AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages
Page 4 sur 10
Parc de Loutry Ste Chaspoule
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Hugh Dey
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie

Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Hugh Dey, Mar 26 Fév - 11:57


Le vide. Tout autour de moi. Le vide. Le néant. Le noir. Je plongeais dedans. Je me noyais à l’intérieur autant que dans l’alcool. La bouteille à la main, j’étais sur un banc. Je ne me souvenais ni où, ni comment. J’avais repris de vieilles habitudes. Le T-shirt blanc sale. Un jeans élimé. Troué. Le tout dans le froid. Mais j’avais pas froid. Parce que je me réchauffais. Avec du whisky. Ca n’avait même plus de goût. Hop, une goulée supplémentaire… Et ça brûle.

Pourquoi j’étais là ? Je savais pas. Je fronçais les sourcils pour m’en rappeler. Peut-être à cause de Poudlard. Comme d’habitude, ce ne serait pas bien étonnant. Enfin je ne savais pas bien où j’étais. Mais je ne connaissais pas. Cette ville là. Le banc. Ce n’était pas mon banc. Ce n’était pas le banc de Solange. C’était juste un banc. Pas confortable. Mais il ferait l’affaire pour passer la nuit. Ca me manquait presque… D’avoir froid. D’être toujours sur mes gardes au cas où des petits cons me piquent mes godasses.

Je regardais les gens passer. Ils s’en foutaient tous. Du dépravé là à côté. Certains regardaient. Ils étaient distants. Les autres faisaient comme s’ils m’ignoraient. Mais ils m’avaient vu. Parce que tout le monde me voit mais personne n’ose rien dire, rien faire. Surtout pas pour un mec bourré. Encore que je ne l’étais pas tant que ça. Non, jamais. Je n’étais jamais bourré, surtout quand je l’étais. Oui parce que j’ai tendance à dire que je ne le suis pas précisément au moment où je le suis. Allez savoir pourquoi. Qu’est-ce qu’on s’en tamponne l’oreille de toute façon. Pfff j’en avais marre qu’on me regarda pas. Je me levai brusquement et j’interpellai la première fille qui passait.

« Hééééé !!! T’aurais pas une ou deux mornilles !? Oué vas-y cass’toi j’veux pas t’voir non plus ! »

Et je me rassis… Maintenant tout le monde me regardait. Ils avaient peur. Et toute la soirée passa comme ça. Je décuvais lentement. J’avais les idées vachement embrouillées. Et j’avais soif. Je gardais la bouteille à côté de moi. Je la regardais. Mais je ne faisais rien d’autre. Ca faisait bien une heure, voire plus, que je ne l’avais pas bue. Du coup j’avais froid. J’avais bien envie de me réchauffer encore. Mais peut-être pas de la même manière… Et justement, une fille arriva encore à ce moment là. Elle passa tout droit. Mais moi je voulais qu’elle s’arrête. Je bondis du banc aussi vite que possible, en évitant de trop tanguer et l’attrapai par le bras.

« T’me file une clope !? S’tu fumes pas j’ai un cigare pour toi. »

Je la regardai dans les yeux. C’était bizarre. Elle me rappelait vaguement quelque chose. Et ça vraiment c’était tout drôle. Parce que je me souvenais jamais des visages. Je fronçai les sourcils et avançai les lèvres, dans une expression de grande concentration. De recherche. Mais je ne trouvai pas. Alors je plaçai mes lèvres sur le côté. Perplexe. J’osais pas lui demander si je la connaissais. Peut-être que non. Et puis pas forcément dans cet état là…
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Alexie Scott, Jeu 28 Fév - 1:09


La jeune fille voulait rebrousser chemin et prendre un autre passage. Cependant, Alexie ne connaissait pas vraiment cette ville et ne voulait pas se perdre. Les amis avec lesquels elle avait passé la soirée lui avaient conseillé de traverser tout le parc jusqu'à arriver à un pont en bois, le paysage était sublime. Mais bon, en pleine nuit, Alexie ne voyait que les lumières des lampadaires et quelques insectes. Pas très somptueux tout ça. En parlant de nuisible, la sang pur tomba nez à nez avec son passé. Un homme qui faisait partie de ses nombreuses conquêtes. Ce dernier ne semblait pas avoir toute sa tête. Il l'attrapa par le bras et lui adressa quelques mots. Dans l'état qu'il était, c'était incroyable qu'il puisse aligner des mots et que ces derniers aient un sens.

- T’me file une clope !? S’tu fumes pas j’ai un cigare pour toi.

Il puait l'alcool à plein nez. Son haleine était pire que celle d'un cheval. Alexie n'avait pas de cigarette, elle ne fumait pas. En revanche, la jeune fille pouvait lui donner un chewing-gum qui lui rendrait l'haleine fraîche et encore, pas sûr que la menthe la plus forte pouvait dissimuler une telle odeur. C'était franchement désagréable. De plus, le jeune homme était mal coiffé, puait de partout et avait une tête de déterré. Il pouvait même faire peur.

- Je ne fume pas, mais je peux te proposer un chewing-gum, vu ton haleine, ça me parait être une bonne idée !

La jeune fille ne comptait pas rester une seconde de plus avec le garçon. Tout d'abord parce qu'il puait, mais aussi parce que c'était un parfait connu qui pouvait peut-être, s’avérait dangereux. Elle sortit donc une gomme à mâcher de son sac lui donna, elle osait à peine frôler sa main. Sur le banc, Alexie aperçut une bouteille de whisky, son alcool préféré. La tentation était trop grande. Elle contourna l'homme, chopa la bouteille et en but la moitié devant ses yeux. Elle s'essuya la bouche avec la manche de son blouson avant de lui tendre la bouteille. Et contrairement à toute attente, la brunette s'installa sur le banc. Le jeune homme la regarda d'un air surpris.

