AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 13 sur 13
Cours N°1 : Potions & Poisons
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
Invité
Invité

Cours N°1 : Potions & Poisons - Page 13 Empty
Re: Cours N°1 : Potions & Poisons
Invité, le  Mar 4 Oct 2011 - 20:26

Après s'être occupé du chanvre indien et de l'armoise, Emma était sortit déjeuné en compagnie de Zepheryn.
Il était désormais tard, et Mlle Lecompte était venue les chercher pour finir la goutte du mort vivant. Emma avait revétu une robe de chambre noire et simple par dessus son pyjama qui était en fait un short et débardeur assez courts. Il faisait froid dans le chateau la nuit, Emma avait déjà eut l'occasion de s'en rendre plusieurs fois compte à cause de diverses promenades nocturnes. Mais sortir dans le froid pour travailler, c'était autre chose que pour aller faire voler à manger dans les cuisines ou faire une partie de quidditch nocturne ou encore, visiter la forêt interdite. Non, là il fallait être sérieux. Et Emma avait déjà du mal à l'être le jour, alors la nuit, c'était beaucoup demandéer!

Elle entra dans la salle en gromelant des paroles inaudibles et en se rasséyant devant son chaudron laissé au même endroit depuis la veille. Elle mit un temps fou à se rappeller où elle en était, et à déchiffrer les notes qu'elle avait prise 12 heures plus tôt. Enfin, elle commença à broyer les asphodèles et les Melilots. Lentement, en essayant de remettre son cerveau en marche. Elle les mit dans le chaudron et augmenta la température de celui ci. Elle se saisit de son chronomètre en attendant que l'eau boue. Puis le lança en tournant. Ses yeux observèrent un moment les élèves qui préparaient leur potions. Elle y ajouta le fumeterre. Au bout de 50 secondes car ses yeux avaient un peu trop observés les autres. Ce n'était pas de sa faute, elle était observatrice. Sauf que la couleur rose indiquée ne vint pas, mais de bulles bleues-grises très épaisses commencaient à se former. Emma ne se rendait pas encore compte de la catastrophe. Tout est arrangeable! Elle baissa la température, ce qui ne fit qu'empirer les choses, les bulles grossissants de plus en plus. Et soudain: VROUM Une flamme immense était sorti du chaudron. La Poufsouffle avait heureusement eut un mouvement de recul à cause d'une bulle particulièrement grosse. Une odeur de brulé se répendit dans la salle. Le chaudron était à présent vide, en parfait état, juste extrêmement salle. Rouge de honte, et de rage contre elle même, Emma cacha son visage derrière ses longs cheveux blonds, informula un "récurvite", et commença à ranger ses affaires, sous le regard des autres élèves.
C'était son premier véritable échec en cours de potions. elle ne le digérait pas. C'était l'une de ses matières préférées, et 20 secondes d'inattention avait tout fait basculer. Qu'allait dire le professeur Lecomte? C'était une chance qu'il n'y avait pas beaucoup d'élèves dans la salle de cours ... La fierté d'Emma n'aurait pas survécu.
Hellyna Flynn
Hellyna Flynn
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours N°1 : Potions & Poisons - Page 13 Empty
Re: Cours N°1 : Potions & Poisons
Hellyna Flynn, le  Mar 4 Oct 2011 - 21:59

Miss Lecomte lui répondit qu'elle viendrait les chercher dans leur dortoir afin de terminer leur potion et donna l'accord, à ceux qui avait déjà bien avancé dans leur préparation, de partir du cours. Ayant terminer le début de sa potion, Hellyna rangea ses affaires, nettoya sa table et partie de la salle.

Le reste de la journée se déroula dans la routine : la Serdaigle se rendit à ses différents cours l'après-midi, puis alla à la bibliothèque et ensuite vint l'heure du dîner. Une fois le ventre bien remplit, elle se rendit dans sa salle commune et commença ses devoirs de Défense Contre les Forces du Mal.

