AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 3 sur 13
Montagne et hauts sommets
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
Lorcan Sarhtorian
Serpentard
Serpentard

Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Lorcan Sarhtorian, Lun 25 Juil 2011 - 14:46


" Rhmmm... Mouais, aller, j'te fais confiance sur ce point... Mais bon, niveau discussions y'a forcément d'autres sujets, non ? Ou alors quand on demande de telles choses, l'convient de donner d'abord sa propre réponse, n'est-ce pas ?"

Hm, pas faux, mais Lysander n’aimait dévoiler ses propres capacités avant de connaître celles des autres.Klarh s’amusait avec une pierre, mal stabilisée, qu’il bougeait avec le pied. Il l’a fit tomber là où elle ne représentait aucun danger. Il se tourna vers lui.

-" Hop, elle tombera sur la tête d'personne..."

Un geste qui ne coutait rien, mais qu’il valait mieux faire. Peu de monde le faisait, mais l’albinos se trouvait bien devant quelqu’un qui s’en préoccupait. Plus le dialogue continuait, plus Lysander trouvait que son interlocuteur était sympathique. Son manque de confiance était normal, vu que Klarh ne le connaissait pas. Il eut un sourire néanmoins quand il entendit ce qui suivait.

-" M'enfin, on est pas obligés d'parler de ça.... On pourrait très bien parler de... chapeaux..."

De chapeaux ? Visiblement cela avait échappé à Klarh. Donc c’était bien l’apparence de l’albinos qui le surprenait. Mais ça, on ne pouvait rien y faire, et comme de toute façon, il portait toujours, sauf pour dormir et se laver peut-être, ce chapeau, il ne risquait pas de l’enlever.
Depuis son accident, il avait toujours porté son couvre-chef. Ce n’était pas une obligation, ni un phénomène de mode, mais à l’époque, il pensait qu’il valait mieux ne pas exhiber ses cheveux blancs
Mais il s’égarait. Il devait répondre à son interlocuteur, qui souffrait d’un défaut, celui de ne pas se taire quand il trouvait quelque chose d’extravaguant. C’était peut-être faux, car finalement, il ne l’’avait fait qu’une seule fois. Mais cela suffisait à Sarhtorian, d’autant plus que cela le concernait directement.

-Mouais, dois-je comprendre par là que tu te demandes pourquoi je porte un chapeau ? Ca ne coûte rien de te le réveler. Mes cheveux blancs sont apparus très tôt et à l’âge que j’avais ; j’étais plus tenté de les cacher qu’autre chose. Et après, je me suis habitué à le porter. Tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Klarh Findirs
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Crocodile marin
Chercheur en Enchantements



Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Klarh Findirs, Lun 25 Juil 2011 - 15:52


Klarh trouva bien sympathique que le jeune homme ne prenne pas cette question comme une attaque personnelle, car il est vrai que sa curiosité était piquée au vif, mais il n'était pas vraiment du genre à prendre les maux des autres à la rigolade, il savait ô combien les railleries pouvaient être blessantes. Lui, il voulait juste savoir... c'est tout.

- Mouais, dois-je comprendre par là que tu te demandes pourquoi je porte un chapeau ?

Il hocha la tête pour lui confirmer ses doutes.

- Ca ne coûte rien de te le réveler. Mes cheveux blancs sont apparus très tôt et à l’âge que j’avais ; j’étais plus tenté de les cacher qu’autre chose. Et après, je me suis habitué à le porter. Tout simplement.

Tout... simplement ? Roh, ce n'était pas très excitant, comme récit, mais bon, s'il s'agissait de la vérité, elle n'était pas si tragique que ça, et tant mieux pour l'albinos. Klarh le sentait un peu moins froid, il allait suivre le mouvement, donc, même s'il n'était pas totalement sûr de lui faire confiance, pour l'instant.

" Hmm, pourquoi les cacher ? Ça fait différent, puis on s'en fout de c'que disent les autres, non ? Tant que ce ne sont qu'des mots sans importance, après, si ça commence à t'atteindre, faut voir une autre approche."

Il fit rouler une de ses épaules d'un air imposant, indiquant clairement sa position à propos des personnes aussi malsaines, qui s'amusent à faire souffrir les autres en se servant d'un point ou d'un autre : si ça lui arrivait, il ne fallait pas donner cher de la personne en face. Bon, il n'irait pas jusqu'à tuer (quoique... ça dépendait !), mais pour marquer des choses dans l'esprit des gens, il fallait parfois y aller fort... Et ça, il savait comment s'y prendre. L'heure n'était pas trop aux songes sur ses méthodes brutales, mais plutôt au jeune qui lui faisait face.

" Et du coup, t'es là car t'veux être tranquille ? Marre des gens qui te regardent ? Envie d'être seul ? "

Il décrivait tout ceci en connaissance de cause, il passait parfois par ce genre de moments, et n'ayant pas vraiment de soutien de ses amis (peut-être parce qu'il n'en avait pas !... Ou plus... Mais penser ainsi lui minait le moral, il préférait ne plus revenir sur le sujet, même au plus profond de son esprit), il se renfermait sur lui même, progressivement, une sorte de lueur, d'espoir, cependant, le tenait éloigné d'un choix aussi radical que de se couper du monde... Il avait déjà rencontré des gens qui valaient la peine, il fallait qu'il en trouve d'autres... Et qu'il s'applique à les protéger convenablement, cette fois-ci.

Il s'était approché inconsciemment de Lysander, sans doute pour renforcer le fait qu'il pouvait le comprendre. Mais n'étant pas si ouvert que ça, il camoufla son geste en faisant mine d'observer en contrebas, regardant les gens qui passaient dans la rue, minuscules à cette hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Lorcan Sarhtorian
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Lorcan Sarhtorian, Lun 25 Juil 2011 - 22:36


" Hmm, pourquoi les cacher ? Ça fait différent, puis on s'en fout de c'que disent les autres, non ? Tant que ce ne sont qu'des mots sans importance, après, si ça commence à t'atteindre, faut voir une autre approche."

-Oui, Je suis bien d’accord. Mais à l’époque où j’ai eu cette couleur de cheveux, je n’avais que cinq ou six ans… Et à cet âge, on fait précisément attention à ce que les gens disent de nous. Puis, comme je te l’ai dit, ce n’est maintenant que par habitude que je mets ce chapeau. Et comme j’ai tendance à le soulever quand je salut, ma couleur de cheveux n’est pas si caché que ça. Si tu veux, je peux même te raconter pourquoi j’ai ces cheveux blancs. Rien de bien glorieux, cependant, je dois l’avouer.

Il eut un sourire détendu. Ce n’était pas vraiment dans ses habitudes de dire autant de choses sur lui en ayant aussi peu d’informations sur son interlocuteur. Mais comme il ne révélait rien de compromettant, il pouvait se le permettre. Klarh reprit la parole.

" Et du coup, t'es là car t'veux être tranquille ? Marre des gens qui te regardent ? Envie d'être seul ? "

On sentait une impression de vécu. L’homme qu’il avait devant lui avait il été comme rejeté par la société, comme blâmé pour une chose sur laquelle il ne pouvait influer ? Quoiqu’il en soit, ça ne regardait pas Lysander et donc, il ne posa pas plus de question que ça. En revanche, il se permit de répondre à Klarh

-A vrai dire, oui. Ou plutôt, pas vraiment. Ce n’est pas tant l’idée d’être seul qui m’a fait venir ici. C’est le calme que je cherche. Parler posément avec quelqu’un ne me dérange pas, mais me balader dans le bruit et le tumulte de ce village ici-bas. Quant aux gens qui me regardent, je peux te dire que je n’en ai rien à faire. L’opinion d’autrui peut être importante, ses moqueries, en revanche, ne valent pas la peine d’être écoutées.

Il s’interrompit. Il en avait assez dit sur lui. Lysander jeta un regard à celui avec qui il parlait. Cet homme inspirait confiance sous ses airs bourrus, il fallait l’avouer. Et le fait qu’il arrive à lire aussi facilement en lui était assez bluffant.
Les deux hommes se regardèrent, et l’espace d’une seconde, peut-être moins, les deux se comprirent. Le contact visuel se rompit quand Klarh se mit à regarder en bas. Lui aussi ne voulait pas paraître trop ouvert, visiblement. L’albinos eut un nouveau sourire. Il avait rencontré quelqu’un qui lui ressemblait… Au moins au niveau du caractère, vu que les deux se différenciaient largement au niveau du physique ?

