AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 1 sur 13
Vieille histoire irlandaise
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
Framboiise
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Transplanage
Animagus : cheval (Frison)


Vieille histoire irlandaise

Message par : Framboiise, Dim 10 Avr 2011 - 22:20


- Accord d'Elena Lewis -
Rp avec Zara Rivoli




Vieille histoire irlandaise



Pourquoi pleut-il toujours en Angleterre ? Framboise se posait cette question en regardant par l’un des magnifiques vitraux de la Salle Commune. La brunette était pensive, un livre ouvert sur les genoux. Assise sur un des gros fauteuils occupant l’espace de cette salle qui était le lieu de référence de l’ensemble des Gryffondors, elle lambinait ainsi sans but précis.

Depuis un long moment, Mademoiselle Avalon était plongée dans la lecture d’un livre portant sur les objets anciens du monde entier. Une sorte de présentation comportant des indications et des informations sur leurs détenteurs actuels. C’est avec fascination que la jeune fille étudiait cet ouvrage. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’elle prenait des notes. Cependant, parmi la centaine d’objets présentés, l’un d’eux captivait plus que les autres l’attention de Framboise : une bague en or blanc sertie de diamants et de rubis. Aucune information sur le détenteur actuel ni le lieu dans lequel elle pourrait être. Framboise très curieuse de nature ne pouvait être qu’intéressée par cet objet mystérieux.

Des plumes et des parchemins étaient installés sur une petite table basse installée à côté du fauteuil, prêts à être utilisés une fois de plus mais Framboise était trop pensive, elle n’était pas concentrée, elle imaginait tout un tas de lieux où pouvait être entreposé ce fameux bijou. Tout à coup, elle pensa à Zara Rivoli. Elle se rappela de la fois où elles étaient toutes les deux aux Trois Balais et où elles avaient ainsi discuté des objets anciens. Framboise se souvint qu’elles en étaient arrivées à ce sujet quand Miss Avalon avait fait tomber ce fameux livre par terre. Et comme le hasard fait bien les choses, alors que Framboise jetait un rapide coup d’œil dans la Salle Commune, la jeune fille aperçu Zara, elle aussi plongée dans un bouquin.

Framboise rassembla ainsi rapidement ses affaires et les laissa posées sur la table basse afin de faire un petit coucou à sa camarade. Il est vrai que pour Framboise, Zara n’était jusque là qu’une simple camarade, elles ne se parlaient pas souvent. Le temps qu’elle se dirige vers la jeune fille, elle s’interrogea sur les raisons de cette absence de conversation : elles n’avaient pas eu l’occasion tout simplement. Framboise trouvait cela dommage car le peu de fois où elles s’étaient parlé, la jeune fille avait apprécié cela.

- Hello Miss !
Revenir en haut Aller en bas
Zara Rivoli
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Zara Rivoli, Mer 13 Avr 2011 - 20:46


Plongée dans un bouquin, Zara ne prétait attention à aucun détail venant de l'extérieur. Sa mère lui avait envoyé ce bouquin il y a très peu de temps, encore un livre moldu sur un monde "surnaturel". Zara aimait les lire, elle regardait jusqu'où l'imagination moldue pouvait se rapprocher de la réalité. Ici il s'agissait d'une histoire à l'eau de rose. Une jeune humaine tombant follement amoureuse d'un garçon plutôt étrange arrivé il y a peu de temps sur le campus. Naturellement il s'agissait d'un vampire, mais cette jeune humaine était sûre que leur amour pouvait survivre aux différences qui les séparaient. Si cette histoire arrivait véritablement même le plus civilisé des vampires aurait déjà mordu le coup de la jeune fille et lui aurait aspiré le peu de vie qu'il lui restait.

* Bouquin stupide comme si la vie pouvait être aussi simple ! Je déteste ces auteurs qui emmenent les lecteurs dans le monde des Bisounours !*

Zara secoua la tête nonchalamment. Tout à coup, elle fut surprise par une douce voie qui la salua :

- Hello Miss !

Zara se redressa et reconnu Framboise qu'elle n'avait pas vu depuis un bout de temps. Elle regarda la gryffondor plus intensement ! Elle lui sourit.

- Comment vas tu ? Ca fait longtemps ... J'aurais aimé te voir plus tôt ! Mais je n'ai pas été très dispo ces derniers temps j'en suis désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Framboiise
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Transplanage
Animagus : cheval (Frison)


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Framboiise, Jeu 14 Avr 2011 - 12:06


Dans ses plus profondes pensées, elle n’avait qu’une envie : partir à la recherche de cette bague. Mais tout un tas d’incertitudes l’empêchaient d’espérer qu’un jour cela se passe vraiment : comment y aller ? Et par où commencer ? Cette dernière interrogation lui bloquait tout envie d’aller plus loin.

- Comment vas tu ? Ca fait longtemps ... J'aurais aimé te voir plus tôt ! Mais je n'ai pas été très dispo ces derniers temps j'en suis désolée.

Framboise était toujours souriante malgré qu’elle soit ailleurs, dans ses rêveries ces derniers temps. Elle lui répondit en étant relativement distraite toutes fois :

- Très bien, très bien et toi ? Depuis le temps ?

Elle songeait à des paysages à pertes de vue, à des demeures anciennes voire même à des lieux connus.

Framboise ne su pas si Zara lui avait répondu mais elle enchaîna :

- Tu te rappelles de cette bague ? Elle m’obsède.

