AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 3 sur 3
Lituanie
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre

Re: Lituanie

Message par : Maître de jeu, Jeu 12 Fév - 21:33:02


Le membre 'Laura Greyss' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Lituanie

Message par : Invité, Jeu 12 Fév - 22:57:25


J'aimais ma cousine. J'aimais ma cousine plus que tout au monde... C'était ma famille, le genre de personnes qui croyait en moi sans conditions. Je sentis des papillons au creux de mon ventre. Comme si mon coeur diffusait une sorte de baume, qui me faisait déborder d'amour pour Lau'.
- T'as pas à me faire autant de compliments ! m'exclamai-je dans un murmure. T'es trop choue. Si on n'avait pas une licorne à capturer, je sauterais sur toi pour te faire un câlin. Et j'adore ta vision des choses... Mais lorsque t'étais auror, tu n'avais donc jamais un collègue aux idées dark ? Qui semblait cacher quelque chose ? Car les aurors au temps de mon père,  profitaient du système et de leur position dans la hiérarchie. Et détestaient les moldus. Le type de gens à avoir des idées... Assez pro-mangemorts. Tu vois le genre ?

(Face) La licorne vint à notre rencontre... Incroyable, elle nous aimait bien. Elle nous faisait confiance. C'était si on ne comptait pas l'enfermer dans un zoo. La culpabilité m'envahit, et c'était le coeur serré que je mis une simple corde autour de son cou pour la tirer. De toute façon si elle voulait s'en aller, elle le ferait...

(Pile) Je sortis du "jambon fumé de Damas". Histoire de l’appâter, mais voilà : elle semblait avoir compris le manège, et s'en alla.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lituanie

Message par : Maître de jeu, Jeu 12 Fév - 22:57:25


Le membre 'April Warren' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Lituanie

Message par : Alhena Peverell, Ven 28 Avr - 0:05:53


RP avec The Noob Squad
LA de tous

Il faut sauver le soldat Azaël
©Azaël pour le titre

Il fallait des gens de confiance.
Il fallait aussi quelques capacités
Un imaginaire surdéveloppé en cas de problème épineux : un Asclépius
Un sorcier doué contre les forces noires : un Ian
Un soutient : un Evan
Une force spéciale : Une Malicia
La parfaite escouade pour le chérubin infernal

Transplanage,
Pieds dans la neige, humidité et grimaces
Une main qui se pose sur une épaule, attend Asclé, une minute, j'ai failli tomber...
Un sourire aux lèvres, tu les regardes. Tu ne sais pas pourquoi ils ont acceptés ta demande en vrai. Surtout Benbow, bon, peut-être qu'il était pas très au courant que ton frère c'était l'idiot Liderick... Mais c'est un vulgaire détail voyons, on allait pas chipoter dessus.
Tu sors la lettre, la lis encore et encore, jusqu'au raclement de gorge. Tu abaisses le papier, le fourre dans une poche. Tu déglutis et commences à avancer vers un village, apparement c'est par là.
Ils te suivent, peut-être qu'ils n'ont pas trop le choix aussi.
Tes pas se font douloureux, tu manques de tomber encore une fois. On s'enfonce vite dans toute cette poudreuse. Il fallait éviter de se casser quoi que ce soit, avant un combat ce serait plutôt pas mal.
Puis des pierres, un dédale dans un village silencieux. La nuit qui se fait calme.
Frissons
et mauvais pressentiment
Où es-tu petit frère ? Tu vas bien ?
Le vent souffle un air de mort, les murmures glacent le sang et les faibles lumières déchirent la chair

Un air chaud, un souvenir qui caresse l'esprit
Il y a eu un monde avant cette vie,
des sourires paralysés par la suite de l'existence
des pas de danse matérialisés dans un cri d'agonie
Il devrait se trouver autours de ce village
Et l'écorce s'effrite dans un mensonge, dans un autre univers déjà écroulé
Si je n'étais pas partie, si j'étais restée, serais-tu aussi fou qu'aujourd'hui ?
D'abord Nel, puis Lui
Comment savais-tu ?
Peut-être qu'au fond, tu l'as toujours su ?
Quand tu trainais à la maison, quand tu te baladais avec ta mère et que les secrets s'échappaient des lèvres des parents
Je restais dans l'inconscience, l'innocence, de cette cruauté
Vengeance

Tu sais,
Il fut un temps,
Où je t'ai aimé si fort,
Que la terre en tremble encore


Merci
d'être là
Tu ne sais pas dire merci
surtout pour ça
et pourtant, cela à franchi tes lèvres, dans un pâle espoir
Une vague idée, qu'avec eux, tu pourrais le sauver
Mais l'angoisse dévore l'espoir et tes yeux se fanent d'une lueur étrange,

Perdue, qu'est-ce qu'on fait maintenant ?


