AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 2 sur 4
Serre n°2 - la Belladone
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Kyara Blanchet
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard

Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Kyara Blanchet, Sam 17 Déc - 10:00


Bonjour à tous et bienvenue à ce cours de Botanique ! Je suis Amanda Davis et je remplacerai votre professeure officielle, Nathalie Matthews, pendant une période encore indéfinie. Mais ne vous en faites pas, je compte bien lui faire un compte-rendu très précis de chaque cours. D’ailleurs, Lizzie et Hellyna, Miss Matthews m’a rendu vos devoirs, vous êtes apparemment les seules à le lui avoir rendu. Encore bravo .

Kyara écrivit le nom de sa nouvelle professeure, elle remplaçait donc une certaine Nathalie Matthews ce nom lui disait vaguement quelque chose, mais elle ne savait plus où elle l'avait attendue.

Très bien... Alors, une question toute simple pour commencer ce cours qui sera, je vous rassure, beaucoup moins théorique que le premier donné ici-même il y a peu de temps, même si je suis à la lettre les directives de Miss Matthews. Je vous ai envoyé, à chacun, une énigme qu'il vous faut résoudre pour découvrir le sujet du cours aujourd'hui. A présent, vous avez également la plante sous les yeux. Alors, qui se dévoue ?

Son regard se posa sur la plante qui se trouvait devant elle, par précaution Kyara décida de ne pas la toucher on ne savait jamais s'il faut c'était une plante toxique et elle aimerait éviter de devoir se retrouver à l'infirmerie pour ce premier cours. Pendant que les élèves étaient plongés dans leurs pensées leur professeur écrivit l'énigme au tableau en soulignant quelques mots. Des indices pour surement les aiguiller sur la bonne voie, Kyara allait lever la main et s'exprimer lorsque sa camarade la devança :

- Ce doit être une plante ancienne...

Après avoir dit cela elle se pencha afin d'observer la plante puis elle se tourna vers Kyara et lui souffla discrètement :

- Je m'appelle Hélène, Hélène Leroy.

Pour toute réponse Kyara lui offrit un sourire avant de lui répondre tout aussi discrètement :

-Enchantée Hélène

Voilà, maintenant que les présentations étaient faites Kyara leva la main afin de tenter d'en apprendre plus :

J'ai lu récemment dans un bouquin que dans la mythologie grecque il existe trois terribles déesses se nommant les Moires qui filent et coupent le fragile fil de la vie des hommes. Cela à t-il un lien avec la plante ?

Elle n'était pas sûre que cela soit vraiment un lien, mais qui ne tente rien n'as rien.
Revenir en haut Aller en bas
John Dawson
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Gorille


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : John Dawson, Sam 17 Déc - 13:05


Le jour se leva au même moment où se levait John, leur professeur de Botanique leur avait donné une énigme qu'ils devaient résoudre pour identifier le sujet du prochain cours. Il se vêtit de son uniforme scolaire, avant de se consacrer à la tâche que représentait l'indice; il lit et relit l'énigme:

"Petite perle noire, que tu es belle. Petite perle noire, que tu es dangereuse. Mais le nom de ton support vient d'une légende grecque : le fil de la vie. Contradiction, quand tu nous tiens!"


John passa un temps considérable en réfléchissant à l'énigme, mais ce n'est qu'au bout de 2 heures qu'il arriva à une petite conclusion; "Contradiction, quand tu nous tiens!", il s'agissait sûrement d'une plante vénéneuse. C'était le seul résultat de toutes ses longues réflexions. Il ne remarqua pas le temps passer, jusqu'à ce qu'il remarque que le dortoir était à présent vide et qu'il était le seul resté blotti sur son lit, il consulta alors sa montre et constata qu'il lui restait à peine 2 minutes. Il sortit en courant du dortoir sans fermer la porte, il descendit vers le cours de botanique qui devait se dérouler dans la serre n°2, il ne prit même pas le temps de prendre un petit déjeuner.

Il continua de courir vers la serre sans s'arrêter, jusqu'à ce qu'il arrive enfin devant la porte, il rajusta ses habits d'un mouvement las sans faire attention à son geste. Il ouvrit alors la porte et réalisa sans surprise qu'il était en retard:

- Désolé du retard... professeur. Il voulait dire "Miss Matthews", mais il trouva une autre femme à sa place.

Vu qu'il n'était pas très en retard, il fit le tour de la classe de ses yeux et vit un peu plus des visages familiers, notamment, Helly et Lizzie qui étaient assises ensemble dans un coin de la classe, il leur adressa un petit signe de tête accompagné d'un petit sourire amical, il regarda vers le milieu de la classe et vit Emma qui était assise toute seule, il alla s'assoir à ses côtés:

- Bonjour Emma, dit-il en lui adressant un sourire, Tu connais la nouvelle prof'?

Apparemment, il était en retard par rapport aux événements, il espéra que l'absence de Miss Matthews n'allait pas durer trop longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Parker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Mésange azurée


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Lizzie Parker, Sam 17 Déc - 13:21


Tout en continuant de disposer tranquillement ses affaires, la réponse de son amie Hellyna ne se fit pas attendre :

- Hey Liz' ! s’exclama-t-elle. Je ne sais pas du tout qui elle est, mais j'espère qu'elle enseigne aussi bien que Miss Matthews. Ça fait bizarre de changer de prof' en plein semestre... Hum, ouais j'ai rendu mon devoir et toi ? demanda-t-elle alors. J'espère avoir une bonne note mais je ne suis sûre de rien. Le devoir était... comment dire ? … Original. Ça m'a un peu surprise et déstabilisé, donc on verra, termina Hellyna accompagné d’un sourire.

- Oui, j’espère que ce cours sera intéressant. C’est un peu perturbant de changer de prof en si peu de temps, mais bon, tant qu’on a affaire à des enseignants compétants, moi ça me va, lança Lizzie. J’ai aussi rendu le devoir, continua-t-elle, pas super simple je trouve, j’ai eu un peu de mal à démarrer mais je pense avoir faire quelque chose de pas trop mal. Enfin, on verra bien comme tu dis ! dit-elle en lui adressant un sourire amical.


