AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
Page 4 sur 9
La Cuisine
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Maximilien Nerolase
Serpentard
Serpentard

Re: La Cuisine

Message par : Maximilien Nerolase, Dim 24 Juin 2012 - 14:07


Comme contrôlé par une force supérieur, Axelle Higgs arriva tout simplement alors qu'il était en train de penser à elle. En y repensant, c'était vrai qu'ils ne s'étaient pas vraiment reparler depuis leurs discussion à Poudlard. La fin de l'année se rapprocher et ils auraient dès lors beaucoup moins de chance de se revoir, déjà qu'ils ne se voyaient pas beaucoup... Bon, aussi, il fallait avouer qu'il l'évitait un peu, beaucoup, suite à son baiser sous la pluie dans le lac, leurs seconde rencontres, après l'incident des blaireaux. Lorsqu'il la voyait au détour d'un couloir, il se dépêchait de fuir dans l'autre sens, en espérant qu'elle ne l'ait pas vu. Ceci avait plutôt bien marché jusqu'à maintenant...

Certes, il espérait la voir pour lui parler de certains sujets mais.... Au fond de lui, il aurait surtout voulu ne pas la voir. Il avait déjà assez de chance au fait qu'elle fasse la route avec Hayleen, lui permettant ainsi de se cacher lorsqu'il prenait un peu de retard. Ainsi, elle croyait toujours qu'il parait rapidement pour se coucher tôt et ne pas rater les cours. Il se levait aussi tôt, pour partir en avance avant qu'elle ne puisse se réveiller et le voir. Certes, il savait qu'elle avait certainement oubliée ce petit... incident mais lui, il ne pouvait tout simplement pas oublié tout ceci ! Depuis qu'il était à Poudlard, il avait l'impression que toutes les filles faisaient tout pour lui faire des problèmes. July Swann, Emma Welesslay et maintenant, Axelle Higgs ! Il n'était pas sortit de l'auberge, sans mauvais jeu de mots.

- Saut, salut , fit-elle d'une voix traînante.

Il sursauta légèrement, peu habitué d'être sortit aussi brutalement de ses pensées. Il espérait qu'elle n'avait rien vu, pas besoin qu'elle se demande dans quoi il était aussi plongé pour l'avoir oublié, pendant au moins un court instant. Il eut un rire nerveux pour réponse aux salutations de son... Amie. Qu'est-ce qu'il pourrait dire pour partir sans éveiller de ses soupçons ? Déjà que si elle n'avait pas oublié qu'elle lui avait promis une "soirée enflammée", elle essayerait de le retenir alors, s'il insistait pour partir... Elle risquait de comprendre et là, son honneur risquait de prendre un coup. C'est donc avec fatalisme qu'il comprît qu'il ne pourrait pas s'en sortir aussi facilement et qu'il allait devoir resté ici un peu plus de temps qu'il ne l'aurait espéré, du moins, le temps qu'il finisse ce qu'elle allait leur préparer.

- Salut, fit-il d'une voix qu'il essayait de rendre détendue mais, qui semblait pourtant bien crispé. Alors, comment tu vas ?

Bon, il aurait pu faire mieux comme phrase, ou mieux, il aurait pu se taire, mais, il n'avait rien trouvé d'autre qui aurait pu ne pas attirer l'attention. Dans quel pétrin s'était-il encore fourré ? Et d'ailleurs, pourquoi était-il resté ici déjà ? Pour du calme, fumer une clope et boire quelques verres d'alcool ? Mais pourquoi, Grand Dieu, pourquoi, ne l'avait-il pas fait quelque part dans Poudlard ? Encore, il se serait fait attrapé par un professeur mais, au moins, il n'aurait jamais eu à essayer de trouver un plan pour se sortir de cette... affaire pour le moins étrange. Il lui fallait trouver quelque chose. Une chose à dire ou à faire. C'est alors qu'il fit le truc le plus idiot et le plus risqué mais qui, au moins, aurait peut-être bien le mérite de lui détourner l'attention si jamais elle avait remarqué son air crispé.

- J'ai des cigarettes, tu en veux ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: La Cuisine

Message par : Axelle Higgs, Dim 24 Juin 2012 - 20:45


Après avoir jeté un coup d'oeil à Maximilien, la baguette de la jeune sorcière se dirigea vers un couteau bien effilé et celui-ci s'anima. Il se posa sur le comptoir, tandis que la serveuse avait réunis le nécessaire pour sa recette. Elle n'accordait pas vraiment d'attention particulière à Maximilien. La Serpent était tout de même fatiguée et elle se concentrait plutôt sur sa tâche : cuisiner. Avec un petit sourire narquois et satisfait, elle se dit qu'elle était tout de même douée en cuisine. D'ailleurs, plusieurs client l'avaient mentionné.

Néanmoins, lorsque le garçon prit la parole, elle put ressentir une certaine anxiété dans son voix. Elle se retourna une seconde fois et l'air qu'il abordait confirmait ces dires. Ben voyons ? Dans quel pétrin s'était-il fourré, encore ? C'est vrai. À chaque fois qu'elle entendait parler de lui par le biais d'un autre, c'était pendant une mésaventure. Rapportant son attention sur le marjolaine et le ciboulette qu'elle hachait finement, Axelle repensa à Valens et le hibou qu'elle avait reçu dernièrement.


- J'ai des cigarettes, tu en veux ?

Maximilien la tira brusquement de ses pensées, elle en sursauta presque. Une cigarette ? Bon sang, ça devenait une habitude ou quoi ? À chaque fois qu'elle croisait un garçon, elle s'en faisait offrir. Détournant l'attention de son plat quelques instants, Axelle planta sn regard dans celui du jeune homme.

- Ouep, s'il-te-plaît.

Sans vouloir quitter sa tâche, Axelle s'étira de tout son long et tendit ses doigts vers la cigarette que tenait à présent Maximilien. après l'avoir remercié d'un sourire, la Serpentard reporta son attention sur le tartare, après s'être allumé à l'aide de sa baguette. Malgré la désinvolte exemplaire d'Axelle, l'atmosphère semblait tendue. Intimidait-elle tant Maximilien ? Puis, dans un flash, elle se rappela cette journée au lac. Oh.

