AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 3 sur 4
Serre n°2 - la Belladone
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Hélène Leroy
Serdaigle
Serdaigle

Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Hélène Leroy, Jeu 29 Déc 2011 - 15:48


Toutes les réponses affluaient, la professeur de Botanique semblait très satisfaite et heureuse de notre travail. J'étais moi-même assez fière. En fin de compte, la plante était la Belladone. Une merveilleuse plante. A vrai dire, je n'écoutais qu'à moitié le cours, mais je l'écoutais tout de même car j'étais plongée dans l'observation de cette fascinante plante. Elle avait une racine violette. J'observais la moindre courbe de la belle plante verte. La professeur me tira de mes pensées :

- Toutes vos réponses sont correctes ! Je suis contente de voir que vous avez vraiment cherché et vous avez tous raison. En effet, il s’agit de la Belladone, dite Atropa Belladona. Atropa correspond à l’une des trois Parques coupant le fil de la vie, d’où cette allusion dans l’énigme. D’ailleurs, ce mythe est très célèbre chez les Moldus, on voit souvent les Parques dans le dessin animé nommé « Hercule ». Bien sûr, beaucoup de choses sont enjolivée mais le petit point quant au fil de la vie est réellement dans le mythe.

Très intéressant, j'avais bien fait de m'inscrire à ce cours, même si je n'aime pas spécialement la Botanique. L'art des plantes. On pouvait en apprendre beaucoup. Je trouve tout de même très utile la Botanique car question potions, cela peut être très utile aussi. La prof continua :

- Mais attention, si cette plante tient son nom d’une légende grecque, Belladona est une adaptation latine et signifie Belle dame. Pourquoi ? Car cette plante est utilisée, par les Moldus, pour dilater les pupilles grâce au suc des fruits, elles ont ainsi un regard plus brillant… Selon les Moldus. Mais pourquoi donne-t-il ce regard brillant et pourquoi ce qualificatif ? De plus, pourquoi ai-je mis « dangereuse » dans l’énigme si la plante donne un regard brillant ?

Je relevais la tête, regard très brillant, comme si on m'avait mit une de ces gouttes moldus dans l'oeil. Je savais la réponse. Je prends ma plus me fine et je trempe le bout de celle-ci dans l'encre noire et je note à toute vitesse, mais bien :


Beaucoup d'élèves font comme moi et écrivent à toute vitesse sur leurs parchemins. Je relève la tête. Je regarde à nouveau la plante et regarde les petites baies. J'ai lu tout cela dans un livre que j'ai feuilleté à la bibliothèque. Mais juste feuilleté ! Il faut vraiment que je me renseigne plus sur cette magnifique matière. Des élèves lèvent la main. Des Serdaigle en général. ma voisine donna une réponse, et les autres aussi. Je lève la mains et je propose ma réponse :

- Les baies noires sont effectivement toxiques, de nombreux enfant ont étés tentés par ces petites baies noires très appétissantes et les ont très mal digérées. J'ajoute aussi que bien dosée, cette plante est un médicament et un fort anti-douleur.

C'était minable ça... Mais bon, on fait ce qu'on peut est on est là pour apprendre, non ? je me souviens d'un coup d'une chose. Chez ma grand-mère, en France, dans les Alpes, je me suis déjà baladée sur "La Chaîne de Belledonne". C'est très proche mais cela n'a pas la même signification. Je me suis déjà renseignée sur cette chaîne. Ce sont des montagnes quoi !

Revenir en haut Aller en bas
Ashley Mary Shepper
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) :



Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Ashley Mary Shepper, Lun 2 Jan 2012 - 12:24


Beaucoup de monde avait répondu à la question concernant l'énigme. J'essayais de tout noter mais je décidais t’attendre. Toutes les réponses avaient l'air bonnes à en juger par leur intonation dans leur voix mais je préférais attendre que le professeur Davis réponde, ce qui ne tarda pas.

-Toutes vos réponses sont correctes ! Je suis contente de voir que vous avez vraiment cherché et vous avez tous raison. En effet, il s’agit de la Belladone, dite Atropa Belladona. Atropa correspond à l’une des trois Parques coupant le fil de la vie, d’où cette allusion dans l’énigme. D’ailleurs, ce mythe est très célèbre chez les Moldus, on voit souvent les Parques dans le dessin animé nommé « Hercule ». Bien sûr, beaucoup de choses sont enjolivée mais le petit point quant au fil de la vie est réellement dans le mythe. affirma Mrs Davis.

Je me dépêchais de noter tout ce qu'elle avait dit. L'écriture n'était pas très belle à voir mais je me comprenais. J'avais fini d'écrire mais le professeur attendit que tout le monde ait fini.

-Mais attention, si cette plante tient son nom d’une légende grecque, Belladona est une adaptation latine et signifie Belle dame. Pourquoi ? Car cette plante est utilisée, par les Moldus, pour dilater les pupilles grâce au suc des fruits, elles ont ainsi un regard plus brillant… Selon les Moldus. Mais pourquoi donne-t-il ce regard brillant et pourquoi ce qualificatif ? De plus, pourquoi ai-je mis « dangereuse » dans l’énigme si la plante donne un regard brillant ?

Je n'en avais aucune idée mais j'essayais d'observer la plante. Elle contenait des petits fruits noirs, je n'eus pas le temps de regarder plus car un élève leva la main et j'avais envie d'écouter.

-Je ne connais pas cette plante, mais par déduction je dirais que cela rend le regard brillant grâce au suc qui doit contenir une substance spéciale agissant dans l'oeil. Pour le qualificatif Belle dame je pense que les personnes devant utiliser cette méthode sont principalement des femmes qui doivent faire cela afin d'être plus jolies. Enfin pour la notion de dangereuse dans l'énigme cela doit probablement être toxique si cela n'es pas bien dosé.

Quelqu'un d'autre leva la main :

- Cette plante est dangereuse car elle est très toxique du fait de ses baies noires qui contiennent une toxine qui attaque le système nerveux central. Pour la suite, je n'en suis pas sûr, mais les romains chez les moldus utilisaient cette plante pour assassiner leurs ennemis, et au Moyen-Âge c'était un anesthésiant. Cela peut-être dangereux aussi si l'on considère qu'un anesthésiant mal dosé donne la mort.

-La Belladonna est une plante dangereuse même un poison mortel car ses fruits sont toxiques pour le cerveau. L'empoisonnement peut provoquer l'envie de boire, le vertige, la somnolence peut être ?

Une Gryffondor affirma que les italiennes dilataient leurs pupilles avec le jus de Belladone pour manifester l’excitation sexuelle chez les hommes.

-J’ajouterai que la Belladone était également utilisée pour certaines pratiques rituelles, surtout lors des sabbats, les assemblées nocturnes de sorcières, en Europe. Les sorcières mélangeaient la Belladone à d’autres plantes toxiques, dosées de façon à annuler les effets vénéneux, et présentaient cela sous forme de pommade. Une fois appliquée sur la peau, cette pommade pénétrait l’organisme et provoquait alors des hallucinations, donnant aux sorcières l’impression de « voler » et de voir le diable. C’est également l’une des propriétés dangereuses qu’on peut donner à la Belladone.

Ce qu'elle dit était intéressant, je me dépêchais d'écrire avant que d'autres élèves ne lèvent la main ce qui se produit. La Serdaigle dit que des enfants en mangèrent et qu'ils l'avaient très mal digérés. Plus aucune main ne se levait, j'en conclus qu'il n'y avait plus rien à dire mais ayant feuilleté un livre qui parlait de la Belladone, je savais qu'elle avait certaines vertus chez les Moldus. Je me creusais la tête, c'était au bout de ma langue. Des vertus.. Je n'étais pas sûr mais je levais comme même la main.

