AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
MisterGoodDeal : jusqu’à -68% sur sélection de Petit et Gros ...
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 2 sur 11
Que le meilleur gagne !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
Morgan Lyston
Gryffondor
Gryffondor

Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Morgan Lyston, le  Ven 9 Déc 2011 - 18:48

Soudainement, Morgan sentit le sommier bouger. Elle se demanda ce que cela pouvait être mais eut la réponse plus vite qu'elle ne l'attendait. Un élève de Poufsouffle sortit de sous le lit, ses vêtements tout sales et tout froissés. Il sortit sa baguette et se nettoya, l'air de rien. La Sang et Or, prise par surprise avait presque oublié la Vert et Argent. C'était sans compter l'intervention fort désagréable du Jaune et Noir.

- Elle te demande si elle peut se joindre à toi et tu l'envois bouler. Même si tu ne la connais pas jsute par la couleur de sa maison. Je trouve ça tellement stupide et immature.

Non mais de quoi il se mêle celui-là ?? Morgan n'avait jamais eut réellement l'occasion de se confronter avec une vert et argent, et voilà qu'un élève sortit de nulle part allait l'empêcher d'explorer sa face obscure. La Gryffon se leva, décidée. La jeune fille ne réfléchit pas avant de répondre, elle était trop énervée par ces deux inconnus qui gâchaient son repos et son repas. Elle regarda le Poufsouffle droit dans les yeux, une flamme de haine l'animant soudainement.

- Est-ce que je peux savoir de quoi tu te mêles ?

Elle serrait fort sa baguette dans sa poche, s'attendant à une réaction d'un des deux élèves. Le Poufsouffle avait apparemment l'intention de se montrer impartial puisqu'il donna aussi une leçon à la Serpentard :

- je trouve quand même votre manière de demander un peu barbarre un petit bonjour et un s'il te plais passerais sans doute mieux mais en vu de l'intelligence de votre interlocutrice ça n'aurait eu aucun effet, mais simplement par pure politesse.

Là s'en était trop ! Mais pour qui est-ce qu'il se prend ? Il vouvoie la Serpentard et il tutoie la Gryffonfor ? C'est quoi ce manque de respect ? Morgan répliqua, avec fermeté :

- Non mais toi, t'as un problème ! Qu'est-ce que tu veux ? Il me semble que j't'ai rien fait !

C'était maintenant trop tard pour se calmer, les deux inconnus avait réussi à faire sortir Morgan de ses gonds. Elle qui, d'habitude était si calme, était comparable à une bombe prête à exploser. Elle parvint à se retenir quelques secondes de plus avant de sortir sa baguette, le Poufsouffle en profita pour dire, comme s'il ne s'était rien passé :

- Bonjour mon nom est Stinson, Barney Stinson.

La Sang et Or n'avait aucune envie de se présenter et se demanda quelle était l'origine de ce changement soudain. Elle reporta son attention sur la Serpentard, toujours prête à dégainer en cas de besoin. Elle était tellement énervée qu'elle n'avait même pas calculé l'éventuelle puissance de son adversaire. Tant pis. Elle semblait avoir à peu près le même âge que Morgan, et comme la Gryffon n'était pas trop mauvaise en duels - elle était même plutôt douée - elle était confiante.
Matthew Johnson
Matthew Johnson
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Matthew Johnson, le  Ven 22 Juin 2012 - 16:03

( PV avec Judas Stevenson )

[ On est Mercredi, après le cours de potion, il est 12h ]
C'était juste après le cours de potions, le cours sur le Veritaserum, avait fort intéressé Matthew, même si il n'appréciait pas plus que ça, les potions. Ce qu'il préférait c'était les duel, la Défense Contre les Forces du Mal, les Enchantements, tous ce qu'il se faisait avec une baguette magique intéressait MJ. Etant en cinquième année, MJ connaissait pas mal de chose. Et si il adorait faire, par-dessus tout ! Enfin, après, manger, jouer au rugby, fumer, c'était d'aider les première années, qui le voulait bien sûr. Par exemple ce petit cancrelat qui était en Potion avec eux, qui s'appelait Badr, lui, il le détestait, après ce qu'il lui avait fait subir il ne pouvait que le haïr ! Matthew regarda sa montre, elle indiquait midi pile, c'était l'heure qu'il s'était donnée, pour se retrouver ici.
Judas Stevenson
Judas Stevenson
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Judas Stevenson, le  Ven 22 Juin 2012 - 17:04

Judas se pressait à travers les couloirs comme une folle parce que d'habitude, elle n'était jamais en retard, jamais! Enfin sauf en cas de situation extrême. Et celle-ci l'avait été !Certes, moins extrême que ses aventures dans la forêt ou chez mimi geignard mais tout de même! Voila plus d'une demi heure qu'elle avait été coincée à cause d'un stupide escalier qui l'avait mené tout droit devant une impasse. Le mur du château trônait devant ses yeux et l'escalier s'était de nouveau retourné ne lui laissant aucun moyen de repartir de là ou elle se trouvait! Judas ne voulait pas déranger encore quelqu'un pour se sortir de ce pétrin ! Elle voulait s'en sortir toute seule mais elle ne connaissait aucun sortilège pour aller dans une bonne destination..Parfois elle se disait même qu'il devrait exister dans le monde des sorciers la téléportation! Et que ce qu'elle avait envisagé de faire avec Matthew était une bonne chose! Judas voulait se perfectionner dans cette matière non parceque c'était sa favorite puisque les autres cours l'intéressaient tout autant mais parce qu’après avoir lu l'histoire de Poudlard elle avait une vision idyllique des Aurors, les voyait comme des Héros qui défendaient les sorciers coûte que coûte. Elle n'avait pas encore bien cerné ce en quoi consistait l'ordre du phénix, association créée par des sorciers, sujet qu'elle avait lu dans ce livre...Et parfois elle voulait en apprendre davantage mais ce groupement était trés critiqué par certains...Et Judas ne comprenait toujours pas pourquoi d'un certain coté l'ordre du phénix ne s'unissait pas avec les aurors pour combattre plus efficacement les forces du mal... Du moins, les mangemorts. Judas doutait encore parce que la directrice qu'elle avait vu n'avait pas été aussi clair qu'elle le pensait.Au début, elle cru que les mangemorts ne vivaient plus, avaient été tués avec ce voldemort, mais étrangement ses phrases d'après la laissèrent perplexe, puisqu'elle avait dit qu'on avait découvert l'identité de certains de ces mangemorts. Bref...Elle voulait connaître leur identité, savoir si son père en faisait parti..Malgré tout ce questionnement à faire surchauffer es neurones.Elle était sûr d'une chose elle voulait être une auror. Et elle voulait combattre aussi bien et aussi justement que possible...C'est pourquoi avant de commencer son premier cours de défense contre les forces du mal, elle avait convenu avec Matthew de le voir après les cours mais aussi parcequ'elle avait des questions, avouons-le à lui poser...

