AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 10 sur 13
Montagne et hauts sommets
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
Invité
Invité

Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Invité, Sam 14 Fév 2015, 01:47


Bon bah... Comme bye-bye l'animal, on fit toc-toc à la porte du monsieur. Sa maison me rappelait bizarrement la cabane du garde-chasse à Poudlard. Un sentiment de nostalgie fit son apparition, suivi d'un pincement au coeur : Poudlard ne m'aimait plus. Je ne réfléchis pas à pourquoi je me disais ça...
Tiens... Dès que la porte fut ouverte, un chartier s'en échappa.
- Bécasses ! Décérébrées ! Faces de truies !
Oh non... Il n'avait pas osé ! Pas le mot interdit... Je dégainai ma baguette, mais la créature bondit sur July.

Sa tête semblait être remplacée par une énorme touffe de poil. Des cris s'en échappaient et j'étais assez scandalisée par la situation pour ne pas réagir. Mais heureusement, Abyss lança un #Impedimenta, ce qui suffit à faire fuir la créature... Enfin... Faire fuir était un bien grand mot, elle ne fit même pas deux mètres, qu'elle balança déjà des insanités.

1) - Fils de pute... chachai-je en direction de la créature.

2) Pouf, a pu l'animal. Il se cacha, comme ça, comme si on n'en valait pas le coup.

3) Foutre ! Finis à l'urine ! Bande de grognasses globicéphales !

4) - Mais qu'est-ce que c'est que ces conneries ?!
Je me retournai vers la voix roque puis... VLAM ! Je me pris la porte en plein dans le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Maître de jeu, Sam 14 Fév 2015, 02:18


Le membre 'Kyara Blanchet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
July Swann
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : July Swann, Sam 14 Fév 2015, 02:27


Aaaaaarf ! Un cri strident venait de retentir. Face à l’attaque de l’animal, July se mit à gigoter dans tous les sens pour s’en défaire. Elle lui avait sauté directement sur la tête. Peut-être pour l’étouffer, peut-être parce qu’elle savait que c’était la zone la plus fragile. Vil animal !
Heureusement qu’Aby eut la présence d’esprit d’intervenir, car sinon, July serait probablement encore en proie à cette créature agressive.

La rousse eut du mal à reprendre ses esprits. Elle en crachait presque des poils. Non vraiment, les animaux, ce n’était pas fait pour elle. A moins qu’ils soient apprivoisés et bien éduqués. Il était certains que si elle devait se reconvertir un jour, ce ne serait pas dans les soins animaliers.

Pour se remettre d’aplomb, rien de mieux que le sortilège rassurant et réconfortant du bisou magique. Elle lança donc un #Episkey afin de soigner les quelques griffures accessibles qui avaient marqué sa peau.
- Foutre ! Finis à l'urine ! Bande de grognasses globicéphales !, crachait l’animal.
Il ne perdait rien pour attendre ! #Reducto ! Zut, loupé. Et bien dans ce cas … : #Petrificus Totalus !


Face : Le chartier se retrouve pétrifié. Il l’a bien cherché !
Pile : La créature déguerpis.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Maître de jeu, Sam 14 Fév 2015, 02:27


Le membre 'July Swann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Invité, Sam 14 Fév 2015, 15:45


Et derrière la porte, au lieu de trouver le grand-père de ma cliente, nous nous retrouvions à nouveau face à un chartier... Atteint de cette même diarrhée verbale qui caractérisait son espèce. Et qui me faisait toujours autant sourire. Cela me rappelait mon enfance à la campagne, avec ces bêbêtes qu'on pouvait avoir la chance d'apercevoir courir dans les champs avant qu'elles ne disparaissent dans un trou. On avait essayé d'en apprivoiser une avec mon frère, l'objectif final étant de lui apprendre de vraies insultes, avec les gros mots qu'on n'était pas censé dire. Évidemment l'expérience n'avait pas été très concluante, sans magie il était beaucoup plus difficile d'empêcher les chartiers de s'enfuir.

July, manifestement lassée du discours peu brillant de notre cible, lança un sort de mutisme qui n'eut d'autres effets que d'affoler la créature. Et là c'est le drame ! La bestiole enragée saute sur l'étudiante en médicomagie qui se met à crier et à s'agiter en tout sens. C'était trop aigu pour que je comprenne vraiment ce qu'elle disait mais je n'avais pas besoin de distinguer ses mots pour comprendre qu'elle voulait qu'on lui enlève la furie. Encore fallait-il être capable de viser sur une cible en mouvement... Et pas petits les mouvements ! La rousse aurait pu vider une potion de frénésie que le résultat n'aurait pas été différent.

