AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -53%
GACHI Batterie Externe 26800mAh
Voir le deal
24.94 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Les Docks
Page 4 sur 15
Vieil entrepôt désaffecté
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard

Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Raphaëlle Elfast, le  Mar 2 Juil - 3:55

-L'infirmière peut faire beaucoup de choses c'est vrai mais cela ne vaut pas Ste-Mangouste alors croyez-moi et suivez-moi d'accord. Il nous faut absolument contacter les autorités. Eux seuls pourront s'occuper de ce "déchet" comme vous dîtes.
Raphaëlle hocha la tête, bien que celle-ci tourner déjà assez, et tenta de se relever. Sa jambe blessée la lança, mais elle arrivait plus ou mois à tenir debout. Ses jambes étaient frêles, et tremblotait sous le poids de son corps. L'idée d'aller à Sainte Mnagouste ne l'enthousiasmait pas mais elle se décida à suivre les conseils de son aîné et s'appuya sur son épaule. L'homme gigotait par terre et léchait le sol. Raphaëlle le regardait d'un air répugné, et n'avait qu'une envie, c'était de lui cracher au visage. Cependant, ses jambes l'empêchait de marcher, et sa douleur, de réfléchir trop longtemps. Gloire s'avança vers l'étranger,  Raphaëlle dut se forcer à tenir droite et seule. Elle regarda la scène d'un oeil inquiet et entendit la voix rassurante de l'asiatique:

- Bon... voyons donc voir de qui il s'agit. #Lumos !

Un jet de lumière blanche apparût déssinant les alentours. Raphaëlle se rappela soudainement de sa venue ici, et s'en voulût. Elle avait dut subir cette épreuve, tout ça pour prendre quelques cliché raté de son patronus. Pourquoi elle lui avait parlé à ce mec? Si seulement elle avait appris son sort " Pointe au Nord", elle se serait débrouillé seule, et jamais elle aurait faillit se faire abuser. Gloire atteignit enfin l’individu qui se tortillait au sol comme un poisson hors de l'eau, et s'exclama:

- Hugh Dey ! Cessez de gigoter ainsi et relevez-vous. Vous m'entendez ?
Hugh Dey ? C'était donc ça son nom ? Elle se le répéta plusieurs fois dans sa tête pour s'en souvenir. Ce cher Hugh Dey avait maintenant du soucis à se faire, car Raphaëlle ne lâchera pas. Si elle se souvint de ce nom, de ce visage, elle se ferait un plaisir de lui exploser la figure. Elle s'approcha alors difficilement, pour s’empeigner de son faciès. Il avait les yeux rouges et cernés, un nez écrasé et boutonneux, ainsi qu'une bouche énorme. Elle serra les poings, avec le peu de force qui lui rester, et se racla ouvertement la gorge. Elle fit venir de la salive dans sa bouche, et l'agita. Elle le fusilla du regard, et cracha visant son visage. Des petites particules de bave arrivèrent sur son visage, mais la plus grosse partie de son mollard atteignit ses cheveux.

"On se reverra, Hugh. t'as ma parole !" Elle s’adressa à Gloire " On y va ?"







HRPG: Gloire, si tu le souhaites, tu peux cloturer après Hugh!


Dernière édition par Raphaëlle Elfast le Mar 2 Juil - 3:58, édité 1 fois
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Hugh Dey, le  Mar 2 Juil - 3:58

Bon bah j’étais pas bien sûr qu’elles comprennent en fait. Pourtant mon langage des signes étaient super développé, je pouvais pas faire beaucoup mieux. Mais bon, moi j’y pouvais rien si elles pigeaient que dalle. Non pis genre. AAAAAH ! C’est quoi ça ! J’ai perdu mes yeux ! Je vois tout blanc ! Ca pique ! Ca fait mal ! C’est quoi ce machin !? De la lumière ! Aaaaaaah ! Hein ? P*tain vas-y ça fait mal la lumière en fait. Je me cachais les yeux avec mes mains moi parce qu’elle m’avait foutu le truc en plein devant le pif pis j’avais mal.

- Hugh Dey ! Cessez de gigoter ainsi et relevez-vous. Vous m'entendez ?

Bah oui que je t’entends gourdasse ! C’est pas les oreilles que tu m’as niqué, c’est mes yeux ! Tain mais incapable de comprendre quoi ! Alors j’hochais la tête… Parce que je pouvais pas parler. Mais t’façon elle était franchement débile parce qu’elle me demandait d’arrêter de bouger. Et genre je pouvais pas arrêter de bouger si elle me posait des questions. Bah ouais parce que pour répondre, comme à cause d’elle je pouvais pas parler, j’étais bien obligé de me faire comprendre comme je pouvais. Donc en bougeant.

Logique implacable. Bref, je commençais à arrêter de me frotter les yeux. T’façon maintenant je voyais juste une grosse tache violette sur leur fasse. Mais c’était marrant. Ca ressemblait à un gros Mentos. Mais avec un corps. Et des bras. Et des jambes. Et surtout ça parlait. Ouais c’était ça qu’était chiant. Ca parlait. Ca faisait du bruit. Et moi je commençais sérieusement à avoir mal à la tête quoi. Mais bon ça restait des mentos. C’était pas si mal que ça des mentos. Moi j’avais bien envie d’en bouffer. En plus j’avais un peu trop bu. Pis comme c’était par terre c’était pas très bon. Du coup si ça pouvait faire passer le goût j’étais bien d’accord.

Pour le coup j’essayais plutôt de voir comment je pouvais m’y prendre pour décrocher leur tête de mentos et les bouffer tranquille. Sauf que plus je réfléchissais, plus le temps passait. Et je clignais des yeux. Et le truc c’est que plus je clignais des yeux plus le violet disparaissait. Ah ouais Mer**. C’était pas des têtes de Mentos en fait. C’était des filles. Beurk des filles quoi ! Des trucs avec des cheveux et tout. Ouais. Qu’est-ce qu’elles foutaient là au juste ? J’étais pas chez moi ? Ah non, il faisait froid. Hé mais en fait j’étais où ? Se passait quoi ? Bordel j’allais vraiment pas bien moi.