Dernière édition par Alhena Peverell le Mar 16 Mai - 15:24:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Legilimens


Re: Lituanie

Message par : Ian Benbow, Mar 2 Mai - 12:22:49


Aujourd'hui, c'était mission sauvetage. De qui ? Ian n'en avait aucune idée. Alhena était venu le trouver en lui demandant de l'aider à récupérer son petit frère, il n'en avait pas fallut plus à Ian pour accepter.  Loin de lui l'idée d'être un héros, de réellement se soucier du sort de ce gamin dont il ignorait ne serait-ce que le prénom. Non, pas du tout. La raison pour laquelle il avait accepté sa demande était plutôt simple : la famille Peverell lui serait redevable. Un grand nom, une des plus grandes puissance du monde magique. Un futur grand sorcier lui devrait la vie, et Alhena une faveur. Peut-être s'en doutait-elle même. Ian n'était pas du genre à aider les gens par bonté d'âme, et ça elle le savait. Et même si elle et lui entretenait une relation privilégiée, sans pour autant être de l'amitié, Ian n'avait aucun scrupule à se servir de l'enlèvement d'un membre de sa famille pour se mettre dans les bonne grâce des Peverell.

La Lituanie était leur destination. Quelle idée pour le kidnappeur de se rendre dans un pays dans lequel il neigeait encore à cette période de l'année. Il aurait pu choisir l'Espagne, là au moins ils se seraient retrouver dans de bonnes conditions. Le transplanage se passait sans encombre, ils atterrissaient aux portes d'un petit village, les pieds enfoncés dans quelques centimètres de neige. Difficile de se déplacer dans ce merdier. Le regard de Ian se tournait vers Alhena, c'était elle qui dirigerait "l'opération", après tout c'était son frère. Puis, peut-être connaissait-elle le kidnappeur ? La belle était plongée dans la lecture d'un bout de parchemin. Sans rien dire, Ian patientait quelques mètres derrière elle. L'équipe qu'elle avait formée était intéressante. Tout d'abord, il y avait Underlinden. Le jeune homme devait être un bon ami de la Peverell, parce que Ian ne voyait pas vraiment ce qu'il pourrait apporter à l'équipe. Il était champion, junior, de duel, mais Ian doutait de ses capacités en situation réelle, face à des adversaires qui ne respectaient aucune règle. Le Professeur de DCFM avait hâte de voir ce qu'Alhena avait vu en ce jeune homme que lui avait raté. Ensuite, on avait Malicia, Professeur de potion et très proche de la sang-pur. Et enfin, complétant le groupe, Evan. Un sorcier que Ian ne connaissait que très peu, mais qui dégageait un certain charisme. L'homme avait vécu, Ian pouvait le dire en un regard. Cette mission était une bonne opportunité d'observer le Professeur de métamorphose et de découvrir qui il était vraiment.

Le temps de la réflexion était terminé, parce qu'Alhena l'avait décidé. Elle s'avançait tête baissée dans la neige, direction le village qui se dressait au loin. D'ici, il paraissait minuscule. Pourtant, il ne semblait pas si loin. Ian suivait le reste du groupe, traînant un peu pour se positionner à l'arrière du groupe. Il sortait sa baguette de son épais manteau, prêt à agir si jamais quelque chose, ou quelqu'un, surgissait de nul part. Entre Alhena, qui était la première du groupe, et Ian qui le fermait, il ne devait y avoir que quelques mètres, peut-être cinq tout au plus. La Peverell laissait un faible merci s'échapper. Elle semblait très affectée par les événements, serait-elle à même de prendre les bonnes décisions ? S'impliquer personnellement dans ce genre de mission était un risque, et Alhena n'en avait pas le choix. Accélérant le rythme, Ian s'approchait d'Evan, lui soufflant quelques mots.

- Tu sais si elle a préparé un plan ? Le mec a sûrement engagé des hommes, il est peut-être même déjà au courant de notre arrivée. Entrer dans ce village tête baissée est probablement la pire chose à faire..

Connaissant Alhena et son tempérament, Ian se doutait qu'un plan avait du être élaboré au préalable. Néanmoins, il préférait s'en assurer, lorsque la famille était impliqué, certains pouvaient perdre leur sang-froid et devenir aussi idiot que l'imbécile s'étant convaincu que kidnapper un héritier de la famille Peverell était une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Lituanie

Message par : Evan, Jeu 4 Mai - 15:28:02





Il faut sauver le trou de bAzaël...
With Noob Squad


La Lituanie...

Rien que le nom donnait pas forcément envie. A l'oreille j'avais l'impression que j’allais me retrouver dans une contrée anarchique proche de l'âge de pierre avec, au mieux, une tente en toile en guise de chambre pour la nuit.

Mais Alhena me l'avait demandé, et il m'était difficile de l'éconduire. Car ça la concernait, et donc indirectement me concernait. Même si je ne portais pas son idiot de frère profondément dans mon cœur, je me devais de l'aider, d'être là pour l'accompagner. Surtout après l'attaque de Poudlard où elle m'en avait voulu de ne pas l'avoir prévenue.

