AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages
Page 12 sur 13
Collines de Loutry Ste Chaspoule
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
Kohane W. Underlinden
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor

Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Kohane W. Underlinden, Jeu 19 Juil 2018 - 16:14



   
   

Loutry-Ste-Chapsoule. J’connais, ça, pour sûr. En passant des les rues, je vois même, au loin, la baraques des p’tits vieux dans laquelle on s’est introduits discretos avec Arty. Bien mal nous en a pris. Enfin, j’suis pas là aujourd'hui pour chercher des assassins de pancakes. J’ai un rendez-vous.
Et c’est sur les hauteurs. C’est-à-dire à peu près là-bas. Voyez ? Les collines. Voilà.
N’étant pas certaine de l’emplacement, j’ai transplané dans le village même, par prudence. Un lieu connu. Décision de monter le relief à pied. Enfin... je vais m’avancer un peu quand même, maintenant que j’ai les collines en plein dans le collimateur. Le transplanage est plus simple.
CRAC
Le village en contre-bas, désormais. Alors qu’il n’y a même pas deux secondes, c’était moi, en bas. Comme la magie est pratique !
Bon. J’ai eu les indications pour le point de rendez-vous. Je crois que je suis à l’heure. Après, c’est Lizzie... même si j’arrive en retard, je doute qu’elle m’en veuille vraiment. Ou ce serait décevant. On a mieux à créer ensemble que s’attaquer pour quelques minutes de retard. Puis, nos préoccupations vont au-delà de ça.
La lettre est arrivée il y a quelques jours, en rappel d’une conversation entretenue quelques jours encore plus tôt. Ne pas oublier. Le rendez-vous.
J’avoue que le lieu est bien choisi : c’est calme. C’est loin du bruit de la ville et de la tristesse de son macadam. Ici, c’est nature. Malgré le village, en bas. Presque comme Thermidor. En moins majestueux. Ce sont des collines, eh, oh, pas les Alpes. Faut pas pousser mémé dans les orties.

Sac sur le dos, je m’oriente un peu au feeling. Je me suis dit qu’avec un peu d’auto-persuasion, je pourrais m’en sortir, question orientation. En vrai, j’suis pas tant une bille que ça. Juste que... je suis parfois un peu distraite. Ouais, voilà, c’est ça. Distraite.
Mais là, j’ai bien préparé. Et je sais que ce n’est plus très loin. Si je pars du bon côté. Et je suis sûre que j’marche dans la bonne direction !
Je plaque contre mon flanc mon sac en bandoulière. Qui m’accompagne bien souvent en expédition. Je ne savais pas trop quoi emporter. Je ne savais pas trop ce que Lizzie attendait de ce week-end. Y’avait pas trop de précisions dans sa lettre ou dans ce qu’elle m’a dit. Elle m’a juste proposé un truc tranquille, loin de tout, de la ville, nos chères habitudes.
Alors j’ai pris le minimum. Quelques vêtements, au kazou (parce que, week-end ça peut être un jour ou deux jours, dans l’incertitude, autant prévoir). Ma baguette, évidemment. Un carnet fourre-tout. Entre autre là où j’ai noté les coordonnées du rendez-vous. Mais qui me sert à y mettre un peu tout et n’importe quoi. J’fais sécher des feuilles dedans, parfois. Puis des paquets de chocogrenouilles parce que les chocogrenouilles, c’est la vie et ça se partage et comme j’aime bien Lizzie, eh ben voilà. En plus, l’avantage, c’est que je les ai juste chipées en douce dans les réserves des 3B. Comme si quelqu’un allait me dire quelque chose ! Bah ouais, je ne me prive pas. Mais n’arriverai jamais au niveau de Leo qui a écoulé une grande quantité d’alcool dans les cuisines du bar sans débourser un seul sou aux réserves.

Bon, là, je crois que je marche du mauvais côté. J’aurais dû tomber sur Lizzie depuis un moment. Demi-tour touuuute !
Et je continue de crapahuter. Chapeau de paille sur la tête. On n’est jamais trop prudente. J’aime bien ce chapeau. Il me rappelle des bons souvenirs.
Alors que je grimpe au milieu de l’herbe et des cailloux, que je vois les reliefs en montée et descente autour de moi, je sens, comme souvent, autour de ma taille, le poids du poignard que Lizzie a si bien retravaillé. Rendu invisible par ses soins. Faudrait que je lui dise, un jour. Que j’ai appris à l’apprivoiser. Que je lui ai trouvé un nom. Qu’il fait partie de moi, désormais.
Enfin, j’aperçois une silhouette. Familière. Qui paraît attendre.
Elle.
Présente, en chair et en os. Fidèle au poste, à son rendez-vous. Je continue dans sa direction, d’un pas un peu plus rapide. Un large sourire aux lèvres. Parce que je suis heureuse de la revoir. Comme à chaque fois. Heureuse de savoir qu’elle est toujours -.

-Salut, je prononce en arrivant à distance raisonnable. Chouette coin, ici.

Constater la hauteur -toute relative- et les tranquilles maisons en contre-bas. Les gens qui s’y activent peut-être, vaste fourmilière humaine. Nous, c’est comme si nous flottions au-dessus de tout ça. J’apprécie cette sensation.

Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Azaël Peverell, Lun 30 Juil 2018 - 8:59


T'as pas trop compris d'où sortait la lettre. Enfin, tu sais de qui elle est, mais tu ne vois pas bien pourquoi elle t'inviterait à un week end entre potes. C'est à dire que vous n'avez pas eu tant de contact que ça. Mais vu que tu lui dois un peu un service, tu serais bien irrespectueux de ne pas te montrer. En plus, la dernière fois, au marché de Noël de Barjow & Beurk, t'as eu comme envie d'en savoir plus sur elle. Elle paraît vivre un peu ailleurs. Et tu sais pas bien si son ailleurs est mieux ou pire que le tien.

T'as pris de bonnes résolutions. T'as pas ramené d'alcool. Ni même de drogue. C'est que tu dois t'y tenir un peu. Faut que tu laisses tomber tout ça. Pour que ton corps récupère ses capacités. Pour que tu puisses enfin être meilleur. T'as fini par comprendre que ça n'allait pas de paire avec la destruction de chaque cellule grise par une molécule chimique ou magique. Sac sur le dos, tu finis par transplaner. Bennet a été cool, elle t'a filé la photo de l'endroit, et t'as pu reconnaître les hauteurs de Loutry Ste Chaspoule sans souci. Encore heureux, t'avais la flemme de partir en excursion pour chercher l'endroit.

Enfin, t'es un peu obligé quand même. Pas longtemps, quelques quinze minutes de marche quoi. Tu finis par la trouver. Et elle n'est pas seule. Celle qui l'accompagne brille de mille feux. Elle fait battre ton coeur plus fort de bonheur. T'as vraiment bien fait de venir. Tu te diriges directement ta soeur étoilée pour prendre sa main dans la tienne et profiter de cette complémentarité qu'elle a à t'offrir. Un doux sourire à son attention avant d'enfin sembler capter Bennet.

- Salut. On attend d'autres gens ? C'pour faire quoi ?

Oui, parce que bon, un week end entre potes, toi tu veux bien. Sauf que la liste de tes potes, on arrive vite à la fin. Y'a un peu plus de gens que tu ne peux pas saquer qu'autre chose. Mais bon, si ta soeur étoilée est là, tout devrait bien se passer. Après tout, vous allez passer un week end entier ensemble, t'as pas trop de quoi te plaindre. Mais t'attends quand même de voir le planning du week end. On sait jamais, Bennet vous a peut être tendu un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Lizzie Bennet, Mer 1 Aoû 2018 - 11:24


J’ai d’abord vu le chapeau de paille, puis la femme-tout a fait son apparition. Un sourire large comme la lune m’a bouffé le visage.
— Tu es là…

Elle est venue. Elle vient toujours. Elle est toujours — là. Quand j’ai besoin d’elle, je peux compter sur elle. Et c’est ptn d’énorme ça. Azaël nous rejoignit peu après, et je dus contenir un peu ma joie. Parce que bah, officiellement, on se connait pas plus que ça. C’est Elle qu’il connait, plus que moi. Un jour, j’aimerais qu’il sache qui on est.

Par chance, il semble bien aimer Kohane, car il ne remarque pas que je suis là. Il est là, à la dévorer des yeux avec une affection toute attendrissante. Mes bébés, laissez-moi les adopter s’il vous plait, contactez la première mairie ou je sais pas quoi et je signe les papiers moi.
— Mh, y a eu des désistements, mais une dernière personne devrait nous rejoindre.

Du coup on est que quatre. Rien que tous les trois le temps qu'Elhiya réponde à l'appel. C’est dommage pour les autres, mais moi ça me donne encore plus de Kohane et de Azaël à grignoter dans mon coin.

— Je nous ai réunis aujourd’hui car nous partageons des idées soeurs. Mais pour être des frères d’armes, il va falloir qu’on travaille notre coordination. Qu’on se connaisse mieux…

Et je m’en délecte d’avance. Tant de projets nous attendent, à partir d'aujourd'hui... Vous êtes chauds pour une petite virée en kayak sur le Roadford Lake ?
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Elhiya Ellis, Mer 15 Aoû 2018 - 11:07


Un courrier de Lizzie avec une demande de la rejoindre « prendre l’air » avec d’autres personnes du coté de Loutry Ste Chaspoule. Si tu connaissais de nom, tu ne situais pas trop le lieu et avait dû demander à tes parents si un portoloin existait. Apparemment oui, de quoi t’éviter de demander à ce que ton père transplane là-bas avec toi, mais ça n’excluait pas pour autant les interrogations curieuses des géniteurs. Genre de chose un peu inévitable ces derniers temps, faute à ton peu de visites au cocon familial et ton désir de ne pas y rester à la fin de ton année scolaire.

Prétextant un besoin de dessiner un paysage que tu ne connaissais pas t’avais pris ton sac à dos, fourré ton matériel avec toi-même si tu doutais fort en avoir besoin, de quoi grignotter car la missive avait dit « journée » et non « quelques heures » et autre kit de survie. Un dernier au revoir au regard étrangement inquisiteur de la mère et tu partais à la recherche d’un vieux journal laissé dans un coin. Tu détestais ce genre de transport, presque autant que le transplanage même si tu n’avais pas de nausée à l’atterrissage. Par contre, le but du jeu restait de ne pas finir le nez sur le sol une fois que tu te retrouvais dans un bout de verdure d’un village inconnu. Raté, pour changer… Restait à espérer que t’avais pas de spectateur.

