AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages
Page 6 sur 15
Cimetière de Godric's Hollow
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
Pandora Forester
Serdaigle
Serdaigle

Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Pandora Forester, Ven 16 Aoû 2013 - 8:25


Le vent polaire faisait voler mes cheveux tout autour de moi, me les mettant devant le visage et me les glissant dans le cou et dans la nuque. Dans mes poches, mes mains étaient engourdies et je serais les poings, comme si cela suffisait pour me réchauffer un peu les paumes. Mon jean n'était pas assez épais pour m'empêcher de geler et mes jambes minces et frêles était glacées. Et quant à mes chaussures n'en parlons pas. Elle étaient mouillées, à cause de la neige, et par la même occasion, humidifiant mes chaussettes. J'allait attraper une fièvre de cheval, mais il aurait fallu que je réfléchisse avant de transplaner. Je reniflai un petit coup, non à cause du chagrin qui me rongeait de l'intérieur mais à cause de la froideur ambiante de l'air. Mes oreilles me lançaient à cause des alizées, me procurant la sensation d'une otite fulgurante.

Oubliant mes douleurs, je jetai un oeil au Serpentard. Il articula d'une voix remplie de compassion :

-Je suis désolé.

Je ne pus m'empêcher de croire que cela était sincère. Quand les personnes prononçaient cette même phrase à mon adresse, je ne savais que trop bien qu'ils ne ressentaient pas cette "désolation" qu'ils disaient avoir. C'était juste pour combler le vide, et pour paraître poli. Je les comprenais, mais quand je les entendais dire ça, je voulais leur crier dessus, leur dire que tout ça n'était que foutaises et mensonges, qu'il se fichaient éperdument de mon sort ou qu'ils n'avaient seulement que de la pitié pour moi, petit chose fragile. Malgré tout ce qui me passait par la tête comme répartie, je finissait tout le temps par leur répondre un "Merci". Mais là, c'était différent. Son visage doux et rassurant m'atténuèrent dans les secondes qui suivirent la tristesse qui m'avait assaillie, comme à chaque fois que la conversation tournait vers le sujet concernant ma famille.

C'était bizarre. La manière dont il avait à me regarder me mettait un peu dans tous mes états. Pourtant, il me regardait comme toutes les autres, comme tout le monde, comme une connaissance quelconque. Peut-être était-ce ses yeux bleus, ou encore le son de sa voix, ou même l'impression qu'il avait de sonder mon âme à chaque fois que ses iris plongeaient dans les miens. Je me mis soudain les mains sur les tempes. Fallait que je me calme, j'étais en train de divaguer. Ses paroles me sortirent de cette situation étrange :

-Sinon, t'as pas un peu froid là ?

Je riai nerveusement. Belle manière de changer de sujet de conversation. Moi-même n'étais pas aussi douée. J'appréciai ce geste. Certains aurait voulus continuer de parler de ce sujet qui m'était sensible, et lui, il avait tout de suite compris qu'il fallait mieux passer à autre chose.

-Juste un peu, lui répondis-je d'un ton ironique. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Quentin Mortier
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Quentin Mortier, Dim 18 Aoû 2013 - 10:02


  Après que, pour une raison qui m'était inconnue à la suite de ma première phrase, la jeune femme ai mit ses mains sur ses temps, ma question engendra chez mon interlocutrice une sorte de rire nerveux. C'était déjà un rire au moins. Puis, celle-ci me répondit par un euphémisme non dissimulé.

-Juste un peu. Et toi?

   Le Serpentard était heureux d'avoir réussi à détourner le sujet de conversation, cela rattrapait la stupidité dont il avait fait part dans les derniers instants. Puis, d'une manière tout à fait ironique, il répondit à la rousse.

-Bien-sûr que non, j'enlèverais bien mon Sweat.

 C'était évidemment totalement faux, tout dans son attitude exprimait le contraire. En effet, le jeune homme avait les mains dans les poches, et tout son corps commençait à trembler sous l'effet du froid environnant. Pour se redonner consistance, il s'encouragea dans sa tête d'un :

"Bonhomme!"

 Il se saisait ensuite de sa capuche, se préparant à la mettre, puis se ravisa.

"T'oublies tes bonnes manières mon gros."

 Le jeune homme ne savait plus quoi dire à la Serdaigle, il avait peur de paraître trop monotone en lui parlant de ses études ou de quoi que ce soit. En gros, il fallait éviter les sujets de conversation utilisés par les parents dans les repas de famille. Finalement, l'idée lui vint que la meilleure chose à faire était de bouger, au moins pour se réchauffer quelque peu.

-On fait un tour? T'éloigner quelque peu d'ici ne te fera certainement pas de mal. Puis rien ne t'empêche de revenir après, lui dit-il avec un sourire qu'il voulait timide.

 Libre à elle de décider de rester sur les tombes. Après tout ce serait tout à fait normal, c'était quand même sa famille, et certainement le but précis dans lequel elle était venue dans ce lieu, et certainement pas pour parler à un garçon frigorifié. Et, si elle restait, Quentin resterait aussi. Il ne voulait pas la laisser tout de suite, après juste quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Satine E. Loyer
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Satine E. Loyer, Mer 18 Sep 2013 - 15:48


{Rp avec Mike STARKILLER}


Un an, huit mois, douze jour, dix huit heures, quinze minutes et cinq seconde. 


Satine, vêtue d'une longue robe noire, ses cheveux étaient relevés, ses yeux maquillés en noir et sa bouche coloré de rouge. La jeune femme s'arrêta à l'entrée du cimetière, un long soupir sortie de sa petite bouche. Un instant d'hésitation, un pas en avant, un pas en arrière et Satine se lança d'un pas sur dans le cimetière.


Elle traversa les allées sombrement fleurie, elle serra le bouquet de rose blanche qu'elle avait acheté pour l'occasion. Ces visites étaient toujours aussi douloureuse malgré les mois, malgré l'année... les années écoulés. La jeune brune n'aimait pas cette endroit, et pourtant c'était son seul moyen de le voir, d'être avec lui, pour rien au monde elle ne passerait une semaine même plus de deux jours sans venir le voir.


