AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
Page 4 sur 9
Les Chambres
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
John Sawyer
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor

Re: Les Chambres

Message par : John Sawyer, Dim 6 Jan 2013 - 22:04


Ce qui se passa entre le moment ou John montait les escaliers et l'instant où il s’effondra sur un lit était noir. John n'y voyait rien du tout, il savait pas trop comment il était arrivé là, mais c'était cool, la couverture était douce, le matelas était confortable. Snow savait qu'il était monté avec Hugh Dey, mais il n'avait pas la moindre idée d'où il était... Au lieu de s'en inquiéter, il se mettait a remuer sur le lit, et fini par faire des petit rebonds ponctués de grincement des ressorts. Youhou c'était cool, John se mettait à rigoler bêtement, content de sa bétise.
    "Waaaaaa Ahahaha ! C'EST TROP COOOOOOLLLL ! Ihihihihihi"

Mais il fut rapidement arrêté par l'arrivée de l'autre. Il avait deux shooter en feu dans les mains, et en tendit l'un des des deux au rouge et or. Arrêtant de gigoter comme un asticot, John se redressa... Il avait chaud maintenant. Il fixa le petit verre, et se demanda si le concierge ne voulait pas sa mort, souvent les gens meurent d'hypothermie lui risquait l'hypertermie ! Fallait prendre une douche froide rapidement pour descendre la température ! Sentir un liquide glisser le long de sa peau... ca devait être cool... Mais pas pour maintenant, il fallait faire honneur aux gallions dépensés par celui qui l'invitait. Même si au fond il n'avait pas envie de boire, il le fit quand même écoutant a la lettre les paroles du dit professeur.
    Hééé ça va mon bonhom’ ? Eul prince trop viriiil ! Bois ça on voit après si t’es un mec !

Il fini par prendre le verre, mais pendant qu'a coté de lui Dey l'avait vidé et déboutonnait sa chemise, le jeune brun lui regardait les flammes danser, c'était magnifique, c'était beau... Jamais il n'aurait cru que des flammes pouvaient danser sur un verre aussi petit... Cependant les flammes commençaient à diminuer, et John ne trouva rien d'autre a faire que de souffler dessus... Les flammes finirent par disparaitre... Déprimé, il se dit qu'il fallait alors boire pour oublier, et ingurgita le contenu du godet d'une lampée... Bordel c'était chaud, ça arracherait même la muqueuse utérine de Suzanne Boyle, le tout en offrant une épilation longue durée...
John s'en arracha les poumons en toussant, des larmes perlaient au coin de ses yeux, et sa peau devin rouge ecarlate ! Se remettant de ses émotions il posa le regard sur Dey, il était a moitié nu... sa chemise venait de rejoindre le sol. Il était assez musclé quand même ! En même temps c'était un homme, John a coté c'était un ado en pleine croissance. Reposant le verre il se décala un peu de l'homme. Lui aussi crevait de chaud mais face a la plastique du concierge, il n'osait dévoiler la sienne, minable en comparaison.
    Fait chaud qu'mêm'....

Puis il s'allongea sur le lit, sans rien ajouter... Le plafond bougeait... c'était marrant ça faisait comme un kaléidoscope !
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Les Chambres

Message par : Hugh Dey, Dim 6 Jan 2013 - 22:43


Et hop ! Cul sec l’ami ! C’était tellement bon… Ca donnait envie d’en reprendre. Enfin non ce n’était pas vraiment bon. C’était chaud. Ca brulait. C’était la douleur qui était bonne. Encore que plus la soirée passait, moins je la sentais. Mon gosier s’habituait. Mon estomac se remplissait. C’était marrant. Et puis la vodka avec le reste ça ferait un sacré mélange. Je ne voulais pas savoir ce que ça donnerait demain. Je risquais de ne pas me rappeler de toute façon. Alors on s’en fiche.

    Fait chaud qu'mêm'....


Ouais lui aussi il avait chaud. Normaaaal ! Bé déshabille toi alors ! Mais non. Il le faisait pas. Je fronçais les sourcils. Mais j’avais déjà les yeux plissés. Ca ne devait pas avoir beaucoup d’impact. Alors j’avançais les lèvres. Ca donnait plus l’impression d’être un macaque. Mais c’était pour montrer l’étonnement. Oui je n’étais pas bon sur les expressions faciales. Et comme je réfléchissais et que c’était dur, je me grattais la tête. Encore moins l’air sérieux. C’est impressionnant.

« Béh mais enlève une couche m’sieur l’prince ! »

Mais il avait pas l’air de le faire. Alors c’était à moi de l’aider. Je sais que c’est pas toujours évident. Déjà mettre une clé dans une serrure bon… Mais enlever des vêtements… Ca demande de la coordination ! Entre les bras et la tête… Et le T-shirt aussi ! Et je parle même pas de quand il faut enlever des boutons. C’est pour ça que moi, la chemise, j’avais enlevé vite fait. J’avais peut-être fait péter un bouton. Sais pas. M’en fiche. Je verrais demain. Pis je pouvais descendre torse poil c’était pas gênant. Lui, l’avait un pull. Pas facile facile. Alors je m’asseyais à côté de lui et je prenais le pull par les côtés. Fallait le soulever. Je le faisais. Mais fallait qu’il m’aide.

« Lève tes bras toi oh ! »

Pas facile facile… Déjà tout seul bon… Mais à deux ! Voilà !

« Boh pis tu t’démerdes ! »

C’était trop dur. Je le laissais avec le pull arrivé sur la tête. Tant pis. Je voyais plus sa petite tête. Je voyais son petit ventre. C’était pas mal aussi ça. Je me relevai. Brusquement. Quitte à le déséquilibrer. J’allais reprendre un verre. Encore un coup de vodka qui brûle. Même si elle brûle plus. Parce que c’est chaud. Et comme ça moi aussi je suis chaud. Je la prends, je la vide et Aaaah. Soupire de bonheur. C’est tout chauuud. Alors j’enlève mon futal aussi. Je me retrouve en calbut devant un élève. J’hausse les épaules. Je m’en fiche. Je prends un verre pour me consoler. Dans mes mains c’est tout chaud. J’ai l’impression d’entendre de la musique aussi. Alors je danse avec le verre dans la main. Et je regarde le liquide qui bouge et qui bouge. Qui coule un peu sur mes doigts d’ailleurs. Tant pis je peux lécher mes doigts. Alors j’essaie de lécher mes doigts. Mais j’ai le verre dans la main… C’est difficile. Je sais pas comment on fait. Tant pis, je les lécherai plus tard. J’allais vers lui. L’était sur le lit. Ca avait l’air confortable. Sauf qu’il y avait un tapis par terre. Je l’avais pas vu moi ! J’ai trébuché. Je me suis rétamé sur le gosse. Et le verre s’est renversé sur un petit morceau de couette. Je relève les bras. Je sais pas si je l’écrase mais tant pis. Il a qu’à me pousser. Je suis pas si lourd.

