AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 23 sur 24
Lèche vitrine ... Ou pas !
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
Izsa Hilswood
Serpentard
Serpentard

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Izsa Hilswood, Mar 7 Fév 2017 - 19:18


C'était la partie compliquée de la discussion. Le point de non-retour.
Si il refusait, Izsa devrait l'oublietté. Pas très mondain, mais nécessaire. Sinon... ce serait le premier pas dans un long chemin, plus ou moins tortueux, s'éloignant légèrement de la route pavée et sans encombre offerte aux élèves restant dans leur vie tranquille.

- Eh bien. Si vous pensez que je peux vous être utile, je suis prêt à apporter toute mon aide possible ... à mon échelle !

Ah tient, il était repassé au vouvoiement. Ou bien il parlait de leur camp, en général. Quoiqu'il en soit, la formulation fit sourire Izsa. Il reprenait exactement la même qu'elle, inconscient des non-dits derrière celle-ci. Mais oui, de toute façon, on ne demanderait pas la lune à des élèves encore en apprentissage. Son échelle n'allait pas avoir des barreaux espacés. Et avec des barreaux pas très espacés, ben on allait pas très haut, mais on montait un peu quand même. Son échelle, ce serait un escabeau.

Je suis à peu prêt certaine que je n'utilise pas le bon sens de cette expression.

- Ce n'est pas grand chose... en tout cas dans un premier temps, acheva-t-elle dans ses pensées. Écouter les bruits de couloir, garder l’œil ouvert, se couvrir entre alliés... Oui, il y en a d'autres à Poudlard, ils te contacteront en temps et en heure. Enfin bref... Elle fit une pause, pour ne pas se perdre dans ses explications. Tes rapports, tu les adresses à moi, pour que je puisse les remonter vers les Phénix. Mais si tu as une urgence... Elle sortit un gallion d'urgence, réserver à l'usage des alliés. Le sien était un peu différent, bien que seul un œil averti aurait pu le voir. Tu écris ton message ici. Elle indiqua la tranche de l'objet. Et pareil, si ton aide est requise de manière urgente, tu sentiras le gallion chauffer et tu pourras y lire un message. Elle ajouta, pour le rassurer un peu puisqu'il semblait en avoir besoin. C'est assez rare, surtout pour les alliés encore à Poudlard.

Oui, parce que pour les Phénix régulièrement en affrontement contre les Mangemorts, ça l'était moins, malheureusement. Beaucoup moins.

Sur ce, elle tendit l'objet, attendant que Peter le prenne. Il pouvait encore renoncer, mais faire machine arrière maintenant, après avoir accepté, cela ne semblait pas très logique. A moins que sa tirade ne l'ai effrayé, ce dont elle doutait. Il devait avoir déjà passé ce seuil.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Peter McKinnon, Mer 8 Fév 2017 - 13:52


Peter attendait, anxieux, la réponse d'Izsa. Il ne s'était jamais autant intéressé aux affrontements muets qui peuplaient le monde des sorciers que depuis ces dernières semaines. Il ne savait donc pas si sa réponse allait satisfaire l'Ordre. Mais comment le blâmer de craindre un minimum pour sa vie ? Ce qui était clair, c'était que la créatrice de pépites était une professionnelle du recrutement, car elle sut trouver les mots qu'il fallait pour le rassurer :

- Ce n'est pas grand chose ... Écouter les bruits de couloir, garder l’œil ouvert, se couvrir entre alliés ... Oui, il y en a d'autres à Poudlard, ils te contacteront en temps et en heure. Enfin bref ...

Ainsi donc, Peter ne serait pas seul. Tout ce que l'on lui demandait, c'était une simple mission de renseignement. Et il ne serait pas seul, si jamais ça tournait mal ! Il se demandait simplement si les autres alliés de l'Ordre présents à Poudlard étaient aussi des élèves ou des membres du corps enseignant ... Le jeune préfet se décrispa légèrement et prit un air bien plus déterminé. Pendant ce temps, la phénix sortait un gallion de sa poche.

*Mince ! Et en plus, c'est rémunéré !*

- Mais si tu as une urgence ... Tu écris ton message ici. Et pareil, si ton aide est requise de manière urgente, tu sentiras le gallion chauffer et tu pourras y lire un message.

