AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse
Page 2 sur 2
[Habitation secrète] Hill House
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité

Re: [Habitation secrète] Hill House

Message par : Invité, Dim 8 Juin 2014 - 1:52


Nuage grisâtre, puis plus rien... Seulement une douleur dévastatrice qui me consumait le bras, sans que cela ne veuille s'arrêter. Je jurai dans mon coin, murmurant des insanités au c*nnard qui m'avait infligé cette douleur. Car en effet, niveau picotement, cela dépassait très fortement le tatouage... Rien qu'à cette pensée, je me souvins d'Alexie la pét*sse avec un certain regret. Elle me manquait beaucoup! Mais je fus interrompue de mes intenses réflexions lorsque je sentis la souffrance s'en allait. Un énorme soupir franchit mes lèvres, et je remarquai Ethan, planqué à côté de moi. Il ne semblait pas aussi baltringue que ça en fin de compte...

-Tu vas bien?
-Merci...
Mais à la vue de mon fabuleux brouillard qui se dissipait, On prit chacun un côté différent. Ethan prenant la direction des escaliers, et moi en direction des mangemorts. Mais une flèche vint me rafler de justesse. J'évitai dans un mouvement brusque, avant de me faire aveugler obstinément sans que je n'y comprenne rien. Cela devait être un Lumus Solem... Il me fallut une seconde de distraction pour me prendre sur la jambe droite une flasque écoeurante... Je ne compris pas pourquoi, tout le sol semblait recouvert de la morve d'Ewing.

Je ne perdis pas une seconde, et rejoignis Ethan vers les escaliers... Mais je ne le vis pas. Était-il monté en haut? Mais une voix familière vint m'interrompre dangereusement de mes pensées.
-Y'a des loups en haut... J'essaie quelque chose. Déclara Noah.
-Pas de problème... Je couvre tes arrières. Lui murmurai-je avant qu'elle parte à l'anglaise.
Je regardai rapidement autour de moi, ne voyant pas Ethan. Mais je ne pris même pas le temps de regarder derrière moi, car je vis une ombre suspecte se mouvait vers les escaliers à son tour...

Mais quelque chose d'encore plus grave se traînait, et c'était une énorme rizière de feu créant un gigantesque mur de braise. Cela était très inflammable... Trop inflammable. En effet, dans une panique des plus totales je vis et sentis ma jambe droite brûler. Mais pas un simple sortilège cuisant, de vraies flammes qui la léchaient précédemment recouverte de substances visqueuses... Je poussai un énorme cri aiguë, qui traduisait toute l'horreur qui me prenait part...
-Bulla Aqu... Bulle Aquae. #Bulla Aquae!
Ce ne fut qu'à la troisième tentative de prononciation et de persuasion que le sortilège fit son effet...

Effectivement, une sorte de jet d'eau qui tentait de se former en bulle s'échappa sur ma jambe droite. Assez pour que cela l'éteigne... Je me dépêchai à présent de me mettre hors de portée, malgré ma jambe calcinée qui me faisait un mal atroce. "Fuck la cohérence! Vive la vengeance!" Je m'appuyai sur ma jambe gauche encore valide, et rampai en direction des escaliers. Me protégeant avec les mains sur la tête. Une fois que je fus devant, empêchant alors l'accès vers les loups et ainsi "Noah", je brandis ma baguette dangereusement en direction de la caisse, se trouvant devant la silhouette que j'avais vu tout à l'heure (M&M 30) et prononçai dans un souffle:
-#Confringo.

Mais ce n'était pas fini, j'informulai un #Eolo Procella en direction du mur de feu. Les flammes qui ne voulaient pas s'éteindre, se projetèrent de plus en bas. Avant de laisser partir des braises en direction des mangemorts... C'était un vrai combat contre le feu, c'était juste histoire de les éloigner de la cachette où se trouvait Noah... Et en bruler quelques uns par la même occasion?