Tout ce qui s'était passé au cours de potions l'avait chamboulé mais l'avait aussi intriguée parcequ'elle voulait comprendre un peu plus le passé de Matthew.Elle savait que c'était un sujet épineux donc elle ne l'aborderai qu'au moment propice mais surtout elle voulait qu'il lui fasse voir ses talents magiques parceque Matthew était bien plus âgé qu'elle et connaissait d'autres sortilèges. Elle savait pertinemment qu'elle se ferait ratatiner mais ne fallait-il pas s'entraîner pour se perfectionner?Ainsi courant vers le lieu du rendez-vous, Judas émit un large sourire révélant ses petites dents blanches en l'apercevant. Généralement, Judas était le genre de petite fille affectueuse qui prenait dans ses bras ses amis mais ils se connaissaient à peine, malgré tout Judas lui était si reconnaissante de lui donner un coup de main qu'elle aurait au prime abord éteignit le garçon si sa conscience ne la reprenait pas à l'ordre.



-Salut Matthew, le salua-t-elle encore essoufflée, excuses moi pour le retard !Ces escaliers sont vraiment des enquiquineurs sans compter tous ces tableaux qui te regardent en pouffant de rire!

Oui parceque au sien de Poudlard les tableaux vivaient et les personnes à l'intérieur parlaient et s'en allaient. Elle était toujours surprise en les constatant déambuler de tableau en tableau.


- Je suis vraiment contente que tu me files un coup de pouce pour les duels. Ca me sera vraiment, vraiment utiles! Sortant sa baguette de sa poche, elle le regarda toute fière de pouvoir s’exercer avec lui.Et surtout je ne veux pas que tu te retiennes hein pendant cet exercice! Lui affirmait-elle bien qu'intérieurement elle savait que Matthew n'userait pas de toute sa force. Comment vas-tu ? Lui demanda-t-elle encore un peu soucieuse dû à ce qui s'était passé quelques heures plus tôt. Oh faîtes tu as mangé ? Parceque j'ai pris quelques trucs en secret dans la cuisine, ajouta-t-elle en ouvrant sa cape lui montrant des sachets de cuisses de poulets et une bouteille de jus de citrouille.Malheureusement je n'ai pas trouvé de bierraubeurre .Il lui fit un petit clin d'oeil tout en refermant sa cape.
Matthew Johnson
Matthew Johnson
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Matthew Johnson, le  Ven 22 Juin 2012 - 17:39

Matthew attendait devant la salle sur demande, la petite Gryffy n'était toujours pas là à midi cinq, avait-elle oublié, ne voulait-elle pas venir ? Il ne savait pas, en tout cas, Matthew n'allait pas attendre cent cinquante ans, ici, il devait retrouver Max et Aaron à quatorze heure aux "Trois Balais". A un moment il entendait des petits "Tac, Tac" qui lui faisait penser à une petite fille qui courait, cela devait être elle. Effectivement, il l'a vit arriver en courant.


- Salut Matthew, le salua-t-elle encore essoufflée, excuses moi pour le retard !Ces escaliers sont vraiment des enquiquineurs sans compter tous ces tableaux qui te regardent en pouffant de rire!

Oui parce que au sien de Poudlard les tableaux vivaient et les personnes à l'intérieur parlaient et s'en allaient. Elle était toujours surprise en les constatant déambuler de tableau en tableau.


- Je suis vraiment contente que tu me files un coup de pouce pour les duels. Ca me sera vraiment, vraiment utiles! Sortant sa baguette de sa poche, elle le regarda toute fière de pouvoir s’exercer avec lui.Et surtout je ne veux pas que tu te retiennes hein pendant cet exercice! Lui affirmait-elle bien qu'intérieurement elle savait que Matthew n'userait pas de toute sa force. Comment vas-tu ? Lui demanda-t-elle encore un peu soucieuse dû à ce qui s'était passé quelques heures plus tôt. Oh faîtes tu as mangé ? Parce que j'ai pris quelques trucs en secret dans la cuisine, ajouta-t-elle en ouvrant sa cape lui montrant des sachets de cuisses de poulets et une bouteille de jus de citrouille. Malheureusement je n'ai pas trouvé de bierraubeurre. Elle lui fit un petit clin d'oeil tout en refermant sa cape.
Cette petite était tellement rigolote à regarder, que Matthew se mit à rire, en effet le fait de voir sa petite taille, et qu'elle parle autant, mon dieux ce qu'elle parlait, elle fit un interrogatoire, en l'espace de cinq minutes. Il ne savait pas par quelle questions commencer, donc il répondit suivant l'ordre :


"- Salut Judas, ne t'inquiète pas, je viens d'arriver quasiment" la rassura-t-il. "Oui c'est vrai que ces tableaux sont amusant à regarder, moi qu'il rigole comme ça, je retourne le tableaux, comme ça tu ne les entends plus" la conseilla-t-il. "Et il n'y a pas de quoi, ça me fera réviser en même temps" fit-il en souriant. "Ok, pas de soucis, je me battrais comme si je me battais face un guerrier des ténèbres." la menaça-t-il en pouffant de rire. Essayant de se rappeler la prochaine questions, il répondit à la dernière, "non merci, je n'ai pas faim, par contre je veux bien un peu de jus de citrouille" lui fit-il. Il se rappelait enfin de la question qu'il manquait, "oui ça va très bien et toi ?" lui répondit-il.

Il ne devait pas en avoir oublié, MJ repris sa respiration, après toutes les paroles qu'il venait de débiter en un minimum de temps, et aussi pour se moquer de Judas qui n'avais toujours pas repris son souffle. Il se mit devant le mur et pensa : " Salle d'entrainement aux Combat", après ça, une grande porte apparut.


"- Après toi, petite princesse " fit-il à l'adresse de Judas.
Judas Stevenson
Judas Stevenson
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Judas Stevenson, le  Lun 25 Juin 2012 - 19:45

Rassurée de ne pas être arrivée trop en retard, Judas écoutait Matthew...Retourner les tableaux pour ne plus que les personnages ne l'observent ? Judas n'y avait pas pensé mais elle ne le ferait pas parceque la grosse femme du tableau située juste devant la porte secrète menant à son dortoir le saurait peut-être et, vexée, pourrait ne plus lui ouvrir même avec le mot de passe.Bref, elle ne voulait pas tenter le diable pour le moment.Puis Judas rigola suite à la remarque de Matthew quant au fait qu'il se battrait avec elle comme s'il combattait face à un guerrier des ténèbres.

-Ne te moques pas !
Assura-t-elle, je suis bien pire qu'un simple guerrier ! Bien entendu la fillette plaisantait puisqu'elle n'était en rien experte en sortilège ni aux duels de sorciers, ni aux sortilège! Matthew lui apprendrait pleins de choses aujourd'hui. Ce dernier n'avait pas faim mais lui avait demandé du jus de citrouille. Judas lui en tendit tout en mordant dans un beignet en attendant à côté de lui, collant ce dernier. Petite, Judas leva sa tête qui était un peu en dessous de son bassin pour regarder le jeune homme en souriant, du sucre collé tout autour de sa bouche.