-Je crois aussi que la Belladone est utilisé chez les Moldus pour ces vertus anti-allergiques.

J'étais contente d'avoir participé.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Matthews
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) :
Occlumens
Legilimens


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Nathalie Matthews, Mar 3 Jan 2012 - 23:57


Kyara – Je ne connais pas cette plante, mais par déduction je dirais que cela rend le regard brillant grâce au suc qui doit contenir une substance spéciale agissant dans l'œil. Pour le qualificatif Belle dame je pense que les personnes devant utiliser cette méthode sont principalement des femmes qui doivent faire cela afin d'être plus jolies. Enfin pour la notion de dangereuse dans l'énigme cela doit probablement être toxique si cela n'es pas bien dosé.

Edjin – Cette plante est dangereuse car elle est très toxique du fait de ses baies noires qui contiennent une toxine qui attaque le système nerveux central. Pour la suite, je n'en suis pas sûr, mais les romains chez les moldus utilisaient cette plante pour assassiner leurs ennemis, et au Moyen Age c'était un anesthésiant. Cela peut-être dangereux aussi si l'on considère qu'un anesthésiant mal dosé donne la mort.

Lexie – La Belladonna est une plante dangereuse même un poison mortel car ses fruits sont toxiques pour le cerveau. L'empoisonnement peut provoquer l'envie de boire, le vertige, la somnolence peut être ?

Ahotep – J'ai lu quelque part qu'à la Renaissance, les italiennes élégantes se mettaient du jus de belladone dans les yeux pour dilater leur pupille et donner ainsi plus d'attirance à leur regard, car la dilatation des pupilles est une des manifestations de l’excitation sexuelle, inconsciemment perçue par les hommes. Je pense comme Edjin, les baies noires sont toxiques.

Lizzie – Pour compléter ce que viennent de dire mes camarades, j’ajouterai que la Belladone était également utilisée pour certaines pratiques rituelles, surtout lors des sabbats, les assemblées nocturnes de sorcières, en Europe. Les sorcières mélangeaient la Belladone à d’autres plantes toxiques, dosées de façon à annuler les effets vénéneux, et présentaient cela sous forme de pommade. Une fois appliquée sur la peau, cette pommade pénétrait l’organisme et provoquait alors des hallucinations, donnant aux sorcières l’impression de « voler » et de voir le diable. C’est également l’une des propriétés dangereuses qu’on peut donner à la Belladone.

Hélène – Les baies noires sont effectivement toxiques, de nombreux enfant ont étés tentés par ces petites baies noires très appétissantes et les ont très mal digérées. J'ajoute aussi que bien dosée, cette plante est un médicament et un fort antidouleur.

Ashley – Je crois aussi que la Belladone est utilisée chez les Moldus pour ces vertus antiallergiques.

Les réponses fusaient de partout et Nathalie n’avait pas eu le temps de répondre, de confirmer telle ou telle réponse, de compléter ou de calmer le jeu. Oh, bien sûr, cela lui faisait énormément plaisir, elle n’avait plus rien à dire concernant la partie théorique et les élèves ici présents avaient effectué beaucoup de recherches. Que demander de plus, à un cours tel que celui-ci ? Elle ne pouvait que reprendre les éléments déjà cités, mais en les résumant peut-être un peu plus… Quoique toutes les réponses se complétaient et ne pouvaient réellement être résumées. La jeune femme prit alors la parole, décidant d’au moins féliciter tous les élèves ici présents de leur participation en espérant qu’ils avaient bien tout noté. Pourquoi ? Car répéter tout ce qui avait été dit ici aurait été purement et simplement… Stupide. De cette manière, elle pouvait vérifier quels étaient les élèves qui suivaient réellement, quels étaient ceux qui rêvaient et se contentaient de se manifester pour gagner des points.

Nathalie –
Eh bien… Je vous félicite tous ! Je ne vois réellement pas quoi ajouter à tout ce qui a été dit, vous avez été très complets et toutes vos réponses sont correctes. Je pense qu’on peut déjà passer à la partie pratique, sauf si vous avez encore des questions ?

Nathalie balaya du regard la Serre à la recherche d’une quelconque main levée et, une fois les questions éventuelles posées – ou une fois qu’elle eut laissé le temps à ceux qui le souhaitaient de se manifester –, la jeune femme se dirigea dans un coin de la Serre sous les regards hâtifs des élèves et revint avec plusieurs chaudrons, des pinces aux bouts arrondis et des récipients. Ce qu’ils contenaient ? Des ingrédients de toutes sortes servant, notamment, à contrer la toxicité de la Belladone ou, plus précisément, des fruits de la Belladone. Les pinces était supposées aider les différents élèves à récolter le fruit sans le toucher dans un premier temps, au cas où du jus risquait de perler et de rencontrer, par mégarde, un aliment… Ce contact causerait immédiatement une intoxication alimentaire en vue de la faible quantité transportée par les doigts. Par ailleurs, pour limiter encore plus les risques, l’ex-Gryffondor avait prévu un endroit près duquel les élèves allaient pouvoir se rincer les mains avant, pendant, et après l’exercice pratique de ce cours. Mais à présent, il était temps d’expliquer en quoi consistait, justement, la partie pratique de ce cours. Réclamant doucement le silence d’un léger coup de baguette sur les chaudrons disposés en face d’elle, la jeune femme commença :

Nathalie –
Très bien, nous pouvons commencer. Ici, j’ai des récipients et des chaudrons, comme vous l’avez constaté. Dans chacun de ces récipients se trouvent divers ingrédients que vous allez mélanger comme bon vous semble et, à cette mixture, vous allez ajouter le fruit de la Belladone que vous aurez récolté grâce à ces petites pinces. Pour éviter un quelconque accident, je vous demanderai de venir vous laver les mains les uns après les autres, ici. Ce travail se fait par équipe de deux et, un conseil, ne vous mettez pas avec quelqu’un que vous détestez par-dessus tout car la personne devra vous appliquer, sur les yeux, les gouttes de la lotion obtenue.

Petite pause, le temps de laisser aux élèves inscrire sur leur parchemin les instructions. Nathalie avait indiqué l’endroit de chaque objet qu’elle citait, mais il restait un détail non négligeable à apporter.

Nathalie –
Encore un dernier détail que vous devez avoir à l’esprit, quant aux ingrédients présents dans ces récipients. J’ai mis à votre disposition une liste reprenant tous les ingrédients et, à côté de chacun, vous retrouverez leur « antidote » et l’élément avec lequel il ne faut absolument pas mélanger. Cet exercice est donc sans le moindre risque, mais suivez bien ces instructions à la lettre car j’ai demandé une vérification de cette liste à votre professeur de Potions. Enfin, une fois les gouttes appliquées, elles auront des effets différents : soit vous verrez le monde d’une manière plus colorée, ou alors vos yeux seront littéralement brillants, ou vous ne verrez, au contraire, plus rien mais peut-être que cela ne sera visible que par vous, et j’en passe. C’est pour cela qu’une autre personne est nécessaire : pour constater les changements extérieurs.

Les dernières consignes étaient ainsi données, les élèves pouvaient, à présent, agir selon leur conscience et jouer un peu aux apprentis et aux chercheurs. Aux yeux de Nathalie, il est très important de découvrir soi-même les effets d’une plante, le pourquoi d’une question qu’elle avait posée, et surtout, il est important de voir à quel point la Botanique et les Potions sont liées.

