AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: La Forêt Interdite
Page 2 sur 9
L'heure de la colle...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Rose Antic
Gryffondor
Gryffondor

Re: L'heure de la colle...

Message par : Rose Antic, Lun 25 Juil 2011 - 22:36


Une jeune fille aux cheveux d’un rouge flamboyant arriva à la forêt interdite. Elle était en septième année et ce n’était pas la première fois que Rose Antic venait dans cet endroit morbide et glauque. La nuit régnait dans ce lieu effrayant. Les arbres semblaient d’une grandeur inimaginable. Quelques pas plus loin, lorsque la pénombre empêchait la jeune femme de voir correctement, elle usa d’un sortilège :

-Lumos !

[.. ]afin d’éclairer son environnement. Il n’y avait que l’étrange bruit des animaux, des créatures qui vivaient dans ces parages.

L
a raison de sa venue dans la forêt interdite était tout simplement un ingrédient. En effet, Rose voulait s’exercer à l’art de la guérison par la magie, les potions. Et malgré les cours qu’elle suivait, les livres de la bibliothèque faisaient aussi partit de son enseignement. Lorsqu’une potion dans le chapitre des soins n’avait pas été traitée, réalisée, la jeune rouquine allait chercher les ingrédients aux multiples endroits possibles tels que les magasins ou autre. Mais aujourd’hui, c’était bel et bien différent. L’ingrédient qui lui manquait n’était absolument pas disponible avant quelques semaines. Alors, après quelques renseignements, elle apprit qu’il fallait le prélever sur une simple créature, mais qui se trouvait dans un endroit peu rassurant.
Armée de sa baguette, Rose marchait d’un pas vif, mais lorsqu’un bruit inhabituel lui parvenait, elle ralentissait, et parfois même s’arrêtait pour écouter et se rassurer. Cependant, le dernier son qui lui parvint ne la rassura guère. Après quelques instants de réflexion, il s’agissait du bruit d’un sort. Mais lancé par qui ? Les questions fusaient dans son esprit, la gênant presque dans sa concentration.

A partir de ce moment, la jeune sorcière s’approchait doucement, observant dans les moindres détails son environnement. Cependant, elle pouvait comprendre qu’il s’agissait d’un duel, mais combien étaient-ils ? Seulement deux ou plus ? Elle ne pouvait le dire. Rose désirait reculer, remettre à plus tard l’idée d’aller chercher ce fichu ingrédient. Cependant, sa curiosité mal-placée, son courage étant en étroite relation avec la folie la fit avancer. Petit à petit, le bruit des sorts augmenta, des voix se firent aussi percevoir.

C’est dans une discrétion quasi parfaite qu’elle essaya d’user d’un sort pour empêcher quiconque de la voir, de l’entendre. Cependant, la trahison fût simple. C’est en marchant sur une racine qu’elle trébucha. Et son cri, aigu, interrompu son sort. En se relevant, elle espérait ne pas être révélée au grand jour, mais il était certainement, et même surement impossible de ne pas l’avoir remarqué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: L'heure de la colle...

Message par : Invité, Dim 7 Aoû 2011 - 15:15


HRPG : Désolé de vous avoir fait attendre aussi longtemps, je n'ai pas eu le temps de vous prévenir que je partais en vacances, je vois que vous ne vous êtes pas entre-tués pendant ce temps, donc je reviens discretos dans la partie Wink
Avoue que t'as vu ma copie avant Acta !!! lool (J'ai eu 41 ^^)
Sinon juste une petite question, le sujet n'est pas censé être réservé aux collés et au "colleur" ? En attendant je prends le droit d'ignorer ton post Rose.


