AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 4 sur 24
Dans la forêt.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 14 ... 24  Suivant
Rily Dacker
Serdaigle
Serdaigle

Re: Dans la forêt.

Message par : Rily Dacker, Ven 16 Sep - 20:30


Rily poussa un cri affolé lorsqu'elle sentit qu'on l'attrapait, rapidement mais avec douceur, et quand elle se rendit compte que c'était le dénommée Stuart qui l'avait prise ainsi elle s'autorisa un grand éclat de rire. Elle se faisait porter à la manière d'une princesse, c'était trop beau pour être vrai. La blessée lança un sourire à Stu' pour le remercier. Elle savait parfaitement que ce geste était nécessaire et que, s'il en avait été autrement, le jeune homme ne l'aurait pas fait. Il aimait un homme, et elle était trop heureuse de rencontrer celui dont Luna lui avait parlé; le seul homo qu'elle connaisse à ce jour, et jamais elle n'aurait songé qu'il y ait autre chose que de l'aide derrière ce geste. Un autre que lui aurait éveillé ses soupçons, mais là c'était différent. Et puis, elle ne se démontait plus le genou, comme ça ! Puis Chloé - puisque c'était ainsi que s'appelait la jeune femme - leur déclara qu'elle ne pourrait pas les aider, étant un véritable "quiche en matière d'orientation". Comme Rily. Leur ultime espoir résidait en Stuart, et apparemment le Serpentard savait par où ils devaient rentrer. La jeune femme poussa un soupir de soulagement. Ils n'étaient pas complètement perdu!

- Oh et t'inquiètes je me baladais juste un peu, je reviens d'un rendez-vous à Pré-au-lard en fait. Tu peux dire merci au hasard, ajouta-t-il ensuite, et les yeux de Rily se mirent à briller. Rendez-vous? Avec qui? Son chéri-d'amour-qu'il-aimait-surement-très-fort? La yaoiste força ses questions indiscrètes à retourner d'où elle venait.

-Une petit balade à l'improviste, expliqua à son tour Chloé. qui m'a menée ici...Juste le fruit du hasard, comme Stu', apparemment !

Woua! Alors elle ne devait son "sauvetage" que grâce au hasard ? C'était vraiment son jour de chance ! Finalement, sa mauvaise chute lui avait apporté plus de bonnes choses que de mauvaises, quelques égratignures et une foulure, ce n'était rien de grave. Le désespoir et la nuit seule aurait été bien pire, si ses signaux de détresse n'avaient pas porté ses fruits. Un sourire étira ses lèvres. C'était bizarre à dire, mais elle était contente. La jeune femme remercia silencieusement la branche qui s'était cassée, tandis que les jeunes gens commençaient à marcher. Chloé semblait se sentir... comment dire... en recul ? Rily se secoua mentalement. Elle s'était attirée des ennuis plus d'une fois à essayer de deviner les humeurs et ce que pensaient les autres, si Chloé n'allait pas bien, elle comptait sur la jeune femme pour le leur dire. Après tout, elle pouvait très bien ne pas être la seule blessée...

Dites...Stu' tu as mon âge non ? Dans quelle maison tu es ? Et toi Rily, par hasard, tu n'as pas été repartie à Serdaigle ? Enfin, je crois que tu es une des vendeuses d'un magasin mais je me souviens pas le quel...

La vendeuse sourit à nouveau. Ce n'était pas la première fois qu'on lui demandait cela, et ce ne serait certainement pas la dernière. Et Chloé avait une excellente mémoire, au point de se souvenir de la maison de sa camarade de Serdaigle. Rily hallucinait presque. Si un jour elle revenait à Poudlard, presque tous les élèves se souviendraient d'elle comme la vendeuse d'animaux magiques. Cela ne nuirait sans doute pas à sa réputation d'accro aux animaux... d'ailleurs, en parlant d'animaux, elle se demanda un instant où était Wisp... puis ses pensées revinrent vers la conversation et elle répondit d'une voix enjouée:

- Oui, effectivement, j'étais à Serdaigle! Comment tu le sais ? Et puis, oui, je fais partie du staff de la boutique d'animaux ! Tu n'es pas la première à me le demander, lui avoua-t-elle en riant.

Elle se sentait un peu coupée du mouvement, dans les bras de Stuart. Se faire porter comme ça... peut-être que ça en mettait certaines à l'aise, mais Rily se sentait gênée. Surtout qu'elle ne se classait pas dans la catégorie légère, malgré sa petite taille svelte, et elle devait être encombrante pour Stu'. Elle le regarda, pour essayer de deviner si c'était le cas. Au pire, elle pourrait marcher un peu, même si elle ralentirait davantage le mouvement à pied que portée. La bonne ambiance qui régnait, malgré leur situation, chassa ses doutes comme des mouches. Si ça n'allait pas, ils le diraient. Intérieurement, la jeune femme fit les gros yeux. Plus ça allait, plus elle avait l'impression de répéter toujours les mêmes pensées... même si ce n'était que dans sa tête. Un ricanement intérieur la secoua légèrement. Elle devenait vraiment bizarre...
Revenir en haut Aller en bas
Paul Hiddleston
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus (Hyène)





Re: Dans la forêt.

Message par : Paul Hiddleston, Ven 16 Sep - 23:08


Stuart écoutait Chloé leur expliquer que c'était une buse en matière d'orientation et le vert et argent, amusé, lui lancé un sourire doux. Heureusement que lui avait le sens de l'orientation pour le coup ... Au moins il était plutôt utile pour une fois ! Alors qu'il maintenait Rily sans efforts particuliers, il remarqua que celle-ci l'observait tel un animal observerai un bout de viande et c'était assez .. comment dire .. dérangeant ? Oui c'était cela, dérangeant et effrayant aussi. Qu'avait-il fait de si particulier pour qu'elle lui jette ce regard ? Ils ne se connaissaient même pas ! Un peu mal-à-l'aise, il décida de regarder droit devant lui en prenant garde de ne pas trébucher bêtement sur une motte de terre ou une branche traînant au sol. Ce serai un comble si il se cassait lamentablement la gueule au sol avec une jeune femme dans les bras, déjà blessée qui plus est. Tout en faisant bien attention ou il mettait les pieds, il écoutait sagement la préfète des Serdaigle parler et expliquer qu'elle aussi était là par un simple hasard. Rily - Qui regardait Stuart avec le même regard brillant et insistant - avait vraiment eût de la chance, il fallait l'avouer.

- Dites...Stu' tu as mon âge non ? Dans quelle maison tu es ? Et toi Rily, par hasard, tu n'as pas été repartie à Serdaigle ? Enfin, je crois que tu es une des vendeuses d'un magasin mais je me souviens pas le quel...

Le vert et argent laissa le soin à la blessée du jour de répondre en premier à la question de Chloé. Au moins elle le lâcherai un peu des yeux pour répondre, parce que l'air de rien, cela commençait sérieusement à le foutre mal à l'aise. Il doutait que ce soit en raison de la façon dont il transportait la jeune femme mais après tout c'était une hypothèse .. Enfin, si elle ne voulait pas elle l'aurait dit non ? Et puis ce n'était pas de la gêne qui habitait son regard mais plutôt une sorte de .. de .. Stuart ne savait comment décrire ceci. C'était assez étrange.

Secouant sa tête il préféra se concentrer sur la réponse de l'ancienne Serdaigle, donc ? Si c'était le cas, Chloé devait avoir une sacrée mémoire ! Il fallait le faire pour se souvenir d'une personne plus âgée qu'elle et se souvenir de la maison ou elle avait appartenu. Silencieux, le Serpentard se déplaçait avec légèreté sur les feuilles mortes alors qu'il écoutait Rily confirmer les dire de Chloé.

- Oui, effectivement, j'étais à Serdaigle! Comment tu le sais ? Et puis, oui, je fais partie du staff de la boutique d'animaux ! Tu n'es pas la première à me le demander !

Impressionné par les souvenirs exact de Chloé, Stu lui lança un sourire éclatant. Lui aurait été incapable de reconnaître un aîné de sa maison ou même de se souvenir de qui lui avait vendu son furet ! Il porta ensuite son sourire sur Rily, ravi d'apprendre qu'elle travaillait dans la boutique d'Animaux Magiques. Lui aussi était un grand amoureux des animaux et il était heureux de voir que l'une de ses rencontres du jour partageait la même passion. L'air de rien c'était une chance que Rily se soit blessée ! Sans quoi ils ne se seraient peut être jamais adressé la parole ..

