AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 4 sur 4
Serre n°1 - la Branchiflore
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Hellyna Flynn
Serdaigle
Serdaigle

Re: Serre n°1 - la Branchiflore

Message par : Hellyna Flynn, Sam 12 Nov 2011 - 15:13


Apparemment tout le monde avait apporter un élément de réponse. Hellyna n'avait pas totalement faux. La banchiflore poussait bien dans la Mer Méditerranéenne mais plus exactement sous la nappe ionienne. Elle décida de prendre en note toutes ces réponses précieuses sur son parchemin.



Pendant que les élèves écrivaient ce que leur professeur avait dicté, celle-ci se dirigea vers le fond de la salle et revint avec autant de cartons troués qu'il y avait d'élèves. C'est alors qu'elle annonça que la partie pratique du cours allait commencer. En face de chaque élève se trouvait un carton et un bocal rempli d'eau du Lac de Poudlard. Ils devaient prendre une Branchiflore et essayer de la faire avaler à l'animal se trouvant dans le carton. Après cela, il fallait qu'ils observent ce qui se passera auprès de l'animal.

Hellyna alla donc au bureau du professeur Matthews afin de prendre une branchiflore, puis tout en retournant à sa table, elle observa la plante. Celle-ci était très visqueuse et verdâtre, ce qui s'apparentait à de la morve de troll. La Serdy fit une grimace en posant la plante sur son pupitre. Elle ouvrit le carton afin de découvrir quel animal s'y trouvait. Elle était tombée sur un rat agouti qu'elle trouva absolument trop mignon, ce qui rendit l'exercice légèrement plus difficile pour elle. Elle ne voulait pas le faire souffrir.

Néanmoins, si elle voulait rapporter des points à sa maison, elle avait plutôt intérêt à s'y mettre. Vu qu'elle n'avait pas le niveau nécessaire pour lancer un sortilège de réduction, elle essaya de ne prendre qu'un filament de la plante. Elle le donna au rat qui, avant de la manger, le renifla. Les effets de la branchiflore n'apparaissaient pas tout de suite, elle nota donc sur son rouleau de parchemin ses observations et chronométra le temps qu'il fallait au rat pour se transformer.

C'est donc une minute après avoir ingurgité la plante, que les premiers signes apparurent. Tout d'abord, de fines membranes poussèrent entre ses doigts. Le pauvre animal, ne comprenant pas ce qui lui arrivait, poussait de petits cris, ce qui déchira le cœur de la jeune fille. Bientôt, le petit être se cabra, tomba sur le flanc tout en respirant précipitamment. La jeune fille avait les larmes aux yeux. * Sa se trouve, la branchiflore est une plante poison pour les rats ! Pauvre bête ! * pensa-t-elle. C'est en le caressant d'un doigt qu'elle sentit quelque chose qui n'était pas normal chez un rat. En effet, trois petites branchies étaient apparues sur les côtés de son cou. Étant donné qu'elle ne savait pas vraiment ce que ressentait la petite créature, Hellyna la prit immédiatement et la mit dans le bocal d'eau.

Le rat ne bougeait plus. La jeune fille le regarda d'un air horrifié. Elle l'avait tué. Une larme coula sur sa joue. C'était surement l'acte le plus cruelle qu'elle avait fait. Elle qui ne supportait pas que l'on fasse du mal aux animaux et créatures magiques, avait tué l'un d'entre eux. C'est alors que, dans le bocal, la petite créature sembla se réveiller et commença à agiter ses petites pattes. Celui-ci se mit alors à nager, comme un poisson dans un aquarium. Hellyna poussa un énorme soupir de soulagement et un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Se souvenant que c'était un devoir, elle entreprit de noter les moindres détails : la suffocation éprouvait par l'animal au moment où les branchies sont apparues, le temps d'adaptation du rat dans l'eau et tout cela avec le temps approximatif à laquelle cela c'était produit. Elle fit également une petite esquisse de ce qu'était devenu l'animal après avoir ingurgité la plante.

