AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 4 sur 4
Lituanie
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Azaël Peverell
Serpentard
Serpentard

Re: Lituanie

Message par : Azaël Peverell, Sam 29 Juil 2017 - 21:50


T'as vu le coup venir. Mais t'as rien pu faire pour l'éviter. T'as beau tirer sur tes liens comme tu peux, impossible de les desserrer. Et tu te prends la main en plein dans le nez, et pas de la manière la plus douce qui soit. Tu serres les dents pour étouffer ton cri lorsque la douleur lancinante te prend. C'est vraiment un endroit hyper sensible, il est carrément fourbe de frapper là. Tu lui adresses un regard noir qui ne laisse aucun doute quant à tes intentions envers lui si jamais l'envie lui prenait de te détacher. Tu manques de t'étouffer en l'entendant parler d'Alhena. Tu détestes l'idée qu'il parle d'elle de la sorte. Mais tu gardes le silence. Tu te contentes de le fixer avec une colère plus que palpable, sans même relever le fait qu'il crache devant toi. Juste retour des choses. Mais ton crachat était carrément mieux que le sien. Tu lâches tout de même quelques mots :

- Elle a un peu plus de goût que ça. Elle reviendra jamais avec toi, même pas dans tes rêves, abruti.

Une voix étonnamment posée, en contraste avec la colère qui gronde en toi. T'as juste envie de lui faire regretter chacun de ses mots en lui faisant bouffer ses dents une par une. Le voilà qui se barre. T'entends plusieurs fracas de l'autre coté, comme si il s'énervait sur le mobilier. T'en profite pour continuer à essayer de te détacher en te tortillant comme tu peux. Tu regardes autour de toi, histoire de trouver quelque chose qui pourrait te servir à couper tes liens. Après tout, en te tortillant assez, tu pourras bouger dans la pièce. Mais l'autre est déjà de retour. A croire qu'il ne peut pas te foutre la paix deux secondes. Il pose une bière décapsulée devant toi. Comme si t'allais accepter de boire avec lui. T'es pas désespéré à ce point là. T'as juste envie de lui balancer à la tronche, sa bière.

Mais y'a un type qui se met à gueuler. Et l'autre ouvre la fenêtre. T'écoutes ce qu'il se dit. Alors ta soeur est vraiment venue pour te chercher. Un léger sourire se dessine sur tes lèvres. Peut être qu'elle tient bel et bien à toi alors. Tu te demandes bien qui elle a pu convaincre de l'accompagner. Mais tu verras bien. Tu l'espères du moins. Parce que t'as pas envie qu'elle y laisse sa peau. Le type a l'air bien sûr de lui, mais d'un autre côté, il a l'air complètement crétin aussi. Donc tu ne te fais pas plus de soucis que ça. En revanche, il commence à vraiment te taper sur le système avec son histoire de ramener le corps d'Alhena et de se marier avec toi. Non seulement t'es pas gay, mais en plus, tu préférerais encore te marier avec Hurtson qu'avec ce mec-là, c'est pour dire.

- J'en dis que tu peux toujours aller te faire foutre.

Tu te penches pour attraper la bière entre tes lèvres, mais plutôt que de la boire, tu l'envoies valser vers le type d'un coup de tête. Bon, c'est pas envoyé bien fort, en même temps, c'est pas franchement évident de faire un lancer avec les dents. Mais l'idée est là. T'as pas l'intention de rester ici bien sage à l'écouter déblatérer toute sorte de conneries qui te donnent la gerbe.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Lituanie

Message par : Alhena Peverell, Mer 2 Aoû 2017 - 6:00


Tu observes Ian et Malicia, les deux autres ont disparu tu ne sais comment. Mais pas le temps de s'en préoccuper. Tu avais un petit frère coincé on ne sait où, pour on ne sait quelle raison. Tu lances un regard à Benbow, qu'est-ce qu'il foutait ? il croyait vraiment qu'on avait le temps de parler avec le serveur ? Tu soupires en prenant un verre. Tu lui donnes un coup de pied, il finit par comprendre et paie au lieu de continuer son charabia.

Un gars totalement fou. Un ex qui pense que je lui appartiens.

Réponse donnée à la blonde. Tu indiques quelques emplacements sur la carte. Vous mettez au point un plan d'attaque. Vous étiez trois et tu n'avais aucune idée de combien ils seraient. Mais il fallait sauver le gosse. C'était ton devoir, c'était ton sang. Les derniers détails mis en place. Tu te lèves et les autres te suivent. Soudainement, deux marioles vous interpellent. Tu fronces des sourcils. Vous ne dites rien et obéissez. Vous sortez alors du bar en direction la grande bâtisse du quartier.

Tu marches lentement, pas très sereine. Malicia n'a pas l'air très en forme. Elle passe même devant et tu la laisses faire. Tu peux au moins la surveiller comme ça. Elle n'a pas intérêt à se tirer en transplanant, sinon tu allais lui faire payer très cher sa lâcheté.
Tu observes quand même les alentour. Une fois dehors, tu saisis le poignet de Ian pour l'arrêter et lance un regard entendu à Evans. Elle te regarde étonnée. Elle n'a pas l'air de comprendre ce que tu sous-entends. Tu grinces des dents et sors soudainement ta baguette dans leur direction.

