AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -57%
Batterie externe à induction Samsung avec ...
Voir le deal
14.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 5 sur 8
[Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle

[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Jean-Baptiste Flitwick, le  Ven 31 Oct 2014 - 12:54

Quelle surprise de voir entrer le jeune visage de la co-gérante de la Guilde dans sa demeure. C'était inhabituel de la voir ici à Poudlard. Elle n'était pas particulièrement turbulente, ce qui faisait qu'en retenue, elle se faisait rare mais en plus, ils essayaient de s'éviter le plus possible pour ne pas montrer qu'un lien plus important qu'un simple garde-chasse envers une élève existait entre eux. La Guilde se voulait discrète et ils ne voulaient pas encore la dévoiler au monde.

En entrant, elle lui fit un signe de tête silencieux, tant mieux, il n'aimait pas les gens qui brassaient du vent pour rien, un simple signe de respect lui suffisait et il lui rendit donc. Les yeux noirs de la jeune fille parcoururent la pièce un instant, comme pour chercher quelque chose. Comment retrouver quelque chose entre tous ses objets dont certains étaient à l'étude et d'autres entrain d'être enchantés. Que pouvait-elle bien chercher? Que lui voulait-elle d'ailleurs?

Après des excuses pour la forme, la jeune fille s'installa confortablement sur la table, posant ses livres sur les délicats parchemins qu'il étudiait quelques minutes auparavant. Ce comportement fit tiquer le vieil homme jusqu'à ce qu'elle ait un autre geste inhabituel. Elle détacha le badge qu'on lui avait un jour distribué de sa poitrine et le posa sur la table sans un mot. Il savait bien qu'un jour on viendrait lui poser des questions mais le fait que ça vienne de quelqu'un qui dirigeait un rassemblement secret avec lui le dérangeait un peu. Il aurait largement préféré un Auror.

Ses yeux rivés dans ceux de l'élève, il ne prit pas même la peine de regarder le badge ou ailleurs. Il cherchait à sonder l'esprit de son interlocutrice avec ses piètres talents de Legilimens.


- Que veux-tu savoir?

Une simple question posée de sa voix grave et posée. Elle ne tremblait pas mais on sentait qu'il n'était pas aussi arrangeant que lorsqu'ils se retrouvaient à Locus Scient.
Harel Chaitan
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Harel Chaitan, le  Lun 3 Nov 2014 - 17:11

Manifestement, Harel avait touché un point sensible. Toutefois, récolter le fruit ne suffisait pas, encore fallait-il savoir quoi en faire. Le regard de l'homme parlait pour lui, mais comment devait-elle interpréter cette immobilité perçante ?

Les muscles du visage juvénile se contractèrent légèrement en ressentant une gène impalpable. Une pression intrusive au niveau de sa tête qui ne lui était pas inconnue. Ses sourcils s'inclinèrent pour marquer clairement son mécontentement. La septième année connaissait peu de chose à propos de la capacité très discrète qu'était la Legilimenci, juste ce qu'elle avait eu à en affronter sur un terrain de combat. Et, elle avait encore moins appris à s'en protéger, seulement à s'en préserver partiellement en semant la confusion dans son esprit. Elle s'appliqua donc à déverser un flot de pensées et d'images incohérent afin d'y noyer la présence étrangère. Une manière d'appliquer le dicton de l'arroseur arrosé, méthode sans aucun doute aléatoire suivant le niveau du sorcier.

Comment devait-elle prendre cette violation : un aveux ou la conséquence d'une contrariété ? Son intuition lui dictait de ne pas écarter cette dernière option trop vite au profit de son ego. Bien que ce n'était pas son intention première, ces mots et ces gestes avaient trahis ses doutes qui prenaient les traits d'accusations à peine voilées.

- Que sais-tu à propos de ces badges ? Lui demanda-t-elle de son ton monocorde donnant peu de relief à l'échange.

Le tutoiement devait servir à apaiser les esprits en éliminant l'aspect formel de la rencontre. Ensuite, elle devrait aborder l'attaque de Poudlard, mais à en juger par la présente réaction, mieux valait éviter une approche frontale.
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Jean-Baptiste Flitwick, le  Mer 12 Nov 2014 - 20:48

Plus l'Aîné essayait de percer à travers ses pensées, plus il se sentait confus. Ce qu'il y ressentait se résumait à un fouillis sans logique ni ordre. Il avait déjà vu ça il y a très longtemps. L'un des juges de son épreuve de Legilimancie l'avait utilisée contre lui. C'était pratique quand on ne connaissait pas l'Occlumancie, la défense était intéressante mais pouvait cacher bien des choses. Que voulait-elle qu'il ne trouve pas?

- Que sais-tu à propos de ces badges ?

Que voulait-elle savoir exactement? S'il était trempé dans des affaires louches? S'il risquait de les ramener à la Guilde. Il y avait bien un lien avec cette dernière étant donné le retour au tutoiement qu'on n'utilisait qu'en situation où on était plus collègues que personnel à élève.

