AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 4 sur 16
Les Passages Secrets de Poudlard
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant
John Dawson
Serdaigle
Serdaigle

Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : John Dawson, Mer 29 Fév 2012 - 20:36


Le chemin devenait de plus en plus long et John commençait à en avoir assez, sa patience était mise à dure épreuve, ce qui n'était guère plaisant, il fallait trouver une issue avant que la panique ne prenne le dessus sur son sang-froid.
Il cherchait encore le moindre signe pouvant lui indiquer une sortie potentielle de ce tunnel, mais ce qu'il voyait ne dépassait pas les parois de pierre brute et des toiles d'araignée de part et d'autre, aucun rayon de lumière ne vint éclairer leur chemin à part les rayons générés par leurs baguettes.

John cherchait une issue ardemment, essayant de déceler le moindre indice, quand il fut tiré de sa concentration par July.

- Hum... Tu es en septième année? Demanda-t-elle.

Il savait qu'elle voulait engager la conversation vu l'atmosphère pesante, il lui en était reconnaissant.

- Oui, dit-il en regardant sa montre, et maintenant je devais être au cours d'Enchantements, ça va nous coûter des points. Mais ça m'est égal vu que je commençais à en avoir marre de la routine. Et toi, tu as cours maintenant Répondit-il.

Il avança un peu avant de remarquer que le chemin prenait un virage vers la gauche, *au moins ce n'était pas un cul-de-sac". Le Serdy' tint sa baguette prête en se rappelant du monstre qui parcourait le château pendant que lui était perdu dans des passages secrets inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
July Swann
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège


Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : July Swann, Ven 2 Mar 2012 - 20:41


Le garçon lui répondit en regardant sa montre. Ce geste trahissait son agacement, pourtant son ton fut cordiale.
- Oui. Et maintenant je devais être au cours d'Enchantements, ça va nous coûter des points [...].
July grimaça, elle n'aimerai pas louper le cours d'Enchantement. C'était la seule matière qu'elle appréciait vraiment. Et puis, elle supposait qu'en 7éme année, on ne pouvait pas se permettre de louper des cours. Les ASPIC devaient arriver pour lui à grand pas. July estimait que le problème n'était pas tant les points -même s'il n'était jamais agréable d'en faire perdre- que le retard dans les cours, qui était problématique. Se connaissant, si elle loupait une heure, il était plus que probable qu'elle ne la rattrape jamais. Mais John était sûrement un garçon sérieux qui ne se laisserai pas prendre pas la fainéantise.

- [...] Mais ça m'est égal vu que je commençais à en avoir marre de la routine.
Cela fit sourire July qui lança un regard amusé au garçon. Un Serdaigle téméraire, en quête d'aventure ? Après tout, quand on avait l'esprit, on devait pouvoir se sortir de toutes sortes de situations. Ce que July ne se permettait pas, car elle avait tendance à se sentir désarmé devant toutes situations nouvelles et potentiellement problématiques. Elle ne comprenait d'ailleurs pas vraiment les gens qui avaient besoin de changement. Sa vie n'avait rien de palpitant, mais cela lui allait très bien.

- Et toi, tu as cours maintenant ?
- Non. Je reprend à 15h ... Botanique..., précisa July. Désolé pour ton cours d'enchantement, ajouta-t-elle sans savoir quoi dire de plus.
*Tu sais ce que tu vas faire après ton diplôme ?, pensa la jeune fille comme pour se donner le courage de poser la question.*
Mais elle avait peur d'aborder un sujet qui l'agace. Après tout, il avait peu être déjà suffisamment de mal à se décider sans qu'on vienne le lui rappeler constamment ...

Les deux jeunes gens arrivèrent sur un virage à gauche. Quelques mètres plus loin, un tableau, accroché au bout d'un cul de sac leur apparu. Il représentait une très vieille femme, assise sur une balançoire. Elle était laide à faire peur. On aurait dit que ses os étaient seulement recouvert d'une peau flasque cadavérique. La balançoire était suspendue à un arc en ciel noir, au dessus d'un lac, noire également. L'eau totalement immobile, paraissait glacée. Le tableau était macabre.
La femme les regarda, balançant les jambes.
- Bonjour les enfants, dit la vieille d'une voix de petite fille un peu grinçante. Vous êtes venu répondre à la question ?
July regarda le tableau complètement déconcerté. Cette horrible femme la terrorisait.
En l'absence de réponse, la vieille folle poursuivi :
- Si vous répondez juste à mon énigme, vous pourrez partir. Si vous ne trouvez pas -elle pouffa- vous devrez trouver un autre moyen de sortir d'ici.
Elle fit une pause, les regardant tour à tour, de ses grands yeux vides, puis poursuivi :
- Voici l'énigme : Nous sommes soeurs, aussi fragiles que les ailles du papillon, mais nous pouvons faire disparaître le monde. Qui sommes nous ? Vous avez le droit à trois indices.
July leva de grands yeux inquiets vers John.