Peu à peu, la serre n°2 continuait de se remplir d’élèves. Soudain, Lizzie émit un frisson, en cette mâtinée de début d’hiver, la température extérieure restait fraiche, aussi, la jeune fille avait prit soin de garder son écharpe bleue et bronze autour du cou, et avait déjà enfilé ses gants en peau de dragon afin de ne pas avoir les doigts gelés. Tout en observant la Belladone qui se tenait sous ses yeux, la Serdaigle se demandait ce que la nouvelle prof leur avait réservé. Cela faisait-il parti du programme de Nathalie Matthews ? Avait-elle laissé des instructions à celle qui assurerait les cours à sa place ? Reviendrait-elle ? … Pour la dernière question, ça il était impossible de le deviner. Si leur ancienne professeur de Botanique était véritablement une hors-la-loi, sa prochaine demeure risquait fortement d’être la prison d’Azkaban, plutôt que Poudlard. La jeune fille avait depuis longtemps entendu parler de la prison des sorciers, et même si depuis le siècle dernier, les Détraqueurs n’étaient plus employés par le Ministère, elle ne souhaitait à personne de finir ses jours là-bas. Sauf pour ses assassins de Mangemorts peut-être… Eux le méritaient amplement. Perdues dans ses pensées une fois de plus, Lizzie sursauta lorsque la voix de la professeure de Botanique résonna dans toute la serre et parvint jusqu’à ses oreilles :

- Bonjour à tous et bienvenue à ce cours de Botanique ! Je suis Amanda Davis et je remplacerai votre professeure officielle, Nathalie Matthews, pendant une période encore indéfinie. Mais ne vous en faites pas, je compte bien lui faire un compte-rendu très précis de chaque cours. D’ailleurs, Lizzie et Hellyna, Miss Matthews m’a rendu vos devoirs, vous êtes apparemment les seules à le lui avoir rendu. Encore bravo !

A cette dernière phrase, Lizzie adressa un sourire poli à la donc dénommée Amanda Davis. Un peu stupéfaite tout de même d’avoir été la seule avec son amie à avoir rendu le devoir. Certes celui-ci avait été plutôt original dans la forme, mais le fond restait d’une simplicité enfantine si on avait bien suivi le cours ! Un peu déçue de l’attitude de ses condisciples de maison et de ce manquement de travail, la Serdaigle était néanmoins très satisfaite d’elle-même, cela ferait toujours des points en plus pour sa maison. Amanda Davis s’approcha alors de leur table et leur rendit à toutes les deux leur devoir. Ouah ! C’était une très bonne note pour elle en plus ! La journée commençait vraiment bien ! Lizzie se tourna alors en direction d’Hellyna et jeta un regard à sa copie. Sa meilleure amie avait obtenu elle aussi une note tout à fait correcte et la bleue et bronze s’empressa de lui faire un clin d’œil en signe de victoire. Rangeant le devoir corrigé dans son sac, la Serdaigle reporta son attention en direction de sa nouvelle professeure, et attendit sagement la suite.

- Très bien… Alors, une question toute simple pour commencer ce cours qui sera, je vous rassure, beaucoup moins théorique que le premier donné ici-même il y a peu de temps, même si je suis à la lettre les directives de Miss Matthews, poursuivit la jeune femme. Je vous ai envoyé, à chacun, une énigme qu’il vous faut résoudre pour découvrir le sujet du cours aujourd’hui. A présent, vous avez également la plante sous les yeux. Alors, qui se dévoue ? interrogea alors Amanda Davis. Elle se tourna ensuite vers le tableau derrière elle, et y inscrivit quelques mots clés de l’énigme, et se posta de nouveau face à ses élèves. Aussi… J’aimerais savoir comment celui ou celle qui prendra la parole a découvert le nom de la plante, ce qui l’a mis sur la voie et qu’il ou elle nous en dise quelques mots rapides.

Voyant que personne n’osait vraiment prendre la parole, soit parce que les gens étaient trop timides ou pas encore assez attentifs pour parler, soit parce que la plupart n’avait pas trouvé la réponse, Lizzie leva alors la main et se lança :

- Et bien, il s’agit de la Belladone, déclara la Serdaigle. C’est la référence à la légende grecque et au fil de la vie qui m’a mise sur la voie. J’adore la mythologie grecque, et cela m’a aussitôt fait penser aux trois Moires, celles qui coupent le fil du destin de chaque personne. Et de fil en aiguille - sans faire de mauvais jeu de mot -, j’ai fini par trouver, finit-elle. Le mot Belladone tient son origine du latin : Atropa Belladona, Atropa étant le nom d’une des trois Moires, ou Parques, dans la mythologie romaine.

Contente de son audace, Lizzie ne préféra pas trop en dire de plus afin de laisser la parole aux autres si certains avaient quelque chose à ajouter, et surtout pour ne pas paraître trop présomptueuse d’avoir trouvé la réponse à l’énigme. La jeune fille croisa les bras, et observa le reste de la classe, attendant que quelqu’un apporte d’autres informations complémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Lovely
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Luna Lovely, Sam 17 Déc - 18:42


Luna atteint enfin la serre n°2 de botanique. Elle savait qu'elle n'aurait aucune représaille pour ne pas avoir assister au premier cours - Elle, sécher ? Jamais voyons... - puisque qu'elle doutait sérieusement que la prof précédente serait encore la. Son fiancé lui avait vaguement parler d'un avis de recherche étant placé sur la dîtes professeur, mais trop occupée à faire sa potion, elle n'avait pas vraiment saisit tout les détails. Mais en tout cas, elle doutait sérieusement que la directrice laisserait une femme rechercher par les aurors faire cours aux élèves du collège de sorcellerie. De toute façon, cela serait avant tout d'une imprudence phénoménale pour elle, puisque les aurors n'auraient plus grand chose à faire pour la capturer en plein cours.

Elle était donc presque certaine qu'un autre prof' serait à la place de... Comment elle s'apellait déja ? Aymeric lui en avait déjà parler pourtant... Ah oui, Nathalie Matthew. Elle était presque contente de ne pas voir la professeure en question. Elle, d'une nature extrêmement jalouse avait du mal par rapport à la relation vraiment étrange entre le prof de méta et l'ancienne prof de botanique. Elle avait remarqué qu'il avait tendance à s'absenter en plein milieu de la nuit bien trop souvent à son gout, pour une raison dont il refusait de lui parler. Elle était presque certaine que cela avait un rapport avec elle.

Elle franchit finalement le seuil de la serre, et remarqua qu'elle était en retard. Génial... La tête dans ses pensées, elle se trouva une place libre, en face d'étranges plantes, avant de comprendre un peu le sens des paroles des autres personnes autours d'elle. Comme elle l'avait prévu, la femme qui était en face d'eux n'était pas Nathalie, mais une certaine Amanda. Parfait. Elle écouta un peu les réponses des élèves à la question posée par la nouvelle professeure. L’énigme, bien que poétique pouvait quand même faire légèrement peur... Les plantes dangereuse, ce n'était absolument pas son trip.

Évidemment, une serdaigle répondit. Elle ne s'en étonna même pas, soupira en appuyant sa tête sur sa main. La Belladone alors ? Joli nom pour une plante... N'ayant rien à rajouter, n'ayant même pas prit le temps de lire l'énigme , elle se tut donc, attendant simplement, à défaut de patiemment la suite du cours...
Revenir en haut Aller en bas
Edjin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Légilimens
Occlumens


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Edjin, Sam 17 Déc - 23:28


Petite perle noire, que tu es belle. Petite perle noire, que tu es dangereuse. Mais le nom de ton support vient d'une légende grecque : le fil de la vie. Contradiction, quand tu nous tiens !