- July pitié arrête de bouger !

Plus facile à dire qu'à faire, je devais bien le reconnaître ! (même si je n'avais jamais eu de gros furet sur la tête) Évidemment elle continua de remuer, je ne m'en formalisais pas et tentais un impedimenta. Ouf, le chartier abandonna sa victime et nous eûmes droit à un nouveau chapelet de jurons. Un sortilège du saucisson lancé par July le fit fermer son clapet une bonne fois pour toutes.

- Woohoo ! Et de un !

On entendait distinctement le decrescendo de mon enthousiasme dans cette phrase, je me mis donc vite en action avant de miner le moral de l'équipe. A l'intérieur de la maison, nous rencontrâmes l'habitant des lieux qui nous donna une estimation du nombre de nuisibles et les endroits qu'il était impératif de déchartieriser. Le gros de l'opération pouvait commencer!
Revenir en haut Aller en bas
July Swann
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : July Swann, Sam 14 Fév 2015, 19:15


July laissa échapper un cri de victoire lorsqu'elle neutralisa le premier chartier. Elle en aurait presque sauté de joie. C'était un juste retour des choses, après ce qu'il lui avait fait subir ... à l'aide d'un #Mobilicorpus l'Anglaise plaça la bestiole dans une cage, des fois qu'elle se libère du sortilège. Les trois filles passèrent ensuite au reste de la maison, suivant les conseils du vieil homme à la mine fatiguée. Cela n'avait rien de très étonnant, passer sa vie avec de telles créatures se devait être épuisant.

La rousse trouva le chartier suivant sous l'évier. Après une poursuite endiablée dans la petite maison, créant au passage quelques dégâts, elle parvint à capturer l'animal à l'aide d'un #Electrocorpus. Le choque sonna l'animal ce qui permit à July de le transférer dans la cage.
Elle rejoignit ensuite April qui était aux prises avec un couple de chartiers particulièrement agressifs. Un #Silencio et un #Anestesia plus tard, les deux tourtereaux avaient rejoint la cage.

Après une fouille minutieuse de la maison, les trois sorcières ressortirent pour s'occuper du jardin. Au passage, July lança quelques #Reparo sur les bibelots qui n'avaient pas survécus aux combats.
Deux heures plus tard, les chasseuses de chartiers repartirent avec deux cages pleines. L'après-midi avait été fatigante et après avoir remi sles créatures à des spécialistes, les jeunes femmes se retrouvèrent chez July autour d'un verre.
Revenir en haut Aller en bas
Neal Ferxon
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Neal Ferxon, Sam 16 Mai 2015, 13:23


[RP aves Sélène Toddler]

L'ascension du Col avait été une étape éprouvante, bien plus que si elle avait eu lieu quelques années auparavant. Le mage noir avait préparé les lieux depuis une dizaine de jours : un grand chaudron (on pouvait y faire entrer un enfant de 9 ans) bien à l'abri des regards reposait sur un feu doux qui s'entretenait depuis de nombreuses heures. A l'intérieur du chaudron, une mixture, élaborée à partir, pour une grande partie, de plantes locales et de composants de Potions qu'on trouvait dans les boutiques. Cette mixture était pâteuse, vert pale, ne donnait absolument pas envie. Et tant mieux, elle n'allait pas être destinée à être bue.

Il devait être 17 heures, heure locale. Le soleil commençait à décliner sur ce qui avait été une assez belle journée ensoleillée de printemps. Deux jours s'étaient écoulés depuis la rencontre avec Sélène Toddler, et la magie opérait toujours dans le bras du mage noir. La blessure s'était propagée sur l'épaule du jeune sorcier, décorant sa peau d'une croûte épaisse et laide. La robe de sorcier qu'il portait par dessus l'infligeait la même douleur que si elle était fabriquée en lame de rasoirs. Il était temps d'ajouter l'ingrédient final, l'Ortie du Rys, plante extrêmement rare aux propriétés magiques dangereuses et incertaines, mais qui allait probablement sauver l'héritier Swakaniri d'une mort imminente.

La connexion mentale avec Toddler s'intensifiait. Elle était en train de gravir les 1240 mètres du col, non loin de Pré-Au-Lard. Ainsi, elle avait reçu le lien mental comprenant le rendez-vous. Il ressentait une pointe de douleur de sa part, le maléfice était également en train de la ronger.