Puis remarquant qu'il était bien silencieux et qu'en plus, impoli qu'il était, n'avait pas répondu à la préfète, il se décida enfin à ouvrir la bouche.

- Je suis à Serpentard. Et je ne sais pas, quel âge tu as ?

Okkkk, le jeune homme n'était décidément pas très éloquent sur le coup mais il n'y pouvait rien, les coups d'oeils répétés de Rily le perturbait .. De plus il était très concentré sur son job de porteur et ne voulait vraiment pas blesser encore plus la jeune femme. Néanmoins, il se décida enfin à parler un peu, après tout il était du genre sociable et pas du genre à être effrayé par des regards étranges.

- Sinon, Rily .. je peux savoir ce que j'ai sur le visage pour que tu me regardes comme ça ?

Il avait dit ça d'un ton clairement amusé mais dans le fond, il était très curieux de savoir ce qui causait ce .. trouble ? Chez la jeune femme. En revanche il espérait sincèrement qu'il n'avait rien de bizarre sur sa tête ou sur ses vêtements ..
Revenir en haut Aller en bas
Ciarán A. Merrow
avatar
Serdaigle
Serdaigle

Re: Dans la forêt.

Message par : Ciarán A. Merrow, Dim 18 Sep - 16:41


Marchant depuis quelques minutes à présent, Chloé observa rapidement Stuart, portant Rily. Elle n'arrivait pas à mettre de mots sur l'expression du visage de la jeune femme ; était-elle gênée qu'il la porte ainsi, ou bien au contraire contente qu'on lui évite des douleurs en plus ? Peut-être ressentait-elle les deux choses à la fois. La Serdaigle se rendit compte que cela ne la concernait pas, et se dit qu'il vallait mieux tourner la tête et penser à autre chose. Pourtant, Stuart semblait, lui, être gêné par Rily qui le dévisageait. Chloé se sentit fière d'avoir posé sa question, car Rily détourna les yeux pour lui répondre, ce qui laissait un instant de répit à Stuart.

- Oui, effectivement, j'étais à Serdaigle! Comment tu le sais ? Et puis, oui, je fais partie du staff de la boutique d'animaux ! Tu n'es pas la première à me le demander.

Comment savait-elle que la jolie blonde était à Serdaigle... bonne question. Rily avait quelques années de plus que Chloé. Etait-il possible que, durant ses premières années à Poudlard elle ait croisé son aînée dans les couloirs ? C'était impossible. Les cinq années ayant suivi la mort de sa mère, Chloé avait erré au hasard. Son corps avait été présent à Poudlard, dans les cours, dans son dortoir, mais son esprit avait été ailleurs, perdu entre deux mondes, si bien qu'elle ne se savait même pas si elle avait parlé ne serait-ce qu'une fois à un autre élève durant toutes ces semaines. Elle avait percuté les gens sans s'en rendre compte, et avait passé le plus clair de son temps à se morfondre dans des endroits qu'elle n'aurait su, à cet instant, décrire.
Qu'allait-elle pouvoir répondre alors? Qu'elle avait dit ça au hasard? Ou bien que Rily n'avait pas l'air d'avoir le caractère des autres maisons? Après tout, qu'est ce que ça voulait dire « avoir le caractère des autres maisons» ? C'était insignifiant et idiot de penser que, sous prétexte qu'un élève se trouvait à Serpentard, il était forcément méchant, adepte de magie noire, et vraiment égoïste. Avoir des préjugés sur les gens n'était pas son genre, alors elle opta pour la deuxième réponse. Ouvrant la bouche pour répondre, Stuart avait déjà commencé à répondre à la question que Chloé avait posé quelques minutes auparavant :

-Je suis à Serpentard. Et je ne sais pas, quel âge tu as ?

Souriant doucement, elle se dit un instant qu'elle avait raison ; les préjugés étaient inutiles. Sans réfléchir, on aurait pu l'envoyer à Gryffondor, ou bien à Poufsouffle, mais en tout cas pas à Serpentard. N'importe qui se serait rattaché au fait qu'il était venu au secours de Rily, et donc que, de part son acte, il ne pouvait pas être dans la noble maison des verts et argentés. Ce n'était pas le genre de Chloé. Se faire des idées sur les personnes qu'elle rencontrait sans les connaitre, en s'appuyant uniquement sur des idées reçues, elle ne l'avait jamais fait et ne commencerait pas aujourd'hui. Il était évident qu'à Serpentard, il y avait beaucoup d'élèves adorables et serviables.

-Comment je le sais? Ben...j'en sais rien, dit-elle dans un rire. J'ai dis ça au hasard et je suis contente d'avoir vu juste! En fait, je n'ai jamais rien acheté là-bas, j'y suis juste passé une ou deux fois, et c'est donc pour ça que ton visage ne m'était pas inconnu. Elle marqua une petite pause et ajouta, pour Stuart : Sinon, j'ai 17 ans!

Ce dernier avait l'air véritablement perturbé par le regard insistant de Rily. Il paraissait concentré sur chacun de ses pas, sûrement de peur de trébucher et donc d'abîmer encore plus la jeune femme qu'il portait. Chloé en conclut qu'il était quelqu'un de très attentionné et sûrement très gentil. Se décidant enfin à rompre le silence, il dit sur un ton faussement amusé :

-Sinon, Rily .. je peux savoir ce que j'ai sur le visage pour que tu me regardes comme ça ?

C'était exactement le genre de situation qui aurait rendu Chloé très peu sûre d'elle et franchement mal à l'aise. Elle ne supportait pas qu'on la dévisage, dans n'importe quelles conditions. Ses amis le savaient, et évitaient donc de lui faire subir quelque chose comme ça. Elle accéléra le pas, commençant à se faire un tout petit peu distancer.
Revenir en haut Aller en bas
Rily Dacker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Ecureuil




Re: Dans la forêt.

Message par : Rily Dacker, Dim 18 Sep - 18:35


Rily fixait Stuart sans vraiment s'en rendre compte, mais avec une insistance gênante pour le jeune homme. Elle était à moitié perdue dans ses pensées et n'y faisait pas attention. Elle apprit qu'il était à Serpentard, ce qui ne l'étonnait pas plus que ça, Luna le lui avait dit parmi tout ce qu'elle lui avait raconté. Puis ce fut au tour de Chloé de répondre, elle lui annonça qu'elle avait dis sa maison au hasard et qu'elle était contente d'avoir vu juste, ce qui tira un sourire à l'ancienne Serdaigle. Elle apprit aussi que la jeune femme la connaissait rapidement de vue, pour être passée plusieurs fois devant la boutique d'animaux magiques, avant de répondre à Stuart et de lui annoncer qu'elle avait dix-sept ans. Elle les faisait plutôt bien, remarqua en lui jetant en coup d'oeil avant de reporter inconsciemment son attention sur Stuart. Ses deux grands yeux noirs... cette gentillesse... il était fascinant, et elle était heureuse de l'avoir rencontré. Mais elle ne se rendait pas tout à fait compte que cette fixette le mettait mal-à-l'aise.

- Sinon, Rily .. je peux savoir ce que j'ai sur le visage pour que tu me regardes comme ça ? lui demanda-t-il d'un ton bizarrement amusé.

La jeune fille se rendit enfin compte qu'elle ne cessait de regarder Stuart, et elle cligna des yeux, comme si elle revenait de loin. En même temps, c'était un peu le cas. Elle était fatiguée, et bien que la douleur à sa jambe fut atténuée, elle avait l'impression d'être toute engourdie... surement les séquelles de la chute. Ce n'était pas étonnant, elle aurait pu se rompre le cou, en tombant comme elle l'avait fait! La jeune femme était surement un peu perturbée... ceci expliquant cela, elle mit quelques instants à rassembler ses esprits pour répondre, détournant le regard.

- A part tes yeux tout noirs, rien de particulier je t'assure. Excuse-moi, je ne voulais pas te mettre mal à l'aise... tu connais Luna Lovely? Je pensais à ce qu'elle m'avait dit, une fois, c'était à ton propos je crois, du coup je ne pouvais pas m'empêcher de te fixer... aha... elle acheva sur un rire un peu amer.