Cette phrase résonnait dans la tête d'Edjin depuis la veille au soir. En effet, il avait vu l'énigme du professeure, et avait réfléchi toute la nuit pour la résoudre.

Il était tout ce qu'il y avait de plus nul en Botanique, même les plantes chez les Moldus il n'en connaissait pas le nom ne serait que d'un centième de toutes les espèces de végétales existants. Les plantes... C'était intéressant parce que c'était beau, dangereux, mais ça ne passionnait pas le Gryffondor plus que cela. Et si la réponse à l'énigme était devant ses yeux, sans qu'il n'ait à chercher un sens caché ? Non, ce serait beaucoup trop simple... C'était ce qu'il se disait en courant pour aller au cours de Botanique.

En effet, peu après avoir vu l'énigme, la veille au soir, il était allé à la Bibliothèque pour chercher un livre de Botanique et en apprendre plus. Il était d'abord sorti de la Salle Commune de Gryffondor en passant derrière le tableau de la Grosse Dame et avait descendu quelques étages pour se rendre à la Bibliothèque. Une fois arrivé dans celle-ci, il avait pris un livre de Botanique dans les rayons, s'était assis sur un fauteuil et avait commencé à le feuilleter entre les rayonnages de la pièce. Dans le sommaire, en voyant la liste de plantes qui existaient chez les Sorciers, il avait manqué de s'évanouir. Il allait devoir passer toute la soirée à chercher pour trouver à quelle plante allait porter le sujet du cours. Ne voulant pas passer la soirée à la Bibliothèque, il avait préféré emprunter le livre pour le lire dans la Salle Commune de Gryffondor.

Il était remonté au septième étage et était passé derrière le portrait de la Grosse Dame qui permettait d'accéder à la Tour de Gryffondor. Une fois arrivé dans celle-ci, il s'était agenouillé près de la cheminée et avait commencé à lire page par page toutes les plantes existants chez les Sorciers. Il avait été surpris de savoir qu'il y avait des plantes très dangereuses telles la Mandragore qui pouvait tuer simplement avec son cri... Et bien sûr, ayant été élevé dans une famille de Moldus, il ne savait pas tout cela avant de l'avoir lu. Ses connaissances étant très limitées, il avait eu peur de ne pas être à la hauteur pour le prochain cours de Botanique. Au bout de quelques heures de recherche, le sommeil l'avait attrapé et il s'était endormi sans même pouvoir s'en empêcher, sans même s'en rendre compte. Grand bien lui fasse, il était fatigué.

Le lendemain, il se réveilla, alors que le soleil était déjà bien engagé dans le ciel, au sol de la Salle Commune exactement au même endroit où il s'était endormi la veille. Il ne se rappela pas pourquoi il s'était endormi ici avant de voir le livre de Botanique au sol. Zut ! Il n'avait toujours pas trouvé de réponse à l'énigme ! Pire que cela, il s'était peu instruis sur la Botanique et allait passer pour un ignorant au cours. Il regarda l'heure et vit avec horreur qu'il était en retard pour ledit cours de Botanique.

Il monta précipitamment au dortoir et s'habilla d'une chemise noire et d'un jean. Il prépara tout aussi précipitamment son sac et descendit dans la Salle Commune. Il sortit de celle-ci en courant et manqua de tomber dans les escaliers du château. Une fois dans le Hall, il sortit dans le Parc et se précipita vers les Serres de Botanique. Une fois arrivé devant celles-ci, il remit habituellement une mèche de cheveux blonds en place et pénétra dans la Serre où se déroulait le cours. Il remit en place dans sa tête le peu qu'il savait sur les plantes, regarda le Professeure et lui dit d'un ton qui se voulait sincère :

- Excusez moi pour le retard, professeure, votre énigme m'a ôté le sommeil de cette nuit.

Sans un mot de plus, il s'inclina légèrement et regarda les élèves présents. Il était du premier coup d'oeil le seul Gryffondor... Il prit place à côté de Luna sans lui demander son avis et déballa ses affaires en attendant la suite du cours et espérant comprendre. En levant les yeux, il vît les plantes qu'ils allaient étudier lors du cours... Il était mal barré, il n'avait même pas vu une image de cette plante dans son livre de Botanique. Il sortit un parchemin dans le but de prendre des notes, mais ne sachant pas quoi marquer pour le moment, il nota simplement le cours en lui-même :

Revenir en haut Aller en bas
Ahotep
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Ahotep, Dim 18 Déc - 21:52


Ahotep regarda autour d'elle et vit tous les autres élèves discutaient entre eux. Puis, elle se concentra sur la professeur, qui arrêta les bavardages par son intervention : " Bonjour à tous et bienvenue à ce cours de Botanique ! Je suis Amanda Davis et je remplacerai votre professeure officielle, Nathalie Matthews, pendant une période encore indéfinie. Mais ne vous en faites pas, je compte bien lui faire un compte-rendu très précis de chaque cours. D’ailleurs, Lizzie et Hellyna, Miss Matthews m’a rendu vos devoirs, vous êtes apparemment les seules à le lui avoir rendu. Encore bravo !"
Ahotep écoutait avec attention, apparemment c'était une remplaçante, Miss Matthews n'était pas là. Amanda mentionna les deux élèves, qui avaient rendues leurs devoirs, Ahotep eut honte, elle avait eu un problème et n'avait pas pu rendre son devoi. Elle était déçue, elle avait fait perdre des points à sa maison. Puis, elle se ressaisit, il fallait passer à autre chose, elle écouta la suite : " Très bien… Alors, une question toute simple pour commencer ce cours qui sera, je vous rassure, beaucoup moins théorique que le premier donné ici-même il y a peu de temps, même si je suis à la lettre les directives de Miss Matthews. Je vous ai envoyé, à chacun, une énigme qu’il vous faut résoudre pour découvrir le sujet du cours aujourd’hui. A présent, vous avez également la plante sous les yeux. Alors, qui se dévoue ? Aussi… J’aimerais savoir comment celui ou celle qui prendra la parole a découvert le nom de la plante, ce qui l’a mis sur la voie et qu’il ou elle nous en dise quelques mots rapides."
Ahotep ne voya pas du tout ce que c'était. Elle ne savait pas du tout quoi dire. Des élèves intervinrent : " Ce doit être une plante ancienne..." "J'ai lu récemment dans un bouquin que dans la mythologie grecque il existe trois terribles déesses se nommant les Moires qui filent et coupent le fragile fil de la vie des hommes. Cela à t-il un lien avec la plante ?" Ahotep était émerveillée, quelle culture ils ont. Elle avait honte d'elle - même. Puis, une autre élève de Serdaigle dit : " Et bien, il s’agit de la Belladone. C’est la référence à la légende grecque et au fil de la vie qui m’a mise sur la voie. J’adore la mythologie grecque, et cela m’a aussitôt fait penser aux trois Moires, celles qui coupent le fil du destin de chaque personne. Et de fil en aiguille - sans faire de mauvais jeu de mot -, j’ai fini par trouve. Le mot Belladone tient son origine du latin : Atropa Belladona, Atropa étant le nom d’une des trois Moires, ou Parques, dans la mythologie romaine."
Ahotep la regarda bouche bée, comment savait - elle tout çà? Il faudrait peut - être que Ahotep fréquente un peu plus la bibliothèque, et surtout, les livres de botanique. C'est sûr, les Serdaigle auraient beaucoup de points. Ahotep ne savait pas du tout quoi dire, étant donné que l'enigme ne lui avait rien du tout et pourtant elle avait cherché toute la nuit. Alors, elle décida de le dire pour participer : "Moi, j'ai cherché toute la nuit et je n'ai rien compris à l'énigme, mais je trouve çà tellement poétique!!" Elle rougit, elle se sentit bête et se tut, attendant la suite du cours, en se cachant dans ses notes...