Après qu'Aymeric ai prévenu Lysander d'un éventuel danger reptilien, celui-ci se rapprocha de lui, en rampant pour lui chuchoter, faisant en sorte que leur adverse ne l'entende pas "Aymeric, pas de quartier. Il faut être prêt à tout.". Comme couper dans sa phrase Lysander regarda à terre et affirma "Effectivement, il y a un truc suspect.". Ayant fini sa phrase il sorti une langue étrange, elle ressemblait à une étrangement à une langue de serpent. Après quelque instant, Aymeric pu apercevoir une immense colère prendre Lysander, sentiment qu'Aymeric savait que trop bien reconnaitre, ils avaient sans aucun doute sous-estimer le jeune garde-chasse. Comme pour confirmer ses pensées, Lysander lança un Diffindo en direction -à la grande surprise d'Aymeric- de sa jambe. En regardant dans la même direction il vit que la cheville de Lysander était entourée de racines, Aymeric reconnu tout de suite un sortilège réservé à l'élite. Le Diffindo de son compagnon d'infortune déchiqueta les racines, entaillant sans aucun doute sa jambe dans le même temps et lui lança "Tu devrais en faire autant, et je te conseille de t’éloigner, le gars qu’on affronte est un fourchelang, il nous a envoyé quelques copains reptiles."

La dernière partie de la phrase ne surpris pas vraiment Aymeric, mais la première lui rappela qu'il avait aussi un adversaire bel et bien humain. En regardant ses jambes, ses craintes se confirmèrent ses chevilles se faisait lentement entourer de racines tueuses, n'hésitant pas une seconde il lança lui aussi un Diffindo sur les racines, le sort lui déchira la peau, mais dans le stress de la situation, Aymeric ne sentit pas la douleur. En relevant la tête il eu juste le temps de voir Lysander s'envoler à l'aide sans doute d'un Ascencio, puis se transformer en... Un magnifique varan pour se réceptionner sur un arbre pour ainsi se re-transformer en humain une fois stabilisé. Ensuite il lança un sort qu'Aymeric ne prit pas la peine d'essayer de reconnaître puisqu'il était destiné au garde-chasse.

Aymeric jeta un coup d'oeil à leur adversaire, qui se révélait un sorcier hors-pair. Il décida d'entreprendre à monter à l'arbre qui le cachait. Les premières racines étant trop haute, un simple saut ne suffirai pas à les atteindre, il sortit alors deux poignards de sa poche ensorcelé. Il planta profondément les deux poignards dans le tronc pour s'en servir de prise. En se hissant il retira un des poignards pour le planter plus haut et ainsi monter lentement vers les branches en répétant l'opération.

Une fois installé sur la branche il regarda en direction du garde chasse qui semblait être statique, comme s'il attendait le bon moment pour agir. Seulement sans que le jeune homme bouge Aymeric sentit une énorme bourrasque de vent venant de derrière lui. Sans doute un sort de très grande puissance encore une fois, doublé sans doute... D'un sortilège d'Illusionis, un moyen simple de s'en assurer était de lancer un simple sort sur cette silhouette, si elle se dissipait... Leur vrai adversaire était ailleurs... Aymeric pointa alors sa baguette vers la silhouette qui, décidément était très statique et lança un simple Stupéfix, la forme se dissipa.

Pendant ce temps Lysander semblait être mis à mal par un arbre qui s'était mis à bouger, Aymeric le vit tomber lourdement, sans doute blesser, car Aymeric l'aperçut se lancer un sort de guérison, puis il cria assez fort pour qu'au moins toute la forêt interdite l'entende "Hey, Mr le garde-chasse. Vous vous amusez à lancer de puissants sorts contre de pauvres élèves de dix-huit ans. Vous vous croyez fort peut-être ? En tout cas, puisque vous optez pour la facilité, je ne vois pas pourquoi je devrai me plier à vos consignes. Ou pour être franc, je vais les suivre à la lettre. Vous avez dit pas de Lumos, ni de briquet, ni d’objet de magie noire ? Eh bien, je vais utiliser autre chose pour jeter la lumière sur toute cette affaire."
En finissant sa phrase il lança un Incendio et les intensifia -après s'être à moitié effondré à terre- grâce à un Infugini perdrum. La douleur de sa blessure semblait s'intensifier.

