AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-13%
Le deal à ne pas rater :
Réduction de 13% sur la console Nintendo Switch Lite
199.99 € 229.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Les Docks
Page 20 sur 20
Balade sur les Docks
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
Invité
Invité

Balade sur les Docks - Page 20 Empty
Re: Balade sur les Docks
Invité, le  Mar 11 Déc 2018 - 17:21

Il y a un temps d’attente, une latence bien heureuse, bienvenue. Permettant aux pensées de s’assembler, de s’associer, de tergiverser à nouveau sur ce que Lhow – si c’était lui – pouvait bien savoir. S’interroger aussi sur ce qu’il avait fait de cette information. Quelqu’un qui lui emprunte son apparence, qui interroge les services de la jeune fille pour obtenir ce qu’il veut. Il devait se poser un nombre incalculable de question, tu en étais certaine, mais tu ne dis pourtant aucun mot, laissant le temps à la jeune sorcière de t’indiquer ce que tu voulais savoir, de préciser. Pour être sûre qu’il s’agisse bien de lui.

Et elle confirme. Indique également que l’auror était soucieux de la révélation, ricanement qui s’extirpe de ton masque. Qui ne serait pas soucieux de voir son apparence ainsi utilisée ? Une question demeure dans les lèvres de la blondinette, intérêt non feint d’une situation qui semblait lui échappé. « Non, rassurez-vous Miss Ellis, il a vu ce qu’il devait voir, et cela est parfait ». La main glisse sur son épaule, comme pour rassurée la jeune fille de l’événement passé. Elle avait fait ce qu’il fallait, et sur ton visage était né un sourire carnassier, prédateur. Prêt à dévorer n’importe quelle proie qui passerait sous tes yeux.

Tu n’indiques rien de plus à l’enfant, elle n’a pas besoin de savoir que c’était toi, caché sous les traits de l’auror. Cela signifierait forcément ta proximité avec ce dernier et pouvait compromettre le masque balafré que tu arborais. Il fallait être plus maline que ça, se contentait de laisser des bribes d’informations. Si elle voulait davantage, alors elle poserait les questions qui dérangent son esprit, qui titillent sa curiosité. Pour l’instant, toi, tu demeurais silencieuse. Avant de répondre à sa dernière question, d’un simple « Non, je crois que vous avez beaucoup fait pour ce soir ». Et les yeux qui pétillent d’une lueur nouvelle, incandescente flamme qui ne s’éteint pas.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Balade sur les Docks - Page 20 Empty
Re: Balade sur les Docks
Elhiya Ellis, le  Mer 12 Déc 2018 - 21:52


Ce qu'il peut être.
 

Pv 84
Elhiya a 17ans

Vu ce qu'il avait à voir? C'était possible comme ça ne l'était pas. Ignorant les tenant et aboutissants de l'histoire, dur de faire plus qu'un acquiescement de la tête. Même si trop avait été dévoilé, il était trop tard pour changer les images de souvenirs partagés. Et si pas assez avait été offert, il était complexe de venir proposer de fouiller de nouveau dans l'esprit. L'intrusion volontaire n'était pas vraiment gênant, c'était le principe en lui même qui l'était. Aller se servir dans la mémoire d'autrui avait quelque chose de.. malaisant quand bien même cet art était fort utile suivant les besoins ponctuels.

La main sur l'épaule appelait le regard, le sourire en coin discret attendant juste de savoir si la présence était toujours nécessaire, si une autre tentative d'un autre sort sur moldu lui serait proposé. Mais c'est la confirmation de fin d'entrevue qui claque sous le masque. Partagée entre soulagement de ne pas avoir à user de baguette sur un pauvre alcoolique et frustration d'une soirée destinée à une mise à l'épreuve, l'enfant ne dit rien pour autant, validant simplement.

- Très bien à ce compte, je suppose je vais m'en retourner dans les draps du château

Et réfléchir peut être à l'effet d'un imper lancé sans véritable motivation. Le sort serait très certainement peu efficace sans un moteur à la volonté à imposer. Se pencher sur le sujet ne ferait pas de mal trés certainement. Aussi elle patientait jusqu à ce qu'une question la taraudait de trop pour la faire taire.

-N'aviez vous pas parlé d'entraînement de base?

