AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
Page 3 sur 9
Département de la Justice Magique
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Personnage
PNJ
Personnage

Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Personnage, le  Lun 11 Mar 2013 - 10:20

Dire que j'aurai du être en vacances. J'aurai du être en train de me faire dorer sur l'une des plages du monde mais au lieu de cela, je travaillais. Ma superbe collègue avait eu la bonne idée d'accoucher et du coup, qui se retrouvait en service ? Moi. Ernest Duracuir, la cinquantaine et presque plus de cheveux, des lunettes écailles de tortue et la bedaine en avant. J'étais en train de me rendre dans le bureau des Magenmages afin qu'ils me signent quelques papiers quand je rencontrais un couple qui se croyait probablement en lune de miel. Exaspéré, et probablement frustré, je ne pus m'empêcher de leur rappeler qu'ils étaient dans un lieu public, en l'occurrence le Ministère de la Magie.

- Désolé mais je n'ai pas pu m'empêcher de résister face à tant de beauté. Vous ne trouvez pas ? me répondit l'homme qui venait de relâcher sa compagne.

Malgré moi, je ne pus m'empêcher de lorgner celle-ci. C'est vrai qu'il s'agissait d'une belle plante... Puis tout devint flou, tout devint confus et sans vraiment me rendre compte, je me mis à agir de manière désordonnée.

"Mais non, pas cette porte... Pourquoi je l'ouvre moi ?" me disais-je dans ma tête mais mon corps, lui, ne semblait absolument pas vouloir m'obéir et ouvrit la porte qui se tenait devant moi. Sans rechigner, je m'effaçais une fois la porte ouverte et la refermais avant de me mettre sur le côté. Le couple était entré à ma suite et parlait sans que je n'arrive à saisir leurs paroles. Mais qu'est-ce qu'il m'arrivait bon sang !
Jagang De Maldor
Jagang De Maldor
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Jagang De Maldor, le  Ven 22 Mar 2013 - 6:31

La première partie du plan avait merveilleusement fonctionné. L'employé du ministère n'avait pu s'empêcher de reluquer Jendy et Jagang en avait alors profité pour lancer un impérium sur l'employé. Ce dernier lors avait aimablement ouvert une des portes scellés magiquement.

Pendant que l'employé se trouvait dans un coin à attendre tranquillement, Jendy et Jagang en avait profité pour fouiller la pièce où ils se trouvaient. Jendy s'était attaqué aux armoires du fond à la recherche du moindre indice qui pourraient leur permettre d'accomplir leur mission. Pendant ce temps là Jagang fouillait le bureau d'un employé. La fouille fut méthodique, dès qu'un objet fut déplacé, il fut remis à sa place, histoire de ne laisser aucun passage de leur visite. Cela serait dommage de gaspiller tout leurs efforts si on s'apercevait que le ministère avait été visité.

Toutes sortes d'idées filèrent dans l'esprit de Jagang, le maître avait déterminé les lieux où ses fidèles devaient chercher. Un doute s'installa dans l'esprit tortueux de Jagang, et si ils ne se trouvaient pas dans le bon département, si il avait fallu être ailleurs. Puis de toute façon, il fallait bien fouiller le moindre recoin. Cela serait dommage de passer à coté de l'objet ou l'indice tant recherché.

Ils ne trouvèrent rien du tout, après dix bonnes minutes de recherches. Ils étaient temps que les deux jeunes gens changent d'endroit histoire de fouiller les autres pièces du département. Jagang interpella alors Jendy :


- Miss, je crois que nous avons fait le tour de cette pièce et nous n'avons rien trouvé de probant. Allons voir ailleurs.

Jendy hocha la tête d'un signe affirmatif, elle se rapprocha de Jagang, il pouvait sentir de nouveau son parfum qui l'enivrait. Une nuit elle serait sienne, juste le temps de prendre du plaisir, il s'en faisant la promesse mais pour le moment, ils avaient une tâche à accomplir. Jagang s'approcha de l'employé sous impérium et l'obligea à les emmener dans une autre pièce du département.

1 - L'employé retrouve ses esprits et lance un sortilège d'attaque qui déclenche l'alarme.
2 - L'employé obéit tranquillement sans contrainte.
3 - L'occupant du bureau entre et trouve les deux mangemorts ainsi que l'employé, il déclenche l'alarme.
4 - L'employé les fait sortir de la pièce et les emmène dans une autre pièce, en leur parlant comme si il était normal que les deux jeunes gens soit présent dans le département, histoire de ne pas éveiller les soupçons.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Maître de jeu, le  Ven 22 Mar 2013 - 6:31

Le membre 'Jagang De Maldor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Département de la Justice Magique - Page 3 D-4-1-10
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Personnage, le  Ven 22 Mar 2013 - 9:56

Les deux tourtereaux furetèrent tandis que j'essayais en vain de retrouver l'usage de mon esprit. Apparemment ils cherchaient quelque chose sans savoir ce que cela était. J'avais beau avoir perdu le contrôle de mon corps, je n'étais pas encore devenu aveugle ou stupide et je comprenais très bien ce qu'il se passait autour de moi. D'ailleurs les deux intrus se redirigèrent rapidement vers moi avec apparemment la ferme intention de m'obliger une fois de plus à leur obéir. Cette fois-ci, je fus bien plus virulent dans mon propre esprit et je réussis alors à repousser leur attaque. Libre de mes mouvements, je me précipitais alors jusqu'à un bouton à côté de la porte et appuyais pour déclencher l'alarme du Ministère, totalement insouciant aux boîtes que je renversais à terre délivrant ainsi tout un attirail de dossiers qui se déversèrent à terre.

- INTRUS AU DEPARTEMENT DE LA JUSTICE MAGIQUE ! INTRUS AU DEPARTEMENT DE LA JUSTICE MAGIQUE ! résonna alors une voix amplifiée à tous les niveaux du Ministère faisant sortir tout le personnel de ses bureaux, baguettes en main, prêts à intervenir tandis que les portes d'entrée se refermaient une à une.