Nathalie –
Eh bien… C’est parti !

[HJ : Etant donné qu’il s’agit d’une période d’examens, je vais attendre un peu plus longtemps afin de laisser à chacun l’opportunité de poster. Je pense donc à deux semaines avant mon prochain post, mais si je vois que vous postez relativement vite, je posterai rapidement à mon tour. Pour ce qui est des questions que je vous laisse poser, s'il y en a, je répondrai également plus tôt que prévu en aiguillant peut-être l'un ou l'autre élève un peu à l'Ouest s'il faut.

En ce qui concerne la liste des ingrédients, je préfère laisser libre cours à votre imagination, vous me connaissez je crois. Sachez seulement que vous pouvez utiliser des aliments (comme du chocolat, par exemple) ou tout autre ingrédient insolite et imaginer n’importe quel effet. Pour le côté des « antidotes », cette catégorie reprend toutes les épices que l’on peut trouver. Considérez donc qu’un antidote = une épice. A vos claviers !]
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Parker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Mésange azurée


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Lizzie Parker, Mer 4 Jan 2012 - 22:56



[ HRPG : j'ai l'autorisation d'Hellyna pour utiliser son libre-arbitre même si c'est très léger. ]



Après l’intervention de Lizzie, d’autres élèves prirent encore la parole afin de donner quelques informations complémentaires à tout ce qui avait été déjà dit. La jeune fille griffonnait quelques notes de-ci de-là par rapport à ce qu’elle ne savait pas ou d’autres détails qu’elles avaient pu oublier, histoire de résumer brièvement ce qui était dit. Ses notes pouvaient paraître succinctes, mais de toute façon, comme après chaque cours, elle avait bien l’attention d'approfondir le sujet à la Bibliothèque, ce n’était donc pas non plus la peine de tout noter mot pour mot inutilement. Lorsque plus personne ne sembla vouloir ajouter quoi que ce soit sur la Belladone, Amanda Davis s’empressa de les féliciter tous, le visage souriant, et ne dit rien de plus concernant les propriétés de la plante et sa dangerosité, estimant qu’ils pouvaient passer directement à la partie pratique. Le regard de la Serdaigle s’alluma soudain d’une lueur brillante. La partie pratique… Enfin. Bien que la bleue et bronze ait toujours aimé répondre aux questions théoriques durant les cours afin de démontrer ses connaissances, elle préférait tout de même mettre la main à la pâte. C’était toujours beaucoup plus intéressant, surprenant et fascinant, surtout lorsque l’on était dans une école de magie.

La professeure de Botanique marcha alors vers le fond de la serre et revint quelques instants plus tard, les bras chargés de chaudrons et autres matériels assez divers. « Tiens donc, des chaudrons en Botanique ? Mais pour quoi faire ? » se demanda Lizzie lorsqu’elle aperçut la jeune femme. Allaient-ils devoir concocter une potion ? Attendant sagement la suite des opérations, la Serdaigle continuait d’observer Miss Davis d’un air curieux. Dans tout ce micmac, elle crut distinguer des pinces ainsi qu’une multitude d’ingrédients, étrange… La professeure posa alors le tout et ses lèvres s’ouvrirent :

- Très bien, nous pouvons commencer. Ici, j’ai des récipients et des chaudrons, comme vous l’avez constaté. Dans chacun de ces récipients se trouvent divers ingrédients que vous allez mélanger comme bon vous semble et, à cette mixture, vous allez ajouter le fruit de la Belladone que vous aurez récolté grâce à ces petites pinces. Pour éviter un quelconque accident, je vous demanderai de venir vous laver les mains les uns après les autres, ici. Ce travail se fait par équipe de deux et, un conseil, ne vous mettez pas avec quelqu’un que vous détestez par-dessus tout car la personne devra vous appliquer, sur les yeux, les gouttes de la lotion obtenue, déclara Amanda Davis.

Ayant bien emmagasiné le plus de consigne possible, Lizzie jeta aussitôt un coup d’œil éloquent à sa voisine et meilleure amie, Hellyna. Il était tout naturel que les deux bleues et bronzes feraient équipe pour l’exercice, et un simple regard accompagné d’un sourire suffit pour faire comprendre le message lancé par la Serdaigle. L’exercice demandé semblait en tout cas un peu ardu et comportait quelques légers risques, mais la jeune fille avait entièrement confiance en son amie et était persuadée qu’elle était la partenaire qu’il lui fallait, toutes les deux formeraient sans aucun doute une équipe de choc ! La professeure reprit alors la parole et donna la suite des règles à suivre pour cette partie pratique. Visiblement, les élèves seraient chargés de fabriquer une mixture selon les ingrédients qu’ils disposeraient, d’y inclure quelques baies de la Belladone présente sur leur table respective et former ensuite une lotion dont ils appliqueraient quelques gouttes sur leurs yeux. A la suite de cela, ils devront alors ingérer un antidote, présenté sous forme d’une épice, en fonction des éléments présents dans la mixture afin que cela annule les effets de la lotion. Parmi les binômes, une personne serait chargé de faire le cobaye, et l’autre ferait office d’observateur. C’était là un moyen très habile de lier Botanique et art des Potions, les deux matières préférées de Lizzie qui plus est, même si en l’occurrence, la partie pratique allait plutôt ressembler à un cours de cuisine pour le coup.

En espérant avoir correctement compris l’exercice à réaliser, la jeune fille se lança une fois qu’Amanda Davis donna le top départ, elle avait hâte de voir ce que cela allait donner. La Serdaigle, en compagnie d’Hellyna, partit d’abord en directement de l’évier mis à leur disposition afin de se laver soigneusement les mains. En effet, mieux valait éviter d’entrer directement en contact avec la Belladone si on ne voulait pas avoir quelques problèmes avec les baies toxiques. Une fois cette tâche remplie, la bleue et bronze se dirigea vers le bureau du professeur, s’empara d’un chaudron et d’une pince qu’elle donna à son amie, sans oublier de prendre le récipient contenant les ingrédients qu’elles devraient mélanger, avec également l’épice qui servirait d’antidote, et repartirent ensemble à leur table de travail. Lizzie fit alors un peu de place et de rangement parmi ses affaires, puis s’adressa à Hellyna :

- Tu préfères quoi ? Faire le cobaye ou observer ? demanda-t-elle.

Peu importe ce que la jeune fille répondrait, car les deux amies savaient qu’elles pouvaient avoir confiance l’une en l’autre quoi qu’il arrive.

Revenir en haut Aller en bas
Hellyna Flynn
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Hellyna Flynn, Ven 6 Jan 2012 - 23:02


Alors que les réponses fusaient dans tous les sens, Hellyna prit en note tout ce que disaient ses camarades. Coup de chance pour elle (ou pas), les dires de ses condisciples étaient correctes et même la nouvelle professeur ne trouva rien à ajouter. Une fois terminée, Hellyna posa sa plume et bougea son index histoire de le dégourdir un peu après avoir tant écrit. La professeur de Botanique demanda aux élèves s'ils avaient des questions, puis en attendant qu'ils se manifestent, elle se dirigea vers un coin de la serre et revint presque aussitôt avec des chaudrons, des pinces et des récipients contenant divers ingrédients. Une fois qu'elle eut posé tout ce qu'elle avait en main et vit que personne n'avait de question, elle commença à expliquer les directives de la partie pratique du cours :

-Très bien, nous pouvons commencer. Ici, j’ai des récipients et des chaudrons, comme vous l’avez constaté. Dans chacun de ces récipients se trouvent divers ingrédients que vous allez mélanger comme bon vous semble et, à cette mixture, vous allez ajouter le fruit de la Belladone que vous aurez récolté grâce à ces petites pinces. Pour éviter un quelconque accident, je vous demanderai de venir vous laver les mains les uns après les autres, ici. Ce travail se fait par équipe de deux et, un conseil, ne vous mettez pas avec quelqu’un que vous détestez par-dessus tout car la personne devra vous appliquer, sur les yeux, les gouttes de la lotion obtenue.

