AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 5 sur 25
Lèche vitrine ... Ou pas !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 15 ... 25  Suivant
Invité
Invité

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Invité, Sam 03 Déc 2011, 13:51


[RP avec Yun]

Cette journée s'annonce plutôt bien, alors que Eléanore se prépare pour faire un tour à Pré-au-lard, un soleil brille de tous ses feux. Ces derniers caressent son visage à travers la vitre de son dortoir. Il était temps pour elle de s'habiller, puisque cela fait bien une demie-heure qu'elle reste là, à sécher ses cheveux qui le sont depuis bien plus longtemps déjà. D'un geste rapide, le couvercle de sa malle se rabat sur le côté, *Où est-elle ?*, après moult regards désemparés, Elle dû se rendre à l'évidence qu'elle l'a bel et bien perdue.

Après un habituel soupir, la jeune Serdaigle s'affale sur son lit, encore chaud. *L'aurais-je jeté ?*. Peu après cette réflexion, elle attrape un pull d'un gris sombre dont la tête d'un loup y est dessiné, puis une paire de collant filé. Soudainement, une bout de tissu noir fait de tulle semble sortir de sous sa commode ouvragée. *Par Merlin! La voici !* Cette étoffe est en réalité l'objet de sa recherche, une petite jupe un poil transparente, tout à fait charmante sur ses fluettes jambes.

Enfin, Eléanore quitte sa Salle Commune, ainsi que Poudlard. Même si ce fut une rude épreuve, tant le monde affluait, et les badauds se formaient. Sans aucun doute, elle aurait pu s'y perdre si un passage secret ne lui avait pas sauver la mise.

Pré-au-lard lui sourit, certes, ce village grouille de gens, mais un vague de liberté l'assène, lui enlevant cette impression d'être une sardine. Une mère promène son petit enfant, comme cela est charmant... Peu après ceci, deux commerçant menacent d'en venir aux baguettes à cause d'une histoire de place... Rien de vraiment extraordinaire. Bien qu'une boutique lui fait de l'œil, cette dernière se prénomme "Pré-à-sorcière". Un mannequin animé fait promouvoir les collections de cette saison, sous les regards envieux des passantes.

La jeune Bronze et Bleu s'en approche, décidée à flâner. De loin, ces vêtements paraissent fabuleux, alors que les matières laissent plutôt à désirer, si l'on y prête bien le regard... Déçue de s'être faite embobinée de la sorte, la blondinette se détourne et reprend sa marche. Trop rêveuse pour apercevoir un groupe de vieille connaissance, elle ne peut éviter le sortilège de croc-en-jambe lui étant destiné. Sa chute semble infinie, comme si elle tombe dans un rêve.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
avatar
Invité

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Invité, Dim 04 Déc 2011, 12:30


[HRPG : Eléanore est d'un blond péroxydé, pas châtain Wink]

Alors qu'elle s'apprête à rencontrer le sol, une force invisible la maintient en l'air. Étonnée de ce brusque renversement de situation, elle essaie de se retourner sans plus de succès. Seul des applaudissements lui permettent d'imaginer la scène se déroulant présentement ; peut être son sauveur a-t-il fait taire le groupe de Serpentard ? Après tout, cela est bien possible, le courage ne retrouve pas que des les livres. Les jurons de Lestrange lui résonnent aux oreilles *Toujours autant vulgaire, venant de lui, c'est presque une habitude.*.

La force inconnu relâche sa pression, Eléanore retombe doucement au sol, comme un acrobate que l'on redescend après un spectacle. Un jeune homme se tient en face d'elle, son sauveur sans doute, puis s'accroupit. Sans plus attendre, il lui tend sa main, afin de l'aider à se relever. Cette dernière l'accepte sans rechigner, très reconnaissante envers le jeune homme, celui-ci parait avoir la vingtaine.


- Ça va allez, mademoiselle ?
–Oui, je crois. Encore heureux que vous étiez là... euh...


Jamais elle ne semble l'avoir croisé, même à Poudlard. D'ailleurs, il est beaucoup plus âgé. Eléanore lui adresse un petit sourire puis se jette à l'eau. Pendant ce temps, elle réfléchit à comment récompenser son sauveur, peut être l'inviter à boire un verre... Par ce beau temps, ce ne serait pas de refus, du moins, elle espère.


–Sans vouloir être indiscrète, quel est votre nom ? Pour ma part, je suis Eléanore Bonnefoy, on me surnomme Elle, ou Hélène, mais je reste toujours la même personne, peu importe les surnoms, plaisante-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
avatar
Invité

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Invité, Ven 09 Déc 2011, 23:15


Après un sourire agréable du jeune homme, il lui décline son identité. Ce dernier se prénomme Yun, nom assez spéciale, peu commun du moins. Il est bien vrai que trouver un surnom pour trois lettres est assez délicat, mais après tout, cela est beaucoup mieux ; cela permet de ne pas avoir à subir les multiples sobriquets des imbéciles.

