AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -32%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
169.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Les Docks
Page 13 sur 15
Vieil entrepôt désaffecté
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant
Nya O'Neal
Gryffondor
Gryffondor

Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Nya O'Neal, le  Mer 23 Nov 2016 - 20:47

La belle inconnue ne prit même pas la peine de me répondre. Elle ne devait pas savoir plus que moi comment elle s’était retrouvée là. Je lui souris légèrement. Sa soirée devait avoir été plutôt mouvementée, pour qu’elle se retrouve dans un état pareil sans se souvenir de quoi que ce soit le lendemain matin. Quelque chose me disait qu’on risquait de bien s’entendre. Après tout, j’étais moi-même une fêtarde compulsive et, même si je n’avais encore jamais eu de véritable blackout, je savais que ça finirait par arriver un jour. Bien qu’elle ne s’en plaigne pas, je ne pouvais pas croire qu’elle n’avait pas la gueule de bois. Je lui lançai donc machinalement un #Finite Titilus, qui me sauvait tellement souvent la vie après mes soirées un peu trop arrosées que je n’avais même plus besoin de penser à l’incantation avant de la lancer. J’espérais que ce petit sortilège l’aide au moins à avoir un peu moins mal au crane – surtout si on était pour se battre contre une horde de Chaporouges...

Ma camarade sembla toute aussi surprise que moi d’entendre du bruit derrière elle. Tant pis pour la clope, noircir ses poumons allait devoir attendre. Elle rabattit calmement son bras, sans un bruit, tentant l’oreille. Je lui aurais bien marmonné deux/trois paroles rassurantes sur le fait que ce n’était bien évidemment pas elle que je visais, mais je risquais d’empirer la situation si j’ouvrais la bouche et je préférai donc me taire. La rouquine ne tarderait pas à réaliser que je n’en avais pas après elle, de toute façon. Je lui adressai tout de même un léger clin d’œil avant d’envoyer la bestiole se fracasser contre le mur. La demoiselle me suivit et sembla avoir le même raisonnement que moi : l’une de nous devait être blessée. J’observai donc moi aussi mes genoux, mes bras… Rien. L’exclamation de la jeune femme qui m’accompagnait m’apprit toutefois que c’était elle, la source de nos problèmes.

« T’en fais pas, ça va aller. »

Je jetai un bref coup d’œil aux alentours. Les sales bêbêtes se rapprochaient, mais elles n’étaient pas encore là. J’avais donc encore quelques secondes -voire quelques minutes- pour neutraliser l’origine de l’attaque. D’un mouvement de baguette, je fis signe à mon interlocutrice de me tendre son bras. Cette dernière préféra l’essuyer sur sa robe. Génial. Maintenant, même si on refermait la plaie, l’odeur serait toujours imprégnée sur le tissu. Pas très futée, l’inconnue. Je haussai les épaules. Visiblement, on n’échapperait pas au combat. Histoire de limiter les dégâts malgré tout, je marmonnai un #Episkey en direction de son coude. Son égratignure disparut presqu’aussitôt.

Étant donné que le calme avant la tempête nous laissait encore quelques instants de répit, je relevai la tête et plongeai mon regard dans celui de ma camarade, ma baguette toujours rivée droit devant moi, au cas où. Quitte à se faire salement amocher par une gang de créatures magiques en manque de sang, autant connaître le nom de sa partenaire improvisée…

« Au fait, moi c’est Nya. Et toi? »
Invité
Anonymous
Invité

Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Invité, le  Jeu 1 Déc 2016 - 15:21

En face de moi, l'inconnue tendit sa baguette et marmonna quelque chose. Je sentis mon coude picoter légèrement et vis ma plaie se refermer instantanément. Je lui adressai un sourire reconnaissant, jetant des rapides coups d'oeil aux silhouettes animales et menaçantes qui approchaient lentement. Je devais absolument reprendre mes esprits. J'avais le cerveau qui tournait au ralenti et était susceptible de faire une bêtise, si ce n'était pas déjà fait. La jeune fille en face de moi dit :

« Au fait, moi c’est Nya. Et toi? »

Je lui adressai un sourire.

« Jane », répondis-je.

Je regardai à nouveau autour de moi. Les bestioles approchaient véritablement, désormais. Je me creusai la tête, l'esprit toujours embrumé, pour chercher un sort à lancer sur les animaux. Elle ne voulait pas risquer un sort trop puissant, surtout dans son état. Et puis c'était la première fois qu'elle avait affaire à des Chapeaurouge, mieux valait utiliser un sortilège basique. Je jetai un coup d'oeil à Nya. Allait-elle lancer un sort elle aussi ? Et lequel ? Les animaux étaient là, tout près. Nous n'avions pas le temps de nous concerter, il fallait agir dès maintenant. Je n'étais pas vraiment confiance. J'avais peut que mon esprit embrumé me fasse faire des bêtises. Je tendis lentement mon bras, sans faire de bruit. Je dirigeai ma baguette vers l'un des animaux qui marchait doucement vers nous. Je n'allais pas avoir le temps de tous les neutraliser bien sûr. Je comptais sur l'aide de Nya, qui semblait avoir les idées bien plus claires que moi ! Je murmurai un #Petrificus Totalus, et l'un des animaux de figea, pétrifié. Ses compagnons devinrent plus menaçants, forcément. J'eus le temps de pétrifier trois autres avant animaux mais ils étaient bien trop nombreux. Je jetai un coup d'oeil paniqué à Nya. Comment faire ?

