AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 2 sur 3
Cours n°1 ~ Les dragons
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Rily Dacker
Serdaigle
Serdaigle

Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Rily Dacker, Lun 26 Sep 2011 - 12:03


Stuart accueillit sa phrase avec un optimisme étonnant, et elle ne put que lui retourner qu'un sourire éclatant devant cela; il avait essuyé un échec avec le sourire et elle lui souhaitait plus de chance la prochaine fois - en espérant qu'elle se présenterait bientôt! Puis, voyant que la salle se remplissait petit à petit, il coupa court à la conversation, lui souhaitant bonne chance avec un clin d’œil avant d'aller s'asseoir. La jeune professeure lui retourna un sourire, puis elle s'installa derrière son bureau, en attendant les derniers arrivants et que les bavardages cessent. Quand le silence se fut plus ou moins installé, elle pointa sa baguette magique en direction de la porte, qui se ferma doucement. Puis Rily posa sa baguette et se leva, le sourire aux lèvres et absolument calme - en apparence, car à l'intérieur, son cœur tambourinait comme un fou contre sa poitrine, non de peur, mais d'excitation et de joie.

Le silence entrecoupé de chuchotement qui s'était installé se mua en un véritable silence. La professeure posa son regard sur chaque élève, comme un courant d'air, pour les repérer à peu près. Elle en connaissait juste un ou deux, et les autres, elle ne connaissait que leurs noms. Elle remarqua avec joie que des représentants de chaque maison se tenait là. Le cour pouvait commencer.

- Bien, bonjour à tous et à toutes, je suis Rily Dacker, votre nouveau professeur de Soins aux Créatures Magiques. Pas de madame, s'il vous plaît, appelez-moi Rily ou mademoiselle, et tutoyez-moi. Le respect mutuel est important, et ainsi nous sommes sur un pied d'égalité.Elle avait prononcé cela en souriant, pour prouver que son discours n'était pas un reproche, ou une leçon de morale dès le début, mais juste une information. Son regard bienveillant balaya la salle, puis elle reprit: Vous arrivez tous dans ce cours avec des niveaux plus ou moins différents, vous avez peut-être vu des choses que d'autres ne connaissent même pas, c'est pour cela que j'ai décidé de commencer par un sujet qui n'a pas encore été abordé en classe avec mon prédécesseur, Anaelle Brooks si je ne m'abuse. Donc, comme vous avez pu le voir, nous allons travailler sur les dragons! déclara-t-elle en désignant le tableau.

Pour un discours de début de cours, ce devait être barbant et ennuyeux à mourir - elle était passée par là en temps qu'élève! - mais, finalement, quand on se retrouvait devant les élèves, cela semblait otu t à coup utile. Et puis ce n'était pas spécialement long, et à présent, elle allait commencer à entamer le sujet. Les dragons, quelle magnifique idée! Ces créatures majestueuses et effrayantes ne pouvaient que fasciner.

- Alors, les dragons, reprit-elle, je suppose que vous en avez tous entendu parler: ces reptiles ailés sont connus jusque dans les contes des moldus. Voilà quelques questions auxquelles j'aimerait que vous me répondiez: Combien d'espèce existe-t-il, et quelles sont-elles ? Pas plus de deux réponses par personnes, s'il vous plaît, annonça-t-elle.

Tandis qu'elle parlait, une craie s'était élevée dans les airs et écrivait les deux questions au tableau, histoire que les élèves n'en oublient pas en cours de route. De son côté, elle vérifia que sa feuille de points était prête à être remplie. Et elle était curieuse de voir à quel point les dragons intéressaient les élèves, et jusqu'où certains avaient poussé leurs recherches sur le sujet. D'autres passionnés étaient peut-être installé dans les rangs!

Gryffondor:
 
Poufsouffle:
 
Serdaigle:
 
Serpentard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emma Ewatson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Emma Ewatson, Lun 26 Sep 2011 - 13:01


La classe eu le droit au petit spitch habituel des nouveaux professeurs. Emma eut un petit sourire quand mademoiselle Dacker dit qu'ils pouvaient la tutoyer. Cette méthode améliorait souvent les relations ! D'ailleurs, au collège de sorcellerie espagnol, les étudiants tutoyaient tous leurs profs et le collège était réputé pour sa bonne humeur. Enfin c'est ce qu'elle avait lu dans l'histoire des autres écoles de sorcelleries d'Europe.

Puis, le cours commença avec une question très intéressante de que la professeur posait aux élèves.
- Voilà quelques questions auxquelles j'aimerait que vous me répondiez: Combien d'espèce existe-t-il, et quelles sont-elles ? Pas plus de deux réponses par personnes, s'il vous plaît,

Emma rêfléchit un petit moment, observa les affiches, et plusieurs nom lui vinrent, mais elle respecta la consigne, et prit la parole en citant deux des reptiles.

-Alors, Il y a le Magyar à pointe, originaire de Hongrie, il est le plus dangereux de tous les dragons Il peut projeter des flammes jusqu’à une distance de quinze mètres et pond des œufs à l’apparence du ciment. Et le Norvégien à crète qui ressemble beaucoup à ce dernier, mais les pointes sont remplacées par des plaques d’un noir de jais au long de l’échine. Il est le seul dragon capable de se nourrir de créatures aquatiques.

Contente de sa réponse, elle laissa échapper un sourire discret, et prit note des réponses des autres. Pour l'instant, elle trouvait le cours très intéressant de par ce petit procédé de questions. Ca permettait de voir les connaissances des autres et leur façon de s'exprimer, et c'était quelquechose que la Poufsouffle aimait bien : observer les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Hayden Woods
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Hayden Woods, Lun 26 Sep 2011 - 13:48


Après que quelques élèves furent arrivés - nous n'étions pas beaucoup - Mlle Dacker commença à prononcer un petit discours que hayden trouva très bien. En effet, elle était la seule professeur qui permettait aux élèves de la tutoyer et de l'appeler par son prénom. D'un côté, ça allait rendre l'atmosphère du cours plus détendue, mais d'un autre, peut-être que des élèves se sentiraient trop, justement, détendu, à l'aise, et se permettraient des choses qui empêcherait à certains élèves de bien se concentrer. Enfin, Hayden n'était pas devineresse, et peut-être que Mlle Dacker - Rily - savait tout de même bien se faire respecter.

- Voilà quelques questions auxquelles j'aimerait que vous me répondiez : Combien d'espèces existe-t-il, et quelles sont-elles ? Pas plus de deux réponses par personnes, s'il vous plaît.