Alors j'avais accepté de la retrouver. Mais je n'étais pas le seul qu'elle avait enrôlé dans son escouade. Non, il y avait l'autre là, Ian Benbow, le prof de DCFM. Je le connaissais pas beaucoup, mais je me souvenais qu'Alhena l'avait trimbalé au Heurtoir comme son cavalier alors que j'avais espéré l'être. Et juste ce point là avait fait que, même s'il était pas rangé dans mes ennemis, il était pas dans les amis non plus. Il avait pas intérêt à mater Alhena pendant notre voyage où c'est lui que j'allais prendre pour cible.

Il y avait aussi Malicia, atout charme de notre troupe. Cela me faisait plaisir de revoir la belle dont la beauté semblait croître avec le temps. Et enfin, Asclépius, brillant élève fidèle à mes cours, avec qui j'avais livré un duel une nuit dans la bibliothèque de l'école. On avait tous retrouvé Alhena, et elle nous avait fait transplaner, jusqu'en terre inconnue.

Et là, la joie, une neige épaisse nous accueillit avec son manteau frais, haute jusqu'à nos chevilles. J'eus un sourire à cette vision, heureux de retrouver cette amie qui était partie trop tôt de l'Angleterre. Je vis Alhena qui se rattrapa à Aslcé', avant de la voir ouvrir la marche de notre petite troupe.

Je me positionnais au milieu, observant davantage le décor plutôt que là où je mettais les pieds. La neige finit par laisser place à un sentier couvert de pierres qui descendait vers un petit village qui était certainement notre objectif premier. Alhena nous remercia de notre présence. Personnellement, j'espérais bien qu'il y aurait un apéro à la fin pour fêter cela...

Mon nouveau futur ex meilleur pote Ian me rattrapa alors et me glissa quelques mots, me demandant si je savais ce qu'elle avait préparé et me faisant part de son avis. Je lui envoyais un regard faussement étonné et répondais avec ironie.  

- Je ne sais déjà si elle a préparé à bouffer après pour nous remercier, alors si elle a un plan... Pis je t'avoue, que moi, foncer dans le tas et tuer tout ce qui bouge ça me va bien ! Les effusions de sang, les membres qui volent tout ça ! Ça fait longtemps que j'ai pas laissé quelques cadavres, alors plus y aura d'amuse-gueules mieux ça sera !

Si j'avais commencé sur l'ironie, j'avais terminé sur ton particulièrement enjoué, histoire que dans sa réponse je devine si celui qui tournait un peu trop près autour de mon Émeraude en avait dans le pantalon où si, quand l'adrénaline arrivait, il serait le premier à prendre ses jambes à son cou avec ses bouliches bien planquées...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Asclépius Underlinden
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Lituanie

Message par : Asclépius Underlinden, Lun 8 Mai - 17:54:49



Asclépius n’était pas décrit pas ses proches comme étant un être particulièrement social ou extraverti. D’ailleurs, il n’était pas décrit par ses proches tout court, mais, c’était un autre détail. L’être longiligne, tout en os et en pointure nasale, était quelqu’un de plutôt renfermé, d’un peu seul, si l’on peut dire. Mais il avait des amis, des connaissances, des gens à qui il tenait, à qui il s’accrochait par l’ourlet du pantalon en pleurant à lourdes larmes de frayeurs nocturnes.
Et Azaël était de ces amis-là. Même s’il n’avait jamais mouillé son pantalon en sa présence aristocratique, de leurs quelques années d’amitiés.

Voilà deux ans, déjà, qu’il avait quitté Poudlard, et était parti vivre sa vie, apprendre, toujours, et exercer son art de potionniste, doigt en moins, ou pas. C’était certes un peu handicapant, mais, déjà qu’il n’était pas aidé, ça ne changerait probablement pas grand-chose, de toute façon. Comme dirait l’autre : quand on a atteint le fond, autant creuser, non ?
Cependant, quelque chose qui ne changeait pas du haut de ses dix-neuf balais, c’est qu’il était toujours prêt à rendre service. En particulier si ça concernait un ami. Et si ça en concernait deux… Boum ! Combo !

C’était Alhena, sa marraine, qu’avait mis le sujet sur le tapis. Et en retour, il n’avait fait que froncer les sourcils d’inquiétude, avant d’acquiescer. Ses recherches et son potager attendraient. De toute façon, avec l’inquiétude qui commençait à se distiller en suc gastrique dans ses entrailles, il n’aurait certainement pas eut le cœur à travailler.
Alors, il avait accompagné la Peverell… Et quelques autres profs. On aurait dit un conseil de classe, et lui, en délégué syndical… Pardon, des élèves. C’était presque risible, comme situation : il sentait encore le lait maternel (ou pas), et le voici à transplaner avec des gens qui empestaient le whisky, tellement fort que ça lui faisait défaillir ses poils de nez.