Un bruit et… Oh il pleut ! C’est tout mouillé d’un coup autour de moi. Pourquoi ? je pige pas bien… Je me frotte un peu les cheveux parce que je sens un truc. Mais c’est une goutte cheloue. Elle colle un peu… Pis j’ai plutôt l’impression d’étaler que d’enlever. Pis l’autre devant qu’avait la bouche en avant. De… Elle m’aurait pas craché dessus l’autre là ?

« On se reverra Hugh, t’as ma parole »

Ouais… Euh rien à foutre. J’avais bien envie de lui dire que le jour où on se reverrait, elle finirait sans doute attachée parce qu’elle était franchement mignonne. Sauf que je pouvais toujours pas débiter un mot. Alors du coup je me contentais de lui tirer la langue. Voilà ! C’était une belle leçon pour elle je trouvais ! Comme ça elle voyait ma magnifique langue pleine d’alcool. Moi je regardais juste l’autre jaunasse là, pis je lui montrais ma gorge. J’avais pas rangé ma langue encore. Mais elle comprendrait hein ? Je voulais parler tranquille quand même. Sauf qu’à pas ranger ma langue elle s’asséchait. J’avais besoin d’eau du coup… Je montrais ma langue de mon doigt, elle pourrait peut-être m’en donner aussi non ?
Gloire Lecomte
Gloire Lecomte
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Gloire Lecomte, le  Lun 8 Juil - 10:10

Discuter avec Hugh Dey c’était comme s’adresser à une limace gluante et répugnante, ce dont il avait précisément l’air en cet instant d’ailleurs. Penchée au-dessus de cette espèce de réplique d’être vivant, Gloire qui jusque là avait toujours traité ses prochains avec bienveillance ne pouvait s’empêcher d’éprouver un sentiment de dégoût sans nom pour cette « chose ». Celle-ci clignait des yeux et gesticulait comme pour faire passer un quelconque message mais pour être honnête l’asiatique n’avait aucune envie d’essayer de décrypter ses signes. Si elle s’écoutait, elle s’en irait et le laisserait croupir ici dans cette position inconfortable et les relents de l’eau qui descendait. Malheureusement, notre professeur n’avait jamais pu se résigner à ce genre d’agissements.

- On se reverra, Hugh. T'as ma parole !

Gloire se retourna et s’aperçut que l’adolescente l’avait suivie et examinait tout aussi attentivement qu’elle le mollusque à leurs pieds. Pensant que cela n’était pas forcément sain pour cette dernière, la maîtresse des potions lui prit le bras afin de l’en éloigner mais Hugh Dey semblait décider à tout prix à communiquer avec elle. Sauf que le langage de la langue qui bouge était un langage inconnu pour elle. Or, en cet instant, celui qui était malgré elle un collègue de travail s’évertuait à leur tirer la langue. Etait-ce uniquement une effronterie de plus ou un quelconque signe pour réclamer quelque chose ? Peut-être à boire ? Cela ne l’en étonnerait pas vu toute la crasse qu’il avait du ramasser avec depuis qu’il se traînait au sol.

- Nous allons y aller miss Elfast mais ainsi que je vous l’ai dit, je ne peux pas fermer les yeux sur ce qu’il vient de se passer aussi permettez-moi avant d’avertir les autorités sur ce qu’il vient de se passer.

Lui adressant un sourire rassurant, Gloire leva sa baguette et un filet argenté émana de sa baguette, prit la forme d’un loup et fila aussitôt à travers l’obscurité en direction du Ministère de la Magie. L’ancienne Gryffondor n’avait aucune intention de laisser l’homme s’en tirer, encore moins quand on connaissait son propre passé, cela était hors de question… mais il y avait plus urgent et pour l’instant, il resterait ici à attendre que les aurors ou un autre membre du Ministère arrive pour l’embarquer.

- Nous y allons M. Dey, vous attendez ici. De toute manière, même si vous arrivez à vous en allez, nous vous connaissons alors nous vous retrouverons, ici ou ailleurs. Le plus sage pour vous serait donc de ne pas tenter de vous enfuir. Allons-y Miss Elfast, prenez-moi le bras et serrez, nous allons transplaner. Et… oh j’oubliais ! #Aguamenti ! C’est pour vous rendre un peu plus présentable…

Adressant un sourire malicieux à l’encontre de son collègue, Gloire se détourna alors et dans une élégante pirouette, transplana en direction de Ste-Mangouste avec la jeune élève, abandonnant Hugh Dey seul sur les quais dans l’attente que le Ministère vienne le chercher.

[Fin du Rp]

Evangeline Flynn
Evangeline Flynn
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
promenade sur les docks
Evangeline Flynn, le  Sam 27 Juil - 18:55

Spoiler:
 

Evangeline avançait à grandes enjambées énergiques le long de la Tamise. Le vent jouait dans ses cheveux longs, qui battaient ses joues rosies par le froid vif de cette belle soirée de décembre. La jeune fille profitait de ces vacances, pour lesquelles elle avait obtenu l'autorisation exceptionnelle de ses parents de sortir de Poudlard, pour découvrir la capitale anglaise, et réaliser un vieux rêve... Malgré tout, si ses promenades sur le Chemin de Traverse l'avaient enchantées, les Docks l'inquiétaient un peu. Déjà, parce qu'elle était seule, ensuite, à cause de la brume qui les noyait, enfin, parce qu'on y croisait beaucoup de Moldus, et qu'elle ne pouvait donc pas sortir sa baguette, ce qui l'aurait rassurée. Mais elle devait traverser les Docks pour rentrer chez son oncle, qui l'hébergeait le temps de son séjour, et elle le ferait, n'ayant pas d'autre solution (il faisait un peu froid à son goût pour faire un détour, et puis il commençait à être tard...).

Les yeux perdus dans le vague, l'esprit absorbé par de vieux souvenirs, elle ne vit pas le jeune homme arriver en face d'elle, et lui rentra dedans, de plein fouet, si violemment qu'elle en tomba à la renverse. Le pavé était froid, humide, et puait. Elle se releva, la joue meurtrie, et se pencha pour rassembler le contenu de son sac, qui s'était renversé dans sa chute: sa baguette magique, quelques livres (manuels de cours et romans mêlés), une plume, un rouleau de parchemin, un flacon d'encre qui s'était brisé sur le sol glacé, une carte que lui avait envoyée son amie Jessy Brown, et qui lui servait de marque-page, ainsi que, seul élément "normal" dans toute cette panoplie de sorcière, un plan de Londres qui lui avait été fort utile ces derniers jours, la jeune fille ayant un sens de l'orientation plus que médiocre.