Le pauvre doigt de la bleue et bronze n'eut pas vraiment le temps de se reposer. Enfin, vous me direz que les cours sont un peu fait pour ça : travailler et écrire. En y repensant, la Serdy commençait de plus en plus à en avoir marre de rester sur les bancs de l'école et elle avait hâte d'en sortir pour rentrer dans la vie active. Malheureusement, elle ne savait pas encore ce qu'elle voulait faire. Bien entendu, elle avait des idées, mais rien de définie. Sortant de sa rêverie juste à temps, elle reprit sa plume et se remit à écrire les consignes qu'énonçait la professeur.

-Encore un dernier détail que vous devez avoir à l’esprit, quant aux ingrédients présents dans ces récipients. J’ai mis à votre disposition une liste reprenant tous les ingrédients et, à côté de chacun, vous retrouverez leur « antidote » et l’élément avec lequel il ne faut absolument pas mélanger. Cet exercice est donc sans le moindre risque, mais suivez bien ces instructions à la lettre car j’ai demandé une vérification de cette liste à votre professeur de Potions. Enfin, une fois les gouttes appliquées, elles auront des effets différents : soit vous verrez le monde d’une manière plus colorée, ou alors vos yeux seront littéralement brillants, ou vous ne verrez, au contraire, plus rien mais peut-être que cela ne sera visible que par vous, et j’en passe. C’est pour cela qu’une autre personne est nécessaire : pour constater les changements extérieurs.

Après avoir finit, Hellyna releva la tête et vit que sa meilleure amie la regardait et lui souriait. La Préfète fit de même, les deux jeunes filles se mettraient ensemble pour cette exercice et elles n'avait même plus besoin de se le demander, c'était devenu un automatisme. Et puis, au bout de sept années d'amitié, les deux Serdaigle se faisaient entièrement confiance, donc aucun risque d'un sale coup. L'exercice avait l'air plutôt complexe, mais connaissant ses propres capacités et celles de Lizzie en Potion, Hellyna savait qu'elles s'en sortiraient. Miss Davis leur donna le top départ et les deux acolytes allèrent se laver les mains à l'évier se trouvant près de la professeur de Botanique, puis Lizzie prit l'un des chaudron, une pince qu'elle tendit à Hellyna et le récipient d'ingrédients divers. Ensuite, elles retournèrent à leurs places et posèrent les affaires sur leurs tables.

-Tu préfères quoi ? Faire le cobaye ou observer ? Demanda Lizzie à son amie.

Hellyna réfléchit un instant. Faire le cobaye pouvait être marrant mais observer l'expérience pouvait s'avérer être très enrichissant. Elle avoua donc à son amie :

-J'peux observer... dit-elle, avec une petite mou. Ça ne te gêne pas ?

Alors qu'elle attendait la réponse de son amie, elle amena le récipient emplie d'ingrédients différents et regarda ce qu'il y avait dedans.

-Nous avons des feuilles de menthe, des chocolats, de la limonade, de la bave de crapaud... beurk... Hum, du wisky pur feu ? Mais ça va nous arracher les yeux ! De l'eau minéral gazeuse, du jus de citrouille, des figues abyssiniennes, de la confiture de roses... Elle regarda son amie et reprit : Tu veux utiliser quel ingrédient ?
Revenir en haut Aller en bas
Ahotep
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Ahotep, Dim 8 Jan 2012 - 17:04


Ahotep écoutait toutes les réponses qui fusaient à toute vitesse. La professeur reprit la parole : "Eh bien… Je vous félicite tous ! Je ne vois réellement pas quoi ajouter à tout ce qui a été dit, vous avez été très complets et toutes vos réponses sont correctes. Je pense qu’on peut déjà passer à la partie pratique, sauf si vous avez encore des questions ?"
Ahotep n'avait pas de questions supplémentaires et avait hâte de commencer la partie pratique. "Très bien, nous pouvons commencer. Ici, j’ai des récipients et des chaudrons, comme vous l’avez constaté. Dans chacun de ces récipients se trouvent divers ingrédients que vous allez mélanger comme bon vous semble et, à cette mixture, vous allez ajouter le fruit de la Belladone que vous aurez récolté grâce à ces petites pinces. Pour éviter un quelconque accident, je vous demanderai de venir vous laver les mains les uns après les autres, ici. Ce travail se fait par équipe de deux et, un conseil, ne vous mettez pas avec quelqu’un que vous détestez par-dessus tout car la personne devra vous appliquer, sur les yeux, les gouttes de la lotion obtenue .Encore un dernier détail que vous devez avoir à l’esprit, quant aux ingrédients présents dans ces récipients. J’ai mis à votre disposition une liste reprenant tous les ingrédients et, à côté de chacun, vous retrouverez leur « antidote » et l’élément avec lequel il ne faut absolument pas mélanger. Cet exercice est donc sans le moindre risque, mais suivez bien ces instructions à la lettre car j’ai demandé une vérification de cette liste à votre professeur de Potions. Enfin, une fois les gouttes appliquées, elles auront des effets différents : soit vous verrez le monde d’une manière plus colorée, ou alors vos yeux seront littéralement brillants, ou vous ne verrez, au contraire, plus rien mais peut-être que cela ne sera visible que par vous, et j’en passe. C’est pour cela qu’une autre personne est nécessaire : pour constater les changements extérieurs. Eh bien… C’est parti !"
Ahotep écouta avec attention toutes les consignes. Puis, elle se leva et alla directement se laver les mains vigoureusement. Elle chercha du regard qui pourrait faire équipe avec elle, elle vit un Gryffondor, elle lui fit un sourire, en espérant qu'il fasse le premier pas vers elle. Elle ne voulait pas s'imposer auprès des autres élèves, mais elle espérait qu'ils viendraient à elle naturellement. Elle avait hâte de commencer l'expérience avec la belladone. Elle s'avança vers la professeur pour prendre des ingrédients et s'installa à sa table, en attendant qu'un élève vienne se mettre avec elle, assez timidement...

Revenir en haut Aller en bas
Ashley Mary Shepper
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) :



Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Ashley Mary Shepper, Mar 10 Jan 2012 - 18:44


Une fois toutes nos réponses données à propos de la Belladone, Mrs Davis reprit la parole.

-Eh bien… Je vous félicite tous ! Je ne vois réellement pas quoi ajouter à tout ce qui a été dit, vous avez été très complets et toutes vos réponses sont correctes. Je pense qu’on peut déjà passer à la partie pratique, sauf si vous avez encore des questions ?

Cela voulait donc dire que ma réponse était correcte. Je souris légèrement et j'effaçais ce sourire instantanément. Je devais vraiment avoir l'air bête. Étant derrière ce qui était bien pratique pour tout voir, mis à part les têtes, je pus apercevoir toute la salle et voir qu'il n'y avait aucune main levée. Le professeur le vit aussi et s'absenta quelques secondes et revint avec des chaudrons, des pinces et des ingrédients. Je n'avais aucune idée de ce qu'allait être la partie pratique et les autres non plus n'avaient pas l'air de le savoir car tout le monde se mit à parler avec son voisin. Mrs Davis demanda le silence et elle reprit.

