AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 2 sur 5
1er cours : les créatures aquatiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Maximilien Nerolase
Serpentard
Serpentard

Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Maximilien Nerolase, Mar 6 Mar 2012 - 19:43


Comment avait-il pu ? Comment avait-il pu seulement se perdre dans le château ? Pour un cours avec sa directrice de maison en plus. Il était vraiment pas doué lui. Il partit finalement demander à un élève qui lui indiqua l'emplacement de la salle de classe. Il accourut dans la salle de classe, essoufflé. Il lança un rapide coup-d'oeil à la salle. Plus de chaises. Heureusement qu'il y avait encore des coussins, sinon il penserait que tous les professeurs avaient-eu la même idée.

- Excusait moi mon retard madame mais, je me suis perdu dans l'école. Je tacherais d'arriver à l'heure la prochaine fois.

Il attendit un certain signe de sa directrice de maison avant de partir s'asseoir non loin de Valens. Les élèves étaient encore une fois assis entre eux et n'acceptaient pas un seul manquement à la règle. Valens, quant à lui, semblait renfrogner à cette idée. Pourtant, Maximilien s'y était fait plutôt vite. Il écouta ensuite le petit discours de sa directrice. Et lui qui pensait qu'elle allait leur montrer ce qu'il y avait derrière le "drap". Quant à sa question, Silvers eut une petite grimace. Il ne connaissait pas grand-chose aux créatures magiques, il était surtout venu pour voir comment enseigner sa directrice. Et puis, quelques connaissances sur la matière ne pouvait pas faire de mal. Valens répondit qu'il n'y connaissait rien, que toutes les connaissances qu'il avait réussies venait du fait qu'il était parti à la bibliothèque. Maximilien avait, lui aussi, vite fait regarder un livre sur la matière qu'un membre de sa famille le lui avait envoyé. Il leva la main puis, le professeur l'interrogea :

- Je connais le nom de plusieurs espèces comme dragon, hippogriffe, sphinx ou même basilic, fit-il d'une voix innocente. Après, je n'ai lu qu'un simple livre parlant de certaines créatures dans la forêt interdite puis un autre livre parlant des créatures dangereux qui peuple le monde des sorciers. C'est là que j'ai entendu parler du... Basilic.

Maximilien était plutôt heureux qu'il ne soit pas le seul à ne rien connaître. D'accord, il connaissait certaines choses mais, ses connaissances étaient plus dû à une petite aventure avec Amelia Stand. Par contre, il ne trouvait pas malin de parler ainsi du monstre de Serpentard mais, ce n'était que le monstre de Salazar, pardi ! Tous les élèves de la maison des Serpents ne se relayaient pas pour le garder et l'envoyer vers les méchants sangs-de-bourbes. Maximilien était fier, stupide peut-être (surement) mais, fier d'être un Serpentard. Ich bin in Serpentard !


Dernière édition par Maximilien Nerolase le Mar 6 Mar 2012 - 21:38, édité 1 fois (Raison : correction d'un mot)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Invité, Mar 6 Mar 2012 - 21:32


La question avait jeté un froid... Tant pis ! Elle savait à peu près ce que les élèves savaient ou pas, questionnaire d'inscription oblige, mais elle voulait les entendre le dire. Pas par sadisme, mais parce-qu'il fallait qu'ils osent avouer, parler de ce que qu'ils savaient ou non. Ce dont la plupart ne se rendaient pas compte, c'est qu'ils n'étaient pas là seulement pour en apprendre plus sur les animaux magiques, mais bel et bien pour grandir aussi. Et ça passait par ça. Vaincre ses appréhensions, les reléguer au second plan.

Alors qu'elle parlait, Maximilien arriva et la jeune femme ne dit absolument rien. Pas parce qu'il était de Serpentard, mais parce qu'elle savait très bien que la plupart arriverait en retard. Rares étaient les élèves en avance, elle avait cependant peu constater que sa classe en avait pas mal. Tant mieux pour elle !

Elle écouta attentivement Valens qui avoua ne rien savoir sur la matière qu'elle enseignait. Le pauvre semblait honteux et un peu craintif, comme s'il avait peur qu'on le juge. Mais par Circé, tous étaient ici pour apprendre, pas pour autre chose... Puis ce fut au tour d'une jeune Serdaigle de prendre la parole. Elle bégayait un peu. Elle avait peur, mais de quoi exactement ? D'elle, de la classe ? Tant de questions dont elle n'aurait certainement pas les réponses... Enfin, ce fut Maximilien qui aborda la question de ses connaissances. Comme les autres, il en savait peu, mais il était capable de lui sortir plusieurs noms d'animaux et notamment, celui du basilic. Madre di Dio, ce nom n'était que trop revenu dans les conversations ces derniers temps.


- Bravo à tous les trois, vous avez été les premiers à parler, cela mérite 5 points chacun. Ahlys, j'aimerais que tu nous racontes la façon dont tu t'es occupée de cet hippogriffe s'il te plaît. Lui demanda-t-elle dans un sourire. Mais avant, j'aimerais revenir sur le basilic. Je sais que beaucoup ont entendu parler de cet animal, surtout ces derniers temps avec toute cette histoire à Poudlard. Néanmoins, un oeuf de basilic est rare et peu sont capables de s'en occuper convenablement pour qu'il éclose. Il fut relier à l'histoire de ma maison, et tous, nous payons pour le méfait d'un seul. Voilà une leçon qui n'était pas prévue au cours, mais il vous faudra faire preuve de discernement tout au long de votre vie et cela commence ici. Elle fit une pause après cette tirade enflammée puis reprit : Mais cela n'est pas le sujet, nous y reviendrons plus tard dans l'année. Ahlys, nous t'écoutons si tu veux bien.