- Quoi t'as jamais vu une femme descendre une bouteille cul sec ? Qu'est-ce que tu fais en pleine ici tout seul ? T'es un clochard, en tout cas tu en as tout l'air ?
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Hugh Dey, Jeu 28 Fév - 12:25


- Je ne fume pas, mais je peux te proposer un chewing-gum, vu ton haleine, ça me parait être une bonne idée !

De quoi ? Un chewing-gum ? Parce que je pue de la gu*ule c’est ça ? Ah bah merci ! Je me lave les dents moi ! C’est juste un peu de whisky c’est bon… Elle devait confondre avec mon odeur corporelle. Cela dit, je prends quand même le machin qu’elle me tend. Et je l’enfourne dans ma bouche. Ca va l’énerver si je mastique la bouche ouverte. D’ailleurs, c’est ce que je fais. Et j’espère bien que ça l’énerve. Et que ça me donne un air désinvolte.

Pourtant, elle se barre. Enfin pas là où je pensais. Non, elle va carrément squatter mon banc. Elle prend ma bouteille et la vide. Et moi je la regarde. Avec de grands yeux. Pis j’ai la bouche ouverte. Parce qu’elle a osé boire ma bouteille. Et qu’elle squatte mon banc. Or dans « mon banc » il y a MON. Et dans « ma bouteille » il y a MA. Je crois qu’elle a pas compris à qui elle avait affaire.

- Quoi t'as jamais vu une femme descendre une bouteille cul sec ? Qu'est-ce que tu fais en pleine ici tout seul ? T'es un clochard, en tout cas tu en as tout l'air ?

P*tain elle m’en posait de ces questions. Je m’approchais d’elle en fronçant les sourcils. Pas parce que j’étais concentré cette fois mais parce que j’étais pas content. Elle me cherchait ? Très bien… Elle avait me trouver. Même si j’avais les idées embrouillées, je comprenais à peu près ce qu’elle disait. Et ce qu’elle faisait aussi. Et je savais qu’elle m’embêtait. Donc j’allais faire pareil. Puisqu’elle était sur mon banc, moi j’allais m’asseoir sur elle. Je posais délicatement mes fesses sur ses douces jambes. Et j’en avais rien à foutre si j’étais trop lourd. Je passais un bras autour de son épaule et lui faisais un grand sourire. Parce que j’étais fier de moi. Et si elle supportait l’odeur, elle pourrait me supporter toute la soirée.

« J’ai d’jà vu ça. Pas ma bouteille par cont’. ‘Suis pas un clodo. J’me détends. Pas le droit ? Qu’est-ce tu fous là toi ? Bois d’MA bouteille. Sur MON banc. »

Maintenant que j’étais sur elle, je la regardais de près. Je la détaillais. P*tain elle me disait vraiment quelque chose elle. Mais je sais pas quoi. Pis une fille qui boit à la bouteille comme ça… Ca me rappelle une fille. Un jour. A un bar. Mais de là à savoir sa tête. Je me rappelais même plus de la fin de la soirée. Je me laissais glisser sur le côté, histoire de poser mes fesses sur le bas, mais je gardais les jambes sur elle. Je fronçais les sourcils et posais la question qui me taraudait.

« T’as pas d’jà bu ‘vec moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Alexie Scott, Jeu 28 Fév - 20:58


C'est vrai qu'il ressemblait à un clochard. Il suffisait de regarder ses vêtements et sa tête de déterré pour le deviner. Il faisait franchement pitié. Tout seul, avec sa petite bouteille d'alcool à picoler sous un lampadaire dans un parc. Du whisky ? Petit joueur ! Il n'avait rien de plus fort ? Il avait de la chance qu'Alexie adore cet alcool ! D'ailleurs, elle ne se gêna pas pour lui faire comprendre en descendant la moitié de la bouteille d'un coup avant de lui tendre, comme pour dire, tu veux terminer ? Et sa provocation ne s'arrêta pas là. Alexie exagéra une fois de plus en s'installant là où - trainait - le jeune homme, un banc miteux. Elle le regardait avec un petit sourire au coin des lèvres. La sang pur attendait qu'il craque et pète un câble. Ce qu'il ne devrait plus tarder d'ailleurs.

- J’ai d’jà vu ça. Pas ma bouteille par cont’. ‘Suis pas un clodo. J’me détends. Pas le droit ? Qu’est-ce tu fous là toi ? Bois d’MA bouteille. Sur MON banc.

Ehoo ? Le partage tu connais, eut envie de dire Alexie. Après tout, elle lui avait laissé un peu d'alcool, ce n'était pas une égoïste. Alors le jeune homme, pouvait bien lui laisser une petite place sur ce banc qui lui était apparemment attribué. Après ses paroles dites sur un ton on ne peut plus coléreux, il s'assit sur les genoux d'Alexie. Mais vas-y te gène pas ? Écrase-moi avec tes grosses fesses puantes, se disait Alexie. Elle le poussa légèrement pour qu'il fiche le camp afin que son sang puisse continuer à circuler dans le reste de ses jambes.

- T’as pas d’jà bu ‘vec moi ?

Alexie adorait se foutre de lui. Alors qu'elle l'avait reconnu immédiatement, ce dernier ne la reconnaissait pas. Quelle drôle de situation ! Lexie pouvait donc en jouer et le faire tourner en bourrique. L'embêter un peu sera une petite source d'amusement qui lui comblera la soirée. La sang pur le regardait comme si elle allait le dévorer. Cette dernière aimait jouer de son regard pour troubler autrui.

