AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 3 sur 8
[Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
James Scott
Gryffondor
Gryffondor

[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
James Scott, le  Mar 23 Avr 2013 - 20:34

[Désolé du retard]

- Merci de cet accueil Mr Scott. Voilà, je suis venue pour avoir des nouvelles des deux jeunes filles que je vous avais envoyé en colle durant le mois. J'aurais aimé savoir comment elles s'étaient comportées...

-Comment dire elles étaient énervées, mais pas énervantes !!

Il eu un grand sourire. Il bût un longue gorgée de thé ce qui vida sa tasse en porcelaine. Il prit un gâteau et le mangea en deux trois bouchées. Il se leva et rinça sa tasse puis il la rangea dans le placard. Il tira sa chaise et s'assit, la chaise était bancale ce qui était plus que désagréable.

-Mais elle vont s'en remettre lavé les excréments d'animaux dans la clairière de la forêt interdite. Ce n'est quand même pas si difficile. Mais à en voir la tête qu'elles faisaient elle n'appréciaient pas du tout ce petit boulot!

Il se frotta les mains pour enlever les quelques miettes qui étaient restées.

-Mais j'espère qu'elles n'auront pas besoin de me revoir pour nettoyer cette clairière! Sauf si bien sur elles refont des bêtises je serait la pour les accueillir avec deux balais!

Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Invité, le  Jeu 25 Avr 2013 - 18:33

Sans vraiment de surprise, Solange apprit que ses deux protégées avaient été très énervées par leurs heures de colle. Et la blonde comprit parfaitement pourquoi une fois que James lui eut raconté qu'elles avaient dû nettoyer les excréments d'animaux dans la Forêt Interdite à la seule aide de balais non magiques... Pour un peu, la jeune femme s'en serait voulue. En même temps, les deux petites avaient eu un comportement ignoble avec un Gryffondor, bien que celui-ci l'ait aussi bien cherché.

- Je les comprend en même temps, je n'aurais pas apprécié de le faire non plus vous savez... Que cela soit à leur âge ou maintenant...

Tant qu'elle pouvait l'éviter, elle ne ferait jamais un truc pareil. Solange était une jeune femme qui n'aimait pas se salir les mains, sauf lorsqu'il s'agissait de vengeance. Ou de jeux avec ses nièces et neveux, mais c'était une autre histoire. La blonde observa le manège du Garde Chasse qui semblait vouloir tout ranger assez rapidement. Peut-être était-il maniaque ou peut-être avait-il d'autres choses à faire. Aussi finit-elle son thé rapidement avant de se lever après la dernière remarque de James.

- Je pense qu'elles auront compris la leçon. Je vous remercie pour le temps que vous m'avez accordé et je vais à présent vous laisser. Bonne fin de journée. Lui dit-elle tout en s'avançant vers la porte de la cabane.
James Scott
James Scott
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Chercheur en botanique


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
James Scott, le  Lun 29 Avr 2013 - 16:47

- Je pense qu'elles auront compris la leçon. Je vous remercie pour le temps que vous m'avez accordé et je vais à présent vous laisser. Bonne fin de journée. Lui dit-elle tout en s'avançant vers la porte de la cabane.

James se leva et ouvra la porte pour que la charmante blonde puisse sortir. Il se décala sur le côté afin de la laisser passé.

-Ce fut un plaisir madame, je serais ravi de vous accueillir une autre fois chez moi ! Dit-il en souriant.

Il fit un geste de la main pour inviter Miss O'Riley à sortir. Il fut assez content de cette rencontre avec cette jeune et jolie jeune femme.

-Vous voulez peut-être que je vous raccompagne jusqu'au château?

En présence de la jolie blonde James ne savait pas trop quoi dire, ni quoi faire. Il essayait de répondre intelligemment à ses questions et de lui proposer des choses à faire. James n'avais jamais sût quoi faire en présence de femmes.

Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Invité, le  Mer 1 Mai 2013 - 14:40

Le garde chasse n'était peut-être pas bavard, mais il était courtois et galant. Deux qualités qu'une femme pouvait apprécier. Sauf que Solange préférait les hommes qui se faisaient passer pour des bad boys alors qu'ils avaient un coeur en or. Mike était comme ça, ce n'était pas pour rien qu'elle craquait à chaque fois...

Quoi qu'il en soit, la blonde remercia son hôte, refusa gentiment son offre de la raccompagner au château parce qu'elle ne comptait pas y revenir de suite et le salua pour ensuite partir en direction du lac. La professeure avait envie de rester un peu dehors, contentant ainsi son animal intérieur. N'ayant pas vraiment le temps d'aller voler un peu, c'était un petit compromis pour que son côté animal soit un peu apaisé et ne cherche pas à prendre le dessous. Arrivant au lac, la jeune femme s'assit sous un arbre, ferma les yeux et écouta le vent souffler doucement.

[fin du rp]
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Evan, le  Jeu 25 Juil 2013 - 15:35

Il y a quelques jours...

¤~ Mage Blanc ~¤
~ Evan, fier ex Serpentard, amoureux de la nature, aimait tout particulièrement Poudlard, école qui avait vu sa naissance avec la magie, son amour des animaux s'amplifier avec son poste de Professeur de Soins Au Créatures Magiques. Plus loin encore il avait côtoyé un poste peu commun, Professeur de Poésie, art moldu dans lequel il avait pu exceller dans ses phases où il était en osmose avec le monde qui l'entourait.

~ A bien des égards, Evan était un homme droit, un travailleur acharné, respectable, ayant un honneur profond. Aussi, quand il apprit que l'école cherchait un nouveau Garde-Chasse, il avait saisi l'opportunité, envoyant sa demande et ses motivations bien détaillées à la nouvelle Directrice de l'école. Quelques semaines plus tard, il avait reçu une réponse favorable à sa demande, en plus des clés lui permettant d'ouvrir la petite cabane qui attendait à la lisière de la forêt interdite, dont le dernier propriétaire avait été un certain James Scott, un sorcier dont il avait vaguement entendu parler.

~ Le mage avait par ailleurs, soumis son envie d'apporter son sombral avec lui, afin de le garder à proximité de sa cabane, dans un petit enclos qui lui serait réservé, car il ne pouvait pas s'en occuper tous les jours chez lui et que Poudlard lui permettrait ainsi de pouvoir s'en occuper quotidiennement. Là encore, il avait reçu l'aval pour apporter Ténèbres avec lui.

~ Aussi, en cette journée d'été de fin juillet, particulièrement chaude, il avait quitté son vaste manoir chevauchant son compagnon ailé à quatre pattes. Il avait mis plus d'une heure pour rallier l'école, mais l'air frais qu'il avait engrangé dans les airs avait au moins eu le mérite de le rafraîchir. Avec son sombral, il avait emporté une valise contenant quelques affaires et produits de tous les jours dont il aurait besoin, réservant une place conséquente pour quelques bouteilles qui étaient évidemment du voyage.

~ Le voyage lui avait pris près d'une heure, et il se posa avec son sombral non loin de l'entrée qui était normalement réservée aux élèves débarquant du poudlard express. De là, il rejoignit le quai et il se présenta au premier sorcier croiser en lui tendant les papiers qu'il avait reçus, et ce dernier le laissa entrer librement avec sa monture.

~ Il prit la peine de marcher, laissant sa valise sur le dos de Ténèbres, savourant la fraîcheur du couvert des arbres, en avançant tranquillement. Il suivit d'abord la direction du lac, qu'il traversa sur le dos de son sombral, puis s'en alla vers le but de son voyage, la lisière de la forêt où attendait toujours la maisonnette. Il aurait bien le temps plus tard de saluer l'ensemble du corps professoral, pour le moment il souhaitait s'installer, prendre ses marques, poser son pied à terre.