Elle s'arrêta prés d'une tombe, de sa tombe... une nouvelle fois la rage l'envahit, la colère et la tristesse vinrent la submerger. A peine quelques secondes qu'elle était sur les lieux que son visage était déjà humide de larme. Comme bien souvent,  ses jambes la quittèrent, elle se retrouva au sol bras sur la tombe et tête entre les bras. Le chagrin s'empara de son âme une nouvelle fois, et elle vécu une énième fois la scène...


- Pourquoi.... Pourquoi toi... Luke... mon amour, mon ange, mon âme... ma raison de vivre... reviens moi... je t'en prie, ne me laisse pas grandir sans toi, c'est trop dur. Je ne suis pas assez forte. Hoo mon amour, je donnerais corps et âme pour que tu sois de nouveau à mes côtés. Mon ange, si tu savais à quel point mon coeur souffre, j'ai le mal de vivre sans toi.


Elle releva la tête et observa la pierre tombale. Rien qu'en voyant son nom et la date du décès une nouvelle boule se créa dans la gorge de la jeune femme. Elle avait l'impression de vivre en enfer, de vivre un cauchemar. Elle espère un jour se réveiller, et pourtant au fond d'elle Satine était consciente que c'était la réalité.


Satine pouvait rester des heures sur la tombe de Luke, après le relâchement des nerfs, la jeune Gryffondor avait pour habitude de se confier à son aimé. Néanmoins, elle ne lui parla pas de Lionnel, elle n'en avait pas le coeur. Aujourd'hui, la jeune femme lui ressassa ces souvenirs, ses envies, son manque de lui, son souhait de le retrouver, de retrouver sa peau, sa bouche, son souffle, son odeur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Invité, Jeu 19 Sep 2013 - 6:29


Sa vie se bousculait depuis quelque temps. Si Mike avait vécu des débuts doux et étrangement faciles à son retour, depuis il avait l'impression que c'était lointain. Tous les beaux moments passés avec Solange n'étaient plus qu'un apaisement pour son esprit tourmenté. Pourtant, il avait pensé avoir fait le plus dur. Il avait repris Les Trois Balais et son établissement tournait assez bien. Cela lui permettait d'envisager des perspectives d'avenir, l'obligeant à rester en Angleterre avec sa bien aimée. Il avait des attaches ici. Il avait enfin trouvé l'amour, le vrai et en plus de ça, il avait une petite famille. Les enfants d'Alicia que sa sœur avec qui il vivait, l'avaient accepté. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Jusqu'au jour où l'ancien Serdaigle apprit la mort étrange d'une ex petite amie. Et cela, plusieurs années après. Pourquoi cela le hantait tellement alors qu'elle n'avait pas beaucoup compté à ses yeux ? Il mettait cela sur le fait de son appréhension concernant d'éventuels enfants qu'il aurait pu avoir avec ses différentes partenaires. Pour l'instant, il n'en avait aucun, ce qui le soulageait mais il ne les avait pas encore toutes retrouvées.

Il ne savait pas ce qui l'avait poussé à venir au cimetière de Godric's Hollow mais pourtant il s'y trouvait. Il était venu seul pour aller sur la tombe d'Alicia Newman alors qu'il se doutait que Solange serait venue avec lui s'il le lui avait dit. Sauf qu'il préférait être seul. C'était ici, à l'enterrement de l'ancienne Serpentard qu'il avait rencontré sa chérie. Il était triste ce jour là, il aimait beaucoup la défunte mais leur relation n'avait été qu'amicale. Alicia était une femme droite, même si elle n'aimait plus son mari, elle n'était pas du genre à le tromper. Elle l'aurait plutôt quitté avant de se mettre avec quelqu'un d'autre. Mike avait tenté de coucher avec elle mais en vain. L'aimait-il ? Pas vraiment, même s'il ne s'était jamais posé la question. Elle était beaucoup trop droite et trop différente de lui pour que leur histoire puisse marcher. Ce qui attirait l'ancien Serdaigle, c'était le côté femme mariée qui lui résistait. Il en avait brisé des couples autrefois pour des histoires d'infidélité... Et puis à l'époque, il était en bonne voie pour avoir une relation avec la belle Cliodhna Quinn. Mais tout cela était du passé.

Il arriva à la tombe de l'ancienne gérante de la Boutique d'Animaux Magiques est déposa une fleur dessus. Elle aussi sa mort était suspecte. Il n'avait jamais vraiment su tous les tenants et aboutissants de cette histoire. Un Mangemort l'avait tué mais il ne savait pas pourquoi, sa sœur non plus. Il avait essayé d'enquêter de son côté mais en vain et puis il avait fini par partir. C'était sa fascination pour Solange qui l'avait fait revenir. Cette mort mystérieuse lui avait été rappelée par ce que Kyara lui avait appris sur sa tante morte à l'étranger. À l'époque, Mike vivait dangereusement, ce ne pouvait pas être une coïncidence alors qu'il entretenait une relation plus ou moins suivie avec elle.

Il leva la tête pour regarder les alentours et remarqua une jeune femme affalée sur le sol, les bras sur une tombe. Elle était en larmes et l'ancien Serdaigle fut touché par sa détresse, lorsqu'il la vit redresser sa tête, il remarqua à quel point elle était jeune. Perdre quelqu'un à cet âge là et avec ce désespoir, ce devait être une affaire grave. Il resta ainsi prostré pendant plusieurs minutes, se demandant ce qu'il devait faire. Devait-il aller l'importuner alors qu'elle était en plein désarroi ? Il était rare qu'au cimetière quelqu'un vienne vous tendre la main pour vous aider à vous relever.

Il continuait de l'observer, se demandant ce qu'il fallait faire et la réponse lui parut évidente. Même si elle était seule, elle avait besoin d'une personne bienveillante qui tente de la consoler. Pourtant le trentenaire n'était pas forcément la personne idéale pour cela mais il prit son courage à deux mains et s'approcha de la jeune femme aux longs cheveux bruns. Une fois arrivée à sa hauteur, il resta debout, n'osant pas encore s'approcher trop près et lui tendit un mouchoir. Il regarda la plaque et se demanda si c'était un frère, un ami ou plus que ça...