Dès qu'elle eut fait disparaître le plus compromettant, au cas où elle aurait bousculé un moldu, elle releva la tête:

"Pourriez regarder où vous marchez, quand même... bougonna t'elle. Elle était de mauvaise humeur, et puis il aurait pu l'éviter, aussi!

Puis elle le détailla: c'était un garçon, environ son âge... Qui lui rappelait du reste quelque chose. Mais où donc l'avait-elle croisé? Il lui évoquait, elle ne savait trop pourquoi, les Trois balais, et Poudlard... Ca y est. Elle le connaissait, de vue. Akize T. Xiraz, élève de Poufsouffle. Elle ne le connaissait que de vue, n'ayant pas eu l'occasion encore d'avoir cours avec lui. Son visage se fendit d'un large sourire:

"Hé, tu es à Poudlard, non? Qu'est-ce que tu fais là?"

Puis, en voyant son expression, elle se dit qu'elle aurait peut-être mieux fait de se taire...
Akize T. Xiraz
Akize T. Xiraz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Python royal


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Akize T. Xiraz, le  Dim 28 Juil - 14:24

Akize en avait marre, il passait tout le temps la même journée, il voulait que quelque chose de différent se passe, car c'est plus possible pour lui. Il avait envie de tuer quelqu'un, il n'avait jamais été énervé comme ça. Poudlard c'est cool, mais c'est ennuyant, il ne se passe rien de bien. Le poufsouffle aurait bien aimé être à Poudlard au moment où Voldemort attaqua le château, mais depuis tout est inactif. Il ne fallait pas venir le chercher aujourd'hui, encore moins l'énerver. Il en avait marre de cette vie. Vivement que ça finisse!

Il avait donc eu l'idée d'aller visiter Londres, sachant qu'il n'avait jamais eu l'occasion de le faire, voir les anciens monuments. Pour une fois, il voulait être seul, pendant un long moment. Le jaune et noir voulait réfléchir sur ses fréquentations, Darnel qui est la personne qui n'aurait jamais dû rencontrer, ou encore Quentin, dont Akize doit présenter ses excuses un jour ou l'autre. Même si il était content que celui-ci ne sortît pas avec Luia. En tout cas, il savait que Darnel et Quentin étaient amis, donc le poufsouffle ne pouvait pas être ami avec Quentin à cause de ce c*n de Darnel, une petite personne faisant son fort mais tout le monde le bat.

Il entra dans un vieil entrepôt, il l'avait jamais vu de loin mais il vit que c'était grand et beau, malgré que ce soit assez vieux. En entrant, il marcha en regardant en l'air et en ne voyant pas qu'une fille était devant elle. Akize tomba comme cette fille, et celui-ci vit qu'il avait déjà rencontré cette fille...

Cette fille dit des choses que le jaune et noir n'entendit pas sachant qu'elle ne parlait pas trop fort. Heureusement pour elle. Il se releva et vit qu'elle continua à parler sans relâche alors qu'Akize est occupé.

"Hé, tu es à Poudlard, non? Qu'est-ce que tu fais là?"

Quelle question, on a le droit de se promener parfois. Poudlard n'est pas un habitant durant toute la vie, c'est juste un logement. On est libre, c'est donc pour ça qu'Akize était devant elle. Il répondit.

Et toi? Tu m'as vu à Poudlard donc pourquoi cette question? Il s'arrêta quelques secondes. Maintenant, continuons notre chemin sans se reparler, t'es d'accord ?

Il fallait pas le parler, il fit un regard malsain à cette fille et repartit. Malheureusement, elle avait l'air de vouloir lui reparler... Akize va s'énerver vite-fait.
Evangeline Flynn
Evangeline Flynn
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
re: les docks
Evangeline Flynn, le  Dim 28 Juil - 14:34

"Et toi? Tu m'as vu à Poudlard donc pourquoi cette question? Il s'arrêta quelques secondes. Maintenant, continuons notre chemin sans se reparler, t'es d'accord ?"

"Tssss... Siffla la jeune fille, en plissant les yeux de colère. Apparemment, je te gêne? Mais peut-être que tu trempes dans des trafics pas nets, pour parler aussi mal? Et puis, tu pourrais au moins t'excuser, non?"


Bon, d'accord, c'est elle qui lui avait foncé dedans et pas le contraire. Mais là, elle n'avait vraiment pas envie de faire d'efforts. Ce garçon la traitait comme une petite empêcheuse de tourner en rond, et c'était injuste... Elle n'avait aucune intention, de toutes façons, de continuer son chemin avec lui! Et elle n'insisterait pas si il ne se montrait pas aussi désagréable avec elle.

Elle remit en place sa sacoche d'un geste brusque, furieuse, et dépassa le garçon en lui donnant un grand coup d'épaule. Il l'avait bien cherché. Mais elle n'alla pas bien loin...
Akize T. Xiraz
Akize T. Xiraz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Python royal


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Akize T. Xiraz, le  Dim 28 Juil - 15:04

Il était franchement sur les nerfs. Elle l'aura voulu, si Akize prend sa baguette, elle est mal. Celle-ci répondit.

"Tssss... Siffla la jeune fille, en plissant les yeux de colère. Apparemment, je te gêne? Mais peut-être que tu trempes dans des trafics pas nets, pour parler aussi mal? Et puis, tu pourrais au moins t'excuser, non?"

Akize en avait marre d'elle, cette fille était franchement agaçante et n'arrêta pas de parler, c'est franchement énervant. C'est des filles comme ça qu'il faut tuer d'un Avada Kedava, et non les personnes gentilles qui sont contre vous. Malheureusement pour lui, il n'avait aucun droit pour utiliser ce sort, sauf si il veux se rendre à Azkaban. Il n'avais pas trop envie de voir des malades en train de s'ennuyaient pas possible. Il répondit.