Le silence lui parut pesant tout à coup, et elle ferma les yeux. Après avoir inspirée un grand coup, elle les rouvrit. Dès qu'elle pourrait tenir debout et qu'ils seraient à Pré-au-lard, elle transplanerait pour Ste Mangouste. Mais pour l'heure, il fallait qu'elle tienne ce silence loin d'elle. Rily qui, d'habitude, ne rechignait pas à un peu de silence, se retrouvait à vouloir parler... oulala, elle n'allait vraiment pas bien. Elle relança la conversation avec un peu d'hésitation, sans trop savoir quoi dire.

- Encore désolée... et, heu... sinon, vous allez bientôt passer vos ASPICs, non, tous les deux? Stu, tu as quel âge? Vous avez quoi comme projet pour votre sortie de Poudlard? demanda-t-elle.

Elle trouvait ces questions banales comme pas possible, mais la Phénix avait l'esprit trop embrumé pour chercher plus compliqué, et puis tout commençait bien par des questions simples. Et puis, elle aimait bien se renseigner sur l'avenir des gens, même si certains n'aimaient pas en parler, ce qui pouvait sembler bizarre... Elle-même, jusqu'à un certain âge, n'aimait pas en parler, vu qu'elle n'avait absolument aucune idée de ce qu'elle voulait faire. Mais à présent, elle avait des projets, dont un en attente. Un petit "oui" la comblerait de joie, et lui permettrait d'avancer encore plus sur l'une des deux voie qu'elle s'était choisie. Si non, elle attendrait la prochaine opportunité avec amertume et impatience, mais surtout avec tristesse car ce serait espérer la démission ou le renvoie de son amie chère, Alicia, et ça elle n'aimait pas y penser. Pas plus qu'au fait qu'en accédant au poste de professeur de Soins aux Créatures Magiques, elle lui volait la place. Rily se demanda s'il était possible de léguer sa place, lorsqu'elle serait dans l'obligation de partir - pas immédiatement, si possible. Mais bon, elle n'était pas encore prof.

Aussitôt, une autre image s'imposa à son esprit: ils étaient tout deux à Poudlard... ça voulait dire que Chloé et Stuart allaient être ses élèves... ils venaient de sauver leur future prof! La jeune femme dut retenir un éclat de rire. S'ils l'apprenaient... ou en la revoyant... bon sang, ils allaient trouver ça vraiment bizarre! Voir marrant. S'ils avaient été méchant, elle n'aurait pas douté qu'ils lui fassent du chantage: on te ramène, et tu rajoutes un bon millier de points à nos maisons! Mais ses deux nouveaux amis - c'était bizarre de les qualifier ainsi après s'être découvert leur professeur - ne semblaient pas comme ça... enfin, elle l'espérait! Un nouveau sourire intérieur vint illuminer ses pensées. Elle reprenait peu à peu le contrôle d'elle-même, avec ses idées biscornues! - Mais tout à fait réaliste, pour une fois -


Dernière édition par Rily Dacker le Dim 18 Sep - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Paul Hiddleston
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus (Hyène)





Re: Dans la forêt.

Message par : Paul Hiddleston, Dim 18 Sep - 21:30


[ J'm'excuse si c'est pas terrible, je me sens pas super bien >< ]

Stuart vit Chloé sourire lorsque celui-ci lui fit par de sa maison. Il était vrai qu'il était l'opposé de tout ce que l'on pouvait penser sur la maison Serpentard. Certes il était rusé et un peu manipulateur sur les bords mais contrairement à ce que disaient les préjugés, Stuart était une personne très sympathique et sociable, capable d’apprécier n'importe quelle personne pour ce qu'elle était vraiment et non pour ses origines. Il savait trouver ce qu'il y avait de bon dans chacun si, bien sûr, on le lui permettait. Qu'importe les différences au fond car on ne choisit pas tout dans sa vie. Après il était clair que le jeune homme, bien qu'extrêmement patient, était très sensible sur certains sujets et que dans le cas ou une personne oserai s'aventurer sur un de ses terrains glissants risquait de très gros ennuis.

Il écouta attentivement Chloé expliquer à Rily qu'elle avait lancé une maison au hasard, priant pour que ce soit la bonne. Cette remarque fit rire le vert et argent qui, auparavant impressionné par la mémoire de la Préfète, fût dès lors agréablement surpris par cette façon d'affirmer des choses au hasard. Néanmoins, Chloé avait vu juste pour la boutique d'Animaux Magiques et visiblement elle s'était souvenue de la jeune femme en passant plusieurs fois dans la boutique sans rien acheter. Stuart lui avait eût beau acheter un furet là-bas, il n'avait jamais vu Rily avant. Ou alors il ne s'en souvenait pas, et cette hypothèse était fort probable en fait ...

Son attention se porta ensuite sur les mots de la jeune blessée et il faillit déraper lorsqu'il entendit la jeune femme prononcer dans la même phrase " Luna Lovely " , " ce qu'elle m'avait dit, une fois " et " je ne pouvais pas m'empêcher de te fixer ". Posant son regard d'ébène sur la jeune femme dans un air d’incompréhension total, il réfléchit rapidement à ce que son amie avait bien pu dire à son sujet. Seulement Luna le connaissait si bien qu'il était très difficile de deviner les propos qu'elle avait porté sur le jeune homme. Haussant les épaules, il espéra simplement qu'elle n'avait pas divulgué son côté un peu "fou" à ce qui semblait être son amie.

Faisant fit de ce détail et désormais libéré du regard bleu et vert oppressant de Rily, il réfléchit à la question qu'elle avait posé. Ce qu'il voulait faire après Poudlard ? Le vert et argent hésitait encore un peu, il aurait aimé travailler à la boutique d'animaux magiques, tout comme Rily le faisait, et continuer de jouer de la musique en parallèle à côté de cela. Ensuite il verrai bien avec le temps, non ?!

- J'aimerai bien bien travailler là ou toi tu travailles pour l'instant ! J'adore vraiment les animaux.

Il tourna son visage fin et cerné vers la préfète des Serdaigles dans un air interrogateur. Il était curieux de savoir ce qu'elle allait faire après Poudlard. Puis reposant ses yeux noirs sur la blessée, il lui dit :

- Et toi ? Tu comptes rester longtemps à la boutique d'Animaux Magiques ? Où tu as d'autres projets ?

Rily ne comptait surement pas rester vendeuse toute sa vie non ? Tout aussi curieux que pour Chloé, il attendit avec impatience la réponse des deux jeunes femmes, tout en prenant toujours grand soin de la personne dans ses bras pour ne pas lui faire plus mal qu'à l’accoutumé.
Revenir en haut Aller en bas
Ciarán A. Merrow
avatar
Serdaigle
Serdaigle

Re: Dans la forêt.

Message par : Ciarán A. Merrow, Jeu 22 Sep - 17:39


Au moment même où Stuart demanda à Rily d'où lui venait ce besoin de le regarder avec autant d'insistance, cette dernière tourna les yeux vers un point que Chloé n'arrivait pas à voir. La Serdaigle sentait la blessée très fatiguée, et pensa durant instant que c'était normal et inévitable ; après une chute telle que la sienne, il était normal de subir les effets du contrecoups. Cela rappela d'ailleurs à Chloé quelques souvenirs douloureux. Petite, dès qu'elle chutait, elle s'évanouissait. C'était inquiétant pour sa mère, mais surtout gênant pour elle ; à chaque fois qu'elle revenait de l'endroit où on l'avait soignée, on se moquait d'elle. Elle n'avait jamais trop su pourquoi, et après tout elle s'en fichait. Au fait, est-ce que cette faiblesse était toujours de mise aujourd'hui? Cela faisait un moment que Chloé n'était pas tombée, et donc elle ne pouvait savoir si c'était toujours valable. Elle espérait de tout coeur que non, et fut contente durant un instant que Rily n'ai pas vécu la même chose. Et si elle avait été trouvée sans connaissance, blessée, couchée sur le sol plein de feuilles mortes? Qu'auraient pensé Stuart et Chloé?

- A part tes yeux tout noirs, rien de particulier je t'assure. Excuse-moi, je ne voulais pas te mettre mal à l'aise... tu connais Luna Lovely? Je pensais à ce qu'elle m'avait dit, une fois, c'était à ton propos je crois, du coup je ne pouvais pas m'empêcher de te fixer... aha...