Yeah ! J'en connais justement deux, mieux que les autres races ! se dit-elle. Mais une élève de Poufsouffle prit la parole avant :

- Alors, il y a le Magyar à pointe, originaire de Hongrie, il est le plus dangereux de tous les dragons Il peut projeter des flammes jusqu’à une distance de quinze mètres et pond des œufs à l’apparence du ciment. Et le Norvégien à crète qui ressemble beaucoup à ce dernier, mais les pointes sont remplacées par des plaques d’un noir de jais au long de l’échine. Il est le seul dragon capable de se nourrir de créatures aquatiques.

Hayden prit note de ce que cette dernière avait dit, tout en levant la main. Elle s'assura que personne ne parlait en même temps qu'elle, avant de répondre :

- Je connais le Noir des Hébrides. Je crois qu'il fait juste pas dix mètres, des écailles noires assez... comment on dit déjà... rugueuses, voilà, et ce que j'aime chez eux, c'est leurs yeux. Ils sont violets. Et ces bêtes, vu leur taille, ont de gros yeux. et si je me rappelle bien, ils ont des petits piques le long de la colonne vertébrale, où la queue forme une flèche. Et une fois, quand je suis aller en Suède, j'ai pu voir un... Suèdois à museau court. Magnifique. Il est tout bleu. Enfin, bleu-gris... argenté. Il a le museau tout aplati. Enfin ça c'est mon point de vue, lorsque j'en ai vu un, et il crache des flammes bleues... C'est bizarre, on aurait dit qu'elles sont froides...

Tout en parlant, elle avait montré du doigt les affiches qui correspondaient au dragons qu'elles avaient cités. Hayden se rappelait bien de ces dragons... enfin, elle ne se rappelait que de ces deux... Maintenant, plus les deux que la Poufsouffle avait énuméré.
Revenir en haut Aller en bas
Hellyna Flynn
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Hellyna Flynn, Lun 26 Sep 2011 - 14:08


Quelques minutes après qu'Hellyna se soit installée, la sonnerie signifiant le début du cours retentit. Le brouhaha se transforma peu à peu en chuchotements, puis en silence. La nouvelle professeur ferma la porte d'un coup de baguette, puis se leva et commença sa présentation :

-Bien, bonjour à tous et à toutes, je suis Rily Dacker, votre nouveau professeur de Soins aux Créatures Magiques. Pas de madame, s'il vous plaît, appelez-moi Rily ou mademoiselle, et tutoyez-moi. Le respect mutuel est important, et ainsi nous sommes sur un pied d'égalité.

Voilà qui était peu banal. D'ordinaire, les prof jouissaient du simple fait que les élèves les vouvoie, mais pas Mademoiselle Dacker. D'ambler, elle demandait à être au même niveau social que ces élèves, ce qui plu tout de suite à la jeune Serdaigle.

-Vous arrivez tous dans ce cours avec des niveaux plus ou moins différents, vous avez peut-être vu des choses que d'autres ne connaissent même pas, c'est pour cela que j'ai décidé de commencer par un sujet qui n'a pas encore été abordé en classe avec mon prédécesseur, Anaelle Brooks si je ne m'abuse. Donc, comme vous avez pu le voir, nous allons travailler sur les dragons !

La jeune fille hocha la tête, puis regarda de nouveau les affiches. Les dragons ! Un cours qui allait être des plus passionnant. Quand il fallait réfléchir à un métier d'avenir, Hellyna se voyait souvent être une magizoologiste spécialisé sur les dragons, un peu comme l'un des frères du célèbre Ron Weasley. Mais, il n'y avait pas que les dragons qui la fascinait : les hippogriffes, les licornes, les griffons, tous la fascinaient.
Mademoiselle Dacker reprit, sortant la Serdaigle de ses pensées :


-Alors, les dragons. Je suppose que vous en avez tous entendu parler: ces reptiles ailés sont connus jusque dans les contes des moldus. Voilà quelques questions auxquelles j'aimerais que vous me répondiez: Combien d'espèce existe-t-il, et quelles sont-elles ? Pas plus de deux réponses par personnes, s'il vous plaît.

Hellyna réfléchit un instant. Elle trouva certains noms et alla prendre la parole mais une élève de Poufsouffle fut plus rapide qu'elle :

-Alors, Il y a le Magyar à pointe, originaire de Hongrie, il est le plus dangereux de tous les dragons. Il peut projeter des flammes jusqu’à une distance de quinze mètres et pond des œufs à l’apparence du ciment. Et le Norvégien à crête qui ressemble beaucoup à ce dernier, mais les pointes sont remplacées par des plaques d’un noir de jais au long de l’échine. Il est le seul dragon capable de se nourrir de créatures aquatiques.

Puis vint le tour d'une Gryffondor :

-Je connais le Noir des Hébrides. Je crois qu'il fait juste pas dix mètres, des écailles noires assez... comment on dit déjà... rugueuses, voilà, et ce que j'aime chez eux, c'est leurs yeux. Ils sont violets. Et ces bêtes, vu leur taille, ont de gros yeux. et si je me rappelle bien, ils ont des petits piques le long de la colonne vertébrale, où la queue forme une flèche. Et une fois, quand je suis aller en Suède, j'ai pu voir un... Suédois à museau court. Magnifique. Il est tout bleu. Enfin, bleu-gris... argenté. Il a le museau tout aplati. Enfin ça c'est mon point de vue, lorsque j'en ai vu un, et il crache des flammes bleues... C'est bizarre, on aurait dit qu'elles sont froides...

Hellyna leva la main à son tour, puis répondit à son tour :

-Il y a également le Boutefeu Chinois qui, comme son nom l'indique, provient de Chine. Ses écailles sont rouges avec les pointes dorés, son museau est écrasé comme les pékinois et ses yeux sont protubérants. Quand il crache du feu, ses flammes ressemblent à des champignons. Ses œufs sont d'une couleur cramoisie vive parsemé de tâches dorés.
Une espèce beaucoup plus proche de nous que le Boutefeu chinois est le Vert Gallois Commun. Comme son l'indique, il vient du pays de Galle et ses écailles sont de couleurs verte. Cet espèce préfère les hautes montagnes que les vallées et se nourrit essentiellement de moutons. Ses œufs sont de couleurs brunes parsemé de petites tâches vertes.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Severus
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Alice Severus, Jeu 29 Sep 2011 - 13:16


Alice marchait à toute vitesse, limite elle courait, dans les couloirs. Elle s'était habillée très rapidement et ses cheveux étaient détachés.Elle était en retard de quelques minutes au cours de soins aux créatures magiques. Elle arriva enfin devant la salle de classe, frappa à la porte, rentra discrètement pour ne pas se faire remarquer avec son petit retard. Une élève de Serdaigle était en train de parler.

