AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 2 sur 7
[Habitation] Le serpent à plumes
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Valens Fenwick
Serpentard
Serpentard

Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Valens Fenwick, Sam 21 Juil 2012 - 23:08


La préfète des serpentard sembla rejeter l'attaque des Mangemorts comme cause de leur amnésie. A vrai dire, il était en effet probable qu'ils n'auraient pas été les seuls en ce cas à en souffrir. Or certains semblaient se souvenir de la soirée puisque cet événement avait été rapporté. A moins que ce récit soit manipulé. La pensée de Valens allant trop loin, il laissa pour le moment de côté cette piste pour suivre celle que Axelle entamait. Cette dernière suggérait que c'était bien à cause d'un événement survenu par lui ou autour de lui qu'il devait avoir été nettoyé de la sorte. Et cela pouvait se tenir.

Là où le vendeur d'animaux magiques trouvait que l'hypothèse semblait bien moins crédible c'est quand elle lui donna comme exemple une fontaine de punch renversée devant tous les invités, créant ainsi un scandale. Le jeune homme n'eut pas à réfléchir bien longtemps avant de répondre.

- Oh croyez moi, s'il ne s'était agit que de ça, je m'en souviendrais encore. Ils auraient gravé cette leçon dans ma chair et dans mon sang. Ils n'auraient pas laissé s'effacer le prix de l'erreur.

C'était bien là ce qu'il pensait de cette proposition et il était pratiquement certain de en pas se tromper, mais il n'apportait aucune solution de remplacement. Réfléchissant un peu, il ne réussit à apporter qu'un complément.

- Pour qu'ils aient effacé quelque chose avec tant de soin, c'est que ce passage aurait pu éveiller ma personnalité et ma conscience, ou m'apporter un espoir. Au pire, c'est une découverte que j'aurais pu utiliser à leur encontre, brandie telle une arme. Voyez vous, c'est une question de calcul sur l'avenir. La préoccupation première était sans doute d'avoir la main mise sur leur outil, sans l'ombre d'un doute.

Sans trop en dire, il expliquait là les plus grosses lignes de la forge de sang et de son objectif. Et s'ils l'avaient passé au supplice jour après jour, mois après mois, années après années, ce n'avait jamais été, du moins le pensait-il, mu par un pur sadisme. Chaque action de leur part avait un sens, un objectif, une ligne droite l'efficacité la plus probante. Non décidément, la fontaine de punch ne cadrait pas. C'était quelque chose de plus secret et de plus interdit. L'émerveillement, l'espoir, les émotions, la révolte.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Axelle Higgs, Mer 25 Juil 2012 - 1:25


La préfète hocha la tête, alors que Valens expliqua qu'à ce genre de bêtise, il aurait plutôt subit un châtiment. Immédiatement, les yeux de la sorcière se posèrent sur les bras du sorcier. Ayant habité le corps de Valens, Axelle avait ressenti les marques et cicatrices qui recouvraient ses bras. Une étrange sensation qu'elle se rappelait encore, malgré le temps. Valens poursuivit alors :

- Pour qu'ils aient effacé quelque chose avec tant de soin, c'est que ce passage aurait pu éveiller ma personnalité et ma conscience, ou m'apporter un espoir. Au pire, c'est une découverte que j'aurais pu utiliser à leur encontre, brandie telle une arme. Voyez vous, c'est une question de calcul sur l'avenir. La préoccupation première était sans doute d'avoir la main mise sur leur outil, sans l'ombre d'un doute.

Jettant un bref regard à l'horloge, Axelle calcula mentalement le temps qui lui restait avant de retourner au travail.

- Et quel lien y a-t-il entre toi, ta personnalité et tes découvertes, et puis avec cette attaque de Mangemorts ?

Elle marqua une courte pause, ne laissant pas le temps au jeune homme de répondre.

- Ou alors, entre nos familles ?

Après tout, tous les deux avaient un blanc. Enfin, Axelle possédait quelques flash de cette soirée, mais rien de bien utile. Mais pourquoi diable aurait-elle, elle aussi, subit les sévices des parents de Valens ?

- Ou, encore plus simple, entre nous ? tenta ensuite la jeune femme, accaparant la discussion.

Certes, peut-être monopolisait-elle la parole, mais au moins elle pouvait lancer quelques pistes.


- Et je me demande bien où cette réception a bien pu avoir lieu. Imagine qu'il s'agit de notre chaînon manquant ? Ce n'était certainement pas chez moi, conclut-elle catégoriquement.

De un, car son frère l'aurait reporté et, de deux, son mince souvenir indiquait qu'ils quittaient la demeure familiale vers un lieu.

Revenir en haut Aller en bas
Valens Fenwick
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Valens Fenwick, Mer 25 Juil 2012 - 21:50


La réponse de Valens avait entrainé une cascade de questions et de remarques de la part de la préfète. Le sujet et ses petites avancées attisait-il la curiosité de la demoiselle ou était-ce l'agacement de se retrouver si souvent bloqués qui alimentait cette boulimie d'interrogations? Le jeune homme essaya de répondre à plusieurs reprises mais c'était peine perdue. Attendant donc qu'elle eut fini, il entreprit de donner son avis sur les différents points qu'elle avait soulevé. Certes, bien des choses restaient sans réponses, mais tout ce qui leur permettait d'avancer était bon à prendre.

