AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 5 sur 5
3ème cours : Animation d'un objet inerte
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Edjin
Gryffondor
Gryffondor

Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Edjin, Ven 27 Jan 2012 - 12:54


Tandis qu'Edjin était fier d'avoir réussi à lancer un sortilège à Laudius, ce dernier utilisa un Finite Incantatem. Puis il se leva et dit au professeur Burton :

- Désolé professeur, d'interrompre le cours. Mais il semblerait qu'un jeune esprit ici s'amuse de façon fortuite de ma personne. Le sortilège de Babillage est certes très amusant, mais lorsqu'il s'agit d'un cours, je le trouve déplacé. Aussi je tiens à dire une seule chose. Je suis en mesure de vérifier la dernière utilisation d'une baguette, ainsi que vous j'en suis sûre. Je ne tiens pas particulièrement à le faire. Mais je n'aurais aucun scrupule à riposter si je trouve ce crétin. Au vu des circonstances, je ne peux rien affirmer quant à l'auteur de ce sortilège.

"De façon fortuite de ma personne" ? Edjin rigola intérieurement. Peut-être que Laudius trouvait que parler ainsi donnait un style, mais pour le jeune blond il avait juste l'air ridicule et un peu hors-norme. En plus, vu le débit de parole de Laudius depuis le début du cours, le sortilège Babillage n'avait servi absolument à rien. Ah bon, il était en mesure d'utiliser le Prior Incanto ? Edjin en doutait fortement. D'ailleurs, le professeur le fit remarquer :

- Le Prior Incanto, est un sort de hauts niveaux, je doute fortement que tu puisse en lancer un. Pour la riposte, je ne te retiens pas, mais calme tes hardeurs pendant mon cours.

Edjin était fier de lui. Il avait aidé Luna, légèrement ridiculisé Laudius, et en plus de cela il n'avait pas été pris. La belle affaire ! Le professeur continua son cours :

- N'hésitez à rajouter plusieurs éléments à votre livre. Vous pouvez aussi le métamorphoser entièrement, puis animer l'objet qui en découd. Mais attention, la métamorphose complète, nécessite plus de concentration. Il ne faut absolument pas perdre l'image mentale de votre objet transformé, tout en vous imaginant le mouvement associé.

Ca devenait plus dur... Le jeune blond se concentra, pointa sa baguette sur son livre et dit :

- Livre Turn Balai.

Le livre du jeune blond se transforma en balai... D'une pierre deux coups. En plus d'avoir transformé son livre, le dernier sortilège utilisé n'était maintenant plus le Babillage, ce qui sauvait Edjin au cas où Laudius voudrait faire son prétentieux et tenter d'utiliser le sortilège Prior Incanto. Il pointa de nouveau sa baguette sur son balai et dit :

- Permoveo.

Le balai flotta en l'air de haut en bas, rappelant des matchs de Quidditch au jeune Gryffondor... Curieux, il demanda au professeur :

- Aymeric, c'est possible que notre objet fasse plusieurs mouvements répétitifs enchaînés plutôt qu'un seul ?
Revenir en haut Aller en bas
Robert Patford
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage.


Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Robert Patford, Ven 27 Jan 2012 - 21:41



L'Écossais chantonnait son hymne dans son coin, sans gêner personne, les yeux fermés pour mieux savourer cet instant. Une fois quelques couplets terminés, il décida qu'il était tout de même préférable qu'il arrête sa création car au vu des propriétés du sortilège, le livre était parti pour chanter en boucle jusqu'à l'infini. C'est pourquoi d'un discret " Finite " il interrompu l'hymne. C'est alors qu'un élève, un Serpentard, se leva et parla de quelque chose que Robert avait dû rater du fait de sa concentration sur l'hymne de son pays:

- " Désolé professeur, d'interrompre le cours. Mais il semblerait qu'un jeune esprit ici s'amuse de façon fortuite de ma personne. Le sortilège de Babillage est certes très amusant, mais lorsqu'il s'agit d'un cours, je le trouve déplacé. Aussi je tiens à dire une seule chose. Je suis en mesure de vérifier la dernière utilisation d'une baguette, ainsi que vous j'en suis sûre. Je ne tiens pas particulièrement à le faire. Mais je n'aurais aucun scrupule à riposter si je trouve ce crétin. Au vu des circonstances, je ne peux rien affirmer quant à l'auteur de ce sortilège. "

Intervention qui laissa notre ami Sang et Or totalement indifférent. Car visiblement, ce cours était de très loin le plus indiscipliné qu'il eût jamais connu, c'est pourquoi il préféra n'en rien penser afin de ne pas sombrer dans l'ambiance générale et faire une quelconque bêtise qui coûterait des points à sa maison. Le professeur Burton répondit à l'intervention de façon correcte mais c'était loin d'être sorcier que de deviner et sentir chez lui un énervement patent, en particulier au vu d'un regard venimeux qu'il avait lancé à sa petite amie après avoir paré son attaque. Il continua toutefois son cours faisant preuve d'un professionnalisme somme toute louable:

- " N'hésitez à rajouter plusieurs éléments à votre livre. Vous pouvez aussi le métamorphoser entièrement, puis animer l'objet qui en découd. Mais attention, la métamorphose complète, nécessite plus de concentration. Il ne faut absolument pas perdre l'image mentale de votre objet transformé, tout en vous imaginant le mouvement associé. "

Robert mit un certain temps à comprendre l'instruction, ce qui lui permit d'écouter la question de Burty avant de tenter quoi que ce soit:

- " Aymeric, c'est possible que notre objet fasse plusieurs mouvements répétitifs enchaînés plutôt qu'un seul ? "

* Pas idiot comme remarque. *


L'enseignant ne répondant pas tout de suite, l'Écossais s'adonna à son exercice. Restant dans le domaine de la musique, il fit rechanter à son livre l'hymne écossais à voix basse et à coup de plusieurs " Turn " le dota de sorte de mains et de pieds, de quelque chose rassemblant de loin à une tête et l'arrière du livre s'allongea en queue de pie. La touche finale consista en le fait de donner à sa création une mini baguette de bois et l'on avait sous les yeux un livre/chef d'orchestre chantant et donnant le rythme de l'hymne scottish. Fier de lui, le grand châtain s'amusa à le regarder chantonner et gesticuler inlassablement.
Revenir en haut Aller en bas
Hayleen Poynter
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Hayleen Poynter, Sam 28 Jan 2012 - 17:51


[HRPG : Aym' ca me perturbe ton changement de tête ><" ^^]

Alors que la rousse se laissait bercer par la chanson qui s'échappait inlassablement du livre de son petit ami tout en regardant sa création, son poisson/crocodile redevint instantanément le livre que leur avait distribué Aym' puis un serpentard à l'air prétentieux interrompit le cours, Hayleen soupçonna celui-ci d'être l'auteur de l'arrêt de ses sortilèges de métamophose :

- Désolé professeur, d'interrompre le cours. Mais il semblerait qu'un jeune esprit ici s'amuse de façon fortuite de ma personne. Le sortilège de Babillage est certes très amusant, mais lorsqu'il s'agit d'un cours, je le trouve déplacé. Aussi je tiens à dire une seule chose. Je suis en mesure de vérifier la dernière utilisation d'une baguette, ainsi que vous j'en suis sûre. Je ne tiens pas particulièrement à le faire. Mais je n'aurais aucun scrupule à riposter si je trouve ce crétin. Au vu des circonstances, je ne peux rien affirmer quant à l'auteur de ce sortilège.

Il fut directement remis à sa place par le professeur qui doutait fortement de ses compétences en ce sort, ce qui n'étonnait pas la jeune fille. On sentait l'énervement dans la voix d'Aymeric, et cela se comprenait quant à la tournure que prenait le cours. Sa petite-amie et son amie semblaient prendre un malin plaisir à vouloir tout faire pour empêcher le bon déroulement de celui-ci. Cependant, très professionnel, le prof reprit le cours :

- N'hésitez à rajouter plusieurs éléments à votre livre.

Ca c'était fait! Son livre avait subit plusieurs métamorphoses et c elle avait réussit à ce qu'elles dure assez longtemps.

- Vous pouvez aussi le métamorphoser entièrement, puis animer l'objet qui en découd. Mais attention, la métamorphose complète, nécessite plus de concentration. Il ne faut absolument pas perdre l'image mentale de votre objet transformé, tout en vous imaginant le mouvement associé.

Voila qui était plus complexe. Tout en réfléchissant à ce en quoi elle pourrait transformer son livre, elle fut sortie de ses pensées par Edjin qui venait de poster une question pas idiote du tout :

- Aymeric, c'est possible que notre objet fasse plusieurs mouvements répétitifs enchaînés plutôt qu'un seul ?