Quoique, celle qui défaillit en premier, ce fut Alhena, et non lui.
Docile et diligent, il lui servit un instant de pilier, afin de la remettre sur les rails pendant ce court instant de vertige, puis il se détacha, façon bout de bois dans le courant.

Il y avait dans la fine équipe, Alhena Peverell, celle qui quémandait assistance. Sa marraine, la mère de son filleul. Quelqu’un que, finalement, il revoit à sa sortie de Poudlard. Quelqu’un qu’il apprécie, en plus, et considère presque comme un membre de la famille… Faut dire, ça fait longtemps qu’ils se connaissent… Et il la considérait davantage comme une amie, que comme une entité adulte et responsable.
Pas loin, Malicia Evans, estimée professeur de potions. Assez peu côtoyée, en-dehors des cours… Si ce n’était la fois où elle avait fait preuve de bienveillance en lui permettant de tester une potion sur un ses camarades, le privant ainsi de sommeil pour un bon bout de temps… Ah… Le bon vieux temps !
En retrait, Ian Benbow, actuel professeur de DCFM et… Pas grand-chose de plus à dire sur lui : il ne connaissait le bonhomme ni de Merlin, ni de Morgane. Il se rappelait de lui parce que son cours lui avait permis de ressortir son chapeau magique, pour observer Shela prendre son bain. Un beau souvenir en bulles de savon.
Et enfin, et pas des moindre, Evan. Professeur de métamorphose… Duelliste… Etre en bras de fumée, qui s’évaporait dans la nuit, en laissant derrière lui des odeurs de malt et de mystère. Il hésitait entre le sourire et la grimace, au souvenir de cette nuit qu’ils avaient passés dans la bibliothèque… Puis choisissait généralement le sourire. Il l’aimait bien, Evan.

Et… Lui.
Il ne savait trop ce qu’il faisait ici.
Peut-être avait-il tapé du pied pour se faire accepter ? Après tout, il ne pouvait pas laisser son ami seul, et sans défense et… Seul ! Parce qu’il était pas tout seul Azaël ! Il avait des amis ! Enfin… Alhena et lui, en tout cas. Et peut-être d’autres, mais ce n’était pas bien important. Ça comptait pas. Lui, était là, et c’était le plus important.

L’entité drapée de noirceur les remercia. C’était presque imperceptible, mais son audition crut bon de lui faire parvenir ces quelques sons soufflés, qui semblaient se mourir dans la gorge.
En réponse tout à fait cordiale, il arqua un sourire, et intima un sourcil (ou l’inverse), avant de s’adresser, joyeux, à Alhena : « - Ne nous remercie pas encore ! Si ça se trouve, son cadavre sert actuellement d’épouvantail dans un champ de patates ! »

Non ? Ce n’était pas cela qu’il fallait dire pour consoler les gens de la disparition de leur frère cadet ?

Il se racla la gorge, replaça un peu plus correctement ses gants, qui masquaient son amputation passée, puis adressa un sourire éblouissant à la troupe, une idée lui traversant l’occiput, comme si on lui avait planté une flèche dans le crâne : « - Je vais demander aux gens s’ils l’ont vu ! »

A pas décidé, il héla deux jeunes filles, avant de se mettre à déblatérer son petit discours : « - Oui, bonjour bonjour ! Nous cherchons un garçon, qu’est pas tout seul s’il vous plaît ! Vous l’auriez vu ? Il sent un peu le whisky et la fumée de mandragore et… Oh, mais c’est du velours que vous avez là, c’est joli ce petit cardigan, je peux- » Et une gifle interrompue sa tirade, avant que les deux ne partent. Lui, benêt, resta planté là un instant, avant de se tourner vers Peverell : « - Je crois que ce n'était pas vraiment du velours ! Mais ça restait charmant, non ? »

Prends garde, félon ravisseur, le noob squad est en action !
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Lituanie

Message par : Malicia Evans, Mar 9 Mai - 0:53:59


Ca doit bien faire dix bonnes minutes que j’essaie de lister les raisons de mon amitié avec Alhena. Oui, fallait bien que j’en trouve parce que j’étais à la limite de repartir pour un pays chaud, loin de cette situation de m*rde et de ce froid plus que dérangeant. Apparemment, il était arrivé quelque chose à son frère et elle avait demandé de l’aide à plusieurs personne dont moi. Franchement, j’ai une tête à participer à une mission sauvetage ? Surtout pour l’autre..

Je restais un peu à l’écart, observant la petite troupe. Peverell avait pris la tête de la troupe. Je levais les yeux au ciel, ça commence déjà à me soûler. Je regarde Asclépius, un élève que j’ai eu il y a un petit moment. Je ne le connaissais pas vraiment, tout ce que je savais de lui c’est qu’il était doué en potion, un passionné. Mon regard se posa ensuite sur les deux autres professeurs, que je connaissais plus ou moins. Surtout Evan, en fait. J’avais passé plusieurs moments avec lui. Je lui ai d’ailleurs avoué plusieurs choses sur moi, des choses que je n’aurais pas dû dire.

