AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 4 sur 8
Cours n°2 : Antidotes
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Lizzie Parker
Serdaigle
Serdaigle

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Lizzie Parker, le  Sam 22 Oct 2011 - 12:37

Une fois de plus, Lizzie se remit à faire chauffer 20cl d’eau dans son chaudron, devant atteindre cette fois-ci la température exacte de 30°. Au même moment, Jack continuait de faire ses pitreries devant la maitresse des Potions, toujours sous l’influence du philtre d’amour. C’est alors que son camarade John décida de voler à son secours. Il prit une des fioles contenant l’antidote que la Serdaigle venait de réaliser quelques instants plus tôt et se dirigea vers le bureau. Avant que Lizzie ait pu prendre conscience de la situation, toujours intensément concentrée sur ce qu’elle faisait, John était déjà parti. « Pourvu qu’il n’ait pas oublié de lui donner l’antidote sous forme de glaçon ! » pensa-t-elle. Mais elle n’eut pas le temps de vérifier car elle devait maintenant ajouter la suite des ingrédients, c'est-à-dire 2 anneaux de Veracrasse et 2 coquelicot communs en poudre.

Les garçons revinrent alors vers Lizzie. La jeune fille espérait que l’antidote avait fonctionné, ce qui semblait être le cas puisque Jack avait apparemment retrouvé son calme, il avait l’air un peu hagard cependant. En même temps, la sorcière continuait de confectionner le second antidote destiné à John. Elle remuait la préparation jusqu’à ce que les ingrédients se dissolvent, puis une fois ce stade atteint, elle versa 20 gouttes d’essence de passiflore en faisant bien attention à ce qu’il y ait exactement le nombre de gouttes demandées. La sueur perlait sur son front et la jeune fille s’essuya aussitôt à l’aide de sa manche.

- Essayez de me donner l'antidote le plus vite possible, s'il vous plait, adressa John à ses deux partenaires de Serdaigle.

- On fera de notre mieux, répondit Lizzie qui avait senti l’anxiété dans sa voix, le jeune homme appréhendait surement de boire la potion mal préparée.


A cet instant, la Serdaigle éteignit le feu afin que la potion puisse refroidir ce qui prendrait plusieurs minutes, une douce odeur parfumée émanait du chaudron. L’antidote était presque prêt, si la couleur du liquide tournait au bleu lavande, alors Lizzie aurait réussi. Au même moment, John venait de boire la fiole qui lui était désigné et fit la grimace, la jeune fille en déduisit que cela ne devait pas être aussi bon que du vrai Amortentia. Soudain, John se mit à chanter, ou plutôt à brailler très fort une chanson qu’elle n’avait jamais entendue :


Et Odo le héros, ils ramenèr't chez lui
Là où il habitait quand il était petit
Ils le portèrt en terre
Son chapeau à l'envers
Sa baguette cassée
C'est triste à en pleurer...


Encore une fois, Lizzie ne put réprimer un rire. Non vraiment, elle adorait ce cours, Miss Lecomte avait eu une idée de génie ! Néanmoins, la classe devrait subir encore un peu la voix du jeune homme, car la potion n’était pas totalement refroidie. Toute fois celle-ci commençait à prendre une jolie teinte bleutée et la Serdaigle sut qu’elle était sur la bonne voie. Quelques minutes plus tard, l’antidote se colora totalement en la teinte voulu. Et comme pour la préparation précédente, Lizzie s’empara de trois nouvelles fioles dans les lesquelles elle versa le nouvel antidote.

- Tiens, Jack, à toi l’honneur, lança-t-elle en lui tendant un flacon rempli.

La jeune fille s’assit alors et souffla un bon coup après être restée debout près d’une heure, l’air contente du travail accompli. Elle avait effectué sa part du contrat et elle espérait maintenant que Miss Lecomte serait satisfaite de leur exercice.


Dernière édition par Lizzie Parker le Sam 22 Oct 2011 - 12:42, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Invité, le  Sam 22 Oct 2011 - 12:38

Emma observa la classe le temps que l'eau chauffe. Elle remarqua avec amusement qu'un Serfdaigle s'était entiché de la prof. Amusant. Mais le pauvre, pourras t'il la regarder une nouvelle fois dans les yeux après ça. Soudain, un hénissement sonore très proche d'elle la ramena à la réalité. Force avait bu la mauvaise potion, et commençait à trotter dans toute la classe. Au début, elle voulut le rattraper avant qu'il n'aille gêner les autres, mais se dit qu'il serait plus intéligent qu'elle se dépêche de faire l'antidote pour lui. Elle espérait que Hellyna s'en occuperait avant de boire le filtre d'amour.

Elle commença donc à réduire en poudre deux anneaux de Veracrasse ainsi que deux coquelicots, et remua la potion où le thermomètre indiquait qu'elle était toujours à 30°C. Pour l'instant tout allait bien, mis à par que les hennissements et les bruits de chaussures de Force empêchaient de se concentrer à cent pour cent.
Elle entendit alors le bruit de deux personnes qui sautillaient. Levant la tête, elle vit que Hellyna enlaçait Force. Elle cru d'abord qu'elle s'en occupait pour l'empêcher de foncer dans un chaudron alentour. Mais constata que le regard de la Serdi n'était plus le même, et qu'elle échangeait des mots doux avec tout en trottant à ses côtés.