Le rat quant à lui, avait l'air de se plaire dans son nouveau milieu et nageait toujours en rond dans le bocal.
Revenir en haut Aller en bas
Ahotep
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Serre n°1 - la Branchiflore

Message par : Ahotep, Sam 12 Nov 2011 - 17:56


Ahotep écouta avec attention les commentaires de la professeur : " Eh bien, voilà de très bonnes réponses ! En effet, Elladora Ketteridge et Beaumont Majoribanks ont découvert cette plante. Elladora a été la première à la découvrir en manquant de s’étouffer, comme l’a très bien signalé John. Elle l’a découverte vers la fin du 17e siècle et Beaumont environ un siècle plus tard." Elle nota immédiatement : Cette plante a été découverte par Elladora Ketteridge, vers la fin du 17e siècle, en manquant de s'étouffer. Puis, un siècle plus tard par Beaumont Majoribanks.
Puis, Nathalie alla chercher des boîtes en carton trouées et les disposa devant les élèves. Il paraissait y avoir quelquechose dedans. Elle y ajouta des bocaux plein d'eau. Elle expliqua : "Bien, commençons la pratique. Devant vous, dans chacune des boîtes, il y a un animal : un crapaud, un rat ou un poisson. A côté, un bocal rempli d’eau. Vous allez d’abord venir près de moi afin que je vous donne une branchiflore. Ensuite, vous allez essayer de faire avaler la Branchiflore à l’animal que vous avez dans la boîte située en face de vous. Attention, vous pouvez la rétrécir s’il faut pour le poisson et le rat, mais il faut réussir le sort sinon vous risquez de rendre la Branchiflore inutilisable. Vous pouvez venir !" Enfin, la pratique!!
Ahotep regarda avec curiosité sa boîte, il y avait un animal dedans. Puis, elle se leva et alla chercher une branchiflore. Elle l'attrapa et répondit : "Merci." Elle revient à sa table et la posa. Elle ouvrit sa boîte et vit un crapaud enveloppé dans une poche d'eau. Elle réfléchit un instant. Il fallait qu'elle donne au crapaud la branchiflore, mais comment faire?
Alors, elle sortit sa baguette et ouvrit la poche, mais le crapaud sauta du carton trop vite. Elle n'eut pas le temps de l'arrêter qu'il traversa toute la pièce. Ahotep lui courut après avec sa baguette. Puis, le crapaud s'immobilisa dans un coin, elle en profita pour le viser avec sa baguette et crier : "Stupéfix!!" Elle le regarda un instant, avec un sourire. Elle était fière d'elle. Puis, elle se ressaisit et se précipita à sa table pour prendre la branchiflore. Elle la ramena rapidement auprès du crapaud, lui ouvrit sa gueule visqueuse et lui lanca rapidement la branchiflore. Elle lacha le crapaud rapidement, avec dégoût, de peur qu'il ne se réveille. Elle décida de le ramener rapidement dans le bocal. Elle le prit dans ses bras, toujours avec autant de dégoût, car il était tout gluant, le déposa doucement dans le bocal et attendit.
Tout à coup, il se transforma : ses pattes se palmèrent, des branchies lui poussèrent et des nageoires apparurent. Le crapaud se réveilla et au lieu de sauter, comme Ahotep aurait pu le penser, il se mit à nager tranquillement dans le bocal. Ahotep était émerveillée, puis elle nota quelques éléments sur la transformation sur un brouillon, mais elle préférait attendre que Nathalie leur donne des explications et leur confirme leur méthode de travail. Elle espérait qu'elle n'avait pas tout raté...
Revenir en haut Aller en bas
Emma Ewatson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Serre n°1 - la Branchiflore

Message par : Emma Ewatson, Sam 12 Nov 2011 - 23:07


Enfin la pratique! Emma eut un grand sourire, de plus, sa réponse était bonne. Elle nota avec hâte les dernière indications sur le chercheur, puis regarda dans la direction du professeur qui faisait léviter les boîtes vers leurs bancs.
Mais avant d'en choisir une, elle devait aller chercher la branchiflore et le bocal d'eau du lac sur le bureau.
En revenant, elle prit une boîte au hasard, et tomba sur ... un crapeau. *Genial. Très stylé, très mode, sa va parfaitement avec mes goûts* pensa t'elle. En plus de ce petit détail d'esthétique, c'était l'animal qui lui semblait le plus compliqué à étudier car il était amphibien.