-Très bien, nous pouvons commencer. Ici, j’ai des récipients et des chaudrons, comme vous l’avez constaté. Dans chacun de ces récipients se trouvent divers ingrédients que vous allez mélanger comme bon vous semble et, à cette mixture, vous allez ajouter le fruit de la Belladone que vous aurez récolté grâce à ces petites pinces. Pour éviter un quelconque accident, je vous demanderai de venir vous laver les mains les uns après les autres, ici. Ce travail se fait par équipe de deux [i]*Mince*[/i] et, un conseil, ne vous mettez pas avec quelqu’un que vous détestez par-dessus tout car la personne devra vous appliquer, sur les yeux, les gouttes de la lotion obtenue.

Il fallait donc se mettre par groupe de deux alors que je n'avais personne avec qui me mettre. Lorsque je vis que le professeur avait arrêté de parler, je compris qu'il fallait noter ce qu'elle avait dit. Je me dépêchais de le faire pour ne pas avoir du retard.

-Encore un dernier détail que vous devez avoir à l’esprit, quant aux ingrédients présents dans ces récipients. J’ai mis à votre disposition une liste reprenant tous les ingrédients et, à côté de chacun, vous retrouverez leur « antidote » et l’élément avec lequel il ne faut absolument pas mélanger. Cet exercice est donc sans le moindre risque, mais suivez bien ces instructions à la lettre car j’ai demandé une vérification de cette liste à votre professeur de Potions. Enfin, une fois les gouttes appliquées, elles auront des effets différents : soit vous verrez le monde d’une manière plus colorée, ou alors vos yeux seront littéralement brillants, ou vous ne verrez, au contraire, plus rien mais peut-être que cela ne sera visible que par vous, et j’en passe. C’est pour cela qu’une autre personne est nécessaire : pour constater les changements extérieurs.

Je m'imaginais avec ces gouttes dans les yeux. Cela devait être drôle de voir le monde avec des couleurs très vives ou autres. Malheureusement, je n'avais personne avec qui me mettre. J'allais donc me laver les mains comme tout le monde le faisait. Une fois que je l'avais fait, je vis que tout le monde commençait à faire les groupes, sauf moi.. Je n'avais pas d'amis. J'allais prendre un Chaudron, une pince et les ingrédients. J'allais me rasseoir au fond de la classe.
J'observais les ingrédients : Pastilles de mentes, jus de citrouille, une écaille de sirène, du poivre, de la pâte tartiner, de noyaux sec, des racines d'un arbre et pour finir, les baies de la Belladone, ça allait être intéressant.

[HJ: Je n'ai personne avec qui me mettre alors vous pouvez venir me voir en RP si vous n'avez personne Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Edjin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Légilimens
Occlumens


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Edjin, Mar 10 Jan 2012 - 21:32


[HRPG : Désolé pour avoir mis autant de temps à répondre, et pour la médiocrité du RP (je sais pas ce que j'ai en ce moment mais c'est comme ça partout) :$ ]

La prof les félicita tous pour avoir répondu à la question, puis elle proposa un TP à faire en binôme. Elle fit alors un long discours d'explications pour bien faire le TP :

Très bien, nous pouvons commencer. Ici, j’ai des récipients et des chaudrons, comme vous l’avez constaté. Dans chacun de ces récipients se trouvent divers ingrédients que vous allez mélanger comme bon vous semble et, à cette mixture, vous allez ajouter le fruit de la Belladone que vous aurez récolté grâce à ces petites pinces. Pour éviter un quelconque accident, je vous demanderai de venir vous laver les mains les uns après les autres, ici. Ce travail se fait par équipe de deux et, un conseil, ne vous mettez pas avec quelqu’un que vous détestez par-dessus tout car la personne devra vous appliquer, sur les yeux, les gouttes de la lotion obtenue. Encore un dernier détail que vous devez avoir à l’esprit, quant aux ingrédients présents dans ces récipients. J’ai mis à votre disposition une liste reprenant tous les ingrédients et, à côté de chacun, vous retrouverez leur « antidote » et l’élément avec lequel il ne faut absolument pas mélanger. Cet exercice est donc sans le moindre risque, mais suivez bien ces instructions à la lettre car j’ai demandé une vérification de cette liste à votre professeur de Potions. Enfin, une fois les gouttes appliquées, elles auront des effets différents : soit vous verrez le monde d’une manière plus colorée, ou alors vos yeux seront littéralement brillants, ou vous ne verrez, au contraire, plus rien mais peut-être que cela ne sera visible que par vous, et j’en passe. C’est pour cela qu’une autre personne est nécessaire : pour constater les changements extérieurs.

Edjin décida de suivre à la lettre toutes les explications, mais avant ça, il valait mieux se trouver un binôme. Il se leva pour aller se laver les mains et regarda les élèves présents dans la salle. Une Gryffondor lui fit un sourire et il estima qu'elle aussi cherchait un binôme. Il vit que l'élève avait déjà des ingrédients nécessaires pour faire le TP, c'est pourquoi sans passer chercher des ingrédients il se dirigea vers elle et avant de s'asseoir lui demanda :

- Je peux faire équipe avec toi ? Et... Comment dire, je ne suis pas bien fort en Botanique, donc j'essaierai de t'aider mais je ne serai pas très efficace...

Il jugea bon de s'asseoir avant d'attendre la réponse de la Gryffondor qu'il espérait positive.
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Alexie Scott, Mer 11 Jan 2012 - 13:07


Après la réponse de Lexie, deux ou trois élèves répondirent également à la question posée par la professeure. Celle-ci reprit la parole :

Eh bien… Je vous félicite tous ! Je ne vois réellement pas quoi ajouter à tout ce qui a été dit, vous avez été très complets et toutes vos réponses sont correctes. Je pense qu’on peut déjà passer à la partie pratique, sauf si vous avez encore des questions ?

Etant donné que Mrs Davis a dit que les réponses proposées par les élèves étaient juste, Lexie les nota sur son petit carnet noir qu'elle a acheté sur le Chemin de Traverse. Les sorciers avaient donné tellement de réponses que la Serdaigle dû se dépêcher pour toutes les inscrire sur les quelques feuilles vierges qui lui restait sur son cahier. Elle termina d'écrire la dernière réponse dite par une Poufsouffle et reposa sa plume et son petit carnet noir sur la table devant elle. Il y avait un silence complet dans la serre, aucun élève ne posa de question donc la professeure de botanique continua son cours. Elle quitta sa place pendant quelques minutes le temps d'aller chercher le matériel nécessaire. Elle ramena des chaudrons, des pinces et des récipients contenant plusieurs ingrédients. La professeure expliqua le côté pratique de ce cours :

Très bien, nous pouvons commencer. Ici, j’ai des récipients et des chaudrons, comme vous l’avez constaté. Dans chacun de ces récipients se trouvent divers ingrédients que vous allez mélanger comme bon vous semble et, à cette mixture, vous allez ajouter le fruit de la Belladone que vous aurez récolté grâce à ces petites pinces. Pour éviter un quelconque accident, je vous demanderai de venir vous laver les mains les uns après les autres, ici. Ce travail se fait par équipe de deux et, un conseil, ne vous mettez pas avec quelqu’un que vous détestez par-dessus tout car la personne devra vous appliquer, sur les yeux, les gouttes de la lotion obtenue.

