AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + sucette, goupillon et ...
30.99 € 49.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
Page 4 sur 9
Département de la Justice Magique
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Personnage
PNJ
Personnage

Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Personnage, le  Lun 20 Oct 2014 - 1:41

Benedict Orpington était une femme très respectable qui effectuait un métier respectable. Du haut de ses tout juste cinquante ans, elle était membre du Magenmagot depuis de nombreuses années. C’était un emploi qui lui correspondait parfaitement, elle qui était scrupuleuse sur la justice et qui éprouvait un grand sens moral. Depuis le temps qu’elle effectuait son travail, elle n’avait jamais voté contre une condamnation, car de toute façon si l’accusé est là où il est c’est que quelque part il n’est pas quelqu’un de respectable. Et les gens comme ça, Benedict préférait les voir à Azkaban plutôt qu’en liberté. Cela rendait l’environnement de ses enfants chéris plus sûr, et la plupart du temps les preuves justifiaient la sentence.

Aujourd’hui avait lieu un procès important, et l’ancienne Serdaigle avait été flattée qu’on l’appelle pour qu’elle fasse partie des juges lors de ce procès. Une présumée Mangemort avait été attrapée et même si elle n’avait pas encore vu les preuves avancées par les Aurors, Benedict ne doutait pas que cette jeune femme méritait qu’on l’emprisonne. Par les temps qui courent, après tous les évènements troublants qui avaient eu lieu ces derniers temps : les actes de vandalismes, le retour de l’Ordre du Phénix, l’attaque de Poudlard par les Mangemorts. Elle ne voyait pas cela d’un très bon œil et avait d’ailleurs retiré son petit dernier des cours à Poudlard pour le mettre dans une école américaine beaucoup plus sûre. Cela avait prouvé que la célèbre école n’était plus ce qu’elle était.

Ce matin, Benedict termina ses occupations moins importantes au Ministère en avance. Elle s’était particulièrement bien habillée car elle serait en présence du Ministre. Même si elle était une femme respectable, cela ne l’empêchait pas de trouver un homme comme lui attirant. Lorsqu’elle prit l’ascenseur pour descendre au niveau du département de la justice magique, elle croisa une autre membre du Magenmagot qui assisterait elle aussi au procès, Mindy Olbag. Benedict n’était pas certaine que ce soit une jeune femme respectable, mais cela ne l’empêcha pas de faire la conversation sur sa journée en attendant d’arriver. Elle entra ensuite dans la salle du procès et prit place à son endroit habituel en attendant que cela commence.
Dwayne Maddison
Dwayne Maddison
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Loup-Garou


Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Dwayne Maddison, le  Lun 20 Oct 2014 - 11:46



Mon regard était fixé sur cette porte close. Je soufflais doucement. Nous y étions enfin, après des mois d'enquêtes, des prises de risques ainsi qu'un acte que je regretterai jusqu'à la fin de ma vie, un monstre serait enfermé à Azkaban. Il n'était pas concevable qu'elle s'en sorte. La prison était son seul terminus. J'avais hâte de la voir s'en aller vers une vie d'enfermement. Peut-être même aurait-elle droit au baiser du détraqueur ? Ce serait tellement jouissif. C'était dépourvu de doute et empli de confiance en la justice que j'avais poussé cette porte. Je m'étais retrouvé devant une cour qui se remplissait peu à peu. Au loin, je trouvais mes nouveaux collègues. Je m'approchais doucement de leur position.

- Messieurs bonjour.

Je poursuivais avec un signe de tête respectueux à l'encontre de mon chef, d'Alexander et de Matt Austin. Ce dernier était celui que je connaissais le moins. Je déboutonnais ma veste de costume, afin d'être plus à l'aise une fois assis, puis me positionnais au côté de Monsieur Austin. Je m'étais particulièrement bien préparé pour ce procès. Barbe taillé, costume classique, chaussure en pointe.. Je me devais d'être le plus classe possible pour assister à la condamnation d'Elfast. J'étais le seul membre de l'Ordre présent ici, je me ferai un plaisir de tout leur raconter une fois terminé. Je n'oublierai rien. J'avais hâte de voir la tête du monstre lorsque le ministre lui annoncera sa peine. Je la mémoriserai le mieux possible, pour la reproduire fidèlement face à mes frères d'armes. Je faisais craquer ma nuque d'un geste de la tête vers la droite.

-Excusez-moi, mais... Quand est-ce que ça commence ? J'en peux plus d'attendre, ça fait 2 heures que j'suis là!

Dans le brouhaha ambiant, je ne savais pas si mes collègues avaient entendu. Moi, bien. J'entendais beaucoup de chose, mais ma concentration était tournée vers la mangemorte. Je l'observais légèrement. Je voyais son expression, j'entendais ce qu'elle disait. Elle ne ressemblait pas à une femme innocente prête à se faire juger. Elle était sereine, un innocent ne l'était jamais. Un innocent râlait. Un innocent avait la tête d'une personne prête à se battre. Pas elle. Je devenais beaucoup moins serein. Ma baguette était dans la poche intérieure de ma veste, je la touchais doucement pour m'assurer de sa présence.

- Elle à l'air si.. décontracté. Sa manière d'être me stresse un peu. J'avais parlé assez fort pour être entendu par mes collègues, même si je n'attendais pas forcément de réponse.
Alexander Scott
Alexander Scott
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Alexander Scott, le  Lun 20 Oct 2014 - 18:05

C'était le grand jour pour les chasseurs de mage noir. Après avoir été traîné dans la boue pendant des semaines par la presse et par l'ensemble de la communauté magique qui s'en prenait à leur manque de résultats, ils allaient enfin pouvoir prouver au monde qu'ils n'étaient pas des incapables. Grace à de nombreux témoignages et à l'incroyable travail de Londubat les Aurors avaient en effet réussi à capturer un mangemort ! Alexander n'avait pas tout compris sur l'arrivé des indices et sur l'enquête de son collègue cependant les résultats étaient là et ils allaient enfin pouvoir envoyer l'un de ces criminels directement dans les geôles d'Azkaban ! Evidemment il restait encore le procès avant d'en arriver là mais normalement ce dernier ne serait qu'une vaste formalité puisque le dossier fourni par le chef du département de la justice magique semblait particulièrement solide et inattaquable.  Le sorcier de l'est était relativement confiant mais restait cependant lucide et tant que Raphaëlle Elfast ne serait pas derrière les barreaux surveillée par une armée de détraqueur alors il ne serait pas rassuré. Au cours de sa première année au service du ministère de la magie le jeune homme avait en effet appris que les mangemorts étaient capables de se sortir de tout type de situation. La culpabilité de la prévenue ne faisait aucun doute mais ses petits camarades pouvaient toujours se débrouiller pour tenter de la libérer. Qu'allaient-ils tenter ? Allaient-ils la laisser tomber car elle n'avait pas été capable de protéger son identité ? Où allaient-ils essayer une attaque frontale sur le ministère de la magie pour partir avec elle ? La sécurité était à son apogée et pas moins de cinq Aurors seraient présents dans la salle du procès ! Toutes les entrées du ministère étaient gardées et le réseaux de cheminette était étroitement surveillé. Il semblait peu probable que des protoloins aient été introduits et le transplanage était tout bonnement impossible.

