AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -82%
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
19.90 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 4 sur 17
Secrets et Connaissance
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant
Invité
Invité

Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Invité, le  Mer 13 Avr 2011 - 9:00

Alicia vit avec soulagement son patronus revenir, très vite suivi par la Poufsouffle. Elle se détendit un peu. La présence d'Aby à ses côtés faisait qu'elle se sentait un peu moins exposé au danger. Et puis, maintenant, elles allaient pouvoir rejoindre Céleste et Nemaja dans le lac. Elle eut un sourire fugace quand elle vit l'expression de la jeune élève face au spectacle de la prairie. Elle reconnaissait le même émerveillement que celui qu'elle avait pût voir sur le visage de Nemaja quand celle-ci avait fini par les rejoindre.

Elle savait qu'Aby était inquiète de ne pas voir les deux autres filles, mais Alicia n'avait pas le temps de tout lui expliquer. Les grognements se faisaient de plus en plus proche et l'instinct animal de la verte et argent lui hurlait de partir d'ici en quatrième vitesse. Sans perdre une seconde, Alicia se saisit du bras de la jaune et noire et la conduisit vers le lac.

- Pas le temps de tout t'expliquer, mais il faut partir. On va plonger dans le lac, c'est là que sont Céleste et Nemaja. Une fois que l'on sera à l'abri et un peu plus en sécurité, tu pourras me poser toutes les questions que tu veux. Et tu m'expliqueras aussi ce que te font tes crises exactement. Lui dit-elle avant de se stopper devant le lac. Pas le temps de retirer nos vêtements, on va plonger. Je vais te lancer le sortilège de têtenbulle, ensuite tu plonges, compris ?

Alicia effectua le sort sur la jeune sorcière puis se le lança à elle-même. Voyant d'Abygael était toujours là, Alicia leva les yeux au ciel puis la poussa dans le lac. Après un gros 'plouf' la verte et argent entra à son tour dans l'eau... glacée. Elle frissonna puis se ressaisit. Elle attrapa la main de la Poufsouffle et commença à nager vers le fond. Il faisait de plus en plus sombre, elles avaient besoin de lumière. Aussi la jeune femme lâcha la main d'Aby et prit sa baguette. Elle lança un 'lumos' ce qui lui permit de voir ce qui les entourait. De la roche. Elles étaient entourées de roche. Soudain, Alicia se figea. En dessous d'elle, elle pouvait voir l'entrée d'une grotte. Elle fit signe à Abygael de la suivre puis nagea dans cette direction. Espérant au fond d'elle qu'elle venait de prendre la bonne décision et que Céleste et Nemaja les attendaient là bas.
Calypso Otaway
Calypso Otaway
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Calypso Otaway, le  Jeu 14 Avr 2011 - 10:35

La jeune femme dans sa bulle de lumière ne faisait rien de particulier. Elle ne pouvait pas en sortir, elle ne pouvait pas la diriger. En fait, la fameuse bulle se déplaçait toute seule comme une grande, et fort heureusement, celle-ci avait entreprit de suivre Nemaja. A vrai dire, c'était certainement parce que Nemaja allait dans la bonne direction, sinon elle se doutait bien que la bulle lumineuse ne l'aurait pas suivit aussi docilement. Les deux jeunes femmes s'engouffrèrent alors dans l'interstice, où il faisait nuit noire. Seule la baguette de la sorcière blonde, et la propre lumière qui se dégageait de son abri pouvait leur donner un peu d'éclairage. Pour le reste, il fallait avancer au hasard. Après quelques minutes néanmoins, Céleste cru apercevoir quelque chose. Quelque chose brillait là bas au loin non? oui oui, elle en était certaine! quelque chose là bas brillait!

"Nemaja! regardes! regardes là bas!"

La jeune femme aurait voulu aller plus vite mais on ne lui permis pas. Elle du attendre bien sagement de flotter jusqu'à la petit lueur qu'elle avait aperçu dans la pénombre. Se rapprochant d'un peu plus près, elle distingua clairement un métal doré. Et ce métal doré avait la forme d'une...

"Une clé!"

Céleste avait l'impression d'entendre de l'écho dans sa bulle, elle avait l'impression que sa voix était un peu étouffée, mais Nemaja était près d'elle, elle l'avait certainement entendu. La jeune femme tenta désespérément de passer son bras pour récupérer l'objet, mais rien ne se passa. Elle allait certainement rester coincé ici jusqu'à la fin de ses jours. Néanmoins, il fallait récupérer cet objet. Elle posa les yeux sur la demoiselle, et lui cria.

"Attrapes là! on doit la récupérer et remonter à la surface"

Céleste ne sut pas si elle l'avait écouté, mais tout d'un coup, le paysage tout autour d'elle bougea, une sorte d'immense tornade se forma et aspira l'eau dans laquelle elles étaient. La jeune femme bien à l'abri dans sa bulle se sentit aspiré, et compressé dans une sorte de tornade d'eau et d'air étrange. Sa tête commençait à lui tourner, puis tout d'un coup, elle heurta violemment un sol de marbre dur en poussant un petit gémissement de douleur. Elle se releva en se frottant les fesses et constata que la bulle avait disparut, que le lac avait disparut, ainsi que la forêt et tout le merveilleux paysage qu'il y avait quelques secondes auparavant. Céleste n'était même pas mouillée!
Nemaja était près d'elle, et un peu plus loin dans la pièce elle aperçut Alicia et Aby. Mais mince qu'est ce qu'il s'était passé?
Elles étaient toujours dans la salle sur demande, mais cette fois elle était vide. Complètement vide. Seule une immense porte en marbre elle aussi se dressait devant les filles.
La rouquine n'arrivait pas à se rendre compte de ce qui venait de se passer. * Mais c'était quoi ce bordel vraiment!!! *
Quelque chose attira son attention. La poignée de la porte était dorée elle aussi.

"Nema... tu as la clé?"
Evanna Ayling
Evanna Ayling
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Evanna Ayling, le  Jeu 14 Avr 2011 - 16:27

Céleste et moi entrâmes donc dans le grotte que j'avais crue deviner dans le noir. J'avais quelque part une certaine peur, que réveillait cette cavité sombre ; je frissonnais et quelque part ce n'était pas dû qu'à la fraicheur de l'eau. Et à force d'être plongée dans ce liquide glacial, je finissais par me refroidir et ne plus rien sentir, plongeant doucement dans la torpeur...

Je secouais alors la tête, je ne devais pas faiblir, parce que sans moi Cel était coincée. En effet, elle n'avait pas l'air de manipuler elle-même sa bulle, et plutôt de me suivre docilement, où j'allais. Mais jusqu'ici, j'avais eu de la chance, malgré l'obscurité, je ne m'étais heurtée à aucune paroi, et n'avait senti aucun poisson me frôler.

