de les aimer.... Je t'aime ma soeur.... Avada Kedavra.

La baguette sur son coeur, Kirla lança le sort impardonnable. Elle n'entendit que peu le cri de sa soeur, sonnant comme une douce berceuse.... Ne sentant plus le poids de son corps n'y de ses sentiments.... Elle revit doucement Robin et s'endormit pour l'infini...
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kuders
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Escapade à New-York

Message par : Mélina Kuders, Mer 2 Fév - 17:21


Mélina faillit tomber du rebord de la fenêtre, lorsqu'elle entendit la voix étrange de sa sœur qui, d'un flux continu, débita un long discours dont le sens fut très confus pour la directrice des poufsouffles. Les paroles de Kirla résonnèrent, dans sa tête comme un adieu, elle avait le sentiment qu'on venait de lui planter un poignard en plein cœur, tant de rancœur et de souffrances qu'elle n'avait jamais vu et compris. Elle se demandait, même pourquoi, l'auror n'était jamais venu le dire avant, mais pourquoi? Bien sur, elles étaient très proches, sauf peut-être, ses dernières temps, puisqu'elle avait beaucoup de travail et sa petite sœur brillait aussi par ses absences toujours plus nombreuses et plus longues.

Ce flux de paroles ajoutèrent des poids très trop accablants aux membres de Mélina qui ne pouvaient plus bouger, lorsque Kirla retourna sa baguette contre elle-même, provocant un acte dont l'issue n'était pas réversible, mais dramatique. Mélina se jeta sur Kirla en hurlant. Cependant, c'était trop tard, l'auror avait la rage contre sa sœur et contre elle-même, ses membres étaient sans forces, plus rien n'existait autour, elle était écroulée sur le corps inerte de sa petite sœurette qui venait de lâchement l'abandonner, elle était tellement en colère, qu'elle aurait été capable de tout casser.

Mais au lieu d'attirer les regards et des ennuis, elle transplana, en plein milieu du Sahara, lieu désertique et idéal pour ne déranger personne et éprouver un sentiment de liberté, dans ce moment tragique et de deuil. Dans ces moments de désespoirs, chacun espère pouvoir laisser éclater sa colère.

Mélina agenouillée dans le sable, enfonça ses poings dans ce sol si mouvant et chaud et d'un seul bloc, un tourbillon de grains de sable naissant et grandissant s'éleva, dans les airs, de manière majestueuse et fière, elle se déplaça dans un bruit assourdissant, balayant les dunes durant des heures, jusqu'à que la colère de l'auror s'estompe quelque peu. S'isoler dans cet immense désert, ne lui enlevait ni son chagrin, ni sa peine, mais cela l'avait soulagé pour retourner chercher sa sœur et la ramener auprès de sa famille.

En quelques minutes, elle transplana du Saraha à New York et de New York en France, dans le jardin de ses parents...où l'ensemble de sa petite famille était en train de faire du jardinage...Le reste de cette journée resta dans la famille plus unie que jamais autour de Kirla.

hrpg: Fin du rp, un rp se déroulera à Godric's Hollow, au cimetière. Poutoux ma belle
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
avatar
Invité

Re: Escapade à New-York

Message par : Invité, Dim 4 Sep - 22:25


    Leo était arrivé, enfin. Après un long voyage il avait finalement atterrit à New York sans accroc. Il avait emprunter un avion moldu, c'était la première fois. Et cette expérience inédite l'avait ravi. Il mis le nez dehors et vu les immenses immeubles disposés tout autour de la route. Une architecture spéciale, en Angleterre rien n'était semblable, ici les maisons étaient faites principalement de verre, il devait y avoir surement une belle vue d'en haut. Mais ceci n'était pas possible pour le moment. Puis au détour de quelques rues, il vit un petit café coquet où les gens semblait de bonne humeur. En s'approchant doucement de la terrasse, Leo cru reconnaitre un élève de Poudlard. Il s'approcha de la table et lança :