Alicia lui fit un sourire encourageant, sachant très bien que ce qu'elle lui demandait n'était pas simple. La Serdaigle devrait mettre de côté sa timidité et ça, c'était dur.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Ahlys Maplestone
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Polatouche


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Ahlys Maplestone, Mar 6 Mar 2012 - 22:36


HRPG : Aaaargh, j'avais écrit tout un truc >.<

Glups. Telle fut la réaction d'Ahlys lorsque le Professeur la pria de raconter comment elle s'était occupée de Cupcake. Si le sourire de Mlle Newman n'avait pas été réconfortant, la première année se serait sans doute enfuie en courant. Les points que le Professeur avait accordés aux courageux qui s'étaient exprimés (elle en faisait partie !) la poussèrent à faire face à sa redoutable timidité. Sans doute pour lui laisser le temps de réfléchir, le Professeur eut la gentillesse de parler brièvement du Basilic ; Ahlys en prit note. Elle rassembla ses esprits, tentant en même temps de se souvenir de chaque détail qui avait fait de l'hippogriffe son seul ami. Elle s'éclaircit la voix en se raclant la gorge et se dit qu'il valait mieux répondre tout de suite avant que le flux d'élèves ne se fît plus dense...

A ce même moment, une élève de Poufsouffle prit la parole, expliquant qu'elle avait plusieurs animaux chez elle, mais qu'elle rêvait de voir une licorne et un sombral.
- Les sombrals sont plus des animaux invisibles. Seuls ceux qui ont vu la mort peuvent les voir, et c'est bien dommage...

La Serdaigle, et surtout la Britannique bien élevée qu'elle était fut blessée par l'attitude de la fille... Que l'on dise discrètement bonjour au Professeur, elle pouvait comprendre, mais là... Pour qui se prend-elle ? En plus elle se plaint de ne pas avoir vu la mort ! Quelle ineptie ! se plaignit-elle en silence.

Ahlys ne montra pas son indignation et se tourna vers le Professeur Newman, hésitant à prendre la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Asutron Sevoider
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Asutron Sevoider, Mar 6 Mar 2012 - 22:49


J'étais tellement absorbé dans la contemplation de l'aquarium que je ne sortis de mes rêves qu'une fois que le professeur intervint en attribuant cinq points à chacun des trois participants. Je me maudit intérieurement, mais je savais tout de même que je pourrais répondre, sans intervenir dans le domaine des hyppogriffes ni des Basilics. J'écoutais attentivement l'intervention de la jeune femme que je n'identifiais pas immédiatement.

- E bien moi madame, j'ai plusieurs animaux chez moi je les adores, j'ai lu dans certain ouvrage qu'il avait besoin de beaucoup d'affection, moi j'adore les licorne je les trouve magnifique, leur sang permet de survivre et leur crin est magique en plus elles ont un galop si souple. J'aimerais bien en rencontrer une.
Les Sombrales sont plus des animaux invisibles. seule ceux qui ont vu la mort peuvent les voir et c'est bien dommage....


Je me raclais la gorge et prit un ton relativement détacher afin de parler sans que l'on ai l'impression que je rue dans les brancards pour rien. Je commençais même par des excuses, et seuls ceux qui me connaissent peuvent savoir combien il est rare de me voir proférer de telles paroles.

Je suis réellement navré professeur d'intervenir aussi tard. Mais d'une part je souhaitais que mes camarades s'expriment et d'autre part j'étais complètement absorbé dans la contemplation de cet aquarium... Je pencherais pour... Non, je vais me taire et découvrir avec tous le monde. En parlant d'animaux magiques je m'étonne que bien des animaux n'aient pas été cité.
L'acromantula, cette araignée géante dotée de parole, qui vit en famille, mais qui est incapable de contrôler sa nature violente.
L'abraxan, semblable a Pégase.
Les Croups, ces foxs terriers a la queue fourchue.
Les détraqueurs en sont aussi d'ailleurs, mais je doute que nous les étudions dans cette matière-ci.
Et je finirais par cette petite créature que j'affectionne un peu le Strangulot. Créature aquatique de couleur vert pâle, dotée de cornes, que l'on trouve dans les lacs de Grande-Bretagne et d'Irlande.De nature agressive, ils utilisent leurs doigts fins et longs pour étrangler leur proie. Il me semble que le Lac de Poudlard en possède.


J'avais souris en énonçant le Strangulot, évidement, j'espérais que c'en serait mais le serpent cendre serait tout aussi plausible. Pour ma part j'étais convaincu que s'en serait. Je ne savais que très peu de chose en réalité, juste ce que les livres indiquent. J'avais cependant en tête une longue liste d'animaux magiques, et regrettais profondément que les Elfes de maisons soient considéré comme des animaux magiques, ou du moins l'aient été. Je n'avais pas mené de recherche ces derniers temps pour vérifier mes pensées en la matière. Il y avait également autre chose qui me faisait sourire, mais je le gardais autant que possible. L'air pincé de la Serdaigle a qui le professeur c'était adressé. Et c'était en raison de son hésitation a parler que j'avais comblé le silence. Bien que je n'aurais certainement pas été gêné de le faire autrement. Je l'observais tout de même, craignant de l'avoir offensé par mon attitude désinvolte.
Revenir en haut Aller en bas
Hellyna Flynn
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Hellyna Flynn, Mer 7 Mar 2012 - 11:13


La Préfète entreprit de sortir ses affaires quand l'élève de Serpentard vint se présenter. Il se dénommé Valens Fenwick et apparemment c'était le second cours qu'ils avaient ensemble. Hellyna se mit à réfléchir. Dans quel cours l'avait-elle vu ? Cours de DFCM peut-être ? Non. C'est au moment où il demanda ce qui allait leur sauter dessus aujourd'hui que la jeune fille se souvint. Ils s'étaient vu lors de la sortie scolaire en Assyrie pour voir des plantations de Mimbulus Mimbletonia. Le jeune homme faisait référence aux jets d'empestine que les élèves avaient eu le malheur de recevoir en osant toucher la plante à mains nu. La bleue et bronze sourit à ce souvenir. Ce fut un cours assez marrant et instructif.

- Enchantée Valens, je suis Hellyna Flynn, lui répondit-elle.