Elle lui tendit la pièce, pendant que Peter laissait ses dernières paroles se perdre dans l'air frais de la poste de Pré-au-Lard. Ainsi, il n'allait pas être payé. Ce n'était pas important, il n'avait jamais été question d'argent, le fait d'utiliser de la monnaie pour communiquer était saugrenu cependant ... Mais au moins, il n'était pas perdant dans l'histoire, il pouvait à présent profiter de la protection de l'Ordre du Phénix en cas de besoin, c'était tout sauf négligeable ! Peter saisit la pièce que l'on lui tendait et inclina silencieusement la tête pour signifier qu'il acceptait de remplir les missions que l'on attendait de lui. Il s'éclaircit la voix avant de reprendre :

- Et concernant les messages non-urgent, je vous les fais parvenir par hibou ?
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Izsa Hilswood, Lun 20 Fév 2017 - 17:03


Izsa n'était pas du genre à noyer son interlocuteur sous des tonnes informations. Elle préférait prendre son temps, qui n'était pas vraiment compté de toute façon. Depuis quelle travaillait plus dans son atelier que dans la boutique d'Ollivander's, ses horaires étaient bien plus flexibles. Alors que les conversations trainent en longueur, cela ne la dérangeait pas.

De ce fait, elle ne pressa pas Peter. Elle le laissa tout intégrer, calmement.

- Et concernant les messages non-urgent, je vous les fais parvenir par hibou ?

Donc, elle n'avait pas été assez claire. Obscur, le " Tes rapports, tu les adresses à moi" ? Pour elle, c'était limpide. En même temps, c'était elle qui expliquait, heureusement qu'elle comprenait ce qu'elle disait, sinon ils seraient pas allé bien loin. L'interlocuteur, par contre, n'avait forcément pas les même informations dans le cerveau.

- Désolée, je n'étais pas claire ? Question rhétorique : il n'aurait pas posé demandé cela, sinon. Oui, un hibou, à moi. En essayant d'être subtil, et d'éviter des mentions du genre "Phénix". On ne sait pas à quel point le Ministère à le nez dans les communications par oiseaux.

En tout cas, ils l'avaient un minimum, de ce qu'ils en savaient. En tant que citoyenne de la société magique, elle ne se sentait pas du tout rassurée de savoir qu'on... disons... "prenait des libertés" avec ses libertés individuelles. Entre ça et la dictature, il n'y avait qu'un pas et elle le franchissait sans trop de problème.

- Si tu as quelque choses de pas trop urgent mais crucial à transmettre, tu feras sans doute mieux de ne rien écrire là-dessus et de me donner simplement un rendez-vous au plus vite. Ou bien d'aller voir les alliés de Poudlard, une fois que tu connaitra leurs identités.

A présent, elle en avait terminé, si elle ne s'abusait. elle restait prête à répondre aux questions, encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Peter McKinnon, Mar 21 Fév 2017 - 13:38


Doucement, Peter avait commencé à intégrer toutes les informations transmises par la phénix. Il y voyait désormais plus clair. Apparemment, son principal interlocuteur allait être la créatrice de pépites. Ce n'était pas plus mal, il ne souhaitait pas en savoir trop. L'afflux d'informations sur sa petite personne risquait fort de devenir critique quant à sa longévité et, bien qu'il ne savait pas de quoi son futur serait fait, il espérait tout de même vivre le plus longtemps possible ...

Bien qu'énormément de questions raisonnaient encore dans sa tête, il préféra donc s'en tenir là. Avec un peu de chance, il n'était pas le seul élève recruté par l'Ordre, il obtiendrait donc des renseignements supplémentaires auprès des autres. D'autant plus qu'il ne souhaitait pas avoir l'air trop curieux devant Izsa. Les sociétés secrètes n'aimaient pas que l'on s'intéresse à leurs secrets.

Jusqu'ici, il s'était contenté de hocher la tête afin de marquer sa bonne compréhension de tout ce que l'on lui disait. Il allait bientôt devoir passer à un signe plus clair de manière à démontrer aussi vite que possible qu'il était d'accord et bien au courant de ce que l'on attendait de lui. Il souhaitait effectivement assez vite couper cours à la conversation, pas spécialement à cause de la température, mais bien parce que, malgré que l'on l'ai rassuré sur l'impossibilité d'une survenance de mangemorts ou d'aurors, cette situation pour le moins clandestine le mettait mal à l'aise.

- D'accord. Très bien. Je suppose que je commence maintenant. Donc, là je vais rentrer au Château et je vais "ouvrir l'œil" ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Izsa Hilswood, Lun 13 Mar 2017 - 17:07


Malgré le fait qu'il se soit peut à peu détendu lors de l'échange, l'étudiant semblait toujours un peu tendu. D'ailleurs, sa phrase suivant confirma cette pensée :

- D'accord. Très bien. Je suppose que je commence maintenant. Donc, là je vais rentrer au Château et je vais "ouvrir l'œil" ... ?