On arrivait à l’orée d’un village, la neige jusqu’au cheville. J’en pouvais déjà plus. Je déteste le froid, la neige encore plus. Il aurait pas pu disparaître dans un autre pays, chaud de préférence ? Pis avec une bonne ambiance. Se retrouver dans un village quasiment fantôme, on a connu mieux. Je m’approche de Ian et d’Evan, non sans difficulté.

« Et vous n’auriez pas quelque chose à boire qui réchaufferait par hasard ? Quelque chose de fort de préférence, hein. »

Bah quoi ? J’ai froid, faut que je me réchauffe avec les moyens du bord.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage
avatar
PNJ
Personnage

Re: Lituanie

Message par : Personnage, Mar 16 Mai - 15:17:14


Pays de médeuh. Venir se paumer dans ce coin moisi blindé de neige, pour fuir avec le Liderick. Ce merdeux et son joli petit minois.
Il me déplaisait pas même si c'est sa soeur à la base que je kiffais... J'étais jeune à l'époque et j'ai pas eu le temps de passer aux choses sérieuses, ce qui était mon seul regret avec elle, mais je comptais bien assouvir ma soif de vengeance envers les Peverell en butant son pleurnichard de frère. Azael. Nan mais c'est pas un nom ça, c'est une maladie.

Alhena avait bousillé mon adolescence et la catin qu'elle était m'était restée en travers de la gorge. Je nourrissais ma vengeance depuis longtemps et si j'avais mis du temps à me décider d'agir, quand j'entendis le nom des Peverell au détour d'une conversation, leur salo*erie de famille aristocratique, je m'étais rappelé de tout. J'avais rejoins l'Angleterre et appris qu'elle avait un frère, chose que j'avais oublié depuis longtemps si je l'avais su... Et je devais dire que depuis ce contrecoup de la famille Peverell et d'Alhena elle-même, je m'étais davantage intéressé aux hommes. L'année que j'avais passée en prison pour harcèlement pouvait en témoigner...

Je l'avais trouvé le mioche, et si j'avais huit ans de plus que lui, je devais admettre que le rejeton Peverell m'excitait. Son regard de soumis peureux et sa tronche à prendre des claques par paquets de vingt me donnait à la fois envie de lui foutre un pain dans les dents et de lui montrer une affection toute particulière... J'étais pas encore décidé si je comptais le tuer devant Alhena ou simplement m'en servir pour l'appâter... et la buter elle après qu'elle m'ait supplié.... J'avais semé des petits cailloux sur mon chemin jusqu'en Lituanie, histoire d'être sûr que la brune me retrouverait, car c'était là tout l'intérêt de toucher à son idiot de frère, même s'il me plaisait. Les Peverell me plaisaient tous, ouai.

Bref. Je me terrais dans une maison aux murs bardés de crépit rose, ce qui n'était pas vraiment une anomalie ici. Je comptais sur quatre amis, Jeffrey et Joseph et Martin et Gertrude qui habitaient les maisons voisines pour tuer par surprise les éventuels pecnos que Alhena amènerait avec elle. Je doutais pas qu'elle trouverait une armée d'amants pour venir secourir ce ramassis d'homme émasculé qu'était son frère. J'étais bien entouré et ils crèveraient tous. Si le plan se déroulait comme prévu, il resterait que moi, Alhena qui aurait le choix entre devenir ma femme ou voir son frère crever, et ce gringalet de frangin justement, qui pourrait peut-être prendre la place de sa soeur dans le mariage, je gardais cette possibilité en tête. Je me tournais vers lui. Il était dans le salon, sur les genoux, ficelé comme un saucisson avec un bâillon dans la bouche. Je m'avançais vers lui et lui ôtais ce foulard pour qu'il puisse parler.

- J'espère bien que ta grognasse de soeur va rappliquer pas tard. Si elle est docile, tu pourras assister à notre mariage. Sinon, tu seras peut-être le marié... J'adressais un clin d'oeil au môme en me léchant les lèvres. Je te déconseille de crier si tu veux pas te retrouver bâillonné par tout et n'importe quoi..
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lituanie

Message par : Azaël Peverell, Mer 17 Mai - 2:46:54


Dans quel merdier tu t'es encore fourré... Là, franchement, ça dépasse ton entendement. Tu ne sais pas trop comment, mais tu t'es réveillé solidement attaché et bâillonné, dans le salon d'une maison qui t'es totalement inconnue. Tu ne te rappelles même pas comment t'es arrivé là. T'es pas sûr que ce soit bien important parce qu'au final, le résultat est le même. Tu regardes autour de toi comme tu peux étant donné que tu peux pas franchement bouger. Mais impossible de trouver le moindre indice sur ta localisation. C'est quoi ce délire ? T'es dans un salon, et y'a même pas une pauvre photo qui traîne histoire de te filer une idée de chez qui tu te trouves. Ou avec qui. T'as le coeur qui bat à mille à l'heure. Parce que toute cette mise en scène te fait un peu flipper.