#Eolo Procella

Il n'était pas forcément très puissant, mais c'était histoire de les distraire. Vous n'aviez pas le temps de faire un combat de front. Il fallait aller vite. Alors pas de morale, vous les attaquerez par derrière. Ce n'est pas comme s'il y en avait beaucoup de logique dans cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Legilimens


Re: Lituanie

Message par : Ian Benbow, Jeu 7 Sep 2017 - 11:10


Mon regard se pose sur le serveur, mais je suis distrait par du mouvement autour de nous. Deux de nos camarades se retirent du groupe et s'en vont. Je n'ai pas trop suivi l'histoire, étant absorbé par ma conversation avec le serveur, et ne comprends pas ce qu'il se trame. Evan et Underlinden s'en vont-ils en reconnaissance ? Ou peut-être ont-ils décidés de quitter le groupe, estimant avoir mieux à faire ? Je ne peux qu'être d'accord avec eux, ce sauvetage n'est pas réellement ma priorité, mais me retirer maintenant apres m'être engagé ne me semble pas être la bonne solution. Sachant que par après la jolie Peverell risque de me le faire payer. Et croyez-moi quand je vous dis qu'il ne vaut mieux pas mettre ce petit bout de femme en colère. Malicia s'est retirée dans les toilettes elle, et à son retour, alors que le moldu m'apprend qu'effectivement un groupe de personnes d'origines étrangères s'étaient installer dans la région il y a quelques jours, je me laisse distraire par un coup violent porté à mon tibia. Je démontre mon mécontentement d'un gémissement douloureux, puis me tourne vers la personne à l'origine du coup, Alhena.

Elle ne semble pas être en accord avec ma tentative de récolter des infos auprès du moldu, et me pousse à arrêter, histoire d'éloigner le sous-homme de notre tablée et nous permettre de discuter tranquillement des choses à venir. Je sors des pièces moldues de ma bourse et les tends en direction du propriétaire, l'obligeant ainsi à nous quitter. Malicia s'adresse alors à Alhena, en lui demandant des précisions sur ce qui nous attends. Attentif, mon regard passe de l'une à l'autre, avide d'informations utiles pour la suite de l'aventure. Apparemment un ex trop collant. Pathétique. Le mec, incapable d'accepter la défaite, a décidé de tenter le tout pour le tout en kidnappant le frère de celle qu'il aime. Si ça c'est pas un tordu. Je fronce les sourcils, et jette un regard en direction de Malicia. J'ai du mal à comprendre ce qu'Alhena a bien pu faire avec un type capable d'autant de bêtises. Des mois que j'essayais de conclure avec la belle, et voila que j'apprends qu'un mec complètement c*n a réussi là où j'ai échoué. Va vraiment falloir que je me pose des questions.

Je garde le silence, laissant Alhena pointer différents endroits de la carte afin de marquer des zones importantes. N'intervenant que ponctuellement tout au long de l'élaboration du plan, je me contente de marquer mon accord ou d'apporter certaines précisions de temps à autre, préférant laisser la main à celle dont le frère se trouve ligoter au sein de cette ville sordide.

La porte du bar s'ouvre, je ne réagis pas, et ce fut mon erreur. Les deux personnes s'approchent et nous menacent de la baguette, ajoutant en plus une indication sur ce qui va nous arriver. Apparemment, ils étaient là pour nous tuer. Et ils semblaient assez confiant en la réussite de leur plan. J'ai bien envie de sourire, parce qu'ils me paraient improbable que deux sorciers de cet acabit soit capable de se débarrasser de trois Professeur de l'une des écoles de sorcellerie les plus réputés du monde. Quand bien même, ils nous tenaient en joues avec leur baguette. Sans un mot, chacun de nous se lève et se dirige vers la sortie.

Assez confiant sur notre capacité à nous sortir de cette situation, je reste calme et attends l'ordre d'Alhena pour lancer les hostilités. L'ordre arrive assez rapidement, d'ailleurs. Alhena m'attrape le poignet, stoppant ma progression, et échange un regard qvec la belle potioniste. La rébellion débute. Et c'est Alhena qui en sera l'instigatrice. Elle sort sa baguette et la pointe en direction de nos geôliers. Le sortilège est une distraction, je comprends devoir être celui qui mettrait hors d'état de nuire les deux imbéciles.

Je m'écarte d'Alhena, m'éloignant de mes deux collègues afin de forcer les ennemis à se concentrer sur trois zones différentes.

D'un geste tout aussi vif, je me munie de ma baguette et la pointe droit sur les hommes de mains.

- Exteo Stattiga Multiplicare

Six dangereuses flèches apparaissent soudainement, sortant à toute allure de ma baguette et filant droit vers les ennemis. J'ai essayé d'éviter les points vitaux, histoire de pouvoir garder, au moins, l'un des deux en vie. Malgré tout, je reste sur mes gardes, nous ne sommes pas à l'abris d'un sortilège de protection brillamment réussis par nos adversaires, et donc d'une contre-attaque.