Lexie reprit sa plume, attrapa un bout de parchemin de son sac et inscrit les instructions données par la professeure. Alors que la bleue et bronze allait reposer sa plume, la professeure rajouta encore une dernière instruction :

Encore un dernier détail que vous devez avoir à l’esprit, quant aux ingrédients présents dans ces récipients. J’ai mis à votre disposition une liste reprenant tous les ingrédients et, à côté de chacun, vous retrouverez leur « antidote » et l’élément avec lequel il ne faut absolument pas mélanger. Cet exercice est donc sans le moindre risque, mais suivez bien ces instructions à la lettre car j’ai demandé une vérification de cette liste à votre professeur de Potions. Enfin, une fois les gouttes appliquées, elles auront des effets différents : soit vous verrez le monde d’une manière plus colorée, ou alors vos yeux seront littéralement brillants, ou vous ne verrez, au contraire, plus rien mais peut-être que cela ne sera visible que par vous, et j’en passe. C’est pour cela qu’une autre personne est nécessaire : pour constater les changements extérieurs.

La Serdaigle entendit le feu vert du professeur, elle pouvait enfin commencer la pratique. Elle s'avança comme tous les autres élèves en direction des lavabos pour se laver les mains avant de commencer les expériences. Puis tour à tour, les élèves emmenèrent avec un eux un chaudron, des récipients et des pinces. Ensuite les camarades de Lexie se mirent par deux pour travailler. Malheureusement Lexie n'avait pas de binôme. Elle regardait autour d'elle, les groupes étaient déjà formés et certains élèves avait même commencés. Au fond de la serre, la Serdaigle remarqua une élève seule. C'était une Poufsouffle d'après l'écusson cousu sur sa cape. Cette sorcière avait déjà pris le matériel et attendait surement que quelqu'un lui vienne vers elle. Et pourquoi pas Lexie ? Cette dernière s'avança vers elle et lui demanda si elle voulait faire équipe avec la bleue et or. La Poufsouffle acquiesça. Lexie s'installa donc près d'elle et remonta ses manques pour ne pas les salir.


Quels ingrédients on prend et tu veux bien que ce soit moi qui observe et toi qui tente l'expérience ? Demanda Lexie en regardant son équipière.


Dernière édition par Lexie Leviosa le Ven 27 Jan 2012 - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ahotep
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Ahotep, Mer 11 Jan 2012 - 16:41


Alors qu'Ahotep s'était installée à une table avec les ingrédients nécessaires au TP, l'autre élève de Gryffondor, à qui elle avait sourit, s'approcha d'elle. Elle se mit un peu à rougir, car elle ne pensait pas qu'il allait venir la voir. Puis, il lui demanda : "Je peux faire équipe avec toi ? Et... Comment dire, je ne suis pas bien fort en Botanique, donc j'essaierai de t'aider mais je ne serai pas très efficace..." Elle rougit encore, elle ne pensait pas qu'il allait lui adresser la parole. Mais, elle ravala son embarras et répondit : "Oui, il y a pas de problème. Ne t'inquiète pas, je ne suis pas non plus très forte en botanique, mais nous essaierons de faire de notre mieux, on est là pour apprendre."Ahotep regarda les ingrédients sur la table et le chaudron, elle ne savait pas trop comment commencer. Fallait - il piocher les ingrédients au hasard et faire un mélange au hasard, ou fallait - il prendre des ingrédients particuliers. Elle décida de demander à son nouveau camarade, peut - être le serait - il : "As - tu une idée de ce qu'il faut prendre comme ingrédient? On fait au hasard?" Elle lui avait demandé d'une manière timide, car elle avait honte de ne pas savoir faire... Elle espérait qu'il ne la prendrait pas trop pour une nulle...

Revenir en haut Aller en bas
Klea Ruz
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplanage



Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Klea Ruz, Mer 11 Jan 2012 - 19:57


Les réponses fusaient de partout. Décidément, cette classe était vraiment impressionnante. Certains élèves avaient des connaissances inhumaines et Klea songea un instant que tous les gens qui l'entouraient lui faisait une vaste blague, et qu'elle était la seule créature réellement vivante sur terre. Son délire interne fut interrompu par la voix de la professeure :

– Eh bien… Je vous félicite tous ! Je ne vois réellement pas quoi ajouter à tout ce qui a été dit, vous avez été très complets et toutes vos réponses sont correctes. Je pense qu’on peut déjà passer à la partie pratique, sauf si vous avez encore des questions ?


Un ange passa, personne ne répondit. La professeure s'éloigna un moment et Klea fut surprise de la voir revenir avec des chaudrons, des pinces et des récipients de toutes sortes. Elle déposa le tout et commença les explications :

– Très bien, nous pouvons commencer. Ici, j’ai des récipients et des chaudrons, comme vous l’avez constaté. Dans chacun de ces récipients se trouvent divers ingrédients que vous allez mélanger comme bon vous semble et, à cette mixture, vous allez ajouter le fruit de la Belladone que vous aurez récolté grâce à ces petites pinces. Pour éviter un quelconque accident, je vous demanderai de venir vous laver les mains les uns après les autres, ici. Ce travail se fait par équipe de deux et, un conseil, ne vous mettez pas avec quelqu’un que vous détestez par-dessus tout car la personne devra vous appliquer, sur les yeux, les gouttes de la lotion obtenue.

Klea jubila. Voilà qui allait être très, très intéressant. Elle balaya la salle avant de se rappeler qu'il n'y avait personne qu'elle n'appréciait et - pire - personne qui l'appréciait. Elle tapota légèrement la table en riant mentalement, peu atteinte par ce genre de sentiments. Dommage qu'il faille être par deux. Au fond d'elle, elle espérait que quelqu'un vienne s'asseoir, histoire de ne pas passer l'heure toute seule à s'appliquer elle-même une potion dangereuse dans l’œil. Elle nota les principales instructions à la suite de son cours.

– Encore un dernier détail que vous devez avoir à l’esprit
, reprit la professeure, quant aux ingrédients présents dans ces récipients. J’ai mis à votre disposition une liste reprenant tous les ingrédients et, à côté de chacun, vous retrouverez leur « antidote » et l’élément avec lequel il ne faut absolument pas mélanger. Cet exercice est donc sans le moindre risque, mais suivez bien ces instructions à la lettre car j’ai demandé une vérification de cette liste à votre professeur de Potions. Enfin, une fois les gouttes appliquées, elles auront des effets différents : soit vous verrez le monde d’une manière plus colorée, ou alors vos yeux seront littéralement brillants, ou vous ne verrez, au contraire, plus rien mais peut-être que cela ne sera visible que par vous, et j’en passe. C’est pour cela qu’une autre personne est nécessaire : pour constater les changements extérieurs.

Bon. Klea se retourna et promena son regard sur ses camarades, à la recherche d'un partenaire. Plutôt sympathique, sérieux, mais drôle, pas trop grand, assez habile, et pourquoi pas avec des cheveux bruns ? Elle se claqua mentalement.

- Quelqu'un n'a pas de partenaire ?
demanda-t-elle assez fort pour que les concernés se reconnaissent.
Revenir en haut Aller en bas
Edjin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Légilimens
Occlumens


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Edjin, Mer 11 Jan 2012 - 21:09


Ahotep répondit à la question d'Edjin, non sans avoir rougit dès que le jeune blond se fut adressé à elle :

"Oui, il y a pas de problème. Ne t'inquiète pas, je ne suis pas non plus très forte en botanique, mais nous essaierons de faire de notre mieux, on est là pour apprendre."