Le dénommé Yun, en bon Gryffondor qu'il est, déconseille aux fauteurs de trouble de continuer d'agir de la sorte, si leur prochaine ambition n'est pas celle de finir sur un lit à l'infirmerie. Décidément, Eléanore devient de plus en plus reconnaissante à son égard. Les poltrons prennent leurs baguettes à leur cou, peu désireux de subir une humiliation publique. De plus, le Rouge et Or se montre assez galant, lorsqu'il s'écarte d'elle, afin qu'elle ne se prenne pas un sortilège par intervenante. Il semble que Yun doit être un assez bon duelliste, ou du moins, qu'il en connait les bases.

Après mures réflexions, ce dernier est d'une apparence extravertie, à la facilité qu'il a de prendre la parole publiquement ainsi qu'à son assurance. Jamais Eléanore ne serait capable d'en faire un huitième, en raison de sa timidité maladive, et surtout, de son manque chronique de courage. Oui, Serpentard sied beaucoup plus au pied de Miss Bonnefoy, plutôt Malfoy, si l'on suit son arbre généalogique ; bien que cette parenté est cachée aux yeux de tous, ayant des parents très aimant envers les Moldus.


- Je vois que tu as des amis intéressants.

Cette remarque sort la blondinette de ses pensées. C'est alors qu'elle lui répond par un sourire forcé. Ce n'est pas sa faute, s'il tape dans le mile alors qu'il n'est aucunement au courant de son passé. De toute façon, il en ignore tout, donc, c'était juste une blague.

- Ça te dirait d’aller boire un verre ? Le temps est magnifique, ça serait dommage de ne pas aller flâner en terrasse en train de siroter un verre.

Franchement, ce jeune homme lit dans les pensée de la Serdaigle. Eléanore souhaitait jusqu'alors lui proposer de boire un verre, pour reprendre son expression, mais ce dernier l'a devancé. Aussitôt, Bonnefoy dessine sur ses lèvres un sourire mêlé à une pointe d'étonnement.


-Serais-tu legilimens, par Morgan ! J'allais justement te le proposer. Dans ce cas je vais choisir le pub.


Son petit air d'ange reprit sa place habituelle. Après s'être levée, et avoir dépoussiérée sa tenue, Eléanore lui adresse ce même sourire un brin espiègle.

-Pourquoi pas les Trois Balais ?


[RP terminé, Suite aux Trois Balais]
Revenir en haut Aller en bas
Luna Lovely
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Luna Lovely, Lun 09 Jan 2012, 22:25


Luna se baladait sans réel but dans les rues presque vide de Pré-Au-Lard. Enfin... Si c'est dévaliser les magasins, en réalité, elle avait un but ! Elle marchait donc, tout ses achats déjà miniaturisés et rangés dans sa sacoche. Elle était vétue simplement, mais surtout chaudement. De la neige couvrait encore le sol, et les rares passant à sortir par le froid encore très présent était couvert de la tête au pieds.

Des bottes noir sans talons protegeait ses pieds - le cuir, c'est le top contre le froid ! -, un slim noir, un grand manteau tout aussi noir.. Luna in back all in black ! Sa peau pâle presque aussi blanche que la neige contrastait, surtout avec ses magnifiques cheveux violet qu'elle arborait. Ses yeux assortit lui faisait un regard fabuleux, qu'elle adorait.

Elle sourit en s'approchant de la vitrine d'une boutique. Une jolie robe trônait derrière le verre éclatant. Le bleu clair allait bien avec sa peau, surtout avec le violet de ses cheveux... Elle entra donc dans la boutique, et ressortit quelques minutes plus tard avec son nouvel achat. Elle le miniaturisa, et le rangea avec les autres dans son petit sac.

Elle continuait donc son chemin, et tomba sur un homme, qui la toisait étrangement. Elle continua son chemin et vit qu'elle le fixait toujours. Elle savait que ses cheveux pouvaient attirer le regard, mais de là à la fixer de cette façon... Elle s'avança presque timidement vers lui, il la dominait par la taille.


-
Je peux vous aider monsieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Joe Parker
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Joe Parker, Lun 09 Jan 2012, 22:45


Aujourd'hui, s'était journée repos pour le jeune et beau Joe Parker. L'envie de rester chez lui n'était en rien présente dans son esprit, une seule chose lui donnait envie : sortir se promener. Bien que le temps ne soit pas des meilleures en cette saison, Joe aimait se promener dehors. La neige et le froid lié à ce temps lui rappelait qu'il était en vie, de plus un paysage remplie de neige est tellement magnifique. Une telle vue apaise un homme peu importe qui il est, ce qui lui est arrivé, cela n'a pas d'importance. Quand on se trouve sur le flanc d'une colline à regarder l'horizon et que de la neige est présente en masse sur la région regardé, un sentiment de paix se propage immédiatement dans notre corp.