____________________________________________

Les MM recevront une copie de ce qu'ils cherchaient dans leur zone respective
si, et seulement si, leurs deux compères s'en sortent en vie MDR


Je vous rappelle qu'à partir de maintenant, n'importe quel Auror peut intervenir
et que chaque combattant bénéficie de 72h IRL pour répondre
sous peine d'être débouté par le MJ.
Bonne chance à tous !
Joe Parker
Joe Parker
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Joe Parker, le  Lun 25 Mar 2013 - 8:39

Je me dirigeais maintenant vers l'ascenseur. J'allais me rendre au département de la justice pour rejoindre mes deux collègues qui devaient, normalement, déjà s'y trouvés. J'espérais que rien de grave n'était arrivé jusque maintenant. Je courais à toute vitesse dans l'atrium. Je venais de faire évacuer les invités du meeting du ministre ainsi que ce dernier en personne. Je ne savais pas où il était partit, personne ne devait le savoir. Il valait mieux que ce genre de renseignement reste confidentiel et ne soit connu que du ministre lui même. La porte de l'ascenseur était fermée, il n'était pas à cet étage. J'appuyais sur le bouton une fois puis une deuxième fois et encore une troisième fois. Je m'acharnais dessus, il devait se dépêcher, je n'avais pas toute la journée devant moi. Je transpirais légèrement, quelques gouttes ruisselaient sur mon front. Lorsque le son signalant l'arrivée de l'ascenseur se fit entendre, la porte s'ouvrit en même temps. Une dizaine de personnes se poussaient à l'intérieur pour sortir vers le hall et s'en aller. J'étais d'ailleurs le seul à rentrer dans l'ascenseur dans l'atrium. Les gens me regardaient bizarrement, ne semblant pas comprendre mon geste. Je n'y faisais pas attention, d'un pas assuré et pressé je rentrais à l'intérieur martelant le bouton qui me permettrait d'atterrir au département de la justice magique.

Qui était ces intrus ? Je n'en savais rien du tout, personne ne le savait. Sauf, peut être, Ahlys et Enigmera qui avaient peut être croiser les intrus. J'espérais au fond de moi que ça ne soit pas des mangemorts. Je ne savais pas si mes deux collègues avaient le niveau pour affronter des personnes pareilles, j'espérais que oui. L'ascenseur prenait son temps, je pensais qu'il le faisait exprès, qu'il voulait se venger de moi, de mon empressement et de la vigueur avec laquelle j'avais appuyé sur ses boutons. Je trépignais d'impatience, presque sautillant sur place. J'essayais d'établir une stratégie, de me mettre en tête différents sorts qui me permettraient de me défendre ou d'attaquer. Je me souvenais de mon dernier combat, c'était au bar des ténèbres face à deux mangemorts. A l'époque, j'avais fais un duo avec mon ancien collègue : Jack Butler. Nous avions réussi à les chasser assez rapidement. Je me souvenais m'être plutôt bien débrouillé, j'allais m'inspirer de ce duel pour m'en sortir si jamais je devais me battre aujourd'hui.

Une nouvelle fois, l'ascenseur faisait son bruit, un petit "ting" qui avait fait apparaître une boule dans mon estomac. Je ressentais un léger stresse, c'était toujours comme ça quand j'étais sous pression et là on pouvait dire que je l'étais. En face de moi, il n'y avait personne. Ni intrus, ni collègue. Où était-ils ? Je ne savais pas par quoi commencer, chercher après Enigmera et Ahlys ou d'abord me diriger vers les intrus. Je choisissais la deuxième solution, si je ne me dépêchais pas de les intercepter, ils allaient s'en aller en vitesse. Je sortais de la cage d'ascenseur puis posais mes pieds sur le sol. Je devais faire attention. Je sortais ma baguette et la pointait droit devant moi. Je prononçais un sortilège de défense.. au cas où
.
* Retro Temporalis Retardum *. A présent, j'étais protégé d'un sort que je ne verrais pas venir. Ce sortilège se déclencherait tout seul si jamais quelqu'un m'attaquait par derrière où que je n'arrivais pas à me défendre. Un peu plus sûr de moi, je continuais à avancer, lentement mais sûrement. Ma baguette était prête à agir. J'allais peut être bientôt entamer un duel, je devais être prêt. Derrière moi, la porte de l'ascenseur s'était fermée, il repartait vers un autre étage où des personnes pressées de sortir d'ici l'attendait.
Enigmera Prewett
Enigmera Prewett
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Enigmera Prewett, le  Lun 25 Mar 2013 - 9:05

L'alarme s'était déclenchée. La rouquine se figea, soudain tétanisée. Si jusque là elle s'était montrée plutôt calme et sûre d'elle, la présence d'intrus dans le ministère réveilla en elle la petite boule douloureuse dans son estomac. Elle souffla lentement et crispa sa main sur sa baguette.

Joe avait parlé d'une voix sérieuse et sûr de lui, il semblait "habitué" à ça et leur donnait des directives, à elle et à Ahlys. Tandis que leur collègue s'empressait d'évacuer la salle où se tenait le meeting, et de mettre en sécurité Sudworth, Ahlys et elle étaient chargées de partir à la recherche des intrus. D'un signe de tête elle signala son départ à sa collègue, et prit les devants pour faire un premier tour des lieux.

Après s'être frayée un chemin parmi les sorciers complètement affolés, Era retrouva finalement le calme du couloir du département de la justice magique. Plus aucun bruit, plus aucun son. C'était stressant ce silence, limite oppressant. Ahlys ne tarderait pas à la rejoindre, mais la rouquine ne pouvait pas attendre plus longtemps.

- Retro Temporalis Retardum.

Voilà une bonne chose de faite. Se sentant un peu plus en sécurité grâce au sort, Era avança de quelques pas, sa baguette pointée en avant. Son coeur battait à tout rompre dans sa poitrine. Elle n'en était pas à sa première bataille contre les "méchants", cependant cette fois c'était différent. Elle devait assurer la sécurité de tout le ministère en entier, avec l'aide de ses collègues. Qui sont ses intrus ? Des mangemorts ? Ils ne font pas dans la dentelle ceux-là, alors s'il s'agissait effectivement d'eux, Era se devait d'être prête. Elle marcha un moment, errant et fouinant chaque parcelle de l'étage qu'elle couvrait. Ahlys avait du arriver, mais elle ne l'avait pas encore croisé.

C'est alors qu'elle entendit le bruit de l'ascenseur non loin d'elle. Elle se rapprocha légèrement tendue, tachant d'être aussi discrète que possible, et fut soulagée de constater que ce n'était que Joe. Enfin, soulagée et un peu contrariée. Où étaient donc passés ces fichus intrus ?

