AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 3 sur 14
Londres - Oxford Street
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
Jessy Brown
Serdaigle
Serdaigle

Re: Londres - Oxford Street

Message par : Jessy Brown, Lun 02 Juil 2012, 15:45


[Merci de compatir... :') (je l'aurais bien cassé cet ordinateur) Baston ]


    « Oh, j'ai des amis oui, tous très gentils d'ailleurs, des connaissances aussi et puis des personnes qui m'aiment un peu moins. Mais on est bien obligé d'en avoir dans une vie. Et puis pour Poudlard j'ai été réparti à mes 11 ans. Mais j'avais pas mal de maladies et j'ai dû passer les six premières années cloîtré chez moi ou à aller dans une école moldue, je ne suis ici que depuis cette année en fait. Et toi ? »


Il avait des amis lui aussi, c'était normal, mais Jessy fut contente de le savoir. Cela voulait dire que les élèves de Poudlard semblaient tous très sociables. Mais il parlait aussi de personnes qui l'aimaient un peu moins. Ce ne devait pas être très grave, une petite altercation ? Ça ne devait pas être très grave, cela passerait...

Puis Max dit avoir été réparti à onze ans. J'avais raison : il est là depuis longtemps ! Puis elle se sentit triste lorsqu'il évoqua des maladies. Le pauvre, il a passé six ans hors de Poudlard... Chez lui ou bien chez les moldus. Ce devait être horrible, qu'à l'âge d'étudier la magie alors que nous en sommes capables, de devoir se rendre dans une école sans sorcellerie, à faire des cours en compagnie de moldus. Elle espéra que les maladies de Max n'étaient pas trop graves. Vraiment, il n'avait pas de chance. Il résuma donc en disant qu'il ne suivait les cours à Poudlard que depuis cette année. Ils avaient donc commencé en même temps qu'elle et devait être en dernière année.


    « Je suis aussi arrivée cette année, j'ai onze ans donc je viens juste de commencer à étudier la magie. C'est très bien je trouve ! Tu n'as pas de chance de ne commencer que maintenant... Mais tu as pû étudier un peu des matières enseignées à Poudlard lorsque tu suivais des cours moldus ? »


Telle était sa question. Jessy se demandait si cela posait des problèmes au grand garçon d'avoir passé six ans sans avoir appris quelque chose de la magie. Il serait en retard s'il n'avait rien appris et commençait tout juste en dernière année. Avait-il passé ses BUSEs ? Probablement pas... Et serait-il au niveau pour ses ASPICs ? Surement. Mais peut-être que ses parents lui avaient fait des cours individuels, ou n'importe quoi d'autre qui l'aurait aidé. Sinon il devait avoir des problèmes. Le pauvre. Mais il semblait intelligent, il avait dû trouver un quelconque moyen.

Quand elle lui demanda ce qu'il voudrait faire plus tard, et si ça ne le dérangeait pas d'en parler, Max répondit ceci :

    « Il faut qu'on arrête de se demander si ça ne nous gêne pas, on va s'en lasser au bout d'un moment. » Il accompagna ses paroles d'un clin d'oeil et Jessy lui sourit. « Je ne vois pas du tout quitter Poudlard pour être honnête. J'aimerais bien y rester même après, Garde Chasse ou Concierge peut-être. Prof aussi, mais bon, je plains mes élèves. Il plaisantait, bien sûr, et fit rire la première année. Je sais que tu n'es pas prête de finir Poudlard, mais tu as déjà une idée toi ? »


Le dernière année avait l'air de bien aimer l'école, puisqu'il voulait y rester, même étant plus vieux. Cependant, la petite ne l'imaginait pas Garde Chasse ou Concierge. Quoique... Jessy sourit. Tout était possible après tout. Il pouvait bien être prof mais aurait-il de l'autorité s'il n'arrêtait pas de rire comme cela. Elle, elle aurait bien voulu l'avoir en prof, elle ferait la pitre à ses cours...

Il lui demanda ensuite si elle avait une idée. Bonne question. Elle ne savait pas vraiment. En fait pas du tout. Mais elle avait du temps devant elle, non ? Elle regardait ce qu'elle pouvait faire à droite à gauche. Il y avait plein de possibilités et plusieurs qu'elle ne rejetait pas, mais elle ne savait pas. Le Ministère lui semblait trop compliqué, déjà que sa mère y travaillait. Elle ne savait pas ce que faisait son père, peut-être quelque chose d'intéressant. Mangemort ? Non. Et hors de question pour elle qu'elle s'y risque. Même quand elle serait vieille. Ou alors c'était des idées de petite fille, et peut-être qu'elle le ferait... Mais c'était peu probable. Et de la lutte contre Mangemorts ! Non, trop dangereux... Elle n'avait pas l'habitude de se risquer n'importe où et quelque chose de normal et simple lui correspondrait beaucoup mieux. Autrement dit : elle n'en savait rien.


    « Non, aucune idée pour ma part. Mais rester à Poudlard me tente aussi... Si tu étais prof ce serait de quelle matière ? Oh et dis-moi si tu veux le faire, car avec un peu de chance je serai ton élève ! » finit-elle à son tour avec un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Max Aaron Parker
avatar
Serdaigle
Serdaigle

Re: Londres - Oxford Street

Message par : Max Aaron Parker, Mar 03 Juil 2012, 22:01


[ Mais non, pauvre ordinateur, t'insuiète pas ça m'arrive d'avoir les mêmes pensées meurtrières Ange ]

La jeune fille écoutait attentivement ce que Max avait à dire, ce qu'il trouvais gentil. Parce que même si ça ne l'intéressait pas, elle ne faisait pas ressortir son ennuis en face du garçon. Max avait lui, la mauvaise habitude de changer de conversation quand il commençait à sérieusement en avoir marre, mais il fallait vraiment le pousser à bout, parce qu'il trouvait cela assez impoli. Il n'aimerait pas qu'on le face pour lui, alors il s'efforce de faire la même chose de son côté. Quand il était plus jeune, il y a quelques années quand il était dans des écoles moldus, son professeur l'ayant prit à faire une de ses énièmes bêtises, lui avait dit : '' Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse ''. Même si c'était des paroles sortit de la bouche d'un enseignant, Max avait prit la remarque et essayait de la suivre du mieux qu'il pouvait.

Je suis aussi arrivée cette année, j'ai onze ans donc je viens juste de commencer à étudier la magie. C'est très bien je trouve ! Tu n'as pas de chance de ne commencer que maintenant... Mais tu as pût étudier un peu des matières enseignées à Poudlard lorsque tu suivais des cours moldus ?

Elle avait effectivement 11 ans. Pourtant, elle faisait très mature pour son âge. Mais ce n'est pas parce qu'une personnes que le blondinet rencontre n'a pas son âge qu'il va partir comme ça d'un coup, alors là non, ce serait mal connaître Max.