Pour l'occasion Alexander avait troqué son habituel blouson de cuir, son jean et son t-shirt pour une tenue plus conventionnel chez les Aurors. Aujourd'hui il n'était pas question de se faire remarquer car ce procès devait marquer le renouveau des chasseurs de mage noir ! Elfast n'était que la première d'une longue série et elle ne tarderait pas à balancer les noms de ses complices les uns après les autres. Les Aurors avaient déjà quelques pistes mais rien ne leur avait jamais permis d'inculquer les suspects faute de preuves, le témoignage d'une mangemort semblait cependant suffisant. Le jeune Scott était curieux de savoir qui était les autres mages noirs. Lorsqu'il avait appris que l’inculquée n'avait que vingt trois ans et était directrice de Serpentard  le sorcier de l'est avait été passablement choqué, qu'avait-il bien pu arrivé à cette fille pour en arriver là ? Elle n'avait pas été directrice pendant bien longtemps et avec un peu de chance n'avait pas eu l'occasion de corrompre les élèves de l'école de sorcellerie cependant... L'animagus aurait mis sa main à couper que l'attaque de Poudlard quelques temps plus tôt était en grande partie de sa faute, était-elle la seule infiltré ?  


- J’espère bien qu’elle croupira à Azbakan pour le restant de ses jours !

Alexander acquiesça distraitement se demandant de combien de meurtres était responsable la criminelle. Elle travaillait à Poudlard et n'avait pas hésité à sacrifier ses élèves pour une cause qui demeurait particulièrement floue. Finalement tout cela semblait n'être qu'une vaste histoire de politique qui semblait ne pas pouvoir trouver de solutions. Que croyait donc les mangemorts ? Petrus Sudworth n'était pas le genre d'homme à céder quelque soit le nombre de victimes qui pouvaient s'amonceler sur son chemin, en tout cas c'était l'impression qu'il avait donné au benjamin des Aurors. Cette situation n'était pas prête de se finir et le bain de sang allait sans doute continuer malgré l’arrestation de Raphaëlle Elfast. Le seule espoir demeurait que cette dernière ne dénonce ses acolytes, durant le procès on allait sans doute lui en laisser la possibilité afin d'alléger sa peine. Le sorcier de l'est n'approuvait pas une telle mesure, premièrement parce que la jeune femme ne méritait pas de voir sa peine diminuée et secondement parce qu'elle pouvait bien balancer les noms qu'elle désirait. Si ils désiraient vraiment lui tirer les vers du nez alors ils devraient utiliser des moyens plus brutaux, le veritaserum voir des sortilèges de magie noire. L'ancien Serdaigle grimaça, il se refusait d'en arriver à de telles extrémités et ne serait pas celui qui lancerait de sortilèges impardonnables. Si ils utilisaient les même méthodes que les sorciers noirs alors il se rabaissaient à leur niveau. Scott sortit de ses pensées et s'assit à côté de Londubat, le procès n'allait plus tarder à débuter mais ils avaient préféré arriver en avance.  

- Si ça, ça ne nous vaut pas une petite augmentation…

L'auror en chef parvint à arracher un sourire à Alexander. Malgré la somme de travail monstrueuse qu'ils fournissaient au quotidien il n'était pas payé plus ! Lorsqu'on y réfléchissait le salaire d'un chasseur de mage noir était dérisoire. Ils travaillaient souvent toute la journée et une grande partie de la nuit, étaient sans cesse confronté à la mort, risquait d'être mutilé ou de perdre un membre de leur famille et pourtant... Pourtant ils étaient loin de rouler sur l'or. On aurait pu qualifier ce métier de profession de passionné mais peut-être que le mot fou aurait-été plus approprié.

-Si quelqu'un mérite une augmentation c'est bien toi, la capture d'Elfast te reviens.

C'était là la strict vérité car l'Auror en chef abattait le travail de deux hommes à lui tout seul ! Il était aussi à l'aise à traiter les dossiers qu'à combattre les mangemorts si bien qu'Alexander se demandait bien ce qu'ils deviendraient si un malheur devait lui arriver. D'autant plus que pour le jeune Scott, Londubat était plus qu'un chef ou qu'un mentor c'était avant tout devenu un partenaire et un ami qu'il appréciait par dessus tout. Sans hésiter l'animagus aurait pu confier aveuglément sa vie à Antoni, il avait entièrement confiance dans ses jugements et savait que tout ce qu'il ferait serait dans l'intérêt du ministère mais aussi et surtout dans l'intérêt des autres Aurors. Alexander fut tiré de ses pensées par l'arrivé successive de Matt Austin et de Dwayne Maddison qui avaient fraîchement rejoint les rangs des chasseurs de mage noir. Du premier Alex' ne connaissait pas grand chose mais le second était en quelque sorte son beau frère et en conséquence il lui témoignait aussi une grande confiance d'autant plus qu'il s'était lui même chargé de sa formation et savait en conséquence de quoi il était capable la baguette à la main.

- Elle à l'air si.. décontracté. Sa manière d'être me stresse un peu.

Alexander haussa les épaules, il était d'accord avec Dwayne mais il était probable que l'attitude de Elfast ne soit qu'un masque créé de toute pièce pour garder une certaine contenance. Les mangemorts étaient maîtres dans l'art de contrôler les émotions, les leurs comme celles de leur ennemis. Le benjamin des Aurors posa cependant sa main sur sa baguette, il était prêt à intervenir si tout dégénérait d'autant plus que Sudworth serait là ce soir là et qu'il faudrait par conséquent également le protéger.
Petrus Sudworth
Petrus Sudworth
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Petrus Sudworth, le  Dim 26 Oct 2014 - 17:25

Petrus Sudworth était en retard. Il le savait mais il faisait tout son possible pour se dépêcher. Seulement depuis qu’il était revenu de son Conseil International des Sorciers, il lui arrivait souvent de s’égarer dans ce qu’il faisait. Il prenait un papier, arrivait dans son bureau et ne savait plus pour quelle raison il l’avait pris, se disant que de toute manière cette affaire n’était pas très importante et qu’il ferait mieux de préparer un discours à la population magique. Pour dire quoi ? Aucune idée… Cela avait simplement effleuré son esprit et il avait capturé cette pensée pour s’y attarder, avant de la perdre, comme les autres.

Il était persuadé qu’il s’agissait du décalage horaire. Il avait simplement l’impression de ne plus être dans le temps et se convainquait qu’il avait en face de lui le premier marqueur de son vieillissement. Heureusement qu’il avait toujours autant de charme, sinon il était évident qu’il n’aurait plus autant la cotte au ministère.

Enfin, il sortit de son bureau, le dossier Elfast sous le bras, puis prit l’ascenseur pour descendre dans la salle d’audience. Arrivé devant celle-ci, il ouvrit les portes, effectua quelques signes de tête à l’attention des magenmages, puis alla serrer la main des Aurors avant de prendre sa place, au centre même de l’assemblée de jurés. Il n’avait pas eu l’occasion de présider beaucoup de procès, néanmoins il était certain que son vote serait déterminant. Il était rare que les Magenmages ne suivent pas leur Ministre. Il se râcla la gorge et s’adressa à toute l’assemblée.