Puis, le jeune vert et argent alla saluer les nouveaux arrivants. Il était incroyablement poli pour se déplacer et saluer tout le monde un à un. Poli et légèrement bizarre, mais ça devait être dans son éducation et Hellyna ne lui en tiendrait pas rigueur. Après tout, chacun était comme il était. Alors qu'elle était absorbée par ses pensées, un jeune homme de sa maison vint la saluer et s'installer à ses côté.


- Bonjour Helly, n'est-ce pas la spécialiste qui allait nous accompagner pendant la sortie aux Hébrides ? demanda John.

La Serdaigle sourit à la vue de son amie. Ils n'avaient que le cours de SACM en commun et elle était ravie qu'il y ait au moins une tête familière parmi tous ces nouveaux. Elle regarda attentivement la nouvelle enseignante afin de pouvoir l'identifier et en effet, le jeune homme avait raison.


- Salut John ! Oui, je crois que c'est elle et je crois qu'elle travaille également à la boutique d'animaux magiques au Chemin de Traverse. Elle doit bien s'y connaître en créatures, lui répondit-elle. À ton avis, quelle créature cache le drap ?

D'autres élèves arrivèrent et de joyeux bavardages emplissaient la pièce. La préfète regarda sa montre et vit que le cours n'allait pas tarder à commencer. Et en effet, la nouvelle enseignante s'installa à même le sol, comme les élèves et commença son discours d'entrée :

- Bonjour à tous, je suis ravie de vous voir ici. Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis Alicia Newman, jusqu'à présent, j'étais au château en tant que directrice de Serpentard, aujourd'hui, je suis la remplaçante de Rily. Certains d'entre vous m'ont déjà vu lors de la sortie aux Hybrides qui a été annulée. Je détaillerais le programme du cours lorsque les autres seront présents. En attendant, parlez-moi un peu de ce que vous connaissez ou non sur les créatures magique.

Plusieurs élèves répondirent à la nouvelle enseignante dont le jeune Serpentard, Valens, qui expliquait que c'était son tout premier cours de SACM et qu'il n'avait lu que des livres à la bibliothèques pour essayer d'avoir quelques notions dans cette matière. Au moins, il était franc et ne faisait pas style qu'il en connaissait long sur le sujet, ce qu'Hellyna apprécia. Puis se fut le tour d'une condisciple Serdaigle. La préfète la reconnue aussitôt, c'était la première année qui avait assisté à la déclaration de Xavier. À sa vue, la jeune femme rougit quelque peu. Revenant au cours, la petite blondinette n'en connaissait pas plus que Valens sur les animaux hormis qu'elle s'était occupée d'un hippogriffe étant petite. « La chance... » pensa aussitôt Hellyna car elle rêvait d'en voir un de près.

Ensuite, un second Serpy prit la parole à son tour, expliquant qu'il connaissait le nom de différentes créatures et qu'il avait lu certains ouvrages sur les animaux magiques et dangereux, comme le Basilic. Entendre ce nom eut pour effet de donner la chair de poule à la bleue et bronze et elle fut quelque peu sidérée qu'il parle aussi ouvertement, ou presque, de la créature de Salazar.Voyant que son intervention avait légèrement refroidit les autres élèves, la jeune professeur reprit la parole :


- Bravo à tous les trois, vous avez été les premiers à parler, cela mérite 5 points chacun. Ahlys, j'aimerais que tu nous racontes la façon dont tu t'es occupée de cet hippogriffe s'il te plaît. Mais avant, j'aimerais revenir sur le basilic. Je sais que beaucoup ont entendu parler de cet animal, surtout ces derniers temps avec toute cette histoire à Poudlard. Néanmoins, un oeuf de basilic est rare et peu sont capables de s'en occuper convenablement pour qu'il éclose. Il fut relier à l'histoire de ma maison, et tous, nous payons pour le méfait d'un seul. Voilà une leçon qui n'était pas prévue au cours, mais il vous faudra faire preuve de discernement tout au long de votre vie et cela commence ici. Mais cela n'est pas le sujet, nous y reviendrons plus tard dans l'année. Ahlys, nous t'écoutons si tu veux bien.

La petite Blondinette de sa maison n'eut pas le temps de répondre à Mrs Newman car une élève de Poufsouffle prit la parole. « Elle aurait pu attendre son tour. » s'indigna la Préfète. Surtout que la jeune fille se plaignait de ne pouvoir voir de sombrals ce qui eut pour effet de scandaliser la jeune femme. En gros, elle se plaignait de n'avoir vu personne mourir. Apparemment, elle ne fut pas la seule à être choquée par les paroles de la noir et jaune, mais personne n'osa la reprendre. De plus, son intervention avait réussit à couper la petite Ahlys qui n'osa pas raconter son histoire.


Dernière édition par Hellyna Flynn le Mer 7 Mar 2012 - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valens Fenwick
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Valens Fenwick, Mer 7 Mar 2012 - 11:26


Hellyna Flynn se présenta à son tour. Valens retint ce nom, c'était la seul à avoir répondu à son salut. S'inclinant légèrement en retour, il prit le temps de lui répondre avant de saluer les autres arrivants.

Veuillez croire que l'enchantement est mien. Je n'oublierai pas le jour où nous nous sommes présentés. Je dois à présent saluer les autres arrivants, excusez moi si cette courte conversation vous semble un peu cavalière. Mais j'espère que nous aurons l'occasion de discuter plus longuement une autre fois...

___

Après sa prise de parole à la question du Professeur Newman, Valens fut peu à peu rassuré par les interventions suivantes. Son anxiété fut alors quelque peu rasséréné.

D'abord la jeune et timide Serdaigle, peut être motivée par le trouble de Valens et de ses maigres connaissances, eut le courage d'avouer que ses connaissances étaient bien maigres. Au dessus de celles de Valens, mais maigres tout de même. Ceci dit s'occuper d'un hippogriffe n'était pas mince affaire. Il avait lu qu'ils étaient plutôt sauvages et fiers et Valens se demandait si dans un cas similaire, ce ne serait pas l'hippogriffe qui s'occuperait de son compte plutôt que l'inverse. Mais ce qui le troubla davantage dans son intervention fut sa manière de le désigner. "Que mon camarade ne s'inquiète pas". Ce n'était pas là une manière hautaine et indifférente de s'adresser à lui. Valens se demanda alors s'il n'avait pas mal interprété ses gestes précédents. Une pensée qui ne cessa de lui trotter dans la tête. Il faudrait qu'il éclaircisse ce point à un moment ou à un autre. Il hocha légèrement la tête à son intention afin de lui faire comprendre qu'il appréciait l'attention.

