AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 13 sur 16
[Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant
Léarose Wolfe
Serdaigle
Serdaigle

Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Léarose Wolfe, Mar 12 Jan 2016 - 20:56


RP PV avec Chloris Hareka

Papotage d'un après-midi


- Pourquoi pas ? J'aime beaucoup aller dehors et aussi de boire un chocolat chaud ! C'est comme tu voudras ! J'adore me balader et d'après ce que j'ai vu, il neige dehors !!! C'est juste géniale, je n'en avais pas vu depuis tellement longtemps ! Du moins chez les moldus !

- Parfait. On se donne rendez-vous dans 20 minutes devant L'arbre à deux tronc dans le parc. Le temps qu'on enfile nos vêtements chauds. Je propose qu'on boit le chocolat chaud après, comme cela on va se réchauffer après un après midi dehors dans la neige.

Je salua chaleureusement ma camarade et je lui donne un calaîgle. Seul mes véritables amies en avaient le droit et je considérais dorénavant Chloris comme l'une d'entre elle. On avait beaucoup de point en commun et on as aussi la même énergie.

Je sortis des toilettes avec un baume au coeur, qui n'était malheureusement pas le cas de cette pauvre Mimi. J'entendis ses larmes qui disparaissaient loin derrière moi. Peut-être reviendrais-je un jour? Si c'est pour me valoir une nouvelle amitié, pourquoi pas?

Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Amy Anderson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Amy Anderson, Dim 24 Jan 2016 - 13:55


RP PV avec Esteban Lefebvre


La jeune Amy se précipita dans les toilettes de Mimi Geignarde en s'essuyant les yeux. Elle avait passé une très mauvaise journée ; elle l'avait d'abord commencé en se réveillant mal, avait raté sa potion dès le premier cours, avait récolté une mauvaise note sur un travail sur lequel elle avait dépensé beaucoup d'énergie et tout cela n'accrut que de pis en pis sa mauvaise humeur. Alors lorsqu'au deuxième étage, elle se fit bousculer par un jeune garçon qui renversa tout son sac sur le sol, et qu'il se moqua d'elle par la suite, elle sentit les larmes de rage et d'énervement poindre à ses yeux. Alors, elle se précipita dans la pièce inutilisée de la très pénible fantôme qui se trouvait tout près d'elle, et y resta, en attendant de se calmer. Son comportement respectait beaucoup les clichés des jeunes filles en pleurs qui se réfugiaient dans les toilettes pour filles, mais elle se fichait de ce que les autres pouvaient penser d'elle à ce moment-là. Elle avait tout simplement besoin d'être seule, et l'endroit qu'elle affectionnait le plus, autrement dit la salle commune de Gryffondor, était plein de monde, quelque soit l'heure de la journée. Même les toilettes ne garantissaient pas une totale solitude, puisque leur reine y restait toujours, mais au moins peu de gens trouvaient sympathiques l'idée de visiter quelque pièce délabrée où se trouvaient deux jeunes filles morte et vivante pleurnichardes. Peut-être Amy aurait-elle pu se joindre au fantôme pour se lamenter avec elle, mais elle ne la supportait qu'avec difficulté et elle était contente qu'elle ne se soit pas encore manifestée.
Tournant le dos à la porte d'entrée et toujours plongée dans ses pensées, elle ne remarqua pas le jeune homme qui entra à son tour, pour quelque raison qu'elle ignorait.
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Esteban R. Lefebvre, Sam 30 Jan 2016 - 0:01


Plus d'une semaine maintenant que l'attitude de son frère commençait à lui taper sur le système. Que son frère pense à quelqu'un d'autre que lui ne le vexe pas et n'accroît pas sa possessivité. Mais être mis au second plan à cause d'une nana qui a un pois chiche à la place du cerveau est une vraie humiliation. Être si facilement délaissé par son jumeau lui fend le cœur. Déjà qu'avec les cours où ils ne se voient pratiquement pas à cause de la condition imposée par leur mère qui stipule que pour le bien-être de chacun, ils ne doivent en aucun cas être ensemble dans les cours. À ce là vient s'ajouter la présence constante de Maryse.

Maryse, espèce de petit nain de jardin à tête de poulpe ! Avis purement subjectif. Pas si petite que cela la demie-velane. Elle le dépasse d'une tête. Grande, belle, blonde, yeux gris. L'archétype d'une beauté fatale qui manigance en secret pour le détruire. Mais... Il la vaincra. 'Tention ce n'est pas une blague. Pourquoi est-il si énervé ? Parce que figurez-vous que monsieur son altesse de Bourg-Bidule -allias Gabriel- était tout excité parce qu'il avait un rendez-vous crucial avec sa petite amie Maryse qu'on a nommée sa majesté Reine-De-La-Poêle. Même enfermée à Beauxbâtons elle arrive à l'enmerd*r ! Donc. Pour échapper à tous les phéromones que dégageaient son jumeau dès lors qu'il avait vu sa belle dans le miroir à double sens, Esteban s'était carapaté et l'idée lui était venue de se réfugier dans les toilettes de Mimi Geignarde. Drôle d'endroit pour extérioriser ses émotions non ?