La Serdaigle ne connaissait pas de Luna. A chaque fois qu'on lui parlait d'une personne qu'elle n'avait jamais rencontré, Chloé ne pouvait s'empêcher de se demander de quelle maison elle pouvait venir. Comme si cela pouvait l'aider à mieux connaître la personne en question. Elle détourna les yeux un instant, se concentrant sur les éléments du décor. Cela faisait quelques bonnes minutes qu'ils marchaient, et on ne pouvait percevoir le bout de cette grande forêt. Est-ce que Stuart s'était trompé de chemin? Aucune importance après tout. Une nuit dans un bois ne faisait pas peur à la petite brunette. Quoique... Pré-au-Lard était un village peuplé seulement et uniquement de sorciers, alors ils pouvaient rencontrer n'importe quelle bête sauvage. Grimaçant à cette pensée, Chloé revenu à la réalité, et se rendit compte qu'aucune discussion n'avait commencé. Il serait alors plus simple pour elle de reprendre le fil. C'est alors que Rily les questionna :

- Encore désolée... et, heu... sinon, vous allez bientôt passer vos ASPICs, non, tous les deux? Stu, tu as quel âge? Vous avez quoi comme projet pour votre sortie de Poudlard?

C'était là une très bonne question. Stuart répondit qu'il aurait aimé travailler à la boutique d'Animaux Magiques. Chloé fit apparaitre un grand panneau NON dans sa tête. Les animaux...ce n'était vraiment pas son truc. Encore de vieux traumatismes enfantins dont elle n'avait aucunement envie de parler pour le moment. Elle avait d'autres projets. Quand elle ne savait pas encore qu'elle était une sorcière, Chloé voulait devenir journaliste. Une ambition qui l'avait poursuivie depuis qu'elle avait l'âge d'écrire. Pourquoi pas rejoindre l'équipe d'un journal sorcier? Pourtant, depuis qu'elle avait rejoins ce monde magique...Ces envies avaient changé. Ce qu'elle voulait maintenant, c'était rejoindre les aurors. C'était peut-être stupide et complètement irréalisable. Un simple rêve, entre autre. Ne souhaitant pas leur indiquer ce second souhait, elle dit :

- Et bien, j'ai déjà passé mes ASPIC's en fait. J'aurais bien voulu être journaliste dans le monde sorcier. Ca m’intéresserait vraiment. Sinon...je n'ai pas vraiment d'autre idée.

Elle n'avait pas menti pour le plaisir. Simplement, et sans trop savoir pourquoi, elle avait peur qu'on se moque d'elle, ou qu'on lui craquelle ses ambitions. Autant les garder pour elle, ce n'était pas si important après tout. Elle n'y croyait pas vraiment, alors à quoi bon?


Revenir en haut Aller en bas
Rily Dacker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Ecureuil




Re: Dans la forêt.

Message par : Rily Dacker, Ven 23 Sep - 20:52


A sa grande joie, le changement de sujet fut bien accueillit - qu'aurait-elle fait si ça avait été l'inverse? - et elle apprit que Stuart aurait aimé travailler à la boutique d'animaux magiques car il partageait sa passion: les animaux! La jeune femme sourit. Si elle devenait prof, elle l'aurait vraiment en cours, et ce ne serait pas à contrecœur! Son sourire s'élargit. C'était un bien beau projet, et elle espérait de tout son coeur qu'il devienne son collègue: ils auraient davantage de temps pour bavarder et se connaître. Elle pensa brièvement à l'annonce que comptait faire Alicia pour rechercher un nouveau vendeur pour la boutique, mais comme ce n'était pas encore tout à fait sur, elle ne dit rien. La jeune femme apprit de Chloé que la Serdaigle aurait souhaité devenir journaliste dans le monde sorcier, mais que sinon, elle n'avait pas vraiment d'autres idées. Mais c'était déjà d'excellents plans: à 16 ans, elle-même ne savait pas quoi faire de son avenir, et si les animaux lui plaisaient, ce n'étaient qu'avec l'annonce à la boutique où elle était à présent vendeuse depuis un bon bout de temps qu'elle avait commencé à envisager une suite à sa vie. Avant, c'était comme si après sa sortie de Poudlard, un gouffre s'ouvrait sous ses pieds, et elle n'avait rien pour construire le pont qui lui permettrait de le franchir. Cette petite annonce à elle seule avait posé les fondations du "pont", et elle savait qu'elle ne le regretterait jamais.

- Et toi ? reprit Stuart en s'adressant à la vendeuse. Tu comptes rester longtemps à la boutique d'Animaux Magiques ? Où tu as d'autres projets ?

Rily hésita un peu. Allait-elle leur parler de sa récente postulation au poste de professeur de soins aux créatures magiques? Bien sur, pourquoi ne le ferait-elle pas? Ils lui avaient parlé de leurs projets, elle n'allait pas s'abstenir pour une raison qu'elle ne trouvait pas.

- Baah, en fait, j'aimerais bien garder mon job à la boutique encore longtemps, je l'adore vraiment! Mais en parallèle, j'ai postulé au poste de professeur de soins aux créatures magiques à Poudlard, et j'espère bien être prise! En plus, si c'est le cas, je vous aurais en cours! Sinon, en dehors de la boutique et de mes... autres activités, on va dire, je ne sais pas vraiment. Dans la branche animalière, je ne vois pas trop où je pourrais me diriger. Mais déjà, être prof sera un grand pas! déclara-t-elle avec tant de conviction de ses yeux en brillaient.

Elle ressentait plus que jamais son attrait pour les créatures magiques. C'était tellement étrange... surtout quand Rily pensait que, une dizaine d'année auparavant, elle était presque mécontente d'aller aux cours qu'elle comptait à présent enseigner! Mais bon, à cette époque aussi, elle négligeait un peu les matières où le tour de baguette n'était pas utile, et même si elle était attentive elle ne se souvenait pas y avoir prêté grande attention... finalement, c'était la boutique qui lui avait ouvert les yeux. La jeune femme observa le ciel à travers le feuillage des arbres. Sans cette annonce, que serait devenue sa vie? Surement un grand chantier dans lequel elle se battrait contre des Mangemorts tout en quémandant à manger chez ses parents, sans savoir quoi faire de ses journées. Non, vraiment, la vendeuse était heureuse du tournant qu'avait prit sa vie. Elle ressassa cette vérité, pour qu'elle apparaisse clair comme de l'eau de roche dans son esprit, puis, enfin, elle se rasséréna, comme si un poids dont elle n'avait pas eu conscience jusqu'à maintenant s'envolait. Il s'en fallait des choses, pour qu'elle se rende compte qu'elle avait une belle vie! Une chute, un sauvetage, une question...

Un léger sourire étira à nouveau ses lèvres, infime, mais traduisant une joie étrange. Même la douleur sourde qui s'étirait dans sa jambe semblait refluer. C'était vraiment bizarre, la façon dont une simple pensée, rien qu'une déduction, pouvait la mettre dans cet état d'euphorisme... elle en oublia presque la conversation en cours, pour contempler le ciel, perdue dans ses pensées.

[Hj: désolée, c'est pas terrible, mais j'ai pas d'inspiration pi' je suis fatiguée...']
Revenir en haut Aller en bas
Paul Hiddleston
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus (Hyène)





Re: Dans la forêt.

Message par : Paul Hiddleston, Sam 24 Sep - 17:16


Avançant toujours avec la même précaution à travers les bois et un peu trop lentement à son gout, Stuart écoutait les deux jeunes femmes parler de leur avenir respectif. Ce fût Chloé qui fit tout d'abord part de ses projets et elle expliqua que devenir journaliste dans le monde sorcier lui plairait vraiment. Le vert et argent aurait également apprécié travailler dans le journalisme mais il avait un peu peur de ne pas savoir gérer tout le travail et d'avoir des pertes d'inspirations pour écrire un article. Mais qui sait ! Peut être qu'un jour il se lancerait ! Surtout si il n'arrivait jamais à devenir vendeur à la Boutique d'Animaux Magiques. Être professeur devait être amusant aussi .. Mais bon, il verrait tout cela une fois sortit de Poudlard et si il le fallait il commencerai avec un petit boulot, devenir serveur pendant quelques temps lui plairait tout autant, après tout il aimait rencontrer des gens et découvrir de nouvelles personnalités.

Ensuite, Rily leur fit part de ses projets à elle et elle annonça une nouvelle qui plût beaucoup au jeune homme. En effet la sorcière avait postulé pour le poste de professeur de Soins aux Créatures Magiques à Poudlard ! Si elle était prise elle aurait donc Stuart en cours, ce qui avouons-le serait assez amusant au vu de la situation à ce moment précis ! L'élève secourant sa professeure ! Le monde à l'envers quoi. Souriant face à cette nouvelle, il se demanda néanmoins ce que Rily voulait laisser entendre par " Autres activités ". Curieux et avec une pointe de rire dans la voix il demanda :

- Autres activités ?