-Toi aussi, tu voulais être seul ? En tout cas, quand les gens voient ta carrure et sans te connaître, ils doivent se dire que t’es plutôt dans le genre grosse brute. J’imagine que ce doit être assez énervant, mais dans le même temps, ça peut être utile. Moi, c’est quand je me mets en colère, qu’on comprend qu’il vaut mieux ne pas trop me provoquer.

Lysander soupira. Etais-ce de sa faute s’il avait le caractère qu’il avait ? Pas vraiment, mais bien courageux celui qui serait capable de l’affirmer. Son tempérament de base était immuable. Après, il était vrai que l’expérience de la vie l’avait fait plus progresser dans un sens que dans un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Klarh Findirs
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Crocodile marin
Chercheur en Enchantements



Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Klarh Findirs, Mar 26 Juil 2011 - 12:23


Ah bah pour être tranquille, c'était raté, le jeune homme se mettait à débiter un flot de paroles... alors comme ça il n'était pas une blanchette de naissance, bizarre, mais c'était tout à fait possible, un mauvais sort, une potion, un truc dans le genre... et d'ailleurs, Lysander lui proposa de lui dire comment il s'était retrouvé avec les cheveux blancs.

" Bah si c'est pas dérangeant, j'veux bien savoir, moi..."

Ce Lysander ne se sentait pas affecté par ce que disaient les gens ? Pourtant il était difficile d'en faire abstraction, lorsqu'il y a acharnement, ou que cela nous nuit indirectement par le biais d'autres personnes. Peut être que le porteur de chapeaux avait de la chance, après tout, on ne rencontre pas toujours des gens qui veulent faire le mal...

- Toi aussi, tu voulais être seul ? En tout cas, quand les gens voient ta carrure et sans te connaître, ils doivent se dire que t’es plutôt dans le genre grosse brute. J’imagine que ce doit être assez énervant, mais dans le même temps, ça peut être utile. Moi, c’est quand je me mets en colère, qu’on comprend qu’il vaut mieux ne pas trop me provoquer.

A ces paroles, Klarh eut une sorte de ricanement.

" Qui sait, peut être que j'suis une grosse brute, comme tu dis... J'suis venu ici pour avoir la paix, c'est c'que je cherche, quand je m'entraîne, j'suis arrivé par là bas, moi."

Il désigna un endroit un peu plus loin, où l'on voyait la falaise descendre d'un coup. Puis il ajouta, d'un air presque dépité :

" ...mais c'était pas aussi intéressant qu'prévu."

Réfléchissant un instant au reste des paroles du jeune homme, Klarh grimaça un bref instant...

" Utile ? J'suis pas comme ça pour martyriser les gens, hein... Mais parce que c'est un choix, j'ai toujours aimé m'entraîner, et puis niveau santé, c'mieux que les sorciers qui s'engraissent en faisant voler vers eux tout ce dont ils ont besoin... "

Songeur, il tira sa baguette et l'inspecta un instant... D'un autre côté, les sorciers possédaient la puissance nécessaire pour s'affirmer, ne pas être de simples moldus... Non, il ne pourrait jamais agir comme un assisté qui ne sait pas se débrouiller sans magie. Et puis, de toute manière, magie ou pas, il vivait comme il voulait.

Il eut tout à coup une question fondamentale à poser, cela lui revenait sans cesse, surtout lorsqu'il voyait d'autres sorciers et sorcières légèrement plus jeunes que lui.


" Dis moi, ça doit pas faire longtemps qu't'as quitté Poudlard, non ? A moins que tu y sois encore... 'Fin bon, tu comptes t'orienter vers quoi ? Moi j'pense que je devrais commencer à y penser... c'pas parce que j'ai eu quelques empêchements que j'vais me morfondre... Puis bon, tout l'monde à besoin de gallions, non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Lorcan Sarhtorian
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Lorcan Sarhtorian, Mar 26 Juil 2011 - 19:43


" Bah si c'est pas dérangeant, j'veux bien savoir, moi..."

Puisque sa proposition avait été acceptée, il ne restait plus qu’à raconter l’origine de ses cheveux blancs. C’était bien la première fois d’ailleurs que Lysander narrait cette affaire. Après tout, il n’y avait pas lieu de se féliciter de ce qui lui était arrivé.

-Faisons simple. J’étais jeune, pas plus de six ans, dirais-je, et alors mes cheveux étaient noirs. Jusqu’au jour où, étant descendu dans la cuisine de la demeure familiale et ayant soif, je trouvais sur la table verre rempli d’un liquide violet que j’assimilais à du jus de raisin, boisson que j’adore. Evidemment, à l’âge que j’avais, quel personne n’aurait pas succombé à la gourmandise ? Enfin bref, je bus le liquide, et je perdis connaissance. Quelques jours plus tard, je me réveillai dans un lit d’hôpital entouré de ma famille, et j’appris la vérité. Le liquide que j’avais ingéré était en fait un poison, mis au point par mon oncle, potionniste renommé en Allemagne. Si l’antidote m’avait bien été injecté, le poison laissa ses effets secondaires. A savoir, un blanchissement complet des cheveux.

Cela n’était pas intéressant pour lui, mais peut-être était-ce parce qu’il était lui-même témoin. Cela pouvait intéresser son interlocuteur. Mais quoiqu’il en soit, Lysander entendit autre chose de la part de Klarh :

" Qui sait, peut être que j'suis une grosse brute, comme tu dis... J'suis venu ici pour avoir la paix, c'est c'que je cherche, quand je m'entraîne, j'suis arrivé par là bas, moi...mais c'était pas aussi intéressant qu'prévu."

Lysander s’avança jusqu’à la falaise pour voir l’abrupte pente sur laquelle elle donnait. Si cet homme disait la vérité, et au vu de sa musculature, il l’a disait sans doute, il était assez impressionnant. S’écartant du précipice afin d’éviter la possibilité d’une chute, l’albinos revint vers Klarh. Lui-même ne pensait pas que Klarh était une grosse brute, mais en revanche, avoir l’air d’une grosse brute. L’interlocuteur de l’albinos sembla repenser à quelque chose que Lysander avait dit et en effet :

" Utile ? J'suis pas comme ça pour martyriser les gens, hein... Mais parce que c'est un choix, j'ai toujours aimé m'entraîner, et puis niveau santé, c'mieux que les sorciers qui s'engraissent en faisant voler vers eux tout ce dont ils ont besoin... "

-Par utile, répondit Sarhtorian, je voulais dire que les gens pouvaient croire que tu les martyriserais s’ils te provoquaient. C’est en cela que c’est utile. Et j’avoue que s’entrainer est effectivement une chose très importante. Je n’ai sans doute pas ta force physique, en revanche, je pense que je suis plus rapide que toi. Chacun à ses atouts, et les combiner se révèlent très prometteur. N’est-ce pas pour cela que l’on dit que l’union fait la force ?

Lysander avait quand même le sentiment d’en dire un peu trop. Klarh avait réussi renverser la situation, de l’interrogé, il était devenu l’interrogateur. Et cela, ça irritait, bien qu’il ne le montra pas, Lysander. Mais avant qu’il ait pu poser à son tour une question.

" Dis moi, ça doit pas faire longtemps qu't'as quitté Poudlard, non ? A moins que tu y sois encore... 'Fin bon, tu comptes t'orienter vers quoi ? Moi j'pense que je devrais commencer à y penser... c'pas parce que j'ai eu quelques empêchements que j'vais me morfondre... Puis bon, tout l'monde à besoin de gallions, non ?"

-Effectivement… Poudlard, ça ne fait pas plus de quelques semaines que je l’ai quitté. Après, le métier dans lequel je compte me lancer, c’est… faire partie d’une des organisations qui régissent le monde magique. Les idéaux des mangemorts ne me conviennent en aucun cas. L’ordre du Phénix a des intérêts par trop centralisé. Non, moi, ce que je veux faire, c’est auror… Après, l’être est extrêmement difficile, et je ne sais pas si j’y arriverai. Et toi ?

Il s’interrompit… Il en avait assez dit.
Revenir en haut Aller en bas
Klarh Findirs
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Crocodile marin
Chercheur en Enchantements



Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Klarh Findirs, Mer 27 Juil 2011 - 18:40


Klarh commençait à apprécier la présence du jeune homme qui lui faisait face : c'était beaucoup plus divertissant que de regarder la mer ou le village en contrebas. Et à peine plus embêtant, ce qui formait un bon compromis. Mais il fallait essayer de voir au delà de tout ceci... il s'agissait d'un être humain, pas d'un objet, voyons. L'anecdote concernant l'accident qui le fit changer (involontairement, du coup...) de couleur de cheveux était assez... pathétique : on ne laisse pas un verre de poison dans une cuisine, surtout lorsqu'il y a un enfant dans la maison, et surtout lorsque l'on est un expert en potions. Quoi qu'il en soit, Klarh voulait bien y croire, les imprévus et accidents peuvent nous tomber dessus lorsque l'on s'y attend le moins.

