AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 2 sur 3
Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Ryô Suzuki
Serdaigle
Serdaigle

Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Ryô Suzuki, Lun 25 Avr 2011 - 10:24


Alors que Ryô scrutait la salle avec une attention particulièrement poussée, une jeune et jolie Gryffondor s'approcha de lui et des autres élèves qu'il ne connaissait pas se trouvant non loin de lui. Il fut assez surpris lorsqu'elle ouvrit la bouche pour parler d'un ton enjoué et très sympathique, chose qu'il aurait été lui-même incapable de faire en présence d'inconnus.

Salut ! Vous êtes nouveaux ici ? Je ne vous ai encore jamais rencontrés.

Une jeune Pouffsoufle lui répondit du tac-o-tac.

Oui, en effet, je viens d'arriver à Poudlard ! Je m'appele Rosaly Wolkov. Mais appellez moi Rose, ou Rosa, je préfère.

Ryô prit une profonde inspiration. Il fallait qu'il se débarrasse de sa timidité, après tout. C'était pour ça qu'il avait pris l'initiative de s'inscrire aux cours. Du moins, en partie. Cependant lorsqu'il parla, il regarda timidement ses pieds. Il rougissait à vue d'œil.

Je m'appelle Suzuki Ryô, Serdaigle. Appelle moi comme tu veux...

Moi c'est Gloire. Gloire LeComte, de Gryffondor. Si jamais vous voulez parler, vous pouvez me demander, j'adore papoter. Mais...

Elle jeta un coup d'œil au professeur, sûrement pour vérifier qu'il n'était pas prêt, et baissa le ton pour continuer sa phrase.
Mais... nous parlerons mieux après le cours, sinon nous risquons d'être punis et de faire perdre des points à nos maisons.

Voilà. Première épreuve : Terminée. Ryô ne se sentait pas de taille à affronter les papotages, il n'était vraiment pas doué pour ça. D'autres élèves arrivaient, peu à peu la classe s'étoffait. Le professeur, appuyé contre le mur - ou plutôt la vitre qui servait de mur - de la serre, les regardait arriver au compte-goutte. Ryô regarda autour de lui. Il était le seul garçon. Alors là... Il aurait mieux valu qu'il ne s'en rende pas compte. Il en était encore plus gêné. Il avait l'habitude d'avoir des premières années à ses trousses, parce qu'à leur âge elles le trouvaient si beau fort et classe... Mais là, il se retrouvait au milieu de filles ayant presque toutes environ son âge, et c'était très intimidant. Il fut soulagé lorsque le professeur se mit enfin à parler, le sortant de ses pensées troubles.
Bonjour, je m'appelle Thomas Efferxon, je serai votre professeur de botanique. Avant toute chose, sachez que votre vie est à travers mes mains, alors soyez sympas, respectez bien mes consignes.

Aïe aïe... ça ne présageait rien de bon, tout ça. Suivre les consignes, ça Ryô savait le faire, mais lorsqu'il savait qu'il y avait des risques, il avait du mal à s'exécuter. Bon, s'il faisait bien attention, tout irait pour le mieux... Il suffisait de ne pas être distrait. Le cours débuta. Les élèves avaient à présent tous leurs yeux rivés sur le professeur, et les bavardages s'étaient interrompus. Le cours porterait sur les filets du diable, apparemment. Avec un frisson, Ryô se souvenait d'avoir vu dans des livres quelques choses à ce propos, et se rappelait d'en avoir été effrayé. Finir ses jours englouti par une plante tentaculeuse ne devait sûrement pas être une fin enviable... Il ne leva pas la main pour répondre. Il détestait parler de choses qui lui déplaisaient. Il écouta les autres élèves répondre et se contenta de hocher la tête. Ce qui était ridicule, puisque personne ne le regardait ni ne se souciait de savoir s'il était d'accord ou pas. C'était plutôt une habitude, en fait.
Le but du cours d'aujourd'hui est de vous familiariser avec certaines plantes dangereuses. C'est pour cela que nous allons nous diriger vers la Forêt Interdite.

La Forêt interdite ? Très bien... Il va falloir être très prudent dans ce cas. Ryô attendit que toutes les filles soient passées avant de sortir à son tour ; par galanterie ou peut-être juste pour être au fond du rang pour ne pas sentir de regards sur lui. Il lui faudrait beaucoup de temps pour s'habituer au contact des autres, finalement. Lorsqu'il sorti de la serre, il jeta un bref coup d'œil derrière lui, comme pour dire au revoir à la pièce qu'il quittait. Il n'avait pas envie de remettre les pieds dans cette forêt. Ses souvenirs là bas étaient bien trop sombres. Mais le cours étant prévu à cet endroit, il ne pouvait pas se défiler. Après tout... C'était un jeune homme, pas un gamin de 6 ans. Après avoir vérifié que sa baguette était bel et bien dans sa poche arrière, il marcha à la suite de ses camarade et du professeur, traînant lourdement les pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Gloire Lecomte, Lun 25 Avr 2011 - 15:47


Du coin de l'oeil Gloire aperçut que le seul garçon du cours s'était retranché en fin de ligne, soit juste derrière elle. Intriguée, elle l'observa discrètement. Elle savait par bruits de couloir qu'il était en 6ème année et son uniforme indiquait qu'il appartenait à la maison de Serdaigle. Il s'était présenté tout à l'heure sous le nom de Suzuki Ryô. * Prénom japonais *
C'était un garçon qui attirait immanquablement l'attention par son look singulier.