Rictus au coin des lèvres, elle effectua une torsion afin d'apercevoir le Serpent, sans devoir lui faire totalement face. Étant légèrement flattée, la sorcière ne savait cependant pas comment réagir. Pour le moment, elle opta donc pour la désinvolture qu'elle avait auparavant employé.


- T'as faim ? Je peux t'en donner un peu, si tu veux, proposant la Serpent au sorcier.
Revenir en haut Aller en bas
Maximilien Nerolase
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: La Cuisine

Message par : Maximilien Nerolase, Lun 25 Juin 2012 - 19:18


Maximilien eut un surplus d’anxiété lorsqu'il repensa au fait que Valens avait sûrement avertit Axelle sur leurs "dispute" dans l'allée des embrumes. Si en plus elle se souvenait de ce qui s'était passé dans le lac, et qu'elle n'hésitait pas à user de cette arme, il était fichu. Mais comment en était-il arrivé là ? Arrivé à vouloir s'échapper d'une salle seulement parce qu'une femme était là ? Une femme qui avait en plus comme ami Valens. à cette pensée, un éclat de rage envahit les yeux de Maximilien. Ce fichu Valens commençait réellement à l'agacer. Il hésita à l'éliminer lui aussi avant de repousser cette idée. S'il décidait d'en arriver à cette extrémité, il ne devrait plus compter sur un certain soutien, bien qu'il pouvait mettre cette idée dans un coin de sa tête.

Il lui proposa une cigarette et elle s'empressa d'accepter, gardant la même désinvolture qu'auparavant. Bien, cela prouvait qu'elle ne semblait avoir aucun souvenir, ou au moins, pas celui qui dérangeait Maximilien, de leurs dernière rencontre. Il ne restait donc plus qu'à lui de faire en sorte qu'elle ne s'en souvienne pas. Il failli rater, tellement plonger dans ses pensées, le sourire d'Axelle et son regard. Soit elle savait et elle s'en amusait à coeur joie, soit elle croyait qu'elle savait et elle se trompait. Personnellement, il préférait la seconde option, tant que ce n'était pas un truc trop louche ce qu'elle pensait être vrai.


- T'as faim ? Je peux t'en donner un peu, si tu veux, proposant son interlocutrice.

Il lui lança un court regard d'incompréhension, ne comprenant pas sa question avant de voir ce qu'elle faisait. Oh, il aurait peut-être dû la surveiller un peu plus, qu'est-ce qu'il ratait encore ? Et si elle lui avait posé une question ou autre chose ? S'il avait raté un geste qui pouvait se révéler capital par la suite ? Certes, il était très rare que des paroles ou des gestes se passant dès le début d'une rencontre se révèlent primordial mais, sait-on jamais. Il allait devoir être plus prudent à l'avenir et non plus se faire avoir juste par des souvenirs idiots pouvant se révéler compromettant pour... à ce stade de pensée, il arrêta de faire semblant, il était foutu.

- Heu... Pourquoi pas ? Je connaîtrais enfin tes talents culinaires et pourrais mourir sans crainte
, fit-il avec une bonne humeur feinte.

Il sut donc à cet instant qu'il allait devoir, assez vite, régler cette sorte de tension qui risquait de gacher la soirée. Il était enfin temps qu'il se conduise en homme et qu'il arrête d'avoir peur d'une simple femme qui l'avait juste embrassé et qui, si on regardait bien, était plutôt mignonne. Non ! Il devait arrêter de vouloir fuir avec elle simplement parce que l'idée que son premier baisé c'était passé sous la pluie, avec l'une de ses collègues et amie avec l'un de ses ennemis. Qui risquait encore de mettre des battons dans ses roues, comme il semblait vouloir le faire depuis qu'ils s'étaient rencontrés. Il était temps qu'il devienne un homme. Un vrai.

- Je crois que... Je vais adorer ta cuisine ! Finit-il en se "dégonflant". Après tout, il avait toute la vie pour régler ce problème, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: La Cuisine

Message par : Axelle Higgs, Lun 25 Juin 2012 - 20:54


Tandis qu'elle attendait une réponse, le serpent face à elle lui lançant un regard interrogatif. Ben quoi ? Il s'imaginait qu'elle faisait quoi avec un couteau depuis cinq minutes ? La situation, et surtout l'attitude du garçon, devenait étrange. Maintenant, Axelle était plutôt certaine que c'était l'épisode du lac qui rendait le garçon ainsi. Pourtant, elle n'avait pas été méchante... si ? Alors qu'elle replaçait une mèche rebelle, le garçon lui répondit enfin :

- Heu... Pourquoi pas ? Je connaîtrais enfin tes talents culinaires et pourrais mourir sans crainte.

La bonne humeur du garçon encouragea Axelle. Peut-être que les premiers moment de malaises passés, tout deviendrait plus normal. Axelle ricana suite à la dernière remarque de Maximilien. Ce n'était pas la première fois qu'elle se faisait charrier par un garçon à propos de sa cuisine. Habituellement, ils changeaient rapidement d'avis après avoir goûté.

- Je crois que... Je vais adorer ta cuisine ! poursuivit le serveur, comme s'il venait de lire dans ses pensées.

La jeune femme sentie une certaine hésitation dans ses dires, mais elle n'y apporta pas attention.

- À qui le dis-tu... fit Axelle sans se retourner. J'ai eu la chance d'avoir l'héritage culinaire des Manzoni. La cuisine italienne et méditerranéenne n'a plus aucun secret pour moi, expliqua la préfète.

Elle se rappelait les vacances d'été chez sa grand-mère maternelle. Elle était le petit-enfant préféré de Mamie Manzoni. De plus, sa mère lui avait également fait part de ses meilleurs secrets, car apparemment qu'on séduit un homme par l'estomac. Axelle ne croyait pas que c'était le meilleur moyen de séduire, pour en avoir expérimenté quelques-uns, mais cela fonctionnait tout de même plutôt bien.