Ou là, étudier n'était pas son fort, mais quand il restait cloîtré tout seul dans son lit et qu'il n'y avait personne à la maison, oui, il essayait d'étudier les matière qu'on apprenait à Poudlard. Mais malheureusement, il ne savait pas vraiment quand il allait y retourner alors il apprenait ce qu'il savait être les bases. Ses parents adoptifs étant sorcier, ils lui donnait des bouquins sur la magie. Mais comme tout enfant qui ce respecte, Max les lisaient que quand il ne savait vraiment pas quoi faire ou alors quand il était malade comme un chien et qu'il essayait vainement de trouver quelque chose à faire histoire de ne plus penser à la douleur.

Oui j'apprenais, mes parents sont sorcier alors ils me donnaient des cours. Enfin, je n'apprenais pas souvent, je n'étais encore qu'un gosse alors bon, m'amuser restait ce que je préférais faire. Dit-il en riant.

Ben ouais, faire des bêtises restait quand même bien plus amusant que de lire un livre. Même encore à cet âge, il préférait aller dans le Parc ou même autre part plutôt que de rester dans la Salle Commune des Serdaigles pour faire ses devoirs. Mais malheureusement, il en était parfois obligé.

Puis, Jessy lui demanda ce qu'il voulait faire plus tard, ce à quoi Max répondit la même chose qu'à chaque fois qu'on lui posait cette question. C'est à dire : Je ne sais pas. Oui, Max était en dernière année, oui ça signifiait qu'il va quitter Poudlard, oui c'est annonciateur, il devra trouver un travail, mais lequel ? Max n'y pensait pas, et il fallait quand même qu'il mette son cerveau en marche sur cette idée là car il ne va pas rester toute sa vie élève dans ce château.

Non, aucune idée pour ma part. Mais rester à Poudlard me tente aussi... Si tu étais prof ce serait de quelle matière ? Oh et dis-moi si tu veux le faire, car avec un peu de chance je serai ton élève !

Être son élève … cela ne dérangerait pas Max le moins du monde, par contre, bonne chance pour les autres élèves. Car un prof comme Max, serait difficile à vivre. Deux choix s'offrent à lui : Soit ce serait un prof qu'aucuns de ses élèves ne respectent et au final le cour serait plutôt salle de café et papotage plus qu'autre chose. Ou alors les élèves verraient en lui un prof simple et cool alors là, ce serait parfait et Max pourrait faire ses cours en toute simplicité. Et oui, l'effet du premier jour reste crucial.

J'aime particulièrement les potions, mais la prof actuelle est génial alors passer après elle serait terrible. Fit-il en pouffant. Ouais, mon élève, ce serait sympa, mais bon, mes cours ne seront peut-être pas très intéressant. Dis-moi, tu as des frères et sœurs ? Demanda le blondinet soudainement.

Non, il n'avait jamais vu quelqu'un qui lui ressemblait dans Poudlard, mais ce château est tellement grand qu'on ne peux pas voir tout le monde ! Il ce pourrait que Max est raté la personne de la même famille que Jessy. Ou alors, ils ne se ressemblent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Brown
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Londres - Oxford Street

Message par : Jessy Brown, Mer 04 Juil 2012, 13:16


[ X) c'est bon, je me suis calmée (mais qu'il ne le refasse pas >.<) Ange ]

Jessy avait demandé à Max si, même s'il avait passé six ans sans magie, il avait pû étudier un minimum ; celui-ci répondit que, ses parents étant sorciers, ils lui avaient donné des cours. C'était une bonne nouvelle. Certains parents ne prennent pas en compte les études de leurs enfants. Enfin, elle avait l'impression que cela se faisait à Poudlard. Des parents qui refusaient que leurs descendants s'y rendent. Enfin, lorsqu'on avait des parents sorciers, c'était souvent plus facile...

Le sorcier avait terminé en disant que comme il était enfant, il préférait s'amuser qu'étudier. C'était tout à fait normal. Il rit ensuite et Jessy sourit à la limite du rire. Il était très amusant, et décidément, il riait beaucoup. Et comme le rire était contagieux... Jessy, elle, adorait s'amuser et avoir de temps en temps quelque chose de moins ordinaire que la normale. C'était un moment moins lassant que le quotidien. Et elle aimait bien que cela change parfois, sinon la vie devenait monotone. C'était aussi pour cela qu'elle aimait bien étudier. Bon, cela devenait lassant très vite, mais elle adorait apprendre des choses sur la magie. Cela l'intéressait toujours. Ou la plupart du temps. Les cours étaient captivants et les professeurs savaient intéresser leurs élèves.

Une idée l'avait alors frappée. Elle se demandait ce que Max pourrait vouloir faire lorsqu'il serait plus grand. Elle avait besoin d'idée, et s'il en avait, elle pourrait s'en inspirer. Cependant, il répondit qu'il ne savait pas. Enfin, qu'il voudrait peut-être rester à l'école afin d'être Garde-Chasse, Concièrge ou bien professeur. Il demanda ensuite à la petite Serdy son avis, ce qu'elle, elle voudrait faire. Elle réfléchit et pleins d'idées lui vinrent à l'esprit, cependant, peu lui plaisaient. Elle répondit donc qu'elle voudrait bien rester à Poudlard elle aussi. Max continua et dit qu'il aimait bien les Potions mais que Miss Lecomte était géniale et que passer après elle serait terrible. C'était vrai, ce serait compliqué de garder le niveau qu'elle avait instauré mais il en serait peut-être capable.

D'ailleurs, elle, autrefois, n'aimait pas les Potions. Avant d'arriver à l'école, elle n'en avait jamais fait et se disait qu'elle n'y arriverait pas, faute de n'être pas assez concentrée, et de ne pas avoir les capacités nécessaires pour en concocter. Mais dès qu'elle est arrivée à son premier cours avec Miss Lecomte, elle a adoré l'ordre et les activités qu'elle proposait. Et au moment où elle devait préparer sa Solution de Force, elle a fait quelques bêtises d'après elle, mais le résultat était plus que satisfaisant : elle l'avait réussi et c'était la seule potion réussie du cours. Elle en était fière, d'autant plus que c'était la première fois qu'elle en faisait une.

Max demanda ensuite si elle avait des frère et soeurs. Et bien, la petite aurait préféré que oui, mais malheureusement non. Sa famille se composait de ses parents et de elle seule. Au moins, cela lui permettait de traiter ses amis comme des frères ou des soeurs. Mais parfois, elle aimerait partager son toit avec quelqu'un d'autre que ses parents et possédant le même sang qu'elle. Elle enviait ceux qui en avaient et qui liaient entre eux une grande complicité et affinité. Cela lui permetait de se sentir aussi plus proche de ses parents et qu'eux se concentrent plus sur ses besoins à elle. Si elle le pouvait, elle ne changerait rien car elle ressentait surtout les inconvénients même s'il y avait aussi des avantages, et elle le savait tout de même.


