AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 1 sur 3
Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Jeu 9 Juin 2011 - 12:26

Le réveil sonna. L'espèce de citrouille jaunâtre, incandescente et bronzante ne s'était pas encore levée alors même que le vent s'engouffrait à travers la petite fenêtre de la chambre du locataire. La petite horloge, dont vous pouvez d'ailleurs juger de son ancienneté aux rides du bois qui encadrent et suspendent les aiguilles, afficha une heure qui ne paraissait pas réelle. Aucune personne n'avait pu un jour voir les deux chiffres que décrivaient l'horloge ; c'était bien trop tôt ! Dans un moment de faiblesse, la personne dont j'évite, moi, créateur suprême et écrivain médiocre, de citer le nom pour éviter de faire fuir les élèves s'étant miraculeusement, et courageusement inscrits à son cours et s'étant lancés à l'assaut de ce petit texte, se rendormi pour quelques heures ; heures qu'il espérait savourer, dans la noirceur des ténèbres nocturnes et la chaleur du linceul violet qui lui servait de couverture, dans la fraicheur matinale.

Rien ne sonna. Le tournesol sans cœur vint frapper le visage de Joseph d'un coup lancinant et rayonnant, provoquant un réveil énervé, et gauche. Le piètre sorcier resta quelques secondes couché, ne prenant pas le temps de ne pas prendre son temps. Le cours qu'il avait prévu, pour son premier jour en tant que...professeur, n'était rien d'autre qu'une manière différente d’appréhender les potions en s’intéressant tout particulièrement aux voisins moldus.

Rien ne le prédestinait à l'enseignement... Malheureusement, les temps sont durs et nombreuses sont les raisons qui le poussèrent à postuler afin de devenir professeur de Potions. Il était tout d'abord d'un caractère propice à l'enseignement. Il aimait en effet se trouver en publique et être au centre de l'attention. Travailler dans cette si "prestigieuse" école semblait lui apporter un certain crédit qu'il ne pouvait négliger. De plus, le monde des potions le fascinait et c'était une matière que l'on pouvait facilement aborder en étant sous-doué en magie.

- Votre thé est prêt, monsieur.

Gabriel était, comme chaque matin, d’une ponctualité hors du commun. Il n’arrivait jamais avec une seconde de retard, ni avec une d’avance : il arrivait à dix heure. En un même geste fluide, il ouvrait la porte, entrouvrait la fenêtre et posait le thé là où il devait l’être. Dans sa lancée, il ressortait, saluant son maitre d’une inclinaison gracieuse. Joseph, quant à lui, ne prêtait pas attention à cet étalage de talent et préférait feuilleter les pages, recyclées, de quelques célèbres journaux magiques comme pour exorciser la petite quantité d'appréhension qui se gardait en lui.

Le thé que le majordome lui proposa était un thé importé d'Inde et du Sri-Lanka, et qui plus est acheté chez l'un des plus grands marchands, et qui offrait un plaisir ravissant aux papilles comme à l'odorat. Scrutant calmement par la fenêtre, en se redressant sur son lit, et songeant aux choses qui le tracassaient Joseph se saisit de la tasse que lui proposait le majordome. Ses lèvres se posèrent sur le bord du contenant, et, en une légère inclinaison, la boisson entra dans la bouche du sorcier et vint se frotter sur sa langue. Mais on ne savoure bien sûr pas du thé en l'avalant en une seule gorgée. Cette dégustation prit un temps fou, et lorsqu'il eut finit son petit cérémoniel, petite habitude que Gabriel se plaisait à observer, le thé était presque froid.

Il était maintenant temps de partir et lorsque fut habillé Joseph, d'un de ses fameux costumes sombres, le majordome et son maître transplannèrent...

Joseph marchait rapidement, seul, et divaguant dans ses pensées. Lorsqu'il arriva dans sa salle de cours, il fit un petit trajet vers son bureau - qui se trouvait derrière - et revint là où son cours allait débuter... pièce qui venait d'être lavée. Se rapprochant du tableau et saisissant une craie blanche, il écrivit...
Potions dans le monde moldu : de la théorie à la pratique.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Jeu 9 Juin 2011 - 15:09