Puis, après un très bref silence, elle continua :

"As - tu une idée de ce qu'il faut prendre comme ingrédient? On fait au hasard?"

Le jeune Gryffondor regarda les ingrédients qu'ils avaient... Il y avait du persil, de la morve de dragon hautement inflammable, des gâteaux secs, du citron pressé, et enfin, du réglisse accompagné de gélatine de porc. Et en antidote il y avait du curry... Le jeune blond fut dégoûté par les ingrédients qui se trouvaient dans le chaudron... C'était tout simplement affreux. Au moins, au cas où le Gryffondor aurait envie de faire remonter son repas de la veille, il y avait toujours le chaudron. Il répondit alors à Ahotep :

- On va mélanger les ingrédients au hasard, c'est sans doute mieux...

Edjin commença à mélanger des ingrédients, décidant de ne pas prendre de tout. Il prit seulement du persil, du citron pressé ainsi que du réglisse, en faisant bien gaffe de ne pas prendre la gélatine de porc avec, cela le dégoûtait au plus haut point. Il examina ensuite la Belladone. Il tendit une pince à Ahotep et lui dit :

- Tiens, prends les fruits et mélange les avec les ingrédients que j'ai choisis. Ensuite, j'appliquerai la lotion sur tes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 12 Jan 2012 - 18:57


Après son intervention, d'autres réponses fusèrent et Kyara les notat toutes rapidement, en cas d'erreur elle n'aurait qu'à rectifier, elle ne voulait pas prendre le risque de ne pas noter.

Eh bien… Je vous félicite tous ! Je ne vois réellement pas quoi ajouter à tout ce qui a été dit, vous avez été très complets et toutes vos réponses sont correctes. Je pense qu’on peut déjà passer à la partie pratique, sauf si vous avez encore des questions ?

Contente d'elle Kyara posa sa plume regardant autour d'elle, pour sa part elle n'avait pas de question, mais il était toujours intéressant d'écouter les questions des autres. Un silence de plomb s'installa dans la salle, apparemment ce qu'ils avaient dit était assez complet pour ne pas entraîner d'interrogation. Leur professeur reprit alors la parole :

Très bien, nous pouvons commencer. Ici, j’ai des récipients et des chaudrons, comme vous l’avez constaté. Dans chacun de ces récipients se trouvent divers ingrédients que vous allez mélanger comme bon vous semble et, à cette mixture, vous allez ajouter le fruit de la Belladone que vous aurez récolté grâce à ces petites pinces. Pour éviter un quelconque accident, je vous demanderai de venir vous laver les mains les uns après les autres, ici. Ce travail se fait par équipe de deux et, un conseil, ne vous mettez pas avec quelqu’un que vous détestez par-dessus tout car la personne devra vous appliquer, sur les yeux, les gouttes de la lotion obtenue.

Tout en notant les instructions, Kyara ne put s'empêcher de déglutir, dommage que Laudius ne participais pas à ce cours, elle se serait mise volontiers avec lui, car elle lui faisait pleinement confiance. Du coin de l'oeil, elle observa sa voisine, elle n'avait pas l'air d'être du genre de faire des farces elle lui demanderait donc de se mettre avec elle si elle le voulait bien sur.

Encore un dernier détail que vous devez avoir à l’esprit, quant aux ingrédients présents dans ces récipients. J’ai mis à votre disposition une liste reprenant tous les ingrédients et, à côté de chacun, vous retrouverez leur « antidote » et l’élément avec lequel il ne faut absolument pas mélanger. Cet exercice est donc sans le moindre risque, mais suivez bien ces instructions à la lettre car j’ai demandé une vérification de cette liste à votre professeur de Potions. Enfin, une fois les gouttes appliquées, elles auront des effets différents : soit vous verrez le monde d’une manière plus colorée, ou alors vos yeux seront littéralement brillants, ou vous ne verrez, au contraire, plus rien mais peut-être que cela ne sera visible que par vous, et j’en passe. C’est pour cela qu’une autre personne est nécessaire : pour constater les changements extérieurs.
Eh bien… C’est parti !


Kyara poussa un petit soupir, au moins les ingrédients n'était pas dangereux tant qu'on respectait la marche à suivre à la lettre. Lorsque le top départ fut donné, elle se levât et fit la queue afin de se nettoyer les mains avant de se les sécher. Elle prit les ingrédients et un chaudron avant de rejoindre sa place. Prenant son courage à deux mains, elle se tournât vers sa voisine Hélène et lui demanda :

- Cela ne te dérange pas qu'on se mette toutes les deux ?

Elle attendit sa réponse, en cas de refus ce qu'elle comprenait parfaitement elle devrait se trouver quelqu'un d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Parker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Mésange azurée


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Lizzie Parker, Dim 15 Jan 2012 - 12:54


A sa question, Hellyna prit quelques secondes de réflexion avant de répondre puis elle finit par ouvrir la bouche :

- J'peux observer... fit-elle, avec une petite mou. Ça ne te gêne pas ?

- Non absolument pas ! répondit Lizzie d’un sourire sincère.


Certes, la bleue et bronze venait d’accepter d’être la « victime » de l’expérience et appréhendait ce qui allait suivre, mais l’exercice pourrait s’avérer très enrichissant de ce point de vue, c’était évident. Et puis de nature profondément gentille, la Serdaigle aimait faire plaisir aux autres et avait bien souvent du mal à dire non, surtout concernant ses proches. Cependant, Lizzie n’avait pas pour habitude de prendre des risques, ou du moins de tester le fruit de ses expériences en classe, préférant généralement laisser ça à d’autres, bien plus tête brûlée qu’elle ne l’était elle-même. Mais étant donné qu’elle était aux commandes en compagnie de sa meilleure amie, il n’y avait aucun danger a priori que cela se passe mal. Hellyna saisit alors le récipient contenant tous les ingrédients qu’elles avaient à leur disposition vers elles, et les énonça tous :

- Nous avons des feuilles de menthe, des chocolats, de la limonade, de la bave de crapaud... beurk... Hum, du wisky pur feu ? Mais ça va nous arracher les yeux ! De l'eau minéral gazeuse, du jus de citrouille, des figues abyssiniennes, de la confiture de roses... La jeune fille reporta alors son regard vers sa voisine : Tu veux utiliser quel ingrédient ?

- A première vue, je ne suis pas très chaude pour le wisky pur feu et la bave de crapaud, avoua Lizzie. Je serais plutôt tentée par le chocolat, le jus de citrouille et les figues, et pourquoi pas une feuille de menthe histoire d’y apporter une petite touche de fraîcheur, proposa-t-elle. Ça risque d’être très sucré mais je pense que c’est sans risque. Et regarde ! Tu as oublié la cannelle en poudre ! ça sera notre antidote, s’exclama la jeune fille.