Sa cigarette tirant à sa fin, la jeune Higgs en prit une dernière bouffée, qu'elle expira très lentement. Gloire n'appréciait pas vraiment qu'on fume dans la cuisine -question d'hygiène-, mais lorsque l'établissement était fermé, les employés se permettaient ce genre de privilèges. Elle disposa du mégot et ajouta la touche finale à son plat : l'huile d'olive et de citrouille, les petites feuilles de roquettes, quelques pousses d'une plante aquatique, sans oublier les assaisonnements.

Elle sépara le plat dans deux assiettes. Cela équivalait à un peu moins de deux portions de tartares. Mentalement, Axelle nota de diminuer de son salaire mensuel le montant du plat. D'un coup de baguette, elle fit voler l'une des assiettes vers Maximilien, avant de lancer quelques récurvites sur la surface de travail. Le tout étant maintenant propre, la sorcière attrapa sa propre assiette et s'installa face à son condisciple, sur un tabouret. Les yeux pétillants azurés se plongèrent dans les yeux bleus de Maximilien, un court instant.

C'est à ce moment qu'elle remarqua les bouteilles enchantées servant à faire les petits shooter nommés soirées enflammées. Très populaire à la TS et surtout très populaire auprès de Hayleen et Axelle. Avec Gloire, elles avaient participé à l'enchantement de ces bouteilles et elles en étaient plutôt fières. Légèrement, elle hésita à les faire parvenir d'un accio, car elle ignorait la réaction de Maximilien.


- Bon appétit, souhaita-t-elle donc, avec le sourire.

La préfète prit une bouchée de son tartare, constatant à quel point elle avait réussi. Un bon 9/10. Puis, son impulsivité gagna le dessus :


- Accio bouteilles !

À la queue leu leu, les trois bouteilles volèrent, avant de se déposer au comptoir, où le petit duo avait entamé leur repas.

- Et voilà le dessert ! Désolé, je n'ai pas pu m'en empêcher, ajouta la jeune femme avec une petite moue suppliante qui, elle l'espérait, convaincrait Maximilien de l'accompagner.
Revenir en haut Aller en bas
Maximilien Nerolase
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: La Cuisine

Message par : Maximilien Nerolase, Mar 17 Juil 2012 - 14:53


Axelle profita de sa dernière phrase pour se vanter de ses talents culinaires. Maximilien ne pouvait pas dire qu'il avait un quelconque talent en matière de cuisine. Il pouvait cuisinier quelques plats mangeables mais, il n'y avait pas une petite touche en plus qui montrait le talent de véritables grands cuisiniers. Mais le ton clairement "pompeux" de la part de son interlocutrice lui faisait craindre le pire. Mais, si elle mangeait tranquillement ses repas, c'est que ce n'était pas si mauvais que ça, non ? à moins qu'elle aime bien les repas que lui n'aimait pas...

Sortant de ses pensées, il fit disparaître la cigarette d'un coup de baguette magique. Il ne l'avais certes pas fini mais, il détestait avoir le gout de la cigarette dans la bouche lorsqu'il mangeait. Cela rendait quelque chose d’écœurant. Alors, autant ne pas rajouter quelque chose de dégelasse dans autre chose de dégelasse. Beaucoup lui diront qu'il était idiot de penser que le repas serait forcément nul mais, il ne pouvait s'empêcher de toujours se préparer au pire. C'était dans sa nature. Comme avec Valens par exemple. S'il n'aurait pas amener des sbires dans l'allée des embrumes, qui sait comment tout se serait terminé entre eux.

Il vit donc Axelle séparer le plat en deux assiettes. Il avait un peu peur de gouter le plat. Les sorciers qui avaient un elfe de maison s'occupait très rarement de la cuisine et, s'ils avaient un jour cuisiné dans un passé lointain, tout le talents qu'ils avaient pu avoir avaient disparu. Et après 7 ans à Poudlard, on en ressortait pas chef cuisinier, à moins d'avoir obligé les elfes de maisons de ne rien lui préparer, pour que la personne se prépare elle-même à manger. Totalement inutile, barbant et idiot donc. Il décida quand même de laisser le bénéfice du doute à son amie, ou du moins, jusqu'à la première bouchée.

Il dut néanmoins avouer que toute son appréhension était non fondée, comme quoi, il pouvait toujours se tromper. Il pouvait même dire que ce repas avait tout d'un grand chef cuisinier. Finalement, ses aprioris n'avaient aucune valeur. Alors qu'il allait continuer à manger et complimenter Axelle pour son repas, il l'a vit sortir sa baguette magique. Comptait-elle l'attaquer ? Après tout, elle connaissait aussi Valens et elle était peut-être bien de son côté. Maximilien l'avait attaqué, sans penser que, peut-être, il ferait de même.

Finalement, elle n’utilisa qu'un simple accio sur lequel Maximilien répondit par un soupir de soulagement. Il avait presque vu sa dernière heure arrivée. Mais au moins, cette action anodine lui rappelait quelque chose. Pour l'instant il était le chasseur mais, si jamais Valens trouvait le moyen d'inverser la tendance, et il la trouverait, alors, ce ne serait plus Valens qui aurait peur de son ombre mais lui, Maximilien Nerolase. Autant faire en sorte donc que le "futur chasseur" soit suffisamment mal au point pour ne lui faire aucun mal.


- Ce n'est pas grave, lui fit-il. ça rajoutera une autre touche à notre petite soirée improvisée ! Termina-t-il, totalement décontracté grâce au repas d'Axelle. Alors, tu fais quoi de ta vie ces derniers temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: La Cuisine

Message par : Axelle Higgs, Mer 18 Juil 2012 - 5:56


- Ce n'est pas grave, ça rajoutera une autre touche à notre petite soirée improvisée !

La sorcière resta surprise du changement d'attitude du garçon. Le voilà qui semblait à présent bien plus décontracté. Tant mieux, pensa Axelle, tandis qu'elle dirigeait les trois bouteilles à l'aide de sa baguette, maintenant que Maximilien avait donné son accord. De l'autre main, elle terminait son repas :

- Alors, tu fais quoi de ta vie ces derniers temps ? poursuivit-le garçon.