Puis en attendant la réponse, elle observa son petit ami qui créa un chef d'orchestre animé chantant l'hymne écossais. Elle allait décidément finir par le connaitre par coeur si elle l'entendait pendant tout le cours.. Mais elle aimait beaucoup l'air de cet hymne donc cela ne la dérangeait pas. Tout en écoutant Flower Of Scotland, elle réfléchissait donc à la forme qu'elle pourrait donner à son livre. Après plusieurs minutes de réflexions, elle trouva enfin une idée et s'empressa de la mettre en oeuvre :

- Livre Turn Avion à Hélice.

Aussitôt, le livre se changeat en un petit avion coloré de rouge et jaune et portant sur l'avant de son nez une hélice bleue. La jeune fille imagina alors un moteur, le bruit qu'il faisait, le mouvement de l'hélice... afin de donner le maximum de détails et d'ainsi faire fonctionner au mieux sa métamorphose. Grâce à un Permoveo, elle donna alors vie à son avion qui s'envola dans les airs en décrivant des courbes régulieres au dessus des élèves. Fière d'elle, elle se réinstala confortablement sur sa chaise en continuant d'écouter l'hymne joué par le "livre" de son écossais préféré.
Revenir en haut Aller en bas
Abbey King
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de transplanage





Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Abbey King, Sam 28 Jan 2012 - 22:46


[HRPG : Je suis vraiment désolé du retard. J'ai eu un problème avec mon ordi il y a deux mois, il à fini par rendre l'âme et je viens seulement d'en changer ]

C'était décidément une mauvaise journée pour Abbey. Elle était déjà arrivé en retard à son premier cours de la journée, et voilà qu'elle s'était encore perdu dans les couloirs et était à nouveau en retard pour son premier cours de métamorphose. Alors Abbey courait partout dans les couloirs complètement perdue. Autour d'elle, elle pouvait constater que certains des élèves la dévisageaient, elle était effectivement déjà passer trois fois dans le même couloir, et avait déjà dut croiser ces élèves plusieurs fois. Quelques minutes plus tard Abbey arriva enfin devant la salle du cours de métamorphose. Premier exploit. En plus Abbey n'était pas tomber et n'avait même trébucher, ce qui était très rare. Elle entra dans la salle se dirigea vers le bureau du professeur. Exactement comme elle avait fait un peu plus tôt dans la journée, à son cours de Défense contre le forces du mal.

-Bonjour monsieur, je suis vraiment, vraiment, désolé d'être en retard, mais je suis nouvelle et j'ai beaucoup de mal à me repérer dans ce château. Ca ne se reproduira pas.

Après s'être excusée, elle se dirigea vers une chaise libre et s'y assit. Elle regarda autour elle, un peu perdu. Tous ses camarades semblait avoir déjà commencé a travailler, en les regardant elle essayait de comprendre la consigne qui avait été donner par le professeur, mais elle avait du mal a entendre la formule prononcer par les autres élèves.

-Excusez moi, professeur, quelle est la consigne ? Demanda-t-elle, gênée
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Kyara Blanchet, Dim 29 Jan 2012 - 12:08


D'un coup de baguette Aymeric fit se rapprochait la table de la dénommer Luna afin qu'elle ne se colle à celle de Laudius, cela ne lui plairait pas des masses.

"Maintenant Luna, tu vas suivre le cours près de ton confrère et je te conseille de te tenir à carreau. Je retire 3 points à Serpentard pour cette attitude..."

Vraiment, cette fille était douée pour s'attirer les embrouilles, personne ne l'obligeait à rester, si le cours ne lui plaisait pas qu'elle parte comme ça les élèves voulant travailler auraient la paix ! Après ce petit discours Aymeric se tourna vers Laudius pour lui dire :

"Le Prior Incanto, est un sort de hauts niveaux, je doute fortement que tu puisse en lancer un. Pour la riposte, je ne te retiens pas, mais calme tes hardeurs pendant mon cours."

Kyara soupira légèrement d'exaspération, vive l'image que l'on donné aux Serpentard, elle venait d'être fondé.

"N'hésitez à rajouter plusieurs éléments à votre livre. Vous pouvez aussi le métamorphoser entièrement, puis animer l'objet qui en découd. Mais attention, la métamorphose complète, nécessite plus de concentration. Il ne faut absolument pas perdre l'image mentale de votre objet transformé, tout en vous imaginant le mouvement associé."

Le regard de Kyara se reposa sur son livre qui tentait toujours de se carapaté à l'aide de ses oreilles, un gryffondor prit la parole demandant si l'on pouvait faire faire à notre création plusieurs mouvements répétitifs plutôt q'un seul. Aymeric n'ayant pas encore répondu, il devait être en train de se calmer, car Kyara avait remarqué qu'il avait serré les poings depuis un petit moment et ses jointures étaient devenues blanche à cause de la pression imposée. Elle se re-concentra donc sur son livre, cherchant en quoi elle pourrait bien le transformer. Elle eue une idée, faisait disparaître les oreilles elle pointa sa baguette sur le livre avant de dire :

- Livre Turn Mini Locomotive

Aussitôt apparut une petite locomotive verte inspiré tout droit du Poudlard express, elle y ajouta des gros yeux sur le devant pour faire plus fantaisiste avant de lancer un Permoveo.. Tout en clignant des yeux, la locomotive se mit à avancer doucement et avec un petit sourire satisfait, elle l'observa se balader tranquillement, la dirigeant d'un coup de baguette lorsqu'elle était trop proche du bord.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Lovely
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Luna Lovely, Mar 31 Jan 2012 - 22:33


Luna vit le livre qui tombait à une vitesse folle atterrir sur le mur dans un énorme boum. Le geste d'Aymeric avait été précis, rapide. Elle fronça un peu les sourcils. Un prof basique n'aurait pas fait ça. Il aurait tout juste eut le temps de sortir sa baguette.

Tout comme ses réflexes aux combats qui se sont passé pendant la pagaille mise au bar des ténèbres. Il avait utilisé des sorts que Luna ne connaissait que de nom, malgré ses cours personnelle que ses parents lui avaient administrés. Tout cela était vraiment étrange.

Tout cela avait-il un lien avec ses absences répétées ? Avec tout ses rendez-vous inexpliqués ? Luna savait bien qu'elle ne pourrait pas lui poser de questions. Qu'il ne valait mieux pas chercher non plus d'ailleurs... Elle aimerait quand même en connaître la cause...

Elle resta de marbre, alors qu'il la déplaçait d'un geste de baguette. La verte et argent n'avait même pas entendu ce qu'il avait dit. Elle se leva et se remit sur une des table, loin, très loin des deux serpentards.

Elle marmonna un accio pour récupérer son livre. Elle se concentra un peu, avant de murmurer :


-
Livre turn papillon en papier.

Un élégant papillon coloré apparut. Elle sourit un peu. D'un permoveo, la verte et argent tenta de faire bouger ses ailes. Premier échec. Elle recommença, et son papillon se retransforma en simple livre. Elle soupira. Elle retenta : La serpentarde réussit à métamorphoser son livre, mais pas à agiter son papillon. Elle posa sa baguette. Pas question de demander de l'aide à Aymeric.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Invité, Mer 1 Fév 2012 - 21:42


HJ : Bon... J'attendais d'autres réponses, mais tant pis !
Hayleen -> Moi aussi j'ai eu du mal à m'y habituer, mais il est vraiment beau gosse lui !*sort*... Et puis, le changement d'Edjin est quand même beaucoup plus troublant xD
Abbey -> Tu es pardonnée, on ne peut pas vraiment prévoir ce genre d'absence ^^

___________________________________________________________________________________

    Aymeric regardait le cours se dérouler, tout en essayant de garder la tête froide. Son foutu caractère lui avait causé suffisamment de problèmes dans ses années "élève", pour qu'il ait appris, au fil du temps, à se contrôler. Seulement, aujourd'hui, il était à deux doigts de tout foutre en l'air. D'ailleurs, pendant un instant, il songea à s'excuser auprès de ce pauvre Laudius qu'il avait, il fallait l'avouer, sèchement rembarré. Mais bon, après tout, ce n'était pas faux ! Un élève de Poudlard qui utilise un Prior Incanto ! Vraiment, il ne doutait de rien ! Roh, et puis mince alors, il l'avait cherché après tout. Une voix le fit sortir de ses pensées

      "Aymeric, c'est possible que notre objet fasse plusieurs mouvements répétitifs enchaînés plutôt qu'un seul ?"

    Question assez idiote, puisque plusieurs élèves avaient déjà animé leur livre, en lui faisant faire plusieurs mouvements successifs. Le jeune prof, regarda le balais qu'Edjin avait transformé s'agiter de bas en haut... De haut en bas. Mouvement presque hypnotisant tellement il était ennuyant. En désignant Robert, le jeune prof répondit à son élève.