Cette bague exerçait un tel pouvoir de fascination sur la jeune fille alors qu’elle n’était même pas physiquement présente. Elle la trouvait tellement sublimement mystérieuse…

- J’aimerai la retrouver, savoir par où commencer mais je n’en n’ai aucune idée !

Elle pouvait être n’importe où chez n’importe qui et avoir même disparu de la surface de la Terre…
Revenir en haut Aller en bas
Zara Rivoli
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Zara Rivoli, Jeu 14 Avr 2011 - 14:43


Zara lui souriait et vit que la jeune fille était distraite, elle ne tenait pas en place. Elle s'adressa à Zara :

- Très bien, très bien et toi ? Depuis le temps ?

Zara la regarda et voulut entamer sa phrase mais, Framboise la coupa :

- Fram ...

- Tu te rappelles de cette bague ? Elle m'obsède.

Zara fronça les sourcils et une petite ride entre ses yeux se forma. Zara ne comprenais pas d'où venait l'obsession de Framboise pour cette bague. Une fois de plus la Gryffondor coupa la parole de Zara :

- J'aimerai la retrouver, savoir par où commencer mais je n'en n'ai aucune idée !

Framboise regardait Zara avec des yeux ronds opaques. Zara pressa ses mains l'une contre l'autre, croisant et décroisant ses doigts fins. Elle regarda ses mains comme si elles appartenaient à quelqu'un d'autre lorsqu'elle parla.

- Hum ... Es-tu consciente que trouver cette bague va être EXTREMEMENT compliqué ? On ne sait absolument rien de sa localisation actuelle et de ce qu'elle représente véritablement. Mais, tu n'y croiras surement pas ! J'ai fait des recherches après notre petite discussion aux Trois Balais, j'étais absolument sûre d'avoir vu cette bague quelque part. J'ai cherché encore et encore, il existe dans le nord de l'Irlande pas loin de là où j'habitais un vieil antiquaire qui me racontait de vielles légendes quand j'étais petite. Je me suis alors souvenu d'une histoire sur la dynastie des FitzGerald, une de leurs filles fut cachée pendant des années, car ses parents la pensaient possédée. En réalité, c'était une sorcière. Et il me semble avoir vu cette bague sur une peinture représentant les FitzGerald. Maintenant c'est une première possibilité ...

* J'ai hate de commencer ! Ca va mettre du piment dans ma petite existence !!!! *

Zara releva les yeux vers Framboise et élargit son sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Framboiise
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Transplanage
Animagus : cheval (Frison)


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Framboiise, Jeu 14 Avr 2011 - 20:48


Framboise était totalement fascinée par ce que venait de lui apprendre Zara. Plus son amie parlait, plus Miss Avalon avalait ses paroles, ses yeux s’écarquillant un peu plus à chaque mot prononcé, sa bouche s’entrouvrant petit à petit.

- C’est vrai ???


Les jeunes filles se regardaient dans les yeux, une pointe d’excitation semblait brillait dans leurs yeux.


* L’Irlande… L’Irlande… *

Alors qu’elles se connaissent peu, on aurait dit que les deux brunettes se comprenaient parfaitement.

- Tu es sûre de vouloir y aller ? D’aller en Irlande avec moi ?

Framboise réfléchit rapidement :


- En même temps ça te permettrait de revoir ton village ! Et bien écoute, on part quand tu veux !

La Dynastie des FitzGerald… Cela lui disait vaguement quelque chose… Peut-être lui en avait-on parlé en cours d’Histoire de la Magie ?
Framboise était absolument motivée et se rendait compte que Zara aussi.


- Comment y aller ? Je peux transplaner donc tu transplanerais avec moi ? Ou alors on voyagerait comme tout moldu en avion ? En tous cas, prends tout ce dont tu as besoin avec toi, à l’aide d’un sort nous réduirons le tout à deux sacs aussi légers qu’une pochette de soirée !

Framboise était particulièrement excitée par cette aventure qui se profilait devant les deux Gryffondors. Où allaient-elles se retrouver ? Qu’allaient-elles trouver ? Qui allaient-elles rencontrer ? Il fallait qu’elles prévoient tout ce dont elles auraient besoin mais comment savoir d’avance alors qu’elles ne savaient pas où cela les mèneraient ?
Les deux jeunes filles se dirigèrent ainsi vers le Dortoir des Filles afin de rassembler leurs affaires…

Revenir en haut Aller en bas
Zara Rivoli
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Zara Rivoli, Dim 17 Avr 2011 - 13:36


Les yeux de Framboise brillaient, comme si une flamme venait de s'allumer derrière ses iris. Au fur et à mesure que Zara racontait son histoire, elle remonta les yeux pour voir mieux la réaction de Framboise. Zara pensait tout bonnement que la Gryffondor la prendrait pour une folle. Que penser d'autre d'une telle histoire ! Une fois son récit terminé, elle attendit la réaction de Framboise qui ne tarda pas à venir :

- C'est vrai ??? Tu es sûre de vouloir y aller ? D'aller en Irlande avec moi ? En même temps ça te permettrait de revoir ton village ! Et bien écoute, on part quand tu veux ! Comment y aller ? Je peux transplaner donc tu transplanerais avec moi ? Ou alors on voyagerait comme tout moldu en avion ? En tous cas, prends tout ce dont tu as besoin avec toi, à l'aide d'un sort nous réduirons le tout à deux sacs aussi légers qu'une pochette de soirée !