Lysander avançait d'un pas rapide dans les couloirs de Poudlard en finissant une pomme. Il n'avait en effet pas beaucoup mangé, comme à son habitude. Le teint pâle, le rouge de ses yeux semblait flamboyer plus encore que d'ordinaire. Cette fois, il avait décidé de ne pas risquer de déclencher la colère des Gryffondors sur lui. Son dernier cours, enchantement, l'avait mis à mal vis à vis des élèves des autres maisons, et de la sienne. Mais cette fois, il ne prendrait aucun risque.
Il sentit une démengeaison dans sa main gauche. Enlevant le gant qu'il portait, il gratta un eu la cicatrice noir qui se trouvaient en plein milieu de sa paume. Il soupira. Et s'engagea dans le couloir qui ^menait à sa salle de cours, celle des potions. Arrivé devant la porte, il rangea le trognon de pomme dans un sac qu'il pouvait jeter et prit sa brindille qu'il se remit à machouiller. Il frappa à la porte, et entra. Après avoir délicatement refermé la porte derrière lui, il vit la salle... vide et propre. Ah non, pas vide. Un homme écrivait quelque chose au tableau. Cet homme portait un costume sombre, d'une bonne coupe. Lysander s'approcha d'une table sans bruit et put voir ce qui était écrit au tableau.

Potions dans le monde moldu : de la théorie à la pratique.

Lysander prit aussitôt une feuille de parchemin et nota le titre de la leçon.Après quoi, il prit son emploi du temps pour vérifier le nom de son prfofesseur. Puis il leva la main et,brisant le silence de la salle où ne se trouvait que le professeur et lui, il prit la parole:

-Bonjour, professeur, je me nomme Lysander Sarhtorian et je suis nouveau dans votre cours. Si je ne m'abuse vous devez être le prof Whitworth...

Il souleva son chapeau de sorcier pointu en guise de salut, dévoilant ses cheveux blancs. Il remit ensuite sa coiffe sur sa tête et attendit l'arrivée des autres élèves...


Dernière édition par Lysander Sarhtorian le Jeu 9 Juin 2011 - 17:58, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Jeu 9 Juin 2011 - 17:08


Elle était réveillée depuis quelques temps, mais ça ne l'empêcha pas de ronchonner, quand elle ouvrit les yeux... La pièce était sombre, aussi sombre qu'une journée d'hivers. D'habitude, elle les aimait, mais là, c'était le contraire.
Elle s'étira, en laissant échapper un long soupir. Elle n'avait aucune idée de l'heure qu'il était, mais ce n'était pas grave. La jeune fille était toujours matinale. Ce qui veut dire qu'elle avait encore du temps devant elle. Et, tant pis pour son estomac !
Se recroquevillant dans ses draps, elle bailla, une main devant sa bouche. Ses paupières se refermèrent rapidement. Rien ne valait un lit bien douillet, pour commencer une journée bien charger.

Quelques minutes plus tard, ses yeux clignotèrent. Elle avait réussi à se rendormir, mais peut être que ce n'était pas une bonne chose... Elle ôta le voile qui la recouvrait et se hâta jusqu'à la salle de bain. Elle se mit sous la douche, la tête la première. Ce n'était pas agréable, mais c'était la meilleure chose à faire, pour ne pas y rester trop longtemps. Puis, quand elle eut fini de nettoyer son corps, elle s'enveloppa dans une serviette chaude. Une odeur fruitée vint l'entourait, elle profita de cette délicieuse émanation, pour refermer aussi tôt les yeux. Qu'est ce qu'elle avait, aujourd'hui ?

Elle retourna dans sa chambre et ouvrit ses armoires. L'avantage d'avoir cours, c'était qu'elle n'avait pas à se prendre la tête pour choisir un vêtement. Donc, elle enfila par dessous sa tenue de sorcier, une mini jupe et un chemisier blanc. En moins de 10 minutes, elle était prête. Ce qui lui permettrait de ne pas arriver en retard, dès le premier cours de la matinée.

Marchant, d'un pas rapide vers la salle, son estomac lui fit des siennes. Et, ça irait surement de mal en pire. Elle n'avait pas n'importe quel cours ! Elle avait potion, donc ses sens seraient en éveille, ou plutôt, son ventre serait à l'afflux des moindres senteurs... De quoi l'agacer !
Voyant qu'elle avait atteint la pièce, elle regarda la personne qui se tenait derrière le bureau. Et là, son cerveau lui fit un plantage d'enfer. C'était qui cette personne ? L'enseignant ? Elle s'était peut être tromper de salle, tête en l'air comme elle était...
Oh tant pis ! C'était trop tôt pour que ces cellules fonctionnent correctement. Elle passa devant l'homme, et laissa échapper « B...jour » ou un truc à peine audible.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Jeu 9 Juin 2011 - 17:51

Pour la première fois depuis son arrivée à Poudlard, Gloire se traînait des pieds pour aller en cours aujourd'hui. Nouvellement promue préfète, elle avait passé la soirée à travailler tard vu qu'elle passait ses journées à aider ou à punir les élèves qui désobéissaient. Baillant donc une main devant la bouche, elle se leva de son lit avec mollesse, fila dans la salle de bain à la vitesse d'un Véracrasse et n'en ressortit qu'une quinzaine de minutes plus tard. Et elle était beaucoup plus réveillée. Etant donnée qu'elle s'était déjà vêtue à l'intérieur, elle ne prit que son sac et sur un coup de tête ne mit qu'un bandeau pour retenir ses cheveux.