Bon c'était clair que Stuart ne pensait pas que la sorcière entende " Mangemort " par " Autres activités " mais savait-on jamais ! C'était peut être une grande comédienne qui voulait les piéger et ensuite les tuer sauvagement .. Bon non ok, Stuart n'y croyait pas un instant mais voulait savoir ce qui se cachait derrière cette appellation. Réfléchissant et de ce fait, se déconnectant quelques secondes de sa tâche de porteur, il faillit tomber en trébuchant sur une motte de terre de la taille d'un melon. Soufflant un coup pour se remettre de sa petite frayeur, il fit un sourire d'excuse à Rily avant de se remettre à marcher tout en redoublant d'attention.

Alors que la blessée s’apprêtait à répondre il se demanda ce qu'il pourrait bien dire quand la jeune femme dans ses bras aurai terminé de parler. Et il se demanda aussi si ils allaient bientôt arriver, il n'avait pas vraiment fait attention aux kilomètres parcourus mais commençait à très légèrement fatiguer. Rien de dérangeant encore mais il espérait tout de même arriver bientôt, c'était bien mieux pour tout le monde de toute façon.

Regardant autour de lui, il vît à environ dix mètres d'eux, les trois petits arbres formant une ronde et signalant de ce fait que la moitié du chemin avait été parcourue. Souriant de soulagement, il le signala aux deux jeunes femmes :

- On a fait la moitié !

Stuart avait perdu la notion du temps mais la première partie parcourue ne lui avait pas semblé très éprouvante et très longue, peut être parce que le fait de parler et de faire connaissance faisait passer le temps plus rapidement. Néanmoins si ils continuaient ainsi, Rily pourrait très vite être soignée et ainsi, elle pourrait se remettre de sa belle chute avec un bon verre d'alcool aux Trois balais !


Revenir en haut Aller en bas
Ciarán A. Merrow
avatar
Serdaigle
Serdaigle

Re: Dans la forêt.

Message par : Ciarán A. Merrow, Sam 24 Sep - 21:39


Entourée par cette étendue infinie d'arbres, Chloé avait complètement perdu la notion du temps. Elle avait l'impression qu'une éternité s'était déroulée entre le moment où elle avait décidé d'aller se balader, et maintenant. Peut-être était-ce la réalité. Hochant les épaules pour elle même, elle décréta que cela n'avait aucune importance, et qu'ils arriveraient quand ce serait le moment. Chloé regardait autour d'elle, n'ayant pas forcément envie de parler d'avenir en cette instant. Le futur était une bien belle chose, mais depuis plusieurs années, elle préférait vivre au présent. Profiter de chaque instant pleinement était sa façon de penser, au quotidien.

Elle s'éloigna petit à petit de la conversation, se perdant dans la contemplation de la forêt. Les grands bois comme celui-ci étaient des endroits où Chloé adorait se balader. Sentir les feuilles mortes craquer sous ses pieds, ne jamais voir la fin de ces étendues, sentir ces millions d'odeurs qui lui parviennent en même temps ; un mélange de sève s'arbre, des feuilles de pin...Elle respira un grand coup, et se rendit compte que Stuart et Rily discutait toujours d'un avenir que personne ne pourrait prédire, malgré tous les rêves qu'on peut avoir.

Au moment même où elle releva le nez, le Serpentard trébucha. Il paraissait concentré sur ses pensées, et donc n'avait pas fait attention à la petit motte de terre qui s'était dressée devant ses pieds. Il manqua de tomber et Rily avec. Chloé ne réagit pas. C'était toujours comme ça, de toutes façons. Elle avait un temps de réfléxion très lent, et donc mettait plusieurs minutes avant de comprendre que la personne avait faillit tomber devant elle sans qu'elle s'en rende compte. En temps normal, elle aurait rigolé que la personne ait trébuché. Seulement, là c'était différent. Rily n'était pas en très grande forme, alors si elle était tombée, Chloé n'aurait pas su comment réagir. En tous les cas, elle n'aurait pas rigolé, c'était une chose certaine. C'est alors qu'une parole fut mise en valeur au milieu des autres :

- On a fait la moitié !

Chloé eut envie de courir partout. Chouette, pensa-t-elle. Mais qu'en serait-il après cette escapade? Chacun reprendrait un chemin différent, et puis voilà? C'étaient là des pensées bien désagréables, alors elle dit, comme pour oublier :

-Han wahouuuuu, c'es cool! Je dois avouer que je commence à avoir un peu mal aux jambes. Tu veux que je t'aide Stuart? C'est sûrement un peu tard, mais je peux peut-être porter Rily sur mon dos pour la fin du chemin, comme ça je me sentirais moins...inutile.

Elle ponctua sa phrase d'un sourire. Inutile...en l'occurence, c'était la vérité. Elle ne servait vraiment à rien. Elle ne saurait peut-être même pas se défendre si une bête sauvage les approchait, et Stuart portait Rily, qui elle même n'aurait sûrement pas la force de faire quoi que ce soit. Poussant un petit soupir, elle s'en voulait de ne rien faire. Regardant tristement le Serpentard porter l'autre Serdaigle, elle leur adressa un petit sourire forcé.

[Hrpg : Mon rp est vraiment naaaaaaze, comme moi, vous m'en voyez disoulééééé.]
Revenir en haut Aller en bas
Rily Dacker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Ecureuil




Re: Dans la forêt.

Message par : Rily Dacker, Lun 26 Sep - 19:03


Le balancement très léger et régulier qui la maintenait dans le présent lui plaisait, et elle se laissait doucement bercé, avec l'impression d'être légère comme une plume. Bien sur, ce n'était qu'une impression, et elle devait quand même finir par peser lourd. Son genou la faisait toujours souffrir, mais elle pensait aller mieux, après restait à espérer que ce soit le cas. Elle n'était pas vraiment du genre à se plaindre, mais elle connaissait ses limites. Pour l'instant, elle en était encore suffisamment loin pour ne pas s'inquiéter. Mais tout de même, ce devait être assez sérieux pour continuer à lui faire mal comme ça!

- Autres activités ? la questionna Stuart, la sortant de ses pensées.

Elle mit quelques instants à se souvenir de ce qu'elle avait dit, et pourquoi il lui demandait ça, et elle réalisa sa demi-gaffe un peu tard. Elle n'était vraiment pas douée, et les sous-entendus qu'elle s'amusait à glisser de-ci de-là par pur jeu ne lui réussissait pas vraiment. La jeune femme allait devoir improviser un peu, mais elle ne voulait pas mentir, pas à eux! La dernière fois qu'elle avait menti, elle s'était retrouvée au fin-fond d'un cachot, et un échange improvisé lui avait permis de retrouver la liberté. Malgré tout, le souvenir restait... La Phénix se secoua. On lui avait posé une question, ce ni le moment ni l'endroit pour penser à ces moments bien sombre!

- Par "autres activités", j'entends mes recherches, mes études, et tout. Je mène ça en solitaire pour ma culture générale et pour pouvoir me défendre en cas de besoin, dans ce monde de fou! répondit-elle en riant.

Elle ne faisait que dire la vérité, la pure et la vraie, et ça lui faisait un bien fou. Ne rien déformer, juste cacher ce qui devait être caché, pour sa survie uniquement. Elle n'avait pas envie de mourir à cause du Fidélitas et de sa stupidité. RIly replongea dans ses pensées, et dans les brumes de la fatigue. Son sac, posé sur son ventre, ne pesait rien, mais contenait toute sa journée, et prouvait qu'elle n'avait pas farniente et qu'elle avait une bonne raison d'être crevée. En tout cas, elle dormirait ce soir-là.