Revenir en haut Aller en bas
Kenny Kwan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Kenny Kwan, Dim 18 Déc - 23:55


Kenny venait de se présenter à ses camarades Serdaigle quand l'une d'elles lui répondit :

"Salut Kenny ! Moi c'est Hellyna ! Bienvenue à Poudlard."

Il était très content et non pas surpris par le "Bienvenue à Poudlard", il fit simplement un sourire à la jeune fille.
Tout juste après ces salutations entre élèves, la professeure commença le cours et l'introduisit par :


"Bonjour à tous et bienvenue à ce cours de Botanique ! Je suis Amanda Davis et je remplacerai votre professeure officielle, Nathalie Matthews, pendant une période encore indéfinie. Mais ne vous en faites pas, je compte bien lui faire un compte-rendu très précis de chaque cours. D’ailleurs, Lizzie et Hellyna, Miss Matthews m’a rendu vos devoirs, vous êtes apparemment les seules à le lui avoir rendu. Encore bravo !

Très bien… Alors, une question toute simple pour commencer ce cours qui sera, je vous rassure, beaucoup moins théorique que le premier donné ici-même il y a peu de temps, même si je suis à la lettre les directives de Miss Matthews. Je vous ai envoyé, à chacun, une énigme qu’il vous faut résoudre pour découvrir le sujet du cours aujourd’hui. A présent, vous avez également la plante sous les yeux. Alors, qui se dévoue ?

Aussi… J’aimerais savoir comment celui ou celle qui prendra la parole a découvert le nom de la plante, ce qui l’a mis sur la voie et qu’il ou elle nous en dise quelques mots rapides."


Comme il ne connaissait pas la réponse, s'étant inscrit en retard et ne connaissant rien en légende grecque, il regarda attentivement la plante qui était devant ses yeux. Il la mémorisa visuellement puis ferma les yeux pour voir toutes les sortes de plantes qu'il connaissait et voir si l'une d'elle correspondait à celle-ci. Pendant ce temps, plusieurs élèves levèrent la main et essayaient de répondre à la question posée. Et alors qu'il était toujours concentré sur la recherche de la plante, une élève de Serdaigle répondit sans tergiverser qu'il s'agissait de la Belladone, une formalité pour la jeune fille. Elle raconta tout concernant l'historique de la plante et comment elle avait réussi à trouver. Au moins, Kenny avait appris quelque chose et ne sortirait pas de ce cours idiot. Il attendait tout de même la confirmation de la professeure, mais vu l'assurance avec laquelle elle avait répondu, il ne doutait pas de ce qu'elle allait dire. Cependant, il restait attentif à ce qu'elle pourrait ajouter, alors il prit de quoi noter et avait déjà mis sur un parchemin ce que l'élève avait dit.
Revenir en haut Aller en bas
Klea Ruz
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplanage



Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Klea Ruz, Lun 19 Déc - 1:43


Trois croquis. C'était ce que Klea venait de finir lorsque la professeure prit la parole, incitant les élèves à participer. Quelques uns, discrets, émirent deux ou trois timides hypothèses auxquelles Klea ajouta des mouvements de tête. Personne n'était venu à côté d'elle, et elle en profita pour étaler ses affaires un peu plus, se mettant à son aise. Une fille prit la parole. Lizzie, dont Klea avait vaguement entendu parler, et qui semblait assez intéressée ;

- Et bien, il s’agit de la Belladone,
fit-elle. C’est la référence à la légende grecque et au fil de la vie qui m’a mise sur la voie. J’adore la mythologie grecque, et cela m’a aussitôt fait penser aux trois Moires, celles qui coupent le fil du destin de chaque personne. Et de fil en aiguille - sans faire de mauvais jeu de mot -, j’ai fini par trouver. Le mot Belladone tient son origine du latin : Atropa Belladona, Atropa étant le nom d’une des trois Moires, ou Parques, dans la mythologie romaine.

Klea eut un petit sourire devant tant de connaissances, une petite pointe d'ironie amicale pointant son nez face aux préjugés sur les Serdaigle. Comme quoi. Elle sourit dans sa barbe pour Lizzie. Un instant plus tard, elle referma son carnet et sortit quelques parchemins et une plume, prenant en notes les commentaires de sa camarade. Elle finit par oser, la voix un peu cassée sur le début :

- Pour ma part, ce n'est pas le côté mythologique qui m'a mit sur la voie, mais plutôt la description, puis l'étude étymologique. Pour les perles noires, j'ai d'abord pensé à la morelle noire, mais ce n'est pas vraiment une belle plante. Belle étant Bella en grec, ça m'a aidé à deviner. Par contre, je ne savais rien de la légende, elle à l'air intéressante...
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Mary Shepper
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) :



Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Ashley Mary Shepper, Mer 21 Déc - 19:39


J'avais une boule au ventre depuis que j'étais réveillée. J'allais participer à mon PREMIER cours : celui de botanique. Le premier cours est toujours le plus stressant. J'avais beau essayer de ne pas y penser, cette boule persistait. Je ne connaissais absolument rien à la botanique et j'allais me retrouvée au milieu de dernière années qui devaient s'y connaître.
*Ashley, calme toi, ça va aller.*
J'avais beau me répéter ça, j'étais stressée. Bref, je n'allais pas mourir enfin ! Je me ressaisissais et j'allais me tremper le visage dans l'eau. Je m'habillais et enfilais ma robe de sorcier.

La grande salle n'était pas remplie. Il était tôt. Je m'étais réveillée à l'aube pour être sûr d'être prête et d'avoir tout dans mon sac. Je mangeais une brioche et un verre de lait. Je n'avais pas très faim, en plus, ce n'était pas ma première préoccupation. J'observais la grande salle qui était dans l'obscurité, enfin, plus sombre que d'habitude.

Je remontais dans la salle commune des Poufsouffle avant d'aller dans ma chambre pour préparer mon sac. Cahier, baguette, de quoi écrire.. Tout était bon. Je pouvais enfin y aller. Je descendais les escaliers et allait tranquillement vers la serre n°2. J'étais toujours fascinée de voir les tableaux qui bougeaient et qui disaient "bonjour" lorsque tu passais. Je trouvais sa drôle. Bizarrement, plus j'approchais de la serre, plus la boule dans mon ventre disparaissait.