En même temps, il voulait commencer quand, à part maintenant ? Ce genre de mission n'avait pas de délai entre leur assignation et leur application. Être allié, ce n'était pas une tâche à temps partiel ; on ne se mettait pas d'accord sur un horaire de début et un horaire de fin.

- Exactement, acquiesça-t-elle.

Le flegme d'Izsa contrastait grandement avec son interlocuteur. Elle était une ancienne, dans l'Ordre, il y avait longtemps que sa peur dans la vie de tout les jours s'était tu. Oh, pas dans la mission, bien sûr, mais sous son identité civile elle n'avait jamais reçu aucune foudre. D'autant plus que c'était un cercle vertueux : moins on s'inquiétait, mais on avait l'air suspect, et moins on risquait d'attirer l'attention ! CQFD !

Enfin, revenons-en à notre McKinnon.

- Eh bien, au revoir Peter, acheva-t-elle, la main tendue pour lui dire au revoir dans les formes.

Après cela, il fallait encore qu'elle confirme à l'Ordre que le recrutement s'était bien passé et qu'il avait bien le gallion. La routine, quoi. Et elle retournerait à ses baguettes.



Fin du RP pour moi, désolé pour le retard x)
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Peter McKinnon, Mar 14 Mar 2017 - 16:21


Pour Peter, c'en était fini de cette petite réunion sur un banc de la gare ! Enfin, surtout pour Izsa, qui n'allait pas tarder à prendre la poudre d'escampette. Le préfet allait donc se retrouver seul pour mener sa périlleuse mission à bien ! Enfin seul ... Il y avait tout de même cette joyeuse bande d'infiltrés dont on venait de lui renseigner l'existence. Et puis il avait un super gallion surprise qui allait lui permettre d'appeler à l'aide en cas de pépin. Et si ça se passait mal, il pouvait toujours planter l'Ordre et rester caché au Château où il serait en sécurité ...

*Mouais ... Mauvaise idée de planter ces gens là qui braquaient des banques il y a encore quelques années ...*

- Eh bien, au revoir Peter.

La main tendue de la vendeuse de pépites sans peur ni reproche ramena Peter sur Terre. Il serra donc la mains chaleureuse que l'on lui tendait et reprit ses affaires tout en articulant deux ou trois formules de politesse histoire de notifier son congé.

Cahin caha, il reprit le chemin du Château, réajustant son écharpe sur son nez et jetant par-ci par-là des coups d'œil furtifs, de peur qu'on ne le suive. Allait-il se mettre à vivre dans la peur que sa mission ne soit découverte ? Il n'en savait encore rien ... Mais quoi qu'il puisse arriver, il rentrait au Château avec le sentiment que l'on venait d'ajouter un petit pion sur un échiquier qui le dépassait totalement et dont l'issue de la partie risquait d'entrainer bien des vies ...


Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Ariana Hastings, Dim 26 Mar 2017 - 17:45


RP avec Esteban Lefebvre



Ariana n'était pas sûre de savoir comment elle avait fini là, à errer sans but dans les rues de Pré-au-Lard. Elle avait quitté l'Afrique il y a presque deux semaines maintenant et avait voyagé de la façon la plus moldue qui soit, en stop. Voiture-stop, vélo-stop, bateau-stop, tout était bon à prendre du moment qu'elle arrivait à destination. Destination. Ce mot semblait si étrange, il impliquait avoir un but, un endroit où aller, et Ariana n'était pas certaine d'en avoir un – un but, un endroit où aller. Elle avait réussi à rejoindre l'Île – la Grande-Bretagne – assez rapidement, et après ? Elle avait pensé rentrer à la maison, revoir sa mère et sa sœur. Cinnamon lui avait apporté quelques nouvelles au fil des mois, et Emily et Malia semblaient aller bien, malgré la soudaine désertion d'Ariana, et le départ tout aussi mystérieux de William. Mais revoir la maison où elle avait grandi, et la chambre vide de Kira en face de la sienne, Ariana ne s'y sentait pas encore prête. Elle avait besoin de plus de temps. Plus de temps pour quoi ? Pour vivre, pour poser des questions, pour comprendre.