"Nemaja! regardes! regardes là bas!"

Je regardai dans la direciton indiquée par la Serdy et je crus voir alors un objet étinceler sur le sol, à une petite dizaine de mètres, éclat révélé par ma baguette. J'essayai de m'en approcher, toujours suivie par la bulle dorée. C'était une clé d'un métal couleur or, identique à la bulle de mon amie. Elle cria alors :

"Une clé!"

Je n'entendais pas très bien le son de sa voix mais suffisamment pour la regarder et lui demander du regard la conduite à tenir. Cel essayait de passer la main à travers sa protection, sans succès.

"Attrapes la! on doit la récupérer et remonter à la surface"

Je compris qu'elle tenait à la récupérer, et je me déplaçai donc, et approchait la main pour la prendre. mais dès que ma main fut rentrée en contact avec l'objet...

Tout autour de nous s'effaça mais pas silencieusement et doucement, plutôt avec rudesse, et dureté : J'eus l'impression que nous passions à travers une passoire, restant prisonnière, échouée comme deux poissons sans eau ; je pouvais enfin respirer normalement. Mais cet état ne dura pas longtemps et nous fûmes en suite compressées dans une sorte de spirale d'air qui tourbillonnait, faisant voler mes cheveux, et m'empêchant de voir. J'imagine que le transplanage devait ressembler à cela, l'impression d'être compressé dans un tuyau trop étroit, où le corps cherchait son oxygène et sa place...

Puis plus rien. J'ouvris les yeux. Nous étions arrivées dans une salle vide. Je vis Céleste à mes cotés, débarrassée de sa prison-protection, puis, et je fus soulagée de cette découverte, Aby et Alicia. Je me levai doucement, les muscles quelque peu endoloris et vis ce que devait être la Salle sur Demande quand elle ne réalisait pas les souhaits. Une pièce de mabre blanc, vide et sans intérêt. le seul meuble était une immense porte, à la poignée dorée, comme une certaine clé, dont j'ai parlé plus haut...

"Nema... tu as la clé?"

Mince, la clé ! L'avais-je encore ? Ou était-elle tombée ? je constatais alors que mon poing gauche était toujours serré, et je l'entrouvris. La clé était là, resplendissante au milieu de cet endroit fade. Je souris et répondit :

- Oui, heureusement, je l'ai.

Je me levais alors, et partis l'insérer dans la serrure. Elle s'imbriquait idéalement. Avec quelques appréhensions, je la tournais, et ouvris doucement la porte. Quelles merveilles nous attendaient encore, après tout ce que nous avions traversé ?


Invité
Anonymous
Invité

Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Invité, le  Sam 16 Avr 2011 - 21:57

Je fus heureuse de voir passer sur le visage d'Alicia une expression de soulagement. Furtive, certes, mais c'était déjà cela.
-Pas le temps de tout t'expliquer, mais il faut partir. On va plonger dans le lac, c'est là que sont Céleste et Nemaja. Une fois que l'on sera à l'abri et un peu plus en sécurité, tu pourras me poser toutes les questions que tu veux. Et tu m'expliqueras aussi ce que te font tes crises exactement. Lui dit-elle avant de se stopper devant le lac. Pas le temps de retirer nos vêtements, on va plonger. Je vais te lancer le sortilège de têtenbulle, ensuite tu plonges, compris ?
Elle ne voulait pas perdre de temps en papotages inutiles, et je la comprenais: du temps, justement il nous en manquait. Qui sait ce qui pouvait arriver à Céleste et Nemaja en ces moments ?

Je m'exécutais donc promptement et plongeais dans le lac avec elle. En plein milieu de la nuit, il fallait s'y attendre, l'eau était loin d'être chaude. Enfin bon, on ferait avec. Ce qui me gênai plus, c'était l'obscurité. Si nous voulions avancer plus loin, il nous fallait impérativement de la lumière. Alicia devait penser la même chose que moi car elle lança aussitôt un Lumos. Les profondeurs du lac s'éclaircirent alors et je regardai autour de moi. Nous étions devant une sorte de mur rocheux recouvert par endroits de mousse et d'algues. Je sentais des présences un peu partout autour de nous. Combien ? Difficile de l'affirmer avec certitude. Quoi ? Je n'en savais trop rien, d'ailleurs il ne valait peut-être mieux pas. Je surveillai donc attentivement nos arrières tout en suivant Alicia qui nageait jusqu'à une ouverture qu'elle avait découverte. Croisons les doigts pour les retrouver en un seul morceau !

Lorsque nous pénétrâmes dans la grotte, j'eus tout juste le temps d'entrapercevoir une bulle lumineuse flottant dans l'eau sombre qui semblait contenir Nemaja et Céleste et d'entendre de vagues paroles. La milliseconde d'après, tout était aspiré comme par un siphon. Je vis l'espace autour de moi tourner sur lui-même telle une spirale à une vitesse incroyable qui n'était pas sans donner la migraine. Je sentais mon corps balloter dans ce tourbillon, rien de franchement agréable. Je fermai les yeux un court instant.

La pièce n'était pas semblable à la première: elle ressemblait vraiment à une salle et non plus à un terrain de Quidditch, elle était plus petite quoique très haute de plafond et complètement vide, les murs étaient vierges et une porte de marbre ornait l'un d'eux. Pourtant, pas de doute, c'était bien la Salle sur Demande que nous avions quitté il ...Il y a combien de temps au juste ? Vingt minutes ? Trois heures ? Peut-être même que nous ne n'en sommes jamais sorti. Encore un mystère à ajouter à la liste: de ma petite baignade nocturne, il ne restait aucune trace! Mais je n'avais pas envie de m'appesantir sur cela maintenant: avant tout, vérifier que nous allions toutes bien. Je fus coupé dans mon élan par Céleste qui fixait, tendue, Nemaja:
-Nema... tu as la clé ?
Bien qu'intriguée par ces paroles, je choisis de me taire. Les questions, c'est pour plus tard.
-Oui, heureusement, je l'ai.
Nemaja ouvrit sa main gauche sur une grande et fine clef dorée. Elle se dirigea ensuite lentement vers la grande porte, une certaine appréhension dans ses gestes, et tourna prudemment la clé dans l'interstice. Je retins mon souffle, m'attendant au pire comme au meilleur.

