AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 49 sur 49
Promenade au bord du Lac
Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 47, 48, 49
Neyla Sol
Serdaigle
Serdaigle

Promenade au bord du Lac  - Page 49 Empty
Re: Promenade au bord du Lac
Neyla Sol, le  Lun 13 Aoû - 18:10

LA mutuel


Lorsque l'inconnu lui rentra dedans brusquement, Neyla ne réalisa pas vraiment ce qui se passait. Sa rencontre avec l'élève de Serpentard et ce qui s'était passé entre eux l'avait poussée à se poser des milliers de questions. Elle était si plongée dans ses pensées qu'elle n'avait pas vu le garçon, accéléré son pas et avait brusquement percuté son épaule, la projetant au sol. Apparemment, ça devenait une habitude de percuter des gens dans ce château ! Comme si c'était la seule façon de se rencontrer. La tête de Neyla heurta le sol violemment et elle sentit son esprit partir très très loin. Elle ne savait pas combien de temps cela dura mais lorsqu'elle ouvrit les yeux, le garçon était toujours planté devant elle, le regard vide. Elle supposa que son inconscience n'avait duré que quelques secondes...ou quelques minutes ? En tous cas, le garçon dans lequel elle était rentrée la regardait vraiment bizarrement. Elle essuya ses vêtements maculés de terre et se releva précipitamment.

- Désolée je ne regardais pas où j'allais, dit-elle. J'espère que tu ne t'es pas fait mal ?

Elle en revanche, s'était bien blessée. D'ailleurs, un peu de sang coulait le long de sa tempe. C'était chaud et c'est cette sensation qui la porta à se toucher le visage avec sa main. Lorsqu'elle remit ses doigts devant son visage, ils y avait un peu de sang dessus. Elle soupira. Maintenant, elle devait se rendre à l'infirmerie et se faire désinfecter ça, elle ne pouvait pas rester dans cette état. Et puis de toutes façons, ses vêtements étaient à présent sales et humides, elle devait donc en changer. Le garçon en face d'elle ne lui avait pas répondue et elle haussa un sourcil. Est-ce qu'il avait un problème ? Elle haussa les épaules et s'apprêtait à reprendre son chemin vers le château, mais l'autre l'attrapa par le bras, d'une poigne assez forte, l'empêchant de partir.

- Hey ! ça ne va pas ou quoi ? Lâche moi immédiatement !

Neyla ne supportait pas que quelqu'un à qui elle n'avait pas donné l'autorisation la touche. Elle ne le supportait pas et une colère brusque et intense s'éleva en elle, comme si de la lave en fusion se répandait dans ses veines. Il y avait peu de choses qu'elle détestait, mais l'impolitesse était quelque chose qu'elle ne supportait pas, en particuliers quand ça la touchait elle directement. Elle ne permettait déjà pas à grand monde d'entrer dans sa sphère intime, ce n'était pas pour laisser un vulgaire inconnu, qui ne lui avait même pas proposé son aide pour se relever qui plus est, la toucher comme ça impunément. Les yeux de la jeune femme lancèrent des éclairs. Elle se dégage brusquement et se retrouva face à lui, très mécontente, les poings serrés. Sa baguette était dans sa poche, elle la sentait appuyer sur sa cuisse et savait que si elle en avait besoin, elle pourrait dégainer très rapidement. Après tant d'année à rencontrer des gens qui lui voulaient du mal, Neyla avait développé une méfiance extrême (voire inappropriée) envers les étrangers et particulièrement ceux qui ne lui inspiraient pas confiance. En l'occurence, celui là ne l'inspirait pas, mais alors pas du tout.
Antoine Robertson
Antoine Robertson
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Promenade au bord du Lac  - Page 49 Empty
Re: Promenade au bord du Lac
Antoine Robertson, le  Mar 28 Aoû - 11:22


Mon esprit a quitté la Terre
Il s’en est allé très très loin
C’est décidé, je ne vais pas revenir en arrière
Je me dois de continuer ce nouveau chemin