-Ça va, ça va... Juste un peu soucieuse de la première opinion qu'aura eu de nous Madame Le comte suite au premier cours. Mais...Elle secoua sa tête pour changer de sujet, car elle voulait profiter d'un agréable moment sans rappeler des souvenirs qui mettaient en colère. Quoique, cela pourrait être utile pour l'entraînement. D'ailleurs une première question lui vint en tête à cet instant.

Cependant, Judas estomaquée oublia sa question quand en face d'elle, un eporte apparut tout bonnement. Ravalant de travers un peu la bouchée de son beignet, elle se tourna vers Matthew.

- Après toi, petite princesse. Lui dit-il. Un sourire s'afficha sur son visage joint par un peu de rougeur sur ses joues. C'était la première fois qu'on 'appelait ainsi.

-Merci, Monseigneur, ajouta-t-elle en souriant tout en appuyant sur la poignée, ouvrant la porte en bois massif.

A l'intérieur de la pièce, ses yeux pétillaient d'extase. Une grande salle immense se dessina avec par terre du carrelage, quelques tapis et des mannequins. Judas comprenait qu'il s'agissait surement de la salle d'entrainement. Des miroirs étaient juxtaposés les uns à côté des autres.

-Oooooh! Matthew c'est magnifique! Comment as tu fait pour que cette porte apparaisse ? C'est quoi cette salle ?

Reprenant une bouchée du beignet, elle prit de son autre main sa baguette de sorcier, fine, dure, et marron. Judas tourna la tête dans toute la pièce, la hauteur du plafond était hallucinante!

-Alors, dit-elle sérieusement en fourrant le reste de son encart dans la bouche, on commence par quoi? Elle frotta sa baguette entre ses mains, en écartant un peu les jambes, le postérieur en arrière. Ce devait être hilarant à voir! Malgré tout la petite était stressée, l'adrénaline avait de nouveau envahit son corps.
Matthew Johnson
Matthew Johnson
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Matthew Johnson, le  Lun 25 Juin 2012 - 20:38

Matthew attendit que la petite finisse son truc rond, qu'il n'avait pas la moindre idée de ce que cela pouvait être, et ne voulait même pas le savoir. Il prit la bouteille de jus de citrouille que lui tendit Judas et en but trois ou quatre gorgée, puis la referma, et lui rendit. C'était très bon comme boisson. La petite rouge et or avait du ce qui semblait être du sucre tout autour de la bouche, il prit alors le revers de sa manche et essuya.



"- Après toi, petite princesse" fit-il à l'adresse de Judas.

Une grande porte était apparut et Judas ouvrit difficilement la porte, avec ses petits bras de petite fille. C'était une grande porte en bois et c'était difficile de l'ouvrir. Judas galérait à appuyer sur la poignée, Matthew poussa secrètement la porte pour aider la petite. La porte finit par s'ouvrir, la petite gryffy se tourna vers Matthew toute fière. Matthew se mit à sourire. Il lui avait dit qu'il allait se battre contre elle, comme si il se battait contre un guerrier des ténèbres,
Judas ne perdit pas le temps pour répondre :



-Ne te moques pas ! Assura-t-elle, je suis bien pire qu'un simple guerrier !

Matthew pouffa de rire. Cette petite était audacieuse ! Et courageuse ! Tout d'une bonne Gryffondor. Matthew suivit de près par Judas entrèrent dans la grande salle où y était dispersé plusieurs Mannequin, sur lesquels ils allaient s'entrainer. La petite avait l'air stupéfaite face à cette grande pièce.



-Oooooh! Matthew c'est magnifique! Comment as tu fait pour que cette porte apparaisse ? C'est quoi cette salle ?

Matthew voulait une salle vide, avec des mannequins, où il était possible de s'entrainer tranquillement. La particularité de la Salle sur Demande c'était ça ! On trouvait ce que l'on cherchait le plus au monde ! Et c'est ce que Matthew voulait.



"- C'est très simple, il faut penser à l'endroit où tu veux aller le plus au monde" lui explica-t-il avec un sourire

- Alors, dit-elle sérieusement en fourrant le reste de son encart dans la bouche, on commence par quoi? Elle frotta sa baguette entre ses mains, en écartant un peu les jambes, le postérieur en arrière.

Matthew se retourna, dos à
Judas, poussa un grand rire ! Et se retourna face à la petite qui était trop drôle à voir ! Une vraie petite guerrière ! Il l'a voyait déjà comme une Aurors ou une membre de l'Ordre du Phénix. Mais ils n'en étaient pas encore là.




"- De toi, tout dépends, jeune padawan." fit-il en imitant la voix d'un personnage de film moldus.
Judas Stevenson
Judas Stevenson
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Judas Stevenson, le  Lun 2 Juil 2012 - 1:12

Judas explosa de rire suite à la petite blague de Matthew faisant référence à star wars! Jeune padawan en voilà un surnom qui lui plaisait bien. Judas était toujours dans la même position fixant Matthew tout en serrant sa baguette fermement.

-Du côté obscure de la force je ne voudrais jamais plonger, mon maître. Judas leva sa tête et les traits d'expression de son visage mutèrent instantanément en une moue plus récalcitrante. Évitons tout de même de t'appeler mon maître, tu risques de prendre la grosse tête, riait-elle en blaguant.

Judas scrutait toute la salle et ses moindres recoins. Dire que par une simple pensée, on pouvait aller où bon nous semblait ? Elle n'arrivait pas à y croire et pensait que ceci pourrait être une pièce secrète. Bon certes ce n'était qu'une salle mais c'était déja beaucoup tout de même.


-Tu crois que si on pense au coffre fort de picsou on pourrait en ressortir avec un gros butin ? Osa-t-elle demander en riant derechef, avec un petit regard espiègle.Non l'argent ne la tentait pas du moins pas plus que cela. C'était surtout pour offrir des cadeaux à ses amis et s'acheter Zéphrinx qu'elle convoitait depuis son arrivée à Poudlard. Bon il fallait vraiment se concentrer parce que là ça allait devenir trés sérieux. Apprends moi toutes les formules celles qui peuvent faire très mal,celles qui font des choses horribles sur les ennemis.lui demanda-t-elle en le fixant plus sérieusement.