Vu le temps que t’avais mis à trouver le portoloin de ton quartier, tu te supposais en retard et ne t’étonnais même pas d’être toute seule. De toute façon le rendez-vous n’était pas là… Brindilles d’herbes dans les cheveux à épousseter, tu ressortais le courrier pour vérifier où tu devais aller et cherchais un peu à l’aveuglette. Se repère dans un bled que t’avais jamais vu n’était pas forcément ce que tu préférais faire. Tu partais dans un sens, pour voir le village se découper, vérifiant de nouveau l’adresse avant d’un autre coté, possiblement le bon.

Quelques minutes de marche, à te demander si t’étais pas partie complètement à l’envers avant de voir des silhouettes se découper, dans le pire des cas, tu pouvais toujours demander. Tu comptais les têtes, 3, techniquement ça correspondait même si ça pouvait être n’importe qui d’autres qui flânait dans la nature. Si Lizzie avait pu te dire qui il y’avait d’autre ça t’aurait arrangé quand même…. Enfin, n’ayant pas trop le choix, tu te dirigeais vers le petit groupe, soupirant de soulagement en reconnaissant l’enseignante de vol, même si ce n’était pas vraiment pour ce genre d’aptitude que tu l’avais trouvée digne de confiance. Surement car elle avait été là à chaque fois que tu avais besoin d’un coup de main d’urgence. A bien y repenser t’espérais qu’elle ne viendrait pas à parler de la matinée avec ton collègue de serpentard de but en blanc car t’avais pas trop envie de parler devant des inconnus.

Inconnus ? Non pas tout à fait, car en arrivant à leur niveau, le sourire lumineux pour ton enseignante, t’avais reconnu les deux autres invités qu’elle avait qualifié d’amis. Surprise non contenue en voyant Azaël, t’avais toujours cru que les seules personnes à le supporter étaient Arty et Elly. Enfin, c’était pas comme si sa vie t’intéressais ou que t’avais quelque chose à lui dire à part les politesses d’usage.

« Bonjour, désolée pour le retard, je ne connais pas le coin, j’espère que je ne vous ai pas trop fait attendre ! »
Sourire quand même pour l’entraineur du heurtoir mais tu ne t’y attardais pas, préférant saluer Kohane que t’avais aperçue une ou deux fois au détour d’une tranche de jambon cru et d’un peu d’hydromel.
Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Kohane W. Underlinden, Ven 24 Aoû 2018 - 11:51




Un autre être se profile. Un visage connu. Familier. Familial. Mon cœur bat et s’emballe quand mon frère étoilé apparaît. Je ne savais pas qu’il serait là. Qu’il était invité. Qu’il viendrait.
J’étais heureuse à l’idée de voir Lizzie.
Et voilà que la journée est complétée par cette arrivée. Qui m’arrache un large sourire. Je le laisse venir vers moi, sens sa main se saisir de la mienne, la serrer. Je me sens bien, comme dans une bulle de parfait bonheur. J’ai si souvent ce sentiment, en sa compagnie étoilée.
Je reporte mon attention sur Lizzie qui, pendant une fraction de seconde, me donne l’impression de nous couver du regard. Deux petits oisillons sous l’oeil tendre de la mère. Comment ça, ça vire trop mimi bisounours ? Un peu de douceur, dans ce monde, ça fait du bien, avouez.
Elle nous explique qu’il y a eu des désistements mais qu’une personne de plus devrez nous rejoindre. Je ne m’attendais pas à devoir être en groupe. M’enfin. Si la personne qui arrive est comme mon frère astral et Lizzie, cela devrait aller.
Elle continue sur la raison réelle de notre venue ici. Apprendre à être ensemble, travailler ensemble. C’est vrai, il paraît qu’on fait partie du même groupe, maintenant. Ce wee-end est donc comme un moment d’intégration ? Pour se connaître davantage, se faire confiance, savoir comment on arrive à fonctionner tous ensemble ?

-Oh ouais moi j’suis hyper partante, je lui réponds, enthousiaste. J’en ai jamais fait mais il est jamais trop tard, j’crois.

Apparaît soudainement la dernière personne. Celle qu’on attendait. Un visage pas très connu, pour le coup. Une jeune fille, sans doute la plus jeune de la bande. Je l’ai peut-être déjà croisée quelque part. Je ne saurais trop dire. En tout cas, je n’ai ni nom ni souvenirs précis à poser sur sa personne.
Je la salue d’un sourire :

-T’en fais pas, on n’est pas là depuis très longtemps non plus. Lizzie proposait une virée en kayak, je lui résume rapidement.

Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Azaël Peverell, Ven 24 Aoû 2018 - 14:17


Une seule autre personne à attendre. Tant mieux. Bennet, tu l'aimes bien. Ta soeur étoilée, t'irais au bout du monde juste pour elle sans même y réfléchir à deux fois. Alors peu importe la dernière personne qui viendra, pour une fois, tu ne seras pas le vilain petit canard du groupe. Et ça, c'est cool. Paraît que toute cette petite rencontre, c'est pour vous apprendre à travailler ensemble. Comme si il pouvait y avoir le moindre problème entre toi et ta soeur étoilée. Un simple regard, un simple geste vous suffit pour vous comprendre, vous n'avez besoin de rien de plus pour fonctionner tous les deux. Mais c'est vrai que tu ne la connais pas plus que ça, la Bennet, donc ça ne peut être que du plus. Même si t'es pas sûr d'être très doué en kayak. Y'a moyen que ça soit drôle. Sourire tendre envers ta soeur étoilée.

- Jamais fait non plus. On apprendra ensemble.