*Cool. Vraiment cool. Au moins je ne les aient pas à mes côtés... Pour l'instant.*

La jeune Poufsouffle se dépêcha donc de continuer l'antidote destiné à Force, en remarquant que la poudre s'était dissoute dans l'eau chaude. Elle se saisit du compte goute, et versa vingt goutes de passiflore très attentivement, ses yeux n'osant ciller de peur d'en mettre une de trop.
Elle éteint le feu, et constata en jetant un coup d'oeil sur les notes d'hellyna qu'elle devait attendre que la potion soit froide et de couleur lavande. Elle pouvait ainsi commencer l'antidote contre l'amortentia.

Il fallait y verser 500grammes de bézoard. Elle pesa sa petite pierre qui pesait 1 kg. Elle la coupa nerveusement en deux, le repesa, et avec soulagement, constata que c'était le poids exact. Elle tourna quatre fois dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. En regardant le chaudron de l'autre antidote, elle constata qu'il avait à présent la bonne couleur bleu lavande.

-Force vient ici s'il te plaît!

Celui ci poussa un terrible hénissement sans s'approcher d'elle, et en continuant d'écouter l'incessante tirade de Hellyna.
Elle allait devoir aller le chercher et abandonner une minute l'autre chaudron... C'était peut être une mauvaise idée.. Mais Emma ne pouvait être au four et au moulin, d'autant plus que ça aiderait la classe à se concentrer si les hénissements de Force cessaient.
Elle ajouta rapidement 1 pétale de rose rouge, 1 pétale de tulipe multicolore, 1 pétale d’anémone, 1 pétale d’anthurium, 1 cœur d’artichaut, 2 cosses de Puffapod et quelques gouttes de cire de rose. En attendant que ces ingrédients se dissolvent, elle avait le temps d'aller chercher le Poufsouffle.

Elle passa devant les le groupe des Serfdaigle où un brun qu'elle connaissait bien chantait à tue tête. *De mieux en mieux* pensa Emma en souriant.

Elle attrapa Force avec force ( Oups désolé pour .. le jeu de mot xD ) Et le tira vers l'emplacement de leurs deux chaudrons. Hellyna courant derrière elle. C'était pratique, elle en voulait un, elle obtenait les deux.
Elle se saisit d'une fiole, et la mit dans la bouche du Poufsouffle rapidement, en l'obligeant à avaler le contenu bleu. Son regard redevint normal. Emma sourit, les yeux rieurs, ayant hate de voir sa réaction face à la Serfdaigle qui l'adorait.

Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Invité, le  Sam 22 Oct 2011 - 13:42

Lorque le Poufsouffle sentit le liquide lui plonger dans sa gorge, il ressentit un immense soulagement, comme si un poids venait de s'échapper de son corps, il eut à peine le temps de sourire et de remercier sa camarade Emma qu'il reçut un poids sur ses épaules.
Lorqu'il aperçut que la jeune fille de 17 ans lui avait sauté dessus, tout en le regardant amoureusement, il comprit rapidement qu'il n'était pas tellement séduisant en âne, que c'était simplement Hellyna avait ingurgité le philtre d'amour et que son antidote n'était pas encore terminé.
Force proposa à Emma de l'aider mais comprit bien vite que cela allait être impossible, avec l'autre demoiselle accrochée à lui. Néanmoins, il était impossible pour lui de se dire que c'était seulement le fait du philtre, il se trouvait donc plutôt séduisant pour un bonhomme de 11 ans seulement!
Il jeta tout de même un coup d'oeil rapide à sa professeure, de peur de se faire gronder..
Hellyna Flynn
Hellyna Flynn
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Hellyna Flynn, le  Sam 22 Oct 2011 - 18:17

Hellyna et Force trottaient toujours à travers la classe, l'une en lui déclara son amour et l'autre en hennissant. Ayant finit de préparer la première potion, Emma prit le bras de son condisciple de maison et l'attira vers le chaudron. La Serdaigle, folle d'amour pour Force sous l'effet de la potion, le suivit comme son ombre. La jolie Poufsouffle prit une fiole contenant le premier antidote et le fit boire à Force. Quelques secondes après, celui-ci reprit ses esprits.

Voyant qu'Emma lâchait enfin son adoré, Hellyna lui sauta littéralement au cou et le cajola en lui disant combien elle l'aimait, combien il était mignon et autres débilités que l'on peut dire sous l'effet d'un philtre d'amour.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Invité, le  Sam 22 Oct 2011 - 19:30

Comme elle pouvait s'y attendre, lorsqu'elle lâcha force dont le regard était redevenu normal, la Serdi lui sauta au coup, et Force n'avait même pas l'air de trouver ça désagréable. Il fallait vite qu'elle finisse le filtre, ou alors Hellyna ne lui pardonnerait jamais de se ridiculiser avec un premier année.

Une voix retentit cependant dans la classe, et cette fois, pas celle d'un éleve ayant été empoisonné, mais celle de Mademoiselle Lecomte.