« Pardonnez mon retard je vous prie, il semble que toutes les affaires urgentes se soient données rendez-vous le même jour. Si tout le monde est bien présent, je vous prierai de commencer par nous exposer les charges retenues contre Miss Elfast. »
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Personnage, le  Lun 27 Oct 2014 - 23:13

Mindy Olbag adorait entendre le bruit de ses talons raisonner sur le sol du Ministère. Ce bruit tranchant était particulièrement agréable. Chaque pas lui rappelait ce qu'elle avait dû accomplir pour s'imposer ici. Etre une Magemage était compliqué. Très compliqué. De longues études, des années à galérer comme stagiaire dans les services administratifs, et enfin, un jour, on vous autorisait à faire ce que vous vouliez : juger.
Ainsi, lorsque les Aurors avaient arrêté Raphaëlle Elfast, Mindy avait sauté d'excitation. Elle allait enfin faire ce pourquoi elle était née. Elle passa sa main dans ses cheveux blonds, et lissa un pli sur sa robe noire. Elle devait être parfaite.

Bon, pas de chance, on lui avait collé cette vieille chouette d'Orpington comme collègue, aujourd'hui. Cette dernière la retrouva dans l'ascenseur qui menait au Tribunal, et lui fit la conversation. Mindy s'obligea à sourire et à répondre de manière aimable. Il n'était pas question de se la mettre à dos dès son premier procès.  La jeune Mangenmage pénétra ensuite dans le Tribunal, et s'installa avec ses collègues. Certains Aurors se trouvaient déjà ici, ainsi que l'accusée : Raphaëlle Elfast, directrice de la maison Serpentard. Mindy soupira. Elle voyait difficilement une jeune femme respectable et respectée en tant que directrice commettre de tels actes de magie noire...

Mais pas le temps de s'attarder, le Ministre entra. Il échangea quelques salutations de rigueur, et s'installa, ouvrant son dossier, avant de demander un exposé des faits. Comme d'habitude, il faisait preuve de prestance. Mindy soupira. Comment la justice pouvait-elle s'exprimer si le Ministre en personne venait pour aiguiller le choix des juges ? Même si elle n'était pas en désaccord avec les opinions de Petrus, Mindy le trouvait parfois incohérent.

Voyant que personne ne se lançait pour l'exposé des faits, Mindy se leva pour prendre la parole. C'était le moment de briller. Elle avait potassé le dossier toute la nuit, et elle en connaissait la moindre ligne.

-Monsieur le Ministre, membres du Magenmagot... L'accusée Raphaëlle Elfast comparaît ici pour une accusation d'actes de Magie noire. La juge marqua une pause, puis reprit. Elle a été arrêtée sur les conclusions d'une enquête menée par les Aurors, suite à l'agression de Noah Alniott et de son ami Liam Riu par deux individus masqués, alors que ces derniers sortaient du bar "Le Chaudron Baveur", après le service de Miss Alniott. Le combat qui s'ensuit à causé de graves dommages matériels, bien que les deux victimes s'en soient sorties sans blessure. Pour en revenir à l'accusée, il a été mis en évidence que Miss Elfast est Métamorphomage, rendant impossible toute identification d'appartenance à un groupe de sorciers se faisant appeler les Mangemorts par un tatouage tristement célèbre.

Mindy marqua une seconde pause, pour reprendre sa respiration. Elle laissa aussi un instant, pour pouvoir accentuer  ce qui allait suivre.

-Cependant, les Aurors disposent de preuves formelles. L'un des individus masqués est une femme Métamorphomage, cette dernière ayant fait usage de ce don pour désarçonner Liam Riu, qu'elle connaissait. Il est donc logique de conclure que Raphaëlle Elfast est la femme qui a attaqué Noah Alniott et Liam Riu dans l'Allée des Embrumes.

La blonde se tut. Son argumentaire était terminé. Autant elle n'imaginait pas Raphaëlle Elfast commettre une telle agression, autant le dossier était ce qu'il était. Elle avait donc dû expliquer les faits le plus simplement possible. Elle espérait juste ne rien avoir oublié.
Petrus Sudworth
Petrus Sudworth
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Petrus Sudworth, le  Dim 9 Nov 2014 - 23:14

Après qu’il ait prononcé ces premières paroles, Petrus put voir un léger sourire se dessiner sur les visages malgré une ambiance restant crispée. C’est finalement une Magenmage tout récemment nommée qui prit la parole et exposa l’intégralité du dossier. Comme beaucoup de choses ces derniers temps, son nom lui échappait. Cependant son exposé était clair et montrait bien les failles du dossier aux yeux de Petrus. Il fixait la demoiselle et tenta de graver son visage dans un coin de sa tête, bien que sa mémoire défaillante du moment ne lui garantisse pas ce résultat.

Une voix en lui lui intimait d’être dubitatif devant ce discours apparemment réglé. Certes, le dossier semblait incriminer la demoiselle mais il ne souhaitait pas qu’elle finisse à Azkaban sans raison. Elle était présente dans la pièce, et son air innocent, voire même accablé lui donnait envie de croire qu’il s’agissait d’une jeune fille raisonnable, ayant simplement subi des accusations infondées Au fond de lui-même Petrus commençait déjà à se révolter de cette injustice, c’est pourquoi lorsqu’il prit la parole, son ton fut bien plus cassant qu’il n’aurait dû l’être pour un président de séance.

« Allez-vous arrêter tous les Métamorphomages de notre pays afin de les accuser de faire partie du groupe des Mangemorts ? Que ce groupe dispose d’une telle arme est alarmant, voire même scandaleux, mais de là à affirmer que le seul don de cette jeune femme la rende coupable, permettez-vous d’être sceptique ! Qui plus est, vous parlez d’une attaque sur deux personnes n’ayant pas subi de dommages ! Je ne nie pas l’horreur de leur attaque mais il semble que nous ayons tous en tête des souvenirs bien lus poignants, comme la mort de deux élèves à l’école Poudlard ! Ne serait-il pas plus juste de concentrer les enquêtes sur les auteurs de faits réels !? »

Pris d’une fougue nouvelle qu’il n’arrivait pas à maîtriser, et dont il ne connaissait d’ailleurs pas la cause, Petrus Sudworth se leva et regarda chaque personne présente dans les yeux, s’attardant un peu sur les Aurors. Il risquait ainsi de créer la pagaille mais il n’en avait que faire, l’injustice de cette affaire le rendant quasiment hystérique.

« Quelqu’un a-t-il ici des preuves tangibles à offrir de l’appartenance de cette personne à un groupe illicite ? »
Antoni Londubat
Antoni Londubat
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Antoni Londubat, le  Dim 16 Nov 2014 - 16:24

- Si quelqu'un mérite une augmentation c'est bien toi, la capture d'Elfast te reviens.

Londubat afficha un petit sourire.

- Tu crois pas si bien dire... marmonna-t-il pour lui-même.

Maddison et Austin firent ensuite leur apparition, et une plus ou moins longue attente se fit attendre avant que le Ministre de la Magie ne fasse son apparition. Durant ce laps de temps, les quatre Aurors épiaient les faits et gestes de l'inculpée. Et pour Londubat, ce serait la dernière fois qu'il apercevrait ce visage familier avant que le temps ne se charge de l'amocher, tandis qu'elle passera le reste de sa vie à Azkaban...