HRP:
 
Nya O'Neal
Nya O'Neal
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Nya O'Neal, le  Mer 7 Déc 2016 - 3:09

HRP:
 

La jeune femme semblait avoir apprécié mon initiative. Elle me remercia d’un joli sourire reconnaissant, sur ses gardes. C’est vrai qu’on était pas toutes seules. Et qu’elle avait probablement attiré nos compagnons de plus belle en s’essuyant sur ses vêtements. Ouain, elle n’était pas en pleine possession de ses moyens, la rouquine. Elle se présenta alors sous le nom de Jane. Ça ne me disait absolument rien. Je lui rendis malgré tout son sourire, et lui serrai la main histoire d’officialiser les présentations. Maintenant que c’était fait, il fallait en revenir à nos moutons et trouver un moyen de débarrasser de nos agresseurs.

« Enchantée miss. »

Les affreuses créatures s’approchaient dangereusement de nous. Ce n’était plus qu’une question de seconde avant qu’elles nous tombent dessus. Je me plaçai aux côtés de ma camarade sans perdre une seconde, et commençai à balancer des #Petrificus Totalus un peu partout en espérant ralentir leur avancée… Malheureusement pour nous, ils étaient bien trop nombreux et, même si devoir escalader une pile de bestioles inconscientes les ralentissait quelque peu, c’était bien loin d’être suffisant. La petite Jane semblait de plus en plus paniquée. Mauvaise idée miss, on se calme, tout de suite. Les animaux ressentent ce genre de trucs et ça ne fait généralement qu’empirer la situation. Je lui lançai donc un clin d’œil, sourire en coin. Dans les faits, je n’étais pas plus rassurée qu’elle, mais j’étais visiblement bien plus douée pour le camoufler. Il fallait qu'elle se calme, et vite.

« T’aurais pas une potion de beauté sur toi, par hasard? »

C’était pas mal la seule issue de secours qui me venait en tête, là. Si mes souvenirs étaient bon, cette potion les faisait déguerpir plus vite que leur ombre… Sauf que je n’étais pas le genre de sorcière à me balader avec ce genre de concoctions sur moi, c’était plutôt le domaine d’Aileen. Moi, j’attaquais à coups de sortilèges bien placés. La force brute, y’a que ça de vrai. Les Chaporouges n’allaient d’ailleurs pas tarder à nous le confirmer puisque, malgré nos attaques régulières et répétitives, rien ne semblait les arrêter. Great

Je n’attendis même pas la réponse de la rouge et or, sure et certaine qu’elle n’en aurait pas plus que moi au vu de ce qu’elle avait sur le dos, et m’emparai de sa main. Plan B. Il fallait qu’on sorte de là avant de se faire massacrer à coups de gros os dégueux. J’espère qu’elle n’avait pas peur des hauteurs, puisque l’entrée de la trappe qui nous permettrait de redescendre était complètement bouchée. Je courrai donc vers le rebord du toit et sautai, sans autre forme de procès. Cette fois-ci, un sourire bien plus sincère se dessina sur mes lèvres. J’avais envie de crier comme une gamine de huit ans dans un parc d’attraction. Encore et toujours ce besoin de mettre ma vie en danger… Je marmonnai un bref sortilège de coussinage pour amortir notre chute, puis me tournai vers ma partenaire.

« Ça va, encore en un seul morceau? »
Mangemort 28
Mangemort 28
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Occlumens
Manumage


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Mangemort 28, le  Sam 28 Jan 2017 - 22:25

suite de ce RP
privé avec Jean Parker & MM08 (et j'ai son LA)


Nous quittons le Bastion en compagnie de 08. Le ténébreux a décidé de nous accompagner, quand, autour d'un verre, nous avons évoqué ce gamin un peu paumé avec qui nous avions discuté. Le genre prêt à s'engager sans savoir encore dans quoi. Mais ce qui le caractérisait, c'était sa quête de puissance, parce qu'il en manquait cruellement. C'était un but dont il avait besoin, un truc à suivre et à croire pour lequel devenir meilleur. Nous étions sans nul doute les plus doués pour offrir ce genre de choses. Un objectif et un peu plus de puissance. Nous enfilions notre masque sous notre voile teint, et main dans la main avec matricule 08, nous transplanions pour les docks de Londres.