- Miss Ewatson, Miss Parker, Miss Higgs et M. Falfayels, qu'en est-il de vos antidotes ? Je crois que vos camarades aimeraient être désenvoûtés assez rapidement. Si vous avez besoin d'aide, demandez à Miss Thompson qui vient d'arriver, elle se fera un plaisir de vous aider .

-Sa va professeur. J'ai presque finit l'antidote contre le filtre d'amour donc je suis désolé mais je n'ai pas vraiment besoin de l'aide de Miss Thompson.


Elle en était désolé, car elle aurait aimé faire connaissance d'une autre Poufsouffle.
Emma tourna alors sa mixture quatre fois dans le sens des aiguilles d'une montre, préleva un échantillon de la potion, et prononça: Glacio.

Son échantillon prit la forme d'un joli glaçon. Elle s'empara du bras d'hellyna qui se dégagea instantanément. Celle ci ne voulait absolument pas avaler le glaçon, et restait collé à Force qui n'arrivait pas à l'en empêcher de part le fait qu'il n'avait que onze ans. Peut être que la Poufsuffle qui venait d'arriver allait lui être utile tout compte fait, puisqu'il était extrêmement dur de contrôler Hellyna. Emma essaya une nouvelle fois de l'obliger à se tourner vers elle, mais c'était impossible, sachant qu'elle n'avait qu'une seule main de libre, l'autre tenant le glaçon.

-Heu ... Miss Thompson, finalement je veux bien que vous veniez m'aider, Hellyna ne veut pas prendre l'antidote.
Dit elle en désignant la jolie brune.

A ces mots, la serfdaigle se libéra de Emma, ce qui la bouscula contre un chaudron qui se renversa sur le sol. Emma reconnut le liquide bleu, et constata avec soulagement que c'était l'antidote de la mauvaise potion. Elle se retourna pour voir si la poufsouffle à qui elle avait demandé de venir venait, et fit sans s'en rendre compte un pas en arrière. Elle glissa sur la flaque de potion, et tomba avec un craquement sur le sol. Une forte douleur se faisant ressentir dans son poignet, le glaçon étant écrasé sur le sol. Heuresement, il restait un peu d'antidote contre l'amoretencia dans l'autre chaudron. Elle se releva, la robe taché, et une douleur aigüe dans le poignet, qui lui donnait les larmes aux yeux.
Décidément, que d'actions durant ce cours. C'était d'ailleur pour ça que c'était le cours le plus drôle de toute sa scolarité. Wink


HRPG: Désolé Hellyna pour le libre arbitre, mais c'est la seule façon que j'ai trouvé pour faire intervenir Abygayel et pour me casser quelquechose. tongue
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Invité, le  Dim 23 Oct 2011 - 13:09

[ hrp : ATTENTION ! il vous reste jusqu'à lundi midi pour clore vos exercices sinon le professeur interviendra.
La potion est un art subtile où il faut respecter les limites de temps MDR ) ]

Les vingt minutes étaient bientôt achevées et seules deux antidotes avaient été traités. Le groupe des Serpentard semblait littéralement embué dans ses préparations tandis que celui de Miss Ewatson avait du mal à administrer l'antidote à Miss Flynn. De l'autre côté, M. Dawson continuait à s'époumoner pendant que M. Butler qui semblait avoir retrouvé ses esprits tentait de lui administrer la potion que leur camarade épuisée avait concocté. Pour l'instant, leur groupe était le plus avancé et le professeur en tenait compte.

A cet instant, un grand fracas se fit entendre et la jeune femme se retourna pour se rendre compte que Miss Ewatson venait de glisser sur une flaque liquide. Suite à une bousculade probablement. Etant donné que la demoiselle demandait de l'aide, le professeur s'approcha tout en donnant ses directives.

- Miss Thompson, puisque vous êtes là, aidez-donc à glacer un nouveau glaçon et à l'administrer avec Force à Miss Flynn avant que cela ne devienne encore plus compliqué.

A cet instant, elle aida la pauvre élève à se relever tout en lançant un "Evanesco" sur le sol et le chaudron afin qu'il n'y ait pas d'autres accidents. Aussitôt la surface redevint propre et elle put observer plus en profondeur le poignet de Miss Ewatson.

- Mmmm... je crains que votre poignet ne soit cassé miss. Vous voulez bien aller à l'infirmerie ? Vous en profiterez pour changer de tenue. Etant donné que cela n'est qu'un poignet, je ne demande à personne de vous accompagner, je pense pouvoir vous faire confiance.

_____________________________

A l'attention d'Emma Ewatson : tu vas poster à l'infirmerie MDR et tu reviens poster ici - juste pour la cohérence Smile. Je vérifierai tongue


Dernière édition par Gloire Lecomte le Dim 23 Oct 2011 - 14:56, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Invité, le  Dim 23 Oct 2011 - 14:50

Si Jack avait su à l’avance les effets que la potion d’amortentia aurait eu sur lui, une chose de sûre est que jamais, au grand jamais il ne se serait porté volontaire pour la boire. John était devenu son meilleur ami à l’instant même où il avait réussi à lui faire boire l’antidote préparé avec soin par Lizzie.
Malheureusement il se souvenait de tout. Il se tourna vers la classe, et finalement en conclu que les autres élèves étaient trop absorbés par leur propre devoir pour se moquer de lui. Seulement, lui, savait ce qu’il avait fait, et même s’il était sous l’emprise de l’amortentia, il s’était retourné vers sa propre prof ! trop la honte quoi.