-Je l'ai trouvé un jour devant ma porte, peu après que j'aie montré mes sentiments à propos du Ministère en publique. Leur signification est on ne peut plus claire mais si la question est: suis-je un meurtrier fous dissimulant mon identité derrière un masque de très mauvais gout, la réponse est non. On avait convenu avec le Vagabond de n'accepter personne faisant partie d'un de ces groupuscules activistes de peur que leurs activités n'entravent trop les nôtres. Je serais mal avisé de reconstruire un tel groupe sans en respecter moi même les règles.

Il espérait avoir répondu à sa question et qu'elle ne soit pas encore suspicieuse, il avait d'autres chats à fouetter que sa collègue qui doute de son implication et de son investissement.

-Tu as d'autres questions?

La phrase était simple mais le ton ne laissait aucun doute sur ce que le vieil homme pensait de cet interrogatoire. Il n'aimait pas être remis en question et encore moins concernant un projet dans lequel il s'était tant plongé.
Harel Chaitan
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Harel Chaitan, le  Mar 18 Nov 2014 - 13:08

Ainsi il ne faisait pas partie du groupuscule qui s'était réunit dans un vieil entrepôt désaffecté sur les docks. Le badge lui avait été confié par l'une de ces personnes suite à l'étalage de son opinion sur la place public. Elle était donc sur ce point bien plus suspecte, puisqu'elle avait participé à la réunion nocturne. A l'époque, l'étudiante qui lui avait transmis les informations devait la trouver suffisamment antipathique et taciturne pour convenir aux critères de sélection hasardeux. Harel n'avait que faire de la politique, et ne s'était rendue au rendez-vous que pour étancher sa curiosité. Ensuite, elle avait suivie le mouvement, car ses actions n'engageaient à rien ... jusqu'à l'attaque de Poudlard par les Mangemorts.

- Effectivement, ma question était de cette nature, même si je ne l'aurai pas formuler de la sorte, affirma-t-elle sans ciller. Le badge n'est finalement qu'un détail, bien qu'il me semble plus sage que vous ayez statués dessus. Or, le Vagabond n'avait pas tous les éléments entre les mains. Je voulais lui en parler, mais il a disparu avant que j'en ai l'occasion.

La présence étrangère au creux de sa boîte crânienne se fit moins pressante. Cependant, elle ne relâcha pas ses efforts. L'idée que l'on puisse lire en elle comme un livre ouvert lui était insupportable. Ses pensées la seule chose qui lui appartenait, il était donc hors de question qu'elle laisse quelqu'un les parcourir à loisirs. Avait-elle des choses à dissimuler ? Bien entendu !

- Tu as d'autres questions ?

- Puisque tu insistes, oui, ses yeux se détournèrent un instant pour évacuer la tension puis retournèrent se perdre dans ceux de son aîné. J'étais dans le hall le jour de l'attaque des Mangemorts au Château. Quelle n'a été ma surprise en t'y découvrant en grande conversation avec l'un d'eux, plutôt que de défendre la directrice ou les étudiants ... l'arthrose t'aurait empêché de viser un homme immobile à deux mètre de toi ?

Les dés étaient jetés. Il voulait jouer carte sur table, voilà qui était fait. L'échange le contrarier, c'était pour le mieux.
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Jean-Baptiste Flitwick, le  Mer 26 Nov 2014 - 21:50

- Effectivement, ma question était de cette nature, même si je ne l'aurai pas formuler de la sorte. Le badge n'est finalement qu'un détail, bien qu'il me semble plus sage que vous ayez statués dessus. Or, le Vagabond n'avait pas tous les éléments entre les mains. Je voulais lui en parler, mais il a disparu avant que j'en ai l'occasion.

Un passage du tutoiement au vouvoiement, chercherait-elle à embrouiller l'Aîné? Il s'était un peu déconcentré de sa recherche dans l'esprit de la jeune fille en trouvant ses réponses dans les questions posées, peut être pendait-elle avoir réussi à l'écarter grâce à sa technique de confusion spirituelle. Quoi qu'il en soit, la conversation partait étrangement. Le Vagabond était bien au courant des penchants et des avis de l'Aîné puisqu'ils en avaient parlé à maintes reprises, preuve encore que la jeune fille n'avait pas tous les éléments non plus.

- Puisque tu insistes, oui. J'étais dans le hall le jour de l'attaque des Mangemorts au Château. Quelle n'a été ma surprise en t'y découvrant en grande conversation avec l'un d'eux, plutôt que de défendre la directrice ou les étudiants ... l'arthrose t'aurait empêché de viser un homme immobile à deux mètre de toi ?

Elle est mignonne, elle cherchait surement à le provoquer ou à essayer un rapprochement par l'humour. On voyait qu'elle ne le connaissait pas depuis bien longtemps. Il savait que ces questions viendraient un jour mais ne s'attendait pas à ce qu'elles viennent d'elle.