Judas avait su que des mangemorts vivaient encore...Du moins elle en était persuadée. Pour retrouver son père, elle devait apprendre tous les sorts qui pouvaient lui être possibles. Par exemple j'ai lu dans un livre qu'on pouvait affliger un notre victime un dort insupportable qui déclencherait une douleur affreuse ou , j'ai entendu également qu'on pouvait faire apparaître un patronus! Qu'est-ce que c'est qu'un patronus ? Crois-tu que je puisse en faire apparaître un ?
Matthew Johnson
Matthew Johnson
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Matthew Johnson, le  Jeu 26 Juil 2012 - 8:46

-Du côté obscure de la force je ne voudrais jamais plonger, mon maître. Judas leva sa tête et les traits d'expression de son visage mutèrent instantanément en une moue plus récalcitrante. Évitons tout de même de t'appeler mon maître, tu risques de prendre la grosse tête, riait-elle en blaguant.

Cette petite était vraiment tordante de rire. Elle ne s'arrête jamais de parler ! Elle n'attends même pas la réponse de sa première questions qu'elle en a déjà posé une deuxième. Mais à croire sa réponse, Judas connaissait ce film, ce qui fit sourire Matthew. Il s'effaça aussitôt. Ils n'étaient venus là pour parler de Star Wars. Matthew allait ouvrir la bouche quand il fut coupé dans son élan...

-Tu crois que si on pense au coffre fort de picsou on pourrait en ressortir avec un gros butin ?

Il n'avait pas la moindre idée de quoi elle parlait mais cet homme là devait être un riche homme. Et bien sûr que non qu'il pouvait pas, se serait trop facile. On est dans un monde magique, pas fantastique.

"Euh... Je ne sais pas qui c'est, mais si ça parle d'argent, non on ne peut pas, sinon se serait trop facile."
explica-t-il, espérant avoir été clair.

Il voulait enfin dire ce qu'il avait dire quand il fut recoupé par une autre question de la jeune blonde rouge et or. Cette petite gamine était vraiment trop mignonne et très marrante. Il venait de faire là une magnifique rencontre.

Apprends moi toutes les formules celles qui peuvent faire très mal,celles qui font des choses horribles sur les ennemis.

Des sortilèges qui font très mal, et qui font des choses horribles à ses ennemis ? Pourquoi vouloir apprendre de tels sorts, à à peine douze ans ? Cela cachait quelque chose, mais il ne fit rien, il s'assit sur le sol et invita Judas; qui avait toujours les jambes écartées depuis cinq minutes, qu'elle devrait en avoir des crampes; à faire de même.

"Pour commencer, je voudrais te poser une question, si tu permets,
hésita Matthew, pourquoi vouloir apprendre de tels sortilèges ?"

Il n'avait pas finit sa question, que Judas avait déjà enchainé : Par exemple j'ai lu dans un livre qu'on pouvait
affliger un notre victime un sort insupportable qui déclencherait une
douleur affreuse ou , j'ai entendu également qu'on pouvait faire
apparaître un patronus! Qu'est-ce que c'est qu'un patronus ? Crois-tu
que je puisse en faire apparaître un ?

Cette douleur affreuse devait être surement le sortilèges Doloris. Le Sortilège impardonnable de torture. C'était interdit avec les deux autres, de les employer, que se soit dans l'école, que dehors. Ses sortilège était employé autrefois pour faire parler. Certains en sont même mort. Et à voir ses questions, Matthew se doutait que Judas devait beaucoup lire, que faisait-elle à Gryffondor ? MJ esquissa un sourire.

"Jamais tu respires ? demanda-t-il en riant à la jeune blonde. Tu parles tout le temps ! dit-il, en continuant à pouffer de rire. Donc, on disait, à mon avis ton sortilège qui provoque des douleurs affreuses, ça doit être le sortilège impardonnable Doloris, explica-t-il. Pourquoi impardonnable ? Car il peut provoquer la mort, rien que d'utiliser se sortilège, que se soit sur n'importe quoi est passible d'aller à Azkaban. Et un patronus, c'est très compliqué à expliquer. C'est une source de lumière très puissante, qui prends la forme de quelque chose, d'un animal souvent, il se mit à réfléchir, non même tout le temps. Et ça permet de se défendre contre les détraqueurs. acheva-t-il."


Ailinn Kafka
Ailinn Kafka
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Colibri rouge
Chercheuse


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Ailinn Kafka, le  Lun 25 Fév 2013 - 20:48

[PV Oswin T. Hooper]


Ailinn était d’une humeur massacrante.

La sorcière aux cheveux de cuivre abhorrait chaque infime détail de cette journée grise et pluvieuse, chaque brin d’herbe, chaque microscopique gouttelette de la boue répugnante qui engloutissait le parc, et chaque élève, si proche d’elle qui soit, qui avait l’audace de s’aventurer sur son chemin.

L’entrainement de Quidditch quotidien avait été particulièrement ardu cet après-midi-là, le souaffle glissant comme une savonnette sous l’averse glaciale qui traversait leurs capes pour détremper leurs os et les cognards dérapant sur les battes de bois en faisant perdre tout contrôle aux batteurs.
La rouquine avait chuté de son vieux balai à plusieurs reprises, tantôt atteinte par une balle folle, tantôt glissant sous l’averse avant de s’écrouler sur l’impitoyable terrain boueux, se brisant au passage une clavicule et deux ou trois doigts.

La jeune Serdaigle revenait donc de l’infirmerie, par laquelle un passage était devenu inévitable, où l’infirmière peu avenante l’avait forcée à avaler un grand verre de Poussos. Aussi la douleur intense de ses fractures se mêlait à la brûlure du sédatif, tordant son visage de porcelaine d’habitude si lisse en d’hideuses grimaces de souffrance alors qu’elle parcourait les couloirs glacials d’un pas hargneux, ses souliers vernis claquant sur le sol carrelé en le maculant de tourbe.

Si elle avait subi les chutes et les hurlements de leur capitaine devant le spectacle lamentable de leur médiocrité, la jeune fille ne pouvait contenir sa hargne plus longtemps, et bouscula rageusement tout un groupe de premières années qui végétaient dans un corridor bondé, bien que cela ne la soulage pas autant qu’elle l’aurait espéré.

« Dégagez, les gnomes ! »

Il était rare que la jeune Serdaigle soit dans un tel état de nerfs, mais rien ne parvenait à la calmer. Ni les pieds écrasés sur son passage, ni le sortilège de Jambencoton furtivement lancé à un Poufsouffle qu'elle avait toujours trouvé idiot, ni même le geste obscène qu’elle adressa avec un regard foudroyant à un vieux portrait grincheux du cinquième étage.

Elle avait besoin de parler à Nikki, maintenant plus que jamais, car rien ni personne ne lui remontait plus le moral que sa meilleure amie verte et argent, mais celle-ci demeurait introuvable et la rouquine ne put que maugréer quelques insultes à son égard tout en donnant un grand coup de pied dans la porte des cachots, derrière lesquelles se situait la salle commune des Serpentard, salle à laquelle elle n’avait évidemment pas accès.

« Aargh ! »

Un nouvel orteil brisé. Génial. Il ne manquait plus que cela. Sa clavicule s’était ressoudée, toutefois, et la jeune femme pouvait sentir ses doigts se recoller lentement.