Pendant un court instant, il se dit que c’était de sa faute à elle, que si elle n’était pas passé à côté de lui et qu’il n’avait pas senti son parfum, peut être qu’il se serait contenté de regarder le mur. Evidemment, il n’allait pas lui parler de son hypothèse.
Toujours piqué devant la professeur : il lui marmonna :
« euh, pardon.euh…je veux dire… euh… »
Sentant que son cœur allait bientôt sortir de sa poitrine tant il battait fort, il tourna les talons et retourna à sa table avec John, pour continuer l’expérience. Alors qu’il but le mauvais amortentia et commença à chanter, Jack repensa à ce qu’il avait fait pour lui, et décida qu’il lui devait bien de lui rendre la pareille. Il prit alors l’antidote donné par Lizzie, et se mit à courir après John, qui continuait à chanter gaiement. Amusé au début, Jack commença à s’énerver. John était plus imposant que lui, et il lui était difficile de le maintenir à l’arrêt plus de 2 secondes. Finalement, il réussi à lui faire avaler la fiole entière d’antidote alors qu’il recommençait son refrain pour la quinzième fois.
« Dis moi, tu nous avait caché que tu avais une si belle voix ! » Dit-il en rigolant.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Invité, le  Dim 23 Oct 2011 - 19:14

- Bonjour Miss Thompson. Vous êtes en retard, même si je me doute que vous le savez déjà. Puisque vous arrivez au moment où tous vos camarades ont déjà commencé, je vous prierai de leur demander les directives et les recettes données aujourd'hui afin que vous puissiez les étudier pour rattraper votre retard. Vous commencerez avec eux pour la deuxième potion.

J'acquiesçai en souriant et me dépêchai de poser mes affaires à une table vide. Je sortis en vitesse un parchemin et une plume, empruntai à un élève de quoi recopier le cours qui me manquai et griffonnais de rapides notes.
En copiant, j'entendis le Professeur s'adresser aux "sauveurs" qui préparaient les antidotes:
- Miss Ewatson, Miss Parker, Miss Higgs et M. Falfayels, qu'en est-il de vos antidotes ? Je crois que vos camarades aimeraient être désenvoûtés assez rapidement. Si vous avez besoin d'aide, demandez à Miss Thompson qui vient d'arriver, elle se fera un plaisir de vous aider.
Heureusement, j'eus tôt fait de copier mon cours (avec l'écriture horrible des gens pressés).

- Ça va professeur, assura une fille qu'il me semblait avoir déjà croisé sans que je me rappelais où. J'ai presque fini l'antidote contre le filtre d'amour donc je suis désolée mais je n'ai pas vraiment besoin de l'aide de Miss Thompson.

J'attendis donc que quelqu'un aille besoin de moi, quoiqu'il valait mieux pour eux que non. Cela ne tarda pas: la blondinette qui avait tantôt l'air de bien se débrouiller avait du mal à calmer l'ardeur de la victime de l'Amortentia qui, en mode sangsue, refusait de lâcher le jeune garçon pour recevoir son antidote.
-Heu ... Miss Thompson, finalement je veux bien que vous veniez m'aider, Hellyna ne veut pas prendre l'antidote.
Okay, donc elle s'appelle Hellyna, notais-je. C'était toujours utile un prénom, ça permettait entre autre de ne pas avoir à recourir au vexant "Machin, là, ouais toi là".

Je m'approchais en souriant, prête à saisir fermement Hellyna donc, quand une succession d'évènements (Hellyna bouscula Blondinette renversant l'antidote de la mauvaise potion sur laquelle glissa Blondinette) déclencha la chute (douloureuse au vu de l'expression de son visage et de son poignet qui gonflait à vue d'oeil) de la jeune fille qui m'avait gentiment amené à participer. Le Professeur vint à sa rescousse et l'envoya à l'infirmerie.

- Miss Thompson, puisque vous êtes là, aidez-donc à glacer un nouveau glaçon et à l'administrer avec Force à Miss Flynn avant que cela ne devienne encore plus compliqué.
Tandis que Blondinette (bon sang, ce serait mieux que je sache son nom au lieu d'utiliser ce surnom ridicule) sortait, je lui adressai un sourire rassurant, l'air de dire "désolée pour ton poignet mais ne t'inquiète pas je vais prendre les choses en mains ici et ça va bien se passer". Ne pratiquant pas la télépathie, je doutais qu'elle ait compris mais bon.