Tout de même, je garde confiance. À trois contre deux, le résultat de cet échange est déjà écrit depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Lituanie

Message par : Malicia Evans, Dim 17 Sep 2017 - 18:11


Tout autour de moi se brouille, je commence à planer dangereusement. J’essaie pourtant de rester consciente et concentrée sur le plan et sur ce qui doit être fait. Nous allions nous battre contre un des ex d’Alhena, ce qui ne m’étonnait même pas. Elle a toujours su attirer les tarés dans son lit, elle faisait souvent cet effet-là. Après tout, on attire ce qu’on mérite, c’est pas ce qu’on dit ? J’esquissais un petit sourire moqueur et jetais un coup d’oeil à Ian pour observer sa réaction. Je ne savais pas ce qui se passait entre les deux et je ne pense pas qu’il sache ce qui l’attends avec nous deux dans les parages. J’écoutais silencieusement tout ce qui se disait, c’était Peverell qui décidait de toute façon. Ian n’intervenait quasiment pas non plus, enfin juste pour émettre quelques avis. De toute manière, je connaissais l’objectif final, c’est suffisant.

Nous venions tout juste de terminer que nous faisions déjà face à des sorciers voulant nous tuer. L’un menaçait Alhena, l’autre menaçait Ian. Ils nous demandaient de quitter sagement les lieux et j’obéissais sans rien dire. Je passais devant tout le monde, un léger sourire sur les lèvres. Une fois dehors, je me tourne pour observer les deux autres professeurs. Alhena me lance un regard que je ne comprends pas. Je ne réagis pas vraiment lorsqu’elle lance son premier sortilège. Mes deux collègues se dispersent et commencent à attaquer.

Je prends une certaine distance et récupère discrètement ma baguette. Des flèches filent droit sur les ennemis. Pendant ce temps-là, je vise un des deux sorciers et informule #Mentum Confusem.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage
avatar
PNJ
Personnage

Re: Lituanie

Message par : Personnage, Mer 15 Nov 2017 - 14:42


Tout partait en roubignolles. Allez savoir pourquoi, ils semblait aux kidnappeurs que des personnes du camp d'en face avaient quitté la région ou déserté l'entreprise de sauver Azaël. Autant dire que la cote d'amour propre du gamin avait dû descendre en flèche, comme si tout le monde s'en battait les roustons de sauver un garnement pareil. Mais c'tait pas important, y avait des projets pour lui maintenant, mariage forcé et bientôt une copulation juste pour lui faire regretter d'être né.

-----Gertrude et Martin n'étaient pas des bleus. Pas les sorciers les plus aguerris, certes, mais ils n'étaient pas stupides. Enfin, apparemment pas fût' fût' non plus vu qu'ils avaient eu la bonne idée de ne pas garder leurs baguettes pointées sur leurs "otages", et c'est ces trois sorciers venus à la rescousse de Azaël qui les attaquèrent en premier, à l'extérieur du bar où il les avaient menacé de mort. Les sortilèges fusèrent, dont un d'illusion qui désorienta les deux sorciers de l'Est.
- Ça pue cette mission, déclara Martin.

Mais Gertrude ne se laissa pas distraire et protégea son compère d'un charme du bouclier.
Dans la foulée, cet abruti balança un Feudeymon dans la rue, histoire de ravager tout ce qu'il y avait, principalement trois sorciers qu'ils avaient pour mission de tuer. Et une des habitudes de Gertrude, c'était d'accomplir les ordres, quoi qu'il en coûte. Alors tout cramer lui paraissait être LA solution.


_____________________________

Dans la cabane, Azaël refusait son sort. Le pignouf me rejeta même la bière gentiment proposée, mais elle ne toucha pas sa cible et retomba sur le sol crasseux.
- Qu'est-ce t'as le bétail ?
Mais qu'il eut pas le temps de répondre que j'entendais des explosions de combat au dehors. Je me magnais d'aller à la fenêtre de ce taudis pour jeter mes yeux par la fenêtre et voir des éclats de sort qui ricochaient. M*rde c'est qu'dehors ça s'battait plein la tête. Aussi subitement que co*nement, je décidai de changer de plan et j'empoignais Peverell par dessous le bras pour le traîner dans l'escalier pour quitter notre repère, ma baguette dans l'autre main.

- Viens chéri, dis-je en l'embrassant sur la joue.

On se retrouva dehors rapidement, nous dirigeant vers les échos du combat. D'où qu'on était, des flammes se voyaient. Je me jetais un sort de protection puissant, préparé aux retrouvailles avec Poufhena. Maintenant que j'avais son frère, m'en foutais d'elle. Je me risquerais pas à la garder en vie si je le sentais pas, bien que je souhaitais bien qu'elle assiste de force à mon mariage avec son frangin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Lituanie

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 4

 Lituanie

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.