Tout en remontant les escaliers, la rouquine songeait avec rage. Par Merlin, est-ce que je ne peux pas trouver quelque chose pour me défouler ? J’en ai besoin, m*rde, il me faut quelque chose !

À sa grande stupéfaction, une immense porte apparut devant-elle, lui permettant d’entrer dans une salle qu’elle n’avait eu l’occasion d’apercevoir qu’une seule fois, en première année. Mais à présent, l’intérieur de cette salle était tendu de fières tentures aux couleurs des quatre maisons, et une immense piste de duel surplombait la pièce désespérément vide.

Ailinn s'avança d'un pas décidé, sa chevelure de flamme flottant derrière elle telle un étendard malfaisant, prête à se défouler sur l’un des mannequins d’entraînement élimés qui faisaient déjà grise mine, lorsqu'elle aperçut un jeune homme, accoudé dans un coin de la salle avec un air désagréable mêlant arrogance et fainéantise flottant sur son visage.

« Toi là ! Bouge de là, j’ai besoin de cette salle ! » l’agressa-t-elle, pleine de rage.
Oswin T. Hooper
Oswin T. Hooper
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chien-loup


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Oswin T. Hooper, le  Mar 26 Fév 2013 - 3:02


Bloody Gingerhead



Je savais pas ce que je foutais là. Sincèrement, qu'est ce que je foutais dans la Salle sur Demande au juste ? C'était quoi la raison qui m'avait amené jusque là déjà ? J'étais allongé sur le sol de pierres froides quand j'avais enfin daigné ouvrir les yeux, un mal de dos de taré me déchirant de la nuque jusqu'au cul. J'grimaçais du coup, observant d'un oeil mauvais la bouteille vide à côté d'moi. Nan mais sérieux, fallait que je me calme sur la picole moi. Qu'est ce que j'avais encore bien pu foutre cette nuit ? ... Oh pitié, tout sauf le concierge en tout cas. J'me reniflais du coup, histoire de vérifier que j'avais pas une vieille odeur de brosse à chiotte pas nettoyée depuis quinze ans et ayant servit à récurer la m*rde d'hippogriffes diarrhéiques.
C'était pas l'cas, donc tout allait bien.
Par contre j'avais un mal de crâne de ouf, c'qui me mettait pas forcement d'une merveilleuse humeur pour commencer la journée. M'enfin, la "commencer". Je savais même pas quelle heure il était en fait. Si ça s'trouvait il était déjà 20 heures et j'avais carrément pété une journée complète à dormir ici. Ce serait pas très glorieux ça.

J'essayais d'me redresser, ma tête me tournant finalement trop pour ça. Raaah la sale cuite de m*rde. C'était vraiment pas cool. Je me rasseyais du coup, retenant mon envie de vomir avec toute la force mentale du monde et essayant de me souvenir de la nuit. Bon déjà, niveau fringues j'avais quoi ? Un short noir .. Ouais. - C'était pas un pantalon avant ? Mes rangers avec mes chaussettes en laine qui dépassaient, okay. Sexy. T-shirt trop grand toujours en place, pas de trous apparents, c'était cool. Et ma veste ... Elle était là sur le sol ! Bon bah c'était pas si terrible que ça en fait, au moins j'étais pas à poil ou presque. Pas comme l'autre jour après l'épisode des chiottes ou cette empaffée de Serdaigle nous avait jeté un sortilège de m*rde qui avait bouffé nos fringues à James et moi.
Le pire c'était qu'elle avait osé m'adresser la parole après ça. C'était bien parce que je savais pas, sinon je lui aurais cramé sa tignasse brune en deux-deux. Saloperie va.

Bon donc du coup, j'avais fait quoi moi hier ? J'avais fait quoi pour être encore dans le château et pété d'la sorte ? D'habitude je restais jamais à Poudlard, j'étais là qu'une fois de temps en temps avec le boulot et le groupe. Alors, sweet Satan, qu'est-ce que je foutais ici sa mère ?! Sérieux, ça me soûlait tellement de pas me rappeler, j'avais vraiment l'impression d'être une grosse loque. Mais devait bien y avoir une raison au fait que j'était torché à ce point non ?J'aurais pas bu " Juste pour rire " comme ça, quand même ? Ah p*tain, ça me faisait ch*er. Vous savez quoi ? Bah de la m*rde, je cherchais plus à me souvenir, de toute façon j'étais vraiment mal barré pour ça.
J'allais plutôt réussir à me lever, fumer tranquille ma clope et passer mes nerfs sur les mannequins qui m'entouraient. Pis je me tirerais.

Ouais bah c'était plus facile à dire qu'à faire en fait. J'remarquais au passage que j’avais déjà dû m’énerver sur certains mannequins puisque certain d'entre-eux étaient en miette. J'étais peut-être vénère pour un truc en fait, du coup j'avais bu et j'étais venu me défouler ici. Allez savoir.
Après de longues minutes d'efforts acharnés, je me mettais enfin debout, m'accoudant au mur et sortant une clope de mon paquet. Il était plus très plein lui d'ailleurs. Et là, à peine alors que j'allumais ma sainte cigarette, j'entends le bruit d'la porte de la salle et vois débouler une rousse à l'air vraiment pas cool. Du style " Aujourd'hui je me la joue Oswin Hooper et je vais mettre cette poutre dans ton cul si tu me regardes. " Non mais oh, c'était ma marque de fabrique ça ! D'où elle m'regardait comme ça en plus ?

" Toi là ! Bouge de là, j’ai besoin de cette salle ! " Okay donc elle, elle avait envie de mourir. Déjà que j'avais mal au crâne, que j'étais énervé de pas me souvenir de ma nuit, que mon dos était bousillé et qu'en plus ma pause détente-cigarette venait d'être foutue en l'air par une grognasse irritée, non MAIS. P*TAIN. J'lui faisais un beau doigt du coup, la regardant méchamment. Elle était p*tain de rousse la fille, moi c'était vraiment que dalle à côté. Mais elle m'avait gonflé à débarquer comme ça en me gueulant dessus. Alors je lui balançais froidement une remarque ô combien profonde. - Et c'était le cas de le dire.

" Et si t'allais t'faire foutre pas tous les centaures de la forêt interdite plutôt ? "


Dernière édition par Oswin T. Hooper le Sam 23 Mar 2013 - 4:11, édité 1 fois
Ailinn Kafka
Ailinn Kafka
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Colibri rouge
Chercheuse


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Ailinn Kafka, le  Jeu 28 Fév 2013 - 16:33

Ailinn s’était déjà détournée, jetant sa lourde cape azur sur un fauteuil de velours miteux dont l’un des pieds de bois avait visiblement souffert, avant de sortir la fine baguette de chêne rouge de sa poche, prête à faire saigner les mannequins d’entraînement, lorsqu’une voix rauque et éraillée retentit derrière-elle, ravivant sa colère.