La jeune femme lui demanda tout d'abord de lui expliquer le lien entre lui et les mangemorts responsables de l'assaut. Haussant les épaules, le vert et argent émit des hypothèses d'un air dubitatif.

- Je l'ignore. J'aurais pu voir le viasge de l'un d'entre eux ou reconnaitre sa voix, ou encore voir en eux une forme de rébellion.

La question suivante concernait leurs familles. Là encore, les réponses furent évasives et incomplète en témoignage de la brume dans laquelle il évoluait. Trop peu d'élément leur donnaient des indices sur le sujet pour venir étayer leurs théories bancales.

- Entre nos familles? Je l'ignore également. J'imagine que cela dépend de leur influence et de leurs scrupules. S'ils n'avaient guère de scrupules, ils auraient pu faire de bons alliés je suppose. Dans ce cas, ils pouvaient partager de sombres secrets qu'ils n'avaient vraiment pas envie de voir ébruiter ou des tractations secrètes qu'il aurait été mal avisé de surprendre. Le cas échéant... je ne sais pas. N'empêche qu'un bal masqué est un bon endroit pour des tractations qui ne doivent pas s'ébruiter, où l'on ne doit pas savoir qui discutait avec qui...

Si les deux premières questions l'avaient laissé perplexe, les suivantes amenèrent pour lui des supposition bien plus précise. Les sujets qui venaient semblaient plus aisés à cerner. La première des deux se focalisaient sur eux deux. Au point présent de leurs découvertes, Valens était presque persuadé avoir eu un rapport à la petite fillette qu'elle devait être à l'époque. Son masque avait un sens pour lui... si seulement il savait lequel. Les hypothèses qu'il pouvait avancer étaient nombreuses.

- Même s'il on fait abstraction de la question sur nos parents, indépendamment donc de savoir s'ils se connaissaient bien ou non, j'imagine fort bien que tu ais pu m'entrainer manigancer quelques coup en douce. Ce que je n'arrive pas à saisir, c'est la nature de ce coup. Tu as aussi bien pu tenter de me sauver, que de vouloir me montrer une autre facette de la vie, vouloir épier une conversation ou réussir à extirper de moi quelques secrets. Mais danhs tous ces cas, il est possible que nousayions heurté un point sensible.

La dernière question concernait le lieu du bal masqué. Catégoriquement, Axelle affirma que ce n'était pas chez elle. Elle était si déterminée dans sa réponse que le vert et argent n'insista pas. A la place, il prit quelques instants de réflexion avant de fournir une réponse un peu perplexe.

- Ce ne devait pas être chez moi non plus. Je vois mal une escouade de mangemort venir attaquer le domaine Fenwick et les invités triés sur le volet (et légèrement prisonniers le temps de la soirée qui plus est). A moins... (Valens hésita alors, ne sachant que penser de cette hypothèse) à moins que mes parents aient été de mèche. S'ils sont ou ont été des mangemorts ou des sympatisants mangemort, alors cela devient possible. Du coup, cela peut nous orienter sur le type de scène ou de conversation nous aurions pu surprendre. Ou le type de secret que j'aurais pu me laisser entrainer à te montrer dans les profondeurs du manoir...

Pour le coup, cela devenait possible. Les motifs ne manquaient pas et le tout collait bien. Cependant, se jeter trop hâtivement sur des conclusions pouvait se révéler aussi dangereux que source d'erreur. Il attendit donc l'avis d'Axelle avant de continuer ses réflexions qui menaçaient de partir dans tous les sens...
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Axelle Higgs, Lun 30 Juil 2012 - 8:57


Axelle, consciente qu'elle avait débitée un flot de paroles plutôt importants, en peu de temps, laissa le jeune homme répondre à chacun des questions, ne le coupant pas. Attentive, mais également frustrée de ne pas avancer, la jeune préfète écouta attentivement, à la recherche d'un indice.

Concernant les Mangemorts, Valens sembla sceptique. Lui-même ne semblait pas trop quoi penser de cela :

- Je l'ignore. J'aurais pu voir le viasge de l'un d'entre eux ou reconnaitre sa voix, ou encore voir en eux une forme de rébellion.

Par la suite, Valens prit soin de répondre à la question d'Axelle concernant les familles. Il parla d'alliances pas très nettes, mais également qu'un bal masqué était le lieu idéal pour discuter en toute quiétude avec un individu. Masqués, il était difficile de reconnaître les invités. Mais, dans l'esprit de la préfète, une nouvelle hypothèse germait : et si les Fenwick et les Higgs avaient un lien quelconque ? Lors d'une précédente discussion, Valens avait déjà souligné que le rang familial était important. Les Higgs étant une famille de sang-pur, peut-être que les Fenwick recherchait à renforcer ce lien, aussi mince soit-il ? Cela ferait tout de même gagner du capital à la famille Fenwick.