- Tenez mademoiselle, séchez vos larmes. Je suis certain que ce jeune homme préférerait que vous voir sourire plutôt que pleurer.

Il n'était pas certain que ses mots apaiseraient la jeune femme. Il pensait même que ça pouvait être le contraire. Il se trouvait plutôt maladroit mais cela partait d'une bonne intention.

- Vous voulez que je vous apporte quelque chose à boire ? Ou autre...

C'était pour essayer de corriger ce qu'il pensait être de la maladresse mais il s'enfonçait plus dedans au final.
Revenir en haut Aller en bas
Satine E. Loyer
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Satine E. Loyer, Ven 20 Sep 2013 - 5:34


Dans ces instants là, la jolie brune pouvait être elle même sans se cacher. Elle se pensait seule, seule avec lui, seule dans ce cimetière.

La petite brunette perdait de plus en plus ces repères, que pouvait-elle faire ou ne pas faire, dans quelle direction devait-elle aller ? Elle n'en savait rien. Satine se contentait donc de suivre ce que son cher Luke lui avait appris jusque là. Suivre son coeur et son instinct. Même rien n'avait changé, du moins elle le pensait.

Un instant, tête toujours entre les bras affalé sur la tombe de son aimé, Sat' ferma les yeux, pour se calmer et s'apaiser. A cet instant elle sentit l'odeur de Luke et ses bras, mais une nouvelle fois son coeur se déchira. Tout ceci n'était que le fruit de son imagination, depuis qu'il était décédé, il n'était jamais réapparu ! Que la vie est injuste d'autres personnes peuvent voir le fantôme d'un être perdu mais pas elle ! Qu'avait-elle fait pour mériter autant de souffrance. Parfois, elle se demandait si la magie noire ne pouvait pas lui amener du réconfort, peut-être que grâce à elle, la jeune gryffondor pourrait ramener son ange sur cette planète.

Bien vite elle chassa cette idée de son esprit, et elle fût sortie de sa torture par une voix masculine et très virile. Elle ouvrit les yeux et doucement elle releva la tête vers le ciel. Un homme plus âgé qu'elle se tenait auprès d'elle, un mouchoir à la main qu'il lui tendit. Satine se sentit désarmé, jamais personne ne c'était approchée d'elle dans u tel moment malgré son désarroi. Bien souvent les gens la prenaient pour une hystérique. Doucement, elle attrapa le mouchoir, se tamponna doucement les yeux et les joues. La belle Loyer se leva pour se mettre dans la même posture que l'inconnu. Elle voulu lui lancer un joli sourire pour le remercier mais impossible c'était trop difficile, seul un mince sourire avait pu se dessiner sur ces jolie lèvres.

- Merci beaucoup pour le mouchoir...

Puis, il lui dit pour l'apaiser que Luke aurait sans doute préféré la voir joyeuse e souriante qu'à pleurer jusqu'à l'épuisement sur sa tombe. Elle savait qu'il avait raison. Au fond de son coeur Satine savait que Luke aurait désiré qu'elle conserve dans son coeur son souvenir et leur amour et qu'elle passe à autre chose pour accomplir ses rêves et ses projets. Mais pour l'instant, elle n'y parvenait pas, c'était encore trop frais pour la jeune femme. Satine se calma sous les paroles de son interlocuteur. Lui aussi était maladroit, comme Lionel, et pourtant cette maladresse avait le don d'apaiser la brunette. Un nouveau sourire se dessina sur son visage mais celui-ci était plus franc.

- Je vous remercie, vous avez déjà fait beaucoup. On ne m'étais jamais venue en soutien dans un tel moment, vous êtes bien le premier à le faire.

Satine tourna un instant la tête vers la tombe de son Luke, et reposa son regard sur l'inconnu qui se tenait en face d'elle.

- Vous avez raison quand vous dites qu'il n'aimerait pas me voir dans un tel état... mais ce sont les seules fois ou je peux laisser mon coeur s'exprimer. Habituellement, face aux autres j fais mine de rien et beaucoup de ne sont pas au courant de cette douloureuse perte... Mais vous devez savoir ce que c'est ... vu que vous êtes ici...

Satine avait été assez spontanée dans ses paroles, et elle rougit légèrement lorsqu'elle s'entendit parler sur la fin de sa phrase. Elle retira le chignon qu'elle avait fait et laissa ses cheveux à l'air libre.

- Je suis désolée, je n'aurais pas dû vous dire ça...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Invité, Ven 20 Sep 2013 - 9:27


La jeune demoiselle tenta de lui faire un sourire lorsqu'elle lui prit le mouchoir mais c'était mission presque impossible vu la tristesse qui l'avait submergé. Elle semblait très surprise de l'attitude du sorcier, ce qui était normal étant donné que les gens avaient l'habitude laisser les personnes isolées en plein désarroi venir voir leurs morts. Elle confirma ce qu'il pensait en lui disant qu'il était le premier à venir la voir lorsqu'elle était dans cet état. Cela n'avait malheureusement rien d'étonnant car en général, on vient dans un cimetière avec un cœur lourd rempli de peine et il est rare qu'on s'attarde à vouloir réconforter une autre personne. Même Mike ne savait pas ce qu'il lui avait pris. Peut-être était-ce de voir de la détresse sur un visage si jeune ? Elle avait l'avenir devant elle et apparemment un grand besoin d'être aidé pour tourner la page. Il n'était pas certain d'être la personne idéale pour ce genre de situation.

Elle arriva à sourire de nouveau et à s'exprimer. Elle reconnaissait en effet que le mort aurait préféré la voir autrement. Il ne pouvait pas s'agir que d'un frère, il y avait un amour plus fort et sans limite qui reflétait dans ses paroles. Ce devait être son ancien petit ami. Qu'y avait-il de plus triste que de vivre un amour sans limite et que celui-ci soit fauché si rapidement. Il comprenait d'autant plus ce désarroi. Il se souvenait autrefois d'une amie qui à peu près dans les mêmes âges avait perdu le jeune homme qu'elle aimait, tué par un Mangemort. Décidément, autour de l'ancien Serdaigle, beaucoup avaient péri de la main d'un Mage Noir.