      "Oui bien sûr, regarde Robert : pour que son livre puisse chanter ainsi, la bouche qu'il a créé enchaine plusieurs mouvements distincts, pour produire autant de sons"

    C'est alors qu'une élève qu'Aym ne connaissait pas, fit son entrée. Elle semblait avoir couru un marathon avant d'entrer. Il regarda le strombi, pour apprendre que c'était une Gryffondor du nom d'Abbey. Les Gryffons étaient vraiment en surnombre pour ce cours !

      "-Bonjour monsieur, je suis vraiment, vraiment, désolé d'être en retard, mais je suis nouvelle et j'ai beaucoup de mal à me repérer dans ce château. Ça ne se reproduira pas. "

    Le Phénix hocha la tête et lui fit signe d'aller s'asseoir. La Gryffy n'avait pas vraiment attendu, puisqu'elle était allée s'installer aussitôt son excuse lâchée. Mais, elle se retrouva rapidement devant un problème...

      "Excusez moi, professeur, quelle est la consigne ?"

    L'ancien Serpy, retint un soupir au "professeur", mais répondit tout de même. Peu à peu sa colère retombait et sa voix se faisait un peu moins sèche.

      "Aujourd'hui, on étudie le sortilège d'animation. La formule est Permoveo. Comme tu peux le voir, j'ai aussi demandé à tout le monde de transformer le livre d'origine en un autre objet, ou d'ajouter un élément comme des claquettes, par exemple !." Il se leva, pour donner un livre à la Gryffy et dans le même temps observer ses élèves, sans arrêter son petit récapitulatif "Pour cela, la formule est Turn. Par exemple si tu as un livre que tu veux transformer en..." il jeta un coup d'oeil à Edjin et son balais "... balais, il faut prononcer Livre Turn Balais. Mais attention, nous avions dit que cette formule était réservée aux objets de petites tailles, tu n'obtiendras pas une immense armoire grâce à ça !"

    En passant devant Noémie, il s'aperçut que celle-ci semblait un peu vexée. Elle avait devant elle, un livre avec quatre grands yeux globuleux, tournants à toute vitesse. Tiens amusant, on aurait dit les yeux d'une araignée... Mais en plus gros... Et en plus bizarres... Ouais bon ok, cette comparaison était nulle, pas la peine d'insister. Aym', qui n'avait pas rangé sa baguette, la pointa et souffla un Finite, pour stopper le mouvement fou.

      "N'oublie pas qu'il faut mobiliser toute son imagination pour effectuer de telle métamorphose. Il faut garder le mouvement en tête, ainsi que ton objet transformé"

    Le jeune prof avait prodigué son conseil à voix haute, pour que toute la classe puisse l'entendre. Après tout, beaucoup d'élèves relâchaient leur attention quand ils pensaient avoir réussi. D'un Permoveo informulé, les yeux se mirent à cligner à tour de rôle, tel une guirlande électrique. Une fois fait il glissa à la Pouffy : "Voilà, essayes de continuer maintenant, mais attention tu as quatre yeux, donc quatre mouvements différents"

    Le batteur des Serpys, en continuant son tour de classe, passa devant Luna, qui s'était retrouvée avec un papillon inerte. Au moins elle semblait s'être mise au travail, même si elle ne s'était pas installée près de Laudius. Dommage, c'était la meilleure punition qu'il avait trouvé ! Elle semblait toujours énervée, mais par-dessus tout, (elle aussi) vexée de s'être visiblement plantée pour l'exo. Le jeune prof décida de mettre ses sentiments de côté et de faire son boulot. Il se mit à la hauteur de la jeune fille et lui prit doucement la main qui tenait sa baguette.

      "Reconcentre-toi sur l'exercice. Ferme les yeux s'il le faut, mais ne perds pas de vue le papillon." il lui parlait à voix basse, pour éviter que ses élèves l'entendent"Une fois fait, imagine ton papillon voler puis prononce la formule..."

    Il murmura, encore plus bas "Permoveo". Le papillon prit alors son envol, puis décrivit un cœur, juste devant la Serpentard. Le Phénix lâcha alors la main de son amie et sans un mot s'écarta pour revenir à son bureau. Il était temps de finir le cours. Cela faisait près de trois quarts d'heure que les élèves s'entraînaient (à part Abbey, mais après tout, elle avait qu'à arriver à l'heure !), tout le monde était prêts, normalement du moins, pour l'exercice de fin, qui allait servir pour la note. Il alla s'asseoir derrière son bureau, puis lança :

      "Je pense que vous vous êtes assez entraînés à présent. Vous allez donc passer l'un après l'autre au bureau avec votre livre et appliquer tout ce que vous avez fait depuis le début du cours. Pendant l'exo, vous allez donc faire subir une métamorphose complète à votre livre puis vous allez l'animer. Pendant le mouvement vous allez ensuite, ajouter un élément à l'objet. Attention, il faut conserver le Permoveo tout au long de votre prestation !"

    Aym se cala dans sa chaise, baguette prête à servir au cas où et prit sa feuille de note. Il ne manquait plus que les élèves !


_________________________________________________________

L'exercice est sur 10, je ne pénaliserais pas si vous ne participez pas, mais pensez à la coupe des maisons ! Votre perso n'est pas obligatoirement un génie en métamorphose, il peut rater l'une de ses tentatives, puis persévérer... Tout ça pour dire que je juge sur le RP, non pas sur la prestation de votre perso. N'oubliez pas tout ce qui a été dit pendant le cours !
_________________________________________________________

"Points par maison":
 
Revenir en haut Aller en bas
Robert Patford
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage.


Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Robert Patford, Jeu 2 Fév 2012 - 17:57



Le petit chef d'orchestre gesticulant devant Robert plaisait beaucoup à son auteur. Il le regarda un bon moment en souriant, presque comme attendri devant sa petite création toute mignonne. Il remarqua d'ailleurs à un moment le professeur Burton montrer à Edjin son désormais ex-livre, sans doute pour répondre à la question de ce dernier. L'Écossais devina plus qu'il n’entendit car l'hymne entonnée juste devant lui couvrait une partie des autres bruits de la classe. Toutefois, il en éprouva un grand sentiment de fierté. En quittant Poudlard il aurait au moins une certitude concernant la magie: il était doué en Métamorphose, matière somme toute non négligeable.

Après être passé dans les rangs, Robert en avait profité pour échanger un sourire avec sa copine, l'enseignant retourna se poster à son bureau, baguette en main. Il semblait s'être relativement bien calmé depuis tout à l'heure. Il annonça alors à toute la classe en quoi allait consister la fin du cours, laquelle reposait sur un exercice à faire devant lui, comme au cours précédant. Le grand châtain aimait bien ce type de conclusion, surtout en Métamorphose où il avait le sentiment de rapporter des points à sa maison. Une fois n'est pas coutume cependant...


"Je pense que vous vous êtes assez entraînés à présent. Vous allez donc passer l'un après l'autre au bureau avec votre livre et appliquer tout ce que vous avez fait depuis le début du cours. Pendant l'exo, vous allez donc faire subir une métamorphose complète à votre livre puis vous allez l'animer. Pendant le mouvement vous allez ensuite, ajouter un élément à l'objet. Attention, il faut conserver le Permoveo tout au long de votre prestation !"

Un dilemme se présenta alors au Sang et Or. Devait-il se contenter de reproduire la même transformation ou fallait-il trouver autre chose pour montrer une relative polyvalence et imagination fertile au prof. Cela devait probablement entrer dans ses critères de notations. En revanche, tenter un nouvel objet et se ramasser lamentablement en public, sur le bureau qui plus est... Pendant qu'il réfléchissait, il put constater que personne ne semblait hyper pressé pour répondre à l'invitation du professeur Burton. C'est donc en se creusant les méninges qu'une idée ridicule vint à Robert et le fit sourire sur le coup. Non, c'était basique et idiot, quoique... Bah, il ne risquait rien, ou du moins pas grand chose du moment qu'il ne foutait pas le feu à son bureau.

C'est donc un sentiment mitigé qui animait l'Écossais lorsque celui mit fin à son hymne national d'un coup de baguette magique avant de se lever lentement et d'avancer tranquillement, de sa démarche avachie, vers le bureau de l'enseignant. En chemin, il fit un petit mouvement de sa baguette afin de déplacer très discrètement la corbeille à papier. Il posa son livre sur la table entre eux et ferma les yeux pour se concentrer sur sa création. Une bonne minute s'écoula dans un silence presque parfait qui permit à l'élève de visualiser parfaitement son objectif.