Un. Deux et le français se figea net sur le pas de la porte. Là à moins d'un mètre de lui se tenait une... fille. Oh Merlin. Lui qui voulait être seul. Il décida donc de la saluer puis de l'ignorer. Ce qu'il fit tout en se dirigeant vers un lavabo. Presque arriver à destination, il s'arrêta brusquement en entendant un reniflement venant de la jeune fille. Demi tour et hop il put apercevoir des sillons de larmes sur ses joues. Par Zeus elle pleure. Que faire ? Il n'est pas psy lui. Ce n'est pas sa fonction ! *Nyaaah* Il fit la moue. Puis il s'approcha de la brune et il la prit dans ses bras. Très câlin de nature, cela ne le gênait pas. « Chuuuut... Ne pleure plus. Tu peux me parler s'tu veux hein ? Il se retira ensuite, écartant un peu la source de la tristesse. Puis avec une grimace un peu dégoûtée, il la dévisagea. - Veux-tu un mouchoir à la fraise ? Ils sont roses ! »
Revenir en haut Aller en bas
Amy Anderson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Amy Anderson, Lun 1 Fév 2016 - 20:08


Amy en avait marre, marre, marre de cette journée. Elle avait pourtant un comportement d'habitude jovial, mais là c'en était trop. En revanche, elle ne comprenait pas elle-même les larmes qui ruisselaient sur son visage. Certes, elle était dans un état très colérique, mais rien de grave n'était arrivé ! "Oh, Amy, ce que tu peux avoir l'air stupide, par moments !" s'énervant contre elle-même, accentuant ses pleurs devenus indépendants de sa volonté.
Le jeune garçon qu'elle n'avait pas entendu entrer n'eut pas l'air de prêter une grande attention à elle non plus, jusqu'à l'ouïe de ses reniflements, et il fit la chose la plus surprenante et la plus gentille au monde : il lui fit un câlin. La rouquine qui pensait être seule fut tout  d'abord très étonnée, à la limite de la frayeur, mais après quelques secondes, elle trouva ce geste vraiment attendrissant, et il illumina sa fin de journée qui avait si mal commencé. Les gens n'avaient pas été de nature très aimante avec elle ce jour-là, alors tout signe d'affection l'émut très fortement. Avant qu'elle n'ait eu le temps de dire quoique ce soit, il s'exclama :

« Chuuuut... Ne pleure plus. Tu peux me parler s'tu veux hein ? Veux-tu un mouchoir à la fraise ? Ils sont roses ! »

Elle n'aperçut pas sa mine dégoûtée, ou décida de ne pas relever. Elle attrapa avec plaisir le mouchoir qu'il lui tendait, et rit intérieurement de sa remarque. Ses mouchoirs roses étaient géniaux, elle essuya vivement son nez et ses yeux afin d'être un minimum plus présentable et lui offrit un sourire.
D'une voix un peu enrouée par les pleurs, mais aussi par l'émotion, elle s'exclama :

- Merci beaucoup. J'espère ne pas t'avoir trop inquiété, à vrai dire, je me trouve stupide de me mettre dans tous ces états, mais en fait, j'ai juste passé une très mauvaise journée... Enfin, merci à toi et puis... C'est vrai que le rose c'est réconfortant !

Elle rit aussitôt, espérant ne pas le blesser, ayant dit cela dans le but de détendre l'atmosphère.

- Enfin, que fais-tu toi-même ici ?, ajouta-t-elle. Après tout, ce n'est pas un endroit très populaire...
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Esteban R. Lefebvre, Ven 5 Fév 2016 - 19:09


« Merci beaucoup. J'espère ne pas t'avoir trop inquiété, à vrai dire, je me trouve stupide de me mettre dans tous ces états, mais en fait, j'ai juste passé une très mauvaise journée... Enfin, merci à toi et puis... C'est vrai que le rose c'est réconfortant ! - Et comment ! J'adore le rose et le orange et le jaune et le... euh... » Ne pas partir sur des délires d'Arc-en-ciel mania. Les couleurs permettent de rendre vivant ce qui est inerte ; attrayant ce qui est terne. Avouez qu'un mouchoir rose c'est le summum de la pop attitude.

La jeune fille rit légèrement et Esteban soupira discrètement, content de voir que la jeune fille était sortie de la spirale infernale de la tristesse et de la dépression. Oh misère ! Voir quelqu'un pleurer le rend toujours nerveux. C'est si... déstabilisant de se savoir impuissant. « Enfin, que fais-tu toi-même ici ? Après tout, ce n'est pas un endroit très populaire... » Et voilà, la brune a pris ses aises, et cela fit sourire jovialement le Serdaigle, ravi qu'elle lui parle sans gêne. Enfin. Si tel n'est pas le cas elle cache bien son jeu.