Elle le posa un instant sur le banc pour ouvrir le bocal d'eau et se saisir de la branchiflore afin de lui faire avaler. Bien entendu, le carpeau fit un bon et se retrouva deux mètres plus loin.

-Et! Je t'avais dit de ne pas bouger! Accio!

Le crapeau revint dans ses mains en une seconde. Il était visqueux et ses yeux étaient d'un jaune ... qui jurait avec sa cravate de poufsouffle. Il était vert sapin, avec trois petites taches bleues sur le dos.

-T'as de beaux yeux tu sais!

Elle se tourna vers sa meilleur amie Zepheryn en éclatant de rire. Heuresement que la serdi la connaissait bien, sinon elle se serait vraiment inquiété. D'ailleurs, peut être fallait il vraiment s'inquiéter ... MDR

Bref, ce n'était pas le moment de rire, il fallait lui faire bouffer sa branchiflore à l'autre! Elle tenta de lui ouvrir la bouche. Mais comme s'il voulait vraiment l'embêter, celui ci la garda close.

-Non d'un gobelin tu va l'ouvrir! De toute façon sa va rien te faire, tu respire déjà sous l'eau!

Emma ne connaissait aucun sortilège qui pouvait le faire obéir. Elle le fixa un moment, en réfléchissant. Il fallait le faire croasser. Elle pressa légèrement son estomac, et un cri rauque sortit de sa bouche. Vite, Emma fourra la petite plante visqueuse dans l'ouverture, et le força à avaler.
Celui ci la regarda avec de grands yeux tristes. Emma en eut presque pitié. Elle le posa sur le banc, en le tenant pour ne pas qu'il s'enfuie. Rien ne changeait. Il y avait de l'animation dans la classe, mais le carpeau semblait amorphe.

-Et ! Monsieur le carpeau faut pas s'endormir hein!

Elle le lâcha totalement. Et celui ci fit un grand bon pour se retrouver ... dans les cheveux de Zepheryn.

-Oh! Zeph ne bouge pas c'est juste Norbert, mon cher crapeau, qui adore tes boucles brunes. Accio!


Le crapeau s'aggripait à une mèche de Zepheryn, et celle ci faiait une ... magnifique grimace. Emma se leva, et s'en saisit, en s'excusant auprès de Zepheryn. *Sacré carpeau!*

Lorsqu'elle se rassit, elle sentit des bosses sur le de de l'animal. Voilà! Sa avait agit! Elle le mit dans son bocal, et celui ci se mit à nager, il semblait enfin heureux. Emma lui sourit, et observa la classe.
Revenir en haut Aller en bas
Force Lasco
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Serre n°1 - la Branchiflore

Message par : Force Lasco, Dim 13 Nov 2011 - 9:28


Force écoutait sagement les consignes de sa professeure et remarque un boite carrée près de lui, et assez grosse. Il la ramena près de lui, ouvrit en priant d'obltenir ce qu'il voulait, et.. Oh Soulagement. Un aquarium était posé au fond de la boîte et dedans nageait un diodon, il en avait déja vu, car ces poissons étaient connus pour gonfler leur corps pleine de piquants.

Il s'apprcha alors de sa professeure, récupéra la plante qui était encore plus repoussante au toucher qu'à la vue, elle était visqueuse et faillit lui glisser des mains à deux reprises sur le trajet de sa paillasse. Il se rassit et lança un "Reducto" sur la branchiflore, puis il sortit le poisson de l'eau tout en evitant les piques de sa peau écailleuse.

Force plaça la plante dans la bouche du poisson, en espérant que le sortilège de réduction n'empêcherait pas le fonctionnement de la branchiflore. Le poisson qui était en train de s'essoufler à l'extérieur de son bocal fut forcé d'avaler ce qu'il avait au fond du gosier. Alors son comportement devint.. Bizarre.