« Et meeerde ! Renverser c’est gâcher ! »
Revenir en haut Aller en bas
John Sawyer
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les Chambres

Message par : John Sawyer, Lun 7 Jan 2013 - 17:35


Enlever une couche ? Non mais John était pas trop d'accord, il aimait bien son pull, il était classe et beau et.... c'est vrai qu'il tenait chaud... Sans même qu'il n'ai le temps de réagir, l'alcool affectant sa vitesse de compréhension, John et Hugh s'étaient rapprochés, ca avait du mal a passer, mais c'était agréable, il frissonnait, ses reins tremblaient a cause d'un petit courant d'air... Ça avait du vraiment du mal a passé. John gémissait, il avait mal, et tout ça a cause du concierge qui l'avait coincé... Quelle situation inconfortable... IL essayait de pousser pour que ça se décoince, mais ça ne faisait qu'empirer... Le pull était coincé au niveau de la tête... Lui et l'homme faisaient une partie de bras en l'air, mais le résultat était pas celui escompté du coup Hugh se retira laissa le gryffondor seul avec son malaise.
Gesticulant ainsi, tout seul il bataillait avec son pull. Son T-shirt avait décidé de se faire un peu la malle avec l'autre habit, découvrant son ventre.
Finalement après un certain temps de négociation entre les mailles et lui, un accord fut trouvé et John passa la tête hors du vêtement. Posant le vêtement a coté, il découvrit face à lui... Hugh a demi nu. Dans un caleçon, peu saillant. D'abord il avait voulu rire, mais en le regardant se trémousser au son d'une musique inaudible, ses pensées allèrent ailleurs.
Perturbé par ce qu'il voyait et ce qui ce passait, John croisa les jambes espérant que rien de se verrait. Il détourna le regard, et vi son verre au sol. Il restait une goutte au fond, ce serait du gâchis que de ne pas la boire. Mais son verre était malgré tout vide.

Snow reporta alors son regard sur la tripotée de verres qui n'attendaient qu'à être bu... Il avait envie d'aller en chercher un, même en titubant, mais d'un autre coté son organisme le mettait dans une situation qui faisait que se lever reviendrait à révéler une partie de son anatomie qui s'était étrangement réveillée.
Que faire ?? Hugh lui ne savait pas non plus ce qu'il faisait car il tomba lourdement sur le jeune homme. La tête entre ses jambes, il senti qu'il venait de heurtait cette fameuse partie... Ahhh c'était indélicat comme situation.
D'abord pétrifié par la scène, il était bouche bée... Puis l'alcool prenant le dessus et lui donnant du courage il le repoussa en hurlant.
    MAAAAIIIISSS QU EST CE T FAIS ????? DEGAGE !!! JE BAND.....

Oh et puis non la fin de la phrase n'était pas obligatoire, mais la majeure partie était sortie... John se leva d'un bon et fonça alors droit dans la salle d'eau en refermant la porte derrière lui.
Appuyé au lavabo il reprenait son souffle, coupé par l'enchainement des événements. Il avait toujours aussi chaud... Il lui fallait une douche, une douche froid, pour faire descendre la température, mais pas que.... Aussi il ne batailla pas autant pour retirer son T-shirt et jeta ses chaussure a l'autre bout de la pièce avant de pénétrer dans la cabine... Snow portait toujours son Jean, mais qu'importe. L'eau commençait a couler le long de son corps bouillant.. Malgré la sensation agréable il injuria quand même.
    AAAAHHHHH BORDEL DE SA MÈRE..... C EST FROID !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Les Chambres

Message par : Hugh Dey, Mar 8 Jan 2013 - 11:59


[En cas de problème, MP moi, RP tropouri]

Je n’avais pas vu où j’étais tombé. J’avais les yeux fixés sur mon verre. J’étais sur lui. C’est tout. Pis c’était pas grave. Enfin je pensais pas. Je l’ai pensé lorsqu’il s’est relevé. Surtout quand il a crié en fait.

    MAAAAIIIISSS QU EST CE T FAIS ????? DEGAGE !!! JE BAND.....


Hein quoi ? Je sais pas j’ai pas vu. J’ai juste rien pigé. Mais il s’est barré vite. Dans la salle de bain. Non, je crois qu’il allait tricher c’est pas drôle !

« Héé ! Gerber c’est tricher ! »

Je collais mon oreille à la porte. Je n’entendais pas de bruit au début. Pas de haut-le-cœur. Soit ça n’arrivait pas à venir, soit ce n’était pas son intention. De l’eau coulait. Il ne nettoyait pas les toilettes quand même ? Ce serait n’importe quoi de faire ça avant de les salir. Surtout qu’il devait pas être en état. Même moi alors que c’était mon boulot je pensais pas être en état. Mais moi j’étais jamais en état. C’est un pas un boulot pour moi ça.

    AAAAHHHHH BORDEL DE SA MÈRE..... C EST FROID !!!!!


Nan mais… La douche aussi c’est tricher ! C’est plus facile de reprendre ses esprits ! Pfff il est bête lui ! Je me reculai de trois pas pour prendre mon élan. Je courais et je sautais, épaule la première dans la porte. Elle n’a pas bougé. J’ai recommencé. Toujours pas bougé. Alors j’ai tourné la poignée. En fait c’était pas verrouillé. Mais maintenant, j’ai mal à l’épaule. Et puis je m’attendais pas à ce que ça s’ouvre. Du coup je forçais sur la porte comme un forcené. Pis je suis tombé en entrant. Faut dire, ça m’a remis les idées en place. Après deux coups d’épaule dans la porte, se cogner la tête ça aide vachement. Le gamin criait toujours. L’était sous la douche. Torse poil. Je voyais plus très bien. Encore moins bien qu’avant. Du coup j’ai ouvert la porte de la douche. Et là j’ai été frappé par sa taille. C’était vachement grand ! Le petit avait de grandes jambes donc son pantalon était super long ! Et il avait tout qui collait aux jambes. Je savais pas s’il s’en rendait compte. Fallait que je l’aide le pauvre.

Suis pas sûr d’avoir arrangé les choses en venant avec lui sous la douche. En plus il avait raison, l’eau était trop froide. Alors je tournais le bouton pour avoir de l’eau chaude. Deux douches la même journée je crois que je n’avais jamais fait autant. D’habitude, j’avais le même quota pour un mois ! Peau contre peau. Je ne distinguais plus rien. L’alcool, la buée, la chaleur environnante. Et de la peau contre moi. Mes sens se réveillèrent. La voix de liberté enivrée me parla : fais-le !