- Pour commencer, je dirais que même entre membres d'une assemblée clandestine censée représenter une famille unie, nous devons avoir un peu de respect les uns envers les autres même si on soupçonne quelqu'un de buts peu louables. Ceci étant dit, allons au coeur du sujet puisque tu sembles adorer la subtilité autant que moi. Si tu avais vraiment pris la peine d'observer la scène, ce qui devrait être une habitude même en pleine bataille, tu aurais vu que j'ai défendu la directrice et les élèves qui se trouvaient au milieu des sorts. Le fait que je n'ai pas attaqué le Mangemort en question tient à ce que j'avais compris que quelque chose était louche. Rien ne semblait l'affecter et même en combattant deux Aurors aguerris, il restait indemne. Tu connais mes compétences en duel, je n'étais pas bien utile contre lui et j'avais besoin d'informations. Pour des jeunes comme vous, pleins de fougue et d'idéaux, je peux aisément comprendre que voir un membre du personnel de l'école discuter sereinement avec un mage noir pendant une bataille peut sembler étrange mais si tu savais par quoi je suis passé dans ma vie, tu comprendrais que je préfère laisser ces duels à ceux qui sont plus doués que moi et chercher d'autres moyens de vaincre, comme savoir pourquoi et comment ils allaient procéder. Il faut voir plus loin que cette simple escarmouche, cette guerre ne fait que commencer.
Harel Chaitan
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Harel Chaitan, le  Ven 5 Déc 2014 - 12:20

Quelle surprise ! L'enchanteur taciturne, à la normale, si peu disposé au grand discours venait d'entretenir l'ombre d'un monologue. Un flot de paroles comme un court d'eau qui dévale sinueusement le flanc d'une montagne. Un de ces cours d'eau au bord desquels on aime s'asseoir pour admirer la transparence de son voile, mais que l'on n'osait pas affronter en le voyant tenir en respect la roche immobile dans laquelle il avait creusé son lie. La menace suggérée d'un élément en apparence pur et inoffensif qui venait à bout des matériaux les plus solides à force de patiente persévérance.

C'était l'impression qu'il dégageait lorsque l'initié l'observait du coin de l'œil. Cela devenait encore plus évident en présence de Taylor. La force tranquille de l'un révélant les mouvements incessants de l'autre.

Mais, jusqu'à quel point pouvait-il garder son calme ? Harel tirait une satisfaction personnelle à fendiller les apparences. Cette mauvaise manie, qui était en partie la cause de sa solitude, s'était estompée au contact de Malëan pour revenir plus férocement depuis sa disparition. Sa méfiance naturelle puisait d'ailleurs son origine de cette découverte : les gens ne sont jamais ce qu'ils paraissent être. Et c'était devenu une sorte de jeu que de parvenir à faire tomber les masque, cela n'avait aucun intérêt sauf de la conforter dans son idée.

Ses lèvres s'étirèrent jusqu'à se fendre d'un sourire satisfait. Rien de grossier juste suffisant pour que son interlocuteur ne le rate pas. Sa provocation loin de toute subtilité avait fonctionné au-delà de ces espérances. Au fond, l'adolescente savait que ce qui suivrait n'avait plus rien à voir avec ses préoccupations premières (d'ailleurs est-ce que, dés le départ, cela en avait eu ?), or l'homme venait d'appuyer sur les mauvais boutons en se servant des termes famille et respect pour sa défense. Du fait de leurs âges respectifs et de leur statut au sein de la Guilde, le plus sage aurait été de prendre congé afin de ménager la fierté de l'un et l'autre.

- Famille ? Quelle famille ! reprit-elle sans se départir de son sourire narquois. Il n'a jamais été question de cela. Est-ce parce que je me rapproche d'une vérité qui dérange que tu en viens à faire des références à ce genre de notion ? Essaierais-tu de m'amadouer ?

Un jour peut-être la jeune femme saurait prendre en considération les blessures des autres, pour le moment, les siennes étaient encore trop douloureuses pour qu'elle réussisse à en faire abstraction. Une de ses mains passa entre ses mèches raccourcies pour les ramener, vainement, en arrière. Entretenant le silence, elle se leva pour faire quelques pas dans la pièce en prenant garde à ne jamais tourner le dos à l'aîné. De la défiance maquillée en respect.

- Deux adolescentes sont mortes lors de cette simple escarmouche, reprit l'étudiante en citant à dessein l'enchanteur, non sans une pointe d'acidité, avant de laisser sa phrase en suspend l'espace de 3 secondes. Alors explique-moi ce que le respect vient faire là ?


HRP:
 
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Jean-Baptiste Flitwick, le  Mer 17 Déc 2014 - 12:40

Le vieil homme sentit qu'il avait heurté quelque chose chez la jeune fille. Traumatisme d'enfance ou simplement valeur qui lui était inconnue, il ne savait pas trop mais il ressentait ce changement dans son comportement, dans son caractère. Bien qu'elle lui sourit pendant son discours pour bien lui montrer qu'elle ne se sentait pas visée et que ses remontrances glissaient sur elle, il savait qu'il avait atteint son but et qu'elle allait perdre pied d'ici peu.