    « Non, je n'ai pas de frère ou de soeur... Je suis sûre que ce serait génial pourtant ! Et toi, tu en as ? »


Elle ne savait pas du tout s'il en avait, et encore moins s'ils étaient à Poudlard. Elle n'avait jamais croisé quelqu'un qui lui ressemblait. Peut-être qu'ils ne se ressemblaient pas ? Et qu'ils n'étaient pas dans la même Maison. Ce serait horrible s'il avait un frère ou une soeur de Serpentard. Elle détestait cette Maison. Elle était certaine que tous ceux qui y entraient étaient méchants et diaboliques. Enfin, ce n'étaient que des préjugés, et elle avait déjà croisé des Serpys sympatiques. C'était étrange d'ailleurs, pour elle. Elle ne s'y attendait pas. Même si son père était de cette Maison et était très gentil, elle restait sur ses gardes avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Max Aaron Parker
avatar
Serdaigle
Serdaigle

Re: Londres - Oxford Street

Message par : Max Aaron Parker, Jeu 05 Juil 2012, 22:05


[ comme tu as dût le voir, je vais bientôt partir, alors je voulais te demander, ça te va si je cloture après ton prochain message ? ]

La jeune fille sembla réfléchir quelques instants. Avait-il fait une boulette ? En même temps, on peut le comprendre au vu des dizaines de choses qu'il disait par jours qu'il ne fallait pas dire. Ben oui, quand il était avec quelqu'un qu'il ne connaissait pas beaucoup et qu'ils entamaient une discussion un peu tabou, il voulait changer de sujets, pour l'instant tout semble logique, sauf qu'il à le chic pour trouver une discussion encore pire que la précédente. Donc, il se demandait s la jeune fille en face de lui avait eu des problèmes avec ses frères ou sœurs.

Non, je n'ai pas de frère ou sœur … Je suis sûr que ce serait génial pourtant ! Et toi, tu en à ?

Que ce soit génial ? Ouais, tout dépendait des jours. Max et Darren sont l'exemple parfait. Un jour ils s'amusent ensemble, tout va bien pour les deux, il font les pires bêtises possible et imaginable. Et le jour suivant, tout va mal, ils se crêpe le chignon pour un rien. Ah, il se souvenait d'un jour en particulier. Déjà tout petit, Max ne voulait pas se couper les cheveux, Darren le pourchassait donc autour de tous les pattés de maisons avec un ciseau à la main. Darren lui, est très froussard, de tout ! Et alors Max l'emmenait partout, dans les maisons abandonnées, les forêt la nuit. Et le rouquin n'avait pas vraiment le choix que de l'accompagner.

En fin de compte, Jessy avait raison. C'était génial d'avoir un frère ou une sœur. Même les pires moments passés deviennent des choses rigolotes à dire. Max se désola pour la jeune fille, elle avait une petite douzaine d'années et se retrouvait seule chez elle de cet âge. Elle devait s'ennuyer, tu m'étonne qu'elle ait contente d'être à Poudlard. Là-bas au moins, il y a plein de personnes de ton âge avec qui tu peut tisser des liens plus ou moins important.

Max réalisa alors que la Serdaigle lui avait retourner la question. Que pouvait-il répondre sans déballer toute sa vie à la jeune fille ? Oui il avait une frère, mais ce n'est pas vraiment son frère, Max le considère comme tel tout simplement. Mais ils ont quand même passés les 15 années que Darren a ensemble, dans la même maison. Bref, il trouverait bien ce qu'il allait dire quand il allait partir à lui expliquer.

Darren. C'est le nom de mon petit frère. Enfin, c'est le fils de mes parents adoptifs, mais je le considère comme mon frère.

Génial Max, c'était LA chose à ne pas dire ! Enfin, quand Max disait qu'il avait été adopté ça procurait toujours un peu la pitier des gens, mais le blondinet ne comprenait pas vraiment pourquoi parce que lui avait toujours vécu ainsi. Cela lui allait parfaitement. Bon, dans les moments où il était triste il voulait bien connaître ses vrais parents, mais ce n'est pas vraiment la priorité dans l'esprit du garçon.

Ouais, tu as raison, avoir un frère, c'est génial. Même les souvenirs des pires choses qui nous sont arrivé deviennent des souvenirs inoubliable.

Mais Max, pourquoi tu as dis ça ? Sa revient à la même chose que de dire que tu veux clairement changer de sujet ! Bref, tant pis, maintenant que c'était sorti de la bouche du blondinet il n'y pouvait plus rien. Max regarda tout autour de lui en ne voyant que des boutiques à perte de vue et des personnes qui en ressortaient ravit. Il réalisa alors que Jessy était une fille et qu'en l'occurrence, elle devait aimer faire du shopping. Il lui sourit.

Dis-moi, tu ne veux pas faire les boutiques ? Je t'accompagnerais, comme un vrai frère.

Le blondinet ne savait pas ce que c'était d'être fils unique, mais il voulait faire le plaisir à Jessy d'être en compagnie de quelqu'un à qui se confier, qui pourrait faire office de frère. Rien qu'une journée.
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Brown
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Londres - Oxford Street

Message par : Jessy Brown, Ven 06 Juil 2012, 14:49


[ok, ça me va parce que moi aussi je serai bientôt plus là Smile je termine si ça ne te gêne pas, tu peux refaire la fin de ton côté <3]


    « Darren. C'est le nom de mon petit frère. Enfin, c'est le fils de mes parents adoptifs, mais je le considère comme mon frère. »


Max sembla réfléchir un long moment. Pas si long que ça. Il devait sans doute se demander si ce que Jessy avait dit lui semblait vrai, car pour elle, ce n'était qu'un regard extérieur donc il ne serait pas impossible que ce qu'elle ait dit ne soit pas vrai. Il répondit donc à sa question en évoquant Darren, le fils de ses parents adoptif. Qu'il considérait comme son frère.

Tiens, il avait été adopté. Cela souleva plein de questions du côté de la première année. Si c'était tout petit qu'il avait été adopté, cela semblait normal qu'il traitait cette famille comme la sienne. Elle se dit qu'ils ne devaient pas être liés par le sang mais que s'ils avaient vécu toute leur vie ensemble, cela paraissait normal qu'ils se considèrent de la même famille. Et c'était surement le cas. D'une certaine façon.

Penser à tout cela inspira de la pitié à la Serdy. Certes, au moins il avait une famille, mais cela serait sans doute tellement mieux de vivre avec ceux qui partagent le même sang que toi. Mais en même temps, elle ne savait pas quoi en penser. Elle ne savait pas ce que cela faisait donc ne pouvait pas s'imaginer. Elle pouvait l'imaginer, mais ce ne serait pas la véritable vérité alors... Elle avait ses deux parents et en était plus qu'heureuse ; elle ne pouvait pas se passer d'eux. Peut-être que Max pensait la même chose de ses parents adoptifs ? C'était possible s'il n'avait jamais connu ses vrais parents.

