AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 16 sur 16
Deux bouteilles et une rue sombre.
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
Nyx Spero
Serpentard
Serpentard

Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Nyx Spero, Lun 3 Juil 2017 - 5:35


Silence oppressant.
La nuit était triste.
Une rencontre qui serait peut-être son amusement,
Pour une soirée sans lumière.


Regard sur le jeune homme, attendant une réponse de sa part. Il n’avait pas l’air à sa place, dans cette rue malfamée. Elle pouvait très bien le comprendre. Elle-même n’aimait pas vraiment ce genre de décor, préférant amplement être entourée par la nature. Cependant, la nuit ne la dérangeait pas. L’obscurité ne l’avait jamais vraiment dérangée, à part, lorsqu’elle prenait possession d’elle. De son Cœur. De son Esprit.

- Heu… Je ne sais pas trop, il commence à se faire tard là. Et puis, je n’ai pas envie de te déranger. Je ne suis pas du genre à boire dans les bouteilles des autres.

Sourire se formant sur ses lèvres. Elle n’en attendait pas plus de sa part. Une réponse attendue. Une réponse qu’elle comprenait parfaitement. Une réponse qu’elle respectait… plus ou moins. Qu’aurait-elle fait à sa place, quelques années plus tôt ? Elle se serait sûrement défilée. Abordée un inconnu, ne lui serait jamais à l’esprit. Les choses évoluent. Changent. Et la voilà à présent, reprenant sa bouteille pour en boire une nouvelle gorgée. Liquide lui brulant gentiment la gorge.

- Détrompe-toi, tu ne me déranges pas du tout, au contraire. Mais… oui, je comprends très bien que rester dans une ruelle sombre, à une heure aussi tardive avec une inconnue n’est pas vraiment rassurant. Je te l’accorde. Mais que serait la vie sans danger après tout ?

Bouteille de nouveau aux lèvres. Le Rhum. Douce saveur jouant avec ses sens. Le danger de la nuit était toujours présent. La peur, un peu moins. Oublier était l’une des meilleures solutions qui s’offrait à elle. En tout cas, c’était ce qu’elle pensait. Son regard s’arrêta de nouveau sur le garçon.


- As-tu peur ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Edward Brock
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Edward Brock, Mer 5 Juil 2017 - 17:49


Un sentiment de peur, de honte, de gêne, de malaise. Une multitude d’émotion parcourait le corps gelé d’Edward. Sa place au sein de cette discussion était inconfortable et il le savait. D’un côté, une illustre inconnue qui lui propose de venir boire un coup avec lui dans une ruelle déserte et dont l’obscurité commençait à envahir. De l’autre, un jeune adolescent ne connaissant pas grand-chose à la vie, qui a le choix entre se laisser tenter et décliner avant de s’en aller le plus rapidement possible. Son corps physique était présent, son esprit lui, surplombait la scène. Il avait accès à un point de vue à la troisième personne. Il devait réagir, et vite. Mais c’est la voix de la jeune fille qui rompue le silence.

- « Détrompe-toi, tu ne me déranges pas du tout, au contraire. Mais… oui, je comprends très bien que rester dans une ruelle sombre, à une heure aussi tardive avec une inconnue n’est pas vraiment rassurant. Je te l’accorde. Mais que serait la vie sans danger après tout ? »



Elle porta une nouvelle fois sa bouteille à la bouche. Ed commençait à croire qu’elle prenait du plaisir à le torturer psychologiquement. La question qu’elle venait de lui poser commençait à le perturber. Une vie sans dangers, c’est une vie sans peur, donc une existence heureuse. Pourquoi vouloir absolument tenter des choses qui pourraient mettre en péril notre corps ou notre âme ?  A quoi bon flirter avec le danger quand on peut l’éviter ? C’est une nouvelle fois la voix de l’inconnue qui finit par interrompre son raisonnement.

- « As-tu peur ? »


Quelle question ! Evidemment qu’Edward avait peur. Il était seul dans le froid et l’obscurité dans une ruelle sombre et peu fréquentée, en compagnie d’une jeune femme mystérieuse qui a une bouteille d’alcool à la main. Mais cette situation lui permettait d’amplifier tous ses sens. Il était sur ses gardes et à la moindre chose bizarre ou étrange, il était prêt à prendre la poudre (de Perlimpinpin) d’escampette.