Comme il faisait froid, Joe avait dû s'habiller en conséquence. Aujourd'hui, s'était doudoune, bien entendu Joe ne s'était pas fait l'offense de ne pas mettre de chemise. Il en portait tout les jours quasiment et le froid ne changerait rien à ça. En ce qui concerne le bas, Joe portait un training de sport au dessus duquel il avait mit son jeans. Bien entendu, le training ne se voyait pas, il n'était pas là pour effet de style mais plutot pour garder au chaud les jambes à Joe. Par contre, pour les chaussures Joe était rester fidèle à lui même. Ses bonnes vieilles adidas blanches, ou autrement dit ses chaussures de noir (en effet c'est comme ça qu'il appelle ce genre de chaussure)

Il se promenait d'un pas heureux et fière dans pré-au-lard. Il y avait quelques personnes sa et la mais en gros le village rempli de sorcier à l'accoutumé était assez vide à cette heure-ci. Peut être allait-il ce remplir au fur et à mesure que la journée avançait. Joe n'aurait certainement pas l'opportunité de voir le village se remplir, d'ici là il sera surement déjà reparti d'ici. M'enfin ne pensons pas déjà au départ alors que Joe vient à peine d'arrivé. Lorsqu'il passait à côté d'une vitrine teinté (où il pouvait se voir) Joe regardait son visage qu'il trouvait fabuleux ainsi que ses cheveux pour voir s'il était bien coiffé,.. Il se regardait attentivement, lorsqu'il aperçut dans cette vitrine quelques choses de violets passer derrière lui.

Sa première réaction était de se retourner, ensuite Joe se mettait à croire à une plaisanterie. Que cette fille qui se promenait avec des cheveux violets portait une perruque. Il trouvait sa assez marrant, voulant être sur que ce que cette fille portait sur la tête n'était pas ses vrai cheveux, Joe la poursuivait dans pré-au-lard. Plus il avançait dans son analyse, plus Joe était forcés d'admettre que cette touffe violette n'était autre que les véritables cheveux de la demoiselle.

Il ne put empêcher ce dégout remonté en lui, ce que Joe détestait par dessus tout s'était les gens qui faisait tout pour sortir de l'ordinaire. Et faut dire que se teindre les cheveux en violet.. s'est bien trouvé. Il regardait cette fille avec dégout et surtout avec insistance. Il s'en fichait qu'elle pouvait remarquer ce qu'il était entrain de faire, il ne s'en cachait pas. Il ne fallait que quelques minutes à cette fille pour remarquer le regard de Joe. Elle vint alors près de lui, et lui adressait la parole.

Oui.. faîtes moi plaisir, changez la couleur de vos cheveux

Il savait qu'il avait été un peu trop direct avec la jeune fille mais bon il le fallait. Si lui ne le disait pas qui allait le dire ? Joe n'allait pas s'arrêter maintenant, il allait continuer. Il commençait à faire une analyse plus poussé des cheveux de la demoiselle.. Plus sa avançait, plus il était choqué par ce qu'il voyait.

Je me demande où vous avez trouvé le courage pour teindre vos cheveux de cette couleur..
Revenir en haut Aller en bas
Luna Lovely
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Luna Lovely, Mar 10 Jan 2012, 18:33


Luna équarcilla les yeux de surprise à la réponse du jeune-homme. Il était plutôt beau gosse, si on appréciait les black. Ce qui n'était pas vraiment le cas de la verte et argent. Elle le regarda un instant, choquée. Puis son cerveaux se remit en marche. Pour qu'il se prenait-il ?

- Ma couleur de cheveux est très bien monsieur. Si vous avez un problème, passé votre chemin.

Elle se retourna, et dans elle ne sait quel mouvement de bottes, projeta un peu de neige sur l'homme. Ses cheveux fouettèrent l'air, passant tout prêt de son visage, et elle commença à s'éloigner, de dos au personnage agaçant.

Elle, renoncé à sa couleur ?! Jamais ! Elle se souvenait encore, de la fois ou sa petite soeur lui avait coloré les cheveux de cette étrange couleur. La jeune femme avait apprécié le résultat, et avait quand même alléger avec du blanc. Elle a finit par adopter presque totalement la colorations, se faisant même les yeux qui allait avec. Finalement, la serpentarde recommençait à rester naturelle. Même si parfois, elle grimaçait en voyant le résultat.

Elle repéra une nouvelle robe dans une boutique. Ma.gni.fique ! Luna entra dans la boutique, mais fut tout de même déçue du résultat. Elle sortit, et vit que l'homme était encore là.
Revenir en haut Aller en bas
Joe Parker
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Joe Parker, Mar 10 Jan 2012, 19:25


La réponse de la jeune fille aux cheveux violets se faisait attendre. En effet, il lui avait fallut quelques temps avant de commencé à répondre au jeune homme noir. Elle semblait plus jeune que lui, d'au moins quelques années. Il n'arrivait pas à dire de combien d'année cette fille était plus jeune que lui, son visage ne présentait pas de ride (encore heureux à son âge on va dire) mais il existe des filles âgé d'à peine 17 ans qui attrape des rides, souvent ces filles sont plutot le genre qui ne s'occupe pas trop d'elle et n'utilise pas de crème pour la peau.