Mais tout cela était tellement compliqué... Max rajouta qu'elle avait raison, et qu'avoir un frère était génial. Il continua en disant que même les pires choses qui leur arrivait devenaient un souvenir inoubliable. C'était très profond ce qu'il disait là. Et Jessy ne se doutait pas, le moins du monde, que ce qu'elle ait pû dire soit vrai. Elle ne s'en doutait pas, elle l'espérait ; pour elle, même si elle ne connaissait pas ce lien, le lien fraternel était fort et privilégié. Parfois elle en avait vraiment besoin mais se désolait presque de ne pas l'avoir.

Enfin, elle avait appris à vivre sans, et s'y était habituée. Elle voyait même en ses amis des personnes de la même famille qu'elle, comme des frères ou des soeurs. Cela lui permettait aussi de privilégier ses amis et de faire de Poudlard pour elle comme un second foyer. Car il ne remplacerait jamais non plus le familial qu'elle partageait avec ses parents à Londres. Mais ce serait toujours mieux que de ne pas parvenir à s'habituer à l'école et à y vivre comme dans une prison. De plus, toutes le personnes sympathiques qui s'y trouvaient ne faisaient que favoriser son intégrissement. Et faire en sorte qu'elle aime vraiment tout à Poudlard.

La voix de Max la tira alors de ses pensées. Il venait d'observer les alentours et proposait :


    « Dis-moi, tu ne veux pas faire les boutiques ? Je t'accompagnerais, comme un vrai frère. »

    « D'accord, mais tu vas devoir tout payer : j'ai pas d'argent moldu ! »
    fit-elle avec un clin d'oeil.


Le sorcier lui proposait de l'accompagner faire les boutiques. Bon, elle n'avait que onze ans et cela ne l'intéressait pas plus que ça mais elle était quand même enthousiaste. Il avait dit "comme un vrai frère", cela l'avait touché, même s'ils venaient tout juste de se rencontré ; et il était très drôle et gentil, ce ne serait pas une perte de temps que de faire les boutiques avec lui.

D'ailleurs, elle lui dit mesquinement qu'il allait devoir tout payer car elle n'avait pas d'argent moldu. Bon, elle avait quelques pièces et billets que ses parents lui avaient donné car ils vivaient à Londres, et que dans la capitale il n'y avait pas que des sorciers. Mais elle le lui dira au dernier moment, histoire de le taquiner un peu, puisqu'il était son frère... Les gens se taquinent entre frères et soeurs, non ? Et puis, il n'avait qu'à pas dire ça si cela lui nuisait pas la suite... A ses risques et périls !


Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Londres - Oxford Street

Message par : Crystal M. Ertz, Mer 18 Juil 2012, 09:01


RPG avec Zak Rockwood , Alix Malefoy , Luna Hoston et Max Aaron Parker


Il y avait beaucoup de monde dans les rues de Londres en ce début d'été. C'était pile ce que Crystal cherchait. Elle s'appuya contre la vitrine d'un magasin de livres et laissa son regard voyager de regards en regards. Depuis qu'elle avait fini ses examens à Poudlard, la jeune pouffy n'avait eu qu'une seule idée en tête: Ecrire. Mais pour cela, elle avait besoin d'inspiration et de modèle et le meilleur endroit où en chercher était dans ces rues. Seulement, sa timidité qu'elle avait combattue à plusieurs reprises et qui avait presque disparu avait ressurgit quand il s'agissait d'aborder des personnes inconnues. Des personnes qu'elle n'avait jamais vues et qui n'avaient sûrement aucun point commun avec elle. Stressant. Angoissant même. Du moins pour elle...

Les minutes passant, elle se demanda si elle avait bien fait de venir ici seule. Une amie à ses côtés l'aurait aidé à surmonter ses craintes et son début d'agoraphobie. "Non, je ne suis plus comme ça!" Pensa-t-elle avant de se décoller de sa vitrine pour plonger dans la masse. Elle se sentait comme une fourmis dans un troupeau d'hypogriffe, mais elle ne se découragea pas pour autant. Il fallait tenter le tout pour le tout, au moins, elle pourra dire qu’elle aura essayé… Elle attrapa alors le bras d'un sorcier avant de se mettre devant lui. Celui-ci la regardait, surprit et un peu sur ses gardes.

- Heu, Bonjour monsieur, Je m'appelle Crystal et je cherche des...

- Excusez-moi mais je n'ai pas le temps pour ces bêtises, coupa-t-il avant de se noyer dans la foule.

Ca y est. Le stress de Crystal était revenu. Trop de monde. Trop de personnes méchantes. Trop d'inconnu. Crystal sortit tant bien que mal de la foule de sorciers et se ré appuya contre sa vitrine. Elle ferma les yeux quelques secondes et respira profondément. Elle qui pensait que l'écriture était simple, elle découvrait à présent que tout ne l'était pas. Pourtant, elle ne voulait pas abandonner. Pas maintenant, alors qu'elle venait de commencer! Elle n'était peut être pas aussi courageuse qu'un Griffondor, mais le courage ne vient pas tout seul or la jeune fille était motivée. Elle se retourna et apperçut son refflet dans la vitrine.Ses cheveux décoiffés et ses joues rouges auraient fait peur à n'importe qui! D'une main maladroite, elle tenta de remettre un peu d'ordre dans sa chevelure tout en continuant de réfléchir. Comment allait-elle pouvoir rencontrer les bonnes personnes ici? Finalement, sa première idée n'était pas aussi brillante qu'elle ne l'espérait...
Revenir en haut Aller en bas
Alix Malefoy
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Londres - Oxford Street

Message par : Alix Malefoy, Mer 18 Juil 2012, 10:54


Alix était venue pour la journée se baladait dans les rues de Londres. Elle avait besoin d'être un peu seule, de pouvoir réfléchir calmement à sa situation. Bon, ses parents moldus ne devaient probablement plus se souvenir d'elle maintenant que les Malefoy s'étaient occupés d'eux. Mais ceux-ci étaient si arrogants. Elle avait beau porter leurs noms, elle ne se sentait pas du tout à sa place au Manoir. Enfin ... peut-être que si parfois ... Alix fut sortie de ses pensées au moment où elle était sur le point de rentrer dans un sorcier. Celui-ci d'ailleurs semblait bien énervé et parlait à une jeune femme :

- Excusez-moi mais je n'ai pas le temps pour ces bêtises !

La jeune femme en face de lui parut choquée mais ne put dire quoique ce soit car il s'était déjà fondu dans l'immense foule oppressante. Alix ne put s'empêcher de la fixer longuement alors qu'elle paraissait bien embêtée. Se rendant compte de son impolitesse, la jeune Srdaigle s'excusa tant bien que mal :

- Je ... désolée, je ne voulais pas écouter. Ce n'est pas ce que vous croyez euh ...