* Let's go ! *

A coup de " Turn " et de " Permoveo " il entama son œuvre. Bien que n'ayant jamais eut la fibre artistique, il ne doutait pas de réussir son coup car, une fois de plus, il était fier de se débrouiller honnêtement dans cette matière. La seule qu'il affectionnait réellement à Poudlard.

Le livre s'ouvrit légèrement et en ses deux coins inférieurs apparurent de longues formes fines qui formèrent d'abord des tiges, puis des jambes et enfin des pieds en leurs bouts. De la couverture et de la quatrième de couverture jaillirent respectivement deux autres formes élancées qui, à l'instar des membres inférieurs, finirent par se transformer en bras, puis en mains. Un tête, facile à créer. Mais un visage expressif... Ne sachant guère pourquoi, le visage de Burty apparut au celtique. Il pouffa. D'un ultime " Turn " le haut du livre de déforma bizarrement pour prendre la forme d'un coup très court et d'une tête en son sommet. Hélas, bien qu'il le visualisa bien, le visage d'Edjin n'apparut que de façon très grossière mais peu importait finalement. Robert savait qui cela était sensé représenter et cela l'amusait suffisamment comme cela.

La partie animation maintenant. D'un premier enchantement, le livre s'ouvrit un peu plus et ses mains en arrachèrent une page qu'elles jetèrent devant elles. Vif, enfin pas tant que ça non plus, le Sang et Or transforma la page en une petite sphère de papier presque parfaitement lisse mais surtout assez solide. C'est alors qu'il anima son petit Burty imaginaire. Ce dernier se leva, et utilisa la boule de papier comme un ballon de football et commença à jongler avec de ses pieds. Le grand châtain laissa la scène répétitive se dérouler sans arrêt un moment. D'un autre "Permoveo " il lui rajouta un mouvement en intimant à " Burty " (appelons-le ainsi) de taper à rythme régulier dans ses mains. Ce fut assez distrayant bien qu'un peu loufoque à observer.

Enfin, il décida de clore sa présentation. D'un rapide coup d’œil, il vérifia que la corbeille était bien en place légèrement plus loin du bureau. De deux ultime " Permoveo " Robert fit tirer Burty du pied dans sa boule de papier et celle-ci vola jusqu'à la corbeille, dans laquelle elle tomba en plein centre. C'est ensuite que, comme pour célébrer son but, le petit livre articulé commença à faire des pirouettes sur lui-même.

Satisfait de sa prestation et espérant qu'elle serait au goût de son professeur, l'Écossais sourit à son interlocuteur toujours assit derrière son bureau avant de lancer un " Finite " et de poser son livre sur le coin droit du bureau, là où la pile d'ouvrages trônait au début du cours. Il alla ensuite se rasseoir de son pas traînant, non sans adresser au passage un clin d’œil à son ami Edjin qui l'avait aidé sans le savoir puis en déposant un furtif bisou sur la joue de sa copine avant de finir à sa place.

Revenir en haut Aller en bas
Hellyna Flynn
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Hellyna Flynn, Jeu 2 Fév 2012 - 21:08


HRPG 1 : Désolée de la longueur de mon RP, mais étant donné que j'ai réagi trop tard pour la deuxième partie de l'exercice, j'ai dû l'inclure dans ce poste.
HRPG 2 : Je tiens à m'excuser auprès des danseuses classiques car je me suis permise de prendre différentes figures en essayant de faire quelque chose de cohérent. Si ce n'est pas le cas et que mon enchaînement est impossible à faire, ne m'en tenez pas rigueur, je n'ai jamais fait de danse classique. ^^'

L'exercice de métamorphose était légèrement sonore : entre les livres qui chantaient ou encore ceux qui faisaient des claquettes, un brouhaha s'était installé au fur et à mesure que les élèves s'entraînaient. Les bavardages allaient bon-train quand un bruit retentissant fit sursauter la plupart des étudiants. Le jeune professeur venait de faire expulser un livre contre le mur, à la plus grande surprise des élèves.

- Oups... Désolée. Je n'ai pas du tenir le livre assez longtemps, Professeur ! dit Luna en soulignant bien son dernier mot.

D'un coup de baguette, le professeur de métamorphose déplaça le pupitre de la verte et argent afin de la mettre à côté d'un de ses condisciples, puis Mr Burton lui dit :


- Maintenant Luna, tu vas suivre le cours près de ton confrère et je te conseille de te tenir à carreau. Je retire 3 points à Serpentard pour cette attitude...

Pensant que la perturbation fut enfin terminée, Hellyna décida de se remettre à son exercice, mais c'était sans compter sur l'intervention du voisin de Luna. Ce dernier cafta qu'un élève avait usé du sortilège de Babillage contre lui et qu'il souhaitait formuler un Prior Incanto sur une baguette. À ces mots, la jeune préfète trouva que cet élève ne manquait pas de toupet d'insinuer qu'il savait manier un sortilège de la sorte et Aymeric le lui fit remarquer, ce qui fit sourire la bleue et bronze. Ces incidents étant clos, le cours reprit :

-N'hésitez à rajouter plusieurs éléments à votre livre. Vous pouvez aussi le métamorphoser entièrement, puis animer l'objet qui en découd. Mais attention, la métamorphose complète, nécessite plus de concentration. Il ne faut absolument pas perdre l'image mentale de votre objet transformé, tout en vous imaginant le mouvement associé.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Les élèves se mirent tout de suite au travail alors que le jeune professeur regardait tranquillement ses élèves. Tranquillement ? Peut-être pas car l'incident de tout à l'heure avait l'air de l'avoir quelque peu énervé. * Aaah, les querelles d'amoureux... * se dit la Préfète en soupirant. Puis, se rappelant qu'elle était en cours, la jeune fille se remit au travail. Ainsi, ils pouvaient métamorphoser leur livre en un autre objet. En quoi allait-elle le transformer ? Quand elle eut enfin une idée et une image bien précise, elle prononça d'une voix distincte, tout en faisant un geste du poignet :

- Livre turn oiseau mécanique.

Aussitôt, le livre se transforma en un sublime petit oiseau fait entièrement en métal, en bronze pour être plus précis. Comme une ancienne horloge, celui-ci était muni d'un tas de petites pièces et d'engrenages. Voilà enfin une formule de métamorphose qu'elle maîtrisait correctement. Puis, elle essaya ensuite de visualiser le mouvement du petit volatile et prononça d'une voix tout aussi claire :

- Permoveo.

Autant sa métamorphose fut une réussite, autant son animation, un échec. L'oiseau de métal n'avait même pas bronché d'un millimètre, mais la bleue et bronze ne se découragea pas et retenta, une seconde fois, puis une troisième et une quatrième avant que le petit animal daigna battre des ailes une seule fois. Ce n'était pas pleinement réussit mais c'était un bon début. Visualisant de nouveau le mouvement et avec de plus en plus de précision, Hellyna murmura derechef la formule. Cette fois, cela fonctionna et le petit oiseau de bronze décolla doucement de sa table pour voler autour d'elle d'une manière gracieuse. Tout en suivant l'oiseau du regard, la jeune fille sourit. Après plusieurs efforts, elle avait fini par y arriver.

- Je pense que vous vous êtes assez entraînés à présent. Vous allez donc passer l'un après l'autre au bureau avec votre livre et appliquer tout ce que vous avez fait depuis le début du cours. Pendant l'exo, vous allez donc faire subir une métamorphose complète à votre livre puis vous allez l'animer. Pendant le mouvement vous allez ensuite, ajouter un élément à l'objet. Attention, il faut conserver le Permoveo tout au long de votre prestation !

Quand il eut finit son explication, le petit piou d'Hellyna se posa sur son pupitre. La jeune fille prononça un « Finite Incantatem » et il reprit aussitôt sa forme de base, c'est-à-dire un livre. Chacun son tour, les élèves se levèrent de leur chaise pour se rendre au bureau du professeur. Après un élève de Gryffondor, dénommé Robert, Hellyna se leva à son tour. Elle déposa le livre sur le meuble, en face du professeur et prononça la formule de métamorphose. Immédiatement, le livre se transforma en une jolie danseuse étoile faite en porcelaine. Les détails étaient assez bluffant malgré la taille de l'objet. Les cheveux bruns de la danseuse étaient attachés en chignon et elle était entièrement vêtue de bleu. Ses yeux étaient clos et elle était en troisième position de danse classique.