Joe lui en utilisait de la crème, lorsqu'on est noir on attrape vite des tâches brunes sur la peau si on en prend pas soins. Joe l'avait déjà appris à ses dépends et depuis ce jour là, il prenait soins qu'aucun jour ne passe sans qu'ils ne se passent sa crème régénératrice sur la peau. Sa faisait peut être pas très virile mais bon faut bien faire sa pour être beau, ce que Joe était. En analysant une autre partie que les cheveux violets de la demoiselle, Joe pouvait remarquer qu'il n'y avait pas que ses cheveux qui avaient une couleur bizarre, ses yeux aussi.

Le temps de se faire cette réflexion, la jeune fille avait placé une phrase et s'était ensuite en allé. Projettant au passage de la neige sur le jeans rembourré de Joe. Il n'avait pas sentit le froid qui était censé se faire sentir sur sa jambe, mais grâce à son training le froid avait été bloqué. La jeune fille, elle était déjà entrain de partir vers un autre endroit sans faire attention à l'homme qu'elle venait de laisser en plan au beau milieu du village.. Quelle impolitesse.. Un magasin de fille se trouvait plus loin dans l'allée, la jeune fille y pénétra et n'en ressortait que quelques minutes plus tard avec rien dans les mains, juste ses cheveux sur la tête.. Elle aurait pu les laisser la bas..

Dîtes, vous savez ce qui est arriver à la dernière personne qui à osé me jetter de la neige dessus ?

Joe regardait la demoiselle, dans cette dernière phrase il y avait bien sur de l'ironie, mais elle était là pour rappeler à la demoiselle que ce qu'elle avait fait plus tôt était mal poli.. même si on ne peut pas dire que l'intervention de Joe envers elle un peu plus tôt avait été digne d'un gentleman. Il regardait la demoiselle ne sachant pas trop quoi dire, quoi ajouter..

La logique voudrait que je me venge.. et que je vous balance de la neige sur le corps ou le visage mais en tant que gentleman je vais m'abstenir de repeindre vos cheveux en blanc..

Joe regardait la demoiselle et se faisait la remarque qu'il était maintenant tant de ne rien rajouter et de laisse cheveux violet s'exprimé.. Dire qu'il y a quelques années, une personne avec des cheveux de cette couleur aurait pu se faire coupé les cheveux rien que pour sa et que maintenant, dans cette nouvelle genération, tout est permis.. Les mentalités évoluent dit-on.. sa dépend du point de vue..
Revenir en haut Aller en bas
Luna Lovely
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Luna Lovely, Mer 11 Jan 2012, 13:33


Luna vit que l'homme revenir à la charge. Mais c'est pas vrai ça !! Elle souffla. Plus lourd, tu meurt. Elle le fixa, son regard totalement froid. Pourquoi tombait-elle toujours sur des gens chiant ? Il lui parla.

Tu a joué à la bataille de boules de neiges avec lui ? Bouuuh, ca doit faire peur. Franchement, en cet instant, il lui faisait... Pitié. Voilà, c'est ça le mot. Ce gars était... Pitoyable. Il enchaina, une nouvelle fois.

Lui ? Gentleman ? Elle se retint de glousser. Elle était plus Lady que lui gentleman. En y pensant, Lady Lovely, ça sonnait bien ! Elle chassa bien vite cette pensée futile. Elle lui parla froidement :


-
Si monsieur a finit son numéro, j'ai d'autres choses à faire.

Elle se retourna une nouvelle fois. Non mais c'était qui ce gars franchement ?

Revenir en haut Aller en bas
Joe Parker
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Joe Parker, Dim 15 Jan 2012, 12:37


Joe n'aimait vraiment pas les manières de la jeune fille, très certainement que lui n'avait pas été très poli au premier abord mais il n'avait en aucun cas cherché à fuir la "conversation" sous prétexte que la jeune fille avait été impoli, il avait été la trouver une fois après qu'elle soit parti mais il ne le ferait très certainement pas une deuxième fois. Joe était quelqu'un de fière, un homme quoi, et ce qu'il avait fait il y a quelques instants, c'est à dire retrouver la demoiselle pour lui parler, n'était pas dans ses habitudes. Habituellement, il aurait tourné les talons et n'aurait jamais plus entendu parlé de cette fille.

Et donc une nouvelle fois, la demoiselle faisait preuve d'impolitesse.Elle tournait le dos à Joe et s'en allait après avoir murmuré une phrase que Joe n'avait compris qu'à moitié. Elle tournait ses talons et s'en allait dans le sens opposé de Joe. Ce dernier essayait de se remémorer les dernières paroles qu'il avait échangé avec la demoiselle aux cheveux violet et il ne pouvait que constater qu'il avait essayer d'être courtois et d'apaisé la situation. Même si c'est phrase avait été un peu sec, Joe les avaient lancé avec de l'ironie, ce que la demoiselle ne semblait pas avoir compris, peut être n'avait elle pas de second degré.