Puis ce fut au tour de Maximilien, son condisciple de Serpentard. Celui ci était arrivé en trombe en s'excusant de s'être égaré. Il meubla alors son retard en répondant à la question posée, sans doute heureux de changer de sujet. Contrairement à Valens, celui ci mit en avant ses quelques connaissances, étalant et gonflant son maigre savoir devant leur professeur. Exactement le pari inverse de celui de Valens. Exactement ce qu'il avait cherché à éviter. Ils avaient tous deux majoritairement lu quelques ouvrages mais la manière de présenter ces connaissance, d'utiliser leur présence différait entre eux. Valens était intéressé de voir comment ces stratégies différentes allaient influer sur la suite. Valens lui adressa un petit sourire en coin, un sourire entendu sur leurs façons de faire. Mais ce qui retint vraiment son attention fut un murmure qui se propagea quand il parla du basilic. Certes c'était un serpent capable de tuer ou de pétrifier d'un simple regard, mais ce monstre terrifiant était heureusement des plus rares et il serait fort étonnant qu'un professeur prenne le risque d'en amener un. Mais alors pourquoi donc ces murmures? Un mystère de plus qu'il faudrait élucider...

Devant cette avalanche de connaissances limitées, leur professeur les rassura en leur montrant qu'elle n'était pas mécontente outre mesure de leur niveau actuel et elle encouragea la jeune serdaigle à s’exprimer sur son expérience. Elle prit la peine d'apporter des informations complémentaires sur le basilic et évoqua un lien à leur Maison. Décidément, il y avait vraiment un secret là dessous que tous semblaient connaître sauf lui. Il lui faudrait poser des questions... mais plus tard. Comme le rappela la Directrice, ce n'était pas le sujet du cours.

Mais alors que Ahlys allait parler, encouragés par leurs témoignages, une nouvelle vague de réponses s’engouffrèrent dans la brèche. Ce ne fut pas l'élève de poufsouffle qui l'intrigua le plus mais Laudius, l'autre comparse de de Serpentard. Comment savait il que c'était un aquarium? Et il semblait déjà savoir ce que cet aquarium renfermait. Il lista les créatures qu'il appréciait et mit particulièrement l'accent sur les strangulots. Voulait il dire sans l'exprimer les soupçons qu'il nourrissait.

Tout cela lui parut en tout cas bien étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Ahlys Maplestone
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Polatouche


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Ahlys Maplestone, Mer 7 Mar 2012 - 13:14


Ahlys n'était vraiment pas au bout de ses surprises. Le second Serpentard, celui qu'elle trouvait étrange, mais surtout arrogant, prit la parole à son tour et étala ses connaissances. La jeune fille n'était pas contre le fait de montrer sa culture, mais le ton hautain employé par le garçon la révulsa ; mais au moins elle comprit ses paroles.
- Je pencherais pour... Non, je vais me taire et découvrir avec tout le monde, dit-il au sujet du contenant recouvert d'un voile. En parlant d'animaux magiques je m'étonne que bien des animaux n'aient pas été cités.

La Serdaigle sourit avec ironie. En même temps, on n'a pas tous eu la chance de vivre dans un milieu sorcier, voulait-elle lui balancer en pleine figure. Elle se retint ; face à ce gaillard, elle ne faisait pas le poids, c'était évident, malgré le dos voûté du jeune homme qui lui donnait un air fragile.

Mais ce qui l'étonna le plus, c'était le lien entre les deux Serpentard. Comment deux personnes aussi différentes, voire opposées, pouvaient-elles appartenir à la même maison ? L'un était doux, l'autre brutal ; l'un poli, l'autre sans-gêne. Le tableau des oppositions entre les deux individus pouvait être très long, et ce même après quelques minutes d'observation. Il fallait vraiment qu'elle parle à... Mister S (le gentil), pour en savoir plus ; et pourquoi pas se renseigner également auprès de sa préfète.
Revenir en haut Aller en bas
Selena Grimm
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Selena Grimm, Mer 7 Mar 2012 - 18:48


Plusieurs élèves entrèrent à sa suite. Elle avait l'impression d'avoir déjà vu ce jeune homme ailleurs mais Morphaie ne se souvenait plus où. Elle devait certainement avoir un cours en commun avec lui mais lequel? Question sans réponse pour le moment.
Quoiqu'il en soit, il se présenta sous le nom de Valens Fenwick. Morphaie murmura à voix basse son prénom mais comme une autre élève arriva à ce même moment, il ne dut pas entendre qu'elle lui avait répondu.
Trois serdaigles et deux serpentards étaient présent pour ce cours. Elle était la seule pouffy pour le moment. Le professeur quitta sa place pour venir saluer sa classe avant de prendre place comme ses élèves sur un cousin. A la différence qu'elle fit dos à une forme rectangulaire qui était récouvert d'un drap noir.
Cet objet contenait il la créature qu'ils allaient étudier aujourd'hui? C'était fort probable mais quel genre de créature était ce? Pour le moment, seules les hypothèses fusaient dans l'esprit de la jeune fille.