A chaud, comme ça, elle l'aurait qualifié comme quelqu'un de grand, de plutôt mignon et avec beaucoup de style. Mais elle ne le trouvait pas très bavard. * En même temps ma fille, tu parles bien pour deux * Rougissant malgré elle, elle continua son profilage. Elle avait le sentiment de l'avoir déjà vu quelque part... mais elle ne se rappelait pas où ni quand. Elle qui détestait ne pas savoir entreprit de fouiller sa mémoire pour retrouver ce souvenir défaillant.

Cela ne lui prit que quelques minutes. Ce fut comme un éclair ! Un flash ! Il était l'un de ces garçons plutôt populaire auprès des premières années. Pas qu'il s'en vante ou qu'il en profite mais ce genre de comportement avait toujours prodigieusement agacée Gloire. En y pensant, elle se rappela sans peine ce que lui avait dit un ami ce jour là "Pas besoin d'être un Serpentard pour mépriser quelque chose". Elle avait haussé les épaules à cet instant mais à présent, elle comprenait. En effet, être une Rouge et Or ne l'empêchait nullement de mépriser un tel comportement.

* En même temps, je ne méprise pas les gens, c'est le comportement qu'ils adoptent... *

Quoique lui semblait au contraire plutôt envahi, voir étouffé, par ses constantes preuves d'admiration. Mais bon...
Devant elle, personne ne parlait. Tous se contentait de suivre le chemin invisible qu'empruntait le professeur Efferxon. Nul doute que lui savait où il les emmenait mais Gloire, elle, reconnaissait en son for intérieure qu'elle ne saurait pas retrouver son chemin. Elle avait après tout un très mauvais sens de l'orientation et... avoir des arbres partout ne l'aiderait sûrement pas à se repérer.

Plongée dans ces pensées plus ou moins moroses, elle trébucha sur une racine et ce n'est qu'avec un peu d'exercice et sa vivacité qu'elle se rattrapa en posant la main sur le tronc de l'arbre le plus proche.
- Aïe ! murmura-t-elle tout bas. Aucun doute, sa main droite s'était éraflée en s'accrochant. Rien de grave qui aurait pu l'empêcher de travailler mais là, sur le coup, ça faisait drôlement mal.


Dernière édition par Gloire Lecomte le Mer 27 Avr 2011 - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ryô Suzuki
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Ryô Suzuki, Lun 25 Avr 2011 - 21:15


Ryô suivait le reste de la classe, se sentant comme un mouton qui suit son berger. Il ne comprenait décidément pas pourquoi certaines personnes aimaient en suivre d'autre : c'était d'un ennui... Ceci dit il préférait continuer à marcher encore longtemps, plutôt que de se retrouver immédiatement devant ces affreuses plantes. Il remarqua, par un léger coup d'œil, qu'une des élèves -en l'occurrence, Gloire, la Gryffondor qui était venue vers eux au début du cours - le profilait discrètement. Gêné, il fit semblant de ne rien voir ; de toute façon il faisait ça à longueur de journée, et c'était particulièrement désagréable.

Le petit groupe slalomait à travers la forêt, dans un rang plutôt serré. Il valait mieux que ce soit ainsi dans un tel lieu ; Ryô lui-même n'était pas tranquille au milieu de ces arbres aux allures de fantômes. La Gryffy qui l'observait un instant plus tôt trébucha sur une racine et se rattrapa sur un tronc d'arbre juste à côté d'elle. Par reflex et aussi par galanterie, Ryô se précipita sur elle pour l'aider à se redresser complètement. Elle s'était éraflée la main en se rattrapant.


Tu t'es fait mal ? murmura-t-il, pour ne pas gêner les autres. Tiens, mets ça, ça t'évitera d'autres coupures.

Il lui tendit la paire de mitaines de cuir blanc qu'il venait d'enlever de propres mains. C'était pour lui un simple accessoire de mode, mais si elles pouvaient s'avérer utile à quelqu'un, autant qu'elles servent vraiment à quelque chose. Il fallait maintenant se dépêcher de rattraper les quelques mètres d'avance que lui avaient mis les autres. Dans cette forêt, mieux vaut rester groupés : on ne sait jamais ce que le détour d'un arbre peut nous réserver. D'autant plus que le sujet du cours d'aujourd'hui n'est pas très rassurant...
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Severus
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Alexander Severus, Lun 25 Avr 2011 - 21:42


Quand le Professeur de Botanique annonça aux élèves qu'ils allaient faire cours dans la foret interdite Eléonore réprima un mot de joie.Elle n'avait penétré qu'une seule fois dans la foret interdite avec Claire.Puis elles étaient allées faire un tour du coté de la Cabane Hurlante,la bas elle eurents des frayeurs pas possibles mais Eléonroe,depuis avait eu d'autres frayeurs comme dans les couloirs avec Gloire,en se reméorant le souvenir,elle alla près de Gloire en rang derrière le Professeur.

Puis Gloire trébucha et fit une grimace,Eléonore l'aida à se relever puis lui demanda d'une vois assurée:

"Ca va,Gloire?Tu veux.."

Mais la jeune Rouge et Or s'interrompit de suite en voyant qu'un jeuen beau garçon venait de s'approcher de Gloire pour lui tendre une paire de mitaines.Eléonroe saliva devant le garçon de Serdaigle,puis elle repensa a la discussion avec Rily au sujet de Dan.