Le poisson gonfla de manière désmesurée, en ayant de plus en plus de mal à respirer. Force le replaça dans l'eau en espérant qu'il aurait moins de mal à respirer et pourtant, le poisson commença même à agoniser dès qu'il fut replacé sous l'eau, toujours gonflé en exhibant ses piques empoisonnées. Force en déduisit que les effets de la branchiflore avaient commencés..

Que faire alors? Tout en restant silencieux, Force réflechissait. Il tenta de le sortir de l'eau à nouveau et là ses branchies se remirent à trembler, comme s'il sa respiration s'accélérait et qu'il n'avait en réalité juste besoin d'air, comme un humain. Cependant il possédait toujours des nageoires et des branchies, et lorsque Force posa son poisson sur la paillasse, celui ci se retourna et n'arriva plus à se déplacer.

Il prit des notes et attendit simplement que son poisson n'arrive plus à respirer avant de la remettre dans l'eau, il était cependant content, au moins il n'aurait pas commi de crimes aujurd'hui! Pendant ce temps, il jeta un coup d'oeil autour de lui afin de regarder où en était les autres groupes.
Revenir en haut Aller en bas
John Dawson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Gorille


Re: Serre n°1 - la Branchiflore

Message par : John Dawson, Lun 14 Nov 2011 - 13:11


Le cours était amusant et intéressant, ce qui le rendait aussi merveilleux c'était le fait qu'il ne donnait que de bonnes réponses, se dit-il avec un petit sourire amusé. Mais sa dernière réponse ne fut pas parfaite car il lui manquait un petit détail qui fut donné par une Gryffi" et que John nota sur son carnet. Quoiqu'il en soit la partie théorie prit fin et donna la place à la partie pratique:

- Bien, commençons la pratique. Devant vous, dans chacune des boîtes, il y a un animal : un crapaud, un rat ou un poisson. A côté, un bocal rempli d’eau. Vous allez d’abord venir près de moi afin que je vous donne une branchiflore. Ensuite, vous allez essayer de faire avaler la Branchiflore à l’animal que vous avez dans la boîte située en face de vous. Attention, vous pouvez la rétrécir s’il faut pour le poisson et le rat, mais il faut réussir le sort sinon vous risquez de rendre la Branchiflore inutilisable. Vous pouvez venir! Annonça Miss Matthews.

Les élèves s'avançaient un par un vers le bureau en prenant l'un des trois espèces proposées, John s'avança à son tour, prit la Branchiflore et une boite où se trouvait un animal *Un crapaud* pensa-t-il, puis retourna à sa table sur laquelle il posa la boite et le bocal d'eau. Il ouvrit la boite et trouva... Un rat, un gros rat tout noir avec des yeux bleus. Le Serdy resta bouche bée devant cette créature et pensa pendant un instant que Max -c'est comme ça qu'avait John décidé d'appeler le cobaye- allait parler ou faire quelque chose de la sorte, mais rien de cela n'arriva heureusement.

Il sortit alors le rat de sa boite, le tint dans son poing gauche et pointa sa baguette vers la Branchiflore qui rétrécit sous l'effet du "Reducto" informulé qu'avait lancé John. Max fut plaqué contre la surface du pupitre, la plante prise et donnée au cobaye. Pendant toute la procédure John chantait la vieille chanson "Une souris verte qui courait dans l'herbe" à voie à peine audible afin d'éviter des moqueries potentielles.

Maintenant qu'il avait ramené son attention sur Max, il remarqua que quelque chose se passait; en effet, sa queue se transformait en une sorte de palme ou une queue palmée, John avait à présent la même tête qu'il avait en regardant les yeux de Max. Il le prit alors par la peau du cou et regarda s'il y avait d'autres changements; il reposa le rat dans sa boite prit son carnet et commença à noter la multitude de changements qu'avaient atteint le cobaye.