Le cours ne commença pas tout de suite. Dans un premier temps, le proffesseur qui s'était présentée, demanda à son auditoire quels sont ceux qui avaient déjà quelques connaissances sur les créatures magiques.
Morphaie n'y connaisait rien hormi le peu qu'elle avait lu dans les livres aussi, elle ne se risqua pas de répondre. Cependant trois élèves le firent. Valens avoua son ignorance sur le sujet. Il était dans le même cas qu'elle visiblement.
Le jeune serdaigle avait déjà eu l'occasion de s'occuper d'un hippogriffe dans son plus jeune âge. Morphaie n'avait jamais eu que des animaux domestiques en même temps rien d'anormal en soit quand on vient d'une famille de moldus.
Un troisième serpentard fit son apparition et enchaina sur la question de la prof. Il fit alors mention du basilic. Morphaie n'en avait entendu que dans les légendes et les contes mais elle n'en avait pas encore découvert l'existence dans les ouvrages concernant les créatures magiques. Elle était encore sur le chapitre des créatures volantes...
La prof les félicita tous les trois et accorda à chacun 5 points. Elle aurait peut être mieux fait de répondre tout compte fait mais à présent il était trop tard. Miss Newman enchaina ensuite sur l'hippogriffe et les divers soins questionnant Ahlys.

Une autre pouffy prit alors la parole. Ainsi donc, elle n'était pas la seule de sa maison. Morphaie se sentit alors soulagée. Cette dernière prit la parole pour parler des licornes et des sombrales.
Le dernier serpentard eut ensuite la parole et parla de diverses créatures magiques. Il avait déjà une opinion sur ce qu'était la créature. De plus pour lui, il ne faisait aucun doute que ce qui était caché par cet immense draps noir était un aquarium.
Morphaie était la seule qui n'avait pas encore pris la parole. Aussi pour ne pas passer pour une élève qui ne s'intéressait pas au cours, elle leva timidement la main qui dépassa à peine sa tête. Heureusement que miss Newman la vit car sinon, elle serait restée silencieuse. Elle n'avait pas le cran de certains de parler sans autorisation.


Je ne sais pas grand chose sur les créatures magiques... Je n'en ai jamais croisé. Le peu que je sais, je l'ai lu dans les contes et légendes mais également dans les ouvrages traitant des créatures...

On voyait aisément dans le ton de la jeune pouffy qu'elle n'était pas très rassurée. Sa voix était à peine audible et un rien pouvait couvrir ses paroles mais heureusement que la classe était calme à ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Valens Fenwick
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Valens Fenwick, Jeu 8 Mar 2012 - 11:11


Tandis que les élèves prenaient tour à tour la parole, Valens surprit le regard d'Ahlys qui se posait sur lui après s'être posé sur Laudius et resta pensif un instant. Il pencha légèrement la tête sur la gauche et plissa un peu son oeil du même côté. Etait-ce pour se gausser de lui? Non, il avait exclu cette hypothèse alors qu'elle l'avait soutenu dans ses aveux de méconnaissance. Mais alors pourquoi s'être détourné de son salut. L'avait-il blessée d'une manière ou d'une autre, bien malgré lui, en la saluant? Il essayait pourtant en général de faire attention à ne pas être blessant... Du moins pas sans une très bonne raison. Ses réactions restaient donc un mystère pour Valens. Et si le mystère était source de rêve par essence, il était surtout fait pour Valens pour chercher à être percé.

Ne sachant que penser, il se redressa, lui fit un sourire et un clin d'oeil avant de reporter son attention sur le témoignage en cours, bien décidé à appronfondir le sujet après le cours.

De fil en aiguille, son attention fut à nouveau perturbée par ses réflexions. Il se souvint alors de son arrivée dans la salle et de la demoiselle de poufsouffle qui s'y trouvait déjà. Il avait pensé tout d'abord qu'elle avait omis de lui répondre étant donné qu'à ce moment affluaient tous les autres élèves à sa suite. Mais en y repensant de plus belle, il fut pris d'un doute. Il ne l'avait pas entendu lui répondre bien sûr, mais il lui semblait se rappeler avoir vu ses lèvres bouger. Peut être avait elle essayé de lui dire quelque chose étouffé dans la tourmente de l'installation des élèves? Décidément, c'était la journée des jugements différés et de rattrapages planifiés pour Valens.

Il allait également devoir aller lui parler. Mais comment lui demander à nouveau la même chose? Si elle lui avait déjà répondu, ne le prendrait-elle pas pour un égocentriste qui ne s'intéresse que peu aux réponses qu'on lui fait et pour qui l'important était de parler de lui? Mais si elle avait au contraire formulé un déni, n'allait-il pas complètement se ridiculiser en insistant? Valens poussa un soupir, il allait devoir choisir ses mots avec soin afin de ne pas trop ouvrir son flanc à une si preste opprobre.

Réfléchissant, il se dit que le professeur allait certainement l'appeler par son nom de famille. Il suffirait qu'en ouvrant la discussion, il se borne à l'appeler également par son nom de famille sur un ton poli. Gênée par cette distance ainsi mise entre eux deux, peut être insisterait-elle pour qu'il l'appelle autrement... Par son prénom par exemple. La ruse pouvait fonctionner. Mais il fallait trouver la bonne occasion... Et cela après le cours bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Azuline Obflady
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Azuline Obflady, Ven 9 Mar 2012 - 21:16



Cela faisait déjà plusieurs minutes qu'elle faisait tourner sa cuillère dans son bol, sans même y penser lorsqu'un de ses camarades la pria d’arrêter. * Oups * Elle ne s'était pas rendu compte que cela pouvait déranger les autres. En même temps, ce matin elle ne se rendait pas compte de beaucoup de choses. Elle avait peu dormi cette nuit, non pas à cause d'une fête ou autre évènement réjouissant mais tout simplement parce qu'elle était malade. Elle donc eut beaucoup de mal à s'extraire de son lit pour se préparer à aller en cours. Oh bien sur, elle aurait pu faire un détour par l'infirmerie mais elle n'aimait pas du tout qu'on s'approche trop d'elle et qu'on la force à avaler des mixtures dégoutantes. Azuline avait donc atteri dans la grande salle où elle prenait son petit déjeuner. Enfin, si on pouvait appeler ça comme sa, vu que pour l'instant, elle n'avait mangé que 5 céréales. Hé oui, elle les avait comptés. Perdue dans la contemplation de son bol toujours rempli, elle ne remarqua même pas que la plupart des élèves commençaient à quitter la pièce. Ce n'est que quand le silence s'imposa qu'elle se rendit compte que quelque chose clochait. En effet, il n'y avait plus grand monde et elle allait être en retard à son cours.