HRPG:
 

Lancé de dé :
-Personne attaquante : April Warren
-Personne visée : Mangemort 70




Dernière édition par April Warren le Jeu 12 Juin 2014 - 12:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation secrète] Hill House

Message par : Maître de jeu, Dim 8 Juin 2014 - 1:52


Le membre 'April Warren' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Combat "adultes"' :
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 61
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation secrète] Hill House

Message par : Mangemort 61, Mer 11 Juin 2014 - 18:58


Ca partait dans tous les sens. Les sorts fusaient entre les deux camps, il n'y avait pas un moment de répit. 61 était légèrement coincé. Il s'était fait prendre dans un sable mouvant et il lui en était presque impossible de s'en défaire. Fort heureusement, 30 le remarqua et parvint à l'extirper de là. L'heure n'était pas au remerciement et combien même, ce petit acte serait sans doute bientôt rendu. Alors qu'il se remettait légèrement de ses émotions, la caisse qui contenait les bières explosa et des bouts de verres vinrent attaquer les jambes du mangemort lui laissant quelques égratignures, rien de bien méchant.

70 balança à son tour de la morve de dragon sur l'endroit où se tenait ceux qui étaient venus déranger la petite fête improvisée. Le sol était devenu glissant et il allait être difficile de se déplacer dans la petite demeure. D'ailleurs, l'une des adversaires en paya les frais. Quelques secondes plus tard, une lumière aveuglante émergea de la baguette de 70. Ne s'y attendant pas, 61 avait regardé dans cette direction à ce moment là et fut légèrement éblouie. Heureusement, l'instinct prit le dessus et il détourna très vite le regard mais des tâches brouillaient sa vision et il eut l'impression de voir une licorne. Mais pas n'importe quelle licorne. La lumière avait fait apparaître des tâches de différentes couleurs. C'était une licorne arc-en-ciel.

- Waaaaaaaa, p'tain les mecs ! Y'a une licorne !

Histoire de duper un peu ses adversaires, si ils voyaient encore, il lança un #Illusionis créant ainsi sa propre image et son vrai lui se mit à monter sur le dos de la licorne. Tayo tayoo, c'était parti pour se faire une petite promenade, surtout que maintenant, des flammes imposantes venaient de jaillir là où se tenait la morve de dragon. Une manière idéale de se déplacer sans se faire voir. Il changea alors de place, se dirigeant vers la rampe là ou se cachait l'un des visiteurs surprise. Mais, une bourrasque de vent vint alors souffle le mur de feu et 61 se prit quelques braises qui le brûlèrent d'une manière assez douloureuse pendant sa chevauchée diabolique. Constatant les dégâts, il se rendit compte que ce n'était pas grand chose et chose importante, sa licorne n'avait pas été touché.

- J'suis le chevalier de la licorne arc-en-ciel ! Vous m'devez tous respect et m'appeler ainsi et l'premier qui touche à ma licorne, j'le bute !

Il lança alors un #Malum Contigo sur le guignol que se cachait (Ethan) en espérant qu'il l'atteigne. Si il pouvait ne pas avoir de chance pendant ce combat, ce serait une bonne chose. Puis, s'éloignant de nouveau, il lança un #Séismus en direction des adversaires qui étaient tous regroupés vers les escaliers. Le sol se mit à trembler et 61 tomba de sa licorne invisible qui disparût aussitôt. Ils allaient le payer.

HRP : C'est du WTF total, mais c'était pour la boîte à flemme éhéh. Si il y a un problème, hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation secrète] Hill House

Message par : Ethan Wood, Lun 16 Juin 2014 - 22:49


Ma blessure à l'épaule me faisait toujours mal mais je serrais les dents et essayait de ne pas y penser. Je n'avais pas le temps pour m'administrer les soins nécessaires, pour le moment je devais me concentrer sur le combat et ne pas me disperser. Après tout, les Mangemorts pouvaient surgir de n'importe où sans qu'on s'en aperçoive. Alors que je restais dans ma cachette, c'est à-dire en plein milieu des escaliers, j'observais ce qui se passait autour de moi. Un Mangemort avait reçu en pleine poire le sort que j'avais lancé et fus entouré de cordes de quoi laisser à mes camarades le temps de lui faire la totale, mais on fut beaucoup moins réactifs que lui vu que quelques secondes plus tard il était déjà libéré de ses liens.