- Dégage tes pattes de là ! dit-elle avant de pousser ses jambes. Je bois pas avec les pofs types dans ton genre ! Mais ça veut pas dire que je te connais pas haha !
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Hugh Dey, Ven 1 Mar - 11:20


Elle me regardait bizarre la fille. Je savais pas ce qu’elle faisait mais p*tain je le sentais jusque . Pourtant ses paroles étaient contradictoires. Parce qu’elle me faisait pousser mes jambes. Je les poussai. Puisqu’elle me les dégageait de toute façon. Je restai pendant un moment les jambes recroquevillées sur moi-même toujours à moitié allongé sur le banc. Puis je m’assis normalement. Je me rapprochais d’elle. Surtout lorsqu’elle ajouta :

Je bois pas avec les pofs types dans ton genre ! Mais ça veut pas dire que je te connais pas haha !

Pauvre type ? Je plissais les yeux. C’était méchant ça non ? Encore que… J’étais pauvre. Et j’étais un type. Peut-être même son type vu comment elle me regardait. Tiens c’est vrai ça… Attends un peu. Elle a dit quoi au juste ? Elle a pas bu avec moi mais elle me connait ? Mais si elle boit pas avec moi, comment elle peut me connaître ? Y a que comme ça que je connais les gens en général. Je fronce un peu plus les sourcils, très concentré. Je me souviens pas.

« Tu m’connais d’où ? »

La réponse me semblait évidente. De Poudlard. Mais moi je la connaissais pas là. Oh et puis ce regard. Je détournai les yeux. Et je lui repris la bouteille des mains pour en boire une grosse gorgée. Fini la sobriété d’une heure Fallait que je fasse redescendre la tension de… là en bas. Mais c’est pas en buvant que ça passait. Même si ça me réchauffait. Tiens en parlant de réchauffer… C’était pas justement pour avoir chaud que je lui avais parlé à elle ? Je regardai en l’air. Bah si je crois. Qu’est-ce que j’attends ?

Je regarde rapidement autour de moi. Personne. En même temps on est dans un parc. Dans une ville que je connais pas je pense puisque je connais pas le parc. Donc avec un peu de chance, il n’y aura personne. Quand je me retourne de nouveau vers elle, j’ai un sourire sur les lèvres. Le même que quand j’ai vu ma sœur pour la dernière fois. Je me sens puissant. C’est juste une fille. Je peux lui faire ce que je veux. Alors, vivement, je tourne mon buste face au sien. Je passe une main très indiscrète sur sa cuisse et l’autre dans son cou pour lui tenir les cheveux.

« Tu d’vrais arrêter ‘vec ton r’gard… »

Car c’était bien lui qui me donnait cet effet. Qui me faisait passer mon nez près du sien. Et pourtant je l’embrassais pas. J’avais pas envie de faire ça. Je voulais juste la dominer. Lui montrer qui est le chef. Et qu’elle arrête de me provoquer. Elle verrait que je suis pas un pauvre type.
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Alexie Scott, Ven 1 Mar - 12:30


Jouer avec lui. C'était ce qu'il y avait de plus drôle à faire. Il ne la reconnaissait pas et par conséquent, ignorait tout d'elle, contrairement à la jeune fille. Elle pouvait donc jouer avec les nerfs du garçon, lui faire péter un câble. Lexie la chieuse était de retour, prête à emmerder la première personne sur laquelle elle allait tomber. Pas de chance pour le jeune homme, le destin voulut que ce soit lui qui supporte la brunette cette soirée-là. Le destin faisait parfois bien les choses, parfois pas.

- Tu m’connais d’où ?

Quelle jouissance. Alexie profitait de ce petit jeu très divertissant. Lui faire perdre la boule était son but. Déjà que le jeune homme n'avait pas les idées claires avec l'alcool qu'il avait ingurgité, là il sera vite perdu. Quelle sensation agréable était pour Alexie de rendre les autres fous, fous d'elle ou fous tout simplement ! C'était si facile, ça devenait son activité préférée après la lecture. La jeune fille se demandait si elle comptait lui dire au cours de la soirée qu'ils se connaissaient très intimement. Après tout, le mec avait un cerveau, à lui de l'allumer et de le faire fonctionner pour se rappeler de cette nuit avec Alexie.

- Tu d’vrais arrêter ‘vec ton r’gard…

Un regard plus que flippant, c'est le cas de le dire ! Alexie prenait un air à la fois pervers et effrayant. Elle avait quelques heures à tuer, alors au lieu de rentrer à Godric's Hollow et de se coucher, elle allait passer sa fin de soirée à emmerder le garçon. Alexie ne comptait pas encore lui avouer qui elle était. Suspens ! Suspens ! La sang pur voulait d'abord savourer le jeu qui commençait tout juste avec le garçon. Ce dernier pimentait un peu son train-train quotidien. Enfin un peu de folie dans la vie déjà extravertie de Lexie. Le jeune homme la faisait rire de par son attitude et sa façon de s'exprimer. Il n’était pas comme les autres, il était bizarre.

Ce dernier s'approcha d'elle. Alexie sentit alors sa main froide dans son cou qui lui donnait des frissons et son autre main sur sa cuisse. Technique banale pour se faire une fille facile. Le genre de fille qu'était l'ancienne Serdaigle. Elle s'approcha de lui, elle pouvait sentir son souffle sur son visage. Un souffle au whisky avec un arrière-goût de menthe. Alexie s'apprêtait à l'embrasser, mais au moment fatidique, la jeune fille explosa de rire.

- Désolée mais c'est pathétique comme approche ! T'as rien de mieux ? Puis reprenant son sérieux, elle rétorqua, Il reste du whisky ? J'ai envie de me saouler !
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Hugh Dey, Ven 1 Mar - 15:03


Je la tenais et elle pouvait pas m’échapper. Je la forcerai bientôt à faire tout ce dont j’avais envie. Parce qu’elle me provoquait. Comme Lydia m’avait provoqué alors que j’étais fatigué. Je lui avais fait mal. Mais j’avais adoré cette sensation de puissance. Je m’en étais voulu. Je m’en voulais encore. Mais qu’importe. On ne parlait pas de Lydia mais de la fille en face de moi. Je connaissais pas son nom. T’façon j’en avais pas besoin. C’est comme si on donnait un nom à un lapin avant de le buter. Il n’en est que plus difficile à bouffer après. J’étais tout près d’elle, elle devait avoir peur… Je le sentais. Ou alors elle ressentait un truc comme ça, j’en étais persuadé. Mais non… Elle explosa de rire.