Puis Eléonore regarda autour d'elle,il y avait Gloire à ses cotés,puis le jeuen garçon et enfin divers autres élèves dont Rimy qu'elle avait salué.Personne ne s'était dissipé du groupe,chacun avait peur de se perdre.Eléonore comprenait ça,déjà qu'elle avait failli se perdre dans les cachots auqn elle était toute nouvelle.Mais gràce a ça,elle avait pu rencontrer Dan et Rily et puis ce bal,magnifique malgré la dispute d'Evan et Danitus...Mais rien de bien méchant.

Puis Eléonore vit qu ela garçon ne parlait pas,elle regarda le Professeur qui cherchait un repaire puis elle dit:


Bonjour,je suis désolée de te regarder comme ça mais je te trouve charmant...Bref je m'apelle Eléonore
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Gloire Lecomte, Mar 26 Avr 2011 - 11:48


Contre toute attente, le garçon qu'elle avait jugé un peu retranché quelques minutes plus tôt s'était précipité à son aide.

Tu t'es fait mal ? murmura-t-il, pour ne pas gêner les autres. Tiens, mets ça, ça t'évitera d'autres coupures.

Gloire regarda ses mains qui lui tendaient des mitaines blanches avant de poser sur lui son regard vert.

Ca va aller merci... mais je ne peux pas enfiler tes mitaines, je vais les tâcher.

Il ne lui répondit pas, se contentant d'insister en mettant les mitaines dans ses mains. Ne sachant quoi rajouter, elle resta sur place, n'entendant que de très loin ce qu'Eleonore lui disait. Elle regardait Ryô reprendre son chemin, solitaire au milieu des bois... quoiqu'il fut très vite rattrapé par Eleonore qui ne se gêna pas pour lui faire des compliments.

Restée seule en arrière, Gloire détourna son regard de Ryô et Eleonore et reporta son attention sur les mitaines blanches. Elles étaient douces... et confortables quand Gloire y glissa sa main gauche - celle qui n'était pas blessée - à l'intérieur. Bien que ce genre d'accessoires était fait dans un tissu malléable, elle pouvait tout de même sentir combien Ryô avait du les porter, ne serait-ce que par de petits élargissements ça et là. A côté, sa main à elle semblait minuscule dedans. Elle sourit, leva les yeux pour le regarder s'éloigner puis reprit à son tour leur lente avancée.

Tout en marchant, elle sortit un mouchoir de sa poche et s'essuya soigneusement la main. Le sang ne coulait déjà plus.
* Une égratignure, rien de plus *. Quand elle fut certaine que cela ne pourrait plus tâcher le tissu blanc, elle enfila la deuxième mitaine et rattrapa en quelques enjambées le groupe. Un peu décoiffée par cette mini-aventure, elle s'assura qu'elle avait toujours sa baguette sur elle et reprit place dans l'alignement des élèves. A quelques pas, Eleonore semblait littéralement scotchée à Ryô, qui lui était toujours indifférent. La jeune fille n'osa pas aller vers lui, et resta en retrait près de Rosaly, attendant que le professeur reprenne son cours.
Revenir en haut Aller en bas
Laura Jedusor
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Laura Jedusor, Mar 26 Avr 2011 - 15:32


Laura était à la bibliothèque en train de lire quelques vieux bouquin de magie noire qu'avait collectionné ses ancêtres, elle jeta un œil sur la pendule et se rendit compte qu'il était l'heure du cours de botanique, elle rangea son traité sur les horcruxes dans son sac, mince, elle allait réussir à être en retard au cours où le professeur était le directeur de sa maison, elle courra dans les couloirs, elle était arrivait devant la porte de la salle du cours, elle prit son courage à deux mains et frappa à la porte puis l'ouvrit, elle dit:

_ Excusez moi d'être en retard.

Elleaurait bien aimé lui expliquer qu'elle était à la bibliothèque maiselle n'était pas sur qu'il la croirait, il n'y avait qu'une Serpentard Elizabeth Midford, si ses souvenirs étaient bons, elle l'avaitrencontré dans la salle commune, elle s'assit à coté d'elle.

Revenir en haut Aller en bas
Ryô Suzuki
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Ryô Suzuki, Mer 27 Avr 2011 - 20:28


Il avait à peine rejoint le rang que Ryô avait déjà une rouge et or à ses trousses. Décidément, il ne serait tranquille nulle part. Cependant il n'était pas du genre à envoyer valdinguer quelqu'un qui ne lui voulait aucun mal. Ayant entendu la jeune fille approcher, il venait tout juste de tourner le visage vers elle lorsqu'elle l'accosta avec assurance.

Bonjour, je suis désolée de te regarder comme ça mais je te trouve charmant... Bref je m'apelle Eléonore.

Ryô la détailla rapidement. Un grand sourire ornait un visage frais et insoucieux, elle semblait à la fois naïve et sûre d'elle même. Il eut un petit rire, purement nerveux, avant de continuer à avancer en regardant ses pieds, aux côtés d'Eléonore. Charmant, a-t-elle dit... Oh, la pauvre. Si elle savait. Il valait mieux que ça ne soit pas de la drague ; parce que timide comme il était il n'aurait pas su lui dire la vérité et se serait embarqué dans une situation foireuse. Regardant toujours au sol, faisant mine de vérifier qu'il ne posait pas ses pieds dans de la bouse de sombral, Ryô tentait d'être le plus naturel possible.