La Préfète des bleus et bronze jeta un bref coup d’œil à Mr Burton, puis reprit l'exercice. Elle visualisa avec le plus de précision possible l'enchaînement qu'elle voulait que sa danseuse effectue et prononça un « Permoveo » presque inaudible. La petite ballerine décrivit une pirouette fouetté avant de reprendre sa position initiale. Hellyna fronça les sourcils, ce n'était pas le seul mouvement qu'elle avait imaginé lui faire faire. Elle avait pensé à tout un enchaînement de figures. Elle pensa derechef au mouvement complet avant de prononcer la formule. Cette fois-ci, la danseuse étoile effectua une pirouette fouetté suivi d'un piqué, pour ensuite enchaîner sur un dégagé puis un assemblé. Au moment où la ballerine fit son saut, Hellyna dit :


- Danseuse étoile turn danseuse étoile avec des ailes.

Quand elle reposa le pieds sur le bureau, la danseuse étoile se retrouva muni d'une magnifique paire d'ailes blanches. Avant de finir, elle fit une seconde pirouette fouetté et se remit sur la troisième position et ses ailes se refermèrent sur elle, lui cachant le visage. Hellyna était plutôt fière d'elle, même si elle n'avait pas réussit la formule d'animation du premier coup. La prestation de sa petite danseuse avait était très jolie et cela avait suffit à lui donner le sourire. Elle prononça un « Finite Incantatem », prit le livre et retourna à sa place. Assise sur sa chaise, elle repensa à la danseuse étoile et se mit à la dessiner sur le bas de son parchemin, en attendant que le reste de ses camarades passent.

Revenir en haut Aller en bas
Edjin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Légilimens
Occlumens


Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Edjin, Sam 4 Fév 2012 - 16:40


Aymeric répondit immédiatement à la question que venait de poser Edjin :

- Oui bien sûr, regarde Robert : Pour que son livre puisse chanter ainsi, la bouche qu’il a créée enchaine plusieurs mouvements distincts, pour produire autant de sons.

Réponse pas bête… Le jeune blond se rendit alors compte que sa question était en revanche très bête. Alors que ce dernier rechignait en silence d’avoir été aussi stupide, une nouvelle élève arriva. C’était une Gryffondor, et pourtant le blondinet ne l’avait jamais vue auparavant. Après qu’elle se soit installée, Aymeric lui fit un bref débriefing du début du cours à sa demande.

Le jeune blond tenta encore quelques fois de multiplier les sortilèges Permoveo, jusqu’au moment où son balai enchaînait tellement de mouvements que l’on aurait cru que c’était un balai libre durant les matchs de Quidditch. Ceci fait, Edjin rangea sa baguette et écouta le professeur qui donnait les dernières consignes pour l’exercice final :

- Je pense que vous vous êtes assez entraînés à présent. Vous allez donc passer l’un après l’autre au bureau avec votre livre et appliquer tout ce que vous avez fait depuis le début du cours. Pendant l’exo, vous allez donc faire subir une métamorphose complète à votre livre puis vous allez l’animer. Pendant le mouvement vous allez ensuite, ajouter un élément à l’objet. Attention, il faut conserver le Permoveo tout a long de votre prestation !

L’exercice paraissait vraiment difficile pour le jeune blond… Le cours précédent, il avait à peine réussi à faire une métamorphose correcte, et là il devait cumuler de la métamorphose complète puis donner un mouvement à sa métamorphose. Ce qui n’était pas des plus faciles. Et d’ailleurs, qu’allait faire Edjin ? Il manquait énormément d’imagination sur le coup, et il ne souhaitait pas passer pour l’exercice… Et même s’il passait, il aurait une mauvaise note, quel intérêt ?

Déterminé à ne pas faire l’exercice final, le jeune blond regarda Robert se lever et aller en direction de la table d’Aymeric. Il y eut une minute de silence, puis l’Ecossais commença l’exercice. Edjin voyait mal ce qu’il se passait car il était relativement loin du bureau, mais il aurait juré qu’il avait vu son visage dans la création de Robert. Certes, le jeune blond n’était pas narcissique au point de connaître les traits de son visage par cœur, mais il remarquait la ressemblance… Peut-être était-ce intentionnel de la part de Robert ?

Après plusieurs Permoveo, le meilleur ami d’Edjin finit sa prestation, non sans adresser un clin d’œil au jeune blond au passage… Message reçu, c’était intentionnel de sa part. Ensuite, ce fut une Serdaigle qui alla devant le professeur faire son exercice final. Le jeune blond aurait bien aimé regarder sa prestation d’un œil intéressé, mais il préférait de loin s’entraîner au cas où l’idée de passer lui viendrait.

De plusieurs Turn et Permoveo, il transforma son livre en petite boule de papier, puis la fit monter en l’air pour ensuite redescendre. Il la fit aller de droite à gauche, voire même faire des cercles au dessus du lanceur de sorts. Quand la Serdaigle finit sa prestation, il y eut un moment de silence. Personne ne se leva pour aller devant le bureau du professeur…

Le jeune blond prit son courage à deux mains et se leva en prenant une grande inspiration. Nul ou pas, il allait passer pour faire rapporter des points à sa maison. Il appréhendait ce moment, certes, mais il tenta de ne pas le montrer en passant une main sur son front pour enlever ses gouttes de sueur dues à son état anxieux.

Ce n’est qu’en arrivant devant le bureau du professeur qu’il remarqua qu’il n’avait pas stopper l’enchantement précédent et que son livre avait encore l’état d’une boule de papier. Il murmura un « Excuse-moi » à l’adresse d'Aymeric, et d’un Finite Incantatem sa boule de papier reprit forme de livre. Immédiatement après, il lança le sortilège de métamorphose et son livre se transforma en une grosse boule qui ressemblait énormément à un cognard comme on en voit dans les maths de Quidditch. Puis d’un Permoveo, son cognard s’éleva dans les airs et fit des grands cercles dans la salle de classe.

Le cognard manqua de peu de cogner la tête d’Aymeric, mais Edjin fit gaffe de juste faire une petite frayeur sans risque au professeur. Puis, se concentrant pour que le cognard continue de faire des cercles dans la salle de classe, le jeune blond lança une deuxième fois le sortilège de métamorphose et son cognard se transforma en souafle. Ledit souafle continua de faire des cercles dans la salle de classe, mais cette fois-ci en prenant plusieurs fois de la hauteur et en redescendant. Le Gryffondor le fit rebondir contre la tête de Robert, histoire qu’il serve à quelque chose, puis le souafle continua de faire des cercles.

Pour la dernière fois, Edjin utilisa le sortilège de Métamorphose « Souafle Turn Vif d’or » et le souafle se transforma en une petite boule ailée en or. Celle-ci se déposa tranquillement sur le bureau, et d’un « Finite », le jeune blond la retransforma en livre. Il sourit au professeur et sans un mot de plus, il partit s’asseoir à sa place… Ca n’avait pas été aussi dur qu’il le pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Abbey King
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de transplanage





Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Abbey King, Dim 5 Fév 2012 - 21:30


Le souffle enfin reprit et ayant connaissance de la consigne du jour, Abbey pouvait commencer à s'exercer. Transformer son livre en un autre objet, c'était bien beau, encore fallait-il qu'elle sache quoi. La blonde regarda autour d'elle afin de trouver quelque chose qui l’inspirerait. Elle sourit en voyant un des livres faire des claquettes et un autre chanter. C'était une des raisons pour laquelle elle avait toujours aimée la pratique en cours de métamorphose : on pouvait toujours y trouver ce genre de situation plutôt comiques. Après un rapide coup d’œil dans toute la salle, elle ne vit rien qui l'inspira. Alors, étant musicienne, Abbey visualisa son premier instrument, une petite guitare vernie noire, qu'elle avait eut pour ses 6 ans.

-Livre turn petite guitare

A son mécontentement, au lieu d'obtenir une guitare d'enfant, elle vit son livre se transformer en une sorte de Ukulélé. « Roh ! » poussa-t-elle. Elle annula le sort en prononçant « Finite Incantatem ». Elle recommença à réfléchir, peut-être fallait-il qu'elle commence par un objet plus petit. Une fois encore elle choisit à objet en rapport avec la musique.

-Livre turn boîte à musique.

C'était le premier et plus petit objet qui soit quelque peu en rapport avec sa passion qui lui venu en tête. Elle put observer avec satisfaction le livre devenir une jolie boîte à musique bleu ciel, avec au centre une petite figurine représentant un fée remplaçant la manivelle que l'on trouvait habituellement sur les autre boîte à musique. L'objet était encore inanimé, certes, mais c'était déjà une petite victoire pour la Gryffone. Elle se pinça les lèvres, une chose qu'elle faisait, quand elle était gênée, contente, énervée, stressée ou qu'elle s'ennuyait, bref, tout le temps. En tendant un peu l'oreille, elle put entendre plusieurs élèves prononcer « Permoveo ». Grâce à son grand sens de la perspicacité, elle comprit qu'il s'agissait du sort permettant l'animation d'un objet, ok n'importe quel abruti l'aurait comprit. Elle murmura cette formule. La fée se mise à tourner autour d'elle même pendant qu'une douce musique retentissait dans la salle. Contente de sa prestation, Abbey sourit. Puis chuchota « Finite Incantatem ». La boîte revint à son état de livre.