- Désolée mais c'est pathétique comme approche ! T'as rien de mieux ?

P*tain j’ai rien pigé. Pourquoi elle rigole ? Elle se fout de moi ? Je la lâche sous le coup de la surprise. Je pige que dalle aidez moi ! C’est qui cette folle qui me rit au nez ? Elle devrait plutôt me craindre ! Avec ce que je m’apprêtais à lui faire… Très bien. Si elle avait décidé de le prendre comme ça… ll fallait que je me presse.

- Il reste du whisky ? J'ai envie de me saouler !

« Tiens. N’ai pas d’bsoin. Tu m’saoules assez comme ça. »

Pourtant avant de lui donner, je pris une gorgée. Et j’avalais pas. Je savourais le liquide dans ma bouche. Puis, brusquement, je collais mes lèvres aux siennes et lui fis goûter le whisky. Je forçais le passage. Je l’obligeais à goûter mes lèvres. Je me faisais indiscret. J’appuyais mon torse contre elle pour qu’elle s’allonge. Je ne pouvais pas lui laisser le choix. Ni parler. Ni respirer. C’était moi qui décidait. Tout ça parce qu’elle s’était moquée de moi. Et ça je ne le supportais pas. Elle ne valait pas mieux que ces imbéciles de Poudlard. Qui y avaient été et qui y étaient encore.

Tout aussi brusquement que j’avais agis, je me relevais. Et ça tanguait autour de moi. Je ne la touchais plus nulle part alors j’empoignais ses cheveux pour tirer vers le haut. Elle n’aurait jamais dû m’énerver. Maintenant j’allais lui faire mal. L’œil mauvais je la regardais de haut pour murmurer :

« T’aurais pas dû commencer. T’peux pas crier. Personne viendra. J’fais quoi d’toi maint’nant hein ? »

Un rictus mauvais me fendit le visage. J’avais bien une idée…
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Alexie Scott, Ven 1 Mar - 22:49


Alexie jouait avec le feu en provoquant l'homme. Après tout, il pouvait s'agir d'un détraqué mental, d'un tueur en série ou bien seulement d'un pauvre gars perdu et en mal d'amour. Il lui faisait franchement pitié. Tout seul, à la tombée de la nuit à picoler sur un banc miteux, cela faisait peine à voir. Du coup, Alexie bondit sur l'occasion et s'installa avec lui avant de rire de ses avances. Elle fit feinte de vouloir l'embrasser, mais au moment même, la jeune fille se désista et éclata de rire comme un enfant. Les avances de l'homme étaient plus que banales. Il en fallait un peu plus pour épater la brunette que de simples gestes de séduction. Le pauvre, il avait tout à revoir. Elle ne put s'empêcher de lui faire remarquer à quel point sa technique de drague était pathétique. Après l'avoir critiqué, la jeune fille lui demanda de lui passer la bouteille. Elle avait soif, soif d'alcool bien sûr.

- Tiens. N’ai pas d’bsoin. Tu m’saoules assez comme ça.

Lui aussi il la saoulait s'il voulait tout savoir ! Il n'était pas drôle comme pouvait l'être Alexie. Au contraire, il était sur la défensive et malpoli. Avant de lui donner la bouteille, il en but une gorgée. Mais vas-y finit la pendant que tu y es ! Égoïste ! Après s'être abreuvé, le jeune homme s'approcha de la brunette et colla ses lèvres aux siennes. Bouh quelle horreur ! Alexie aurait encore préféré embrasser Charli, plutôt que de céder au garçon. Son haleine ne s'était pas vraiment améliorée. En revanche, ses lèvres avaient le goût du whisky, quel délice ! Puis la situation devint rapidement critique. L'homme la fit basculer et elle se retrouva allongée sur le banc en bois. Et maintenant ? Que comptait-il faire ? Abuser d'elle ? Ce serait le comble !

- T’aurais pas dû commencer. T’peux pas crier. Personne viendra. J’fais quoi d’toi maint’nant hein ?

C'est vrai, Alexie était prise au piège. Pourtant, la peur ne la paralysait pas. A vrai dire, elle ne craignait pas le jeune homme au contraire, elle le trouvait touchant et compassant. S'il veut son corps, qu'il le prenne. Après tout tant d'hommes étaient passés sur celui-ci. Un de plus un de moins qu'est-ce que cela pouvait bien faire ? Et puis ce n'est pas comme si le garçon n'avait pas déjà profité d'elle, même s'il ne s'en souvenait pas. Alexie attendait donc que le jeune homme agisse qu'il fasse d'elle ce qu'il voulait !

- Je sais pas ! T'es drôle toi ! Je peux crier, je peux parler, je peux même chanter ! Toujours pas très convaincant tout ça ! Montre moi de quoi tu es capable Dugh !
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Hugh Dey, Sam 2 Mar - 18:28


J’avais perdu mon chewing-gum en route. Et Mer**. Il avait dû tomber de ma bouche quand je parlais. Ou alors je l’avais avalé avec le whisky. Je sais pas. Mais il était parti. J’avais l’air débile maintenant… Surtout s’il était tombé. Bordel je faisais quoi moi maintenant ? Je lui en redemandais un ? Parce que j’aimais bien le mastiquer juste pour la faire chier. Nan… Nan après elle allait rigoler encore. D’ailleurs elle me soulait là en rigolant tout le temps. Elle venait tout juste de recommencer

- Je sais pas ! T'es drôle toi ! Je peux crier, je peux parler, je peux même chanter ! Toujours pas très convaincant tout ça ! Montre moi de quoi tu es capable Dugh !