HJ : Héhé, bon courage.
J'ai pris l'idée dans un livre que j'aime bien. Du coup je connais la réponse.
Si tu n'as pas envie de t'embêter à réfléchir, je te donnerai la réponse par MP. Je trouve plus logique que ce soit John qui trouve puisqu'à chaque fois qu'il entre dans sa maison, il doit aussi répondre à une énigme.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
John Dawson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Gorille


Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : John Dawson, Dim 4 Mar 2012 - 1:56


L'apparition du tournant donna un nouveau élan d'espoir à John, il avança plus rapidement s'attendant à une surprise, vu que le château leur réservait un tas de surprises. Ce qu'il vit ne le surpris pas mais lui donna l'impression de vivre un film, un film où les héros mourraient à la fin, tous tués par le vieux cadavre d'une femme. Heureusement, le cadavre ne fonça pas dans leur direction et John eut le temps de s'apercevoir qu'il s'agissait seulement d'un tableau accroché et que la femme était assise sur une balançoire.

Les deux Poudlariens avancèrent jusqu'au panneau, le Serdy' ne prit pas le temps de trop détailler l'arrière plan macabre, il resta concentré sur la femme qui se balançait, cette dernière parla d'une voix de petite fille quelque peu grinçante:

- Bonjour les enfants, dit-elle. Vous êtes venus répondre à la question?

*On n'a pas vraiment le choix* se dit John avant que la femme du tableau reprenne:

-Si vous répondez juste à mon énigme, vous pourrez partir. Si vous ne trouvez pas, vous devrez trouver un autre moyen de sortir d'ici.

*Pourquoi ne pas nous laisser passer tout simplement et épargner ta salive, si t'en a* pensa-t-il ironiquement.

Voici l'énigme : Nous sommes soeurs, aussi fragiles que les ailles du papillon, mais nous pouvons faire disparaître le monde. Qui sommes nous ? Vous avez le droit à trois indices.

John devait résoudre au moins quatre ou cinq énigmes par jour, juste pour pouvoir accéder à la salle commune, il connaissait sûrement la réponse mais avait besoin de temps pour se la rappeler. Il l'avait entendue un jour, il avait une petite idée, mais il lui fallait être sûr que la réponse soit bonne. En plus July non plus n'avait prononcé un mot depuis l'apparition du tableau, elle devait sûrement être aussi perplexe que lui.

- On veut le deuxième indice, s'il vous plait.


[HRPG: La réponse est: les yeux, non?]
Revenir en haut Aller en bas
July Swann
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège


Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : July Swann, Dim 4 Mar 2012 - 13:39


HJ : Nan, pas tout à fait =)



July trouvait John d'un calme impassible, ce qui l'impressionna beaucoup. Peut être trouvait-il l'énigme simple ? Pourtant, il demanda tout de même de l'aide.
- On veut le deuxième indice, s'il vous plait.

La petite rousse reporta son attention sur le tableau, et le regretta immédiatement. Elle se surpris alors à penser que John était beaucoup plus agréable à regarder que cette horrible femme. Cette réflection personnelle la fit rougir un peu. Heureusement, il faisait sombre. Détournant son regard du tableau, elle entreprit de détailler ses chaussures. Voilà qui n'était ni gênant, ni laid.
Cette sorcière lui faisait froid dans le dos. July avait toujours trouvé le château rassurant. Mais depuis cette année, entre le Basilic et le couloir qui fait des siennes, sa vision des choses commençait à changer. Elle n'était pas plus en sécurité ici qu'ailleurs.

La vieille ricana. Son rire, comme sa voix, ressemblait à un grincement aiguë.
- Comme les ailles du papillon, elles battent sans arrêt.
July se repassa l'énigme dans la tête.
*Nous sommes soeurs ... Hum ... il y en a deux ? Quelle belle déduction, ... Aussi fragiles que les ailles du papillon ... Fragiles ..., Papillon ... Il y a des tas de choses fragiles. ...Nous pouvons faire disparaître le monde ...
Récapitulons : Deux, Fragiles, disparaître ... *

Non, July ne voyait pas. Elle n'aimait pas les énigmes, elle trouvait toujours la réponse tordue ou tirée par les cheveux.