C'est sans regrets qu'elle avait lâché son bol et arpentait dorénavant les couloirs à la recherche de sa salle. Elle avait hâte d'y être, elle allait enfin savoir qui remplaçait son ancien professeur de SACM. Sortant un mouchoir de son sac, elle se moucha tout en tournant dans le couloir où se trouvait la salle dédié à cette matière. Devant la porte, elle s’arrêta un instant, essayant de se redonner un air présentable, ce qui n'était pas gagné vu le peu de temps qu'elle avait dormi cette nuit. Elle entendait les voix qui s'élevaient de derrière la porte, lui prouvant qu'elle était bel et bien en retard. Décidant de ne pas l'augmenter, elle frappa discrètement et entra dans la pièce.

Elle resta quelques instants immobile à la vue du décor. Décidément, les professeurs n'aiment pas les tables en ce moment. Mais bon au moins ils avaient des coussins. Réalisant qu'elle était resté planté dans l'entrée sans un mot, elle se retourna vers la professeur.

- Veuillez m'excuser de mon retard madame Newman, dit-elle d'une petite voix.

Et elle se fit la plus petite possible pour aller s'installer à coté de Morphaie, qu'elle avait aperçu. Ainsi c'était la directrice des serpentards qui maintenant assurerait ces cours. Cela promettait d'être intéressant, d'autant plus qu'elle savait que celle-ci travaillait dans la boutique d'animaux magiques. Elle s'installa plus confortablement sur son coussin et sortit de quoi écrire de son sac ainsi que quelques mouchoirs supplémentaires. Se retournant vers sa camarade, elle la questionna à voix basse pour ne pas déranger les autres.

- Coucou! Dis moi, j'ai raté quelque chose d'important? De quoi ils parlent là?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Invité, Ven 9 Mar 2012 - 22:46


Bon, il allait falloir qu'elle fasse un petit rappel des règles qui existaient dans tous les cours. Elle acceptait beaucoup de choses, mais qu'on arrive en retard et qu'on ne prenne pas la peine de s'excuser, ça, elle en avait horreur. Elle n'aurait peut-être rien dit si la jeune Poufsouffle n'avait pas prit la parole sans y être invitée, étant donné qu'Alicia attendait le récit d'Ahlys. La Serdaigle semblait déjà assez timide comme ça, alors avec cette interruption... Très vite suivie d'une seconde. Ok, là, elle allait faire un carnage. Tout en écoutant le Serpentard qui prit la parole, avec pas mal d'arrogance d'ailleurs... Elle haussa un sourcil à la mention de l'aquarium. Le drap était opaque, recouvrait toute la surface du bocal de verre et aucun bruit ne permettait de savoir qu'il était rempli d'eau. Non, vraiment, il avait fait fort. Une autre Poufsouffle parla, manifestant ainsi sa présence car elle s'était faite assez silencieuse jusque là et avouant son manque de connaissance en la matière.

- Bien, je crois qu'il est temps que vous vous arrêtiez tous. Il me semble avoir demandé à l'une de vos camarades de nous raconter comment elle s'était occupée de son hippogriffe. C'est à elle que j'ai donné la parole, alors la prochaine fois, je veux le silence !

Elle allait ajouté quelque chose lorsque la préfète des Poufsouffles arriva dans la salle, en s'excusant. Sur un signe de la main, Alicia lui fit comprendre qu'elle pouvait aller s'asseoir. Maintenant, il s'agissait de rétablir un peu l'ordre dans cette classe et de rebondir sur les dires de ses élèves.

- Reprenons, Lucie, vous souhaitez voir les Sombrals n'est-ce pas ? Et bien personnellement, je ne vous le souhaite pas. Car être confronter à la mort est une chose terrible... Puis elle se tourna vers Laudius. Quant à vous, je tiens à savoir comment vous faites pour savoir qu'il y a un aquarium en dessous de ce drap. Rien ne l'indique, vous êtes donc très fort. Ah, et je vous rappelle que dans cette classe, certains débutent en matière de créatures magiques ou non tout simplement pas été élevés dans le monde de la magie. Avoir des "lacunes" est donc normal. Maintenant, Ahlys, on vous écoute et dans le silence les autres ! Vous pourrez réagir une fois son récit fait.

Un sourire aux lèvres à l'intention de la petite Serdaigle, elle s'installa confortablement contre le coussin et reporta son attention sur la jeune fille. Elle était plus que curieuse de savoir comment cette jeune élève avait pu se retrouver en compagnie d'un bébé hippogriffe... Ça serait sans aucun doute une histoire passionnante et pleine de surprise !
Revenir en haut Aller en bas
Ahlys Maplestone
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Polatouche


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Ahlys Maplestone, Sam 10 Mar 2012 - 12:02


Le Professeur avait fini par intervenir. Elle réprimanda d'un ton sec les élèves qui s'étaient montrés irrespectueux. La Serdaigle hocha légèrement la tête lorsqu'elle évoqua Lucie et son irrépressible envie de voir des sombrals, quel qu'en fût le prix. L'on pouvait malgré tout voir que Mlle Newman n'aimait pas particulièrement se montrer sévère car elle n'ôta aucun point. Toutefois, ses réprimandes parurent faire effet : un silence un peu gêné s'installa dans la classe.