« J'm’appelle pas Doug »

C’était la seule chose que j’avais pu lui répondre. Je lâchais ses cheveux. Pis je serrais les poings dans le vide. Une bonne droite dans sa tronche ça lui aurait pas fait de mal à elle. Ou la bâillonner ouais. Ca ce serait cool. D’ailleurs, pourquoi elle m’appelle Doug ? Elle a dit qu’elle me connaissait. C’était pour ça qu’elle m’énervait au début. Fin je crois. Je sais plus. Je me rappelle même pas pourquoi elle m’énerve. Il y a son rire là, ça c’est le truc le plus chiant au monde. Le reste par contre…

« En fait, tu barratines. Vas-y tu m’fais chier là. Tu m’connais même pas. Qu’est-ce t’as à v’nir m’parler comme ça ? Pis picoler dans ma bouteille ! J’t’ai fait quoi bordel ? »

Elle commençait à me taper sur le système. J’oubliais d’ailleurs que c’était moi qui voulait me réchauffer au début. Je voulais qu’elle se casse d’ici et qu’elle me laisse tranquille. Je commençais à faire les cent pas autour du banc, mais je m’arrêtai à quatre. Pourquoi ma chaussure elle colle ? Je regarde en-dessous… Ah c’est mon chewing-gum… Je soupirai… Bon. Bah je m’installais sur le banc. Mais c’est crade le chewing gum, surtout sous la chaussure. Qu’est-ce que je peux prendre pour nettoyer ? Ah ouais tiens ! La fille là, elle peut servir à quelque chose ! Non, j’allais pas lui demander un mouchoir. Je commençais à sourire… Je ramenais on pied près d’elle et pris un morceau de son haut, pour frotter sur le chewing-gum. Il se décolla rapidement de ma semelle mais resta fixé sur son tissu. Moi, j’étais mort de rire. J’éclatais même d’un rire complètement fou. Sans aucun sens.

« Voilà. Moi suis capab’ de ça. T’coller un chewing gum. Et mon poing dans ta face aussi. »

Je continuais toujours à rire. J’avais un peu oublié pourquoi d’ailleurs. C’était peut-être elle en fait. Ou parce que j’étais complètement fait. Mais en tout cas c’était marrant.
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Alexie Scott, Dim 3 Mar - 21:46


Pour la première fois, Alexie l'avait appelé par son prénom, au lieu de toujours dire tu. Enfin, le prénom avec lequel il s'était présenté quand elle l'avait rencontré dans ce bar. Ce bar si branché et si connu dans Londres. Alexie ne se souvenait pas du nom de l'édifice, mais il était très bien entretenu et le service était agréable, enfin le service du barman. Une soirée agréable, qui précédait une nuit plus qu'agitée.

- J'm’appelle pas Doug ! En fait, tu barratines. Vas-y tu m’fais chier là. Tu m’connais même pas. Qu’est-ce t’as à v’nir m’parler comme ça ? Pis picoler dans ma bouteille ! J’t’ai fait quoi bordel ?

Ah non ? Il y avait peu de chance pour que ce soit son vrai nom. Après tout, l'homme était aussi déchiré que la jeune fille et par conséquent sa langue avait pu fourcher ou bien il avait inventé ce nom de toutes pièces, afin que jamais Alexie ne le retrouve. Seulement, c'était ce dernier qui daignait ne pas la reconnaître, alors que d'habitude, personne n'oublie la jeune fille. Cela la déçut un peu, mais il en fallait un peu plus que ça pour la vexer. Pour le moment, elle prenait cette rencontre sur le ton de l'humour contrairement au garçon qui la trouvait surement casse couille. Attention, le petit homme s'énerva ! Mais Alexie trouvait ça plutôt mignon qu'effrayant. Elle le provoquait et cela l'amusait fortement. De toute façon, elle n'avait rien de mieux à faire.

- Voilà. Moi suis capab’ de ça. T’coller un chewing gum. Et mon poing dans ta face aussi.

Avant de dire ceci, l'homme avait la maline idée de nettoyer sa godasse sur le débardeur d'Alexie. Non mais tu déconnes là ? avait-elle envie de lui répondre avec sa main dans la figure en plus ! Quel manque de respect ! Quel manque de délicatesse ! C'était franchement pitoyable ! Un vrai gamin de dix ans, content de sa bêtise. L'homme semblait avoir à peu près le même âge qu'Alexie, mais n'était pas plus futé qu'un enfant de maternelle.

- Ah c'est drôle hein ! Espèce de bouffon ! T'es content ? Franchement on dirait un gamin de dix ans ! Grandis un peu, tu fais peine à voir ! Juste pour savoir, tu fais quoi dans la vie ? Enfin je pense même pas que t'aies de boulot, tellement t'es un pof type ! Espèce de raté ! Tu devrais rester toute ta vie sur ce banc à boire et à te taper des gonzesses ! Enfoiré !

Si énervée, Alexie se leva. A ce moment-ci elle le détesta plus que tout. Non mais franchement quel gamin celui-là. Mais pourtant, cela la faisait rire. La sang pur était énervée, mais le garçon la faisait sourire. Finalement, elle ne lui en voulut même pas. Elle retira du mieux que possible le chewing-gum de son vêtement tout en le balançant à la tronche de l'autre crétin encore tordu de rire par son ânerie ! Voulant se venger, Alexie vit que l'homme se tenait non loin d'une petite marre dans le parc. Ni une ni deux, elle le poussa pour qu'il tombe. Voilà, ça aussi c'est drôle !

- Alors elle est bonne ? dit-elle en riant à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Hugh Dey, Dim 3 Mar - 22:35


Je rigolais tellement que je me relevais. Pis je la pointais du doigt. En plein sur le chewing-gum. Mon Dieu ce que c’était drôle. Enfin sauf quand elle s’énervait. Là tout de suite, j’arrêtais de rire.