Je revins illico aux deux autres: cela faisait suffisamment longtemps qu'ils devaient supporter la folie amoureuse d'Hellyna d'après l'heure qu'affichait l'horloge.
- Okay, Force, tu es bon en potion j'espère ? demandai-je au séducteur de onze ans.
Je me tournai vers la table de travail, où les ingrédients se trouvaient encore, Blondinette n'ayant pas encore eu le temps de les ranger (thanks to God). Je fis jaillir l'eau de ma baguette, mesura vingt centilitres et les versai dans le chaudron.
- Parce que moi ben... pas tant que ça.
Je me baissai et allumais le feu sous le chaudron. Du fait que j'avais passé mon dernier cours de Potions à m'entraîner à allumer le feu selon mon bon gré, j'y parvins du premier coup. Je me serais volontiers applaudie moi-même mais ce n'était pas vraiment le moment. Je fis chauffer l'eau à quarante deux degrés et dit à Force:
- S'il te plaît, tu regardes la suite des opérations et tu te tiens prêt à me passer les ingrédients. D'accord ? Regardant Hellyna qui elle même fixait Force comme une maxi-part géante de gâteau au chocolat avec du nappage et de la crème chantilly et des... bref, j'ajoutai avec un sourire amusée: Ce n'est pas que les potions soient interdites aux serial lover mais je préfère que tu gardes une certaine distance, elle te suivrai sans regarder ce qu'elle fait et justement, elle en a assez fait pour aujourd'hui. Mais tu auras l'honneur de lui donner le glaçon, ajoutais-je d'un clin d'oeil.


Parchemin:
Les Antidotes
L'Amortentia
Attention: à faire en 20 minutes!
Potion ratée:
Chauffer 20cl eau à 30°
+ 2 anneaux de Veracrasse + 2 coquelicots communs en poudre
Remuer jusqu'à dissolut°
+ 20 gouttes d’essence de passiflore
Eteindre feu => potion froide bleue lavande
Potion correctement effectuée:
Chauffer 20cl d'eau jusqu'à 42°
+ 500g de bézoard
Tournez 4x sens inv.
+ 1 pétale de rose rouge + 1 pétale de tulipe multicolore + 1 pétale d’anémone + 1 pétale d’anthurium + 1 cœur d’artichaut + 2 cosses de Puffapod + gouttes de cire de rose
Quand dissous, baisser à 27°
Tourner 4x
Glacer échantillon
Le faire couler et l'administrer



[HRPG: Merci Emma, c'est trop aimable. :D Mais tu sais, t'étais pas obligée de te mutiler.]


Dernière édition par Abygael Thompson le Lun 24 Oct 2011 - 11:21, édité 2 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Invité, le  Lun 24 Oct 2011 - 7:39

[hrpg: t'inquiète Efkio, ça me dérange pas du tout... Tu pux tout autant constater mon débordement du moment Smile Désolé pour les petis manques au libre arbitre, mais c'est mineur. Je propose que le suivant conclus en usant légèrement du libre-arbitre ? ^^' ]

Tandis que Kacie et Alice se départageaient les potions qu'elles ingurgiteraient, le jeune homme du groupe s'adressa à Axelle :

- Pour les potions, il vaudrait peut-être mieux que je fasse le calmant qui a l'air plus facile, non?

La sorcière hocha la tête. Le raisonnement du garçon était tout à fait logique. Elle vit que la plupart des ingrédients avait été posé sur son bureau sans doute que les deux autres Serpentardes s'étaient rappelées du conseil du professeur LeCompte qui indiquait que l'un des antidotes devait se faire très rapidement et que les élèves étaient mieux d'aider à la préparation avant d'avaler le poison. Efkio s'installa rapidement à sa tâche et Axelle le suivit. Elle suivit les première directive concernant l'eau et l'intégration du 500 grammes de béozard en tournant quatre fois dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Elle s'appliqua à garder un certain rythme, car ce genre de variable peut grandement influencer le résultat. L'art subtil des potions.

Rapidement, elle ajouta les différentes pétales qu'elle avait préalablement alignées, suivi du coeur d'artichaut, des cosses et des gouttes de cire. À peine eut-elle attraper sa cuillère que les ingrédeitn était dissous. Baissant le feu, elle plongea sa cuillère et répéta le même mouvement, mais à l'inverse. Elle lança un coup d'oeil à Efkio qui semblait en avoir terminé avec sa potion. Elle préleva un échantillon de son antidote dans une louche. Elle abaissa cette dernière de façon à ce que le liquide puisse d'écouler et lança un sort de glace. Elle obtient un glaçon qu'elle glissa à l'intérieur d'une fiole.


- Voilà... Et de ton côté, ça va ?

Tout en le questionnant, elle se pencha sur le chaudron du jeune garçon. LA potion était bleuté, mais il lui manquait cette petit touche lavande. Consultant le thermomètre qui était tujours dans le liquide, Axelle se dit qu'il était une question de quelques minutes. Afin d'accélérer le processus elle versa un échantillon dans une fiole : un petit échantillon refroidissant beaucoup plus vite qu'un énorme chaudron.

- Ok...

Axelle releva finalement la tête et tenta de repérer ses coéquipières ou plutôt ses cobayes. Elle n'avait pas vraiment prêté attention à leurs comportements se concentrant plutôt sur sa tâche.

- Alice ! Kacie ! Venez ici, j'ai une surprise, ça va être super !

Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Invité, le  Lun 24 Oct 2011 - 10:54

- Okay, Force, tu es bon en potion j'espère ? Parce que moi ben... pas tant que ça.