Une main se présenta à lui et, instinctivement, il la serra d'une poigne forte, avant de se rendre compte que Sudworth venait enfin d'arriver, sans qu'Antoni ne s'en soit rendu compte. Le Ministre partit s'installer, puis déclara l'ouverture de l'audience. Les mains moites, il attendit que les Magenmages exposent les faits. Ce qui ne se fit pas attendre.

- [...] Cependant, les Aurors disposent de preuves formelles. L'un des individus masqués est une femme Métamorphomage, cette dernière ayant fait usage de ce don pour désarçonner Liam Riu, qu'elle connaissait. Il est donc logique de conclure que Raphaëlle Elfast est la femme qui a attaqué Noah Alniott et Liam Riu dans l'Allée des Embrumes, déclara Mindy Olbag.

Londubat ne put s'empêcher d'afficher une expression encourageant, c'était bien parti ! Les preuves tenaient debout, et le raisonnement était logique. Mais Sudworth demeura sceptique, et sa réponse déboussola complètement l'Auror-en-chef...mais à quoi jouait-il ?!

- Je ne nie pas l’horreur de leur attaque mais il semble que nous ayons tous en tête des souvenirs bien lus poignants, comme la mort de deux élèves à l’école Poudlard ! Ne serait-il pas plus juste de concentrer les enquêtes sur les auteurs de faits réels !? Antoni se leva d'un bond. Quelqu’un a-t-il ici des preuves tangibles à offrir de l’appartenance de cette personne à un groupe illicite ?

- Monsieur le Ministre, ne surestimons pas le nombre de Métamorphomages en Grande-Bretagne. Miss Elfast ci-présente est la seule à connaître Liam Riu, au point d'exploiter ses faiblesses en usant de ce pouvoir rare ! Qui plus est, elle portait le même masque qu'arbore l'Ordre des Mangemorts au moment des faits... Et en parlant de cette Attaque sur Poudlard, son attention se porta sur l'accusée, pouvez-vous me dire où vous étiez ce jour-là ? En digne Directrice de la maison Serpentard, vous n'étiez pas là pour guider vos élèves vers un lieu sûr !
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Raphaëlle Elfast, le  Mar 18 Nov 2014 - 17:44


Alors que les secondes passaient à une allure plus que lente, les différentes personnes prenaient place. Raphaëlle ne les connaissait quasiment pas, et se demandait si tout ce monde était vraiment nécessaire. C'est vrai qu'allait-il faire, à part admirer sa beauté? Raphaëlle espérait qu'ils avaient prit du pop corn, car ça allait être le procès du siècle. Le premier à entrer après elle et Antoni, fut un jeune homme, de l'âge de la directrice, avec un insigne plus brillante que du cuir ciré. Ca devait être un nouveau, ou peut-être même un stagiaire. La présumé mangemort le suivit du regard. Une femme rentra alors dans la pièce, suivie de très près de deux autres aurors. Elle s'installa sur un siège en face de la directrice. Elle était élégante, et au vu de sa posture, elle devait être magenmage. Raphaëlle s’essayât à lui sourire d'un air gêné. Après tout il fallait lui en mettre plein les yeux alors pourquoi ne pas commencer maintenant. Les deux gros balourds qui la suivaient n'étaient pas inconnus aux yeux d'Elfast. Le premier avait enseigné à Poudlard, et le deuxième lui disait quelque chose. Elle ne savait pas où elle l'avait vu, mais il portait également l'insigne en forme d'étoile. Ca faisait déjà quatre aurors, et Raphaëlle se demandait si toute la troupe faisait une sortie scolaire, où si il venait justes en touristes. Les sourcils froncés, elle regardait ses ongles, complètement indifférente au nombre de représentant de la loi présent rien que pour elle. Quelle chance!

C'est après quelques minutes que le grand Petrus Sudworth fit une entrée discrète, mais qui n’échappa pas au regard curieux de la dite criminelle. Tout le monde était maintenant présent, et Raphaëlle releva la tête, prête à être sous les projecteurs. Elle se repassa rapidement du rouge à lèvre, et fit un clin d'oeil discret en direction d'Antoni. Elle lui réservait une petite surprise lors de ce procès. Le magenmage prit alors la parole, en déblatérant les faits dont on l'accusait. Elle ne prêta même pas un regard à la femme, et fixait avec insistance Antoni, d'un regard qu'on pourrait qualifier de déstabilisant. Elle voulait qu'il sente ce mal-être, et vu que tous les yeux étaient rivés sur elle, ils étaient tous en capacité de suivre son regard qui menait à monsieur Londubat, Auror en chef! Vint le tour du Ministre de la Magie, qui d'une voix grave, prit la parole:


- Allez-vous arrêter tous les Métamorphomages de notre pays afin de les accuser de faire partie du groupe des Mangemorts ? Que ce groupe dispose d’une telle arme est alarmant, voire même scandaleux, mais de là à affirmer que le seul don de cette jeune femme la rende coupable, permettez-vous d’être sceptique ! Qui plus est, vous parlez d’une attaque sur deux personnes n’ayant pas subi de dommages ! Je ne nie pas l’horreur de leur attaque mais il semble que nous ayons tous en tête des souvenirs bien lus poignants, comme la mort de deux élèves à l’école Poudlard ! Ne serait-il pas plus juste de concentrer les enquêtes sur les auteurs de faits réels !?

Pendant qu'il défendait la jeune femme en détresse, cette dernière peaufinait son jeu d'actrice en clignant des yeux répétitivement, et en faisant une moue des plus attendrissantes. Il avait bien appris son discours le toutou, tout se passait sur des roulettes! A l'intérieur, la directrice bouillonnait de plaisir en voyant les tronches des aurors se décomposer. C'était jouissif, et ce fut très dur de contenir cette émotion. Alors que le Ministre finissait, c'est Antoni qui prit la relève. Les yeux de la métamorphomage s’arrondirent, et son cœur se mit à palpiter.

- Monsieur le Ministre, ne surestimons pas le nombre de Métamorphomages en Grande-Bretagne. Miss Elfast ci-présente est la seule à connaître Liam Riu, au point d'exploiter ses faiblesses en usant de ce pouvoir rare ! Qui plus est, elle portait le même masque qu'arbore l'Ordre des Mangemorts au moment des faits... Et en parlant de cette Attaque sur Poudlard, pouvez-vous me dire où vous étiez ce jour-là ? En digne Directrice de la maison Serpentard, vous n'étiez pas là pour guider vos élèves vers un lieu sûr !

- Si je puis me permettre, monsieur le Ministre, dit-elle en ignorant maintenant Londubat, je ne pense pas être la seule métamorphomage à connaitre monsieur Riu. Je ne sais d'ailleurs pas d'où les Aurors tiennent ces propos, qui sont selon moi, infondés et précipités. Enfin, monsieur le Ministre, je dois vous avouer que lors de l'Attaque de Poudlard, je n'ai pas pu faire mon devoir de directrice de maison. Elle se tût un moment, et regardait maintenant ses pieds. Alors que je sortais de mes appartements pour venir voir qui faisait tout ce raffut, quelqu'un m'a stupéfixié par surprise.... Lorsque j'ai enfin pu  reprendre mes esprits, j'étais enfermée à clef dans mes appartements, et la bataille était finie... Je n'en suis pas très fière, mais ça peut arriver à n'importe quel grand sorcier.