- Ah c'est drôle hein ! Espèce de bouffon ! T'es content ? Franchement on dirait un gamin de dix ans ! Grandis un peu, tu fais peine à voir ! Juste pour savoir, tu fais quoi dans la vie ? Enfin je pense même pas que t'aies de boulot, tellement t'es un pof type ! Espèce de raté ! Tu devrais rester toute ta vie sur ce banc à boire et à te taper des gonzesses ! Enfoiré !

« J’suis l’con… »

Mais je m’arrêtais parce qu’elle se levaut. Et là elle commençait à me faire peur. Je pris mon expression habituelle. Impassible. Et je la regardais dans les yeux. Je ne rigolais plus. En plus je n’avais pas pu dire autre chose que « con ». Et je voulais pas qu’elle croit que j’étais juste con. Même si peut-être qu’elle le pensait. Elle me jeta mon chewing-gum en pleine face. Là je serrais la mâchoire. C’était pas gentil. Mais le pire, c’était encore qu’elle me touche. Qu’elle me pousse. Et d’un coup c’était tout froid. Tout mouillé. Et je pouvais pas respirer. Berk. De l’eau. J’aimais pas l’eau. Je ressortais la tête rapidement et respirais un grand coup. Je la secouais comme un chien mouillé. Non vraiment j’aimais pas ça.

- Alors elle est bonne ?

Elle rigolait. Moi j’aimais pas ça. Elle se moquait de moi. Je la regardais dans les yeux, l’air mauvais. Je pris appui sur le chemin du parc, et je sortis. Je lui pris rapidement la main et l’entraînais dans la mare avec moi. Qu’elle vienne. Nous serons tous deux mouillés ! Et comme ça elle aura nettoyé son débardeur qui avait su chewing-gum. Un grand sourire aux lèvres une fois la tête hors de l’eau je demandais :

« ‘lors, l’est bonne ? »

Et dans ma tête je me demandais « et toi ? T’es bonne ? ». Je souriais. Je la regardais. On tait à peu près à la même taille. J’aimais pas ça. Mais c’était pratique des fois. Pis je regardais son corps. P*tain ouais elle était bonne. Surtout mouillée comme ça. Une flamme s’alluma dans mon regard et je passais une main sur ses fesses pour coller son bassin au mien. L’eau ça m’avait remis les idées un peu au clair. Un peu hein. Pas beaucoup. Je la collais au rebord. Je sentais déjà mon souffle s’accélérer. J’aimais bien que tout lui colle au corps comme ça. Et puis elle devait sentir, contre elle. Moi. Je plongeais dans son cou. Je commençais à embrasser. Mais finalement je préférais mordre. Pour lui montrer que j’avais le contrôle. Et là j’voulais pas qu’elle se moque. Je voulais pas qu’elle ait le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Alexie Scott, Dim 3 Mar - 23:17


Ah là, qu'est-ce que c'était drôle ! Drôle pour Alexie de le voir patauger dans la mare qui au final était assez profonde, puisqu'il mit un peu de temps avant de remonter à la surface. Bon au moins il savait nager, il n'était pas complètement con. Au rebord, Alexie riait à s'en tenir les côtes. Elle s'était vengée pour le chewing-gum collé sur son tee-shirt. Bien fait, pour le jeune homme ! La brunette le regardait se débattre pour sortir de l'eau. Une fois qu'il revint sur la terre ferme, il s'approcha d'Alexie. Qu'aillait-il faire ? L'engueuler pour ce qu'elle venait de faire . C'était plutôt drôle pourtant ! Eh bien non. Sans même se poser de questions ce dernier l’entraînait avec elle dans sa chute et ils tombèrent tous deux dans la mare du parc. Quel idiot. Il faisait froid et Alexie était toute trempée. Et lui a coté il rigolait. Le même rire de crétin que tout à l'heure. Mais bon il fallait l'avouer, la situation était assez comique.

- ‘lors, l’est bonne ?

Alexie ne faisait pas attention à la température ou au niveau de l'eau. Elle se sentait bien, très bien. La jeune fille pouvait nettoyer son débardeur, au moins il sera propre. Elle éclaboussa le garçon en frappant l'eau avec la paume de sa main, ça la faisait rire comme un enfant qui découvrait les joies de la piscine pour la première fois.

- Tous les hommes disent ça en me voyant !

Suite à cette phrase un peu provocatrice, le jeune homme s'approcha d'elle. Il la serra contre lui. Alexie pouvait sentir une nouvelle fois son souffle, mais l'odeur avait étrangement changé. Il sentait bon et il était attirant. Ils se rapprochèrent de plus en plus. La jeune fille pouvait entendre les battements du coeur de l'homme. Il était farouchement sexy, trempé de la tête aux pieds dans ton tee-shirt moulant. Il commença à embrasser son cou ruisselant et tel un vampire il le marqua de quelques morsures. Alexie ne comprenait pas bien le concept, mais elle ne le repoussa pas pour autant. La jeune fille ne pouvait pas bouger. Il la serrait terriblement fort, elle était piégée dans un piège sensuel et incroyablement fusionnel. La jeune fille attacha ses cheveux pour que son cou soit plus visible et qu'il continue encore et encore.

- Alors t'es du genre sauvage toi ! Ça me plaît beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Hugh Dey, Dim 3 Mar - 23:48


Elle m’éclaboussait. Je m’en foutais complètement. T’façon j’étais déjà mouillé alors. Mais elle rigolait encore. Ca devait être sa marque de fabrique. C’était agaçant. Mais elle était comme ça. Fallait que je la supporte je crois. Ca allait pas être facile mais bon… Soit. Je m’y ferais. Ou peut-être pas. Je pouvais toujours essayer en tout cas.