- Tu as été rapide, murmura la rouquine en s'approchant un peu plus de l'Auror. Tout le monde va bien ? Sudworth est en sécurité ?
Mangemort 98
Mangemort 98
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Mangemort 98, le  Mer 27 Mar 2013 - 8:23

Le sortilège n'avait pas fonctionnait et l'employé du ministère avait réussi à déclenché l'alarme alertant pour ainsi dire tout le personnel présent. Il était temps de passer aux choses sérieuses. Pour commencer 98 mit une droite magistrale à l'employé pour l'assommer. Puis en jetant un rapide coup d'oeil sur les papiers étalés par terre, 80 aperçut un document important celui que les deux compères recherchaient activement. Il l'avait sous les yeux depuis le début, un coup de chance que cet abruti l'avait percuté.

80 dit alors :


- Regarde c'est le document que nous cherchions

- Cool excellent. Fais en une copie, et nous allons essayé de sortir. J'ai ma petite idée sur comment nous allons procéder.
ajouta alors 98

80 s'exécuta et lança le sortilège gémino de cette façon, il y avait deux documents identiques, si un des mangemorts s'en sortait sans encombre, il pourrait le transmettre au seigneur des ténèbres.

Pendant que 80 s'activait, 98 relâcha son emprise sur son sortilège d'illusion. Personne n'était au courant de ce qu'il était vraiment, sauf le seigneur des ténèbres.

Le visage de 98 perdit de sa superbe, il se déforma, son œil droit s'agrandit, pendant que ses sourcils remontèrent sur son front. L’œil gauche descendit de quelques centimètres vers la bouche de 98. Son nez s'allongea et grossit énormément, il ressemblait à une énorme patate. Les lèvres de 98 se tordirent dans un sens puis dans l'autre déformant complètement le visage du mangemort. Quelques dents disparurent également. La bras gauche de 98 tripla de volume et de longueur, il dut s'appuyer de dessus pour tenir debout, son bras droit resta identique, mais de longs et énormes poils jaillirent de sa peau. Les cheveux devinrent très rare sur sa tête mais d'une extrême grandeur arrivant jusqu'aux bas des reins du mangemort. Il était horrible à voir. 98 naquit comme ça, un monstre. Il n'avait plus rien à voir avec le jeune homme qui était entré au ministère il y a à peine une heure au bras d'une charmante jeune femme.

Pendant de nombreuses années, sa mère fabriqua du polynectar afin de cacher au monde l'enfant qu'elle avait mis au monde. Son père lui enseigna pendant de nombreuses années à contrôler le sortilège d'illusion qu'il utiliserait afin de cacher sa vrai nature. Ses parents lui enseignèrent à chacun leur manière deux choses qui faisait de lui ce qu'il était. Son père la maitrise de soi afin d'avoir un contrôle total sur ses capacités et sa mère la passion pour les potions.

Lorsque 98 termina sa transformation, il parla à 80 :


- Lances le sortilège d'oubliette sur l'employé puis tu sors en courant de réfugier dans les bras des aurors. Continue de jouer le rôle qui est le tien, avec un peu de chance ils te feront sortir sans encombre, moi pendant ce temps là je vais faire diversions. A plus tard ma belle.

80 lança alors le sortilège sur l'employé afin qu'il oublie tout ce qu'il avait vu aujourd'hui, puis pris ses jambes à son cou pour aller trouver refuge chez les aurors. 98 sourit, la demoiselle ne serait jamais qu'elle était la vraie nature de 98, et ça devait la perturbait grandement, mais elle ferait face, il n'en avait pas le moindre doute. Maintenant c'était à lui de jouer.

Un rire carnassier jaillit de ses lèvres pour se répercuter dans le couloir, il parla d'une voix extrêmement grave :


- Où es tu ma jolie? Dès que je t'ai vu, je savais que je t'attacherai pour abuser de toi. Tu as un corps si splendide. J'ai hâte de découvrir tout ce que tu caches sous cette robe.

La demoiselle courait dans le couloir, elle arriva finalement face aux aurors qui étaient venu intercepter les intrus. Elle se jeta dans les bras de Joe Parker en le suppliant de l'aider à fuir les mains monstrueuses de la bête qui la poursuivait. 98 rigola de plus belle et ajouta :

- Tu crois que ces êtres minables vont te protéger contre moi.

Il pointa sa baguette vers les trio et lança un sortilège d'incarcerem. Des cordes jaillirent de la baguette de 98 pour filer ficeler les deux jeunes femmes et l'homme présent dans le couloir. Puis il ne perdit pas de temps, il pointa sa baguette vers le plafond deux mètres devant lui et lança un puissant :


- Bombarda maxima

Une partie du plafond s'effondra entre le trio et le mangemort.

* Et si on refaisait la décoration du ministère, une petite attaque sur son bureau et les aurors vont courir le protéger alors que je ne désire qu'une seule chose filer d'ici*.

- Bombarba maxima, mais cette fois ci en direction du sol à quelques centimètres devant afin de se créer un passage vers les étages inférieurs pour gagner l'atrium.

Sans perdre une seconde, 98 sauta dans le trou qu'il venait de créer pour gagner l'étage inférieur. Si les ascenseurs étaient inaccessible, il y avait toujours un moyen pour gagner l'atrium, en faisant de gros trous et en descendant. Avec ses puissantes jambes et ses bras, 98 atterrit souplement à l'étage inférieur, il était maintenant au département
contrôle et de régulation des créatures magiques.
Jendy O'Hara
Jendy O'Hara
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Jendy O'Hara, le  Ven 29 Mar 2013 - 15:39

INTRUS AU DEPARTEMENT DE LA JUSTICE MAGIQUE ! INTRUS AU DEPARTEMENT DE LA JUSTICE MAGIQUE !

Hurla une voix amplifiée, mais avant que je n'ai le temps de faire quoi que ce soit, le poing de Jagang vint rentrer en collision avec la grosse face rougeaude de l'employé qui venait d'annoncer notre présence à tout le ministère. Pendant ce temps, je remarquais que l'homme dans la précipitation de nous cafter avait fait tomber toute une pile de paplards. L'un d'eux attira mon attention. Celui que nous cherchions ! La main légèrement tremblante je le saisi et mon compagnon me demanda d'en faire une copie, ce que je fis. Avec un #gémino, nous disposions de deux copies. Les pliant toutes les deux en six, j'en glissais une dans mon décolté, disons à l'abris. La seconde lui irait à lui. Lorsque je relevais la tête, j'eu un petit moment d'absence. Face à moi, un être... Non, un monstre vraiment. Une chose difforme et repoussante dont chaque partie du corps avait toujours leur aspect humain mais dont les proportions et les places semblaient comme inter-changées. Mon coeur rata surement un battement, mais un seul. Ma respiration qui s'était vaguement arrêtée un instant reprit lorsque j'entendis cette bête dire :

Lances le sortilège d'oubliette sur l'employé puis tu sors en courant de réfugier dans les bras des aurors. Continue de jouer le rôle qui est le tien, avec un peu de chance ils te feront sortir sans encombre, moi pendant ce temps là je vais faire diversions. A plus tard ma belle.