Question régulièrement posée à la jeune préfète. Cette dernière avait maintenant une réponse toute préparée, qui changeait légèrement, selon les évènements capitaux ou marquants. Bien entendu, Axelle censurait parfois évènements, histoire de garder un jardin secret.


- Oh, pas grand chose... Disons que j'ai un horaire bien remplie avec le travail et l'école. De plus, je participe au tournoi des quatre sorciers. Je suis la fière représente de la première épreuve. Je vais leur botter le cul, termina-t-elle avec un sourire quelque peu carnassier.

À ses côtés, deux série de «soirées ensorcelée» attendaient sagement que les deux jeunes adultes aient terminé leur repas. Axelle hésita un moment à retourner la question à Maximilien. C'était quelqu'un de secret, qui ne dévoilait pas vraiment sa vie au détour d'un repas improvisé et quelques shooters. À moins que...

Et toi ? C'est comment la vie après Poudlard, fit la sorcière tout en tendant un whisky pur feu à maximilien

Ce shooter avait pour effet de donner une vision aux couleurs rétros au gens qui le buvait.
Revenir en haut Aller en bas
Maximilien Nerolase
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: La Cuisine

Message par : Maximilien Nerolase, Mer 18 Juil 2012 - 17:44


- Oh, pas grand chose... Disons que j'ai un horaire bien remplie avec le travail et l'école. De plus, je participe au tournoi des quatre sorciers. Je suis la fière représente de la première épreuve. Je vais leur botter le cul, termina-t-elle avec un sourire quelque peu carnassier.

Maximilien eut un sourire face à la dernière réplique de son interlocutrice. Elle était si sûr d'elle que certains pourraient prendre ça pour de l’arrogance... Maximilien le prenait comme cela lui venait, pour une très grande confiance de sa part mêlée à une petite touche d'humour. Au moins, avec une candidate telle qu'elle, les Serpentards pouvaient être sûr de gagner cette première épreuve. Et si en plus elle mettait son grain de sel sur les autres concurrents pour les autres épreuves, c'était comme si la grandiose maison de Serpentard avait déjà gagnée le tournoi, ce qui était bien sûr le cas !

- Et toi ? C'est comment la vie après Poudlard ? fit-elle tout en lui tendant un whisky pur feu.

Il continua à finir sa bouchée lentement, tout en prenant le whisky pur feu, lui permettant de trouver une réponse. Il ne pouvait quand même pas se dévoiler aussi facilement à elle. Cela n'avait aucun intérêt et pouvait être dangereux pour lui, puisqu'elle était amie avec Valens... Ah moins que, justement, il s'occupe de cette histoire. Après tout, Valens était tout aussi responsable que lui dans cette "guerre". à lui de défendre ouvertement ses positions. Il but un peu de la boisson que lui avait passé sa collègue, lâchant un petit hoquet de surprise face au couleurs rétro qui ornaient désormais sa vue. Il aurait dû se douter qu'Axelle allait forcément faire une blague du genre...

- Pas grand chose... Entre Valens qui essaye de me tuer et certains problèmes avec le reste de ma famille, je n'ai pas fait grand-chose, bien que sa requiert quand même une grande part de ma concentration.

Diviser pour mieux régner disait-on... Et encore, ce qu'il disait n'était pas totalement faux. Valens avait réellement essayé de le tuer. Il avait vu plus tard le petit piège qu'il avait laissé lors de sa fuite. S'il n'aurait pas réussi à reprendre le contrôle, il serait mort d'une longue chute. Ensuite, face aux quelques plans qu'il préparait, il y avait de grandes chances que Valens se mette lui-aussi à essayer de le tuer. Donc une petite attaque dans le passé et d'autres dans le futur...

- Sinon, étais-tu obligé de mettre ce je ne sais quoi dans mon verre ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: La Cuisine

Message par : Axelle Higgs, Jeu 19 Juil 2012 - 5:18


Avalant d'un trait, le contenu du premier shooter, Axelle eut un surire lorsque sa vue prit des teintes rétros. Des trois alcools ensorcelés, c'était son préféré. Maximilien prit la parole et Axelle reporta son attention sur lui, le fixant.

- Pas grand chose... Entre Valens qui essaye de me tuer et certains problèmes avec le reste de ma famille, je n'ai pas fait grand-chose, bien que sa requiert quand même une grande part de ma concentration.

Les révélations n'étonnèrent qu'à moitié Axelle. À vrai dire, Valens lui avait déjà signaler le comportement "fou" de Maximilien. La sorcière ne croyait pas nécessairement le garçon capable d'actes dangereux, mais après tout, elle ne savait rien de lui. Bref, si Maximilien et Valens étaient en "guerre", il était normal que chacun parle en mal de l'autre. Pour le moment, elle ne voulut pas prendre partie et resta donc silencieuse, prête à éviter le sujet, mais Maximilien fit diverison lui-même :

- Sinon, étais-tu obligé de mettre ce je ne sais quoi dans mon verre ?

Les yeux d'Axelle s'aggrandirent :

- Ben voyons Max ! Tu es serveur ici et tu ne connais même pas les classiques ! ironisa la jeune sorcière avec un sourire. C'est le principe même du trio, chaque verre offre un petit effet loufoque et...

Pendant un instant, elle faillit lui révéler les effets des deux autres shooter. Elle tassa son assiette, maintenant vide, vers la droite. Sachant que sa phrase restait en suspends, Axelle se pencha légèrement de Maximilien, ouvrit la bouche et...

- ...Et puis non, tu découvriras par toi-même! siffla-t-elle, narquoise, tout en offrant un clin d'oeil au garçon.

Mais ce n'était pas tout ! Elle tendait à présente un shooter de whisky, au garçon devant elle.

Alors que la Serpentard avait voulu prendre un petit quelque chose avant de quitter l'endroit, elle se trouvait dorénavant en charmante présence et, surtout, un verre d'alcool à la main. Mentalement, elle se fit la promesse de ne pas trop exagérer, bien qu'elle échouait régulièrement. De sa main libre, elle dégagea ses cheveux, avant d'attraper son propre verre.