Finalement, il s'exclama, la main sur le cœur et d'un ton mélodramatique : « Mon frère me délaisse au profit de sa petite amie, et je me sens si seul... que... que mon petit cœur fragile menace à tout instant de s'arrêter de battre. » Après sa petite réplique de dramaqueen il se mit aussitôt à rire, amusé par son jeu d'acteur. Il ne lui manquait plus que les larmes et un petit chihuahua pour parfaire son rôle. Pourquoi un chihuahua ? Parce qu'ils sont mignons !

Il se désintéressa un instant de la jeune fille, allant se raflaîchir un peu avec de l'eau froide. Merlin que ça fait du bien ! Une fois la tâche terminée il se tourna et dévisagea encore une fois la petite madeleine. « Au fait c'est quoi ton nom hein ? Moi c'est Esteban et sache que je t'interdis de décliner, de raccourcir mon prénom capito ? La gronda-t-il gentiment en se rapprochant d'elle puis il vint lui faire une pichenette sur le nez. - Tu es adorable... »
Revenir en haut Aller en bas
Amy Anderson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Amy Anderson, Dim 7 Fév 2016 - 19:01


Et comment ! J'adore le rose et le orange et le jaune et le... euh... , répondit le jeune garçon après la remarque d'Amy sur son mouchoir coloré.
Une bonne entente s'installa directement entre les deux personnages. Elle sympathisait plutôt facilement avec quiconque, grâce à sa vivacité et sa joie de vivre, mais jamais aussi rapidement. Elle était même étonnée de prendre ses aises ainsi, elle qui était souvent d'un naturel assez timide. Enfin, elle n'allait pas s'en plaindre, au contraire, elle était ravie d'être tombée sur ce garçon. Il lui avait permis de rendre la fin de journée un peu plus lumineuse.
Avec un petit rire, elle lui demanda les raisons de sa présence ici, et il répondit en prenant un ton mélodramatique :

« Mon frère me délaisse au profit de sa petite amie, et je me sens si seul... que... que mon petit cœur fragile menace à tout instant de s'arrêter de battre. »

La rouquine savait qu'il essayait de la faire rire, mais elle sentit tout de même l'ironie qui pointait derrière ses phrases ; malgré son ton exagéré, elle perçut la réelle amertume qui planait. Il avait beau en rire, il devait néanmoins ressentir cet abandon qu'il racontait. Dans le cas contraire, il ne se serait pas retrouvé là, au beau milieu de toilettes pour filles abandonnées, avec pour compagnon une petite Gryffondor au visage rond.

- Oh, je vois... Tu es très proche de ton frère ? Il a quel âge ? Et vous vous êtes disputés tous les deux, à cause de sa copine ? Je n'ai pas de frère et soeur, donc je ne connais pas ça, mais je comprends que ce doit être pénible...

Il se dirigea alors vers les lavabos pour se rafraîchir le visage, et quand il revint vers elle, il se présenta :

- Au fait c'est quoi ton nom hein ? Moi c'est Esteban et sache que je t'interdis de décliner, de raccourcir mon prénom capito ?

Amy rit de nouveau, tout en tentant de chercher mentalement un raccourci de son prénom. Elle s'exclama aussitôt :

- Pas de problème, Baban (elle rit intérieurement de ce surnom ô combien charmant) ! Moi c'est Amy, je suis à Gryffondor comme tu as pu le deviner grâce à mes vêtements...

Son interlocuteur la surprit aussitôt en la complimentant alors, accompagné d'une pichenette sur le nez.

- Tu es adorable...

La jeune lionne rougit aussitôt, comme à son habitude. Elle détestait cette fichue manie, qui débarquait toujours aux moments les plus gênants, mais elle n'avait pas l'habitude de ce genre de confidences. Personne, hormis sa mère, ne la complimentait, et encore moins les garçons. Elle ignorait comment interpréter cela, et même si celui-ci avait certainement dit cela normalement, complimenter les gens étant peut-être ordinaire pour lui, c'était si singulier pour elle que cela resta gravé dans sa mémoire.
Elle ne savait pas quoi répondre, et décida alors de ne pas relever.
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Esteban R. Lefebvre, Mer 10 Fév 2016 - 19:17


Ah ça, pour être proche de son jumeau, il l'est. Un petit côté de Poufsouffle sommeil en lui. Cela le rend si vulnérable, mais en même temps tellement mignon ! Enfin bref. La petite se nomme donc Amy, et pour ce qui de sa maison il s'en était douté. Une Rouge et Or, un peu pragmatique sur les bords et Esteban put voir qu'elle n'avait pas froid aux yeux. Voilà un bon état d'esprit. Baban... Bizarrement, ce surnom lui fait penser à un ours rose ou à un éléphant bleu. Sûrement un protagoniste d'un dessin animé Moldu. Ah non, il n'est pas totalement un sans pouvoir. Pas la peine de dire qu'il est une anomalie. Encore une fois, il n'a pas besoin de votre avis.