Spoiler:
 

C'était la meilleur façon de décrire la transformation de Max, John le prit par la queue-palme pour s'assurer qu'il n'avait rien raté de la transformation. Soudain la créature se mit à vibrer comme si elle avait des spasmes, comme si elle mourait... *Mais bien sûr, il ne peut plus respirer ici*, pensa-t-il, John le mit alors dans le bocal et regarda Max évoluer dans l'eau comme s'il s'agissait d'un poisson. Il le laissa alors pour regarder l'évolution de ses camarades en cherchant des yeux ceux qui avaient un rat, notamment Helly, qui n'avait pas eu le même résultat que lui. John regarda son rat qui nageait paisiblement:

- T'es vraiment étrange, toi. Max croisa alors son regard et lui fit un clin d'oeil ou au moins c'est ce qu'avait pensé John.

Il prit alors son carnet et nota: "Conclusion: les rats sont atteints des mêmes changements que l'homme; ils ne respirent que sous l'eau après avoir avalé la Branchiflore.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Matthews
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) :
Occlumens
Legilimens


Re: Serre n°1 - la Branchiflore

Message par : Nathalie Matthews, Mer 23 Nov 2011 - 22:44


Les élèves venaient, les uns après les autres, chercher une Branchiflore auprès de Nathalie. Ils savaient qu’ils avaient des boîtes à disposition mais ignoraient sûrement ce qu’elles contenaient. Et, à vrai dire, la professeure de Botanique aussi puisqu’elle avait réparti les animaux dans les boîtes sans faire attention à qui elle distribuait telle ou telle boîte. Si elle s’attendait à des crises de larmes ? Naturellement. Mais la mort d’un poisson n’allait peut-être pas choquer l’élève concerné, ce n’était qu’un poisson que l’on peut remplacer et… De toute manière, elle n’avait pas eu d’autres idées pour effectuer ce test sur un animal possédant le même système respiratoire. Non, elle n’était pas sans cœur mais savait faire des sacrifices, surtout depuis quelques années. Ce que ses élèves allaient apprendre à ce cours allait peut-être leur sauver la vie, un jour, non ? Sait-on jamais qu’ils se transforment en poisson ! Ou… Qu’ils doivent répondre à une énigme concernant la Branchiflore et le poisson ! Bon d’accord, je m’égare.

Revenons à nos moutons. Tous les élèves avaient le « matériel » nécessaire pour effectuer l’expérience. Nathalie découvrit les animaux presque en même temps que les élèves et n’avait pas testé la Branchiflore sur toutes les « races » d’animaux présents ici. Par conséquent, elle fit le tour de la classe pendant l’expérience de chacun, regarda les notes que tel ou tel élève prenait et pouvait déjà dire qui l’avait écoutée ou non. Mais à présent, l’expérience touchait à sa fin et elle se devait de donner quelques explications quant aux différentes évolutions et conclusions. Si la jeune femme ne le faisait pas, elle savait que des élèves allaient repartir en restant sur leur fin, sans rien comprendre au cours. Oh, elle n’allait pas tout expliquer mais leur donner les bases nécessaires à la rédaction de leur devoir.

Nathalie –
Très bien ! Dans l’ensemble, je vois que vous avez tous très bien observé l’animal qui était à votre disposition. Du moins, je l’espère pour vous parce que c’est grâce à cette expérience que vous pourrez remplir une partie de votre devoir. Mais avant, je crois que quelques explications sont nécessaires pour que vous ne baigniez pas comme un cheveu dans la soupe pour ce premier devoir.

Nathalie fit une pause, laissant ainsi l’occasion aux élèves de se calmer pour ne pas louper des informations importantes.

Nathalie –
Concernant les crapauds que certains ont eu à observer, vous avez sans doute remarqué que le résultat était… Presque le même. En effet, le crapaud a eu du mal à respirer pendant un moment à cause de son système respiratoire : il a une respiration cutanée. Ce qui veut dire qu’il respire par la peau. Je pense que ce petit élément d’information va beaucoup vous aider pour répondre à la question de votre devoir, que vous aurez dans quelques minutes.

Nouvelle pause. Nathalie comptait donner une information pour chaque animal mais peut-être que certains élèves tenaient à tout noter. C’est beau de rêver, non ?

Nathalie –
Pour les rats, ceux qui ont eu l’occasion d’en observer un ont sans doute remarqué que le résultat était identique que pour les êtres humains. C’est donc la respiration pulmonaire.