D'un pas bien plus allègre, elle descendit dans la salle commune qu'elle traversa tout en vérifiant néanmoins que tout allait bien. Elle dut reprendre quelques élèves qui traînassaient encore en les informant que si ils faisaient perdre des points à Gryffondor pour retard en cours elle se ferait une joie de les avaler tout crû. Cela eut l'air de marcher, ils montèrent vite se préparer. Un petit sourire aux lèvres, la préfète sortit de la tour en remerciant la grosse dame et descendit petit-déjeuner dans la grande salle. Celui-ci fut rapide : un verre de jus, des corn flakes et un yaourt, et hop ! direction le premier cours de la journée. Un coup d'oeil rapide à l'emploi du temps et... "Chouette ! Potions !"

Ses pas la conduisirent presqu'automatiquement vers la salle de potions où quelques élèves attendaient déjà. La porte s'ouvrit au moment où elle débouchait justement. Ils entrèrent et elle entra à leur suite. Deux élèves de Serpentard devant elle, elle préféra attendre et pénétra après eux. Elle put voir que le professeur les attendait déjà, l'intitulé de son cours écrit au tableau. Comme les deux précédents, elle salua le nouveau professeur de potion d'un "bonjour" poli et prit une table au premier rang, toujours côté fenêtre. Là, elle sortit ses affaires et attendit que le cours commence. "Et attention si un Gryffondor osait arriver en retard, elle les avait prévenu ce matin..."
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Jeu 9 Juin 2011 - 17:59

Regardant les rideaux de son lit à baldaquin, Stuart se demandait s'il avait toujours eu ces couleurs rouge et or. D'accord, ça faisait 6 années déjà qu'il était ici, qu'il dormait dans ce lit, dans ce dortoir, rempli d'autant de lit que de garçon, et il aurait pu se poser une centaine de questions bien plus intéressante, mais non, le Rouge et Or n'avait que celle-ci en tête: est-ce que un jour, les rideaux de ces lits à baldaquins avaient été d'une autre couleur ? Se rendant soudain compte que cette question était particulièrement stupide, le Gryffy préféra détourner son attention du décor de la salle pour scruter son hibou. Comme à son habitude, Plume de Jais avait disparu, soit dans les ténèbres du haut plafond de la salle, soit ailleurs. Ce hibou était vraiment plus invisible que n'importe quel autre, ce qui avait un aspect pratique et agaçant à la fois. Là, c'était plutôt agaçant. Se frottant les yeux, Stuart regardait les rayons du soleil tombaient par la fenêtre. Une autre journée de chaleur infernale, il en avait bien peur. Décidant de rester optimiste, le rouquin se leva de son matelas, plus que confortable, ça lui donnait sommeil de le quitter, et tendit le bras vers la poignée de la fenêtre.

Quand la fenêtre fut ouverte, un courant d'air rentra, évacuant la chaleur étouffante du dortoir. Le jeune garçon avait passer ses bras et sa tête dehors, et du 7e étage, regardait les points minuscules qui se pressaient en bas, de rentrer et de sortir du château, pour aller en cours. Stuart avait de la chance, alors que tous ses camarades de Gryffondor étaientt parti en cours dès 9 h, lui commençait à 11 h, par le cours de... euh... le cours de quoi ? Bon, dans ce genre de cas, il fallait regarder sur son emploi du temps. Parce que apparemment, se réjouir de commencer à 11 h pendant toute une nuit ne suffisait pas pour se rappeler du cours auquel le Gryffon devait assister. D'un geste instinctif, le Gryffy posa la main sur sa table de chevet, s'attendant à trouver le fameux papier. Mais tous ce qu'il trouva, ce fut de la poussière. Le Rouge et Or tourna la tête: rien sur sa table de chevet. C'était idiot, il le posait là chaque soir,pour ne pas l'oublier. Rageant contre lui-même d'avoir perdu son emploi du temps, Stuart s'assit sur son lit. Bon, il devait lancer des fouilles pour le retrouver. Il attrapa une feuille de papier et commença à faire un plan des fouilles. C'est ce moment-là que son hibou choisi pour réapparaître. Passant en trombe par la fenêtre, il se posa sur la couette rouge et ulula. Plume de Jais posa l'emploi du temps sur les jambes de son maître avec un air innocent.