-Je pense que vous vous êtes assez entraînés à présent. Vous allez donc passer l'un après l'autre au bureau avec votre livre et appliquer tout ce que vous avez fait depuis le début du cours. Pendant l'exo, vous allez donc faire subir une métamorphose complète à votre livre puis vous allez l'animer. Pendant le mouvement vous allez ensuite, ajouter un élément à l'objet. Attention, il faut conserver le Permoveo tout au long de votre prestation

Abbey hésita l'espace d'une minute, elle était arrivé en retard et avait eu très peu de temps pour s'exercer. En même temps il fallait qu'elle se rachète auprès de son prof et en plus elle serrait susceptible de faire gagner de points à sa maison. Elle se leva et se dirigea vers le bureau d'Aymeric, sa baguette dans sa main droite et le livre dans l'autre elle avait une idée bien précise en tête. Elle posa le livre sur le bureau du prof. Anxieuse, elle prit une grande inspiration, puis prononça « Livre turn soldat ». Un petit soldat d'environ une vingtaine de centimètres et tout de kaki vêtu prit la place du livre. Pas exactement ce qu'elle avait imaginée, à vrai dire elle aurait espérer qu'il ait une moustache, histoire qu'il est l'air plus virile, ce qui l'aurait rendu un peu plus ridicule quand elle aurait finit sa prestation, mais ce n'était qu'un détail superflu. Elle prononça la formule « Permoveo » une première fois, le soldat resta immobile. Abbey fit une moue boudeuse puis prononça à nouveau la formule. Le soldat se mit à avancer en criant en cadence « Une, deux, une deux ». La blonde poussa un soupir de soulagement puis enchaîna en marmonnant « Soldat turn soldat en robe » affichant, malgré elle, un sourire crispé. La sort ne fit pas immédiatement effet, c'est ce qu'elle craignait, elle n'avait pas encore essayer d'ajouter un élément à un objet déjà transformer. Elle prononça alors la formule une deuxième, puis une troisième fois. Enfin, une jolie robe rouge à pois blancs remplaça l'uniforme kaki du petit soldat, qui arrêta d'avancer et se mit à rougir avant d'aller se cacher derrière un livre qui était sur le bureau. Abbey fut soulagé de ne pas s'être complètement ratée, même si sa prestation restait à désirée.

-Finite Incantatem

Le petit soldat disparu, revenant à son état d'origine. Abbey reprit le livre, fit un léger sourire au professeur, puis alla s’asseoir à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Noémie Duncan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Noémie Duncan, Lun 6 Fév 2012 - 18:57


Aymeric finit par voir Noémie. La grande fille brune était penchée sur son livre aux quatre yeux fous. Le Phénix s'approchât d'elle et répondit pour toute la classe :

- N'oublie pas qu'il faut mobiliser toute son imagination pour effectuer de telle métamorphose. Il faut garder le mouvement en tête, ainsi que ton objet transformé. Conseillât-il, se penchant vers elle, il poursuivit. Voilà, essayes de continuer maintenant, mais attention tu as quatre yeux, donc quatre mouvements différents

Ah... d'accord ! La Poufsouffle comprenait enfin son erreur, trop concentrée par les yeux, elle en avait oubliée le tigre. Elle hochât la tête et plongeât son regard doré dans les yeux d'Aymeric. Elle lui adressât un "merci" informulé puis se concentra à nouveau sur son livre.

Elle tapota avec douceur le grimoire qui s'ornât à nouveau d'un grand tigre d'Or. Elle sourit puis fronçant les sourcils, elle se concentra sur les yeux sans cesser d'imaginer le petit fauve. Sans même prononcer la formule, les quatre gros yeux globuleux apparurent. Elle ordonnât mentalement au tigre de courir le long de la couverture. La petite gravure s’exécuta et aussitôt, les quatre globes oculaires le suivirent du regard. La jeune fille, satisfaite, murmurât un "finite" car le mouvement des yeux et du tigre donnait le tournis.

Au moment où les yeux et le tigre s'évanouirent de la couverture, Aymeric prit la parole.

- Je pense que vous vous êtes assez entraînés à présent. Vous allez donc passer l'un après l'autre au bureau avec votre livre et appliquer tout ce que vous avez fait depuis le début du cours. Pendant l'exo, vous allez donc faire subir une métamorphose complète à votre livre puis vous allez l'animer. Pendant le mouvement vous allez ensuite, ajouter un élément à l'objet. Attention, il faut conserver le Permoveo tout au long de votre prestation !

Noémie était un peu stressée, notamment parce qu'elle n'avait réussie l'exercice qu’à la toute fin du cours.
Trois élèves passèrent, la jeune fille observât attentivement leurs prestation, un Gryffondor qu'elle avait déjà vue plusieurs fois en cours mais à qui elle n'avait jamais parlé fit une étrange métamorphose qui ressemblait beaucoup à Edjin... Elle laissa échapper un petit rire puis suivit du regard Hellyna la Serdaigle qui métamorphosa son livre en une très jolie danseuse, avec des pas de danses d'une beauté à couper le souffle !
Lorsque la jeune fille regagnât sa place, Noémie lui adressât un petit sourire, elle ne pouvait par applaudir la prestation de la Bleu et Argent mais c'est ce que son sourire signifiait. Elle qui adorait la danse, elle avait trouvé la métamorphose très réussie et vraiment agréable à regarder.
Ensuite Edjin arrivât au bureau et diverses balles de Quidditchs se succédèrent.


La jeune fille allait se lever lorsqu’une Gryffondor la devançât, agitant un petit soldat de plomb sous le nez d'Aymeric. Dès que la Rouge et Or eut finit, Noémie se dirigea d'un pas aérien vers le bureau.

Sans un regard vers Aymeric, elle plissa les paupières, baguette tendue vers le livre. Elle puisât dans sa mémoire une image de son enfance...

- Livre turn Ruban !

Les contours du livre s’effacèrent lentement, laissant apparaître un grand Ruban blanc, légèrement satiné. Elle se souvient que lorsqu'elle entrait dans la petite boutique de sa couturière de mère, elle était à chaque fois éblouis par un véritable ballet de ruban, tournoyant, ondulant et claquant l'air tel d'étrange créatures volantes, cela lui avait donné une idée.
Elle se concentra à nouveau et deux grands yeux reptiliens se fichèrent dans le tissu. D'un coup de baguette, d'étroites narines, comme des fentes, apparurent sous les petits yeux dorés. Elle traçât en l'air une bouche qui se dessinât sur le tissu satiné. Une langue fourchue en sortit.


- Permoveo ! Murmurât-elle d'une voix chantante.

Instantanément, le Ruban se souleva, la tête de serpent se mit à dodeliner paresseusement. Il envoya quelques clins d'œil aux élèves et se mit à ondoyer sur le bureau.

- Serpent de Ruban turn Serpent de Ruban incrusté de pierres précieuses !

La jeune fille eut une moue blasée, cette formule magique devenait vraiment longue, elle aurait dût lancer un sort informulée, elle aurait perdue moins de temps.
Des centaines de germes s'incrustèrent dans la peau de satin du grand reptile blanc. Il se remit à ondoyer, faisant scintiller ses joyaux.


A présent, le plus difficile restait à faire...

Se souvenant des conseils d'Aymeric, elle se concentra sur la totalité de ses métamorphoses. Elle raffermit dans son esprit l'image du Ruban nacré à l'étrange tête reptilienne et à la robe couverte de joyaux. Sans perdre de vue les mouvements souple de son ruban afin qu'ils ne s'estompent pas, elle ajouta à son serpent-ruban un véritable larynx. Utilisant ses cours de biologie, elle se mit à créer un dispositif respiratoire complexe, elle imaginât de primaires poumons, qui s'adaptèrent aux dimensions du Ruban, elle les reliât par une tranchée, à la bouche et aux narines puis elle y plaçât des cordes vocales.

Les mains tremblante et légèrement transpirante à cause de la concentration, elle chuchotât doucement un Permoveo. Il y eu quelques secondes d'angoisses puis enfin, le ruban se mit à chanter, sifflotant gaiement avec ses nouvelles corde vocales. Il enchaînât les acrobaties aériennes sur l'air des quatre Saisons de Vivaldi.

Profondément concentrée, Noémie maniait avec sa baguette, tel un chef d'orchestre, le superbe serpent chantant :

Do si la do ré do si la la la do si ré do mi...