Là je compris le pourquoi du comment, c'etait donc ça cette chose dont je ne devais pas m'offusquer et dont il m'avait brièvement parlé quelques minutes plus tôt ou à peine... Il était vraiment affreux et j'avais peine à croire qu'une chose pareille avait bien pu poser ses sales pattes sur moi... Les questions me venaient une par une. S’entrecroisant et se percutant parfois même. C'était là une transformation qu'il effectuait car il avait une faculté spéciale ? Si oui, comment cela ? Et si ça n'était pas ça qu'est ce que c'était ?! Mais le temps ne suivait pas mes idées et très vite je dus faire ce qu'il m'avait ordonné. L' #oubliette que fila des mains pour attérir sur le cafteur et petit employé de bureau. C'était ça de fait. La suite, je n'en connaissais pas même le début, et surtout pas la fin. Le doublons du document que je possédais déjà dans un endroit bien chaud, je le lui donnais et d'un rapide coup de... patte, il s'en saisi.

Fronçant les sourcils et prenant une rapide respiration, je commençais par pousser un terrible cri affolé. Me bousculant dans l'encadrement de la porte de mon propre chef et filant dans le couloir avec de petits cris perçants, je lançais un #stupéfix dans mon dos, visé pour qu'il aille précisément rater sa supposée cible. A quelques mètres de moi, les aurors. Dans toute leur splendeur. Je manquais de leur adresser un sourire narquois, mais me concentrant plutôt sur ma course, je m'appliquais à tordre mes pieds dans tous les sens dans le but de briser un de mes talons au moins, mais je n'arrivais qu'à manquer de tomber avant d'arriver à leur niveau. Lorsque jetant un regard en arrière entremêlé d'un cri j'entendis le timbre de la monstruosité que j'avais laissé derrière moi s'écrier :

Où es tu ma jolie? Dès que je t'ai vu, je savais que je t'attacherai pour abuser de toi. Tu as un corps si splendide. J'ai hâte de découvrir tout ce que tu caches sous cette robe.

Ainsi nous étions la belle et la bête. Parfait. Vraiment parfait. Mais, ne regardant pas devant moi, ce que je voulais qu'il se produise se produisit. Mon talon droit craqua, ma cheville avec et je tombais sur le premier venu, m'accrochant désespérément à son cou. C'était l'un des deux aurors, bel homme, sexy vraiment. Mais son air sérieux et le fait qu'il porte le doux titre de "force de l'ordre" ne pouvait que me repousser. Cependant, le plan devait se dérouler ainsi. De grosses larmes vinrent perler à mes yeux et ma cheville me lançait douloureusement. Ma robe s'était légèrement déplacée pendant ma course et mes cheveux emmêlés. Perchée au coup du bel homme, j'entendais de nouveau la voix de 98

Tu crois que ces êtres minables vont te protéger contre moi.


Mon for intérieur soupira pendant que l'extérieur se pressa contre le protecteur et que ma tête venait se glisser dans la nuque de l'auror avec un gémissement.
La suite se passa tout aussi vite, une terrible explosion dans mon dos, suivie d'une seconde. De quoi secouer le ministère et faire trembler les plus hardis. Pour ma part, je restais à sangloter de plus belle et sursautais à chaque explosion. Ma respiration était exagérément rapide et mes mains restaient fermement accrochées à l'homme pour qu'il reste dans mes griffes le temps que mon compagnon prenne la fuite avec le fruit de nos recherches. C'était terriblement excitant en fait...

Joe Parker
Joe Parker
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Joe Parker, le  Mar 2 Avr 2013 - 9:08

Je ne m'avançais pas trop dans la fouille du département, je préférais rester près de l'ascenseur, au cas où les intrus seraient toujours présent et souhaiteraient partir. Je restais alors près du seul moyen qui permettait de quitter les lieux, le surveillant. Lorsque, plus loin, j'entendais des bruits de pas. Je préparais ma baguette, je m'attendais à voir débouler une personne inconnue. Finalement, la silhouette ne me fut pas inconnue. Il s'agissait d'Enigmera, seule, apparemment elle et Ahlys s'étaient séparées pour faire les recherches. En la voyant se rapprocher, je fus légèrement rassuré, au moins, il y en avait une qui n'avait aucune sequelle. Je lui souriait tout en la regardant approcher, elle m'adressa la parole

- Tu as été rapide. Tout le monde va bien ? Sudworth est en sécurité ?

En effet, j'avais été rapide. Je ne voulais pas laisser les deux jeunes filles seules face à de potentiel danger publique. Je ne connaissais rien des intrus et j'en savais encore moins sur les facultés de combat des deux autres Aurors. C'est pourquoi je m'étais dépêché, pour leur apporter mon aide le plus rapidement possible. En ce qui concernait Sudworth et les invités, je n'en savais rien. Ils étaient partis, à partir de ce moment là je n'avais plus aucune emprise sur ce qui pouvait leurs arriver ou non. Normalement, tout irait bien pour eux. De toute manière, si les intrus étaient à cet étage ce n'était pas pour s'en prendre au ministre ou à ses invités mais plutôt pour une recherche chez les Aurors. Le bureau se trouvait dans le département de la justice magique, ce ne serait pas une coïncidence que les intrus soient venus ici pour voler un ou deux papiers importants pour les Aurors. M'enfin, actuellement ce n'était pas les préoccupations principales que je devais avoir. Une vérification de la paperasse se fera une fois les intrus arrêtés.

Oui je voulais vous rejoindre le plus vite possible. Le ministre est évacué, je suppose qu'il va bien. Tu ne sais pas où est Ahlys ?