Après avoir découvert que son premier cours de la journée était celui de Potions. Ce n'était pas son cours mais le Rouge et Or aimait bien ça quand même, mélanger des ingrédients, obtenir des préparations pratiques ( ou pas )... Se levant, encore une fois avec une pointe de regret, et marchant jusqu'à sa commode, Stuart ouvrit le premier tiroir. Pour une chaude journée comme celle-ci, le T-Shirt rouge était obligatoire. A même titre que le pantacourt en jean. Le sorcier noua ses converses rouges, puis referma le tiroir. Il salua son hibou, puis descendit et passa la Grosse Dame.

Malgré l'heure de midi qui approchait, le Rouge et Or n'avait pas faim. Il n'avait pas réussi a rester mince sans rien faire. Et puis, 10 h 50 n'était pas l'heure idéal pour manger. Le jeune garçon traversa les sombres couloirs des cachots, puis pénétra dans la salle de cours. Quelques élèves étaient déjà arrivés, et le professeur se tenait derrière son bureau.


- Bonjour Professeur Whitworth.

Stuart regarda les deux trois Serpentards présents, et se dit que leur faire la guerre ne servirait à rien. Il leurs fit un signe de tête,et partit s'asseoir sur une chaise, en découvrant le sujet du cours:

Potions dans le monde moldu : de la théorie à la pratique.

Les Moldus faisaient des potions ? Mais quelles potions pouvaient-ils faire ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Jeu 9 Juin 2011 - 18:13

Le réveil de Valentine fut brusque, elle possédait un gadget sorcier dont le but était de réveiller son propriétaire coûte que coûte. Un gadget qui pouvait se révéler bien utile .. quand il n'était pas abîmé ! Malheureusement l jeune fille n'avait pas eut le temps récemment, de faire réparer cette satanée machine, ou même de la jetée et d'en acheter une autre. Elle devait donc se contenter d'un réveil à moitié cassé qui dernièrement avait essayer de réveiller sa lampe de chevet. Ce matin là il eut un problème, comme souvent et alors qu'il devait sonner doucement il monta au volume maximal du premier coup, provoquant un bruit fracassant. Valentine avait sursauté, pesté et avait jeté l'appareil contre le mur, au moins elle serait obliger de le changer maintenant...

Mais si il n'y avait eut que ça dans la matinée ! Sa maladresse avait l'air de faire surface très souvent en peu de temps et la demoiselle renversa deux fois son jus de citrouille au petit déjeuner, puis s'entrava méchamment provoquant une longue chute dans les escaliers. C'était donc une Gryffy pleine de bleus et épuisée qui se dirigeait vers son premier cours de la journée, cours de potions, non mais franchement ! Comme si c'était le jour ! Avec sa maladresse excessive elle ferait surement des bourdes, la jeune fille en était presque triste d'avance.

Les couloirs n'étaient bizarrement pas pleins d'élèves et Valentine put marcher tranquillement sans se soucier de devoir éviter quatre ou cinq personnes par couloirs. Après quelques minutes elle arriva devant la salle de potions, elle entra doucement et salua le professeur d'un "Bonjour" neutre avant de regarder rapidement la classe.Quatre élèves, elle ne connaissait que Stuart et Gloire, elle sourit à cette dernière puis alla se placer aux troisième rang, près du mur de gauche. Elle n'avait pas voulu s'imposer a coter de Gloire et de cette place elle pourrait observer a peu près n'importe qui, et vu que c'était son passe-temps préféré ...

Valentine sortit finalement ses affaires et s'arma d'un crayon à papier, elle gribouilla un peu au coin de son parchemin puis glissa son regard jusqu'au tableau. "Potions dans le monde moldu : de la théorie à la pratique." ... Oui ca pouvait être intéressant.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Jeu 9 Juin 2011 - 18:52