Minuit approchait. La professeur de Potions ne tarderait pas à venir les chercher. Hellyna rangea donc son rouleau de parchemin et son livre dans son sac, puis le monta dans son dortoir. Elle ne prit que le parchemin où elle avait noté sa recette et redescendit dans la salle commune bleue et bronze.
Elle sursauta en voyant que Miss Lecomte l'attendait. La jeune fille ne s'attendait pas à voir son professeur dans la salle commune. Elle la suivit donc jusqu'à la salle de Potions, accompagné des autres élèves, puis reprit sa préparation.

Elle remit le feu sous son chaudron et entreprit de broyer le Mélilots et les racines d'asphodèles. Une fois cela fait, elle versa le résultat obtenu tout en augmentant la température. Elle attendit quelques minutes que l'eau bouillonne, prit sa spatule en bois et se mit à tourner sa préparation comme indiqué dans la recette, c'est-à-dire dans le sens des aiguilles d'une montre, pendant 35 secondes. Elle incorpora, dans sa préparation, les fleurs de Fumeterre qu'elle avait prise dans l'armoire. Ensuite, elle commença à découper les rhizomes d'Aubépine quand soudain, elle se coupa légèrement le doigt.

*Voilà ce qui arrive quand on prépare une potion à moitié endormis*, pensa-t-elle en ronchonnant.
Elle suça son doigt afin de ne pas laisser couler son sang, puis essuya la lame de son couteau et reprit sa découpe de rhizomes. Elle regarda sa préparation, celle-ci avait une teinte plus magenta que rose, mais la jeune Serdaigle pensa que ce serait suffisant. Elle ajouta donc les rhizomes d'Aubépine qu'elle venait de mettre en pièce.

Elle lut la suite et vit qu'il fallait laisser la préparation à la même température qu'un elfe malade. Elle se demanda à partir de quelle température un elfe pouvait tomber malade. Elle regarda le feu puis derechef sa préparation et estima que cela devait être la bonne température.
Elle attendit deux longues heures en dessinant sur son parchemin quand elle regarda de nouveau sa potion. Celle-ci avait une couleur violette presque bleuté. Hellyna stoppa net le feu sous son chaudron et mit le contenu dans une fiole, qu'elle referma avec soin. Elle espérait avoir réussi même si sa potion n'avait pas la couleur exact qui était décrite dans la recette.

Elle nettoya son chaudron, ses ustensiles ainsi que sa table, puis elle donna sa fiole, avec son nom inscrit dessus, à la professeur avant de sortir de la salle. Une fois dans le couloir, elle s'étira tout en baillant et se dirigea vers la tour des Serdaigles. Il était plus de deux heures du matin et elle n'avait qu'une envie, c'était de dormir dans son lit douillet.


Dernière édition par Hellyna Flynn le Ven 7 Oct 2011 - 22:15, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°1 : Potions & Poisons - Page 13 Empty
Re: Cours N°1 : Potions & Poisons
Invité, le  Mer 5 Oct 2011 - 1:20

*This the moment, this is it* se dit Efkio. Il allait préparé sa première potion!
Les consignes étaient les suivantes : les élèves d'un niveau inférieur à la 4ème année devaient préparer une potion d'amortencia et ceux d'un niveau supérieur allaient s'occuper de confetionner une goutte du mort-vivant. Efkio était content de n'être qu'en première année car il préfèrait préparer un filtre d'amour plutot qu'un somnifère, bien qu'il en aurait eu plus d'utilité.

La marche à suivre pour préparer l'amortencia était là suivante :

Citation :
Amortentia

Temps de préparation : Environ 24 heures.

Identification : Potion de couleur nacrée dégageant une vapeur en spirale et dont l’odeur est propre à chaque individu
Ingrédient : Eau de source de montagne puisée au printemps - 12 onces de gelés d’œufs de Serpencendre – 1 pétale de rose rouge – 1 pétale de tulipe multicolore – 1 pétale d’anémone – 1 pétale d’anthurium – 1 cœur d’artichaut - Quelques gouttes de cire de rose – 2 cosses de Puffapod – Une goutte de transpiration de la personne à aimer
Effet : Provoque une attirance obsessionnelle pour la personne qui a fourni la goutte de transpiration.