- Il y a également le Boutefeu Chinois qui, comme son nom l'indique, provient de Chine. Ses écailles sont rouges avec les pointes dorés, son museau est écrasé comme les pékinois et ses yeux sont protubérants. Quand il crache du feu, ses flammes ressemblent à des champignons. Ses œufs sont d'une couleur cramoisie vive parsemé de tâches dorés.
Une espèce beaucoup plus proche de nous que le Boutefeu chinois est le Vert Gallois Commun. Comme son l'indique, il vient du pays de Galle et ses écailles sont de couleurs verte. Cet espèce préfère les hautes montagnes que les vallées et se nourrit essentiellement de moutons. Ses œufs sont de couleurs brunes parsemé de petites tâches vertes.



- Bonjour Mademoiselle Dacker. Excusez-moi du retard. Dit Alice au professeur.

Elle longea le mur et s'assit à une place pas trop en fond de classe pour être plus concentrée et bien entendre le professeur. Elle regarda les affiches accrochées au mur. Elle les trouvait vraiment magnifiques. Elle écouta Mlle. Dacker ainsi que les autres élèves pour rattraper son léger retard. Elle sortit son parchemin, nota le titre inscrit au tableau "Cours de soins aux créatures magique. Cours n°1 : Les Dragons ". Les dragons, elle adorait ça. elle les trouvait fascinants. Elle prit ensuite des notes de ce que disaient les autres élèves présents. Alice n'osait pas trop parler pour le moment, elle préférait écouter puis elle parlera au prochain cours.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Butler
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Jack Butler, Ven 30 Sep 2011 - 15:28


N’ayant pas entendu la cloche retentir ce matin, Jack dut manquer le petit déjeuner pour pouvoir arriver à peu prêt à l’heure au cours de soins des créatures magiques. En dehors du cours des potions, c’était un des seuls cours à l’intéresser. Normal, beaucoup d’ingrédients de potions étaient à base de bave, ou de poils ou bien de sang d’un animal, alors Jack se devait de savoir le maximum sur toutes les créatures.

Arrivant devant la porte du cours, il pouvait entendre le professeur, ou plutôt LA. Jack poussa alors la porte, et alla s’installer dans un coin rapidement, et sans bruits. Apparemment il n’avait pas manqué grand-chose. Tous les élèves faisaient référence à l’ancien travail de la professeur, mais Jack lui, se sentit un peu à l’écart. En effet, depuis la mort de sa chouette, jamais il n’avait pu vouloir acheter un nouvel animal, alors il prenait grand soin de toujours éviter le magasin.

Jack sortit ensuite ses affaires de son sac, et se mit directement dans le bain : les dragons. Jack était ravi de ce cours, il avait beaucoup à apprendre. Le sang de dragon était notamment utile dans la fabrication de beaucoup de potions, Jack le savait. Il en savait peu, mais assez pour prendre la parole. Il leva la main alors, et attendit que les jeunes filles aient répondu, gentleman qu’il était. Une fois qu’elles eurent toutes finies, Jack prit la parole :

« Eh bien, il y a aussi le Pansedefer Ukrainien. D’après les écrits, il y en avait un qui gardait les salles des coffres à Gringotts autrefois. Comme son nom l’indique, on le trouve en Ukraine. Ses yeux sont roses, ses ailes et sa queue sont dotées de piquants, et il est particulièrement agressif. On peut aussi croiser des Opaloeil des antipodes en Australie et Nouvelle Zélande. Il se nourrit de moutons, crache des flammes rouges, et est de taille moyenne. »

Revenir en haut Aller en bas
Rily Dacker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Ecureuil




Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Rily Dacker, Dim 2 Oct 2011 - 13:19


Le cours avait bien débuté. La salle n'était pas pleine à craquer, et heureusement car, ainsi, l'ambiance serait plus détendu et les bavardages se feraient surement plus rare et les élèves plus attentifs. Elle les avait observé un à un et s'était montrée plutôt satisfaite. Sa question posée, elle écouta avec attention les réponses de chaque élève qui prenait la parole quand elle l'interrogeait. On lui parla ainsi du célèbre Magyar à Pointe, magnifique bête, il fallait le dire, du Norvégien à Crêtes, du Noir des Hébrides, du Suédois à Museau Court qu'une élève - tout comme la professeure - avait pu observer lors d'un voyage en Suède, du Boutefeu Chinois, du Vert Gallois Commun, du Pansedefer Ukrainien et de l'Opaloeil des Antipodes. Rily se montra ravie de tant de connaissance, même sur certaines espèces un peu moins connue, elle ne s'attendait pas à ce qu'on lui parle du Pansedefer Ukrainien!

- Alors, Il y a le Magyar à pointe, originaire de Hongrie, il est le plus dangereux de tous les dragons Il peut projeter des flammes jusqu’à une distance de quinze mètres et pond des œufs à l’apparence du ciment. Et le Norvégien à crête qui ressemble beaucoup à ce dernier, mais les pointes sont remplacées par des plaques d’un noir de jais au long de l’échine. Il est le seul dragon capable de se nourrir de créatures aquatiques, avait commencé une Poufsouffle du nom de Emma. Rily acquiesça en souriant. C'était déjà bien complet, mais il manquait tout de même quelques petits détails qu'elle décida de rajouter par la suite. Elle nota rapidement "10 pts - Emma" sur sa feuille dans la case des Poufsouffles.

Jugeant que ce serait plus pratique de rajouter des informations au fur et à mesure plutôt que de tout répéter à la fin, la jeune femme compléta, tandis que la craie courait sur le tableau en écrivant toutes les informations juste qu'elle entendait. C'était bien plus pratique que de devoir écrire soit-même, et cet objet magique avait comme une conscience propre qui lui permettait de résumé facilement sous forme de tiret l'essentiel.

- Effectivement, ce que tu as dit est juste. Je rajouterais juste que, pour le Magyar à Pointes, ses oeufs n'ont pas seulement l'apparence du ciment, mais ils sont aussi très robuste et les petits doivent les casser à coup de queues, dont les épines sont déjà bien développées, pour en sortir.
]Il se nourrit de chèvres et de moutons, mais aussi d'humains à chaque fois qu'il en a l'occasion. Un Magyar à Pointes a d'ailleurs fait parti d'une des tâches du Tournois des Trois Sorciers il y a environ un siècle. A propos du Norvégien à Crête, tu as aussi tout à fait raison. J'ajoute que c'est l'une des espèces de dragons les plus rares à ce jour, sans doute parce qu'ils sont très agressifs envers leurs congénères et ils doivent s'entre-tuer. Quand au fait qu'il mange des créatures aquatiques, c'est vrai. On raconte même qu'au large de la Norvège, en 1802, un de ces dragons auraient capturé un baleineau!
raconta-t-elle, avant d'ajouter: Mais ça n'a jamais été vérifié.

Lorsqu'elle eut finit de parler, une Gryffondor leva la main à son tour et Rily l'interrogea. Celle-ci lui avait parlé du Noir des Hébrides et du Suédois à Museau Court.