Je ne vais pas m'excuser, c'est plutôt toi qui doit t'excuser, allez hop, dépéche-toi !

Elle n'avait pas l'air de vouloir s'excuser, une vraie tête de mule. Akize sortit sa baguette et lança un sort pour qu'elle n'utilise pas sa baguette.

Expelliarmus ! Il s'arrêta et recommança. Maintenant, donnes-moi des phrases qui m'obligerait à ne pas te tuer.
Evangeline Flynn
Evangeline Flynn
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
re: les docks
Evangeline Flynn, le  Dim 28 Juil - 15:16

"Je ne vais pas m'excuser, c'est plutôt toi qui doit t'excuser, allez hop, dépéche-toi !"

Evangeline ricana doucement, avant d'éclater franchement de rire. Non, mais il se prenait pour qui, le petit Pouffy? Elle? S'excuser? Après qu'il l'ait traité comme il l'avait fait? Il rêvait!
Elle n'était pas désagréable, d'habitude on la disait même plutôt calme et gentille, mais face à ce garçon, elle avait bien envie de faire mentir sa réputation.

"Expelliarmus"
! cria le jeune homme. La baguette sauta des mains d'Evangeline, en même temps que son sourire mourait sur ses lèvres. Elle était désarmée.

" Maintenant, donnes-moi des phrases qui m'obligerait à ne pas te tuer"
, reprit-il, en souriant, d'un air mauvais.

"Et tu veux pas que je rampe à tes pieds, aussi, tant qu'on y est? Je vois que tu as très envie de faire un tour à Azkaban, dis voir? C'est tout ce que cela te rapporterait, de me tuer. Alors, réfléchis bien... Et non, vois-tu, je ne vais pas m'excuser. Cela me déplaît, tu vois... J'aime pas vraiment qu'on me piétine... Alors, tu vas gentiment me rendre ma baguette, et après on avisera, c'est compris?... Exécution!"
cria t'elle.

Elle était en train de perdre tout contrôle sur ses nerfs et ne s'en apercevait même pas...
Akize T. Xiraz
Akize T. Xiraz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Python royal


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Akize T. Xiraz, le  Mar 30 Juil - 17:19

Il en avait marre mais d'un point... C'était flagrant tellement qu'il avait cette envie de tuer quelqu'un à coups de hache, ou de sort. Surtout la personne se tenant devant lui, une vraie tête de mule. On n'avait qu'une seule envie, la tuer plusieurs fois, et prendre le plaisir à chaque fois. Elle ouvrit encore une fois sa bouche, et encore une fois une grosse connerie énervant le poufsouffle vient à son oreille.

Et tu veux pas que je rampe à tes pieds, aussi, tant qu'on y est? Je vois que tu as très envie de faire un tour à Azkaban, dis voir? C'est tout ce que cela te rapporterait, de me tuer. Alors, réfléchis bien... Et non, vois-tu, je ne vais pas m'excuser. Cela me déplaît, tu vois... J'aime pas vraiment qu'on me piétine... Alors, tu vas gentiment me rendre ma baguette, et après on avisera, c'est compris?... Exécution!

Pour qui elle se prend elle ? En espérant qu'elle ne croit pas faire peur au jaune et noir, sinon ça va très mal se passer. Akize était en colère, il voulait la tuer, mais il ne voulait pas se rendre à Azkaban, surtout moins en compagnie des plus fous : les mangemorts... Il doit en avoir des centaines, et il n'avait en aucun cas leur adresser la parole. Il répondit.

Qu'est-ce qui te dis que je n'ai pas envie d'aller à Azkaban, ça doit être un endroit de maître, et encore mieux, tu serais plus dans ce monde. Il reprit quelques secondes après. Tu veux retrouver ta baguette ? Rendez-vous vers deux heures du matin dans la forêt interdite. C'est ici que tu retrouveras ta baguette. Tu n'as aucun choix...

Il repartit en courant pour terminer ses visites et ne plus la revoir. Enfin, elle était lassante comme fille, et très énervante. Enfin bref, au plaisir de la revoir avoir la trouille dans la forêt interdite.

RP terminé.
Nathanaël Danham
Nathanaël Danham
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Fourchelang


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Nathanaël Danham, le  Dim 1 Sep - 23:26


“ What the F*CK ? „


“ Pv : Nikki Sullivan „




Tirant une clope de son paquet, il l'alluma d'un geste las et marcha le long des Docks sans but précis. Il traînait de plus en plus à Londres, il prévoyait même de s'acheter une maison ici. Ça faisait quelques temps qu'il n'était pas retourné à Liverpool, il ne supportait plus de voir la mine triste de sa mère, alors comme un grand, il était venu dans la capitale et s'était trouvé un bon job. Gérant au Chaudron Baveur.

L'instinct l'avait emmené jusqu'ici. Il avait la désagréable impression qu'il allait se passer un truc. De toutes façons il n'avait rien à perdre, alors, autant s'accorder une petite balade. Il était vraiment dans une période bizarre, il avait goût à rien, même plus aux femmes et ça faisait longtemps qu'il n'avait pas parlé à Raphaëlle. Il avait laissé tomber tout le monde, plus d'amis, plus rien. Ouais, alone in the darkness.

Écrasant sa clope, Nate posa son regard si pénétrant droit devant lui, un vieil entrepôt désaffecté. Haussant les sourcils, il y entra, surpris de sa curiosité. Il était vide. Enfin presque. Y avait quelqu'un dans un coin. Allonger. Inconscient ? Mort ? En se rapprochant un peu plus, le blond remarqua que c'était une femme, une femme ou une ado. Partagé entre aller la voir ou se barrer, l'ex vert-et-argent finit par trancher et se rapprocher un peu avant de reconnaître la silhouette.

Une silhouette qu'il avait tant espéré voir depuis si longtemps, une silhouette qui lui avait tant manqué. Bien sûr il avait revu cette même silhouette, quelquefois, mais ce n'était pas la même personne. Kessy il l'avait vu. Mais Nikki... Nikki ça faisait quelques temps qu'il n'avait plus eu de nouvelle d'elle. Il avait pris exprès le boulot au Chaudron Baveur pour voir si elle apparaîtrait un jour ou l'autre. Il aurait juste voulu avoir de ses nouvelles, savoir si elle allait bien ou non. Et elle était là, étendue par terre, immobile.