Préparation : Faites doucement chauffer l’eau de source de montagne puisée au printemps. Poser délicatement les pétales de rose rouge, de tulipe multicolore, d’anémone et d’anthurium sur l’eau de manière à ce qu’ils flottent. Laisser l’eau chauffer un peu plus. Poser quelques gouttes de cire de rose sur les pétales jusqu’à les faire couler. Remuer le mélange dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (10 tours maximum). Couper le cœur d’artichaut en fines lamelles et les incorporer à la préparation. Laisser reposer une heure puis remuer la mixture de 3 tours dans le sens des aiguilles d’une montre. Attendre encore une heure puis remuer la mixture de 3 tours dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Poursuivre ces deux dernières manipulations durant les 16 heures suivantes. A la 17ème heure, verser les 12 onces de gelés d’œufs de Serpencendre et remonter la température du chaudron. Continuer à augmenter la température jusqu’à frôler l’ébullition puis laisser refroidir. Ajouter une goutte de transpiration de la personne à aimer lorsque la potion sera froide et aura une couleur blanc nacrée.

De nombreux ingrédients manquaient à Efkio, celui-ci se dirigea donc vers l'armoire. On y trouvait de tout! Au cours de ses recherches le jeune serpentard vit passer des crochets de serpents, des petites pierres bizarres, des sachets sentant le thym...il aurait été tenté de continuer de fouiller même après avoir trouver les composants de sa potion mais son envie fut étouffée dans l'oeuf lorsqu'il tomba sur une boite remplie de grosses araignées mortes. Tout raide il partit se mettre au travail.

La première difficulté arriva très vite...comment faire du feu? Efkio n'avait jamais appris à en faire, ses parrents s'en occupant eux-même. En vérité le garçon connaissait la formule mais cela aurait été risqué de tenter un sort que l'on n'avait jamais appris à pratiquer... Mais après tout, qui ne tentait rien n'avait rien. Efkio retrous donc ses manches et pointa sa baguette sous son chaudron :
"Incendio" murmura-t-il en se concentrant.
Aussitot une petite boule de feu sortit de sa baguette avec un crépitement chaleureux et alla enflammer l'endroit voulu. Efkio était ravi! C'était le troisième sort qu'il réussisait depuis son arrivée à Poudlard et c'était le premier qu'il réussissait sans aucun apprentissage!
D'une grande délicatesse naturelle tout se passa bien jusqu'au moment de tourner la potion.
Efkio tourna 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7...

- Mademoiselle ! Disposons-nous d'une autorisation pour revenir dans 12 heures, après le couvre-feu, afin de continuer notre préparation ?

C'était une bonne question et Efkio attendit la réponse. Miss Lecomte confirma qu'elle viendrait les chercher après le couvre feu pour pouvoir finir leur préparation.

*Très bien* se dit Efkio. Il pouvait maintenant retourner à sa...mince, combien de tours avait-il fait?

"Euh...j'en étais à 6 je crois..."

Pris de doute Efkio tourna donc sa septième fois mais dans le sens des aiguilles d'une montre. Il ne s'en apperçu qu'une fois le tour terminé.

"Nan!" s'écria-t-il tout bas pour lui-même. Il en aurait pleuré tellement cela le décourageait.
Le jeune Serpentard se dit que ce qu'il avait de mieux à faire était de reprendre ses tours dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Il en fit donc 3 de plus. A première vue la potion ne semblait pas ratée. Efkio avait sorti son livre pour plus d'informations complémentaires et il lui semblait que sa mixture était même plutot réussie! Elle avait une teinte lilas quoiqu'Efkio douta quelque peu de la réelle couleur de sa potion car il était daltonien.
Le cours se finissait. Efkio eu juste le temps de couper le coeur d'artichaud avant de l'ajouter à la préparation.