Un sourire fendit le visage de Framboise. Zara lui retourna et lui répondit :

- Crois-tu franchement que je t'aurais raconté toute cette histoire si je n'avais pas envie de faire un petit bout de route avec toi ? Là tu me déçois je pensais que tu étais plus intuitive que ça ! Et oui évidemment que je t'accompagne tu ne crois quand même pas que je vais te laisser seule parcourir MON pays !

Elle partit d'un petit rire nerveux .

- Si tu le souhaites on peut transplaner il n'y a aucun souci ! On part quand ? Le plus vite serait le mieux ! Les vacances servent à cela non ?

Zara ne tenait plus en place, des fourmis lui parcouraient le corps. Tout se passa comme une décharge électrique : Zara se leva d'un bond et sauta au cou de Framboise .

- Ca va être extraordinaire je le sens !

Elles partirent toute deux dans un fou rire à ne plus en finir !
Revenir en haut Aller en bas
Framboiise
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Transplanage
Animagus : cheval (Frison)


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Framboiise, Sam 28 Mai 2011 - 21:52


Ce qui était fascinant c’est que les deux jeunes filles se connaissaient à peine mais qu’elles étaient prêtes à faire un voyage sans savoir réellement ou aller.
Les vacances d’hiver débutaient, les deux amies pouvaient désormais en profiter pour poursuivre leur quête.


Dortoir des filles


Les deux Gryffondors venaient de se rendre dans leur dortoir en riant de bon cœur. Des jeunes filles les regardaient bizarrement, se demandant si elles n’étaient pas un peu folles.
Auprès de son lit, elle regardait la malle installée au pied de ce premier. Elle était remplie d’objet en tout genre et de vêtements. Qu’allaient-elles prendre avec elle ? Quel dilemme… La jeune fille se retrouvait vraiment face à une incertitude : quels types de vêtements et d’objets lui seraient utiles ? Tout d’abord, il lui fallait un contenant. Elle pensa à une petite pochette qu’elle mettrait en bandoulière. Elle chercha ainsi dans ses affaires et trouva au fin fond de la malle une ancienne pochette de soirée en satin noir à laquelle était fixée une chainette. Framboise se demanda si Zara aurait quelque chose de petit dans quoi mettre ses affaires :


- Zaraaaa ? Est-ce que tu as trouvé un tout petit sac ou autre pour y mettre tes affaires ?

Si ce n’était pas le cas, Framboise, à l’aide d’un sort n’hésiterait pas à lancer un « Gemino » afin de créer une copie de sa pochette. Sa compatriote à l’autre bout de la pièce lui répondit.
Framboise ne voulait pas se prendre la tête pour le choix de ses affaires. Ainsi, à l’aide d’un Wingardium Leviosa, elle fit sortir tous ce qu’il y avait dans sa malle et les étala soit sur son lit (en ce qui concerne les vêtements) soit au sol (pour tout ce qui était objets). Elle fit le tour de son lit, regardant avec attention tout ce qu’elle venait de sortir. Puis finalement, elle opta pour un sort qui agrandirait l’intérieur de sa pochette de soirée afin qu’elle puisse contenir une très grande partie de sa malle. Tout fut finalement bouclé en une heure.

Il faisait nuit, Framboise regardait par la fenêtre de son dortoir, un frisson lui parcourant le corps. Il devait au moins faire -5°. Elle proposa à Zara de se faire une toilette complète avant de partir car elles ne sauraient peut-être pas quand elles pourraient le faire de nouveau. A contre cœur, Framboise se jeta sous l’eau premièrement glacée qui se réchauffa légèrement au fur et à mesure que la brunette se lavait. Elle sortit, grelottant de l’espace confiné afin d’enfiler des vêtements chauds : un gros pull blanc col roulé, un collant épais sous un jean slim. Elle trouvait que la partie basse de sa tenue était trop épaisse, elle était un peu coincée mais, au moins, elle se disait qu’elle aurait chaud. Elle retourna dans son dortoir, prête à partir et attendit que Zara eût terminé ce qu’elle avait à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Zara Rivoli
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Zara Rivoli, Jeu 2 Juin 2011 - 15:46


    Zara arriva avec Framboise dans le dortoir des filles. Toutes deux riaient, Framboise s'arrêta auprès de son lit pour préparer ses propres affaires. Zara continua son chemin pour atteindre son propre lit et sa malle. Zara connaissait bien l'Irlande s'était son pays natal et elle n'eut aucun problème pour savoir ce qu'elle emmènerait. Elle chercha au fond de sa malle le petit sac que sa mère lui avait offert quelques mois plus tôt. Elle tira sur la bandoulière et le petit sac de cuir marron lui parveint. A ce moment Framboise s'adressa à Zara :

    - Zaraaaa ? Est-ce que tu as trouvé un tout petit sac ou autre pour y mettre tes affaires ?

    Zara tourna la tête pour voir Framboise qui se tenait à l'autre bout de la pièce. Elle se redressa pour lui répondre :

    - Non ! Merci c'est gentil mais, je viens de retrouver le mien !