Nate la retourna sur le dos et la regarda un instant, avant d'enlever sa veste et la mettre sous la tête de celle-ci. Elle était encore vivante, il le savait, elle respirait encore, quoique assez lentement pour se sentir paniqué. Sortant sa baguette, il murmura un Revigor et attendit patiemment qu'elle reprenne ses esprits.

«
N-Nikki ? T-Tu... Tu me reconnais ? Enfin ç-ça va ? T'as... T'as besoin de quelque chose ? »
Nikki Sullivan
Nikki Sullivan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Nikki Sullivan, le  Lun 2 Sep - 22:41


Tout a disparu, les souvenirs avec.
Nate.

 



Un son. Juste un son qui lui remontait jusqu'aux oreilles la sortant lentement de sa torpeur. Des heures. Des minutes. Elle ne savait plus vraiment depuis quand elle était là ni même ce qu'elle y faisait. Le trou noir. Le néant. Un esprit vide. Nikki ouvrit lentement les yeux respirant à plein poumon l'air frais comme si cela faisait des semaines qu'elle n'y avait pas goûté. Petit à petit elle se faisait à l'obscurité. Un hangar. Elle semblait être dans un vieux truc abandonné depuis des siècles et elle n'avait pas le souvenir de s'être rendu ici. C'était l’incompréhension, le chamboulement total dans sa tête. Les mots de la personne en face d'elle se répercutaient peu à peu dans son esprit. Nate.. Pourquoi lui demandait-il si elle le connaissait. Elle devait avoir pris un énorme coup sur la tête pour qu'il est l'air comme ça. C'était bizarre comme situation. La verte et argent tentait de se rappeler de sa soirée mais seul des flash indéchiffrables lui emplissait le cerveau.

Faisant un effort surhumain la brunette se releva tant bien que mal essayant de recouvrir ses esprits. Des douleurs atroces lui parcourait chaque membre et la Serpentard avait comme l'impression que sa tête allait exploser. Des flashs bizarre et flippant lui traversait l'esprit sans qu'elle n'arrive réellement à en comprendre le sens. Des images toutes plus noires les unes que les autres passaient en boucle comme un vieux film. Des coups, de la douleur. La verte et argent ne comprenait plus rien. Elle avait mal, atrocement mal et elle pouvait désormais apercevoir des contusions ornaient ses bras ainsi que d'autre partie de son corps. Qu'avait-il bien pu se passer ? Le seul point positif était qu'elle était en compagnie de son tout nouveau copain. Cela faisait à peine deux jours qu'ils étaient officiellement un couple pourtant, elle avait l'impression que cela faisait une éternité.

⊹ Nate...

La voix tremblante et mal assurée, ses paroles ressemblaient plus à une plainte qu'autre chose. Il fallait qu'elle se reprenne mais, une peur indescriptible lui tiraillait l'estomac. Elle avait l'impression d'être épié et surtout de ne pas être en sécurité. Nikki adressa un pâle sourire au blond avant de l'enlacer doucement pour le serrer tout contre elle. Ça faisait du bien. Elle commençait réellement à l'apprécier..

⊹ Je crois que c'est impossible que j'oublie le petit ami que j'ai eu tant de mal à avoir non ?


Dernière édition par Nikki Sullivan le Mar 3 Sep - 20:08, édité 1 fois
Nathanaël Danham
Nathanaël Danham
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Fourchelang


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Nathanaël Danham, le  Mar 3 Sep - 3:51


“ What the F*CK ? „


“ Pv : Nikki Sullivan „




Il était heureux, oui Nathanaël Danham était vraiment à l'heure qu'il est. Nikki était face à lui, saine et sauve. Enfin, tout était relatif. Elle portait plusieurs marques de coups, elle avait plusieurs blessures et puis... Son regard... Son regard paraissait vide, enfin perturbé comme si... Enfin, c'était atroce de la regarder de ce point de vue et son bonheur reparti aussi vite qu'il n'était apparu.

«
Nate... »

Impuissant, il la laissa faire lorsque la jolie brune, après lui avoir adressé le semblant d'un sourire, le pris dans ses bras. Elle jouait à quoi là ? Certes elle devait être faible. Mais ça n'empêchait pas le fait qu'elle... qu'elle le haïssait. Elle devait être en état de choc, ça devait être ça la raison, surement. Nikki était faible, si faible que ça ne devait pas le surprendre ce genre de comportement... Tout ce qu'il avait à faire, c'était de l'emmener à Ste Mangouste.

«
Je crois que c'est impossible que j'oublie le petit ami que j'ai eu tant de mal à avoir non ? »

Nate la regarda avec de grands yeux, esquissa un léger sourire gêné avant de voir qu'elle ne semblait pas plaisanter. Elle avait pas le droit de lui faire ça. Elle, elle savait ce qu'il ressentait, elle l'avait mis sous véritasérum, elle savait et elle jouait avec ça. Elle avait pas le droit de le faire encore plus souffrir.

Elle ne voyait pas que ce que lui et Kessy avait dû enduré ? Elle ne voyait pas son aspect ? Elle ne voyait pas ses cernes ? Sa barbe de trois jours qu'il rasait juste de temps en temps pour ne pas ressembler à un clochard ? Elle ne voyait pas qu'il n'avait plus la corpulence d'avant, qu'il avait vraiment maigri ? Elle ne voyait pas que lui, le Nate si impassible, si je m'enfoutiste, si neutre, pouvait désormais se briser d'un simple coup de vent à cause de ses problèmes ? Alors, nan, elle voulait en rajouter des couches.

«
Tu joues à quoi..? C'est pas marrant Nikki... Tu sais très bien que regrette sincèrement tout ce qui s'est passé, et tu sais très bien ce que je ressens, et toi tu... Tu joues avec ça... Tu peux pas savoir comment j'étais inquiet... Je me disais que t'étais peut-être avec...avec... enfin, je sais pas... Mais je voulais juste voir si t'étais bien, si t'étais vivante... Tu peux pas savoir comment c'était dur et voilà, ça fait grave chier quoi... T'es pas cool.. »
Nikki Sullivan
Nikki Sullivan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Nikki Sullivan, le  Mar 3 Sep - 14:49


Tout a disparu, les souvenirs avec.
Nate.