Raphaëlle releva ses yeux remplit de larmes vers le Ministre. Ses cheveux frémirent quand elle croisa le regard bleu azur de Pétrus. Elle le fixa, et le silence s’empara de la salle. Elle ne savait pas si elle avait convaincu son auditoire, si elle allait être prise pour un casting de film dramatique, mais ce qui était sûre c'est qu'elle n'allait pas s'arrêter là. Elle reprit ses esprits, essuya ses larmes, et reprit rapidement la parole:

- Vous savez Monsieur Sudworth, cela fait plusieurs mois même plusieurs années que je suis persécutée. Je ne sais qui fait courir la rumeur de mon appartenance à un groupe malfaisant, mais je vous assure que je n'ai rien à voir dans tout ça. Déjà, dans mon plus jeune âge on me faisait porter le chapeau sur tout: mes camarades de classe s'amusaient à faire des pitreries et m'accusaient. C'était plus facile de dire que j'avais pris leur apparence que d’avouer leur délit. J'ai été martyrisée pendant 5 ans, et là ça recommence. J'allais chez mon ami, monsieur Riu, et nous nous sommes fait enlever et torturer. Raphaëlle leva alors difficilement son t-shirt de manière à faire apparaître l'affreuse cicatrice qu'elle avait. Vous voyez ça? Et bien c'est ce qui m'a fait perdre mon fœtus, mon bébé, mon enfant! Son regard s'arrêta un moment sur Antoni. Elle reprit d'une voix tremblotante. Ces gens sont prêts à tout, et je ne vois pas pourquoi, si je fais parti de ce groupuscule, je me serais faite enlever par les miens... J'aimerais juste qu'on arrête cet acharnement constant contre moi, sincèrement je n'en peux plus et aujourd'hui ça remet en cause mon travail de directrice de Serpentard! En m'accusant vous remettez  aussi en question les choix de Madame Harshing, vous en êtes conscient ? elle s'adressait maintenant à tout son auditoire.
Dwayne Maddison
Dwayne Maddison
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Loup-Garou


Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Dwayne Maddison, le  Mar 2 Déc 2014 - 21:33



« Pardonnez mon retard je vous prie, il semble que toutes les affaires urgentes se soient données rendez-vous le même jour. Si tout le monde est bien présent, je vous prierai de commencer par nous exposer les charges retenues contre Miss Elfast. »


Mon regard suivait le son de la voix du ministre, je regardais l'homme le plus influent du pays. Il avait la mainmise sur tout, il n'y avait que Poudlard qui lui échappait. Je n'aimerai pas être un homme aussi puissant que lui, tellement de pouvoir devait monter à la tête. Pour le moment, Sudworth ne semblait pas enfler des chevilles. M'enfin, nous n'étions qu'à la moitié de son mandat. Peut-être un peu moins. Quand avait-il été élu ministre, encore ? Je n'arrivais plus à m'en rappeler. Un magenmage démarrait alors la séance, se lançant dans diverses explications. Je n'écoutais pas vraiment, je connaissais tout par coeur. J'avais mieux qu'un dossier ; mes souvenirs. Après tout, il s'agissait de notre enquête, celle des phénix.

- Allez-vous arrêter tous les Métamorphomages de notre pays afin de les accuser de faire partie du groupe des Mangemorts ? Que ce groupe dispose d’une telle arme est alarmant, voire même scandaleux, mais de là à affirmer que le seul don de cette jeune femme la rende coupable, permettez-vous d’être sceptique ! Qui plus est, vous parlez d’une attaque sur deux personnes n’ayant pas subi de dommages ! Je ne nie pas l’horreur de leur attaque mais il semble que nous ayons tous en tête des souvenirs bien lus poignants, comme la mort de deux élèves à l’école Poudlard ! Ne serait-il pas plus juste de concentrer les enquêtes sur les auteurs de faits réels !?

La foule ne semblait pas réagir, moi j'étais outré. Quelle ineptie, quelle débilité. Cet homme était-il sérieux ? Parce que Poudlard avait été attaqué, il fallait laisser tomber tout le reste ? Braquage à Gringott's ? Laissons tomber, y'a eu un meurtre à Poudlard. Et si j'assassinais le ministre, me laisseront-on tranquille en prétextant qu'il fallait se concentrer sur les assaillants de Poudlard ? L'homme était intelligent, sinon il ne présiderait pas ici, mais ce qu'il venait de dire était tout simplement faux. Je ne souhaitais qu'une chose, me lever tout comme lui et démontrer mon désaccord. Malheureusement, je ne pouvais pas. J'étais nouveau, ici. Il serait aisé pour le ministre de me renvoyer d'où je venais. Bien heureusement, Antoni se chargeait de la révolte.

Il avait très bien dit, beau travail du chef. Lui, au moins, prouvait toute sa pertinence par ces dernières accusations. J'en avais presque envie de l'applaudir. La voix d'Elfast résonnait à présent dans l'auditoire, elle allait parler. Blablabla excuse bidon, blablabla.

Je réagissais, à voix basse et seulement pour mes collègues, à l'une de ses phrases.. "J'étais enfermée à clé dans mes appartements"..

Enfermée à clé ? C'est une sorcière, avec une baguette pas besoin d'être serrurier pour forcer une porte ! Mais je parie qu'elle va nous dire qu'ils lui avaient  confisqués la baguette ?! Et qu'elle l'a, comme par hasard, retrouvé devant sa porte ?!

Je ne savais même pas si je disposais de l'autorisation pour m'exprimer, donc j'avais préféré garder ça pour nous.  J'observais Elfast, elle qui montrait son ventre, parlant de son enfant perdu. J'avais tué l'enfant ? C'était triste, mais de toute manière il serait né en prison, aurait vécu en orphelinat et porté le fardeau d'une mère mangemorte toute sa vie. De là haut, il devait me remercier. Aucun doute. Elfast se mettait en position de victime, le pire c'était que le ministre semblait la croire. Rapidement, je trouvais un autre argument. Mais je ne savais pas si l'on avait signalé cet élément dans le dossier remis par Noah à Antoni. Je feuilletais le rapport à la recherche de l'information, tout en écoutant ce qui se disait.

Gabin Šprajc
Gabin Šprajc
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de transplanage



Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Gabin Šprajc, le  Mer 10 Déc 2014 - 16:33

Assis aux côtés de ces collègues, Matt assista à l'entrée du ministre de la magie. Ce n'était pas la première fois qu'il voyait l'homme le plus important de l'Angleterre magique évidemment. Mais comme à chaque fois, le jeune auror fût surpris du charisme qui émanait de Petrus Sudworth. Charisme qui avait surement était l'un de ces atouts majeurs pour arriver si jeune au pouvoir. Avait il vraiment les épaules pour assumer une telle charge ? Matt ne pouvait le déterminer. Pour le moment, le ministre tenait bon face à la critique de la population magique envers sa politique mais pour combien de temps encore. L'arrivée du ministre de la magie déclencha le début du procès de la présumée mangemort. Après un rappelle des charges à l'encontre de Raphaëlle Elfast et des preuves apportées par les aurors qui c'étaient occupés de l'affaire, Petrus Sudworth pris la parole.