Nous avions arpenté ses rues en long, en large et en travers, et c'est sans peine que nous trouvions le vieil entrepôt dont nous avions parlé à Parker. Nous nous adossons au mur de briques en attendant a suite des événements. Quoi qu'il fasse, nous étions venues. Si il ne se pointait pas... et bien de toute évidence, il avait plongé tout droit dans la stupidité et l'absurdité. Si il se présentait, il rejoindrait le rang de ceux que nous nommons nos Partisans. Il aurait droit à quelques conseils venant de deux Mangemorts à la puissance conséquente et serait épargné. Gloire aux masqués.

La musique battait son plein dans l'entrepôt d'à côté. Sans doute des jeunes faisant un squat, entassés à trente sous le bâtiment de vieil acier, poussant le son jusqu'à en faire vibrer le dock, riant, buvant et fumant à longueur de journée pour oublier l'inutilité de leur vie. Sans magie, en effet, le monde est morne et terne. Pourquoi ne pas le réveiller, le sortir de sa torpeur... ?

- Si jamais le petit Parker ne vient pas, nous savons au moins sur quoi nous rabattre. nous marmonnons à l'intention de 08.


Jean Parker
Jean Parker
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Jean Parker, le  Mer 1 Fév 2017 - 9:44

Cet instant précis... Ou l'on sait qu'on fait une erreur. Ou l'on sait que le choix que l'on s'apprête à prendre n'est définitivement pas le bon. Cet instant ou l'on enchaine les erreurs, les mauvais plans, et ou on se retrouve dans ce genre de situations. Ce genre de moments ou la raison ainsi que tous nos sens nous poussent à faire demi tour, à rebrousser chemin pour une fois, d'arrêter les frais.

Il fait froid cette nuit. Mais pourtant il est la, il y va à ce "rendez vous". Il y va à reculons, clope à la main, fumant cigarettes sur cigarettes pour essayer de se détendre, pour se convaincre qu'il ne va pas mourir là ce soir. Cependant la curiosité l'emportait sur la peur. Tant de belles promesses faites, on allait vite être fixé. Le sang-pur marcha d'un pas rapide dans les rues désertes de la capitale, ne voulant perdre le moins de temps possible, ce n'était pas vraiment le moment d'arriver en retard. Le mangemort n'avait pas vraiment donné rendez vous dans l'endroit le plus isolé et difficile d'accès, ou il faut une heure de marche pour y aller. Pour aller aux devant des ennuis et du danger, comme d'habitude quoi.

Au bout d'un moment, les hangars des docks commencèrent à se dessiner au loin. On approchait du but, avec un minimum de retard et un maximum d'appréhension. Depuis que Jean avait quitté poudlard, il n'avait que les mauvais choix, et cela semblait se répéter encore une fois ce soir là. Ses pas résonnaient, donnant l'impression de ne pas être seul, une chose dérangeante. Mais bon ce n'était plus le moment de faire demi tour.

De toute façon il avait eu plus ou moins le choix. Si il venait, il en assumerait les conséquences et c'est le cas, et puis qui sait ? Peut être apprendrait il des choses de cette rencontre. Envie de comprendre un peu, d'avoir un point de vue différent sur la vie, le monde, voir quelles sont leurs idéologies, leurs buts leurs monde...

Au bout de quelques minutes de marche à travers ce labyrinthe de zones de stockage moldu, il arriva à destination, devant ce hangar abandonné. On y était. Son cœur battait à en rompre, ses tripes se contractaient au même titre que ces muscles, allez ! Ce n'est pas le moment d'être tétanisé. Vérifiant que la baguette fut bien à sa place, prêt au cas ou, le sorcier rentra dans le hangar plongé dans l'obscurité. On ne distingua pas grand chose à cet instant précis, uniquement la voix de Jean qui déchira le silence.

Bonsoir.

Y avait il quelqu'un ? On verrait bien.
Mangemort 08
Mangemort 08
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Mangemort 08, le  Lun 6 Fév 2017 - 10:24

28, une invitation droit aux Enfers, sans possibilité de rédemption. Quand la belle l'avait trouvé à Hollow pour lui demander de l'accompagner, il n'avait pas réfléchi. Où elle irait il irait. La soirée en question, après discussion, se trouvait être un partisanage d'une jeune âme en perdition. Ou plutôt, cette âme cherchait la vraie lumière. Du coup, ils devaient être les lanternes.

Donc, il caressa agrippa la main douce de 28 et ils transplanèrent dans Londres. Les docks étaient leur point de rendez-vous. Il suivit Nous, dans ses pas, dans son ombre comme l'amant qu'elle refusait d'avouer. Ils marchèrent un petit moment, comme un couple dans le silence nocturne. Quand ils arrivèrent à l'endroit prévu, ils s'adossèrent contre un mur briqués, profitant au passage de la sono qui crachait sa folie dans un hangar voisin.

- Si jamais le petit Parker ne vient pas, nous savons au moins sur quoi nous rabattre.
- Carrément ! Belle perspective de soirée ! Cette nuit, je te suis où tu voudras !