    A ce même moment Framboise s'empara de ses affaires et alla prendre une douche. Zara remplit son sac de pull à col roulé, de chaussettes rembourrées et toutes sortes de vêtements bien chauds. Elle regarda par la fenêtre et vit le givre former des sculptures de glaces sur les fenêtres du dortoir. Elle sortit donc de sa malle un collant en laine qu'elle enfilerait en dessous de son jean, un pull vert qui lui permettrait de ne même pas ressentir le froid extérieur. Enfin elle sortit sa doudoune marron pour se proteger de la neige qui approchait. Zara s'assit sur son lit et commença à relire le passage d'un bouquin, sur cette famille irlandaise " les FitzGerald ". Plongée dans sa lecture elle ne vit pas Framboise revenir de sa douche. Elle s'en aperçut au moment ou Framboise fit grincer le parquet près de son lit.

    - Heu .... Framboise je prends une douche et après on peut y aller !

    Sur ces brefs mots, Zara empoigna la totalité de ses affaires et se dirigea vers la salle de bains. Il ne faisait pas aussi froid qu'elle l'aurait imaginé. Framboise avait réchauffé les lieux. Zara se dépêcha de fermer la porte derrière elle. Elle se brossa férocement les dents, tachant d'être à la fois appliquée et rapide. En revanche, elle s'attardât sous la douche, désireuse de profiter au maximum des bien-faits de l'eau chaude. Peu à peu, les muscles de son dos se détendirent, et sa respiration se calma. L'odeur familière de son shampooing lui donna le sentiment qu'elle pouvait être la même que ce matin. Lorsque vint le moment où elle dut se résigner à sortir, elle coupa l'eau et se sécha prestement, reprise par un sentiment d'urgence. Elle enfila les affaires qu'elle avait préparées plus tôt. Elle se démêla les cheveux en vitesse, jeta le drap de bain sur son épaule et attrapa ses affaires de toilettes rapidement. Elle rentra dans le dortoir rapidement, elle mit le reste de ses affaires dans son sac, posa son drap de bain près de la chaudière et refermât sa malle. Ce geste vint clore les préparatifs. Munit de son manteau et de son sac passé en bandoulière sur son épaule, elle s'approcha de Framboise.

    - Bon ! Maintenant je suis prête !

    Elle lui sourit.

    - Comment on fait on transplane ? Il faut juste sortir de Poudlard !

    Zara attendit la réponse de sa camarade en passant sa main promptement dans ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Framboiise
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Transplanage
Animagus : cheval (Frison)


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Framboiise, Lun 6 Juin 2011 - 0:50


Framboise profita de la toilette de Zara pour vérifier qu’elle eût prit tout ce dont elle avait besoin et pour continuer sa lecture de « Sorciers Célèbres ».

Une fois qu’elle fut revenue, Framboise enfila sa doudoune noire fortement rembourrée et dont la capuche était cernée par de la grosse fourrure. Elle entoura son cou par une grosse écharpe noire et glissa ses pieds dans des bottines brun clair. Sa pochette cachée sous son manteau, elle s’approcha de Zara, un sourire se dessinant sur leur visage.


- Comment on fait on transplane ? Il faut juste sortir de Poudlard !

- Hum… Vu le froid qu’il fait, je dirai que ça serait assez sympa si on pouvait éviter de marcher pendant trois heures !

Framboise rigola et réfléchit...

- Pré-Au-Lard évidemment ! Moins d’une heure sera nécessaire je pense !

Le silence planait dans la salle commune des Gryffondors mais aussi dans les couloirs. Les deux jeunes filles parcouraient ainsi le château sans être réellement dérangées. Mis à part quelques fantomes, elles ne croisèrent personne ce qui n’étais pas étonnant vu la température. En tous cas, Framboise était particulièrement excitée du fait de leur voyage mais une boule au ventre se faisait ressentir tout de même. Elle se demandait si c’était la même chose pour son amie mais n’osa pas lui faire part de sa réflexion.

Zara et Framboise se glissèrent par l’entrebâillement de la grande porte. Plutôt fines, elles n’eurent pas besoin de l’ouvrir vraiment plus afin de passer. A peine furent-elles dehors que le froid leur glaça le visage et leur donnant l’impression d’entrer dans une chambre froide. La neige, tombée il y a deux jours, n’avait plus sa consistance poudreuse. En fait, le parc de Poudlard ressemblait plutôt à une patinoire ce qui était plutôt dangereux puisque les deux demoiselles durent se tenir par la main afin de ne pas glisser. Quelques pas plus tard, il se trouve qu’elles étaient essoufflées à force de se concentrer et de bloquer leurs abdominaux. Cependant, elles arrivèrent toutefois en un seul morceau à la grille de Poudlard se disant qu’elles n’avaient pas fini de voir du verglas… Ce n’était que le début.
Sur le point d’ouvrir la grille, Framboise constata que le verglas bloquait le bon déroulement de l’opération d’ouverture. Elles se fixèrent, s’interrogeant du regard.

- Un Lacornum Inflamaré devrait suffire je pense…

Ne laissant pas le temps à Zara de répondre, elle pointa sa baguette sur le gros morceau de verglas qui bloquait la grille. En effet, elle était gelée et ne souhaitait pas rester une minute de plus immobilisée. Le sort se passa sans encombre, le verglas se transforma en eau.

Le grincement de la grille au moment où elles l’ouvrirent fit comprendre aux deux jeunes filles qu’il était grand temps de l’huiler. Elles poursuivirent leur chemin, le froid leur immobilisant le visage à mesure.
La neige, le verglas, le vent et les risques de chutes ne faisaient qu’accroitre le temps de trajet. En une heure et demie, elles arrivèrent à Pré-Au-Lard où elles espèrent pouvoir enfin transplaner et se retrouver en Irlande.