Ce fut une journée plutot éprouvante. A la fin de chaque cours le garçon devait dévaler tous les excaliers (où qu'il fut dans le chateau) pour venir tourner correctement sa potion. Il lui arriva d'être en retard pour l'heure dite et la solution pris au fur et à mesure une teinte légèrement différente de celle indiquée par le manuel.

Quand il fut l'heure du couvre-feu le Serpentard resta dans un fauteuil de la salle commune attendant l'arrivée de son professeur. Il n'était d'ailleurs pas le seul à patienter.

Enfin Miss Lecomte vint les chercher (l'heure avait parut bie longue au jeune garçon qui n'avait pensé qu'à sa potion toute la journée).
Revenu devant son chaudron c'est fébrile qu'il ajouta les oeufs de Serpencendre. Il se rendit ensuite compte qu'il ne savait pas augmenter la puissance d'un feu... Efkio choisit donc d'en rajouter plutot que d'amplifier le foyer actuel. Après plusieurs Incendio réussits le liquide se mit à faire de grosses bulles. Efkio attendit un peu puis éteignit le feu.
La potion ne serait pas froide avant le matin. D'ailleurs Miss Lecomte l'avait écrit au tableau "durée 24h".
Efkio alla donc se couché plutot content de lui mais tout de même un peu anxieux.

Le lendemain matin il se précipita à son chaudron. Il y ajouta alors une goutte de transpiration. Bien qu'il ne transpire que très rarement, Efkio était parvenu à se procurer quelques gouttes de sa propre sueur. Pour cela il avait passé la soirée précédente à alterner pompes et séjour entièrement sous la couette.

Le moment fatidique arrivait! La potion vira de couleur et pris une teinte jaunatre, ressemblant à de l'ivoire. ...en réalité Efkio n'était pas sur de savoir ce qu'était la couleur "blanc nacré"...ainsi il n'avait pas la moindre idée de s'il avait réussi sa potion ou non.
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°1 : Potions & Poisons - Page 13 Empty
Re: Cours N°1 : Potions & Poisons
Invité, le  Jeu 6 Oct 2011 - 15:21

Parchemin
Goutte du Mort-Vivant
Temps de préparation : Entre 14 et 15 heures
Identification : De couleur violette, potion dégageant une odeur d’herbe fraichement coupée.
Ingrédients : Eau – 3 fleurs séchées de Fumeterre - 9 racines d'asphodèle – 16 rhizomes d'Aubépine coupées – 6 Melilots complets – 3 feuilles de Chanvre indien - Quelques feuilles d'armoises séchées
Effet : La personne qui la boit tombe dans un profond sommeil (aussi appelé Goutte du Mort-Vivant)
Préparation : Faire bouillir de l'eau avec les feuilles de Chanvre indien et quelques feuilles d'armoises séchées. Laisser infuser durant 12 heures dans une pièce obscure. Ajouter les Melilots et les racines d'asphodèle préalablement broyés tout en augmentant la température de la préparation. Lorsque le tout est à ébullition, tourner la potion dans le sens des aiguilles d’une montre durant 35 secondes et incorporer ensuite très rapidement les fleurs séchées de Fumeterre. Les rhizomes d’Aubépine coupées sont à ajouter lorsque la potion aura atteint une couleur rose. Maintenir la température de la préparation au-delà de la température d’un elfe malade. La potion sera prête lorsque sa couleur sera de couleur violette (compter environ 2 heures selon si vous êtes en période de pleine lune ou 2h30 dans les autres cas).


Je lus attentivement la recette de la Goutte du Mort-Vivant que le Professeur Lecomte avait inscrit au tableau, prenant une mine atterrée lorsque mon regard survola le temps de préparation. Quinze heures?! Rien que ça ? Je grommelai d'impatience.