Il était temps que tout se termine.
Revenir en haut Aller en bas
Sélène Toddler
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Sélène Toddler, Jeu 21 Mai 2015, 19:18


Cela faisait deux jours que Sélène avait rencontré pour la première fois Toms Swakaniri et sa vie avait complètement basculé. Une rencontre et elle pourrait y laisser sa vie. La jeune sorcière ne savait pas vraiment où aller mais ses pas l'emmenèrent instinctivement vers Pré-au-Lard et au-delà. Elle savait très bien qui la guidait et elle avait une confiance totale. Sélène n'avait pas oublié de ramener sa besace dans laquelle elle avait placé avec précaution, les fameuses orties, elles-mêmes posées à l'intérieur d'un sac en toile.

Le soleil commençait à perdre d'intensité... Elle allait encore rentrer tard au Château et Laurae lui demandera encore des explications. Qu'est-ce qu'elle pourrait bien lui dire ? Jamais elle ne lui dirait qu'elle est partie à l'aveuglette voir un ancien mage noir pour le sauver d'un maléfice, maléfice qu'il lui avait refilé au cours d'un contact ! L'esprit de la sorcière était confus, elle règlerait le soucis Syverell au moment venu. Plus elle avançait, plus Sélène sentait qu'elle se rapprochait de Swakaniri et plus elle sentait la douleur de sa blessure s'intensifier. Elle montait, montait, montait encore... *Tiens, il aurait pu se mettre encore plus haut...*. Sélène sourit à cette pensée, elle pouvait encore rire dans ces moments là. Et enfin elle le vit. Il était là vêtu d'une robe de sorcier. Sélène imagina très bien sa blessure sous ses vêtements, elle même avait-elle mis de longues manches pour dissimuler la sienne, laquelle était devenue bleuâtre parsemée de tâches brunes. Près du sorcier, un énorme chaudron était dressé et les gênes de sorcier de Sélène se mirent à ébullition. Etant sorcière se retrouver devant un aussi grand chaudron pour concocter une potion était un pur moment de plaisir et d'excitation. D'un pas pressé, elle se dirigea vers Swakaniri et lui sourit.

Vous ne m'avez pas oublié Swakaniri...

Sélène avait conscience que le sourire qu'elle avait eu il y a deux jours envers lui avait changé. Il était à présent fatigué, un sourire perdu qui se voulait rassurant. Sélène était un peu affaiblie et cette petite marche sur ce col de la montagne n'avait pas arrangé les choses.

Vous ne m'avez pas épargné. Aussi il est tard et on ne peut même plus profiter de la vue ! Heureusement qu'il y a un chaudron. Tenez, les Orties du Rys sont à l'intérieures.

Sélène chercha du regard le sorcier et lui tendit sa besace. Dans son malheur elle était heureuse de le revoir, tout cela allait bientôt prendre fin.
Revenir en haut Aller en bas
Neal Ferxon
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Neal Ferxon, Dim 24 Mai 2015, 21:25


La jeune étudiante, sortie tout droit de l'école de sorcellerie en cette fin d'après-midi, s'avançait du sorcier en modeste tenue. Thomas retrouva les yeux qu'il avait abandonné deux jours plus tôt, de la même teinte que dans ses souvenirs, les mêmes yeux qui les hantait dans ses rêves depuis ces deux jours.

Le lien qui les unissait était intense, lorsque la jeune femme passa le pas de l'étendue de Pierre qui les cachait des regards indiscrets, Toms s'avança vers elle, oubliant toute cette mesure dont il faisait souvent preuve. Ce soir, il allait oublier son inhibition. Il le devait s'il devait réussir ce pour quoi il était là. Un bref échange de regards, assez long pour laisser apparaître et deviner le désarroi de la jeune femme. Mais aussi son courage et sa détermination, elle avait réussi à franchir le danger suprême d'aider un ancien mage noir, de partager sa douleur, de risquer sa vie.

Elle ne s'en était pas rendue compte.

Si la jeune femme n'avait pas éprouvé de nécessité d'aider le mage noir sur les Docks de Londres, son bras n'aurait pas été touché par le maléfice. Ce maléfice, jeté par l'Auror Kimoka Czainski, n'était autre que le sortilège du Repenti. Si le sortilège n'était pas mortel, le sorcier qui l'a subi aurait la possibilité de faire son retour en vie, mais blessé d'une blessure éternelle. Une blessure qui n'est pas physique mais mentale : celle d'éprouver une sensation de rédemption totale.