Allusion il y avait, ou pas. Difficile de savoir avec lui. Mais il balançait ce qui lui passait par la tête, comme à chaque fois. Ils n'eurent pas à attendre très longtemps pour voir une silhouette apparaître. Un jeune homme plutôt beau gosse, bien que moins que lui, et c'était pas peu dire. Il y avait plus qu'à voir s'il avait l'étoffe ou non, d'embrasser les ténèbres. D'ailleurs s'il devait embrasser l'un d'eux, il se dévouerait, pas touche à 28 !

Un Bonsoir sonna à leur oreilles, comme un enfant moldu à la porte d'une maison un soir d'Haloween. Bien que là, les bonbons n'étaient pas forcément aussi savoureux. Lui n'ayant pas établi le contact avec le jeune homme, il décida de laisser la belle prendre les choses en main.

- A toi l'honneur, je ne le connais pas. Mais si y a besoin de le neutraliser, t'inquiète ça ira vite !
Jean Parker
Jean Parker
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Jean Parker, le  Jeu 6 Avr 2017 - 20:08

Il faisait froid ce soir là. Un silence glacial était présent. Le sorcier hésitait à quoi faire, avancer ? S'enfuir ? Il en était encore temps après tout. Il était encore temps de fuir vite et loin, pour avoir encore une vie saine ? Enfin c'était mal parti à présent, mais bon c'était un choix plus que cornélien. N'ayant pas entendu de réponse, le sorcier avait sans doute encore quelques instants pour prendre sa décision. La peur des représailles et la curiosité malsaine furent sans doute plus importante que la raison, et le sorciers risqua à entrer dans ce lieu.

Son cœur battait à en rompre sa cage thoracique, lui rappelant que pour l'instant, il était encore vivant. C'était toujours ça de gagné, car cela pourrai bien changer en un rien de temps. Toujours sans lumière et en essayant de faire le moins de bruit possible, le sorcier se risqua à demander Il y a quelqu'un ? Sans doute qu'il y avait quelqu'un, ou peut être pas en fait, peut être que Jean parlait tout seul comme un idiot dans un endroit craignos de Londres, dans tous les cas, la situation craignait au plus haut point. Pourquoi toujours faire les mauvais choix ? C'est un bonne question et ce n'est sans doute pas cette nuit que le sorcier trouverait la réponse.

Il ne savait même pas ce qu'il venait chercher ce soir là, peut être des réponses à certaines questions, en acceptant que de nouvelles question arriveraient par dizaine et il faudrait encore trouver d'autres réponses...
Les mangemorts avaient toujours étés taxés de dangers publics, de personnes à neutraliser à tout prix, cela ne pouvait pas réellement être si simple, Jean voulait en savoir plus.
Mangemort 28
Mangemort 28
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Occlumens
Manumage


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Mangemort 28, le  Dim 16 Avr 2017 - 14:27

surpriiiiiise ♥



Le petit Parker sonne à la porte. Du moins, il nous salut, poli petit garçon, et semble un peu perdu. Nous prenons la main de 08 dans la notre et nous plaçons face au jeune adulte. Tiens, serait-il clean pour une fois ? Ce serait étonnant. Il semble avoir prit goût à la transformation en loque humaine. Nous ne faisons que secouer la tête. Pas besoin de baguette quand vous êtes la magie. Les flambeaux au mur s'allument d'un geste de la main et vous adressez un sourire conciliant au Serpentard à l'air un peu perdu.

- Tu es donc venu. Choix judicieux si tu veux mon avis...

Nous levons notre main dans laquelle se trouve celle du sexy monsieur 08.

- Nous sommes venu avec un ami à nous. Promis, il est plus sympa que nous. Est-ce que tu as prit ta décision, jeune homme ?

Nous nous demandons souvent comment les gens peuvent encore douter de la justesse de la marque. Nous savons bien que nos méthodes ne sont pas vraiment douces, mais elles sont là pour attirer l'attention d'un gouvernement fainéant et aussi pleins de sous que de graisse. Fainéants disions-nous, mais aussi peureux et corrompus. Ce type encore fragile pourrait devenir un mec de pouvoir pourvu qu'il choisisse la bonne voie.

Oui. On a du sang sur les mains. Mais on a du plomb dans la tête et de l'or au bout des doigts. Nous pensons que le sacrifice de quelques vies vaut bien la montée d'un système juste où les sorciers ne se cachent plus.

- Si tu veux qu'on te montrer deux trois trucs avant que ce soit l'heure de ton couvre-feu, bouge-toi.

Mangemort 08
Mangemort 08
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Mangemort 08, le  Ven 21 Avr 2017 - 16:14






Il attendait patiemment que 28 mène la danse. Pas qu'il se considérait à ses ordres (quoique...), mais il ignorait tout de l'énergumène qu'ils allaient voir. Alors quand la voix juvénile (♥) les interpella, il se demandait bien quel genre de sorcier il allait rencontrer. Un de ceux fraichement sorti de Poudlard qui avait hâte de tâter de la baguette ? Un ado pré pubère aux idéaux aussi fumant que leurs neurones en soirées ? Ou un semblant d'homme mature et sûr de lui ?