Il ne restait plus que le poisson. En fin de compte, le plus facile mais le plus… Paradoxal. Et peut-être un des plus compliqués à expliquer. Quoique…

Nathalie –
Et enfin, les poissons. Je sais que certains ont pu penser que c’était cruel, mais il fallait bien tester pour vous prouver qu’un animal aquatique connaîtra de graves conséquences en avalant une Branchiflore. Les poissons ont une respiration branchiale, donc le processus va s’inverser et ils ne peuvent plus respirer. Seulement, si vous les aviez mis hors de l’eau… Mais personne n’y a pensé. Enfin, ce n’est rien, je ne fais qu’une constatation !

Nathalie se tourna alors vers le tableau noir et fit apparaître les questions qui allaient composer le devoir à rendre pour le prochain cours. Il y avait des questions précises mais également une question de dépassement qu’elle allait coter selon la qualité de la rédaction, de la recherche et, n’oublions pas, les copies pures et simples qui devaient être évitées. Des questions, comme cela, sans plus ? Oh non, étant une grande littéraire intérieurement, ce trait transparaissait dans les questions du devoir. Après avoir tout noté, elle dit, se retournant et arborant un grand sourire :

Nathalie –
Voilà votre devoir. Il sera à rendre au prochain cours et les points seront rendus le plus rapidement possible. Faites preuve d’imagination, elle sera récompensée ! Quant au prochain cours, je garde le sujet secret pour l’instant mais vous recevrez un indice très bientôt dans vos dortoirs respectifs pour vous aider à découvrir ce que nous allons étudier. Je sais que ce premier cours était très long, très théorique et peut-être très peu attrayant mais la Branchiflore est un incontournable. En attendant, tout ce que je peux vous dire est que la prochaine plante est plus… Rare et surprenante. A la semaine prochaine !

Ce cours était enfin terminé. Nathalie, comme les élèves encore présents, avaient peut-être trouvé ce cours long et trop théorique mais la jeune femme n’avait pas eu le choix lorsqu’elle avait discuté avec Clélia. Cette plante n’avait encore jamais été présentée, du moins pas à sa connaissance. Si cela avait plu ? Elle le saurait au prochain cours, en voyant le nombre d’élèves inscrits. Mais pour l’instant, elle avait autre chose de bien plus important à régler : l’histoire qui avait perturbé le début de son cours, et tout fait traîner. Attendant que les derniers élèves sortent, répondant chaleureusement à leurs « au revoir », elle s’éclipsa dès qu’elle en eut l’occasion.

[HJ : Cours terminé ! Le devoir est posté dans le sous-forum du cours, ici. Toutes les informations relatives au devoir y sont notées =)]
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Parker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Mésange azurée


Re: Serre n°1 - la Branchiflore

Message par : Lizzie Parker, Jeu 24 Nov 2011 - 13:42


Durant tout le temps que dura l’expérience, Lizzie termina son croquis de son rat albinos transformé en créature marine, puis prit des notes avec le plus de détails possibles comme l’avait demandé Miss Matthews. Apparemment chaque élève semblait ne pas avoir éprouvé de difficultés particulières avec son animal, chacun avait réussi à faire avaler la Branchiflore à leur bestiole respective et la regardait à présent évoluer dans l’eau. Tout le monde avait l’air très concentré et s’attelait à observer le phénomène de manière très minutieuse. La Serdaigle trouvait cette expérience vraiment intéressante et bien pensée, elle n’aurait jamais eu l’idée de tester les effets de la plante sur un animal pour mieux en comprendre ses pouvoirs. La jeune fille aurait juré qu’un élève aurait servi de cobaye, mais il n’en fut rien. Les minutes passèrent ainsi où les élèves dessinaient et écrivaient, quand la professeure de Botanique prit soudainement la parole :

- Très bien ! Dans l’ensemble, je vois que vous avez tous très bien observé l’animal qui était à votre disposition. Du moins, je l’espère pour vous parce que c’est grâce à cette expérience que vous pourrez remplir une partie de votre devoir. Mais avant, je crois que quelques explications sont nécessaires pour que vous ne baigniez pas comme un cheveu dans la soupe pour ce premier devoir.