Je flotte sur un océan de lumière. Nullement éblouit, d’où je suis, l’horizon me parait si loin. Est-ce donc ça la mort ? Vivre éternellement dans cet immense paradis blanc ? Je m’en irai courir, loin des regards de haine et des combats de sang. Plus personne pour me juger, je serai libre de faire ce que je souhaite en totale liberté. Et si l’envie me prend, je pourrai m’affaler sur un de ces grands nuages blancs et dormir pour l’éternité. Mais il y a encore tellement de chose que je dois réaliser. Courir aussi loin que mes jambes pourront me porter, saut aussi haut que le soleil, nager aussi proche du noyau terrestre, me laisser bercer par le son du silence. Mais chaque bonne chose a une fin quand nous sommes toujours vivant.
« Bonsoir ténèbres mon ami, je suis venu discuter encore une fois avec toi. Non, va-t’en, ce n’est pas le moment, laisse moi tranquille ! » Pourquoi est-elle revenue hein ? Pourquoi cette pu*ain de voix est de nouveau présente dans ma tête ? Tu vas me laisser tranquille ! Casse-toi, dégage ! Ce beau monde qui était si blanc s’est teint en noir. Ce changement brutal est accompagné d’une forte douleur dans mon épaule, comme c’est étrange ! Mon corps semble se figer et le choc provoque une crispation des mes doigts. Suis-je encore dans mon rêve ? Cela m’en a tout l’air. Soudain, j’arrive à saisir en un éclair, une sorte de forme noire qui voulait s’échapper. Mais qu’est-ce-que c’est que cette chose ? Je l’a sent gigoter pour pouvoir s’enfuir mais je ne la lâcherait pas. Vient ici petit démon, tu vas passer un sale quart d’heure. Alors que mon poing s’apprêtait à fracasser cette créature maléfique, une forte voix me força à ouvrir les yeux.

- Hey ! Ça ne va pas ou quoi ? Lâche moi immédiatement !

À première vue, je suis proche du Lac de Poudlard. Je peux sentir le vent caresser mes narines en infusant un doux parfum dans mon nez. Mais quelque chose ne va pas. Il y a anguille sous-roche. Je sens les battements de mon coeur accélérés. Je ne comprends absolument pas ce qu’il se passe actuellement. J’arrive à distinguer vaguement une forme devant moi. Est-ce un ange ? À moins que ce soit la faucheuse, prête à m’emmener dans le pays des morts.
Ma vision devient de plus en plus nette. Cette fameuse personne proche de moi semble être une élève de Poudlard. Chose très étrange, du sang perle sur son visage. Est-ce moi qui lui ai fait ça ? En tout cas, elle me regarde méchamment et ça ne me plait pas du tout. Tu veux quoi toi ? Te battre ? Je vais t’éclater en deux secondes si c’est le cas. Les êtes inférieurs n’ont même pas le droit de vivre et à première vue, tu sembles faire partie de cette catégorie.

Ce n’est pas la première personne qui me cherche des ennuies depuis que je suis étudiant à Poudlard. Plus d’une fois j’ai dû me battre avec mes poings pour me défendre et rectifier les sales faces de rats de mes adversaires. Continue à me dévisager et tu vas subir le même sort. Pourtant, chose étrange, je ressens toujours une vive douleur à mon épaule. Y-a-t’il un lien ? À tous les coups c’est cette idiote qui m’a foncé dessus et après elle ose se plaindre et dire que c’est de ma faute. Je tâte ma poche droite pour vérifier que ma baguette magique se trouve bien à son emplacement réservé, c’est le cas. Je ne sais pas comment va finir cette confrontation, mais une chose est sûre, je ne vais pas m’écraser face à elle.

- Tu veux quoi toi ? Tu as un problème avec moi ? Si c’est le cas, on va le régler toute suite, là, maintenant !
Neyla Sol
Neyla Sol
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Promenade au bord du Lac  - Page 49 Empty
Re: Promenade au bord du Lac
Neyla Sol, le  Ven 31 Aoû - 23:17

- Tu veux quoi toi ? Tu as un problème avec moi ? Si c’est le cas, on va le régler toute suite, là, maintenant !