28 s'empara de sa main et il suivit comme son amant jusqu'à l'inconnu. La tête du type lui disait vaguement quelque chose, quant à son nom, il en avait strictement aucune idée. Il l'avait peut-être croisé dans un bar et l'avait eu en compagnon de beuveries. Ou peut-être s'étaient-ils croisés à 4h du mat en train d'uriner quelque part dans le Chemin de Traverse...

Il l'écoute parler, puis 28 lève sa main. Le présenta comme le plus sympa des deux, ce qui le fit sourire sous son masque. Puis il écoute la suite de la discussion, restant bien sage, comme un observateur prêt à tuer le type là, s'il venait à donner une mauvaise réponse ou à se prendre pour Superman.

Clairement il avait beau avoir un semblant de charme, quoique loin d'être aussi séducteur qu'il ne l'était, il ne lui inspirait pas forcément confiance. Il avait appris à se méfier, des jeunes nouveaux qui se sentaient pousser des ailes, qui prétendaient chercher une place dans la société sans forcément en comprendre les multiples visages.

Il restait silencieux, décidant d'attendre la réponde de "l'homme", et s'il avait le moindre doute sur ce qu'il disait, peut-être qu'il subirait un sortilège volontairement perdu. Le genre de truc qui réveille, car il était face aux Ténèbres, et il fallait qu'il s'en montre digne, sinon elles le happerait, et il n'en resterait que les os à jeter aux charognards.
Jean Parker
Jean Parker
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Jean Parker, le  Mar 25 Avr 2017 - 15:05

Il y avait un silence de plomb et un froid glacial qui parcourait cet endroit, donnant autant la chair de poule que l'envie de rentrer sans plus attendre en lieu sur, loin de tout ça, à la recherche d'une vie meilleure.
Tout à coup, une voix se fit retentir dans l'obscurité.

Tu es donc venu. Choix judicieux si tu veux mon avis...
Nous sommes venu avec un ami à nous. Promis, il est plus sympa que nous. Est-ce que tu as prit ta décision, jeune homme ?


Alors comme ça ils étaient bien venu, et à plusieurs en plus...
C'était sans doute un moment important dans la vie de Jean, ou une fois de plus une mauvaise voie était empruntée comme à sa grande habitude..

Bonsoir.. Hé bien... Je désirerais bénéficier de votre savoir.

C'était simple, clair e précis, et il n'avait pas grand chose à ajouter à cela. Il se demandait bien ce qu'il allait apprendre, à défaut de prendre une bonne voie dans la vie, au moins il allait en profiter pour en apprendre un peu plus sur la magie et leurs idéaux.

Si tu veux qu'on te montrer deux trois trucs avant que ce soit l'heure de ton couvre-feu, bouge-toi.

Apprendre deux trois trucs ? De quoi pouvaient ils parler de la sorte ? C'étaient à eux de prendre les devants et non à lui.. Enfin peut être. Quoi qu'il en fut, le sorcier ne sut vraiment quoi répondre.

Quand avez vous ressenti le besoin d'agir dans notre société ?

Le sorcier voulait en savoir plus sur eux, sur cet ordre. Après tout autant savoir un peu mieux ou il mettait les pieds en acceptant de venir à ce rendez vous ce soir. S'avançant un peu plus dans l'obscurité pour se rapprocher des deux êtres.
Mangemort 08
Mangemort 08
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Mangemort 08, le  Mer 10 Mai 2017 - 13:58






Il dévisageait le mec, qui semblait aussi détendu qu'un gars constipé qui luttait depuis une heure sur son trône (pas la foire...). Il attendait la réaction du mec après les dires de 28. Il parlait de savoir. Il pensait peut-être qu'on était les porteurs de la bonne parole ? Qu'on allait lui vendre un ouvrage quelconque sur une religion moldue ? Notre savoir...

Il venait de prendre moins trois points dans son estime, ce qui le fit passer direct dans le négatif, à l'endroit où il y avait déjà les moldus, les Poufsouffle, une partie des Aurors, des Phénix et les salsifis... Bref, il était mal barré le petit.

28 l'avait pressé (pourtant c'était pas un citron), lui disant qu'on pourrait lui montrer deux/trois trucs. Certainement du style la cuisson des pâtes, comment se servir d'une allumette ou encore comment se diriger dans Londres facilement sans une carte, une boussole, un gps et le soleil.

Et il nous posa une question des plus existentielles. Un instant, il crut qu'il avait à faire à un type qui lui posait une question pour un entretien d'embauches. Nan mais il les avait bien regardés ? Il attendait qu'il lui file son cv et sa lettre de motivation peut-être ? Allez savoir. Il venait d'atteindre la barre des - 10 points. Et, cette fois il décida de prendre la parole entre l'envie de l'envoyer chier et celle de le prendre au sérieux, tandis que l'home avançait vers eux.