" Allez-vous arrêter tous les Métamorphomages de notre pays afin de les accuser de faire partie du groupe des Mangemorts ? Que ce groupe dispose d’une telle arme est alarmant, voire même scandaleux, mais de là à affirmer que le seul don de cette jeune femme la rende coupable, permettez-vous d’être sceptique ! Qui plus est, vous parlez d’une attaque sur deux personnes n’ayant pas subi de dommages ! Je ne nie pas l’horreur de leur attaque mais il semble que nous ayons tous en tête des souvenirs bien lus poignants, comme la mort de deux élèves à l’école Poudlard ! Ne serait-il pas plus juste de concentrer les enquêtes sur les auteurs de faits réels !? "

Matt fronça les sourcils, seul signe extérieur de son mécontentement. Le ministre avait parlé d'une voix cassante, une voix qui donnait l'impression qu'il s'opposait lui même aux preuves amenaient par les aurors. Mais l'argument qui choqua le plus le jeune américain fût surement celui sur Poudlard. Certes, des enfants étaient morts, mais cela n'était pas une raison pour écarter toutes les autres enquêtes. Nous concentrer seulement sur l'attaque de l'école des sorciers auraient été une erreur d'après Matt. Il est important que rien n'échappe aux aurors et c'est ce qui arriverait en se focalisant seulement sur un seul fait. Et au contraire, une attaque comme celle de Poudlard avait dû être minutieusement préparée, laissant quasiment aucun indice pour retrouver les coupables. Mais par contre, une simple attaque sur deux sorciers dans une ruelle était surement due à une pulsion, une envie soudaine de terreur. Et peu de ce genre d'attaque se préparait à l'avance, laissant les coupables faire des erreurs.

Le dernier des Austin fût coupé dans ses songes par la voix de l'accusée. Comme l'avait fait remarqué Dwayne, elle paraissait tellement calme et sereine. Etait elle donc si sur de s'en sortir innocenté ? Ou avait elle des dons d'actrices cachées ? Matt ne sût dire. Et tout le long de son premier discours, Matt fit un effort monstrueux pour ne pas rire. Comment pouvait on oser essayer de s'en sortir avec un tel mobile ? Comme par hasard, on l'aurait attaqué alors qu'elle sortait de son appartement ? Pourquoi aurait elle été la seule directrice stupéfiée et aurait on laissé les autres rejoindre le combat ? L'américain ne croyait aucun des mots qui venaient de sortir de la bouche de la vipère. Mais quand elle leva des yeux emplit de larmes vers le premier ministre, Matt ne pût s'empêcher d'avoir un doute. Doute qui s'évapora lors de son second monologue. Ainsi elle aurait été la petite fille harcelée par ses camarades de classe. A trop vouloir passer pour une martyre, on ne faisait que convaincre son interlocuteur du contraire. Matt allait se désintéresser complètement des propos de la directrice des vert et or, les trouvant peu convainquant, au moment où cette dernière souleva son tee shirt. Nouveau froncement de sourcil du jeune homme. Etant arrivé récemment, il n'avait pas eu le temps d'en savoir beaucoup sur cette affaire, mais il ne s'attendait pas à cette cicatrise. Ainsi, Raphaëlle Elfast aurait été enlevée par les mangemorts ? Et suite à la torture, aurait perdue son enfant. Soit elle c'était fait ça elle même pour s'innocenter et l'enfant mort n'était qu'un mensonge, soit un autre groupe que les mangemorts lui avait fait ça, en supposons qu'elle était bien une mage noir. Mais qui ? Matt décida d'y réfléchir plus tard, écoutant seulement la réaction de Dwayne à voix basse.

" Enfermée à clé ? C'est une sorcière, avec une baguette pas besoin d'être serrurier pour forcer une porte ! Mais je parie qu'elle va nous dire qu'ils lui avaient  confisqués la baguette ?! Et qu'elle l'a, comme par hasard, retrouvé devant sa porte ?! "

Matt hocha la tête de haut en bas pour montrer à ses collègues qu'il était du même avis que Dwayne. Le mobile de la sorcière ne tenait pas du tout. C'était qu'une vaste farce de sa part, riant une dernière fois de ces futurs bourreaux. Se retrouver coincé par une porte fermée était bien le dernier soucis d'un sorcier.

Mais depuis le début du procès, Matt avait une pensée qui ne cessait de lui revenir en tête. Les victimes de l'attaque de la présumée mangemort. Un certain Liam Riu et une femme du nom de Noah Alniott . Le premier ne l'intéressait guère, mais la deuxième personne... Noah et lui c'était rencontré. L'américain était rentrée dans sa tête avant de s'y faire éjecter par cette dernière, qui était une Occlumens. Mais il avait eu le temps de voir une drôle de scène. Une scène où la jeune femme se battait avec des hommes encapuchonnés. Et même si Noah lui avait dit que c'était un simple rêve qu'elle avait faite, le jeune homme avait toujours eu quelques doutes. Avait il vue le combat dont on parlait ici même ? L'auror chuchota à son tour pour que seul ces collègues puissent l'entendre.

" Je pense aussi que son mobile n'est qu'une vaste blague, une ultime moquerie de sa part. Je regrette vraiment de ne pas l'avoir interrogé... L'américain marque une courte pause, repensant à Noah. Ainsi que les victimes. "

Matt eu un petit sourire énigmatique suite à ces propos. Avec son don de légilimens, il aurait surement pût découvrir des choses en plus sur toute cette affaire. Malgré tout, il restait épaté par le travail de ses collègues, qui avaient réussit à en découvrir en paquet seulement à partir de déduction.  
Antoni Londubat
Antoni Londubat
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Antoni Londubat, le  Jeu 18 Déc 2014 - 21:10

Debout, et fixant intensément la coupable, Londubat tant bien que mal de garder son calme. Les dires du Ministre semblaient l'avoir mis hors de lui, il ne comprenait pas ! Comment le Ministre de la Magie pouvait-il tourner le dos à ses Aurors et prendre parti pour un Mangemort ? L'homme pour qui Antoni avait montré une dévolution sans faille, qu'il tenait haut dans son estime et en qui il n'avait cessé de croire...Celui qui venait, avait-il l'impression, de le trahir. Il lui jeta un regard noir, plein de colère, d'incompréhension.

L'inculpée se défendit :

- ...Déjà, dans mon plus jeune âge on me faisait porter le chapeau sur tout: mes camarades de classe s'amusaient à faire des pitreries et m'accusaient. C'était plus facile de dire que j'avais pris leur apparence que d’avouer leur délit. J'ai été martyrisée pendant 5 ans, et là ça recommence. J'allais chez mon ami, monsieur Riu, et nous nous sommes fait enlever et torturer. Elle releva le bas de son haut. Vous voyez ça? Et bien c'est ce qui m'a fait perdre mon fœtus, mon bébé, mon enfant ! Elle rajouta ensuite. En m'accusant vous remettez aussi en question les choix de Madame Harshing, vous en êtes conscient ?

Il ne cilla pas. Il était conscient de contester les choix de la Directrice de Poudlard, mais il avait devant lui un Mangemort ! Il fallait être aveugle pour ne pas le voir ! Heureusement, ses collègues semblaient partager son point de vue. Antoni n'était pas le seul à ne pas croire ce que disait Elfast, il aurait tout simplement préféré que ce soit de même pour le Ministre. En attendant, l'Auror-en-chef ne faiblit pas et était déterminé à envoyer cette criminelle derrière les barreaux. D'autant plus qu'elle inversait les rôles en jouant les victimes, tout ce qu'elle disait était faux !