Ahlys sentit à nouveau son cœur battre à tout rompre lorsqu'elle fut réinterrogée : cette fois, elle n'y couperait pas. Un peu inquiète, elle ferma les yeux quelques instants et se lança ; plus vite elle aurait achevé son récit, plus vite elle se sentirait mieux.
- Par mégarde, mon frère l'avait blessé... Trop bouleversé pour... pour tenter quoi que ce soit, mon frère... est rentré à la maison. Il a appelé ; j'étais seule alors je suis descendue. Pauvre animal, il avait une patte... enfin non... une aile sérieusement abîmée. Ca peut sembler bête, mais... j'ai commencé par lui donner un nom : Cupcake. Elle sourit, gênée. Ma mère m'avait lu un conte... qui racontait notamment la rencontre entre un homme et un hippogriffe. Alors j'ai fait le même... rituel (c'est le bon terme ?) pour le mettre en confiance ; il était jeune, alors je n'ai pas eu trop de mal à le calmer. J'ai... ensuite je lui ai parlé. Je lui ai dit de ne pas s'en faire... que j'étais là... Les autres devaient probablement la prendre pour une folle, à parler à des animaux. On avait à la maison une bouteille d'essence de dictame. Mais l'onguent était vieux, donc pas très efficace. Malgré tout, la potion a permis à quelques plaies de se refermer.
Ahlys était moins paniquée, à présent. Après tout, que pouvait-elle craindre ?
- Ensuite, j'ai laissé faire le temps ; je continuais à lui parler, je nettoyais ses blessures avec de l'eau tiède dans laquelle je mettais des pétales d'étoiles de Bethléem, qui ont des effets contre la peine et la douleur. Mais je pense que la confiance a été le principal élément qui a contribué à sa guérison. Son aile a fini par moins le faire souffrir ; bien sûr, il a perdu quelques-unes de ses plumes, engendrant quelques soucis d'équilibre, mais le traumatisme semble être loin derrière lui, à présent.

Elle fit une pause et se surprit à se demander si elle n'avait rien omis. Plutôt contente de son intervention malgré le tremblement de ses mains et le froid qui s'était emparé d'elle, elle indiqua d'un bref hochement de tête qu'elle n'avait plus rien à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Asutron Sevoider
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Asutron Sevoider, Sam 10 Mar 2012 - 12:54


- Reprenons, Lucie, vous souhaitez voir les Sombrals n'est-ce pas ? Et bien personnellement, je ne vous le souhaite pas. Car être confronter à la mort est une chose terrible... Puis elle se tourna vers Laudius. Quant à vous, je tiens à savoir comment vous faites pour savoir qu'il y a un aquarium en dessous de ce drap. Rien ne l'indique, vous êtes donc très fort. Ah, et je vous rappelle que dans cette classe, certains débutent en matière de créatures magiques ou non tout simplement pas été élevés dans le monde de la magie. Avoir des "lacunes" est donc normal. Maintenant, Ahlys, on vous écoute et dans le silence les autres ! Vous pourrez réagir une fois son récit fait.

Je dévisageais le professeur, je n'avais pourtant pas été insultant, loin de moi l'idée de me faire passer pour plus intelligent que je l'étais. Enfin qu'elle le prenne comme elle le souhaite, je m'en moquais un peu, seulement je m'expliquerais correctement. La personne désignée nous raconta donc son histoire. Je ne réprimais pas mes sourires quant-à son discours, elle semblait tellement timide et gênée alors que ses réactions avaient été dignes de certain professionnel.

- Par mégarde, mon frère l'avait blessé... Trop bouleversé pour... pour tenter quoi que ce soit, mon frère... est rentré à la maison. Il a appelé ; j'étais seule alors je suis descendue. Pauvre animal, il avait une patte... enfin non... une aile sérieusement abîmée. Ca peut sembler bête, mais... j'ai commencé par lui donner un nom : Cupcake. Elle sourit, gênée. Ma mère m'avait lu un conte... qui racontait notamment la rencontre entre un homme et un hippogriffe. Alors j'ai fait le même... rituel (c'est le bon terme ?) pour le mettre en confiance ; il était jeune, alors je n'ai pas eu trop de mal à le calmer. J'ai... ensuite je lui ai parlé. Je lui ai dit de ne pas s'en faire... que j'étais là... On avait à la maison une bouteille d'essence de dictame. Mais l'onguent était vieux, donc pas très efficace. Malgré tout, la potion a permis à quelques plaies de se refermer.

- Ensuite, j'ai laissé faire le temps ; je continuais à lui parler, je nettoyais ses blessures avec de l'eau tiède dans laquelle je mettais des pétales d'étoiles de Bethléem, qui ont des effets contre la peine et la douleur. Mais je pense que la confiance a été le principal élément qui a contribué à sa guérison. Son aile a fini par moins le faire souffrir ; bien sûr, il a perdu quelques-unes de ses plumes, engendrant quelques soucis d'équilibre, mais le traumatisme semble être loin derrière lui, à présent.

Il semblait qu'elle avait fini, je me levais donc, et allait me positionner le plus loin possible du dit aquarium, il me faudrait m'expliquer, et cette fois pas question de m'en sortir avec de jolis mots. Le professeur m'avait complimenté en quelques sortes et je devrais me montrer a la hauteur. Cependant, je réagirais avant aux autres paroles proférées à mon intention.

Professeur, permettez moi tout d'abord de féliciter la jeune personne qui vient d'intervenir, puisqu'au vu de sa timidité, tenir un si long discours a dut être une véritable épreuve.
Bien, je vais donc réagir maintenant que sa part est faite. Pour ce qui est des lacunes parlons-en. Croyez-vous que j'ai été éduqué dans un monde ou la magie prônait? Non, enfin ce n'est pas l'entière vérité, je suis né moldu et je ne sais que trop bien combien il reste dans l'ignorance dans laquelle nous les maintenons. Je ne pensais pas à mal, je n'ai cité que les animaux que j'ai put étudier dans les livres, d'ailleurs j'ai résumé a peu près tout ce que je savais dans ce domaine. Je m'étonne seulement que les livres n'aient pas été étudier avant, mais ce n'est que ma façon de travailler, en savoir le plus possible avant de m'engager quelque part.


Je marquais un temps d'arrêt, espérant que chacun puisse comprendre que je ne me moquais en aucun cas de l'ignorance, mais que je n'avais pas immédiatement compris que chacun n'ai strictement aucune connaissance ou trop peu a mon goût. Cette fois je me détournais des élèves pour fixer le professeur dans les yeux, bien que vu comment j'étais courbé je dut lever la tête.