Il regardait la demoiselle s'en allé de plusieurs pas assurés, Joe n'avait pas à la rattraper une deuxième fois. N'importe qui n'aurait pas essayer de suivre cette dame qui vraisemblablement n'avait pas envie de poursuivre leur intense discutions. Joe s'arrêtait alors de l'observé et continuait son chemin dans le village sorcier pour faire ses emplettes. Si la jeune fille avait quelques choses à lui dire, elle viendrait le faire mais pour le moment, Joe n'avait rien à ajouter à ce qu'il avait dit précédemment

[sorry pour la longueur et le retard]
Revenir en haut Aller en bas
Azuline Obflady
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Azuline Obflady, Mer 28 Mar 2012, 16:18



C'était un peu anxieuse, et même totalement stressée, qu'Azuline se dirigeait vers Pré-au-Lard. Elle venait de quitter le château et profitait du week-end pour aller au village. Mais cette fois, elle n'y allait pas pour faire du shopping ou aller boire un verre avec ses amis mais pour voir son père. Ces temps-ci, elle se posait beaucoup de questions sur son avenir. Elle venait d'avoir 17 ans et ne savait pas ce qu'elle allait faire une fois l'école finie. Et puis, elle avait cherché des informations sur sa mère et elle voulait lui en parler. Après plusieurs tentatives, elle avait finalement réussi à ce qu'il vienne la voir. Seulement, son père n'avait pas l'air de venir que pour elle. Il lui avait clairement dit qu'il avait quelque chose d'important à lui annoncer. C'est pourquoi, elle était si stressée, en ce beau samedi ensoleillé.

Son père lui avait fixé rendez-vous dans un coin du village, il ne lui restait plus que quelques mètres pour arriver à destination. Prenant son courage à deux mains, elle tourna au dernier coin de rue, et le vit assis sur un banc en train de lire le chicaneur. Retrouvant le sourire, elle se dit qu'elle allait pouvoir lui annoncer qu'elle y avait trouvé un petit job sympa. Elle se dirigea donc vers lui et l'interpella.

- Bonjour Papa ! Alors c'est bien le chicaneur?

Son père leva les yeux de son journal, jeta celui-ci dans une poubelle à proximité et vint lui faire un bisou.

- Azuline, ma chérie ! Tu vas bien? Le chicaneur? Oh non, je ne sais même pas pourquoi je lis un truc pareil.

Okay. Elle allait surement remettre son annonce à plus tard. De toute manière, il ne lui laissa pas le temps de répondre et l’entraîna dans les rues. Il avait un air très niais sur le visage, c'était vraiment bizarre de le voir ainsi. Il marchait d'un pas rapide et Azuline devait presque courir pour rester à sa hauteur.

- C'est bien que tu sois là. J'ai quelque chose d'important à te dire. J'espère que ça va te faire plaisir autant qu'à moi.

La jeune fille accusa le coup, elle n'avait pas le temps d'en placer une et se faisait traîner dans la ville vers un lieu inconnu. Elle appréhendait aussi cette grande nouvelle dont elle était sensée se réjouir. Ils arrivèrent dans une rue plus à l'écart, où se trouvait quelques magasins qu'elle n'avait jamais vu. Ils devaient être dans une partie de la ville qui lui était inconnue. Andrew la traîna vers un ensemble de bancs et la fit asseoir. Andrew fit les cent pas devant elle, avant de prendre un air solennel.

- Azuline, il faut que je te dise, j'ai rencontré quelqu'un. C'est aussi pour ça que je n'avais pas beaucoup de temps pour toi dernièrement. Mais ça va changer, je t'ai emmené ici pour que tu la rencontres. Et après on habitera tous ensemble, comme une grande famille, s'exclama-t-il.

C'était actuellement le grand vide dans la tête d'Azuline, elle n'était pas en état de réfléchir, beaucoup trop choquée par ce qu'elle venait d'entendre. Son père. SON père. Il allait se remettre avec quelqu'un. En réalité, elle s'attendait à ce que ça arrive un jour. Mais pas là, pas comme ça. Et c'était quoi cette idée d'habiter tous, tous ensemble? Fermant la bouche, qu'elle avait ouverte sans s'en rendre compte, elle se leva de son banc.

- Quelqu'un mais quand? Et pourquoi tu m'en parles maintenant? C'est à cause d'elle que tu nous a fait partir de France? Et pourquoi je devrais habiter avec vous hein?! Je suis majeure maintenant je te signale, finit-elle sa phrase en criant.

Les questions étaient sorties toutes seules. Elle était vraiment choquée et son père qui la regardait les bras ballants. Puis elle vit son regard s'éclairer alors qu'il regardait au loin. Tournant elle aussi la tête, elle aperçut des silhouettes qui se dirigeaient vers eux.

- Azuline, s'il te plait, ne fais pas de scandales. Attend au moins de les connaitre.

Frustrée, elle attendit que les personnes arrivent, se demandant qui pouvait accompagné la copine de son père.


Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Kyara Blanchet, Mer 28 Mar 2012, 23:05


Kyara avait appris la nouvelle deux jours plus tôt à l'heure du petit-déjeuner pour être précise, alors que les hiboux matinaux effectuer leurs livraisons elle avait reçu une lettre. Tout aller bien jusqu'à cet instant, mais son coeur c'était arrêt& lorsqu'un harfang des neiges s'était posé avec élégance devant elle. C'était celui de la famille, alors qu'en temps normal personne ne lui écrivait, en fronçant les sourcils elle avait ouvert l'enveloppe cartonné et lu la lettre avec un très mauvais pressentiment.