T'as beau réfléchir, tu ne te souviens pas d'avoir été assez insupportable avec quelqu'un dernièrement pour mériter ça. Enfin c'est vrai quoi, t'as une tête à claques, c'est plus à prouver, mais vu le nombre de fois où tu te retrouves dans des situations totalement improbables, et dangereuses pour ta vie, ça tourne carrément à l'acharnement. T'essaies de crier, histoire d'attirer l'attention de quelqu'un, mais seuls quelques gémissements étouffés passent l'étoffe qui te recouvre la bouche. Tu sais pas si c'est vraiment une bonne idée d'attirer ton kidnappeur, parce que tu risques de passer un mauvais quart d'heure. Mais d'un autre côté, c'est le seul moyen pour toi de savoir ce que tu fous là. Et pour le coup, ça t'intéresse un peu quand même. Parce que t'as beau commencer à avoir l'habitude d'être dans la me*de, y'a toujours plus ou moins une raison derrière ça à chaque fois.

Mais t'as beau essayé de t'égosiller, les pauvres petits sons que tu sors ne risquent pas de passer dans une autre pièce. Alors tu finis par te résigner. Enfin tu te tais quoi. Par contre, t'essaies de gigoter pour desserrer les liens qui t'entourent. Mais c'est pas franchement une réussite. T'as même plutôt l'impression d'empirer la situation. Cette poisse... Après un soupir, tu finis par cesser tout mouvement, te contentant d'attendre la suite des événements. T'es totalement impuissant, tu détestes ça. Plus les secondes passent, et plus la colère prend place aux côtés de la peur. Bientôt elle prendra le dessus. Et ça, c'est dangereux pour toi. Parce que quand t'es en colère, tu deviens totalement incapable de réfléchir. Encore plus que d'habitude, je veux dire (ouais, apparemment, c'est le RP où tout l'monde taille Aza, j'suis l'mouvement).

Et c'est ce moment que choisit un type pour entrer dans la pièce. Tu le dévisages, d'un air pas franchement avenant. Si tu n'étais pas attaché, tu lui aurais sauté dessus pour lui faire sa fête façon moldue. Mais la question ne se pose pas, parce que t'es dans l'incapacité totale de bouger. Alors tu te contentes de le regarder approcher, essayant de te souvenir où t'as pu voir son visage. Mais t'es bien certain que ce type est un inconnu total pour toi. Alors qu'est ce que tu fous là ? Il te retire ton bâillon, tout en te parlant de ta soeur, et de mariage. Même de mariage avec toi, avec un clin d'oeil dégueu. Donc en gros, t'es là parce que ce cinglé en veut à Alhena. Super... Même quand tu fais rien c'est sur toi que ça tombe en fait. Vive le karma. En tous cas, le type a vraiment pas l'air net.

- T'es qui toi ? D'où tu parles de ma soeur comme ça ? Détache moi espèce de sale co*nard !

Tu t'es retenu de hurler. Parce que sa menace fait flipper après son clin d'oeil et sa proposition de mariage. Par contre, ta colère est palpable. Tu le regardes avec animosité, une envie de meurtre au fond des yeux. D'ailleurs, t'as ponctué ta phrase en lui crachant dessus. C'est pas hyper futé. Mais la colère a totalement pris le pas sur la peur. Donc faut pas te demander de réfléchir pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alhena Peverell
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Lituanie

Message par : Alhena Peverell, Jeu 18 Mai - 16:10:30


Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?
Et bien visiblement n'importe quoi.

D'où est venue l'idée que réunir cette équipe allait sauver ton frère ? Tu ne sais vraiment pas, c'était idiot.
En entendant Asclépius, tu as une légère grimace. Ton rythme cardiaque s'est accéléré. Il faut que tu te calmes, que tu prennes du recul sur cette histoire et ce fou.
Quand tu allais être face à cet abruti, il fallait bien que tu sois libre de tes mouvements et pas crispée.
Dents serrées, phalanges qui craquent. Tu lances un regard à tes coéquipiers, ta main se pose sur la petite tête de ton filleul. Tu lui gratouilles les cheveux, brave petit prince : Oui ça restait charmant, ne t'en fais pas.  

Tu observes le village et les murs de pierre. C'est glauque, ça donne vraiment pas envie d'être là. Il pouvait pas rester dans Londres l'autre malade mentale de service ? Cela aurait été plus productif pour retrouver Azaël. Tu soupires et te tournes vers les autres. Sérieusement, dans quoi vous vous étiez embarqué ? Avec tout ça, vous n'étiez pas prêt à faire quoi que ce soit. Peut-être que vous devriez vous poser pour réfléchir à un plan plus constructif ?

Y a un bar là-bas, vous voulez boire un truc ? Histoire de réfléchir à comment on procède vraiment... Puis on pourra se poser et être au chaud.