Je gagnais la serre n°2. Il n'y avait pas grand monde. Je n'étais pas la première certes, mais il restait des plantes. Il me paraissait évident que le nombre de plantes, dont je ne connaissais pas le nom, était le nombre d'élèves participant au cours. J'étais, je crois, la plus petite. Je m'installais devant une plante en attendant que le professeur Davis prenne la parole et nous donne les instructions.
Elle nous informa qu'elle remplacerait le professeur Mathews, que je ne connaissais absolument pas, et elle rendit les devoirs aux deux personnes qui les avaient faits.

-Je vous ai envoyé, à chacun, une énigme qu’il vous faut résoudre pour découvrir le sujet du cours aujourd’hui. A présent, vous avez également la plante sous les yeux. Alors, qui se dévoue ?

Ah oui, "Petite perle noire, que tu es belle. Petite perle noire, que tu es dangereuse. Mais le nom de ton support vient d'une légende grecque : le fil de la vie. Contradiction, quand tu nous tiens !". J'avais cherché pendant une demie-heure à la bibliothèque comme une fouine mais sans succès. Je crois que je n'ai pas encore l’expérience de la bibliothèque. Mais maintenant que la plante était devant mes yeux cela me rappela un dessin qui était dans un livre. Belle.. je ne savais plus mais pourtant, je me souvenais de ce dessin.

-Et bien, il s’agit de la Belladone, déclara une Serdaigle.

Voilà, c'était la Belladone. Elle continua.

Elle continua à parler et j'écris sur un morceau de parchemin ce qu'elle disait.

Citation :
Trois Moires - Belladone en latin : Atropa Belladona (Nom d'une des trois Moires)

Je n'ai pas marqué le reste car j'étais occupé à écrire et je n'ai pas entendu. Une autre Serdaigle prit la parole.

- Pour ma part, ce n'est pas le côté mythologique qui m'a mit sur la voie, mais plutôt la description, puis l'étude étymologique. Pour les perles noires, j'ai d'abord pensé à la morelle noire, mais ce n'est pas vraiment une belle plante. Belle étant Bella en grec, ça m'a aidé à deviner. Par contre, je ne savais rien de la légende, elle à l'air intéressante...

J'attendais de voir qui allait ajouter des informations supplémentaires car moi, je n'y connaissais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Matthews
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) :
Occlumens
Legilimens


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Nathalie Matthews, Lun 26 Déc - 15:37


Tandis que les derniers retardataires arrivaient, les premières réponses à la question de Nathalie fusèrent dans la Serre. Elle excusa les derniers retardataires, ne leur donna même pas de punition et les laissa s’installer en les excusant d’un simple regard pour ne pas perturber le cours et encore moins les esprits en pleine ébullition. Pour l’instant, elle écoutait les réponses de chacun.

Hélène –
Ce doit être une plante ancienne…

Kyara – J'ai lu récemment dans un bouquin que dans la mythologie grecque il existe trois terribles déesses se nommant les Moires qui filent et coupent le fragile fil de la vie des hommes. Cela a-t-il un lien avec la plante ?

Lizzie – Et bien, il s’agit de la Belladone. C’est la référence à la légende grecque et au fil de la vie qui m’a mise sur la voie. J’adore la mythologie grecque, et cela m’a aussitôt fait penser aux trois Moires, celles qui coupent le fil du destin de chaque personne. Et de fil en aiguille - sans faire de mauvais jeu de mot -, j’ai fini par trouver. Le mot Belladone tient son origine du latin : Atropa Belladona, Atropa étant le nom d’une des trois Moires, ou Parques, dans la mythologie romaine.

Klea – Pour ma part, ce n'est pas le côté mythologique qui m'a mit sur la voie, mais plutôt la description, puis l'étude étymologique. Pour les perles noires, j'ai d'abord pensé à la morelle noire, mais ce n'est pas vraiment une belle plante. Belle étant Bella en grec, ça m'a aidé à deviner. Par contre, je ne savais rien de la légende, elle a l'air intéressante…

Voyant que plus personne ne répondait, Nathalie résuma mentalement toutes les réponses. Chaque réponse était correcte, d’autres plus complètes que certaines, mais dans l’ensemble, tous les élèves avaient fait de bonnes recherches. C’était plaisant à voir et cela lui faisait extrêmement plaisir, son concept de faire deviner le thème du cours semblait en intéresser beaucoup et avait du succès ! De plus, la liste des élèves inscrits à ce deuxième cours avait doublée, la professeure de Botanique se retrouvait maintenant avec près de quinze élèves inscrits ! Son premier cours avait donc beaucoup plu malgré la longue partie théorique et ce qu’il s’était passé avec les Aurors n’avait en rien apeuré les élèves. Ou peut-être était-ce parce qu’une « nouvelle professeure » avait été engagée ? Mais trêve de bavardage, il lui fallait maintenant répondre.

Nathalie –
Toutes vos réponses sont correctes ! Je suis contente de voir que vous avez vraiment cherché et vous avez tous raison. En effet, il s’agit de la Belladone, dite Atropa Belladona. Atropa correspond à l’une des trois Parques coupant le fil de la vie, d’où cette allusion dans l’énigme. D’ailleurs, ce mythe est très célèbre chez les Moldus, on voit souvent les Parques dans le dessin animé nommé « Hercule ». Bien sûr, beaucoup de choses sont enjolivée mais le petit point quant au fil de la vie est réellement dans le mythe.

Faisant une petite pause pour laisser le temps, à ses élèves, de noter ces informations, Nathalie reprit quelques minutes après.

Nathalie –
Mais attention, si cette plante tient son nom d’une légende grecque, Belladona est une adaptation latine et signifie Belle dame. Pourquoi ? Car cette plante est utilisée, par les Moldus, pour dilater les pupilles grâce au suc des fruits, elles ont ainsi un regard plus brillant… Selon les Moldus. Mais pourquoi donne-t-il ce regard brillant et pourquoi ce qualificatif ? De plus, pourquoi ai-je mis « dangereuse » dans l’énigme si la plante donne un regard brillant ?

Nathalie n’avait, volontairement, pas indiqué la partie de la plante qui était le fruit. Les élèves pouvaient aisément le deviner s’ils observaient la Belladone d’une taille moyenne qui se trouvait en face d’eux, chacune en possédant quelques-uns car la professeure de Botanique y avait veillé. Mais la beauté du regard donné grâce à la Belladone n’était pas la seule caractéristique de cette plante, elle était également très toxique mais cela pouvait avoir d’autres fins, si elle était bien dosée. Seulement, la jeune femme n’allait rien dire pour l’instant et comptait laisser les élèves montrer ce qu’ils avaient pu trouver, même si elle disposait elle-même d’informations sans doute plus précises que dans les livres. Sans oublier que tout ne se trouve pas dans les livres. Mais patience.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Kyara Blanchet, Lun 26 Déc - 17:13


Kyara écouta les réponses de ses autres camarades et fût soulagé d'apprendre qu'elle était sur la bonne voie, mais regretta de ne pas avoir correctement répondue. Si elle avait su le nom de la plante elle aurait pu se renseigner dessus et répondre aux éventuelles prochaines questions.