La jeune femme se laissa aller avec spontanéité dans ses paroles et lui dit qu'il devait savoir ce que c'est que de perdre un proche. En effet, malheureusement il le savait mais c'était la vie. Il le comprenait avec l'âge et surtout il savait que plus il avancerait, plus il assisterait à des funérailles jusqu'à ce que ce soit les siennes. C'étaient des pensées bien sombres mais que pouvait-on espérer de mieux dans un cimetière. Mike était un éternel fataliste sur ce sujet et il était surpris d'avoir vécu aussi longtemps au vu de la vie qui menait. Il lui fit un sourire bienveillant.

- Vous n'avez pas à vous excuser. Oui je sais ce que c'est. Je sais aussi ce que c'est que de montrer un autre visage aux gens mais avec le temps, j'ai fini par aller de l'avant.

Il ne pouvait pas lui dire qu'il n'avait jamais ressenti autant de peine qu'elle. Du moins, pas pour le moment, elle l'écoutait et semblait prête à parler un peu. Inutile de lui rappeler qu'elle avait subi une perte énorme dans sa vie et qu'elle pourrait peut-être ne jamais s'en remettre.

- Vous avez raison de laisser exprimer votre chagrin, il n'est jamais bon de trop garder ça au fond de soi. Surtout lorsqu'il s'agit de l'être qu'on aime le plus au monde...

Mike se doutait du risque qu'elle fonde de nouveau en larmes mais il voulait la faire parler. Elle devait commencer à évacuer tout ce qu'elle ressentait en elle, en parler. Cela faisait plus d'un an et demi, il était temps qu'elle commence à panser ses blessures. Cela mettrait énormément de temps mais elle ne pouvait pas rester dans cet état là sinon le sorcier le savait, cela pourrait mal se terminer. Peut-être était-ce encore un peu tôt pour qu'elle puisse s'ouvrir à quelqu'un d'autre sur le sujet mais le trentenaire était probablement la personne idéale. Il lui était étranger et ne connaissait pas du tout le jeune homme, la jeune femme n'aurait aucune impression d'être jugée ou que ses paroles pouvaient être mal prises ou autres. Cependant, il n'était jamais évident de parler ouvertement de ce genre de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Satine E. Loyer
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Satine E. Loyer, Ven 20 Sep 2013 - 16:18


Satine le regarda, ce qu'il avait de courage, elle l'admirait beaucoup. Il avait réussi à faire apte du décès de personnes chères à ces yeux. Les yeux de la jeune femme avait les yeux tout écarquillés sous ses paroles. Pour elle , sa paraîssait totalement impossible, c'était même de la folie que de penser qu'un jour elle réussirait à tourner la page. Sat' s'imaginait déjà sa vie seule, sans personne, confinée dans sa relation détruite. Pourtant, une petite voix lui disait qu'elle avait toute la vie devant elle, et qu'elle avait tellement de chose à découvrir.


- Je n'ai jamais voulu en parler, enfin sa m'est déjà arrivé d'aborder le sujet quand j'essayais de me remettre en couple, mais bien rapidement sa n'allait plus pour plusieurs raisons... et puis j'ai découvert que les garçons et les filles ne sont pas pareils du tout, ils ne recherchent pas la même chose... ils n'ont pas les même envie.


Il est vrai que la jolie brune avait eu plusieurs surprises, et pour le coup elle aurait aimé qu'une personne bien veillante lui en parle. Qu'une fille lui explique tout ça pour éviter le coup de massue surtout après avoir connu quelqu'un comme son Luke. Il avait vraiment été parfait avec elle, il lui avait donné le temps d'aimer et de se laisser aimer. Il la protégeait comme personne n'aurait pu le faire, bref il était vraiment le type parfait ! 


Satine observa son interlocuteur, il lui inspirait confiance. Pour une fois, la jolie brune avait envie de se confier à quelqu'un de libérer sa douleur. Elle avait réellement besoin qu'on lui tende la main. Elle ne voyait plus le bout du tunnel et malgré ces efforts, elle avait envie d'y rester... Peut-être qu'elle faisait tout pour se trouver des prétextes et voguait vers la magie noir. Qu'est ce qu'elle ne pouvait pas faire pour faire revenir Luke. Elle ne connaissait pas encore ses limites, mais elle avait besoin de le savoir, besoin qu'on la guide vers la sortie avant de faire des choses regrettables.


- Est ce que vous avez déjà perdu un être cher... a tel point que vous donneriez votre propre âme pour le faire revenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Invité, Dim 22 Sep 2013 - 11:29


Mike savait être patient. La jeune femme n'allait pas tout lui débiter d'un coup, comme si elle n'avait attendu que lui ou si elle avait pris une consultation chez le psy. Il fallait déjà qu'elle se remette de l'émotion intense qu'elle venait de vivre car à chaque fois qu'elle venait sur la tombe de son amoureux, elle revivait la scène, elle revivait chaque moment de sa disparition comme si c'était la première fois. La douleur infligée était grande et rien ne semblait l'atténuer. Alors bien souvent, les gens disaient qu'avec le temps, les choses finissent par être moins douloureuses mais tout dépendait de l'individu car le temps n'était pas quantifiable selon les personnes.

La jeune demoiselle lui parla finalement pour lui confirmait qu'elle avait du mal à en parler et aussi qu'elle s'était rendue compte de la différence entre ce que veulent les hommes et ce que recherchent les femmes. En effet, la différence était bien réelle et profonde. Certes certaines hommes l'atténuaient mais ce n'était pas dans le tempérament masculin de raisonner plus avec son cœur qu'avec ses envies. L'homme était un animal chasseur, le plus redoutable prédateur et son ingéniosité ne se limitait pas qu'avec les animaux mais aussi avec les femmes lorsqu'il s'agissait de parvenir à ses fins. Nul doute que la jeune femme fut rebutée par certains hommes qui ne devaient pas plus s'intéresser que ça à son vécu. Elle était jeune et belle, pas besoin de chercher plus loin pour savoir ce que voulaient les garçons.

- Effectivement, les garçons ne recherchent pas la même chose que les filles. Mais peut-être n'étiez-vous pas encore prête à tourner la page ?