Les deux battants de la porte s'ouvrirent en grand, mus par une force invisible. Une intense lumière émanait de l'ouverture de la porte, si forte que je plissai les yeux. Il était impossible de discerner quoi que ce soit au-delà de la porte. Le seul moyen de savoir ce qui nous attendait par delà elle était de passer le pas. La tension était à son comble. Nous étions à deux doigts du but, cela se sentait. L'atmosphère était lourde de sens comme il convient aux instants cruciaux. Je me rapprochai d'Alicia, Céleste et Nemaja en souriant.
- Ensemble ? proposai-je en tendant la main à l'une d'elle.
Invité
Anonymous
Invité

Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Invité, le  Jeu 28 Avr 2011 - 12:10

Toujours suivie par Abygael, Alicia pénétra dans la grotte sous-marine. Elle aperçut Céleste et Nemaja et eut un soupir de soulagement. Soupir qui s'arrêta bien vite lorsque tout ce qui se trouvait dans la grotte fut aspiré dans un tourbillon. La Serpentard ressentait exactement la même chose lorsqu'elle transplannait, cette sensation d'enfermement et le fait d'avoir l'impression de tourner sur soi-même... Autant dire que ça n'avait absolument rien d'agréable...

Puis tout ce stoppa, comme par magie. Quoique, c'était certainement grâce à elle...
Les 4 élèves se trouvaient à présent dans une salle au haut plafond. Les murs étaient vierges de toute décoration. Au milieu de la pièce, se trouvait une grande porte de marbre. Qu'est-ce qu'il allait encore se passer ? Anxieuse, Alicia regarda Nemaja qui s'approchait de la porte, une petite clé dans la main. Elle l'introduisit dans la porte puis la tourna.

Les battants de la porte s'ouvrirent, laissant une vive lumière entrer dans la pièce. La fin était proche, Alicia le sentait. Leur but était là, dans cet espace fait de lumière vive. Sans entendre la phrase d'Abygael, Alicia se rapprocha de Céleste et lui prit la main. Puis elle entra dans ce nouvel espace, encore inconnu pour les jeunes filles.

Une fois entrées, Alicia vit la lumière se faire moins violente, plus douce. Puis l'ombre d'un corps passa devant ses yeux. Encore une apparition ? Oui, sauf que cette apparition là devenait de plus en plus compact au fur et à mesure que le temps passait. Et soudain, une jeune femme se tenait là, devant elles. Elle avait un regard doux, des yeux bleus et de longs cheveux blonds.

- Bienvenue à la fin de votre quête jeunes demoiselles. Leur dit-elle de sa voix mélodieuse.

On aurait crût qu'elle chantonnait. Sur le coup, Alicia ne pût rien dire, trop subjuguée par ce qu'elle voyait devant elle. Qui aurait pût croire que la Salle renfermait de telles choses ?
Calypso Otaway
Calypso Otaway
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Calypso Otaway, le  Sam 14 Mai 2011 - 17:34

Céleste serra la main d'Alicia et pénétra dans la salle dont la porte venait de s'ouvrir devant elles. Elle n'avait réellement aucune idée d'où tout cela allait bien pouvoir les mener, elle savait juste qu'elle se sentait beaucoup mieux depuis que cette étrange forme argenté avait disparu. Comme si tout d'un coup elle redevenait elle même. Elle entra alors par la porte le cœur battant, se demandant bien ce qui allait pouvoir se cacher derrière ces portes de marbre. Ou la salle voulait elle en venir avec toutes ces épreuves ?
Elle ferma les yeux et fit un pas en avant, puis deux. Et lorsqu'elle les rouvrit elle resta bouche bée devant la magnificence du spectacle. La salle qui s'étendait devant elles était tout simplement merveilleuse. Un immense couloir, une immense ressource. On avait l'impression que des milliards d'objets étaient entreposés là depuis des années et des années. Mais étrangement, tout était parfaitement rangé. Comme s'il s'agissait de trophées. Des cadres photos représentant des élèves, ou des professeurs. Des coupes, des vifs d'ors, des assiettes.

La Serdaigle ne savait pas du tout à quoi tout cela correspondait, mais quoi qu'il en soit c'était incroyable. Elle était si absorbée par l'étude de toute cette salle qu'elle vit à peine une nouvelle forme argentée se matérialiser. Elle sursauta donc lorsqu'une jolie jeune femme leur sourit et leur parla. Sa voix était pure et semblait lointaine et pourtant si proche.
Elle semblait être sage et avoir traversé le temps depuis des milliers d'années. Son visage était beau et sans défaut, il respirait surtout la tendresse et la compréhension et empreint néanmoins d'une tristesse infinie. Un silence religieux se fit dans la salle alors qu'elle prenait la parole.

“Bienvenue à la fin de votre quête jeunes demoiselles...
Vous vous trouvez dans la salle d'Entre-Les-Temps. Ici de nombreuses personnes se sont perdues et se sont retrouvées. Ici vous pourrez découvrir l'histoire que vous voudrez. Mais attention vous ne pourrez en découvrir qu'une. L'histoire que vous découvrirez vous apprendra beaucoup sur vous même et vous aidera à vous améliorer vous même. N'oubliez pas. Faites le bon choix”


Puis la forme disparut purement et simplement laissant les jeunes femmes. Céleste était bouche bée, le coeur battant et des sueurs froides dans le dos. Le regard perdu dans le vague elle n'arrivait pas à croire ce qu'elle venait de voir et d'entendre. Finalement à bien y réfléchir, tout ce qui c'était passé ce soir aurait bien pu être un rêve. Oui simplement un rêve.
Mais elle posa un oeil sur Alicia et elle comprit que non. Tout cela était bien réel. Elle poussa un profond soupire avant de murmurer pour elle même.

“Faire le bon choix. Ah ! Facile à dire...”

Pourtant elle lâcha la main de son amie et commença à marcher le long des allées, observant les différents objets. Rien ne l'attirait plus qu'autre chose et au bout de quelques minutes, elle commençait à désespérer. Comment bien choisir ? Comment pouvait elle savoir quel objet changerai sa vie ?
Elle ne faisait plus attention aux autres filles qui certainement étaient elles aussi en train de chercher le bon objet. Elle slalomait entre les pilonnes sur lesquels étaient posés les différents objets. Lorsque un magnifique médaillon attira son attention. Quel beau design ! C'était un médaillon doré (ou d'or elle ne savait pas très bien). Il était incrusté d'une petite pierre rouge et gravé de divers motifs dont la signification était obscure pour elle. Mais peut importait. Elle rapprocha les doigts du petit objet et à peine ceux-ci l'avait ils effleuré qu'une explosion d'images apparut dans sa tête. Elle aurait voulu lâcher le médaillon, elle n'avait pas encore fait son choix !!! mais c'était trop tard. Ses doigts se refermèrent malgré elle sur l'objet et elle fut happé (du moins son esprit) dans un tourbillon de souvenirs qui ne lui appartenait pas. Ces objets jouaient ils le même rôle qu'une pensine ? Une pensine pouvait elle avoir plusieurs formes ?