Noémie commençât à vaciller, éreintée. C'était difficile de garder sa métamorphose aussi longtemps, elle devait penser à la fois au ruban, aux pierres précieuses, au visage reptiliens, au larynx, au ballet dansant et à la musique.

Elle lâchât lentement prise, la musique reflua, les invisibles poumons s'effacèrent, les pierres précieuses quittèrent le corps de satin.
Le serpent-ruban fermât lentement les yeux et atterrît gracieusement sur le bureau, la bouches se résorbât, les narines frémirent une dernière fois et disparurent, les grand yeux jaunes clignèrent passivement avant de s'évanouir à leurs tours. Elle soupira, ne restait plus que le lourd ruban nacré, celui-ci abandonnât sa forme et là ou quelques secondes plus tôt se trouvait un magnifique serpent chantant, ne restait plus qu'un vulgaire livre.


La jeune fille essuya d'un geste du poignet la sueur qui perlait le long de son front puis prit le livre dans ses bras, elle adressât à Aymeric un léger signe de tête puis sans se retourner, regagnât sa place, le cœur battant.
Revenir en haut Aller en bas
Hayleen Poynter
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Hayleen Poynter, Mar 7 Fév 2012 - 0:28


Hayleen n'était pas tellement inspirée pour ce cours. Pourtant, elle adorait cette matière, et le professeur savait rendre son cours attrayant. Mais elle était déçue par ses créations. En regardant autour d'elle, et surtout celles de son chéri, elle était encore plus confortée dans l'idée qu'elle n'était pas au niveau aujourd'hui.

Le cours prenant fin, Aymeric énonca les consignes de son exercices final :


- Je pense que vous vous êtes assez entraînés à présent. Vous allez donc passer l'un après l'autre au bureau avec votre livre et appliquer tout ce que vous avez fait depuis le début du cours. Pendant l'exo, vous allez donc faire subir une métamorphose complète à votre livre puis vous allez l'animer. Pendant le mouvement vous allez ensuite, ajouter un élément à l'objet. Attention, il faut conserver le Permoveo tout au long de votre prestation !

La jolie rousse aimait beaucoup ce système de notation. Après tout, la métamorphose était une matière pratique et il serait [s]stupide[/s] domage de devoir faire un devoir écrit alors que passer directement devant le prof était beaucoup plus simple. Alors que plusieurs élèves étaient déjà passés - dont Robert et Edjin - avec plus ou moins de brio, la jeune fille tenta de se décider à y aller mais elle n'avait aucune idée de ce qu'elle allait faire. Le baiser que lui avait donner son chéri en retournant à sa place l'avait, certes, motivée, mais il ne lui avait pas donné d'idées. Quoi que... Elle se leva, attrapa son livre et se dirigea vers le bureau du professeur. Elle posa son ouvrage devant lui et prit sa baguette bien en main. La Gryffondor pensa à un de ses précédent voyage en France et visualisa un de ses bâtiment préféré et surtout un de plus romantique : La Tour Eiffel. En se remémorant cet édifice de fer, elle dit calmement :

- Livre Turn Tour Eiffel.

Elle avait prononcé ce nom avec son petit accent anglais qu'elle trouvait très craquant lorsqu'elle parlait français. Sa "Dame de Fer" était, comme elle le voulait, affublée d'un drapeau bleu/blanc/rouge en haut de l'antenne. Grâce à un Permoveo, elle fit faire plusieurs mouvement à sa métamorphose. D'abord, un de pied de la Tour Eiffel se plia et s'éleva quelques peu dans les airs afin de se diriger vers le drapeau. Un bareau qui formait le dessin du pied se désolidarisa du reste pour qu'il puisse s'enrouler autour du bâton tenant le drapeau. Le pied souleva ensuite ce petit bout de tissu tricolore et l'agita au dessus de sa pointe dans les airs. Plutôt satisfaite du résultat, elle passa à la suite de l'exercice et ajouta, à l'aide d'un Turn, quelques petites fusées plantées par-ci, par-là dans l'édifice. Après cinq secondes à peine, l'effet désiré apparu et les petites fusées s'élevèrent dans les airs au dessus du bureau afin d'éclater en un mini-feu d'artifice.

Elle se savait capable de faire beaucoup mieux, et c'est déçue qu'elle retourna aux côtés de son chéri. Elle enfouit sa tête dans ses bras et attendit patiemment que les derniers élèves passent devant le bureau en songeant à la vie qui l'attendrait après cette dernière année à Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Asutron Sevoider
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Asutron Sevoider, Mar 7 Fév 2012 - 12:00


Je vis les élèves passer les uns après les autres devant le professeur. J'hésitais, mais je me dis que finalement il serait ridicule de faire perdre des points à la maison pour refus de travail. J'attendis qu'une jeune gryffondor ait terminé son passage devant le professeur pour me présenter à lui. Je pris ma baguette et prononçait calmement la formule qui me permettrais de transformer le livre en la création de mon choix.

Livre Turn Mini Laudius.

Il est vrai que nous aurions put prendre ce sortilège pour tout simplement un acte de narcissisme, mais je fixais mon mini moi avec une légère appréhension. Alors j'agitais ma baguette afin de mettre le sortilège de permoveo en fonctionnement, si tout se déroulait comme mon cerveau étriqué le souhaitait, alors il semblerait que la chose sur le bureau feindrait d'avoir reçu un sort et exploserais de colère, tout comme moi. Je comptais un peu sur l'humour pour me sortir des disgrâce de ce professeur, mais à chacun sa technique pour être bien vue. Certains ici faisaient les yeux doux, moi c'était le rire à mon dépend.
Dans un premier temps il faudrait que ma création tressaute, ce qui ne fut pas difficile à réaliser, mais la suite le fut un peu plus, car elle se mit à gesticuler dans tous les sens, hurlant sans son, avant de reprendre sa position initiale, cependant pour la seconde partie du cycle je ne souhaitais pas la voir recommencer ainsi, c'était trop mécanique, alors je lui intégrais la notion d'esquive, ce que j'eus réellement du mal à inculquer au livre, car il ne faut pas l'oublier, au départ il ne s'agit que d'un livre. Fronçant les sourcils je continuais de m'escrimer à rendre la chose du mieux possible. Cela étant fait, le personnage se baissa en esquivant un sortilège invisible et se redressa. Et l'action répéta du début, touché il se mit dans une colère noire, se rassit et finalement esquiva l'attaque.
Sans doute m'aurait-il été possible de faire bien mieux, mais je n'en avais pas vraiment envie et pas la force, pour et surveiller mes camarades du coin de l'oeil et me concentrer sur mes sortilèges.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Invité, Sam 11 Fév 2012 - 22:50


Avant toute chose, je tiens à vous dire bravo pour la qualité des RPs "d'exercice". J'ai été agréablement surpris pour la plupart des participants !
Hellyna, je ne vois pas en quoi la longueur de ton RP est un problème ! Au contraire, il est très agréable à lire Wink

________________________________________________________________________________________

    La dernière partie du cours avait commencé. "Le début de la fin". Le jeune prof attendit quelques instants avant qu'un premier élève se présente : Robert. Celui-ci semblait hésitant quand il arriva au bureau, son livre à la main. D'ailleurs, il ne commença pas immédiatement. Alors qu'Aymeric s'apprêtait à faire remarquer au Gryffondor, qu'il était temps de commencer, celui-ci se mit enfin au travail. Son animation était amusante et représentait grossièrement Edjin. Un petit sourire apparu sur le visage du prof quand il le reconnut. Robert, faisait faire des jongles à son mini-Burty. Après quelques instants, la boule de papier, servant de ballon atterrit dans la corbeille, grâce à un magistral coup de pieds du bonhomme grotesque. C'était pas mal, seulement, le Gryffy avait oublié une partie de la consigne (corrige moi si je me trompe...). En effet, le Phénix, n'avait vu qu'une seule fois le sortilège de métamorphose, son élève n'avait pas formulé un deuxième Turn, pour ajouter un élément. Bon... Il serait indulgent, car le reste était, dans l'ensemble bien réussi et amusant !

    Se fut ensuite la préfète des Serdy qui passa. Elle transforma son livre en une magnifique danseuse étoile, en porcelaine. Le jeune prof resta bouche bée devant la création de l'élève, puis l'objet s'anima, enchainant gracieusement les figures, après néanmoins un premier essai infructueux. Au détour d'un saut, la ballerine se retrouva munie d'une paire d'ailes, puis se déposa en douceur sur le bureau avant de revenir dans sa position initiale. Il fallait avouer que sur ce coup, l'ancien Serpy était carrément bluffé. Après ce passage, la jeune fille avait placé la barre très haute.