Peut-être qu'elle n'avait pas pigé le mot "Capito". Techniquement, elle était censée avoir peur de lui ou la fermer, et ce fut bien le contraire qui se passa. Esteban eut soudainement envie de la chatouiller. Une envie irrésistible qu'il essaya tant bien que mal de refréner ; seuls les rougissements sur ses joues de bébé réussirent à contenir ses pulsions. Ooooh ce que c'est chou ! Encore une preuve de sa timidité. Le Serdaigle voulait la taquiner un peu. « Alors, on a perdu sa langue p'tite Madeleine ? » Il lui fit ensuite un sourire charmeur en passant sa main dans ses cheveux vénitiens à présent un peu frisés. Bah, c'est plus fort que lui ! Il ne peut pas s'empêcher de vouloir charmer les gens autour de lui ; un besoin vital de savoir qu'il est beau, séduisant, tout simplement... Hum non, incroyablement magnifique.

« Bon j'vais pisser ! S'exclama le français après un petit silence. - T'as pas intérêt à regarder, pigé ? Retourne-toi et mets les mains sur tes yeux s'il te plait. » Non, non, il n'est pas pudique, seulement prévoyant. Eho il ne veut pas la dévergonder. C'est donc soulagé -qu'il l'ait fait dans les toilettes des filles ne le gênait pas- qu'Esteban retrouva Amy après s'être lavé les mains évidemment. Il resta un instant pensif puis il s'écria brusquement : « J'sais ! Par Jupiter pourquoi j'y ai pas pensé plus tôt ! Il sortit rapidement sa baguette magique, et un air calculateur apparut sur son visage. - J'vais transformer mon frère en mouton ! Tu es partante pour voir le résultat ?Peut-être qu'Amy ne voyait pas où il voulait en venir... Alors, il se résolut à l’éclaircir : - T'sais avec le sort de... euh Pecus Utic ? Euh... non Pecus Utis, Ulis. Bref, j'sais plus. C'est le maléfice du mouton ! »
Revenir en haut Aller en bas
Amy Anderson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Amy Anderson, Sam 20 Fév 2016 - 12:05


- Alors, on a perdu sa langue p'tite Madeleine ? , la taquina le jeune Serdaigle en se passant la main dans les cheveux.

Amy répondit par un petit sourire timide et un petit silence s'interposa, très rapidement, interrompu alors par l'exclamation surprenante d'Esteban :

- Bon j'vais pisser ! T'as pas intérêt à regarder, pigé ? Retourne-toi et mets les mains sur tes yeux s'il te plait.

Amy en fut si surprise qu'elle manqua d'éclater de rire. Elle venait tout juste de le rencontrer, et voilà qu'il se mettait déjà à désinstaller toute pudeur entre eux. D'un côté, elle trouvait cela très légèrement gênant, et de l'autre totalement drôle. Elle fit donc comme demandé et mit ses mains sur les yeux, jusqu'à ce qu'il revienne.

- Haha, et bien, on ne peut pas dire que tu sois facilement gêné par quoi que ce soit, dis donc !

Apparemment non puisque le jeune garçon lui adressa un sourire jovial, qu'elle lui retourna alors. Soudain, il s'écria brusquement :

- J'sais ! Par Jupiter pourquoi j'y ai pas pensé plus tôt ! J'vais transformer mon frère en mouton ! Tu es partante pour voir le résultat ? T'sais avec le sort de... euh Pecus Utic ? Euh... non Pecus Utis, Ulis. Bref, j'sais plus. C'est le maléfice du mouton !

En... mouton ? Evidemment qu'Amy était partante ! Même si elle supposait que c'était une blague, elle aurait payé cher pour voir n'importe quel élève de Poudlard transformé en bête laineuse.

- Huu, je dois avouer que ça me tente grandement !, répondit-elle avec une mine malicieuse. Je ne connais pas ce sortilège, non, mais si tu veux t'entraîner avec moi pas de problème !

Pour éviter une confusion possible, elle se corrigea aussitôt :

- Euh, je voulais dire, t'entraîner devant moi, pas sur moi !
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Esteban R. Lefebvre, Lun 29 Fév 2016 - 15:37


« Huu, je dois avouer que ça me tente grandement ! Je ne connais pas ce sortilège, non, mais si tu veux t'entraîner avec moi pas de problème ! » *Danse de la joie ! Danse de la joie !* Elle est partante. Comme cela, il n'aura pas besoin de la supplier ; une charge en moins. La petite Amy lui plaisait beaucoup, même si elle est trop... ordinaire pour lui. Bah, il faut le comprendre, la banalité a le don de l'exaspérer, mais il peut faire une exception.