Charmant ? Eh bien... Je m'appelle Ryô. Nous pourrions devenir amis si tu le désire, ainsi nous pourrions nous connaître mieux et tu pourrai te faire une réelle image de moi.

Lorsqu'il dit ceci, ses lèvres se tordirent en léger sourire, un peu mélancolique. Il regarda la jeune fille du coin de l'œil ; elle n'avait sûrement pas compris de quoi il voulait parler, et c'était mieux ainsi. A ses pieds s'étendait bientôt une large tâche mousseuse. Ne sachant pas vraiment ce que c'était mais partant du principe que ça avait l'air plutôt glissant, il prit le parti de la contourner, et emmena dans son chemin Eléonore afin qu'elle ne glisse pas non plus. Il accéléra ensuite le pas afin de se rapprocher du professeur.

Excusez mon insolance professeur, mais est-ce encore loin ?

Il avait demandé cela sur un ton extrêmement poli mais sans exagérations ; sa question était -bien sûr- innocente et sans sous-entendus. L'atmosphère de la forêt était juste un peu trop lugubre à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Neal Ferxon
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Neal Ferxon, Mer 25 Mai 2011 - 21:48


Désolé du retard, j'avais tout plein d'occupations. Comme d'habitude, cliquez pour connaitre vos scores :

Spoiler:
 

Les élèves avaient fourni les bons éléments de réponse. Oui, le filet du diable était une plante nocturne, était constituée de tentacules de plusieurs mètres de long, oui, les tentacules essayaient d'étouffer ses victimes... En écoutant la réponse de la Serpentarde, Thomas mit la main à son cou : en entendant ces modalités, il se rappelait la fois où il avait eu affaire à la plante, étant encore élève. D'autres élèves prirent la relève pour enrichir la réponse. Aah, il y avait un vrai fossé entre la théorie et la pratique, parce qu'à entendre les élèves, le monde était tout beau, il suffisait de produire un peu de lumière et de flammes pour se débarasser de la plante.

Et en pratique? Le corps n'est pas envahi d'un facteur supplémentaire, la peur, la crainte de n'avoir que quelques temps à vivre? La peur de faire le mauvais choix, de voir la nature prendre le dessus? La peur de perdre des membres, d'avoir les os écrasés par de longues et affreuses tentacules? Ces élèves avaient besoin d'un peu de pratique, parce qu'ils étaient loin de se douter que la vie, c'était pas écrit dans les grimoires.

Le professeur Efferxon se leva, malgré qu'il soit bien adossé contre la serre. Il avait un cours à faire, il avait des élèves à tester, à évaluer. Après tout, il s'auto-voyait comme un professeur exigeant, faisant des exercices d'application très difficiles pour ses élèves, dans le but de déceler l'élite. Il voulait, grâce à Poudlard, prendre sous son aile les meilleurs talents. Ce jour, son oeil s'attardait sur Ryo Suzuki : cet élève discret. Son attitude rappelait étrangement celle du jeune Efferxon, lors de son entrée à l'académie. Discret, ne faisant aucun geste inutile, calme et réfléchi, le professeur de botanique aurait certainement l'occasion de le tester, pendant son cours.

Il n'en n'oubliait pas pour autant les autres élèves. Qu'allait donner cette Serpentarde, Elizabeth, habillée comme si elle allait participer au Bal de St Valentin, après ce cours? Intéressant.

Thomas Efferxon s'élança vers l'extérieur mais il eut rapidement le souffle coupé. Quelque chose, ou plutôt quelqu'un, oui, une de ses élèves, lui était rentrée dedans, heurtant sa tête contre le ventre du professeur. Normalement, il n'aurait pas eu de mal à contracter ses nombreux abdominaux pour repousser la tête de Laura Jedusor, marmonnant quelques excuses pour son retard, mais ce matin, il avait eu l'esprit hagard, tourné vers les élèves qu'il allait tester. Le jeune Serdaigle commençait une conversation avec une Gryffond qui n'avait pas une très grande différence d'âge avec lui.

Le petit groupe marchottait depuis trois petites minutes quand ils entrèrent dans la forêt interdite. Là, le jeune aigle, Ryo, accéléra le pas pour se tenir à la hauteur du métisse pour lui demander, sur un ton poli :

- Excusez mon insolance professeur, mais est-ce encore loin ?

La réponse du directeur de Serpentard ne se fit pas attendre :

- Loin, non, pas vraiment. On est à dix minutes de marche avant notre clairière. Mais je voudrais, Suzuki, que vous fermiez la marche, nous protégeant d'espèces menaçantes, animales ou végétales. Je m'occupe d'ouvrir la marche. Rassurez vous, on est en plein jour, mais il arrive que des créatures soient agressives dès que des étrangers pénètrent dans leur territoire.

Le professeur Efferxon mena donc la marche, emmenant sa tribu dans des ténèbres grandissantes. Ils n'eurent pas d'énormes difficultés à traverser la forêt : ils étaient restés sur le sentier. Parfois, il entendit derrière un élève ou deux se plaindre pour être passé trop près des ronces ou pour avoir marché sur une ortie. Ah, ces jeunes.

Ils étaient arrivés, une dizaine de minutes plus tard, à l'entrée d'une clairière. Les arbres ne cachaient plus le ciel, il faisait un soleil magnifique, un temps estival. Il faisait assez chaud, et l'atmosphère était assez étouffante. La clairière était vaste, la pelouse était longue et irrégulière. Mais ce n'était pas ce qui attirait le plus l'attention. Il y avait au milieu une espèce, grande d'au moins deux mètres, et aussi longue qu'un terrain de tennis (jeu moldu), dotée de tentacules vivaces qui allaient du marron au vert, qui s'agitaient paresseusement au soleil.