- Tous les hommes disent ça en me voyant !

Ah ouais ! Ouais ça j’en doute pas qu’ils le disent ! Moi aussi je le dirais bien. Mais non. Pas devant elle. Parce qu’elle rigolait déjà trop. Après elle allait être insupportable. Pis ça servait à rien que je lui dise. Avec ce que je faisais, elle devait bien s’en douter. Elle avait l’air d’apprécier. Elle me laissait son cou plus libre attachant ses cheveux. Je fronçais un peu les sourcils. J’étais pas sûr qu’elle doive apprécier en fait. Et ce qu’elle dit ensuite me décida.

- Alors t'es du genre sauvage toi ! Ça me plaît beaucoup !

« J’vais pas t’plaire longtemps »

Car juste après, je me décollais d’elle. Je reculais et en profitais pour lui jeter une grande gerbe d’éclaboussures à la figure. Elle l’avait mérité. Et peut-être qu’avec un peu de chance elle m’avait pas vu plonger sous l’eau. Je voulais jouer. J’étais pas bien à l’aise dans l’eau. Mais c’était pas le problème. Je voulais qu’elle voit que j’étais le chasseur. Et elle c’était la proie. Ma proie. J’étais un requin. Elle était mon petit poisson. Alors je nageais dans la marre. J’ouvrais mes yeux sous l’eau. Et je voyais pas bien mais je distinguais les formes. Elle était là-bas. J’y allais. En espérant qu’elle ne me voit pas. Et je m’appuyais sur le fond pour sortir brusquement.

« RAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !! »

Et je riais encore. Pourtant je me collais à elle. Elle me plaisait. Mais je voulais qu’elle joue. Qu’elle me plaise un peu plus. Alors je posais mes lèvres sur son cou, et je descendais au fur et à mesure. Elle était délicieuse.

« Joue avec moi eum… … … Machine. »

Mer**. Je connaissais pas son nom. Ca gâchait tout là.
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Alexie Scott, Lun 4 Mar - 1:22


Ce qu'ils étaient bêtes, tous deux dans l'eau à s'éclabousser et à se tourner autour comme des poissons. On se croirait dans l'océan entre le requin qui cherche comment dévorer sa proie et cette dernière qui cherche à s'enfuir. Ce jeu devenait drôle, ils se cherchaient, se tournaient autour mutuellement sans oser quelque chose de concret. Des petits câlins, des baisers dans le cou, tout restait encore sous contrôle. Pour le moment, cela divertissait un peu Alexie qui trouvait ça marrant. Elle riait constamment. L'homme était semblable à un clown, coincé dans son rôle.

- J’vais pas t’plaire longtemps.

Pourquoi il disait ça ? Qu'avait-il l'intention de faire ? L'emmener sous l'eau pour une séance de plongée privée ? La noyer ? C'était intrigant et un peu effrayant. Soudain il disparut sous les profondeurs et avec les plantes gisantes dans la mare, elle ne le reconnaissait pas. Il ne pouvait pas être parti, pas sans son pinard sur le banc. Il était par là, sûrement à préparer un mauvais coup. Cette pensée traversa l'esprit de la brunette quand soudain elle hurla, prise pas surprise.

- RAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !! Joue avec moi eum… … … Machine.

- Ah putin ! Mais t'es con, j'ai eu la peur de ma vie là ! Arrête de rire toi !

Pour se faire "pardonner" il l'embrassa encore dans le cou, une technique qui marchait très bien, puisque Lexie esquissa un petit sourire, même si son coeur battait encore très vite. Il lui avait vraiment foutu une peur bleue, encore plus que les araignées qu'elle trouvait parfois dans le manoir. Le garçon était à la fois gentil et méchant. Il l'embêtait, mais d'un autre côté il était tendre. À quoi jouait-il ? Bon il était grand temps que la brunette lui donne son prénom.

- Moi c'est Alex déjà ! Jouer avec toi . À quoi à se faire peur en sortant de l'eau comme un crétin ?

Elle en avait marre de voir ce sourire narquois dessinait sur les lèvres du garçon. Elle poussa sa tête dans l'eau et appuya dessus pour qu'il coule bien. Puis toute contente, elle se remit à rire encore et encore. Ensuite, elle plongea et revint à la surface près de l'homme avant de lui déposer à son tour, un baiser dans le cou et sur la joue. Puis, relâchant sa couette, elle se fit un chignon avant de s'agripper à l'homme comme une sensu, comme une moule à son rocher. Alexie restait collée à lui. Ses bras l'enlaçaient et ses jambes se croisaient derrière les tibias du garçon. Suspendue à son cou, elle lui murmura à l'oreille avec une voix douce et mélodieuse.

- Rappelle-toi de cette nuit à Londres où tu t'es réveillé tout seul dans un hôtel miteux. Demande toi si tu étais vraiment seul cette nuit-là... Regarde- moi !

Son mascara avait beau être en train de couler, elle était prête à lui dire la vérité sur leur première rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Hugh Dey, Lun 4 Mar - 12:51


- Ah putin ! Mais t'es con, j'ai eu la peur de ma vie là ! Arrête de rire toi !

Bah pourquoi ? Non c’était drôle, j’allais pas arrêter de rire pour ses beaux yeux ! Ils étaient même pas beaux ! Ah… si un peu. Bon on s’en fiche. Du coup je continuais à rire. Et plus elle me demandait d’arrêter, plus je riais. Ouais parce que c’était drôle de la saouler. Moi ça me plaisait bien en tout cas.

- Moi c'est Alex déjà ! Jouer avec toi . À quoi à se faire peur en sortant de l'eau comme un crétin ?

Alex. Ok c’est noté. Même si je suis pas sûr de m’en souvenir demain. Parce que là, je vais le dire mais après… Quand j’ai pas la personne en face, souvent j’oublie. Même avec la personne en face des fois j’oublie alors… Et puis je suis pas un crétin ! C’est un jeu de gamin de sortir de l’eau comme ça c’est marrant !