Pré au lard


Il n’était pas vraiment tard. Seulement 21 heures. D’ailleurs, il y avait encore du monde à se réchauffer dans les différents restaurants/bars. Dans certains régnait une ambiance de liesse alors que d’autres pensaient déjà à la fermeture. Framboise fut soulagée de voir la chaleur qui se dégageait de ces différents bâtiments.


- Que penses-tu de nous reposer un petit peu et de nous réchauffer dans l’un de ces bars ?

Zara & Framboise s'accorderaient-elles une pause après seulement 1h30 de marche alors qu’une longue épreuve les attendait ?
Revenir en haut Aller en bas
Zara Rivoli
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Zara Rivoli, Ven 1 Juil 2011 - 20:23


    Zara marchait sur le grand chemin couvert d'une couche de verglas tellement épaisse que l'on ne voyait que la couleur blanche de la neige compactée.Les filles marchaient doucement s'assurant que chaque enjambée n'était pas signe d'une chute prochaine. Puis enfin elles apercurent au loin le village de Pré au Lard.Le visage de Zara affucha une mine réjouit. Elle était pressée d'y arriver.Apès quelques minutes de marche, les deux gryffonnes arrivèrent à Pré au Lard. Il faisait un froid de canard. Zara était d'ailleurs très heureuse d'avoir pensé à mettre sa grosse doudoune. Elle grelotta tout en marchant quelques mètres puis sans prévenir Framboise s'arrêta pour faire face à Zara.

    - Que penses-tu de nous reposer un petit peu et de nous réchauffer dans l’un de ces bars ?

    Zara fut complètement déconcertée par la demande de Framboise.

    - Mais il n'est que 21 heures ?!! Je ne pense pas que ca soit une bonne idée ... Si tu veux qu'on arrive un jour en Irlande il va falloir éviter de s'arreter souvent, tu ne crois pas ?

    Zara rigola puis se ravisa et lui sourit pour lui montrer que son opinion n'était pas négative. Zara était tellement attirée par cette quète qu'elle n'avait pas pris le temps de comprendre la raison de cet arrêt soudain

    - Tu vas bien ? Excuse moi je suis un peu à cran en ce moment ... Je n'ai pas pris le temps de comprendre les causes désolée.

    Zara attendit la réponse de la brunette tout en se demandant pourquoi en ce moment, elle était complètement énervée par tout ce qui lui arrivait.

    * Mais mince ! Quesqu'il m'arrive je ne me retrouve pas là ! Il va falloir que je me reprenne sinon il y a des risques que ce voyage se termine mal.*

    Zara prit Framboise par le bras et l'entraîna dans la neige vers l'interieur du petit village. Elle dévisagea Framboise d'un grand sourire. Au final tout bien réfléchit, Zara était très bien. Elle était accompagnée d'une fille qu'elle apréciait au plus haut point et s'aprétait à mener une quète entrainante et qui plus est dans son pays natal. Que demander de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Gloire Lecomte, Ven 8 Juin 2012 - 14:41



[ PV avec Kyara Blanchet - sous la torture ]

L'Irlande était un drôle de pays. Toute de dunes vertes et de vents parfois violents, quelques pierres rappelant l'existence de vieux monuments et parfois des lacs cachés derrière les collines, c'était là un endroit que jamais Gloire LeComte n'aurait pensé à explorer. Bon d'accord, elle aimait les grands espaces et ce cadre magnifique aurait probablement pu l'émouvoir en temps normal. Nous disons en temps normal car aujourd'hui, la scène qui se déroulait sur la petite route en zigzag n'avait rien de normal. Imaginez un peu...

Il y avait là deux silhouettes. Une petite, environ 1m, au ventre rond et proéminent et une autre un peu plus grande, dans les 1m60, plus fine et racée. La plus petite sautillait au beau milieu de la route comme un ballon de basket qu'une main invisible frapperait. A côté, Gloire, car c'était elle, soupirait, tentant de temps à autre de placer quelques mots mais la créature ne semblait absolument pas encline à la laisser parler.

- Mon or ! Mon or ! Où as-tu mis mon or sale sorcière aux cheveux longs ? Je te ferai empaillée ! transformée en monuments de pierre, en...

- Aaaaahhhhhhhh mais tais-toi !!! gémit la malheureuse sorcière en mettant les mains devant elle pour maintenir le nain à distance.

Dire qu'elle était venue chercher des ingrédients dans le coin et qu'elle se retrouvait affublée de cette idiote de pomme de terre sautée. Si l'on devait raconter toute l'histoire, cela serait trop long alors résumons.

Il y a deux jours de cela, la maîtresse des potions avait fini son cours à Poudlard puis s'était envolée pour l'Irlande dans l'intention de récolter quelques ingrédients dans la tourbière mais en cherchant derrière un gros rocher, elle était tombée sur cet affreux nain qui comptait son or. Elle qui avait toujours cru que ces histoires n'étaient justement que des histoires, inutile de vous dire combien elle avait été surprise. Elle était donc restée quelque peu estomaquée et cela avait suffi pour que le picsou qui lui faisait face ne se fasse des idées.