Mais Axelle ne poussa pas plus loin ses réflexion, Valens ayant reprit la parole.


- Même s'il on fait abstraction de la question sur nos parents, indépendamment donc de savoir s'ils se connaissaient bien ou non, j'imagine fort bien que tu ais pu m'entrainer manigancer quelques coup en douce. Ce que je n'arrive pas à saisir, c'est la nature de ce coup. Tu as aussi bien pu tenter de me sauver, que de vouloir me montrer une autre facette de la vie, vouloir épier une conversation ou réussir à extirper de moi quelques secrets. Mais dans tous ces cas, il est possible que nous ayions heurté un point sensible.

Le jeune Fenwick affirma alors que ce bal ne devait pas avoir lieu chez lui. Puis, il hésita et poursuivit, frappé par une hypothèse :

- À moins que mes parents aient été de mèche. S'ils sont ou ont été des mangemorts ou des sympatisants mangemort, alors cela devient possible. Du coup, cela peut nous orienter sur le type de scène ou de conversation nous aurions pu surprendre. Ou le type de secret que j'aurais pu me laisser entrainer à te montrer dans les profondeurs du manoir...

Tenaient-ils, enfin, quelque chose ? Valens montrant des secrets sur ses Mangemorts de parents ? Mais, en même temps, Axelle savait bien que son père avait été un partisan des Mages Noirs, bien que son rôle était toujours été flou à ses yeux. Dans un cas comme celui-ci, les enfants auraient du découvrir, par hasard, l'identité de leurs parents. Cette hypothèse tenait un peu la route, mais les jeunes adultes auraient besoin de plus de détails. Pourtant, une petite voix au fond d'elle, lui disait qu'elle s'éloignait. Comme c'était enrageant ! Alors, quel secret assez terrible Valens aurait pu montrer à Axelle ? Fouillant dans ces précédents conversations avec son condisciple, la sorcière souffla alors :

- La Forge..., échappa-t-elle.

Axelle ne savait pas si Valens lui avait parlé de la forge à Poudlard, mais les mots étaient sortis tout seul. Ses yeux curieux se relevèrent et rencontrèrent le regard émeraude de Valens.

Revenir en haut Aller en bas
Valens Fenwick
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Valens Fenwick, Mar 31 Juil 2012 - 18:37


Valens se figea à l'énoncé de ce simple mot. Un simple mot qui avait tant de poids dans sa vie qu'il l'écrasait. Ce mot représentait à la fois sa souffrance, sa peur, sa lutte, son espoir, sa fuite, sa discrétion, sa colère, sa rage, sa folie, ses manières, son excentricité et sa frustration. Des concepts importants pour la plupart qui gouvernaient sa vie davantage qu'il ne la gouvernait lui même. Et ce poids venait de l'écraser lorsque son interlocutrice l'avait prononcé. Ses yeux étaient écarquillés et son visage souvent impassible trahissait dès lors une inhabituelle surprise. Son teint avait légèrement mais sensiblement pâlit en songeant aux implications de ce simple mot. Comment pouvait-elle être au courant?

Certes, elle avait vu des marques laissées par cette forge. Les traces hideuses et indélébiles des sévices qu'elle pouvait infliger au corps. Des traces qui n'étaient rien en comparaisons des sillons noirs qui traversaient son âme. Néanmoins, avoir constaté ces sévices n'affirmait en rien comment elle pouvait être au courant d'un tel secret. Quelque chose au fond de son coeur lui indiqua qu'ils se rapprochaient de leur objectif.

Car si elle pouvait connaître, ne serait-ce qu'une réminescence de souvenir au fond de sa mémoire effacée, l'existence de la forge de sang, cela en disait long sur la raison qui avait pu pousser ses parents ou leurs parents à opérer cet effacement. Il n'y avait aucune chance qu'il aient laissé filtré l'information hors de leur manoir sans réagir, quand bien même ce dernier était difficilement prenable ou localisable. Tous les invités avaient du voir une légère partie de leur mémoire effacée, mais cette partie était plus radicale pour eux deux. Si la forge était la cause de cet allongement... D'un voix un peu grinçante, le serpentard dit à voix basse.

- Comment? Alors ce serait donc pour cela... Si nous ne nous trompons pas, il est fort probable dans ce cas que mes parents soient au moins des sympathisants mangemorts. Comme il est probable que tu ais vu la forge. Je n'imagine que mal l'horreur que tu as du ressentir en la contemplant. Cette horreur a du s'entendre. Et mes parents ne sont guère inclinés à laisser faire sans réagir...

Ses poings s'étaient resserrés. Plus il en apprenait, plus il vouait à ses parents une haine farouche. L'image qu'il s'en faisait empirait à chaque fois que de nouveaux éléments leur parvenaient. Ceci dit, avouer à son amie qu'il descendait d'une famille de mangemorts n'était peut être pas la chose la plus intelligente à faire. Pourrait-elle ensuite lui faire confiance? Cela ne pouvait qu'apporter du crédit aux élucubration de Max à son sujet et au sujet d'Alicia.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Axelle Higgs, Mer 15 Aoû 2012 - 9:22


Valens se figea, tandis que la jeune sorcière restait surprise de ses paroles.