La fin de sa phrase n'était qu'un murmure. Ce n'était pas vraiment une question mais plus une affirmation. Elle ressentait encore trop de douleur lorsqu'elle venait sur cette tombe, elle ne pouvait pas vivre sainement une nouvelle relation sans avoir aussi de son côté, un sentiment de trahison envers celui qu'elle a tendrement aimé. Il se pouvait même que ce soit son premier petit copain. Ses paroles semblaient en effet le prouver. Sinon ce constat amer qu'elle avait fait, n'aurait pas eu lieu aujourd'hui.

La deuxième question fut surprenante. Elle était à la fois intime et mystérieuse. Intime parce qu'elle demandait si l'homme avait ressenti une telle perte dans son passé. Mystérieuse parce qu'il ne savait pas encore si elle se posait vraiment la question ou si c'était la douleur qui lui faisait tenir ses propos. Elle semblait vraiment en détresse et l'ancien Serdaigle compatissait à sa douleur.

- Je n'ai pas ressenti de perte jusqu'à ce point là...

Il ne pouvait pas mentir sur ce point, ce serait malhonnête de sa part et il se comportait jusqu'à présent comme un gentilhomme. Lui avait ressenti le désir de vengeance mais il savait que ça n'aurait pas ramener Alicia à la vie. Pourtant sa demande l'intriguait. Était-elle intéressée par la magie noire ? Ou au contraire, avait-elle peur de devenir folle et de succomber dans l'obscurité afin de se damner pour essayer de ramener un mort à la vie ? C'était bien difficile à dire en cet instant mais Mike prit la décision de ne pas la laisser seule avec ce genre de pensées. Il pouvait peut-etre l'aider. Il ne savait pas comment mais elle avait besoin d'aide. Il était touché par la tristesse qu'elle vivait.

- ... mais je sais que si je perdais celle que j'aime, je ferais tout pour qu'elle me revienne.

Il lui fit un sourire triste et il avait un peu honte de dire qu'il avait toujours la personne qu'il aimait le plus au monde. Elle devait avoir confiance en lui et il ne pouvait pas rester sur cette phrase qui pouvait l'écarter.

- J'ai quelques vieux grimoires de chercheurs qui ont tenté de ramener les morts à la vie, je pense que je me plongerai entièrement dans cette voie pour trouver un moyen. Je ne sais pas si la lecture de ce genre de manuscrits pourrait vous intéresser ou vous aider, mademoiselle...
Revenir en haut Aller en bas
Satine E. Loyer
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Satine E. Loyer, Lun 23 Sep 2013 - 16:33


Satine écoutait attentivement le trentenaire qui se trouvait devant elle. Peut-être avait-il raison dans tout ce qu'il disait. Sat' se disait qu'elle ne devait plus se forcer à vouloir tourner la page. Comme disait son interlocuteur, elle n'était peut-être pas prête. Titine buvait chaque parole. Il trouvait vraiment les bons mots pour l'apaiser et lui faire entendre raison.


- Vous avez sans doute raison, peut-être que je me fais trop la guerre pour passer à autre chose.


A ses réponses, la jeune femme semblait s'apaiser mais en même temps, elle se confortait de plus en plus dans l'idée qu'elle se sentait seule au monde face à cette peine. Personne, ne pouvait réellement comprendre sa douleur et ce que sa pouvait faire que de perdre la personne que l'on aimait le plus au monde. Elle se donnerait corps et âme pour le retrouver, pour être prêt de lui dans ces bras. Se sentir en sécurité, se sentir aimer, se sentir belle. Ce temps semblait tellement loin, que sa ressemblait presque à un rêve.


Lorsqu'il lui parla de vieux grimoire, la jeune femme sentie une vague d'espoir la parcourir. Ces yeux pétillants, elle le regarda et sourit avec soulagement. Alors c'était possible ? Cet homme avait-il vraiment la capacité ou le pouvoir ou même une potion, un sort ou n'importe quoi pour que son tendre Luke lui revienne. Une multitude de scènes prirent place dans les esprits de la jeune Loyer. Tellement de choses, et pourtant, elle savait que ce n'était pas forcément avec la magie blanche qu'on parvenait à ces fins. Au contraire, elle savait que c'était de la magie noire. Le coeur ou la raison, elle ne savait pas qui elle devait écouter.


- Quel type de grimoire avez-vous ? Est-ce... de... de la magie noire ?


Satine baissa le ton sur ces derniers, pour que personne ne puisse l'entendre sauf son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Invité, Mar 24 Sep 2013 - 15:32


Mike vit de l'espoir envahir les yeux de la jeune femme. Elle avait retrouvé le sourire et l'ancien Serdaigle devait se méfier de ne pas lui en donner trop. Il y avait des bruits ou plutôt des rumeurs qui racontaient que des sorciers avaient réussi à ramener des morts à la vie. Sauf que rien ne prouvait tout ceci mais il fut un temps où le trentenaire c'était intéressé à tout ça. Il avait récupéré quelques vieux grimoires qu'il avait avidement parcouru sans n'avoir rien trouvé. Il finit par en conclure que c'était une légende.

- Effectivement c'est de la magie noire. La magie normale accepte la mort telle qu'elle est. La magie noire veut repousser les limites de toutes choses.

Et c'était en partie vraie. Il connaissait un moyen d'être plus ou moins immortel, en faisant par exemple un horcruxe. Il avait découvert bon nombre de choses mais ce qu'il avait appris, contredisait ce que pensaient certains Mangemorts. La magie noire ne rend pas plus puissant. Plus dangereux pour un simple sorcier n'ayant pas la maîtrise des duels, mais pas pour quelqu'un ayant la maîtrise de ses pouvoirs. La magie noir ne rend pas meilleur, pourtant Mike s'y était intéressé. Non pas par envie de faire du mal mais parce que son esprit ne pouvait pas concevoir de se limiter qu'à une seule forme de magie.