Soudain, une lumière m'aveugla et je fus obligé de me protéger grâce à mes avant-bras pour ne pas me brûler la rétine. J'étais totalement impuissant et espérais que le sortilège pénalise également nos adversaires parce-qu'on était de bonnes cibles impuissantes en ce moment-même. Et tout d'un coup, tout s'arrêta, j'ouvris les yeux doucement et mis quelques secondes pour m'habituer à la noirceur de la pièce, mais ma vue restait néanmoins brouillée. Je dus attendre quelques instants pour pouvoir revoir de nouveau. Entre-temps, Noah m'avait rejoint dans ma planque et remontait déjà les escaliers pour s'occuper des bêtes féroces que j'avais entendu juste avant et en quelques instants, elle réussit à les faire taire je ne sais par quel moyen. Un problème de moins, c'était déjà ça ! Mais il nous restait quand même trois Mangemorts à affronter.

J'essayais d'analyser la situation dans ma tête histoire de ne pas faire de bêtise en jetant un sort n'importe comment sur n'importe qui. Mais les mages noirs ne semblaient pas aussi minutieux que nous et fonçaient tête baissée, c'est pourquoi en quelques instants, le manoir se retrouva en feu et seul quelques endroits stratégiques comme l'escalier où je me trouvais et d'autres endroits de la pièce avaient été épargnés des flammes. Je me demandais si les Mangemorts avaient une idée derrière la tête ou faisaient juste ça pour nous déconcentrer. April se ramena rapidement dans les escaliers alors que sa jambe droite avait été la victime des flammes et s'occupait déjà d'un Mangemort qui semblait s'être caché juste devant nous vu l'endroit où elle jetait ses sorts. Je ne pris pas la peine cette fois de me préoccuper de son état de santé, nous étions en pleine bataille et je devais me concentrer sur mon objectif principal : Pulvériser le plus de Mangemorts possible !

Etant donné que le feu était pour nous un énorme désavantage et que nous étions pris au piège dans les escaliers sans pouvoir nous échapper, j'informulai un Aguamenti et concentrai tout mon esprit sur ce sort, je savais qu'il était difficile de créer un jet d'eau de la puissance que j'espérais pour pouvoir éteindre tout le feu et quelques instants je fermai les yeux et serrai au maximum ma baguette. Un flux de magie traversa mon corps pour rentrer dans ma baguette et au moment où j'ouvris les yeux, un immense jet d'eau que je pouvais diriger à ma guise sortait de ma baguette. Je m'en servis pour éteindre le feu et en même temps viser les Mangemorts que je pouvais distinguer dans l'ombre, pour qu'ils tombent au moins par terre sous la puissance du jet.

Au moment où j'arrêtai mon sort et oubliai de m'accroupir pour éviter le sort qui allait me tomber dessus, je sentis quelque chose toucher ma poitrine et eus juste le temps de voir que j'avais été touché par un sortilège d'un des trois mages noirs. Je ne savais pas vraiment s'il était réussi puisque sur le coup je ne ressentais rien de très gênant, juste un petit mal aise qui n'était pas plus perturbant que ça. J'arborai un immense sourire et au moment où je pensais qu'il en avaient fini avec moi, j'eus l'impression que le sol se mit à trembler et à peine quelques secondes plus tard, je dévalais déjà l'escalier en roulade à cause du tremblement de terre qui m'avait fait basculer. J'avais mal de partout et savais que j'allais avoir des bleus partout sur le corps suite à ce petit incident. Et pour éviter d'être une cible trop facile, je ne réfléchis pas un instant de plus et me mis à courir sur la partie qui ne comportait pas de morve de dragon pour me lancer dans la boue visqueuse à plein ventre pour traverser la pièce aussi rapidement que possible et me cacher derrière un fauteuil qui me faisait face. Alors comme un imbécile je glissais, et malgré tout ce qui se passait autour de moi j'était heureux, tout heureux comme un gamin de pouvoir glisser sur le sol. Et quelques secondes plus tard j'étais caché derrière le canapé, baguette en main, prêt à agir s'il le fallait.