 



Nikki regarda la réaction de Nate sans trop savoir comment réagir. Il avait l'air totalement gêné comme si elle venait de dire la plus grosse bêtise de tout les temps. Elle se sentait déjà complètement perdue et il n'arrangeait absolument rien. La verte et argent se recula quelque peu pour pouvoir détailler le visage du Serpentard. Il avait l'air exténué et complètement au bout du rouleau. Comment cela pouvait-il être possible ? Elle l'avait vu hier en sortant d'un coup et tout allait bien. Il lui avait même sourit. Il avait beau être froid avec elle il faisait quand même quelques efforts et en seulement quelques heures il avait l'air d'avoir changé du tout au tout. Des millions de questions lui venaient en tête et quand le blond reprit la parole cela n'arrangea rien.

Jouer ? Mais, elle ne jouait pas. Qu'est ce qu'elle avait bien pu dire de mal ? Elle savait qu'il n'était pas sûr à propos de leur relation et il lui avait semblait qu'il ne voulait pas trop s'afficher devant les autres mais, ils étaient simplement tout les deux dans un endroit qu'elle ne connaissait pas alors qu'est ce qui le dérangeait ? Toute la situation était bizarre et la brunette esquissa une grimace bizarre essayant de comprendre ce qui était réellement en train de se passer. Il regrettait.. Mais quoi ? Il regrettait d'être avec elle alors que c'était tout récent ? Elle n'arrivait pas à comprendre. Elle avait fait quelque chose de mal ?  

Vivante ? Alors là, ouais. C'était super bizarre. Elle comprenait de moins en moins ce qu'il pouvait bien raconter. C'était pas comme si elle avait disparue ou un truc du genre. Il devait avoir pris de sale truc pour être dans un état comme ça. Ouais, il était tout sauf normal. Nikki passa doucement sa main sur la joue du blond et lui adressa un sourire. Elle comprenait absolument rien à ce qui était en train de se passer mais, elle avait envie d'être avec lui. Elle n'était pas du genre à s'attacher rapidement mais, aujourd'hui tout semblait différent. Elle avait pratiquement l'impression d'être totalement amoureuse de lui. C'était bizarre mais, elle ne pouvait se passer de sa présence et elle voulait à tout prix le rassurer pour lui montrer que ce n'était pas une plaisanterie.

⊹ Qu'est ce que tu racontes Nate ? Je ne joue absolument pas. Tu crois que je me serai donner autant de peine pour être avec toi si je n'étais pas sincère ? Arrête de dire n'importe quoi s'il te plait.

Comme pour marquer ses paroles, la brunette rapprocha son visage de celui du blond avant de lui déposer un doux baiser qui lui déclencha instantanément des frissons et un sentiment de papillons au creux de l'estomac. Ouais. Elle était bien la comme ça. Elle se sentait un peu mieux en sa présence. Les bras enroulé autour du cou, Nikki lui sourit à nouveau son petit air malicieux présent.

⊹ Tu regrettes d'être avec moi ?
Nathanaël Danham
Nathanaël Danham
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Fourchelang


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Nathanaël Danham, le  Mar 3 Sep - 22:15


“ What the F*CK ? „


“ Pv : Nikki Sullivan „




Nikki avait l'air de vraiment pas comprendre ce qu'il disait, ce qu'il se passait ni même son état. Et puis elle était pas comme ça. Nikki n'était pas comme lui, elle, elle faisait pas souffrir les gens. La blague aurait duré quelques secondes, puis au final elle aurait avoué. Mais là... Là nan. Là c'était en train de durer plus que quelques secondes. Et puis vu l'état aussi dans lequel il venait de la trouver... Elle ne se serait pas infligé de réelles blessures juste pour lui faire une mauvaise plaisanterie. Non... ça avait l'air sérieux...

«
Qu'est-ce-que tu racontes Nate ? Je ne joue absolument pas. Tu crois que je me serai donné autant de peine pour être avec toi si je n'étais pas sincère ? Arrête de dire n'importe quoi s'il te plait. »

Nate était juste abasourdi, qu'est-ce que... Puis il commençait à comprendre peu à peu... Elle... Elle avait du tombé sur... Sur quelqu'un... Une personne mal attentionnée... Elle devait avoir subi un sortilège Oubliette ou quelque chose comme ça... On avait effacé sa mémoire... Mais de combien de temps... D'un an ? Peut-être un peu moins. Mais ça devait être ça...Il n'avait aucune autre explication... C'était.... C'était la seule chose qui lui venait à l'esprit. Elle ne se souvenait de rien... Ni de ses tromperies... Ni de leurs disputes.... Ni de leurs moments tendres.... Ni même du lac. Elle ne se souvenait peut-être même plus du lac. Se souvenait-elle de Kessy ? Se souvenait-elle de l'autre imbécile ? Se souvenait-elle de Neala ?

Le blond allait tout lui dire. Oui. Parce que... Parce que c'était Nikki et qu'il ne voulait plus jamais lui mentir. Il voulait être honnête. Même si en lui disant ce qu'il devait lui dire, elle le détesterait surement à nouveau. C'était trop beau pour que ce soit vrai, c'était trop beau qu'elle oublie tout le mal qu'il lui avait fait, ça retomberait un jour sur lui s'il lui mentait. Mais c'était trop dur de le dire, et quelque chose qu'il n'avait pas fait depuis longtemps revint, par nervosité, il se remit à mordiller sa lèvre. Bon. Allez. Fallait bien cracher le morceau. Mais par quoi commencer ? Par lui ? Par Kessy ?