Neyla écarquilla les yeux. Elle n'en revenait pas ! Le garçon lui rentrait dedans, la faisait tomber, elle saignait et il ne l'aidait même pas à se relever, en plus il l'attrapait par le bras lui faisant mal et maintenant il se permettait de lui parler de la sorte ? Il était complètement parano en plus ! Elle recula d'un pas, se disant qu'il cherchait simplement les ennuis et la bagarre. C'était clair. Elle sortit un mouchoir de sa poche et l'appuya sur sa tempe, se demandant comment elle allait sortir de cette situation compliquée. Il voulait se battre, en découdre, lui faire mordre la poussière, soit. Cependant, ce n'était pas du tout l'intention de la jeune fille. Et le pire peut-être, c'est qu'il la regardait avec le dégoût et la violence réservée aux familles de sang pur ayant appris pour sa condition de née-moldue. Mais comment aurait-il pu savoir qu'elle l'était ? A moins que...Qu'il l'ai espionnée ? Elle trembla de façon imperceptible, tombant complètement dans la paranoïa. Si il savait que son sang n'était pas pur, il savait pour ses parents et pour ses frères et soeurs, il savait où elle habitait et peut-être était-il en contact avec des mangemorts ? Il allait les dénoncer et ils seraient en danger ! Elle expira doucement et s'exhorta à réfléchir. Ne sautons pas aux conclusions hâtives. Il avait peut-être supposé, tout simplement. C'était l'explication la plus probable, parce qu'après tout, on se trouvait à Poudlard, il y avait des aurors, des professeurs et le directeur pour les protéger. C'était le lieu le plus sûr d'Angleterre. Neyla sortit malgré tout sa baguette, bien décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds.

- Mais qu'est ce que je t'ai fait ? Je n'ai pas de problème, c'est toi qui en as un ! Tu me rentres dedans et ensuite tu m'agresses ? Fais toi soigner mon pauvre !

Elle avait craché sa dernière phrase. Neyla pouvait se montrer fort dédaigneuse quand elle le voulait et là, elle n'avait aucune pitié pour cet élève malpoli. Quel crétin !
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Promenade au bord du Lac  - Page 49 Empty
Re: Promenade au bord du Lac
Jackson Emerenziana, le  Sam 12 Jan - 10:43

Plus d'un mois sans réponse
PV Kenvo Lorenz

Le dortoir est plein de Serdaigles qui rigolent, ils n'ont même pas fait attention à moi alors que j'était en train de réviser... Il ne reste même pas 5 mois avant que je ne passe les examens ! Comment voulez-vous que je l'ai réussie avec ses gamins à côté de moi ?!? Prenant ma besace je descend dans la Salle Commune où le même scénario se répète. Soupirant je prend la direction de la Bibliothèque.

Au porte de celle ci je m'énerve tout seul, la salle est bondé ! Et j'ai l'impression que la bibliothécaire cours de partout afin de calmer les élèves indisciplinés. Bon et bien il ne me manque plus que la Grande Salle, mais cela m'étonnerait que ce soit calme... Descendant les escaliers je réfléchis au lieu où je pourrais réviser tranquillement. La porte qui mène au Parc me fait un grand appel.

Revenant rapidement au dortoir des Serdaigles afin de mettre une tenue plus chaude, je rejoint le Parc et son vent pas si glacial que ça finalement. Me posant au pied d'un arbre je sors mes affaires afin de réviser. Enfin un peu de calme ! Ça fait tellement du bien !!!
Ulysse Daiklan
Ulysse Daiklan
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Panthère de Chine


Promenade au bord du Lac  - Page 49 Empty
Re: Promenade au bord du Lac
Ulysse Daiklan, le  Lun 1 Avr - 23:41


Rp Unique
Plus d’un mois sans réponse + inactivité de Kenvo


Il faisait si froid la nuit, et si chaud le jour. J’étais bien heureux d’avoir pu me transformer pour transporter tout ça sans craindre le froid. L’avantage de la nuit, c’est que l’on ne croise personne. Je peux laisser parler mes instincts et courir mon meilleur sprint vers le parc. Un animal cours, je le rattrape sans soucis.

Mon envie de jouer est forte, mais j’ai une mission, et il n’est pas le moment de le gâcher. J’arrive proche d’un arbre bien visible autour du lac. Première pensée : et si je montais dessus et que je DORMAIS ? Seconde pensée : ah bah non je peux pas.

Je me retransformais en humain un peu dépité avant de sélectionner l’une des affiches et de la coller sur le tronc même. Vive la magie parce que j’en aurais ch*é pour enrouler ça avec du scotch. Puis en plus c’aurait pas été bon pour la planète. Bref, vive la magie.

Je m’éloigne en contemplant mon œuvre. Parfait. Maintenant direction pré-au-lard.


Promenade au bord du Lac  - Page 49 MESYEUXBRULENT
Contenu sponsorisé

Promenade au bord du Lac  - Page 49 Empty
Re: Promenade au bord du Lac
Contenu sponsorisé, le  

Page 49 sur 49

 Promenade au bord du Lac

Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 47, 48, 49

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.