Lysander s'approcha, sans crier gare, ce qui alarma la bête à l'intérieur du sorcier massif, mais le porteur de chapeau continua tout droit, et alla voir en contrebas. Klarh se frotta la barbe d'une manière qui se voulait machinale, pour camoufler son mouvement de bras un peu trop brusque. Avec ses airs bourrins, ça passerait inaperçu. Le jeunot s'écarta du bord de la falaise, il avait sûrement le vertige, et la peur de tomber... c'était compréhensible, Klarh aussi avait le vertige, et puis ça ne coûte rien d'être prudent. Sauf que bon, lorsqu'il se met en tête un défi, surtout lorsque cela implique des épreuves physiques, il oubliait tout le reste... Jusqu'à ce qu'il se retrouve en sang et mort de rire... Mais en général il s'en sortait bien.



- Par utile, je voulais dire que les gens pouvaient croire que tu les martyriserais s’ils te provoquaient. C’est en cela que c’est utile. Et j’avoue que s’entrainer est effectivement une chose très importante. Je n’ai sans doute pas ta force physique, en revanche, je pense que je suis plus rapide que toi. Chacun à ses atouts, et les combiner se révèlent très prometteur. N’est-ce pas pour cela que l’on dit que l’union fait la force ?

A ces mots, une lueur explosa dans le regard de Klarh, c'était une provocation ? Un défi ? Ce gringalet osait se proclamer plus rapide sans savoir... Et si l'imposant sorcier était aussi confiant, c'était parce qu'il était conscient qu'il savait parfaitement se servir de ses muscles (des jambes, ici, en l’occurrence) pour courir vite, se mouvoir avec précision et force. Avec un peu de concentration, il était capable d'atteindre des performances incroyables... Après tout, avec un corps comme le sien, le fait qu'il fasse passer la maîtrise avant tout pouvait expliquer ses capacités physiques.

Aussi intéressant que cela pouvait être, il ne voulait pas trop provoquer ce Lysander, ils avaient réussi à discuter plus de cinq minutes, alors autant continuer...


" Ne jamais crier victoire trop tôt... " répondit-il, haussant les épaules et se forçant pour ne pas lui lancer une réplique cinglante.

Après qu'il lui pose la question à propos de ses aspirations futures, Lysander lui étala tout son point de vue, ne semblant pas du tout gêné de parler de mangemorts... Mais il ne partageait pas leurs points de vue, tant mieux, Klarh n'aurait pas aimé devoir le tuer sur place pour l'empêcher d'apporter son aide à ces raclures en tous genre. Evidemment, lorsque le jeune homme aborda l'idée de tels groupes... Klarh connaissait déjà sa réponse avant même qu'il la prononce.

" Auror, tiens donc, encore un... Faut dire que c'est un peu la réponse passe-partout... Tout l'monde veut en être un. Un peu comme chez les moldus, toutes ces filles qui veulent être infirmières... J'comprendrais jamais. Et ouais c'est assez difficile... j'ai dû passer au Ministères quelques fois pour... différentes choses... et j'ai pu en voir quelques uns. Mais bon, depuis... Ils sont un peu dans les emmerdes, c'est assez intrigant. "

Mince, il venait de donner une occasion au jeune homme de lui poser une question, mais il en avait une autre en attente de réponse, autant y passer rapidement.

" Pour ma part... Bah disons qu'j'vais essayer de faire comme mon père, recherche et expérimentation sur la magie... Mais que pour les sortilèges, charmes et enchantements... Lui il a choisi une voie plus générale, ça mélange toutes les branches possibles, c'est pas trop ce qui me convient... Trop complexe et pas assez productif. Et puis, maîtriser tous types de sorts aussi bien que je maîtrise mon corps... Une finalité vers laquelle j'me suis déjà engagé."

Il eut un sourire sérieux, témoignant de l'importance qu'il accordait à ce projet, il était visiblement déterminé, cela ne faisait aucun doute. Il n'ajouta rien sur les Aurors... Ne voulant pas trop étaler ses pensées sur ce sujet. Mais si ce jeunot était bien engagé à cogner sur du mangemort, il ne pouvait qu'être quelqu'un de bien qu'il faudrait apprendre à connaître tôt ou tard.
Revenir en haut Aller en bas
Lorcan Sarhtorian
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Lorcan Sarhtorian, Mer 27 Juil 2011 - 20:51


Apparemment, Lysander avait vexé Klarh quand il avait dit penser être plus rapide que lui. Bien que l’imposant fit mine de ne pas s’en préoccuper en répondant un rapide " Ne jamais crier victoire trop tôt... "
Il était évident qu’il était vexé. Pourtant, seule une supposition avait été faite, pas une affirmation. Il savait se contrôler mais il réagissait au quart de tour. Assez paradoxal comme comportement. Mais c’était intéressant quand même. Néanmoins, c’est la réponse de Klarh à ses projets de carrière qui lui permit de mieux expliciter ce qu’il pensait de la situation actuelle de l’Angleterre.

" Auror, tiens donc, encore un... Faut dire que c'est un peu la réponse passe-partout... Tout l'monde veut en être un. Un peu comme chez les moldus, toutes ces filles qui veulent être infirmières... J'comprendrais jamais. Et ouais c'est assez difficile... j'ai dû passer au Ministères quelques fois pour... différentes choses... et j'ai pu en voir quelques uns. Mais bon, depuis... Ils sont un peu dans les emmerdes, c'est assez intrigant. "


-Comme on associe les aurors à une élite, c’est plutôt normal que beaucoup de monde veuille en faire partie. Après, le fait que ce groupe soit dans cette situation est vraiment intéressant, et montre bien la faiblesse du gouvernement. Les aurors sont les seuls défenseurs avérés de la justice, indépendamment du ministère de la magie lui-même. Les mettre sur le carreau est loin d’être une bonne idée. Déjà que de deux cotés, on a les mangemorts, pauvres lâches terrifiés par les moldus, et les membres de l’ordre du Phénix, défiants les mangemorts, certes, mais surtout prêt à tout pour les arrêter, sans doute même à sacrifier des innocents. Dans cette pagaille, sans les aurors, les citoyens innocents sont comme dans le no man’s land séparant deux armées. Enfin, désolé d’être aussi dur d’être vis-à-vis de l’Angleterre, mais étant allemand, je préfère donner un avis franc , plutôt que faire semblant…


Un discours un peu virulent contre le ministère et les deux autres organisations, mais dans le fond exact. Les mages noirs voulaient nier leur faiblesse face aux moldus en éliminant toute trace d’eux dans la société magique. Ils étaient semblables à ces hommes qui ont tué quelqu’un et qui élimine l’enfant de celui-ci pour éviter qu’il ne se venge.
C’était à cause de cette mentalité que la maison serpentard avait une mauvaise réputation, mais quiconque regardait de loin pouvait voir que les maisons de Poudlard n’avaient rien de très glorieuses. Les gryffondors, pour les moins intelligents, s’enivraient de la gloire d’un homme mort il y a près d’un siècle. Les Serpentards suivaient des idéaux faussés ne serais-ce que pour faire correspondre l’image réelle à l’image des on-dit.
Les deux autres maisons avaient au moins eu l’intelligence de ne pas trop se mettre en avant dans ce conflit interne, c’est pourquoi on connaissait moins leurs torts.

-Etre un auror, c’est être dans une des moins pires organisations d’Angleterre. Alors, s’il faut se battre quelque part, autant aller là-bas. Un jour viendra où un cap se passera entre moldu et sorciers. Et ce jour-là, mieux ne vaudra pas être un mage noir. Les moldus sont plus forts que les sorciers… Cela, le jour où on pourra l’avouer, une étape sera passée.


Il s’interrompit… Il avait relevé que Klarh ait utilisé une formule hésitante pour parler de ces affaires au ministère. Mais s’il s’attendait à ce que Lysander pose une question, il se trompait. Quel que soient les démêlés qu’il avait eu, ça ne le regardait, même si ça l’intéressait, pas.

" Pour ma part... Bah disons qu'j'vais essayer de faire comme mon père, recherche et expérimentation sur la magie... Mais que pour les sortilèges, charmes et enchantements... Lui il a choisi une voie plus générale, ça mélange toutes les branches possibles, c'est pas trop ce qui me convient... Trop complexe et pas assez productif. Et puis, maîtriser tous types de sorts aussi bien que je maîtrise mon corps... Une finalité vers laquelle j'me suis déjà engagé."