Mais pas aussi chaud qu'en Espagne ou dans l'Appartement d'un prof de Défense contre les forces du mal. Tu fronces soudainement des sourcils, en fait... Hormis Asclépius, les trois autres étaient plus ou moins des conquêtes. Peut-être qu'il fallait surtout pas aborder le sujet sinon le gros mammouth allait faire des siennes et Ian risquait de partir en courant.
Ce serait franchement moins drôle, en plus la tête qu'il allait faire le Benbow en voyant ton frère. Le gamin insupportable de Poudlard, porte du sang des Peverell.
Cette ironie

Tu fais un signe de main, tu laisses pas le choix toute manière. Faut que tu fasses un truc, et aller boire un truc ça permettrait peut-être que vous soyez un peu moins suspect au milieu de ce trou paumé.
Le froid te fait frissonner et tu parcours la grande rue. Village hanté ouais
Arrivée devant l'établissement, tu pousses la porte. L'endroit est pas très conviviale mais ça suffira pour ce détendre. Vu la tronche de l'équipe, ça allait pas être un problème.
T'arrives devant un homme blonde, plutôt gros et surtout très très moche.
Bonsoir, je m'appelle Luke, qu'est-ce que je vous sers ?
Le truc le plus alcoolisé que vous avez et c'est le monsieur qui paie, arrangez-vous avec lui après
D'une main tu montres Evan. Qu'il le tue ou non, qu'est-ce que tu en avais à faire au fond ? C'était pas l'essentiel ici, Lival s'occuperait de la note, point. Qu'importe le type de payement.

Tu recules et va t'assoir à une table. Tu sors alors un plan et le pose sur la table.
C'est parti

Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Legilimens


Re: Lituanie

Message par : Ian Benbow, Mer 31 Mai - 10:30:35


Evan était un parfait inconnu pour Ian, il ne le connaissait que de nom, de ce qu'il avait pu entendre dans les couloirs. De ce qu'il savait, le Professeur de métamorphose lui était assez similaire, bien que plus vieux et plus expérimenté. Certainement plus dangereux, aussi. Tout en se forgeant un passage dans cette couche de neige, Ian essayait d'en apprendre plus sur son interlocuteur, espérant déceler quelque chose sur son visage. Rien ne pouvait s'y lire, si ce n'était ce regard, légèrement moqueur, qu'il lançait à Ian, enchaînant ensuite sur de l'ironie.

- Je ne sais déjà si elle a préparé à bouffer après pour nous remercier, alors si elle a un plan... Pis je t'avoue, que moi, foncer dans le tas et tuer tout ce qui bouge ça me va bien ! Les effusions de sang, les membres qui volent tout ça ! Ça fait longtemps que j'ai pas laissé quelques cadavres, alors plus y aura d'amuse-gueules mieux ça sera !

Étrangement, Ian n'eut pas envie de rire. Parce qu'il savait, Evan le lui avait fait comprendre, que le Professeur ne blaguait pas sur toute la ligne. Il semblait excité à l'idée d'arracher quelques bras, d'ôter quelques vies. Chacun ses passions. Ian pouvait le comprendre, bien que lui ne se soit encore jamais aventuré dans de tel extrême. Le Professeur de DCFM avait fait de son hobby la torture de moldue. À une époque, il avait même tenu un livre dans lequel il décrivait les sortilèges les plus efficaces, notant leur efficacité ou encore l'ordre idéal dans lequel enchaîner les sortilèges afin de maintenir la victime éveillée un maximum de temps. Malheureusement, il avait dû brûler ses notes lorsqu'Aileen et Liderick s'était aventurés dans son appartement sans son autorisation et y avait trouvé le fruit de ses recherches. Quel gâchis. Des heures de travail, réduite à l'état de cendre.

- Hmm. Foncer dans le tas, hein ? Ça manque de finesse, mais pourquoi pas. Ça promet un peu d'adrénaline.

Un léger sourire étirait ses lèvres. Il avait volontairement zappé la partie qui parlait de tuer, de bras arraché, ne préférant pas se concentrer sur des choses si.. sensible face à une personne qu'il connaissait à peine. Peut-être ne sera t-il pas à la hauteur des attentes d'Evan, si tant est que son collègue en ait eu à son égard. Tuer, il en était capable, mais il ne le ferait pas pour le plaisir. Ce qu'il faisait pour le plaisir, c'était blessé, faire crier, pousser l'autre à supplier. Tuer manquait de nuance.

Ils continuèrent d'avancer sur quelques mètres quand une voix féminine vint se mêler à la leur.

- Et vous n’auriez pas quelque chose à boire qui réchaufferait par hasard ? Quelque chose de fort de préférence, hein.

Rien d'étonnant venant de Malicia. Ce qui l'était, par contre, c'était qu'elle n'ait rien prévu pour s'hydrater. Face à eux se dressait déjà l'entrée du village, ils y étaient arrivés rapidement. Tournant la tête vers Malicia, Ian s'apprêtait à la décevoir, lui apprenant ainsi que non, il n'avait rien prévu à boire, mais il n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche.