Revenir en haut Aller en bas
Maximilien Nerolase
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: La Cuisine

Message par : Maximilien Nerolase, Ven 27 Juil 2012 - 2:31


- Ben voyons Max ! Tu es serveur ici et tu ne connais même pas les classiques ! ironisa la jeune sorcière avec un sourire. C'est le principe même du trio, chaque verre offre un petit effet loufoque et...

Suite à ses révelations, Maximilien manqua de frapper sa main contre sa tête. Mais oui... Il avait complétement oublié ce petit "truc", puisque ce n'était à vrai dire pas la spécialité préféré des clients dans sa terrasse... à vrai dire, Maximilien ne pensait même pas qu'ils avaient fait ne serait-ce qu'un seul tour, n'auraient lancés qu'un seul coup-d'oeil dans cette partie. Les gens qui y allaient semblaient plutôt vouloir faire la conversation avec quelqu'un d'autre au-dessu d'un plat et pas avec une boisson donnant des couleurs rétro ou rendait le corps à moitié invisible. Il n'en avait jamais gouté, préférant le bon et viel alcool, peut-être était-ce le moment d'y aller ?

- ...Et puis non, tu découvriras par toi-même! siffla-t-elle, narquoise, tout lui faisant un clin d'oeil.

BOn, il en avait déjà trouvé deux... Et le troisième ? QUe faisait donc le troisième shooters ? Il donnait envie de vomir des crottes de chats ? Il rendait les personnes tellements légères qu'elles s'envolaient ? Ou... Maximilien n'avait guère d'idée et regarda le dernier shooters avec une légère crainte. Qui sait sur quoi il pouvait tomber ? Car, il y avait bien une seule chose dont il avait peur plus que tout, c'était d'être affronter à l'inconnu. On ne savait pas quoi s'attendre et était sans cesse sur ses gardes. Certes, là il ne sagissait pas d'une quelconque bataille mais... Il ressentait quand même une légère angoisse.

- Notre préfète serait donc machiavélique ? Bah... J'aurais été un Gryffondor que j'aurais déjà avaler les deux autres bouteilles mais...Pas de chance pour toi, je suis un Serpentard, tout comme Selwyn...

Il savait qu'il risquait beaucoup de rentrer ainsi dans ce sujet de conversation mais... AU pire, il n'y était pas assez rentré et elle pouvait faire celle qui ne comprenait pas, si elle avait bien sûr compris, pour éviter cette conversation. Bien sûr, Maximilien respecterait ses choix. Après tout, il aurait normalement tant d'autres de moyens et de conversations pour essayer de parler de ceci. Il avait toute la vie... COmme pour essayer de régler le petit problème qu'il avait oublié un court instant.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: La Cuisine

Message par : Axelle Higgs, Ven 27 Juil 2012 - 4:02


Dans les yeux de Maximilien, on discernait le questionnement, concernant le contenu de son shooter. Il répliqua donc :

- Notre préfète serait donc machiavélique ? Bah... J'aurais été un Gryffondor que j'aurais déjà avaler les deux autres bouteilles mais...Pas de chance pour toi, je suis un Serpentard, tout comme Selwyn...

Selwyn ? Axelle leva un oeil hésitant vers le jeune serveur. Était-il au courant de son flirt avec le blond ? Non, fort peu probable, et puis, ce n'était pas comme s'il s'était passé une idylle entre le sorcier Lievitch et elle. D'ailleurs, elle le voyait que très rarement en y réfléchissant un peu, Axelle devrait découvrir rapidement ce à quoi Maximilien voulait en venir.

- Si si, une préfète machiavélique, à l'image des Serpents, non ? D'ailleurs, parlant de Selwyn, c'est vrai que lui aussi il a un peu de difficulté à boire de l'alcool... Ce n'est pas parce que courageux n'est pas notre vertue principale que vous devez vous transformer en vraie princesse, se moqua-t-elle.

Puis, pour gagner encore un peu de temps, elle prit son shooter de Xères qu'elle cogna faiblement contre celui de son condisciple. Le verre émit un petit tintement sonore et Axelle renversa la tête pour avaler plus facilement l'alcool.



MAGIE NOIRE

Les mots avaient résonnèrent dans la tête d'Axelle, tandis que le xères brûlait son oesophage. C'était le seul point en commun entre elle, Selwyn et Maximilien, bien qu'elle n'était pas vraiment au courant des habitudes de ce dernier. Pour le moment, la jeune femme avait évité le sujet. Après tout, ce n'était pas très recommandé de parler de magie noire avec tous les gens que l'on rencontrait.

- Bon allez, le suivant ? questionna-t-elle avec la voix de Maximilien.

S'il ne connaissait pas l'effet du shooter, il venait de l'apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Maximilien Nerolase
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: La Cuisine

Message par : Maximilien Nerolase, Ven 27 Juil 2012 - 4:49


- Si si, une préfète machiavélique, à l'image des Serpents, non ? D'ailleurs, parlant de Selwyn, c'est vrai que lui aussi il a un peu de difficulté à boire de l'alcool... Ce n'est pas parce que courageux n'est pas notre vertue principale que vous devez vous transformer en vraie princesse, se moqua-t-elle.

Maximilien lui répondit à un sourire. Contrairement à ce qu'elle semblait croire, il buvait. Beaucoup. Oh, pas pour le plaisir de boire, ça, il ne comprenait pas les gens uqi buvait pour oublier leurs problèmes ou qui considérait l'alcool comme leurs amis. Les alcooliques étaient tous des débiles mentales de son avis. Non, lui, il buvait simplement pour pouvoir résister à toute forme de choses qui pourraient le pousser à perdre le contrôle de soi. Certes, cette raison était certainement idiote mais, Maximilien était sûr que tout ça allait servir à quelque chose un jour, bien qu'il espérait qu'il ne vienne jamais.