Et la dernière finit par arriver. Si tu pensais que t'allais passer un super moment, ton sourire disparaît en reconnaissant la barbie blonde de ta maison croisée quelques fois dans les couloirs du château. Le moins que l'on puisse dire, c'est que t'as jamais vraiment accroché avec elle. T'as limite envie de bouder, mais vu que ta soeur étoilée a décidé d'être gentille avec, tu préfères encore garder le silence. N'empêche, c'est pas juste. Faut toujours une tâche pour venir assombrir le tableau quand tout semble trop beau pour être vrai. Tu grommelles quelques mots.

- Autant commencer tout de suite, non ? Y'a des équipes ?

Question très importante. Si y'a des équipes, tu veux pas être avec Ellis. Parce que t'as pas envie de bien t'entendre avec elle. En fait, tout ce que t'as envie, là tout de suite, c'est de faire un énorme caprice pour qu'elle s'en aille. Mais t'es pas sûr que ça serve beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Lizzie Bennet, Dim 26 Aoû 2018 - 21:32


Elhiya s’excusa pour l’attente, mais d’un signe de main je lui signifiais qu’il n’en était rien. De toute façon, nous n’avions pas entamé le coeur des activités… Elle tombait à pic, elle arrivait comme le magicien, à son heure et celle de personne d’autre. Kohane est la plus enjouée pour partir sur un kayak, avec un entrain que je ne pensais pouvoir trouver que chez les enfants et Azaël. Pourtant, il est moins gamin et plus sentimental, aujourd’hui. Ah la la. Je le comprends. C’est aussi ça, l’effet Kohane. Me tournant vers Elhiya, je sonde les eaux :
— Et toi, ça te tente ce genre de programme ?

Examinant les trois silhouettes, j’envisage les combinaisons. Il est assez instinctif de rapprocher Kohane et Azaël, mais ils n’auront sans doute pas grand chose à découvrir de l’autre ici… Regardant Azaël et Elhiya, il me sembla détecter des ondes négatives. J'étais pas trop sûre de moi, mais il me semblait qu'il valait mieux briser la glace avant de passer à l'action.

Des trois, Azaël était clairement celui qui me connaissait le moins ; l'inverse n'était qu'à demi réciproque, mais qu'importe. Alors comme j’étais une grosse égoïste et que je me faisais toujours passer avant, je réfléchissais pas plus loin.
— Si c’est le cas, on part donc sur deux bateaux, un pour Kohane et Elhiya, l’autre pour Azaël et moi. On pourra varier les teams au fil de la journée, mais essayez de privilégier les équipes avec ceux que vous connaissez le moins…
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Elhiya Ellis, Lun 27 Aoû 2018 - 18:43


Bon, apparemment tu n’étais pas trop en retard. Un soulagement, au moins tu esquivais une remarque désagréable du Peverell, ça te semblait être son genre. Il semblait avoir décidé de t’ignorer, une bonne idée en soit, tu n’avais rien contre l’idée de faire pareil pour éviter de t’agacer pour rien. T’espérais juste, au mot équipe, que le but n’était pas de faire des groupes tournants et que tu allais devoir te le coltiner à un moment. Car à par juste rien lui dire du tout, t’avais pas grand-chose de dire à lui dire. Et puis pour du kayak, du peu que t’avais cru comprendre sur ce genre de sport fallait une certaine cohésion avec son partenaire, donc autant éviter de chavirer avec un ancien de ta maison avec qui tu n’avais jamais eu d’accroche. D’ailleurs, là t’avais envie de lui demander s’il avait enfin pensé à acheter une clochette à Ulrish ? Ulysse ? C’était quoi le nom de son animal déjà ? Le souvenir était flou, tu ne posas pas la question préférant hausser une épaule et adresser un sourire en coin à Lizzie pour lui répondre.

« Je ne connais pas non plus, mais pourquoi pas ! »
Une très légère pointe d’enthousiasme quand même, car la surprise s’avérait agréable. Tu ne pensais pas venir pour jouer sur un cours d’eau, et tu préférais nettement ça à des discussions qui donnaient mal à la tête. Néanmoins, tu aurais voulu comprendre pourquoi les deux autres étaient de la partie, il devait te manquer un élément et pour l’heure tu faisais sans, acquiesçant à l’annonce d’un binôme avec Kohane. Ça te convenait, même si tu grinçais un peu des dents à la fonte de l’espoir de rester avec la brunette. Faire tourner les équipes…. Ca voulait forcément dire que tu allais devoir supporter l’autre Monsieur-j’ai-toujours-raison-même-quand-j’ai-tort….. Charmante perspective que tu préférais occulter pour l’instant pour regarder Kohane, souriante .

« Tu veux aller devant ou derrière ? »
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Lizzie Bennet, Dim 2 Sep 2018 - 15:39


En cheminant, j’en profitais pour m’approcher de la retardataire, qui papotait avec Kohane. Et non, ce n’était pas pour me coller à Kohane. Je ne suis pas comme ça.

— Elhiya, vu que tu es un peu en retard, je ne suis pas sûre que tu aies tout suivi. Tu te poses sans doute des questions, d’autant que j’ai préféré rester un peu ambigüe dans la lettre, par peur que tu ne sois pas seule en la lisant. Disons-nous les choses franchement. Si nous sommes rassemblés aujourd’hui, c’est que nous partageons des idéaux. Nous croyons tous en l’avenir que l’Ordre Noir promet, et sommes déterminés à les aider à accomplir leurs objectifs.

A notre arrivée au Roadford Lake, les paires étaient donc faites. Chacun se positionna comme il le voulait dans les canoës, ou kayaks, honnêtement j’ai jamais su faire la différence, et j’en profitais pour relancer notre petite troupe.