- Y a un bar là-bas, vous voulez boire un truc ? Histoire de réfléchir à comment on procède vraiment... Puis on pourra se poser et être au chaud.

- Prière exaucée, Miss Evans ! Il suivait sa remarque d'un clin d'œil puis emboîtait le pas à Alhena, suivant la sang pur au travers des ruelles de ce silencieux village.

Quelques minutes suffirent pour rejoindre le bar, sûrement le seul dans ce trou paumé. Un à un, ils traversèrent l'étroite porte d'entrée pour finalement se retrouver face à un gros blond parlant l'anglais avec un accent des plus prononcés. Alhena lui commandait un verre d'alcool pour chacun, non sans préciser que c'était à Evan de payer. L'instigatrice de la mission se posait à une des nombreuses tables libre. Ian l'imitait, s'installant à sa droite. Elle avait déjà extrait un plan d'on-ne-sait-où, Ian y jetait un coup d'œil, essayant de repérer leur position sur la carte. Chose délicate. En se rappelant le chemin parcouru depuis leur entrée dans le village, le Professeur arrivait à réduire leur position à une petite zone sur la carte.

- On doit être ici, plus ou moins.. disait-il en posant une salière sur la dite-zone. Le serveur arrivait, un plateau remplit de verre. Prenant un air intéressé, Ian essayait d'en apprendre un peu plus en jouant les touristes. Merci Luke. C'est calme par ici, hein. Vous en avez souvent des touristes qui débarque comme ça ? Un petit rire.





Revenir en haut Aller en bas
Asclépius Underlinden
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Lituanie

Message par : Asclépius Underlinden, Lun 26 Juin - 21:17:52



Avancer, un pas après l’autre, mettre la tige osseuse recouverte de pulpe en action. Penser à son pote, captif quelque part. Partir en recherche, revenir bredouille. S’arrêter dans un pub, saluer le serveur, ne pas reconnaître le patronyme. Faire un sourire en coin, observer des grains de poussière, s’excuser un instant, pour aller aux toilettes : peut-être pour y trouver de l’inspiration ?
Faire des enjambées de jouvenceau, prendre son temps au-dessus de la faïence, vouloir sortir se laver les mains, s’essuyer le minois, glisser, se péter la gueule contre le carrelage crado-dingue. Faire un gros « boum » dans la chute, la cheville dans un trou. Gémi entre la douleur et humiliation. Toi aussi, si t’es triste de ce plot-twist invraisemblable, verse une larme.

Se relever en pseudo-dignité, aller se laver les mains, retourner à la table avec un air de constipé, saluer les gens, dire que finalement, pour la sortie scolaire, bah on se sent pas bien. On n’a pas de mot des parents parce qu’ils sont pas sympas, mais bon, les bon élève : il ment pas.
Donc, déso Aza’, essaye de survivre jusqu’à l’arrivée des secours. Mais, lui, n’est pas un héros : faut pas croire tout c’qu’on dit dans les journaux. Sauf si c’est le Chicaneur : ce sont des gens bien là-bas.

CRAC
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Lituanie

Message par : Malicia Evans, Lun 10 Juil - 0:55:29


Ce que blonde veut, blonde a. Nous nous dirigeons tous vers le bar pour échafauder un « plan », moi tant qu’il y a à boire, ça me va. Je vous suis en souriant. Une fois à l’intérieur de l’établissement, il faut le dire, il ne donne pas vraiment envie d’y rester mais on se contente de ce qu’on a. Je reste un peu en retrait et j’te regarde parler au mec derrière le comptoir.
Puis contact avec la réalité, mon regard qui te suit jusqu’à la table où vous vous installez. Les neurones qui se connectent et les jambes qui se décident à bouger. Je pars m’installer à ta gauche, Alhena. Tu sors un plan de la ville où je ne sais quoi et je lève les yeux au ciel ; depuis quand tu te prépares à attaquer ? D’habitude tu fonces dans le tas, tu massacres des gens gratuitement et puis c’est terminé.

C’est si dangereux que ça ?

Les verres qui arrivent, Ian qui tape la discute au serveur. Tout en soupirant, je me lève, récupère quelque chose dans mon sac et pars en direction des toilettes. En y ressortant quelques minutes plus tard, je passe le revers de ma main sous mon nez, reniflant un dernier coup. Lorsque je me réinstalle à table, je fais comme si de rien n’était. Je cherche Evan et Asclépius du regard mais personne.

« - Ils sont passés où les deux autres ? »

De toute façon, c’est pas comme si ça m’intéressais vraiment, je balaye l’air d’un geste de la main, un peu sans raison et me penche vers le plan. Inintéressant.

« - Bon alors, c’est qui ce mec qu’on recherche ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Lituanie

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3

 Lituanie

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.