Je jetai un coup d'oeil aux Mangemorts qui se trouvaient au fond de la pièce et n'attendis pas une seconde de plus pour transplaner. Je voulais me placer juste derrière eux mais malheureusement je n'avais sûrement pas dû être assez précis vu que je me retrouvais assis sur le lustre au-dessus du sol. Sans réfléchir, j'ouvris mon sac rapidement et me saisis de ma cape d'invisibilité que j'enfilai pour passer inaperçu. J'espérais que personne ne m'avait vu là-haut. Et alors que j'étais complètement invisible, je sortis ma baguette de ma poche et informulai un Promptus Nebulae sur Noah et April pour qu'elles aient le temps de choisir une autre cachette que les escaliers qui n'étaient plus très utiles désormais. Au moins les Mangemorts ne pourraient plus les voir pendant un certain temps. Pour ma part, j'étais vraiment bien sur mon lampadaire en haut, j'était peut-être un peu serré et ne devais pas bouger pour ne pas que le lustre ne bouge également, ça aurait paru suspect. Mais comparé aux escaliers qui libéraient plein d'échardes et le sol aussi glissant qu'une patinoire, j'étais vraiment posey !

HJ : Pour pas qu'y ait de confusion, Ethan a été touché par le sort de Charli de malchance, c'est pour ça qu'il se retrouve en haut du lustre et non derrière vous ! Si y'a un souci ou quoi, MP-moi !
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 70
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: [Habitation secrète] Hill House

Message par : Mangemort 70, Mar 1 Juil 2014 - 23:58


Même si la sorcière ferma les yeux, elle fût partiellement aveuglée par son propre sort. Non loin d'elle, 61 délirait complètement, s'imaginant chevaucher une licorne. 'tain, fallait vraiment assouvir son rêve de posséder une licorne à celui-là. Mais, hey, elle le voyait son truc ? Ah non. Ça n'allait vraiment pas bien.

La situation ne plaisait pas à 70. Pour une fois qu'ils n'avaient rien fait, voilà qu'on rappliquait. Il ne s'agissait certainement pas du Ministère, ou des aurors, ils n'osaient rien tenter. Les rares fois qu'ils se montraient, c'est quand la tour Eiffel explosait ou des trucs dans le genre. Cette visite surprise ne ressemblait en rien au style du Ministère. Qui étaient-ils ?

Les flammes léchèrent le bras et le bassin de la distraite Mangemort qui jura alors qu'elle ouvrit la main, manquant d'échapper sa baguette. Elle recula vivement, n'ayant aucune idée que l'un de ses adversaires venait de transplaner au-dessus d'elle, accrochée sur le luxueux luminaire.

Dans sa malchance le lustre ne put supporter bien longtemps le poids du sorcier, d'autant plus que la maison devenait plutôt fragile à force de trembler et brûler comme ça. Il y eut un gros boum et des fragment de fer et de vitre, lacèrent la mage noire qui serra la brusquement la mâchoire sous la douleur. Le sang se mit à perler à travers sa marque et elle sentait les cicatrices brûlantes. C'était franchement douloureux et un sentiment de haine profonde naquit. Matricule sept-zéro avait juste une envie : éclater des têtes sur les murs. Ça, ça allait calmer la douleur à coup sûr.

Attaquant la personne la plus près (Ethan), elle lança un #Fitilla d'une voix acide et pleine de mépris vers le jeune homme. Il devait être sonné de sa chut et cela serait plus difficile d'esquiver l'attaque. La Mangemort ne prit la peine de regarder le résultat de son offensive et lança un sortilège en direction des escaliers. Elle marmonna un inaudible #Exteo Stattiga en direction de l'escalier. Avec de la chance, les flèches se planteraient douloureusement dans la chair de ses adversaires. Après tout, 70 n'était qu'à quelques mètres d'eux. Par la suite, elle se dirigea vers la sortie secondaire, celle située dans la cuisine. Elle partie donc en direction du jardin, prenant soin de lancer un #protego informulé sur sa personne afin d'assurer un minimum ses arrières. De l'extérieur, elle pourrait s'amuser un peu plus !