Bon.. Si elle n'était pas forte en potions, ils étaient mal barrés. Pourtant, Force était confiant, car la jeune Serdaigle dont il ne connaissait pas le nom, n'avait pas l'air d'en être à sa première année ici, elle devait quand même avoir plus de connaissances que lui, qui n'avait jamais préparé de potions de sa vie. De plus, il ne risquait pas d'être d'une très grande aide avec le pot de colle accroché à son dos, il reconnaissait qu'il commençait à en avoir marre.

Il était cependant motivé et comptait bien réussir à se débarasser d'Hellyna qui, il l'aimaginait, n'était vraiment pas consciente de ses actes. Il voulait vite en terminer, pour pouvoir enfin marcher sans avoit à tirer un poids.

"- S'il te plaît, tu regardes la suite des opérations et tu te tiens prêt à me passer les ingrédients. D'accord ? Ce n'est pas que les potions soient interdites aux serial lover mais je préfère que tu gardes une certaine distance, elle te suivrai sans regarder ce qu'elle fait et justement, elle en a assez fait pour aujourd'hui. Mais tu auras l'honneur de lui donner le glaçon."

Eh ben merci.. Quelle moqueuse ! Mais le jeune Jaune et Noir n'était pas vraiment susceptible, c'est pour ça qu'il rétorqua avec le même air ironique:
"- Sois pas jalouse de mon succès, je le sais que je suis beau! Alorsn je vais me mettre là, il montra une paillassa du doigt, et je te passe les ingrédients au fur et à mesure, puis je lui donne le glaçon! Dépechons nous! "

Il se plaça devant la paillasse et en 20 min la potion fut prête, ils n'avaient en fin de compte pas eu de mal à la préparer, heureusement, car le cours allait bientôt se terminer et il était vraiment temps de terminer les antidotes. Lorsque la potion fut réduite en glaçon, le jeune Pouffy s'approcha d'Hellyna, et lui dit d'un air amoureux :
"Allez, avale ça, tu iras mieux après"
Hellyna Flynn
Hellyna Flynn
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Hellyna Flynn, le  Lun 24 Oct 2011 - 11:02

Emma essayait tant bien que mal d'administrer l'antidote à Hellyna. Alors que la Poufsouffle demanda l'aide d'une camarade arrivé en retard, la Serdaigle réussit à s'échapper de l'emprise de sa coéquipière, ce qui la fit bousculer contre un des chaudrons qui, lui-même, se renversa au sol provoquant une énorme flaque d'un liquide bleu. Emma glissa malencontreusement et tomba à terre avec un craquement sonore.

Miss Lecomte alla aider la jeune noir et jaune et lança un « Evanesco » qui nettoya le chaudron et le sol. La professeur intima Emma d'aller immédiatement à l'infirmerie et de revenir en cours ensuite. Hellyna, toujours sous l'effet de l'amortentia, ne se rendit compte de rien et, toujours éperdue d'amour pour le jeune garçon, le regardait avec tendresse tout en l'ayant dans ses bras.

Abygael refit un second antidote contre le philtre d'amour et proposa à son camarade de l'administrer à la Serdaigle. Étant donné que cette dernière était folle d'amour pour le jeune garçon, on pouvait supposer qu'elle accepterait tout venant de sa part.
Une fois la préparation terminée, la Poufsouffle donna la fiole contenant le glaçon à son cadet. Force s'approcha d'Hellyna ce qui, instantanément, provoqua des gloussements de la part de cette dernière (l'amour peut rendre les gens très bêtes) et il avança la fiole vers elle.


-Allez, avale ça, tu iras mieux après, dit-il, avec un ton faussement amoureux.

-Ce que tu peux être romantique, toi alors ! fit la Serdaigle.

Elle ouvrit la bouche sans rechigner et Force put lui donner l'antidote sans encombre. Les effets furent instantanés. La Serdaigle retrouva toutes ses capacités mentales et fut horriblement gêner par le désordre qu'elle venait de causer. Elle s'excusa auprès d'Abygael et surtout auprès de Force pour la situation horriblement gênante dans laquelle elle l'avait mis. Elle se sentait extrêmement coupable envers Emma. Elle se promit de s'excuser auprès d'elle et fera tout pour se faire pardonner du désagrément qu'elle lui avait causé. Elle espérait que le poignet de la jeune fille se rétablisse rapidement.

C'est complètement confuse et très gênée qu'elle aida ses deux coéquipiers à tout ranger et tout nettoyer.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Invité, le  Lun 24 Oct 2011 - 12:08

- Sois pas jalouse de mon succès, je le sais que je suis beau! Alors je vais me mettre là et je te passe les ingrédients au fur et à mesure, puis je lui donne le glaçon! Dépêchons nous!

Je ris à ces paroles mais me mis rapidement au travail. Force avait l'air sympathique, j'aurais volontiers discuter avec lui si la situation n'avait été aussi urgente. Je m'attelais donc sérieusement à mon travail sous ses instructions.

Lorsque l'eau fut parvenu à bonne température, j'ajoutais les 500g de Béozard que Force avait pesé et touillai le liquide en comptant bien quatre fois dans le sens indiqué. J'ajoutais successivement les différents pétales de fleurs, le cœur d’artichaut, les deux cosses de Puffapod et trois gouttes de cire de rose en espérant que cela suffirait. Le tout dissous, je baissais la température du feu à vingt-sept degré.