Aux jours écoulés, nuits manquant de sommeil, elle n'était plus bien sure du but de la nouvelle entrevue.. a moins que ce ne soit le manque de requête glissee qui la gênait. Ou juste avoir l impression étrange d incompletude sur l'éhange.
Invité
Anonymous
Invité

Balade sur les Docks - Page 20 Empty
Re: Balade sur les Docks
Invité, le  Ven 14 Déc 2018 - 22:08

Perçois-tu une quelconque irritation dans ses mots ? Alors qu’elle parle de rejoindre les draps, probablement froids, du château ? Tu souris sous ton masque. Si irritation il y a, tu aimerais comprendre d’où elle vient, d’où elle parvient. Ce qu’elle indique aussi sur elle, si ce n’est son insolence que tu avais déjà remarqué par vos précédentes rencontres. Un silence passe, seulement troublé par quelques éclats dans la nuit, puis sa voix, à nouveau, résonne dans la profondeur des docks. Tu ne retiens qu’un seul mot de sa phrase « Entraînement ». Et à ton sens l’entraînement avait été réussi puisqu’elle avait écouté sans broncher l’ordre donné. Ce qui n’était pas évident avec son caractère tempétueux.

Ton regard s’adoucit, un geste presque tendre pourrait s’exécuter entre les deux âmes que vous représentiez, mais tu n’en feras rien. Cela te trahirait certainement. Et tu n’avais pas envie de ça, ton identité était ce que tu avais de plus précieux, comme tous les autres masqués, unis pour la Cause, derrière un masque, un matricule. Et si tu tombais au front, au combat, dans un duel mortel avec le Ministère par exemple, qu’importe. D’autres derrière toi étaient aptes à reprendre ton flambeau, à continuer le combat que de plus anciens avaient commencés avant toi. Une ronde, une ritournelle, tuer une tête et il en repousse 10. Voilà ce que vous étiez.

« Sur quoi pensez-vous avoir besoin d’entrainement ? » dit à voix haute, avant de rajouter, dans un murmure, l’œil luisant d’un éclair de lucidité « Si ce n’est d’apprendre à obéir aux ordres ? Ce que vous avez fait sans rechigner ce soir ? ». Tu déballes sans prendre de gants, après tout tu n’étais pas là pour sauvegarder les égos des partisans, il fallait qu’elle voit ses faiblesses pour en faire des forces. « Ne pas répondre à un ordre direct peut vous mettre en danger, ou mettre en danger vos alliés dans la mission qui vous est donnée. Il est important pour moi de voir que vous pouvez être apte à obéir, même si c’est un ordre déplacé, ou dont vous ne comprenez peut-être pas l’étendue ». Le sourire sous le masque est discret.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Balade sur les Docks - Page 20 Empty
Re: Balade sur les Docks
Elhiya Ellis, le  Dim 16 Déc 2018 - 17:47

A sa demande, une interrogation poussant à la réflexion. De quoi avait-elle besoin ? L’introspection du jeune âge possédait bien trop d’œillères pour savoir réellement de quoi la nécessité pouvait hurler. Pour cela, il aurait fallu être lucide avec soit, ses envies, ses doutes, ses forces et ses faiblesses, chose impossible pour l’heure ou une vague submergeant de sentiments capricieux pouvaient à tout moment prendre le dessus sur la réflexion obligatoire à ce qui devait devenir une réponse. La mine circonspecte se pliait néanmoins à l’effort, de bonne foi, et volontaire, cherchant plus loin que la remarquer glissée hors du fer. L’insolence et l’indolence se maitrisaient plus ou moins sous couvert d’obligation et du principe même de ne pas avoir à demander le pourquoi du comment de chaque requête qui aurait pu lui être confiée.

Une épaule se haussait, non pour dénigrer les propos, juste pour signifier qu’il y’avait autre chose en arrière, autre chose qu’elle avait laissé au bord du quai au premier matricule qui l’avait relevée. Le « Si c’était la seule chose que vous voulez vérifier, alors, je suppose que pour l’heure vous pouvez être rassuré.e. Mais qu’est-ce qui vous assure que le sort aurait été réussi ? Assez puissant ? Viable tout simplement ? Celui-ci comme n’importe quel autre pourrait bien devenir dangereux pour un allier s’il est trop faible non ? Trop .. Inconsistant ? hésitant ? Je ne sais pas… L’hésitation ou refus du geste est plus problématique que la maitrise de son exécution ? » Les opales s’étaient plantées sur les interstices cherchant à comprendre comme l’obéissance simple pouvait suffire si la magie derrière risquait de faiblir ou dévier pour X ou Y raison. Lui demander de lever une baguette sur un inconnu ne posait pas nécessairement de souci, et sur une personne de sa connaissance, la loyauté disait quoi là-dedans ?
Invité
Anonymous
Invité