- Je connais le Noir des Hébrides. Je crois qu'il fait juste pas dix mètres, des écailles noires assez... comment on dit déjà... rugueuses, voilà, et ce que j'aime chez eux, c'est leurs yeux. Ils sont violets. Et ces bêtes, vu leur taille, ont de gros yeux. et si je me rappelle bien, ils ont des petits piques le long de la colonne vertébrale, où la queue forme une flèche. Et une fois, quand je suis aller en Suède, j'ai pu voir un... Suèdois à museau court. Magnifique. Il est tout bleu. Enfin, bleu-gris... argenté. Il a le museau tout aplati. Enfin ça c'est mon point de vue, lorsque j'en ai vu un, et il crache des flammes bleues... C'est bizarre, on aurait dit qu'elles sont froides... expliqua-t-elle, tirant un nouveau sourire à Rily qui écrivit "10 pts - Hayden" pour les Gryffondors.

La professeure acquiesça, avant d'y rajouter son grain de sel. Elle aimait bien partager d'autres informations et compléter. Parfois, ça ne plaisait pas, parfois c'était le contraire. Mais, avide d'apprendre (ou pas?) les élèves se montraient généralement content de compléter leurs connaissances.

- Oui, oui, c'est tout à fait ça, dit-elle avec un sourire ravie, car les hésitations de la préfète des Gryffondors la laissait penser qu'elle n'était pas vraiment sure de ce qu'elle disait. Le Noir des Hébrides peut atteindre neuf mètres de long, et ils sont protégés dans leur région natale par le clan des MacFusty qui veille sur eux depuis bien des générations!

Il lui suffit d'une demi-seconde pour qu'une idée germe dans sa tête. Le clan MacFusty... elle ne le connaissait que de nom, mais avait effectué quelques rapides recherches sur eux sans trop s'y attarder, juste assez pour savoir qu'ils étaient plutôt proche de leurs bêtes. Alors que, jusque là, le fait d'aller observer de vrais dragons lui paraissaient impossible, elle trouva soudainement l'idée réalisable. Certes, il lui faudrait l'accord de Clélia et du clan, ainsi qu'une grande prudence, mais c'était réalisable. L'idée brillante lui plut, et elle la casa dans un coin de sa tête avec bonheur. Son projet était réalisable! Il lui faudrait peut-être du temps pour le mettre en place, mais il était réalisable. Elle cligna des yeux pour revenir à la réalité. La réflexion ne lui avait prit que quelques secondes. Elle reprit le cour avec entrain:

- Quant au Suédois à Museau Court, tu as tout juste aussi. Mais elles ne sont pas froides, au contraire. Je ne sais pas si vous avez étudié les étoiles, en astronomie, mais si c'est le cas, alors vous devriez savoir que plus une étoile et bleu, plus elle est chaude, et plus elle est rouge, plus elle est froide. Enfin, froide, c'est un grand mot, elle reste quand même à quelques milliers de degré! Bref, passons. Pour les flammes, c'est pareil. Celle du Suédois à Museau Court sont bleus parce qu'elles sont très chaudes, elles peuvent réduire le bois ou l'os le plus solide en cendres en quelques secondes ! C'était une très bonne remarque, Hayden, dit-elle avec sincérité.

Elle-même avait trouvé cela étrange, mais la jeune femme avait rapidement fait le lien et quelques recherches lui avait permis de découvrir que, non, il ne soufflait pas du feu froid, bien au contraire. Une élève de Serdaigle, Hellyna, leva la main.

- Il y a également le Boutefeu Chinois qui, comme son nom l'indique, provient de Chine. Ses écailles sont rouges avec les pointes dorés, son museau est écrasé comme les pékinois et ses yeux sont protubérants. Quand il crache du feu, ses flammes ressemblent à des champignons. Ses œufs sont d'une couleur cramoisie vive parsemé de tâches dorés. Une espèce beaucoup plus proche de nous que le Boutefeu chinois est le Vert Gallois Commun. Comme son l'indique, il vient du pays de Galle et ses écailles sont de couleurs verte. Cet espèce préfère les hautes montagnes que les vallées et se nourrit essentiellement de moutons. Ses œufs sont de couleurs brunes parsemé de petites tâches vertes, dit-elle, et la jeune femme acquiesça avant de noter "10 pts - Hellyna" pour sa maison.

Puis la valse des réponses fut interrompu quelques instants par une Gryffondor, Alice de son prénom, qui s'excusa avant d'aller s'asseoir. Rily lui fit un petit signe pour lui indiquer que ce n'était pas grave, elle n'avait manqué que les réponses des élèves. C'était tout de même intéressant d'avoir les réponses des autres élèves, pour les comparer à ses propres connaissances, mais il valait mieux prendre connaissance de ce que disait le professeur. Valait mieux ça que rien! Puis le cours reprit avec ses explications:

- Nous parlions donc du Boutefeu Chinois et du Vert Gallois Commun. Le 1er est le seul dragon d'Extrème-Orient, et il est particulièrement prisé par les sorciers chinois pour ses œufs dont la coquille a des propriétés magiques. Tu disais que ses flammes ont une forme de champignon, c'est tout à fait juste, mais seulement quand il est en colère. Quand au Vert Gallois Commun, je ne vois rien à redire, finit-elle avec un sourire.

Elle patienta quelques instants dans le bruit des grattements de plume, du léger crissement de la craie sur le tableau et des légers chuchotements qu'elle tolérait tant qu'ils ne perturbaient pas plus que ça le cours. Les élèves participaient bien, et ils donnaient de bonnes réponses, que pouvait-elle souhaiter d'autre? Pas grand chose, si ce n'est de pouvoir commencer immédiatement à essayer de trouver le moyen d'emmener ses élèves aux Hébrides. Ce projet fixé en elle, ce cours lui semblait encore plus important et passionnant. Peut-être annoncerait-elle son projet en fin de cours, ou si un élève lui demandait... une main se leva l'interrompant dans ses pensées.

- Je t'écoute, Jack, dit-elle à l’intéressé.

- Eh bien, il y a aussi le Pansedefer Ukrainien. D’après les écrits, il y en avait un qui gardait les salles des coffres à Gringotts autrefois. Comme son nom l’indique, on le trouve en Ukraine. Ses yeux sont roses, ses ailes et sa queue sont dotées de piquants, et il est particulièrement agressif. On peut aussi croiser des Opaloeil des antipodes en Australie et Nouvelle Zélande. Il se nourrit de moutons, crache des flammes rouges, et est de taille moyenne.

Rily nota "10 pts - Jack" dans la case des Serdaigles, ravie. Le niveau de la classe était plutôt bon et elle en était fière. Au moins avait-elle eu des réponses plus ou moins complètes et intéressantes, le tout assez bien répartie entre les maisons même si aucun Serpentard n'avait encore répondu. Pourtant Stu' devait bien connaître une ou deux espèces. La jeune femme ne s'attarda pas longtemps sur ses inquiétudes et compléta la réponse du Serdaigle avec joie. Elle ne s'attendait vraiment pas à ce que quelqu'un aborde le sujet de l'un de ses deux dragons, bizarrement moins connus que les autres.