Euh, je voulais dire, t'entraîner devant moi, pas sur moi ! » Perspective très intéressante, dis donc ! Oui, Esteban était aux anges, deux victimes pour le prix d'un, Merlin quelle chance. Pas s'emballer hein ; elle vient d'anéantir son plan B. Dommage, il aurait bien aimé tenter l'expérience avec elle. Oups ! Esteban se pinça fortement, incrédule. Son comportement est digne de rivaliser avec celui de McKinley. Puis il se secoua vigoureusement la tête.

« Ecoute Petite Madeleine, ne me tente pas ok... ? » Enfin, il plaisante. Un sourire un peu bête étira ses lèvres. Il s'empara de sa baguette, et la leva comme s'il voulait atteindre le Paradis, il hurla d'une voix anormalement aiguë : « QUE LA FORCE DU BOUT DE BOIS SOIT AVEC NO... *kof* *kof* » Espèce d'inculte ! Il faillit s'étouffer avec sa propre salive. Puis il fit à nouveau face à la Gryffondor.  « Au fait tu... » Des pas précipités qui se rapprochaient l'interrompit. Finalement, une tête un peu rousse avec des yeux étrangement écarquillés déboula dans les toilettes. Son-Autre-Lui, le laissa la bouche grande ouverte. Gaby, mais qu'est-ce que tu fous là ?! »

« Je te cherchais tête de nœuds !! » Ah bah, pas lui en tout cas. Tel un enfant pris en faute, Esteban baissa sa tête et essaya tant bien que mal de cacher sa baguette magique. « Euh... Amy ? Pour ta santé mentale je te prierais de te retourner. » Pourquoi a-t-il a dit cela ? Enfin, voir Gabriel furieux lui a toujours foutu les chocottes.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Anderson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Amy Anderson, Mer 2 Mar 2016 - 18:10


- Ecoute Petite Madeleine, ne me tente pas ok... ?

Ses pleurs lui avaient assuré un surnom au-dessus de tous... Elle leva les yeux au ciel en esquissant un sourire en l'entendant l'appeler ainsi. Elle pleurait si peu, et voilà que par malchance, elle devait tomber sur quelqu'un qui ne la verrait plus que comme ceci !
Tout d'un coup, il se mit à s'agiter et levant sa baguette au-dessus de sa tête, s'écria :

- QUE LA FORCE DU BOUT DE BOIS SOIT AVEC NO... *kof* *kof*

Après quelques toussotements, il se reprit, et ajouta :

- Au fait tu...

Amy ne saurait définitivement jamais la fin de sa phrase. Et ça la laissa dans une frustration sourde, qu'elle essaya de cacher, tandis qu'au fond d'elle elle lui hurlait :

"Quoi quoi ? Est-ce que quoi ? J'ai...?"

Mais l'interruption de sa question avait été causée par l'arrivée d'une troisième personne. Décidément, les toilettes n'auraient jamais été aussi peuplées ! Elles qui d'habitude étaient vides...
Ce nouveau personnage avait les cheveux tirant sur le roux et de grands yeux écarquillés. Après quelques secondes de réflexion, elle fit enfin le lien.
Elle s'adressa à Esteban :

- Oh ! C'est ton...?

Mais elle aussi s'interrompit devant l'expression furieuse qu'il arborait. Et vu la peur qu'affichait son nouvel ami, il ne devait pas être quelqu'un à redescendre si facilement.

- Gaby, mais qu'est-ce que tu fous là ?

- Je te cherchais tête de nœuds !

A son ton, la jeune fille devina que la conversation ne serait pas calme et reposée, afin de prendre des nouvelles de chacun. Esteban l'avait compris aussi, et ne put s'empêcher de lâcher :

- Euh... Amy ? Pour ta santé mentale je te prierais de te retourner.

Mais celle-ci refusait d'être spectatrice d'une dispute. Certes, son frère l'effrayait tout autant, mais elle ne pouvait sereinement rester debout à écouter les deux frangins se crier dessus. Alors, elle tenta une approche auprès du plus colérique des deux :

- Euuh, Gabriel, c'est ça ? Je-je ne veux pas me mêler à vos histoires, hein... Mais... Mais quoiqu'ait fait Esteban, je pense que ce n'est pas le seul à essuyer des reproches. Et puis, je suis là, donc peut-être que le moment est mal choisi pour... vous disputer  ?
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Esteban R. Lefebvre, Lun 14 Mar 2016 - 21:14


« Euuh, Gabriel, c'est ça ? Je-je ne veux pas me mêler à vos histoires, hein... Mais... Mais quoi qu'ait fait Esteban, je pense que ce n'est pas le seul à essuyer des reproches. Et puis, je suis là, donc peut-être que le moment est mal choisi pour... vous disputer  ? »

L’intervention d'Amy fit bêtement ricaner Esteban... intérieurement. Il n'est pas suicidaire au point d'enrager davantage son jumeau. Il eut des frissons d’horreur quand celui-ci plissa dangereusement les yeux, dévisageant avec suffisance la petite Amy. Esteban tiqua. Il n'aime pas lorsque Gabriel adopte cette attitude hautaine. Ce masque froid qu'il porte souvent quand la situation lui échappe.