- Comment? Alors ce serait donc pour cela... Si nous ne nous trompons pas, il est fort probable dans ce cas que mes parents soient au moins des sympathisants mangemorts. Comme il est probable que tu ais vu la forge. Je n'imagine que mal l'horreur que tu as du ressentir en la contemplant. Cette horreur a du s'entendre. Et mes parents ne sont guère inclinés à laisser faire sans réagir...

Axelle resta muette. Elle ne trouvait pas les mots, bien qu'ils tenaient une piste probable. Sauf que, la jeune Seprent n'avait pas forcément envie que les parents de Valens soient des partisans des Mangemorts. D'autant plus qu'il pourrait faire le lien avec sa famille à elle. Son regard se posa sur les poings serrés de Valens, puis sur l'horloge qui trônait dans le salon. Le temps filait et elle devrait bientôt retourner au travail. Axelle voulait glisser quelques mots au sujet de sa... dispute (?) avec Maximilien, mais elle n'aurait pas le temps.

- Partisan dans le but de redorer l'image de la famille ? s'enquit Axelle.

Après tout, le clan des mages noires était reconnu pour son sang pur. La jeune serveuse se leva :


- Je vais devoir y aller, le boulot m'appelle. Mais avant : elle ressemble à quoi, la forge ?
Revenir en haut Aller en bas
Valens Fenwick
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Valens Fenwick, Ven 17 Aoû 2012 - 11:35


Axelle supposa que la Famille Fenwick avait rejoins les Mangemorts dans un but de redorer leur image, de retrouver leur influence perdue. Valens n'en était pas certain mais cela lui paraissait plausible. Haussant les épaules, il répondit.

- Possible. Vous savez comment cela fonctionne. Les contacts, les alliés, les faveurs, les échanges de bons procédés. Et si en terme d'efficacité dénuée d'âme, ils se posent en maîtres, mes géniteurs ne sont pas sans avoir de grandes ambitions et une certaine avidité en termes d'influence.

La serveuse devait retourner à son travail et le fit savoir à son invité. Ce dernier lui répondit alors.

- Bien, nous poursuivrons donc à une date ultérieure, je l'espère.

Toutefois, avant de mettre fin à cette entrevue, la demoiselle était curieuse de savoir à quoi ressemblait la forge. Valens se figea quelques instants. Il ne voulait pas se rappeler. Le supplicié gardait trop de marques en son âme de quinze années de sévices. Les images qui lui venaient à cette seule évocation étaient douloureuse et les flammes commençaient déjà à couler dans ses veines. Malgré tout, il donna un léger aperçu de la chose d'une voix monocorde et le regard éteint.

- Je ne peux pas vous en dire beaucoup sans m'écrouler. Disons que c'est moins un objet qu'une pièce et moins une pièce qu'une créature. Lorsque vous entrez dans la forge et marchez sur son sol de marbre noir veiné d'un vert luisant d'une lueur pulsatile, la première chose que vous remarquez est que vous êtes sous un dôme de poches de chair d'un pied de diamètre. Chacune de ces poches bougent de manière indépendante et est munie d'un aiguillon rétractile. En s'étendant, la poche et l'aiguillon peuvent atteindre le centre de la pièce afin de pouvoir injecter leur venin. Ce dernier est non seulement brûlant comme de la lave circulant dans les veines, mais il permet de provoquer d'horribles hallucinations contrôlées. La forge se nourrit de souffrance et s'abreuve de sang versé. Elle doit être nourrie tous les jours d'une manière ou d'une autre. Au centre de celle ci, l'enclume est l'autel central. Malgré son nom, il est en pierre, constellé de petits trous carrés sur toute sa surface. De ces trous peuvent s'échapper à volonté une chaleur intense et localisée capable de faire fondre la chair rapidement sans la noircir ni faire bouillir le sang si sa libération est suffisamment brève. La peau par contre se détache, complètement flétrie. Celui qui porte le marteau contrôle la forge tant qu'il la nourrit, la chaleur, les injections, les visions... Le marteau inspire artificiellement la terreur bien que je ne sois pas certain que ce soit nécessaire, son contact, ne serait-ce qu'un frôlement a l'effet d'un doloris. Cependant, c'est quand il martèle la chair fondue et brise les os que son effet véritable prend son essor. Il brise progressivement l'esprit et envoit l'âme dans les limbes jusqu'à ce que les deux ait cessé d'exister. En parallèle, il permet de forger un nouvel esprit parfait pour habiter un corps et servir d'outil vivant à la convenance de son créateur.

Globalement, la forge ressemble à ça...