Un chercheur ? Pour contrôler tous les sortes de sortilèges ? On pouvait dire que Klarh ne manquait d’ambition. Un seul homme pouvait-il avoir la maitrise d’une diversité presque incomparable ? Possible, mais il ne s’était pas encore montré. Klarh pouvait essayer, mais sa réussite était-elle discernable dans les ténèbres de l’avenir ?
N’étant pas voyant, Lysander ne pouvait s’avancer sur ce point. Il ne pouvait que reconnaître que l’homme s’imposait une tâche qui était probablement une des plus durs en ce bas monde… Après qu’il suive les traces de son père voulait-il dire que son père l’avait exhorté à faire cela ? Ou alors peut-être que son père était mort, et qu’il voyait là une occasion pour faire un hommage permanent… Dernière option, il ne s’entendait pas avec son père, et voulait lui montrer qu’il était capable de faire mieux que lui… Cela ne regardait pas Lysander…

-Ce sera très dur, mais je pense que tu en as conscience. Ne connaissant pas tes capacités magiques et psychiques, vu que tu as refusé de m’en parler, je ne préfère pas m’avancer sur ce sujet.


Revenir en haut Aller en bas
Klarh Findirs
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Crocodile marin
Chercheur en Enchantements



Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Klarh Findirs, Jeu 28 Juil 2011 - 0:44


Face à un Klarh de plus en plus perplexe, Lysander commençait à critiquer le système ministériel... Il n'avait pas tout à fait tort, c'était débile de rendre les Aurors hors-la-loi. Car quand les dévoués à la justice et l'ordre se révoltent contre leur propre système, c'est qu'il y a un soucis du côté du ministère, pas au sein de leurs rangs...

" Les mangemorts ? Effrayés par les moldus ? "

Il lâcha un grognement amusé, elle était bien bonne celle là... Les assassins sans scrupules, peur de leurs victimes ? Ça pouvait s'expliquer si les moldus avaient la moindre chance de l'emporter... Mais un sorcier peut vaincre une grande quantité de moldus, sans tomber au combat... Surtout lorsque le sorcier est au courant des méthodes utilisées.

" Non non... j'crois pas... c'vrai que la peur peut se montrer de cette manière, mais j'pense pas que ce soit ce qui motive les mangemorts... Ce ne sont que des gens qui aiment faire le mal et qui veulent accéder au pouvoir pour en profiter un maximum... Crois-moi, j'suis bien placé pour l'savoir. "

Il se passa un instant avant que Klarh comprenne ce qu'il venait lui-même de dire... Ah... Ouais, mince, ça pouvait porter à confusion... Il fallait rectifier le tir.

" J'dis ça parce que bon, j'ai eu des personnes un peu comme les mangemorts aux trousses, c'était pas très joyeux... "

Rien que l'idée qu'il puisse se faire prendre pour un mangemort lui donna un accès de rage, ce qu'il pouvait être maladroit, parfois... Vraiment. Puis en fait, cela se présenta sous une excellente idée, dans son esprit...

" Hmm, en fait, mangemort, ça m'irait bien... "

Il accrocha un sourire malsain à ses lèvres, car oui il l'était, il s'était placé à leur niveau...

" Pour les détruire de l'intérieur... "

Il serra brusquement son poing, tout excité à l'idée de cogner sur quelqu'un ... n'importe qui, tant qu'il le méritait. Mais son entrain se dégonfla comme un soufflé, après tout, il n'aurait aucune chance d'infiltrer les mangemorts, parce qu'il se mettrait à les attaquer à vue, et qu'il ne permettrait pas de les voir commettre des atrocités pendant qu'il essaye de se faire passer pour l'un des leurs.

Non, il trouverait autre chose...


- Etre un auror, c’est être dans une des moins pires organisations d’Angleterre. Alors, s’il faut se battre quelque part, autant aller là-bas. Un jour viendra où un cap se passera entre moldu et sorciers. Et ce jour-là, mieux ne vaudra pas être un mage noir. Les moldus sont plus forts que les sorciers… Cela, le jour où on pourra l’avouer, une étape sera passée.

Le cap passé entre moldus et sorciers ? Il délirait ? Que faisaient les moldus, il y a longtemps, lorsque les deux mondes se côtoyaient ? Les moldus brûlaient les sorciers... Et ceux-ci n'avaient pas toujours le temps de lancer un charme de gèle-flammes... Non, le secret magique devait être conservé, c'était beaucoup mieux ainsi.

" J'pense pas que franchir ce cap soit très bien... Le monde moldu serait bouleversé, il y aurait beaucoup de soucis, je connais les moldus, je connais les sorciers, c'pas dur à imaginer... Certains vont essayer d'en profiter, que ce soit de nôtre côté ou du leur... Ce serait beau, c'que tu dis, mais faut rester réaliste. Ils ne sont pas prêts, nous ne sommes pas prêts non plus..."

A propos du sujet le concernant personnellement, Klarh demeurait déterminé... Peut être trop, exagérant sans doute son cas pour son interlocuteur.

- Ce sera très dur, mais je pense que tu en as conscience. Ne connaissant pas tes capacités magiques et psychiques, vu que tu as refusé de m’en parler, je ne préfère pas m’avancer sur ce sujet.

Oui, c'était bien ça, le porteur de chapeau croyait qu'il essayait de devenir un Dumbledore de cette époque... Il voulait seulement se débrouiller et innover, pour parer à toutes les situations possibles... Ou au plus possible, déjà.

" Hmm, j'veux juste pouvoir m'débrouiller, développer des automatismes, des méthodes qui aident les gens... Vois ça comme une passion qui va au delà du fait de jeter deux sorts à la suite parce qu'ils vont bien ensembles. "
Revenir en haut Aller en bas
Lorcan Sarhtorian
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Lorcan Sarhtorian, Jeu 28 Juil 2011 - 14:58


Klarh ne semblait pas convaincu par la vision des mangemorts de Lysander. Il pensait que les mangemorts étaient du type criminel de base. Selon lui, les mages noirs agissait de manière abject pour leur seule ambition voir pour le plaisir. C’était ce que pensait la plupart des gens, la vision commune des sorciers.
Lui non plus ne pouvait imaginer que les mangemorts puissent avoir peur des moldus et pourtant, c’était une possibilité. Si les hommes du seigneur des ténèbres comptaient parmi eux quelques hommes intelligents, alors, peut-être se rendaient-il compte de la différence entre les moldus ?
Kalrh avait l’air sceptique, mais laissa échapper dans sa réponse un élément intéressant. Il se rattraépa par ailleurs bien vite. Il avait don été poursuivis par des gens semblables aux mangemorts… Etonnant quand on savait qu’à part cette société secrète insaisissable très peu de sorciers maléfiques courait dans la nature. Evidemment, on pouvait envisager un règlement de compte et cela ajoutait encore plus à l’inconnu du passé de Klarh.
Depuis le début, ses paroles laissaient supposer qu’il avait eu un passé mouvementé… Et bien sur, Lysander ne pouvait décemment l’interroger sans être taxé d’indiscrétion. Une parole de son interlocuteur étonna l’albinos.

" Hmm, en fait, mangemort, ça m'irait bien... "

Voilà qui ne cadrait pas vraiment aux précédentes déclarations qu’il avait tenues.

" Pour les détruire de l'intérieur... "


Voilà qui cadrait mieux aux précédentes déclarations. Oui, pour quelqu’un qui avait le goût du risque, infiltrer les mangemorts pouvait paraître attrayant. Pour le commun des mortels, ça restait suicidaire. Et peut-être pour Klarh aussi, car il serra le poing en ne faisant qu’évoquer l’idée. Si cette seule pensait l’amenait à ce geste, autant dire que la présence de quelques mages noirs allait faire bouillir de façon ostentatoire son sang. Puis Klarh parla au sujet du pas à franchir entre les sorciers et les moldus

" J'pense pas que franchir ce cap soit très bien... Le monde moldu serait bouleversé, il y aurait beaucoup de soucis, je connais les moldus, je connais les sorciers, c'pas dur à imaginer... Certains vont essayer d'en profiter, que ce soit de nôtre côté ou du leur... Ce serait beau, c'que tu dis, mais faut rester réaliste. Ils ne sont pas prêts, nous ne sommes pas prêts non plus..."

-C’est vrai que le jour où les deux mondes seront révélés aux yeux de tous, il est probable qu’une guerre éclate. Et c’est à ce moment que les sorciers seront éliminés par les moldus. Car si nous pouvons utiliser leurs armes, ce n’est pas leurs cas. Et face à une nouvelle espèce d’homme dangereuse, que feront les moldus ? Tu connais la réponse. Ce pas, il sera franchi un jour, mais ce jour, qui sait quand il viendra.