Thomas Efferxon attendit que tous les élèves se rejoignent autour de lui avant de s'adresser à la jeune Midford :

- Pouvez-vous me dire ce qui vous attend patiemment, au centre de la clairière?

Il mena ensuite le groupe non loin du végétal, mais tout de même hors de portée, tout juste pour que les élèves voient de leurs yeux, au moins une fois dans leur vie, cette plante mortelle. Puis, il leur annonça :

- Vous allez vous répartir en groupe de deux, ou de trois, puis je vous donnerai des consignes. Tachez de vous dépêcher, nous n'aurons pas beaucoup de temps, et pour les plus indécis, je m'occuperai personnellement de leur sort.

C'était donc sous ses yeux, que le professeur regarda les élèves choisir avec qui ils affronteraient la plante de la mort de près.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Midford
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Elizabeth Midford, Mer 25 Mai 2011 - 22:41


Nous étions, en direction de la forêt interdite, pour le meilleur et pour le pire ! Surtout pour le pire, une mauvaise compagnie, un bruit assourdissant venait siffler à ses tympans, lui disant de ne pas rester trop prés des autres... Ah et cette chaleur !
C'est incroyable ce temps, en quelques minutes les températures pouvaient faire des siennes. Rien que pour son petit plaisir, d'ailleurs... Elle ne pouvait pas, faire attention aux choses futiles, comme le chant des oiseaux, l'odeur des arbres, et puis quoi encore, la caresse du vent sur sa peau ? Sauf, qu'il n'y avait pas de vent ! La seule brise, qui venait sur son visage, était l'agitation de ses mains contre ses pores. Donc, au final casi inexistante !
Alala, quel bon choix elle avait eu en s'habillant légèrement...

Il restait encore combien de temps ? Il avait bien dit dix minutes...Pourtant, elle avait l'impression, que ça faisait une éternité...
Bordel ! Elle existait vraiment cette clairière, au moins ?
La jeune fille tourna la tête, et vit les autres en train de parler, ricaner, et surtout, de ralentir la marche. Enfin, à cette allure on aurait dit un camp de vacance, et pas un groupe d'élèves qui partaient travailler dans un endroit dangereux... Bref !
De son côté, ça n'allait plus trop. Elle avait déjà mal aux jambes. Oui, oui, c'est ça de rester enfermée tout le temps et de privilégié le repos, à la forme physique. * Tais toi *

Le professeur s'arrêta quelques secondes plus tard. HALLELUJAH !

-Pouvez-vous me dire ce qui vous attend patiemment, au centre de la clairière?

Hein, quoi ? C'est à elle qui parlait ?

-De l'adrénaline... Monsieur. dit-elle en souriant.

Bah quoi d'autre en même temps ? Pour elle s'était juste génial, de faire ça... C'est pas comme si s'était une personne peureuse. Ah il parlait de l'animal, ou quelque chose comme ça ? Mer** !

Elle avait bien entendu, groupe de deux ou trois ? Pour ce simple exercice... Pffouaa, elle n'était pas ravie du tout. Et si elle se mettait avec l'enseignant, ça ferait un beau groupe de deux, non ? Ouais, bon, fallait pas rêver ! * Tais toi *

Bref, elle ne préféra pas s'avançait, en demandant une personne en particulier... Elle verrait qui viendrait, en premier.
Bon ou mauvais, ça lui était égale ! Elle relèverait le niveau, de toute façon...




Edit : Partenaire J. S (lui répondra lors du prochain post).


Dernière édition par Elizabeth Midford le Sam 4 Juin 2011 - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gloire Lecomte
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Gloire Lecomte, Mer 25 Mai 2011 - 22:47


Gloire avait écouté d'une oreille le dialogue entre le professeur et le serdaigle qui lui avait prêté ses mitaines. Elle était, pour cela, bien trop occupée à faire attention à où elle mettait les pieds et à suivre le rythme de la petite troupe qui continuait de s'enfoncer. Ils ne s'arrêtèrent qu'une bonne dizaine de minute plus tard, à l'entrée d'une clairière bien dégagée. En nage, la jeune fille sortit son mouchoir pour tamponner son front et son cou, une main en visière pour se protéger du soleil et peut-être avoir une chance de voir ce que le professeur attendait qu'ils voient, n'hésitant pas à avancer de quelques pas pour cela.

Au début, elle ne distingua rien du tout. Des arbres autour, une espèce d'immense rocher au milieu des herbes folles qui s'élevaient ici et là, quelques oiseaux qui s'envolaient à tire d'ailr comme dérangés par leur présence.... "On doit voir quoi ?" ne put-elle s'empêcher de penser. Finalement, elle remarqua enfin que ce qu'elle avait pris pour un rocher était en réalité vivant. Clignant un peu des yeux, comme pour s'assurer qu'elle n'était pas victime d'un mirage du aux rayons du soleil éclatant. Non non, elle avait bel et bien vu cette immense masse se mouver

A cause du contre-jour, on aurait facilement pu croire que ces "tâches" sombres sur le sol n'étaient que des ombres d'arbres ou autres mais en réalité, c'étaient de longues tentacules qui se mouvaient dans l'herbe, telles de subtiles filets à la recherche de quelque chose de consistant à se mettre sous la dent. Façon de parler.