« Tain t’es con, je dors pas avec toi si t’es mouillé ! »

Fallait lui enlever. Je choppais deux bords et je dirais. Le bouton explosa. Ce serait plus facile à enlever au moins. Je m’accroupis au sol pour le retirer. Ca collait trop c’était dur. Et là je levai les yeux. Un grand sourire aux lèvres. Ah mais c’était pour ça la douche !

Aveuglé. Je le fais. Quoi ? Sais pas. Je me retrouve contre lui. Les lèvres prises. La main occupée. Je ne sais pas ce que je fais. Je ne sais pas pourquoi. Mais je continue. Parce qu’il ne faut pas s’arrêter. Sous alcool je suis plus fort. Plus violent. Je peux faire ce que je veux. Il est à moi. Il n’a pas le choix. Et s’il s’en va, il reviendra. Ou je le rattraperai.

EDIT GLOIRE : j'édite juste pour mettre que tous les comptes ont été pris en compte jusqu'à ce sujet.


Je ne me souviens pas de ce que j’ai fait après. De ce qui s’est passé. Je crois que c’est l’eau… je le dis depuis longtemps, l’eau c’est pas bon. Tant à boire qu’à se mettre sur la tête. Je me suis réveillé dans le lit de la chambre. Comme un mort qui respire de nouveau. En devenant conscient je me suis relevé brusquement et j’ai respiré. Comme si je n’avais rien fait de toute la nuit. Je n’étais plus mort. Pas ivre mort non plus. J’étais de nouveau là. Présent. Avec un mal de crâne indéniable. Je n’avais plus personne à côté de moi. Je ne rappelais de rien durant cette nuit. Alors je m’habillais avant de filer. Je me sentais tout drôle. Je ne marchais pas vite parce que ça tanguait un peu. Je réglais ma note. Ca allégeait pas mal ma bourse… Et puis je repartais vers Poudlard, tout chancelant.

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Les Chambres

Message par : Alexie Scott, Sam 2 Mar 2013 - 23:46


[Autorisation de Gloire, pour une nuit]

Pv : Noah ♥


Alexie avait passé une nuit de folie. Une nuit plus qu'agitée où elle n'avait pas beaucoup dormi. La veille, la jeune fille fit quelques écarts de conduite. Cependant, ils n'étaient pas très graves. Elle avait bu une dizaine de verres au bar de la Tête de Sanglier, s'était fait draguer par un bon nombre d'hommes présents dans le restaurant ce soir-là et avait même dansé de façon assez sensuelle. Bref, c'était une nuit de dingue, qu'Alexie n'était pas prête d'oublier. Ni la nuit, ni le réveil d'ailleurs. Parce que, en se réveillant ce matin-là, surprise ! Elle n'était pas seule !

En effet, dans l'autre partie du lit, se trouvait une belle créature. Oh mon Dieu ! Ce n'était pas un homme ! Ses courbes et ses cheveux laissaient croire qu'il s'agissait d'une femme. C'est pas vrai, c'était la première fois pour Alexie. La première fois qu'elle passait la nuit avec une fille, elle n'avait jamais fait ça auparavant, mais cela ne l'avait pas déplu pour autant. La jeune fille voulut sortir du lit sans réveiller la demoiselle qui dormait encore à côté d'elle, mais cela se corsa un peu quand cette dernière changea de côté pour dormir et se rabattit sur Alexie. La jeune fille découvrit, enfin redécouvrit le visage de la femme. Elle était brune avec de jolis traits, pas étonnant que la sang pur avait craqué !

Peu à peu les souvenirs de cette soirée et de cette nuit agitée lui revinrent à la mémoire. Alexie se revit encore assise sur un tabouret au bar à commander verre sur verre et à draguer homme sur homme. Ces derniers temps, la jeune fille enchaînait ses soirées dans des bars, généralement pour se saoulait un bon coup et pour trouver un prétexte pour ne pas rentrer directement après le boulot. C'était beaucoup trop déprimant de transplaner directement à Godric's Hollow ! Mais cette soirée-là, Alexie avait fait fort. En plus de s'être choppée une gueule de bois, elle s'était chopée une fille, chose qui ne lui était jamais encore arrivée. Mais bon un peu de piment et de variété ne lui faisaient pas de mal, au contraire ce genre d'expériences l'amusait beaucoup, ça mouvementait un peu sa vie devenue ennuyante ces dernières semaines.

Sa mémoire lui faisait défaut. En effet, la jeune fille n'arrivait pas à se rappeler du nom de la fille allongée avec elle. Tout ce dont se rappelait Alexie c'était d'avoir beaucoup bu et d'avoir rencontré cette fille au bar. Elles avaient beaucoup discuté et s'étaient apparemment beaucoup rapprochées. Étant trop saoule pour savoir où elle allait, la vendeuse de friandises avait réservé une chambre à la Tête de sanglier seulement pour cette nuit-là. Alexie dû monter dans sa chambre aux alentours de minuit, mais pas seule. Puis la nuit fut longue et le réveil était désormais difficile. Alexie ne savait pas quoi faire. Réveiller la femme ou partir sans lui laisser signe de vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Les Chambres

Message par : Noah Alniott, Dim 3 Mar 2013 - 9:25


Noah se réveilla alors que quelqu’un tapait avec un marteau dans sa tête. Elle sentait qu’elle était allongée sur quelque chose, et qu’elle portait un long t-shirt. Doucement, elle ouvrit les yeux, ce qui ne fit qu’amplifier son mal de crane. Elle aperçu une silhouette étendue, et elle comprit que le bras de cette personne lui servait d’oreiller. Elle avait une chevelure brune et longue, la peau laiteuse, et ses formes se dessinaient sous les draps. La jeune sorcière mit du temps à comprendre pourquoi elle était allongée à côté de cette beauté. Elle réalisa alors qu’elle n’avait pas rêvé et qu’elle avait vraiment passé la soirée puis la nuit avec. Elle s’en sortait bien, parce que ce n’était pas une harpie. Peut-être même que c’était une vélane mais elle ne pouvait pas voir sans se faire repérer. Non, elle s’en serait rendu compte hier soir, lorsqu’au bar de la Tête de Sanglier elle avait enchaîné verre sur verre pour « fêter le week end ». Oui parce que Noah aimait avoir des prétextes pour boire, afin de se dire qu’elle ne devenait pas alcoolique. Depuis qu’elle était directrice à Poudlard sa vie sociale était un peu plus plate qu’avant, où elle sortait tout le temps. Du coup maintenant dés qu’elle était libre elle ne faisait pas les choses à moitié. Elle avait repéré cette brune qui jouait avec tous les gars qui la draguait, c’est vrai qu’elle était bien foutue, et du coup Noah c’était dit « pourquoi pas moi ? ». Elle avait eut plus de tact que la gente masculine, avait parlé, bu beaucoup, et ensuite embrassé. Et puis Alexie c’était laissé faire et avait prit une chambre dans l’auberge. Voilà, tout était récapitulé, maintenant il fallait affronter le réveil, et surtout la fille. C’était toujours gênant le matin.