Oui, les moldus n’accepteraient pas de laisser les sorciers en vie en sachant qu’ils pourraient obtenir leurs armes. De toute façon, dès qu’un homme avait des capacoités qui le hissaient au dessus des autres hommes, il se faisait rejeté, et de façon qui pouvait se révéler violente.
Et de nouveau le sujet changea. Décidément, cette conversation, très intéressante au demeurant, allait dans tous les sens. C’était plutôt plaisant, car cela permettait à Lysander de voir la personnalité de Klarh à travers différents sujets.


" Hmm, j'veux juste pouvoir m'débrouiller, développer des automatismes, des méthodes qui aident les gens... Vois ça comme une passion qui va au delà du fait de jeter deux sorts à la suite parce qu'ils vont bien ensembles. "

-En gros, être capable de réagir bien quelque soit la situation dans laquelle tu es impliqué. C’est sur que ce doit bien utile de savoir faire ça. Après si tu considère cela comme une passion, c’est tant mieux pour toi. D’autre verrait plutôt cela comme une calamité insurmontable. Mais si quelqu’un doit réussir cette prouesse, autant que ce soit toi, plutôt qu’un mangemort, car si c’est un de ses mages noirs, nous serons dans une mouise peu commune.

Pas faux de dire ça… Comment empêcher un mage noir capable de parer à toute situation de contrôler le monde ? Se mettre à vingt-cinq contre un ? Ou alors prier pour qu’il ne s’intéresse pas au pouvoir ? Dans ce dernier cas, cependant, cela signifierait que ce ne serait pas un mangemort
Revenir en haut Aller en bas
Klarh Findirs
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Crocodile marin
Chercheur en Enchantements



Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Klarh Findirs, Ven 29 Juil 2011 - 3:44


Cela n'avait pas l'air très important, mais pourtant cette petite promenade dans les montagnes avait mis Klarh dans de bonnes dispositions, prenant sur lui pour éviter de paraître trop agressif, freiner ses répliques... Mais là, ça commençait à se dissiper, il hésitait, se taire et prendre sur soi, ou répondre une fois de plus pour pointer du doigt les erreurs du jeune homme ?

...Il fit un peu les deux à la fois, en fait.


" Non mais vraiment, tu crois que les moldus pourraient nous exterminer un a un ? Eh, j'en sais suffisamment pour passer pour normal devant eux..."

Normal n'était peut être pas le bon mot, au vu de sa silhouette imposante, mais bref... Il se comprenait.

" Qu'est-ce qu'ils ont ? Des armes à feu ? Des trucs bizarres qui fonctionnent avec leur science à eux ? On peut leur mettre des bâtons dans toutes leurs roues... Non, vraiment, j'te comprends pas, si t'aimes les moldus, faut l'dire, moi j'ai rien contre eux... Ils sont comme nous sur certains points, certains méritent la vie, d'autres sont à jeter à la poubelle. "

Il se rappela une certaine scène : sur un toit, fauchant un homme de son bras, le précipitant avec lui dans le vide, puis transplanant pour éviter de s'éclater en contrebas... ce qui était le cas de sa cible, un moldu incapable de transplaner. Mauvais souvenirs tout ça, oui, les mages noirs profitaient des moldus, qui se retrouvaient alors face à la magie, une force qui les dépasse.

Heureusement que les valeurs se faisaient sur le qualitatif plutôt que le quantitatif... Sinon Klarh aurait été une mauvaise personne, après tous ces meurtres, bien qu'il s'agissait de batailles pour la survie.


** Eh ho, Klarh, c'est l'heure de se réveiller...**

Il se reprit, parce que c'était mal de penser au passé, mais ça lui sautait souvent comme ceci à l'esprit, l'anéantissant totalement ou lui apportant un surplus de rage. Ici, cependant, il garda son calme, se contentant d'un faible sourire, son petit moment de réminiscence étant passé inaperçu, du moins il l'espérait.

" 'Fin bon... C'comme cette sorcière, là, comment elle s'appelait déjà. Ah oui... Carlotta Pinkstone. Elle a voulu révéler le secret magique aux moldus, ça n'a fait que des ennuis, et elle a été emprisonnée plusieurs fois... Si c'est pas une preuve, ça. M'enfin, tu d'vais déjà le savoir, vu que toi t'as suivis des cours d'histoire de la magie, à Poudlard, non ? "

Klarh ne se rappelait pas vraiment comment étaient ces cours, étrangement, ses souvenirs le ramenaient à une sorte de léthargie agréable, entre l'éveil et le sommeil... Bizarre, peut-être qu'il s'était pris un mauvais coup sur la tête, lors d'un combat contre les sbires de Spenkovh, et que ça lui avait fait oublier quelques trucs peu importants.

Ou alors, c'était que... Mais bien sûr, il dormait pendant ces cours d'histoire, ils étaient si ennuyeux, bien que certains sujets intéressants le tiraient de son état second. Comme le fait qu'avant Bowman Wright et sa célèbre invention du vif d'or, on utilisait de pauvres petits vivets dorés, oiseaux fragiles ayant frôlé l'extinction, en plus du braconnage intensif pour leur plumes et leurs yeux. Mais bon, les sujets intéressants n'étaient pas légion, et Klarh ne se souvenait même plus de son professeur. D'un autre côté, cela faisait environ quatorze ans qu'il avait quitté Poudlard (sans compter son rapide passage pour offrir quelques livres rares à l'école de sorcellerie).

Au sujet des projets de Klarh, Lysander sembla comprendre davantage.


- En gros, être capable de réagir bien quelque soit la situation dans laquelle tu es impliqué. C’est sur que ce doit bien utile de savoir faire ça. Après si tu considère cela comme une passion, c’est tant mieux pour toi. D’autre verrait plutôt cela comme une calamité insurmontable. Mais si quelqu’un doit réussir cette prouesse, autant que ce soit toi, plutôt qu’un mangemort, car si c’est un de ses mages noirs, nous serons dans une mouise peu commune.

Klarh se grattouilla un instant la barbe, au niveau de la mâchoire, un peu plus bas que l'oreille... Il ne savait pas trop comment réagir, Lysander l'encourageait ? Ou alors un mangemort y arriverait mieux ? Hmm, il comprenait tout de travers, tellement qu'il s'en rendit compte avant d'ouvrir la bouche pour répondre. Donc oui, mieux valait lui qu'un sale mangemort avide de pouvoir.

" Hmm, ouais... 'Faut dire que les mangemorts sont pas trop du genre à prendre le temps de maîtriser c'qu'il faut, il leur manque ce recul... Bon, ça n'empêche pas qu'ils soient gênants. Et d'ailleurs j'pense pas que ce soit une bonne chose de parler d'ça ici... "

Il jeta un coup d'œil rapide autour de lui, dans toutes les directions, rien à signaler. Sa baguette en main, le sorcier la fit tournoyer entre ses doigts, informulant un Hominum Revelio. La présence de Lysander fut détectée, rien de plus... La portée du sortilège était peut-être altérée en extérieur, mais au moins, personne ne les écoutait, ça c'était sûr.

" Et pour en r'venir aux sortilèges, disons que j'm'entraîne tous les jours, dans tout ce que je fais, j'essaye de songer aux meilleurs sortilèges à utiliser... Comme un Levicorpus lorsque il faut absolument que je me lève le matin. "

Sur ce, il laissa échapper un autre de ses grognements amusés... ce Lysander était toujours aussi mystérieux et bizarre, mais il avait l'air d'avoir un bon fond... Klarh espérait ne pas se tromper.


Dernière édition par Klarh Findirs le Ven 29 Juil 2011 - 3:56, édité 1 fois (Raison : A 3h56... se relire est primordial !)
Revenir en haut Aller en bas
Lorcan Sarhtorian
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Lorcan Sarhtorian, Ven 29 Juil 2011 - 19:43


Le dialogue qu’entretenaient les deux hommes se révélait de plus en plus passionnant. Un vrai débat où des gens raisonnables défendaient leurs idées avec des paroles sensées, et non pas un dialogue de sourd où l’on posait des affirmations sans écouter les arguments de l’autre.
Après, le fait qu’ils n’aient pas tout à fait la même opinion n’empêchait pas la bonne entente qui s’était peu à peu installée. Lysander n’imaginait pas que sa balade en montagne se transforme en discussion sur les mangemorts et les moldus.