Frémissant malgré la chaleur, Gloire recula prudemment de quelques pas. Sa maison avait beau être celle du lion courageux, elle n'était pas non plus suicidaire... et avancer dans de telles circonstances était précisément du suicide. Même le professeur s'était arrêté à bonne distance alors suivant son exemple, elle s'en tint à une distance plus que respectable, observant de loin la créature se mouver.

- Pouvez-vous me dire ce qui vous attend patiemment, au centre de la clairière? demanda le professeur à une élève de sa maison. Gloire détourna son attention du centre de la clairière pour écouter ce qui se dirait. Elle en avait une vague idée mais pour l'instant la question ne lui était pas adressée aussi se tint-elle coite, attentive à tout mouvement suspect et au cours qui continuait malgré ce danger potentiel. Enfin, quand la jeune Serpentard eut répondu, le professeur les amena plus près pour finalement leur demander de se répartir en groupe de deux ou trois.

Levant la tête, Gloire chercha des yeux avec qui elle pourrait se mettre mais en dehors d'Eleonore - qui soit dit en passant était littéralement collé au garçon de Serdaigle - elle ne connaissait pas les autres. Aussi haussant les épaules, elle se rapprocha de la première personne à côté d'elle.

- Salut ! Je peux me mettre avec toi ? demanda-t-elle dans un petit sourire.


(hrp : je prends le premier qui répond après moi xD, merci ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Stuart Ballister
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de transplanage




Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Stuart Ballister, Mer 25 Mai 2011 - 23:47


Comme à son habitude, Stuart ne se rendit compte qu'il avait cours de botanique que 3 minutes avant le début du cours. Mais bon, on ne pouvait pas lui en vouloir c'était un don chez lui, et c'était sûrement pour ça qu'il fut envoyé à Gryffondor. Bon, en fait, c'était à cause de la canicule. Quelqu'un de la Salle Commune avait laissé le feu dans la cheminée allumé. Puis il partit, sans rien dire. Stuart, en descendant pour partir en cours, vit alors le tapis prendre feu. Peut-être que la chaleur avait augmenté la chaleur du feu, ou autre chose, il n'en savait rien. De plus, le rouquin était seul dans la Salle commune. Il ne restait qu'une seule solution: n'ayant pas vu le sort Aguamentis, il dut faire des allées-retours entre la salle de bain des garçons et la Salle Commune pour éteindre le feu. Quand enfin, le feu fut définitivement éteint. Il tourna sa tête vers le tableau d'affichage. Une note y était accrochée:

Aujourd'hui, cours de botanique dans la Serre n°1


Stuart était désespéré: en 3 minutes, descendre tous les Grands Escaliers, traverser le parc et rejoindre les serres, c'était impossible ! Mais il était un peu confiant ce jour-là, et il était persuadé qu'il y arriverait. Dommage qu'il n'ai pas de chronomètre... Tant pis ! Le rouquin compterait les secondes ! Il se plaça devant les Grands Escaliers.... Et partit en sprint ! Le Gryffon descendait les escaliers à la vitesse de la lumière ! Arrivé dans le parc, ça faisait 124 secondes ! Il y avait peut-être une chance pour qu'il arrive à temps sans faire perdre de point à Gryffondor ! Avec cette chaleur, accompagnée du sprint, le Rouge et Or aurait bien voulu s'arrêter au Lac pour boire un peu... Mais il doutait que l'eau soit si potable que ça et en plus il n'avait pas le temps. Si il s'était inscrit en botanique, c'est parce qu'il aimait ça ! Et en plus les points de Gryffondor en dépendait ! Il courut donc, sans jamais s'arrêter, et atteignit les serres en 174 secondes. Il était fière de lui. Mais malheureusement, un petit groupe partait en direction de la Forêt Interdite. Zut ! Il allait encore devoir courir !

Finalement, après avoir subi la canicule et l'effort de son sprint pour rejoindre son 3e cours préféré, Stuart rejoint le groupe d'élève, accompagné du Professeur Thomas Efferxon. Le Rouge et Or aurait voulu s'excuser pour son retard, mais comment dire, il avait l'impression que le tapis de la Salle Commune avait repris feu, et dans sa gorge cette fois ! Mais bon, il reprit son souffle en marchant, et tenta de comprendre le sujet du cours. Malheureusement, le Gryffon avait beau écouté les conversations, il ne savait pas quel était le sujet du cours.


-Excusez mon insolance professeur, mais est-ce encore loin ? demanda un Serdaigle au Professeur de Botanique.

-Loin, non, pas vraiment. On est à dix minutes de marche avant notre clairière. Mais je voudrais, Suzuki, que vous fermiez la marche, nous protégeant d'espèces menaçantes, animales ou végétales. Je m'occupe d'ouvrir la marche. Rassurez vous, on est en plein jour, mais il arrive que des créatures soient agressives dès que des étrangers pénètrent dans leur territoire.

Oh, ils allaient entrer dans la Forêt Interdite ? Bon, ce n'était pas si grave, Stuart y était déjà rentré, donc pas de panique. Le Directeur de Serpentard avait aussi parlé d'espèces menaçantes... Stuart se demandait à quoi il pouvait faire allusion. Sûrement à tout et n'importe quoi, vu que c'est à peu près ce qu'on trouve dans la Forêt.