Mais à peine Noah eut elle le temps de songer à se redresser qu’elle fut prise d’une violente nausée, sauta au pied du lit et couru vers la salle de bain la main sur le ventre. Accroupie la tête dans les toilettes, son estomac se tordait et elle sentait un liquide chaud et acide sortir de sa bouche. C’était dégueulasse, elle avait mal partout. Plus jamais ! Plus jamais d’alcool ! Elle avait rarement ce genre de problème avec l’alcool, ses gueules de bois passaient vite généralement. Mais là, elle payait juste toutes ses conneries de la veille.

Tremblante, elle se releva, tira la chasse d’eau, et sentit une présence derrière elle. Génial, elle devait paraître trop sexy, avec son t-shirt qui lui collait à la peau à cause de la sueur. Son mal de tête ne cessait pas, la petite brune appuya sa tête contre le mur froid de la salle de bain. Comment s’appelait-elle déjà la fille ? C’était un nom mixte, elle s’en souvenait. La veille elle l’avait dragué de cette façon. « Oh toi aussi t’as un nom mixte ! C’est un signe du destin ! ». Put*in le genre de conneries qu’on peut dire, le signe du destin elle voulait juste qu’il disparaisse afin de se retrouver tranquillement chez elle à faire une grasse matinée. Quoi qu’il en soit, sa mémoire n’avait pas trop flanché, elle se souvenait du nom de l’autre. Elle articula alors, toujours la tête contre le mur :

-Salut Alex’.
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Les Chambres

Message par : Alexie Scott, Dim 3 Mar 2013 - 13:30


Alexie sentait sa tête exploser, écrasée et piétinée par un éléphant. La jeune fille pouvait à peine rester droite sans tenir cette dernière entre ses mains en se grondant elle-même. Plus jamais d'alcool ! Plus jamais ! Plus jamais l'amour ! Plus jamais ! Pourtant, elle aimait les deux à la folie. Mais cette folie la rendait dans des états déployables avec une tête de déterrée et une gueule de bois dès le réveil. Pas très sympa, pour commencer la journée. Du café ! Il lui fallait des litres de café pour daigner au moins tenir sur ses deux jambes qu'elle ne sentait d'ailleurs presque plus. En face du lit, se trouvait un miroir mural. Alexie bougea sa tête de façon à s'admirer et fut ahurie en voyant sa tête. Elle n'était pas coiffée et s'était encore moins démaquillée la veille. Elle ressemblait à un Picasso avec des formes différentes. Bref, elle était horrible.

Pendant qu'Alexie se lamentait, la belle jeune fille qui dormait avec elle se réveilla. La sang pur assista à l'impression de l'autre femme lorsqu'elle se découvrit dans un autre lit que le sien. Puis sans même lui adresser la parole, prend la fuite et s'enferme dans la salle de bain avant de vomir. Ah l'alcool ! Au début, les effets sont géniaux, on se sent bien. Mais les effets seconds étaient plus qu'énervants. Pour vérifier que tout allait bien, Lexie sortie de son lit et se découvrit habillée d'un long tee-shirt alors que la veille elle portait une robe noire moulante. Celle-ci se trouvait par terre à côté d'autres habits et de deux paires de chaussures. Elle en profita pour faire apparaître deux tasses de café bien noir. Alexie espérait que son "amie" aille bien et qu'elle n'était pas trop malade après la soirée de dingue qu'elles avaient passé. La brunette commençait un peu plus à s'en souvenir. Certains détails revenaient à sa mémoire et elle revit les danses endiablées des deux jeunes filles et des verres qu'elles avaient picolés ensemble avant de monter et de faire cette bêtise.

Alexie attendit plusieurs minutes devant la salle de bain en espérant que la femme aille bien. Puis cette dernière réapparut, rouvrant la porte avec une tête semblable à celle de la brunette. Elle portait également un long tee-shirt, c'était la mode ou quoi . La femme semblait dans de très mauvais états tout autant qu'Alexie. Pourtant cette dernière n'avait pas encore renvoyé ce que son estomac gardait, à moins que cela ne se soit fait la veille. Elle ne se rappelait pas de ce détail-ci et finalement c'était tout aussi bien.

-Salut Alex’.

Elle au moins se souvenait du prénom d'Alexie, contrairement à cette dernière qui cherchait encore dans sa tête pour ne pas paraître blessante. Ça commençait par n. Nina . Ninon ? Non c'était plus court que ça et ça sonnait assez joli à l'oreille. Nola ? Nora ? Non plus. Alexie se souvient qu'elle portait un prénom mixte tout comme la brunette. Cela leur faisait un point commun en plus. Nao ? Némo ? Noah ? Oui c'était cela ! Elle s'appelait Noah ! Les deux jeunes filles étaient donc la tête dans le cul dans une chambre de TS, No et elle.

- Salut No' ! Comment tu te sens ? Une tasse de café ? dit-elle en lui tendant le bol.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Les Chambres

Message par : Noah Alniott, Lun 4 Mar 2013 - 14:22


- Salut No' ! Comment tu te sens ? Une tasse de café ? dit-elle en lui tendant le bol.

Noah la regarda l'air ahurit ! Elle avait l'air bien peut-être ? Elle venait de gerber sa race, avait la peau complètement pale, et venait de remarquer qu'elle portait son t-shirt à l'envers. Et pour ne rien arranger, Alexie lui proposait du café. Heureusement que Noah n'avait rien dans le ventre. La petite brune l'ignora donc, se mit la tête dans le lavabo et tourna le robinet d'eau froide. C'était glacé, mais ça faisait du bien! Après une petite minute penchée ainsi, dévoilant à Alexie ses petites jambes fines, Noah se redressa, et alla s'affaler sur le grand lit dans lequel elles avaient passées la nuit, ignorant toujours royalement le café qu'on lu proposait.

Elle prit le temps d'observer les lieux. Sa baguette était sur la table de nuit, son soutien gorge à l'autre bout de la pièce -normal-, et les vêtements des deux jeunes femmes étaient éparpillées autour du lit ! Noah avait franchement la flemme de ranger, déjà que d'habitude être ordonnée n'était pas son fort...

Enfin, son regard se posa sur la belle brune. Ses cheveux était longs, elle avait un très beau visage, était mince. Joli coup. Mais Noah savait bien qu'elle ne la reverrait sûrement pas. Alexie avait l'air habitué des bars, des plans d'un soir, alors si elle ne faisait rien pour la retenir, Noah allait sans doute s'en aller, et l'oublier assez vite. Elle ne voulait plus tomber amoureuse, ne supportait plus de dépendre de quelqu'un, de devoir fonctionner avec un binôme. Et puis ses amis étaient pour la plupart des hommes, elle ne s'entendait pas particulièrement avec les jeunes femmes... Après il y a toujours des exceptions...
Afin de casser le silence, Noah raconta la première chose qui lui passait par la tête.