- Bon, jusqu'ici, ça a l'air d'aller, dis-je tout haut.

Je tournai quatre nouvelle fois la potion, cette fois ci dans le sens "normal". Je pris une louche du liquide que je changeais en glaçon à l'aide d'un "Glacio!" qu'il me fallut répéter cinq fois, action qui nous firent perdre les cinq minutes d'avance que nous avions. Je donnais alors le dit glaçon à Force:
- J'espère que cela fera l'affaire...

Il se tourna vers Hellyna et usa de son charme ravageur pour qu'elle se laissa faire.
- Allez, avale ça, tu iras mieux après.
- Ce que tu peux être romantique, toi alors !

J'étais bien contente d'être arrivée en retard finalement, je n'avais pas eu à boire d'Amortentia et donc a subir ses effets on ne peut plus embarrassants. D'ailleurs, Hellyna qui reprenait visiblement ses esprits à mesure que le rouge lui montait aux joues était des plus embarrassées. Elle s'excusa profondément, elle était désolée, terriblement désolée, auprès de Force et de moi. Je la rassurai en souriant:

- Bah, c'était marrant! Ne sois pas gênée, t'étais pas la seule à être touchée par le "fléau de l'amour"... "Monsieur Butler" est tombé sous le charme du Professeur Lecomte.

Puis, me tournant vers celui dont je jalousais le succès:
- On s'en est pas trop mal tiré au final, dis-je satisfaite de notre travail d'équipe.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Invité, le  Mar 25 Oct 2011 - 0:21

Le délai imparti était passé et deux groupes sur trois avaient fini leurs antidotes. Les Serpentards étaient hélas un peu en retard et leurs chaudrons fumaient encore quand la sonnerie sonna la fin de la première heure. Cinq minutes d'interclasse allaient à présent permettre à tous de souffler.

- S'il vous plaît ! demanda le professeur afin d'avoir le silence. Je vais vous demander de me nettoyer toutes vos tables et d'éteindre vos chaudrons. Ensuite vous pourrez prendre cinq minutes de pause pendant que je mets à jour les résultats et les notes de cet exercice. Néanmoins je vais vous demander de ne pas trop vous éloigner et de rester devant la salle si vous sortez. La prochaine heure nous nous attaquerons à la Goutte du Mort-Vivant et là, ce sera plus compliqué.

Ceci étant dit, elle s'approcha alors du groupe des Vert et Argent pour les rassurer sur le fait qu'ils n'aient pas terminé. Aucun point ne serait enlevé, ils n'auraient juste pas la note maximale. En effet, dans la réalité des choses, leurs camarades auraient été empoisonnés ou auraient pu faire plein de bêtises... et cela ne se pardonnait pas. Elle tendit à Falfayels et Miss Higgs les antidotes qu'elle avait elle-même préparé avant le cours et leur demanda de les administrer à leurs deux autres camarades encore sous effet.

[ hrp : cinq minutes de pause, vous pouvez rp la récréation xD ]
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Invité, le  Mar 25 Oct 2011 - 12:29

Les refrains continuaient d'affluer de la part de John, il regretta d'avoir bu la potion mal préparée, mais heureusement que Jack vint pour lui donner l'antidote et pour, il ne savait quelle raison, John essaya de se dégager. Après un petit moment Jack parvint à lui administrer l'antidote et il retrouva ses esprits.

Il regarda autour de et vit qu'il n'était pas le seul à se comporter comme un malade mental, Jack le ramena à leur table et lui dit:

- Dis moi, tu nous avait caché que tu avais une si belle voix! Il sourit et répondit:

- Tu n'as rien vu encore.

Ils retournèrent auprès de Lizzie qui soufflait, John voulait la remercier:

- Merci Lizzie pour l'antidote, il se tourna vers Jack, désolé mec si je t'avais posé des problèmes. Ce fut à ce moment que leur professeur se leva:

- S'il vous plait! Le silence s'imposa presque aussitôt. Je vais vous demander de me nettoyer toutes vos tables et d'éteindre vos chaudrons. Ensuite vous pourrez prendre cinq minutes de pause pendant que je mets à jour les résultats et les notes de cet exercice. Néanmoins je vais vous demander de ne pas trop vous éloigner et de rester devant la salle si vous sortez. La prochaine heure nous nous attaquerons à la Goutte du Mort-Vivant et là, ce sera plus compliqué.

John ramassa ses ingrédients non-utilisés par Lizzie et nétoya la table, après tout, c'était elle qui avait fait la plus grande partie du travail, ils sortaient de la salle, lorsqu'il se décida de parler:

- Si ça te convient Lizzie, je m'occupe de préparer les antidotes, tu dois être épuisée, non?
Lizzie Parker
Lizzie Parker
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Mésange azurée


Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Lizzie Parker, le  Mar 25 Oct 2011 - 13:20

Après s'être assise quelques instants afin de se reposer un peu, Lizzie se releva et commença à nettoyer sa table et ranger ses affaires. Tout en regardant autour d'elle, la Serdaigle voyait que les autres groupes avaient relativement bien avancé également, chaque élève ayant ingurgité un échantillon avait retrouvé ses esprits. Le groupe composé de deux Poufsouffles et d’une jeune fille de Serdaigle avait terminé et commençait à ranger également leur matériel. La jeune fille remarqua qu’une des filles était absente, et elle se douta que c’était surement l’élève qui était parti à l’infirmerie pour soigner son poignet blessé. Lizzie avait entendu un cri de douleur pendant qu’elle été encore en train de concocter le deuxième antidote. Une autre fille arrivée en retard était venue alors leur prêter main forte. Le groupe uniquement composé de Serpentard, lui, n’avait pas terminé l’exercice au moment où la cloche sonna.