- La magie noire n'est pas si mauvaise au point qu'on doit l'ignorer. C'est parce qu'on préfère l'ignorer qu'on en a peur et cette peur nous entraîne parfois à faire de mauvais choix. Un sorcier a le droit de la connaître et d'apprendre à la maîtriser. Après ce sont ses choix qui font qu'il s'en sert ou non. Un sorcier du côté du bien, ne l'utilisera pas pour nuire aux autres ou à lui-même alors pourquoi doit-il rester dans l'ignorance ?

Par ses paroles, il cherchait à rassurer Satine parce que bien souvent, les sorciers qui n'étaient pas avides d'avoir cette connaissance, la rejetaient en bloc. Certes, sur le moment elle n'était pas difficile à convaincre pour l'utilité de la magie noire en ce moment mais il devait la mettre en garde que l'utiliser n'était pas forcément conseillé.

- Dans les grimoires que j'ai, rien explique comment ramener un mort à la vie. Si vous voulez, je peux continuer à chercher sur le sujet mais si jamais je trouve la réponse, est-ce que vous seriez vraiment prête à le faire ? La magie noire porte ce nom, pas parce qu'elle est malsaine mais parce qu'elle a toujours un lourd prix à payer. J'ai connu des gens qui se sont damnés pour être déçu par ce qu'ils ont obtenu.

Il ne voulait pas qu'elle ait de faux espoirs et l'ancien Serdaigle parlait d'expérience. Il avait connu une sorcière en France qui était devenue totalement folle à cause de ses recherches dans le domaine de la magie noire. Elle avait lu des livres qui lui avaient obsédé l'esprit et lorsqu'elle avait obtenu enfin la connaissance qui aurait pu lui permettre de réaliser son rêve, elle avait sombré dans la folie, dans un état tel qu'elle était incapable de faire le moindre sortilège.
Revenir en haut Aller en bas
Satine E. Loyer
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Satine E. Loyer, Jeu 26 Sep 2013 - 7:45


Satine était passionnée par ce que son interlocuteur lui expliquait. Il avait tellement de culture, et un savoir énorme. Il ne semblait pas avoir peur de lui parler de la magie noire et de ces conséquences. C'était la première fois qu'on s'occupait d'elle, de son bien être et qu'on essayait de l'aider à s'en sortir. La jeune gryffondor vit en lui comme un ange gardien, un ange envoyé par Luke pour l'aider à tourner la page, à avancer, voir même à le ramener à la vie. C'était une chose extra.

- Moi je veux apprendre, je suis avide de savoir, je ferais tout ce qui est possible et imaginable pour qu'il me revienne... je donnerais mon âme s'il le fallait !

Sans cette nouvelle fougue d'espoir, la jeune fille ne mesurait pas toujours ces mots. Après tout, elle était encore jeune, elle n'avait que 19 ans, et aussi mature qu'elle pouvait se montrer, il lui arrivait encore d'avoir des réactions d'une jeune gamine de 19 ans. Il lui parla des Horcrux, et se posa une multitude de question à leur sujet.

- Qu'est ce qu'un Horcrux exactement ?

Malgré tout, il la mis en garde sur les conséquences de la magie noire et qu'elle ne portait pas son nom pour rien. La jeune femme haussa les épaules, la concernant elle n'avait plus rien à perdre si ce n'est la vie. Mais est ce aussi dramatique de perdre la vie lorsque vous n'avez plus réellement d'attaches... Peut-être que la jeune femme en aurait encore une ou deux, mais ils s'en remettraient sans doute rapidement. Au moins, elle serait en hamornie avec elle même.

- Oui je serais prête à tout... vous savez, je n'ai plus rien à perdre... si ce n'est la vie. Alors oui je suis prête à subir les conséquences pour lui pour le ramener... mon doux Luke...

Une larme coula, un mélange d'émotion se fit en elle. La jolie brune n'avait aucunement mesuré la conséquence de ces mots. Elle pouvait paraître suicidaire à ce stade et pourtant, malgré la douleur elle s'était toujours promise de vivre pour réaliser leurs rêves, ses rêves à elle et ces rêves à lui.

- Apprenez moi s'il vous plaît ! Faites de moi votre élève...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Invité, Sam 28 Sep 2013 - 9:59


La jeune femme changeait du tout au tout. Mike se demandait même si elle n'était pas au bord d'une crise d'hystérie. Elle lui disait clairement qu'elle était avide de connaissance, prête à sa crifier son âme s'il le fallait pour que son compagnon revienne à la vie. C'était beau que d'aimer à ce point et l'ancien Serdaigle fit un hochement de tête. Il lui servirait de guide et l'aiderait au maximum. Peut-être était-ce une erreur mais il était probablement préférable que ce soit lui qui s'en occupa plutôt qu'une autre personne mal intentionnée. Et puis il pensait que connaître également ce secret, pourrait lui servir à l'avenir. Il serait prêt à se sacrifier pour celle qu'il aime si ça devait lui permettre qu'elle reste en vie.

- Donner votre âme ? J'ai bien peur que ce soit le prix à payer par la suite mais à moi, vous n'avez pas besoin de me donner quoi que ce soit.

Le trentenaire n'attendait effectivement rien de la jeune femme. Sa curiosité l'emportait avant tout le reste et puis, il n'était pas mécontent d'avoir une élève. Il n'avait jamais formé personne en matière de magie noire mais il sentait qu'il avait la fibre. Lorsqu'elle lui demanda ce qu'était un Horcruxe, il se mit à sourire. Décidément, Poudlard ne changera jamais. Toujours à vouloir empêcher que de jeunes esprits s'intéressent à la magie noire et tout ce qui s'en rapproche.

- Un Horcruxe est un objet transformé par la magie noire dans lequel une personne insère la moitié de son âme mais pour cela, il faut que cette personne ait tué avant. Personnellement, je ne conseillerai à personne de le faire.

Il remarquait que la jeune femme était prendre à prendre tous les risques mais elle ignorait encore où pouvaient mener les conséquences de ces actes. Le sorcier n'avait pas l'intention d'aller plus loin sans lui révéler une rumeur qu'il avait apprise sur une sorcière qui avait soi-disant était ramenée à la vie. Une larme coula et elle le supplia de la prendre comme élève.