Aymeric se dirigea donc vers Lysander, courbé par les rafales et mettant une bonne fois pour toute, les tensions qu'il y avaient entre eux il s'agenouilla à ses côtés, lui mettant une main sur l'épaule, en espérant que leur adversaire ne lance pas un sort pendant ce court instant à découvert, il incanta  "Curo as velnus" en direction de Lysander[/i]. Ce sort, pas vraiment puissant, allait lui permettre d'avoir une légère accalmie, mais surtout ils allaient pouvoir élaborer une vraie stratégie. Aymeric prit donc la parole d'une voix assez forte pour couvrir le bruit des rafales "Sans vouloir être défaitiste, on est carrément mal là, on ne sait pas où est ce taré, des serpents sont près à nous sauter dessus, des racines vont nous briser les os, si on ne se fait pas ensevelir avant par la terre mouvante et en plus une tornade tueuse nous fonce dessus" il laissa un temps de pause avant de reprendre "Le terrain où on est est totalement sous son contrôle, si on veut le battre il faut absolument s'écarter de cette clairière et le forcer à nous suivre dans la foret, grâce à ta forme d'Animagus, tu pourrais sans doute suivre l'évolution des serpents, son phénix par contre va lui permettre de nous espionner et de suivre notre évolution, c'est lui qu'on doit neutraliser d'abord si on veut avoir, ne serait-ce qu'une chance de l'attaquer de front" Aymeric regarda rapidement la blessure de Lysander et reprit en la désignant "Tu peux marcher un peu avec ça ?"

Même si Aymeric était certain que Lysander lui affirmerait qu'il le pouvait, Aymeric savait qu'ils n'allaient pas pouvoir s'éloigner énormément avec son coéquipier qui avait besoin de soin infirmier.


Dernière édition par Aymeric Burton le Jeu 11 Aoû 2011 - 12:53, édité 1 fois (Raison : Voila un sort de moin... Oups on est à découvert xD)
Revenir en haut Aller en bas
Actarius Bright
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Aigle royal
Fourchelang
Occlumens
Chercheur (Créatures Magiques)


Re: L'heure de la colle...

Message par : Actarius Bright, Dim 18 Sep 2011 - 9:55


Du haut de son perchoir, Actarius observait avec attention la scène qui se déroulait sous ses yeux mués en ceux de son aigle intérieur. Il n'avait peut-être pas l'air, mais il s'inquiétait bien d'y être allé peut-être trop fort. On lui avait donné l'autorisation de les maltraiter, pas de les tuer. Quoique... Ce ferait deux Serpentards de moins au prochain cours de Mss Sawyer, ce qu'elle apprécierait sans doute, la demoiselle. Pour lui par contre... Ce serait une toute autre histoire entre la Directrice de l'école, le Ministère et Azkaban.

Prenant de nouveau sa forme totale d'aigle, Actarius voleta derrière les vents de la tornade qu'il avait provoqué et qui déréglait l'atmosphère, faisant fuir tous les rapaces et autres oiseaux nocturnes qui se trouvaient encore dans les arbres environnants. Il était indéniablement que cette scène de combat devenait hautement dangereuse... Ils devaient d'ailleurs en faire un de ces boucans...!

Le feu par contre, Actarius n'avait pas prévu cela et il fut bien obligé de reprendre aussitôt forme humaine, sortant de nouveau sa baguette magique encrée dans les mécanismes à sa main droite qui lui permettaient entre-autres une prise en main rapide. Ayant prit soin de ne pas être à la portée du feu tout comme des lames de vent qui soufflaient encore toute leur rage. C'est dire, si on s'entendait dans tout ce bazar. Concentrant toute l'énergie magique qu'il était capable de contenir en une seule fois, il la canalisa dans sa baguette qu'il pointa vers le ciel et la libéra en une seule fois :

Transforma Aeris Agua!

Rien ne se passa durant quelques brèves secondes, son éclair d'un blanc éclatant s’élevant dans le ciel puis, subitement, le vent se dissipa pour laisser place à une pluie qui sévissait sur le même périmètre à peu près que ce premier. Autant dire qu'avec la force du vent qui était devenu celle de l'eau, le feu ne fit pas long feu -hmm...- et s'éteignit bien assez vite. Fafnir dans le même temps réapparu en un instant, dans une détonation dont lui seul avait le secret quand il souhaitait se faire remarquer, sur l'épaule de son maître et ami. Ils échangèrent rapidement -des cris typiques des oiseaux qu'Actarius pouvait comprendre comme tous les Animagus comprenaient les animaux- et, sans tarder, Actarius disparu avec l'aide de son phénix qui le fit apparaître sous le nez des deux Serpentards, avec une nouvelle détonation à l'appui et dans un éclat doré tout comme son plumage.