Toutes vos réponses sont correctes ! Je suis contente de voir que vous avez vraiment cherché et vous avez tous raison. En effet, il s’agit de la Belladone, dite Atropa Belladona. Atropa correspond à l’une des trois Parques coupant le fil de la vie, d’où cette allusion dans l’énigme. D’ailleurs, ce mythe est très célèbre chez les Moldus, on voit souvent les Parques dans le dessin animé nommé « Hercule ». Bien sûr, beaucoup de choses sont enjolivée mais le petit point quant au fil de la vie est réellement dans le mythe.

Consciencieusement Kyara trempa le bout de sa plume dans son encrier et nota rapidement ce que leur disait leur professeure.

Mais attention, si cette plante tient son nom d’une légende grecque, Belladona est une adaptation latine et signifie Belle dame. Pourquoi ? Car cette plante est utilisée, par les Moldus, pour dilater les pupilles grâce au suc des fruits, elles ont ainsi un regard plus brillant… Selon les Moldus. Mais pourquoi donne-t-il ce regard brillant et pourquoi ce qualificatif ? De plus, pourquoi ai-je mis « dangereuse » dans l’énigme si la plante donne un regard brillant ?

Terminant de noter ce qu'elle venait de dire Kyara grimaça en reposant sa plume, n'ayant pas trouvé le nom elle ne savait rien à son sujet. Malgré tout elle décida de tenter de répondre en mettant d'abord sur un parchemin en brouillon ses hypothèses pour ensuite les retraduires à l'oral.


Pourquoi cela donne le regard brillant ?- Substance chimique ?

Pourquoi ce qualificatif ?- Lien avec regard brillant

Pourquoi dangereuse ?-Lien avec le dosage ?

Pour une fois Kyara était heureuse de sa faculté d'écrire vite, elle avait rapidement noté ses suppositions et elle se doutait que cela ne serait pas assez précis, mais elle avait agi par logique et déduction. Après une légère hésitation elle leva à nouveau la main avant de dire.

"Je ne connais pas cette plante, mais par déduction je dirais que cela rend le regard brillant grâce au suc qui doit contenir une substance spéciale agissant dans l'oeil. Pour le qualificatif Belle dame je pense que les personnes devant utiliser cette méthode sont principalement des femmes qui doivent faire cela afin d'être plus jolies. Enfin pour la notion de dangereuse dans l'énigme cela doit probablement être toxique si cela n'es pas bien dosé."

Ses autres camarades donneraient surement des réponses plus précises c'est pour cela que reprenant sa plume et se prépara à retranscrire leurs réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Edjin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Légilimens
Occlumens


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Edjin, Lun 26 Déc - 17:40


Ne suivant pas vraiment le cours, Edjin n'écouta que l'intervention de la professeure pour récapituler ce qu'avait dit tous les élèves. C'est pourquoi il prit un parchemin ainsi qu'une plume et pour résumer ce que disait la prof :

- Toutes vos réponses sont correctes ! Je suis contente de voir que vous avez vraiment cherché et vous avez tous raison. En effet, il s’agit de la Belladone, dite Atropa Belladona. Atropa correspond à l’une des trois Parques coupant le fil de la vie, d’où cette allusion dans l’énigme. D’ailleurs, ce mythe est très célèbre chez les Moldus, on voit souvent les Parques dans le dessin animé nommé « Hercule ». Bien sûr, beaucoup de choses sont enjolivée mais le petit point quant au fil de la vie est réellement dans le mythe.

Après avoir trempé sa plume dans de l'encre, le jeune Gryffondor nota sur son parchemin d'une écriture fine et soignée :



Il ne nota que ceci pour le moment, en attendant que la prof continue de parler, et c'est seulement après quelques minutes qu'elle le fit :

- Mais attention, si cette plante tient son nom d’une légende grecque, Belladona est une adaptation latine et signifie Belle dame. Pourquoi ? Car cette plante est utilisée, par les Moldus, pour dilater les pupilles grâce au suc des fruits, elles ont ainsi un regard plus brillant… Selon les Moldus. Mais pourquoi donne-t-il ce regard brillant et pourquoi ce qualificatif ? De plus, pourquoi ai-je mis « dangereuse » dans l’énigme si la plante donne un regard brillant ?

Le jeune blond resta quelques secondes à réfléchir sur ce que venait de dire la prof... Etant né moldus, il aurait dû savoir ceci. Evidemment, comme s'y attendait le jeune homme, ce n'était pas le cas. Il se rappela qu'il valait mieux noter le cours à la suite de son parchemin, ce qu'il fît par la suite :



Là, Edjin savait la réponse concernant le fait que la Belladone était dangereuse. Cependant, une élève répondit avant lui :

"Je ne connais pas cette plante, mais par déduction je dirais que cela rend le regard brillant grâce au suc qui doit contenir une substance spéciale agissant dans l'oeil. Pour le qualificatif Belle dame je pense que les personnes devant utiliser cette méthode sont principalement des femmes qui doivent faire cela afin d'être plus jolies. Enfin pour la notion de dangereuse dans l'énigme cela doit probablement être toxique si cela n'es pas bien dosé."

Le rouge et or répondit ensuite :

- Cette plante est dangereuse car elle est très toxique du fait de ses baies noires qui contiennent une toxine qui attaque le système nerveux central. Pour la suite, je n'en suis pas sûr, mais les romains chez les moldus utilisaient cette plante pour assassiner leurs ennemis, et au Moyen-Âge c'était un anesthésiant. Cela peut-être dangereux aussi si l'on considère qu'un anesthésiant mal dosé donne la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Alexie Scott, Lun 26 Déc - 18:42


Le cours avait commencé depuis plusieurs dizaines de minutes et Lexie n'avait toujours rien dit. En effet, la jeune fille participait à son tout premier cour et sa timidité prennait le dessus. Alors elle préférait écouter ses camarades répondre juste aux questions de la professeure. De son sac, elle sortit sa plume, son encrier et son carnet pour résumer les quelques paroles de Mme Davis.

Toutes vos réponses sont correctes ! Je suis contente de voir que vous avez vraiment cherché et vous avez tous raison. En effet, il s’agit de la Belladone, dite Atropa Belladona. Atropa correspond à l’une des trois Parques coupant le fil de la vie, d’où cette allusion dans l’énigme. D’ailleurs, ce mythe est très célèbre chez les Moldus, on voit souvent les Parques dans le dessin animé nommé « Hercule ». Bien sûr, beaucoup de choses sont enjolivée mais le petit point quant au fil de la vie est réellement dans le mythe.