Et son intuition était la bonne, sa mère lui annonçait qu'elle avait rencontré quelqu'un et qu'elle la "sommait" de la retrouver à Pré-au-Lard" dans deux jours afin qu'elle le rencontre. En voyant cela elle était restéestupéfaite avant d'éclater de rire attirant la plupart des regards des élèves de Serpentard sur elle. Elle plaignait sincèrement la personne qui allait devoir supporter sa mère, suivant comment serait cet homme elle lui serrerait surement la main au passage.

Connaissant sa mère, elle ne sortirait pas avec un homme sans un intérêt personnel et si sa mère aimait bien quelqu'un, chose encore plus que l'amour c'était l'argent. Son "amoureux" devait être assez riche pour qu'elle s'intéresse à lui, impossible qu'elle aime sans raison, néanmoins Kyara savait qu'elle n'avait aimé qu'une seule personne dans sa vie : son père. Enfin là n'était pas la question, elle avait répondu fissa en lui disant qu'il était hors de question qu'elle l'accompagne là-bas, elle avait d'autres choses plus importantes à faire.

Elle savait que le combat était perdu d'avance, mais elle ne pouvait pas céder sans la faire tourner en bourrique un minimum. Elle était curieuse de voir à quoi ressemblait le prétendant de sa mère, de toute façon s'il avait de mauvaises intentions ça serait lui qui se ferait prendre au piège.

Le jour J était enfin arrivé et Kyara se tenait devant son miroir observant sa silhouette d'un oeil critique, un os c'était un os pourvue d'une poitrine trop imposante à son gout, si seulement elle pouvait la cacher elle n'aurait plus à subir les remarques désobligeante. Soupirant elle enfila sa veste avant de se rendre d'un pas lent à Pré-au-lard, elle devait retrouver sa mère à un point de rendez-vous précis pour ensuite rejoindre le mystérieux inconnu.

- Tu es en retard Kyara lui lançât-elle en guise de bonjour.

- Où sont mes frères ?

- Ils n'ont pas pu venir, mais ils le rencontreront bien assez tôt et puis Andrew à une fille aussi, je ne doute pas un instant qu'elle doit être mieux que toi, mais enfin vous pourriez faire amie-amie. Je ne sais plus comment elle s'appelle d'ailleurs, mais si tu tiens à tes fesses ne joue pas de sale tour c'est compris ?

Bizarre, en temps normal ils suivaient sa mère tel des braves petits chiots bien dresser. Haussant les épaules elle lui répondit d'une voix lasse.

- Pff si ça peut te faire plaisir.

Alors, comme cela il avait une fille ? S'il avait tenu absolument à ce que Kyara vienne cela voulait sûrement signifiait qu'elles devaient avoir à peut près le même âge. Peut-être même qu'elle se trouvait à Poudlard ? Elle tenta en vain d'imaginer à quoi elle pouvait ressembler, elle s'arrêta lorsqu'elle vit deux silhouettes au loin regardant dans leurs directions. Lorsqu'elles furent assez près pour voir les deux personnes, elle ne put s'empêcher d'admettre qu'Andrew avait un certain charme. Il était grand et avait des cheveux tirant entre le brun et le roux, sa fille quant à elle était de taille moyenne, possédait des cheveux châtains-blond quant à ses yeux ils étaient ... violet. Elle se serait forcement souvenu d'elle avec ce physique atypique, ça n'était pas une Serpentard elle en était sûre.

Pendant qu'elle la détaillait sa mère ce jeta dans les bras d'Andrew tout en minaudant, se retenant de ne pas vomir sur place elle lança un petit sourire à la jeune fille avant de lui tendre la main tout en disant :

- Kyara Blanchet ... enchantée de te connaître. Toi aussi tu es à Poudlard ?

Elle préférait attendre avant de saluer son « beau-père », le temps qu'il se décolle de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Azuline Obflady
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Azuline Obflady, Mar 03 Avr 2012, 18:22



Les deux silhouettes se rapprochaient, pour finalement laisser voir deux jeunes femmes, enfin l'une plus jeune que l'autre. La plus agée, blonde, sauta sur son père. Au moins le doute n'était pas permis, ça devait être sa copine. Elle les regardait avec pitié, ils étaient si niais. Même elle, à 12 ans n'était pas comme ça. Elle reporta son regard sur la deuxième arrivée, brune, ne ressemblait pas à sa mère, car il avait de fortes chances que ce soit le cas. Celle-ci lui sourit, en lui tendant la tendant la main, tout en se présentant.

- Kyara Blanchet ... enchantée de te connaître. Toi aussi tu es à Poudlard ?

Toi aussi? A Poudlard? Ça voulait dire quoi ça? Elle la dévisagea, faisant abstraction de sa main tendue. Elle en était sure, elle ne l'avait jamais vu. Une chose est sure elle n'était pas chez les Poufsouffles. En tout cas, c'était hors de question qu'elle fasse amie-amie avec elle, jusque parce que l'autre dindon, qui n'avait toujours pas laché son père, était sa mère. C'est donc énervée, qu'elle se retourna vers eux.