Toms n'avait pas accepté ce sort. Il s'était mutilé par la magie noire afin d'extraire ce sortilège. Une manipulation dangereuse dont il venait d'en faire les frais, son bras mourant et sa magie disparue pouvaient en témoigner. La découverte de l'existence de l'héritière Toddler avait tout changé chez le mage noir. Instinctivement ou peut-être lié au sortilège dont il avait été victime, il éprouvait bien plus que de la compassion envers la dernière chose qui l'avait rattaché au monde magique, les yeux de couleur bleu-vert qui avaient appartenu à son grand père. Toms était maintenant, par la magie, comme adsorbé par ces yeux.

Vous ne m'avez pas épargné. Aussi il est tard et on ne peut même plus profiter de la vue ! Heureusement qu'il y a un chaudron. Tenez, les Orties du Rys sont à l'intérieur.

Le mage noir s'avança vers la sorcière, parcourant de ses yeux son corps jusqu'au sac qu'elle lui tendait. L'autre bras de la sorcière virait au même tein brûnatre que le sien.

L'ironie de l'histoire, c'était que si Sélène n'avait pas eu l'intention d'aider Swakaniri, son bras n'aurait pas été touché. Le sortilège de Rédemption, s'il était controversé, ou analysé, était dangereux, et imprévisible. Si Sélène n'avait pas éprouvé de besoin d'aider ce métisse, son bras n'aurait pas manifesté ce désir de partager la pénibilité du sortilège de Rédemption.

Thomas prit de sa main valide le sac contenant le remède. Un bref regard lui indiqua qu'il y avait bien plus d'ortie que nécessaire. L'ingrédient était frais. Parfait. Un beau sacrifice.

Il jeta un nouveau regard vers les yeux de la sorcière. Un regard intense, il n'avait pas besoin de mots pour exprimer ce que le sortilège semblait éprouver pour lui. Leurs regards n'étaient qu'à quelques centimètres.

Il baissa les yeux vers la main blessée de la jeune australienne. Le temps semblait s'arrêter. On ne pouvait entendre que le crépitement du feu sous le chaudron.

Puis, un instant plus tard, Thomas plongea sa main valide dans le sac contenant l'Ortie, en prit à mains nues une poignée, la mit au sol et la piétina de ses sabots. Il fit de même avec une deuxième poignée, puis renversa le sac à terre, laissant glisser les Orties au vent.
Revenir en haut Aller en bas
Sélène Toddler
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Sélène Toddler, Lun 25 Mai 2015, 16:32


Le sorcier s'avança toujours sans un mot et sans la quitter des yeux il lui pris sa besace des mains. Sélène pouvait aisément imaginer ce qui allait se passer, l'ancien mage noir se dirigerait vers le chaudron, pèserait les orties, les ajouterai aux ingrédients de la potion déjà présents dans le chaudron et elle pousserait enfin ce petit *Ouf* de soulagement qu'elle attendait depuis deux jours. Mais les choses se passèrent autrement, Swakaniri prit à mains nues, une puis deux poignées de cette Ortie du Rys les jetèrent à ses pieds et les écrasèrent. Il déversa le reste du sac et les quelques plantes qui restèrent s'envolèrent. Sélène ne pouvait plus bouger, elle restait là ne sachant que faire, que dire, tout dans sa tête se bousculait. Elle vit une dernière ortie qui s'était réfugiée entre ses pieds, elle se baissa et oubliant les recommandatations de Toms la pris dans sa main, rien ne se passa. Sa main ne se désintégra pas, aucun furoncle n'y poussait... Rien, ce n'était qu'une plante. Et tout devint claire.

La jeune Poufsouffle resta calme. Elle plongea à nouveau son regard dans celui du sorcier.

C'était un test n'est-ce pas ? Tout cela n'était qu'un test. Mon expédition dans la Forêt Interdite pour vous chercher cette Ortie si précieuse à votre guérison, à votre salut n'était qu'un prétexte pour me mener jusqu'ici. Vous vouliez vraiment savoir si mon dévouement envers vous était vrai, pur et sain... A l'image de la nouvelle descendance des Toddler.

Le vent souleva la masse de cheveux de la jeune sorcière. Elle jeta l'ortie qu'elle avait ramassé. Si ce n'était pas cette plante qui allait la guérir, elle se demandait bien ce qui allait le faire.

Quelle est réellement cette blessure Swakaniri ? Quel est exactement ce maléfice ? Cessez cette manipulation ! Ce mystère ! Ma vie ne vous est-elle pas précieuse ? Ma vie contre la vôtre ?