« Attends, ce n'est pas à toi d'être énervé OK ? Je te signale que ce n'est pas moi qui t'ai ignoré. Limite tu voulais que j'me casse. Il s'était placé devant la Gryffondor, même s'il savait que son frère ne ferait jamais de mal à une mouche. Mais c'était une façon de lui tenir tête. - Je... je t'ai cherché partout ! Et pis pourquoi tu dis que je t'ai ignoré tu... - La ferme !! » S'écria brusquement Esteban, mettant fin à cet échange irritant.

Enfin, le calme était revenu. Un silence réconfortant dans un sens ; plus d'éclats de voix afin d'éviter d'éventuels malentendus. Lentement, il se tourna vers Amy, son sourire lumineux étira à nouveau ses lèvres, et ses yeux brillaient de malice. Il n'avait pas oublié le plan mis en place un peu plus tôt. Il est nettement plus facile de le mettre au point à présent, étant donné que leur cobaye s'est jeté dans la gueule du loup tout seul. « Alors, Amy tu veux qu'on essaye ? » Il avait décidé d'ignoré son frère : une petite vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Anderson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Amy Anderson, Sam 19 Mar 2016 - 12:30


Le regard du frère d'Esteban fit peur à Amy. Elle regretta tout d'un coup de l'avoir provoqué, mais elle souhaitait seulement ne pas se retrouver en présence d'une dispute fraternelle certainement violente. Mais son nouvel ami réagit aussitôt :

- Attends, ce n'est pas à toi d'être énervé OK ? Je te signale que ce n'est pas moi qui t'ai ignoré. Limite tu voulais que j'me casse.

L'interpellé répondit aussitôt :

- Je... je t'ai cherché partout ! Et pis pourquoi tu dis que je t'ai ignoré tu...

- La ferme !!

La violence avec laquelle s'était exprimé Esteban fit taire son frangin. Un silence se mit à régner entre les trois individus, et Amy se sentit de plus en plus à la mauvaise place. Elle s'était reculée suffisamment pour ne plus se retrouver entre les deux protagonistes, mais elle était mal à l'aise de devoir assister à cet échange brutal entre eux. Elle qui n'était venue dans ces toilettes qu'à la recherche d'un peu de tranquillité... Elle était mal tombée. Mais quoi qu'ait fait Baban, elle avait assez entendu de sa voix pour comprendre qu'il reprochait beaucoup à son frère. Sa colère était justifiée, et elle était ravie qu'il l'ait coupé ainsi. Sûrement le méritait-il.
Il coupa court à ses réflexions, en se tournant vers elle et en lui demandant, sur un ton espiègle, une malice dans les yeux :

- Alors, Amy tu veux qu'on essaye ?

Amy fut perdue une seconde puis se souvint alors : la vengeance... le maléfice du mouton... la blague de l'expérience sur son frère qui n'était manifestement pas qu'une blague...
Elle lui sourit en retour, le regard rieur, et lui répondit :

- A toi l'honneur !
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Esteban R. Lefebvre, Mer 23 Mar 2016 - 12:10


« A toi l'honneur ! » Esteban ne se fit pas prier, et c'est avec un mouvement théâtral qu'il dégaina sa baguette magique, les yeux ancrés dans ceux mordorés de son frère. Frère, qui semblait avoir compris la petite manigance des deux plus jeunes, et un sourire narquois étira ses lèvres. Cela déstabilisa quelque peu Esteban qui ne savait plus s'il devait reculer ou non.

« Euh... J'peux savoir pourquoi tu souris comme ça ? » Demanda-t-il à Gabriel dont le sourire s'agrandit. Esteban avait vaguement l'impression qu'il se payait sa tête, cette lueur de défi dans ses yeux le fit lentement froncer le nez. Mais, il ne pouvait plus reculer, pas maintenant que sa proie lui fut apportée sur un plateau d'argent.

« Utic Petus !! » Cria enfin le métamorphomage, sa baguette magique pointée sur son frère. Quelques secondes s'écoulèrent, mais rien ne se produisit. Il resta figé un moment. C'est le fou rire de Gabriel qui cassa le silence religieux qui s'était installé. Oh Merlin ! Esteban tu es si... comment dire surprenant que je me dis qu'il me faudra des siècles pour te cerner complètement ! - Pourquoi tu dis ça ? Hein ?! Je ne suis pas... Il fut interrompit par son jumeau : - Nous savons tous les deux que tu connais parfaitement ce sort pour l'avoir à mainte reprises utilisés. C'est juste que tu n'oses pas faire de mal à ton double. » Cela fut dit avec une telle conviction qu'Esteban eut envie de pleurer.