Ni une ni deux, il lui avait sauté à la gorge, l'accusant de vouloir le voler, pauvre lutin au chaudron vide, pas si vide que ça. Pour "se faire pardonner" et "faire amende honorable", elle s'était vue obligée à revêtir une tunique verte composée d'un collant et d'une tunique-jupe qui lui arrivait mi-cuisse, de chaussons à clochettes et d'un chapeau pointu (au moins quelque chose de décent)... et le tout bien entendu vert. A eux deux, ils avaient sillonné les plaines et les côtes du coin, ramassant chaque piécette qu'ils trouvaient et s'allongeant là où ils le pouvaient... Sauf que ce matin, au réveil, Monsieur-je-suis-pauvre ne retrouvait plus son chaudron.

C'était son dernier jour de punition, l'asiatique refusait de rester plus longtemps. Elle était bien gentille mais elle n'allait quand même pas s'attacher à cette tomate verte jusqu'à la fin de sa vie. Hors de question. Elle se trouvait déjà ridicule en vert lutin, et surtout, elle ne savait vraiment pas où il avait rangé son coffre-fort portable. Toutes les nuits, il s'éloignait dans l'obscurité et allait ranger le tout dieu-sait-où, il n'allait quand même pas dire qu'elle avait fait de la magie !

De un, sa baguette était restée à Poudlard et de deux, elle aurait pu transplaner quand elle le voulait et avec le chaudron si elle le souhaitait... Chose qu'elle n'avait pas faite et qu'elle estimait être une preuve de bonne foi - et puis elle avait aussi entendu dire que refuser quoique ce soit à un leprechaun portait malheur alors bon... A croire que souvent, le fait d'être petit annihilait l'espace attribué à un cerveau pensant. Quoiqu'il en soit, c'est pour cela que cette drôle de scène se déroulait, perdue au milieu de la bruyère avec pour seul spectateur un coucou dissimulé dans un buisson d'aubépine à quelques pas.


Dernière édition par Gloire Lecomte le Lun 25 Juin 2012 - 18:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Kyara Blanchet, Ven 8 Juin 2012 - 15:51


BANG !!

Se réveillant en sursaut Kyara tomba lourdement de son lit, se tapant le front contre le parquet froid. Jurant elle se releva péniblement tout en tentant de se dégager de ses couvertures. D'une main tremblante elle tata son front avec précaution avant de grimacer en sentant la douleur, au passage elle essuya la sueur qui s'était formé pendant la nuit. Elle avait fait un rêve assez étrange, une femme qu'elle ne connaissait pas la poursuivait avec du foin dans une main, une cage de l'autre et en hurlant qu'il fallait qu'elle s'achète des hamsters... C'était la première fois que Kyara faisait un rêve comme cela et bien qu'elle venait d'être réveillé involontairement, elle était soulagée d'être sortit de se songe étrange.

En quelques mouvements rapides elle s'habilla avant de se dirigeait vers la fenêtre et de tirer les rideaux afin d'observer le paysage. Au loin s'étendait des collines verdoyantes pourvues de pierres souvenir d'édifice présent dans des temps anciens. Kyara se trouvait en Irlande dans un hôtel miteux pour être précise, elle n'était pas ici en vacances, au contraire, elle cherchait des informations sur la mort de son père et une source source lui avait assurée qu'elle trouverait son bonheur dans ce pays. Foutaise, elle avait fait choux blanc et comptait d'ailleurs retourner à Londres dans la journée afin de collait une bonne raclée à sa source. Elle décida néanmoins de s'accordait une balade avant histoire de visiter un peu le pays où elle se trouvait. Rassemblant ses affaires afin d'être prête au moment de partir, Kyara posa le tout à côté de la porte avant de sortir de la chambre en prenant soin de fermer à clef. Descendant quatre à quatre les marches Kyara quitta l'hôtel et fut accueillit par une bourrasque de vent qui fit s'envoler son chapeau. Poussant un nouveau juron, Kyara se mit à courir derrière comme une dératée sans pensée à se servir de sa baguette magique.

L'hôtel se trouvait dans une zone désertique afin de ne pas attirer l'attention des moldus, aussi elle ne croisa pas un chat lors de sa course. Courant elle devait en plus d'affronter le vent, faire aussi attention au sol qui était dénivelé, enfin cela ne servit pas à grand-chose, car la Phenix se prit le pied dans une racine et dégringola une petite colline avant d'atterrir dans un buisson d'aubépine. Hurlant de douleur Kyara bondit tel un feu follet tout en s'enlevant les épines qui s'étaient enfoncées dans sa peau. Lorsque ce fut chose faite elle se tourna vers le buisson en l'injuriant avant se rendre compte qu'elle n'était pas seule. Stupéfaite elle observa le lutin et la jeune femme portant une tenue assez bizarre qui la regardaient. Kyara plissa alors les yeux en reconnaissant le professeur Lecomte, mais que faisait-elle ici portant une tunique verte des chaussons à clochettes et un chapeau pointu ??

L'instant de surprise passé, le lutin bondit sur la jeune fille la faisant tombée en arrière alors qu'il lui hurlait de lui rendre son chaudron. Son chaudron ? Il avait fumé quoi celui là ?! Sans réfléchir si le lutin était l'ami où non de Gloire, Kyara l'attrapa par la peau du cou avant de le balancer dans le buisson qu'elle venait de quitter précédemment. Hurlant il sortit alors tout en fonçant vers Kyara avant de s'arrêter net lorsqu'elle pointa sa baguette sur lui. Se pinçant l'arrête du nez elle prit la parole tout en gardant de garder son calme.

- Ecouter-moi bien, j'ai passé une très mauvaise nuit, je ne suis donc pas de bonne humeur, je serais vous je prendrais mes clics et mes clacs et je filerai. Car non je n'ai pas votre FOUTU chaudron. Vous avez donc le choix, maintenant faite un seul geste déplacer et je vous envoie au-delà de la stratosphère.