# Flash Back #

Elle se retrouva dans la cour de Poudlard, près du lac. C'était certainement l'été car beaucoup d'élèves étaient en maillot de bain. La jeune femme fut attirée par un groupe de personne tout particulièrement dont une jeune femme qui amusait la galerie au milieu du groupe. Elle courut vers celui-ci et lorsqu'elle reconnu la jeune femme, son coeur s'accéléra. Non ce ne pouvait pas être possible...
A côté de la jeune femme se trouvait un homme qui avait l'air de beaucoup l'apprécier. Se pourrait il qu'il s'agisse de ? ...
La jeune femme n'en savait rien mais cet homme lui disait quelque chose. Elle fronça les sourcils et se rapprocha un peu plus. Oui cet homme lui était vaguement familier. Mais ou l'avait elle vu ?
Les choses s'accélérèrent alors à toute vitesse, Céleste fut happée de nouveau et se retrouva dans la même scène qu'elle avait vu dans la prophétie quelques heures plus tôt. Du moins c'est ce qu'elle pensait. Mais si la scène y ressemblait, ce n'était pas tout à fait la même chose. Mais bientôt encore, elle vit ce drôle de petit personnage, seul et abandonné et à l'air si mauvais. Encore une fois, des frissons lui parcoururent le corps.

# Fin du Flash Back #


Céleste les yeux grands ouverts venait de retomber lourdement dans la vie réelle. Pourtant elle ne perdit pas de temps. Elle attrapa le médaillon et le glissa discrètement dans sa poche. Elle vérifia que personne ne l'ai vu, mais les autres n'étaient pas à proximité et elles étaient certainement en train de s'occuper de leur propre objet. Tant mieux. Elle ne voulait pas qu'on lui pose de question sur ce qu'elle avait vu ou alors la raison pour laquelle elle avait récupéré l'objet. Elle ne savait même pas si elle en avait le droit. Quoi qu'il en soit elle n'en pouvait plus. Il fallait qu'elle sorte d'ici. Elle rejoignit les autres.

“Je crois que je vais rentrer maintenant. Il se fait tard et je commence à avoir sommeil.”

Et sans attendre de réponse la jeune femme sortit de la salle d'Entre-Les-Temps à pas précipités et se retrouva dans le même temps dans le couloir. Elle se trouvait donc encore dans la salle sur demande ? Peu importait. Elle vérifia que le médaillon formait toujours une petite bosse dans sa poche puis fila à toute vitesse vers la tour des Serdaigle. Ce n'était pas le moment de se faire attraper par un préfet ou un directeur de maison.
Elle était pressée de rentrer et de se glisser dans son lit, même si elle doutait fort que malgré la fatigue, elle ne trouve le sommeil ...
Evanna Ayling
Evanna Ayling
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Evanna Ayling, le  Sam 14 Mai 2011 - 19:38

La porte s'ouvrit silencieusement, comme par magie, ce qui finalement était sans doute le cas, pour que tout soit aussi parfait. Une autre salle se profilait derrière la première mais, une forte lumière blanche s'en dégageai et nous ne voyions rien. Sans prendre le temps de nous concerter, nous avançâmes toutes en direction de la salle dont jaillissait la lumière, ayant sans doute toutes en nos âme l'impression que c'était la fin ; la fin de notre quête.

Dès que nous fûmes rentrées, nos yeux s'habituèrent et nous pûmes constater que nous étions dans un immense couloir, couloir décoré par de magnifiques objets de chaque coté, le tout parfaitement organisé. C'était magnifique et dégageai une réelle impression de sérénité et d'ordre. J'étais tellement absorbée, que je restais bouche bée en constatant qu'une jeune femme se matérialisai lentement devant nos yeux, toute argentée. Elle nous apprit :

“Bienvenue à la fin de votre quête jeunes demoiselles... Vous vous trouvez dans la salle d'Entre-Les-Temps. Ici de nombreuses personnes se sont perdues et se sont retrouvées. Ici vous pourrez découvrir l'histoire que vous voudrez. Mais attention vous ne pourrez en découvrir qu'une. L'histoire que vous découvrirez vous apprendra beaucoup sur vous même et vous aidera à vous améliorer vous même. N'oubliez pas. Faites le bon choix”


Je ne comprenais pas. Elle nous offrait de découvrir une histoire que nous voudrions ? Mais je ne désirais pas découvrir une histoire particulière... En relevant les yeux, je vis que la jeune dame avait disparu, en silence. Eh bien, elle nous offrait de découvrir un objet, de découvrir une histoire...

Je commençais à chercher parmi les objets lequel était le plus intéressant, lequel était le plus beau. Mon choix finit par se porter sur un simple miroir rond, qui m'attirait par sa pureté simple. De forme légèrement ovale, il avait à peu près la taille de ma tête, et il était encadré par un fin cadre en ivoire me semblait-il. Je me contentais de l'effleurer,, pour sentir sa douceur, et je fus aussitôt happée dans des souvenirs :

On voyait une jeune fille, à l'air effrayée, qui regardait derrière elle à l'aide d'un miroir, à al bibliothèque, tenant fébrilement un bout de papier dans sa main. Des gouttes de sueur dégringolaient de ses joues ; elle semblait avoir très peur. Elle entend un bruit, puis se fige. Elle jette un coup d'œil inquiet à sa glace, puis n'osant pas retourner, ferme les yeux, puis les rouvre pour regarder son miroir. Tout devient noir.

Une autre jeune femme, mangeant à la Grande salle, repliée sur elle-même enfournant le plus vite possible ses bouchées. Elle observe un groupe de jeunes gens à sa table qui semblent bien s'amuser, alors qu'elle est seule.Une larme tombe de sa joue puis coule dans sa nourriture.

retour à al réalité dans la Salle. j'étais profondément dérangée par ses images que je en comprenais pas. Je ne savais que faire, et je reposais précipitamment le miroir, le faisant tinter, comme s'il me brûlait les doigts. je regardais les autres, puis ne pouvant supporter les regards que je sentais sur moi, je lançais un "Salut", puis me mit à courir le plus vite possible vers la porte, porte qui s'ouvrit et je retournais à Poudlard. Aussitôt sortie, je sprintais jusqu'à ma salle commune, et ne me sentit en sécurité que lorsque j'eus gagnée la chaleur de mon lit; Qu'est-ce que je devais comprendre ?