J'allais chercher les ingrédients manquants, à savoir fleurs de Fumeterre, Melilots et chanvre dans les armoires du fond de la classe. Une fois nettoyés, je disposais le tout de manière organisé sur mon plan de travail. Je remplis mon chaudron d'eau d'un sortilège (hmmm... d'accord, il me fallut quatre tentatives pour obtenir un résultat satisfaisant) et allumais un feu magique d'un Incendio. Les trois feuilles de chanvre et deux feuilles d'armoises furent jetés dans l'eau qui chauffa petit à petit. C'est à dire à une lenteur horrible due au feu qui ne cessait de s'éteindre. Bloody hell, je vais resté toute la nuit ici à ce rythme là! Après maints efforts, je réussis à obtenir une flamme digne de ce nom, ou du moins suffisamment forte pour faire bouillir l'eau après une durée d'attente convenable durant laquelle la majorité des élèves était parti, le cours terminé. Je sortis enfin des cachots, soulagée de quitter cette pièce qui commençait à me rendre claustrophobe.

Le cours suivant, j'arrivais sans enthousiasme devant mon chaudron dont le contenu avait infusé une douzaine d'heures durant. Mon manque d'entrain provenait, en plus du fait que les cours de potions étaient à mon sens plats et inactifs, que ce cours se déroulait au beau milieu de la nuit. Habituellement, cela m'excitait de me balader dans Poudlard bien après le couvre-feu. Il se trouvait que le faire avec l'accord d'un professeur et par conséquent sans affront au règlement était... et bien, cela enlevait tout le piquant de la situation. D'autant plus que lors de mes escapades nocturnes j'avais la liberté d'agir comme bon me semble (ce qui signifiait bien sûr promenade en lieux dangereux, fourrage de nez là où il ne faudrait pas et autres choses peu recommandables) ce qui n'était évidemment pas le cas cette fois-ci. Hors cela, le fait d'avoir cours au beau milieu de la nuit ne me dérangeait pas le moins du monde du fait de mes tendances insomniaques. C'était même amusant, cela sortait de la routine et les expressions ensommeillés des autres me donnaient envie de rire. Une fille s'était même mise à ronfler lorsque le Professeur Lecomte avait rappelé ses indications de la veille.

Une fois arrivée dans la salle, je pris les Mélilots et les racines d'Asphodèle, que je lavais une seconde fois la poussière s'accumulant facilement dans les sous-sols. Des racines, je me débrouillais pour les découper avec mon couteau puis les écrasais distraitement. J'aurais aimé pouvoir admirer le clair de lune. Je versais les six mélilots entiers en même temps que le hachis étrange des neufs racines d'Asphodèle. J'augmentais la température avec un mouvement de ma baguette qui déclencha une montée des flammes subite et incontrôlée. Évidemment, le contenu de mon chaudron se mit à bouillir et ma manche à brûler. Je pouffais de rire face aux conséquences désastreuses de mon sort, rabaissais les flammes et ôtai mon gilet pour le laisser tremper dans l'évier.

Dorénavant en débardeur (tenue des plus inadaptées face au climat quasi-sibérien des sous-sols de Poudlard surtout à deux heures du matin passé*), je continuai la préparation des Gouttes de Mort-Vivant. Je comptai mentalement trente cinq secondes et rajoutais les trois fleurs séchées de Fumeterre. N'ayant pas la patience d'attendre que la potion se décide à virer rose, je rajoutais les rhizomes d’Aubépine que j'avais coupé.

Je revins une énième fois à mes notes, ainsi que je le faisais entre chaque étape pour éviter d'oublier quoi que ce fût. Maintenir la température de la préparation au-delà de la température d’un elfe malade. Ben voyons... Je ne suis pas médicomage! Je me couchai alors, le ventre plaqué sur le sol, les bras pliés sous ma tête. La chaleur du feu me réchauffait agréablement. Je décidais de profiter des deux heures et demi à venir pour m'entraîner à manier le feu, ce qui ne serait pas inutile pour les prochaines fois. Je m'amusais donc à augmenter la force et la taille des flammes pour ensuite les ramener à un feu plus normal sans me soucier des impacts sur la potion. Lorsque le temps me parut écoulé, je me relevai, satisfaite des progrès que j'avais fait quant aux sortilèges de feu. La potion quant à elle était plus indigo que violet, et je doutais qu'elle fut très efficace. Bah... tant pis, me dis-je en haussant les épaules.