10 minutes plus tard, le groupe s'arrêta devant une immense clairière. Un trou dans le feuillage des arbres laissait passer la lumière. L'air de la Forêt était vraiment étouffant. Ah ! Mais pourquoi Stuart avait-il mit un jean ?! C'était un vrai captureur de chaleur ce pantalon. Mais il s'intéressa plus à la clairière où le Professeur de Botanique les avait arrêtés.


-Pouvez-vous me dire ce qui vous attend patiemment, au centre de la clairière?
-De l'adrénaline... Monsieur. rétorqua une Serpentard quasi-immédiatement.

Le rouquin devait reconnaître qu'elle avait raison. Au centre de la clairière, le Gryffon voyait de grands tentacules verts et marrons, qui ondulaient sur le sol, et qui prenaient un espace gigantesque. Un filet du diable, pensa Stuart. C'était sûr que comme espèces végétales dangereuses, Mr Efferxon avait trouvé une perle rare. D'ailleurs, le Professeur emmena les élèves un peu plus près de la plante. Ils étaient si près que Stuart pouvait voir les tenatcules arracher de l'herbe de temps en temps. Pourquoi ? Il n'en savait rien. Mais il trouvait ça dégoûtant. Dégoûteusement génial.

- Vous allez vous répartir en groupe de deux, ou de trois, puis je vous donnerai des consignes. Tachez de vous dépêcher, nous n'aurons pas beaucoup de temps, et pour les plus indécis, je m'occuperai personnellement de leur sort.

Chouette, ils allaient travailler par groupe ! Mais qu'est-ce qu'ils allaient faire, ça c'était un mystère. D'ailleurs, Stuart était content de ne pas avoir transpiré pendant son sprint pour rejoindre le groupe. Il ne ferait pas fuir tout le monde. Le rouquin regardait à gauche et à droite: tout le monde semblait avoir trouvé un partenaire... Sauf peut-être la voix qui lui parla.

-Salut ! Je peux me mettre avec toi ?

Gloire demandait ça avec un petit sourire, Stuart craquait littéralement. Il n'était pas amoureux d'elle, mais il balbutia:

-Oh, ah... Bien... Bien sûr ! Aucun problème !

Stuart avait trouvé un partenaire. Tant mieux ! Il n'avait pas tellement envie que le professeur Efferxon s'occupe de son "sort". Mais maintenant qu'il n'avait plus la gorge en feu, il dit au Directeur de maison:

-Pardon de mon retard Professeur Efferxon.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Severus
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Alexander Severus, Jeu 26 Mai 2011 - 19:11


Okay, le Serdaigle était louche, Eléonore ne s'en soucia pas, elle lui souria pusi recula pe à peu de lui jusqu'a toucher l'arbre le plus proche d'elle. Elle soupira lentement puis s elaissa glisser le long du tronc dur. Son sac tombit a terre puis elle écouta ttentivemen tle professeur. Il indiqua que ce n'était plus très loin, Eléonore se releva et vit son chaton Taïgo qui courait non loin d'un buisson, Eléonore lui fit signe de s'écarte rmais il ne bougea pas.

Elle commença a avancer de plus en plus vite quand elle faillait percuter monsieur Efferxon, Eléonore rajusta sa bretelle de tee-shirt puis regarda par dessus l'herbe, il demanda a une élève de serpentard le nom de la plante, Eléonore, elle leva le syeu xpour voir une petite plante apparemment dangeureuse qui gesticulait en tout sens. Puis le Professeur demanda aux élèves de se mettre par deux ou trois pour faire quelque chose, Eléonore vit que Gloire s'était rapproché de Stuart qui venait d'arriver, Eléonore regarda partout puis elle vit un élève seul et lui demanda si elle pouvait se mettre avec lui.

(Pareil que pour Gloire)

Puis elle se demanda ce qu'allaient ils faire pour qu'ils aient besoin de se mettre a plusieurs? Eléonore attendit de voir si l'élève répondait ou pas. Eléonroe ne mordai tpas mais on ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Rily Dacker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Ecureuil




Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Rily Dacker, Jeu 26 Mai 2011 - 22:44


Le regard de Rily s'était perdu dans le vague, ses pensées errant bien loi, comme il lui arrivait parfois, si bien qu'elle faillit ne pas se rendre compte que le groupe avait prit le chemin de la forêt interdite. Heureusement, sa petite voix interne lui souffla que si elle restait là, elle aurait l'air bien bête pour suivre le cours qui se déroulerait plus loin... La Serdaigle sortit donc brutalement de ses pensées pour se mettre en marche, un peu en retrait, désireuse de goûter à la nature sans avoir à subir les bavardages des autres élèves. Pas encore tout à fait sociable, la Rily!

Ses oreilles captaient pourtant les discutions de ses camarades, et elle esquissa un sourire en voyant un Serdaigle attirer l'attention d'Eléonore, voir un peu plus. Bah, elle avait déjà Evan, la Gryffy, elle pouvait s'estimer heureuse, déjà! Mais bon, qui interdit d'être polygame quand on est jeune? Rily se surprit elle-même à penser cela, et elle dut faire un effort incroyable pour empêcher le coin de ses lèvres de se soulever davantage, au risque qu'on la prenne pour une folle à sourire jusqu'aux oreilles toute seule...

Lorsqu'enfin ils arrivèrent là où devrait se dérouler le cours, ils se retrouvèrent dans une clairière. Bon, jusque-là, rien d'alarmant, mais la... "chose" qui se trouvait au centre, elle, l'était beaucoup plus...