Et j'en arrive donc au dernier point. Comment ais-je sut que ce serait un aquarium. Je l'ignorais simplement. Un coup de bluff si l'on veut. Je vais donc m'expliquer plus concrètement. Si son contenu est caché, alors nous ignorons ce que c'est, mais au vu de la taille de l'objet, des spéculations peuvent-être faîtes, et j'en ai fait, pour en arriver a la conclusion qu'il y ai 60% de chances que cet objet soit un aquarium, compte tenu que c'est notre premier cours, j'ai une vague idée de la créature que vous nous ferrez étudier. Je peux toute fois me tromper, raison pour laquelle j'attendrais que vous nous le révéliez de vous même. Les 40% restant penchait pour un vivarium, contenant des serpents cendres, puisque seul animal magique que je verrais dans un vivarium. Maintenant, si c'est ce que vous appelez être fort professeur, je vous remercie du compliment, je m'estime simplement chanceux d'avoir raisonné correctement. Et puisque c'est un aquarium il est emplit d'eau...

Je ne savais comment elle prendrait cette tirade, mais Miss Newman pourrait tout simplement me punir pour une telle arrogance, j'avais un peu dépassé les bornes en thermes d'insolence je m'en rendais bien compte, mais je ne savais comment expliquer la chose autre que comme ça. Il n'y avait pas trente-six façon de le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Abbey King
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de transplanage





Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Abbey King, Sam 10 Mar 2012 - 13:47


Allez, encore cinq minutes. Cela faisait au moins une demi-heure qu'Abbey ne cessait de se le répéter. Elle avait passé une mauvaise nuit. Le genre de nuit où on arrive pas à dormir sans aucune raison apparente, où on se retourne touts les cinq minutes dans son lit, où l'on finit par s'endormir une heure avant que le réveille sonne. Bref, Abbey avait put dormir un peu moins de deux heures cette nuit là et le réveil ne s’annonçait pas plus facile. Elle se mit assise sur le bord de son lit, aveuglée par les quelques rayons de soleil qui avaient réussit à transpercer la brume matinale qui régnait à Pré-au-Lard en cette matinée de mars. Comme à chaque fois elle se rappela qu'elle devrait fermer le rideaux au soir pour éviter de se faire à nouveau aveugler le lendemain matin. La jeune King se leva et se dirigea mollement vers la salle de bain. Malgré ses efforts pour ne pas réveiller sa colocataire encore endormie, elle renversa le bocal en verre qui contenait tout son maquillage après avoir trébuché sur le tapis devant le robinet. Un coup de baguette et le voilà comme neuf. Abbey se prépara en quatrième vitesse, sachant qu'il ne lui restait plus qu'une poignée de minutes avant que son cours de soin aux créatures magiques ne commence. La Gryffy ne prit même pas la peine de prendre son petit déjeuner, elle arrivait toujours en retard ses derniers temps. Il faut dire que ses insomnies se faisaient de plus en plus fréquentes mais elle ignorait pourquoi.

Arrivée dans la salle de classe, elle fut stupéfaite par l'aménagement. Au lieu de découvrir des allées de tables bien rangées, comme on en trouvaient habituellement, la salle était remplie de coussins moelleux. * Est ce que ca a toujours été comme ca ? * Officiellement, c'était son premier cours de SACM, puisque la sorties aux Hébrides avaient été annulé au dernier moment. Pas mal de monde était déjà la. La Gryffy devait déjà être en retard. Jetant un coup d’œil dans la salle, elle trouva rapidement sa nouvelle professeure, Alicia Newman. Si les souvenirs d'Abbey étaient exact, elle l'avait déjà croisé à la boutique d'animaux magiques, il lui semblait même que c'était elle qui lui avait vendu son boursouflet. La Gryffy posa ses lunettes sur son nez avant s'approcher de sa prof et de s'excuser brièvement pour son retard, accusant la brume de l'avoir désorienté pendant son chemin depuis Pré-au-Lard. Elle attendit tout de même le feu de vert de sa prof avant d'aller s’asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Valens Fenwick
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Valens Fenwick, Sam 10 Mar 2012 - 16:50


Face au capharnaüm qui menaçait céant de s'installer, le professeur remit les pendules à l'heure afin d'obtenir le calme. Face au mécontentement de la directrice de serpentard, les élèves n'insistèrent pas. Cette manoeuvre permit à Ahlys de pouvoir enfin s'exprimer tant bien que mal et de raconter son aventure avec un hippogriffe.

Valens ouvrit de grand yeux. Elle semblait n'avoir pas plus de 11-12 ans, ce qui signifiait qu'elle était encore plus jeune lorsque cette aventure était arrivée. Et les hippogriffes ne faisaient pas partie des animaux les plus inoffensifs. Tant sur le plan physique que par leur caractère, ils pouvaient se montrer dangereux si un faux pas était commis. Celui était en plus blessé, ce qui n'avait pas du améliorer sa méfiance naturelle, ni son caractère. Valens hésitait pour savoir si ce comportement tenait du courage ou de la témérité. La jeune fille devait avoir soit une aura particulière face aux animaux, soit une chance insolente. Dans les deux cas, il se montrait admiratif car il lui semblait qu'il aurait bien perdu deux bras et une jambe dans le processus...
Sans un bruit, il se retourna vers Ahlys pour faire le geste d'applaudir mais sans que ses mains ne s'entrechoquent réellement.

Le récit suivant, celui de Laudius, laissa Valens dubitatif. Il haussa le sourcil droit tout en plissant l'oeil gauche. Son explication lui paraissait assez peu satisfaisante. Une probabilité entre deux éventualités? Mais cela aurait tout aussi bien pu être une boite contenant un spécimen, un enclos où une chèvre à six pattes évoluait, un objet de vision pour voir un dragon évoluer dans son milieu naturel et d'autres choses encore auxquelles Valens n'avait probablement pas pensé. Il secoua donc doucement la tête en plissant le côté gauche de ses lèvres pour marquer son incrédulité face à cette explication qui lui semblait capilotractée...

Mais après cette dernière intervention et l'arrivée des derniers élèves, il semblait plus que jamais évident que le cours allait commencer et qu'ils allaient entrer dans le vif du sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: 1er cours : les créatures aquatiques

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 5

 1er cours : les créatures aquatiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.