A ce moment, il repensa à son enfance. Un père qui le battait sévèrement tous les soirs, vouloir à tout prix le tuer, rêver de rejoindre sa mère, réfléchir à un stratagème pour mettre fin à ses jours. Et si un peu d’alcool pouvait lui permettre d’oublier tout ça ? Après tout, il ne risquait pas grand-chose. De toute manière, il avait trop froid et un peu d’éthanol ne pouvait que le réchauffer. Il pensa un bref instant à la réaction de sa tante si elle apprenait qu’il s’apprêtait à commettre un acte immoral selon elle. Mais c’est d’un pas résolu qu’il s’approcha de la jeune femme et d’une main tremblante, ramassa une chaise afin de s’asseoir dessus.


- « Si … si ça ne te dérange pas alors, je veux bien un peu de cet alcool. Tu en bois souvent ? »


Edward appréhendait de moins en moins le fait de s’adresser à une personne du sexe opposé qu’il ne connait à peine. Peut-être même que l’alcool pourrait l’aider à s’ouvrir à elle.

- « Tu es à Poudlard ? Qu’est-qu … que tu fais toute seule ici ? Et tu t’appelles comment ? »

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Nyx Spero, Ven 7 Juil 2017 - 4:27


Encore perdue. Une bouteille d'alcool et le tour était joué. Une boisson qui commençait à faire ses effets, lentement. Ici, au milieu de nul part, elle était bien. L'obscurité régnait, les étoiles dansaient entre elles, le silence était relaxant. Tout le nécessaire pour se vider la tête. Un jeune inconnu se tenant devant elle. Toujours aussi indécis, toujours aussi hésitant. Elle leva les yeux aux ciels, en attendant un quelconque mouvement de sa part, car, elle n'allait pas rester là à le fixer éternellement. Les étoiles étaient largement plus intéressantes. Elle aimait se perdre dans le ciel étoilé qui avait toujours été présent dans ses moments de faiblesses. Un simple regard pour se rendre compte de l'importance des choses. Simple poussière dans ce monde. La grandeur des choses n'étaient que subjectives, et pourtant, certaines prenaient beaucoup de place dans une vie.

Après quelques minutes qui parurent une éternité, le jeune homme se décida enfin à faire un mouvement. Il se rapprocha toujours aussi hésitant, tirant la chaise, pour s'assoir dessus. Il n'avait pas l'air vraiment rassuré, mais, ça ne l'avait pas empêché de rester. Finalement, elle allait peut-être pouvoir bien s'amuser. Nyx regarda cet inconnu avec un petit sourire, avant qu'il ne rompe le silence. Les questions s'enchaînèrent. Ça ne la surprit pas vraiment. Il voulait sûrement essayer de lui faire la conversation. D'habitude, elle aurait envoyé bouler quelqu'un qui questionnait autant, mais, ce soir, elle allait faire une exception. Rester seule, n'était pas vraiment une bonne idée. Puis, ce jeune homme avait l'air si innocent... La Serpentard prit une nouvelle gorgée, avant de poser la bouteille sur la table, devant lui, pour qu'il la prenne, réfléchissant à une réponse à ses questions. Buvait-elle souvent ? C'était le cas. Que faisait-elle seule, ici ? Elle s'était perdue une nouvelle fois...

- Ça m'arrive de boire de temps en temps, oui. Un peu comme un grand nombre de jeunes, à vrai dire. Mais, ce soir, j'avais envie d'avoir un peu de tranquillité. Les bars, c'est marrant, mais à force, tu finis par t'en lasser.

La Serpentard marqua une pause avant de reprendre.

- Sinon, oui, je suis à Poudlard, en dernière année. Je m'appelle Nyx. J'imagine que tu es aussi à Poudlard, je me trompe ?

Sourire au coin, avant de reprendre à nouveau la parole.

- Alors... ça t'arrive souvent de boire un coup avec des parfaits inconnus dans une ruelle glauque ?