- On a fait la moitié ! s'exclama Stu', la tirant une nouvelle fois de ses pensées/

Un sourire vint éclairer son visage. C'était une bonne nouvelle! La blessée ignorait depuis combien de temps ils marchaient, et elle se doutait que ce ne devait pas être tâche facile que de la porter. Chloé retransmit ses pensées, qu'elles partageaient, puis elle proposa à Stuart de la porter, pour soulager un peu le garçon. L'animagi fit la moue. Elle embêtait vraiment tout le monde avec ses blessures! Peut-être qu'en se retransformant en écureuil elle prendrait mon de place et serait plus légère? La pensée l'effleura, et elle essaya de visualiser son imagination, mais sa blessure la rappela à son bon souvenir, et elle se sut incapable d'effectuer la transformation. La jeune femme n'insista pas, trop épuisée. Elle remarqua du coin le petit sourire forcé que Chloé leur adressa, et Rily ressentit un pincement au coeur. Elle aurait aurait tout donné pour être six pieds sous terre, gênée d'être ainsi un poids, alors qu'ils devaient certainement avoir autre chose à faire... elle leur en serait reconnaissante toute sa vie!

Mobilisant un peu de lucidité pour parvenir à articuler deux mots, elle prit la parole:

- Sinon, je pense que je peux marcher un peu... bon, peut-être pas longtemps, mais au moins une dizaine de minutes, je ne veux pas te casser le dos, Stu'... ni à toi, Chloé ! Je suis vraiment désolée, c'est ignoble de vous obliger à me ramener comme ça, dit-elle en finissant sur un rire jaune.

A coup sur, ils allaient refuser, mais elle préférait tenter le tout pour le tout, en ayant l'air le plus convaincante possible. Elle se mit même à remuer pour essayer de s'extirper des bras de Stuart, mais sa conviction avait pris un coup dans l'aile et le résultat n'en serait que moins efficace... quoique, peut-être était-ce qu'elle voulait? L'un des seuls points positifs qu'elle voyait, c'était qu'ils en étaient à la moitié, et pas perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Hiddleston
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus (Hyène)





Re: Dans la forêt.

Message par : Paul Hiddleston, Mar 27 Sep - 13:53


L'annonce qu'avait fait Stuart quant au sujet du chemin parcouru sembla ravir les deux jeunes femmes. Tous commençaient un peu à fatiguer et le vert et argent s’inquiétait de l'état du genou de Rily. Comme il l'avait sous les yeux, il voyait clairement que le coup ne passait pas et que ça ne dégonflait pas du tout. C'est donc un peu inquiet que le Serpentard écouta la personne sagement installée dans ses bras lui expliquer que ses autres activités concernaient tout simplement ses études et ses recherches en solo pour lui permettre de se défendre en cas de besoin.

Stuart aussi aimait passer du temps à apprendre des tas de choses qui pourraient s’avérer utile en combat ou tout simplement être utile lors d'une situation un peu originale. Il fit un sourire doux à Rily qui souriait aussi à présent. Les trois compagnons marchèrent encore quelques secondes en silence, chacun songeant à des choses plus ou moins personnelles lorsque Chloé se décida à le briser pour proposer son aide au garçon et faire part de sa réjouissance :

- Han wahouuuuu, c'est cool! Je dois avouer que je commence à avoir un peu mal aux jambes. Tu veux que je t'aide Stuart? C'est sûrement un peu tard, mais je peux peut-être porter Rily sur mon dos pour la fin du chemin, comme ça je me sentirais moins...inutile.

Le Serpentard pesa le pour et le contre de cette proposition. Certes il commençait sérieusement à avoir les bras engourdis et à avoir une p*tain d'envie de fumer mais il ne voulait pas léser la préfète dans cette marche longue et difficile. Il savait bien que Chloé serait tout à fait capable de porter Rily mais comme il s'était lui-même proposé - Enfin il n'avait pas demandé l'avis des autres mais bon - pour ramener la vendeuse à Pré-au-lard par la seule force de ses bras, il avait un peu l'impression que cette "tâche" ne devait pas être relégué à un autre. Laissant flotter entre eux un moment de réflexion remarquable grâce au long silence qui s'était installé, Rily qui semblait mal à l'aise, proposa de marcher par ses propres moyens.

- Sinon, je pense que je peux marcher un peu... bon, peut-être pas longtemps, mais au moins une dizaine de minutes, je ne veux pas te casser le dos, Stu'... ni à toi, Chloé ! Je suis vraiment désolée, c'est ignoble de vous obliger à me ramener comme ça.

Stuart roula des yeux, ils n'étaient en rien obligés de la ramener de la sorte mais le Serpentard, et visiblement c'était le cas de la Serdaigle aussi, était tout simplement incapable de laisser une personne - Très gentille qui plus est - blessée, perdue au milieu de la forêt et seule. Ça c'était ignoble ! Stoppant, il râla et sermonna Rily d'un ton un peu sec :

- Marcher ?! Tu as vu l'état de ta jambe un peu ? Alors dis pas de conneries, on te porte et c'est tout.

Puis se retournant vers Chloé il rajouta :

- Si tu penses pouvoir, pourquoi pas ... Mais pas longtemps okay ? Le temps pour moi de fumer une ou deux cigarettes, pas plus !

Il fit un sourire à Chloé et, suite à cet accord, il aida Rily à s'installer sur le dos de la jeune femme. Ils n'avaient pas laissés le temps à la vendeuse de dire quoi que ce soit d'autre suite à l’énorme bêtise qu'elle avait proféré quelques minutes auparavant. Vérifiant que tout allait bien pour Chloé, Stuart s'étira un peu histoire de refaire circuler son sang correctement dans ses bras et les trois amis se remirent en marche doucement. Le vert et argent en profita pour sortir son paquet de son sac bien rempli et alluma une cigarette à l'aide de sa baguette magique. Tirant une longue bouffée, il profita de sa liberté de mouvement pour regarder autour de lui avec attention. Cette forêt était vraiment belle et très différente de celle de Poudlard, il fallait l'avouer. Celle-ci était beaucoup moins effrayante ! Les arbres commençaient à perdre leur feuilles dorées, signe que l'automne était bel et bien arrivé mais ces couleurs chaudes donnaient une atmosphère chaleureuse et agréable à l'endroit. C'était un peu triste de penser que d'ici une heure environ, tout cela serai terminé et que cette journée se finirai sûrement bien trop normalement au vue de l'étrangeté et des rebondissements de l'après-midi ..


[ HRPG :: C'pas terrible e____e ]
Revenir en haut Aller en bas
Ciarán A. Merrow
avatar
Serdaigle
Serdaigle

Re: Dans la forêt.

Message par : Ciarán A. Merrow, Jeu 29 Sep - 17:57


Le rythme des pas de Stuart et le balancement régulier de Rily berça un instant Chloé. Une fois de plus, elle sentit ses pensées prendre doucement possession de son esprit, si bien qu'elle s'éloigna encore quelques temps de la discussion. Une image, des paroles, des rires, s'imposèrent subitement à elle. Etait-ce le fait que le Serpentard tienne Rily de cette façon? La Serdaigle n'en savait rien, et peu lui importait. Cependant, elle se souvint de ce jour où elle dut rammener sa soeur chez elle, de la même manière que le faisait Stuart avec Rily. Chloé se secoua la tête, une nouvelle fois. Ce n'était pas le moment de se laisser embrumer par ses souvenirs. Elle était en compagnie de gens qu'elle appréciait, et se résolu à ne pas rester de côté. Depuis quelques temps, cela ne lui arrivait plus. Pourtant, plusieurs années auparavant, sa vie ne se résumait qu'à ça ; vivre dans l'ombre de gens qu'elle appréciait. Peut-être même vivre dans l'ombre tout court. Alors, elle se revint au moment présent, et s'interdit de partir une nouvelle fois en visite de son propre esprit. Chloé fit alors son maximum pour se concentrer sur la réponse de Rily.

-Sinon, je pense que je peux marcher un peu... bon, peut-être pas longtemps, mais au moins une dizaine de minutes, je ne veux pas te casser le dos, Stu'... ni à toi, Chloé ! Je suis vraiment désolée, c'est ignoble de vous obliger à me ramener comme ça.

La Préfète ne put s'empêcher de pouffer doucement de rire. Il était évident qu'elle n'allait pas la laisser marcher, dans l'état où elle était. Son genou ne dégonflait pas, et devenait bleu à mesure que le temps passait, virant de ci-de là à une espèce de couleur cramoisie. Il n'était vraiment pas en bon état, et Rily croyait que les deux septième année allaient la laisser se débrouiller seule? C'était inimaginable, et complètement déraisonnable. Stuart réagit avant Chloé, et dit :

-Marcher ?! Tu as vu l'état de ta jambe un peu ? Alors dis pas de conneries, on te porte et c'est tout. Une pause. Se tournant vers Chloé, il rajouta : Si tu penses pouvoir, pourquoi pas ... Mais pas longtemps okay ? Le temps pour moi de fumer une ou deux cigarettes, pas plus !