{hrpg: j'ai pris la décision de faire tomber le lustre, parce que ça ne
me paraissait pas très cohérent que le lustre réussise à soutenir
80kilos supplémentaire. Pour tout problème, MP ! :3 }
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: [Habitation secrète] Hill House

Message par : Noah Alniott, Jeu 3 Juil 2014 - 11:32


Les loups étaient toujours endormis, April était non loin d'elle, en haut des escaliers, quand tout à coup le sol se mit à trembler dans tout le premier étage et l'escalier. Les secousses étaient violentes, et Noah se tordit une cheville dans un craquement qui résonna dans tout son corps. La phénix ne pouvait cependant pas s'attarder sur cette blessure qu'elle venait de se faire, et alors que du brouillard certainement lancé par Ethan qui se mêlait à la fumée de l'incendie venait dissimuler les deux jeunes femmes, Noah décida qu'il était temps de mettre fin à leur attaque de la meilleure façon possible. Déjà les Mangemorts avaient commencé à brûler leur propre maison comme des imbéciles ce qui donnait une grande satisfaction à la jeune femme, mais elle en voulait pas s'en tenir à cela.

Une flèche la frôla, et Noah comprit qu'il fallait faire vite. Aussi prit elle April par la main, et les jeunes femmes filèrent dans les couloirs du premier étage, à tout allure, Noah s'appuyant quelque peu sur April pour boiter le moins possible. Il ne fallait pas qu'on les rattrape avant qu'elles n'aient fait ce qu'elles avaient à faire. Noah aperçu par une fenêtre que l'une des Mages Noirs était sortie dans le jardin. Parfait. Noah commença par lancer un #Incendio sur un fauteuil à l'extrémité de la pièce, afin de finir le travail qu'avaient eux même entrepris les habitants de la maison. Puis tandis que la pièce s'embrasait, elle demanda à April de faire comme elle.
Noah se concentra sur le sortilège complexe qu'elle allait utiliser, et d'un geste assuré, elle s'exclama #Commutatio Loco, et échangea sa position avec celle d'un pot de fleurs présent en bas de la maison. C'est ainsi que la phénix se retrouva face à la Mangemorte. Afin de couvrir April qui n'allait pas tarder non plus à la rejoindre pour échapper aux flammes qui prenaient au premier étage, Noah utilisa un #Protego, et s'exclama en riant :

- Heyyyyy surprise !! Alors cool ou pas cool de se faire attaquer madame la Mangemorte ? Il doit y avoir des failles dans votre organisation, c'est malheureux pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 30
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: [Habitation secrète] Hill House

Message par : Mangemort 30, Mar 8 Juil 2014 - 22:23


Attaque de la Hill House
Avec 70, 61, April, Ethan et Noah


Plus ou moins dissimulé derrière le fauteuil en cuir, je sentais mon coeur battre la chamade. La maison était en flamme, les sorts fusaient de toute part, et je me trouvais au milieu de tout ça, derrière un meuble qui ne protégeait pas grand chose. Je déposai ma tête contre le dossier, histoire de souffler un peu avant de replonger dans le combat. Quelque part j'entendis 61 parler de licornes, comme s'il y en avait dans la pièce. Avec toute la fumée, le feu, la poussière qui volait et la lumière aveuglante qui m'avait laissé tout ébloui, je ne parvenais pas à voir si c'était vrai ou non. Je pris note de lui demander, si on parvenait à sortir en un seul morceau de ce qui était censé être un repaire introuvable et hautement protégé.

Soudainement, mon abri de fortune explosa. Mes oreilles se mirent à sonner, je n'entendais plus rien, juste un long sifflement aigu. Des éclats de bois volèrent dans tous les sens et se plantèrent dans mon dos, dans mes bras, sur ma tête. Un liquide chaud et visqueux se mit à couler. Et j'avais mal. Une voix dans ma tête me souffla de bouger, de ne pas rester à découvert au milieu de la pièce, à la portée d'éventuels sorts ennemis. Alors je me relevai tant bien que mal et avançai péniblement dans un coin de ce qui était auparavant le salon. Une bourrasque s'éleva alors et attisa le feu, propulsant les flammes loin des intrus, vers nous, les mangemorts. Rapidement je formulai un Pyrpuits.

Tout se passa ensuite très vite. Un amas de fumée se créa dans les escaliers, un lustre s’écrasa au sol sans que je ne comprenne trop pourquoi et je lançai un Bombarda par mesure de précaution. Puis l'air commença à devenir irrespirable, à cause du gaz toxique provenant du feu. Il fallait que je sorte d'ici. Et vite. Cependant, en me dirigeant vers la porte arrière, située dans la cuisine, je distinguai au dehors, par l'ouverture, deux formes face à face (Noah et 70). Reconnaissant l'une d'entre elle à son masque, je compris que la deuxième était une ennemie. Je dégainai ma baguette puis la visai du mieux que je le pouvais.