Le serpentard resta ensuite sans bouger, le regard toujours aussi lointain que vide. Il semblait complètement figé, sans l'ombre d'une réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Axelle Higgs, Lun 27 Aoû 2012 - 9:21


Valens resta assis, le regard drôlement éteint, suite à la dernière requête de son amie Serpent. Toujours debout, Axelle l'écouta attentivement. Au fil des mots, ses lèvres se tordaient en une moue dégoûtée et ses sourcils fronçaient dans une incompréhension total. Les Fenwick étaient fous, par Merlin, pour faire subir une chose de la sorte à leur fils ! Elle porta la main droite à sa boche, lorsqu'il mentionna la peau flétrie qui se détachait.

Elle se demandait si l'esprit de Valens avait totalement était remplacé. Sûrement pas, sans quoi il serait totalement différent. Il ne parlerait pas de la forge et cette lueur de vengeance qu'elle pouvait apercevoir ne brillerait jamais dans ses yeux. Mais, en ce moment, le jeune homme ressemblait à un pantin. Une fois qu'il eut terminé de décrire la forge, il était resté silencieux, son regard fixant un quelconque point imaginaire.

La Serpentarde ne savait pas trop comment réagir. Elle décida d'attirer doucement l'attention de son interlocuteur en prononçant son prénom, puis en posant délicatement une main sur le dessus de sa main.


- Valens ? répéta-t-elle. Ça va aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Valens Fenwick
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Valens Fenwick, Sam 1 Sep 2012 - 0:32


Tandis qu'un silence s'installait à la fin de ce récit, l'hôte des lieux essaya d'appeler l'invité par son prénom en vue de provoquer une réaction. En effet, après avoir décris quelque chose d'aussi traumatisant qui réveillait probablement des souvenirs douloureux, le regard de son ami n'avait pas retrouvé l'acuité vivace ni la profondeur qu'elle lui connaissait. Ses mâchoires serrées, le fugitif restait immobile dans la contemplation d'un vide infini qui s'étalait au dela de ces murs, au dela de cette ville, au dela de ce monde. Bien entendu, son prénom n'entraina de par ce fait aucune réaction.

Lorsque la jeune femme posa sa main sur la sienne, elle la trouva brûlante et outrageusement tendue à l'instar de ses bras. Comme si une fièvre dévastatrice s'était soudain emparée de lui, la température de son corps était en pleine élévation. Alors que la belle le frôlait pour comprendre ce qui était en train de se produire, Valens chut sur le côté sans que sa position ne change d'un soupçon. Ses muscles tétanisés étaient si crispés que rien ne semblait pouvoir changer la position du moindre de ses membres.

Enfermé en lui même, en proie à la souffrance, la récolte venait après les semailles. L'héritier des Fenwick se trouvait loin de la scène et payait le prix que l'on exigeait de lui pour ce qu'il venait de faire. Conter un tel secret... La forge de sang, au travers de son conditionnement, se rappelait à son bon souvenir en lui faisant revivre les tourments "éducatifs" qu'ils avaient partagés. En son sein, le temps avait cessé d'exister, la souffrance seule avait encore un sens.

Toujours au sol, la lutte pour se libérer de son tortionnaire à domicile était aussi rude qu'inégale. Et dans la fureur de cet affrontement spirituel, la température du corps servant de champ de bataille s'élevait d'autant plus...
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Axelle Higgs, Jeu 13 Sep 2012 - 6:56


[HRPG: Nooon ! J'ai tout perdu mon message alors que j'avais fini ><]
Son condisciple se mura dans un silence, ignorant ses paroles. Au contact de leurs mains, Axelle sursauta légèrement. Elle était très chaude, voire presque brûlante. Axelle ne comprenait pas ce qui se passait et l'anxiété grimpa, d'autant plus que Valens chuta brusquement sur le côté, sans qu'elle puisse le rattraper.

Le corps de l'homme rencontra vivement le sol émettant un bruit sourd. Se ressaisissant, la jeune femme s'agenouilla rapidement auprès de lui. Posant une main sur son front, elle constata que c'était la hausse de température corporel s'était propagée ailleurs que dans les mains. Réfléchissant, la jeune femme attrapa sa baguette qui se trouvait sur la table basse et la pointa vers Valens. Axelle fit sortir un jet d'eau de sa baguette et dirigea cette dernière vers le front de Valens, sa nuque, puis ses mains. Elle espérait que le liquide frais aiderait le jeune homme à reprendre ses esprits.

Bien que la Serpentard en savait plus sur la forge, elle n'avait aucune idée de ce qui se passait présentement. Elle en vint à la conclusion que l'enfance de Valens avait sans doute était des plus traumatisantes et que les souvenirs remontaient à la surface.

Bien décidé à le faire revenir à lui, sans faire un détour par Ste-Mangouste, elle attrapa son ami par les épaules et le secoua. Par la suite, elle tenta de le relever légèrement tout en s'adressant à lui d'une voix ferme, mais rassurante :


- Reviens ici Valens. Résiste. Reviens ici avec moi, tout va bien.