La baguette bien en main, le Garde-Chasse posa son regard bleu azur sur ses deux collés et prit finalement la parole :

C'est fini. Il les observa encore quelques secondes puis reprit, sur le même ton qu'à leur première rencontre : Des blessures à faire soigner? Dites le maintenant ou sinon, tant pis pour vous.

Fafnir pendant ce temps se lissa les plumes, toujours perché sur l'épaule de son compagnon.

___________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lorcan Sarhtorian
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: L'heure de la colle...

Message par : Lorcan Sarhtorian, Mer 2 Nov 2011 - 21:09


[HRP. C'est un peu court, donc désolé, mais j'étais pas inspiré plus que ça]

Franchement, là, Lysander ne se sentait pas très bien. Il s’était certes relevé, mais sa blessure lui arracha un grognement de douleur… II s’adossa comme il put sur ce qu’il pouvait quand il sentit la douleur s’en aller…un peu car elle restait somme toutes bien présente. Il sentit néanmoins juste avant une main se poser sur son épaule, et se retourna pour voir à qui elle appartenait… Comme tout un chacun aurait pu le deviner, il s’agissait d’Aymeric. Quoique c’aurait pu être tout à fait le garde-chasse, ayant peut-être déjà fui les arbres qui brulaient.

Aymeric avait vraisemblablement réussi à évitez le gros de la tempête, car il ne semblait pas blessé… Par contre, il était certain qu’il n’avait l’air aussi sur de lui que d’habitude. Il fallait le comprendre… La situation était, et de loin, à leur désavantage. Non seulement, il ne savait pas où était le garde-chasse, mais en plus, il ne pourrait pas réagir suffisamment rapidement en cas d’attaque…

-Sans vouloir être défaitiste, on est carrément mal là, on ne sait pas où est ce taré, des serpents sont près à nous sauter dessus, des racines vont nous briser les os, si on ne se fait pas ensevelir avant par la terre mouvante et en plus une tornade tueuse nous fonce dessus. Le terrain où on est est totalement sous son contrôle, si on veut le battre il faut absolument s'écarter de cette clairière et le forcer à nous suivre dans la foret, grâce à ta forme d'Animagus, tu pourrais sans doute suivre l'évolution des serpents, son phénix par contre va lui permettre de nous espionner et de suivre notre évolution, c'est lui qu'on doit neutraliser d'abord si on veut avoir, ne serait-ce qu'une chance de l'attaquer de front. Tu peux marcher un peu avec ça ?"

Lysander haussa les épaules et essaya de faire quelques pas. Une douleur horrible l’empêcha de soulever sa jambe gauche. D’un air calme, il retenta l’expérience, et réussit à passer outre ce qu’il ressentait pour finalement réussir à se mettre debout, il essaya de faire un pas, mais la douleur reprit de plus belle, l’obligeant à s’appuyer à s’appuyer sur un arbre pour ne pas chuter à terre. Il soupira de son impuissance, puis une petite idée germa dans sa tête.

Sa douleur était du à une cote fêlée, vraisemblablement. Donc si son squelette n’était pas séparé, mais d’un seul bloc à la manière d’un cartilage, il pourrait peut-être mieux se débrouiller. Or, il avait un moyen de remplacer son squelette actuel en celui qui pourrait lui être infiniment plus pratique en cet instant. Il pouvait se transformer en Varan de Komodo, animal ayant l’ossature désirée, d’autant plus que cela cadrait à peu près à l’idée qu’avait eu à Aymeric.

-Bon, je ne peux pas marcher, fit l’albinos, tant que je suis humain du moins. En revanche, si je passe en forme animagus, ça devrait aller. Je suis trop fatigué pour réfléchir à un plan précis, donc je vais suivre le tien. L’attirer ne devrait pas poser de problème. S’il nous voit nous enfoncer dans la forèt, il nous poursuivra. Il ne peut pas prendre le risque que deux élèves soient tués alors qu’ils sont en retenue avec lui…

Soudain, Lysander sentit une goutte de pluie lui tomber sur la main, puis une deuxième… La pluie commença ainsi à tomber, mais, il y avait quelque chose d’étrange, car à partir d’un certain endroit, la pluie s’arrêtait. A croire qu’elle avait été commandée par quelqu’un pour cibler seulement…le lieu où se trouvaient les feux qu’avait invoqués le Serpentard aux yeux rouges. En effet, ils commençaient à se faire éteindre petit à petit par l’eau battante.