Pendant que Lizzie s’attelait à remettre un peu d’ordre sur sa table de travail, ses deux camarades de Serdaigle revinrent vers elle. Jack avait brillamment administré l’antidote de la jeune fille à son compagnon John - non sans difficulté car celui-ci s’était un peu débattu - qui s’était aussitôt arrêter de chanter.

- Vraiment bravo les gars, je crois que nous avons fait du bon boulot, s’empressa de féliciter Lizzie. Je pense que nous formons une bonne équipe de Serdaigle, ajouta-t-elle en souriant.

- Merci Lizzie pour l'antidote, lança John puis il se tourna vers Jack, désolé mec si je t'avais posé des problèmes.


A l’instant même où la sonnerie retentit dans toute la classe, signifiant la fin de la première heure de cours, Miss Lecomte prit la parole :

- S'il vous plaît ! demanda le professeur afin d'avoir le silence. Je vais vous demander de me nettoyer toutes vos tables et d'éteindre vos chaudrons. Ensuite vous pourrez prendre cinq minutes de pause pendant que je mets à jour les résultats et les notes de cet exercice. Néanmoins je vais vous demander de ne pas trop vous éloigner et de rester devant la salle si vous sortez. La prochaine heure nous nous attaquerons à la Goutte du Mort-Vivant et là, ce sera plus compliqué.

La jeune sorcière était impatiente de connaitre la note que leur groupe allait obtenir, en espérant de toutes ses forces qu’elle soit bonne, et de passer à la deuxième étape. Le philtre de Mort Vivante était l’une des potions les plus difficiles à réaliser qui soit, et cela ne risquait pas d’être une sinécure une fois de plus. Mais qu’importe, lorsque l’on prenait plaisir à travailler comme elle, cela ne posait aucun problème. Les trois Serdaigles terminèrent de tout ranger et nettoyer, puis ils sortirent dans le couloir pour souffler et se poser un peu.


- Si ça te convient Lizzie, je m'occupe de préparer les antidotes, tu dois être épuisée, non ? lança John.

- Bien sûr, aucun problème ! répondit Lizzie. Un peu de repos ne me ferait pas de mal après l’heure que je viens de passer. Néanmoins, si tu as besoin d’un coup de main pendant que tu prépareras l’antidote, je serai ravie de t’aider, ajouta-t-elle. Je me propose pour boire le véritable échantillon de la Goutte du Mort Vivant, piquer un somme ne me fait pas peur, au contraire. Je compte sur vous deux pour me réveiller sans m’empoisonner, sinon gare à vous ! avertit-t-elle en regardant Jack et John, le sourire aux lèvres tout en fronçant les sourcils.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Invité, le  Mar 25 Oct 2011 - 14:08

Force aida évidemment ses camarades à tout ranger et les bras chargés, il passa devant la professeure qui prit la parole à cet instant, ce qui fit faire un sursaut au jeune Pouffy et qui manqua de lui faire renverser les chaudrons qu'il portait à bout de ses petits bras d'enfant.

S'il vous plaît ! Je vais vous demander de me nettoyer toutes vos tables et d'éteindre vos chaudrons. Ensuite vous pourrez prendre cinq minutes de pause pendant que je mets à jour les résultats et les notes de cet exercice. Néanmoins je vais vous demander de ne pas trop vous éloigner et de rester devant la salle si vous sortez. La prochaine heure nous nous attaquerons à la Goutte du Mort-Vivant et là, ce sera plus compliqué.

Miss Lecomte parlait d'une voix douce, mais stricte, c'était agréable, cette voix changeait de la braillerie de John Dawson, qui criait encore sa chanson. Force termina de ranger et de nettoyer sa paillasse, et s'assit, afin de se d"tendre, tout en se tenant prêt à commencer l'étude de la goutte du mort-vivant, ce qui s'annonçait plus ardu d'après sa prof.

Tout à coup, il eut une impression de silence, il crut d'abord qu'il s'était passé quelque chose de grave dans la salle mais après réflexion il constata que c'était seulement John qui s'était arrêté de chanter à tue-tête, ce qui a entraîné de ce fait un silence certain, ce qui permettait de discuter avec ses camarades. Il se tourna vers son groupe de travaux pratiques et lança :


"Eh les filles, mis à part la blessure d'Emma, On a plutôt fait du bon boulot non?"
Contenu sponsorisé

Cours n°2 : Antidotes - Page 4 Empty
Re: Cours n°2 : Antidotes
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 8

 Cours n°2 : Antidotes

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.