Revenir en haut Aller en bas
Valens Fenwick
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Valens Fenwick, Jeu 13 Sep 2012 - 16:32


Dans le carcan de sa souffrance, le monde réel semblait lointain. Un vague souvenir lui rappelait qu'il y avait autre chose au delà des murs de cette prison aux murs de flammes vives et ardentes. Cela semblait impossible et vraiment improbable au sinople et argent, pourtant son instinct lui criait qu'il n'appartenait pas au chevalet sur lequel il reposait. La danse du feu devant lui, sur lui et en lui essayait sur le supplicié ses aspects hypnotiques, néanmoins, inexplicablement, lui imposer brutalement une volonté qui n'était pas sienne semblait voué à l'échec. Le sentiment d'avoir déjà subit cela, une sensation de déjà vu, s'évoqua à sa conscience sans que l'homme perdu ne puisse retrouver où.

Les ardeurs de son conditionnement furent littéralement douchées par les trombes d'eaux qui s'abattirent sur lui, amenant une aura de fraicheur autour de son carcan qui dérouta les flammes au point d'en bouter vers les limbes qu'elles n'auraient jamais du quitter. En profitant, le prisonnier tenta de franchir le mur de feu. Cependant, ce dernier consumait tout ce qui lui était donné, réduisant à néant toutes les parties de lui même tenant de le franchir. Reculant, le vaincu revint au milieu du cercle afin d'y rester prostré, écoutant la voix qui vint couvrir les murmures. Le serpentard ne comprenanait pas le sens des mots, toutefois son esprit s'éleva vers la masse, sortant du cercle, battant des paupières.

Oui battant des paupières car son corps faisait de même, les rétines heurtées par la lumière du monde réel. Sa bouche s'ouvrit sans que le moindre son ne puisse en sortir. Le souffle court et les yeux grand ouvert, une frayeur intense pouvait s'y lire. D'aucun aurait pu le croire poltron à trembler pour quelques souvenirs. Rien n'était plus faux, ceux ci n'avaient juste jamais eu affaire à la Forge de Sang. Des mots finirent par se former, tous sans queue ni tête.

- Je... je... je...

Rivant un regard de détresse dans les yeux de la jeune femme, il reprenanit très lentement le contrôle de lui même.

Edit Solange : Bonsoir Valens, il est strictement interdit de faire des doubles posts. J'ai mis le post en trop à la corbeille. Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Axelle Higgs, Dim 24 Aoû 2014 - 6:17


{RP avec W. West}

Comme la plupart des mardis, Axelle était en congé. C'était ça la vie de serveuse : des horaires bizarres, des nuits parfois trop courtes, des clients louches, mais cela lui plaisait tout de même bien. Elle s'était levée peu avant midi et dégustait un bon café dans son salon, tandis que son chat Nelson quémandait de l'affection à chaque minute d'inattention de la part de sa propriétaire, sa tête venant se frotter avec insistance sur la main de la sorcière. D'un geste un peu mécanique, elle lui gratta l'arrière des oreilles, tandis que son regard glissait sur les lignes de la dernière édition de la gazette du sorcier. Rien de bien palpitant. Poussant un léger soupir, la sorcière se demanda ce qu'elle pouvait bien faire. Le mardi, la plupart de ses amis travaillait. Qui pourrait-elle bien contacter ? Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'elle pensa à William West, professeur de potions à Poudlard. Mardi était sa journée libre où il pouvait préparer ses cours, corriger les devoirs et exécuter d'autres tâches de ce genre. S'il gérait bien son temps -ou alors s'il était un peu irresponsable- il pouvait même glander !

Délaissant son félin qui lâcha un miaulement indigné, Axelle s'empara d'une plume et d'un parchemin sur lequel elle transcrit une simple invitation à l'attention de monsieur West. Dans sa missive, elle indiquait qu'elle était libre toute la journée et serait chez elle, dans son bel appartement Londonien. S'il apportait une bonne bouteille de vin, elle se chargerait même de lui concocter un bon repas ! Avec une invitation de ce genre, il était fort peu probable que West refuse. Dans un élan de bonté, elle indiqua même à son ami qu'il pouvait inviter son cousin s'il le voulait.

Signant rapidement le bas du parchemin, elle appela ensuite Holly afin qu'elle livre dans des délais plus que raisonnables la lettre destinée à William. Higgs était certaine que l'ancien Serpentard recevrait l'invitation d'ici une heure. Retournant s'installer confortablement sur son canapé, la sorcière glissa sa main sur le dos du félin qui se mit à ronronner heureux qu'on lui donne à nouveau de l'attention. L'après-midi était à peine entamé et la Higgs avait encore quelque peu de temps devant elle avant de se préparer.
Revenir en haut Aller en bas
William West
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : William West, Lun 25 Aoû 2014 - 20:34


Comme la plupart des mardi, William s'ennuyait. Contrairement à lui, Valentina avait des cours à donner, tout deux ne pouvait donc pas profiter de cette journée ensemble. Il était à peine midi et déjà les derniers devoirs avaient été corrigés, cela ne lui prenait jamais bien longtemps mais tout de même, le serpent avait espéré en avoir encore pour une partie de l'après-midi. Que pouvait-il donc bien faire du reste de sa journée ? Une sieste fut bien entendu l'une des premières solution envisagé, si ce n'est la première. Toutefois, le professeur dut changer ses plans lorsqu'une chouette qu'il n'avait plus vue depuis bien longtemps vint frapper à sa fenêtre. Le serpent se leva pour laisser entrer le rapace, attrapant la lettre qu'il tenait entre ses serres. Will l'ouvrit d'un geste sec puis la lut rapidement, un sourire se dessinant peu à peu sur ses lèvres.