Lexie reprit de l'encre sur le bout de sa plume dans son encrier, placé sur la table devant elle et continua sa trace écrite toujours en écoutant avec attention la professeure de botanique.

Mais attention, si cette plante tient son nom d’une légende grecque, Belladona est une adaptation latine et signifie Belle dame. Pourquoi ? Car cette plante est utilisée, par les Moldus, pour dilater les pupilles grâce au suc des fruits, elles ont ainsi un regard plus brillant… Selon les Moldus. Mais pourquoi donne-t-il ce regard brillant et pourquoi ce qualificatif ? De plus, pourquoi ai-je mis « dangereuse » dans l’énigme si la plante donne un regard brillant ?

Lexie termina avec soin la fin de sa phrase, releva sa tête et regarda la professeure tout en réfléchissant. Ce qu'elle venait de dire pertuba un peu Lexie. Elle tourna la page de son cahier et écrivit les premières idées qui lui venait.
Citation :

Belladona, Belle Dame

Un regard brillant ? grâce à l'atropine ou la chimie.
Pourquoi ce qualificatif ? Plante ayant un lien romantique
Dangereuse ? Toxique pour tous.
Lexie se questionna et avant qu'elle écrit quoi que ce soit d'autre, une élève de la maison Serpentard leva la main et commença ses hypothèses :

"Je ne connais pas cette plante, mais par déduction je dirais que cela rend le regard brillant grâce au suc qui doit contenir une substance spéciale agissant dans l'oeil. Pour le qualificatif Belle dame je pense que les personnes devant utiliser cette méthode sont principalement des femmes qui doivent faire cela afin d'être plus jolies. Enfin pour la notion de dangereuse dans l'énigme cela doit probablement être toxique si cela n'es pas bien dosé."

Lexie sourit et repencha sa tête sur carnet quand un autre élève répondit aussi, un Gryffondor cette fois :

- Cette plante est dangereuse car elle est très toxique du fait de ses baies noires qui contiennent une toxine qui attaque le système nerveux central. Pour la suite, je n'en suis pas sûr, mais les romains chez les moldus utilisaient cette plante pour assassiner leurs ennemis, et au Moyen-Âge c'était un anesthésiant. Cela peut-être dangereux aussi si l'on considère qu'un anesthésiant mal dosé donne la mort.

Avec ses deux réponses, Lexie aurait pu dire quelques chose elle aussi. Si eux en sont capables elle le peut aussi, elle leva sa main et proposa ses réponses.

"La Belladonna est une plante dangereuse même un poison mortel car ses fruits sont toxiques pour le cerveau. L'empoisonnement peut provoquer l'envie de boire, le vertige, la somnolence peut être ? "
Revenir en haut Aller en bas
Ahotep
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Ahotep, Lun 26 Déc - 18:54


Ahotep s'était concentrée sur le cours, elle n'avait même pas remarqué que des retardataires étaient arrivés. La professeur avait écouté avec attention toutes les remarques, puis elle prit la parole : "Toutes vos réponses sont correctes ! Je suis contente de voir que vous avez vraiment cherché et vous avez tous raison. En effet, il s’agit de la Belladone, dite Atropa Belladona. Atropa correspond à l’une des trois Parques coupant le fil de la vie, d’où cette allusion dans l’énigme. D’ailleurs, ce mythe est très célèbre chez les Moldus, on voit souvent les Parques dans le dessin animé nommé « Hercule ». Bien sûr, beaucoup de choses sont enjolivée mais le petit point quant au fil de la vie est réellement dans le mythe." Ahotep nota rapidement : Belladone, dit Atropa Belladona (l'une des 3 Parques coupant le fil de la vie).
Ahotep eut tout juste le temps de noter que déjà la professeur poursuivait : "Mais attention, si cette plante tient son nom d’une légende grecque, Belladona est une adaptation latine et signifie Belle dame. Pourquoi ? Car cette plante est utilisée, par les Moldus, pour dilater les pupilles grâce au suc des fruits, elles ont ainsi un regard plus brillant… Selon les Moldus. Mais pourquoi donne-t-il ce regard brillant et pourquoi ce qualificatif ? De plus, pourquoi ai-je mis « dangereuse » dans l’énigme si la plante donne un regard brillant ?" Ahotep écrivit : C'est une légende grecque, mais une adaptation latine. Elle est appelée Belle dame, car le suc des fruits permet de dilater les pupilles, donnant un regard plus brillant.
Ahotep allait répondre, quand une élève de Serpentard donnait son avis : "Je ne connais pas cette plante, mais par déduction je dirais que cela rend le regard brillant grâce au suc qui doit contenir une substance spéciale agissant dans l'oeil. Pour le qualificatif Belle dame je pense que les personnes devant utiliser cette méthode sont principalement des femmes qui doivent faire cela afin d'être plus jolies. Enfin pour la notion de dangereuse dans l'énigme cela doit probablement être toxique si cela n'es pas bien dosé." Puis, un élève de Gryffondor enchaîna : " Cette plante est dangereuse car elle est très toxique du fait de ses baies noires qui contiennent une toxine qui attaque le système nerveux central. Pour la suite, je n'en suis pas sûr, mais les romains chez les moldus utilisaient cette plante pour assassiner leurs ennemis, et au Moyen-Âge c'était un anesthésiant. Cela peut-être dangereux aussi si l'on considère qu'un anesthésiant mal dosé donne la mort."
Au bout de quelques minutes, voyant que le champ était libre, Ahotep leva la main et essaya de donner une réponse : "J'ai lu quelquepart qu'à la Renaissance, les italiennes élégantes se mettaient du jus de belladone dans les yeux pour dilater leur pupille et donner ainsi plus d'attirance à leur regard, car la dilatation des pupilles est une des manifestations de l’excitation sexuelle, inconsciemment perçue par les hommes."
Ahotep regarda la plante : une grande plante aux feuilles ovales et pointues, avec des fruits noirs au centre. "Je pense comme Edjin, les baies noires sont toxiques."
Puis, elle s'arrêta et attendit le reste des commentaires. Elle avait complété et répété les réponses de ses deux camarades, histoire de participer, en espérant que çà irait...
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Parker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Mésange azurée


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Lizzie Parker, Mar 27 Déc - 13:07


Juste après Lizzie, une autre Serdaigle prit également la parole sur la manière dont elle avait résolu l’énigme. Elle ne put s’empêcher de sourire en coin, les disciples de Rowena étaient visiblement en grande forme ce matin, ce qui n’était pas pour lui déplaire. Étant donné leur aptitude naturelle à manifester une grande curiosité et une certaine intelligence pour ce qui était des études, il ne fallait pas s’étonner qu’ils soient souvent les seuls ou les premiers à répondre à ce genre de question, bien que l’intelligence ne fasse pas tout évidemment. Sa version était tout aussi intéressante, aussi, la bleue et bronze s’empressa de prendre des notes. Le latin et l’étymologie en matière de Botanique n’avait jamais été vraiment son fort, et encore une fois, la jeune fille pensa qu’elle devrait s’acharner encore plus à travailler cet aspect si elle voulait obtenir un meilleur niveau dans cette matière. Après cette dernière intervention, plus personne n’osa ajouter quoi que ce soit, et ce fut au tour d’Amanda Davis de s’adresser à la classe :