Relevant la tête en direction de sa professeure, Lizzie détourna son attention du rat pour écouter attentivement ce qu’elle allait dire à propos de l’exercice qu’ils avaient réalisé. La bleue et bronze s’empara d’une nouvelle feuille de parchemin, trempa à nouveau sa plume dans l’encrier et se prépara à écrire. Miss Matthews se lança alors dans des explications précises et détaillées sur la métamorphose de chaque animal – rat/crapaud/poisson – et des effets que la Branchiflore avait opérés sur eux. La professeure avait choisis exprès trois animaux bien distincts, avec trois respirations particulières afin de voir les différences entre eux et d’en comprendre les mécanismes. La Serdaigle ne perdait pas un mot de ce que disait Miss Matthews, elle tenait absolument à avoir le cours le plus complet possible même si elle n’avait étudié qu’une bestiole sur trois. Il était hors de question pour elle de laisser échapper la moindre information, tout avait son importance, et notamment pour le devoir à rendre à la fin du cours. Et puis Lizzie aimait beaucoup trop la Botanique pour ne pas tenir compte du plus insignifiant des détails, c’est pourquoi elle tenait à obtenir la meilleure note possible.

Une fois ses explications terminées, Miss Matthews se tourna en direction du tableau, et d’un coup de baguette, fit apparaître les questions et les consignes du devoir à rendre pour le prochain cours. Une fois de plus, Lizzie se saisit de sa plume et nota tout méticuleusement. A première vue les questions portaient sur ce qu’ils venaient de voir en cours, mais l’une d’elle avait l’air d’être un exercice assez difficile, ou du moins original. Cependant, la jeune fille ne se dégonfla pas pour autant, au contraire elle aimait relever les défis de ce genre. Elle prendrait le temps qu’il faudra, mais elle rendrait ce devoir dans l’espoir de fournir le meilleur travail qui soit. Elle tenait à garder son très bon niveau et à impressionner sa nouvelle professeure.

- Voilà votre devoir. Il sera à rendre au prochain cours et les points seront rendus le plus rapidement possible, lança Miss Matthews. Faites preuve d’imagination, elle sera récompensée ! Quant au prochain cours, je garde le sujet secret pour l’instant mais vous recevrez un indice très bientôt dans vos dortoirs respectifs pour vous aider à découvrir ce que nous allons étudier. Je sais que ce premier cours était très long, très théorique et peut-être très peu attrayant mais la Branchiflore est un incontournable. En attendant, tout ce que je peux vous dire est que la prochaine plante est plus… Rare et surprenante. A la semaine prochaine ! déclara-t-elle.

Et bien, décidément, cette nouvelle professeure était vraiment pleine de surprise, cela ne faisait aucun doute ! Après le début très mouvementé de ce premier cours, la jeune femme avait su rebondir sans se laisser abattre et avait réussi à le poursuivre jusqu’au bout en dépit des rebondissements. Elle avait l’air d’être une dure à cuire, pensa Lizzie. Bien que la bleue et bronze avait émit quelques doutes à son sujet, la jeune fille dû reconnaître que Miss Matthews leur avait concocté un excellent cours de Botanique et qu’elle semblait bien maîtriser sa matière, et c’était surtout cela qui comptait à ses yeux. On pouvait dire que le test était gagné haut la main.

Rangeant ses affaires, Lizzie observa son rat albinos redevenir un vrai rat, les branchies disparurent et les petites pattes palmées retrouvèrent leurs griffes. Les effets de la Branchiflore prenaient fin, et la Serdaigle s’empressa immédiatement de prendre l’animal afin qu’il ne se noie pas dans son bocal. La jeune fille replaça la bestiole dans sa boite qui gigotait dans tous les sens, elle prit ensuite son sac, le mit sur l’épaule, et se dirigea vers le bureau de Miss Matthews où elle posa la boite. La bleu et bronze lui adressa un « Au revoir ! » cordial, accompagné d’un sourire, avant de franchir la porte de la Salle sur Demande. C’était déjà avec une envie irrésistible d’être au prochain cours de Botanique et la hâte de découvrir l’indice secret, la tête bien remplie de nouvelles connaissances, mais surtout de questions qui resteraient peut-être pour toujours sans réponse, que Lizzie quitta la salle, perdue dans ses pensées…
Revenir en haut Aller en bas
Ahotep
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Serre n°1 - la Branchiflore