« Il a raison j'pourrai jamais lui faire de mal. Quoi qu'il m'aura fait... » Murmura Esteban à Amy, un sourire triste aux lèvres. Il s'empara  délicatement de la main de la Gryffondor qu'il s'empressa de serrer fermement. « Allons chercher d'autres chats de Fumsackrirk à fouetter Amy. »
Revenir en haut Aller en bas
Amy Anderson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Amy Anderson, Jeu 14 Avr 2016 - 20:04


Amy observait le dialogue qui devenait de plus en plus enflammé entre les deux frères. Elle avait au fond très peur que l'un des deux ne fasse une bêtise qu'il pourrait regretter. Elle avait à peine le temps de souhaiter ceci que son nouvel ami se plaçait en face de son jumeau pour le provoquer et tenter le maléfice sur lui... qui échoua. Son frère se moqua ouvertement de lui et la rouquine eut les larmes aux yeux quand elle réalisa qu'Esteban aussi. Elle ignorait presque tout de lui, elle ne le connaissait que depuis l'heure dernière, mais elle voyait déjà que son frère pouvait se montrer très méprisant contre lui quand il le désirait. Et pourtant, qu'est-ce qu'elle avait trouvé "Baban" adorable... Elle était désolée pour lui, et elle espérait du plus profond de son coeur qu'un jour son frère réaliserait son erreur concernant son affection absente !

- Il a raison j'pourrai jamais lui faire de mal. Quoi qu'il m'aura fait...

Cette réplique la tira de ses pensées, et il enchaîna aussitôt.

- Allons chercher d'autres chats de Fumsackrirk à fouetter Amy.

A ces mots, elle lui prit la main avec amitié, lui sourit, puis ensembles ils s'échappèrent de ces lieux et des larmes qu'ils leur avaient tous les deux tirés.


FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 17 Avr 2016 - 19:59


RP avec Asclépius Underlinden
Suite à ce RP
Tu as mon LA si besoin.

Rachel arriva au lieu de rendez-vous qu’ils s’étaient fixé le cœur battant. Elle n’avait pas courut, mais elle craignait qu’il ne vienne pas ou pire encore, qu’il vienne.

La sorcière avait mit bien un ou deux mois avant de donner suite à la proposition d’Asclépius quand bien même ça avait sa demande à la base. Acheter tous les ingrédients ça avait été un coup… mais venir ici avec eux revenait à accepter son état de drogué.

Ô elle avait bien essayé de résister, de diminuer les doses, de se contenter de ce que Malicia lui fournissait. Cependant la professeure ne lui en avait plus donné, pensant sans doute qu’il n’y en avait plus l’utilité et très vite Rachel avait vidé la fiole qu’Asclépius lui avait généreusement donnée.

Fonctionnant sans depuis presque deux semaines, la verte était au bord de la rupture. Heureusement qu’elle n’avait pas croisé Malicia dans cette état et qu’elle n’avait pas été obligé de rentrer chez elle. Pour la faire courte elle ne dormait plus du tout et à terme cela avait des conséquences sur son physique, mais aussi et surtout sur son mental. Autant elle pouvait cacher ses cernes et sa fatigue à l’aide de sortilèges astucieux et d’un #revigor
ou deux dans la journée. Autant elle maîtrisait très mal ses sautes d’humeurs, sa peur et sa paranoïa.

Elle ne s’était plus inscrite en cours, passant ses journées à marcher dans les montagnes, pour ne rentrer qu’à la limite du couvre feu pour s’enfermer dans son dortoir. Alors un sort quand l’une de ses voisines de lit lui en avait fait la remarque, Rachel c’était décidé à franchir le pas. Elle avait envoyé une lettre au jeune homme et maintenant elle espérait qu’il vienne.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Asclépius Underlinden
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Asclépius Underlinden, Dim 24 Avr 2016 - 20:42


C’est le regard hagard et la mèche rebelle que le Sinople s’éveilla en ce beau matin de semi-Printemps. Bougeant le museau, il mit un peu de temps à émerger, et notamment à se rendre compte qu’il s’était lamentablement endormi sur ses cours, au beau milieu de sa salle commune, dans le coin sombre qu’il avait l’habitude d’occuper. Etouffant un bâillement fort peu distingué, il remit la machine en route en faisant craquer à peu près l’intégralité des articulations de son petit corps chétif et osseux et passa longuement ses mains toutes aussi osseuses sur son visage décharné, se rendant ainsi compte du fait qu’il ne portait plus ses lunettes sur son nez caractéristique d’Underlinden. Un rapide tour visuel des horizons lui permit de retrouver à la fois ses lunettes, son chapeau, sa cape, sa baguette… et un corbeau aux yeux perçants qui semblait le juger du regard. Par pure fierté immature, le serpentin soutînt le regard lancé par le volatile, sans pour autant tenir bien longtemps…
Oulah, il ne se rappelait pas avoir déjà été autant fatigué…

Avec une lenteur qui aurait rendu une tortue jalouse, l’Underlinden rassemblait ses affaires, ignorant pour le moment le volatile : l’avait pas le temps de se soucier des familiers perdus de ses petits camarades…
Mais la bestiole semblait insistante… Surtout qu’elle lui tendait un papier du bout de sa patte.