- Êtes-vous prête à vous sacrifier pour le faire vivre ? La magie noire parfois réclame l'équivalent, dans votre cas ce serait votre vie pour la sienne. Serait-ce raisonnable ? Pensez-vous que votre Luke accepterait votre mort pour sa résurrection ? Si je vous prends comme disciple, je veux que vous me promettiez de ne pas faire d'actes insensés sans que nous en ayons discuté.

Il posa sa main sur l'épaule de la jeune femme et lui fit un sourire encourageant.

- Je veux bien de vous comme disciple mais j'ignore toujours votre nom.
Revenir en haut Aller en bas
Satine E. Loyer
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Satine E. Loyer, Dim 6 Oct 2013 - 12:17


- Peut importe, je n'ai plus rien à perdre à présent... plus rien du tout.

Un soupire, c'était bien malheureux à 19 ans de dire que nous n'avions plus rien à perdre alors que la vie commençait tout simplement. Mais, dans l'état actuel des choses, pour Satine, plus rien n'était à perdre. Puis même si à l'usure du temps les choses changeait, Sat' savait qu'elle aurait appris, et que son savoir grandirait encore. Elle pouvait avoir la prétention de ne pas avoir l'esprit buté. La jeune femme estimait que c'était une chance, un cadeau du ciel que d'avoir l'esprit ouvert.

Lorsque son interlocuteur lui expliqua ce qu'était un horcruxe, elle frissonna et regarda le jeune homme en face d'elle d'un air terrifié. C'était atroce de tuer un être vivant pour y mettre une partie de son âme. Rien que de repenser à la perte de Luke, Satine avait son coeur qui se soulevait rien qu'au moment ou elle l'avait vu inerte dans ces bras, alors comment peut-on tuer quelqu'un pour soi ? Déjà, comment peut-on tuer une personne ? La jeune Gryffondor n'avait jamais pu répondre à sa question, elle ne comprenait pas.

Puis, il lui demanda si elle était consciente des risques qu'elle prenait et ce que toute la magie noire pouvait engendrer. Dans le fond, Tine ne savait pas vraiment à quoi s'attendre, mais au moins, elle en tirait une leçon et saurait à quoi s'en tenir. " Qui ne tente rien n'a rien" c'était la devise de la jeune femme.

- Je dois vous avouer que je ne sais pas à quoi m'attendre. Mais je suis prête à apprendre, et même si je décide de ne pas entreprendre les choses au moins j'aurais la prétention de savoir !

Est-ce Luke voudrait ces sacrifice ? Non, c'était sur, mais est-ce que lui ne l'aurait pas fait pour elle, c'était une éternelle question. Le jeune homme lui demanda son nom, Sat voyait en cet étranger comme un ange gardien. Enfin quelqu'un qui avait vu sa détresse et qui lui tendait la main, c'était tellement émouvant, qu'elle avait presque envie de pleurer de soulagement.

- Je ne sais pas si c'est ce qu'il voudrait, mais n'aurait-il pas voulu faire la même chose si c'est moi qui m'en était allée ?

Elle le regarda dans les yeux, esquissa un sourire.

- Je m'appelle Satine Eve LOYER et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Invité, Mar 8 Oct 2013 - 4:47


Plus rien à perdre, ces morts résonnaient dans la tête du trentenaire. La jeune femme était au bout du rouleau. Il n'y avait plus la trace d'un moindre espoir d'un avenir meilleur. Pourtant récemment Mike avait eu cette chance de vivre quelque chose lui faisant apparaître un avenir meilleur. Lui non plus ne croyait plus que se puisse être possible et cela depuis longtemps. Pourtant, certaines personnes semblaient ne jamais se remettre de certains événements. Lui s'était enfoncé dans le dégoût de l'humanité, l'alcool et le sexe. Au final, il avait dû partir faire un break pour se retrouver lui-même.

- Le désespoir peut vous mener à la folie avec la Magie Noire. Vous pourriez basculer du mauvais côté, être en dehors de nos règles de société. Certaines pratiques ne sont pas légales.

Satine lui annonçait qu'elle était prête à apprendre. Oui ce serait son disciple, c'était certain. Le côté obscur les guettait mais le sorcier n'avait pas l'intention de l'utiliser pour des projets diaboliques. Il avait l'intention de la protéger, ou du moins un minimum. Déjà pour commencer, il éviterait de lui faire rencontrer certains sorciers de sa connaissance qui ne voudraient se rapprocher d'elle que pour l'avoir dans leurs lits. Le monde était parsemé de mauvaises gens et il en faisait également parti à divers degrés. Il regardait la jeune femme et se demandait comment il allait la former. Il lui fallait déjà un endroit discret. Il en connaissait quelques uns.

- Je m'appelle Mike Starkiller mais vous comprendrez que je préférerai que les gens ignorent certaines de mes activités. La magie noire n'est pas très apprécie et souvent connotée.

Il lui fit un sourire amical. À terme, si elle le voulait, elle risquait de rentrer dans un cercle de sorciers dangereux et faire des choses qu'elles n'étaient pas encore capables d'assumer pour l'instant mais les deux n'en étaient pas encore là. Et puis Mike n'était pas certain que ce soit une bonne idée de lui faire connaître tout cela. Il valait mieux qu'elle ne se consacre qu'à l'étude et qu'ensuite elle fasse le choix de s'en servir ou non. Il devait la laisser en dehors des affaires qui n'étaient que les siennes. Il ne devait pas corrompre totalement cette âme si pure.

- Je vous apprendrai la théorie. Pour certaines choses, la pratique n'est pas dangereuse et je vous montrerai comment la maîtriser. Il y a des pratiques à ne jamais utiliser sous peine d'en devenir dépendant. Une fois commencé, il n'y a plus de chemins en arrière possible. Vous allez devoir faire preuve de volonté pour résister à ses forces attrayantes mais aucunes de celles-ci ne vous ramènera Luke.

Il évoquait le nom du jeune homme en essayant de réprimer un malaise. Il n'était pas certain que faire revenir un mort soit une bonne idée. Il n'était déjà pas certain que ce soit possible mais la magie pouvait parfois être surprenante.