- Hum... Et bien... Comment te dire... Tu es sûr que tu as pigé ce que ma comparse t'a dit ? Car bizarrement, je m'attendais pas à une question... Dit moi, tu as déjà tâter de la magie noire petit ? Elle te fait peur ? T'intrigue ? Hante tes cauchemars peut-être ? Tes rêves ?

Il s'avança alors vers lui, laissant un peu 28 en retrait histoire d'aller planter son masque devant le type, et de reprendre sans lui laisser le temps de prendre lui la parole.

- Tu veux vraiment savoir quand j'ai ressenti le besoin d'agir ? Dès lors que j'ai su que cette société n'était qu'un amas de chaines destinées à nous tenir emprisonnés. Les lois sont écrites pour protéger certains organismes sous un prétendu bien qui n'est qu'une illusion jetée à la plèbe comme amuse-gueule ! On doit vivre cacher pour quoi ? On doit se terrer pour quoi ? Parce que l'on nous dit que c'est mieux ainsi ? Parce que nous sommes des parias ? Les règles en place sont un foutage de gueule, rien de plus... Et je m'élèverais toujours contre cela, contre les limites, contre toutes les règles qui freinent le développement de notre société...

Il approcha alors son masque d'émeraude au plus près du visage de l'homme, un timbre de défi dans la voix.

- Et toi ? Ressens-tu le besoin d'agir dans notre société ? Ou fais-tu partie de ceux qui prétendent vouloir agir mais qui préfèrent rester chez eux à attendre que d'autres fassent le travail à leur place ?
Mangemort 28
Mangemort 28
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Occlumens
Manumage


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Mangemort 28, le  Mer 21 Juin 2017 - 1:09

Alors JJ ? Peur des Mangemorts ? Pour te punir j'utilise mes droits de MM pour user d'un peu de ton LA.



Nous aimons la passion de 08 - elle nous réveille, c'est comme un choc électrique. Nous savions que nous faisions le bon choix en lui demandant à lui de nous emboîter le pas. Pas que pour sa belle gueule; ça, on peut vivre sans - quoique... - mais pour son sens des mots, la poésie qu'il crache comme un venin, balançant comme une claque des vérités éblouissantes. Il étrangle le jouvenceau de mots si durs, si beaux, qu'il reste muet.

- Eh ben ça y est, chéri, il s'est fait dessus, nous ricanons en direction de 08.

Nous sommes déçues. Nous attendions plus de ce môme paumé qui semblait ne chercher qu'une main à saisir. Cela nous apprendra à jouer les mères Theresa à quatre heures du matin dans une ruelle mal éclairée. Comme tous les jeunes, il ne savait pas ce qu'il voulait, ce qu'il attendait de la vie. Il restait passif et nous trouvions ça... désolant. Tournant autour de lui, adressant un clin d'oeil à 08, nous posions nos mains glacées sur ses épaules. Nous informulons un #Calda. C'est ce qui arrive quand on veut se frotter au danger; on finit par se brûler.

Le sortilège va lentement faire augmenter sa température corporelle, de quoi lui mettre un petit coup de pression. Derrière lui, le sourire aux lèvres, nous sussurons.

- Nous sommes désolées de t'avoir entraîné ici 08. Nous pensions que ce môme avait autre chose dans le ventre que du vide...

Nous décollons nos mains de ses épaules, retournant à notre place vers notre ami masqué.

-On part, ou on reste ?

Jean Parker
Jean Parker
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Jean Parker, le  Dim 2 Juil 2017 - 18:48

Le mec sembla surpris de la question de Jean. En même temps il s'attendait à quoi ? Évidemment qu'il allait poser des question, juste histoire de savoir accessoirement ou il foutait les pieds. C'était un ordre mystérieux, et il pouvait être dangereux de s'en approcher. Mais bon la c'était un peu tard hélas.

Hum... Et bien... Comment te dire... Tu es sûr que tu as pigé ce que ma comparse t'a dit ? Car bizarrement, je m'attendais pas à une question... Dit moi, tu as déjà tâter de la magie noire petit ? Elle te fait peur ? T'intrigue ? Hante tes cauchemars peut-être ? Tes rêves ?

Pour qui il se prenait ce mec ? Sous le simple prétexte qu'il portait un masque, qu'il faisait partie de cet ordre, il fallait qu'il prenne le jeune homme de haut, mais bon. Gardant son calme, le sorcier répondit à la question

L'homme s'avança sans doute pour croire qu'il serait plus persuasif en faisant en prime sentir son haleine de mort en déblatérant de longues phrases bien mélodieuses.

Tu veux vraiment savoir quand j'ai ressenti le besoin d'agir ? Dès lors que j'ai su que cette société n'était qu'un amas de chaines destinées à nous tenir emprisonnés. Les lois sont écrites pour protéger certains organismes sous un prétendu bien qui n'est qu'une illusion jetée à la plèbe comme amuse-gueule ! On doit vivre cacher pour quoi ? On doit se terrer pour quoi ? Parce que l'on nous dit que c'est mieux ainsi ? Parce que nous sommes des parias ? Les règles en place sont un foutage de gueule, rien de plus... Et je m'élèverais toujours contre cela, contre les limites, contre toutes les règles qui freinent le développement de notre société...