Il vit ensuite Axelle se servir du Xerès et il se précipita de faire de même. Si elle en prenait, cela voulait donc dire que la boisson ne représentait aucun danger. à moins que cela dépendait de la personne. Par exemple, pour un homme, il se transformait en labrador et pour une fille, elle se retrouvait à boire une boisson toute simple... Ou sinon, c'était qu'Axelle se fichait complétement de ce qu'elle alla avoir, prête à se moquer de lui face à sa tête suite à une certaine... Transformation. Il allait donc avaler la boisson lorsqu'il s'entendit dire :


- Bon allez, le suivant ?

Maximilien faillit sursauter. Il n'avait pas rêvé, c'était bien sa voix ! Mais alors pourquoi donc aurait-il prononcé ces paroles ? Bon sang, qu'est-ce qu'il lui arriver ? Était-il devenu réellement fou ? à moins que la boisson qui lui donnait les couleurs de rétro lui avait laissé quelques séquelles... Comment allait-il donc s'en sortir avec des effets secondaires aussi graves ? Lorsqu'il parlerait, il risquait toujours de sortir des mots inutiles et idiots sans le vouloir... IL devait certainement y avori des antidotes, non ? En attendant, Maximilien fit une grimace crispé à Axelle avant de dire :

- Désolé, je ne sais pas pourquoi j'ai dit ça. Bizarre quand même... à moins que...
Maximilien eut soudainement un flash et se dépêcha de boire son verre. OUi, c'est ça ! Fit-il avec la voix d'Axelle. C'est ça la dernière boisson ! Et moi qui avait presque cru que j'étais devenu fou !

Il laissa quelques courtes secondes passés, rigolant encore de lui-même. Il s'était fait avoir comme un bleu par son amie à cause d'une fichu boisson dont il avait oublié les effets ! Au moins, il avait eu le mérite de rajouter un peu de... Humour, de bêtise dans cette soirée. Mais, comme l'avait dit quelqu'un, après la rigolade on passait aux choses sérieuses. Maximilien avait besoin d'aide, non ? ET puis, Axelle en avait déjà reçu de Selwyn et, au cas où cela se serait mal passé, elle était certainement partie chercher quelqu'un. Elle, elle avait des connaissances en magie noire et lui, il ne cherchait qu'à apprendre. Enfin, il fallait tout d'abord amener le sujet sur la table.

- J'ai parlé de Selwyn tout à l'heure car je savais que tu lui avais demandée de l'aide pour apprendre de la magie noire... Bien qu'au début, tu essayais de lui voler un livre. J'aimerais que tu m'aide à ton tour, si c'est possible bien sûr, finit-il toujours avec la voix d'Axelle, rajoutant ainsi une touche d'humour à la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: La Cuisine

Message par : Axelle Higgs, Ven 27 Juil 2012 - 5:15


Maximilien sursauta, tandis que la jeune préfète avait imité sa voix. Cette dernière resta de marbre, bien qu'un sourire en coin se dessinait sur ses petites lèvres charnues. Un peu confus, le jeune homme prit la parole :

- Désolé, je ne sais pas pourquoi j'ai dit ça. Bizarre quand même... à moins que...

Rapidement, le garçon avala son verre d'un trait et poursuivit :

- OUI, c'est ça ! fit-il, victorieux, abordant dorénavant le timbre de la sorcière. C'est ça la dernière boisson ! Et moi qui avait presque cru que j'étais devenu fou !

Axelle éclata d'un rire typique de Maximilien en entendant sa dernière phrase. C'était encore plus drôle de l'entendre parler avec sa voix à elle.

Il laissa quelques courtes secondes passés, rigolant encore de lui-même. Il s'était fait avoir comme un bleu par son amie à cause d'une fichu boisson dont il avait oublié les effets ! Au moins, il avait eu le mérite de rajouter un peu de... Humour, de bêtise dans cette soirée. Mais, comme l'avait dit quelqu'un, après la rigolade on passait aux choses sérieuses. Maximilien avait besoin d'aide, non ? ET puis, Axelle en avait déjà reçu de Selwyn et, au cas où cela se serait mal passé, elle était certainement partie chercher quelqu'un. Elle, elle avait des connaissances en magie noire et lui, il ne cherchait qu'à apprendre. Enfin, il fallait tout d'abord amener le sujet sur la table.


- J'ai parlé de Selwyn tout à l'heure car je savais que tu lui avais demandée de l'aide pour apprendre de la magie noire... Bien qu'au début, tu essayais de lui voler un livre. J'aimerais que tu m'aide à ton tour, si c'est possible bien sûr, finit-il.

Soudainement plus sérieuse -malgré les couleurs rétros et les voix échangés- la jeune femme releva les yeux vers Maximilien et braqua ses prunelles azurs dans celles du garçon. Bien sûr qu'elle pouvait lui apporter de l'aide, beaucoup plus qu'il ne pouvait l'imaginer. Pour l'instant, Axelle ne dévoilerait pas ses cartes. L'époque de la naiveté était après tout terminé. La magie noire était pratiquement toujours associée aux Mages Noirs, chose que la jeune femme ne voulait pas.

Mais... C'est drôle, ce n'était pas du genre à Selwyn de bavasser comme ça sur la magie noire, même à Maximilien.


- Ppff... Je ne reprenais que mon héritage, c'est tout, souligna tout de même Axelle, puisque la version des faits dont disposait Maximilien ne semblait pas très juste.

Le lire appartenait à la réserve, mais c'est son frère qui l'avait annoté d'un bout à l'autre. Par quelques fois, la jeune femme avait consulté le livre, qui dormait paisiblement chez les Lievitch.

- Et comment, je pourrais t'aider, hein mon petit Max ? Et pourquoio je ferais ça ? termina-t-elle mielleusement, ayant retrouvé sa voix.
Revenir en haut Aller en bas
Maximilien Nerolase
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: La Cuisine

Message par : Maximilien Nerolase, Sam 28 Juil 2012 - 1:49


Maximilien vit Axelle braquait ses yeux contre les siens suite à sa dernière phrase, face à sa demande. Il sentait qu'il y avait quelque chose de... Bizarre là-dessous. Pourtant, Axelle ne semblait pas prête à repousser sa demande, non... Juste que l'air sérieux qu'elle arborait maintenant lui mettait un peu plus la pression. Qu'avait donc apprie Axelle avec la magie noire ? Peut-être que cette forme de magie était bien différente que ce qu'on racontait d'elle... En plus d'être maléfique, elle était monstrueuse. Ou pas. Peut-être qu'elle analysait les actions possibles qui s'offraient à elles. Qu'elle regardait ce qu'elle pouvait y gagner. Après tout, c'est ce qu'aurait fait Maximilien, il n'était juste pas habitué à faire une demande aussi spéciale.