Une fois de plus, la petite rousse se sentait inutile. Ce n'était pas avec son aide qu'ils allaient sortir de la. La seule chose qu'elle savait bien faire, c'était lancer des sortilèges. Des sortilèges ! Peut être pourrait-elle menacer la sorcière de sa baguette pour qu'elle les laisse passer ...
Coup d'oeil vers le tableau. Non, elle n'avait pas l'aire d'être du genre à ce laisser impressionner. Que pouvait-elle faire d'autre avec sa baguette ? Un explosion pour détruire de mur ? Mais 1) il était sûrement très épais, 2) aucun sortilège de ce type ne lui venait à l'esprit. Déçue par son manque de compétence, July se tourna vers John, pour voir si il avait une idée.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
John Dawson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Gorille


Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : John Dawson, Mar 6 Mar 2012 - 12:23


Penser à une solution n'était pas étranger à John qui réfléchissait à toute vitesse, mais le faire devant une femme qui lui donnait la chair de poule et sous le menace de devoir chercher une autre sortie alors qu'il n'y en avait pas, lui était simplement dur, trop dur même.

- Comme les ailles du papillon, elles battent sans arrêt.

*Récapitulons: Soeurs, fragiles, qui peuvent faire disparaitre le monde. Ce sont les yeux* C'était ce qu'il avait pensé après le premier indice, mais le deuxième changea sa perspective optimiste. Les yeux ne battent pas comme des ailes de papillons, à cette pensée, une nouvelle idée se constitua en son esprit.

Mais le long silence de sa partenaire l'exaspéra un peu, il se retourna vers elle.

- Alors, tu as une idée, July?

Les seules choses qui avaient le pouvoir de faire disparaitre le monde à part perdre les yeux étaient les paupières; elles sont soeurs, fragiles, pouvaient faire disparaitre le monde et battaient sans arrêt. Cette idée lui vint à l'esprit, quand il avait fermé les yeux pour réfléchir.Il regarda July qui n'avait pas parlé pendant un bon moment. John voulait qu'elle lui fasse part de ses pensées. Il se tourna vers le tableau.

- Le troisième indice, s'il vous plait. Demanda-t-il, en espérant de tout coeur que le troisième critère s'applique à son idée.



[HRPG: Désolé pour le petit post tongue
Ma réponse est-elle juste? Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
July Swann
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège


Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : July Swann, Ven 9 Mar 2012 - 15:26


HJ : Oui , ta réponse est juste Wink
Heureusement que tu as trouvé, mon troisième indice était bidon :D



Toujours perdue dans la contemplation de ses chaussures, July releva brusquement la tête lorsque le Serdaigle l'interpella.
- Alors, tu as une idée, July?
- Euh ..., réfléchit la rousse qui n'en avait absolument aucune.
Elle essayait de se rappeler les quelques énigmes qu'elle avait pu entendre. Souvent, la réponse était "le soir", "l'aube"... Mais rien de ce type ne collait, ce n'était pas fragile. Elle pensa à quelque chose comme du verre ou du cristal, mais cette foi, ça ne répondait pas à l'indice "faire disparaître le monde". Certains sortilèges pouvaient faire disparaître le monde mais là, c'est l'histoire des "jumeaux" qui ne collait pas. Non, vraiment, elle ne savait pas.

- Non je ne voie pas, répondit la petite rousse penaude.
Le garçon se tourna alors vers le tableau et demanda le troisième indice.
- Hum ..., fit la sorcière comme pour faire durer le suspense, Tu en a deux fois deux, certains animaux en ont trois fois deux.
Un grand sourire édenté apparu sur son visage cadavérique. July lança au tableau un regard noir. Cet indice non plus ne l'aidait pas.

- Et toi, tu as une idée ?, demanda la jeune fille à tout hasard. Peut être qu'à deux, ce serait plus efficace. J'ai bien pensé à du cristal, pour la fragilité, un sortilège pour faire disparaître le monde, ou peu être un animal ? Mais rien ne colle avec tous les indices...