- Electrocorpus !

Et sans attendre de voir si mon sort avait ou non atteint sa cible, je me me recouvris de ma cape d'invisibilité et titubai vers le coté opposé, battant en retraite vers le chemin de traverse. Vers la liberté.




Lancer de dé :
- Le personnage attaquant : Mangemort 30
- Le personnage attaqué : Ethan Wood
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation secrète] Hill House

Message par : Maître de jeu, Mar 8 Juil 2014 - 22:23


Le membre 'Mangemort 30' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Combat "adultes"' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: [Habitation secrète] Hill House

Message par : Invité, Mer 16 Juil 2014 - 10:34


Ma cuisse... Je poussai un grognement de troll en contemplant la chaire calcinée qu'était censée être ma cuisse... Une douleur aiguë me faisait voir trouble, mais ne m'empêcha pas de distinguer les degâts, sans que je puisse l'effacer comme ça. J'étais blessée, et je n'arrivais pas à réfléchir, mon esprit était embrouillé... J'étais prof d'enchantements et n'arrivai même pas à trouver un sort qui puisse m'aider ! C'était le comble du ridicule. Une autre impression vint se rajouter à la sensation du mal-être extrême, celui d'être en danger mais sans pouvoir faire quelque chose... "Bon, réfléchie April... Douleur, soulager la douleur, quel sort?" Je me traitais d'idiote intérieurement, me rappelant soudainement du sortilège du soulagement. Mais c'était évident ! J'informulai un #Curo As Velnus, la baguette pointée sur mon mon membre mouvant. Une sensation de bien-être apparut, et la douleur se contenta d'être que de simples picotements. Douloureux, mais qui ne m'empêcha pas de réfléchir...

- J'suis le chevalier de la licorne arc-en-ciel ! Vous m'devez tous respect et m'appeler ainsi et l'premier qui touche à ma licorne, j'le bute !
Une irrépressible envie de le buter à coups de bombarda me prit. Je m’apprêtais à lever ma baguette, lorsqu'une forte secousse retentit. Le sol se mit à trembler dangereusement. Mon coeur battait la chamade et je me dépêchai de bouger d'ici en m'échappant des escalier rejoignant Noah... Je vis du coin de l'oeil les flammes s'éteindre, puis plus rien. Un brouillard vint nous cacher, et à mon plus grand bonheur ! Je ne pus m'empêcher de lâcher un sourire essoufflée, me disant qu'en fait Ethan était plutôt doué dans son genre. On était à présent tirée d'affaire ! Mais bien sûr, il ne fallait pas crier victoire trop vite puisqu'une flèche me prit par surprise et se planta dans mon épaule. Je réprimai un énorme cri de douleur, poussant à la place un feulement exprimant une soudaine envie de massacre... Je l'arrachai brusquement, appuyant sur le pan de ma cape pour l'empêcher de couler...

Le sortilège de désillusion était à présent totalement évaporé pour ma part. Je rabattis ma capuche, n'ayant que de simples cheveux blonds pour faire la différence. Je trouvais ça assez, je ne voulais pas que la maquilleuse en fasse trop? cela n'était pas nécessaire. Je sentis quelqu'un m'attraper par la main, c'était Noah qui semblait mal en point vu sa démarche à demi pendante. Je passai son bras par-dessus mon épaule, l'aidant à la soutenir du mieux que je pus. Moi-même j'étais boiteuse. On courrait telle des éclopées à travers tout le premier étage à vive allure. Une sensation de course poursuite m'envahit, et j'accélérai légèrement le pas. Parce qu'il fallait qu'on se dépêche... Arrivées dans une petite pièce, No' me lâcha, décidant de porter son attention sur un fauteuil. Elle pointa sa baguette et les flammes léchèrent le sofa, dans une lumière chaude et meurtrière. La jeune cheffe m'incita à faire comme elle... Je hochai la tête le menton pendant, à force de prendre des grandes bouffées d'air. Et levai ma baguette informulant moi-même un Incendio. Mais rien ne se passa. "Aussi sans concentration..." La concentration. Le mot que je citais le plus devant mes élèves... La concentration était le maître mot, sans ça on ne pouvait transmettre notre puissance...