Rosi tomba de tout son long dans le couloir. Elle allait être en retard si elle ne se dépêchait pas. Elle s'était réveillée tout calmement, pensant avoir tout son temps, avait regardé l'heure et s'était rendu compte qu'il ne lui restait plus que vingt minutes pour se laver, s'habiller, manger, préparer ses affaires de cours et arriver au cours de potion. Résultat, elle n'avait pas mangé, s'était habillée comme elle pouvait en faisant une grosse tâche de dentifrice sur son pull lorsqu'elle se brossait les dents en quatrième vitesse, tout en se coiffant un minimum, et s'était le moins qu'on puisse dire, et n'avait pas fait ses lassés. C'est pourquoi, en courant à perdre haleine dans le couloir, elle s'était retrouvée en quelque minute par terre, avec bouquins et notes éparpillés sur le sol. Elle commença par gémir. Puis elle jura avant de ramasser ses affaires et même pendant. Pour un premier cours, si elle arrivait en retard, ça ferait vraiment bonne impression. Et elle recommença à courir comme si un énorme acromentula lui courrait après. Elle voulut prendre la direction de la salle de potion, mais ne savait pas où elle se trouvait. Heureusement, elle avait un plan de poudlard sur elle et pu ainsi s'orienter. Elle courut, mais fonça sans le voir dans un élève. Toutes ses affaires tomba, mais l'élève qu'elle venait de percuter ne s'arrêta pas pour l'aider. C'était bien sa chance. C'est alors que quelques élèves arrivèrent et marchèrent sur ses feuilles de cours, les éloignant les unes des autres plus qu'elle ne l'était déjà. Rosi cru qu'elle allait se mettre à pleurer. Elle ramassa le tout le plus vite possible, essayant d'enlever la poussière qui avait salie ses notes et s'enfuit à toute vitesse vers la salle. Elle priait de toutes ses forces tous les dieux existants sur terre pour ne pas arriver en retard, ou au moins ne pas se faire remarquer par le professeur si s'était le cas. Elle arrivait au cours alors que le professeur écrivait sur le tableau. Ouf, pile à l'heure. Elle s'assit sur une chaise au fond de la classe, sortit sa plume, son livre de potion et un parchemin et se mit à écrire.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Jeu 9 Juin 2011 - 20:51

Le réveil d'Aymeric sonna du son habituel, criard et tonitruant dans sa chambre.

Ce son, réveilla, comme à son habitude, Aymeric, le faisant littéralement sauté au plafond.

Il ouvrit donc les yeux en bougonnant, se dirigea vers la salle de bain pour se laver rapidement. Depuis qu'il avait commencé à suivre des cours à Poudlard, il était souvent de mauvais poils (plus que d'habitude) le matin. Il n'avait presque pas vu Luna depuis son entrée. Autant de choses qui le frustraient...

Il jeta un coup d’œil sur son emploi du temps, pour voir qu'il avait potion. Il mit donc tous ce dont il avait besoin dans sa poche ensorcelée et se dirigea d'un pas rapide vers la salle.

Arrivée devant la porte, il vit qu'il n'y avait personne à attendre dans le couloir, il pressa donc un peu le pas, pour être sûr de ne pas être en retard. Une fois dans la salle il vit qu'il y avait presque une dizaine d'élèves déjà arrivés, avec le prof qui attendait patiemment que tout le monde arrive.

Celui-ci semblait avoir la cinquantaine fleurissante, légèrement marqué, mais aussi un peu languissant. Du premier coup d'oeil on le prendrait plus pour un artiste que pour un professeur dans l'école de sorcellerie la plus réputé.

Il y avait déjà deux Serpy d'arriver, Aymeric s'assit donc à côté d'une Serpentard qui n'avait pas vraiment l'air dans son assiette et sortit ses affaires en silence.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Jeu 9 Juin 2011 - 23:17

Stu-pot courrait aussi vite qu'il pouvait dans les nombreux couloirs de Poudlard, car comme d'habitude il était légèrement en retard. Et comme d'habitude ce n'était pas de sa faute, mais plutôt la faute à son étourderie matinale quotidienne; en effet il lui avait semblé utile de s'entailler la main gauche en petit-déjeunant .. Dire qu'il s'était réveillé à temps, voilà qu'un couteau allait le mettre en retard à son cours de Potion ! Une de ses matières principales et préférées ! C'est donc après un coup de baguette rapide pour faire apparaitre un bandage à sa main, qu'il courut vers sa salle de classe sans attendre, il ne voulait pas être en retard à son premier cours ...

Par chance, les nombreux élèves de Poudlard semblaient avoir désertés les couloirs, et il n'eut donc pas besoin de se buter ou de bousculer plusieurs personnes certainement mal réveillées pour la plupart ( Et par conséquent d'assez mauvaise humeur ), et ainsi d'éviter les sortilèges des plus énervés .. C'est donc légèrement essoufflé qu'il entra doucement dans la salle de classe tout en scrutant rapidement la pièce de son regard entièrement noir. Bien, il y avait septs personnes présentes pour l'instant, bien qu'il ne savait absolument pas combien d’élèves participaient au cours, il ne pensait pas être le dernier .. Enfin il espérait.

- Bonjour professeur ! Stu-pot salua le professeur en souriant et se mis en quête d'une place.