HJ : Moi aussi, petit RP, désolé.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
John Dawson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Gorille


Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : John Dawson, Mar 13 Mar 2012 - 0:20


Espérant que le troisième indice concorde avec son idée, John essayait d'anticiper ce qu'ils pourraient trouver après le tableau de l'affreuse femme, qui hésita un peu avant de leur annoncer leur dernière indication, ce qui n'était guère encourageant.

- Hum... Tu en a deux fois deux, certains animaux en ont trois fois deux.

Elle sourit horriblement en affichant sa bouche édentée, ce sourire en quelque sorte énigmatique ne présageait rien de bon; peut-être qu'une autre épreuve les attendait derrière ce tableau, "Soyons optimistes" se dit le bleu et bronze, après tout, il ne s'agissait peut-être que d'un coup de bluff de la part de la sorcière.

Maintenant il fallait s'assurer qu'il était sur la bonne voie, il se rappela les raisons sur lesquelles il s'était basé pour parvenir à la quasi-conclusion qui ne pouvait être -avec un peu de chance- que la réponse juste à l'énigme du tableau. Tout concordait, il en était sûr et certain, le troisième indice le confirmait. Il consulta sa montre en esquissant un sourire; il lui restait assez de temps pour pouvoir arriver à temps pour son prochain cours, mais d'abord il fallait donner la réponse.

- Les paupières, la réponse c'est les paupières. Dit-il en se tournant vers le tableau.

Le sourire de la sorcière édentée disparut, John en éprouva un certain réconfort, car pour lui, voir disparaitre le sourire de son ennemi était plus satisfaisant que de le voir souffrir. La femme du tableau leur fit une mou et fit pivoter le tableau qui laissa apparaitre un trou dans le mur, le Serdy' s'avança d'un pas puis de tourna vers July en disant:

- Cette fois, c'est toi qui passe devant. Dit-il en lui souriant aimablement.




[HJ: Bon, je crois que nous sommes arrivés à la fin de cet RP. Smile
Tu peux continuer jusqu'à la fin, tu fais les adieux et tout le reste, d'accord? Tu peux faire parler mon personnage, si tu veux.
Et à bientôt dans un nouveau RP.]
Revenir en haut Aller en bas
July Swann
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège


Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : July Swann, Mer 14 Mar 2012 - 15:30


John ne répondit pas à sa question. Il restait silencieux, les yeux dans le vague, comme lorsqu'on est en pleine réflection. July observa le garçon avec appréhension. Cette attitude ne laissait rien présager de bon. S'il avait eu une idée, il l'aurait dit. Pourtant, après quelques minutes de silence, le Serdaigle répondit d'une voie assuré :
- Les paupières, la réponse c'est les paupières.
July regarda John étonnée. Les paupières ? Elle se remémora tous les indices : Fragile, oui ; jumelles, oui ; qui font disparaître le monde ... Ah oui... Elles battent bien sans arrêt, et July savait, pour adorer les animaux, que les chiens et les chats, notamment, possédaient trois paupières. John avait raison. Maintenant qu'elle connaissait la réponse, elle lui paraissait évidente.

À son tour, July se tourna vers la veille femme. Elle avait perdu tout sourire et July comprit que John avait vu juste. Sans un mot, le tableau pivota.
Le Serdaigle fit un mouvement pour sortir, mais il se ravisa. Étonnée, July se demanda ce qu'il pouvait y avoir dehors, et tendit le coup. La rousse n'eut cependant pas le temps de voir quoi que ce soit car le garçon lui donna l'explication :
- Cette fois, c'est toi qui passe devant.
July lui rendit son sourire et enjamba ce qui la séparait du couloir.

La jeune fille retrouva la lumière avec soulagement. Elle n'en pouvait plus de tout ce noir. July éteignit sa baguette, et regarda le couloir afin d'identifier leur localisation. Après quelques minutes d'observation, la Poufsouffle en conclu qu'ils étaient au deuxième étage. Cela tombait bien, elle allait pouvoir passer prendre un petit quelque chose à manger avant d'aller en botanique.
July se tourna vers John. Elle ne savait pas trop quoi lui dire.
- Euh ... Merci, dit-elle un petit sourire sur les lèvres.
Sans lui, elle ne serait sûrement pas sortit du couloir.
- J'espère que tu n'auras pas trop de problème pour le cours que tu as loupé. À une prochaine fois ... peu être ...
Le garçon la salua, et tous deux retournèrent à leur train train quotidien.