-Désolée, c'est pas super sexy comme réveil ... Hum ... Bon ... Je vais rentrer du coup ...

Et la petite brune se leva difficilement, attrapant ses vêtements ci et là dans la pièce, se recoiffant rapidement en passant devant une glace.


Edit : Je ferais mieux pour le prochain promis :Cagoulé:
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Les Chambres

Message par : Alexie Scott, Mar 5 Mar 2013 - 0:58


Voulant être attentionnée en proposant une tasse de café à sa conquête d'une nuit, Alexie se prit un râteau de la part de Noah qui déclina la proposition de la brunette. Tant pis, cela ne la vexa pas pour autant. La jeune femme semblait écoeurée et malade, il ne valait mieux pas envenimer les choses en lui faisant boire une tasse de café trop dure et trop chaude. Alexie but donc la sienne et reposa celle qu'elle avait préparée pour Noah sur la table tandis que cette dernière se rafraîchissait en se noyant avec l'eau du robinet. C'était assez drôle de les voir toutes les deux, portant un tee-shirt beaucoup trop grand pour elles. Aussi malades que perdues. Leurs vêtements respectifs traînaient un peu partout dans la chambre, sur les meubles, sur les lampes. Bref, c'était la pagaille après une nuit trop agitée.

Résultat, les filles s'étaient chopées une migraine insupportable. Cependant, Alexie avait apprécié le moment passé avec Noah. Certes, elle ne la connaissait pas, mais la brunette aimerait bien en savoir davantage sur elle. Que faisait-elle dans la vie ? Était-elle en couple ? Était-elle lesbienne ou hétéro, ou même les deux ? En tout cas pour Lexie, c'était la première fois avec une fille. C'était différent, mais pas désagréable. Puis de toute manière elle connaissait peu sa partenaire et n'était pas sûre de la revoir un autre jour.

- Désolée, c'est pas super sexy comme réveil ... Hum ... Bon ... Je vais rentrer du coup ...

Alexie ne pouvait pas la laisser partir, pas après ce réveil, pas après cette nuit. Elle voulait apprendre à la connaître, à en savoir un peu plus sur Noah. La brunette ne pouvait pas ne pas agir et laisser fuir sa copine de chambre. Elle avait tant de choses à lui dire, tant de questions à lui poser. Alexie devait la retenir, mais comment ? Elle ne voulait pas commettre la même erreur que toutes les autres fois, où elle passait la nuit avec quelqu'un et le laissait filer le matin, parfois sans la réveiller.

- Attends No ! Pars pas ! Il faudrait qu'on parle tu crois pas ? Qu'on parle de cette nuit ! Je veux dire on était ensemble toutes les deux et ont a ...enfin tu vois de quoi je parle. Je sais pas vraiment quoi te dire, à part merci ! Parce que cette nuit c'était Wahou !
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Les Chambres

Message par : Noah Alniott, Mer 6 Mar 2013 - 19:46


Alexie était tranquillement dans son coin entrain de boire sa tasse de café. Elle aussi était assez pale, mais contrairement à Noah elle avait su garder de la prestance... Et lorsque la petite sorcière parla de s'en aller, elle fit quelque chose presque surprenant : elle lui demanda de rester, elle voulait parler avec! Noah s'arrêta nette, un peu gênée par son altitude. Elle s'observa dans le grand miroir de la chambre, son visage avait reprit un peu de couleur grâce à sa "douche froide", ses cheveux étaient humides, et ses vêtements mis à la vas vite. Elle était ridicule, dégueulasse. C'était dégueulasse que de s'en aller ainsi le matin, sans rien dire, sans chercher à connaître la personne. Oui mais tout le monde faisait ça. Bah justement elle n'était pas tout le monde. Oui mais elle ne voulait pas s'attacher à n'importe qui, elle ne voulait pas non plus se rendre compte qu'elle couchait avec des débiles, elle préférait garder en mémoire l'image des bonnes nuits passées.

Toujours stoppée nette devant le miroir, Noah ne répondait rien. En fait ça lui faisait plaisir de se voir retenue, ça lui faisait plaisir les compliments qu'Alexie lui avait adressé. Du coup juste pour être sympa avec elle, elle allait rester. La jolie jeune femme avait l'air perdue, Noah ne voulait pas la laisser désemparée. Un sourire se dessina progressivement sur son visage avant qu'elle ne parle.

- Toi, t'es hétéro en plus ?

Elle lui fit un clin d'oeil, tentant de se mettre à sa place. Elle devait s'en poser des questions si elle avait aimé cette nuit alors qu'elle ne croyait être faite que pour des hommes. Noah ne pouvait pas vraiment comprendre ce qu'elle ressentait, elle n'était jamais sortie avec des hommes, et n'imaginait absolument pas pouvoir déraper un jour avec l'un d'entre eux. Elle n'avait pas eut à vivre de remise en question, même très jeune, elle ne s'était pas posée de questions quand elle avait eut sa première copine. Ou du moins si elle en avait eut, elle avait tout fait pour l'oublier et ça avait marché. Noah savait pour quelle altitude elle allait opté. La fille détachée, sûre d'elle, cool. Mais un peu distante, pour bien lui montrer que ça avait juste été une histoire d'une nuit. Elle ne voulait pas de plan cul régulier, ça finissait toujours mal. Et puis la diversité c'était amusant. Et pour ce qui était d'avoir une vraie relation, elle n'y pensait même pas.

- Ouai c'était cool! Mais généralement je me casse le matin pour pas avoir à parler. Ca me fout mal à l'aise. Enfin là t'as l'air sympa alors je reste, pour voir qui t'es et si j'ai pas fait une trop grosse bêtise. T'es qui? A part Alexie?

En général en effet elle partait le matin, à pas de loup, pour ne garder que des bons souvenirs. Parce qu'il lui était déjà arrivée de se réveiller tard, et elle avait eut à subir les reproches et les cris de la "compagne". Enfin là elle avait été bien trop mal le matin, et son plan avait été compliquée par une fille bavarde. Ou peu sûre d'elle qui avait des questions. Quoi qu'il en soit, Noah allait savoir où Alexie voulait en venir, et elle pourrait toujours partir si la situation devenait trop compliquée. La fuite n'était pas qu'un trait de Serpi...
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Les Chambres

Message par : Alexie Scott, Ven 8 Mar 2013 - 11:31


Alexie ne se voyait pas rentrer chez elle tout de suite après ce qui venait de se passer, après la nuit qu'elle venait de passer. C'était impossible, la jeune fille ne pouvait pas se pointer devant Molard sans justification. Il saurait très bien qu'elle n'avait pas dormi au manoir cette nuit. De plus, l'elfe appréciait beaucoup John et par conséquent, en voudrait beaucoup à Alexie de l'avoir fait cocu une énième fois. En effet, ce n'était pas la première fois que la brunette dérapait au contraire. Elle eut une période de batifolage où elle changeait chaque fois, passant de lit en lit, de chambre d'hôtel en chambre d'hôtel et de mec en mec. Alexie collectionnait les conquêtes si bien que son tableau de chasse s'allongeait chaque jour ou plutôt chaque nuit un peu plus.