L’albinos n’avait cependant pas le temps de se préoccuper de ça. Il devait mettre en vigueur le plan. Mais avant même qu’il ne se soit assez concentré pour réussir à se transformer, il y eut un éclat de lumière blanche qui fit apparaitre le garde-chasse, baguette à la main, et phénix sur l’épaule, en situation de massacrer les élèves, cela ne faisait aucun doute, mais peut-être pas avec la volonté de massacrer les élèves. Il prit la parole avant que les deux élèves de Serpentard aient pu faire quoi que ce soit.

-C'est fini.Des blessures à faire soigner? Dites le maintenant ou sinon, tant pis pour vous.

Fini ? Comment ça, fini ? Il ne voulait quand même pas dire que la colle était « déjà » terminée… Ou peut-être que si. Après tout, c’était tant mieux, la situation n’avait pas été à l’avantage des élèves et il valait mieux que ça s’arrête avant que ça ne dégénère vraiment. Lysander se releva en grimaçant de douleur et répondit à la question.

-Je dois avoir une cote félée, vous pouvez faire quelque chose ?

Que dire d’autre ? Il avait été blessé et on lui proposait d’être soigné, autant en profiter. L’albinos soupira et prit son chapeau pour s’éventer une peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: L'heure de la colle...

Message par : Invité, Dim 6 Nov 2011 - 17:20


HJ : Je suis pas mieux, mais c'est pas facile de se remettre dans le contexte :/

____________________________________________________________________________________

Après la proposition d'Aymeric, Lysander essaya de marcher. L'essai fut infructueux, puisqu'il fut obligé de s'appuyer à un arbre avant de mettre en mot une idée qui semblait avoir jailli de son esprit.

"Bon, je ne peux pas marcher" mauvaise nouvelle ça... "Tant que je suis humain du moins. En revanche, si je passe en forme animagus, ça devrait aller. Je suis trop fatigué pour réfléchir à un plan précis, donc je vais suivre le tien. L’attirer ne devrait pas poser de problème. S’il nous voit nous enfoncer dans la forèt, il nous poursuivra. Il ne peut pas prendre le risque que deux élèves soient tués alors qu’ils sont en retenue avec lui…"

Aymeric, avait pourtant l'impression que le garde-chasse n'avait pas vraiment peur que deux élèves soient tués. En effet, il avait utilisé des sorts qui auraient pû les tuer en un... Souffle.

D'un seul coup, un éclair jaillit et se dirigea droit vers le ciel. Le jeune Serpentard prépara sa baguette, pensant qu'un autre cataclysme allait leur tomber dessus, mais finalement rien ne se passa... En tout cas rien de dangereux, puisque cet éclair sembla déclencher une pluie diluvienne, qui, étrangement, était très localisée. Grâce à cela le feu s'éteignit rapidement. Mais l'accalmie fut de courte durée, car le garde-chasse apparut devant eux, phénix sur l'épaule et baguette à la main. Aymeric leva sa baguette par pur réflexe, en sachant bien qu'il n'avait de toute manière aucune chance contre un sorcier aussi expérimenté.

"C'est fini." le jeune Serpy, remarqua que le garde-chasse avait des yeux remarquablement bleus "Des blessures à faire soigner ? Dites le maintenant ou sinon, tant pis pour vous."

"Comme c'est aimable" se dit Aymeric. Lysander, répondit qu'il avait une côte cassée et demanda à leur bourreau s'il pouvait l'aider.

Pendant ce temps, Aymeric sortit sa langue d'animagus. Il sentit les serpents que leur adversaire avait appelé. Le jeune garçon dit quelque chose qui, pour un observateur ressemblait à "Pss pss pss" (je t'avais dit que je me taperais la discute avec les premiers que je croiserais ! xD), mais les serpents aux alentours comprirent qu'un cobra -aussi appelé mangeur de serpents- les attendaient, et qu'il fallait donc mieux déguerpir !