Bien décidé à faire de nouvelles connaissances, il regarda autour de lui et aperçu une fille avec de beaux et longs cheveux rouges vifs, assise au 3ème rang. Il se dirigea donc vers elle, - le fait qu'elle soit une Gryffondor et lui un Serpentard l'important peu - et lui demanda timidement :

-Euh bonjour .. Dis, ça te dérange si je m'assois ici ? A moins que tu n'attendes quelqu'un .. ?
Il attendit donc la réponse de la fille aux cheveux rouges avant de s'asseoir, en espérant ne pas la déranger ou l'effrayer avec sa main entourée d'un bandage taché de sang ...
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Jeu 9 Juin 2011 - 23:58

Vous savez, ces jours où l'on se réveille une heure avant que notre réveil-matin est supposé nous sortir brusquement de notre sommeil? Rose vécu un matin comme cela. Certes, il n'est guère désagréable de se réveiller tout seul, avec comme seul son pénétrant notre oreille interne le doux chant matinal des oiseaux à l'extérieur... Mais une heure de sommeil de plus ça n'aurait pas été du luxe. Elle ferma ses paupières et tenta désespérément de retourner dans les bras de Morphée, mais en vain. Même en tentant de trouver la position la plus confortable du monde et en reformant son oreiller plusieurs fois, Rose n'arrivait pas à se rendormir. Au fait... pourquoi devait-elle se lever si tôt déjà? La préfète un peu confuse se mit en position assise et tourna sa tête afin de plonger son regard sur le paysage derrière la fenêtre. Après quelques secondes à peine de réflexion, elle se souvint: elle avait cours de potions.

Rose s'est souvent dit cette année qu'elle devrait trouver moyen d'être mieux organisée. Elle n'avait jamais vraiment oublié de cours ou de devoir jusque là, mais ça n'avait pas passé loin plusieurs fois. Au moins, en potions, si elle arrivait un peu en retard, ce ne serait pas trop grave, puisqu'elle est douée là-dedans. Elle regarda l'heure en pensant à ceci. Son cours ne commençait que dans une heure. À moins de le désirer sincèrement ou d'aller à une vitesse plus lente qu'une limace... impossible d'arriver en retard. Rose se retourna sur son lit et posa ses pieds nus sur le plancher de bois glacé. Elle bâilla et s'étira quelques secondes, puis amplement le temps de traîner un peu dans les douches des préfets. Elle laissa le puissant jet d'eau chaude masser son dos pendant quelques minutes après s'être rincée, la réveillant un peu plus.

N'ayant pas très faim, elle observait le buffet de la grande salle avec un sentiment semblable à du dégoût. Sans doute avait-elle mal digéré son dernier repas d'hier soir, car s'imaginer manger en ce moment lui donnait la nausée. Mais bon, fidèle à ses habitudes et à sa santé, elle se sustenta d'un muffin aux bleuets, juste pour dire qu'elle a avalé quelque chose avant d'aller en cours. Elle prit du temps à le manger au complet, mais elle n'était toujours pas en retard. Cependant, l'heure avançait assez vite, alors elle mit son sac par-dessus son épaule et se leva afin de se rendre à la salle de potions.

Ce couloir pour se rendre à cette salle de classe avait toujours été le même. Mal éclairé et humide, il était tout de même assez bien entretenu. Le personnel de l'école voulaient sans doute garder son cachet, car tant qu'à faire le ménage ici, ils pourraient tout de même changer une ampoule ou deux, avec la magie ça ne prend pas trop de temps... Arrivée devant les grandes portes en bois écorchées un peu partout sur leur surface, Rose en poussa une et se faufila dans la classe par la petite ouverture qu'elle avait réussi à créer. Ces portes étaient si lourdes pour ses petites mains de fées...

À son entrée dans la salle, la première chose que la préfète remarqua fut l'absence du professeur Adya. Un homme assez âgé, disons dans la cinquantaine, semblait l'avoir remplacé. C'était dommage, Rose avait eu l'occasion lors du dernier cours d'épater un peu l'ex enseignante grâce à une potion presque parfaitement préparée. Il faut croire qu'elle devrait recommencer à présent... Elle s'assit à un bureau vide dans un coin où plusieurs Serpentards s'étaient installés. De sa place, elle voyait magnifiquement bien le tableau, sur lequel était indiqué:



@Tableau a écrit:
Potions dans le monde moldu : de la théorie à la pratique.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Ven 10 Juin 2011 - 0:11