-Eh bien, ce n’est pas une question d’aimer ou non les moldus. Même quelqu’un qui aime les mangemorts acceptera l’idée qu’ils tuent des gens. En revanche, le pourquoi de cette action sera par ce quelqu’un, alors qu’un autre trouvera ce pourquoi complètement insensé. C’est à peu près la même chose pour les moldus. Certains diront qu’il faut éliminer les sorciers parce que nous pouvons nous téléporter, contrôler tel ou tel homme, même nous transformer en animaux pour certains d’entre nous. D’autre diront le contraire. Mais quoiqu’il en soit, un climat de doute régnera. Qui est un sorcier ? Qui ne l’est pas ? J’avoue que si ça doit donner cela, et force est de constater que cela donnera cela au vu de la mentalité de certaines personnes, alors je suis complètement d’accord avec toi quand tu dis qu’il ne vaut mieux pas révéler l’existence du monde magique au moldu.

Il s’interrompit, quand il entendit une sorte de sifflement à coté de lui. Un serpent venait de s’extirper des roches, et rampait vers lui, tout croc, d’où dégoulinait du venin, dehors. L’albinos ne cilla pas, et, d’une contractionde son bras gauche, fit coulisser son poignard dans sa main. D'un geste rapide, il décapita le serpent sans la moindre hésitation. Il ramassa le corps encore parcouru de nerf, et le montra à Klarh, ayant préalablement rangé son couteau.

-Eh ben, j’ignorais qu’il y avait des serpents dans cette partie de la montagne. Pauvre bête. Enfin bref, les armes moldus ne sont pas que les armes à feu, que ,de toute façon, nous, sorciers, ne pouvons pas parer vu que le protego ne peut pas arrêter des projectiles tirés avec une telle puissance et une telle vitesse. Mais il y a aussi des armes terrifiantes, capables de raser une ville entière. A la limite, ça, les animagii qui se transforment en cafard pourraient survivre. Mais à part ces privilégiés, le reste aurait quelques soucis. Bon, je noircis un peu la situation, mais tout ça pour dire que sous-estimer les moldus est probablement la plus grande erreur que font la plupart des sorciers.

Par contre, Lysander n’avait, au grand jamais, entendu de parler de cette Carlotta Pinkstone. Il fallait dire que le peu de cours qu’il avait mené à Poudlard ne s’était pas soldé par de grande réussite. En fait, son tout premier cours l’avait mené à un combat avec un membre de l’Ordre du Phénix, c’est dire si sa scolarité avait été calme. Mais cela n’étant pas le sujet d’aujourd’hui, il préféra répondre à Klarh.

-Euh… Pour être tout à fait franc, moi et les cours, ça n’a jamais été une grande histoire d’amour. Je passais pour le serpentard type. Arrogant, fier, sang-pur de la tête jusqu’au pied, approuvant les actions des mangemorts, bref, la totale, alors qu’en fait, ça ne me correspond que très peu. Je sais rester à ma place, sans pour autant me faire marcher sur les pieds, je suis sang-mêlé, et en plus, je n’approuve en aucun cas ce que font ces fichus mages noirs. Et le pire, c’était que tout un chacun pensait que je les mésestimais de façon drastique. Pourtant, je sais que face à eux, il ne faut pas se comporter à la légère. Et c’est d’ailleurs pour ça, entre autre, que je veux faire partie des aurors. Pour ne pas mourir sans me défendre. Je suis sur que tu penses en partie comme moi, que ce serait stupide de se laisser tuer par les mangemorts sans en emporter un ou deux.

L’albinos révélait un peu plus sur lui à chaque fois sans pour autant d’être ultra-précis. Un peu comme son interlocuteur en fait. Ce qui faisait que ils avaient une vision à peu près exact d’eux deux, sans pour autant pouvoir deviner précisément ce que pensait chacun. Mis à part ceci, Lysander trouvait Klarh sympathique, il lui avait juste fallu le temps de s’habituer à ses manières assez bourrues.
On en revenait maintenant aux projets de Klarh et de sa difficile ambition que seuls le talent et la motivation pouvaient assouvir.

" Hmm, ouais... 'Faut dire que les mangemorts sont pas trop du genre à prendre le temps de maîtriser c'qu'il faut, il leur manque ce recul... Bon, ça n'empêche pas qu'ils soient gênants. Et d'ailleurs j'pense pas que ce soit une bonne chose de parler d'ça ici... "

Klarh fit tournoyer sa baguette. Visiblement, il lançait un sort pour vérifier si personne d’autre n’était là. Il eut l’air satisfait car, il abaissa, presque inconsciemment, sa baguette. Si, au pire des cas, une personne apparaissait, en transplanant par exemple, il était prêt à réagir. Mais pour l »instant, Lysander pouvait parler plus ou moins librement.

-Le mangemort commun n’y arriverait sans doute pas, mais le seigneur des ténêbres , le chef de tous ces corrompus ? Espérons que ça n’arrive pas. Enfin, je ne pense pas que nous craignons quoi que ce soit ici. Si les mages noirs décident d’attaquer Pré-au-lard, c’est effectivement ici qu’ils iront d’abord vu que c’est un point stratégique.

Le problème étant que si cela se passait, la seule solution viable serait… la fuite. Pas question d’affronter à deux une dizaine de mangemorts, il ne fallait pas confondre courage et folie. La lutte serait par trop inégale, pour ne pas dire perdue d’avance. Et puis, quel était l’intérêt de mourir maintenant ? Autant s’améliorer encore un peu… Ou même beaucoup, car il fallait maitriser des sorts de niveau trois pour légitimement pour réussir à combattre à part égal.

" Et pour en r'venir aux sortilèges, disons que j'm'entraîne tous les jours, dans tout ce que je fais, j'essaye de songer aux meilleurs sortilèges à utiliser... Comme un Levicorpus lorsque il faut absolument que je me lève le matin. "

-Rien ne vaut des moyens expéditifs , fit Lysander d’un ton ironique, en effet. Et la pratique est, je pense, ce qu’il faut le plus faire pour obtenir des résultats probants.


Lysander se leva et s’étira. Sur son visage s’était dessiné un sourire détendu. Loin de lui étaient les nouvelles transmises par son frère par voie épistolaire. Et pourtant, il ne savait pas qu’il lui faudrait s’y intéresser au plus haut point quelques temps plus tard.


Revenir en haut Aller en bas
Klarh Findirs
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Crocodile marin
Chercheur en Enchantements



Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Klarh Findirs, Sam 30 Juil 2011 - 15:47


Ah voilà, ce Lysander commençait à comprendre que Klarh avait raison, ce qui l'emplissait de satisfaction... Loin de lui l'idée de paraître pour monsieur Je-sais-tout, mais pour lui, quand certaines choses étaient tellement évidentes, il fallait à tout prix l'exposer aux autres et le leur faire assimiler. Par contre, il continuait de soutenir l'idée que les moldus étaient capables d'exterminer facilement les sorciers. Ce qui aurait provoqué une réplique un peu plus soutenue, agrémentée avec davantage d'exemples... Il y avait un moyen magique pour tout... Sauf peut-être pour ressusciter quelqu'un, mais ça c'était logique. Ce qui le fit oublier de répondre, ce fut la réaction du jeune homme, qui coupa net la tête d'un serpent qui voulait lui sauter dessus .

Klarh avait rapidement pointé sa baguette vers le serpent lorsqu'il le vit, évidemment, mais le geste du jeunot le surpris...


" Tiens, t'en as d'autres dans tes manches ? J'vois l'intérêt d'un tel accoutrement, maint'nant, héhé. "

La tête du serpent avait roulé au sol, la gueule toujours ouverte, figée par la mort, en plein mouvement. Klarh trouvait aussi que c'était dommage pour cette bestiole, mais elle n'avait pas qu'à venir l'embêter... Continuant sur sa lancée, Lysander répondit à propos de Poudlard, expliquant qu'il n'avait pas vraiment bien suivi ses cours, et qu'il était mal vu de ses camarades, à cause de sa maison, de son apparence et sûrement de son caractère un peu distant. Il lui avait donc menti lorsqu'il avait affirmé ne pas être affecté, apparemment, il ressentait quelque chose pour être ainsi incompris, que ce soit haine, dégoût, déception, il y avait quand même un petit peu d'émotions sous ce chapeau. Mais Klarh n'allait pas jusqu'à lui relever ce détail, ce ne serait pas très sympathique de l'attaquer comme cela.

Le fait que ce jeune soit aussi réaliste à propos des capacités des mangemorts plaisait assez bien à Klarh : tout aussi efficace et puissant, ou bien inutile et faible que l'on peut être, ce n'était pas en sous-estimant son adversaire que l'on allait faire long-feu... Son désir de faire partie des Aurors ne faisait qu'appuyer les pensées du Findirs. Afficher ses motivations d'une telle manière, devant un parfait inconnu, était assez dangereux, mais peut être que sans ce climat de plus en plus adapté à la confiance il se serait tut.