"A part quelque coupures, je n'ai pas vraiment besoin de soin merci" sa voix était aussi glaciale que celle du garde-chasse. Le Serpentard n'avait maintenant qu'une seule envie : retrouver Poudlard et surtout le dortoir pour pouvoir -enfin- dormir. Il se demanda tout de même, si le garde-chasse n'avait pas une autre idée en tête... Après tout, il avait prouvé sa perversité pendant cette "colle".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: L'heure de la colle...

Message par : Invité, Dim 4 Mar 2012 - 19:27


Il avait pris ses fonctions depuis peu et n’avait pas vraiment eu énormément de travail à faire jusque-là. Les élèves étaient relativement correct, et ne dépassaient pas les bornes, ce qui plaisait à Ethan car comme ça il était en quelque sorte payé à regarder les oiseaux qui passent. Le soleil avait du mal à percer les épais nuages qui occupaient le ciel mais qu’importe, il ne faisait pas froid.

Sauf qu’aujourd’hui, enfin cette après-midi, il aurait du travail. Une heure de retenue pour deux poufsouffle qui d’après les dires de la directrice avaient mis le bazar dans la bibliothèque. Encore une chance qu’il n’était pas passé par là, lui ou Svenn sinon ils n’auraient même pas atteint le bureau de Miss Skywolf entier.

Les voilà qui arrivaient non loin du jeune homme. Aujourd’hui, c’était chasse aux araignées dans la forêt interdite. Voilà qui les calmeraient surement. Il ne leur accorda aucun bonjour ni même un sourire, il ajouta juste :

EthanC’est par là, et tenez-vous à carreaux sinon vous allez en baver.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chris Aaron Bennet
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: L'heure de la colle...

Message par : Chris Aaron Bennet, Lun 5 Mar 2012 - 21:18


Je m'incruste !!

Une fois n'était pas coutume Chris faisait une rapide excursion dans la foret interdite de poudlard pour chercher des composants. Il espérait trouver du crin de licorne contre les troncs d'un arbres, ou encore des fleure de nuit qui ne poussent que dans les sous bois des sombres forets... Enfin Chris avait sa sacoche en cuir de dragon suspendue sa taille et se promenait à la recherche de nouveaux composants que les fournisseurs habituel ne faisaient pas dans leur bons de commande. Du coup il fallait chercher des nouveauté par lui même. Quoi de mieux que de traverser le bois puis une fois de l'autre coté prendre un thé dans la cabane au fond du jardin, la baraque de fonction de son frère.

Lors de son périple, il s'attendait a rencontrer quelques bestioles peu accueillantes, mais ce fut au détour d'un sentier il tomba sur la pire des espèces connues fréquentant la foret... Un élève collé.... qui plus est un poufsouffle... Bennet dévisagea le jeune homme de haut en bas, puis regarda derrière ce dernier pour y voir avec plaisir son frangin, l'air renfrogné.

    "Hey ! Je vois que Clélia ne t'as pas épargné !"


Chris sourit, il connaissait très bien la directrice de poudlard, il s'approcha de son frère puis lui ajouta à l'oreille.

    "Il a pas l'air frai ton puni... tu veux que je te tienne compagnie ?"
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
avatar
Invité

Re: L'heure de la colle...

Message par : Invité, Jeu 8 Mar 2012 - 17:53


Tom sycar était donc arrivé, et d’un air hautain il avait fait comprendre au jeune homme que la forêt interdite était comme sa deuxième maison. En voilà qui serait intéressant, car le but initial du jeune homme n’était en aucun cas de les faire se perdre dans la forêt, loin de là, Ethan avait quelque chose de plus … amusant en tête. Puis vint finalement l’autre poufsouffle, une certaine Lucie Shee.

Tandis qu’ils avançaient doucement vers le cœur de la forêt, une silhouette fit son apparition et le jeune Serdaigle reconnu immédiatement son frangin. Que pouvait-il bien faire ici ? Au moins ils pourraient s’amuser avec les deux élèves.