Cependant, cette fois-ci c'était différent. Ce n'était pas un mec, mais une fille. Tout était alors différent, Alexie n'avait pas ressenti les mêmes sensations. Pour une première fois, c'était un peu étrange, mais pas déplaisant. Noah y était pour quelque chose ? Probablement. C'est vrai que cette gonzesse envoyait du lourd et pas seulement physiquement. La jeune fille n'aurait pas pu espérer mieux comme nuit, c'était fabuleux. Alors que sa copine de chambre voulait prendre la fuite et peut-être oublier cette nuit de folie, Alexie la retint, elle ne voulait pas que Noah s'en aille, pas sans avoir parlé et mit les choses à plat. Pour le sang pur, c'était perturbant. C'était la première fois. Certes, Alexie avait déjà batifolé avec des filles, mais n'était jamais passée à l'acte. Noah lui demanda si par hasard, la jeune fille aimait les garçons et les filles ou juste l'un des deux. Un peu perdue, Alexie tenta de répondre sincèrement. De plus, Noah voulait en savoir un peu plus sur Alexie. Qui était réellement la jeune fille ?

- D'habitude c'est que les hommes. Enfin, je suis déjà sortie avec des filles, mais jamais couché. C'est la première fois, mais ça m'a plu !

Alexie ne voulait pas que Noah parte, vraiment pas. Elle essayait donc de la retenir du mieux qu'elle pouvait. Après si Noah voulait vraiment partir, tant pis, la sang pur aurait au moins essayé. C'était sa décision et Alexie ne pouvait rien y faire. Heureusement, Noah accepta de rester disant que la brunette semblait gentille. Tant mieux, c'est ce que voulait Alexie, que sa conquête reste et parle avec elle. Les voici donc toutes les deux, coiffées n'importe comment, avec une gueule de bois et une tête de picasso à parler sur un lit où quelques heures auparavant, elles faisaient des bêtises.

- Je travaille à Pré-au-lard, à la confiserie. Je crois je t'ai servie une fois. Enfin je suis plus très sûre avec les clients et toi ? Tu veux toujours pas de café ? Ça pourrait te réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Les Chambres

Message par : Noah Alniott, Sam 16 Mar 2013 - 19:50


Comme le pensait Noah, Alex' n'avait encore jamais couché avec une fille. En fait elle avait été son expérience, son test en quelque sorte. Si elle pouvait au moins servir à ça! Mais elle n'était pas sure de lui rendre service, surtout si elle avait aimé. Parce que les interrogations sur la bisexualité risquaient de lui torturer le cerveau beaucoup plus qu'elle ne l'aurait cru. Enfin elle lui sourit tout de meme, impatiente d'en savoir plus maintenant qu'elle découvrait petit à petit sa personnalité.

- Je travaille à Pré-au-lard, à la confiserie. Je crois je t'ai servie une fois. Enfin je suis plus très sûre avec les clients et toi ?

-Oh ! C'est probable, je suis la directrice des Poufsouffle à Poudlard! Pré-au-lard n'est pas loin! Et je suis aussi propriétaire du Chaudron Baveur depuis presque 5 ans ! 

Son "CV" énoncé, Noah guetta la réaction de sa "partenaire". En général elle impressionnait, parce que le Chaudron Baveur était un lieu célèbre, et parce qu'on imaginait pas une petite brune lesbienne et limite alcoolique faisant le travail sérieux et demandant de l'autorité qu'était celui de directrice de maison. 
Noah était fière de son parcours, elle venait de rien, d'une famille moldue. Mais elle avait réussi à gravir les échelons à force de travail.
Le monde était tout de meme bien petit pour que Noah soit tombé hier soir sur une vendeuse de Pré-au-lard. Elle commençait à connaitre si bien le village ! Elle avait tout intérêt à quitter cette chambre en de bons termes avec Alex' si elle voulait pouvoir se promener tranquillement aux alentours de Poudlard.

A la demande d'Alexie qui lui proposa une nouvelle fois du café, Noah déclina, poliment cette fois. Et elle attrapa sa baguette, en murmurrant un #accio paquet de cigarettes. 
Celui-ci sortit de la poche de sa cape toujours par terre et froissée. 

Un silence régnait dans la pièce, mais pas un silence pesant, plutôt quelque chose de paisible, les deux jeunes femmes reprenaient leurs esprits. Et se découvraient. Pas de façon tactile cette fois. Noah alluma sa cigarette, et se leva pour aller jusqu'à la fenêtre, elle ne voulait pas que ça dérange Alexie, elle lui avait dit la veille qu'elle ne fumait pas. Tout compte fait elle était contente de rester encore un peu au chaud dans cette chambre. La présence de la jolie brune n'était pas désagréable! Certes elle ne se voyait pas sortir avec, la jeune femme étant encore trop peu sure de ses choix et orientations! Mais elles pouvaient devenir plus amie qu'elle ne l'aurait cru quelques minutes plus tôt. 
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Les Chambres

Message par : Alexie Scott, Dim 24 Mar 2013 - 11:56


Après s'être découvert physiquement, les deux belles brunes apprenaient à se connaître un peu plus. Alexie voulait savoir plusieurs choses sur cette mystérieuse Noah. Pourquoi était-elle dans ce bar à picoler ? Le faisait-elle souvent ? Et puis qui était réellement Noah, quel métier exerçait-elle ? Il était important pour Alexie de tout savoir sur elle d'une part parce que la brunette venait de passer la nuit avec elle et d'autre part parce que Alexie espérait peut-être devenir amie avec cette fameuse Noah. Bien sûr, ce sera la première fois qu'une fille avec qui elle avait couché la nuit dernière se lie d'amitié avec la sang pur. Mais pourquoi pas ? À la première approche, Noah semblait gentille et peut-être avec le temps, elles se trouveront quelques points communs hormis leur amour pour l'alcool.

-Oh ! C'est probable, je suis la directrice des Poufsouffle à Poudlard! Pré-au-lard n'est pas loin! Et je suis aussi propriétaire du Chaudron Baveur depuis presque 5 ans !