- Famille ? Quelle famille ! Il n'a jamais été question de cela. Est-ce parce que je me rapproche d'une vérité qui dérange que tu en viens à faire des références à ce genre de notion ? Essaierais-tu de m'amadouer ? Deux adolescentes sont mortes lors de cette simple escarmouche. Alors explique-moi ce que le respect vient faire là ?

Il ne s'était pas trompé. La réaction de la jeune fille devant lui était celle d'une enfant qui n'était pas passée par dessus ses blessures. Elle s'enflamma dans une plaidoirie endiablée pour défaire son argumentation mais tout ce qu'elle réussît à faire fut de s'enfoncer elle même et montrer à quel point elle n'était pas prête à un duel verbal avec l'Aîné. Le jeune West avait essayé quelques années auparavant, peut être Flitwick pourrait aider Chaitan de la même façon. Toutefois ce n'était ni le moment ni l'endroit pour un cours sur la rhétorique. Il avait rendez vous avec le maître des potions dans peu de temps et il fallait qu'il se prépare.

- J'ai du toucher une corde sensible, mais si tu le veux bien on terminera cette conversation une autre fois, je suis attendu. Je te suggère de réfléchir à ce qui peut te mettre en colère dans une simple constatation comme la mienne, peut être que ça t'évitera de faire dévier le débat à ce point. Je te souhaite une bonne soirée.

Sur ces paroles, il alla ouvrir sa porte et sans même attendre qu'elle ne se dirige vers lui ou l'extérieur, commença à rassembler ses affaires pour sortir. Sa cape habituelle sombre à capuche, sa baguette et sortit à la suite de la jeune fille. Il faudra vraiment qu'il ait une conversation avec elle.

~Fin du RP~
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Heather Wells, le  Mar 23 Déc 2014 - 23:15

~ DESCRIPTION A VENIR ~




RP avec Alcofribas Nazier

En ce beau samedi matin, Heather fit un tour dans la Forêt Interdite, comme à son habitude. Par un quelconque miracle, il n'avait pas plut depuis au moins une semaine. Mais cachée du Soleil sous ses imposants arbres, la terre restait constamment humide, voir parfois boueuse. Mais la garde chasse s'y était désormais habituée. Elle ne marcha à peine que cinq minutes quand elle tomba sur une scène très inhabituelle. Un petit animal était couché sur le flan, caché par des branchages. Il semblait avoir du mal à respirer, sans doute à cause de entaille qui parcourrait son ventre et l'affaiblissait. Il avait dû se faire chasser par un prédateur mais était néanmoins parvenu à s'échapper avant de se faire dévorer. La jeune femme s'approcha doucement du niffleur, celui-ci ne trouva pas la force de bouger mais l'observait d'un œil effrayé.

La garde chasse sortit alors sa baguette et lança un léger Aguamenti. Un mince filet d'eau s'échappa alors, nettoyant avec douceur la boue qui recouvrait la blessure à certains endroits. Il avait de la chance, c'était pas trop moche et il pouvait s'en sortir. Recoudre la blessure qui était bien nette, un peu de repos, et il serait sans doute sur pattes en moins de deux. La jeune femme prit alors le petit animal blessé dans les bras, le caressant avec tendresse pour le rassurer, puis elle rebroussa chemin.

Arrivée devant chez elle, elle le posa sur le sol sec et lança un accio trousse de premier soin. Sans doute serait-il plus pratique si elle la prenait tout le temps avec elle ? La petite trousse flotta alors jusqu'à sa propriétaire qui fouilla aussitôt à l'intérieur. Elle ouvrit des paquets contenant du fil et une aiguille stérile puis sortit ensuite une grande bouteille qui contenait de l'alcool. Elle s'en versa sur les mains afin de les stériliser. Elle apposa sa baguette contre la blessure de l'animal et lança un Sterilis pour ne pas que ça ne s'infecte. La jeune femme attrapa ensuite son aiguille mais celle-ci lui glissa des doigts et tomba dans par terre. Heather jura alors à voix haute, se demandant bien comment elle allait faire maintenant...
Alcofribas Nazier
Alcofribas Nazier
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Alcofribas Nazier, le  Ven 26 Déc 2014 - 21:04

Le week-end venait de commencer, et les élèves n'avaient rien à faire aujourd'hui. L'ambiance dans la salle commune était chaleureuse, en même temps vagabonde, les matins sont chagrins. Ils semblaient tous attendre un miracle qui briserait l'ambiance un peu trop parfaite qui régnait depuis que les autres étaient partis le temps des vacances de Noël.

Les choses n'allaient pas se faire d'elles-même. Le souvenir de son retour à l'école ressurgit dans l'esprit nébuleux d'Alcofribas. Il se rappela que le garde-chasse s'était occupé de lui cette année, et il voulait le remercier de l'avoir accueilli à son retour au château ce jour là.