Klarh pointa sa baguette sur la tête de serpent mort, l'attirant vers lui avec un sortilège d'Attraction (informulé, évidemment, ce sort était devenu une habitude, donc il le maîtrisait parfaitement.), la faisant atterrir délicatement sur la paume de sa main gauche.


" Du poison... Pour en faire une arme ou un antidote... Avec la chance que j'ai, ce sera sans doute la seconde option..." dit-il en tapota sa baguette sur la petite tête sans vie, parlant plus pour lui même que pour Lysander.

Un faible halo magique entoura la tête écailleuse, qui disparu sans bruit, direction la maison ! Cet enchantement de transport était assez utile, mais Klarh ne savait pas vraiment viser le lieu d'arrivée... Avec un peu de chance, la tête de serpent atterrirait sur la table du salon... Avec moins de chance, elle se glisserait dans son lit, il ne fallait pas oublier de la chercher une fois rentré, sinon bonjour les mauvaises surprises. Le sujet revint assez rapidement au sujet des sortilèges, contenant encore un peu de l'ancien thème...

- Le mangemort commun n’y arriverait sans doute pas, mais le seigneur des ténêbres , le chef de tous ces corrompus ? Espérons que ça n’arrive pas. Enfin, je ne pense pas que nous craignons quoi que ce soit ici. Si les mages noirs décident d’attaquer Pré-au-lard, c’est effectivement ici qu’ils iront d’abord vu que c’est un point stratégique.

Oh... Oui, ce serait bien, ça, Klarh avait bien envie de s'essayer à la destruction de masse de mangemorts, viser d'un Confringo le rocher qu'il avait fait rouler un peu plus loin, ça en blesserait plus d'un, puis rapidement un Oppugno pour leur planter tous les morceaux de roche tranchants dans la chair. Pour éviter une mort prématurée, un transplanage vers une branche d'arbre en hauteur suffirait à la fois pour se mettre à l'abri et surprendre ces sales mages noirs... Pour enfin faire pleuvoir sur eux des combinaisons de sortilèges les plus sadiques les unes que les autres. Klarh remua légèrement les épaules, bien tenté par tout ceci, mais cela ne risquait pas d'arriver... Et puis, ils n'étaient que deux, le jeune tout juste sorti de Poudlard prendrait sûrement la fuite, faisant disparaître une cible pour les mangemorts, pouvant ainsi faire échouer sa stratégie... Purement pragmatique, comme façon de penser... Mais il fallait songer au fait que s'il attaquait les ennemis, l'appât déployé ne devrait, en général, pas mourir, être blessé, à la limite... Lysander l'avait dit, autant en emporter le plus possible ! Klarh ne se sentait pas du tout lâche en songeant qu'il ne voulait pas mourir, car si l'on mourait, on devenait absolument inutile, et il préférait vivre pour continuer de servir ses idéaux... (et profiter de la vie, aussi, ce n'est pas rien !).

" Justement, l'mangemort commun... Mais si ceux qui se dressent contre eux ont tous au moins une petite longueur d'avance, ça saura faire pencher la balance, chef puissant ou pas... "

Puis il ajouta...

" On peut pas devenir parfaits, mais c'n'est qu'en essayant de s'en approcher que l'on s'améliore. "

Ils avaient a peu près fait le tour de tout ce qu'il était possible de dire sur de tels sujets... Lysander se leva, s'étirant.

" Hmm ? T'dois partir ou t'es juste ramolli ? "

Il ricana, lui même appuyé contre un gros rocher qui faisait un peu plus de la moitié de sa taille... Celui ci était tel qu'il ne risquait pas de dégringoler sur le village, coincé dans une sorte de pente en direction de la forêt, rien de bien dangereux...
Revenir en haut Aller en bas
Lorcan Sarhtorian
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Lorcan Sarhtorian, Dim 31 Juil 2011 - 2:01


Le corps du serpent était à peine tombé à terre, que Klarh réagissait déjà, légèrement surpris par le fait que Lysander avait une arme cachait sous son long manteau.

" Tiens, t'en as d'autres dans tes manches ? J'vois l'intérêt d'un tel accoutrement, maint'nant, héhé. "

C’était peu dire. L’albinos avait truffé ses habits d’armes ou d’objet magique, pour être capable de parer à beaucoup de situation, même s’il ne connaissait pas les formules appropriés. Un autre chemin que celui de son interlocuteur pour atteindre une capacité de savoir réagir à toute situation. Pendant ce temps, Klarh avait récupéré la tête afin de l’exploiter plus tard, c’était en tout cas ce que laissait penser sa conduite. Bonne initiative, quoiqu’on en dise, l’utilisation de venin était probablement une chose des plus utiles qu’on pouvait tirer des serpents.

" Justement, l'mangemort commun... Mais si ceux qui se dressent contre eux ont tous au moins une petite longueur d'avance, ça saura faire pencher la balance, chef puissant ou pas... On peut pas devenir parfaits, mais c'n'est qu'en essayant de s'en approcher que l'on s'améliore. "


Lysander acquiesça. Ils étaient parfaitement en accord sur ce point là. L’échec qui se caractérisait par la non-réussite d’un entreprise valit mieux qu’un échec du au fait de ne pas s’être lancer dans cette entreprise.

-Après, chacun à son image de la perfection. Qu’est-ce qui fait d’un sorcier un mage plus puissant qu’un autre ? Qui peut le dire ? Chacun à son opinion, et il y en a de ce fait tellement qu’on n’aura jamais la définition ultime.

Suite à son ébrouement, Klarh avait de nouveau pris la parole.


-Hmm ? T'dois partir ou t'es juste ramolli ? "


-Les deux. J’avais besoin de bouger un peu… et je dois partir. Il commence à se faire tard, et j’ai d’autres choses à faire avant la fin de cette édifiante journée

Le temps avait passé très vite. Si vite, en tout cas, que l’albinos ne l’avait pas vu passer. Il fit quelques pas vers Klarh, et leva son chapeau en signe de salut.

-Ravi de t’avoir rencontré ! J’ai l’intime conviction qu’on se reverra un jour. J’espère qu’on sera du même bord

A peine eut-il dit cela qu’il se jeta dans le vide et transplana…
Revenir en haut Aller en bas
Klarh Findirs
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Crocodile marin
Chercheur en Enchantements



Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Klarh Findirs, Sam 13 Aoû 2011 - 15:38


La perfection, un mot bien bizarre qui définissait ce qui était impossible à atteindre... Peut-être qu'il y avait plusieurs perfections, ou une perfection relative. Toutes ces réflexions ne menaient à rien, de toute manière, seul les contextes, les méthodes et la maîtrise de ces dernières permettait d'arriver à des résultats "parfaits".

Le fait qu'il y avait de bonnes chances pour que le jeunot ait d'autres tours dans son sac (ou dans ses habits) ne rassurait pas vraiment Klarh, mais après tout, il était son "ami", ils s'entendaient bien, tous les deux, non ?... Ça restait assez préoccupant ! Tout de même. Klarh n'avait pas peur, non ! Il était prudent, nuance.

Suite à sa question, Lysander lui expliqua qu'en effet, il devait partir, ayant autre chose à faire alors qu'il était assez tard. L'imposant jeune homme leva les yeux au ciel... En effet, l'ex-Serpentard avait raison, il faisait un peu plus sombre, la nuit n'allait pas tarder à tomber... Quelle journée, tout de même.


- Ravi de t’avoir rencontré ! J’ai l’intime conviction qu’on se reverra un jour. J’espère qu’on sera du même bord
" On verra bien, au r'voir, dans c'cas ! " lui répondit-il assez aimablement.

Puis le jeune se jeta dans le vide en transplanant. S'il croyait impressionner Klarh, c'était raté, parce que de un, on ne se jette pas dans le vide comme ça, et de deux... Il l'avait déjà fait, lorsqu'il eut son permis. Et c'était fun !

C'était à son tour de partir, au vu de l'heure, tout ce qu'il pouvait croiser ne serait pas forcément agréable, entre les bestioles (ce serpent ne devait pas être seul dans la région), et les sorciers qui sortaient la nuit... Il ne risquait pas de faire de bonnes rencontres. S'approchant du bord de la falaise, côté mer, il eut comme une idée... Et s'en éloigna... Direction Pré-au-Lard pour un petit repas, puis le lac de Poudlard, un petit bain de minuit en forme de crocodile, c'était exactement ce qu'il lui fallait pour se détendre.