Message par : Ahotep, Jeu 24 Nov 2011 - 16:53


Toutes les expériences étant terminées. Ahotep prit son bloc - notes et regarda attentivement la professeur, celle - ci intervint : "Très bien ! Dans l’ensemble, je vois que vous avez tous très bien observé l’animal qui était à votre disposition. Du moins, je l’espère pour vous parce que c’est grâce à cette expérience que vous pourrez remplir une partie de votre devoir. Mais avant, je crois que quelques explications sont nécessaires pour que vous ne baigniez pas comme un cheveu dans la soupe pour ce premier devoir." Ahotep était contente. Apparemment, elle avait réussit l'expérience, sans trop attirer l'attention sur sa poursuite avec le crapaud. Le premier devoir... Cà effrayait toujours un peu Ahotep, qui avait peur de ne pas arriver à le faire.
Nathalie poursuivait : "Concernant les crapauds que certains ont eu à observer, vous avez sans doute remarqué que le résultat était… Presque le même. En effet, le crapaud a eu du mal à respirer pendant un moment à cause de son système respiratoire : il a une respiration cutanée. Ce qui veut dire qu’il respire par la peau. Je pense que ce petit élément d’information va beaucoup vous aider pour répondre à la question de votre devoir, que vous aurez dans quelques minutes." Ahotep nota : "Les crapauds ont du mal à respirer à cause de leur système respiratoire cutané (respirer par la peau), sinon le résultat est le même." C'est ce que Ahotep avait plus ou moins remarqué, il n'y avait pas trop de changement sur les crapauds.
Elle eut tout juste le temps de noter, que déjà Nathalie continuait : "Pour les rats, ceux qui ont eu l’occasion d’en observer un ont sans doute remarqué que le résultat était identique que pour les êtres humains. C’est donc la respiration pulmonaire. Et enfin, les poissons. Je sais que certains ont pu penser que c’était cruel, mais il fallait bien tester pour vous prouver qu’un animal aquatique connaîtra de graves conséquences en avalant une Branchiflore. Les poissons ont une respiration branchiale, donc le processus va s’inverser et ils ne peuvent plus respirer. Seulement, si vous les aviez mis hors de l’eau… Mais personne n’y a pensé. Enfin, ce n’est rien, je ne fais qu’une constatation !" Ahotep écrivit : "Les rats ont une respiration pulmonaire, le résultat est identique aux humains. Les poissons ont un résultat inverse. Ils ont une respiration branchiale et ne peuvent plus respirer, il faut les sortir de l'eau." Pauvres poissons, mais de tout de façon, il fallait faire l'expérience et au moins, on a vu les différentes transformations de la branchiflore.
La professeur écrivit les données du prochain devoir au tableau, que Ahotep nota rapidement et termina son cours : "Voilà votre devoir. Il sera à rendre au prochain cours et les points seront rendus le plus rapidement possible. Faites preuve d’imagination, elle sera récompensée ! Quant au prochain cours, je garde le sujet secret pour l’instant mais vous recevrez un indice très bientôt dans vos dortoirs respectifs pour vous aider à découvrir ce que nous allons étudier. Je sais que ce premier cours était très long, très théorique et peut-être très peu attrayant mais la Branchiflore est un incontournable. En attendant, tout ce que je peux vous dire est que la prochaine plante est plus… Rare et surprenante. A la semaine prochaine !" Des indices secrets pour le prochain, cela promettait d'être intéressant...
Ahotep rassembla ses affaires rapidement, se leva et sortit, après avoir saluer chaleureusement la professeur : "Au revoir et merci." Elle se dirigea vers la bibliothèque pour faire ses premiers devoirs, pleine d'entrain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Serre n°1 - la Branchiflore

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 4

 Serre n°1 - la Branchiflore

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.