"Axelle Higgs qui m'invite à manger ? Voyez vous ça ! Ah oui, faut que j'arrête de parler tout seul..."

Bien évidemment, le vert et argent accepterait l'invitation, même s'il ne prendrait pas la peine d'inviter Gabriel, Axelle ne le proposait certainement que par pure politesse, rien de plus. De plus le Gryffondor pourrait rapidement ne pas se sentir à sa place entre les deux serpents et William pourrait être plus lui-même sans la présence de son cousin. Jetant un coup d’œil dans le miroir le plus porche pour vérifier qu'il était présentable, le serpent attrapa sa baguette qu'il rangea dans une poche avant de sortir de son appartement de fonction, se dirigeant vers la Grande-Porte tout en saluant quelques élèves au passage. Une fois les grilles du château franchit, le professeur transplana immédiatement jusque Londres, non loin d'un marchand moldu qui, dans son souvenir, vendait des bouteilles de qualité.

Le plus difficile fut de se décider entre vin rouge ou vin blanc, avant de finalement opter pour prendre une bouteille de chaque. Pourquoi se limiter ? Une fois sortit de la boutique, William fit disparaître les bouteilles dans sa veste, prenant bien soin de ne pas les mettre dans les poches trop profonde, puis se remis en marche le plus naturellement du monde, souriant à un enfant qui se demandera encore vingt ans plus tard où il avait bien put mettre les bouteilles. Quelques minutes de marche suffirent pour que le jeune homme atteigne l'appartement de son ancienne préfète. A peine eut-il frapper que la porte s'ouvrait, le laissant entrer pendant qu'il sortait la première bouteille, rouge, d'une poche.


"Tu m'a promis un repas en échange de ça je me trompe ? Alors j'ai le droit à quoi pour en avoir apporter deux ?"

Joignant le geste à la parole, Will sortit la seconde bouteille, souriant à la jeune femme.

"Ça me fait plaisir de te voir Axelle !"
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Axelle Higgs, Mar 26 Aoû 2014 - 4:57


La sorcière eut un pressentiment. Celui de ne pas trop rester inutilement affalée sur son canapé en simple t-shirt. Poussant un soupir résigné, l'ancienne Serpentard se dirigea à l'étage afin d'être présentable. Après mûres réflexions, elle choisit  une petit robe verte qu'elle agença avec un chemisier en jean's délavé. Coiffant sa chevelure à coup de baguette et appliquant une deuxième couche de mascara sur ses cils, la Higgs était fin prête à recevoir la visite de William West. Et ça tombait bien, car elle jurait avoir entendu la porte d'entrée s'ouvrir. Dévalant les escaliers dans ses escarpins noirs, Axelle salua son ami lorsqu'elle l'aperçu dans le hall. Il tenait une bouteille de rouge dans sa main et cela fit sourire la jeune femme.

West avait eu une belle réputation lors de sa scolarité, mais il ne s'était jamais rien passé entre lui et la préfète. Ce n'était pas par manque d'intérêt du jeune homme, mais plutôt le fait que l'ancienne Serpentard aimait bien s'amuser avec lui et, au final, l'avait inconsciemment classé dans l'horrible friendzone.


- Tu m'a promis un repas en échange de ça je me trompe ? Alors j'ai le droit à quoi pour en avoir apporter deux ? s'exclama-t-il en sortant les deux bouteilles, une dans chaque main.

Éclatant de rire, elle s'approcha de Will et enchanta les bouteilles afin qu'elles se déposent d'elles-mêmes sur le comptoir de la cuisine.


- Oh la la ! Tu surenchéris l'offre ? Je vais essayer de me surpasser, West, je trouverai bien une idée d'ici la fin de la soirée, affirma-t-elle, alors qu'elle indiquait à son invité où déposer sa veste, s'il le désirait.
- Ça me fait plaisir de te voir Axelle !
- Et moi donc ! répondit-elle avec un magnifique sourire comme si elle s'adressait à un vieil ami qu'elle n'avait pas vue depuis des lustres.

Ce qui était plus ou moins vrai, notamment de par les entraînements de quidditch plutôt fréquents. Quoi qu'il en soit, les paroles de la Higgs étaient sincères et elle claqua une bise sur chaque joue du sorcier. Elle invita le sorcier à la suivre, alors qu'elle lui demandai «Et Gab' ? Il n'a pas pu se libérer ?». Une fois le professeur de potions installé dans le canapé, la serveuse en elle lui demanda immédiatement s'il désirait un petit apéro pour débuter :


- Un Rock and troll ? Ou alors un Hasta Siempre ? Un bon vieil Envol ?