— Nous ne parviendrons pas à soutenir les Mangemorts si nous n’établissons pas un lien de confiance entre nous. Oh, nous sommes plus que quatre, mais certains peuvent se cacher… N’hésitez pas à espionner et sonder les opinions de votre entourage, pour savoir de qui vous méfier, ou qui pourrait éventuellement contribuer à nos missions, à condition d'obtenir bien sûr l'approbation de nos mentors. Mais pour l’heure, c’est surtout sur ce noyau qu’il faudrait qu’on se focalise. Je me suis dit que du kayak, c’était cool, on peut partager des moments de complicité, éventuellement mettre en place une petite course…

L’oeil rieur, j’envoyais les pagaies aux uns et aux autres.

— Et surtout, pour avancer vraiment, on doit être synchros. C’est bête, mais si nous sommes un jour amenés à partager un combat ensemble, il sera crucial de savoir s’écouter, reconnaître le rythme, connaitre les réflexes de chacun pour pouvoir unir nos forces… Alors bon, on va pas faire ça en deux temps trois mouvements, mais déjà, si on pouvait coordonner nos coups de pagaies sans avoir à compter pour être sur la bonne cadence avant la fin de la journée, vous allez voir la différence que ça fera. On y va ?

Tendant une main en direction d’Azaël, je l’invitais à prendre place dans notre petit véhicule aquatique.
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Azaël Peverell, Dim 2 Sep 2018 - 16:02


Tu te retrouves à faire équipe avec Bennet. T'aurais préféré ta soeur étoilée, mais au fond, ça ne te dérange pas plus que ça. Mais lorsqu'elle commence à expliquer à Ellis la raison de votre présence ici et qu'elle appuie sur le fait que vous êtes censés vous coordonner pour former une équipe qui tient la route, tu te renfrognes légèrement. Tu peux faire des efforts pour l'Ordre Noir, t'es prêt à en faire, à mettre de côté tes inimitiés. Mais tout ça signifie que tu vas devoir obligatoirement ramer avec miss Blondie, et t'en as aucune envie. Disons que la mauvaise volonté c'est quelque chose que t'as du mal à contrôler.

Quant au fait que vous devriez observer votre entourage... Toi, c'est pas ton truc de parler aux gens. Alors si tu te mets à le faire uniquement pour parler idéologie, ça risque de vite paraître suspect. Et t'es pas sûr que l'Ordre Noir attende de son élite de se faire griller comme des bleus. Du moins, tu espères que vous êtes un peu plus importants que ça à leurs yeux. Tu attrape l'une des pagaie et monte dans le canoë sans prendre la main tendue par Bennet. Faut pas déconner, tu l'aimes bien, mais c'est pas pour ça que tu vas t'amuser à instaurer un quelconque contact physique avec elle.

Tu décides de t'installer à l'arrière. Tu ne sais pas trop ce que ça change avec l'avant, mais vu que t'en as jamais fait, t'as l'intention d'essayer les deux places, alors t'as décidé au pif. Ta bonne humeur du début est tout de même bien entachée depuis l'arrivée d'Elhiya. Tu préfères garder totalement le silence. De toute façon, t'as rien à dire. T'es là pour faire ce qui doit être fait. Tu vas donc faire du canoë aussi bien que possible, et tu verras bien comment ça se passe. Et qu'on vienne pas te prendre la tête, tu risquerais de mordre. Mais quand même, t'as un truc à dire.

- On fait la course direct ? Histoire de s'amuser un peu.

En fait, t'as surtout envie d'instaurer une compétition entre Ellis et toi pour montrer à quel point t'es meilleur qu'elle. Pourtant, rien n'est moins sûr. Et si elle perd, ta soeur étoilée aussi. Mais elle est pas mauvaise perdante, si ? Tu préfères partir du principe que non, et que tout ça ne servira qu'à humilier totalement celle que tu considères comme un nuisible ici.
Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Kohane W. Underlinden, Sam 8 Sep 2018 - 18:26



Sourire tendre de mon frère étoilé tandis qu’elle affirme n’avoir, lui non plus, jamais fait de kayak. D’un côté, c’est un peu rassurant. Ne pas être la seule débutante. Surtout qu’il a dit qu’on apprendra ensemble. Chouette idée. De toutes façons, quoi qu’il ait proposé, ça aurait forcément été chouette. Parce que c’est mon frère astral. Ca explique tout.
Lorsque la nouvelle arrive, je ne peux m’empêcher de remarquer que mon frère ne l’accueille pas avec le même sourire que le mien. Ils se connaissent, tous les deux ? Et ont du mal à s’apprécier ? Hm... question à creuser. Malgré tout, ils n’essaient pas de se découper en rondelles sur place, c’est que ça va quand même.
A la place, mon frère tente d’aller directement à la suite, se mettre en mouvement, en action : comment seront formées les équipes. Et c’est Lizzie qui prend les initiatives. Après tout, c’est elle qui nous a amenés jusqu’ici. Alors elle doit avoir son plan en tête. Autant la laisser faire.
Avec un léger pincement au cœur, j’entends que je ne serai pas avec mon frère. Ni même avec Lizzie. Mais bon, la nouvelle -Elhiya- a l’air aussi sympa donc je vais pas me plaindre ! Puis les équipes pourront varier, apparemment.