Mais à mon grand bonheur, je n'avais même pas besoin de renchérir les flammes, elles se propagèrent d'elles-même.
- Commutatio Loco ! S'exclama soudainement Noah.
Je me retournai vers elle, mais trop tard. Elle était déjà partie, me laissant dans une chaleur accablante. Je me penchai par une des fenêtres, et la vis. En face d'un des mangemorts au masque métallique... Je me dépêchai de sortir de la petite pièce, dévalant les escaliers à toute allure. J'essayai du mieux que possible de ne pas boiter, je devais sortir d'ici le plus vite possible. On en avait terminé... Les escaliers descendus, j'analysai rapidement les lieux : Les flammes n'étaient plus là, le brouillard était dissipé, et Ethan était complètement inconscient, au milieu d'un amas de débris scintillants... Cela me fit une sensation de coups dans les tempes, j'esquissai un geste et lançai un #Ragnarok entre Ethan et le mangemort... Je me précipitai vers l'inconscient, et le soulevai de manière à agripper son bras sur mon épaule... Je marchai d'un pas lourd en direction de la sortie, me concentrant plus sur Ethan que les deux protagonistes.
- Albatra ! Interpellai-je la capuche tombant sur mes épaules. On se retrouve au QG.

Je continuai de courir, me retournant pour voir les flammes consumer le haut de la bâtisse. Mission accomplie Captain Obvious ! Je devais secourir Ethan à présent... C'était dans cette lourde pensée, que je transplanais, priant pour que Noah nous suive le plus vite possible...
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 70
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: [Habitation secrète] Hill House

Message par : Mangemort 70, Dim 24 Aoû 2014 - 5:39


Un imprévu survint lorsqu'une silhouette se dressa devant la sorcière :

- Heyyyyy surprise !! Alors cool ou pas cool de se faire attaquer madame la Mangemorte ? Il doit y avoir des failles dans votre organisation, c'est malheureux pour vous.

Et la faille, c'était elle. C'étaient eux. À ce moment précis, 70 fût certaine que personne de son groupe ne l'avait trahi. Enfin, personne ne l'avait trahi de son propre gré. Malheureusement, la situation ne permettait pas vraiment à la Mangemort de s'asseoir et de réfléchir à tout cela. Devant elle se trouvait cette petite arrogante qui n'avait pas comprit qu'elle se frottait à la reine de l'arrogance. Cette dernière abhorrait un sourire froid sous son rigide masque, laissant volontairement son esprit perdre le contrôle. Ça allait être plus simple pour la suite des choses. Sept-zéro fût rapide comme l'éclair et sa main libre agrippa fortement la chevelure de son adversaire et la tira vers elle, à quelques centimètres de son visage déformée par la colère. Ça, la sorcière ne pût le voir, son regard rencontrant plutôt un masque sans vie.  

- Quand tu seras morte et que la vermine te mangera, je cracherais victorieusement sur ton cadavre, siffla mélodieusement la furieuse sorcière.

Puis, de sa main droite, celle tenant sa précieuse baguette, elle marmonna un #experlliarmus et regarda cette peste se vautrer contre le mur. Le choc avait été assurément absorbé par le bouclier de la sorcière, mais cela ne l'empêcha pas de tomber. Sept-zéro avait usé d'un sort simple, étant épuisée par toute cette attaque surprise. Dans d'autres circonstances, la Mangemort aurait sans doute puisé dans ses dernières réserves magiques, prête à tout pour égorger son ennemi comme un simple poulet. Cependant, il y avait d'autres adversaires et 70 ne pouvait se résigner à s'effondrer dans la Hill House. C'était trop dangereux. Un cri attira son attention et, le seul mot qu'elle comprit fut Albator. What the fuck ?