Invité
Anonymous
Invité

Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Invité, le  Jeu 19 Mai 2011 - 21:28

“Bienvenue à la fin de votre quête jeunes demoiselles...
Vous vous trouvez dans la salle d'Entre-Les-Temps. Ici de nombreuses personnes se sont perdues et se sont retrouvées. Ici vous pourrez découvrir l'histoire que vous voudrez. Mais attention vous ne pourrez en découvrir qu'une. L'histoire que vous découvrirez vous apprendra beaucoup sur vous même et vous aidera à vous améliorer vous même. N'oubliez pas. Faites le bon choix”


L'apparition venait de leur parler du lieu où elles se trouvaient toutes les quatres. En regardant un peu la pièce, Alicia vit que de nombreux objets venaient de faire leurs apparitions. Des objets plus ou moins volumineux, plus ou moins vieux. Pour la Serpentarde, tous ces objets étaient tout simplement magnifique. Comment faire pour en choisir un ? Et puis, quelle histoire pourrait t-elle bien apprendre ? Rien dans son passé ne lui avait été caché. Du moins, le pensait-elle. A part cette stupide interdiction de sortir et de se mêler aux autres enfants lorsqu'elle était plus jeune....

Fébrile, la jeune fille se dirigea dans les allées, imitant ainsi ses compagnes d'aventure. Mais les coupes et autres trophées ne l'intéressait pas. Alors elle s'enfonça encore plus profondément dans ce dédale d'étages remplies de coupes et autres objets. Plus elle s'éloignait des autres, plus elle sentait qu'elle était sûre la bonne voie. C'était comme si elle était appelée à trouver quelque chose.
Enfin, la verte et argent se stoppa devant un magnifique coffret de bois. Le couvercle était peint, Alicia voyait une feuille de chêne dessus.

Prise d'une implusion qu'elle ne pût s'expliquer, la jeune Serpentard ouvrit le coffret. Dedans se trouvait une bague d'argent, avec comme motif gravé dessus, une fleur. Une immortelle plus précisément. Symbole du regret éternel. Sa mère lui avait déjà parlé de cette plante, sans qu'Alicia ne se rappelle de la raison exacte du pourquoi.
Perdue dans ses pensées, la jeune fille prit la bague et la regarda de plus près. Le motif était gravé finement. Puis elle la passa à son annuaire. Et elle fut harppée dans une vision.

Flash back

Un bébé pleurait. Il était dans les bras d'un homme qu'Alicia n'avait encore jamais vu. Puis il déposa le nouveau né sous un porche d'église, dans le froid et la pluie. Alors que la jeune fille aurait voulu hurler sur l'homme de ne pas faire cela, la scène changea brusquement.
Maintenant, elle revoyait le bébé, reconnaisable par sa bouille d'ange et ses yeux si bleus. Il était à présent dans une maison avec un autre homme que celui de tout à l'heure.
Le décor et l'homme en face d'elle lui semblait familier. Mais comme il était de dos, elle ne pût le reconnaître. Alors qu'elle allait s'avancer, tout fut de nouveau flou devant elle.

Fin du Flash back

Alicia se trouvait à présent dans la même pièce que tout à l'heure, comme si rien ne s'était vraiment passé. Mais la bague à son doigt lui prouvait qu'elle n'avait rien imaginé. Perturbée, elle courut. Il fallait qu'elle parte de cette pièce, de cet endroit qui venait de lui montrer une chose qu'elle ne comprennait pas.
Sans faire attention aux trois autres, Alicia poussa la lourde porte de bois qui semblait s'être refermer après que les filles soient rentrées.
Et sans qu'elle ne comprenne comment, lorsqu'elle passa le seuil, elle se retrouva dans le couloir de Poudlard. Mais elle ne fit pas attention à cela. Son principal objectif était de renter sans se faire prendre, dans son dortoir et d'oublier toute cette histoire.
Et c'est ce qu'elle fit. Elle courut à en perdre haleine, loin de la Salle sur Demande, mais l'anneau d'argent toujours à son doigt.
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Axelle Higgs, le  Dim 14 Aoû 2011 - 19:28

[Suite du R avec E. Malefoy]

Cela faisait un moment qu'Axelle n'avait pas été dans la salle sur demande. Elle rattrapa rapidement Malefoy qui était déjà sorti de la salle de détente. La préfète fût surprise de voir à quel point la musique le motivait et tant mieux. Ils grimpèrent donc au septième étage, sans dire un mot. Une fois au bon étage, Axelle regarda à droite et puis à gauche.

- Barnabas le Follet, où te trouves-tu ? se dit-elle pour elle-même.

Elle décida de bifurquer à la gauche et ils déambulèrent ainsi pendant une bonne dizaine de minutes. Erwan devait sans doute s'impatienter, mais Axelle faisait son possible pour répondre à sa demande, c'est-à-dire, trouver une salle de musique. La préfète dût étonnée de ne croiser presque personne. Seule une élève de quatrième année croisa leur chemin et à en juger par son écusson elle étai à Gryffondor. Normal, ils se trouvaient tout de même à l'étage de leur salle commune. C'est avec un plaisir non-dissimulé que l'élève reconnût finalement la tapisserie qu'elle cherchai : Barnabas le Follet montrant l'art de la danse aux trolls. Ridicule. Axelle se tourna vers Erwan :


- Parfait, c'est ici. Tu vas penser très fort à ce que tu veux et ensuite passe trois fois devant le mur, fit-elle en pointant le dit mur.

ErwanMalefoy
ErwanMalefoy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
ErwanMalefoy, le  Lun 15 Aoû 2011 - 10:46

Erwan suivit son amie à travers Poudlard. Il ne savait absolument pas où elle allait et c'était assez agaçant. Mais passons... Donc c'était au septième étage... Axelle semblait chercher quelque chose et le jeune homme ne pouvait pas l'aider. Ils errèrent dans les couloirs pendant un petit moment avant que la Serpentarde trouve enfin ce qu'elle cherchait : une tapisserie tout à fait ridicule. Enfin, elle n'était pas là pour faire joli. Erwan écouta les instructions d'Axelle et commença ses aller-retour devant la tapisserie en visualisant la salle qu'il souhaitait voir apparaître. Après trois passages, une porte apparu sur le mur. Excité comme un puce, le jeune Malefoy entra sans attendre.

C'était exactement comme il l'avait imaginé. Un petit salon de musique très cosy, dans les tons gris et bleus. Une petite table, un vieux divan recouvert d'un velours bleu. Un feu crépitait joyeusement dans la cheminée. Il y avait un immense piano à queue noir laqué. Mais le plus important était le violoncelle, posé sur son socle devant une chaise, il trônait au milieu de la pièce. Erwan sentit son petit coeur battre à toute allure en découvrant que la salle avait recréé SON violoncelle. Il caressa le bois vernis. Oui, c'était exactement le même toucher. Il ne restait plus qu'à découvrir le son.

Erwan s'installa tranquillement et prit son temps pour accorder l'instrument. Non, ce n'était pas tout à fait le même son, mais il s'en accommoderait.