[Fin du RP, ce post est évidemment libre pour les gens qui veulent venir RP ici ! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Invité, Lun 29 Aoû 2011 - 13:44


J'avais besoin de solitude. Non, pas besoin, juste une envie en vérité. Puisque de solitude, je n'en manquais pas. Je n'avais aucun mal à me défausser de compagnie gênante, ayant l'avantage de ne pas me soucier le moins du monde de politesse et convenances. Et puis, je n'étais pas le genre de personne à qui les gens courraient après. Dieu merci.

Ce jour-là, je m'étais levé tôt pour ne pas déroger à mes habitudes, et avait choisi de faire un tour à Pré-au-Lard. Mais pas n'importe où: les montagnes environnantes m'attiraient et j'avais depuis longtemps décidé d'y passer. Le relief était plutôt rare en Grande-Bretagne, aussi n'avais-je jamais gravi plus haut qu'une colline. Raison de plus pour prendre la direction des sommets qui se découpaient dans le ciel bleu parsemé de nuages moutonneux.

Je marchais rapidement, empressée que j'étais, le pas dynamique, le regard contemplatif, les oreilles aux aguets. J'évoluais dans l'ombre des arbres, ma progression rythmée par mille et un bruits de la nature: les animaux s'activaient autour de moi, certains ignorant ma présence, d'autres fuyant à mon approche. J'observai émerveillée la faune et la flore qui m'entourait, tout en avançant d'un rythme qui allait rallentando.

J'étais habituée aux longues marches dans des terrains escarpés mais n'ayant jamais tant monté, je m'arrêtai régulièrement pour souffler. Avant de repartir de plus belle, la main sur ce qui semblait être un point de côté. Il finit par partir, tandis que je montais plus haut, toujours plus haut. Sans que cette pensée ne se soit réellement formulé dans mon esprit, j'avais en tête depuis le début de ma promenade que je parviendrai au sommet. Et c'était une affirmation, pas une supposition. Je n'avais d'ailleurs pas coutume de faire les choses à moitié.

Je finis par arriver au sommet, suant et toussant, un immense sourire aux lèvres. Je me trouvais au bord d'une falaise, et le panorama qui s'offrait à ma vue était tout simplement éblouissant.
- C'est sublime... dis-je tout haut, avant de me rendre compte que je n'étais accompagnée de personne. C'était frustrant d'avoir toute cette beauté devant soi et personne avec qui la partager. Peter me manquait. Nos escapades en solitaires. Tout ces moments que nous avions partagés, perdus sans vraiment l'être puisque nous étions chez nous partout. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas revu mon jumeau. La nostalgie me serra le cœur un instant.

Je me rappela alors la présence dans mes poches, plus grâce à sa forme qu'à son poids trop léger pour que je ne le sente. Je souris et commença à les sortir de mes poches quand j'interrompis mon geste. Il valait mieux vérifier, on ne savait jamais...
- Hominum revelio.
Ma méfiance eût raison. Le sort détecta un homme d'une trentaine d'année dont la musculature ne me donnait pas grande chance de m'en sortir s'il lui prenait l'envie de me dévorer. Le cannibalisme n'étant selon mes informations que peu répandu dans les pays européens, je ne me faisais pas trop de souci. D'un coup d'oeil, je remarquai qu'il ne possédait pas la Marque des Ténèbres.
- Ami ou ennemi ? demandais-je simplement, du même ton que je lui aurai demandé "Jus de citrouille ou Bieraubeurre?"


Dernière édition par Abygael Thompson le Jeu 6 Oct 2011 - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Klarh Findirs
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Crocodile marin
Chercheur en Enchantements



Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Klarh Findirs, Jeu 1 Sep 2011 - 18:40


Klarh était Auror depuis peu, et se souvenant d'une discussion assez intéressante avec un certain Lysander, il voulait le retrouver pour voir s'il valait le coup : une nouvelle recrue potentielle, qui pouvait être plus ou moins prometteuse. Mais il ne fit pas part de son idée à ses chers "collègues", ne les connaissant pas trop... Le choc de voir Anna dans les rangs qu'il venait de rejoindre étant passé, il la savait occupée par quelque chose d'apparemment important, soit une mission, soit une grasse matinée à se prélasser dans son lit... Il ne savait pas vraiment ce que la blonde faisait.

C'est donc tout plein d'idées qu'il retournait au sommet de la montagne... Bien évidemment du côté escarpé, de la falaise, c'était beaucoup plus "amusant", un vrai défi, quoi... Et au moins il ne croiserait personne sur le chemin. Parvenu tout en haut sans devoir transplaner ou utiliser un sortilège de coussinage, les muscles échauffés et de bonne humeur, il regarda derrière lui...


** Uh... Les gens qui n'ont pas l'vertige, ça doit pas exister... Faut juste savoir l'oublier quand on a pas le choix.**

Continuant dans ses pensées, il enjamba une sorte de pic rocheux, et s'éloigna lentement du bord. Ayant déjà gravit ce côté ci de la falaise, le trajet fut bien plus rapide, et moins "passionnant". Il n'était pas contre un petit aller-retour supplémentaire, cet exercice physique l'avait laissé sur sa faim... Mais il cherchait quelqu'un, il pourrait très bien se divertir une fois de retour au QG...

Une pensée lui vint à l'esprit... Céleste Otaway, leur chef... Une femme qui semblait aimer la vie et rayonnait de bonne humeur par tous les orifices. Elle était également très entreprenante. Le jeune Auror ne savait plus du tout quoi penser, et son esprit était tout aussi chamboulé que la situation à son réveil était ambiguë : allongé sur le canapé du salon de Wood Stuff, il se souvenait très bien s'être endormi avec la jeune femme tout contre lui... Et il espérait bien ne pas avoir de trou de mémoire.

Apparemment, il n'était pas seul, et ce n'était pas Lysander qui l'attendait (de toute manière, comment l'albinos aurait-il pu savoir que Klarh le recherchait ?), mais plutôt une jeune femme (fille...) qui semblait assez nerveuse. Il la vit lancer un Hominum Revelio, pour enfin se retourner et voir qu'elle avait de la compagnie. Le regard de la jeune fille se dirigea vers le bras de Klarh...

Pensait-elle que c'était un Mangemort ? Eh bien, heureusement qu'il avait opté pour un haut sans manches d'une couleur rouge sang, et d'un de ses éternels jean's noirs, rendus plus souples et adaptés aux exercices physiques en tout genres, par un habile enchantement de sa création (cela devait sûrement exister, mais pour ce genre de choses, Klarh préférait chercher une méthode magique personnelle plutôt que de fouiller dans un amas de livres...). Bien évidemment, il ne portait pas la marque des Ténèbres, il y avait plus "cool" comme tatouages, mais il n'en avait aucun... Ses récentes cicatrices n'était pas très visibles aux bras (sauf celle du biceps gauche, bien évidemment, vu qu'elle n'était pas récente du tout).

Donc niveau marques qui tapent à l'œil (marquantes, quoi ! haha...), il pensait ne pas être si impressionnant, ce devait être autre chose... Peut-être le fait qu'il atteigne presque deux mètres et soit tout massif en muscles. Les gens butaient sur ceci, en général...


- Ami ou ennemi ?

Euh, mais c'était quoi cette question débile ? Il n'était ni l'un ni l'autre, il ne la connaissait même pas !

" Hrmm, c'qui s'en rapproche le plus, c'est ami... Même si c'pas trop ça. Mais bon, j'suppose que tu voulais savoir si j'allais t'attaquer ou pas... En général on l'dit pas comme ça..."

Il s'approcha d'elle, quelque peu indifférent de l'état de la jeunette, regardant autour de lui.

" Bon, l'est pas là, c'était prévisible..."

Il fit un petit mouvement circulaire de tête, craquer ses jointures en remuant les épaules... agacé. Agacé par tout ! Evidemment que cela n'allait pas être si facile de le retrouver, mais c'était quand même frustrant... Et puis il ressentait encore les effets de son escalade, comme un repas que l'on commence à peine, et que l'on aimerait bien finir. Malheureusement, il y avait cette petite toute traumatisée de le voir ici... Que faisait-elle si loin de Pré-au-Lard ? (même si théoriquement elle n'en était pas loin, il suffisait de sauter la falaise en face...mais booooon !).

Se retournant, il reprit la parole.


" Qu'est-ce que tu fais là, toi ?"

Son ton n'était pas du tout méprisant, au contraire, il restait bourru comme à son habitude, mais sa question gardait une pointe de cet aspect "protecteur" qui faisait assez bizarre avec sa carrure, bien que ce ne soit pas incompatible, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Montagne et hauts sommets

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 13

 Montagne et hauts sommets

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.