Ton moqueur. Le jeu commençait. Petit rire en le regardant. Jeune et innocent, était-ce vrai ou seulement une facette ? Elle comptait bien le découvrir ce soir...

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Edward Brock
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Edward Brock, Sam 22 Juil 2017 - 13:19


Chercher du réconfort dans un endroit peu enviable
Hameau de drogue et d’alcool
Etrange rencontre dans la nuit
Sous les étoiles qui nous illumine
Terrible besoin de se confier
Et tel un souhait tu m’es apparue
Rompant cette solitude


Notre existence nous emmène normalement à faire des rencontres tout au long de la vie. A moins de vivre reculé de la société depuis notre naissance, le désir d’échanger est quelque chose d’important chez l’Homme. Il est question de partage mais aussi d’apprentissage. Rien qu’en discutant quelques minutes avec certaines personnes, nous pouvons apprendre davantage de choses que des années d’étude à l’école. Et parfois, des rencontres peuvent changer complètement une vie. Edward en avait déjà fait l’expérience auparavant avec une étrange femme vélane qui allait changer pas mal de choses dans sa vie. Peut-être que ce soir, il allait y arriver la même chose.


- « Ça m'arrive de boire de temps en temps, oui. Un peu comme un grand nombre de jeunes, à vrai dire. Mais, ce soir, j'avais envie d'avoir un peu de tranquillité. Les bars, c'est marrant, mais à force, tu finis par t'en lasser. »


Effectivement, de nombreux jeunes de Poudlard et même des personnes plus vieilles se saoulaient à mort le soir, et plus particulièrement le week-end. Ed n’avait pas compris ce principe de boire de l’alcool et de se droguer pour passer une bonne soirée. Parfois, un petit jus de citrouille avec des personnes que l’on apprécie fait largement l’affaire. De plus, il n’aimait pas trop aller dans les bars. Un endroit remplit d’ivrognes qui hurlent, chantent, vomissent, crachent pendant une bonne partie de la nuit. De quoi être dégouté.


- « Sinon, oui, je suis à Poudlard, en dernière année. Je m'appelle Nyx. J'imagine que tu es aussi à Poudlard, je me trompe ? Alors... ça t'arrive souvent de boire un coup avec des parfaits inconnus dans une ruelle glauque ? »


Edward avait vu juste : elle était encore élève à Poudlard, qui plus est, en dernière année. Ceci explique peut-être pourquoi elle est là, seule dans le rue au beau milieu de la nuit à sa saouler. Elle doit sûrement profiter de ses derniers moments de tranquillité en tant qu’élève avant de rentrer dans la vie active et d’avoir moins de temps pour s’amuser.

Nyx était donc son prénom. Il devait être sacrément original puisque Ed ne l’avait jamais entendu auparavant. Maintenant, il connaissait son nom et son niveau et lieu d’étude. C’était donc à lui de se présenter à son tour. Mais la jeune femme, lui demanda s’il avait l’habitude de ce genre de rencontre étrange dans la nuit. Il s’agissait plus d’humour que d’une réelle question. Edward commençait à comprendre que sa présence ne gênait pas vraiment Nyx. C’est avec une assurance insoupçonné qu’il prit la parole :


- « Nyx, c’est original comme prénom. Moi je m’appelle Edward et je suis en 4ème année à Poudlard. J’ai hâte de pouvoir finir mes études afin de visiter le monde et découvrir ses richesses culturelles. »


Edward se mordit les lèvres. Il regretta aussitôt sa dernière phrase. A l’entendre, on aurait dit un de ces élèves modèles qui préfèrent étudier plutôt que de s’amuser. C’était un peu son cas, mais il voulait paraître cool aux yeux de Nyx. Il enchaina directement en croisant les doigts pour qu’elle puisse oublier rapidement ce qu’il venait de dire :


- « Et non, je n’ai pas l’habitude de ce genre de rencontre nocturne dans ces rues. Je suis allé marcher un peu pour tenter d’effacer une bonne fois pour toute, un passé qui me ronge et me hante. J’ai besoin d’air frais, de calme, de liberté et cette rue semble correspondre parfaitement à mes attentes, bien qu’elle soit glauque. »