Voilà, il y avait déjà quelques similitudes entre les deux brunes. Tout comme No, Alexie avait elle aussi eu la chance d'être directrice de son ancienne maison. Elle se souvenait que ce poste lui avait apporté beaucoup de plaisir et l'avait fait mûrir. Malheureusement, toute bonne chose à une fin et Alexie ne pouvant plus assumer son rôle pour des raisons bien précises, elle préféra se retirer de l'équipe du château. La brunette fit de même en quittant la boutique de baguettes magiques. Elle finit par atterrir chez un de ses amis, à Honeydukes. Qui dit Chaudron Baveur dit service, donc tout comme Alexie, No travaillait également dans la restauration. Enfin, la confiserie était surtout une boutique, mais le salon laissait place parfois à quelques services.

Après la réponse de No, cette dernière déclina une seconde fois la tasse de café proposée par Alexie. Celle-ci n'allait pas insister plus encore. Elle n'en voulait pas point. À la place, la directrice des Poufsouffles s'exila à la fenêtre pour aller fumer une cigarette. La jeune fille savait qu'Alexie ne supportait pas l'odeur lorsque No avait voulu en allumer une la veille. Pendant ce temps, la brunette tira les draps et la couette du lit avant de s'y laisser tomber. Elle fusillait le plafond du regard, sans aucune raison. Puis, elle inclina ta tête de façon à apercevoir No. Cette dernière était vraiment belle, mais Alexie ne se sentait plus attirer maintenant qu'elle était sobre. Ce n'était qu'une erreur, certes agréable, mais une erreur malgré tout.

- Tu fais ça souvent ? Boire toute la nuit dans des bars ?

Peu importe ce que Noah avait l'intention de répondre, la sang pur ne comptait pas la juger. Après tout, Alexie aussi se déchirait dans les bars.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Les Chambres

Message par : Noah Alniott, Lun 25 Mar 2013 - 17:51


- Tu fais ça souvent ? Boire toute la nuit dans des bars ?

Les mots de Alexie tirèrent Noah à sa rêverie. Elle observait les rues de Pré-au-lard depuis quelques minutes, le vent frais et matinal la revigorait, le soleil se levait et c'était beau. Tout s'oubliait quand on était face à des choses aussi simple...
Noah écrasa sa cigarette et se tourna doucement vers Alex' qui était allongée sur le lit, la tête penchée vers elle, et ne la lâchait pas du regard. Ok, ça faisait longtemps qu'elle matait son cul comme ça ? Bref. Si elle buvait souvent ? Elle était juste incapable de sortir sans se retrouver dans un état second. Lorsqu'elle était à Poudlard ça allait, lorsqu'elle était seule ou avec des amies calmes elle se contenait... Mais dés qu'elle se sentait trop seule, dés qu'elle avait peur, dés qu'elle perdait pied d'une façon ou d'une autre et qu'elle n'avait pas le prétexte du travail pour l'en empêcher, alors elle buvait. Elle ne s'était encore jamais vraiment mise face à cette réalité, Hugh et Oswin en avait rien à taper étant en aussi mauvais état qu'elle à ce niveau, et les autres ne savaient pas qu'elle passait ses samedi et dimanche soir dans les bars. Et là, il fallait bien qu'elle réponde à Alex, et elle ne voulait plus mentir, elle ne voulait pas rire de ça. Alors Noah se laissa glisser contre le mur et se retrouva accroupie sur la moquette, presque tremblante, comprenant qu'à 27 ans, continuer à se mettre dans ses états, être incapable d'être responsable de soi, c'était pas forcément la meilleure façon de réussir.

- Je brûle ma vie... J'me fout en l'air parce que je trouve pas ma Pu*ain de place. Y'a rien qu'a du sens autour de moi. J'ai peur de tout. Alors je ris tout le temps d'habitude, pour cacher aux gens qu'en fait j'suis trop faible. Ca fait deux ans que j'ai pas eut de copine et que je m'enchaine des plans cul, parce que je suis incapable de rester en couple sans que ça finisse mal ... J'fume trop, je bois trop, voilà quoi ... Suffit de se persuader qu'on est heureux comme ça ...

C'était la première fois que Noah en parlait à quelqu'un de façon sincère, en étant sobre. Le fait qu'Alex ne la connaisse pas l'aidait, le fait qu'elle ne puisse pas vraiment la juger aussi ... Noah enviait un peu cette jeune femme, ses longs cheveux bruns, son visage angélique et parfait, puis son corps ... Elle était super belle, avait l'air sympa, cool, sans prise de tête. Noah avait un physique banal, visage courant, corps passe-partout. Elle n'était pas moche, avait du charme, une personnalité qu'on aimait en général... Mais elle réfléchissait trop, et faisait croire qu'elle prenait la vie à la légère, que rien ne la préoccupait alors que derrière tout était en fait souffrance. Ca allait plus trop là, elle perdait pied pour en être à penser comme ça, pour se confier ainsi à n'importe qui ... Et en même temps ça lui faisait du bien de parler un peu sérieusement ... Elle souhaitait juste arrêter son cerveau. Ne plus penser et vivre, se sentir exister.
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Les Chambres

Message par : Alexie Scott, Mar 26 Mar 2013 - 21:09


Alexie, étalée sur le lit, fixait le plafond puis Noah, puis de nouveau le plafond, puis une nouvelle fois Noah, un peu indécise en attendant la réponse de la directrice des Poufsouffles. Celle-ci semblait ailleurs, elle regardait par la fenêtre de la chambre. Cela devait faire du bien de prendre un bon bol d'air frais et de respirer un peu. De plus, on pouvait profiter du paysage matinal qu'offrait le petit village avec ses chaumières et ses commerces. Finalement, Noah se retourna et lui répondit.

- Je brûle ma vie... J'me fout en l'air parce que je trouve pas ma Pu*ain de place. Y'a rien qu'a du sens autour de moi. J'ai peur de tout. Alors je ris tout le temps d'habitude, pour cacher aux gens qu'en fait j'suis trop faible. Ça fait deux ans que j'ai pas eut de copine et que je m’enchaîne des plans cul, parce que je suis incapable de rester en couple sans que ça finisse mal ... J'fume trop, je bois trop, voilà quoi ... Suffit de se persuader qu'on est heureux comme ça ...

Elles avaient beaucoup plus de points communs qu'il n'y paraissait. Outre leur couleur de cheveux et leur penchant pour l'alcool, les deux brunes souffraient intérieurement. No lui conta ses mésaventures. Alexie n'était pas si bien non plus. Sa vie ne ressemblait plus à grand-chose. Elle avait perdu la plupart de ses amis et son couple battait de l'ail. Et tous ces problèmes conjugaux étaient entièrement de sa faute. C'est Alexie qui ne parlait plus à John. C'est elle qui avait décidé de ne plus passer le voir au château et c'est elle qui avait pris la décision de la tromper pratiquement tous les soirs avec d'autres garçons et même des filles. Enfin une fille. Même le concierge de Poudlard l'avait séduite. Et le pire dans tout cela, c'est qu'Alexie s'en foutait pas mal. Cependant, la jeune fille n'avait pas le courage de le quitter, elle l'aimait c'est vrai, mais parfois cela ne suffisait pas.