Déjà habillé, et préparé, il décida de s'adresser aux autres élèves présents pour leur souhaiter à tous une bonne journée. Bon, c'est vrai qu'en fait, il n'étaient pas si mous que ça mais ils respectaient avec trop de scrupule la tranquillité des autres, chose dont notre comparse se souciait guère puisqu'il ne comptait pas rester pour regarder le feu crépiter dans la cheminée toute la journée. Aussi il n'attendait aucun message important.

Dans les couloirs il faisait froid, mais les pensées sont d'autant plus vives que les sens s'engourdissent doucement pour oublier ces sensations mordantes. Il ne sentait pas le baiser glacé de la journée dans sa sphère brumeuse. Son écharpe serrée autour du cou, des gants aux mains, et des bonnes chaussettes épargnaient ses pauvres zones sensibles du corps.

Il était déjà dans le parc, descendant le sentier qui conduit jusqu'à la cabane du gardien,  la cime des arbres recouverte de givre à l'horizon le soleil, la garde chasse devant la porte de sa maison semblait s'occuper de quelque chose. Un petit animal à l'allure de souri posé sur le sol, elle exerça sa magie et fit venir à elle sa trousse de premier secours.

Elle était en compagnie d'un Niffleur, lui pratiquant les premiers soins qu'elle maîtrisait bien elle laissa s'échapper une aiguille dans la terre. Al continua de marcher jusqu'à eux, elle devait être préoccupée parce qu'elle ne s'y retrouvait plus, elle devait s'occuper de ce petit canard blessé qui craignait de souffrir.

- Bonjour madame. Est-ce que tout va bien, avez-vous besoin d'aide ?

Alcofribas ramassa l'aiguille qui gisait sur le sol, il la lui tendit.

- Avez-vous une autre aiguille dans votre trousse ?
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Heather Wells, le  Sam 27 Déc 2014 - 13:47

La jeune femme n'avait plus qu'une seule solution, recommencer tout son processus de stérilisation... Et la pauvre bête continuait de souffrir et ce fut son souffle saccadé qui interpella la garde chasse. Elle aurait dû y penser avant mais elle pouvait lui épargner des souffrances inutiles. Elle lança alors un Curo As Velnus qui soulagea la douleur du Niffleur. Heather elle-même avait, à de nombreuses reprises, testé l'efficacité de ce sortilège. La respiration de l'animal restant sifflante malgré tout, bien qu'il ne semblait plus souffrir, elle utilisa cette fois un Anapneo. Maintenant que son état général semblait s'améliorer, il fallait toujours s'occuper de la blessure.

Un élève l'apostropha alors et elle ne put que penser que celui-ci arrivait au bon moment, même s'il semblait être là depuis un certain temps et que, trop occupée, elle ne l'avait pas encore remarqué. Il lui proposa son aide puis, ramassant l'aiguille tombée au sol et la lui tendant, il lui demanda si elle en possédait d'autre.

- Mes mains sont stériles, je peux pas prendre l'aiguille, pose-la plutôt là,
fit-elle en pointant du doigt une coupelle en métal dans la trousse de soins, celle-ci servant de poubelle. Elle se penchant ensuite au-dessus de la trousse et la fouilla du regard. Wingardium Leviosa

Un petit sachet hermétiquement fermé prit alors un peu de hauteur. Celui-ci se dirigea ensuite vers le petit aux couleurs de Gryffondor.

- Si tu veux m'aider, ouvre ça. Mais fait attention, l'aiguille et le fil à l'intérieur sont stériles, ne les touche pas avec tes doigts.
Alcofribas Nazier
Alcofribas Nazier
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Alcofribas Nazier, le  Sam 27 Déc 2014 - 19:56

- Mes mains sont stériles, je peux pas prendre l'aiguille, pose-la plutôt là,

Il fit trois pas vers la trousse et jeta l'aiguille sale dans la coupole de métal. Heather s'était rapprochée elle aussi, penchée au-dessus, avec sa baguette dans la main, ainsi, Alcofribas n'avait-il pas encore terminé de se relever qu'autre chose s'élevait dans l'air en même temps.

Ils se tenaient à quelques centimètres l'un de l'autre. Il jeta un regard sur l'animal blessé, il était léthargique. Le petit sachet, lui,  insistait en se heurtant à son bras. Il s'en empara et adressa un regard à la gardienne, elle lui donnait ses dernière instructions.

- Si tu veux m'aider, ouvre ça. Mais fait attention, l'aiguille et le fil à l'intérieur sont stériles, ne les touche pas avec tes doigts.

D'abord, il prit soin de ne pas toucher les objets stériles qu'il y avait dedans. Ses doigts ne tenaient qu'aux niveaux des deux extrémités qu'il avait détaché pour l'ouvrir sans que tout tombe par terre. Il ne savait pas par où commencer, il était lui-même préoccupé par l'état de ce petit malade,

- Miss, je suis venu vous remercier de m'avoir accueilli cette année, il donna ses aiguilles et le fil, il recula un peu et laissait maintenant un mètre entre eux.