Alix ne put extirper d'autres mots de sa bouche grande ouverte et ne put qu'afficher un regard désolé sur la jeune femme. Celle-ci se retourna et, à la vue de son reflet dans la vitrine qui se trouvait à côté d'elles, parut horrifiée et essaya de mettre de l'ordre dans ses cheveux.

[ Bon et bien, apparemment elle ne m'a pas vu ... ]
Revenir en haut Aller en bas
Zak Rockwood
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Londres - Oxford Street

Message par : Zak Rockwood, Mer 18 Juil 2012, 16:16


- La tête, un petit peu plus à gauche, s'il vous plait Zak!

- Comme ça ?

- C'est parfait...

Zak prenait la pose devant le photographe qui remuait tel un asticot. C'était son deuxième shooting photo et il n'était toujours pas habitué aux flashs. Environ trente minutes plus tard la séance fut enfin terminé, ça n'a pas l'air comme ça mais c'est usant de prendre la pose. Il ne se prenait pas pour un mannequin mais il prenait ça comme un petit job qu'il effectuait de temps à autre pour s'acheter ses précieux vêtements de marque qui valent une fortune.

Il sortit du studio avec des lunettes de soleil, ces fichus flashs lui faisaient vraiment mal aux yeux. Il ne faisait pas très beau mais les Londoniens étaient habitués à ce genre d’extravagance. Il devait retourné à Poudlard avant la nuit pour cela il devait allait au Ministère de la magie et utiliser la cheminée pour rejoindre le château. Il pourrait passer l'examen de transplanage mais il était un petit peu trop fainéant pour cela.

Il s’arrêta devant une vitrine pour contempler les différentes montres exposées sur le présentoir, il lui faudrait prendre un petit peu plus souvent la pose pour en avoir une comme ça. Il remarqua une jeune femme qui se recoiffait devant la vitrine, elle avait l'air un peu perdu. Zak avait l'habitude de voire ces personnes se faire recaler par les passants, lui aimait leurs rendre service. Il devina aussi qu'elle était sorcière, il ne savait pas comment il faisait en quand on lui demandait il répondait "J'ai du flair..." Il s'approche de la jeune femme, souriant, et lui demanda :


- Alors je dois signer pour quoi? La libération des elfes de maison ?
Revenir en haut Aller en bas
Max Aaron Parker
avatar
Serdaigle
Serdaigle

Re: Londres - Oxford Street

Message par : Max Aaron Parker, Mer 18 Juil 2012, 21:40


Bon, aujourd'hui Max n'avait rien à faire. Vous me direz, il ne fait pratiquement jamais rien de ses journées en ce moment. Mais à force de rester au château à parler, s'amuser et dormir, il commençait sérieusement à saturer. Il décida alors d'aller se promener. Mais ou ? Tel était la question. Max voulait bouger, sortir du château puisqu'il n'avait rien à faire. Il remonta donc au dortoir des Serdaigle pour savoir comment il allait s'habiller. Et bien oui, il ne voulait pas vraiment se trimbaler en dehors de Poudlard en uniforme, on le prendrait un peu pour un fou. En ouvrant sa malle il eu la stupeur de remarquer qu'il commençait à manquer de vêtements pour l'été.

Il se souvint alors de sa première rencontre avec Jessy, c'était dans l'Oxford Street, c'était bourré de magasins, peut-être qu'il trouverait ce qu'il cherchait ? Il s'habilla en vitesse éclair en prenant ce qui lui tombait sous la main, Jean et T-shirt trop large - histoire de changer … - puis il prit l'argent moldus qu'il avait et l'enfourna dans ses poches.

En arrivant dans la rue, il se sentait comme oppressé, comme un petit poisson prit au piège entre des millier d'autres poissons. Il y avait tellement de monde aujourd'hui. Sûrement parce que la plupart des gens ne travaillaient pas pile poil le jour où Max avait décidé d'aller faire les boutiques. Génial, il avait le chic pour aller là ou il ne fallait pas. Même si le blondinet aimait bien avoir de belles fringues, ce n'est pas pour autant qu'il voulait passer une journée entière dans les magasins.

Mais c'est pas possible ça, pourquoi ils sont tous venu aujourd'hui ?

Oui, si on écoutait ce garçon, il aurait fallu qu'on interdise l’axais de cette rue juste pour lui. Non mais je vous jure ! Finalement, il arriva à côté d'une ruelle vide, il décida de l'emprunter. Ha, il revivait, il pouvait enfin respirer de l'air frais ! Enfin, air quelque peu polluer mais bon, à ce stade des choses il était content de ce qu'il avait. Il ce balada dans ces petites rues inoccupées, en bifurquant de temps à autre à droite où à gauche.

Zut, il ne savait plus quelle route prendre pour revenir dans la rue principale ! Ce n'est pas vraiment cela qui allait perturber le garçon, alors il continua de marcher, jusqu'à ce qu'il entende des bruit d'appareils photos. Pensant que la rue serait plus animée que celle dans laquelle il était, il alla là-bas et ce retrouva à une intersection.

Laquelle je prend ? Plouf plouf … bon aller la gauche.

Max avait dit qu'aujourd'hui il n'avait rien à faire, alors il prenait son temps, dans tous les cas, il retrouverait bien son chemin non ? À un certain moment de sa marche, il sembla reconnaître quelqu'un qu'il connaissait devant une vitrine. Il s'arrêta alors, pas sans que les personnes derrières lui pestent puisqu'il n'avançait plus, mais tant pis. Ah, mais c'est Alix ! Et le blond aussi il le connaissait non ? Oui, mais c'était quoi son nom déjà ? Il s'avança alors vers eux. Il y avait aussi une jeune fille d'à peu près son âge, un calepin à la main.

Salut Alix ! Dit-il avec un sourire accompagné d'un signe de main. Tiens, vous faites quoi ? Demanda-t-il aux deux autres jeunes à quelques pas de la jeune fille.

Effectivement, Max ne savait pas tenir sa langue et voulait toujours tout savoir. Un vrai gamin quand on le lâchait tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Roxanne Jones
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Londres - Oxford Street

Message par : Roxanne Jones, Mer 18 Juil 2012, 23:30


Ce rp unique est sans incidence avec les posts précédents. Il correspond aux patrouilles aurors qui accompagnent le couvre-feu rpgique (qui est à 21h30 je le rappelle)

En état d'urgence, le protocole à suivre était assez simple. Il s'adaptait en fonction de celui qui le déclenchait mais au final, cela revenait au même pour les aurors : couvre-feu et patrouille. Les groupes avaient été décidés par le chef des aurors et toutes les forces étaient mobilisées en Grande-Bretagne. Roxanne Jones avait été nommée, avec Joe Parker, à la tête d'un des groupuscules. Ils avaient été désignés pour surveiller les rues de la capitale. Au nombre de quatre, les aurors se rendirent à leur poste dès l'ordre de mission officialisé.