    Edjin arriva alors au bureau, avec une boule de papier dans la main. Comme si la faute était gravissime, celui-ci s'excusa avant de redonner la forme originelle au livre. Il le transforma d'abord en cognard, ce qui fit un peu sourire le prof, aussi batteur. La balle s'anima ensuite, faisant des tours de classe, en frôlant de peu sa tête. Mais le jeune homme restait impassible, assez habitué à se prendre de vrais cognards, ce n'était pas vraiment celui-là qui lui faisait peur. Puis, rapidement la balle parfaitement ronde, se transforma en ballon rouge, la couleur caractéristique du souaffle, tout en parcourant la salle, en long, en large et en travers. Pour finir, se fut un Vif d'Or qui se posa sur le bureau du prof et se retransformer en livre. Pas si mal !

    Ensuite, une autre Gryffondor se présenta. S'était l'élève retardataire. Elle ne s'était pas vraiment entrainée, mais semblait déterminée à en découdre avec cet exo final. Elle se concentra quelques secondes, puis Abbey, transforma son livre en soldat de plomb. Après, deux formulations d'un Permoveo, la petite figurine s'anima en marchant en cadence tout en scandant "Une, deux, une deux". En marchant, l'objet se retrouva en robe à pois. Même si cela n'avait pas fonctionné du premier coup, c'était le résultat final qui comptait ! Suite à cela, le soldat sembla gêné et se cacha donc derrière un livre posé sur le bureau. La Gryffy, repartit avec son livre sous le bras, semblant satisfaite de sa petite prestation.

    Après la Gryffy retardataire, Noémie s'avança pour réaliser son exercice. Pour commencer, le livre, se transforma en un simple ruban, ressemblant vaguement à un serpent. Décidément, après le quidditch, c'était les reptiles. Deux domaines dans lesquels Aymeric avait quelques affinités ! Ensuite, le pauvre serpent se retrouva orné de pierres précieuses, tout à fait ridicule à son avis, sur un tel animal. Après un dernier Permoveo, la Pouffy fit chanter son faux reptile. Seulement le tout ne tint pas très longtemps. En effet, rapidement, le serpent kitch, avec les pierres précieuses, fit place au livre du début.

    Hayleen, elle fit honneur à la France, en transformant son livre en Dame de Fer. La grande Dame, agita un drapeau tricolore, puis un petit feu d'artifice explosa au bout de quelques secondes. C'était très beau à regarder. On se croyait presque au nouvel ans, face à la Tour Eiffel. Bon en plus petit et moins prestigieux bien sûr, mais l'idée était là quand même !

    Aussitôt après la Gryffy, Laudius ; le Serpentard qui se croyait plus fort que tout le monde, amena son livre au bureau, pour le transformer en... Lui-même ! Imbus de sa personne en plus ! Et bah, l'image de sa maison d'origine était belle avec celui-là ! Mais finalement, l'image n'était pas aussi narcissique qu'elle y paraissait, puisque le jeune prof eut la surprise de voir la scène qui s'était produite quelques minutes auparavant : Laudius, qui se prenait un sort et s'exci... S'énervait contre un hypothétique lanceur de sort... Ensuite la suite des mouvements fut très confuse, mais en gros, l'ancien Serpy, comprit que le mini-Laudius, avait esquivé un sort avant de redevenir relativement calme.

    Il sembla par la suite, que personne ne fut tenté par l'expérience de l'exercice final. Au bout de quelques minutes d'attente, le jeune homme se résigna et se dit que, finalement, à part certains élèves, la plupart étaient des fainéants. Constat un peu triste et jugement sans doute méchant, mais bon... Aymeric ne croyait que ce qu'il voyait. Et aujourd'hui, comme pour les cours précédents, ce qu'il voyait c'était des élèves amorphes dès qu'il s'agissait d'être notés. Du coup, il ne pouvait pas vraiment voir quel niveau avait sa classe et continuait ses cours, avec la perpétuel crainte d'avoir des élèves qui n'avait strictement rien compris les fois précédentes. Bref, alors que la fin du cours sonnait et que les élèves rangeaient leurs affaires, le jeune prof passa dans les rangs pour reprendre les livres et les remettre sur son bureau. Il regarda les derniers élèves sortir de la salle, avec une certaine mélancolie, en se disant que la plupart venaient à son cours, plus par obligation que par réel plaisir. Bien sûr, Aym' savait que "cours" et "plaisir" était deux antonymes, mais il faisait tout pour que ses cours soient les moins barbants possible et faire comprendre à ses élèves que la métamorphose était avant tout un jeu, plutôt qu'une matière scolaire et ennuyante. Mais il semblerait que ses maintes tentatives étaient vaines. Mais bon, son salaire tombait à chaque fin de mois, et puis, il travaillait tout de même avec 5 ou 6 élèves qui voulaient réellement apprendre et qui essayaient toujours de s'améliorer. Alors, c'était pour eux, que le prof travaillait, se levait le matin en pensant avec engouement à sa journée de cours à venir. Quand tout le monde fut parti, il ferma la porte, rangea tous les bouquins dans sa bibliothèque et d'un coup de baguette il attira son Eclair de Feu.

    Le balai sculpté se présenta gentiment à son proprio. Le batteur ne put s’empêcher de lancer un sort d'animation sur l'objet. Il imagina une valse. Valse à trois temps, d'un danseur répétant seul en attendant sa danseuse. Un, Deux, Trois... Le balai sautilla trois fois au rythme qu'avait donné le prof. D'un dernier coup de baguette et il s'anima vraiment. Tout d'abord il tourna sur lui même, avant que l'ex Serpy lui rajoute des jambes. Ainsi, le balai, entama sa danse en solo. Les pédales faisant office de bras semblait enlacer une danseuse imaginaire, en dansant sur une mélodie tout aussi imaginaire. Le jeune homme regarda l'objet tourner autour de la salle, puis, il se construit l'image d'un fox trot, pour que le balai change de rythme. Aussitôt, il suivit le mouvement imposé, enchainant les pas rapides et gracieux (autant que possible pour un balais !). Puis la musique qu'imaginait le jeune prof se termina, alors qu'il arrêtait progressivement la danse effrénée de l’Éclair de Feu, qui tomba ensuite par terre, une fois totalement inanimé.

    "Allé, lève-toi fainéant !"
    L'objet arriva immédiatement dans la main de son acheteur. Il ouvrit une fenêtre en enfourchant son balai. Alors que le vent glacial venant de dehors s'engouffra dans la pièce, le jeune prof s'envola, pour se défouler un peu. Dans ces moments là, le jeune homme sentait l'adrénaline monter aussi vite qu'il s'élevait dans le ciel. A chaque fois qu'il volait, il ressentait la même chose : Le sentiment de liberté...

_______________________________________________________________________

Je vais mettre vos points rapportés dans le panneau d'affichage, comme d'habitude.

Pour les 3 prochains cours, je souhaiterais que ceux qui le veulent y participer se réinscrivent. Vu le nombre d'absents qu'il y a, j'ai pris la décision de remettre à zéro les inscriptions, pour éviter les pertes de points inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
Edjin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Légilimens
Occlumens


Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Edjin, Dim 12 Fév 2012 - 16:40


Suite à Edjin, plusieurs élèves étaient passés devant le bureau du professeur pour ainsi être notés sur l'exercice final. Certains passages avaient été remarquables, et le jeune blond ne pouvait pas s'empêcher d'être pessimiste devant cela... Il était presque certain qu'il allait avoir une mauvaise note. Une entre toutes, de toute façon. Et puis, c'était le dernier cours de Métamorphose du Gryffondor, il n'allait pas culpabiliser à ce moment alors qu'il allait quitter Poudlard d'ici peu !

Peu de temps après que tout le monde soit passé et qu'un silence remplaça les chuchotements perpétuels, la sonnerie de fin de cours retentit. Déjà ? Ce cours était passé très rapidement... Voire même trop rapidement. Cependant, alors qu'Edjin rangeait ses affaires dans son sac, il prit le temps d'avoir quelques réflexions. Il était en cours de métamorphose. La métamorphose n'était-ce pas l'art de changer quelque chose en une autre forme ? Alors qu'est-ce qu'un sortilège de mouvements faisait dans ce cours ?!

Le jeune blond ne prit pas la peine de réfléchir plus longtemps, ses réflexions ne menaient à rien, et peut-être se trompait-il carrément sur la définition de métamorphose. Il prit son sac et se dirigea en direction de la porte déjà ouverte. Juste avant de sortir, il lança un "A bientôt, Aymeric !" à son professeur, puis il sortit de la salle... Enfin ! Plus de cours de métamorphose !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 5

 3ème cours : Animation d'un objet inerte

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.