Balade sur les Docks - Page 20 Empty
Re: Balade sur les Docks
Invité, le  Dim 16 Déc 2018 - 21:53

Un silence qui suit la question, l’étudiante cherche-t-elle dans son esprit la réponse à ton interrogation ? Ou une nouvelle phrase pleine de repartie remettant en cause ton jugement ou ton intéressement ? Tu attends, figée dans le marbre, que ses lèvres perforent la nuit, le silence de la conversation, pour délayer son idée, sa pensée. Et quand enfin, un mouvement se fait percevoir dans la nuit, quand enfin une épaule se hausse – signe d’une désinvolture évidente ? – la voix rejoint tes tympans. La libération des mots tant attendus.

Tu écoutes, bien entendu, les doléances de l’enfant presque adulte. Ses inquiétudes aussi peut-être ? Nulle désinvolture dans les propos, ou, si cela en est, tu ne le perçois pas de la sorte. Il y a une sorte d’angoisse derrière les propos. Serait-elle capable de lancer un sortilège, d’avoir la force, la puissance, la magie suffisamment nécessaire pour en permettre l’exécution correcte ? Nul ne pouvait le savoir sans que l’instant T ne soit venu. Etait-ce le cas ? Non, certainement pas. Tu ne doutais pas des aptitudes de la brune, elle t’avait prouvé, à bien des égards, ce dont elle était capable de faire. Bien sûr, elle ignorait que tu connaissais ses prouesses, et tu te garderais bien de lui dire.

« Et si, réellement, votre magie n’était pas assez forte, si vous n’aviez pas été capable de viser la cible ainsi montrée. Que ce serait-il passé ? J’aurais dû vous réconforter. Vous auriez sans doute pensé que vous n’étiez pas à la hauteur de la tâche qui vous incombe. Franchement. Quelle nécessité, pour un ivrogne dont on se fout ? ». Une pause, et tu reprends sur le même ton « Le moment sera venu, bien assez vite, bien assez tôt, pour que votre magie s’exprime, que vos talents se laissent aller à ce qu’ils sont réellement, sans bridage ».

Tu n’avais pas le temps pour les pleurnichements d’enfant, aussi espérais-tu qu’elle comprendrait très nettement où tu voulais en venir. Un jour, viendrait le moment où elle devrait faire ses preuves, montrer aux mondes sa magie, étalant ainsi ses forces aux yeux de ceux qui vous combattent perpétuellement, sans prendre la peine de savoir ce que vous étiez réellement, ce pour quoi vous étiez là. Prêt à vaincre pour l’unicité d’une Cause qui vous dépassez tous.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Balade sur les Docks - Page 20 Empty
Re: Balade sur les Docks
Elhiya Ellis, le  Mar 18 Déc 2018 - 18:13

La réconforter ? Les sourcils s’étaient redressés, plus offusqués qu’autre chose à cette hypothèse grotesque. De consolation, elle n’avait jamais quémandé de vive voix, ou de volonté pleine. A la consolation nécessaire, elle usait de réflexion seule dans un coin, de recul si possible, et quand il ne l’était pas, s’en retournait vers des mèches d’or encadrant des opales d’ardoises se contentant d’oublier quelques instants. Elle n’avait pas besoin d’être consolée, ni sur un sort raté, ni sur une puissance hésitante, ni sur la conclusion de ne pas être à la hauteur. Le besoin de consolation n’était nourri par l’abattement de ne pouvait rien faire de plus. Et pour les filets étouffant de l’abattement, elle avait déjà donné, quelques longues semaines par le passé, conduisant à bien autre chose que l’envie d’une caresse dans les mèches dorées. Alors, l’enfant fronçait les sourcils brièvement, soufflait du nez un instant et patientait, le visage aux traits attentifs la fin du Laïus.

– Non, il n’aurait été point question de réconfort, j’ignore ce qui vous pousse à cette conclusion, mais elle est erronée. Je n’ai pas besoin d’être consolée, quelque que soit la circonstance. Mais vu qu’il est question d’attendre le moment venu, je suppose donc que seul ce fameux moment le dira.