Une fois sur place, l'aînée et le métisse se séparèrent en deux duos d'un accord tacite, chacun prenant avec lui un autres aurors. Pour éviter tout problème de « contacts », Roxanne faisait équipe avec l'autre femme du groupe, laissant ainsi Joe avec le deuxième auror masculin. Les deux hommes disparurent rapidement du champs de vision des femmes en se fondant dans l'obscurité de la nuit au détours d'une rue. Ces dernières se mirent en route à leur tour.

Le pas quasi-militaire des aurors les menèrent jusqu'aux rues publiques de Londres, où peu de gens traînaient encore. Il s'agissait ici de faire preuve de prudence et ne pas confondre moldus, qui ne savaient rien du couvre-feu qui venait d'être établi, et sorciers. Néanmoins, les habitudes vestimentaires de ces derniers avaient tendances à les trahir rapidement. Tout était calme pour l'heure. Les deux femmes repartirent vers les quartiers sorciers de la capitale. Dans ces rues, pas un chat. Erreur : un chat de gouttière à la robe brune venait de passer en courant entre les deux aurors. Dans les habitations, tout semblait calme.

La nuit s'étira dans le temps et bientôt plus un bruit se faisait entendre. Mis à part les rare fois où les deux groupes de surveillance se croisait de loin, Roxanne et sa collègue, dont elle apprit en bavardant qu'elle se nommait Trudy Allister, ne virent personne. Quand le jour se pointa, la nuit se leva et le couvre-feu avec. L'heure était venue pour les aurors de rentrer à leurs quartier, au deuxième sous-sol, pour se reposer un peu avant de reprendre le travail. La journée n'était pas terminée pour personne, et cela allait durer encore un bon moment. Heureusement que le Ministère leur fournit une bonne réserve de café.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Hoston
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Londres - Oxford Street

Message par : Luna Hoston, Jeu 19 Juil 2012, 19:27


Oxford Street... C'était et c'est toujours une rue remplie de commerces, qui marchent très bien parce que cette rue est toujours très peuplée par les moldus, mais cela ne signifie pas qu'on ne peut pas trouver de sorciers ou des touristes venant d'ailleurs.Et Luna aimait cette ambiance, c'est pourquoi elle adorait passer ses journées dans un lieu commercial, comme celui-ci. Sa tante devait supporter ses supplices pour y aller, mais elle résistait, ce qui déplaisait à celle-ci. En plus, elle manquait de vêtements moldus, pour sortir dans les lieux comme cela. Par exemple, à Londres, à Paris, ou d'autres villes plus petites.

Luna avait déjà habité Paris, et elle allait, pour la première fois de sa vie, visiter Londres. Cela serait vraiment génial ! Donc, elle essayait de trouver une journée de libre dans son emploi du temps. Le jour venu, elle se vêtit de vêtements moldus différents de ceux de la fête organisé par le personnel des bleus et bronzes. Elle était vêtue d'un haut simple de couleur beige et d'un jean bleu clair. Elle portait toujours ses converses bleus marines au pied, elle n'avait que ça en chaussures. Donc, arrivée à Londres, cela serait "Opération Chaussures" !

Enfin arrivée, elle fixait la ville ébahie de l'hauteur des grattes-ciels. Ses yeux brillaient de joie, c'était tout simplement un rêve qui se réalisait. Elle n'hésitait pas à visiter les rues les plus célèbres ! Elle avait toute la journée pour visiter cet endroit merveilleux.

Arrivée à Oxford Street, la rue commerciale de la ville, la troisième année était noyée dans la foule qui était assez bruyante. Enfin... Pas très bruyante pour le monde qu'il y avait. Elle se mit de côté avant de s'adosser à le mur d'une boutique. Il était assez tôt ce matin, environ dix heures mais elle avait perdu la notion du temps car elle adorait cet endroit, féérique comme elle la décrivait.

C'était une rue assez large remplie de boutiques différentes et qui enviaient tout le monde, et Luna allait baver devant les vitrines qui renfermaient tas de choses différentes. Il y avait une librairie, un intermarché, des magasins de vêtements et de chaussures, et bien d'autres ! Des magasins de chaussures ?! La blonde s'empressait devant les vitrines des chaussures qui étaient vraiment magnifique. Des bottes beiges étaient dans celle-ci, et Luna voulait à tout prix les acheter.

En attendant que le temps passe, ébahie par les boutiques, elle vit une fille qui proposait quelque chose à une personne de la foule, qui elle ne voulait pas. Elle avait l'air vraiment embarrassée et stressée. Et puis, elle avait l'air sympathique. Elle avait des cheveux blonds qui allaient parfaitement avec son visage. Luna voulait vraiment l'aider, alors, elle se séparait de la foule. L'homme qui n'avait pas accepté sa demande avait l'air très énervé et pressé puis s'en allait rapidement. Quel sympathie !

La blonde croyait tout connaître sur les moldus, mais finalement, il y avait tellement de choses qui leur cachaient. Beaucoup de petits détails sur le mode de vie que celle-ci voulait connaître, mais elle n'avait pas le temps, car elle réserverait cette journée pour la visite de cette ville qui est aussi la capitale de l'Angleterre ! Puis, elle voyait des voitures de moldus sur la route, différentes les unes des autres. Elle se rappelait alors des jours en pension lorsqu'elle avait seulement l'âge de quatre ans, ce qui lui fit sourire. Elle était très jeune mais c'était gravé dans sa tête.

La bleue et bronze s'approchait alors de la fille en question et hésitait de prendre la parole. Elle ne savait pas si elle allait être ignorer ou pas. Elle se jetait alors à l'eau, après quelques secondes de réflexion. Il faut quand même essayer. Il n'y a rien de perdu, au pire des cas.


"Bonjour. Excusez-moi. Vous allez bien ?" fit-elle tout en la fixant dans les yeux.

En attendant la réponse de la jeune femme, elle observait les boutiques qui enviaient la Serdaigle, et quelques instants plus tard, elle vit Max, l'ami de Matthew. D'ailleurs, cela faisait deux ou trois jours qu'ils ne s'étaient pas vu, et il lui manquait. Mais, elle avait toujours son image en tête, et elle ne l'oublierait jamais, c'est sûr et certain. Bref, revenons à nos moutons. Elle ne croyait pas voir son ami ici. Elle ne voulait pas paraître impoli envers la jeune femme, donc, elle commençait à reprendre la parole pour une seconde fois, mais tout en s'adressant à Max, maintenant.


"Coucou Max. Comment ça va ?"