Refoulant toute la frustration qui l'animait, il rétorqua, aussi calmement que possible :

- Alors, si vous êtes si innocente que ça, pouvez-vous me dire comment vous saviez pour l'emplacement du repère des Mangemorts ? demanda-t-il laconiquement.
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Personnage, le  Ven 19 Déc 2014 - 17:54

Benedict était bien installée dans son siège et regardait les gens s'installer peu à peu. Elle était arrivée un peu en avance et reconnaissait quelques Aurors qu'elle avait déjà vu lors de procès précédents. Elle détailla du regard l'accusée au centre de la salle. Une femme plutôt jeune et jolie bien qu'elle ne donne pas l'air d'être très respectable. D'ailleurs, celle-ci commença à se plaindre de l'attente. Miss Orpington trouvait cela très impoli, si Raphaëlle Elfast ne voulait pas s'ennuyer elle n'avait qu'à pas être suspecte, voilà tout. Enfin, alors que tout le monde attendait que le procès commence, le Ministre fit son entrée et s'excusa pour son retard. Tout de même c'était un bel homme ! Si Benedict n'avait pas été mariée et respectable elle aurait pu le trouver à son gout.

Ce fut au tour de Mindy Olbag, une Magenmage tout fraichement nommée d'énoncer les accusations qui reposaient sur Miss Elfast. Ah, cela rappelait à Benedict la belle époque où elle travaillait encore sur les dossiers avant les procès. Pour celui d'aujourd'hui elle avait juste rapidement parcouru afin de savoir vaguement de quoi il était question. Ca lui revenait maintenant : la Métamorphomage ! Tout compte fait elle méritait bien de croupir à Azkaban. Cependant, Petrus Sudworth eut une réaction inattendu, qui surpris tout le monde dans la salle.

- Allez-vous arrêter tous les Métamorphomages de notre pays afin de les accuser de faire partie du groupe des Mangemorts ? [...] Quelqu’un a-t-il ici des preuves tangibles à offrir de l’appartenance de cette personne à un groupe illicite ?

C'était vraiment un discours illogique. Ce cher Ministre plaisait soudainement beaucoup moins à Benedict, qui avait déjà largement condamné pour moins que ça. Visiblement elle n'était pas la seule à être scandalisée car Antoni Londubat, l'Auror-en-Chef, prit la parole pour répondre. Lorsqu'il évoqua l'attaque de Poudlard, Miss Orpington fut très émue à l'idée que son petit dernier se trouvait dans l'école au moment des faits et qu'il avait pu se retrouver face à des gens comme cette femme. Celle-ci essaya de se défendre mais de l'avis de la Magenmage les justifications étaient plus que tangibles. Par dessus le marché elle se mit à pleurer, mais quelle chiffe molle celle-là ! Miss Elfast commençait vraiment à exaspérer Benedict. Plusieurs Aurors eurent une réaction à ces propos qui ne servaient à rien qu'à embrouiller l'esprit du Ministre, qui paraissait déjà assez à la ramasse comme ça. L'ex-Serdaigle décida de prendre la parole afin de contribuer elle aussi à l'accusation de Raphaëlle Elfast. Elle ne s'était pas déplacé jusqu'ici et n'avait pas annulé ses autres rendez-vous pour faire la plante verte sur le côté.

- Personnellement je ne vois pas trop ce que votre enfance vient faire dans ce procès. Je pense que ça arrangerait tout le monde ici si vous n'essayiez pas de dévier des questions que l'on vous pose.


Le ton de Benedict avait été, certes, un peu cassant mais elle avait clairement l'impression que la présumée Mangemort se moquait d'eux et ça l'agaçait au plus haut point. Avec elle dans les juges les petits malins ne faisaient pas feu bien longtemps.
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Raphaëlle Elfast, le  Ven 2 Jan 2015 - 15:41

La jeune femme aimait tout particulièrement être au centre des attention, malheureusement pour le coup, elle aurait préféré rester chez elle que d'assister, légèrement impuissante à ce procès qui était le sien.  Les minutes s’enchaînaient, le temps ne lui avait jamais parût si long. Tous la scrutait, observait ses moindres mimiques, ses moindre gestes, ça été presque... perturbant. Mais l'accusée n'avait pas dit son dernier mots. Alors que son discours provoquait des murmure dans les tribunes, elle se recoiffa comme elle put, ses mains enchaînés dans des menottes. Il semblait tous la voir enfermée à Azkaban, mais il ne fallait pas se déstabiliser pour autant, elle avait de bons arguments et les preuves retenus contre elles étaient faibles.

- Alors, si vous êtes si innocente que ça, pouvez-vous me dire comment vous saviez pour l'emplacement du repère des Mangemorts ?

Elle s'attendait à cette question, et s'y été préparée. Bien que ses souvenirs du précédent interrogatoire, opéré par ses ravisseurs, étaient infimes, la question de l'auror raviva ses souvenirs. Elle se voyait assise sur cette chaise, attachée comme un rôti, sans force, en train de divulguer une information sur les mages noirs. La seule et unique information qu'elle avait donné, et qu'elle avait justifier connaître, de par son travail à la tête de Sanglier. C'était d'ailleurs une très bonne excuse, qu'elle répéta placidement à Antoni Londubat:

- C'est étrange que vous me posiez cette question, mes ravisseurs m'ont posé la même. Elle soupira avant de reprendre la parole. Je travaillais jadis à la Tête de Sanglier, et j'ai entendu une conversation entre deux sorciers encapuchonnés. Je ne les connaissais pas, ne les avait jamais vu avant mais leur déguaine m'avait intrigué et ma curiosité m'avait poussé à tendre l'oreille sur leur conversation. Je ne savais pas que c'était un repère de mangemort! Elle reprit sa respiration, mais semblait de plus en plus agacée.

- Personnellement je ne vois pas trop ce que votre enfance vient faire dans ce procès. Je pense que ça arrangerait tout le monde ici si vous n'essayiez pas de dévier des questions que l'on vous pose.

La jeune femme fronça les sourcils, et lut la petite affiche où était noté le nom de la femme qui venait de parler. Benedict Orpington ? Qui était donc cette potiche qui se permettait de prendre la parole? Et surtout n'était-elle pas censéavoir été brieffé par Pétrus Sudworth? Apparemment pas, ce qui énervait encore plus la jeune femme. Elle se contenta de la fixer d'un regard noir avant de détournait son regard sur la pendule qui affichait l'heure. Elle leva les yeux au ciel, voilà maintenant 1h qu'ils l’interrogeaient! Raphaëlle inspira longuement avant de regarder Pétrus avec insistance. Qu'attendait-il pour l'innocenter ? Ne voyait-il pas que les preuves retenues contre elle étaient quasi inexistantes ?

- Monsieur le Ministre, je ne comprend pas pourquoi je suis là, je n'ai commis aucun crime, si ce n'est celui d'avoir été kidnappée, torturée et de l'avoir garder pour moi tout ce temps. Elle regardait maintenant un par un chacun des 4 aurors présents. D'ailleurs avez-vous commencer l'enquête pour arrêter ces gens sans aucune pitié ? Vous vous trompez de cible, et nous sommes tous ici à perdre notre temps alors que les vrais malfaiteurs courent toujours!
Petrus Sudworth
Petrus Sudworth
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Petrus Sudworth, le  Lun 5 Jan 2015 - 12:06

Après avoir été tant animé, tant emporté par ses paroles, le Ministre de la Magie se rassit et écouta avec soin les réponses qu'on lui fournissait. Il avait l'impression d'être en décalage complet avec le reste de l'auditoire : non pas parce qu'il était persuadé de l'innocence de l'accusée, mais plutôt parce qu'il demandait à être convaincu de sa culpabilité, alors même que tout le monde semblait concevoir son appartenance à un groupe illicite comme étant évidente.