- Voilà, si vous avez encore besoin de moi pendant l'opération vous pouvez toujours me demander, dit-il courtoisement.

Il la regardait assembler les ustensiles stériles, et s'accroupit pendant ce temps avec le petit Niffleur à terre, en prenant soin de regarder si tout allait bien,

- T'inquiète pas, ça va aller petit gars, il redressa la tête. C'est la première fois que j'en vois un à Poudlard, et se leva de nouveau.
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Heather Wells, le  Dim 28 Déc 2014 - 0:12

Par chance, la jeune femme n'était pas tombée sur un empoté. car l'élève ouvrit le sachet de l'exacte bonne manière. L'aiguille pointait vers le ciel sans qu'il ne la touche. Elle n'avait plus qu'a la cueillir et dérouler le fil. Pendant qu'elle faisait cela, il la remercia pour l'avoir accueillit à son arrivée au château.

- Tu sais c'est mon travail, merci pour ton aide. C'est quoi ton nom ?

La garde chasse se pencha alors sur le corps de l'animal et commença à le recoudre. Ce n'était pas du travail de magizoologiste néanmoins, ça allait largement. Elle essayait de faire des points à une distance suffisamment rapprochée, mais pas trop non plus. Elle s'appliquait beaucoup pour que le résultat soit correct. Une fois qu'elle eût terminé, elle posa l'aiguille et le restant de fils dans la coupelle en métal. Elle positionna alors sa baguette près de la blessure, lançant cette fois un Epiksey. Les chairs se collèrent alors ensemble, cicatrisant à une vitesse accélérée. La jeune femme se pencha alors en avant, vérifiant que la plaie était propre et nette, ce qui était à priori le cas. Derrière elle, l'élève lui expliqua n'avoir jamais vu de Nifffleur au château.

- T'es arrivé cette année ? Parce que c'est étonnant, généralement on les étudie dans les premières années à Poudlard.

Avec un Diffindo bien dosé, elle découpa tout les nœuds sans abîmer la cicatrice rose. Désormais, il fallait retirer les fils qui n'étaient plus d'aucune utilité.

- Si tu veux toujours m'être utile, tu peux m'aider à retirer les fils, mais je te conseille d'abord de te désinfecter les mains avec de l'alcool. Je te montre ce qu'il faut faire.

Elle pinça un nœud entre son pouce et son index et le retira délicatement, puis elle jeta le fil dans la coupelle. Elle se décala alors pour faire de la place au rouge et or et continua d'en retirer.


Dernière édition par Heather Wells le Jeu 1 Jan 2015 - 11:45, édité 1 fois
Alcofribas Nazier
Alcofribas Nazier
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Alcofribas Nazier, le  Dim 28 Déc 2014 - 5:22

- De rien, c'est un plaisir. Je m'appelle Alcofribas, on ne s'était jamais vu avant ou je faisais pas attention, c'est vrai, il fit un oui de la tête, très furtivement, en décrivant bien le geste pour marquer la révérence.

Elle retourna à son travail médicomagique, en maintenant son intérêt orienté vers le jeune homme qui avait fait le déplacement. Au moins, c'est clair il ne s'ennuyait pas.

- T'es arrivé cette année ? Parce que c'est étonnant, généralement on les étudie dans les premières années à Poudlard.

- Non, j'ai toujours été élève, mais un terrible accident a détruit ma famille cet été et je ne suis pas retourné ici au début de ma cinquième année, les yeux humides il marmonna interdit un "Pas envie d'en parler" très inaudible.

Reprenant immédiatement contenance,

- J'ai pas gardé un souvenir immuable de mes cours sur les niffleurs, je préfère penser aux dragons et aux abraxans, ohh ce n'était pas les seules créatures majestueuses auxquelles il aimait penser... J'ai beaucoup voyagé en compagnie de mes grands parents, ils sont experts en créatures magiques.

- Si tu veux toujours m'être utile, tu peux m'aider à retirer les fils, mais je te conseille d'abord de te désinfecter les mains avec de l'alcool. Je te montre ce qu'il faut faire, il sentait un peu de compassion dans son ton.

- Oui d'accord, il faisait la conversation. En fait, j'en ai pas encore croisé à Poudlard à l'état sauvage, je passe trop de temps à la bibliothèque, j'ai lu qu'ils vivaient dans des terriers à six mètres sous terre. Vous avez eu du bol de le croiser celui-la, il aurait pu mourir bien avant votre arrivée... Vous savez, je ne m'aventure pas tellement dans la forêt interdite, ça ne me tente pas plus que cela de me retrouver face à un monstre qui pourrait me tuer, il prenait la bouteille d'alcool et s'en versa la quantité nécessaire sur les mains. J'en ai fait l'expérience un jour, j'ai failli finir dans le ventre d'une chimère. Depuis, je ne vais plus tout seul sur les traces des animaux. Il me semble que c'est dans le règlement de l'école de ne pas chercher les ennuis, dit-il, monsieur je-sors-la-nuit-pour-rêver.