Et toi ? Ressens-tu le besoin d'agir dans notre société ? Ou fais-tu partie de ceux qui prétendent vouloir agir mais qui préfèrent rester chez eux à attendre que d'autres fassent le travail à leur place ?


Il était beau son discours. Plein de bonnes convictions et d'envie d'agir, mais ce mec semblait prendre plus de plaisir à prendre de haut un jeune homme perdu, plutôt que de mettre à application ses dires. Jean n'avait qu'une envie, c'était d'en savoir plus et d'essayer de comprendre leurs intérêts et au lieu de ça.. Il était tombé sur deux personnes imbues de leurs personnes. Derrière un masque c'est bien de faire le beau mais après.. Il n'y a plus personne.

Le sorcier prit quelques instants pour répondre, pour essayer de répondre quelque chose un minimum construit, mais cela ne sembla pas vraiment plaire à ces deux personnes. L'être qui l'avait fait venir ici ne sembla pas apprécier le fait que le sorcier eut du mal à répondre.

Eh ben ça y est, chéri, il s'est fait dessus

S'approchant de lui, la mystérieuse inconnue s'approcha également du jeune homme et vint poser ses mains sur les épaules de Jean. C'était étrange. Quoi que non c'était désagréable en fait. C'était comme avoir de la fièvre, mais en encore plus désagréable. A tous les coups c'était la faute d'elle. Il ne fallait pas s'énerver, cela ne servirait à rien. Attaquer ces deux personnes ne servirait qu'à se faire tuer.

Nous sommes désolées de t'avoir entraîné ici 08. Nous pensions que ce môme avait autre chose dans le ventre que du vide... On part, ou on reste ?

Non il ne devaient pas partir. Quitte à être fixé, autant répondre à leurs questions. Le sorcier se permit ainsi de répondre.
Restez.

Ne les laissant pas réagir, le sorcier enchaina

Heu.. J'ai déjà eu l'occasion d'utiliser de la magie noire. ce fut un moment assez difficile à vivre mais bon. Cette magie est intrigante et complexe, l'idée de pouvoir en apprendre plus sur ce domaine est plus qu’intrigante. Oui j'ai envie d'agir. C'est la raison pour laquelle

Mangemort 08
Mangemort 08
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Mangemort 08, le  Mar 11 Juil 2017 - 15:56






Il attendait la réaction du garçon face à lui, qui avait l'air un peu perdu. Si bien que 28 eut l'idée de le taquiner un peu. Une pique envers lui et un rire singulier qui s'empara de l'entrepôt, et il observa Nous, qui allèrent vers le sorcier incertain.

Il la suivit qui alla faire le tour de l'homme, il scrutait ses gestes joueur, qui témoignaient de son envie de mettre mal à l'aise le sorcier. Il eut le temps de voir le sort s'extirper de la baguette, sans qu'aucun mot ne soit prononcé, leur entrevue d'un soir se retrouvant alors sous les effets du sortilège.

Quelques mots s'envolèrent à lui, des excuses que le sorcier ait pas plus de testicules qu'un gastéropode. Puis il observe 28 qui revient vers lui, lui demandant s'ils partaient ou restaient. Cruel dilemme, auquel il n'eut pas le temps de réfléchir, l'homme le coupant à sa réflexion en leur intimant de rester.

Puis il écoute son discours, son dépucelage de la magie noire qui avait été difficile. Il en verserait presque une larme. La suite était tout de même plus emballante, lui nous indiquant que cette voie l'intriguait, qu'il avait envie d'en apprendre plus. D'agir. Et que c'était là la raison de sa venue en cette nuit. Il s'adressa alors à 28.

- Hum, il a répondu. Il a peut-être finalement un semblant de paire de couilles, même si c'est peut-être juste des noisettes...

Il se tut alors, s'avançant jusqu'au sorcier, baguette pointée vers lui, s'arrêtant seulement lorsque l'extrémité heurta le torse de l'homme.

- Qu'as-tu déjà utilisé dans la magie noire petit ? Et qu'aimerais-tu en découvrir ? Et qu'es-tu prêt à faire ? Te battre ? Torturer ? Souffrir ? Mourir ?

Il regardait le sorcier droit dans les yeux sous son masque, sa baguette prêt à l'attaquer au besoin, à le faire souffrir, à lui faire comprendre qu'on avait rien sans rien, qu'il lui faudrait du courage et pas seulement de le vouloir pour arpenter ce chemin là. Qu'il y avait quelque chose à y a gagner, comme à y perdre.
Jean Parker
Jean Parker
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Jean Parker, le  Lun 21 Aoû 2017 - 16:24

Bonne réponse ? Bonne question. C'était vrai après tout. Il avait déjà eu l'occasion de se frotter à la magie noire, d'en voir sa beauté, d'être effrayé par sa puissance et sa noirceur. La maîtriser était quelque chose de complexe, nécessitant un très bon niveau. C'est sans doute cela que ces gens allaient pouvoir lui enseigner, enfin si il survivait à cette rencontre, chose qui n'était pas vraiment gagnée jusque là?