Pouvez-vous me dire ce qui vous attend patiemment, au centre de la clairière?


Puisque personne ne semblait vouloir répondre, la Serdaigle tenta:

- Ca ne serait pas... une Tentacula Vénéneuse?? Je ne suis pas sure, j'en ai jamais vu, mais on dirait... Et puis ça ne peut pas être un Filet du Diable, ils n'aiment pas le soleil...

Elle resta pétrifiée face à la plante, un peu angoissée à l'idée de devoir affronté un tel trucs (elle ne trouvait pas d'autres mots...).

- Vous allez vous répartir en groupe de deux, ou de trois, puis je vous donnerai des consignes. Tachez de vous dépêcher, nous n'aurons pas beaucoup de temps, et pour les plus indécis, je m'occuperai personnellement de leur sort.

Les petits groupes commencèrent à se former. Rily préférait généralement travailler seul, mais le travail en groupe était toujours amusant, aussi se dirigea-t-elle machinalement vers Eléonore, qui semblait elle aussi chercher quelqu'un, et s'adressa à elle avec un petite sourire d'excuse genre "désolée, je ne veux pas t'embêter mais voilà, quoi... j't'aime bien"

- On se met ensemble? Si tu veux, bien sur, sinon je te laisse avec... Ryo, c'est ça? plaisanta-t-elle en la regardant d'un oeil malicieux.

Ben quoi, elle avait bien le droit de la taquiner, un peu? Autant profiter de son amie durant ses dernières heures à Poudlard!


Dernière édition par Rily Dacker le Dim 29 Mai 2011 - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Severus
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Alexander Severus, Ven 27 Mai 2011 - 18:07


Tandis qu'Eléonore était à la recherche d'une personne quand elle vit derrière elle, la Serdaigle toute jolie, Rily. Elle souriat après avoir vu qu'Eléonore s'était un peu rapproché de Ryo, la jeune Gryffondor souria puis remit son sac vers elle en prenant une plume Rouge et Or et en prenant un bout de parchemin vierge mais un peu jauni, car ce parchemin était resté longuement aufond de son sac. Le parchemin était coupé car l'autre bout avait servi a envoyer le petit mot a Laura lors du cours de Défences Contre les Forces du Mal.

Eléonroe soupira, jetta un regard autour d'elle puis commença a griffoner sur son parchemin, elle s'était appuyé sur un livre de Botanique pour dessiner le décor, elle voulait dessiner avant que le professeur n'entre dans le vif du sujet. Eléonore regarda un peu derrière elle et vit que Rly venait de s'approcher d'elle, son petit sourire en coin, comme Eléonroe le connaissait bien. Elle cherchait quelqu'un pour le groupe, la jeune femme lui sourit puis releva sa tête pour lui répondre.


"Dis donc, t'en perd pas une toi! Je sais pas je vais réfléchir..Mais oui je veux bien me mettre avec toi!"

La jeune Wonderland rangea ses affaires dans son sac après avoir griffoné la plante que devait regarder les élèves présent à ce cours. La plante venait de bouger, elle bougeait nerveusement, comme si elle avait peur, Eléonore s'approcha un peu plus des limites puis se rendit compte que la plante s'affairait sur un trou, elle souria puis revint vers Rily. Qu'était cette plante? Elle espérait que c'était une plante pas rteop dangeureuse, meêm si c'était quand même le sjet de cours.

Mais pourquoi fallait il se mettre en groupe? Qu'allaient ils faire? Eléonore l'ignorait mais elle était contente de faire ce travail inconnu avec la permière personne qu'elle avait rencontré a Poudlard, après Ken bien sur. Celui ci ne donnai tplus de nouvelles, Eléonore l'avait vu quelques temps et puis Basta! Comme on dirait.
Revenir en haut Aller en bas
Rily Dacker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Ecureuil




Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Rily Dacker, Dim 29 Mai 2011 - 12:57


Visiblement, Rily avait dérangé Eleonore en train de dessiner. Mais bon, ce n'était pas vraiment le moment et puis valait mieux que ce soit elle plutôt que le professeur, qui risquait de lui enlever des points. Elle avait beau ne pas être dans la même maison que la Gryffondor, elle n'aimait bien et cela suffisait. La solidarité entre les maisons ça existe!

"Dis donc, t'en perd pas une toi! Je sais pas je vais réfléchir..Mais oui je veux bien me mettre avec toi!"

La Serdaigle sourit; un instant, elle avait cru que sa réplique ferait mouche et qu'Eleonore serait tentée de refuser pour ça. Elle l'observa tandis qu'elle rangeait son dessin, visiblement une représentation rapide de la plante qu'ils allaient étudier. La Gryff' s'approcha de la plante, l'observa quelques instants, puis revint près d'elle. Des tonnes de questions se bousculaient dans la tête de Rily, questions auxquelles seuls le professeur pourrait répondre lorsqu'il daignerait leur expliquer ce qu'était réellement cette plante et pourquoi ils devaient se mettre en groupe. Sa curiosité l’étreignait tandis qu'elle attendait que le professeur Efferxon daigne leur expliquer la suite. Elle lança un regard en coin à Eleonore, qui ne semblait pas plus instruite qu'elle pour le moment. Pas plus que les autres, d'ailleurs. Bah, chaque chose en son temps, pour l'instant les groupes se faisaient, et ensuite ils auraient la réponse à leurs questions...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3

 Cours n°1 : Défense contre différents types de végétaux

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.