Je me tourne vers ma coéquipière, laquelle est toute souriante. Un bon point pour elle. Elle me demande si je préfère aller à l’avant ou à l’arrière. N’ayant jamais pratiqué de kayak, je ne saurais dire s’il y a une place qui me convient mieux qu’une autre alors, après un vague haussement d’épaules, je réponds :

-Hm... disons à l’arrière. Enfin... en vrai, j’en sais rien. Donc si toi tu as une réelle préférence, je te laisse te placer !

La silhouette de Lizzie se profile à l’horizon, venant vers nous. Elle explique à Elhiya ce qu’elle nous a dit tout à l’heure : le comment du pourquoi nous sommes réunis ici. Et, tandis qu’elle parle, je me dis que, finalement, c’est pas plus mal que je me sois retrouvée en équipe avec elle. Elle est celle que je connais le moins, ici.
Mon frère, autant dire que j’ai l’impression de le connaître depuis une éternité. A l’instant même où nous nous sommes croisés, j’ai eu cette impression que je le connaissais depuis toujours. Ma pièce manquante, celle qui me complète à la perfection.
Quant à Lizzie, cela fait aussi des années qu’elle est là, dans ma vie. A chaque rencontre, nous apprenons à nous connaître davantage. Se tourner autour, deux chasseresses ou deux proies, tout à la fois. Dans cette intensité des contradictions : violence et douceur, explosions et remous tranquilles, un peu de feu, aussi, pour compléter le tableau.
Tandis qu’Elhiya, je pourrais presque dire ne la connaître ni d’Eve ni d’Adam. Peut-être -sans doute- que nous nous sommes déjà croisées, de temps à autre. Sans plus.
Je pense que ce week-end sera un bon moment pour apprendre à s’apprivoiser. Surtout que, si elle est là, moi aussi, c’est qu’on a quelques petites choses en commun.

Après avoir distribué des pagaies, Lizzie explique que l’important dans cet exercice, c’est d’être synchros. Savoir s’écouter, être au même rythme, connaître le rythme et les réflexes des autres.
Hm... j’ai jamais fait ça, avant.
Je jette un coup d’oeil à Elhiya, tandis que je me dirige vers notre petite embarcation.

-On va faire au mieux !

Sourire à ma coéquipière, tandis que je lui désigne notre embarcation. Je la laisse s’installer, j’irai sur la place restante. Etant donné que, personnellement, vu les connaissances -qui sont au nombre de zéro- que j’ai sur cet objet, l’une ou l’autre place me convient.
J’entends mon frère étoilé demander si on instaure directement une course. Il a l’air bien pressé ! Une étoile hâtive.

-Tu as un truc à prouver ? je lui demande d’un ton taquin, dans un demi-rire.

Le week-end commence bien.
L’ambiance est plutôt bonne. Même si ça n’a pas l’air d’être l’amour fou entre Elhiya et mon frère. Au moins, l’air est léger et peut-être que cette virée tous ensemble détendra le tout.

Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Elhiya Ellis, Lun 10 Sep 2018 - 10:19


A ta question, ta partenaire ne semblait pas en savoir plus que toi sur la différence des rôles en kayak. T’avais du coup juste acquiescé à son offre, lui souriant avant que Lizzie ne reprenne la parole pour expliquer plus en détail la raison de ta présence ici. Vu l’incompréhension certaine lisible dans tes mirettes, c’était d’un faible soupir de soulagement que du acquiesçait d’un signe de tête. Ca prenait soudainement sens, son hibou, ces gens –bien que tu ne t’étais jamais demandé ce qui trottait dans la tête d’Azaël-. Bien que relativement d’accord avec ce que ton enseignante disait sur la nécessité de cohésion, sur le besoin d’apprendre à se faire confiance, tu ne pouvais t’empêcher d’esquisser une légère moue circonspecte à l’encontre du seul male du groupe. S’entendre avec lui revenait à croquer directement dans un oursin encore vivant, bien que t’ignorais la cause réelle de cette incapacité à ne lui dire ne serait-ce que bonjour. Tu préférais ne rien dire, haussant juste un sourcil au mot mentor, un peu dubitative. Genre de détail qui t’était parfaitement passé au-dessus de la tête, et qui te semblait assez bancal vu que tu n’avais jamais eu à faire à la même personne. Mais pourquoi pas… tu glisserais tes interrogations plus tard vu qu’il était question d’être synchro en kayak. Lizzie servait une analogie entre cette activité et le combat assez judicieuse, même si étrangement naviguer sur l’eau te semblait bien plus agréable.


Ta pagaie en main, tu regardais Azaël vouloir directement partir en course, chose étonnante s’il n’avait jamais manié l’embarcation avant. T’avais esquissé une légère moue dubitative, te demandant si ce n’était pas plus mal qu’il ait l’esprit de compétition, au moins il ne faisait pas que ronchonner comme toutes les autres fois où tu l’avais croisé. Tu ne cherchais pas à comprendre plus le concernant et suivais Kohane pour aller t’installer à l’avant du l’engin pendant qu’elle taquinait le serpentard. De toute évidence elle s’entendait bien avec lui, c’était peut-être qu’il était pas si horripilant au final ? Enfin, l’envie de vérifier ne t’envahissait pas pour autant, tu prenais juste soin de ne pas perdre l’équilibre en mettant un pied dans votre navire miniature.

Callée dans le petit canoë pour deux, tu regardais l’engin qui devait très certainement vous aider à avancer ou tourner. Dubitative plusieurs secondes, tu te contentais juste de te motiver, te disant que ça pourrait être amusant au final de rentrer dans le jeu de l’autre désagréable.