- Oui, en effet, le Pansedefer Ukrainien, aussi appelé Ukrainian Ironbelly, a été utilisé à une époque pour garder certaines chambres-fortes de Gringott's, pourtant c'est le plus grand des dragons. Ils pèsent jusqu'à six tonnes et peuvent écraser un maison! Par contre, pour leur couleur, je ne suis pas tout à fait d'accord, mais ta description était bien tentée. Celui de Gringott's était sans doute blanc avec des yeux roses à cause de toutes ses années passées sous terre, mais en général ils ont les écailles grises et les yeux rouges foncés. On peut aussi ajouter qu'ils ont des griffes particulièrement longues et meurtrières. Ils font d'ailleurs l'objet d'une surveillance constante depuis un incident en 1799. Quant à l'Opaloeil des Antipodes, je suis d'accord avec ce que tu as dit, je rajouterais cependant quelques précisions: c'est le plus beaux dragons que l'on puisse voir, notamment grâce à ces écailles iridescentes et nacrées, ses yeux sans pupilles et étincelant. Ils sont vraiment magnifique... finit-elle en un murmure.

Elle se dirigea vers l'un des affiches collés au mur, près d'une fenêtre, et la détacha avant de venir la coller au tableau, sous les notes qu'avaient prises sa craie. Le dragon était représenté dans toute sa splendeur, volant au ras d'un lac qui reflétait sa beauté et ses couleurs d'une façon exquise. C'était son image préférée et la jeune femme était ravie de pouvoir la faire partager. Elle laissa les élèves contempler l'affiche et finir de prendre des notes avant de continuer sur les deux dernières espèces, qui semblaient un peu oubliées.

- Il reste encore deux espèces, car on en compte en tout 10, sans prendre en compte les très rares races hybrides qui existent. Est-ce-que quelqu'un connaît le Dent-de-Vipère du Pérou - aussi appelé Peruvian Vipertooth - ou le Cornelongue Roumains, lui aussi ayant un autre nom qui est Romanian Longhorn? Sinon, quelqu'un peut-il me dire quels sont les parties d'un dragon qui sont exploités magiquement? demanda-t-elle, encore une fois curieuse d'évaluer les connaissances de ses élèves.

Gryffondor:
 
Poufsouffle:
 
Serdaigle:
 
Serpentard:
 

[Hj: encore une fois, pas plus de deux réponses par personnes. Comme vous l'avez remarqué, il est facile de gagner des points, alors n'hésitez pas à poster, même plusieurs fois si vous avez quelque chose à rajouter, ou même si vous ne savez pas répondre, si vous avez des questions, peu importe. Chaque RP compte!]
Revenir en haut Aller en bas
Mathew Purgis
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage




Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Mathew Purgis, Dim 2 Oct 2011 - 13:49


Une désagréable surprise : Mathew n'arrivait pas à suivre le cours.
En effet, il avait vaguement entendu parler de l'existence des dragons, mais ne savait absolument pas leur nom ni autre chose.
Il était assit, essayant de mémoriser les étranges noms que les élèves donnaient au professeur.
Il se sentait comme non concerné dans une conversation. Cependant, ce cours était le meilleur moyen pour en apprendre un peu plus sur la chose.

Magyar à pointes... Le noir des Hébrides... Quels drôles de noms.

C'est alors que, par le plus grand des miracles, une question à laquelle Mathew pouvait répondre fut demandée par le professeur.


Sinon, quelqu'un peut-il me dire quels sont les parties d'un dragon qui sont exploités magiquement?

Il y a leur ventricule, qui sert de composant dans la fabrication des baguettes magiques. Leurs oeufs peuvent être des ingrédients de potions et leur bouse utilisée en Botanique.


Il eut l'impression que ces mots étaient sortis par leur seule volonté.
Il se sentit maintenant un peu mieux, plus concerné par le cours, ce qui n'était pas plus mal car cela laissait présager que l'apprentissage des créatures magiques n'était pas forcément la plus difficile de toutes.
Il attendait maintenant une autre question à laquelle il pourrait répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Butler
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Jack Butler, Dim 2 Oct 2011 - 15:17


Jack avait vaincu sa timidité en prenant la parole dans une classe entière où il ne connaissait personne. Par chance, il avait réussi à fournir de bonnes réponses, même si elles étaient quelques peu incomplètes. C'était le défaut de Jack, toujours pressé de répondre avant les autres, il en oubliait d'étoffer ses réponses.

Lorsque la professeur lui demanda quelles parties du dragon pouvaient être exploitée, il se mit aussitôt à penser à sa propre mère, qui portait de magnifiques gants en cuir de dragon. Mais aussi, il en avait vu dans les serres de botaniques, car ils étaient très résistants et donc étaient utilisés pour manipuler des plantes vénéneuses sans danger.

Il se souvint ensuite d'une blessure que son père avait reçu lors d'un combat contre un autre sorcier, alors il avait soigné les cicatrices avec un morceau de viande ensanglanté de dragon, qu'il avait réussi à trouver on ne sait où. Hésitant, Jack prit encore la liberté de lever la main pour prendre la parole juste derrière un autre élève Serdaigle:

"Et bien je pensais à la peau du dragon, utilisée pour confectionner divers objets en cuir, tels des gants par exemple. Comme la peau est très résistante, on peut aussi fabriquer divers boucliers de combats. Ensuite, on se sert de leur viande pour soigner des blessures. Aussi doit-elle être imbibée de sang pour être efficace car on pourrait croire que le sang est plus responsable de la guérison."

Revenir en haut Aller en bas
Azuline Obflady
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Azuline Obflady, Dim 2 Oct 2011 - 18:07


Azuline détourna son regard des affiches pour observer ses camarades entrer dans la salle. Quelques instants plus tard, les bavardages cessèrent et la professeur prit la parole pour faire son discours de présentation habituel. Puis le cours commença réellement avec quelques questions. Même si elle aimait bien les dragons, elle était loin de les connaitre. Elle ne prit donc pas la parole pour répondre. Ses camarades en revanche avaient l'air de bien maitriser le sujet, du moins quelques-uns. Elle écouta donc leurs réponses ainsi que les précisions de Mlle Dacker, tout en prenant des notes et recopiant ce qui s'inscrivait magiquement sur le tableau.

-Il reste encore deux espèces, car on en compte en tout 10, sans prendre en compte les très rares races hybrides qui existent. Est-ce-que quelqu'un connaît le Dent-de-Vipère du Pérou - aussi appelé Peruvian Vipertooth - ou le Cornelongue Roumains, lui aussi ayant un autre nom qui est Romanian Longhorn?