Même si le camp adversaire avait pu se préparer à cette attaque, les deux camps étaient à présent tout les deux affaiblis et tout le monde pensa à la même issue : celle de battre en retraite. Une poignée de cheveux resta dans sa main, souvenir de cette attaque surprise dira-t-on, 70 savait qu'il ne fallait pas trop jouer avec le feu. Après un dernier sort à l'endroit de celle qui non seulement avait gâché, mais qui pouvait représenter un danger à long terme pour les Mangemorts, la chef de ceux-ci s'enfuit. Elle sentie quelque chose frôler son épaule et une douleur gênante s'installer, mais la Mangemort ne se retourna pas pour autant, sachant pertinemment de qui provenait cette attaque. C'était sans aucun doute son ennemi qui avait riposté, mais sept-zéro pu compter sur 30, non loin d'elle, qui venait de lancer une offensive en direction de la sorcière ennemie.

Se tenant l'épaule, 70 parvint à rattraper son acolyte. Tout comme elle, il se dirigeait vers l'extérieur. C'était pratiquement impossible de rester à l'intérieur, la fumée venait s'incruster dans les poumons. 70 cracha, alors qu'elle s'étouffait. La sortie était si près, il fallait tenir bon. Quelques mètres plus loin, alors que l'air libre fût signe de libération, la Mangemort -encore étourdie par le manque d'air- ordonna à son compère de s'agripper à son bras et de surveiller les alentours. Transplaner lui semblait la meilleure option, mais elle devrait se concentrer pour réussir sans trop de mal. Chassant ce tourbillons d'idées et de pulsions dans sa tête, la chef des Mangemorts se concentra sur le crépitement des flammes  de la Hill House, qui dans moins de quelques minutes ne serait plus qu'un gigantesque brasier, et occupa son esprit à visualiser le bois près de la forteresse Hollow Bastion. Particulièrement cet arbre tout tordu, dont les branches séchées par l'âge craquaient au moindre coup de vent, prête à se casser.

C'est dans un crac sourd que les deux sorciers noirs disparurent.



{Noah, j'ai enfreint un peu le libre-arbitre pour que ma fuite
soit un peu plus cohérente. Si problème Mp et j'éditerais Smile}
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 87
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Habitation secrète] Hill House

Message par : Mangemort 87, Ven 14 Juil 2017 - 15:29


(post unique, partie I)
j’ai eu une révélation hier
quelque chose pour arrêter de m’ouvrir les pores

de tout dévoiler aux autres quand je ne parviens à me comprendre moi-même

il faut freiner le fil des pensées

diminuer le volume des voix internes

il faut agir sur l’esprit, le régler, lui apprendre la mesure

j’ai appelé cela le projet Robinet

je me suis vite doutée que je ne pouvais le mettre en oeuvre à l’Antre

j’ai des collègues à présent, et elles sont jeunes

je ne suis sûre à 100% de leur fiabilité

j’ai installé des relais expérimentaux

aux entrées moins faciles

oh, avec tous les domiciles mangemoresques à notre disposition

n’est-il pas ridicule de s’en servir si peu ?

j’ai placé quelques chaudrons, quelques ingrédients

rien de plus que le strict nécessaire

et encore, il en manquait du matériel…


j’ai compris au fil des essais qu’il allait falloir un ingrédient bien moldu

un peu d’opioide

alors à la nuit tombée

je suis allée dans un hôpital moldu

je n’aime pas vraiment leurs hôpitaux

il y a quelque chose de faux, de malsain

on fait comme si les patients n’étaient que malades

une part d’eux est vouée à la mort sous 48h

d’autres ont déjà crevé

je les ai vus au sous sol

au niveau de la morgue y a un aménagement

pour que les services funéraires puissent passer sans encombre

c’est un comble tout de même cette façon

de vouloir faire croire que « tout va très bien, madame la marquise

tout va très bien, tout va très bien »

alors que c’est plus que la jument grise

qui s’éteint à trois pas de vous


la fouille fut longue et lasse j’ai changé d’optique

j’ai soumis au matin un infirmier à mon influence

et il m’a guidée jusqu’à leur réserve de morphine

là je me suis servie avec quelques largesses

puis le remerciant d’une privation mémorielle

je suis repartie avec mon nouveau programme

des rêves plein la tête


je crois que les voix ont compris

ce qui les attend

elles sont moins bruyantes ce soir

comme pour se faire oublier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation secrète] Hill House

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2

 [Habitation secrète] Hill House

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.