~ Quand il arriva, il vit que la petite cabane n'avait pas l'air d'avoir changée depuis le temps où il avait été élève, d'extérieur du moins. Il ordonna à son ami volant de rester dehors tandis qu'il porta sa valise et la déposa devant la porte, le temps pour lui de sortir le trousseau de clés qui lui avait été remis. Après un cliquetis caractéristique il poussa la porte robuste pour pénétrer dans la demeure dans laquelle il risquait de passer bien des nuits. Miteux, c'est le premier mot qui lui vint à l'esprit en faisant un état des lieux visuel.  Il était bien loin du confort dont il pouvait jouir dans son manoir, mais bon, après tout, la petite cabane lui permettait aussi de côtoyé la faune et la flore comme nulle part ailleurs, et là était bien l'essentiel.

~ D'intérieur, elle avait quelque peu changée, au fil des années les différents locataires ayant apportés quelques modifications. Bien qu'elle gardait en son côté droit la petite table de bois avec les chaises assorties, de l'autre se trouvait un petit salon plus moderne, un canapé avec une petite table contrastant littéralement avec l'autre côté de la pièce. L'espace cuisine était très restreint et n'avait pas été aménagé depuis fort longtemps, aussi pensa-t-il immédiatement que les anciens propriétaires devaient ne l'utiliser que très peu, préférant certainement de loin manger dans la grande salle avec le personnel et les élèves. Le mage se dirigea alors vers le lit dans le coin gauche de la pièce et sauta dessus tel un gamin après avoir déposé sa valise au sol. Il rebondissait bien, il avait l'air très confortable, cela lui suffisait. La rentrée des classes n'étant pas pour de sitôt, il pouvait se permettre de profiter des journées comme bon lui semblait, aussi, après avoir rangé soigneusement ses affaires dans la grande armoire, il avait passé le reste de sa journée à profiter du soleil en se baladant près du lac...

Aujourd'hui...

¤~ Mage Noir ~¤

~ Cela faisait quelques jours qu'Evan s'était installé dans la petite cabane du garde chasse. Jusqu'alors, il s'était majoritairement tenu à l'écart du personnel de l'école, déjà parce que beaucoup d'entre eux était en vacances, mais il s'était surtout mis en tête de construire un enclos stable pour son sombral, juste devant l'entrée de sa cabane, visible donc par tous les élèves qui descendraient de l'école pour venir lui rendre visite, si jamais cela devait arriver.  Il avait fait pousser de l'herbe fraîche et délimité une parcelle de terrain par quelques poteaux de bois pour entourer son compagnon tout en lui laissant un minimum de liberté.

~ Maintenant qu'il avait pleinement offert à Ténèbres un endroit confortable, il pouvait s'atteler à d'autres tâches bien plus intéressantes. Car ce n'était pas par hasard qu'il avait demandé ce poste, non, loin de là. Même s'il lui faudrait certainement quelques semaines pour se faire bien voir par le corps professoral, il espérait pouvoir nouer des liens avec l'ensemble du personnel, car cela pourrait toujours lui servir par la suite. Bien sûr, il ne doutait pas que son passé de Professeur et de capitaine emblématique de l'équipe de Serpentard aiderait à son intégration, comme-ci ce poste était simplement une reconnaissance pour son travail passé.

~ Il rentra ensuite à l'intérieur de sa cabane, dont il ferma les volets afin que la lumière ne puisse plus pénétrer à l'intérieur. Il récupéra sa baguette et lança plusieurs sortilège anti écoute et anti intrusion, dont un "Immugio" sur chaque recoin de la cabane, afin de l'imperméabilisée à toute tentative d'écoute extérieur. C'était déjà un début. Il tenait à s'assurer un minimum d'intimité, même si sa fonction lui imposait à ne pas pouvoir prendre de mesures trop restrictives, comme sceller magiquement la porte d'entrée pour qu'elle ne s'ouvre qu'à lui. Néanmoins, il avait déjà réfléchit à comment pallier à ce problème, bientôt il n'aurait plus à craindre une éventuelle intrusion dans sa demeure... En attendant, il restait confiant, il n'avait pour le moment rien à cacher et aucun soupçon ne pouvait être porté à son égard, il était un ancien professeur qui avait décidé de se reconvertir en Garde-Chasse, rien de plus...
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Evan, le  Ven 26 Juil 2013 - 18:33

[Bonjour ! En effet, je suis un double post ! Mais, cependant, je ne me déroule pas en même temps que le précédent (si si c'est vrai !) et, qui plus est, je suis un rp nouveau avec quelqu'un d'autre ! ]

[PV Raphaëlle Elfast]

~ Evan avait récupéré sa nouvelle fonction depuis moins d'une semaine, mais déjà il se délectait de nouveau avec un plaisir immense de l'air ambiant qui flottait sur Poudlard. En ce jour estival, il était vêtu d'un pantalon à pince noir sur des chaussures assorties, avec une chemise blanche ouverte sur le haut. Des habits typiquement moldus mais qu'il affectionnait grandement, car ils étaient très confortables et légers.

~ Le mage avait passé sa matinée dans la forêt interdite, principalement à l'observation de la faune et la flore, car il avait toujours nourrit un lien très étroit avec la nature. Outre sa capacité de Fourchelang, le fait qu'il avait été élevé au milieu des animaux et des frasques du temps l'avait toujours prédisposé à pouvoir s'approcher facilement du monde animal. C'est ainsi qu'il pouvait se permettre d'approcher des espèces qui fuyaient habituellement bons nombres d'humanoïdes.

~ Il avait passé plus d'une heure à arpenter la forêt, sans pour autant s'aventurer dans ses confins les plus dangereux, bien que ceux-ci ne lui faisaient pas du tout peur. Le midi il s'était occupé un peu de Ténèbres, qui semblait se plaire dans la parcelle de terrain qu'il lui avait délimitée, bien que le sombral n'était pas libre de tout mouvement. L'attachement entre eux-deux était né rapidement, peu de temps après qu'Alyna lui ait offert, bien des années en arrière.

~ Le début d'après midi avait rapidement pointé le bout de son nez, apportant un soleil plus dense, comme désireux d'offrir sa chaleur suffocante sur l'ensemble de l'école. Evan bénissait alors ceux qui étaient dans les murs de l'école, car lui, dans sa cabane, même en entrouvrant la fenêtre et la porte de derrière, cela ne provoquait pas un courant d'air suffisant pour pouvoir être rafraîchissant et cela lui était par moment insupportable, surtout pour lui qui avait été élevé dans les montagnes.

~ Aussi le mage, après s'être offert un petit apéritif bienvenue, avait décidé de se poser à l'extérieur, sur une chaise, à l'ombre, et d'attendre tranquillement que l'après-midi ne s'écoule. De sa position il pouvait apercevoir les escaliers qui montaient jusqu'à l'école, et la silhouette majestueuse de Poudlard qui paraissait se perdre jusqu'aux quelques nuages qui se baladaient dans le ciel.

~ Il avait déboutonné deux autres boutons de sa chemise, dévoilant un peu plus le haut de son torse, attendant ainsi par les quelques rafales de vents qu'elles s'immiscent sous sa chemise pour le rafraichir quelque peu. Bien des heures s'écoulèrent, pendant lesquelles le soleil avait continué de tourner, et contre lesquelles il avait lutté pour ne pas s'endormir, ce qui avait fini par arriver. Résultat, il s'était réveillée alors que le soleil descendait lentement derrière la forêt interdite dans une teinte orangée. Il se frotta les yeux en se demandant l'heure qu'il devait être, près de 19 heures certainement. Il espérait qu'aucun élève ne l'avait surpris pendant ce temps auquel cas il en entendrait certainement parler, les fantômes ne manqueraient pas de le répéter dans tout le château.