- Vous pourriez éviter ce genre de choses? Vous avez passé l'âge non? Et c'est quoi ce délire? Vous comptiez faire une réunion de famille?

Elle ne laissa pas son père en placer une. A ce moment-là, elle regrettait vraiment d'être venue, finalement elle aurait préféré ne rien savoir. En plus, elle était moche. Bon enfin peut-être pas moche mais quelque chose ne l'inspirait pas chez cette femme. A tous les coups, elle avait fait boire une filtre d'amour à son père ou l'avait mis sous imperium. C'était pas possible qu'il s’intéresse à un truc pareil quand même. Azuline avait perdu toute objectivité. Il faut dire que fille unique, elle n'avait pas vraiment l'habitude de devoir partager son père.

- En fait, je vais partir, vous allez jouer à la famille parfaite sans moi.

Et alors qu'elle allait faire demi-tour pour rentrer au château, son père la retint, l’asseyant de force sur un banc.

- Ca suffit Azuline! Tu es sensée être majeure et responsable non? Alors fais un effort.

Prenant la main de la "chose", de toute manière, elle ne s'était présentée, elle pouvait donc l'appeler comme elle le souhaitait, son père se tourna vers elle.

- Alors j'aimerai que tu fasses connaissance avec Kyara & quand tu te seras calmé, vous nous rejoindrez dans le petit restaurant là-bas.

Il lui indiqua, un endroit un peu plus loin, qui avait l'air assez luxueux d'ailleurs. Depuis quand il fréquentait des endroits pareils? Mais elle n'avait pas vraiment envie de se brouiller avec son père, elle se retourna donc vers la jeune fille. Azuline se dit qu'elle pourrait toujours lui adresser quelques mots, histoire de donner le change et ensuite, elle partirait. Elle décida de commencer par le début.

- C'est ta mère la ... enfin la nouvelle copine de mon père?

Elle n'était pas certaine que celle-ci lui réponde, vu comment elle l'avait ignoré tout à l'heure. Mais il fallait avouer que même si c'était le cas, elle n'en avait pas grand chose à faire. Ça serait un argument de plus contre son père.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Kyara Blanchet, Mer 04 Avr 2012, 17:24


La jeune fille la dévisagea un instant avant de l'ignorer royalement, la main toujours tendu le sourire de Kyara se changea en un léger rictus. Elle n'aimait pas vraiment se prendre des vents de cette envergure, en plus qu'en y pensant elle n'y était pour rien du tout dans cette histoire. Enfin elle comprenait quand même à moitie la réaction de la blonde se trouvant en face d'elle, elle aurait surement réagit pareil voir même pire.

Apparemment le fait que sa mère n'ait pas lâché le père de l'adolescente la dérangeait fortement, car d'une voix agressive elle lança :

- Vous pourriez éviter ce genre de choses? Vous avez passé l'âge non ? Et c'est quoi ce délire ? Vous comptiez faire une réunion de famille ?

Kyara se retenu à la dernière seconde de ne pas rigoler, voyons c'était l'Amour avec un grand A qu'ils vivaient là. Enfin façon de parler, mais bon elle pouvait décerner une palme pour le jeu d'acteur de sa mère. Toujours pleine de colère, la scandalisée reprit :

- En fait, je vais partir, vous allez jouer à la famille parfaite sans moi.

Ouah, elle réagissait au quart de tour celle-là, peut-être faisait-elle partie des Gryffondor ? À voir si elle se décidait un jour à adressait la parole à Kyara. En tout cas elle n'alla pas loin, car tendit qu'elle faisait demi-tour son père la retenu avant de l'asseoir de force sur un banc. À présent que son Jules était de dos, la mère de Kyara en profita pour lancer un regard plein de haine vers sa fille, qui le lui rendit avec les intérêts. Ça n'était pas sa faute si elle s'était pris un vent quand même ! Elle avait été polie et souriante, elle avait donc fait son maximum, si l'autre mégère n'était pas contente et bien qu'elle aille voir ailleurs si elle n'y était pas tient ! De leur côté le père était en train de sermonner sa fille et elle put lui entendre dire :

- Ca suffit Azuline! Tu es censée être majeure et responsable non? Alors, fait un effort.

Et bien voilà, à présent elle connaissait le prénom de la jeune fille : Azuline. Bon cela ne l'avança pas à grand-chose, car elle ne voyait toujours pas qui c'était dans Poudlard, enfin elle savait déjà son prénom autant en être satisfaite. S'avançant d'un pas sa mère prit la main de son cher et tendre tout en regardant d'une expression douce Azuline, elle allait parler lorsqu'elle fut coupée dans son action.

- Alors j'aimerais que tu fasses connaissance avec Kyara & quand tu te seras calmé, vous nous rejoindrez dans le petit restaurant là-bas.

Souriant elle prit alors la parole tout en parlant en détachant bien les mots comme si elle se trouvait devant une enfant de six ans :

- Bonjour Azuline, tu ne me connait pas. Je m'appelle Eloïse et je sors avec ton papa, je m'excuse pour tout à l'heure, Kyara n'est pas douée avec les autres personnes de ton âge. Puis elle se tourna vers Kyara et parlant d'une voix moins douce lui dit. Je compte sur toi Kyara.