July se rendit d'abord aux cuisines, ou elle eut le droit à un sandwich, deux éclaires au chocolat et une part de tarte. Elle eut le plus grand mal à se débarrasser des elfes et due courir comme une folle pour rejoindre le cours de botanique, qui malheureusement avait déjà commencé. Cela lui valut une perte de 10 poins. July, qui avait horreur de se faire remarquer, passa tout le cours à se faire la plus petite possible.


RP terminé Wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Camelia Trok
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : Camelia Trok, Dim 22 Avr 2012 - 15:33


~~~ RP ENTRE CAMELIA ET ZAK ~~~




00H45


Camélia était dans son dortoir, toutes les filles dormaient depuis longtemps mais, elle, elle ne pouvait pas.
Une personne étrange lui avait parlé d'un passage menant à Pré-au-Lard, dans un vieux couloirs et derrière un tableau qui représentait une nature morte.

Camélia y avait réfléchi longuement, * une nature morte ? Il devait y en avoir une centaine ici ! *
Elle pesa le pour et le contre, elle risquait de se faire prendre par sa préfete, le concierge, un professeur insomniaque.
Il était STRICTEMENT INTERDIT de se déplacer la nuit en dehors de sa maison, leur préfete le criait à tous et tous les soirs.
Pourtant, au fond d'elle-même elle s'était déjà décidée, elle irait voir cette nuit.
Elle enfila son slim, des chaussettes, un débardeur et sa chemise a carreau qu'elle noua autour de sa taille, elle attrapa un gilet fin et sortit du dortoir.

Elle pris ses chaussures dans l'entrée et doucement elle poussa la lourde porte. Heureusement la grosse dame du tableau ronflait comme une locomotive (hrp : je sais une locomotive ne ronfle pas XD).
Elle se précipita vers les grands escaliers, elle avait réussi à comprendre le système de ces escaliers, il fallait garder en tête l'endroit où on voulait se rendre.


* Couloir des passages secrets * elle monta sur un premier escalier qui l'emmena assez haut, elle s'agrippa à la rambarde pas très rassurée.

*Couloir des passages secrets* elle en pris un second qui l'emmena devant un couloir condamné par une planche, elle monta donc sur l'escalier suivant, mais il ne bougea pas.

Elle recula et inspecta l'entrée du couloir, a première vue ça faisait flippé, mais elle était sur d'elle !
Elle toucha la planche qui était branlante, elle remarqua deux vis de part et d'autre, mal vissée, elle les dévissa avec son ongle (vive les ongles long).
La planche tomba dans un bruit sourd, elle retint sa respiration pendant quelques minutes, n'entendant rien elle s'engouffra rapidement dans le couloir.
Elle regarda tous les tableaux, il y avait trois natures mortes.

*Comment savoir*

Plongée dans ses pensées elle ne vit pas tout de suite l'ombre s'avancer vers elle...
Revenir en haut Aller en bas
Zak Rockwood
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : Zak Rockwood, Dim 22 Avr 2012 - 16:01



Il était plus de minuit quand Zak était dans un couloir qu'il n'emprunter jamais, il était coincé ici à cause d'une chose complètement idiote. Il voulut voir ce qu'il y avait dans ce couloir quand son sac se déchira, pas parce qu'il était plein mais quelqu'un lui avait envoyé un sortilège de découpe pour l'embêter. Son sac, qui se déchira, laissa tomber son pot d'encre qui se brisa et se rependit partout sur le sol, le pire c'est que c'était de l'encre à séchage accéléré donc au bout de 3 minutes 'encre était complètement sèche. Au début, il rigolait mais ce fut avant que le concierge, Svenn Hudklynn, ne passe par ici. Fou de rage, il lui avait contraint à nettoyer toute l'encre. Zak qui était vraiment nul en sortilège ménagé, était encore là, au beau milieu de la nuit à frotter sur le sol comme un moldu. Il se jura d'arranger la tête de la personne qui lui avait fait cette blague de mauvais gout et d'apprendre des sortilèges ménagés.

Mais pour l'instant il était toujours bloqué, quand il entendit qu'il y avait du mouvement dans les escaliers. Il regarda par dessus et vit une fille, qui devait avoir à peu près le même âge que lui, grimpant les escaliers dans sa direction. Paniqué, Zak se cacha dans un coin du couloir. Il vit la personne arrivait, il la voyait très mal il faisait tellement noir, et qui se dirigea devant un tableau. Zak voulait savoir :