~ C'est avec une grande surprise qu'il vit une silhouette tout en haut des marches quand il porta son regard dans cette direction, qui venait visiblement en sa rencontre. En même temps, pour accéder à la forêt interdite, il était courant que les élèves empruntaient ce chemin. Il n'était pas sûr, de sa position, que cela soit un élève, peut-être un enseignant ? Quoi qu'il en soit, il se réjouissait intérieurement de pouvoir rencontrer quelqu'un, ça serait la première personne qui viendrait prendre contact avec lui ! Il rattacha deux boutons de sa chemise, afin de n'en laisser que deux d'ouverts et ainsi être plus présentable. Au fur et à mesure que la silhouette descendait les marches, il distingua de longs cheveux bruns qui flottaient dans le vent, c'était une jeune femme visiblement. Mais qui ?
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Raphaëlle Elfast, le  Dim 28 Juil 2013 - 23:04

C'était une chaude journée de Juillet. Les températures avoisinaient les 30°C et l'air fraid été rare. Elle était dans son dortoir, ou l'air était tout de même plus humide et révisait studieusement ses cours de Potions. Elle avait pour envie d'en faire une seule, dans son dortoir, qu'elle utiliserait à des fins ... disons personnelles. Dans son livres, les différents ingrédients étaient mentionnés, Raphaëlle en avait quelques uns, mais les plus important manquaient à l'appel. La Valériane, cette plante que la Métamorphomage trouverait surement dans la Forêt Interdite. Prise de courage et de bougeotte, la jeune fille se leva de son lit où elle était assise, et rangea tous ses parchemins et livres. Elle se dirigea vers son armoire pour choisir une tenue plus décontractée et plus adapté à cette chaleur étouffante.

Elle prit alors un petit bustier blanc, ainsi qu'une jupe fleurie et de haut talons marrons clairs, pour mettre en valeur ses longues jambes claires. Une fois la veste en denim enfilé, elle passa enfin la porte de son dortoir et se dirigea vers la grande Salle. Elle croisa quelques élèves qui lui lancèrent des regards intrigués, ce à quoi elle répondait par une grimace provocante. Elle aimait qu'on la regarde, qu'on la remarque, qu'on la suivent des yeux. Ça avait toujours été une fille égocentrique et décomplexée, au détriment d'autres qui auraient aimé avoir cette assurance. Elle arriva enfin aux grandes portes qui menaient aux grand parc, et les poussa avec un peu de difficulté.

Tenue Raph':
 

Un soleil éclatant lui éblouis le visage et elle plaça alors sa main en l'air, pour protéger ses yeux clairs. Elle fit quelques pas chancelant, avant de reprendre une aisance complète. Elle se sentait puissante sur ses hauts talons, comme si rien ne pouvait empêcher sa route. Et personne ne lui barra le chemin. Quand elle fût à quelques mètres de la Forêt, elle remarqua qu'un homme d'une trentaine d'années se tenaient là, ainsi qu'une étrange créature.. Elle s’arrêta, en analysant la situation. Il était très près d'une cabane qui se devait être... les appartement du Garde Chasse. Il devait surement être le nouveau successeur. Raphaëlle, plus hautaine que jamais, se décida à reprendre sa marche sans un mot mais elle croisa brièvement le regard du jeune homme.

Il y avait dans son regard quelque chose de rassurant mais surtout de familier. Ses yeux étaient d'une couleur verte émeraude, et comportait de petites nuances de jaunes or. Ce regard lui disait quelque chose. Elle l'avait déjà vu quelque part, mais ne se souvint pas de suite de la personne à qui elle appartenait. Comme la jeune  fille avait toujours été un peu brusque, elle s'exprima ainsi:


"Euh... On s'connait ? Votre tête me dit quelque chose... "demanda-telle


Dernière édition par Raphaëlle Elfast le Mer 31 Juil 2013 - 17:20, édité 2 fois
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Evan, le  Lun 29 Juil 2013 - 11:56

[Auto' Raph' pour la faire se déplacer]

~ Evan la regarda approcher tranquillement, dévisageant peu à peu la demoiselle alors qu'elle s'avançait en direction de la forêt. Elle était vêtue courtement, une petit jupette et des talons qui mettaient ses belles jambes en valeur, plus une petite veste entrouverte qui flottait au vent, dévoilant un bustier blanc très aguicheur, une tenue très sexy en somme qui n'était pas sans éveiller certaines pulsions chez lui, se voyant déjà aborder la jeune femme pour en apprendre un peu plus sur elle.

~ Mais, à mesure qu'elle avançait, un éclair de lucidité le frappa de plein fouet, et il resta bouche-bée quelques secondes quand il comprit qu'il l'avait déjà vue. Une longue chevelure brune, un teint soyeux, un regard intense... C'était la jeune inconnue qui l'avait subjugué dans la forêt de Pré-au-Lard alors qu'il était en Loup-garou, et qu'il avait sauvée de l'emprise d'un tronc d'arbre, tout en se résolvant à ne pas l'attaquer, enivrer par elle. Les semaines s'étaient écoulées depuis, et il n'avait pas penser la revoir, toujours habillée de son charme qui l'envoûtait sans en comprendre le pourquoi.

~ Il se leva de sa chaise pour lui faire face, entendant sa question, mais sans y répondre de suite. La faible brise de vent qui soufflait, apportait avec elle des nuances de son parfum jusqu'à lui et une étrange sensation le parcourut, comme lorsqu'il avait été à son contact quand il l'avait sauvée. Il la contempla, son regard partant de ses jambes exquises, remontant le long de son corps pour finir à rester accrocher à son regard bleu vert, ne sachant trop quoi lui répondre tellement il se sentait pris de cours.

- Je... Euh... balbutia-t-il, tout en cherchant la meilleure des possibilités entre lui dire la vérité et ne pas le faire. Mais, sachant qu'elle risquait elle aussi de finir par faire le lien, il enchaina donc, non sans appréhender un peu sa réaction. Non, on ne se connaît pas encore, bien que cela ne va pas tarder maintenant... On s'est déjà vu en effet, pas très loin d'ici, un soir de pluie, un soir où j'ai senti votre parfum délectable... Un soir où j'ai entendu vos cris lorsque vous étiez prisonnière... Un soir où je ne m'étais pas attendu à trouver une perle de charme qui aurait besoin de mon aide alors que j'avais prévu de rester à distance raisonnable des "humains", si je puis dire ainsi... Je ne pensais pas vous revoir... Il marqua une pause avant d'enchaîner. Nous serons plus tranquille pour parler à l'intérieur si vous le voulez bien, termina-t-il en invitant la belle à venir dans sa cabane.

~ Elle n'avait aucune raison de se méfier de lui, et, après tout, c'était lui qui prenait un risque en acceptant de lui révéler la vérité. Elle accepta de le suivre pour qu'ils puissent discuter tranquillement à l'intérieur et l'invita à entrer devant en lui tenant la porte ouverte.  Il l'invita à s'asseoir ensuite sur le petit canapé et lui proposa de se mettre à l'aise et d'enlever sa veste si elle le souhaitait - et aussi pour son plus grand plaisir personnel si elle acceptait -, puis il s'assit non loin d'elle avant de reprendre la parole.

- Au fait, je m'appelle Evan, et tu peux me tutoyer évidemment ! Je suis prêt à répondre à tes questions, mais il faut que cette conversation reste entre nous. On ne peut pas être écouter depuis l'extérieur, donc tu peux parler librement !