Il fit un clin d'œil à Axelle et entama le canon de Pachelbel pour se mettre en jambes. Enfin... en doigts, mais c'était un détail.
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Axelle Higgs, le  Jeu 18 Aoû 2011 - 3:00

[HRPG: Désolé du délai]

Erwan s'exécuta et ses yeux s'agrandirent lorsque la porte apparût. Impatient, le jeune homme entra rapidement dans la salle, suivit d'Axelle. Cette dernière referma doucement la porte derrière et eux et siffla d'admiration devant la visualisation du garçon. Un charmant divan vintage avec un velours bleu trônait au fond de la pièce, près d'un majestueux piano. Tandis que Malefoy se dirigea vers le milieu de la pièce là où se trouvait un violoncelle, Axelle s'étendit sur le divan avec grâce. Elle posa toute son attention sur son confrère qui accordait l'instrument. Il était très concentré et prit un certain temps avant d'être satisfait. Il releva la tête vers son amie et lui fit un clin d'oeil. Eh bien ! Le jeune homme était enchanté à l'idée de jouer, la préfète ne l'ayant jamais vu aussi "charmeur". Elle posa sa tête dans son main et écouta le musicien entamé une composition classique, avec une tendance tirant sur le baroque. La jeune fille avait entendu plusieurs fois cet air, mais elle ne savait le nommer. Cependant, elle apprécia la musique solennel et majestueuse. Le jeune homme semblait être dans un tout autre univers, coupé du monde. Axelle l'observa sans aucune gêne, de toute façon il ne devait pas la remarqué. Elle s'amusait surtout à observer les geste du musicien, afin de comprendre le fonctionnement de l'instrument.

Elle aussi, elle aurait bien aimé jouer d'un instrument. Peut-être un jour se mettrait-elle au piano. Au moins, elle avait des talents en danse pour compenser.

Invité
Anonymous
Invité

Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Invité, le  Jeu 18 Aoû 2011 - 10:13

[Fin du RPG avec Céleste Alicia et Nemaja]

Alicia ne prêta pas attention à mes paroles et entra directement dans la salle, main dans la main avec Céleste, Nemaja leur emboitant le pas. Ça fait toujours plaisir de constater à quel point elles m'apprécient, pensai-je ironiquement. Je pénétrai à mon tour dans la salle, légèrement en retrait pour soulager les trois autres de ma présence qui manifestement les dérangeait.

Soudain, la lumière aveuglante s'adoucit et nous pûmes voir ce qui nous entourait. Mes yeux furent captivés par ce qu'ils voyaient. La pièce était une sorte d'immense couloir, large de six mètres et qui s'étendait sans que l'on puisse en voir la fin. Entre ses murs lisses d'un blanc pur et étincelant, une myriade d'objets de toute époque, de tout style, de toute forme,... Le regard ne savait plus où se poser.

Je sentais quelque chose devant nous, une présence encore vaporeuse. J'ignorais ce que c'était, mais cela se solidifiait progressivement. Nous discernâmes bientôt un visage féminin aux traits extrêmement fins, d'un teint de porcelaine et dont le regard bleu -le bleu léger d'un ciel de printemps sans nuage- nous regardait avec douceur et tranquillité, teinté par une lointaine... tristesse ? Si son apparence était humaine, il ne faisait aucun doute qu'elle ne l'était pas. Elle s'adressa à nous d'une voix cristalline, pure et claire telle l'eau de source:
- Bienvenue à la fin de votre quête, jeunes demoiselles. Vous vous trouvez dans la salle d'Entre-Les-Temps. Ici de nombreuses personnes se sont perdues et se sont retrouvées. Ici vous découvrirez l'histoire de votre choix. Mais attention vous pourrez n'en connaître qu'une. Ce récit vous apprendra beaucoup sur vous même et vous aidera à vous améliorer. N'oubliez pas: faites le bon choix...

L'apparition perdit peu à peu sa consistance avant de disparaître mystérieusement, nous laissant réfléchir à ces paroles. Encore éblouie par les récents évènements, j'avais du mal à réfléchir clairement. En apprendre plus sur moi... Peut-être que j'aurais enfin la réponse à mes questions. Quels sont mes origines, mes racines sont-elles pourries ? Qui suis-je vraiment ? Y a-t-il de l'espoir pour que je devienne un jour quelqu'un de bien ? Mais voulais-je réellement savoir qui j'étais au plus profond de moi ? Peut-être qu'il ne valait mieux pas, peut-être qu'il fallait ignorer à quel point j'étais une personne horrible et répugnante...

Je secouai la tête, m'interdisant de continuer à faire l'égocentrique, à ne me préoccuper que de mon sort. J'observais Alicia, Céleste et Nemaja, chacune perdue dans leurs pensées, évoluant entre les étagères de verre qui supportaient les objets, les reliques d'histoires ancestrales. Chacune finit par s'arrêter devant l'une d'entre elles, et je détournai le regard: cet instant leur était personnel, secret, je n'avais pas à les scruter. J'avançais donc entre les étagères de verre, laissant mon regard vagabonder. A de nombreuses reprises, je fus tentée de saisir un objet pour pouvoir l'observer de plus près, admirer tous ses détails et essayer de le rattacher à quelque chose qui m'était connu. Cependant, les paroles de l'être qui nous était apparu me revenait en mémoire et ma main s'arrêtait dans son mouvement. A mesure que le temps passait, mes "compagnons d'aventure" quittaient la salle. Je me retournais alors, dans l'espoir d'échanger quelques mots au moins, mais elles étaient toutes pressées de retourner dans leur lit, c'est à peine si elles m'adressaient un regard. Elles sont remuées parce qu'elles ont appris, elles ont besoin d'être seules... Bientôt je fus la seule restante. Je ne parvenais pas à me décider. N'y avait-il pas un sort pour m'aider à prendre une décision ? Quand bien même il y en aurait eu, j'aurais été dans l'incapacité à le réaliser.

Alors que je m'étais enfoncée bien en avant dans le couloir, je trouvai une paire de gants pendant d'une étagère. La matière incroyable dans laquelle ils étaient confectionnés m'émerveilla: ils étaient de la couleur de l'acier et étincelaient à la lumière tel du métal mais étaient souples ainsi que le tissu. Ce fut plus fort que moi: il me fallait les essayer ! Je les enfilai et constatait qu'ils avaient les mêmes propriétés que la soie et l'acier: doux, légers et confortables mais durs et résistants. A quoi peuvent-ils bien servir ? Après les avoir examinés sous toutes les coutures, je finis par remarquer un minuscule phoenix cuivré dans le creux entre le pouce et l'index de ma main droite. Tout d'un coup, je fus aspiré par une force extérieure et projeté dans ce qu'il semblait être un souvenir d'un autre temps.