Hum, il a répondu. Il a peut-être finalement un semblant de paire de couilles, même si c'est peut-être juste des noisettes...

Ne prenant pas en compte les pics envoyés par ce mec, le sorcier se contenta de les dévisager en attendant la suite. Cela ne valait pas la peine de se prendre un sortilège pour avoir répondu une connerie dans le but de vexer la personne. Attaquer quelqu'un qui est réfugié derrière un masque n'a pas vraiment d'intérêt, puisqu'on ne peut pas voir la réaction sur son visage.

Qu'as-tu déjà utilisé dans la magie noire petit ? Et qu'aimerais-tu en découvrir ? Et qu'es-tu prêt à faire ? Te battre ? Torturer ? Souffrir ? Mourir ?

Fallait il répondre sérieusement ? Le sorcier était prêt à tout. Prêt à tout pour progresser, pour découvrir un monde de connaissances peu exploitées par ses pairs, dans le but de pouvoir prétendre avoir acquis un savoir rare. L'homme masqué s'approcha de Jean, baguette à la main, au point de la mettre en contact avec son torse. C'était assez flippant dans un sens, cela faisait bien comprendre que le jeune homme n'avait pas vraiment le droit à l'erreur dans sa réponse. Il était sincère cela dit, donc cela devrait sûrement bien se passer. Enfin espérons le.

J'ai eu l'occasion d'utiliser deux des trois sortilèges impardonnables, à savoir le sortilège de la mort pour éliminer un adversaire qui comptait bien mettre fin à mes jours, et le sortilège de l'impero sur divers moldus pour m'en sortir à des moments se révélant critiques. JE pense sincèrement être prêt à tout ce que vous venez d'annoncer, mon but étant d'acquérir ce savoir interdit, afin de pouvoir apporter mon aide au monde sorcier grâce à l'utilisation de celui-ci.

Ne bougeant pas d'un poil, le sorcier fixa son interlocuteur, prêt à voir si leurs chemins de pensées convergeaient ou dans le pire des cas divergeaient.
Mangemort 08
Mangemort 08
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Mangemort 08, le  Mar 29 Aoû 2017 - 15:22






Il observait toujours le type, sa baguette pointée sur son torse, histoire qu'il flippe un peu d'une éventuelle sentence qu'il lui infligerait. Pour autant, il n'en avait pas réellement l'intention à moins que ce dernier ne se mette à vouloir répliquer comme un con.

Alors il attendit patiemment que le sorcier réponde, continuant de le scruter derrière son masque, qu'il sente son regard et sa conviction de pouvoir lui faire mal. Et le type lui dit qu'il a déjà tuer quelqu'un une fois pour se défendre, et rajoute qu'il a déjà manipulé plusieurs moldus avec des Impero.

Ok c'était pas mal. Enfin, au moins il avait l'air de pas avoir froid aux yeux. S'il avait sorti qu'il était un expert de l'Expelliarmus et du Levicorpus qu'il lui aurait balancé direct un Doloris avant de le renvoyer à Poudlard tel un gamin.

Il termine en disant qu'il se pensait prêt à acquérir notre savoir, qu'il pourrait être utile et apporter son aide au monde sorcier. Alors il resta un instant silencieux, pesant tous les mots que l'homme venait d'avoir. Avant finalement de retirer sa baguette du torse du sorcier.

- Bon... je vois que la magie noire ne t'est pas inconnue. C'est déjà cela. Tu as peut-être des tripes finalement... Si tu es prêts à découvrir plus la magie noire, ok, je vérifierais ça sur le terrain. Mais pas ce soir.

Il retourna près de 28 qui attendait et lui glissa un "On y va" auquel elle acquiesça. Puis il s'adresse de nouveau au sorcier.

- Tu as peut-être bien du potentiel. Tu pourrais éventuellement nous servir. Mais tu devras faire tes preuves. Après, je n'exclus pas une sortie pour tester plus en avant tes capacités et voir que ce que tu nous as dit n'était pas que destiné à nous faire plaisir.

Il tourna alors le dos à l'homme, commençant à partir avec 28 en prenant son bras. Après quelques mètres, il lança une dernière phrase en guise d'au revoir.

- Fais attention à toi en rentrant, la nuit on ne sait jamais sur qui on peut tomber...

Puis les deux masqués transplanèrent loin de là.

Fin du RP
Contenu sponsorisé

Vieil entrepôt désaffecté - Page 13 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Contenu sponsorisé, le  

Page 13 sur 15

 Vieil entrepôt désaffecté

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Les Docks-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.