Cette soirée. Cette rencontre. Ce lieu. Peut-être que ce soir, Ed allait pouvoir faire des adieux à ses démons et commencer une nouvelle vie sans être rongé par son passé qui le suit à la trace jour et nuit. De plus, Nyx semblait sympathique, malgré son penchant pour l’alcool et les soirées. Mais après tout, tout le monde a le droit de profiter de sa jeunesse. Cette période où l’on a peu de responsabilité et où seule la présence en cours est obligatoire.
Edward se frotta les mains. Le froid commençait sérieusement à mordre sa peau. D’un coup d’œil, il fixa la bouteille d’alcool et demanda :


- « Tu crois que je pourrai boire un peu de ton alcool, histoire de me réchauffer ? De plus, on dit qu’il peut aider à vaincre ses démons. »


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Nyx Spero, Sam 12 Aoû 2017 - 23:38


Tu croyais que j'allais plus répondre hein ? Ange


Pouvoir tout oublier le temps d'une soirée. Un désir qui me rongeait depuis un certain temps mais qui n'était jamais satisfait. Me perdant une fois de plus dans les recoins ténébreux d'un monde que j'avais toujours plus de mal à comprendre. Bouteille à la main, je me contentais de celle-ci pour pouvoir me noyer dans l'oubli. Un oubli qui n'était que temporaire, malheureusement... Courant d'air me prenant de court, rencontrant ma peau déjà abîmée par des cicatrices du passées que je n'avais pas vu venir. La raison de mon mal être, elles. Une était sensée ma bien-aimée, l'autre une simple rencontre... Une nouvelle fois perdue.

Jeune inconnu devant moi, que faisais-tu encore ici ?
Te sauver, tu devrais...


Jeune. Innocent. J'aimerai tellement être à sa place. Découvrir encore ce que la vie avait à nous donner à cette époque. Tout allait pour le mieux. Une époque dont je rêvais revivre. Une fois de plus. Cependant, cela n'était plus possible. Condamné à rester dans le présent avec une passée qui nous hante. Je me focalisais de nouveau sur cette personne qui avait fait irruption dans ma soirée nostalgique, l'écoutant brièvement. Edward ce nommait-il... Un quatrième année. Le voilà qu'il commença à s'étaler sur ses rêves et son avenir, des choses dont je n'accordais aucune importance. Je l'écoutais d'une oreille, racontant ses détresses cette fois-ci. Il avait donc fini ici, par tout hasard.

- Tu crois que je pourrai boire un peu de ton alcool, histoire de me réchauffer ? De plus, on dit qu’il peut aider à vaincre ses démons.

Petit rire en entendant la dernière phrase. Si c'était vrai, ça se saurait. Cependant, ce n'était pas le cas, ça ne faisait qu'empirer. Mon regard se plongea dans le sien, sourire aux lèvres, l'observant, avant de lui tendre la bouteille. Après tout, il devait voir cela par lui-même, faire ses expériences de son côté, comme tout le monde. Des erreurs qu'il fallait commettre pour grandir, et apprendre.

- Fais-toi plaisir.

Boire.
Toujours plus.
Simple Illusion qui accroit le problème.
Nous tuant toujours un peu plus...

- Que s'est-il passé dans ton passée pour que tu sois autant remonté contre lui ?

Question indiscrète, mais je m'en fichais. S'il ne voulait pas en parler, il en aurait pas parler dès le début. Paquet de cigarette que je pris dans ma geste, avant d'en ressortir une cigarette que je ne tarda pas à coincer entre mes lèvres, l'allumant d'un simple coup de baguette. Fumée s'échappant dans les airs, coinçant une partie entre mes lèvres la faisant pénétrer une fois de plus dans mes poumons déjà bien noircis. Regard dans les étoiles infinies, avant de regard de nouveau cet inconnu au nom d'Edward. Une réponse que j'attendais sans savoir vraiment ce que j'attendais de sa part. Une occupation ? Un amusement ? Oui, un peu tout à la fois... J'étais sûrement trop ambitieuse...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 16 sur 16

 Deux bouteilles et une rue sombre.

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.