- Toutes vos réponses sont correctes ! Je suis contente de voir que vous avez vraiment cherché et vous avez tous raison. En effet, il s’agit de la Belladone, dite Atropa Belladona. Atropa correspond à l’une des trois Parques coupant le fil de la vie, d’où cette allusion dans l’énigme. D’ailleurs, ce mythe est très célèbre chez les Moldus, on voit souvent les Parques dans le dessin animé nommé « Hercule ». Bien sûr, beaucoup de choses sont enjolivée mais le petit point quant au fil de la vie est réellement dans le mythe. La jeune femme fit une courte pause pour laisser à tout le monde le temps d’écrire, puis poursuivit. Mais attention, si cette plante tient son nom d’une légende grecque, Belladona est une adaptation latine et signifie Belle dame. Pourquoi ? Car cette plante est utilisée, par les Moldus, pour dilater les pupilles grâce au suc des fruits, elles ont ainsi un regard plus brillant… Selon les Moldus. Mais pourquoi donne-t-il ce regard brillant et pourquoi ce qualificatif ? De plus, pourquoi ai-je mis « dangereuse » dans l’énigme si la plante donne un regard brillant ? demanda-t-elle alors.

Ayant quelques éléments de réponse sur le sujet, Lizzie s’apprêtait à lever la main, mais elle fut immédiatement devancée par d’autres élèves. La plupart décrivirent les effets toxiques de la Belladone sur les humains, complétés parfois par quelques informations historiques. Ignorant certains détails, la bleue et bronze prenaient quelques notes, et si jamais certaines choses étaient fausses, elle pourrait toujours corriger par la suite. Toutes leurs indications semblaient être justes, aussi la Serdaigle se demandait si elle pourrait finalement ajouter quelques choses… C’est alors qu’un détail lui revint et que personne n’avait pensé à préciser. La jeune fille leva aussitôt la main et ses lèvres s’ouvrirent :

- Pour compléter ce que viennent de dire mes camarades, j’ajouterai que la Belladone était également utilisée pour certaines pratiques rituelles, surtout lors des sabbats, les assemblées nocturnes de sorcières, en Europe. Les sorcières mélangeaient la Belladone à d’autres plantes toxiques, dosées de façon à annuler les effets vénéneux, et présentaient cela sous forme de pommade. Une fois appliquée sur la peau, cette pommade pénétrait l’organisme et provoquait alors des hallucinations, donnant aux sorcières l’impression de « voler » et de voir le diable. C’est également l’une des propriétés dangereuses qu’on peut donner à la Belladone, termina Lizzie.

Une fois de plus, la Serdaigle fut satisfaite de sa réponse. Elle s’était souvenue d’un livre très intéressant et absolument passionnant qu’elle avait emprunté à la Bibliothèque, traitant du Folklore européen en matière de sorcellerie. Celui-ci parlait notamment des différents rituels qui étaient pratiqués, avec pour la plupart des descriptions très précises, il y a déjà des siècles de ça. Elle ignorait si certaines hallucinations étaient vraiment réelles, mais elle avait néanmoins trouvé cela très fascinant. S'extirpant de ses pensées, Lizzie reporta de nouveau son attention au cours et attendit la suite avec impatience.

Revenir en haut Aller en bas
Hélène Leroy
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Hélène Leroy, Jeu 29 Déc - 15:48


Toutes les réponses affluaient, la professeur de Botanique semblait très satisfaite et heureuse de notre travail. J'étais moi-même assez fière. En fin de compte, la plante était la Belladone. Une merveilleuse plante. A vrai dire, je n'écoutais qu'à moitié le cours, mais je l'écoutais tout de même car j'étais plongée dans l'observation de cette fascinante plante. Elle avait une racine violette. J'observais la moindre courbe de la belle plante verte. La professeur me tira de mes pensées :

- Toutes vos réponses sont correctes ! Je suis contente de voir que vous avez vraiment cherché et vous avez tous raison. En effet, il s’agit de la Belladone, dite Atropa Belladona. Atropa correspond à l’une des trois Parques coupant le fil de la vie, d’où cette allusion dans l’énigme. D’ailleurs, ce mythe est très célèbre chez les Moldus, on voit souvent les Parques dans le dessin animé nommé « Hercule ». Bien sûr, beaucoup de choses sont enjolivée mais le petit point quant au fil de la vie est réellement dans le mythe.

Très intéressant, j'avais bien fait de m'inscrire à ce cours, même si je n'aime pas spécialement la Botanique. L'art des plantes. On pouvait en apprendre beaucoup. Je trouve tout de même très utile la Botanique car question potions, cela peut être très utile aussi. La prof continua :

- Mais attention, si cette plante tient son nom d’une légende grecque, Belladona est une adaptation latine et signifie Belle dame. Pourquoi ? Car cette plante est utilisée, par les Moldus, pour dilater les pupilles grâce au suc des fruits, elles ont ainsi un regard plus brillant… Selon les Moldus. Mais pourquoi donne-t-il ce regard brillant et pourquoi ce qualificatif ? De plus, pourquoi ai-je mis « dangereuse » dans l’énigme si la plante donne un regard brillant ?

Je relevais la tête, regard très brillant, comme si on m'avait mit une de ces gouttes moldus dans l'oeil. Je savais la réponse. Je prends ma plus me fine et je trempe le bout de celle-ci dans l'encre noire et je note à toute vitesse, mais bien :


Beaucoup d'élèves font comme moi et écrivent à toute vitesse sur leurs parchemins. Je relève la tête. Je regarde à nouveau la plante et regarde les petites baies. J'ai lu tout cela dans un livre que j'ai feuilleté à la bibliothèque. Mais juste feuilleté ! Il faut vraiment que je me renseigne plus sur cette magnifique matière. Des élèves lèvent la main. Des Serdaigle en général. ma voisine donna une réponse, et les autres aussi. Je lève la mains et je propose ma réponse :

- Les baies noires sont effectivement toxiques, de nombreux enfant ont étés tentés par ces petites baies noires très appétissantes et les ont très mal digérées. J'ajoute aussi que bien dosée, cette plante est un médicament et un fort anti-douleur.

C'était minable ça... Mais bon, on fait ce qu'on peut est on est là pour apprendre, non ? je me souviens d'un coup d'une chose. Chez ma grand-mère, en France, dans les Alpes, je me suis déjà baladée sur "La Chaîne de Belledonne". C'est très proche mais cela n'a pas la même signification. Je me suis déjà renseignée sur cette chaîne. Ce sont des montagnes quoi !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4

 Serre n°2 - la Belladone

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.