Grognant il poussa quelques jurons, c'était la journée décidément, avant de partir surement en quête de son chaudron. Poussant un soupir de soulagement, Kyara baissa sa baguette avant de se tourner vers Gloire et de rougir.

- Je vous prie de m'excuser si c'était un ami à vous, mais je n'ai pas pu me retenir ...
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Gloire Lecomte, Sam 9 Juin 2012 - 0:24



Trop occupés à se chamailler, Gloire et le leprechaun sursautèrent quand une autre silhouette déboula entre eux. Avant même que la professeure n'ait eu le temps de comprendre ou d'intervenir, la créature avait sauté sur le nouveau venu en hurlant à la mort qu'on lui rende son chaudron. Décidément, ces drôles de compagnons étaient plus qu'insupportables. Contrairement à Gloire qui aurait probablement encore fait preuve de patience, la troisième silhouette se releva en hurlant presqu'aussi fort que le nain et mieux, le prit par les sentiments en le menaçant avec sa baguette, ce qui eut pour effet de calmer quelque peu l'ardeur du sieur "j'veux mon chaudron".

"Je savais que j'aurai du prendre ma baguette..." soupira l'asiatique en s'asseyant sur un rocher posé là.

- Je vous prie de m'excuser si c'était un ami à vous, mais je n'ai pas pu me retenir ...

Levant la main, sans même regarder son interlocuteur - qui en l'occurrence était une interlocutrice vu la voix qui se fit entendre, l'asiatique lui fit mine que ce n'était rien avant d'enfin lever les yeux pour parler mais quand les regards se croisèrent, elle eut une sensation de déjà-vu.

- Nous ne nous connaissons pas par hasard ? J'ai l'impression de vous avoir déjà vu quelque part... furent ses premières paroles. Puis retrouvant son bon sens, elle se releva et tendit la main. Pardonnez-moi, je suis malpolie. Bonjour et non non ne vous inquiétez pas. Pignouf, ainsi que je l'appelle, n'est pas un ami... c'est juste euh... un accident de travail dirais-je.

- Qui appelles-tu Pignouf ma jolie ? s'exclama le dit "accident de travail". Je ne m'appelle pas Pignouf. Par contre, toi mon autre jolie...

Deux mains en l'air plus tard et la baguette de l'inconnue sauta des mains, et l'inconnue se retrouva elle aussi vêtue de vert. Gloire lui glissa un coup d'oeil du genre "Bienvenue au Club" puis se reconcentra sur Pignouf qui continuait de radoter.

- Alors vous deux, si vous ne m'aidez pas à retrouver mon chaudron, je vais vous empailler, vous transformer en...

- monuments de pierres, en scarabée et que sais-je encore. Oui je connais la chanson Pig... Je n'ai rien dit, coupa Gloire qui avait parlé sans faire attention. Allons chercher ton chaudron va. Tu l'as mis où hier soir ? Je te préviens hein ! Moi ce soir, à 20h, le sort qui nous rattache est rompu et je m'en vais sans que tu puisses me suivre alors t'as intérêt à me laisser tranquille.

Le message passé, elle prit la nouvelle par le bras et l'entraîna derrière elle tout en lui glissant quelques mots :

- Ne cherche pas à fuir, les leprechauns sont très malins et ont aussi des pouvoirs. Aidons-le à trouver son maudit chaudron et zou !


Dernière édition par Gloire Lecomte le Sam 9 Juin 2012 - 12:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Kyara Blanchet, Sam 9 Juin 2012 - 12:13


Au début Kyara n'eut ni de réponse ni de regard, en fait Gloire lui fit signe que cela n'était rien et la jeune femme en fut soulagé. Elle s'en serait voulue de malmener un des amis de la professeur, mais bon du fait que ça n'était apparemment pas le cas, elle n'avait aucun regret. Gloire leva alors les yeux vers Kyara et l'observa pendant quelques secondes avant de prendre la parole

- Nous ne nous connaissons pas par hasard ? J'ai l'impression de vous avoir déjà vu quelque part... Elle se releva et tendit la main avant de reprendre. Pardonnez-moi, je suis malpolie. Bonjour et non non ne vous inquiétez pas. Pignouf, ainsi que je l'appelle, n'est pas un ami... c'est juste euh... un accident de travail dirais-je.

Elle se souvenait donc d'elle ? Ouah, pourtant elles avaient dû se croiser deux trois fois dans les couloirs de Poudlard et rare était les professeurs faisant attention aux élèves s'y trouvant et encore plus à ceux qu'ils n'avaient pas ! Lorsqu'elle se releva et lui tendit la main Kyara lui tendit alors la sienne qu'elle sera avant de retenir un rire en entendant comme elle avait nommée le gnome qui l'avait agressé. C'était donc un accident de travail, ne comprenant pas bien en quoi, la Phénix allait lui demandé plus d'explications, mais fut interrompue par une autre voix.

- Qui appelles-tu Pignouf ma jolie ? s'exclama le dit "accident de travail". Je ne m'appelle pas Pignouf. Par contre, toi mon autre jolie...