Les opales se figeaient sur les interstices remplies d’ombre. L’obéissance ne signifiait pas pour autant la validation de toutes les requêtes possibles et imaginables, nuance pourtant pas si subtile que ça. Deux poids deux mesures entre une conscience assez apte à se taire, et un objectif à atteindre. Alors, car il ne fallait, car le silence était le meilleur allié, les lèvres se scellait ne laissant glisser aucun « par ailleurs » , aucun rappel au fait que même un ivrogne avait certainement du monde pour qui il comptait, aucun mot délié au fait que jeter un impero sur un simple passant au hasard ne risquait pas d’aider la cause en quoi que ce soit. A la place, un hochement de tête en acceptation à ce « moment venu » qui aurait plus des allures de surprise qu’autre chose.

– Aussi, je ne vais pas abuser de votre temps plus longtemps, vu que nous n’avez plus besoin de moi
Invité
Anonymous
Invité

Balade sur les Docks - Page 20 Empty
Re: Balade sur les Docks
Invité, le  Lun 24 Déc 2018 - 14:52

L’insolence de l’adolescente te fait soupirer, non pas parce qu’elle est empreinte d’un manque de respect envers l’ordre, mais plus parce qu’elle est certaine d’avoir raison, elle suppute une réaction de sa part sans avoir été mise au fait. De ton côté, tu étais plutôt certaine que, dans le feu de l’action, il était tout à fait possible d’échouer. Et devoir se battre après, contre l’inaptitude personnelle n’avait rien d’inhumain, juste un combat difficile qui s’annoncer. A elle de voir, toi, tu ne perdrais pas ton précieux temps sur ce genre de pratique. Il était inutile de crée de quelconques ressentiments de la sorte pour un moldu dont la Cause n’avait pas besoin, qui ne représentait aucune utilité dans la mission qui était tienne.  

La dernière phrase te fait lever les yeux au ciel : cette gamine a visiblement du mal avec l’autorité et toi tu te fatigue à lui expliquer les mêmes choses inlassablement, que ce soit en civil ou en masquée. Il était peut-être temps de lui montrer en face les choses telles qu’elles étaient réellement. Que les sorciers, comme ils étaient, ne pouvaient continuer à vivre ainsi. Et que si l’arrogance, bien utilisée, pouvait être un atout, cela se révélait être un cruel frein dans l’apprentissage des choses. Mais elle reste persuadée d’être dans son bon droit, de connaitre mieux que tout le monde le reste des choses. Alors tu te contentes d’hocher la tête, laissant un simple « Bien » s’extirpait de ton masque de fer.

Et dans la nuit la plus sombre, la plus noire, ta voix résonne « A bientôt Miss Ellis » car il ne faisait nul doute que vous vous reverriez bientôt. Sur cette dernière phrase, sur cette dernière promesse implicite, tu t’éloignes de quelques pas et transplane pour les murs froids d’Hollow. A chaque nuit suffisait sa peine, il ne fallait pas trop abuser de ta patience non plus, que tu savais vite à bout.

Départ de 84
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Balade sur les Docks - Page 20 Empty
Re: Balade sur les Docks
Elhiya Ellis, le  Mer 2 Jan 2019 - 11:36


Ce qu'il peut être.


Pv 84
Elhiya a 17ans


Pas de réponse, pas de mots supplémentaire à sa remarque, un soupire, rien de plus, un bien marquant la fin de la discussion, suivi d’une promesse implicite d’une prochaine rencontre. Les opales regardaient la silhouette disparaitre dans la nuit, ne laisser derrière elle que le bruit des pas sur le bitume des docks et la complainte possible d’un transplanage qu’elle n’entendait pas. Trop de bruit du coté des pubs moldus, comme tous les soirs, le monde qui continuait à tournait quoi qu’il arrivait, qu’une baguette se levait sur un pauvre poivrot ou non. Un cycle linéaire redondant et répétitif que rien ne semblait interrompre…

Le regard retournait vers le clapotis muet de l’eau, un soupir s’y perdant quelques instant avant de tourner les talons  à son tour pour retourner dans les rues de Londres quelques heures de plus, jusqu’à ce que l’obligation de retourner u château se fasse sentir. Pas bien certaine d’avoir saisi l’intérêt de cette entrevue, les pensées s’évadaient sur quelques réflexions personnelles à l’étirement des ombres passant sous les lampadaires du coin. Rien de bien constructif, les mêmes interrogations implantées qui ne fanait pas, et auxquelles elle n'avait pas eu plus de réponse. Peut-être n'y en avait-il pas.