~ Il resta perdu dans son regard en attendant qu'elle réponde. Il pouvait sentir son odeur, et, comme le soir où il l'avait vue en loup, son cœur s'accélérait près d'elle, une sensation à la foi enivrante et, troublante...
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Raphaëlle Elfast, le  Mer 31 Juil 2013 - 17:45

L'homme la dévisageait d'une manière étrange. Il semblait subjugué par la beauté froide de Raphaëlle, ou alors il était perdu dans ses pensées, mais le regard qui lui lançait était loin d'être indifférent. Il se leva brusquement, faisant reculer Raphaëlle de quelques pas, et la regarda encore un moment. Excédée par ce manque de tact et de discrétion, la jeune fille croisa les bras et tapa du pied, rappelant qu'elle attendait une réponse. Plus il la regardait, plus elle se sentait mal à l'aise, comme une proie face à son prédateur. Le regard flamboyant du Garde Chasse vint alors une fois de plus s'aventurer dans les prunelles écarlates de Raphaëlle, qui plissa les yeux une fois de plus, sentant cette familiarité s'imprégner de son cerveau:

" Je... Euh... Non, on ne se connaît pas encore, bien que cela ne va pas tarder maintenant... On s'est déjà vu en effet, pas très loin d'ici, un soir de pluie, un soir où j'ai senti votre parfum délectable... Un soir où j'ai entendu vos cris lorsque vous étiez prisonnière... Un soir où je ne m'étais pas attendu à trouver une perle de charme qui aurait besoin de mon aide alors que j'avais prévu de rester à distance raisonnable des "humains", si je puis dire ainsi... Je ne pensais pas vous revoir... "



Raphaëlle tilta immédiatement. C'était lui, le Loup qui l'avat sauvé. Le loup dont elle avait eu peur. Il avait donc bel et bien une forme humaine, qui était loin d'être désagréable d'ailleurs. Elle resta un moment bouche bée, essayant de ce rappelait ce soir orageux où elle aurait put perdre la vie. Son air hautain changea directement en air gêné, et elle ne sut quoi dire avant que l'homme mystérieux ne reprenne la parole.

Nous serons plus tranquille pour parler à l'intérieur si vous le voulez bien.


Sans un mot, elle le suivit, se demandant ce qui allait se passer dans sa cabane. Elle devrait surement le remercier d'avoir fait ça, mais les remerciement ne faisait pas partit de ses pratiques favorites. Et puis, elle voulait aussi savoir pourquoi il l'avait sauvée au lieu de la dévorer. Peut-être qu'elle n'était pas appétissante, malgré que son sang soit pure. Peut-être aimait-il les repas grassouillet, et dodu et que Raphaëlle ne lui conviendrait pas. Peut-être qu'il l'emmenait dans sa cabane pour la dévorer. Une multitudes de questions traversaient la tête de la jeune fille, qui se trouvait déjà à l'intérieur de la cabane, s'en qu'elle n'en ait eu conscience. Il l'invita à s'asseoir sur le canapé, et à se mettre à l'aise, se qu'elle fit  pour ne pas contrarié son hôte. Une fois assise dans la canapé, et débarrassée de sa veste, elle se mit à contempler les environs qui n'avaient rien de champêtre, et qui même avait un aspect plutôt sobre. De l'extérieur on ne s'attendait pas à un environnement aussi distingué. Il finit par la rejoindre sur le canapé, et s'exclama à nouveau, voyant que la brune était trop timide pour entamer la conversation.

Au fait, je m'appelle Evan, et tu peux me tutoyer évidemment ! Je suis prêt à répondre à tes questions, mais il faut que cette conversation reste entre nous. On ne peut pas être écouter depuis l'extérieur, donc tu peux parler librement !


Moi c'est Raphaëlle... Je...Si je comprend bien t'es le loup qui m'a sauvé la nuit dernière ? J'ai en effet pas mal de questions... En fait ça me trotte depuis un moment ... Je me demandais pourquoi vous m'aviez sauvé... Les loups ne sont pas censés être de féroces créatures qui adorent la chaire fraîche ? dit-elle d'une traite
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Evan, le  Sam 3 Aoû 2013 - 9:45

~ Sans comprendre tout le mystère qui animait la jeune femme, et l'énigmatique attraction qu'il avait pour elle, du moins en un instinct protecteur inhabituel, il ne cessait de la dévisager. Pas d'un regard coquin, bien que la jeune femme était très charmante et que ça serait avec plaisir qu'il passerait une folle nuit d'amour avec elle, mais non, c'était avec un regard intrigué, un regard charmé et pourtant à la fois empli d'un peu de réserve, car après tout il ne connaissait rien d'elle.

- Raphaëlle... dit-il à voix basse, pensif, mettant enfin un prénom sur ce doux visage et cette odeur délectable qu'il avait senti ce soir-là dans la forêt. Il réfléchissait en même temps à comment lui répondre, car il ne pouvait se permettre de lui dévoiler tout son passé sanguinaire, bien qu'il ne souhaitait pas lui mentir non plus. Il était donc victime d'un tiraillement intérieur sur la tournure qu'il allait donner à leur discussion.

- Hum, par nature, nous sommes en effet, les loup-garou, des créatures pouvant tomber facilement dans la violence... Cela fait près de huit ans que j'ai été mordu, et, par le passé, j'ai tué plus d'une personne sous ma condition lycanthrope, car il ne m'était pas toujours facile d'arriver à me maîtriser, et surtout que je n'ai pas toujours eu accès à de la potion tue-loup... J'ai eu un "accident" (terme qu'il avait choisi pour parler de sa tentative de suicide et son coma)l'année dernière, et à mon réveil, bien que j'avais perdu une partie de mes souvenirs, je me souvenais parfaitement des meurtres que j'avais commis et j'ai décidé que j'essaierais de ne plus jamais tuer qui que ce soit sous ma forme lycanthrope...

~ Pendant qu'il parlait il s'était levé et avait récupéré dans un petit placard de la cuisine une bouteille de whisky pur feu et deux petits verre qu'il déposa sur la petite table tout en se rasseyant. Il remplit les deux sans avoir demandé à la belle si elle en voulait ou non et en avala un directement avant de se resservir. Il savait au fond de lui que même s'il pouvait se maîtriser pleinement les soirs de pleine lune avec la potion, celle-ci ne garantissait pas une immunité totale aux autres jours du mois, et que seul le temps lui permettrait d'être totalement stable.

- Tu me demandes pourquoi je t'ai sauvée... Déjà parce que j'étais dans l'état d'esprit de ne plus tuer qui que ce soit sous ma forme de loup-garou. Et puis, ce soir-là, j'ai senti ton parfum, ton odeur qui s'affichait au milieu de cette pluie battante. J'ai entendu tes cris, tes appels à l'aide. J'étais probablement la seule personne dans le coin et, je ne sais pas, c'est difficile à expliquer, mais, quand je t'ai vue, j'ai su que je ne pourrais jamais te faire de mal, que je devais te sauver, car il y a quelque chose en toi d'inexplicable, même pour un homme comme moi, qui m'envoûtait... Ton parfum, ton regard, ton odeur, je ne pouvais te laisser là... Voilà pourquoi je t'ai sauvée...

~ Il marqua une nouvelle pause, laissant à Raphaëlle le soin d'assimiler ce qu'il venait de lui dire, en espérant qu'elle ne le prendrait pas pour un psychopathe, bien que beaucoup de sorciers pourraient faire un tel diagnostique de sa personne en étudiant soigneusement son parcours meurtrier. Avant de laisser Raphaëlle lui répondre, il reprit la parole pour bien lui mettre à l'idée le point le plus important.

- Peu importe comment tu me vois, cette conversation doit rester entre nous car tout le monde ici, hormis la Directrice et quelques amis proches, ignore cette part de moi. Je ne suis pas déclaré au Ministère et si, après ce que je t'ai dit, tu veux simplement que je sorte de ta vie, alors tu es libre de partir de suite et de ne pas chercher à me connaître, et la discussion s'arrêtera là. En revanche, si tu n'as pas peur de moi, je devrais m'assurer que le début de notre discussion, du moins ce que tu sais de ma nature, demeure un secret entre toi et moi. Car aussi loin puisse être la noirceur de mon passé, certaines personnes à Poudlard pourraient utiliser cela contre moi et je dois m'assurer d'être protégé.