Elle souriait toujours et tripotait ses cheveux blonds, qui étaient pour une fois assez lisse, nerveusement tout en attendant la réponse des deux personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Londres - Oxford Street

Message par : Crystal M. Ertz, Jeu 19 Juil 2012, 22:06


Partir? Rester un peu? Que devait-elle faire? Les rues bondées de monde l'oppressaient et elle se sentait de plus en plus mal à l'aise. Dire qu'elle allait devoir rester dans ce quartier pendant un moment. S'y ferait-elle? Ou bien finira-t-elle bibliothécaire de Poudlard, une femme solitaire, qui ne sort jamais le nez dehors et qui adore les chats. Cette image la fit frissonner. A moins que ce ne soit la sensation de quelqu'un qui l'observait? "Non, ça ne doit pas être ça..."Songea-t-elle en continuant de se battre avec ses cheveux avant qu'elle n'aperçoive une fille qui la fixait dans la vitrine. Elle hésita à se retourner, après tout, peut-être ne la regardait-elle pas vraiment?


Avant de lui laisser le temps de plus réfléchir à la question, Crystal vu se dessiner dans le reflet de la vitre la silhouette d'un garçon d'environ 16-17 ans. Elle vit le reflet s'arrêter aux côtés de la fille, à quelques pas d'elle. La jeune pouffy ne put s'empêcher d'ouvrir grand les yeux quand elle aperçut les détails des traits du garçon qui lui souriait. Des traits de mannequins, ou d'un ange peut être. Elle se sentit devenir rouge, réflexe stupide qu'elle essayait pourtant de maîtriser depuis des années et elle entendu ses paroles:

- Alors je dois signer pour quoi? La libération des elfes de maison ?

Là, elle avait vraiment une raison de devenir rouge. La libération des elfes de maison? Cette idée ne lui avait jamais traversé l'esprit. Elle afficha un petit sourire, amusée de la remarque. Elle tourna ensuite la tête vers le garçon et le regarda dans les yeux, du moins pendant quelques secondes, avant de replonger son regard sur les pavés. Alors qu'elle s'apprêtait à répliquer, une nouvelle personne fit son apparition. Il s'agissait encore d'un garçon de 16-17 ans. Et lui aussi avait des raisons de faire rougir Crystal.

-Salut Alix ! Tiens, vous faites quoi ?

"Suis-je comprise dans le "vous" ou pas?" Ne sachant pas très bien quoi dire, la jeune sorcière jugea préférable de ne rien faire. Ainsi espérait-elle comprendre ce qu'il se passait. Puis comme par magie, une autre personne fit son entrée. C'était une jeune fille, d'apparence un peu plus jeune que Crystal. Mais cette fois-ci, Crystal sut vraiment qu'on s'adressait à elle.

Bonjour. Excusez-moi. Vous allez bien ? Lui dit-elle en la regardant dans les yeux.

Crystal se sentit petit à petit revenir sur terre. Elle sourit à la jeune fille et s'agrippa le bras de sa main droite, geste qu'elle faisait la plupart du temps quand elle parlait avec des gens. Son interlocutrice sembla ensuite reconnaître le garçon derrière Crystal, et lui adressa également une phrase: Coucou Max. Comment ça va ?

- Heu... Salut! Oui, oui... Ça va. Les gens d'ici ne sont pas tous aussi sympathiques que je ne le croyais c'est tout. Mais merci de t'être inquiétée pour moi. Au fait, mon nom c'est Crystal et toi?

C'était vraiment étrange. Quelques minutes auparavant, elle était encore seule, totalement perdue au milieu de la foule, ballottée de tous les côtés. Et horriblement seule. Et maintenant, elle était entourée de personnes -certes encore inconnues- qui semblaient vouloir l'aider ou lui parler. "Et bien c'est parfait" Pensa Crystal en retrouvant sa confiance et son calme. "C'était pile ce que je cherchais. Je ne peux pas espérer pouvoir trouver mieux pour mon projet. Reste encore à les convaincre."
Revenir en haut Aller en bas
Max Aaron Parker
avatar
Serdaigle
Serdaigle

Re: Londres - Oxford Street

Message par : Max Aaron Parker, Mer 25 Juil 2012, 15:00


[ Voyant que personne ne répond, je me permet de le faire avant Alix et Zak ^^ ]

Peu de temps après que Max est fini de parler, une nouvelle personne arriva. Le blondinet ne l'avait pas encore vue, juste entendu sa voix. Ce qui était sûr, c'est que c'était une fille. Elle arrivait, puis s'excusa. Mouais, même si on arrive comme ça sans connaître les gens, Max ne s'était jamais excusé. Peut-être gênait-il en fin de compte ? Oui, le garçon avait la mauvaise habitude de s'incruster partout où il allait. Et alors ? C'est comme ça qu'il faisait des connaissances. Mais il concevait que sa présence pouvait gêner.

Coucou Max. Comment ça va ?

Le garçon tourna la tête et remarqua que la jeune fille qui venait d'arriver était en fait Luna, la copine de Matthew. Enfin, à l'époque c'était sa copine, il ne savait pas comment ça avait évolué, puisqu'il n'avait pas vu son ami depuis pas mal de temps.

Coucou Luna, ça va ça va. Et toi ?

Décidément, cette jeune fille avait l'air très timide, elle tripotait ses cheveux. C'est vrai, elle arrivait comme ça, ne connaissant personne à part Max, et on va dire que sa connaissance n'est pas la meilleure qui soit. Remarquant que les deux jeunes filles discutaient, Max s'avança d'un pas vers elles. Pas qu'il veuille écouter leur conversation, mais il voulait seulement en faire partit. Peut-être ne voulaient-elles pas qui sait ? Mais tant pis, le blondinet ne rencontrait pas tous les jours des sorciers ici.

Heu... Salut! Oui, oui... Ça va. Les gens d'ici ne sont pas tous aussi sympathiques que je ne le croyais c'est tout. Mais merci de t'être inquiétée pour moi. Au fait, mon nom c'est Crystal et toi ?

Crystal, joli prénom. Ça lui faisait pensé au … cristal - effectivement, belle déduction. C'est vrai, les moldus ne sont pas tous très gentil. Rien qu'en repensant à sa jeunesse, Max pouvait en témoigner. Mais il fallait aussi avouer que s'ils se mettaient tous en colère contre lui, c'était bien de sa faute. Pourtant, il n'imaginait pas du tout une jeune fille comme Crystal pouvoir faire peur à des moldus. Elle paraissait si calme, mais bon, le blondinet ne la connaissait pas, il ne pouvait donc que supposer des choses qui seraient peut-être complètement fausses.

Il se tourna ensuite vers l'autre garçon qui était là lui aussi. Ah mais oui, c'est Zak ! Max le connaissait en fait. Et bien, il en avait mit du temps avant de réaliser cela. Mais on ne pouvait pas lui en vouloir. Quoi que … Puis, en regardant la jeune fille, Crystal donc, il prit la parole, obnubilé par ce qu'elle pouvait faire ici.

Salut. Dis-moi, tu fais quoi ici ? Et bien oui, ce n'est pas tous les jours qu'on voyait une jeune fille aborder comme ça les passants. Ah, et je m'appelle Aaron, mais on m'appelle Max.