-Alors je crois que tu as quelques explications a me donner ! dit-il d'un ton autoritaire qui ne lui ressemblait pas. Que fais-tu ici et à quoi sert ce couloir ?

Embêter par le noir, il s'exclama avec embêtement :

-Lumos !

Le bout de sa baguette se mit à s'éclairer et il mit quelques temps à s'habituer à la lumière...
Revenir en haut Aller en bas
Camelia Trok
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : Camelia Trok, Dim 22 Avr 2012 - 16:28


Camélia était donc devant un tableau qui représentait une coupe en or avec des fruits dedans.
Tout d'un coup elle sentit un mouvement un peu plus loin et avant qu'elle ne puisse s'echapper, une voix masculine plutôt grave et autoritaire retentit :

-Alors je crois que tu as quelques explications a me donner ! Que fais-tu ici et à quoi sert ce couloir ?

Camélia paniqua,etait-ce un professeur ? un prefet ? la voix était plutôt jeune peut-etre que c'était un élève, elle pria pour que ce soit le cas.

- Euh, je.. j'admirai les oeuvres de Poudlard, certains tableaux sont magnifiques.
Elle ne pouvait pas dire ce qu'elle comptait vraiment faire !
Puis elle entendit le fameux "Lumos" et la elle soupira de soulagement quand elle vit un jeune garçon de son âge.

- Oh mon dieu,j'ai cru que c'était un adulte ! Cependant je peux te retourner la question, qu'est ce que tu fais la toi aussi ?

Elle restait sur ses gardes car son père lui avait raconté une fois qu'un professeur c'était transformé en élève pour le piéger !
Revenir en haut Aller en bas
Zak Rockwood
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : Zak Rockwood, Dim 22 Avr 2012 - 16:49



- Euh, je.. j'admirai les oeuvres de Poudlard, certains tableaux sont magnifiques.

Alors Zak avait en face de lui une personne qui ne savait pas du tout mentir, *Si elle n'ose pas dire ce qu'elle en train de faire c'est surement qu'elle est venu faire quelque chose d'interdit !* se dit-il.

- Oh mon dieu,j'ai cru que c'était un adulte ! Cependant je peux te retourner la question, qu'est ce que tu fais la toi aussi ?

Zak avait maintenant la certitude que cette personne était venu faire quelque chose d'interdit. Il approcha sa baguette de la personne et vit qu'elle portait l'écusson de poufsouffle.

-Moi, je suis de corvée, j'ai l'autorisation d'être ici ! Mais toi par contre... Je devrais signaler ta présence comme ça je serais dispenser de nettoyer ce fichu couloir ! Qu'est-ce que tu en penses ? A moins que tu ne veuilles me dire pourquoi tu es réellement ici !

Il avait parlé d'une façon mesquine, ce qui ne lui ressemblait pas. Mais il était très tard et Zak était fatigué, il aurait donné n'importe quoi pour pouvoir se coucher. Il voyait que la fille était un peu paniqué et elle lui faisait un peu de peine. Si il la dénonçait elle aurait de très graves problèmes et Poufsouffle perdrait beaucoup de points...
Revenir en haut Aller en bas
Camelia Trok
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : Camelia Trok, Dim 22 Avr 2012 - 17:21


Elle savait que son mensonge n'était pas un de ses meilleurs,mais elle ne voulait rien dire.
Le garçon s'approcha d'elle avec sa baguette, les yeux du garçon descendirent sur son écusson et Camélia remarqua que le jeune garçon était aussi de Poufsouffle.
Elle l'avait déjà vu, donc elle se détendit un peu, il y avait un peu moins de risque que ce soit un piége.

Après la vérification des ecussons, le jeune homme dit d'un ton mesquin :
-Moi, je suis de corvée, j'ai l'autorisation d'être ici ! Mais toi par contre... Je devrais signaler ta présence comme ça je serais dispenser de nettoyer ce fichu couloir ! Qu'est-ce que tu en penses ? A moins que tu ne veuilles me dire pourquoi tu es réellement ici !
Non mais pour qui se prenait-il ! Camélia detestait le chantage et encore moins en pleine nuit.
Elle essaya de s calmer et repondit au jeune homme.
- Hum tu es autorisé a être là ? et comment ca se fait ? tu as fais quoi ?

Elle essayait de changer de sujet très discrètement.
Son regard retourna vers le tableau de natures mortes, puis elle contourna le garçon et s'avanca devant un tableau qui touchait par-terre.