~ Evan pensait au fait que si la demoiselle souhaitait en apprendre plus sur lui, qu'il devait impérativement s'assurer qu'elle garde sa connaissance de sa lycanthropie, c'est pourquoi il exigerait de pouvoir lancer un sortilège de Fidélitas sur elle, afin de s'assurer que personne ne découvre sa nature en elle. Il la fixait attentivement, attendant sa réaction, bien qu'au fond de lui, il était certain qu'elle ne partirait pas, rien que le fait qu'elle ait acceptée son invitation montrait qu'elle était intriguée par lui, tout comme il était intrigué par elle. Son regard se perdait dans sa beauté. Il regarda un instant les jambes de la belle qu'il trouvait très attirantes et dont il imaginait la douceur, et remonta le long de sa silhouette délicieuse jusqu'à se jeter dans les yeux émeraudes de Raphaëlle, voyageant dans leur profondeur avec les siens, comme deux océans de mystères qui se confondraient l'un dans l'autre...
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Raphaëlle Elfast, le  Dim 4 Aoû 2013 - 17:47

Raphaëlle s'enfonça un peu plus dans le canapé confortable d'Evan , et le regardait d'un air intriguée. Pendant une semaine, elle s'était posée cette question et se demandait d'où venait une telle amabilité. Surement arrivait-il à se contrôler, ou peut-être n'avait-il pas faim. Dans tous les cas, elle voulait savoir la raison de cet acte, car venant d'un inconnu c'est assez surprenant:

Raphaëlle.. murmura-t-il avant un moment de reflexion. Hum, par nature, nous sommes en effet, les loup-garou, des créatures pouvant tomber facilement dans la violence... Cela fait près de huit ans que j'ai été mordu, et, par le passé, j'ai tué plus d'une personne sous ma condition lycanthrope, car il ne m'était pas toujours facile d'arriver à me maîtriser, et surtout que je n'ai pas toujours eu accès à de la potion tue-loup... J'ai eu un "accident" l'année dernière, et à mon réveil, bien que j'avais perdu une partie de mes souvenirs, je me souvenais parfaitement des meurtres que j'avais commis et j'ai décidé que j'essaierais de ne plus jamais tuer qui que ce soit sous ma forme lycanthrope...


A ses mots Raphaëlle haussa les sourcils, et son cœur se mit à palpiter. Elle se mit à reculer un peu, prise de peur qu'il est attendu d'être sous forme humaine pour la tuer. Encore une fois plus égocentrique que jamais, elle se demandait si sa vie était en danger, et crispa ses doigt quand elle le vit se lever et se diriger vers un placard. Elle mit sa main sur sa baguette, et attendit qu'il se retourne pour voir de quoi il s'agissait. A vrai dire, rien à craindre, car il venait de servir deux verres de Whiskey. Elle but un de suite et s'en resservit un. Il lui tendit le verre, qu'elle prit, et l'avala cul-sec, pour faire passer sa peur.


Tu me demandes pourquoi je t'ai sauvée... Déjà parce que j'étais dans l'état d'esprit de ne plus tuer qui que ce soit sous ma forme de loup-garou. Et puis, ce soir-là, j'ai senti ton parfum, ton odeur qui s'affichait au milieu de cette pluie battante. J'ai entendu tes cris, tes appels à l'aide. J'étais probablement la seule personne dans le coin et, je ne sais pas, c'est difficile à expliquer, mais, quand je t'ai vue, j'ai su que je ne pourrais jamais te faire de mal, que je devais te sauver, car il y a quelque chose en toi d'inexplicable, même pour un homme comme moi, qui m'envoûtait... Ton parfum, ton regard, ton odeur, je ne pouvais te laisser là... Voilà pourquoi je t'ai sauvée...


Raphaëlle déglutit difficilement, et resta figée. Quelle odeur ? Quel parfum? Elle n'en mettait pas, et dit comme ça, ça l'effrayait un peu. Elle leva son bras à son nez, pour le sentir, mais ne détecta rien de particulier. Certes, l'odorat d'un loup était développée, mais tout le monde a une odeur et Raphaëlle ne comprenait pas en quoi la sienne était différente. Peut-être était-ce son shampoing à l'huile d'avocat.. Du moins, c'est ce qu'elle espérait. Pour casser le blanc qui s'installait elle dit naïvement:

"Ca doit être mon Shampoing à l'huile d'avocat . J'pense que je changerais jamais du coup, si ça peut sauver ma vie une autre fois... Et si les gens puent et qu'ils ne sont pas beaux, vous les mangeaient ? " ajouta-t-elle .



C'est vrai ça. Qu'aurait-il fait si Raphaëlle avait été un gros boudin de Poufsouffle qui puait la transpiration. Comment aurait-il réagit? Pour sur il l'aurait mangé, et Raphaëlle une fois de plus s'estima assez satisfaite de son physique, qui lui sauvait la mise.


Peu importe comment tu me vois, cette conversation doit rester entre nous car tout le monde ici, hormis la Directrice et quelques amis proches, ignore cette part de moi. Je ne suis pas déclaré au Ministère et si, après ce que je t'ai dit, tu veux simplement que je sorte de ta vie, alors tu es libre de partir de suite et de ne pas chercher à me connaître, et la discussion s'arrêtera là. En revanche, si tu n'as pas peur de moi, je devrais m'assurer que le début de notre discussion, du moins ce que tu sais de ma nature, demeure un secret entre toi et moi. Car aussi loin puisse être la noirceur de mon passé, certaines personnes à Poudlard pourraient utiliser cela contre moi et je dois m'assurer d'être protégé.

" Euh ouais, ok... Il faut que je signe un papier ou quoi, disant que je promet de ne rien dire sur ta double identité ? " dit-elle en lançant un regard interrogateur à son interlocuteur?



Elle avait bien évidemment envie de rester, et d'en apprendre plus sur le jeune homme. Il semblait très mystérieux, et c'est ce qui impressionnait Raphaëlle. Elle avait soudain envie d'en savoir plus, et puis avoir un pote Loup-Garou c'est la classe. Perdue dans ses pensées elle ne remarqua que très tard qu'Evan la reluquer de haut en bas, et se sentit soudain gêné de s'être habillée si chaudement. Et elle fût encore plus gênée, quand elle remarqua qu'il avait remarqué qu'elle avait remarquée qu'il la regardait. Elle plongea malencontreusement son regard dans le sien, et se mit à voir le loup qui l'avait sauvé. Elle se sentit à la fois rassurée et apeurée, une sensation de contraction difficilement explicable. Elle offrit un sourire timide, comme accompagnement des ses questions, et attendit la réponse de la créature nocturne.
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Evan, le  Lun 5 Aoû 2013 - 18:25

~ Evan n'avait pas pensé qu'il la mettrait mal à l'aise, pourtant c'est l'impression qu'il eut. Était-ce son regard sombre qui le trahissait et sa façon de la dévisager ? Ou simplement la raison qu'il avait donné comme pourquoi il l'avait sauvée, alors que lui-même n'en était pas totalement certain. Il laissa son regard s'échapper sur le toit de sa vieille cabane, se détachant du regard de la brunette, comme cherchant des réponses là où il ne pourrait en trouver.

- Je n'ai jamais dit que je mangeais les gens que je ne trouvais pas beaux... Et je ne suis pas certain au fond, de savoir pourquoi je t'ai sauvée. Si ce n'est que j'étais dans l'optique de ne faire de mal à personne. Je ne suis pas un monstre qui tue toutes les personnes qu'il n'apprécie pas, contrairement à ce que tu sembles croire. Mais tu dois bien comprendre que de s'habituer à ma condition m'a demander beaucoup de sacrifices, aussi bien physiques que moraux. Je suis un amoureux de la nature et mes premières transformations furent des véritables tourments pour moi. Je n'ai jamais pris plaisir à dévorer qui que ce soit, animal ou humain, bien au contraire. Je suis content aujourd'hui d'arriver à avoir un minimum d'emprise sur ma malédiction. Je vois plus cela comme un moyen de défense aujourd'hui...