- Ppff... Je ne reprenais que mon héritage, c'est tout, Fit-elle, n'appréciant peut-être pas l'idée du vol.

Maximilien haussa légèrement les sourcils. Ainsi donc, la famille d'Axelle était peut-être bien plus attirée par la magie noire qu'il le pensait. Et lui qui avait essayé de chercher ce livre en furetant à droite et à gauche alors qu'en vérité, la réponse se trouvait juste pas loin de lui, en la personne d'Axelle. Il lui suffisait juste de demander au lieu d'attirer l'attention de certaines personnessur ce sujet... Mais, ce qui était fait est fait et pour l'instant, Higgs semblait plutôt encline à l'aider dans sa route vers la magie noire. QUe découvrirait-il ? La magie noire était si... Mystèrieuse à cause du fait que la majorité des personnes considérait cette magie comme maléfique alors que, peut-être, elle était plutôt bénéfique. Mais là n'était pas la question.

- Et comment, je pourrais t'aider, hein mon petit Max ? Et pourquoi je ferais ça ? termina-t-elle mielleusement, ayant retrouvé sa voix.

L'hypotèse comme quoi Axelle avait réfléchi à ce qu'elle pourrait y gagner semblait se vérifier. Et Maximilien n'avait pas encore de réponse précise à lui donner. De l'argent ? Non, elle ne semblait pas être le genre de personne à vendre son savoir pour de l'argent. Des secrets alors ? Oui mais, lesquels ? Le fait qu'il soupçonnait Newman d'être une mangemorte ? Cela pourrait etre intéressant pour sa curiosité mais, Maximilien commençait sérieusement à douter de tout ça, surtout depuis qu'une femme, qui lui avait appris beaucoup de chose, lui avait dit qu'il s'était certainement fait influencer par le fait qu'il n'avait jamais vu réellement un sorcier à l'oeuvre. Pourtant, Maximilien était persuadé d'avoir raison. Elle avait agi comme si elle avait préparé un plan de puis longtemps déjà lors de l'attaque des blairaux, alors qu'elle n'avait eu que quelques secondes pour réfléchir...

- Eh bien, tu pourrais m'aider en me montrant certains sorts de magies noirs par exemple... Tu pourrais aussi tester mes compétences au combat... Vois-tu, je prépare quelque chose et savoir se battre ne serait pas inutile. Ensuite, concernant le fait de pourquoi tu le ferais... Je pense que tu trouvera bien quelque chose que je pourrais faire pour t'aider. Sinon, je pourrais toujours te révéler certains secrets dont j'ai eu connaissances...

En avait-il trop fait ? Ça, il ne le saurait certainement jamais. Mais, il était sincère lorsqu'il disait qu'il pourrait l'aider d'une quelconque manière. Après tout, chaque personne avait un jour besoin d'aide et il se pourrait que Maximilien puisse l'aider. Que ce soit pour certaines informations sur certaines personnes ou autre choses, il l'aiderait du mieux qu'il le pourrait... Si bien sûr Axelle lui apprenait ce qu'il avait envie d'apprendre. Car il était toujours possible qu'elle décide finalement de refuser. Après tout, c'était lui qui demandait de l'aide et il n'avais peut-être pas autant de choses à proposer que ce qu'elle aurait souhaité. C'est donc avec une légère anxiétè qu'il attendit sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: La Cuisine

Message par : Axelle Higgs, Dim 29 Juil 2012 - 3:15


La serveuse resta silencieuse, tandis que Maximilien expliquait son point de vue. En l'écoutant, elle avait l'impression qu'elle serait une sorte de mentor pour lui. Ce qui était relativement drôle, car la sorcière avait toujours pensé que le sorcier en savait plus qu'elle, vu les deux années qui les séparaient. ses yeux se baissèrent vers la table où se trouvait les carcasses de leurs repas improvisés : les assiettes, les ustensile et les verres vides. Pensive, Axelle examina encore le tableau, prenant une décision. Tout à coup, la sorcière remarqua un shooter de vodka.

Un sourire s'étira sur les lèvres de la serveuse et elle prit cul-sec le petit verre.


- Ok, fit le corps à moitié effacé d'Axelle, un sourire inquiétant planant sur son visage.

Elle marqua une courte pause, pendant laquelle sa langue récupéra la dernière goutte de vodka qui perlait sur sa lèvres. Du coin de l'oeil, la sorcière reluqua la bouteille de whisky. Puis, son regard rencontra l'horloge qui indiquait une heure bien trop tardive pour une élève de Poudlard, peu importe son âge. Une petit moue contrainte s'afficha sur son visage, elle allait bientôt devoir quitter et il serait prudent d'éviter une gueule de bois, le lendemain. Néanmoins, ayant l'habitude de profiter des bonnes choses, Axelle servit deux derniers shooters de whisky : un pour elle et un pour Maximilien.

La sorcière avait de gros doutes concernant le rôle de Valens dans toute cette histoire. Fort probable que la magie noire intéressait Nerolase pour vaincre son adversaire. Quoi qu'il en soit, la sorcière resterait prudente. Elle montrerait un ou deux sortilèges à Maximilien, mais pas les plus puissants. Ça non. Si la préfète avait l'air d'une connaisseuse dans le domaine, elle s'attirerait certainement des ennuis. Et puis, montrer tout son savoir au Serpent lui ferait perdre l'avantage magique qu'elle avait. Tel un excellent musicien qui ne dévoilait pas tous ses secrets.


- Je t'enverrais un hibou pour décider du lieu et du moment.