Possible

[Fin du rp – Merci 84 Smile]
Emilio Clemenza
Emilio Clemenza
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Balade sur les Docks - Page 20 Empty
Re: Balade sur les Docks
Emilio Clemenza, le  Mar 19 Mar 2019 - 21:48


The Start


Rp Unique. Arrivée d'Emilio en Angleterre pour la première fois.

Il était une fois,

Non pas un preux chevalier, mais un brigand. Un véritable Brigand. Un fils de famille riche et dans la mafia depuis des générations. Une famille ayant connu l’exode vers l’Amérique durant l’âge d’Or, mais les gens ont rapidement eu marre de se faire la guerre. Le temps des affaires dans les bars et boulangeries était fini, une guerre froide avec la drogue pour seul but détruit de nombreuses familles, elles durent rentrer dans leurs pays et survivent avec de faibles réserves, de nombreuses familles s’allièrent avec de puissantes familles de l’Est dans le but de redorer le blason de ses dites familles.

Des temps de trafic, de meurtre dans le silence de la nuit, sans honneur, une lame dans le dos, un corps gisant par terre, le code d’honneur des mafias Italiennes s’était volatilisé pour laisser place à la barbarie des Russekovs...
Je fais partis de l’une de ses familles. La famille Clemenza a toujours été dans l'ombre à New-York durant l’âge d’Or de la pègre. Donnant parfois des sommes à des grands magistrats pour acheter le silence ou devenant Sénateur pour améliorer des conditions de vie primaires. Le temps eu raison de notre famille et elle s’est meurtri sur elle-même, renaissant petit à petit grâce aux affaires restantes à Las Vegas, quelques petits commerces en Russie chez nos cousins et le principal de la famille à Florence.

Florence, ma ville, le berceau de mon enfance. Firenze… Si je pouvais ressentir à nouveau la chaleur de ton soleil, ton odeur si particulière dans tes ruelles de pierre. Les chants et les messes religieuses, les arbres fleuris du printemps et la brise d’air enivrante d’Avril.

Et me voici ici, à Londres, à écrire une Lettre, avec juste un but précis, plus de ville, plus d’affaire.

Il moi caro Padre,

Je pars. Non sans quête, tu le sais et je t’en ai déjà parlé, je laisse la famille à son futur. Je sais que mon frère ‘Frederico’ gérera parfaitement la famille, il a toujours été ton préféré. Un fils « normal » qui n’a pas eu besoin de voyager entre différentes écoles de magie.

Je pars fier et chaste de tout acte malveillant. Tel un chevalier partant à la guerre, je vais en guerre Père, un but m’offrant une nouvelle vie est à portée de moi. Le petit-fils de ton oncle, ‘Arnaud Meula’ a fondé quelque chose lors de sa fin d’adolescence et il a transmis mon nom à la personne en qui il avait le plus confiance avant de se faire assassiner, comme-ci il avait senti la mort. Quelqu’un d’innocent surement, mais cette personne m’a rencontré et m’a proposé de le rejoindre en Ecosse.

Sachez ma famille, ma ville, que vous resterez dans mes prières et mes pensées les plus profondes, je n’abandonne personne, je renais.

A presto, ti amo tutti,

Emilio ‘Francesco’ Clemenza Da Firenze.



Les paroles s’envolent, mais les écrits restent. Jamais, ô grand jamais, je n’avais exprimé de tels courriers pour ma famille, cela sonnait peut-être comme la fin d’un cycle. Ils sauront me pardonner, souhaiter le meilleur pour mon aventure, je ne suis pas le premier qui quitte le projet familial pour partir en solitaire.

Un vent frais me caresse le visage, cette nouvelle aventure est assez excitante et c’est la réouverture d’un monde dont je m’étais fermé à la fin de ma scolarité magique. Je vais rompre la promesse que je m’étais faite en brisant ma baguette, je vais accepter ce que je suis et l’utiliser pour réussir mon devoir. Peut-être qu’une fois mon aventure finis, je reviendrai prendre une retraite en Italie ? Un sorcier chef de mafia... Ce n’est surement pas quelque chose d’inédit.

J’ai tant de questions, mais l’avenir y répondra.

Contenu sponsorisé

Balade sur les Docks - Page 20 Empty
Re: Balade sur les Docks
Contenu sponsorisé, le  

Page 20 sur 20

 Balade sur les Docks

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Les Docks-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.