Aussitôt, les deux amies se mirent au travail. Lizzie s’empara du chaudron, vérifia une dernière fois que sa queue de cheval était bien attachée, et se concentra. Grâce à la formulation * Aguamenti *, la bleue et bronze fit apparaître de l’eau, élément basique qui compose toute potion, et commença à la chauffer à feu doux toujours grâce à sa baguette magique qui avait fait jaillir ensuite quelques flammes de sous le récipient métallique. Sans plus attendre la Serdaigle demanda à son amie de casser quelques carrés de chocolat pour les faire fondre, tandis qu’elle s’apprêtait à peler une figue abyssinienne de son côté, pendant que le liquide chauffait lentement. Alors que l’eau commençait à bouillonner légèrement, la jeune fille jeta les carrés de chocolat et obtint ainsi un liquide onctueux dont une agréable odeur parvenait déjà à ses narines. En cet instant, la sorcière se revoyait dans la cuisine avec sa mère en train de préparer un bon gâteau, elle se mit alors à sourire discrètement à ce souvenir. Lizzie ajouta ensuite la figue qu’Hellyna lui tendit et la mélangea comme elle put à l’aide de sa baguette de lilas qu’elle faisait tournoyer au dessus du chaudron, afin que le fruit s’incorpore du mieux possible avec le chocolat. Une fois que les ingrédients formèrent ensemble une espèce de pâte, la bleue et bronze déversa un peu de jus de citrouille que son amie lui donna afin de rendre le tout un beaucoup moins solide. La concoction se remit à quelques bulles et la Serdaigle éteignit le feu, en effet, il valait mieux ne pas appliquer des gouttes brûlantes sur les yeux si on voulait les garder intacts. Continuant de remuer doucement la préparation qui sentait rudement bon, la jeune fille prit une feuille de menthe qu’elle émietta, et fit tomber le tout. L’espèce de pommade commençait à prendre une forme facilement applicable, entre le liquide et le solide, il ne manquait plus que l’ingrédient final : le suc de la Belladone. La sorcière se tourna alors vers sa meilleure amie :

- Je te laisse l’honneur d’attraper l’une de ces baies, lança Lizzie à Hellyna en désignant la plante en pot non loin d’elle. Fais attention à ne pas les toucher directement, et n’en mets pas trop s’il te plait, ajouta-t-elle accompagné d’un sourire taquin.

Immédiatement, Hellyna se saisit d’une pince que la professeur de Botanique leur avait donné et se dirigea vers la Belladone. Délicatement, son amie s’empara d’une baie bien ronde et bien noire en faisant particulièrement attention à ce que ses doigts n’entrèrent pas en contact avec elle. Une fois la tâche accomplie, la jeune fille écrasa la baie tout en extrayant le suc, et déversa ensuite une seule et unique goutte dans le chaudron. Lizzie remua le tout une dernière fois puis s’arrêta et laissa refroidir le mélange quelques instants.

- Ça a l’air plutôt bon, lança Lizzie d’un sourire amusé.

En réalité, la Serdaigle se sentait plus tendue qu’autre chose, elle ignorait ce qu’il allait se passer ensuite et cela lui faisait plutôt peur. Mais bon, un véritable potionniste/botaniste digne de ce nom ne se doit-il pas de tester le fruit de ses expériences sur lui-même ? Se donnant du courage, Lizzie respira un grand coup puis trempa son indexe droit dans la mixture qui avait à présent une teinte marron clair et dégageait une odeur très sucrée. La jeune fille appliqua alors très doucement la préparation sur ses deux yeux de couleur saphir et patienta.

L’effet fut immédiat. Les pupilles de la bleue et bronze se dilatèrent sous l’influence de la Belladone et la tête commença à lui tourner. Progressivement sa vue se brouilla puis tout devint noir et des formes psychédéliques lui apparurent – sans doute dû à l’excès de sucre – tourbillonnant sans cesse devant elle. La Serdaigle avait presque l’impression d’être sous LSD, les effets mortels en moins. Plus les secondes passaient, plus la bleue et bronze avait de moins en moins conscience du temps qui passait, il aurait pu tout aussi bien s’écouler des heures entières qu’elle n’aurait surement pas vu la différence. Puis tout à coup, une pressante envie de boire se fit sentir, la jeune fille avait la bouche et la gorge de plus en plus sèche, il lui fallait de l’eau, beaucoup d’eau. « De l’eau… De l’eau… » murmurait-t-elle d’un ton suppliant, incapable de bouger ou de faire quoi que ce soit, ne voyant rien d’autre que ces formes bizarres tout autour d’elle, ses muscles refusant de lui obéir. Bien qu’elle ne pouvait pas se voir – et c’était surement mieux comme ça – Lizzie avait à présent les joues rouges, elle donnait l’impression d’être complètement ailleurs, la tête lui tournait de plus en plus, elle commençait à ne pas se sentir très bien…

Revenir en haut Aller en bas
Ahotep
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Ahotep, Dim 15 Jan 2012 - 15:19


Ahotep et son coéquipier regardèrent les ingrédients nécessaires à leur potion. Edjin fit une grimace en voyant les ingrédients, apparemment cela le dégoutait. Cela ne posait aucun problème à Ahotep. Il lui répondit alors : "On va mélanger les ingrédients au hasard, c'est sans doute mieux..."
L'équipe mélangea alors plusieurs ingrédients au hasard : du persil, du citron pressé et du réglisse. Son coéquipier lui expliqua ce qu'ils allaient faire : " Tiens, prends les fruits et mélange les avec les ingrédients que j'ai choisis. Ensuite, j'appliquerai la lotion sur tes yeux."
Ahotep prit quelques fruits divers et variés et elle les ajouta prudemment au mélange contenu dans le chaudron. Au moment où elle les jetta dans le chaudron, le mélange explosa. Ahotep et son coéquipier se reculèrent d'un coup. Ahotep poussa un petit cri de surprise. Ensuite, Edjin lui appliqua délicatement la lotion sur les yeux d'Ahotep. Ahotep sentit que çà lui brûlait un peu les yeux et puis, tout à coup, elle ne vit plus rien. Elle dit alors : "Je vois plus rien!! C'est tout noir!!" Elle sentit un peu de panique la gagnait, allait - elle rester comme çà tout le temps. Elle ajouta un peu paniquée : "Ca va rester comme çà? Que faut - il faire maintenant?"
Elle était un peu affolée et gesticulait dans tous les sens. C'était très déconcertant de ne rien voir...
Revenir en haut Aller en bas
Edjin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Légilimens
Occlumens


Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Edjin, Dim 15 Jan 2012 - 15:58


[HRPG : Mon personnage a vieillit pour sa promotion en co-gérant d'Honeydukes, mais je souhaite finir le cours, merci Smile ]

Comme Edjin lui avait indiqué, Ahotep prit des fruits de la Belladone avec la pince et les ajouta dans le chaudron. Bizarrement, le contenu du chaudron explosa et Edjin dût reculer rapidement, surprit par l'explosion qui bien sûr n'étais pas sensée arriver. Le jeune blond prit ensuite la lotion et s'approcha d'Ahotep. Il appliqua délicatement la lotion sur ses yeux et attendit de voir sa réaction.

Celle-ci s'affola d'un coup en criant :

- Je vois plus rien!! C'est tout noir!! Ca va rester comme çà? Que faut-il faire maintenant?

Le jeune blond était d'un naturel calme. Mais contre toute attente, il paniqua lui aussi. Si la lotion avait aveuglé Ahotep, le jeune blond se sentirait coupable longtemps. Il remarqua tout de même que l'effet que devait avoir la lotion, autrement dit des pupilles dilatées rendant un regard sublime, avait fonctionné. Ahotep avait maintenant des yeux magnifiques. Toujours aussi paniqué, Edjin interpella la professeure :

- Professeure, il y a un problème. Ahotep ne voit plus rien.

Le jeune blond attendit une réaction de la prof pour qu'Ahotep puisse retrouver la vue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Serre n°2 - la Belladone

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 4

 Serre n°2 - la Belladone

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.