~ Il voulait la rassurer, car après tout il était parti pour lui conter une partie de sa vie, aussi devait-il s'assurer qu'elle ne prenne pas peur et aille tout raconter à qui veut l'entendre. Il avala un troisième verre avant de continuer.

- Je ne te demande pas de me signer quoi que ce soit, mais je dois avoir ta parole que tu garderas ma condition de loup-garou secrète. Cela pourrait me mettre en danger si certaines personnes l'apprenaient, car cela pourrait être mal interprété. Je ne travaillerai pas ici si j'étais une menace pour qui que ce soit, mais les choses inconnues sont souvent mal interprétées et ont tendance à engendrer plus de peur que de bénédictions. C'est pourquoi je dois être certain que tu ne diras rien, quoi que tu penses de moi. En aucun cas je ne représente un danger pour toi, ni hier, ni demain, et s'il le faut je te sauverai la vie de nouveau. Quand j'étais transformé, ton odeur me disait de te sauver, comme-ci je percevais une similitude entre ton chemin et le mien, sans que je n'en comprenne la raison.

~ Il se releva alors, se resservant un quatrième, puis un cinquième verre après avoir but rapidement le précédent. Voir Raphaëlle lui inspirait un sentiment de protection, mais il savait que sa vie de mage noir pourrait représenter un danger avec le temps, et il n'était pas sûr que la belle partage des points de vues communs avec lui. Il devait avancer avec prudence dans leur discussion, découvrir peu à peu une part d'elle, pour voir s'il pourrait entièrement lui faire confiance, et peut-être l'initié plus tard à la magie noire si elle avait les capacités requises. Mais il avait le temps de le découvrir.

- Tu sais... continua-t-il doucement, lui faisant face, réfléchissant à sa propre condition. Je ne te connais pas, mais je sais que si tu as besoin d 'aide un jour je serai là pour te protéger. Je pourrai même t'apprendre à te défendre différemment...  J'aimerai te connaître un peu plus, que tu me parles de toi, de ta famille, de tes passions et de tes ambitions, que je puisse entrevoir la sorcière qui est en toi ! Car après tout il n'y a pas de magie sans ambition, alors quelle magie t'anime ?

~ Le mage noir retourna s'asseoir près d'elle, en espérant cette fois qu'elle serait plus en confiance. même s'il avait opté pour un chemin risqué, bien que direct et franc comme à son habitude. Il renoua son regard avec le sien, comme cherchant à juger les prochaines réponses qu'elle lui donnerait, en espérant ne pas l'effrayer en essayant d'en savoir plus sur elle.
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Raphaëlle Elfast, le  Lun 19 Aoû 2013 - 14:55

[ HRPG : Vraiment désoléeee du temps de réponse ! ]


Evan détourna le regard. Ce regard qui destabilisait Raphaëlle depuis le début. Ces deux ronds vert et or qui s'agitaient dans une mer blanche, et qui s'était finalement dirigeait vers le Grand Parc de Poudlard. Raphaëlle tourna elle aussi la tête, et aperçût une aile de la créature qui résidait certainement devant la maison du Garde Chasse. Appartenait-elle au Loup Garou ? Elle ne le savait pas, mais rapidement la voix douce d'Evan se fit entendre:

"Je n'ai jamais dit que je mangeais les gens que je ne trouvais pas beaux... Et je ne suis pas certain au fond, de savoir pourquoi je t'ai sauvée. Si ce n'est que j'étais dans l'optique de ne faire de mal à personne. Je ne suis pas un monstre qui tue toutes les personnes qu'il n'apprécie pas, contrairement à ce que tu sembles croire. Mais tu dois bien comprendre que de s'habituer à ma condition m'a demander beaucoup de sacrifices, aussi bien physiques que moraux. Je suis un amoureux de la nature et mes premières transformations furent des véritables tourments pour moi. Je n'ai jamais pris plaisir à dévorer qui que ce soit, animal ou humain, bien au contraire. Je suis content aujourd'hui d'arriver à avoir un minimum d'emprise sur ma malédiction. Je vois plus cela comme un moyen de défense aujourd'hui..."

Raphaëlle écouta ce discours les yeux grand ouverts. Elle avait toujours pensé que les loups-garou étaient des créatures sanguinaires, aimant tuée pour le plaisir et pour le besoin. Mais elle sentait que c'était complètement l'inverse! Malgré qu'ils soient intimidants et imposants, les loups seraient-ils de grosses peluches toute mignonnes? Raphaëlle se dit enfin, qu'il devait y avoir des loups méchants et des loups gentils, c'était un peu réducteur mais c'était le concept. Elle baissa alors la tête, ne sachant trop quoi dire:

" Je ne te demande pas de me signer quoi que ce soit, mais je dois avoir ta parole que tu garderas ma condition de loup-garou secrète. Cela pourrait me mettre en danger si certaines personnes l'apprenaient, car cela pourrait être mal interprété. Je ne travaillerai pas ici si j'étais une menace pour qui que ce soit, mais les choses inconnues sont souvent mal interprétées et ont tendance à engendrer plus de peur que de bénédictions. C'est pourquoi je dois être certain que tu ne diras rien, quoi que tu penses de moi. En aucun cas je ne représente un danger pour toi, ni hier, ni demain, et s'il le faut je te sauverai la vie de nouveau. Quand j'étais transformé, ton odeur me disait de te sauver, comme-ci je percevais une similitude entre ton chemin et le mien, sans que je n'en comprenne la raison."


Raphaëlle se leva alors d'un bond, et commença à tourner en rond autour de la pièce. Elle était stressée, et bientôt ses cheveux se mirent à virer au marron clair sans même qu'elle ne s'en rende compte. Elle s'avança vers la bouteille d'alcool et remplit son verre à ras-bord qu'elle bût d'une traite. Elle se sentit plus légère et plus libre, et se remémora les paroles de son interlocuteur. Il voulait qu'elle garde le secret ? Et bien elle allait le faire, mais il semblait étrangement insister sur le fait qu'il voulait être sûr qu'elle ne le répète pas :

" Et bien, cher Evan... Tu as ma parole! Je ne révélerais à personne, même pas mon elfe de maison, que tu es un loup-garou. Malgré que tu sois un loup-loup tout gentil et tout doux" ajouta-t-elle d'une voix enfantine.


L'alcool commençait à faire effet, et son compagnon se resservit à son tour quatre puis cinq verres. Raphaëlle impressionnée, se servit un autre verre, même si son état aurait très bien pû se dispenser de ce troisième breuvage. Elle se mit à le regarder d'un oeil très critique, et se dit immédiatement que c'était un homme très propre sur lui, et très intelligent. Elle sentait que si il avait quelque chose à cacher, il pourrait le faire aisément. On sentait qu'un mystère l'animait, et Raphaëlle ne savait pas ce que c'était. Elle s'approcha de lui, comme voulant percée cette bulle de secret, et se tint à quelques centimètres de lui. Elle leva les yeux, et bût quelques gorgées rapidement, avant qu'il ne reprenne la parole:

"Tu sais... Je ne te connais pas, mais je sais que si tu as besoin d 'aide un jour je serai là pour te protéger. Je pourrai même t'apprendre à te défendre différemment... J'aimerai te connaître un peu plus, que tu me parles de toi, de ta famille, de tes passions et de tes ambitions, que je puisse entrevoir la sorcière qui est en toi ! Car après tout il n'y a pas de magie sans ambition, alors quelle magie t'anime ?"


Raphaëlle détourna le regard à la venue du mot "famille" et fit rouler ses yeux. Elle replaça ses cheveux maintenant châtain clair derrière ses oreilles, et s'éclaircit la gorge. Ses pensées fusaient, mais cette fois laissèrent place à la parole spontanée:

"J'ai pas besoin de quelqu'un pour me défendre, dit-elle touchée dans son estime. Et je sais très bien me défendre " lança-t-elle d'un ton réprobateur.