EthanSalut frangin, ça te dit de venir t’amuser un peu avec moi ? Ce charmant jeune homme ce nomme Tom et prétend connaître la forêt comme sa poche. Je crois que c’est l’occasion de s’amuser non ? Quant à vous Mlle Shee, veuillez me remettre votre baguette, elle ne vous sera d’aucune utilité. Tiens puisse que nous sommes ici, cherchez des vers de terre.

Pendant ce temps, le jeune homme fit glisser lentement sa baguette dans sa manche afin d’être prêt pour s’amuser un peu. Quoi de mieux que de pauvres élèves sans baguette au milieu de la forêt interdite, là où personne ne pourrait les déranger. De plus son poste lui offrait une certaine immunité à ce propos, et accompagné de son frangin, une bonne partie de rigolade s’annonçait.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chris Aaron Bennet
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: L'heure de la colle...

Message par : Chris Aaron Bennet, Ven 16 Mar 2012 - 18:54


Chris regardait amusé les deux élèves avancer dans la foret pendant qu'il échangeait des banalités avec son frère, notamment une invitation a diner à la maison à l'occasion. L'ainé avait raconté a sa petite tribut qu'il avait retrouvé son frère, et cela faisait discussion, les enfants réclamant de rencontrer leur tonton Ethan et Sara en bonne maitresse de maison de faire à manger pour un jeune homme qui n'a pas eut une vie facile.

Finalement a quelques encablure de là où ils se sont rencontrés, Ethan demanda aux deux collés de s'arreter de chercher des vers de terre. Chris regardait amusé son frère, il ne savait pas trop ce qu'il trafiquait, mais faire fouiller des étudiant dans l'humus des sous bois était un spectacle suffisamment rare pour ne pas être apprécié.
La jeune fille s'attela a la tâche avec un enthousiasme rare. Quant au jeune homme, il avait une mine renfrognée, Chris tourna son regard vers Ethan qu'allait-il bien pouvoir faire. Un élève qui ne respecte pas sa punition.... Ouch ca va faire mal.

Tout en fouillant dans sa besase, Chris s'adressa au garçon :

    "Il me semble que le garde chasse t'as dit de chercher des lombrics ?"


Chris ne le regardait pas mais l'intonation de sa voix laissez transparaitre qu'il valait mieux pour lui, qu'il s’exécute... on ne sait jamais. Puis il releva la tête en regardant Ethan, Chris était intervenu sans aucun droit, certes mais l'ancien professeur d'enchantements faisait encore de la déformation professionnelle, lais son frère n'allait pas en tenir rigueur a son ainé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: L'heure de la colle...

Message par : Invité, Dim 18 Mar 2012 - 21:38


Durant le trajet, Ethan et Chris échangèrent des banalités, notamment une invitation à diner un jour car d’après Chris, Léa & Aaron avaient hâte de rencontrer « Tonton Ethan ». Qu’elle drôle de titre pour le jeune homme qui ne put s’empêcher d’esquisser un léger sourire. Puis finalement, la jeune fille qui était collée se réjouissait d’avoir trouvé un lombric. Ethan eut le même rictus que son frère, que demander de plus que de pouvoir s’amuser avec deux pauvres enfants.

Puis le garçon prit la parole alors qu’il ne l’avait pas demandée. Tout ça pour demander si lui aussi devait en chercher… Non non, Ethan ne donne des consignes que pour la fille… Sentant qu’il aurait à faire à un jeune homme n’ayant soit-disant peur de rien, le Serdaigle se décida à couper court toute discussion entre lui et l’élève.

Ethan Bloclang ! Cesse de pestiférer et fait ce que je te demande un point c’est tout. Everte Statis ! Voilà qui t’apprendra à me tenir tête. Non mais j’vous jure ces jeunes… Ils n’ont plus aucun respect envers les adultes. J’vais le mater celui-ci.