[*: Selon mon RP, les cours de Potions se déroulent en début d'après-midi]
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°1 : Potions & Poisons - Page 13 Empty
Re: Cours N°1 : Potions & Poisons
Invité, le  Ven 7 Oct 2011 - 22:10

J'étais resté dans la salle de cours jusqu'à ce que le professeur nous annonce que l'on pouvait retourner dans notre salle commune respective. Je notai l'heure à laquelle j'avais mélangé ma potion, puis je descendis mangé. Cinq minutes avant que je retourne dans la salle de cours, j'eus l'idée de d'y descendre un oreiller. J'avais calculé qu'il me fallait dix minutes pour me rendre dans la salle, donc dix minutes pour revenir dans la salle commune. Résultat, impossiblilité de passer une nuit correcte.
Je remontai en vitesse dans les dortoirs et pris un oreiller puis je redscendis si vite, que je manquai la dernière marche et m'étalai sur le tapis de la salle commune. Je me relevai et repartis de plus belle.
Plusieurs élèves étaient sur place, à continuer leur mixture.
Pendant les cinq heures qu'ils me restaient à tourner, je réussis à dormir quelques dizaines de minutes. A la dix-septtième heures, je rajoutai les douze onces de gelés de Serpencendre préalablement préparées, puis j'augmentai le feu. J'attendis quelques minutes, et quand la première bulle apparue, j'éteignis la flamme d'un coup de baguette. Une longue et énième attente s'en suivit durant laquelle je m'endormis.
Quand j'ouvris les yeux, ma mixture avait largement refroidit. J'ajoutai la goutte de transpiration nécessaire, ma goutte de transpiration. La potion final pris alors une couleur blanche certe, mais pas nacrée. Je la regardai d'un air un peu dubitatif. Puis je me dirigeai vers le professeur Lecomte.
"J'ai terminé Madame, dis-je simplement."
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°1 : Potions & Poisons - Page 13 Empty
Re: Cours N°1 : Potions & Poisons
Invité, le  Lun 10 Oct 2011 - 19:35

Axelle tomba rapidement dans la lune. Elle ne remarqua même pas le retour du professeur Lecompte et sursauta lorsque cette dernière prit la parole. Ce ne fût pas suffisant pour que la belle Higgs reprenne toute sa concentration. Elle tendit plutôt une oreille distraite et y comprit les grandes lignées. La classe ayant été divisé en deux, selon leurs âges, les élèves devaient préparer la potion qui leur avait été attribuée. Ce fût d'abord avec un soupir qu'elle lit les différentes étapes : elle devrait revenir dans douze heures ! La Serpentarde roula des yeux, revenir vers 1 heure du matin ne l'enchantait guère. Le professeur apporta d'ailleurs des indications, précisant qu'elle viendrait chercher les élèves à leur salle commune.

Avec déception, Axelle constata que presqu'aucun élément de sa cueillette, hormis le chanvre et l'aubépine, lui était utile pour la potion. L'adolescente se leva et se dirigea vers la réserve des ingrédient. Elle attrapa tout ce qu'elle avait besoin et retourna à sa place. Complétant rapidement la première étape : préparer le chanvre et l'armoise. Remplissant son chaudron d'eau, elle apporta le tout à ébullition, en y introduisant les deux types de feuilles. Les instructions ne disait pas si le feu devait être allumé pendant les douze heures d'attente, mais Axelle en déduisit que non (si elle laissait le tout allumé, son début de potion se serait sans doute évaporé d'ici là). Donc, elle ferma le feu et s'affaire à s'occuper de broyer les melilots et les racines d'asphodèle. Elle prit soin de séparer tout les ingrédient dans l'ordre qu'ils interviendraient. Avec un petit sourire satisfait, la jeune fille rangea ses affaires et quitta la salle de cours.