Elle s'éloigna d'Evan, pour se ré-installer dans le sofa qui semblait à présent vide. Elle tapota son verre de ses ongles, et se mit à se demander si il était bon de se dévoiler ainsi après quelques minutes de discussion. Elle n'aimait pas parler d'elle, de sa famille ou de quoi que ce soit qui la concernait, et finit de ce pas son verre, éspérant qu'il l'aide à parler.

"Mais si tu veux tant savoir, alors allons-y! Et bien je suis élève à Poudlard, en 7ème année, dans la maison Serpentard. Je suis Métamorphomage, j'ai ce don de ma mère mais je ne l'ai jamais connue. J'ai été élevée par une famille de moldus regorgeant d'amour et de patience. Je les hais.. Et pour ce qui concerne "ce qui m'anime ", je dirais que c'est la vengeance, le pouvoir et faire régner la peur! " dit-elle comme si c'était une autre voix qui sortait de sa bouche.



Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Evan, le  Mer 21 Aoû 2013 - 10:16

~ Le mage remarqua rapidement, à la réaction de Raphaëlle, qu'elle était une Métamorphomage car ses cheveux changèrent de couleur. Et il avait déjà observé ce phénomène auprès de Nymphadora. Il la vit se resservir un verre qu'elle but d'une traite, et la réponse qui s'en suivit lui amena directement à penser que l'alcool devait commencer à lui changer les idées. Lui même qui tenait bien le whisky commençait à sentir de légers effets s'emparer de ses pensées, qui devenaient parfois tordues ou confuses. Être un loup tout gentil et tout doux, il aimait bien l'idée et lui lança un sourire amusé qu'elle ne perçut pas.

~ Il enchaîna à son tour deux verres, comme pour faire un concours avec la belle, même si ce n'était pas le cas. Elle lui répondit en en avalant un troisième sec et il se dit immédiatement que la soirée risquait de partir en live à un moment, voyant la bouteille atteindre dangereusement un stade critique. Il la regarda s'approcher de lui, comme si elle cherchait à le lire, ne pouvant faire autrement que de se jeter dans ses yeux, ne voyant un instant plus que leur douceur comme s'il souhaitait s'y abandonner. Mais quand il aborda le sujet de sa famille, la douce fuit son regard et reprit ses distances, visiblement il était tombé sur un point sensible.

~ Les cheveux de Raphaëlle changèrent encore une fois de couleur, ce qui accentua sa pensée qu'il devait l'avoir contrariée, ce qui n'était pas volontaire bien sûr. Elle lui répliqua en insistant sur le fait qu'elle n'avait nul besoin qu'il prenne sa défense, le renvoyant dans les cordes quelques secondes où il ne préféra pas répondre. Il l'observa, aller se rasseoir sur le sofa et vider ce qu'il restait de son verre, avant d'écouter avec attention son monologue. En écoutant chacun de ses mots, il dressa un portrait rapide de sa personnalité. Belle et froide en apparence sur le fond d'un cœur tendre animé de vengeance et de colère.

~ Quelque part, il se retrouvait dans ses mots, il avait voulu venger la mort de ses parents en devenant Mangemort, bien qu'aujourd'hui il n'avait plus aucun souvenir d'eux, ni de leurs noms ni de leurs visages, suite à son coma. Il ne lui restait absolument plus aucune trace d'eux dans son esprit, aussi compatissait-il à la douleur qu'elle exprimait en évoquant sa mère. Il prit quelques secondes pour réfléchir, sentant son esprit qui n'était plus très net, s'enfoncer dans des pensées de magie noire.

- Tu sais... Je ne doute pas que tu saches te défendre toute seule, je voulais seulement dire que si tu as besoin de moi un jour, je serai là pour t'aider. Vois-tu, dit-il calmement pour rebondir sur les derniers propos de Raphaëlle, j'utilise régulièrement une magie que beaucoup ont simplement renié de leurs pensées. Je fais partie de ceux qui croient qu'un monde s'écrit en instaurant une liberté à tous, non régie par des lois fumeuses aux accents de surveillance, et ou tout est contrôlé.

~ Il alla se rasseoir près de la belle, et vida ce qu'il restait de la bouteille dans leur deux verres, avant de la regarder avec dépit, vide.

- Si tu veux, je pourrais t'apprendre certaines branches de la magie que tu n'étudieras pas à Poudlard, où que tu n'auras certainement appris qu'en théorie, car le Ministère est friand de théorie ! Bien sûr, comme le reste cela devra rester entre nous. Mais je peux te prendre sous mon aile si tu désires découvrir un monde plus vaste avec des embranchements bien plus savoureux que ceux que tu connais déjà...

~ Le mage noir ne lâchait pas le regard de la demoiselle, car à travers celui-ci il essayait de la cerner, suivant si elle clignait des yeux trop fréquemment où au contraire sil elle détournait le regard en fronçant les sourcils.

- Je ne suis pas qu'un loup-garou, j'ai d'autres prédispositions qui peuvent jouer en ma faveur en cas d'un combat. Et je t'avoue que j'ai participé à bien des batailles depuis que j'ai quitté cette école. Savoir forger son mental, analyser son environnement et ses adversaires, c'est autant d'éléments qui sont au moins aussi importants que de savoir utiliser correctement tous tes sortilèges !  Et pour la magie noire, je pense pouvoir t'enseigner tout ce que tu as toujours désiré d'apprendre...

~ Il termina son dernier verre sec, sentant en même temps une légère secousse dans son crâne qui lui disait qu'il risquait de dérailler s'il continuait d'abuser du whisky. Qui plus est, il était parti dans une discussion sérieuse avec Raphaëlle et il espérait qu'elle n'allait pas s'écrouler sous les verres. Il l'aurait volontiers pris dans ses bras, mais il ne tenait pas à ce que ça soit sous un amas de vomi... Néanmoins, il sortit tout de même une seconde bouteille qu'il déposa sur la table, même s'il ne l'ouvrit pas.

- En quelque sorte, pour définir clairement ce que je pense, j'aimerai faire de toi mon élève... Du peu que je lis en toi et de ce que tu m'inspires, je pense qu'on a quelques similitudes dans notre caractère et notre façon de voir le monde qui nous entoure. Je pourrais t'apprendre tout ce que tu souhaites sur la magie, forger ton esprit, a analyser ton environnement pour mieux t'en servir, à toujours prévoir une échappatoire, à toujours avoir un coup d'avance sur tes adversaires quels qu'ils soient...

~ Il s'avança alors jusqu'à elle et s'accroupit, posant ses deux mains sur le genoux droit de Raphaëlle et plongeant son regard dans le sien. Cela aurait pu ressembler à des avances, mais ce n'était pas le cas, bien qu'il n'était pas insensible à son charme, il attendait surtout sa réaction sur ce qu'il venait de lui dire.

- Je te laisse deux choix : Où tu choisis que l'on reste simplement amis, parce que tu appréhendes sur tout ce que je t'ai dis, auquel cas nous ne nous reverrons qu'occasionnellement. Où tu choisis d'explorer le monde de la magie avec moi et je m'occuperai de toi, à te forger au combat, où dans tout autre domaine que tu souhaiteras connaître...
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Raphaëlle Elfast, le  Dim 1 Sep 2013 - 3:10

[HRPG: Désolé du temps du réponse, et de la fin du RP chelou ._.]



Ces mots résonnèrent dans la tête et la jeune fille commença à douter. Devait vraiment-elle parler ainsi de son mal-être, de son insatiabilité en terme de vengeance. Elle baissa alors les yeux, plongeant son regard dans ce verre vide et désolant. Elle remarqua qu'Evan était habitué à boire de l'alcool car c'était au moins son septième verre et il ne bronchait toujours pas. Il avait toujours ce côté mystérieux et classe. La voix du loup-garou retentit à nouveau, faisant sursauter Raphaëlle :

" Tu sais... Je ne doute pas que tu saches te défendre toute seule, je voulais seulement dire que si tu as besoin de moi un jour, je serai là pour t'aider. Vois-tu, j'utilise régulièrement une magie que beaucoup ont simplement renié de leurs pensées. Je fais partie de ceux qui croient qu'un monde s'écrit en instaurant une liberté à tous, non régie par des lois fumeuses aux accents de surveillance, et où tout est contrôlé."