    Dinamm ne dormait jamais beaucoup. Et son entrée à Poudlard n'avait pas changé cet état de fait. Toutes ses camarades dormaient donc lorsqu'elle se glissa hors de son lit, aussi silencieuse qu'un courant d'air.
    Elle s'enferma aussi discrètement que possible dans la salle de bain, et prit une douche longue et froide, persuadée que l'eau froide lavait mieux que l'eau chaude. Lorsqu'enfin elle se décida à s'habiller, ses cheveux roux collaient sur son visage, et elle se demanda comment les sécher : dans un château aussi grand et aussi glacial, elle tomberait malade si elle sortait les cheveux mouillés. Aussitôt, son regard fut attiré par une pancarte qui semblait être apparue au moment où elle formulait sa pensée. Dinamm se pencha pour mieux regarder : ce qui semblait être une formule magique ornait la plaque.
    Piquée dans sa curiosité, et parfaitement consciente de la dangerosité du geste, Dinamm sortit sa baguette, la pointa vers sa chevelure et murmura : Adarescere. Aussitôt, la désagréable humidité qui empoissait son dos et commençait à la faire frissonner s'évapora en sifflant. Satisfaite, la jeune femme enregistra le sort dans un coin de sa tête et retourna dans le dortoir, où les autres filles commençaient plus ou moins à se lever : elle saisit un uniforme propre, s'enveloppa dans une cape épaisse et glissa une longue chaine munie d'un pendentif argenté autour de son cou. Elle descendit dans la Salle Commune et vérifia son emploi du temps : elle avait Potions dès la première heure. Elle se demanda un instant si elle serait aussi douée que son père adoptif. Puis elle sortit prendre son petit déjeuner. Très peu sociable, la jeune fille ne prit qu'un toast. Les foules la mettait mal à l'aise. Elle sortit immédiatement, et marcha vers le coeur de l'école sans regarder où elle allait.
    Malheureusement, à Poudlard, c'est le couloir qui est roi. Et la jeune fille, pourtant sortie bien avant ses camarades de la Tour Gryffondor, arriva d'un pas nonchalant à l'entrée de la Salle de Cours un peu après la sonnerie : elle aurait pu arriver plus tôt, mais la jeune femme n'avait absolument pas la notion de ponctualité, dans le sens où elle ne comprenait qu'on puisse imposer à quelqu'un des horaires précises.
    Lorsqu'elle entra dans la salle, elle constata avec réticence qu'un groupe bien fourni était déjà assis et près à travailler. Ignorant royalement la politesse envers le professeur, elle s'engagea, tête droite et yeux glaciaux, dans une rangée jusqu'à s'affaler à la table libre située au fond de la salle, le sac contenant ses affaires s'affalant à ses pieds.
    Pour faire bonne mesure, elle jeta un regard signifiant clairement à tous les élèves qu'elle ne tenait pas plus à leur parler qu'à avaler des oeufs de Doxy. Enfin, elle sortit une plume bon marché de son sac et entreprit de gratter le bois de son pupitre.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Ven 10 Juin 2011 - 17:20

Valentine qui s'ennuyait un peu avait sortit un petit bout de parchemin et s'était mise à dessiner ce qu'elle voyait de Gloire, soit son dos et ses long cheveux. Ce n'était pas franchement un dessin pro, plus un croquis fais comme ça ... Soudain un bruit lui fit lever la tête, une jeune fille aux cheveux bruns, venait d'entrer dans la salle, son visage semblait normal mais dans ses yeux régnait une lueur affolée, elle avait du courir pour venir dans ce cours ... Le regard de la Gryffy glissa vers la porte entrouverte de la classe, un Serpentard venait d'entrer dans la salle et s'était assis à coter d'une jeune fille qui était de sa maison. Valentine ne comprenait pas vraiment pourquoi les gens ne se mélangeaient pas .. quoi que pas mal de Serpentards avaient l'air vraiment hautains. Une voix la sortie de ses pensée, un garçon ,vert et argent encore une fois, venait de saluer le professeur. La jeune fille venait de baisser les yeux sur son dessin lorsque la voix retentit à nouveau, plus près d'elle.

▬ Euh bonjour .. Dis, ça te dérange si je m'assois ici ? A moins que tu n'attendes quelqu'un .. ?

Valentine leva la tête, le garçon avait des cheveux blonds qui contrastaient avec ses yeux noirs, la jeune fille remarqua aussi qu'il lui manquait deux dents devant, l'ensemble rendait plutôt mignon. Elle réfléchit un instant, mais après tout, même en étant Serpentard, il ne semblait pas lui vouloir de mal, elle eut donc un sourire léger, comme d'habitude.

▬ Non, je n'attends personne, tu peux t’asseoir.

La jeune fille retira son sac et le posa au pied de la table, et pendant qu'il s'installait elle regarda entrer d'autres personne, la préfète des Serpentards puis ... Dinnam. Celle-ci semblait être de mauvaise humeur, ou peut-être était-elle comme ça tout le temps ? Valentine ne la comprenait vraiment pas, c'était assez agaçant finalement, mais la jeune fille ne semblait pas vouloir parler. Finalement la Gryffy aux cheveux rouges se tourna vers son voisin de table, curieuse, et puis tant qu'à patienter autant discuter.