Elle l'intriguait d'une telle manière qu'il allait essayer d'en tirer profit,

- Madame... je suis un peu gêné de vous poser la question, mais avez-vous déjà rencontré les êtres de l'eau ? Il m'arrive de me rendre au parc, et je sens leur présence au fond du lac, c'est comme une chanson agréable qui se dégage et adoucit les mœurs. L'avez-vous déjà senti ?, elle s'y prenait d'une main de maître et l'entaille dans le corps du petit être se refermait rapidement.

D'ailleurs, c'est comme s'il l'avait presque oublié lui.

- Il me semble qu'il y a plus d'un siècle, le directeur était devenu leur ami, je l'ai lu dans l'Histoire de Poudlard.

Eh oui, les sirènes... notre compagnon d'Ulysse, ce louayeur s'éloigne encore du port et vogue dans l'eau vive sans crainte de la mort.

- Je suis prêt, mes mains sont à votre disposition, il les avait posées délicatement sur le flanc du niffleur, de chaque côté de la plaie.
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Heather Wells, le  Jeu 1 Jan 2015 - 15:20

Je t'emprunte un peu de libre-arbitre, si souci MP-moi Wink

Alcofribas... Nom inhabituel pour un homme de cette âge. Nom inhabituel tout cours d'ailleurs. La garde chasse ne se souvenait pas avoir déjà rencontré ou même entendu parler de quelqu'un s'appelant comme ça. Et il avait beau être poli, c'était fou ce qu'il était bavard ! Elle avait à peine lancé un sujet qu'il sortait un monologue entier dessus. Un moulin à paroles ! Elle tenta de suivre ce qu'il disait et retirer les fils en même temps, mais c'était compliqué. D'autant plus qu'elle préférait se concentrer sur la bête qu'elle était en train de soigner. Heather capta néanmoins quelques bribes de conversation. Oui, il était bien là depuis la première année. Non, il ne se souvenait pas avoir étudié les niffleurs, en grande partie parce qu'il ne s’intéressait qu'aux grosses bébêtes. Non, il n'en avait pas croisé à l'état sauvage parce qu'il ne s'aventurait pas dans la Forêt Interdite notamment car s'était contre le règlement que de chercher des ennuis.

- C'est surtout contre le règlement de se rendre dans la Forêt Interdite, ne put-elle s'empêcher de relever.

Il lui demanda ensuite si elle avait déjà rencontrer des êtres de l'eau.

- Ils nous arrivaient d'en voir de temps en temps, quand ils passaient devant les vitres de notre salle commune, à Serpentard. Mais je ne les ai jamais rencontrer autrement.

A deux, retirer les fils fut beaucoup plus rapide. En quelques minutes, la coupelle était pleine et de la blessure, il ne restait qu'une fine cicatrice rosée, cachée sous des poils. La Garde Chasse avait bien travaillé et l'élève avait été une bonne aide. Elle reprit sa baguette et la pointa vers la coupelle, un Evanesco plus tard, tout ce qu'elle contenait disparut. Elle prit ensuite la petite boule de poils dans ses bras, lui caressant doucement la tête, elle lui lança un Revigor pour lui redonner de l'énergie.

- Merci pour ton aide, je vais le laisser se reposer au chaud chez moi une quinzaine de minutes puis je le ramènerais chez lui.
Alcofribas Nazier
Alcofribas Nazier
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Alcofribas Nazier, le  Ven 2 Jan 2015 - 5:56

Quelques instants plus tard,

- Je vous remercie pour ce moment en votre compagnie, c'était très intéressant de vous aider à soigner une créature magique et ça m'a donné une idée, son esprit était ailleurs, il profita de la chaleur de quelques rayons du soleil qui illuminaient son visage.

Ce n'était plus qu'une autre matinée au château, il profitait de l'hiver pour sortir et réfléchir aux raisons d'êtres du monde magique. Il était touché par la gardienne et le Niffleur. Les saisons nous frappent comme tout le monde, seulement on risque notre vie dans une quête que je trouve dénuée de sens.

- Merci pour ton aide, je vais le laisser se reposer au chaud chez moi une quinzaine de minutes puis je le ramènerais chez lui.


- Madame, ce fut un plaisir. Je vous souhaite une bonne journée, je n'oublierai pas notre rencontre de si tôt, il lui serra la main.

Il allait d'un pas rapide en direction du château, il divaguait les yeux rivés sur ses pensées.

La matière peut se soumettre aux volontés du cerveau humain, il ne sait juste pas comment le faire. Toutes vos perceptions de l'espace, la science tout provient de l'univers déjà contenu à l'intérieur de notre crâne. Il y a 100 000 000 000 de neurones dans le cerveau, c'est plus que l'intégralité des corps célestes. On  s'en sert sous fonction d'impulsions électriques par groupe : 1% c'est vivre, 2% bouger, 10% c'est la capacité de percevoir le temps. Il faut croire que ce dont est capable Heather est incroyable, largement au-delà de ce que pouvait expliquer l'homme.