Le faible soleil de mars brillait au-dessus des rues presque désertiques du petit village magique. La plupart des élèves de Poudlard devaient sûrement profiter de leur dimanche après-midi pour terminer leurs devoirs en retard, ou faire la sieste avant une semaine de cours bien remplie. Ariana n'avait aucune intention de retourner à l'école. Quelle importance cela a-t-il d'avoir un diplôme ou non ? La petite fille timide qui était entrée à Poudlard sept ans auparavant aurait été effarée d'entendre ça, mais Ariana n'était plus cette petite fille. Et pourtant… Et pourtant elle était là, aujourd'hui, à Pré-au-Lard, si près de Poudlard, si près des salles de classes, des livres de la bibliothèque, des élèves intéressés et des professeurs passionnés.

La jeune fille poussa un long soupir et se tourna vers la vitrine d'une boutique. Son estomac gargouilla à la vue des bonbons et chocolats sur les présentoirs. Elle n'avait pas faim, pas vraiment, c'était juste de la gourmandise. Elle avait encore quelques gallions en poche et aurait parfaitement pu s'offrir une sucrerie, mais l'idée d'entrer dans cette boutique et de faire la conversation – même insignifiante – avec la personne au comptoir était suffisamment déplaisante pour qu'Ariana reste dehors, à observer. Elle n'avait besoin de rien de plus. Pas tout de suite en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Esteban R. Lefebvre, Dim 26 Mar 2017 - 19:22


Mate son c*l.

Non ! Il n'a pas du tout envie de le faire. Il se prend la tête dans les mains. Cacher ses yeux traîtres du spectacle alléchant. Quoi ?! Il a pensé alléchant ? Ça ne l'est pas du tout ! C'est juste l'esprit pervers de Silwen qui l'influence. Il pousse un profond soupir. Plus d'une semaine bordel qu'il supporte les pensées salaces qui emplissent son esprit. Une semaine qu'il veut étriper Silwen. Mais impossible parce que monsieur est dans sa tête !

P'tit c*on. Tss. Il soupire et se redresse brusquement. Ne pas répondre à ses provocations. Il avise le pot de crème glacé pas encore entamé qu'il a commandé il y a quelques minutes. Tout à coup, il se sent bête. Assis à une petite table d'un commerce. Pris d'une pulsion soudaine, il se lève, paie l'addition, laisse même un pourboire -parce qu'il a la flemme de compter en fait- et sort précipitamment du lieu.

Sans plus attendre, il va sur le trottoir d'en face. Marche quelques instants puis s’arrête devant une vitrine qui titille ses papilles. Il pénètre dans celle-ci, un large sourire aux lèvres. Il bave déjà à l'idée de manger des sucreries. La bouche en cœur il s’empare d'un paquet de bonbons aux coquelicots. Son méfait accompli, il s’apprête à quitter la boutique quand une voix réprobatrice stoppe net sa fuite. - On paie et après on sort. Sinon on ne prend rien. Mince. - Moi, je dis que c'est gratuit, alors je ne paie pas et je sors. Vu la tête du monsieur, il a vraiment dit une connerie. S'ensuit ensuite une lutte pour récupérer le paquet de friandises. Puis s'en savoir comment, le jeune homme se retrouve à l'extérieur les quatre fers à l'air. Aussitôt, il se relève furieux. - Goujat !! On ne traite pas ainsi son futur roi !!

Il crie encore. Puis gonfle ses joues et croise ses bras sur son torse. Boudeur. C'est en tournant la tête qu'il remarque une fille devant la vitrine. Il hausse un sourcil. - C'est pas bien de traîner dehors qu'on en a quoi... 16 ans ? On doit être à Poudlard. Bah elle a l'air pas si grande en fait. Pff, il s'en fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Ariana Hastings, Lun 27 Mar 2017 - 17:51


Le regard d'Ariana se fixa sur la boîte de Chocogrenouilles en exposition dans la vitrine. Si Malia aimait particulièrement les Baguettes magiques à la réglisse et les Fizwizbiz, les Chocogrenouilles avaient toujours été les sucreries préférées de Kira. Ariana pouvait encore voir la collection de cartes de sa sœur au-dessus de sa commode, et son sourire lumineux le jour où elle avait ouvert le paquet pour y découvrir la carte Harry Potter.

Un bruit sourd sortit soudainement la jeune fille de ses rêveries, et elle tourna la tête pour voir un homme d'une vingtaine d'années être jeté hors de la boutique. Il atterrit sur le sol, les quatre fers à l'air, mais se releva bien vite. Il avait l'air furieux, et Ariana était certaine qu'il allait essayer de plaider son innocence. Situation classique. Mais la phrase qui sortit de sa bouche était si incongrue que la jeune fille ne put s'empêcher de sourire.