– Allé, ça serait dommage de le laisser gagner sans rien faire !

Petit sourire amusé à l’attention de ta co-équipière. Lizzie avait bien dit que c’était pour changer d’air cette journée, alors pourquoi pas se laisser entrainer par une ambiance bon enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Lizzie Bennet, Dim 16 Sep 2018 - 23:02


Bon, apparemment, Azaël a besoin d'un jeu pour se motiver. Après tout, la première fois qu'on s'est vraiment parlé, c'était aussi avec une histoire de rivalité gamine… Kohane s'amuse de cette réaction, et le taquine un petit peu quant aux preuves nécessaires. C'est peut-être pas faux, il avait des trucs à prouver. Mais il était aussi capable d'espérer juste récupérer un truc, genre une certaine dose de cons ou qu'en sais-je.

— Va pour une course. Mais faut préciser l'enjeu ! On met combien de manches et que remporte l'équipe gagnante ?

Eh, du précis s'il vous plait. S'il y a une course, j'en suis. Et alors je suis là pour gagner. En silence, je check nos positions, qu'on a une pagaie chacun, la base des bases quoi. Après j'avoue que je suis pas une experte en sports nautiques non plus donc j'vais éviter de commenter ou donner des ordres de ce côté, chacun sa mérde !

Un coup d'oeil sur le côté, et j'examinais Elhiya qui se plaçait également à l'avant de l'embarcation. Je lui adressais un sourire complice.
— Concrètement, en terme de synchronisation, la majorité de la responsabilité va sur ceux qui sont à l'arrière, vu qu'il leur est plus simple de suivre les mouvements faits devant eux, alors qu'Elhiya et moi bah… on a pas d'yeux derrière la tête quoi.

Oui, vous avez mal choisi vos places. Vous pensiez qu'être au devant de la scène était le plus risqué ? Faux, faux, archi faux ! Quoique…
— Après, cela signifie aussi que la personne devant a un rôle important à jouer pour donner le pli de l'embarcation, à la fois dans le rythme et dans la direction. Surtout, si l'un se décide à changer d'objectif, modifier sa cadence, reculer pour éviter un obstacle… communiquez ! Ça évitera de vous donner des coups de pagaie. Bon. On y va ? 3, 2, 1… Go !!

Sans plus attendre, je donnais le premier coup de pagaie à gauche. Et le second, à droite. Et on fixe le rythme. Et un, deux, un, deux, un, deux, un, deux. Oui c'est très très complexe le début de parcours.
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Azaël Peverell, Jeu 4 Oct 2018 - 23:46


Ta soeur étoilée se moque de toi quand tu proposes la course. C'est pas franchement le moment. Te voilà qui te renfrogne totalement. Tu lui réponds simplement par un haussement d'épaules signifiant clairement que tu préfères ne faire aucun commentaire. En bref, tu boudes. Elle verra bien quand t'auras gagné la course. T'auras aucune pitié, soeur étoilée ou pas, pas question de la laisser gagner pour faire ce plaisir à Ellis. D'ailleurs, elle, elle est plutôt partante pour la course. Comme par hasard. T'as soudainement vachement moins envie de la faire.

Bennet se place à l'avant de votre embarcation. Comme Ellis sur l'autre. Dommage, t'aurais préféré que vous soyez à la même place, pour pouvoir lui montrer ta supériorité au même poste. En fait, t'es tellement ronchon que t'en oublies même d'écouter les consignes de ta coéquipière. Elle est pourtant la seule à savoir à peu près comment ça fonctionne, le kayak. Et soudain, le départ est donné. T'as à peine écouter le compte à rebours tellement t'étais perdu dans toutes les vacheries que tu pourrais sortir à la blonde une fois la victoire dans la poche.

Tu vois Bennet qui plonge sa pagaie dans l'eau, et tu l'imites, du même côté, mais avec une bonne seconde de retard. Et étrangement, votre kayak n'avance pas très très bien. T'as beau essayé de récupérer le rythme de ta coéquipière, tu n'y arrives pas vraiment. T'as limite envie de juste balancer ta pagaie à la tronche d'Ellis, histoire de l'assommer et de tout arrêter là. Mais tu prends sur toi, paraît que c'est important cette sortie. Tu parles. A croire que tout le monde veut juste te pourrir ton week end.

Tu finis tout de même par réussir à te caler sur le rythme de Bennet. Par contre, t'as dû vraiment louper le discours sur la communication, parce que tes mâchoires ne se desserrent pas d'un millimètre. En plus, tu comprends pas franchement pourquoi le bateau avance pas toujours très droit alors que tu donnes toujours les mêmes coups de pagaie rageurs. En fait, c'est sans doute parce que tu t'énerves un peu trop et que tu cherches à y aller trop fort. Mais pour t'en rendre compte faudrait que tu regardes ce que tu fais deux secondes. Et là, t'es juste énervé.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Elhiya Ellis, Jeu 18 Oct 2018 - 19:18


Un enjeu ? Tu n’avais pas besoin d’enjeu spécial. Retirer à Azaël son sourire suffisant te convenait parfaitement comme lot de victoire. Puis, une seule manche, sinon c’était la porte ouverte aux « non mais en fait je savais pas, faut refaire ! ». Mais plus que valider, ou non, des règles d’un jeu puéril lancé par l’autre Serpentard, tu avais plutôt préféré écouter les consignes de Lizzie. Grande responsabilité pour ta binôme du coup, quant à toi, tu devais juste essayer de donner la bonne direction. Ce genre de résumé te convenait parfaitement même si tu te ferais une idée une fois dans l’eau, enfin dessus. L’idée n’étant pas de finir noyée au bout de 10 secondes, même si certains cours d’enchantement vous apprenaient combien faire les futurs morts les poumons remplis d’eau. Souvenir à chasser rapidement de l’esprit pour te mettre dans l’activité.