Le blondinet avait dit cela mais ce n'était pas à lui qu'on avait posé la question. Il fallait maintenant juste espérer que sa présence ne gêne pas la jeune fille. Il s'était présenté sans qu'on le lui demande. C'est bien la première fois que ça lui arrive tient. Il ne présenta pas les personnes qu'ils connaissait, c'était à eux de le faire, et ça ne leur aurait sûrement pas plut que Max prenne la parole à leur place.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Bailey
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Londres - Oxford Street

Message par : Meredith Bailey, Mer 29 Aoû 2012, 21:47


[PV Jessy Brown]

Meredith se baladait gaiement dans les rues de Londres, sa ville natale. Sa soeur n'aillant pas souhaité rentrer pour les vacances, la jeune fille était la seule à devoir prendre le Poudlard express dans quelques heures. Ses parents partant en voyage le jour même, l'avait déposé bien en avances au beau milieu de la ville. Elle errait donc, sans trop savoir que faire, mais tout de même heureuse d'être libre et de n'avoir personne pour la surveiller. La préfète avait laissé pas mal d'affaire au château, sa valise n'était donc pas bien grande, mais ce qui attirait le plus le regard des passants, c'était la chouette qui criait de grand "Hou-Hou-Hooouuu" sans arrêt en se cognant aux barreaux de sa cage.

- Tais toi Armony ! Maugréa-t-elle.

La jeune fille alla alors s'asseoir sur un banc, essayant en vain de calmer sa chouette avant qu'elle n’attire trop l'attention. Il n'était que 8h46. Meredith avait donc environ 2 heure et quart avant que son train parte. En soupirant, la jeune fille se tassa sur son siège. Et soudain, à l'angle d'une rue elle aperçut une silhouette qui lui semblait familière. La préfète ne vivant plus réellement ici depuis quelques années, pensa immédiatement à quelqu'un de Poudlard. Mais la personne en question était pour le moment trop loin, et elle ne pouvait donc pas clairement l'identifier...
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Brown
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Londres - Oxford Street

Message par : Jessy Brown, Ven 31 Aoû 2012, 21:17


Aujourd’hui était un grand jour : l’arrivée à Poudlard… Pour la seconde fois ! Jessy ne pouvait pas être plus excitée ! Elle avait décidé de partir plus tôt, beaucoup plus tôt, que l’heure prévue pour être à la gare de King’s Cross. Pourquoi ? Parce qu’elle voulait profiter encore un peu de ses vacances tout simplement. Elle et ses parents étaient sortis de leur maison de la capitale. Mr et Mrs Brown avaient gardé le chariot des bagages de la petite ainsi que sa chouette effraie et son Boursouf.

Ils l’avaient donc laissée errer seule dans la ville sans même son petit Boursouf car ils craignaient que l’un des nombreux passants ne la remarque et ne découvre la magie. Jessy avait soupiré et fini par accepter de tout leur laisser. Elle marchait dehors, divagant sans but précis, à profiter du peu de vacances qu’il lui restait. Jetant un coup d’œil à sa montre, elle apprit qu’il lui restait dans les deux heures. Elle sourit et regarda autour d’elle. Elle se trouvait maintenant dans l’Oxford Street, une rue connue pour l’abondance de passants.

Jessy reconnaissait la rue pour un autre motif : un week-end où elle s’ennuyait, elle avait rencontré ici quelqu’un de Poudlard. C’était incroyable ! Elle souriait en pensant à ce souvenir, tout en continuant de marcher. Au bout d’un moment, elle entendit quelque chose qui l’attira comme un aimant. Un… un hululement de chouette. Ses yeux s’écarquillèrent. Combien y avait-il de chances que ce soit un sorcier ? Quelqu’un de Poudlard qui s’apprêtait à rejoindre la gare dans quelques temps ? Plus que d’habitude.

Jessy pressa le pas vers le lieu d’où venait ce bruit. Il avait disparu, bien sûr, mais qui ne tente rien n’a rien. Bousculant au passage quelques personnes, Jessy s’approchait, encore et toujours. Elle reconnut une silhouette, ou plutôt des cheveux, non loin qui lui rappelaient une personne… Une personne qu’elle devait avoir vue à Poudlard ! La deuxième année plissa les yeux pour mieux distinguer celui ou celle qui se trouvait devant elle. Ce ne fut pas long ! A ses cheveux, ses valises et sa cage à chouette, on reconnaissait bel et bien un élève de Poudlard : Meretith Bailey, la préfète de Gryffondor !

Un grand sourire se dessina sur les lèvres de Jessy. Sans hésiter, elle rejoignit la rouge et or qui la regardait à présent. Quelques secondes plus tard, la Serdy était en face de la Gryffy et lui souriait. Elle posa un instant les yeux sur la jolie chouette qu’elle transportait puis revenait à son aînée. Elle était certaine de ne pas se tromper, que c’était Meredith. Comment ne pas la reconnaître ? Sans se soucier qu’un Moldu ne l’écoute, elle la salua :

    « Bonjour Meredith ! Tu vas à King’s Cross, toi aussi ? » Elle désigna le rapace et sourit de plus belle. « Jolie chouette ! »
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Bailey
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Londres - Oxford Street

Message par : Meredith Bailey, Sam 01 Sep 2012, 00:29


Meredith s'était levée de son banc depuis quelques minutes maintenant, et marchait dans Oxford Street, sans trop savoir où aller. Soudain, il lui sembla apercevoir la même silhouette que toute à l'heure. Mais il y avait bien trop de passants pour en être sûre, elle reprit donc sa lente marche. Jusqu'à ce que quelqu'un déboula devant la préfète. Meredith ne mit que quelques seconde à identifié la fille qui se tenait joyeusement devant elle. C'était Jessy, une Serdy plutôt sympathique avec qui elle partageait plusieurs cours. L'Anglaise lui offrit alors un grand sourire, ravie de la croiser ici.

- Bonjour Meredith ! Tu vas à King’s Cross, toi aussi ?

- Coucou Jessy. Si tu savais comment ça me fait plaisir de te voir ici. Oui j'y vais, et j'en conclus que toi aussi. Dit-elle en riant.

Armony avait cessé de crier, peut-être que la présente d'un second sorcier l'avait calmé. Ces bêtes là étaient plutôt intelligente. En temps normal la préfète aimait sa chouette plus que tout au monde, mais parfois, comme actuellement, il lui venait l'envie de l’assommer. Surtout lorsqu'elle ne lui obéissait pas... Jessy complimenta la chouette de la préfète, celle-ci la remercia alors. L'Anglaise se demanda si sa camarade était toute seule ou accompagnée par ses parents. Elle regarda alors autour d'elle sans y voir personne, mais posa tout de même la question.

- Tu es toute seule ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Londres - Oxford Street

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 14

 Londres - Oxford Street

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.