« Goujat !! On ne traite pas ainsi son futur roi !! »

Il gonfla ses joues et croisa les bras sur son torse, et si elle n'avait dû ne juger que par cet instant, Ariana ne lui aurait pas donné plus de cinq ans. Un roi, exactement, il avait l'air d'un petit roi faisant sa crise. Il tourna la tête et leurs regards se croisèrent.

« C'est pas bien de traîner dehors qu'on en a quoi... 16 ans ? On doit être à Poudlard.

- Je n'ai pas 16 ans, Ariana répondit fermement – elle en avait assez d'être traitée comme une enfant, oui elle avait l'air jeune, mais elle en avait assez soupé des "qu'est-ce qu'une jeune fille comme toi fait ici toute seule" et des "mais où sont tes parents". Et quand on vient de se faire jeter d'une boutique comme un malpropre on est mal placé pour juger. »

Et sur ce, elle croisa les bras elle aussi, imitant la position de l'inconnu, et redirigeant son regard vers la vitrine alléchante. Elle était tentée d'ajouter quelque chose de l'ordre du "Et vous, vous devriez être à Sainte-Mangouste", mais elle se ravisa. Elle n'était pas sûre de vouloir contrarier un sorcier qui avait l'air si instable. Elle se contenta donc d'un simple :

« Et vous, qu'est-ce que vous faites là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Esteban R. Lefebvre, Jeu 30 Mar 2017 - 19:19


"Je n'ai pas 16 ans" nianiania. Il s'en fou. Il ne lui a rien demandé ! T'es de mauvaise foi. Oui bon c'est vrai qu'il a laissé sous-entendre qu'il s'intéresse à elle. Mais c'était un moyen comme un autre d'engager la conversation. Il se renfrogne davantage. Rancunier comme il est, il pense déjà à se venger du vendeur-tout pas beau-tout méchant ! M*erde tu te comportes vraiment comme un gamin. Arrête ! Tu me fais honte. Mais il va se taire celui-là ! Il n'a pas besoin qu'il lui rappelle sans cesse à quel point il fait pitié.

Et vous, qu'est-ce que vous faites là ? Il sursaute brusquement et porte automatiquement sa main au niveau de son cœur. Figure d'une personne victimisée et vulnérable. Soudain, ses yeux globuleux la dévisage avec condescendance. Un temps. Plus aucun mouvement. Il se complaît à parfaire un jeu de scène tragique pour susciter l'empathie de son public... invisible. Deux temps. Il ne sait pas quoi répondre. Trois temps. Son visage se fend d'un sourire rayonnant. - Oh ! Figure-toi que j'avais l'intention de commettre un délit parce que je suis un délinquant. Mais malheuuuuur ! S'exclame-t-il avec emphase. - Je me suis fait prendre la main dans le sac. Il se fige. La regarde. Puis rit comme une hyène.

Esteban Lefebvre. Professeur ô combien génialissime contraint d'être aux crochets de ce bon vieux Kholov ! Se présente-il non sans oublier de parler de son grand ami n'est-ce pas ? Il le déteste ! Merlin, si un jour on lui donne l'occasion de s'en débarrasser il n'hésiterait pas. Allez hop ! Dans un conteneur direction l'Antarctique. Après avoir pensé à l'inhiber de toute magie ce qui s'avère être le plus compliqué de l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Ariana Hastings, Jeu 6 Avr 2017 - 16:12


« Et vous, qu'est-ce que vous faites là ? »

L'homme sursauta et porta la main à son cœur, serrant sa poitrine comme si Ariana l'avait attaqué ou blessé profondément. Quel sens du dramatique ! Ariana leva les yeux au ciel et secoua la tête légèrement. Cet inconnu commençait à sérieusement l'exaspérer, mais en même temps elle ne pouvait se résoudre à partir, elle ressentait une étrange attraction pour ce personnage clairement dérangé, pour la folie qui semblait l'envahir. Elle attendit, les bras toujours croisés, qu'une réponse vienne, mais l'homme était perdu dans ses pensées. Immobile, silencieux, un combat sans merci semblait avoir lieu dans sa tête. Les secondes passèrent, longues et lourdes. Et soudain, il sourit. Un sourire immense, presque effrayant.