Dent-de-Vipère du Pérou? Non ce nom ne lui disait absolument rien, qu'il soit du Pérou ou non d'ailleurs. Peut-etre un dragon aux dents pleines de venin... Et le Cornelongue Roumains ne lui parlait pas non plus. Légèrement dépitée, elle se rendit compte qu'elle avait encore beaucoup de choses à apprendre. Et tant mieux finalement, ainsi les cours seraient plus utiles en plus d'être ludiques.

Sinon, quelqu'un peut-il me dire quels sont les parties d'un dragon qui sont exploités magiquement?

Ah, par contre cette question l'inspirait beaucoup plus, elle en entendait parler depuis toute petite par sa famille, notamment pour les fabrications de potions. Mais elle savait aussi que certaines choses n'étaient pas à dire. Et alors qu'elle hésitait à intervenir, un Serdaigle prit la parole, suivi d'un autre. Elle se décida donc à participer, espérant faire gagner quelques points à sa maison. Elle leva la main pour répondre.

- On peut aussi utiliser leurs cornes. Quand elles sont réduites en poudre, elles sont indispensable à la fabrication de plusieurs potions. Et on peut aussi se servir des griffes des dragons. Je sais qu'elles ont plusieurs usages possibles mais il semblerait aussi qu'en poudre, cela stimule le cerveau. Enfin, c'est ce qui se dit.

Azuline regretta un peu d'avoir ajouter cette dernière phrase. Elle espérait que la professeur n'allait pas croire qu'elle se dopait avec ça, de toute manière elle ne savait même pas si c'était vrai. C'est juste un élève qui lui avait dit alors qu'elle venait de le surprendre avec cela lors d'une de ses rondes.


Revenir en haut Aller en bas
Evelyne Loisel
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Evelyne Loisel, Lun 3 Oct 2011 - 6:26


Alors que les élèves sont en train de répondre au professeur, Evelyne assise au fond de la classe depuis le début du cours est distraite par sa cape qui traîne sur le sol. Elle tire sur un pan pour la relever mais le bout de tissus retombe aussitôt. Exaspérée, elle entreprend donc de se lever dans la plus grande discrétion possible pour la retirer rapidement et la poser sur le dossier de sa chaise. Elle reprend ensuite sa place et note les différentes sortes d'espèces de dragon ainsi que les informations supplémentaires apportées par l'enseignante.

* Et bien! Je vais devoir passer du temps à la bibliothèque pour me remettre à niveau ici. Ils ont tous l'air bien cultivés! *

Alors qu'elle était en train d'imaginer quand et et par quel chemin elle se rendrait à la bibliothèque après les cours, sont attention fû attirée par l'explication d'un élève. Il parlait de peau de dragon pour faire des gants.A y réfléchir, ça n'avait rien de plus choquant que d'utiliser de la peau de boeuf pour les gants des fermiers moldus mais elle ne put s'empêcher de visualiser un homme en train de dépecer la bête pour gagner ensuite chaque parcelle de steak qui pourrait être utile. Une question lui taraude l'esprit et elle décide de la poser à son professeur. Levant la main à hauteur de son oreille droite, elle se lève et entreprend de bien formuler les choses :

" Mais professeur, il semblerait que cette espèce soit très prisée! Alors, de quels dragons récupèrent-on ces éléments ? Sur des cadavres ? "

Evelyne reste debout en continuant de guetter la prof pour bien entendre la réponse. Un petit courant d'air frais la fait frissonner.

Revenir en haut Aller en bas
Ciel Phantomhive
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Ciel Phantomhive, Lun 3 Oct 2011 - 13:20



Cela faisait... un long moment, que Ciel se trouvait de la salle de cours. En d'autres termes, si l'on repenserait au simple fait qu'il existe, l'enfant noble se trouvait dans cette salle depuis le début du cours. Oui, car si l'on exclut le fait que le son de sa voix ne s'était encore pas manifestée, il était indéniable que l'enfant à l'oeil d'azur avait rejoint ce cours depuis le début. En entrant, il n'avait guère osé dire "Bonjour", marquer la plus simple des politesse par cette parole au Professeur. Il s'était contenté d'un sourire. Un simple sourire. Certes, peut-être ce geste avait un poids, mais cela démontra le ressentiment que Ciel éprouva dès son entrée. Ces élèves étaient tous de maisons différentes, bien entendu, mais il y avait un point qui étonnait Ciel, voire choquait, si le mot ne semblait guère suffisant : ils avaient bien tous plus d'un certain âge, comparé au noble qui n'avait à son compteur que douze petites années d'existence. Douze années qui se confrontaient à de multiples dizaines, en somme. Dans un sens, cela le conduisit à s'assoir directement à une chaise, devant une table un peu au fond du groupe d'élèves.

Puis le cours débuta, sans vraiment de fioritures. La Professeure ne semblait guère d'un tempérament très stricte et "vieux", au contraire. Il y avait une jeunesse qui s'alliait bien avec l'âge des autres élèves. Et Ciel, lui... plongea dans une réflexion qui n'aurait guère été la bienvenue en heure de cours.




Certainement fallait-il un temps d'adaptation... ? Certainement, eh bien, fallait-il qu'il songe à sa réelle place ? La noblesse entre en compte, finalement. Car être noble, et se fondre dans la gente n'a rien d'une facilité, au contraire. Il n'est guère question de vêtements. Il n'est guère question d'un langage ! Il est question de mentalité. Une mentalité que Ciel devait, surtout, changer avec volonté, changer car peu importait les classes sociales : il était dans cette école pour quelque chose de précis. Si finalement, quiconque passait par cette école, ce n'était certainement pas pour rien.

Et Ciel se perdait dans ses pensées qui semblaient le couper d'un environnement scolaire, d'une ambiance où les élèves étaient déjà en dialogue avec leur Professeur. Il était l'exception de cette salle : l'exception démontrant un élève qui n'existait pas. Le corps était là, le matériel était présent... mais non pas ce qui était le plus important.



"Et quand il revint à lui..."

Ses pensées ne l'emportaient plus. Il était de nouveau là, au cours, et directement il entendit l'une des questions d'une élève qui semblait être de Gryffondor. Cette même question se révélait à la fois intéressante, et Ciel n'en manqua guère d'y réfléchir. Certes, l'enfant s'était perdu dans ses pensées en plein milieu du cours, mais il avait eu le temps d'en écouter les principales informations avant. Une idée de réponse lui vint, mais alors qu'il leva doucement la main, son expression du visage changea du tout au tout.