Le reste de la journée se passa plutôt sans anicroche : la préfète décida d'abord de faire un somme, histoire de récupérer, avant d'attaquer un devoir d'histoire de la magie plutôt contraignant. Elle mangea peu, sur l'heure du souper et retourna à sa salle commune très rapidement. Il y avait quelques visages connus, mais la jeune fille prit place un peu à l'écart. Alors qu'elle somnolait sur son fauteuil depuis quelques heures déjà, Gloire fit son entrée. Les élèves du cours de potions se levèrent, tous étant plus ou moins endormi, et suivit le professeur. Heureusement, la salle de classe était près.

De retour devant son chaudron, Axelle ralluma le feu à température moyenne. Elle incorpora les plantes broyées et augmenta la température de son feu. Lorsque de gros bouillons apparût, la sorcière fit tourner la potion dans le sens des aiguilles d'un montre, pendant plus ou moins 35 secondes. Les fleurs séchées de Fumeterre dans une main, elle les lâcha à la fin de son décompte. La potion, jusque là incolore, prit une teinte un peu plus rosé. Axelle observa sa préparation se métamorphoser et, lorsque le rose atteint la teinte de rose le plus tendance chez les jeunes sorcières, elle incorpora les rhizome d'Aubépine.

Vérifiant les instruction, Axelle se demanda ce que pouvait être la température d'un elfe malade. Elle haussa les épaules et baissa légèrement le feu, après tout aucun être malade ne pouvait atteindre la température qu'affichait son chaudron en ce moment, maos elle devait tout de même être au-delà de la température d'un elfe malade.

Maintenant il ne restait plus qu'à attendre... deux heures. La jeune fille voulut se frapper la tête sur son bureau. Elle espérait que le professeur fournirait aux étudiants un mot d'absence car, après tout, ils ne termineraient que vers 3h00 du matin.
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°1 : Potions & Poisons - Page 13 Empty
Re: Cours N°1 : Potions & Poisons
Invité, le  Lun 10 Oct 2011 - 22:00

Je clos.
Une fois revenus à la salle, les élèves se mirent docilement au travail. Ils étaient bien plus calmes que dans la journée, nul doute qu'ils devaient être à moitié endormis. D'ailleurs certains eurent quelques accidents de parcours mais rien de bien dangereux ou de nocif. Cela leur prit pas moins de trois heures de travail pendant lesquelles le professeur arpenta dans les rangées pour vérifier le travail accompli, lançant de temps en temps un coup de baguette en direction de son bureau sur lequel une plume grise griffonnait sur le parchemin ouvert.

Sentant qu'il faudrait bientôt ramener les élèves dans leurs dortoirs, elle tapa des mains pour les réveiller un peu afin d'attirer leur attention puis déclara :

- Bien. Je pense que la plupart des potions sont prêtes. Je vous demanderai d'en verser un échantillon dans une fiole que vous étiquetterez et déposerez sur mon bureau en sortant pour vous mettre en rang. En attendant, éteignez vos feux, nettoyez vos tables et rangez votre matériel. Je vous ramène dans vos maisons.
Ah ! et Miss Higgs, Miss Thompson, Monsieur Falfayels et malharia, vous me laisserez vos chaudrons par contre !


Aussitôt, bien qu'engourdis, les élèves s'exécutèrent et une quinzaine de minutes plus tard, ils étaient tous prêts, alignés dans le couloir. Vérifiant une dernière fois que rien ne traînait, la maîtresse des potions sortit en scellant la porte le temps qu'elle conduise ses élèves à leurs dortoirs.

- Vos résultats seront affichés sur le panneau d'affichage, ainsi que le prochain cours. Bonne nuit ! leur dit-elle en les laissant pénétrer par petits groupes dans leurs salles communes.


[hrp : cours N°1 fini, merci de ne plus poster. ]
Contenu sponsorisé

Cours N°1 : Potions & Poisons - Page 13 Empty
Re: Cours N°1 : Potions & Poisons
Contenu sponsorisé, le  

Page 13 sur 13

 Cours N°1 : Potions & Poisons

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.