Les mots s'enchaînaient sans plus n'avoir aucun sens. Raphaëlle Elfast, l'accusée, semblait parfaitement choquée par les propos tenus et, bien qu'elle puisse être une merveilleuse actrice, il ne parvenait pas à effacer de son esprit l'image de l'attaque qu'elle-même avait subie. Puisqu'elle indiquait avoir été victime d'une attaque, en porter encore les marques sur son ventre, comment se faisait-il qu'elle soit assise ici, et non pas à son tour en train d'accuser tout le monde ? Les répliques de chacun ressemblaient d'avantage à une joute de bac à sable qu'à un véritable procès et Petrus Sudworth ne put s'empêcher de souffler bruyamment avant de prendre la parole.

« Il semble y avoir une grande différence entre nous, mesdames et messieurs, en ce sens que dans votre accusation, vous ne cessez d'avoir à l'esprit que cette demoiselle appartient au groupuscule illicite des Mangemorts, tandis que je pars du principe, comme la loi du monde magique nous l'indique, qu'elle est innocente tant que sa culpabilité n'a pas été prouvée. J'admire le travail de recherche que vous avez effectué mais votre objectif est de me convaincre moi, et l'intégralité du Magenmagot. Je vous demande par conséquent de retirer de votre esprit la certitude qui vous anime selon laquelle votre accusée est coupable, et d'apporter des arguments sur lesquels Miss Elfast n'aura aucune réponse, car dans l'état actuel des choses, ce procès semble mener à un non-lieu. »

Cette fois, Petrus avait gardé un ton très calme et posé, et souhaitait que l'ordre revienne dans ce procès. Il espérait par la même occasion convaincre les Magenmages de voir les choses avec le même esprit que lui. Pour une fois, Petrus était même d'accord avec la voix qui lui glissait parfois quelques mots à l'intérieur de son crâne.
Personnage
Personnage
PNJ
Personnage
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Personnage, le  Jeu 29 Jan 2015 - 23:04

Mindy ne perdait aucune miette de ce qui se jouait dans la Salle d'Audience. C'était assez irréaliste. D'un côté, le Ministre et les Aurors s'affrontaient verbalement, de l'autre, Raphaëlle Elfast tentait de se justifier par tous les moyens. Même la vieille Orpington donnait son avis. Finalement, ce fut Miss Elfast qui s'imposa. En même temps, ces arguments pouvaient se défendre. Et la perte d'un bébé...Qui ne compatissait pas avec la jeune femme ?  Même au bout d'une heure d'interrogatoire, elle ne semblait pas prête à craquer.

Si la Magenmage avait bien appris quelque chose durant ses longues années de formation, c'est qu'au bout d'une heure de procès, si l'accusé ne craquait pas, c'est qu'il était innocent. Finalement, le Ministre n'avait peut-être pas tort de défendre la jeune femme. Petrus Sudworth finit par mettre un terme au débat, en déclarant que l'on se rapprochait d'un non-lieu en l'absence de preuves tangibles. Mindy sourit. Il n'avait pas tort. Le présomption d'innocence était de mise, et la culpabilité de Miss Elfast était loin d'être avérée.

Puisque le Ministre semblait vouloir mettre un terme à tout ceci, Mindy lissa sa robe, et se retourna vers ses collègues. Après s'être discrètement entretenue avec les autres Magenmages, ils en ressortit que la plupart des membres du Magenmagot en avaient assez entendu, et que du point de vue du droit,  Sudworth avait raison : ce procès n'avait plus lieu d'être. Satisfaite d'un premier procès aussi rondement mené, elle adressa un regard suffisant à Orpington, et se leva. Elle avait fait l'exposé des faits, il était donc d'usage qu'elle conclue les débats. D'une voix assurée, elle déclara :

-Bien, les membres du Magenmagot en ont assez entendu. Merci à tous pour vos témoignages. Nous allons nous retirer avec Monsieur le Ministre pour délibérer à huis-clos. Nous vous ferons rappeler pour le prononcé du verdict.

Elle se dirigea donc vers la pièce utilisée pour les délibérations en compagnie d'autres membres du Magenmagot. Elle-même était de plus en plus convaincue par le Ministre. Non seulement il avait de la prestance, mais surtout, il avait totalement raison sur le plan juridique. Il n'était pas possible de condamner quelqu'un sans preuves, et celles qui avaient été avancées par les Aurors étaient loin d'être concluantes. Le délibéré serait rapide et facile, et Mindy Olbag pourrait rapidement passer à une autre affaire.
Petrus Sudworth
Petrus Sudworth
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Petrus Sudworth, le  Lun 23 Fév 2015 - 20:04

Petrus attendait de voir ce que son discours allait créer chez les Aurors. Il espérait que l’effet serait celui d’un bout coup de pied aux fesses, qu’ils allaient être parcourus d’un frisson de fierté et qu’ils allaient redoubler d’efforts pour prouver que la demoiselle était coupable. Il n’en était rien. Il avait parlé et les Aurors s’étaient tous regardés, attendant que le prochain prenne la parole.

Personne ne fit le premier pas. Pas même l’Auror-en-chef, d’habitude pourtant si méritant, toujours enclin à aller de l’avant. Le temps se passait dans un silence lourd et pesant. Plus aucune preuve ne venait s’ajouter à ce qui avait été prononcé et Petrus espérait que ses paroles allaient pénétrer le crâne des magenmages.

-Bien, les membres du Magenmagot en ont assez entendu. Merci à tous pour vos témoignages. Nous allons nous retirer avec Monsieur le Ministre pour délibérer à huis-clos. Nous vous ferons rappeler pour le prononcé du verdict.

Petrus hocha la tête. Puisque de toute manière plus personne n’avait rien à ajouter, autant délibérer. Il se retira avec les magenmages pour discuter du verdict.

Il était des verdicts plus difficiles à donner. La discussion ne dura pas éternellement et c’est une demi-heure plus tard qu’ils revinrent. Cela s’était déroulé à main levée. A présent qu’il revenait dans la salle, Petrus sentait toute la tension parcourant les corps. Il était temps d’annoncer la sentence encourue par la demoiselle. Il choisit de ne pas faire durer le suspense plus longtemps.

- Le Magenmagot a rendu son verdict et a déclaré, à la majorité, Raphaëlle Elfast ici présente innocente. Toutes accusations d’appartenance à un groupe illicite sont abandonnées. Nous vous prions d’accepter toutes nos excuses et le ministère veillera à ce que vous soyez réintégrée professionnellement sans aucun préjudice.

Sur ces mots, Petrus se leva, fit un bref signe de tête à l’assemblée, et s’exila dans son bureau.
Contenu sponsorisé

Département de la Justice Magique - Page 4 Empty
Re: Département de la Justice Magique
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 9

 Département de la Justice Magique

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.