▬ Dis ... tu t’appelles comment ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Ven 10 Juin 2011 - 19:35

Après avoir pris son courage à deux mains pour une tentative de sociabilité, Stu-pot attendait la réponse de la jeune fille avec un peu d 'anxiété, il avait peur qu'elle voue une haine incommensurable aux verts et argents ou qu'elle soit totalement associable ou méchante ou ..... Il fut coupé dans ses pensées par la fille en question, qui lui dit dans un sourire :

- Non, je n'attends personne, tu peux t’asseoir.

Ouf, soulagement ! Il s'était encore fait des tas de fausses idées, elle avait l'air très sympathique ! Stu-pot lui fit un grand sourire puis s'installa à côté d'elle, en sortant ses affaires - Dont son merveilleux carnet à croquis qu'il chérissait tant - il remarqua que justement, sa voisine avait dessiné la Gryffy de devant et même si cela s'apparentait plus au croquis qu'au réel dessin travaillé, il devait avouer que c'était vraiment pas mal !
Il sortit ensuite sa plume et des parchemins , puis inscrit en haut d'un premier le thème du cours :



Ayant terminé, il regarda les deux nouveaux arrivants au cours, une Serpentarde et une Gryffondor, la Gryffy avait l'air très peu sympathique et s'installa au fond de la classe en lançant LE regard qui signifiait qu'elle ne voulait être en aucun cas dérangé ...
*Bien si elle aime être seule c'est son choix .. !* Pensa Stu-pot.
Il sentit un mouvement à sa droite puis entendit la voix de sa voisine de table demander :

- Dis ... tu t’appelles comment ?

Il n'avait même pas pensé à lui demander son nom ! Quel idiot !

- Je m'appelle Stuart Allan Pot, mais tout le monde m'appelle Stu-pot, et toi ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Sam 11 Juin 2011 - 8:24

Le réveil sonna, Laure se leva et se dépêcha, elle avait cours de potion, elle ne devait le rater. Elle alla dans la grande salle prendre son déjeuner, alla à la bibliothèque emprunter un livre et se dépêcha d'aller prendre son sac pour aller en cors. Elle arriva enfin devant la porte du cours qui était en bois, hésita un instant et entra. Elle n'était pas la première. Elle reconnu certain visage comme celui d'une grifon ou d'un vert et argent, puis elle aperçu le professeur, elle dit :
Bonjour monsieur.
Elle prit place à une table libre. Elle sortie ses affaires et écrivit le titre de la leçon et réfléchit à de quoi sa pouvait bien parler.

Edit Will Crow : Bonjour Laure. Ce RP est trop court puisqu'il compte 517 caractères au lieu du minimum requis qui est de 600. Je te demanderais donc de l'éditer et d'étoffer un peu tes descriptions, le professeur se réservant le droit de ne pas le prendre en compte s'il n'est pas en règle. Cordialement.


Dernière édition par Laure Pretty le Lun 13 Juin 2011 - 14:22, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Invité, le  Sam 11 Juin 2011 - 17:58

Félicie se réveilla de bonne heure ce matin là, elle s'habilla sans se presser et descendit calmement petit déjeuner dans la grande salle. Bizarrement, elle n'était pas aussi bondée qu'à son habitude... Elle remonta ensuite dans son dortoir pour prendre une bonne douche et préparer ses affaires de classe. Elle avait un cour de potion dans une demie heure. Elle enfila sa robe de sorcière noire avec le signe de sa maison, attacha rapidement ses longs cheveux noirs et se mit en route...

Après dix minutes de marches. Elle se rendit compte qu'elle ne connaissait toujours pas bien le château et qu'elle serait incapable de se rendre à son cours de potion toute seule. Après avoir interrogé quelques élèves, elle arriva en courant dans sa salle de classe, avec quand même cinq minutes de retard.

En franchissant la porte elle s'excusa au près de son professeur et le salua. Elle balaya la classe du regard. Elle ne connaissait pas beaucoup d'élèves. Elle repéra Gloire, qui était seule à une table. Elle avança rapidement vers son amie. Les cheveux de Félicie étaient encore humide de sa douche et celle-ci ce dit qu'elle avait eu raison de les attacher. Elle sortit de ses pensées et dit à Gloire :

- Salut Wink Je peux m'asseoir à côté de toi où tu attend quelqu'un ?

En attendant la réponse de son amie, la 5° année se tourna vers le grand tableau noir pour savoir de quoi aller parler la leçon. Il y était inscrit : " Potions dans le monde moldu : de la théorie à la pratique " . *Voila un cours qui se promet d'être intéressant* se dit-elle.
Contenu sponsorisé

Cours de Potions : les potions dans le monde moldu  Empty
Re: Cours de Potions : les potions dans le monde moldu
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 3

 Cours de Potions : les potions dans le monde moldu

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.