« Et si t'allais t'faire foutre pas tous les centaures de la forêt interdite plutôt ? »

La rouquine se fit volte-face vers l’inconnu, qu’elle jaugea de la tête aux pieds avec un air de dédain qui ne lui était pas habituel.
Les cheveux roux bien trop longs du jeune homme étaient emmêlés en mèches éparses autour de son visage arrogant et il arborait un rictus moqueur tout en tirant de longues taffes sur sa cigarette grisâtre. Plusieurs bouteilles vides gisaient à ses pieds, et à en juger par l’odeur qui envahissait la petite salle il ne s’agissait évidemment pas de limonade.

En temps normal, elle l’aurait probablement ignoré. Enfin, elle n’aurait pas commencé à lui parler, en fait. Mais en cet instant, ses nerfs étaient tellement à vif sous sa peau claire qu’elle considéra plutôt l’adolescent hostile comme un potentiel défouloir.

Ses doigts finirent de se ressouder avec un claquement sonore qui n’atténua pas leur douleur et la rouquine secoua sa main pour chasser la sensation de choc électrique avant de saisir fermement sa baguette pour en menacer l’importun.

« La ferme, l’alcoolo. Barre-toi avant de te prendre un maléfice de crache-limaces ! »
Elle ajouta néanmoins d’un ton ironique, sa voix soudain mielleuse : « Un accident est si vite arrivé… Et puis, ça te changera du Whisky ! »

La jeune femme s’apprêtait à baisser sa baguette pour se remettre à la détérioration minutieuse des mannequins lorsqu’une idée lui vint. Après tout, pourquoi attendre si cet idiot refusait de partir ? Ses insultes étaient une raison bien suffisante de lui faire la peau, tout compte fait.
C’est donc d’une voix forte et déterminé qu’elle lui lança un sortilège virulent, qui atteignit le jeune homme en pleine poitrine.

« Gastronauseus ! »

Le sortilège vert le frappa en pleine poitrine, et son visage arrogant blêmit tandis qu’il se tordait de spasmes incontrôlables, menaçant sérieusement de vomir tout ce qu’il avait pu avaler ces trente dernières heures. Le sortilège de Régurgitation Instanée. Parfait.
Oswin T. Hooper
Oswin T. Hooper
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chien-loup


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Oswin T. Hooper, le  Jeu 28 Fév 2013 - 23:41


Bloody Gingerhead



Elle m’énervait vraiment l'autre-là, à vouloir me foutre dehors à tout prix. Le pire, c'était que j'allais me barrer après une dizaine de minutes à la base, mais comme elle m'avait parlé comme à un chien bah j'voulais plus du tout partir. Rien que pour la faire chier. Rien que pour faire le gros enfoiré et l'emmerder au plus haut point.
De quoi " La ferme l'alcolo ?! " D'ou j'étais un alcoolique moi ? D'accord j'avais une bonne descente mais j'étais pas un p*tain d'alcolo, elle avait pas le droit de dire ça. Surtout sans me connaître. Petite c*nne tiens. Elle m'agaçait vraiment avec ses airs de prétentieuse colérique. Bon après c'était vrai que je buvais pas mal, mais quand même, pas de là à être désigné comme alcoolique. Tout le monde buvait bordel ! J'étais pas le seul du château à me taper une bouteille de temps en temps hein. Bref, je l'écoutais râler et me menacer, l'air aussi vide que la bouteille qui gisait au sol.
Mais vous savez ce qui était vraiment dégueulasse ? Ce qu'elle venait de faire cette petite salope.

J'avais entendu le #Gastronauseus sans vraiment faire attention sur le coup. Mais il m'avait pas fallu bien longtemps pour lier les points entre eux. Cette c*nnasse de m*rde venait de me lancer ce sortilège à la con pour me faire gerber mes tripes. - Ça devenait une habitude en ce moment. Alors que j'avais dompté mon estomac quelques minutes plus tôt pour éviter que ça arrive. Vomir me gênait pas plus que ça mais c'était vraiment pas agréable quoi. J'avais un peu les boules. Un peu beaucoup même.
J'essayais de lutter quand même, m'accoudant au mur et plantant mes yeux pluie dans les siens. J'lui lançais difficilement : " Oh p*tain tu fais chier j'étais ... " Mais j'avais pas eu le temps de terminer finalement. Mes entrailles me ressortaient par la bouche là, c'était dégueulasse. En plus ça allait pas me faire partir ce qu'elle venait de faire, donc à part lui infliger une vision, bruit et odeur crades, ça servait à rien. Pis ça me soulageait même, j'allais être tout de suite plus frais à avoir dégagé cette Mer** de mon corps.

Après quelques minutes passées à étaler mes boyaux dans une flaque acide, je me redressais un peu plus, reprenant mon souffle. Bon, ça avait l'air de se calmer. J'attendais un peu quand même, l'air fermé et sans prêter attention à la fille. J'avais mieux à faire dans la minute quand même, comme voir si de nouvelles vagues de nausées allaient me secouer ou pas.
Finalement ça avait l'air d'aller, je terminais donc ma phrase précédemment commencée. " .. Partis pour pas gerber cette fois. Donc. " Ouais bah, tant pis hein. Tout était de sa faute de toute façon ! P*te. Je sortais ma baguette, pas pour l'attaquer mais pour me nettoyer la bouche d'un #Aguamenti et en profiter pour boire un peu. C'est que ma gorge était un peu sèche à cause de l'autre là. Mais l'sortilège me fit aller tout de suite mieux et c'était sans attendre que je terminais ma clope. J'avais gardé ma baguette à la main, au cas-où. J'avais envie de lui fracasser la gueule et de lui balancer les pires m*rdes dans la gueule mais je me retenais.

Attends. Pourquoi je me retenais moi ?! Je fronçais les sourcils, recrachant un nuage de fumée d'un air dur. J'avais envie de lui foutre le feu, mais ça devait attendre. Ces cheveux devaient surement m'inspirer, mais je gardais ça pour plus tard. Sans crier garde je pointais ma baguette vers elle, disant d'une voix forte " Incarcerem ! " J'informulais à la suite un #Obscuro, les deux sorts volant elle avec rapidité. En théorie l'un des deux devrait la toucher, et j'aurais la paix quelques instants comme ça. Le must, ce s'rait que les deux la touche, mais elle m'avait l'air relativement douée, donc j'y comptais pas trop.
En tout cas j'étais prêt à parer d’éventuelles autres attaques, enfin si elle pouvait encore lancer un sort convenablement après.


Edit Elenna: Bonjour, durant les rps "combats" seuls deux sorts peuvent être lancés par post. Je vous invite donc à relire le Règlement RPG et la partie nommée "Les combats". Merci de faire plus attention à l'avenir.