Ils étaient à quelques centimètres l'un de l'autre. Elle aurait pu le toucher, le secouer pour qu'il réagisse ! Mais qu'est-ce qu'il avait en tête. Elle avait risqué sa vie pour ses orties. Sa vie était toujours en jeu. Sélène sentait sa blessure de plus en plus douloureuse, elle lui lançait comme si elle était vivante. Les visions qu'elle lui lançait étaient encore plus violentes. Elle craignait cette violence, elle craignait de l'incarner si rien n'était fait pour la soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Neal Ferxon
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Neal Ferxon, Dim 31 Mai 2015, 00:08


Le regard de la jeune sorcière était fixe, se projetant dans celui du mage noir. Dans d'autres circonstances, on aurait pu croire qu'ils avaient une liaison. A la place, leur échange de regards était maintenu par du défi. On pouvait lire dans le regard de la jeune de l'incompréhension, quand Thomas écrasa les dernières feuilles d'Ortie.

- C'était un test n'est-ce pas ? Tout cela n'était qu'un test. Mon expédition dans la Forêt Interdite pour vous chercher cette Ortie si précieuse à votre guérison, à votre salut n'était qu'un prétexte pour me mener jusqu'ici. Vous vouliez vraiment savoir si mon dévouement envers vous était vrai, pur et sain... A l'image de la nouvelle descendance des Toddler.

Elle poursuivit :

- Quelle est réellement cette blessure Swakaniri ? Quel est exactement ce maléfice ? Cessez cette manipulation ! Ce mystère ! Ma vie ne vous est-elle pas précieuse ? Ma vie contre la vôtre ?

L'ancien Directeur de Serpentard fixait la sorcière sans cligner des yeux. Il ne pouvait lui répondre directement, par leur lien mental, il sentait la détresse de la jeune femme. Elle était persuadée qu'il lui jouait un nouveau tour. La mise en scène du métisse, bien que calculée, avait réussi à tourmenter Toddler. Mais elle avait eu le bon réflexe. Elle avait pris de sa main valide une feuille d'Ortie, brisant l'ordre que lui avait ordonné l'ancien Mangemort.

Thomas prit la parole :

- Ne craignez pas pour votre vie, elle est entre de bonnes mains. L'Ortie a joué son rôle. En la touchant à mains nues, vous avez commencé le processus.

Il prit la main valide de la jeune sorcière, ressentant un frisson au moment du contact de leurs peaux. Il l'emmena plus près du feu, en annonçant :

- Votre vie s'éteindra peu à peu car vous avez touché l'Ortie. Si vous ne faites rien. La mienne connaîtra le même sort. Ce breuvage (il montra le chaudron) est une puissante potion. Elle vous détruirait la peau la buviez sans rien faire. Heureusement, vous aviez eu ce bon réflexe d'effleurer une Ortie. Je ne vous l'avais pas recommandé, mais votre instinct de survie est remarquable.

Il sortit deux coupes en bronze, de moyenne taille, d'une petite étagère de camping près du chaudron.

- Maintenant, il faudrait goûter le goût amer de cette potion, sans trop tarder. Enfin, si vous ne voulez pas (il servit les deux coupes) vous décomposer comme ces plantes.

Le sorcier se tourna vers Sélène. Elle n'avait jamais semblé aussi attirante, une coupe à la main. Il trinqua avec elle, et, avant de porter le bronze à ses lèvres, indiqua, juste pour information :

- Ah oui, j'oubliais. Ce médicament a quelques effets secondaires...

Il porta la coupe à ses lèvres et but ce liquide pâteux. Il aurait tout recraché si cette potion n'allait pas sauver sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Sélène Toddler
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Sélène Toddler, Lun 01 Juin 2015, 06:19


Il ne faisait que la regarder. Sélène était là, devant lui, ne sachant que faire quand enfin il se décida à parler.

Ne craignez pas pour votre vie, elle est entre de bonnes mains. L'Ortie a joué son rôle. En la touchant à mains nues, vous avez commencé le processus.

Le sorcier lui pris la main. Sélène ressenti un frisson - l'avait-il ressenti lui aussi ? -. Puis l'emmena près du chaudron dans lequel une mélasse bouillonait.

Ah oui, j'oubliais. Ce médicament a quelques effets secondaires...

Sélène lâcha sa main mais son regard ne le quittait pas. Elle lui fit un sourire.