Je regardais Enigmera, pour attendre sa réponse. Mais elle ne vint pas, en effet, des bruits de pas, bruyant, se faisait entendre au bout du couloir. Je me retournais, pour voir qui arrivait vers nous à toute vitesse. Devant, une femme, plutôt mignonne même si je ne la connaissais pas, d'ailleurs je me demandais ce qu'elle pouvait bien faire ici alors que ça devait faire plus ou moins une dizaine de minute que l'alarme avait sonné annonçant des intrus ici même. Derrière elle, quelque chose courrait, je n'arrivais pas à identifier ce qui voulait l'attraper. Je n'avais jamais vu ce genre de personne, était-ce seulement une personne ? Son corps était déformé, plutôt moche. Une image me vint en tête, celle d'un héros de bande dessiné moldu appelé Hulk. D'après mes souvenirs, ce héros avait une force sur-humaine, j'espérais que ce n'était pas le cas pour lui. De toute évidence, le monstre devait faire parti des intrus. D'un regard, je cherchais derrière lui, cherchant la deuxième ou troisième personne annoncé par la personne ayant déclenché l'alarme.

Où es tu ma jolie? Dès que je t'ai vu, je savais que je t'attacherai pour abuser de toi. Tu as un corps si splendide. J'ai hâte de découvrir tout ce que tu caches sous cette robe. Tu crois que ces êtres minables vont te protéger contre moi.

De toute évidence, la chose en avait après la jeune fille. Je comprenais d'ailleurs l'envie qu'il éprouvait, même si la façon avec laquelle il souhaitait l'assouvir n'était pas la bonne. Sans que je ne réagisse, la fille se jetait dans mes bras, sûrement pour que je la protège. Elle s'attachait particulièrement fort à moi, presque en me faisant mal. Le monstre savait parler, ce qui voulait dire qu'il était un minimum humain. Seuls ses derniers mots restèrent graver dans ma mémoire. Être minable ? J'allais lui montrer qui de nous deux étaient minable. De loin, le monstre lança un sortilège. Signe qui confortait encore plus l'idée qu'à la base, il s'agissait d'un humain. Je n'avais jamais entendu parler d'humain pouvant se transformer en un tel monstre. Je me promettais de faire des recherches tout en sautant sur le côté, jeune fille au cou avec, pour éviter les cordes que venaient d'envoyer vers nous cette chose. Elles allèrent finirent leurs courses un peu plus loin. En tombant, je parvins à me défaire de l'étreinte de la jeune fille attaqué. Par la suite, deux explosions se faisaient entendre. D'abord, une partie du toit s'effondrait ensuite j'entendais une chute de débris vers l'étage du dessous. Très rapidement, je comprenais ce que la chose voulait faire. Il n'avait pas accès aux ascenseurs, alors il avait trouvé une autre façon. Je devais le suivre, il ne partirait pas si facilement. J'adressais une dernière parole à Enigmera.

Je m'occupe de la chose, je te laisse la jeune fille. Reste sur tes gardes, ils sont peut être plusieurs..

Je jetais un dernier coup d'oeil vers la jeune fille puis je copiais le monstre. Pointant ma baguette sur le sol à deux mètres de moi, je lançais un sortilège de destruction.
Bombarda Maxima. Je m'approchais ensuite du trou, entre moi et le sol il devait y avoir 2m50, rien de dramatique. La chute n’occasionnerait aucune blessure. Ce genre de saut était effectué par les moldus souhaitant devenir policier, je me souvenais en avoir entendu parler lors d'un reportage à la télévision. Je sautais dans le vide, atterrissant sur mes pieds, j'avais plié mes jambes lors du contact avec le sol, pour amortir la chute. Je jetais ensuite plusieurs regard autour de moi, je cherchais le monstre. Après plusieurs secondes, je le trouvais. Il ne partirait pas d'ici.

Hey toi ! Tu reste ici, j'ai quelques questions à te poser..

Normalement, je n'aurais peut être pas dû l'attaquer, vu que lui n'avait eu aucun geste envers moi.. malgré tout j'allais l'attaquer en premier. De toute manière, il avait détruit une partie du ministère. Il avait voulu ligoter deux Aurors et une civile. J'avais le droit de m'en prendre à lui, en tout cas on ne pourrait pas me reprocher de l'avoir fait. Je pointais ma baguette dans sa direction, je n'avais jamais affronter une chose pareille, je ne savais pas quel genre de sort seraient efficace contre lui. Je me décidais finalement.
*Ragnarok.* J'avais visé le sol, près du monstre. S'il voulait s'enfuir, il pouvait toujours essayé. A partir de maintenant, s'il décidait de lancer un sortilège de destruction sur le sol il lui reviendrait en pleine face. Maintenant, j'allais attaquer. Hostium Halitus. Une onde de choc sortait de ma baguette en direction du monstre. J'avais visé une jambe, histoire de l'handicapé légèrement si jamais il était touché par mon sort. J'étais maintenant prêt, j'attendais de voir comment allait réagir la chose. J'étais sûr de moi, j'avais toujours mon sortilège de protection, lancé un peu plus tôt lorsque j'étais sorti de l'ascenseur, au cas où je ne pourrais éviter une attaque.
Enigmera Prewett
Enigmera Prewett
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Enigmera Prewett, le  Lun 8 Avr 2013 - 9:07

- Oui je voulais vous rejoindre le plus vite possible. Le ministre est évacué, je suppose qu'il va bien. Tu ne sais pas où est Ahlys ?

Era s'apprêtait à répondre, mais des bruits de pas la stoppèrent net. Les deux aurors se retrouvèrent alors face à une jeune femme qui s'accrocha rapidement au cou de Joe, le suppliant de l'aider. En effet, elle était suivie par... un monstre. Il n'y avait pas d'autres mots pour qualifier ce que la rousse voyait à ce moment-là. Et les paroles que ce dernier prononça ensuite lui glacèrent le sang. Pour autant, elle ne perdit pas ses esprits et évita de peu le sortilège lancé par la "créature".

La chose voulait maintenant s'enfuir. Deux aurors n'avaient pas semblé l'effrayer, pourtant il tentait de se frayer un échappatoire en lançant un puissant bombarda dans les murs même du Ministère de la Magie. Le plafond s'effondra, projetant des débris du plafond un peu partout. Era se protégea les yeux de sa main, et un seconda bombarda explosa. Plissant les yeux pour essayer de distinguer quelque chose, la rouquine s'aperçu qu'un nouveau trou venait d'être fait, dans le sol, et le monstre venait de s'y glisser.

Joe ne se laissa pas impressionner, et comme à son habitude, prit les devants.

- Je m'occupe de la chose, je te laisse la jeune fille. Reste sur tes gardes, ils sont peut être plusieurs.

Il disparu quelques secondes plus tard, dans un bruit d'explosion, la laissant seule avec la fille.

- Tout ira bien, on va s'isoler quelques instants avant que je ne vous laisse partir, question de sécurité. Comment vous appelez-vous ?