Dernière édition par Oswin T. Hooper le Sam 23 Mar 2013 - 4:11, édité 1 fois
Ailinn Kafka
Ailinn Kafka
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Colibri rouge
Chercheuse


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Ailinn Kafka, le  Ven 1 Mar 2013 - 11:13

« Incarcerem ! »

Surprise par la rapidité de l’attaque, mais ayant conservé assez de réflexes pour éviter le premier sortilège que lui lança l’importun, la rouquine se baissa furtivement, juste à temps pour éviter l’éclair aveuglant. Elle prit cependant de plein fouet le second maléfice, qui l’atteignit en pleine poitrine, l’expédiant violemment sur le sol glacé, à plusieurs mètres du fauteuil près duquel elle se trouvait quelques secondes plus tôt.

Alors que la Serdaigle se relevait avec peine, les côtes endolories, les contours de la pièce vacillèrent autour d’elle, devenant soudain troubles tandis que les lumières baissaient peu à peu.
Un maléfice d’aveuglement ! La jeune sorcière ne connaissait pas de contre sort susceptible de la sortir de ce pétrin, et constata avec horreur qu’elle avait à présent complètement perdu la vue. Dans un dernier sursaut de colère, la jeune femme se lança à l’aveuglette des dizaines de sortilèges virulents, espérant de tout cœur que l’un d’entre eux atteindrait cet imbécile.

« Bloclang ! Aranea Telam ! Conjonctivis ! Asthum Draconis ! »

La jeune femme entendait les sortilèges frapper des choses, autour d'elle, sans savoir s'il s'agissait de son ennemi ou des mannequins d'entraînement prévus à cet effet.

Des bruits de pas déterminés résonnèrent soudain en un staccato exaspéré dans le corridor, non loin d’eux, et c’est une voix bien connue et particulièrement désagréable qui retentit derrière l’épaisse porte de chêne.

« Qu’est-ce que c’est que ce tapage ?! Qui est là ? »

Le concierge. Bien que la salle soit protégée, il n’allait sans aucun doute pas tarder à rentrer, et s’il découvrait qu’ils étaient à l’origine de ce désordre, les deux adolescents passeraient sûrement les trente prochaines années en heures de colle.

C’est alors que la jeune Serdaigle eut la pire idée de toute sa courte existence. Souhaitant de tout son cœur que le maléfice atteindrait son adversaire en lui infligeant suffisamment de blessures pour qu’elle puisse se cacher en toute tranquillité, c’est d’une voix forte et déterminé qu’elle lança au hasard :

« Diffindo ! »

Ses yeux toujours aveugles ne purent pas apercevoir que son sortilège frappait l’imposant lustre garni de chandelles qui éclairait la pièce, le faisant tanguer quelques secondes avant qu’il ne se décroche, menaçant de s’écraser sur le sol carrelé avec fracas. C’est avec un hurlement strident, en entendant aux bruits étranges que le luminaire de plusieurs tonnes produisit en s’arrachant du plafond de plâtre, que la rouquine comprit qu’il allait s’écraser sur elle, la condamnant à une mort certaine.


Edit Elenna: Bonjour, durant les rps "combats" seuls deux sorts peuvent être lancés par post. Je vous invite donc à relire le Règlement RPG et la partie nommée "Les combats". Merci de faire plus attention à l'avenir.
Oswin T. Hooper
Oswin T. Hooper
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chien-loup


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Oswin T. Hooper, le  Sam 2 Mar 2013 - 21:43


Bloody Gingerhead



Eeeeet dans sa gueule ! L'Incarcerem l'avait peut-être pas touché, mais l'autre sort si. Du coup elle y voyait plus rien la rouquine, pas simple de me toucher sans la vue hein ? C'était bien fait pour sa gueule tiens, elle avait qu'à pas me faire ch*er. J'me marrais bien à la voir paniquer et s'égosiller en lançant des sorts dans tous les sens. Elle avait grave la haine, c'était trop bon. Mais elle l'avait bien cherché à m'agresser comme ça de si bon matin. Enfin, de si bon réveil. Moi je bougeais pas du coup, riant sans bruit devant son espèce de danse colérique. Mais j'avais quand même dû esquiver son #Asthum Draconis, parce que même dans le noir elle avait de la ch*tte au lancé. Tout allait bien pour moi donc, jusqu'au moment où des pas résonnèrent dans le couloir du moins. Fallait dire que la rousse là, elle faisait un bruit de malade à balancer pleins de sorts comme ça. Fallait peut-être qu'elle se calme d'ailleurs ou bien elle nous tuerait tous les deux.
J'levais les yeux aux ciel en entendant la voix du gars qui s'était approché de la pièce. C'était vraiment une journée de chiotte.

Le concierge. P*tain, mais pourquoi lui ? J'avais juste pas envie de le voir, ni de le sentir. Mais j'avais l'impression que son odeur de chiotte avait déjà envahie mes narines. Franchement quoi, mais quelle journée à la con de m*rde. - Soirée ?. Je savais toujours pas en fait. Mais comme si ça suffisait pas, fallait que l'autre continue de faire n'importe quoi. Mais cocotte, fallait admettre que t'étais tombé sur meilleur que toi là, et aussi que tu t'arrêtes de temps en temps. Sinon ça risquait de mal finir.
Mais elle stoppait pas, forcement. Et je savais pas d'où elle avait eu son idée à la con, mais j'avais vu partir le #Diffindo au ralenti. Comme dans les films genre. Bon j'avais pas eu l'occasion d'en voir des masses, mais l'effet de ralenti là, bah c'tait pareil dans ma tête. Ça avait atterri en plein sur le lustre, pas un peu à côté hein. Non. Vraiment en plein dedans. J'étais affligé, c'était pas possible d'avoir osé faire ça. La meuf elle préférait crever plutôt que de s'excuser et laisser tomber. Sale folle.

Mais j'étais surement pas si cruel que ça. Pas méchant au point de la laisser crever comme une m*rde, aplatie sous un lustre. Parce que quand je l'avais vu se décrocher, j'avais pas hésité à plonger pour éjecter la meuf de la trajectoire du truc. Mais du coup, c'était moi qui avait trinqué : Je m'étais choppé un bout du plafonnier dans le dos, ce bordel me l'entaillant bien profond et me déboitant l'épaule. " P*TAIN DE M*RDE. Ça fait mal ! " Je grimaçais, serrant les dents. J'avais la haine parce que j'savais pas pourquoi j'avais réagit comme ça. Après tout, absolument tout était de sa faute. C'tait elle qui m'avait agressé, elle qui avait commencé le combat, elle qui avait fait tomber le lustre ... Et c'était moi qui me ramassait les blessures. J'lui gueulais d'ssus du coup. " Mais sérieux t'es complètement conne ou bien ? C'était quoi ton délire là ? " J'avais complètement zappé le concierge, je m'en battais royal de toute façon.
Il me faisait pas peur ce clochard.