Encore un mystère. Vous n'êtes fait que de surprises ma parole ! Quels seront ces effets secondaires. Des cornes me pousseront sur la tête, ou alors un troisième bras... Non non encore mieux, mes cheveux deviendront blonds et mes yeux bleus.

Mais en réalité, la jeune Poufsouffle craignait ses effets. N'allait-elle jamais souffler, n'allait-elle jamais connaître le calme avec ce sorcier ? Mais le voulait-elle vraiment ? En fait... Parfois elle pouvait percevoir une certaine vulnérabilité chez Toms, une lueur différente dans ses yeux qui soudainement disparaissait pour laisser place à l'obscurité, aux ténèbres. C'est cette dernière perception que troublait Sélène, c'était vers celle-ci qu'elle était attirée et c'est pour celle-ci qu'elle tomberait. Néanmoins, c'était cette perception qu'elle craignait car parfois elle avait l'impression qu'elle pouvait la tuer sans état-d'âme. La jeune sorcière pouvait à présent discerner deux êtres dans ce même corps.

Toms (oui Lui) servit deux coupes et en tendit une à Sélène. Celle-ci pouvait entendre le feu sous le chaudron, le bruit du breuvage entrain de bouilloner et cette odeur si familière au chaudron que Sélène chérissait. La jeune sorcière prit la coupe et jeta un oeil à la potion. Elle était verdâtre, un peu épaisse comme du nectar. A l'odeur, Sélène savait déjà que la boire n'allait pas être une partie de plaisir. De plus, sachant qu'elle pourrait être sujette aux effets secondaires... Mais ce n'était pas le moment de tergiverser, elle était au point de non-retour. La jeune sorcière porta le breuvage à ses lèvres, ferma les yeux et commença à boire. Le goût comme elle s'y attendait était horrible, une saveur d'herbe qui avait macéré trop longtemps dans de la terre humide. Elle fit une grimace et but d'une traite la potion. Quand elle l'eu fini, elle prit la main de Swakaniri et lui remis la coupe. Mais soudain sa douleur au bras se réveilla plus forte que jamais. Elle serra par réflexe la main de Swakaniri. Elle regarda sa blessure, celle-ci se dessinait en Triskell et semblait bouger. Son bras se tendit et la sorcière grimaça de douleur. Elle tomba a genou comme si son bras l'attirait et la commandait, puis chercha l'ancien mage noir du regard. Le plus étrange était qu'elle fût la seule à laquelle ce phénomène arrivait. Quelle était la raison de tout cela ? Sans doute car elle était un être de lumière ou parce qu'elle avait reçu cette blessure par transfert.

Est-ce l'un de vos effets secondaires ? Cette blessure semble vivre de la noirceur de mes ancêtres... Elle la sent ! A votre tour de m'aider...


Sa respiration était saccadée. La douleur lui faisait tourner la tête. Le petit Moke, Miko, de la jeune sorcière, quoique un peu sauvage d'habitude, sorti de la poche de sa maîtresse, enroula délicatement sa queue autour de son cou et s'y réfugia. Son contact était froid mais réconfortant. Il va falloir supporter cette dernière étape pour que sa vie soit enfin sauvé... Quelqu'en soit le prix.
Revenir en haut Aller en bas
Neal Ferxon
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Neal Ferxon, Dim 14 Juin 2015, 19:58


Le jeune héritier de l'unique famille Swakaniri finit la potion d'un trait. Certes, le breuvage n'était vraiment pas agréable, mais il serait passé avec beaucoup plus de difficultés s'il avait rechigné à boire sa propre création. L'ancien professeur de botanique avait toujours été doué pour réaliser ses potions, et il était certain que celle ci allait répondre de manière parfaite à la situation. Il ne lui manquait qu'un ingrédient pour que cette potion ne soit pas fatale.

L'Ortie du Rys est un de ces ingrédients exceptionnels de potions qui a cette particularité, elle ne doit pas être consommée. Il s'agit d'un ingrédient de surface, qui doit être consommé par la peau. Le novice de cet ingrédient pourra ressentir d'atroces souffrances - comparables au sortilège de feu d'Endoloris. Toms, lors de son ascension dans la magie Noire, avais acquis l'expérience de ce genre de potions, mortelles, mais très puissantes. Il n'avait jamais fait essayer ce genre de breuvage à autrui, mais son souvenir propre de sa première expérience pourvait expliquer pourquoi la séduisante sorcière pressa la main valide de Toms, puis s'écroula à genoux.