Une... détermination. Un soulèvement, un changement positif et encourageant qui animait son corps et faisait briller ses yeux d'espérance. Une espérance qu'il pourrait certainement franchir, voir au bout d'un tunnel rempli de nostalgie et de peine inutiles. La main levée, il se moquait bien de penser que la réponse en serait donnée par la Professeur sans qu'il ne puisse dire un mot. Il s'était décidé. Son élan allait commencer, son élan vers la participation à ce premier cours pouvait sans doute voir le jour, et pourquoi pas... gagner des points pour Serdaigle. Certainement cela serrait-il un début correcte...



HRPG : J'espère que cela convient comme premier post, étant donné que j'ai tout de même choisit d'avoir fait venir mon personnage dès le début du cours. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Andreï Pogrebyak
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Andreï Pogrebyak, Lun 3 Oct 2011 - 14:12


Le cours commençait enfin, au fond de la classe Andreï déroula un rouleau de parchemin et écrivit.

"Les dragons"

Il ne s'était jamais intéressé à cette race d'animaux magiques -comme la plupart des autres d'ailleurs-, car celle-ci le dégoutait. Ces reptiles ressemblaient en tous points aux serpents si ce n'était leurs pattes. Comment pouvait-on faire un cours la dessus? Il essaya de se concentrer sur les paroles du professeur ne regardant pas les affiches qui lui faisaient froid dans le dos. Il énumera les dragons cités dans sa tête puis les nota de son écriture un peu brouillonne sur son rouleau. Magyar, Norvégien ..... 
Il leva la tête. Le professeur enchaîna sur l'utilisation il n'en connaîssait que deux. Mais ceux-ci furent vite annoncés. Il continua de gratter son parchemin en se disant qu'il aurait fort à faire dans ce cours s'il voulait suivre.

-Mais professeur, il semblerait que cette espèce soit très prisée! Alors, de quels dragons récupèrent-on ces éléments ? Sur des cadavres ? 

Andreï tourna la tête. "Question intéressant" se dit-il.

Soudain un passage d'un livre d'histoire de la magie lui revint. Il parlait de la presque disparition d'une espèce à cause de son trafic de corne.

Il leva la main.

-Je crois que non. Pour la plupart en tout cas. Le Cornelongue Roumain a dû être réinseré dans la nature suite à sa quasi disparition. On le chassait pour ses cornes. Et je ne crois pas qu'on se contentait de lui prendre sa pique à brochette.
"Tout est bon dans le dragon."

Clôtura-t-il. Il baissa la main et se rendit compte de ce qu'il venait de faire. "Comment je suis trop fort!" Pensa-t-il avec amusement.
Revenir en haut Aller en bas
Rily Dacker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Ecureuil




Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Rily Dacker, Lun 3 Oct 2011 - 16:43


Rily n'eut pas à attendre longtemps pour avoir des réponses. La classe était plus active qu'elle ne l'aurait espérer et de bons élèves lui permettaient de suivre son cours sans trop de mal. C'était sans doute une scéance presque idyllique pour un professeur. Elle replongea l'espace d'un instant dans ses souvenirs, où les chuchotements et les bavardages autour d'elle l'exaspéraient. Ce temps était révolu, même si quelques bavardages discrets subsistaient, ils ne la gênaient pas. Une nouvelle série de réponses commença, et ce fut Mathew Purgis, un élève de Serdaigle qui n'avait pas eu l'air très concerné par le cours jusque là:

- Il y a leur ventricule, qui sert de composant dans la fabrication des baguettes magiques. Leurs œufs peuvent être des ingrédients de potions et leur bouse utilisée en Botanique, dit-il, et la professeur,et elle nota "5 pts- Mathew" chez les Serdaigles, car la réponse avait beau être juste elle estimait qu'elle aurait pu être plus précise, et elle se chargea donc de compléter:

- Merci pour ta réponse, Mathew. En effet, le ventricule de dragon entre dans la composition de certaines baguettes pour leurs propriétés magiques très puissantes. Par contre, les oeufs ne sont pas utilisés comme ingrédient pour les potions, car non seulement ils entrent dans la catégorie A des marchandises interdites au commerce, mais en plus ils sont assez difficile à trouver, et ça m'étonnerait qu'on mette un oeuf de dragon entier - avec le bébé dragon dedans - dans une potion. Si vous parliez des coquilles, je ne pense pas que ce soit possible, sauf dans des potions de très haut niveau ou de très haute dangerosité. Pour leur bouse, elle est utilisée en Botanique, certes, mais uniquement comme engrais, expliqua-t-elle d'une voix douce, celle qu'elle employait à la boutique pour donner des conseils ressemblant un peu à des ordres ou des reproches, tout en les atténuant. Il ne s'agissait pas d'offusquer les élèves! Un autre élève de Serdaigle leva ensuite la main, et, étonnée que les membres des autres maisons ne réagissent pas, elle lui donna la parole pour la seconde fois, fière des Serdaigles.

- Et bien je pensais à la peau du dragon, utilisée pour confectionner divers objets en cuir, tels des gants par exemple. Comme la peau est très résistante, on peut aussi fabriquer divers boucliers de combats. Ensuite, on se sert de leur viande pour soigner des blessures. Aussi doit-elle être imbibée de sang pour être efficace car on pourrait croire que le sang est plus responsable de la guérison, dit à son tour Jack B., un autre Serdaigle qui semblait assez content de lui, non quelque chose de vantard mais plutôt une impression de petite victoire. Rily capta ça sans vraiment s'en rendre compte, et elle n'y fit pas attention plus que nécessaire; elle s'était promis d'arrêter d'analyser les gens sans raison et n'allait pas faire d'exception même si elle était intéressée. La jeune femme se contenta de sourire au jeune homme en lui accordant aussi dix points pour sa réponse complète et précise à laquelle elle n'avait rien à ajouter.

- On peut aussi utiliser leurs cornes. Quand elles sont réduites en poudre, elles sont indispensable à la fabrication de plusieurs potions. Et on peut aussi se servir des griffes des dragons. Je sais qu'elles ont plusieurs usages possibles mais il semblerait aussi qu'en poudre, cela stimule le cerveau. Enfin, c'est ce qui se dit, enchaina une élève de Poufsouffle, Azuline, ce qui changeait un peu des bleus et bronze. La réponse étant juste, elle lui donna dix points, avant de répondre à la question informulée qu'elle avait sous-entendue sur la poudre de corne de dragon.

- Surtout, si quelqu'un vous propose ça, refusez immédiatement, ce n'est qu'un ramassis de mensonge! En poudre, les cornes de dragons servent effectivement à la fabrication de certaines potions, mais ça ne stimule pas le cerveau et l'effet n'est pas toujours joli à voir. Ce ne sont que des attrapes-nigauds, je peux vous l'affirmer, acheva-t-elle avec un rire doux en s'adressant à toute la classe. Elle savait que certains passaient leurs ASPICS cette année-là, et ce genre de bêtises étaient souvent proposé contre quelques mornilles alors qu'elle n'avait aucun effet - parce que ce n'était pas de la vraie, le plus souvent - ou qu'elle faisait pousser un trucs en plus pendant la nuit.