*Ca semble logique qu'il touche par-terre, j'y suis surement*

Camélia était toute excitée, meme si le garçon gachait un peu tout. D'ailleurs elle ne connaissait pas son nom, lui non plus,ainsi il ne pouvait pas dire de nom si il denonçait la demoiselle.
Puis elle eu une idée, elle se retourna et demanda au garçon qui tenait encore sa baguette allumée

- Approche s'il te plait, dit moi comment ferais-tu pour ouvrir un passage secret caché par un tableau ?
Revenir en haut Aller en bas
Zak Rockwood
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : Zak Rockwood, Dim 22 Avr 2012 - 18:31


- Hum tu es autorisé a être là ? et comment ca se fait ? tu as fais quoi ?

Zak sentait qu'il se passait quelque chose de louche ici mais il voulait découvrir quoi. Il remarque que la pouffy n'avait pas répondu à ses questions mais il comptait lui posait plus tard. Il se contenta de répondre :

-J'ai le droit d'être ici car j'ai renversé de l'encre dans ce couloir et le concierge m'a surpris et je dois rester ici jusqu'à ce que le sol soit entièrement propre !

Elle se détourna de lui et se plaça devant un tableau et l'examina de plus près. Elle finit par lui demander :

- Approche s'il te plait, dit moi comment ferais-tu pour ouvrir un passage secret caché par un tableau ?

Il s'approche du tableau, il pointa sa baguette vers le tableau. Apparemment c'était une nature morte, rien de spéciale, pas un passage secret. Il réfléchi...

-A mon avis, ce passage doit-avoir quelque de magique ! On est dans une académie de magie, non ?

Il avait dit ça sans vraiment y réfléchir et trouva que tout compte fait ce n'était pas si idiot.
Revenir en haut Aller en bas
Camelia Trok
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : Camelia Trok, Lun 23 Avr 2012 - 22:49


-J'ai le droit d'être ici, car j'ai renversé de l'encre dans ce couloir et le concierge m'a surpris et je dois rester ici jusqu'à ce que le sol soit entièrement propre !

Camélia écouta le jeune homme tout en passant ses doigts sur les bords du tableau, elle arriva en haut du tableau et la elle sentit que la poussière n'avait pas été faites depuis un bon bout de temps !
Elle demanda au jeune homme de s'avancer et s'il savait ouvrir un passage secret.
Tout en inspectant ce tableau elle sentit le garçon qui s'avançait vers elle avec sa baguette :

-A mon avis, ce passage doit-avoir quelque de magique ! On est dans une académie de magie, non ?

Camélia rigola au dire du jeune homme.

-Bien Sherlock et connais-tu un sors pour ouvrir ça ?

En effet, Camélia venait de comprendre qu'elle n'avait pas sa baguette et donc le jeune homme lui serait utile si elle voulait enfin voir ce passage ! Après elle le larguerait avec un vieux mensonge.
Elle se retourna pour sourir au jeune homme, elle remarqua une tache par-terre :

- Pourquoi tu n'utilise pas la magie pour nettoyer ça ? Elle pointa le doigt vers la tâche comme pour appuyer ses propos.
Revenir en haut Aller en bas
Zak Rockwood
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : Zak Rockwood, Mer 25 Avr 2012 - 19:05



-Bien Sherlock et connais-tu un sors pour ouvrir ça ?

La fille avait rit en disant ça, ce qui tapa sur les nerfs à Zak. Il finit par lui répondre méchamment :

-Qui est venu pour ouvrir un passage secret, moi ou toi ?

Il regarda le contenu de la nature morte et vit qu'elle comprenait un grand arbre qui semblait être un pommier car on voyait des pommes mûres par terre. Zak remarqua que sur l'arbre il y avait une forme de serrure en écorce mais il détourna sa tête car la fille lui parlait :

- Pourquoi tu n'utilise pas la magie pour nettoyer ça ?

Elle lui montrait la tâche d'encre et Zak lui répondit d'un air mauvais :

-Je suis nul en sortilège ménager, j'ai déjà essayé mais des grosses bulles de savon noires apparaissent et une odeur de cramé s'en échappe. Regarde : Recurvite !

Des grosses bulles savons apparaissaient sur la tâche et laissaient échapper une odeur de cramé quand elles éclataient.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Les Passages Secrets de Poudlard

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 16

 Les Passages Secrets de Poudlard

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.