Un papier ?
Comme… Du courrier… ?

Le regard bête, Asclépius fixa l’oiseau encore un instant avant de finalement prendre le message. A peine ceci fait que le corbeau repartit bien vite, semblant presque exaspéré…
Ouais ben, l’était fatigué, voilà… Stupide corbac…

Maugréant, il chaussa ses lunettes et ouvrit la lettre qui lui était vraisemblablement adressée… Et son contenu lui fit l’effet d’une douche d’eau froide… Et il lui fallut plusieurs lectures avant de prendre conscience de sa situation…
S’était-il vraiment engagé dans une situation pareille ? Sans connaître la Miss, ni de Morgane, ni de Merlin ? Etait-il devenu fou ?

Mais la question n’était plus là : il se devait de respecter ses engagements. Un coup d’œil sur sa montre à gousset lui permit de constater qu’il risquait d’avoir quelques minutes de retard s’il partait maintenant… C’est qu’elles sont loin ces fichues toilettes…
Il chargea alors ses affaires dans son sac d’un coup de baguette et partit en coup de vent. A cette heure-ci, certains de ses camarades pouvaient être réveillés, et franchement, il n’avait strictement aucune envie de devoir supporter leur sale tronche dès le matin…

Asocial ? Lui ? Si peu… Un être si gentil et prévenant que lui, mais enfin, quelle terrible accusation…
En chemin, il grogna sur un première année de Gryffondor – vraisemblablement né-de-moldu – qui s’emmêlait les pattes dans les escaliers. Ouais, bah chacun porte son chaudron mon gars : si t’as un problème, va voir tes préfets ou quelqu’un de plus aimable qu’un Asclépiousse sauvage au réveil.

Avec une souplesse acquise par des années de pratique de danse plus ou moins classique, le Serpentard parvint à l’étage désiré et poursuivit à pas vifs et silencieux jusqu’à la destination donnée, prenant même la peine de changer trois fois de chemin, pour éviter toute tentative de filature possible… Un brin paranoïaque, l’Underlinden ? Si peu, si peu… Seulement un tantinet à cran, il fallait bien l’avouer…
Et dans un tel état de fatigue, il n’avait que très peu envie de jouer au parfait petit sang-pur, aimable et conventionnel. Loin du carcan des conventions, son mauvais caractère avait tendance à se manifester avec une ferveur insoupçonnée…

C’est dans un état pareil qu’il pénétra dans les toilettes des filles du quatrième étage, sans s’embarrasser d’une gêne quelconque, due à sa présence en un lieu dévolu au sexe opposé. Les toilettes sont des toilettes, point. Pourquoi se poser des questions qui n’avaient pas lieu d’être ?

« - Bonjour. Marmonna-t-il en posant son sac dans un coin. Navré du retard. Oui, au naturel, il avait tendance à se montrer avare en paroles. »

Et sans un mot de plus, il se dirigea vers un robinet, l’ouvrit et se mit la tête dessous, profitant de froid mordant qui venait percer son crâne, ses lunettes pendant de ses doigts osseux.
Puis, il coupa l’eau en un geste vif, avant d’éponger quelques gouttes sur son visage, à l’aide de son mouchoir. Voilà, il avait l’esprit plus clair, le regard plus alerte et surtout, les gestes plus précis.

« - La fatigue. Dit-il simplement, pour commenter son état. Encore une fois, nul besoin d’en dire davantage. Fallait pas être Hermione Granger pour se rendre compte que son air maladif et ses lourdes cernes n’étaient pas seulement un masque décoratif très bien réalisé. »

Et sans s’attarder davantage, le jeune homme partit inspecter les ingrédients si généreusement disposés en un sac près de la sorcière, sembla satisfait, et commença à installer un feu rudimentaire, avant d’y placer son chaudron.
Mais avant de commencer, il lui fallait néanmoins préciser une chose :

« - Tu préfères rester sur un philtre de paix classique, ou sur ma version ? Pour précision, j’ai amélioré la recette avec des pétales d’aubépines. En conséquence, les effets de détente sont accentués, et l'angoisse est encore davantage diminuée. Tout dépend de ce que tu recherches dans cette potion. »

Et si jamais sa camarade ne parvenait pas à se décider, bon prince qu’il était, il accepterait peut-être de préparer deux chaudrons… De toute façon, dès qu’il était question de ses passions, Asclépius avait un peu de mal à faire preuve de mesure… Comme s’il était transporté par une pulsion vitale incontrôlable…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 13 sur 16

 [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.