J'avais mal, mais elle avait pas intérêt à me toucher. Sa vision allait bientôt revenir et valait mieux pas qu'elle repointe sa baguette vers moi. " Et t'as pas intérêt à re-pointer ta foutue baguette vers moi ou je te jure que tu vas regretter de pas t'être faite écraser par ce lustre. " De toute façon j'avais bien morflé là. Mon dos pissait le sang et mon épaule droite était en bouillie. Et avec l'autre dehors il valait mieux pas sortir, j'avais pas envie qu'il me brise encore plus les co*illes que présentement.
J'espérai juste que j'allais pas tomber dans les pommes à cause du sang perdu. Ce serait vraiment du chiotte ça.


Dernière édition par Oswin T. Hooper le Sam 23 Mar 2013 - 4:12, édité 1 fois
Ailinn Kafka
Ailinn Kafka
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Colibri rouge
Chercheuse


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Ailinn Kafka, le  Dim 3 Mar 2013 - 19:16

Alors qu’elle se croyait condamnée à une mort certaine, ses yeux aveugles écarquillés par la peur, Ailinn se sentit soudain éjectée à plusieurs mètres avant que le lustre ne se fracasse violemment sur le sol carrelé, brisant probablement une bonne dizaine de meubles dans sa chute.
Une bordée d’injure, à quelques centimètres d’elle, lui apporta la preuve qu’elle n’était pas morte, et elle reconnut avec stupéfaction la voix de cet insupportable type. Elle n’en revenait pas, persuadée qu’il allait la laisser mourir, écrasée sous ce foutu luminaire.

« Mais sérieux t'es complètement conne ou bien ? C'était quoi ton délire là ? Et t'as pas intérêt à re-pointer ta foutue baguette vers moi ou je te jure que tu vas regretter de pas t'être faite écraser par ce lustre. »

La jeune femme se mordit les lèvres, sa colère retombée aussi soudainement qu’elle était apparue. La rouquine prenait seulement conscience de ce que ces actes auraient pu provoquer. Non seulement elle aurait pu mourir écrasée par ce lustre, mais si le sortilège avait frappé son adversaire, il aurait pu le blesser gravement.

Ailinn venait juste de retrouver sa vision, et de constater les dégâts qu’elle avait provoqués, lorsque la lourde porte de chêne s’ouvrit à la volée. La jeune femme eut juste le temps d’attraper le bras de l’inconnu et de le tirer dans le minuscule placard à balais venant miraculeusement d’apparaitre à gauche de la porte, avant que le concierge ne les voie.

« Merci. Je ne pensais pas que tu allais m’aider. » murmura-t-elle bien que ça lui fasse mal de l’avouer, assez bas pour ne pas prendre le risque d’être entendue par le concierge.

La rouquine, en guise d’excuse, pointa sa baguette de chêne rouge en direction de l’épaule blessée du jeune homme, qu’elle venait de remarquer avec horreur, et murmura :

« Episkey. »

Ce ne serait pas grand-chose, mais arrangerait peut-être les dégâts. La jeune femme se sentait mal à présent, désolée de tout ce qu’elle avait fait. De plus, l’atmopshère saturée du placard à balais n’arrangeait rien, et il était impossible pour les deux adolescents de bouger ne serait-ce qu’un orteil tant ils étaient oppressés.
Oswin T. Hooper
Oswin T. Hooper
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chien-loup


Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Oswin T. Hooper, le  Dim 3 Mar 2013 - 22:07


Bloody Gingerhead



Elle semblait sur le cul que je l'ai sauvée. Bah quoi ? J'allais pas la laisser crever sous mes yeux si ? Bonjour les emmerdes après. J'avais pas envie qu'on me casse les couilles en me posant 36 000 questions sur ce qu'il se serait passé si ce lustre lui était tombé sur la gueule et l'aurait aplatie comme une crêpe. On aurait même été foutu de m'accuser à cause de ma réputation de mec violent. Non mais franchement, je voulais bien être un connard mais pas au point de laisser crever quelqu'un sous mes propres yeux. Le prie dans tout ça c'est que j'avais vraiment ultra mal. Entre mon épaule en bouillie et mon dos déchiqueté, j’espérai que cette andouille rousse allait quand même regretter. Sérieux, elle avait quoi dans le cerveau elle ?! A quoi elle avait bien pu penser à lancer ce sort au pif ?! C'était comme jouer à Colin Maillard au bord d'une falaise : C'était totalement con.
Enfin, au moins, elle avait l'air désolée.

Et d'un coup v'là qu'elle me tire par le bras, comme si j'avais pas déjà assez mal comme ça. J'avais les larmes aux yeux tellement ça me niquait, mais je serrais les dents pour pas gémir comme un con. J'avais pas remarqué mais c'trou du cul d'concierge venait d'entrer, et elle me traînait dans ce qui semblait être un placard à balai. Non parce qu'en plus j'allais devoir a jouer collé-serré avec elle ? Elle avait faillit nous tuer bordel ! Je voulais pas rester avec cette folle moi. En plus j'aimais pas c't'endroit, c'était trop petit et étouffant. Trop noir aussi. Je voulais me barrer.
Mais je la vois pointer sa baguette vers moi à nouveau, je lui avais de pas le faire non ?! Bordel j'en avais marre ! J'esquivais son sort en me cognant contre un mur de la petite pièce, réalisant qu'après qu'elle voulait me soigner. Mais même ça j'voulais pas, elle pouvait être désolée, j'voulais plus qu'elle pointe sa vers moi. Je saisissais le bout de sa baguette, plongeant mon regard glacial dans le sien et lui soufflant durement : " Ne. me. pointe. pas. avec. ça. Compris ? Je veux pas que tu me touches, pas que tu me soignes. Je veux juste que tu me foutes la paix jusqu'à ce qu'on puisse se tirer de là c'est clair ? " J’espérai avoir été assez compréhensible là.

Je relâchais sa saloperie de baguette, m’éloignant le plus possible d'elle en me plaquant contre le mur derrière moi. Ça v'nait de me tuer le dos mais je gardais les dents serrées, cachant la douleur comme un pro. Bloody Hell, c'était le moment de prier pour que cet idiot de concierge alcolo dégage vite. J'calmais les battements de mon coeur en fermant les yeux, manquer de crever ça laissait jamais dans un super état. Surtout que là je me trouvais dans une p*tain de pièce minuscule où on respirait pas bien du tout. Quelle journée de chiotte ...
Je glissais le long du mur, m'asseyant au sol et posant ma tête sur mes genoux. Fallait pas que je pense où j'me trouvais et ça passerait crème, con comme il était l'autre, il finirait bien par se tirer.
Enfin j'espérai.


Dernière édition par Oswin T. Hooper le Sam 23 Mar 2013 - 4:12, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Que le meilleur gagne ! - Page 2 Empty
Re: Que le meilleur gagne !
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 11

 Que le meilleur gagne !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.