Puis pouf. Il n'avait plus du tout envie de dire quelque chose d'un coup. Parce qu'elle était là, elle et son regard, son regard chocolat qui venait rencontrer ses iris à lui. Son visage, son si joli qui se rapprochait trop près du sien, c'était dangereux, elle devait pas le faire. Parce que. Parce que voilà. Parce que de là où il était, il voyait ses lèvres, non. Maintenant il les sentait. Sur les siennes. C'était doux. C'était sucré, sucré ou salé il ne s'en souvenait déjà plus. Mais c'était chaud, chaud et glacé à la fois. Oui, ses lèvres étaient en feux maintenant. Puis sa gorge. Sa gorge qui était maintenant sèche, comme si elle, elle s'opposait à la vérité. Puis cette boule au ventre, qui grandissait petit à petit. Il n'arrivait plus à pensée, ni à la vérité... Ni encore moins à la pauvre Raphaëlle. De toutes façons, il avait toujours été égoïste, alors voilà.

«
Tu regrettes d'être avec moi ? »

«
Nan... Nan... En fait. Je regrette juste de pas t'avoir dit ce que je ressentais pour toi avant... T'es quelqu'un d'exceptionnel Nikki. Vraiment... Tu.. Eum... Tu te souviens du lac ..? »

En fait, elle devait se souvenir de lui, puisque c'est là qu'il lui avait demandé de sortir avec lui. Mais elle ne devait pas ce souvenir de la fois, ou après la longue dispute avec Kessy, elle lui avait avoué ses sentiments. Et lui, lui n'avait rien dit. Pourtant il aurait dû... Gardant ce souvenir en tête, Nate passa sa main sur la joue de Nikki et la caressa de son pouce, elle lui avait vraiment manquée, plus que ce qu'il voulait se l'avouer.
Nikki Sullivan
Nikki Sullivan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Nikki Sullivan, le  Mar 3 Sep - 22:36


Tout a disparu, les souvenirs avec.
Nate.

 




Elle espérait vraiment qu'il ne regrette rien. Elle espérait qu'il ne lui dise pas qu'il voulait tout arrêter. Elle voulait pas le perdre maintenant alors qu'elle venait tout juste de l'avoir. Non décidément c'était vraiment une sensation bizarre. Nate, c'était juste un jeu. C'était juste un gars qu'elle avait rencontré dans un couloir et qu'elle avait eu du mal à avoir. Elle comptait pas s'attacher à lui ou quoi que ce soit d'autre mais, sans qu'elle ne comprenne vraiment pourquoi elle avait l'impression d'avoir de réel sentiment pour lui. Comme si.. Des mots sonnèrent en travers de son esprit. C'était pas possible.. Elle ne pouvait pas être amoureuse de lui alors que cela faisait à peine deux jours qu'ils formaient un couple. Non, elle devait avoir pris un sacré coup sur la tête pour penser ça. Pourtant, alors qu'ils venaient tout juste de s'embrasser elle avait ressenti des trucs qu'elle n'avait jamais ressenti avant. Des trucs qu'elle ne se savait même pas capable de ressentir. Elle avait l'impression d'être dans un rêve et de complètement délirer mais, tout était réel.

Elle lui caressa doucement le visage plongeant son regard dans le sien et essayant de comprendre pourquoi elle ressentait tant de chose pour lui en cet instant précis et surtout s'il ressentait la même chose qu'elle. Non. Impossible. Nate était froid, Nate était le genre de gars à ne jamais montrer ses sentiments et à constemment garder ses distances. Il ne pouvait pas ressentir la même chose qu'elle. D'ailleurs si elle lui disait la moindre chose il allait sûrement lui rire au visage. Pourtant, en continuant à le regarder elle avait l'impression qu'il n'était plus le même. Que quelque chose chez lui avait changé en commençant par sa manière d'être avec elle.

» Nan... Nan... En fait. Je regrette juste de pas t'avoir dit ce que je ressentais pour toi avant... T'es quelqu'un d'exceptionnel Nikki. Vraiment... Tu.. Eum... Tu te souviens du lac ..? »

La verte et argent dut se reprendre à plusieurs fois avant de bien comprendre ses paroles. Ne pas avoir dit ce qu'il ressentait avant ? Leur relation était tellement récente que sa phrase paraissait un peu bizarre mais, la brunette préféra ne pas relever et se concentra sur la suite. Le lac. Bien sur qu'elle se souvenait du lac, c'était quoi encore cette question ? Il agissait vraiment bizarrement. Comment aurait-elle pu ne pas se souvenir d'en endroit ou elle c'était trouvé à peine deux jours auparavant ? Elle ne comprenait pas trop ce qui se passer dans sa tête mais, il allait falloir qu'elle mette les choses aux clairs parce que ça en devenait vraiment incompréhensible mais, avant elle voulait profiter encore un peu de sa présence.

Nikki lui adressa un nouveau sourire avant de poser à nouveau ses lèvres sur les siennes et de se serrer tout contre lui. Oui, elle était bien comme ça et elle aurait voulu que cela ne s'arrête jamais.

⊹ Oui je me souviens du lac mais.. Nate.. C'est quoi c'est question bizarre ? On dirait que tu me prends pour une attardé.. Enfin.. J'veux dire que j'peux pas oublier un truc qui c'est passé y a deux jours tu vois ?
Nathanaël Danham
Nathanaël Danham
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Fourchelang


Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Nathanaël Danham, le  Mer 4 Sep - 22:30


“ What the F*CK ? „


“ Pv : Nikki Sullivan „




Il se sentait...léger. Oui Nate se sentait léger, comme si un lourd poids c'était enlevé d'on ne sait où. C'était Nikki. Il venait de la retrouver. Il se sentait extrêmement coupable, vraiment, sincèrement, mais il ne pouvait s'empêcher d'être... heureux ? Heureux qu'elle ne l'ati pas abandonné de son plein gré. C'était malsain certes, mais... Mais il n'y pouvait rien. Heureux... Heureux qu'elle ne se souvienne pas de tout le mal qu'il lui avait fait. C'était comme une deuxième chance, une deuxième chance qui était la bienvenue. Ouais, Nate l'accueillait à bras ouvert. Même si au fond de lui il culpabilisait, culpabilisait de ne pas savoir quoi faire. Pour la première fois de sa vie, il voulait être honnête et ce, même si en échange il perdait quelque chose qui lui était cher. Mais d'un autre côté il ne pouvait s'y résoudre. C'était purement et simplement égoïste.