D’un coup, elle poussa sur ma tête alors que j’avais pas bien respiré. J’étais sous l’eau, et j’avais pas d’issue. Ca, ça c’était pas marrant ! Même si c’était aussi un jeu de gamin ! Comme quoi, elle voulait jouer aussi. Ouais… Je prenais sa réponse pour un oui. Bon ça c’était cool. Maintenant lâche moi que je puisse respirer ! Aaaaah ! Un bol d’air enfin. Merci. Je m’éloignais d’elle. Parce que je voulais pas qu’elle recommence. Je savais pas si elle se rendait compte que j’avais pas l’eau. L’eau ça mouille. Et puis c’est froid. Et puis on peut se noyer. Même sous la douche. C’est aussi pour ça que j’aime pas les douches. Parce que des fois l’eau tombe dans ma bouche ou dans mon nez. Je trouve ça joli de voir l’eau tomber. Alors je regarde. Mais quand je lève la tête, ça s’infiltre par tous les trous. Je m’étouffe à chaque fois. Et comme j’en prends pas assez souvent, en général j’oublie. Et je me refais avoir la fois suivante.

D’un coup elle s’approche. Et elle s’accroche aussi. Je sais pas trop quoi faire. Bordel cette position… Ca me donne envie de… Ouais là maintenant ! Plus de patience ! Plus de jeu débile ! Elle me provoquait là ! Et pourtant, elle me disait un truc.

- Rappelle-toi de cette nuit à Londres où tu t'es réveillé tout seul dans un hôtel miteux. Demande toi si tu étais vraiment seul cette nuit-là... Regarde- moi !

Je fronçais les sourcils pour m’en rappeler. Euh. Attends. Quelle nuit ? Il y a une fois là… Je me rappelais pas. Mais je crois que c’était un mec que j’avais dragué. Et elle c’était pas un mec. Je réfléchissais… Il y avait bien cette fois là aussi. On avait peut-être… Je savais plus. Je la regardais dans les yeux. Et puis j’ouvrais grand. Oh bordel ! C’était elle ! J’étais à moitié horrifié. Parce que je l’avais pas reconnu. Et je me souvenais pas de la nuit. Juste du moment où je la draguais un peu. Je crois que je lui avais payé un verre. Peut-être qu’elle allait me rembourser.

« Tu m’dois 7 mornilles. »

Je me rappelais plus des mornilles que des visages des gens. Mais c’est normal. Je suis pauvre. Je me retourne et la colle de nouveau à la paroi. Je souriais. Parce qu’elle était pas farouche. Et elle, elle s’en rappelait. Donc elle avait pas peur de moi. J’allais à son oreille.

« Moi c’est Hugh, Alex… »

Mes mains se faisaient plus indiscrètes… Fallait qu’elle arrête de se tenir comme ça à moi. Son corps sur le miens… C’était délicieux. J’en voulais plus. Beaucoup plus. Et je lui faisais savoir. Parce que je commençais à bouger. Je ne pouvais plus attendre. Et je voulais pas qu’elle parte.
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Alexie Scott, Lun 4 Mar - 14:54


La jeune fille avait peur de la réaction du garçon. Elle venait juste de lui tendre une perche afin qu'il la reconnaisse. Mais allait-elle fonctionner ? Allait-il se souvenir de cette nuit ? De cet hôtel dans lequel ils étaient ? Pas sûr... La situation serait assez comique si malgré les efforts d'Alexie, le jeune homme ne se souvenait toujours pas d'elle. Il aurait peut-être la mémoire qui flanche ! Après tout, ils avaient beaucoup bu et ce ne serait pas impossible qu'il ne se souvienne pas de la brunette.

- Tu m’dois 7 mornilles.

Pourquoi ? À cause du whisky qu'elle lui avait emprunté ? Quel radin franchement ! Où est le gentleman ? Eh si cette somme ne correspondait pas à la bouteille d'alcool, mais plutôt aux verres que l'homme lui avait payés dans ce bar au coeur de Londres ? S'il savait combien de verre il lui avait payé, sept morilles ne suffiraient pas pour la dette. Et puis elle ne lui devait rien. Après tout au siècle où ils vivaient, c'était normal que l'homme paye l'addition en invitant la femme. Quel manque de délicatesse ! Quel manque de principe ! Roooh c'est honteux !

- Moi c’est Hugh, Alex…

Il ne s'appelait donc pas Dugh, mais Hugh. Donc si Alexie réfléchissait bien, il ne se nommait pas Hey, mais Dey. Il avait fait une contrepèterie, en mélangeant son nom et son prénom, volontairement ? La brunette ne le saura jamais ! Puis maintenant qu'elle connaissait le prénom de l'homme elle s'en fichait complètement ! Comme si elle s'était présentée sous Lexie ! D'ailleurs comment s'était-elle présentée au jeune homme ce soir-là ? Aucune idée.

- Crève avec tes sept mornilles ! Tu m'as invité tu te souviens pas ? Tu pourras te brosser pour que je te paye ! Bon j'ai froid, moi je sors !

Alexie se détacha de l'homme et elle remonta sur le rebord avant de prendre son manteau sur le banc. Elle l'enfila pour tenter de se sécher et retourna s'asseoir au bord. Ses pieds trempaient dans l'eau. La jeune fille détacha de ses cheveux avant de les tordre pour enlever le maximum d'eau. Après avoir essoré ses cheveux et comme elle pouvait, son haut, elle se mit à chantonnait un peu tout en regardant le jeune homme. Mouillé des pieds à la tête, il était étonnamment craquant. Alexie allait-elle succomber une seconde fois ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Parc de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 10

 Parc de Loutry Ste Chaspoule

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.