Il n'était pas rare que les deux serveurs aient les mêmes jours de congé. Il serait donc facile de déterminer un moment opportun. Se levant -enfin c'était difficile à remarquer compte tenu de son corps- Axelle fit le tour de la table et se dirigea vers le Serpentard, les deux shooters en main.

Posant les deux petits verres devant lui, Axelle appuya sa main sur le rebord de la table pour s'y propulser et s'y asseoir. Toujours à moitié invisible, elle posa le bout de ses souliers laqués noirs sur le bout de genoux de Maximilien.

- Je verrais comment tu peux me rendre la pareille. Pour le moment, partage ce shooter avec moi, fit la sorcière avec charmant sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Maximilien Nerolase
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: La Cuisine

Message par : Maximilien Nerolase, Dim 29 Juil 2012 - 4:00


Lorsque Axelle lui annonça finalement une réponse affirmative, il faillit sauter de joie. Il se contenta néanmoins de boire le dernier shooters, celui qui rendait le corps à moitié effacé. Il fallait dire que voire Higgs à moitié effacé était légèrement troublant... Beaucoup plus que les deux autres effets des deux autres boissons. Il se demandait quel genre de magie était caché là-dessous. Certainement pas de la magie noire, la gérante de l'auberge, Gloire Lecomte, ne semblait pas vraiment avoir le "profil" de "mage noir", ou du moins, si on pouvait en avoir un. Maximilien pensa alors à un sortilège de désillusion, ou du moins, une variante, mais, à très faible de dose provoquant ainsi ceci.

Mais, ce qui intéressait le plus Maximilien était le fait qu'elle allait enfin l'aider. Maximilien savait que, normalement, c'était elle qui devrait lui demander de l'aide. Mais, puisqu'elle avait demandé de l'aide à Selwyn, un Lievitch qui avait un lien de parenté avec Rabastan Lievitch, un mage noir, et qu'elle avait un "héritage noir", Maximilien pouvait dire qu'elle pourrait certainement lui apprendre deux/trois trucs qui pourrait lui servir, autant contre Valens que contre des ennemis potentiels. Et puis, apprendre le côté sombre de la magie avait quelque chose de grisant et avait un gout d'interdit qui lui plaisait fort bien. Ses gouts allaient forcément se retourner contre lui un jour mais, tant qu'il restait dans ses "plans", il n'avait rien à craindre du ministère.

Il vit Axelle afficher une moue contrainte et il tourna son regard vers l'endroit où elle regardait. L'horloge montré un peu trop tard la nuit et Maximilien allait bien devoir dormir s'il ne voulait pas se réveiller trop fatigué demain. Il allait d'ailleurs devoir chercher une potion anti-gueule de bois si jamais ça existait... Il n'aurait jamais du prendre trop d'alcool et il ne le referait plus jamais.Bien sûr, toutes ses résolutions s'envolèrent lorsqu'il vit son amie servir deux shooters, dont un était visiblement pour lui. Il allait forcément le regretter le lendemain mais, ne disait-on donc pas qu'il était très impoli de refuser quelque chose que nous offrait une autre personne ?


- Je t'enverrais un hibou pour décider du lieu et du moment.

- Parfait, j'attendrais donc ton hibou avec impatience. J'ai hâte de savoir ce que peut m'apprendre une Higgs.

Il crut voir Axelle se diriger vers lui avec deux verres. Ces charmes posé sur les boissons avaient des effets totalement loufoques, lui procurant certains frissons, comme l'indiquait d'ailleurs la carte de l'auberge. Peut-être que tout le monde ne vantait pas leurs produits seulement pour les vanter mais, aussi parce que c'était la réalité ? Dû moins, c'était bon pour celui-là. Axelle posa ensuite les deux verres sur la table avant de se "poser" sur la table. Il sentit ensuite le pied d'Axelle se poser sur le bout de son genou mais, il ne dit rien. Après tout, elle l'aidait, pourquoi se plaindrait-il juste parce qu'elle posait son pied sur le bout de son genoux ?

- Et bien, je te dédie ce verre Axelle. Passe une longue vie... remplie de magie noire ! Finit-il avant de boire cul sec son verre et de répondre au sourire de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: La Cuisine

Message par : Axelle Higgs, Lun 30 Juil 2012 - 9:47


- Parfait, j'attendrais donc ton hibou avec impatience. J'ai hâte de savoir ce que peut m'apprendre une Higgs., fit-il alors que la jeune femme se dirigeait vers lui.

Axelle fut encore pus flattée, lorsque le garçon poursuivit, levant quelque peu son verre :

- Et bien, je te dédie ce verre Axelle. Passe une longue vie... remplie de magie noire ! finit-il avant de boire cul sec son verre et de répondre au sourire de son amie.

Axelle l'imita et déposa son verre à ses côtés, une fois qu'il fût vide. À nouveau, les couleurs prirent des teintes rétros et riches. Un sourire satisfait s'étirait sur ses lèvres. Avec la préparation aux ASPICS, la jeune Higgs avait eu peu de temps pour s'amuser, et encore moins pour ingurgiter ne serait-ce qu'une goutte d'alcool. Cette soirée improvisait l'enchantait donc au plus haut point, encore plus, compte tenu qu'elle se trouvait en compagnie de Maximilien.

Ses yeux se relevèrent vers Maximilien. Les prunelles du garçon étaient habituellement bleu mais, dû au shooter ensorcelé, elles étaient presque grises. Encore une fois, il était difficile d'y discener quelque chose, mais toujours est-il qu'elle trouvait le garçon plus détendu qu'à son arrivée. L'alcool aidant, la main d'Axelle s'appuya sur l'épaule de Max et elle bondit sur lui, alors que le charme sur son corps à moitié effacée s'estompait. Atterrissant sur les genoux du garçon, elle laissa échapper un rire légèrement crystallin, mais dont quelques notes semblaient moqueuses.


- Ops! j'ai glissé fit-elle, ironique, un sourire moqueur et dragueur plaqué sur son visage.

Elle avait eu envie de foncer, comme elle l'avait fait au parc, mais elle se retint afin d'observer la réaction du jeune homme.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La Cuisine

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 9

 La Cuisine

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.