Era voulait rassurer la jolie brune qui semblait terrorisée. Cependant, elle ne pouvait passer sur le fait que cette personne, aussi innocente soit-elle, se trouvait dans un endroit où elle n'aurait pas du être.

Baguette pointée devant elle, ses yeux furetant tout autour d'elle, sur le qui-vive, elle commença à avancer aussi vite qu'elle le pouvait parmi les gravats. Elle emmenait la civile perdue dans la cafétéria du Ministère pour avoir une petite discussion. Ahlys était peut-être dans les parages, et ce serait d'ailleurs une bonne chose. Elle n'avait pas revu sa collègue depuis leur sortie du meeting et l'alerte aux intrus. Ahlys était peut-être tombée sur l'un d'eux ? Era chassa ces pensées de sa tête, et se concentra à nouveau sur la brunette qui se tenait à ses côtés. Elle attendait sa réponse, et espérait que la chose n'avait pas trop choqué la jeune femme et qu'elle serait en mesure de lui parler.

Jendy O'Hara
Jendy O'Hara
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Jendy O'Hara, le  Mer 10 Avr 2013 - 4:01


Ma cheville me lançait douloureusement. Des élans de douleur me montaient jusque dans les bras et lorsque je tentais tant bien que mal de rester accrochée au cou de l'Auror, celui ci me jeta presque à terre pour me refourguer à sa copine. Ainsi, je me retrouvais en à peine un quart de seconde passée des bras du bonhomme à la moquette rappeuse du sol. La chute fût plutôt théâtrale et ma cheville en prit un nouveau coup... Un cri s'échappa de mes lèvres même si la douleur n'était pas très intense. C'était bien dans mon rôle.

J'entendais les pas du balourd dans le couloir, les sortilèges fusèrent vite et je sentais une question approcher. Tant pis pour 98, il se débrouillerait très bien tout seul j'en étais sincèrement persuadée. Il fallait simplement que je trouve rapidement une excuse pour ma présence...Heureusement le plan avait déjà été prévu au préalable, mais cette transformation n'avait pas vraiment été évoquée. La rouquine à mes côtés s'adressa à moi d'un ton très doux qui pourtant, je ne saurais dire pourquoi, m'irrita au plus haut point... Peut être était-ce simplement sa façon de me placer en inférieure ? Certes, j'avais le profil, mais c'était ça alors dans la formation d'Auror ? On est des foutues forces de l'ordre alors on vous est supérieurs ? Envie de gerber.

- Tout ira bien, on va s'isoler quelques instants avant que je ne vous laisse partir, question de sécurité. Comment vous appelez-vous ?
J'hésitais quelques instants, coulant un regard empreint d'une peur feinte à la rousse puis lachais :

Jendy... O'Hara...

J'aurais pu donner un faux nom, mais à quoi bon ? J'étais sous ses yeux. En trois petites recherches elle m'aurait grillée. Elle me tira vers un endroit plus éloigné mais je hurlais en me tenant fermement à son bras pour ne pas tomber :

Où est mon mari ? Où est mon Jagang ? Où est MON MARIIIIII ?!

Et j'éclatais en sanglots. L'idée se tenait, toute prête dans ma tête. J'étais venue comme prévu avec mon futur époux pour régler quelques papiers, alors restons dans cette optique ci. Ainsi même si ces pu*ains de forces de l'ordres questionnaient le type de l'accueil, il ne pourrait rien démentir.
Me tournant vers la jeune femme à mes côtés je la suppliais d'un air terrorisé, les yeux pleins de larmes faisant couler mon maquillage précis :

Mon mari... Il a disparut... Dites moi que vous savez où il est ? Il est parti aux toilettes un peu plus tôt... Et l'alarme... Enfin... Je l'ai perdu... Et cette chose m'a sauté dessus... Je... Dites moi s'il est sain et sauf mademoiselle...
Là je la suivais vers un coin reculé. J'avais fait ce que je pouvais pour mon partenaire et je continuerais à scander aux aurors de me retrouver mon supposé chéri. Mais il advenait de ce papier que j'avais calé dans ma poitrine. Que l'un de nous crève ou non, ça n'était pas l'important, il fallait simplement que l'un de nous rapporte les infos au Seigneur des ténèbres. A sa pensée, mon coeur se serra... Le seigneur des ténèbres....

Mais il fallait tout de même éviter de rentrer avec un compagnon de moins pour sa première mission...

Alexander Scott
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Alexander Scott, le  Ven 11 Juil 2014 - 12:00

Post unique

Alexander referma le dossier de l'attaque de Gringotts avec un soupire de soulagement. Si on lui avait dit quelque temps plus tôt qu'il devrait s'occuper d'une affaire pareil et aussi incongrue il ne l'aurait sans doute pas cru. Jamais il n'aurait pensé que la banque la plus protégée au monde serait attaquée moins d'un an après le précédent cambriolage. Que croyait les voleurs ? Que les gobelins étaient assez idiots pour ne pas avoir revu leur système de protection ? Le deuxième lieu le plus protégé de Grande Bretagne avait vu ses défenses renforcées après le scandale qui l'avait frappé lui et le ministère de la magie lorsqu'un groupe de malfrat était parvenu à y pénétrer et à voler un compte. Le jeune chasseur de mage noir grimaça à cette pensée, il n'était pas encore Auror lors de cette période pourtant il en gardait un souvenir très sombre, c'était sans doute à partir de cette période que la réputation du ministre et de ses Aurors avait commencée à diminuer ce qui était parfaitement ridicule. Après le cambriolage les gobelins s'étaient en effet mis en grève plongeant par la même occasion la communauté magique dans une profonde discorde ! Plus personne ne pouvait retirer d'argent, plus personne de pouvait déposer d'argent, on ne pouvait plus pénétrer dans la banque ! Imaginez donc le chaos.... Et les petits gardiens de Gringotts ne sont pas réputés pour lâcher l'affaire facilement. La grève dura plusieurs jours, plusieurs semaines même et finalement les gobelins obtinrent gain de cause et la protection de la banque fut retirée aux Aurors. Visiblement ils avaient eu raison de demander cela puisque la SISM s'était montré intraitable dans cette affaire et était parvenu à attraper le cambrioleur.