Et sans rien ajouter de plus ils partirent main dans la main tout en gloussant. Kyara était resté estomaquer devant le comportement de sa mère. Ça devenait grave quand, enfin de toute façon il était trop tard pour réagir à présent étant donné qu'ils étaient déjà loin. Azuline la sortie de sa stupeur en prenant la parole :

- C'est ta mère la ... enfin la nouvelle copine de mon père?

Souriant légèrement elle se retenue de lui répondre quelque chose dans le genre "Non, non c'est ma soeur, elle ne fait pas son âge hein ?". Un autre jour elle l'aurait surement fait, mais étant donné qu'elles étaient toutes les deux dans la même situation autant se serrait les coudes. Aussi Kyara s'asseya sur le banc aux côtés d'Azuline, pas trop loin, ni trop prêt et elle lui répondit :

- Oui malheureusement, bon autant ne pas se voiler les choses hein, que je soit noyé par le Calmar géant si ma mère est amoureuse de ton père. Alors, dis-moi un peu, il fait quoi dans la vie ton paternel ?
Revenir en haut Aller en bas
Azuline Obflady
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Azuline Obflady, Mar 10 Avr 2012, 00:50



Avant de partir avec son père, "la chose" se présenta à elle, avec une voix tellement douce qu'elle était forcement hypocrite. D'ailleurs, elle changea totalement de ton pour s’adresser à la jeune fille qui l'accompagnait. Ces deux-là avaient vraiment une relation bizarre. Elle les regarda s'éloigner, finalement pas si mécontente de ne plus avoir à subir cela. Kyara s'assit à coté d'elle sur le banc et lui répondit quand même.

- Oui malheureusement, bon autant ne pas se voiler les choses hein, que je soit noyé par le Calmar géant si ma mère est amoureuse de ton père. Alors, dis-moi un peu, il fait quoi dans la vie ton paternel ?

Azuline lui lança un regard en coin. C'était quoi cette histoire, si sa mère était avec son père, c'est bien qu'il y avait une raison. En tout cas, la demoiselle n'avait pas vraiment l'air de s'entendre avec sa mère, vu comment elle en parlait. Tant mieux remarque, ainsi il y avait moins de risques qu'elle la vexe, si elle se laissait emporter sur son avis sur "Eloïse". D'ailleurs, ça sonnait très français comme prénom. Elle espérait que c'était une simple coïncidence.

- Mon père? Et bien, il travaille au Ministère, au service de Coopération Internationale & ta mère?

Ouais le ministère, ce saleté de ministère qui lui avait fait quitté la France depuis maintenant deux ans. Elle devait avouer qu'elle avait eu du mal à se faire à l'Ecosse & à l'Irlande. En effet, même si son père travaillait à Londres, il avait préféré s'installer en Irlande son pays d'origine. Elle, en tout cas, avait hâte de passer son permis de transplanage pour pouvoir retourner dans son pays quand elle voulait.
En tout cas, elle ne voyait pas trop ce que pouvait faire la mère de Kyara, peut-être travaillait -elle au Ministère.. Ils cumuleraient vraiment les clichés si c'était le cas. Secouant la tête, elle décida de continuer la conversation, elle devait avouer qu'elle était plutôt curieuse.

- Dis moi, ta mère elle est française? Non je me demandais parce que "Éloïse", ça fait pas très british"

Si finalement c'était le cas, c'était sur qu'elle se vengerait de son père. Faire tout ça pour ça. Enfin, il fallait qu'elle se calme, ce n'était pas vraiment le moment. Et puis, sa voisine risquait fort de la prendre pour une dingue. Elle essaya de la dévisager discrètement, c'est bizarre qu'elle ne l'ai encore jamais vu. Pourtant, celle-ci devait avoir son âge, à quelque chose près. Le mieux était encore de lui demander, plutôt que de se prendre la tête toute seule.

- Donc si j'ai bien compris t'es à Poudlard. Tu fais partie de quelle maison? Moi, je suis chez les Poufsouffles, rajouta-t-elle.

Elle savait très bien que celle-ci n'appartenait pas à sa maison et attendait de voir sa réaction. La plupart du tout, ils étaient assez mal vu, soit disant pas assez intelligents pour être Serdy', pas assez rusés pour être Serpy', ni assez courageux pour les Gryffy'. Tu parles, c'est juste que les Pouffy's n'étaient ni suicidaires, ni malveillants, ni bornés dans les études. Quoique ça dépendait pour lesquels. Après tout, il y avait toujours un peu de tout dans chaque maison, elle avait dejà eu l'occasion de s'en rendre compte. Soudain, elle s'aperçut qu'elle ne s'était même pas présentée, vu qu'elle l'avait ignoré quelques instants auparavant. C'est donc rougissante & mal à l'aise qu'elle rectifia cela.

- D'ailleurs, je m'appelle Azuline.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Lèche vitrine ... Ou pas !

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 25

 Lèche vitrine ... Ou pas !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 15 ... 25  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.