Il me semblait que c'était au beau milieu de l'après-midi dans un petit village campagnard, de ceux si agréable et sympathique que l'on se sentait immédiatement chez soi, si calme et gai que l'atmosphère qui y régnait avait le don d'apaiser l'humeur et d'insuffler la joie. C'était l'automne à en croire cette couleur rouge orangé que le regard rencontrait où qu'il se posa: partout les feuilles tombées des arbres volaient et tourbillonnaient au gré du vent, dans une danse douce et presque caressante. Quelques villageois vaquaient à leur occupations, un sourire tranquille et heureux aux lèvres. Je me trouvais sur le toit d'une habitation, m'y trouvais sans y être vraiment. C'était une étrange impression que de pouvoir sentir, voir, écouter, goûter, toucher, en pleine possession de ses sens tout en se sachant ailleurs, tout en n'ayant aucune consistance, aucun corps, aucune preuve tangible que nous soyons vraiment là. Est-ce cela la mort? Si c'est le cas, cela n'a rien de triste ou de terrible comme certains veulent nous le faire croire.

Un petit garçon jouait sur un balai, un de ces balais pour enfants qui vole à ras le sol. Il faisait des tours et des tours autour de sa maison, chaque fois de plus en plus rapidement. Il riait, euphorique de cette sensation de vitesse. Et puis, subitement, il stoppa net. Il regardait par la fenêtre d'une maison voisine, horrifié. De là où j'étais, je ne voyais rien de ce qu'il s'y passait mais j'entendais des cris. Et je sentais l'odeur suffocante de la fumée. La chaumière prenait feu. Le petit, affolé, ne savait que faire. Il hurlait à l'aide, essayait de se servir de ses pouvoirs sans y parvenir. A son âge, malheureusement, la magie était quasi incontrôlable. Les trois sorciers qui étaient dehors arrivèrent rapidement, mais l'un semblait avoir oublié sa baguette et les dons magiques des deux autres semblaient bien moindres à côté du feu dévastateur. Une femme arriva alors, voulant elle aussi apporter son aide. Les autres la chassèrent, je sentais leur haine et leur peur à son égard. Elle était issue d'une famille horrible dont les mains étaient maculées de sang. Mais elle ne les écouta pas. Elle s'introduisit dans la maison, je vis un court instant les gants qu'elle portait. Les hommes n'essayèrent pas de la suivre. Elle en ressortit un moment plus tard, un bébé dans les bras et soutenant la mère de celui-ci. Elle les avait sauvé. Et tout devint flou.

Je repris conscience debout dans l'étrange salle aux étagères de verres. Je m'ébrouais et, une fois que ma vue redevint claire, prit la direction de la sortie en sifflotant gaiement, la paire de gant toujours à la main. Elle l'a fait.

[HRPG: Rpg sans suite]
Juliet Lennox
Juliet Lennox
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) :
Permis de Transplanage



Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Juliet Lennox, le  Jeu 18 Aoû 2011 - 23:20

[RP with Axelle & Erwan]
Le Patronus, flottant doucement au dessus du sol, aveugle aux regards exorbités des élèves, magnifique dans sa splendeur argentée, franchit la porte menant à la Salle sur Demande, ou Salle Va-et-Vient. Elle était très coquette, devenue salon de musique, mais le Patronus, ne pouvant pas voir et n'ayant même pas de cerveau, ni même de substance, s'en fichait réellement. Il se planta devant un jeune homme aux cheveux blond platine occupé à jouer du violon tandis qu'une jeune femme brune se prélassait dans un divan. Jeune femme qu'il foudroya du regard. Peut-être n'avait-il pas de cervelle, mais Gabriel en avait une! Et elle n'appréciait pas particulièrement qu'une fille s'approche trop près d'Erwan. Enfin, je disais donc que le dragon vaporeux et argenté de quatre mètres environ, ce qui n'était quand même pas mal pour un Patronus, était planté devant le musicien. Il se mit alors à parler de la voix de Gabriel, claire, profonde, chaude, et étrangement joyeuse:

- Malfoy, je te propose un marché plutôt... intéressant: si tu me bats en duel, alors je te donnerais des informations non-négligeables, que je suis sure que tu voudras entendre. Si tu es d'accord, demande immédiatement à la Salle Va-et-Vient de se transformer en la Salle des Objets Cachés. Rentre-s-y, et attend-moi. Ah! Et si tu te trouves avec quelqu'un, emmène cette personne avec toi. A tout à l'heure!

Le message était clair, et d'après lui, Gabriel était sure qu'Erwan viendrait. Ce qui était le cas. Le Patronus, ayant délivré son message, disparut.
ErwanMalefoy
ErwanMalefoy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
ErwanMalefoy, le  Jeu 18 Aoû 2011 - 23:57

Alors qu'Erwan entamait la 5ème variation sur le thème de Pachelbel lorsqu'un Patronus le surprit dans sa rêverie musicale. Il le regarda se former d'un air septique. Petit à petit, un immense dragon prit consistance au milieu de la pièce. Le jeune Malefoy blêmit, reconnaissant immédiatement le Patronus, les dragons n'étaient pas très répandus. De la douleur dans les yeux gris.

- Gabriel...

Ce fut un murmure. Non à peine un souffle. Mais c'était emplit de tristesse et de détresse. Que lui voulait-elle ? Pourquoi lui envoyer un Patronus plutôt que de venir le voir directement ? Ne méritait-il même plus qu'elle poste son regard sur lui ? Sans doute. Peiné, blessé, trahi, Erwan baissa les yeux et attendit que l'être de lumière délivre son message.

- Malfoy, je te propose un marché plutôt... intéressant: si tu me bats en duel, alors je te donnerais des informations non-négligeables, que je suis sure que tu voudras entendre. Si tu es d'accord, demande immédiatement à la Salle Va-et-Vient de se transformer en la Salle des Objets Cachés. Rentre-s-y, et attend-moi. Ah! Et si tu te trouves avec quelqu'un, emmène cette personne avec toi. A tout à l'heure!

Malefoy. Rien qu'avec ça, elle lui avait donné un premier coup de poignard. Et Salazar, il savait combien les maniait avec dextérité. Ensuite il y avait eu le tutoiement. Pas intime, amical. Dédaigneux. Puis les ordres. Directs et froids.

Malgré cela, la voix de la jeune fille était étrangement joyeuse et l'entendre à nouveau fit battre le coeur du jeune homme si vite dans sa poitrine qu'il eut peur qu'il s'en détache.

Elle voulait qu'il se batte... Mais comment pourrait-il lui faire du mal ? Même pour des informations. Il ne voulait plus rien savoir. Il voulait qu'elle le laisse tranquille avec sa douleur. Erwan sentit les larmes lui monter aux yeux. Pourquoi voulait-elle se battre contre lui ? Pourquoi ? Pourquoi ?!