« Oh ! Figure-toi que j'avais l'intention de commettre un délit parce que je suis un délinquant, qu'il s'exclama. Mais malheuuuuur ! Je me suis fait prendre la main dans le sac. »

Et il redevint immobile, fixant la jeune fille intensément, avant de rire, haut et fort. Le sang d'Ariana se glaça. Cet homme n'était pas sain, cet homme était effrayant, et pourtant, elle était toujours là.

« Esteban Lefebvre. Professeur ô combien génialissime contraint d'être aux crochets de ce bon vieux Kholov ! »

Cette déclaration était probablement la plus sincère et censée que l'homme – Esteban donc – avait prononcé dans les quelques minutes qu'ils avaient passé ensemble, mais c'était aussi celle qui rassurait le moins Ariana. Un professeur cet homme-là ? Poudlard avait vraiment perdu de sa valeur pendant l'absence de la jeune fille. Comment est-ce que quelqu'un d'aussi… instable pouvait-il enseigner à des adolescents et à des jeunes peine sortis de l'enfance ? Ariana avait pris la décision plus tôt de ne pas contrarier le sorcier, mais là, elle ne pouvait pas se retenir.

« Un professeur ? Vous ? Qui avez-vous ensorcelé pour arriver à un tel poste ? »

Elle avait toujours eu un grand respect pour le corps professoral, et avait elle-même envisagé l'enseignement comme future carrière il y a quelques années, et cet Esteban Lefebvre était tout sauf l'image qu'elle se faisait d'un professeur...
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Esteban R. Lefebvre, Lun 10 Avr 2017 - 14:14


Un professeur ? Vous ? Qui avez-vous ensorcelé pour arriver à un tel poste ?

Apollon-des-Temps-Modernes n'esquisse plus aucun geste. Quelques secondes où son visage inexpressif perturbe l'habituel figure animée. Il dit d'une voix calme : - Tu es irrespectueuse. Je me suis présenté et la bienséance voudrait que tu le fasses à ton tour. Un instant où il semble affable. Puis le personnage excentrique qu'il incarne refait à nouveau surface. - Soit ! On s'en fou des règles dictées par la société. Il se fige à nouveau. Puis tourne sa tête vers elle, attiré plus tôt par les succulents friandises dans la vitrine.

Il croise ses mains dans son dos, penche sa tête sur le côté. Il ne dit plus rien. Il n'a toujours pas répondu à ses questions. Son sourire s’élargit. Le ton de la demoiselle ne fait aucun doute sur son scepticisme quant à son statut. Quoi ? Encore une personne qui le trouve... Indécent ? Insensé ? Oooh que de compliments !

Soudain, il tape dans ses mains, surexcité. - Tu te trompes ! La question n'est pas qui ai-je ensorcelé ? Mais bien comment ? Et la bonne réponse est : avec mon charme naturel, car je suis unique et extraordinaire ! Je suis... Awesome... Ses yeux s'écarquillent. Awesome ?! Awesome... Awesome ! Il crie : Oh ouiiii ! C'est ça ! Je suis awesome : définition simple d'incroyable, extraordinaire, magnifique, superbe, génialissime !

Au fait, tu fais quoi dans la vie ? Pose-t-il soudain, alors que cette question n'a rien à voir avec la situation actuelle. Ce qui est... déroutant.
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Ariana Hastings, Ven 14 Avr 2017 - 21:53


« Tu es irrespectueuse. Je me suis présenté et la bienséance voudrait que tu le fasses à ton tour. »

Ariana n'était pas sûre de savoir quoi répondre à ça. Il avait raison. L'homme – Esteban – était un enseignant – Professeur Lefebvre. Une profession respectée par la jeune fille et, elle l'espérait, respectée par la société. Elle n'aurait jamais du lui dire une chose pareille. Elle sentit le rouge monter à ses joues, comme autrefois, quand elle était plus jeune et se faisait réprimander pour une bêtise – bien que ça ne lui soit pas arrivé souvent – et elle baissa les yeux, fixant le sol honteusement. Elle allait répondre, elle allait s'excuser et se présenter convenablement, quand Esteban changea soudainement d'attitude.

« Soit ! On s'en fou des règles dictées par la société. »

Il se figea à nouveau et la regarda avec un grand sourire. Ariana était perdue. Mais qui était donc ce personnage ? Il tapa des mains d'un air excité et ajouta :

« Tu te trompes ! La question n'est pas qui ai-je ensorcelé ? Mais bien comment ? Et la bonne réponse est : avec mon charme naturel, car je suis unique et extraordinaire ! Je suis... Awesome… Oh ouiiii ! C'est ça ! Je suis awesome : définition simple d'incroyable, extraordinaire, magnifique, superbe, génialissime ! »

Cette fois-ci, Ariana rit. Un véritable petit rire, tout droit venu du cœur. Cet homme était complètement fou, mais aussi bizarrement incroyable !