- Il est probable que lui aussi aurait tout fait pour vous ramener dans la situation inverse mais réfléchissez-y jusqu'à ce que l'on découvre le moyen que ce soit possible. Ne serez-vous pas déçu par ce que vous aurez récupéré ? Qui sait dans quel état il sera. Parfois la magie noire nous réserve de biens mauvais tours et il aurait mieux valu ne jamais l'utiliser.

Il imaginait de multiples possibilités. Et si elle ne ramenait que l'enveloppe corporelle, comment le vivrait-elle ? Et au prix de quelle sacrifice ? Le prix était souvent bien trop élevé pour le résultat obtenu...
Revenir en haut Aller en bas
Satine E. Loyer
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Satine E. Loyer, Dim 13 Oct 2013 - 14:43


Satine écoutait Mike. Au fil de son discours mille et une scènes fusèrent dans la tête de la jeune femme. Même si elle virait mal, ce n'était pas dramatique, elle pourrait sans doute faire son deuil. Puis peut-être qu'elle était destinée à virer du côté obscur de la magie. Après tout, peut-être qu'elle pensait être quelqu'un de bien et qu'enfin de compte elle était loin d'être la jeune femme qu'elle aurait voulu ou qu'elle avait imaginé.

- Oui mais si lorsque l'on sait se rendre discret ... tout est permis.

Elle esquissa un petit sourire à Mike. Puis ce dernier lui expliqua qu'il ne voulait pas que leur projet s'ébruite, et qu'il fallait être très discret. Il est vrai que la majorité des sorciers n'étaient pas forcément très compréhensif, et Mike devait savoir que la jeune femme pouvait se faire voir d'un mauvaise oeil. Et il voulait sans doute la protéger. Sat' savait qu'elle lui avait confié sa faiblesse, et il cherchait à la protéger des sorciers mal intentionnés. La jolie brune était plus que faible, et très influençable...

Néanmoins, lorsque Mike lui expliqua qu'ils feraient essentiellement de la théorie et un peu de pratique, elle fronça les sourcils. Ce n'était pas drôle du tout. C'était bien la théorie, mais elle ne pourrait jamais réellement maîtriser la magie noire. La jolie brune était avide de connaissances certes mais plusieurs idées étaient en train de fuser dans l'esprit de la jeune femme.

- Pourquoi ne pas faire autant de pratique ? Si je vous promets que je resterais dans le limite du raisonnable. Autant faire les choses jusqu'au bout, vous ne croyez pas ?

En y réfléchissant, même si elle ne désirait qu'une chose c'était de revoir son tendre Luke, la fierté de la jeune femme était en jeu. Au fond d'elle, elle savait que c'était risqué et qu'elle serait sans doute déçue, mais son avidité du savoir était en train de prendre le dessus sur tout le reste, même son amour. Une forme de renaissance peut-être. Inconsciemment la jeune femme voulait changer, et dire au revoir à l'ancienne Satine. Elle voulait tourner la page, et ne plus ressemblait à celle qu'elle était lorsqu'elle était avec son Luke.

- Apprenez moi tout ce que vous savez, je vous promets de rester les limites du raisonnable...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Invité, Lun 14 Oct 2013 - 11:09


Satine se montrait exigeante concernant la pratique. Elle en voulait autant que de la théorie. Cela pouvait s'annoncer dangereux, il lui avait exposé les risques comme la dépendance et pourtant elle s'en moquait. Tout comme le fait que ce soit illégal. Elle voulait jouer la carte de la discrétion, rien de plus normal. Elle était prête pour être son élève et lui assurait qu'elle se contenterait de rester dans les limites imposées. Il savait que pour la jeune femme, tenir sa promesse une fois que l'on a goutté aux sensations de la magie noire, ce serait très difficile. Combien de sorciers avaient cru qu'ils domineraient son envie et avaient fini par plonger corps et âmes dans la magie noire parce que tout semblait facile.

- Vous voulez plus de pratique ? Que seriez-vous prête à me faire pour ce que soit le cas ? Imaginons que je vous fasse commencer, que vous ressentiez les effets de la dépendance, que je vous fasse miroiter qu'on peut ramener votre Luke mais que pour ça, il faudra sacrifier votre corps au plaisir de la chair ? Que sans cela, je ne vous apprendrai pas comment le faire revenir. Que feriez-vous ?

Il n'avait pas du tout l'intention de coucher avec la jeune femme, ni la prostituer ou quoi que ce soit mais il avait besoin de savoir en cet instant jusqu'où elle était prête à aller. Quelle que soit la réponse, il ne la jugerait pas et rien ne changerait. Il avait besoin de cette réponse afin de savoir jusqu'à quel point il devait la protéger. Il avait vu des sorciers infectes profiter de jeunes malheureuses qui étaient devenues dépendantes à certaines formes de magie noire. Elles voulaient aller toujours plus loin mais l'argent leur manquait pour se payer les grimoires les plus rares. Certains êtres sans scrupules n'hésitaient pas à proposer d'échanger le grimoire contre des parties de plaisir. Beaucoup succombaient et Mike savait que Satine finirait par tomber sur ce genre de sorciers. Pour faire revenir un mort, il fallait avoir des grimoires très rares et anciens. Ceux qui les possédaient, les vendaient chers. Deux choses les intéressaient : l'argent pour les hommes, le sexe pour les femmes. Le prix était souvent trop élevé pour n'avoir le droit que de lire une fois le grimoire. Pourtant, l'ancien Serdaigle ne laisserait pas la jeune femme se faire duper et s'il fallait payer, il trouverait un moyen de financer tout cela. Quitte à être dans l'illégalité.

- Je suis prêt à vous aider mais vous allez devoir me faire pleinement confiance. Vous devrez me dire tout ce que vous ressentez au fur et à mesure de votre formation. Même les choses les plus inavouables ! Et si j'estime que c'est trop dangereux que d'aller plus loin, vous devrez accepter l'idée de tout arrêter même si vous pensez que nous sommes proches du but.

Elle devait lui faire confiance et lui devait la surveiller. Peut-être qu'avec lui, elle finira par tourner la page et accepter l'idée de vivre une nouvelle vie. C'était loin d'être le cas pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cimetière de Godric's Hollow

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 15

 Cimetière de Godric's Hollow

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.