Le cambrioleur... Alexander Scott ne savait pas trop quoi en penser à vrai dire. C'était un dénommé Antochius Omega, aux premiers abords ce nom de disait strictement rien au chasseur de mage noir mais après quelques recherches il se rendit compte qu'il avait à faire au maître des potions de l'école de sorcellerie de Poudlard ! Rien de moins. Imaginez la stupéfaction du sorcier Russe lorsqu'il apprit la nouvelle. Déjà qu'il avait été surpris de la tentative de cambriolage mais en plus cette dernière avait été faite par un sorcier renommé qui n'avait strictement rien à y gagner. Comment expliquer un tel acte ? Cet homme avait tout, il était de notoriété publique que professeur à Poudlard était un travail intéressant ne serait-ce que par le logement de fonction et les repas gratuits. A cela on pouvait ajouter un salaire tout à fait plus que correct à en faire palier de jalousie les Aurors. Le jeune Scott avait pensé devenir professeur lors de sa jeunesse ou plutôt sa mère aurait voulu qu'il le devienne. Maintenant qu'il y réfléchissait l'idée ne lui paraissait plus aussi saugrenue parce que quitte à se taper des montagnes de paperasses autant s'occuper des parchemins des élèves. Professeur Scott... Il serait sans doute devenu professeur de métamorphose, il présentait des facilité naturelles dans cette matières et il était animagus. Ou peut-être professeur de défense contre les forces du mal après tout si il était devenu Auror c'est qu'il avait des facultés dans cette matière !

L'ancien Serdaigle s'était longtemps questionné sur les raisons du maître de Potion. Il avait d'abord imaginé qu'il était un mangemort mais avait vite écarté cette possibilité, il ne correspondait pas au style des mages noirs. Ces derniers n'auraient sans doute pas agit ainsi et qui plus est ils ne se seraient pas fait prendre, ils étaient assez malin pour s'en sortir fasse à un membre de la SISM. Peut-être avait-il été soumis à un chantage quelconque... Le chasseur de mage noir aurait bien postulé qu'il était sous l'emprise du sort impardonnable Imperium mais la vérité était bien pire... C'était en effet le professeur lui même qui avait lancé le sortilège sur la femme qui l'accompagnait ! Un membre du personnel de Poudlard dévalisant Gringotts et balançant des sortilèges impardonnables en pleine nature, imaginez donc la panique que ça pourrait provoquer si la communauté magique l'apprenait. Heureusement lorsque Antochius Omega avait été capturé son identité était restée secrète pour toutes les personnes présentes car il s'était déguisé pour attaquer la banque. La femme qui avait été victime du sortilège s'était avérée être une sorcière, les Oubliators et Saint Mangouste l'avait pris en charge dés qu'Alexander avait compris qu'elle était soumise à l'Imperium. Le niveaux de stupéfaction du jeune Auror était alors à son paroxysme ! Imaginez vous à sa place.

Finalement toute cette affaire s'était terminée devant le magenmagot... Antochius Omega maître des potions avait été condamné par le tribunal des sorciers à être emprisonné à Azkaban. Une telle issue n'était pas réellement étonnante cependant Alexander ne pouvait pas s’empêcher de se sentir mal à l'aise à propos de ce dossier, il ne parvenait pas à comprendre ce qui pouvait avoir poussé un professeur de Poudlard à cambrioler la banque. Le jeune chasseur de mage noir observa la baguette confisqué au prisonnier, comme prévu elle serait gardée au ministère ainsi si l'enquête devait être réouverture il l'aurait toujours sous la main. Antochius n'avait émis aucune objection en se faisant emmener à Azkaban... L'affaire était donc conclue mais ô combien bizarre aux yeux du jeune chasseur de mage noir. Alexander se leva de sa chaise et alla déposer le dossier avec les autres.
Antoni Londubat
Antoni Londubat
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Antoni Londubat, le  Sam 18 Oct 2014 - 16:55

Le procès Elfast.


- J’espère bien qu’elle croupira à Azbakan pour le restant de ses jours ! lâcha Londubat, dents serrées, tandis que les portes de l’ascenseur ouvraient ses portes sur le Département de la Justice Magique, en fin de soirée.

Il consulta sa montre. Dans une demi-heure, le procès pourra enfin commencer. Le moment tant attendu. Trépignant d’impatience, il se demandait bien comment la soirée allait se terminer pour l’inculpée. Des cris ? Des pleurs ? De la rage ? Ces différentes perspectives le mirent sur un nuage, car enfin tous ses efforts allaient payer – avec un peu d’aide bien sûr. Alexander semblait en être tout autant réjouit, lui qui avait tant espéré pouvoir un jour coffrer un Mangemort. Il y en avait plein d’autres à chasser, certes, mais Raphaëlle Elfast était le début d’une longue série. Pour l’instant, elle était gardée par trois Détraqueurs à l’arrière de la salle d’audience. Il hésita à y faire un petit détour, pour un rapide adieu à l'énigmatique jeune fille qu'elle fut un temps.

Après avoir parcouru la dédale de couloirs vides qui composait l’étage, il poussa une double-porte en bois massif et s’engouffra dans l’âtre. C’était une grande salle circulaire au parquet verni et aux murs nus, dénudés de chaleur. Au contraire, on sentait une tension dans l’air. Les représentants du Magenmagot, assis dans une tribune, discutaient précipitamment. On remarquait que certains affichaient la même impatience que les deux Aurors. D’ailleurs, les autres allaient bientôt arrivés. Aussi, parmi les magenmages, l’Auror-en-chef ne vit pas Sudworth. Il allait participer à l’audience, cela avait été confirmé. Reste à savoir quand il allait arriver.

En attendant, Antoni et Alexander prirent place dans la tribune réservée au public.

- Si ça, ça ne nous vaut pas une petite augmentation… fit-il, les doigts crispés sur la copie des documents fournis par Albatra, les originaux étant aux mains des membres du Magenmagot.
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Raphaëlle Elfast, le  Dim 19 Oct 2014 - 13:36

Après son arrestation chez elle, par l'auror en chef qu'elle connaissait plutôt, bien, elle s'était retrouvée là, entre 3 détraqueurs dans une salle circulaire et vide. Elle aurait put être stressée, et apeuré comme un chaton qui se retrouve dans un milieu inconnu, mais non. Elle avait même ce petit sourire en coin. Ce qui l'énervait le plus, c'était peut-être le retournement de situation qui avait eu lieu entre elle et Antoni... Les deux jeunes gens avaient fait leur scolarité à Poudlard, dans la même promotion, ils avaient même eu une relation amicale, voir charnelle plus tard, et voilà qu'il l'amenait en pâté à son ministre. Un vrai chien-chien qui ramène un os à son maître, sauf que ce qu'il ne savait pas c'est que son maître allait relancer l'os tellement loin que le chien ne pourrait le retrouver. Inspectant ses ongles, qui étaient longs et vernis, elle entendit un bruit de porte. * Ça y est ça commence enfin? J'me fais ch*er et j'ai d'autre truc à faire quoi* pensa-t'elle en levant la tête. Elle reconnut son cher et tendre copain de classe, ainsi qu'un autre homme portant le même costume. Surement un autre auror que Raphaëlle ne daigna même pas regarder. Son regard était fixée sur la tronche d'Antoni. Il paraissait serein et même content. Surement pensait-il avoir touché le gros lot....