- Ma meilleure amie était alcoolique. Un jour elle a fait un comma éthylique, elle s'en est sorti mais de peu. Depuis je me suis juré de la sauver et de la soutenir, du coup je buvais plus d'alcool, plus une seule goutte. Et puis elle est morte. Avant de mourir, elle m'a laissé une clé qui ouvrait le placard où elle cachait toutes ses bouteilles. Alors je me suis assise sur le sol et j'ai tout vidé. Bouteille après bouteille. Je voulais ressentir quelque chose, peu importe le sentiment, je voulais juste éprouver quelque chose mais rien. Jamais. Alors depuis, chaque soir je vais dans un bar différent et je me saoule jusqu'à ce que ma gorge me brûle seulement pour ressentir quelque chose. Alors je te comprends. Je pensais que l'alcool allait résoudre mes problèmes mais en fait non, ils sont toujours là.

Évoquer cette période de sa vie démoralisait Alexie qui préféra se lever du lit et aller dans la salle de bain. Si jamais elle pleurait, la jeune fille préférait que No ne soit pas là, elle la prendrait peut-être pour une fille trop sensible. La sang pur se passa de l'eau sur le visage. Et alors que l'eau l'éclaboussait, la jeune fille attrape une serviette, mais la laissa tomber sans faire exprès. En la relevant, elle découvrit un emballage de préservatif par terre. Que faisait-il ici ? Les filles n'en avaient pas besoin, c'était bizarre. Pourquoi il était ici ? Dans cette chambre ? Oh non... Et si ?

- Noah ? Tu es sûre qu'on était que toutes les deux cette nuit ? dit-elle en lui montrant l'emballage qu'elle tenait à peine du bout de ses doigts tellement ça la dégoûtait de s'imaginer qu'une autre personne était avec elles.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Les Chambres

Message par : Noah Alniott, Dim 31 Mar 2013 - 15:32


Déjà bouleversée par la tournure qu’avait prit ce début de matinée et par les confidences qu’elle venait de faire à Alexie, elle le fut encore plus lorsque celle-ci lui raconta aussi certains évènements sombres de son passé. Noah savait qu’on pouvait vivre des choses aussi tristes que celles qu’avait vécu Alexie, elle savait que l’Homme avait une capacité parfois incroyable à encaisser de la souffrance, il était presque fait pour souffrir en fait. Et puis il tentait laborieusement de s’en sortir et d’être heureux, c’est ce qu’ils faisaient tous, à chercher désespérément ce qui pouvait leur faire oublier leur existence inutile. A boire comme des trous, comme le faisaient Alex et Noah. Ou alors à choisir l’autre voie, celle de la meilleure amie d’Alexie. Enfin l’ex. Ouai mais Noah ne voulait pas que tout ce combat se finisse comme ça.

Trêve de réflexions macabres, Noah était tellement plongée dans ses pensées, cherchant ce qu’elle pouvait dire à Alexie pour la réconforter, qu’elle n’avait pas vu que celle-ci était allée dans la salle de bain. Peut-être ferait-elle mieux de la laisser seule, en même temps Noah voulait lui dire qu’elle la comprenait… Elle se leva donc difficilement, un peu prise de vertige, et se dirigea doucement vers la petite pièce carrelée de la chambre d’hôtel. Alex était agenouillée par terre la mine soucieuse.

-- Noah ? Tu es sûre qu'on était que toutes les deux cette nuit ?

Noah la regarda incrédule, regarda ce qu’elle tenait dans les mains, ses yeux faisant des allés-retours pour essayer de comprendre. Un homme aurait été avec elles cette nuit ?! Non c’était impossible, Noah s’en serait rendu compte, elle s’en serait rendue compte ce matin si elle avait fait des choses avec un homme, même avec sa gueule de bois, même bourrée elle ne pouvait pas se retrouver dans le lit d’un homme ! C’était impossible, ça ne l’intéressait pas, elle n’aimait pas ça ! Non, cet emballage devaient être là déjà avant, d’un client précédent !

-Nan Alex t’inquiète c’est impossible qu’il y ait eut un gars ici !

Comme si ces mots pouvaient changer la situation, faire disparaître le mystérieux emballage, Noah essaya de se convaincre que ce qu’elle venait de dire était vraie. Mais voyant la mine affolée et presque furieuse de la jolie brune, elle perdit quelque peu ses moyens. Elle se sentait responsable de ce qui était arrivé à Alex... Peut-être, puisque ce n'était pas sûr. Noah se sentait coupable, parce même si elle elle assumait, elle savait qu'il y avait des risques à sortir jusqu'à en perdre la tête, ce n'était as forcément le cas d'Alexie qui était un peu plus jeune, plus innocente aussi peut-être. Et Noah ne voulait pas que cette expérience lui fasse du mal, la touche et lui pourrisse la vie ... Alors elle s'énerva un peu, comme pour se protéger.

-Nan mais t’as dit toi même que t’avais aimé cette nuit ! C’est pas de ma faute si y’a un gars qui était avec nous, c’est certainement pas moi qui l’ai attiré ici ! Puis c’est pas sûr. Puis même si c’était le cas, pour toi ça ne fera qu’une bi*e en plus !

Méchant. Noah n’aurait pas dû réagir comme ça, jouer des faiblesses de la jeune femme qu’elle connaissait depuis si peu de temps. Mais ça avait été plus fort qu’elle, elle n’aimait pas qu’on la fasse paniquer pour des faits passé. Elle ne s’en souvenait pas, il n’y avait aucun moyen de revenir en arrière, elle aurait préféré ne jamais avoir de doute sur l’éventuelle présence d’autres gens qu’elles cette nuit…

Noah se recula un peu, craignant les représailles d’Alexie. Elle avait mal choisit ses mots, mais ne savait que dire d’autre pour rassurer Alex. La situation les avait dépassées tout simplement, il ne fallait pas faire toute une histoire pour ça… Lorsque l’on faisait des conneries on devait pouvoir les assumer ensuite, c’était l’une des règles d’or de Noah, et c’est pour ça que peu importe qui avait passé la nuit avec elle, cela ne changerait rien. Elle avait apprécié toute sa soirée, ne se souvenait pas de tout, et c’était comme ça presque à chaque fois qu’elle sortait. Elle brûlait sa vie, elle le savait, et elle n’arrivait pas à arrêter la prise de risque. Mais elle ne voulait pas être remise en question par d’autres, elle ne voulait pas qu’Alexie se fâche pour ça. C’était le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Les Chambres

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 9

 Les Chambres

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.