Chloé fit un grand signe de la tête pour acquiescer.

-Bah tiens, tu as raison! On va te laisser souffrir le martyr déjà que tu dois avoir assez mal comme ça! Tu vas monter sur mon dos et puis c'est tout! finit-elle dans un petit rire doux.

Suite à ses paroles, Stuart aida Rily à grimper sur le dos de la petite brune. Rily était pour le moins légère, et sans aucune raison apparente, Chloé en fut étonnée. Il fallait pourtant remarquer la logique ; Rily était toute fine et pas si grande que cela. Chloé se redressa, et fit son maximum pour mettre son amie à l'aise.

-Ca va, tu es bien?

Regardant Stuart s'éloigner légèrement et allumer une cigarette, Chloé ne put s'empêcher de sourire. Encore une fois, elle ne comprit elle même pas pourquoi, alors elle renferma son visage rapidement, sans pour autant paraître déprimée. Ils devraient bientôt arriver maintenant...Et que feraient-ils après? Ils ammèneraient sûrement la blessée à Sainte Mangouste, ce serait le plus prudent. Peut-être que la blessure de Rily était plus grave qu'il n'y paraissait, peut-être que cela ne serait pas un simple petit bleu. Chloé n'espérait pas, loin de là. Tout ce qu'elle voulait, c'était qu'elle soit guérie, et ce le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Rily Dacker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Ecureuil




Re: Dans la forêt.

Message par : Rily Dacker, Sam 1 Oct - 17:56


Sans surprise, sa tentative ne rencontra pas un franc succès, et après que Stuart lui eut râler dessus et demander à Chloé si elle pensait pouvoir le faire et que celle-ci lui eut répondu que oui, avec un petit rire doux, elle changea de dos, non sans protester. Sa carrure n'était pas impressionnante, loin de là et son appétit d'oiseau devait la laisser suffisamment légère pour que la jeune femme ne souffre pas trop. Mais elle persistait à se dire qu'elle gênait quand même un peu. Elle fit une légère grimace, en se calant pour que ce soit aussi confortable pour elle que pour la Préfète des Serdaigles, puis cette dernière lui demanda si elle était bien.

- Oui, oui, c'est impeccable, merci Chloé, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans vous deux! déclara-t-elle avec reconnaissance. Mais toi, si ça va pas, tu le dis surtout, je ne voudrais pas te casser le dos!

Stu' s'éloigna un peu pour allumer une cigarette et la jeune femme haussa les sourcils. Elle avait rarement vu des sorciers toucher à ce genre de chose, et elle-même y avait jeté un coup d'oeil plus d'une fois sans grande conviction en se demandant à quoi ça pouvait bien servir, ce trucs faisant de la fumée. Elle n'avait jamais demandé à ses parents, à vrai dire cela faisait bien longtemps qu'elle ne leur avait pas adressé plus d'un hibou par an, et la question demeurait. Intriguée, elle décida d'interroger Chloé avant de déranger Stuart dans son moment de tranquillité.

- Dis, tu sais à quoi ça sert, ce trucs qu'il a dans la bouche ? Je sais que les moldus appellent ça "cigarette" ou "clope", mais après... ça m'intrigue... avoua-t-elle.

Son regard s'attarda encore sur le jeune homme. Depuis qu'elle l'avait rencontré, il ne cessait de l'étonner et c'était assez agréable d'avoir un ami comme lui. Elle appréciait aussi la présence de Chloé, à la fois discrète mais toujours là, et elle était curieuse de la connaître plus. Bon, elle lui avait sans doute posé une question pour le moins bizarre, et sans doute en savait-elle tout autant qu'elle, c'est-à-dire très peu, mais ça valait la peine d'essayer.

- Il fait de plus en plus sombre, c'est bizarre... fit-elle remarquer ensuite en plissant les yeux. Mais bon, peut-être que ce sont mes yeux qui déconnent... ajouta la jeune femme.

Remarque tout à fait idiote, mais le changement lui paraissait étrange. Peut-être était-ce tout simplement un nuage, ou peut-être que la nuit tombait, c'était tout aussi probable. Elle avait perdu la notion du temps et il pouvait aussi bien s'être passé quelques minutes comme quelques heures qu'elle n'aurait pas vu la différence. Une vague de panique la fit frissonner. Elle avait horreur du noir, et elle priait de tout cœur pour qu'ils sortent de là avant que les ténèbres et la nuit prennent leurs droits. Rily gardait de très mauvais souvenir de ses "expériences" en lieu sombre et sa veilleuse dans sa chambre témoignait de son aversion pour cette couleur sombre. Sans doute était-ce pour ça qu'elle s'était mise aux couleurs claires? Elle n'avait pas la réponse mais s'en doutait un peu. Sa peur recula un peu. Elle n'était pas seule, cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Hiddleston
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus (Hyène)





Re: Dans la forêt.

Message par : Paul Hiddleston, Ven 7 Oct - 21:30


[ HRPG : Vous m'excusez la médiocrité de ce post ? ]

Légèrement éloigné des deux filles, Stuart fumait tranquillement, considérablement relaxé par la nicotine qui se propageait avec douceur dans son esprit. Bien qu'un peu en retrait, il surveillait constamment du coin de l'oeil si Chloé où Rily n'avait aucun problèmes particuliers pour continuer à avancer. Il ne fallait pas que Chloé tombe où que Rily ait soudainement trop mal, dans les deux cas ce serait très problématique. En plus des regard en coin qu'il lançait de temps à autre, son ouïe fine écoutait avec une grande attention l'échange qui se déroulait entre les deux jeunes femmes. C'est pour cela qu'un sourire mi-amusé mi-attendrit vînt alors prendre place sur son visage fin lorsque Rily demanda à la Préfète des Serdaigles à quoi servait " les cigarettes ."

- Dis, tu sais à quoi ça sert, ce trucs qu'il a dans la bouche ? Je sais que les moldus appellent ça "cigarette" ou "clope", mais après... ça m'intrigue...

Stuart lui aurait bien expliqué l'utilité des cigarettes mais comme la question avait été posée à Chloé ... Et puis il n'y avait pas grand chose à dire sur ce sujet, fumer était juste nuisible pour la santé bien que clairement relaxant.

- Il fait de plus en plus sombre, c'est bizarre... Mais bon, peut-être que ce sont mes yeux qui déconnent...

Le Serpentard leva alors le nez vers le ciel. Les yeux de la vendeuse ne déconnaient pas du tout, il faisait clairement plus sombre. Après tout avec la nouvelle saison, la nuit tombait bien plus tôt et comme ils s'étaient tous croisés en milieu d'après-midi, il était bien possible que la nuit commence à tomber. D'ailleurs Pré-au-lard ne devait plus être loin, Rily pourrait avoir recourt à des soins pour son genou très bientôt. Mais Stuart avait un peu de mal à se réjouir de cela. Une fois arrivé, chacun se sépareraient-ils comme si de rien n'était ? Se reverraient-ils tous un jour ? Rien n'était sûr et cette idée plomba un peu le moral du jeune homme. Est-ce que ses amies pensaient également à cela ? Terminant sa cigarette sur cette pensée il se secoua mentalement pour chasser toutes ces mauvaises pensées. Après tout, ils verraient ce la en temps voulu !

Sortant à nouveau son paquet, il se rapprocha néanmoins de ses deux amies, histoire de reprendre un peu part à la conversation. Allumant sa cigarette rapidement il cracha la fumée dans le sens opposé des deux jeunes femmes. Après tout l'odeur pouvait être assez dérangeante et loin de lui l'envie de les emm*rder avec ça.

- Je crois que la nuit commence à tomber. Puis avec un regard malicieux il lança à Rily montrant la cigarette d'un petit geste : Vu que tu sais pas ce que c'est, tu veux essayer ?