« Au fait, tu fais quoi dans la vie ? » lui demanda-t-il.

Ariana lui tendit la main, franche et décidée, un sourire tout neuf placardé sur son visage.

« Ariana Hastings. » déclara-t-elle sur un ton officiel. « Et dans la vie, je me balade, j'erre et je découvre, je fais des rencontres et je profite. »

Esteban n'était décidément pas comme les autres, mais il avait redonné un peu de joie à la jeune fille, il lui avait donné envie d'être heureuse, ne serait-ce que pour la journée.


« Et j'ai très envie de passer le reste de l'après-midi en votre compagnie. » ajouta-t-elle, ses paroles la surprenant elle-même, mais après tout, pourquoi pas ?

Elle était prête à découvrir où ce grain de folie pouvait bien l'emmener.
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Esteban R. Lefebvre, Dim 23 Avr 2017 - 19:35


Il tend à son tour la main. Elle  se présente. Elle ne semble plus aussi méfiante à la grande joie du jeune professeur dont le visage s'illumine d'un sourire radieux. Il trouve que son nom résonne harmonieusement bien. Il est un moment surpris par sa réponse. -  Et dans la vie, je me balade, j'erre et je découvre, je fais des rencontres et je profite. Peut-être parce qu'il ne s'y attendait pas. Cette phrase est dite si naturellement. Cependant, il ne peut s'empêcher d'être heureux d'avoir trouvé une personne qui comme lui se laisse porter par le vent. - Et j'ai très envie de passer le reste de l'après-midi en votre compagnie.

Le Français se met à sautiller, euphorique puis tape dans ses mains. - Ooooooh c'est super !!! Je suis trooooop content que tu sois restée​ avec moi ! Il la gratifie d'un sourire mutin sans s'en rendre compte. Il retrouve peu à peu son côté espiègle. Il passe avec un naturel presque déconcertant son bras autour du sien. Puis marche lentement. Il y a bien une chose sur laquelle on peut être sûr chez Esteban : son débit de parole augmente quand il est stressé ou quand il est heureux. Alors, il se met à parler sans tourner sept fois sa langue dans sa bouche ; il laisse tout simplement les mots passer la barrière de ses lèvres.

Hier, le ciel m'est tombé sur la tête... Je t'assuuure ! C'est terrible. Par chance, j'ai esquivé ce sort horrible qui ne m'était même pas destiné. C'est dangereux de traîner par ici par fois. T'imagine ?! J'aurai pu être défiguré ! Moi, l'être parfait et awesome ! C'est grâce à Silwen qui a eu la lucidité d'utiliser un protego. Il mordille ses lèvres écarlates puis son front se plisse légèrement. Ensuite, il change complètement de sujet. - À part errer tu fais quoi d'autre ? Et... Hum as-tu un petit-ami ? Je trouve ça moche les gosses qui perdent trop tôt leur innocence. Tu vois moi... En fait, il n'a pas totalement changé de sujet, le voilà qui revient encore sur sa petite personne. - .. Je suis amoureux de moi. C'est merveilleux non ? Pas de peine de cœur, pas d'infidélité, car mon amour est awesome ! Il se tait. Respire profondément. Il est prêt à continuer son petit monologue.
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Ariana Hastings, Mar 2 Mai 2017 - 22:43


Il semblait heureux de sa réponse. Plus qu'heureux même. Il se mit à sautiller et à taper dans ses mains.

« Ooooooh c'est super !!! Je suis trooooop content que tu sois restée​ avec moi ! »

Il sourit et passa un bras autour de ses épaules. Ariana eut un moment d'hésitation, le geste semblant presque trop familier pour elle. Mais elle avait choisit de rester après tout, n'était-ce pas elle qui venait de dire à Esteban qu'elle voulait passer l'après-midi avec lui ? Alors elle relaxa ses épaules et le laissa faire, lui emboîtant le pas et marchant avec lui à son rythme lent mais assuré. Et il recommença à parler, à raconter tout et n'importe quoi à une telle vitesse qu'Ariana n'était pas sûre de tout suivre et de tout comprendre.