Et slurk le nain de jardin était revenu ! Kyara n'eut pas le temps de réagir que déjà elle se retrouvait sans baguette et vêtue de la même tenue que Gloire. Non mais il avait craqué son caleçon lui ? Genre elle allait se laissé faire ! Kyara allait lui sauter dessus lorsqu'un coup d'oeil de l'asiatique l'arrêta. Bizarre soit dit en passant qu'elle n'ait pas déjà fuit, elle était quand même professeur cela devait forcement être à sa porter non ?

- Alors vous deux, si vous ne m'aidez pas à retrouver mon chaudron, je vais vous empailler, vous transformer en...

- monuments de pierres, en scarabée et que sais-je encore. Oui je connais la chanson Pig... Je n'ai rien dit, coupa Gloire Allons chercher ton chaudron va. Tu l'as mis où hier soir ? Je te préviens hein ! Moi ce soir, à 20h, le sort qui nous rattache est rompu et je m'en vais sans que tu puisses me suivre alors t'as intérêt à me laisser tranquille.

Gloire était donc sous l'emprise d'un sort ? Ne comprenant plus rien Kyara resta immobile jusqu'à ce que la jeune femme ne la prenne par le bras et l'entraîne derrière elle tout en lui murmurant :

- Ne cherche pas à fuir, les leprechauns sont très malins et ont aussi des pouvoirs. Aidons-le à trouver son maudit chaudron et zou !

Han, donc elle avait bien fait de ne pas lui sauter dessus, sinon et bien elle ne savait pas ce qu'il se serait passée et n'avait pas envie de le savoir à présent. Tournant la tête afin d'observer le leprechauns qui avançait d'un oeil mauvais tout en grognant Kyara répondit à voix basse.

- Mais c'est quoi cette histoire de dingue ? J'ai rien demandé moi et pourquoi est-ce qu'on ne transplane pas pour mettre les voiles ? Je n'ai aucune idée où se trouve son maudit chaudron !

Elle marqua une pause tout en continuant d'avancer avant de reprendre

- Au fait je me nomme Kyara Blanchet, j'étais scolarisé à Poudlard et je vous ait déjà croiser mademoiselle Lecomte, vous avez ...

- Silence Silence !! Qu'est ce que vous complotez ? Vous voulez me tendre un piège hein ? C'est ça hein ? Avouer avouer !! Hurla le leprechauns tout en sautant sur place.

Stupéfaite Kyara l'arrête en le regardant, elle sentait que son self contrôle n'allait pas durer longtemps, mais prenant sur elle, elle prit la parole d'un ton calme et sympathique.

- Mais non, on se demandait juste où vous pourriez avoir laissé votre chaudron pour qu'on sache où chercher

Sautant de plus belle sur place il se mit à hurler

- Et vous croyez vraiment que je vais vous le dire hein ? hein ? Vous me prenez pour un imbécile c'est ça ?!

Ouah, la cela dépasser tout ce que Kyara avait pu voir dans sa vie, tant de stupidité enfermé dans un seul corps. Comment faisait-il pour ne pas éclater ? Il ne devait surement pas avoir d'ami, logique en soit au vu de son caractère de cochon. Se pinçant à nouveau l'arrête du nez elle se tourna vers Gloire tout en lui murmurant d'une voix suppliante.

- Vous êtes sûre que je ne peux pas lui en coller une ? Juste par principe ?
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Gloire Lecomte, Sam 9 Juin 2012 - 13:37



Dieu qu'il était insupportable ce nain ! Toute occupée à chercher le dit-chaudron, elle écoutait Kyara répondre à ses précédentes questions mais comme d'habitude avec Pignouf, cela finissait en pirouette-cacahuète. Déjà, une fois de plus, il s'époumonait et la Serpy n'arrangeait rien en lui criant tout autant dessus. Ils auraient été près d'une falaise que l'asiatique aurait probablement déjà sauté.

- Silence Silence !! Qu'est ce que vous complotez ? Vous voulez me tendre un piège hein ? C'est ça hein ? Avouer avouer !!
- Mais non, on se demandait juste où vous pourriez avoir laissé votre chaudron pour qu'on sache où chercher
- Et vous croyez vraiment que je vais vous le dire hein ? hein ? Vous me prenez pour un imbécile c'est ça ?!

Pitié, pitié, pitié... marmonnait-elle.

Epuisée, elle tomba à genoux et commença à soulever pierres, feuilles, caillous, brins d'herbe et autres idioties à terre, histoire d'occuper son esprit tourmenté.

- Vous êtes sûre que je ne peux pas lui en coller une ? Juste par principe ?

Relevant la tête, Gloire hocha de la tête pour dire "c'est pas la peine" et lui tira le bras pour la mettre à son niveau. Pignouf voyant qu'elles cherchaient s'éloigna alors quelque peu pour s'asseoir sur un rocher en continuant de grommeler.

- Laissez-le Kyara, les leprechauns peuvent maudire. Je sais, nous pourrions nous enfuir, transplaner et dieu sait quoi... mais il nous retrouverait et ferait de nos vies un enfer alors autant régler toute cette histoire et rentrer chez nous en essayant d'oublier tout ce qui est lié à cette mascarade.

Puis reprenant sa fouille, tout en jetant quelques discrets coups d'oeil vers la patate sur pied, elle entreprit de faire la conversation donc imaginez juste deux jeunes femmes vêtues de vert à quatre pattes et discutant sous le regard teigneux d'un petit être tout aussi vert qu'un haricot à maturité.

- A propos, que fais-tu dans le coin Kyara ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Vieille histoire irlandaise

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 13

 Vieille histoire irlandaise

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.