Suite au breuvage, Toms resta de marbre. Thomas s'était enfoui loin, loin à l'intérieur de son esprit. A présent, c'était Toms qui contrôlait.

Un échange de regards avec Toddler.

Ses yeux, bien que meurtris par la douleur que la sorcière éprouvaient, n'avaient jamais semblé aussi essentiels. Ils étaient là, présents à la portée du mage noir et ne devaient jamais le quitter. Leur boisson commune avait semblé encore les rapprocher, par un lien aussi magique qu'imprévu. Toms ressentait la douleur qu'éprouvait la sorcière à genoux devant lui. Par contre, le mage noir ne s'était jamais senti aussi fort, aussi puissant. Il sortit sa baguette en bois de santal, et fit jaillir des tas d"étincelles vertes.

La magie.

Magie, sobre et puissante, ce faisceau de vie qui l'avait quitté petit à petit depuis quelques années, lui avait été restitué. Il pointa le bout de sa baguette sur le front de la sorcière et prononça un informulé. La douleur chez elle devrait s'arrêter instantanément. Il rechercha du regard celui de la sorcière, saisissant son bras pour la relever devant lui.

- Je dois te remercier, grâce à toi j'ai retrouvé mes pouvoirs.

Il rangea sa baguette dans sa cape de sorcier. Le mage noir poursuivit :

- Tu t'inquiétais à propos des effets secondaires. Ils seront présents jusqu'à ton dernier souffle. Tu ne verras plus les choses de la même manière et chaque décision que tu auras à prendre aura des conséquences incroyables. Tu provoqueras des morts si tu prenais les mauvaises décisions. Tu pourrais provoquer des famines entières si tes décisions sont catastrophiques. Mais, dans un autre sens, si tu prends les décisions parfaites, le monde sera à toi.

Toms s'approcha de l'Australienne. Il lui soufflait à présent dans le cou.
Revenir en haut Aller en bas
Sélène Toddler
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Sélène Toddler, Mar 07 Juil 2015, 21:51


Sélène entendait à peine ce que lui disait le mage noir. Alors qu'elle souffrait, celui-ci était tout à fait normal, il ne ressentait aucune douleur. Mais ce lien... La jeune sorcière le sentait encore plus fort. Elle se sentit soulevée et commença à se sentir un peu mieux.

Je dois te remercier, grâce à toi j'ai retrouvé mes pouvoirs. Tu t'inquiétais à propos des effets secondaires. Ils seront présents jusqu'à ton dernier souffle. Tu ne verras plus les choses de la même manière et chaque décision que tu auras à prendre aura des conséquences incroyables. Tu provoqueras des morts si tu prenais les mauvaises décisions. Tu pourrais provoquer des famines entières si tes décisions sont catastrophiques. Mais, dans un autre sens, si tu prends les décisions parfaites, le monde sera à toi.

Swakaniri la portait toujours. Elle plongea son regard dans le sien. Elle retrouva cette fameuse lumière, celle qui apparaissait à certains moments, cette personalité de Toms bien que plus sombre et plus dangereuse, la troublait le plus. La jeune Poufsouffle sentait bien à présent que quelque chose en elle avait changé... Non pas changé...Evolué. Oui cette noirceur qu'elle savait depuis toujours à l'intérieur d'elle qui demandait qu'à sortir, elle le ressentait à présent comme une force qu'elle pourrait contrôler... Mais cela lui fit quand même très peur.

Sélène se libéra - presque à contre coeur - des bras de Swakaniri. Ses forces lui revinrent peu à peu. Sa respiration était forte et saccadée.

Vos pouvoirs ? Ha ! J'en étais sur. J'étais persuadée de votre vulnérabilité dès notre première rencontre. Alors je n'étais qu'un pion dans votre impitoyable dessein !

Soutenant toujours son regard en l'affrontant, elle reprit la parole.

A présent mage noir ! Maintenant que vous avez abusé de la pauvre naïveté d'une Poufsouffle, une Toddler qui plus est... Etes vous fière de vous ? Cette noirceur vous l'avez prévu avant ou après notre première rencontre ? J'avais confiance en vous ! OUI VOUS !

Elle s'adressait à la personnalité de Toms...