Rageur, Erwan envoya son instrument se briser contre le mur de pierre d'un coup de baguette magique dans un grand fracas. Il eut un tressaillement en entendant le bois se rompre avec violence. Il n'avait jamais été aussi impulsif. C'est fou ce que ça faisait du bien.

Sans plus attendre, il donna à la salle d'aspect de la salle des objets cachés. Très bien. Qu'elle vienne.

- Désolé que tu sois mêlée à ça, Axelle.

Puis le jeune homme serra sa baguette, essuyant ses larmes d'un revers de manche. Il était prêt.
Juliet Lennox
Juliet Lennox
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) :
Permis de Transplanage



Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Juliet Lennox, le  Ven 19 Aoû 2011 - 16:32

Gabriel, de sa démarche féline, monta les escaliers en tenant toujours fermement Stuart et Abygael. Elle marchait rapidement, courant presque, joyeuse malgré la boule qui se formait dans sa gorge, malgré l'appréhension qui l'envahissait. Quelle serait la réaction d'Erwan quand il la verrait? Bah! Ça n'avait pas la moindre importance. Ils arrivèrent dans le couloir de la Salle sur Demande. La néo-zélandaise soupira, ferma les yeux, et pensa à la Salle des Objets Cachés pendant quelques minutes. Elle ouvrit les yeux, et sa tension baissa: la porte, décorée avec goût, venait d'apparaître devant elle. Lâchant Abygael, elle poussa la porte d'un geste légèrement tremblant, la tête bravement relevée, et un sourire aux lèvres. Qui se fana en voyant les traces de larmes sur le visage de son ami. "Mon Dieu, qu'ai-je fait pour mériter ça? Pourquoi t'acharnes-tu tant sur moi, n'ai-je pas déjà assez souffert?"Ne montrant rien d'elle-même, comme à son habitude, elle sortit sa baguette d'un geste gracieux,ignorant royalement Axelle, sa préfète. Elle jeta un coup d'œil à la magnifique salle,
grande comme une cathédrale, emplie jusqu'au plafond d'objets divers,
puis adressa un magnifique sourire à Erwan pour le rassurer, le saluant en inclinant légèrement la tête. Cela aurait put être pris pour une indication de supériorité, mais c'était tout le contraire: en effet, il était très rare de voir la jeune femme plier devant qui que ce soit. D'une voix mélodieuse et joyeuse, elle s'exclama, avide de s'amuser:

- Erwan. Comment vas-tu? Alors, où veux-tu te battre? Elle avait abandonné l'habituel vouvoiement qui lui était destiné, se fichant désormais complètement de toutes ses simagrées de "respect". Pas de vous, ça lui écorchait la bouche, lui semblant que c'était un signe de faiblesse et de prosternation.

Gabriel avait déjà prévu l'issue du duel. Elle perdrait. Et puis, son honneur ne serait guère entamé par cette défaite, car c'était elle qui l'avait décidé. Un sourire satisfait aux lèvres, décontractée, ses magnifiques cheveux bleus descendant jusqu'à sa taille comme une rivière, il émanait d'elle une assez forte impression de puissance. Et, en pratique, mieux valait ne pas l'énerver, sous peine de perdre une importante quantité de sang. Cependant, pour ce duel, pas d'armes, juste de la magie. Et elle n'oubliait pas qu'elle devait perdre.
ErwanMalefoy
ErwanMalefoy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
ErwanMalefoy, le  Ven 19 Aoû 2011 - 19:51

Elle était là. Erwan regarda la poignée tourner lentement et la porte s'ouvrit sur celle qui le faisait tant souffrir. Pourquoi était-elle là ? Ne lui avait-elle pas fait assez de mal ? La voilà qui passait la porte, le sourire aux lèvres. Pourquoi souriait-elle comme ça ? Elle était donc joyeuse de le faire souffrir ? Le jeune homme baissa la tête pour laisser ses cheveux blonds cacher ses yeux qui recommençaient à s'humidifier. Il ne devait pas pleurer, pas encore et pas devant elle. Par Salazar, à quoi jouait-elle ?

Sans oser la regarder dans les yeux, Erwan ne put s'empêcher de la dévorer du regard, relevant ainsi un peu la tête. Ses cheveux blonds avaient laissé place à une chevelure bleue électrique et le jeune Malefoy n'appréciait pas vraiment cette fantaisie. Mais voilà qu'elle souriait à nouveau. Erwan ne savait pas comment interpréter ce comportement. Si elle n'avait pas été là pour se battre avec lui, il aurait trouvé ce sourire rassurant. Mais ils étaient là pour un duel aussi cet air joyeux était plus qu'angoissant. Le jeune homme serra les dents, la main crispée sur sa baguette tellement fort qu'il aurait presque pu la briser.

Puis Erwan se résigna enfin à la regarder dans les yeux et il crut se perdre dans ces yeux bleus. Comme à chaque fois. Merlin comme il pouvait l'aimer... Gabriel avait sorti sa baguette et s'inclina légèrement devant lui.

- Erwan. Comment vas-tu? Alors, où veux-tu te battre?

Ces paroles déstabilisèrent encore plus Erwan. Avait-elle envie de l'entendre dire que non, il n'allait pas bien, qu'il ne dormait plus et qu'il souffrait de ne rien comprendre à son comportement ? Etait-elle si... cruelle ? Pourquoi était-elle si amicale, si familière ? On aurait dit qu'elle lui proposait d'aller faire une promenade. Or, c'était d'un duel de sorcier dont on parlait. Énervé au plus au point de ne rien comprendre (encore une fois), le jeune homme répondit d'une voix glaciale et traînante made in Malefoy.

- J'irais mieux si vous n'étiez pas là à polluer mon espace vital, McQuinn.

Ces mots lui brûlaient les lèvres au fur et à mesure qu'il les prononçait, mais il lui en voulait trop pour faire autrement.

- Axelle, tu veux bien être mon second ? ajouta Erwan en se tournant vers son amie.

Puis le jeune homme s'avança vers Gabriel, leva sa baguette et salua dans les règles de l'art. Puis il se retourna, fit quelques pas avant de se mettre de position d'attaque.

Il réfléchissait à toute vitesse à quels sorts il allait pouvoir jeter sans faire de mal à son adversaire. Il fallait qu'il la mette hors d'état de se battre, sans la blesser. Sinon il ne se le pardonnerait jamais.

[hrp : voilà maintenant je crois qu'on peut laisser Axelle, Gab et Stuart réagirent à leur guise ^^]
Contenu sponsorisé

Secrets et Connaissance - Page 4 Empty
Re: Secrets et Connaissance
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 17

 Secrets et Connaissance

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.