- Mais professeur, il semblerait que cette espèce soit très prisée! Alors, de quels dragons récupèrent-on ces éléments ? Sur des cadavres ? demanda Evelyne Loisel, une élève de Gryffondor.

Sa question pertinente lui valut cinq points, elle-même n'avait pas pensé à aborder cette partie-là du sujet et le fait qu'un élève pose la question lui plaisait bien. Son premier cour se déroulait vraiment comme dans un rêve! Rily s'apprêtait à répondre, mais une main discrète dans le fond de la classe se leva. Un sourire étira les lèvres de la prof. Ciel Phantomhive. Le plus jeune élève du cours, intriguant de part son unique œil bleu azur et son comportement... différent. La professeure ouvrit la bouche pour l'interroger, mais un Gryffondor l'interrompit, parlant en même temps qu'il levait la main.

-Je crois que non. Pour la plupart en tout cas. Le Cornelongue Roumain a dû être réinséré dans la nature suite à sa quasi disparition. On le chassait pour ses cornes. Et je ne crois pas qu'on se contentait de lui prendre sa pique à brochette. Tout est bon dans le dragon.

Rily soupira discrètement, blasée. Bien, les bêtises commençaient. Elle n'avait pas eu l'intention d'interroger Andreï, mais comme elle était plutôt de bonne foi et que la réponse du Gryffondor tenait la route si on suivait sa pensée, elle lui accorda cinq petits points qu'elle nota sur sa feuille avant de reprendre la parole, un peu butée.

- Merci pour ta réponse Andreï, elle est partiellement juste mais j'aimerais écouté la réponse de Ciel, qui as levé la main avant toi. Et puisque tu as l'air de connaître le Cornelongue Roumain, pourrais-tu nous en dire un peu plus sur cette espèce? demanda-t-elle, puis, par souci pour les autres élèves, elle ajouta à l'intension de la classe: Mes deux précédentes questions sont toujours d'actualité, et si quelqu'un a ne serait-ce qu'une bribe d'information sur le Dent-de-Vipère, ou même une question, n'hésitez pas!

Elle s'adressait plus ou moins au Serpentard, dont la participation n'était pas à donner en exemple, et elle en était d'ailleurs assez surprise. Quoique, peut-être était-ce mieux ainsi, Rily se passait volontiers des remarques ou des question stupides de certains membres de cette maison, même si d'autres étaient là pour rattraper le niveau.

Gryffonfor:
 
Poufsouffle:
 
Serdaigle:
 
Serpentard:
 

[Hj: Attention les Serpentards! Ce manque de participation ne vous fera pas perdre de points, mais c'est tout comme puisque vous n'en gagnez pas. Par contre, à la fin du cours, si un élève n'a pas participé au moins une fois, j'enlèverais 5 pts à sa maison. C'est valable pour toutes!]


Dernière édition par Rily Dacker le Dim 9 Oct 2011 - 3:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hellyna Flynn
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Hellyna Flynn, Mer 5 Oct 2011 - 2:42


Beaucoup de Serdaigle répondaient aux questions du professeur, ce qui enchanta Hellyna. Sa maison ramassait de plus en plus de points. S'ils continuaient comme ça tout au long de l'année, ils allaient gagner la coupe des Quatre Maisons.
Voyant que personne ne voulait parler du Dent-de-Vipère du Pérou, Hellyna leva donc la main et prit la parole.

-Le Dent-de-Vipère du Pérou, appelé aussi Peruvian Vipertooth, est un dragon au couleur lisse et de couleur cuivré. Adulte, il peut mesuré jusqu'à cinq mètre ce qui, pour un dragon, est vraiment petit. Il a de courtes cornes et, apparemment, ses crocs sont venimeuses. Comme son nom l'indique, on le trouve beaucoup au Pérou. Il peut se nourrir de Chèvre ou de vaches, mais sa nourriture favorite reste quand même l'humain.

C'était tout ce qu'elle savait sur ce Dragon. Dans son livre de créatures magiques, c'était la seule espèce où il ne parlait pas de sa flamme ou de ses œufs. Elle ne pouvait donc pas en dire plus. Pour ce qui était de la deuxième question, ses deux camarades de Serdaigle venaient de dire les choses les plus essentielles et les seules qu'elle connaissait.
Elle se tut donc et attendit que d'autres élèves prennent la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Ciel Phantomhive
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Ciel Phantomhive, Mer 5 Oct 2011 - 11:18


    Non, apparemment ce ne fut guère son moment d'être interrogé, et Ciel pensa cela lorsqu'un autre élève prit la parole et s'exprima avec un ton assez... hautain. L'enfant à l'oeil d'azur ne se préoccupa même pas de découvrir le visage de celui qui s'était exprimé, et il n'en avait aucune envie, car lorsque la Professeur répondit, Ciel gagna en assurance. En effet, celle-ci souhaitait tout de même écouter ce qu'avait à dire le noble, et semblait par ailleurs avoir remarqué qu'il avait levé la main avant l'élève de Gryffondor. Dans un sens... pourquoi s'en préoccuper ? Il avait enfin l'occasion de manifester le son de sa voix ! Relevant doucement la main, il laissa tout d'abord s'exprimer une autre élève, par simple courtoisie envers une demoiselle, puis donna enfin son avis sur ce qu'il voulait aborder.

    - Sachant que de nombreux éléments dans le dragon sont prisées, ces derniers peuvent en effet être pris sur des cadavres, mais certainement les parties qui seraient les cornes ou autres, et non pas les organes qui, une fois morts, paraissent bien inutiles. Par ailleurs, depuis déjà de longues années, des individus peu honnêtes se livreraient au braconnage, une activité illégale qui se manifeste aussi chez les Moldus. Certainement peut-on envisager le fait que certains récupèrent des parties d'un dragon encore vivant : certes, ses dragons vivraient par exemple avec une corne manquante, mais cette pratique fort tragique peut bien être réelle... d'après mon avis. Mais alors Professeur, est-il possible qu'une telle pratique s'exerce, même dans le monde magique ?

    Une réponse dont Ciel doutait fortement l'efficacité. En fait, tout cela partait de son jugement bien personnel, car le braconnage peut être une façon d'acquérir certaines parties du dragon, sans pour autant les tuer, ne faisant guère disparaître l'espèce aussi. Bien évidemment, le désir de tout de même gagner quelques points lui paraissait important, mais autant fallait-il qu'il ait donné un avis sensé et plausible.


    HRPG : Pardon pour la longueur, j'ai eu une certaine baisse d'inspiration :/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°1 ~ Les dragons

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3

 Cours n°1 ~ Les dragons

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.