Au moins elle serait fixée. Il y avait de forte de chance pour qu'elle trouve cela infect et qu'elle n'y retouche plus jamais mais sait-on jamais. Et puis après tout, essayer ne la tuerai pas. Amusé, Stuart regarda ensuite Chloé. Il se demandait ce que la jeune femme pensait. Il était également curieux de savoir de quelle genre de famille venait ses deux amies, si elles avaient des passes-temps particuliers ou même quel était leur plat préféré. C'était peut être stupide de savoir ce genre de choses mais le Serpentard aimait beaucoup leur compagnie. Chloé était assez calme mais avait quelque chose qui donnait envie de sourire chaque fois qu'elle parlait, surement à cause de son naturel souriant et joyeux. Quand à Rily, son énergie est sa bonne humeur présente dans chacune de ses phrases donnaient une ambiance légère à leur petit voyage. Ouais .. Stuart se sentait bien à marcher ainsi dans cette grande forêt en compagnie de ces deux filles et il espérait secrètement que le village soit encore loin ..
Revenir en haut Aller en bas
Ciarán A. Merrow
avatar
Serdaigle
Serdaigle

Re: Dans la forêt.

Message par : Ciarán A. Merrow, Mer 12 Oct - 17:59


Après que Rily ait grimpé sur son dos, Chloé s'était rendue compte de la légèreté de son amie. Le seul sentiment qui pouvait peser, c'était le semblant de gêne que sa camarade pouvait ressentir. Rily n'était pas très à l'aise, et la petite brune le savait parfaitement ; après tout, les rôles étaient pour une fois échangés. Ce n'était pas une histoire de confort, et Chloé en était pleinement consciente. Elle savait pertinemment que la jeune femme blonde, nichée sur son dos rechignait et faisait tout pour ne faire subir aucune douleur à l'adolescente. A cette pensée, Chloé sourit un peu, et rassura Rily :

-Ne t'en fais pas, je ne sens même pas ta présence! dit elle dans un sourire.

Stuart, quant à lui, était toujours éloigné, fumant son éternelle cigarette. Chez Chloé, personne n'était fumeur ; sa mère avait toujours bannit ce nuisible de la maison. Dans une période de rébellion certaine, Alice avait essayé d'en introduire secrètement dans le foyer familial, s'étant uniquement confié à sa soeur. Chloé se souvint alors que sa mère avait piqué une colère énorme, et avait jeté tout ce qui pouvait toucher à la drogue, jusqu'au briquet. Pourtant, elle-même n'avait jamais essayé, et n'en avait pas une seule fois éprouvé le besoin. Sa mère lui avait fait promettre de ne jamais y toucher, et Chloé savait qu'il valait mieux suivre ses conseils. Les seules fois où elle n'en avait fait qu'à sa tête, les choses avaient mal tourné. Alors, pour garder bonne conscience vis-à-vis de Riley, l'adolescente qui n'était à l'époque qu'une jeune fille, avait toujours décliné les propositions précoces de ses amis. L'interrompant dans ses pensées, la voix de Rily s'éleva au dessus d'elle, dans une parole qui ne lui parut être qu'un simple chuchoti :

- Dis, tu sais à quoi ça sert, ce trucs qu'il a dans la bouche ? Je sais que les moldus appellent ça "cigarette" ou "clope", mais après... ça m'intrigue...

Chloé sourit, une nouvelle fois. Rily devait-être de sang-pur, sang-mêlé ou autre, et donc ne pouvait pas connaître ce genre de chose. La Serdaigle ne savait que répondre. N'ayant jamais fumé, elle ne savait rien du bien-être que cela pouvait procurer. Elle ne connaissait pas les sensations engendrées après avoir aspiré ces fumées. Elle était restéed'accord avec elle même sur un point ; écouter sa mère et ne jamais y toucher si elle n'y était pas obligée. Pourtant, elle savait qu'après y avoir repensé aujourd'hui, la curiosité l'emporterait un jour.

- Tu sais Rily...Je ne pourrais pas vraiment t'expliquer. Je n'ai jamais été...adepte de ce genre de trucs. Même si je suis née-moldue et que ça y est très connu...

Elle ne savait quoi répondre d'autre. C'était la vérité, et même si elle paraîtrait idiote et ignorante, elle ne voyait pas l’intérêt de mentir sur une chose pareille. Marchant toujours, Chloé manqua subitement de trébucher sur une racine qui ressortait du sol. Elle eut très rapidement peur, avant de se rattrapper et de se rendre compte qu'elle n'était pas tombée. Elle prononça un "ouf" sonore, et fut brusquement marquée par l'obscurité naissante de la forêt. Comme si Rily avait lu dans ses pensées, elle dit :

- Il fait de plus en plus sombre, c'est bizarre... Mais bon, peut-être que ce sont mes yeux qui déconnent...

Il était vrai que Chloé avait cru la même chose quelques instants plutôt. Cependant, ce n'était pas leurs imaginations respectives, ni même un besoin de lunette commun ; c'était un fait réel, simplement. La nuit tombait peu à peu. Chloé avait complètement perdu la notion du temps, en présence de ses deux amis. Etrangement, elle n'eut pas peur et ne réfléchit pas un instant, contrairement à ce qu'elle aurait fait d'habitude ; elle n'était pas seule, alors il n'y avait pas besoin de s'inquiéter. Elle s'efforça d'insérer un ton rassurant dans sa propre voix :

-Non, je crois que tu as raison, je viens de remarquer la même chose, à vrai dire. A cause de cette... fichue racine là...D'ailleurs excuse-moi je ferais plus attention.

Elle sait sa baguette, qui, à l'aide d'un "lumos" sonore, s'alluma comme par magie. Soudain, la voix de Stuart fit sursauter Chloé. Il était très proche d'elle, et pourtant, l'adolescente ne l'avait même pas entendu arriver. Il confirma que la nuit arrivait, et montra sa cigarette du regard, incitant Rily à essayer. Chloé sourit ; elle avait parfaitement su que le Serpentard avait écouté leur conversation. Elle se félicita elle-même d'avoir deviné.
Revenir en haut Aller en bas
Rily Dacker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Ecureuil




Re: Dans la forêt.

Message par : Rily Dacker, Dim 30 Oct - 10:57


[HJ: olalala, désolée pour le retard, ça ne se reproduira plus !!]

Un peu inquiète à cause de ce qui semblait être la nuit, si brusquement tombée, Rily se raccrocha aux réponses de ses amis comme à une bouée de sauvetage pour se sortir d'une panique involontaire et terrible. Elle fut donc soulagée quand Chloé lui affirma qu'elle ne dérangeait pas sur son dos - elle ne sentait même pas sa présence -, et surtout quand la jeune femme apprit qu'elle ne devenait pas folle et qu'il faisait vraiment plus sombre, ce qui faillit lui coûter quelques bosses en plus - à elle mais surtout à Chloé, ce qui fit vraiment peur à Rily, elle ne voulait pas que la Préfète se blesse à cause d'elle! D'ailleurs elle insista une bonne minute sur le fait que ce n'était pas grave, une bosse de plus ou de moins ne lui ferait pas de mal, c'était surtout pour elle qu'elle devait s'inquiéter! -. Au sujet de sa question sur les clopes, son amie n'en savait pas plus qu'elle. Mais Stuart, qui s'était silencieusement glissé à côté des deux filles, lui proposa d'essayer, puisqu'elle ignorait ce que c'était. En bonne sorcière ignorante, elle accepta.

A la première bouffée, elle manqua de s'étrangler avec la fumée, absolument immonde. Elle toussa pendant au moins deux minutes, les larmes aux yeux, riant à moitié parce qu'elle trouvait quand même cela marrant. Puis elle testa une deuxième fois, en tournant la tête pour que Chloé ne se prenne pas la fumée dans la figure, et le résultat fut le même sauf qu'elle s'étouffa un peu moins et rit un peu plus. La jeune femme parvint à crachoter un peu plus convenablement la troisième fois. Bizarrement, elle se sentait plus légère (si c'était possible!) et un calme apaisant déferlait en elle, une partie de son angoisse vola en éclat. Elle se sentit aussi brusquement fatiguée et, après avoir recraché toute la fumée dans un soupir, elle tendit la cigarette à son possesseur officiel avec un petit " Merci, c'est bizarre ça fait du bien... " avant de poser sa tête sur l'épaule de Chloé avec soulagement. Un cri d'oiseau nocturne la fit sursauter doucement. Une question qui aurait pu rentrer dans la catégorie "bizarre" lui vint à l'esprit.

[color=skyblue]- Dites, je sais que ça va vous paraître bizarre comme question, mais vous avez des phobies, vous ? demanda-t-elle, curieuse de savoir si ses amis aussi souffrait de ce mal perturbant qui avait tendance à l’assaillir toujours au mauvais moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Dans la forêt.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 24

 Dans la forêt.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 14 ... 24  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.