Et puis... Le blond se posait des questions aussi sur ce qu'il s'était passé. Sur ce qu'on lui avait fait. Avec de la "chance", elle avait simplement dû recevoir un sortilège d'oublis bien maîtrisés. Par contre... Non. Il ne voulait même pas y penser. Pourtant, les blessures, les marques, les traces ne trompaient pas. Pas plus que le regard perdu de Nikki, un regard où on sentait une pointe de...Panique ? Pourtant, elle n'avait même pas l'air d'être conscience de son état. La brune se comportait comme si... Comme si tout était normal. Pourtant, elle devrait ressentir la douleur, elle devrait réfléchir à ce qui lui avait infligé ça... Si... S'il apprenait ce qui s'était passé... Si des personnes étaient dans le coup. Il les retrouverait coûte que coûte. Ça, c'était une certitude.

De cette même tête béate, elle sourit à nouveau. Et quelque part, Nate en était sûr, quelque part en lui, quelque chose était en train de fondre. Comment avait-il pu imaginer ne serait-ce qu'une seconde de lui dire la vérité et de tout gâché ? Sans doute qu'il n'aurait plus revu ce fameux sourire sur ces fameuses lèvres sur ce fameux visage que le blond chérissait tant. En fait, il ne se lassait pas de la regarder, d'ailleurs, il se demandait comment il avait pu en venir à là. A.... A ressentir ce qu'il ressentait. Et il avait beau réfléchir, encore et encore. Tous les chemins mènent au lac. Ce fameux lac. Un lieu... magique ? Un lieu qu'à eux. Oui, c'était leur lieu. Il se souvenait de la totalité de leur échange lorsqu'ils avaient été au lac.

La première fois, elle était venue. Lui ne savait pas encore l'effet que la jolie brune aurait sur lui. Et ce jour là... C'était devenu officiel. Il lui avait demandé de sortir avec lui. Mais au départ, Nate était sceptique. C'était juste une fille de plus pour un homme à femmes. Rien de bien passionnant. Puis arrive la deuxième fois. Entre temps, la pauvre verte-et-argent en avait bavé. Il ne se rendait même pas compte du mal qu'il lui faisait. Puis le jour où, le moment où, enfin, il voulait mettre enfin du sien. Il était venu la chercher à la Tête du Sanglier. Et l'avait confondu avec sa soeur jumelle. La dispute avait éclatée, ils ne se parlaient plus. Puis elle était à nouveau venue le retrouver au lac. Elle lui avait avoué ses sentiments, lui n'avait pas osé. Il était encore trop idiot pour y penser. Il s'en foutait. Peut-être pas autant qu'il le pensait, mais il n'avait pas encore compris. Quoi qu'il en soit. Ils avaient reprit leur relation.

Puis vint la troisième fois, la meilleure. A nouveau des disputes avaient éclaté, son infidélité y était pour beaucoup. Et ils avaient cassé. IL avait cassé. Ce que Nate était con bordel, ce qu'il était con. Il s'en était mordu les doigts mais d'une force inimaginable. Le blond avait essayé plusieurs fois de la reconquérir, mais ça n'avait pas marché, enfin si, une fois. Leur première fois. Mais c'était bourrés, dans les chiottes et limite sous les yeux de son nouveau copain. Très glam's ! Nan, le meilleur souvenir qu'il avait de Nikki. C'était lors de la troisième fois.

Il était triste. Terriblement triste. Et cette fois, c'était lui qui était venu la chercher. Lui qui était parti pleurer dans ses bras comme un gosse de quatre ans. Malgré sa réticence au départ, elle l'avait réconfortée. Ils avaient parlé. Comme jamais ils n'avaient parlé. Et elle avait cédé... C'était un peu avant sa disparition. Il se souvenait de tout avec précision. D'abord, la main du blond était venue effleurer la peau de la brune, puis c'étaient leurs lèvres qui avaient fini par s'effleurer, puis par se joindre en un baiser furtif, puis encore un, et encore un. De plus en plus doux. De plus en plus passion et entreprenant. Les langues avaient fini par se trouver elles aussi, les mains se joignant entre elles, les caresses, les baisers dans le coup, l'herbe fraîche, l'air pur, le parfum... ce parfum exotique. Oui, le même qu'il avait senti dans une potion, un jour de cours. Les vêtements qui se retrouvaient quelques mètres plus loin, comme ça, par magie. Cette fois, c'était peau contre peau, Adam contre Eve, puis leur corps n'avait fait plus qu'un. Il en ressentait encore les frissons, les sensations, c'était juste... Il avait eu l'impression de revivre, comme une bouffée d'oxygène après des heures et des heures d'apnée. Et tous ces effets, ces émotions, ces sensations c'est elle, elle seule qui les déclenchaient.

«
Oui je me souviens du lac mais.. Nate.. C'est quoi c'est question bizarre ? On dirait que tu me prends pour une attardé.. Enfin.. J'veux dire que j'peux pas oublier un truc qui c'est passé y a deux jours tu vois ? »

«
Nan mais en fait oublie, je t'aime c'est tout.»

Nate resta un instant immobile à la fixer dans le blanc des yeux, surpris par sa propre audace. Puis sans réfléchir colla à nouveau ses lèvres aux siennes. Un baiser plus long que les autres, plus passionné, un baiser comme au lac. Un vrai baiser. Un baiser qui vient du cœur. D'ailleurs, il n'y avait pas que ce baiser qui venait du cœur, son souffle qui se mêlait à celui de la brune aussi, des poumons certes, mais aussi du cœur. Il était vraiment fou d'elle. Il ne savait pas ce qu'elle lui avait fait, mais il était fou d'elle. Il ne serait même pas étonné d'apprendre qu'elle est en fait une demi-vélane. Exerçant une légère pression, Nate la fit basculer à terre en douceur, c'était sale, c'était pas beau mais il s'en fichait. DU moment qu'il était avec elle, le lieu importait peu.


Tu me pardonne Babou ? *^*
Contenu sponsorisé

Vieil entrepôt désaffecté - Page 4 Empty
Re: Vieil entrepôt désaffecté
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 15

 Vieil entrepôt désaffecté

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Les Docks-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.