En tant que bonne barmaid, la sorcière connaissait beaucoup de cocktails, dont les classiques de la Tête de Sanglier qu'elle réalisait pratiquement tout les jours. Appuyée contre le mur, les bras croisées sous la poitrine, Axelle attendait la réponse de son ami avant de se sauver dans la cuisine quelques instants. D'autant plus qu'elle n'avait pas eu le temps de commencer la préparation de son dîner.
Revenir en haut Aller en bas
William West
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : William West, Mer 27 Aoû 2014 - 18:50


Les bouteilles s'envolèrent d'elles-même pendant que la sorcière indiquait à son invité où il pouvait déposer sa veste. William se débarrassa du vêtement encombrant, le posant sur le porte-manteau indiqué avant de se tourner à nouveau vers son ancienne condisciple, la suivant vers le canapé pendant qu'elle lui demandait la raison de l'absence de Gabriel. Le serpent haussa un sourcil, surpris. Ainsi la jeune femme était sérieuse en proposant de l'inviter ? Voilà qui était surprenant, le professeur ne s'y serait absolument pas attendu.

"Quoi tu étais sérieuse ?"

William s'installa tranquillement mais n'eut pas le temps de poursuivre sa phrase que déjà Axelle lui proposait un apéro, une petite voix dans sa tête indiquait au professeur que les cours seraient extrêmement difficile le lendemain... Heureusement qu'il existait des sorts et potions contre la gueule de bois, un prof dans cet état n'aurait pas l'air très sérieux.

*En plus je commence avec les troisième années, dans le genre bruyant ont fait difficilement pire que des gosses de treize ans...*

Un léger sourire s'emparant de ses lèvres, le jeune professeur finit par faire son choix.


"Hmm, va pour un petit Rock and Troll !"

L'ancienne préfète se dirigea alors vers la cuisine, permettant au serpent de reprendre là où il s'était arrêté.

"Je pensais que tu me proposait de l'inviter comme ça, par politesse rien de plus. Du coup je lui en ai même pas parlé."

Las de crier pour être certain de se faire entendre, le jeune homme se leva et se dirigea vers la cuisine, s'appuyant contre le mur d'un air nonchalant. Croisant les bras en observant Axelle préparer les cocktails. Bien qu'il imaginait parfaitement qu'Axelle ne lui jouerait pas ce genre de tour, William préférait garder un œil sur ce qu'il buvait depuis une certaine expérience, ne pouvant plus s'empêcher de vérifier que son verre n'avait pas une odeur un peu trop agréable.

*Ou désagréable, c'est utile aussi d'éviter le poison, même si les plus dangereux sont inodore...*

Un sourire était toujours présent sur le visage du serpent, celui-ci étant relativement de bonne humeur.


"Et puis je crois que tu en sais plus sur moi que mon propre cousin... A part peut-être un truc que tu ignore également."
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Axelle Higgs, Jeu 28 Aoû 2014 - 6:24


Dans la cuisine, elle sorti du réfrigérateur une viande rouge sauvage qu'elle s'était procuré à la boucherie du quartier. Le propriétaire était un sympathique bourru amateur de chasse et de pêche. Il n'était donc pas rare qu'il vende ses propres prises. En accompagnement, elle avait pensé à servir des linguini au pesto, ainsi qu'une salade du chef. Parce que, oui, Higgs s'enflait tellement la tête qu'elle avait créé une salade du chef. La sorcière s'empressa d'attendrir la pièce et d'y déposer différentes épices.  

- Je pensais que tu me proposait de l'inviter comme ça, par politesse rien de plus. Du coup je lui en ai même pas parlé.

Alors qu'elle versait la tequila dans les deux verres, Axelle éclata de rire. Voilà le William qu'elle connaissait. Elle n'ajouta rien de plus sur le sujet, se contente d'ajouter la vodka et le jus d'orange. Levant le yeux, elle remarque que son ami s'était approché, nonchalamment appuyé contre le mur et cela fit sourire Axelle. Pourquoi n'était-il pas resté à l'attendre dans le salon ? Elle aurait terminé d'ici quelques instants. Le sirop de cassis viendrait ajouter une petite touche fruité et ensuite il suffisait de verser sur de la glace.

- Et puis je crois que tu en sais plus sur moi que mon propre cousin... A part peut-être un truc que tu ignore également, ajouta-t-il.

La serveuse releva la tête, alors qu'elle tenait dans ses mains les deux verres. Des petits yeux interloqués soutinrent le regard du professeur avant qu'elle ne laissa échapper un «Ah ?» curieux. Pourtant, elle était à peu près certaine du secret qu'il taisait à son cousin. Pourquoi il laissait autant planer le suspense ? Tendant un verre à West, elle lui désigna du menton le salon où ils retournèrent.


- Santé ! lança humblement la jeune fille avant de tremper les lèvres dans son verre, ses yeux fixant ceux de William.

Car il paraît que lorsqu'on trinque, il faut toujours regarder dans les yeux, sinon c'est sept ans de malheur !Une fois son verre déposé sur la table basse, la sorcière reprit leur discussion :


- Et quel est ce truc que j'ignore sur toi, West ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation] Le serpent à plumes

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 7

 [Habitation] Le serpent à plumes

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.