Tandis que l’élève ne pouvait plus parler, il tomba lourdement sur le sol et cela eut pour effet de faire sourire le jeune garde-chasse. Il prenait vraiment du plaisir à leur faire subir ce qu’il souhaite. De toute manière à part Chris c’était sa parole contre celles des collés. Autant dire qu’il était pénard. Tout en jetant un coup d’œil à la jeune fille qui se tenait devant lui avec un ver à la main il ajouta :

EthanBien mademoiselle, trouvez en d'autres et gardez les précieusement. Et sans discuter sinon il vous arrivera la même chose qu’a votre collègue.
Revenir en haut Aller en bas
John Dawson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Gorille


Re: L'heure de la colle...

Message par : John Dawson, Jeu 26 Juil 2012 - 16:15


Le matin, un John endormi lut une lettre l'informant d'une retenue dont écopaient deux Serdy. D'habitude, les élèves ne faisaient pas trop de bêtises, ce dont il ne se plaignait point, comme ça il n'était payé que pour regarder des oiseaux en quelque sorte. Ces nouvelles responsabilités de grade-chasse étaient parfois des plus monotones et ennuyeuses, mais aujourd'hui, il avait de quoi passer son temps. Il fallait maintenant chercher de quoi les occuper, il ne fallait quand même pas être trop méchant avec eux.

La journée se passa comme d'habitude, et l'heure de la retenue s'approchait, il devait donc vite trouver une punition adéquate, quoique la lettre de Miss Skywolf indiquait qu'il pouvait les fouetter, ce qui serait très amusant bien sûr et plus ce que mérité de leur part. S'introduire dans le bureau de la Directrice n'était pas aussi simple que de répandre le chaos dans la librairie. Une belle idée fit surface à cet instant.

John sauta de son hamac installée dans le potager et partit vers la lisière de la forêt où se déroulerait la retenue. Cinq minutes passèrent depuis que le garde-chasse était arrivé au point de rendez-vous, il consulta sa montre; il n'étaient pas en retard, mais c'était lui qui était en avance comme d'habitude ce dont il ne se félicita pas. C'est là qu'il les vit arriver, une jeune demoiselle et un jeune homme.

- Approchez vite, voici votre équipement pour la retenue d'aujourd'hui.

Il informula un Accio pour faire venir deux sots avec deux paires de gants, qu'il posa devant les deux élèves, l'ombre d'un petit sourire se dessina sur son visage en se rappelant ce qui les attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Franck Stein
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'heure de la colle...

Message par : Franck Stein, Jeu 26 Juil 2012 - 22:38


    [Je fais court ce soir, désolé, pas trop le temps. Je ne pourrais, à partir de demain, plus répondre tous les jours normalement, alors désolé si je suis un peu en retard !]

    ________________

    Aloys était en pleine lecture à la bibliothèque quand on vint lui apporter un message ; ce dernier prescrivait le jour et l’heure auquel était convié Axelle et lui-même pour effectuer leur punition pour s’être introduit dans le bureau de la directrice, la nuit. Et, c’était aujourd’hui, dans la soirée. Puta*n, et moi qui voulait gratter un peu les cordes au repaire ce soir.

    Il plia le papier en deux, et le glissa dans l’une des poches de sa robe de sorcier. Ils allaient devoir passer la soirée avec le garde-chasse, John Dawson ; et quelque chose lui disait, que ce ne serait pas très cool comme moment. Surement que la directrice avait insisté pour qu’il soit punit à la juste mesure pour des élèves étant entrés par effraction, à la fois dans son bureau, mais aussi dans sa pensine. Néanmoins, la directrice ne leur en avait enlevé que 5 points chacun…Aloys se préparait donc à tout.

    ****


    « Approchez vite, voici votre équipement pour la retenue d'aujourd'hui. », leur dit John Dawson, en leur apportant, de sa baguette, l’allait pas le faire avec ses mains non plus !, l’équipement qui leur servirait pour leur future tâche. Deux sots et deux paires de gants. Axelle parut aussi incrédule que lui. Savait-elle ce qu’il allait devoir faire ? Les deux compères en avaient relativement fait des suppositions sur le chemin les menant à la maison du garde-chasse. Une balade dans la forêt interdite, ça, ça aurait été Rock n’Roll. Mais, les sensations froides de la forêt, semblaient s’éloigner petit à petit. Enfin, bon, peut-être se trompait-il…wait and see.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: L'heure de la colle...

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 9

 L'heure de la colle...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: La Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.