Elle avait malheureusement été préparée pour l'occasion, d'ailleurs quand son ex plan c*l l'avait arrêté, elle portait une tenue tout à fait provocatrice. Elle savait que s'habiller ainsi jouerait en sa faveur, surtout quand le ministre de la magie n'est autre que Petrus Sudworth, un homme si naïf et si.... sexy? Raphaëlle attendait impatiemment son arrivé à lui, et aux autres membres qui participaient à l’audience. Elle était pressée que ça se finisse, et répétait son "texte" dans sa tête. De ses mains menottées, elle fit un signe aux personnes en face d'elle et dit d'une petite voix :

-Excusez-moi, mais... Quand est-ce que ça commence ? J'en peux plus d'attendre, ça fait 2 heures que j'suis là!
Matt Austin
Matt Austin
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Legilimens
Occlumens


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Matt Austin, le  Dim 19 Oct 2014 - 16:49

Procès de Raphaëlle Elfast.


___Aujourd'hui, c'est le jour J. Le premier vrai jour de travail pour Matt, bien qu'il soit toujours en formation. Et quel premier jour ! Le procès de Raphaëlle Elfast, mangemort présumé. Même si le brun n'était pas encore en service lorsque l'affaire avait été montée, notamment pas Antoni Londubat, l'auror le plus connus du ministère actuel, il en avait entendu parlé dans les journaux et à son arrivée. C'était un honneur pour lui de participer au procès, de voir enfin un mangemort jeté derrière les barreaux.

___Marchant d'une allure soutenue, le jeune auror arpentait les couloirs du ministère qu'il connaissait assez bien dorénavant. Il était excité mais ne laissait rien paraître, se donnant plutôt un air grave. Pouvait il se réjouir de se procès ? Bien sûr. Mais son métier l'obligeait à ne pas montrer son ressentit. Le brun se devait de garder une certaine constance. Ce n'était qu'un mangemort et il espérait doubler le nombre de procès de ces derniers pour enfin éradiquer cette ordre. Enfin, c'était déjà un bon début et grâce à ce procès, le ministère montrait plus que jamais ses intentions à la population magique.

___Le jeune homme arriva enfin devant l'immense porte en bois massif de la salle du procès. Prenant une grande bouffée d'aire, il poussa la porte et pénétra dans les lieux. Matt n'était jamais venu ici et la pièce lui semblait immense. Contrairement au salle des moldus, celle ci était circulaire, ce qui n'étonna peu le brun. Après tout, tellement de choses étaient différentes entre les deux mondes. Détaillant la pièce du regard, ses yeux se posèrent sur une jeune femme qui semblait avoir son âge, entourée par trois détraqueurs. Même le plus idiot des hommes aurait compris que cette femme n'était d'autre que Raphaëlle Elfast. Si jeune est déjà coupable...

___Les yeux du brun se posèrent ensuite sur Antoni et Alexander. Les deux aurors les plus expérimentés étaient déjà là, ce qui n'étonna guère Matt. Et le jeune homme s'empressa de la rejoindre, les saluant d'un signe de tête tout en s'asseyant à leurs côtés. Tout comme eux, le prend se posait des questions sur le déroulement du procès. Mais sa plus grande question était de savoir si les mangemorts allaient tenter de récupérer l'une des leurs, en prenant le risque de défier le ministère de la magie dans ses propres locaux. Cette hypothèse en tête, le jeune auror en formation ne pût pas s'empêcher de touche le bois de sa baguette, comme pour se rassurer. Dans le silence, il attendit le début du procès.
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Personnage, le  Dim 19 Oct 2014 - 19:41

Benedict Orpington était une femme très respectable qui effectuait un métier respectable. Du haut de ses tout juste cinquante ans, elle était membre du Magenmagot depuis de nombreuses années. C’était un emploi qui lui correspondait parfaitement, elle qui était scrupuleuse sur la justice et qui éprouvait un grand sens moral. Depuis le temps qu’elle effectuait son travail, elle n’avait jamais voté contre une condamnation, car de toute façon si l’accusé est là où il est c’est que quelque part il n’est pas quelqu’un de respectable. Et les gens comme ça, Benedict préférait les voir à Azkaban plutôt qu’en liberté. Cela rendait l’environnement de ses enfants chéris plus sûr, et la plupart du temps les preuves justifiaient la sentence.

Aujourd’hui avait lieu un procès important, et l’ancienne Serdaigle avait été flattée qu’on l’appelle pour qu’elle fasse partie des juges lors de ce procès. Une présumée Mangemort avait été attrapée et même si elle n’avait pas encore vu les preuves avancées par les Aurors, Benedict ne doutait pas que cette jeune femme méritait qu’on l’emprisonne. Par les temps qui courent, après tous les évènements troublants qui avaient eu lieu ces derniers temps : les actes de vandalismes, le retour de l’Ordre du Phénix, l’attaque de Poudlard par les Mangemorts. Elle ne voyait pas cela d’un très bon œil et avait d’ailleurs retiré son petit dernier des cours à Poudlard pour le mettre dans une école américaine beaucoup plus sûre. Cela avait prouvé que la célèbre école n’était plus ce qu’elle était.

Ce matin, Benedict termina ses occupations moins importantes au Ministère en avance. Elle s’était particulièrement bien habillée car elle serait en présence du Ministre. Même si elle était une femme respectable, cela ne l’empêchait pas de trouver un homme comme lui attirant. Lorsqu’elle prit l’ascenseur pour descendre au niveau du département de la justice magique, elle croisa une autre membre du Magenmagot qui assisterait elle aussi au procès, Mindy Olbag. Benedict n’était pas certaine que ce soit une jeune femme respectable, mais cela ne l’empêcha pas de faire la conversation sur sa journée en attendant d’arriver. Elle entra ensuite dans la salle du procès et prit place à son endroit habituel en attendant que cela commence.
Contenu sponsorisé

Département de la Justice Magique - Page 3 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 9

 Département de la Justice Magique

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.