    Leo - " Bonjour, il me semble t'avoir déjà vu à Poudlard non ? "

    Leo espérait ne pas se tromper, au pire il s'assoirait et prendrais un breuvage moldu qu'ils appellent communément café. Le temps était radieux, de quoi faire plaisir aux touristes comme Leo. Les oiseaux chantaient, mais peu car le bruit des voitures et le brouhaha des piétons masquait cette douce mélodie. Peu importe, il était là et il allait en profiter au maximum avant de rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
avatar
Invité

Re: Escapade à New-York

Message par : Invité, Lun 5 Sep - 17:40


    C'était assez inhabituel de tomber sur un élève de Poudlard à des kilomètres de l'Angleterre. Pourtant c'est ce qui était en train de se passer. La réponse du jeune homme ne se fit pas attendre, il répondit :

    Yun - "C’est possible "

    Il ne voulait pas se mouiller, ou risquer de dévoiler l'école de magie de Poudlard à n'importe qui. C'était normal de réagir comme ça, puis le jeune homme repris :

    Yun - "Viens t’asseoir. Je m’appel Yunixius, mais tu peux m’appeler Yun ; je suis de Gryffondor et toi ?"

    Alors comme ça Leo était tomber sur un rouge et or, il devait surement connait Capucine, mais qu'importe, ce n'était pas le sujet de conversation. Leo pris donc place en face du jeune homme. Il appela un serveur et lui demanda un Cappuccino sucré. Puis Leo commença :

    Leo - " Moi c'est Leo, enchanté. Je suis de Serdaigle. C'est tout de même bizarre de se retrouver ici, à des milliers de kilomètres de l'école. Bref, là n'est pas la question. Que viens-tu faire ici ? tu visite ?"

    Il devait sûrement être là pour visiter, New York était une si belle ville. Extrêmement peuplée certes mais belle quand même. Il y avait tant de choses à voir qu'une semaine ne suffirait pas pour tout visiter. Leo avait un oncle qui vivait ici, c'était même lui qui lui avait prêter son appartement pour la durée de son séjour.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
avatar
Invité

Re: Escapade à New-York

Message par : Invité, Lun 5 Sep - 19:01


    Le jeune Serdaigle finissait son Cappuccino lorsque que Yun lui répondit ce pour quoi il était là. Il était effectivement ici pour visiter, mais aussi pour autre chose, quelque à résoudre. Rien que d'entendre le mot résoudre cela mis la puce à l'oreille de Leo. Que venait-il chercher ici ? Surtout à New York, il était pas rendu vu l'immensité de la ville et ses nombreux recoins, enfin qu'importe, un peu d'aventure ne tue pas. Puis le roue et or lui retourna la question :

    Yun - " Tu es venu pour visité aussi ? "

    Comment répondre, non il n'était pas là spécialement pour visiter, il était déjà venu une ou deux fois ici, à vrai dire Leo avait pas mal voyagé durant son enfance, notamment avec sa mère, mais ça c'était encore autre chose. Puis Leo - tout en reposant sa tasse - ajouta :

    Leo - " Non pas vraiment, je suis venu ici pour me détendre on va dire. "

    C'est vrai que pour ce détendre New York c'était le pied, avec quelques baignade, des tour en bateau, des session de scooter des mers - tout ceci en tant que moldu bien sur, aucun recours à la magie - et puis de longue ballade à Central Park. C'est alors que Yun se leva, enfila sa veste puis ajouta :

    Yun - " Je repars marcher dans la ville, tu veux venir avec moi ? "

    Une ballade, quoi de mieux en cette magnifique journée. Leo se leva, Remis sa chaise sous la table puis déposa deux billets pour les consommations en indiquant au serveur de garder la monnaie. Puis il repris :

    Leo - " Et bien pas de soucis, il fait beau et chaud, une ballade nous fera le plus grand bien. Je te suis, nous allons où tu veux. "
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé

Re: Escapade à New-York

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 9

 Escapade à New-York

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.