« Hier, le ciel m'est tombé sur la tête... Je t'assuuure ! C'est terrible. Par chance, j'ai esquivé ce sort horrible qui ne m'était même pas destiné. C'est dangereux de traîner par ici par fois. T'imagine ?! J'aurai pu être défiguré ! Moi, l'être parfait et awesome ! C'est grâce à Silwen qui a eu la lucidité d'utiliser un protego. »

Elle ne savait pas qui était Silwen, ni quel était ce sortilège qu'Esteban avait failli recevoir, mais elle hochait tout de même la tête, histoire de rester polie.

« À part errer tu fais quoi d'autre ? Et... Hum as-tu un petit-ami ? Je trouve ça moche les gosses qui perdent trop tôt leur innocence. Tu vois moi... »

Ariana n'écouta pas le reste de sa phrase. Non, elle n'avait pas de petit ami. Non elle n'avait jamais eu de petit ami. Et à part un baiser échangé avec une autre fille de Serdaigle sur un pari il y a plusieurs années déjà, elle n'avait jamais été avec personne. C'est vrai qu'elle n'avait jamais été amoureuse, mais il n'y avait jamais non plus eu personne à s'intéresser à elle, à lui proposer un rendez-vous à Pré-au-Lard, ou à l'embrasser derrière une statue du château. Ce sujet ne lui avait pas vraiment effleuré l'esprit ces derniers temps – elle avait été préoccupée par des choses beaucoup plus importantes – mais maintenant qu'elle y pensait elle avait l'impression d'avoir manqué quelque chose... La voix d'Esteban la tira de ses pensées.

« Mon amour est awesome ! » s'exclama-t-il.

Et il avait l'air prêt à enchaîner, à parler d'autre chose, mais Ariana s'était arrêtée de marcher, elle était maintenant à quelques pas de lui, les yeux fixés dans le vide. Quand elle releva la tête, il était toujours là.


« Je n'ai pas de petit ami. » avoua-t-elle doucement. « Je n'en ai jamais eu. A 18 ans, j'aurais peut-être dû... »

Ce n'était pas comme si elle inquiète, mais plutôt brusquement ramenée à la réalité et aux attentes de la société après son exil loin du monde. Peut-être que c'était pour ça qu'Esteban et sa douce folie commençaient à lui plaire, pour ce côté inconventionnel dont elle ne s'était pas rendue compte avant aujourd'hui qu'elle avait besoin.

« Et si on allait prendre un thé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Esteban R. Lefebvre, Dim 7 Mai 2017 - 17:14


Esteban se rend compte qu'il n'a plus aucun public lorsqu'il ne sent plus la présence de la jeune femme à ses côtés. - Je n'ai pas de petit ami. Je n'en ai jamais eu. A 18 ans, j'aurais peut-être dû... Pourquoi le dit-elle avec un air aussi fataliste ? Il penche la tête sur le côté. Au contraire, elle doit être heureuse de ne pas avoir encore cédé à la tentation. Il soupire. Il ne craint rien lui, avec son amour. Peut-être que c'est cette peur viscérale de souffrir qui l'a transcendée. Mais même transfiguré l'amour qu'il se porte le rend heureux à un point inimaginable.

Et si on allait prendre un thé ? Un thé ? Il fait une grimace de dégoût. Il n'aime pas spécialement ce breuvage. C'est comme la bière au beurre, ça a tendance à le soûler pour une raison obscure. Alors, il ne veut pas être ivre, dans cet état il est capable du pire dans tous les sens du terme. Il se racle la gorge puis annonce d'un ton solennel : - Je prends des bondons et toi du thé si tu veux. Il sautille, retrouvant sa bonne humeur.

Tint. Il aime ce son aigu quand il pénètre dans le salon de thé. Ce n'est pas aussi cosy ou raffiné que cela aurait dû être étant donné la localisation, mais la bonne odeur sucrée et fruitée le fait abondamment saliver. Il prend place à une table, un regard curieux posé sur Ariana. Rapidement, ils ont leur commande au grand soulagement du Français. Ses yeux vairons couvent l'assortiment de friandise, ses cheveux deviennent brusquement fuchsia puis il se met à rire. Il ne tarde pas à les engloutir . - Psst, il y a le type à huit heures qui te reluque. J'crois qu'il ne va pas tarder à passer à l'action. Les hommes j'te jure... Soupir-t-il en secouant la tête de dépit. Il semble oublier qu'il est aussi un homme. Enfin, il y a des circonstances atténuantes... Ensuite, il se concentre sur ses péchés mignons avec un air rêveur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 23 sur 24

 Lèche vitrine ... Ou pas !

Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.