Un coup d’œil à Kohane, derrière, un petit sourire encourageant comme pour lui dire « promis je ne nous enverrais pas contre la prochaine rive » quand bien même tu n’avais pas la moindre idée de comment faire pour donner à votre embarcation la bonne direction. Si c’était de communication qu’il était question, hurler droite ou gauche ferait possible l’affaire. Du moins, tu l’espérais. Enfin.. pas vraiment le temps d’y penser que le duo Peverell-Bennet s’élançait déjà à coups de pagaie vive. Plus qu’à faire pareil, l’entrain et l’enthousiasme pétillant en moins.

Un coup de pagaie à droite, puis à gauche, c’était un peu timide, un peu lent, mais la navigation n’avait jamais été ton fort que ce fusse dans un chaudron, sur un balai, ou sur n’importe quoi qui devait bouger en même temps que toi. Une fraction de seconde tu te demandais si tu pouvais transplaner avec le canoé et Kohane, chose qui mettrait un terme bien plus rapide à cette course. Mais en plus de ne pas faire partie des règles valables, tu ne savais pas où était votre point d’arriver. Pour la tricherie c’était loupé. Tu poussais donc sur les bras avec un peu plus de conviction essayant de trouver ton rythme sans t’empaler toute seule avec ta pagaie quand tu la passais de l’autre côté.

Pas bien sure de la stabilité de votre engin, tu tardais à monter le rythme, attendant de savoir si Kohane derrière s’en sortait. « Ca va derrière ? Plus vite ça passe ? Grand lancée à la prochaine droite si c’est bon ! » Pas vraiment à l’aise avec les ordres à donner à une demoiselle que tu ne connaissais pas, tu essayais de voir par où passer pour doubler. Et puis à bien regarder, vous ne tourniez pas en rond sur vous-même c’était déjà un bon début. Ne restait plus qu’à vous coordonner pour rattraper votre petit retard.
Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Kohane W. Underlinden, Ven 26 Oct 2018 - 20:04



:mm:

Ca semble bien parti pour une course. Même si j'ai pas compris les enjeux et, qu'en fait, il ne semble pas trop y en avoir. Enfin, puisque tout le monde a voté pour, c'est partiiiii !
Au lieu de me préoccuper à la future course, j'écoute avec attention Lizzie, qui donne les consignes et les conseils. Après tout, elle a l'air d'être la seule ici à s'y connaître en terme de kayak. Alors, mentalement, je prends note. Le fait que, étant à la place derrière, c'est moi qui vais devoir me caler sur Elhiya. Bon, je pense pouvoir faire ça. Possible que ce soit un peu difficile au début, le temps de trouver son rythme. Mais, je n'en doute pas, on va y arriver. Travailler ensemble notre coordination et notre synchronisation.

Allez, maintenant, à l'eau, toute !
Et plouf, plonger dans le kayak (oui, oui, on plonge, non, l'embarcation n'est pas percée mais roooh vous n'allez pas jouer sur les mtos !).
Yeux grands ouverts, je fixe Elhiya, devant moi. Je vois son dos, surtout. Puis, bientôt, entre dans mon champ de vision le deuxième kayak qui a démarré sur les chapeaux de roue. Woooh, serait temps qu'on y aille nous aussi, nah ?
Apparemment, la même idée a traversé la tête de ma coéquipière qui se met à pagayer.
Sans plus réfléchir, je l'imite. Bon, premier point, j'ai pas pagayé du même côté. C'est grave, docteur ? Puis, si j'suis partie énergique à fond, Elhiya est un peu plus timide au début. Okaaaay, je suppose que c'est pas ça qu'on appelle synchronisation, n'est-ce pas ?

-T'inquiète, t'inquiète, j'me calme, j'te suis, je rassure à demi-voix en reprenant mon souffle.

Cette fois, j'exécute des mouvement plus fluides et, surtout, en mimétisme avec ceux de ma coéquipière. Du même côté. Au même rythme. Grosso modo.
Nous avançons, doucement, le long du fil de l'eau. C'est tranquille, c'est reposant. Sauf que l'embarcation d'à-côté speed davantage, au lieu d'apprécier ce rythme de croisière. Mais. C'est vrai qu'il y en a qui ont décidé de faire une course. Enfin, surtout mon frère étoilé qui n'a d'ailleurs pas répondu à la question de savoir s'il avait un truc à prouver.

-Ca va, ça va, je réponds à Elhiya. On peut accélérer la cadence, j'te suis, au millimètre près !

Très concentrée et à l'écoute, j'imite els mouvement de ma coéquipière. Les sourcils froncés, lèvres serrées.
Puis
Conformément à ses ordres
Grande lancée à la prochaine à droite !
Fiou, grand coup de rame de part et d'autre.

-Voui, ça va comme ça, on continue ! je m'exclame.

Nouveau grand coup de rame, de l'autre côté.
Peu à peu, je me coordonne avec elle. Prenant exemple sans poser de question. J'lui fais confiance. Elle nous mènera à bon port.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Collines de Loutry Ste Chaspoule

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 12 sur 13

 Collines de Loutry Ste Chaspoule

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.