Raphaëlle fronça les sourcils quand elle ouït dire qu'elle ne savait pas se défendre. Elle plongea sa main dans sa poche, et serra sa baguette faite d'os. Mais plus il avançait dans ses propos, plus son étreinte se relâchait, la rendant plus calme et moins stressé. Elle lui lança un regard intéressé.

" Tu.. tu fais parti des Mangemorts ? " dit-elle avec un enthousiasme qu'elle avait du mal à cacher.


Elle aurait tellement aimé faire partie de cette section, suivre le projet de ses parents défunts. Si il en était un elle aurait tout fait pour en savoir plus, et surtout savoir comment en faire partit or Evan commençait à partir sur un autre sujet qui l’intéressait tout autant:

"Si tu veux, je pourrais t'apprendre certaines branches de la magie que tu n'étudieras pas à Poudlard, où que tu n'auras certainement appris qu'en théorie, car le Ministère est friand de théorie ! Bien sûr, comme le reste cela devra rester entre nous. Mais je peux te prendre sous mon aile si tu désires découvrir un monde plus vaste avec des embranchements bien plus savoureux que ceux que tu connais déjà..."


" J'ai déjà étudié de la pratique de Magie Noire, avec une femme qui s'y connaissait plutôt bien. Je m'y connais, mais je suis toujours partante pour agrandir mon savoir "


"Je ne suis pas qu'un loup-garou, j'ai d'autres prédispositions qui peuvent jouer en ma faveur en cas d'un combat. Et je t'avoue que j'ai participé à bien des batailles depuis que j'ai quitté cette école. Savoir forger son mental, analyser son environnement et ses adversaires, c'est autant d'éléments qui sont au moins aussi importants que de savoir utiliser correctement tous tes sortilèges ! Et pour la magie noire, je pense pouvoir t'enseigner tout ce que tu as toujours désiré d'apprendre..."


Raphaëlle resta sans voix face à ces dernières paroles. Cependant un large sourire s'afficha sur son visage, laissant entendre une réaction positive. Elle hocha timidement la tête avant de voir l'homme terminé son verre aussi rapidement que les précédent. Il partit prendre une autre bouteille, qui sous entendait que la jeune fille pouvait encore se permettre. quelques verres. D'un coup de baguette magique, elle dévissa la bouteille qui n'était pas à sa portée, et fit léviter la boisson vers son verre. Le liquide se déversa rapidement, et d'un geste sec de la main, elle fit re-basculer l'alcool, évitant de justesse d'en renverser partout.

"En quelque sorte, pour définir clairement ce que je pense, j'aimerai faire de toi mon élève... Du peu que je lis en toi et de ce que tu m'inspires, je pense qu'on a quelques similitudes dans notre caractère et notre façon de voir le monde qui nous entoure. Je pourrais t'apprendre tout ce que tu souhaites sur la magie, forger ton esprit, a analyser ton environnement pour mieux t'en servir, à toujours prévoir une échappatoire, à toujours avoir un coup d'avance sur tes adversaires quels qu'ils soient... "


Elle entrouvrit la bouche, prête à répondre quand le loup s'approcha de ses longues jambes fines. Il s'accroupit, posant délicatement sa main sur le genou de la métamorphomage. Ils se regardèrent partageant un moment de silence jusqu'au moment où le bel homme décida de le rompre:

"Je te laisse deux choix : Où tu choisis que l'on reste simplement amis, parce que tu appréhendes sur tout ce que je t'ai dis, auquel cas nous ne nous reverrons qu'occasionnellement. Où tu choisis d'explorer le monde de la magie avec moi et je m'occuperai de toi, à te forger au combat, où dans tout autre domaine que tu souhaiteras connaître..."


"J'accepte!" dit-elle précipitamment


Elle posa sa main sur celle de son interlocuteur, et ajouta qu'elle avait très envie de connaître autre chose que Poudlard où les cours sont trop succincts. Elle ne pût s'empêcher de sourire et se saisit de son verre qu'elle leva en santé du Loup Garou. D'un geste rapide, elle fit basculer le liquide dans sa gorge chaude, et avala tout son contenu. Elle s'essuya la bouche, et porta sa main à sa tête. Tout commencer à tourner, et l'alcool commençait à la rendre mal. Elle s'allongea alors sur le canapé, prenant toute la place et se mit en position fœtus. Sa vision était floue, au point qu'elle n'arrivait plus à distinguer la couleur des yeux du bel Evan. D'une voix tiraillée, elle réussit à dire dans un soupir rauque:

"Je veux bien mais là de suite c'est pas possible. Et je vais pas non plus assister à mon cours de Défence contre les Forces du Mal, j'suis trop... Wow"


Sa tête bascula vers la fenêtre, Raphaëlle plissa les yeux face à une luminosité que ses yeux n'arrivaient pas à supporter et ferma ses lourdes paupières. Son ventre criait au chavire, et son esprit ne suivait plus ses pensées. Elle sombra, ne voyant plus rien, ne pouvant plus bouger, et n'étant plus consciente de l'endroit où se trouvait.
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Evan, le  Dim 15 Sep 2013 - 15:27

~ Sa proposition à Raphaëlle avait été sans détour. Il souhaitait l'emmener fermement dans le monde de la magie noire, parce qu'elle lui inspirait beaucoup de choses. Il se retrouvait un peu en elle, à son entrée à l'école et il voyait un bon potentiel dans son regard. En plus, si elle acceptait, cela serait un bon moyen pour lui de pouvoir continuer à veiller sur elle si besoin.

~ Et, à peine eut-il terminé sa phrase qu'elle accepta sans même y réfléchir. Etait-ce l'alcool qui l'avait fait réagir ainsi, où simplement son cœur qui parlait pour elle en lui exposant son ravissement quand à l'idée d'embrasser un peu plus la magie noire ? Quoi qu'il en soit, il lui afficha un sourire, confiant qu'il avait bien vu en elle l'aube d'une mage qui souhaitait découvrir le monde comme lui, loin des codes et des règles établies qui entravaient l'arbre de la liberté.

~ Le dernier verre qu'elle enquilla sembla l'achever. Il se releva et la vit s'étendre de tout son long sur la canapé. Visiblement, l'alcool prenait possession d'elle et il préféra la laisser s'endormir. Il l'observa un instant, jusqu'à ce qu'elle s'endorme. Elle lui avait demandé s'il était Mangemort et il n'avait pas répondu à sa question, car il ne le pouvait pas. Il prit sa baguette et envoya un "Opacum vitrae" (sortilège inventé permettant de rendre les vitres opaques depuis l'extérieur afin que personne ne puisse voir ce qui se passait à l'intérieur) sur toutes les fenêtres de sa cabane, s'assurant ainsi, qu'en plus de ne pouvoir être entendu d'une quelconque manière depuis l'extérieur, que rien n'y serait vu non plus.

~ Il pointa ensuite sa baguette sur son avant-bras gauche et informula un sort qui fit apparaître rapidement la marque des Ténèbres qu'il contempla, pensif. Il avait de nouveau embrassé les ténèbres ces derniers mois, et il voyait en Raphaëlle une parfaite héritière de la magie noire. Aussi s'assurerait-il à la former du mieux qu'il le pourrait, du moins pour qu'elle entrevoit pleinement la véritable magie...

~ Il la regarda dormir paisiblement, en pensant que le lendemain commencerait une nouvelle journée pour elle. Il espérait seulement qu'elle n'aurait rien oublié de leur conversation à son réveil...
Contenu sponsorisé

[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 3 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 8

 [Habitation] La Maison du Garde-Chasse

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.