Accélérez infiniment la séquence d'un piéton qui traverse une route, il finit par disparaître. Si on pouvait se dissoudre dans l'intégralité de l'espace on deviendrait tout, on serrait partout. Est-ce que les sorciers ont accès à 60% de leur cerveau ? Savent-ils que l'existence ne s'éteint jamais, sont-ils l'éternité ? S'ils peuvent soumettre à coup de sortilège, d'enchantement et de maléfice le monde autour d'eux, ne sont-ils pas supérieurs aux moldus de facto ? Bon sang, d'où vient la magie... la belle magie, pas la magie noire, elle tire son sens de capacités qui n'excèdent pas celle des animaux. Peut-être que les tragédies ont obscurcis le jugement de son esprit mais il n'était pas disposé à écouter qui que ce soit sinon son coeur.

Déterminé aux passions, il demeurait en lui-même, cherchant le moyen d'accéder à tout ses potentiels, ce qui consiste à coloniser son cerveau. Il allait se rendre dans la réserve, cette nuit.

[FIN DU RP]
Spencer McKane
Spencer McKane
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Spencer McKane, le  Lun 19 Jan 2015 - 21:52

PV Heather Wells

Cela faisait plusieurs années que Spencer avait acheté du Polynectar à l’allée des embrumes. Ne manquait qu’une chose, infime mais essentielle. Une partie de la personne en laquelle il voulait se transformer. Ce n’était pas grand chose, vraiment, mais il n’avait encore jamais eu l’occasion de récupérer la dite partie sur la dite personne. Mais il avait une occasion en or ce soir. Il n’y avait pas de lune. Et il n’avait rien le lendemain matin, ce qui lui laisserait le temps de se reposer une fois sa mission accomplie. A minuit et des cacahuètes, le Serdaigle quitta le dortoir, emmitouflé dans une longue cape noire. Les vêtements qu’il portait en-dessous étaient tout aussi sombre. Il était très clairement en mode ninja. Et il allait dépouiller la Wells. Du moins, lui subtiliser un cheveu. L’ex-Serpy s’était recyclée et vivait à présent dans la cabane du garde-chasse, dont elle occupait à présent les fonctions. Wells la garde-chasse. Seule dans une cabane de bois, au milieu d’un parc obscur, dans une nuit sans lune. L’occasion rêvée pour - enfin - mettre LE plan à exécution. Une vengeance qui aura pris du temps, c’était certain.

Spencer marcha à tâtons dans les couloirs, aux aguets. Un préfet, un professeur, un gardien, et tout serait fini. Il fallait demeurer silencieux. Les portes émirent un faible grincement tandis que le Serdaigle mettait le pied dehors, et il grimaça en les refermant délicatement. Le retour serait plus compliqué si quelqu’un avait entendu ça. Peut-être qu’il devrait trouver une autre entrée. Il marcha d’un pas vif sur la pelouse, encore humide de la pluie tombée ce jour là. Il n’y voyait rien, mais il n’était pas prêt de sortir sa baguette. Ce serait comme se dandiner sous le nez du personnel de Poudlard. Un professeur pourrait le voir de sa fenêtre. Wells pourrait le voir arriver. Il fallait rester dans le noir. Et marcher. Dans l’humidité. Ses chaussures glissaient une fois sur trois, et Spencer grommela silencieusement sous son capuchon. Tout ça pour un cheveu. Mais aussi pour quelques heures de douce vengeance.

La cabane était là. Spencer avait le nez dessus. Il se l’était littéralement mangé. Il réprima un cri de douleur et s’approcha de la fenêtre. La Wells devait dormir, parce qu’il n’y avait aucune lumière à l’intérieur. Ce qui était en soi une bonne nouvelle. Mais ça compliquait les choses. Il savait même pas où était le lit dans cette baraque. Il longea le mur et finit par trouver la porte. Il sortit sa baguette et informula un #Alohomora. Il poussa la porte avec délicatesse. Malheureusement pour lui, le bois grinçait ici aussi. L’humidité ne devait pas aider. Spencer fit un pas à l’intérieur et referma derrière lui. Instinctivement, il arrêta de respirer. Ce qui était complètement con, mais il avait pas vraiment envie de réveiller le dragon qui dormait là. Baguette brandit, il informula un #Accio dans les airs, visant un point au hasard, se concentrant sur la chevelure de la Wells. Si ça se trouve elle était même pas là… Un faible aboiement le fit sursauter. Ben Mer**, elle avait un chien maintenant ? Mer**, Mer**, Mer** ! Spencer recula d’un pas et faillit trébucher sur un objet qui trainait par terre. Il se rattrapa sur un truc en bois et arrêta complètement de bouger.
Contenu sponsorisé

[Habitation] La Maison du Garde-Chasse - Page 5 Empty
Re: [Habitation] La Maison du Garde-Chasse
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 8

 [Habitation] La Maison du Garde-Chasse

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.