Sélène savait qu'elle n'avait plus rien à faire là, plus rien à faire en Sa présence. Après tout, elle était guérie malgré cet "effet secondaire". Elle ramassa sa besace et pivota pour faire demi tour. Elle surestima ses forces... Elle se sentit très faible et tomba une fois de plus à genou... Elle tint sa tête dans ses mains et des larmes commencèrent à couler le long de son visage. C'était plus fort qu'elle, elle pouvait s'arrêter. Tout arrivait en même temps et ce dernier acte par Swakaniri, Sélène le prenait pour une trahison.
Revenir en haut Aller en bas
Neal Ferxon
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Neal Ferxon, Dim 02 Aoû 2015, 15:05


La fougue de la jeunesse. L'emportement d'une gamine. Pendant le temps de sa tirade, Toms revit tout ce qu'il n'aimais pas voir chez une personne. Il en avait même oublié qu'il avait demandé ce service à une personne qu'il ne connaissait pas, et de surcroît cette personne n'était qu'une étudiante. De Poufsouffle, cette maison où ne ressortaient pour la majorité que de sorciers assez niais, naïfs et désireux d'être accompagnés dans leur parcours. Le profil idéal pour la manipulation. Même s'il n'était pas vraiment fan des personnalités.

Elle n'avait apparemment pas compris et sous-estimé la valeur de l'aide qu'elle avait apporté à un sorcier qu'elle ne connaissait pas. Ce n'était pas pour rien que les mamans désireuses du bien être de leurs bambins leur conseillent toujours de ne pas parler aux inconnus. Toddler semblait surprise que le service qu'elle avait rendu au jeune homme lui rende une faculté qu'il lui avait cachée.

Aussitôt sa ridicule tirade terminée, la jeune Australienne lui tourna le dos, puis fit mine de partir... Elle ne put faire une douzaine de pas qu'une immense force s'était emparée de sa volonté de s'éloigner : elle s’affaissa au sol, d'abord physiquement puis psychologiquement : la jeune femme était en larmes.

L'homme s'avança vers elle de son pas caractéristique lent et maîtrisé. Si l'apprentie sorcière ne lui avait pas rendu ce service, il n'aurait pas envie de la consoler. Et si elle n'avait pas ces yeux qui pouvaient rappeler le passé du Mage noir, il l'aurait certainement tuée. Néanmoins, il s'efforça d'avancer vers elle, se voulant rassurant et compassif, s’accroupissant aux côtés de la brune :

- Cette potion a beaucoup entamé ton être. Ton moral a été énormément atteint, il est bien normal pour moi que toute ta haine se déchaîne d'un coup.

Il pose sa main guérie sur son épaule, recréant un contact magique.

- Néanmoins, je n'ai pas pu te dévoiler que mes pouvoirs avaient disparu. Tu aurais pu ne pas accepter ma requête. Et signer mon arrêt de mort. Maintenant que je vis, retrouver mes pouvoirs n'est qu'une finalité secondaire. Concernant ton état, je ne pense pas que tu sois en état de rentrer à Poudlard ce soir. J'ai monté un camp derrière ce chaudron, tu seras à l'abri dedans. Il me semble que tu n'aie pas vraiment le choix...

Il chercha les yeux de la jeune sorcière. Il savait que leur lien retrouvé allait apaiser leurs esprits.

- Mes remerciements sont sincères, je n'aurais rien pu faire sans toi. Je te dois énormément. N'hésite pas si tu as besoin de mes services. As tu besoin d'aide pour rentrer au camp ?

Une chouette hulula au loin, leur rappelant l'existence de magie blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Luia Luminos, Dim 07 Fév 2016, 15:31


Tour de garde Auror

Luia était Auror depuis déjà quelques temps, un bon moment en fait. Et, désormais, elle adorait ça, même si c'était prenant et que ça l'empêchait d'avoir un amoureux et une bonne vie de famille. Ce jour-là, elle devait faire son tour de garde à Pré-au-Lard donc pas tout près de chez elle.

Elle se décida à y aller en balai. Elle se leva tranquillement ce matin-là, mangea, sortit de chez elle (baguette en main) puis fila au QG des Aurors. Elle se changea pour mettre sa tenue officielle avant de retourner chez elle prendre son balai. Une fois qu'elle l'eut, elle vola vers le village qui jouxtait Poudlard. Une fois là-bas, elle essaya de ne pas être nostalgique, tant niveau transplanage (elle devait penser à, un jour, repasser l'examen) que cours et bons moments.

Elle se hâta de faire le tour, baguette en main, après avoir caché son balai. Elle alla même dans les montagnes alentours. Mais il n'y avait rien à signaler de grave. Elle fit quand même le tour du village et des montagnes avant de prendre son balai et de voler vers le QG faire son rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 10 sur 13

 Montagne et hauts sommets

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.