AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 4 sur 18
Deux bouteilles et une rue sombre.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant
Azmaria Slown
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Azmaria Slown, Sam 6 Avr - 11:28


RP' avec Kyara Blanchet.

Ses doigts glacés par le vent froid autour de la bouteille, Azmaria s’amusait à souffler sur le goulot. Depuis combien de temps était-elle assise dans cette rue avec sa bouteille ? Elle ne le savait pas… Pourquoi elle était soul non plus. La jaune et noir ne se souvenait pas de ce qui c’était passé pour qu’elle se mette dans cette état, qui l’eut cru qu’elle puisse boire… La jeune fille regarda le contenu de la bouteille et remarqua que celle-ci n’était pas encore vide. Elle porta le goulot a ses lèvres et bu quelques gorger avant de la reposer à ses côtés.

La jeune fille bascula la tête en arrière avant de fermer les yeux afin de reprendre ses esprits. Elle chercha au plus profond de sa mémoire la raison pour laquelle elle c’était retrouver ici, mais rien ne lui revenait. Et puis, on s’en fou ! Ca ne voulait pas revenir ? Eh bien tant pis ! Elle n’allait tout de même pas se prendre la tête pour quelque chose comme ça. La jaune et noir prit appuie sur le mur afin de se relever, mais ses jambes arrivait à peine à la soulever…Elle se laissa a nouveau glisser contre le mur en se maudissant intérieurement de ne même pas être capable de se lever et de tenir debout

- Qu’est-ce que j’ai fait…

Là était toute la question… Elle ne savait pas ce qu’elle avait fait. La jaune et noir savait bien qu’elle ne tenait pas l’alcool, et elle savait s’arrêter en général… Elle poussa un soupir avant de se rendre compte que quelqu’un approché. Elle espérait juste qu’on la laisse tranquille, parce qu’elle n’était pas sûre d’être aussi douce qu’à l’accoutumer… Peut-être sera-t-elle juste un peu plus froide que d’habitude…
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Kyara Blanchet, Sam 6 Avr - 12:10


Fin de service. Il était tard et Kyara était fatiguée, pourtant elle devait encore traverser Pré-Au-Lard afin de rejoindre le château et de pouvoir glisser sous ses couvertes. Elle avait bien bossé ce soir là, donc avait le droit à une bonne nuit de sommeil jusqu'à pas d'heures. Se frottant les yeux, la serpentard salua ses camarades avant de se mettre en route. Vu qu'elle était fatiguée, elle plongea la main dans la poche de sa cape contenant sa baguette. En temps normal c'était quand on était fatigué qu'on se faisait attaquer. En plus de cela il était tard et Kyara était une fille qui d'apparence ne faisait pas bien peur. En gros elle était une proie idéale pour n'importe quelle personne dotée de mauvaises intentions. Après fatigue où pas fatigue Kyara savait que le premier qui l’embêterait finirait avec l'incapacité de procréer.

Souriant à cette idée, la brune mit sa capuche de sa main libre afin de se préserver du froid. Même si en journée le temps s'était réchauffé, les nuits étaient encore fraîches. Vivement que la canicule arrive ! Kyara préférait de loin la chaleur que la fraîcheur. En même temps qui n'aimait pas avoir chaud ? That is the question. Toussant légèrement, elle s'engouffra alors dans une ruelle qui était un raccourci quand son attention fut attirée par une ombre avachie contre un mur. Fronçant les sourcils Kyara ralentit le pas tout en s'avançant prudemment. Plus elle avançait et plus elle arrivait à discerner qui se trouvait là. Avec stupeur elle constata alors que c'était une fille. Jeune qui plus est. Elle était complètement inconsciente de traîner ici en cette heure ? Bon pré au lard n'était pas comme l'allée des embumes, heureusement sinon elle serait surement déjà morte, mais quand même !

Peut-être qu'elle était blessée ? Que quelqu'un lui avait fait du mal ? A moins qu'elle n'ait fugué de l'école ? Ne sachant pas Kyara s'avança un peu plus et repéra alors une odeur qu'elle connaissait bien, une odeur qu'elle côtoyait souvent au vu de son emploi. L'odeur de l'alcool. La demoiselle avait du se soûler et maintenant elle n'était plus capable de rentrer. Bah bravo, il fallait vraiment ne pas en avoir dans la jugeote pour faire cela. Limite exaspérée, il ne fallut que quelques secondes à la brune pour repérer la bouteille. Poussant un léger soupir, elle enleva alors sa capuche pour mettre en confiance la jeune fille avant de prendre la parole d'une voix douce.

- Salut, est ce que tout va bien ? Tu ne sembles pas être dans une grande forme ... est ce que tu es blessée ? Tu t'es fait mal quelque part ?
Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Azmaria Slown, Dim 7 Avr - 13:04


Les pas se rapprochèrent de la jeune fille qui ne discerner que quelques contours flou de la silhouette. Sa vue et son ouïe était amoindrie sous l’effet de l’alcool et tout ce qu’elle put remarquer, était que la personne devant elle était une jeune femme. Peut-être la connaissait-elle, peut-être pas… Azmaria leva ses yeux vers elle quand elle lui adressa la parole avec une douce en enlevant son capuchon…

- Salut, est ce que tout va bien ? Tu ne sembles pas être dans une grande forme ... est-ce que tu es blessée ? Tu t'es fait mal quelque part ?

Si elle allait bien ? Bon, apparemment elle avait remarqué que ce n’était pas le cas… Après c’être bu une bouteille entière d’alcool à elle seule, elle n’allait pas aller bien. Et puis d’abord, elle sortait d’où cette bouteille ? Oh, et puis on s’en fou ! De toute façons elle n’arrivait pas à se rappeler, rien ne voulais remonter à la surface. Si elle avait acheté cette bouteille pour oublier quelque chose, ça marchait bien ! La jaune et noir planta ses yeux vairons dans ceux de la jeune femme avant de lui répondre doucement…

- Je ne sais plus…

La jaune et noir riait intérieurement, elle ne se souvenait plus de rien. C’est à peine si elle se souvenait de son nom ! Elle regarda ses mains meurtris par le froid avant de les frotter doucement, sérieux… Mais qu’est-ce qu’elle foutait là ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Kyara Blanchet, Dim 7 Avr - 13:45


Elle était jeune, trop jeune pour se souler jusqu'à pas d'heures, c'était désolant. La génération future fonçait droit dans le mur a tout vouloir faire trop tôt. Enfin, ça n'était pas les affaires de Kyara, autant la blonde avait de bonnes raisons pour en être arrivé là. Sa fatigue à présent oubliée, la brune attendait une réponse tout en surveillant la ruelle. Ne jamais baisser sa garde peu importe où on se trouvait il fallait toujours être sur le qui vive. N'étant pas un robot, Kyara ne pouvait être vigilante tout le temps, mais en cet instant elle le pouvait. Cela devait surement être le fait qu'il faisait nuit, froid et qu'elles se trouvaient dans une ruelle déserte qui lui permettait de l'être. Surement que oui.

- Je ne sais plus…

Bon, apparemment elle était trop éméchée pour se souvenir de quoi que ce soir. Super. Cela allait facile tient. Heureusement que Kyara avait l'habitude des gens bourrés, quand on travaillait dans un bar on prenait l'habitude de voir des gens dépasser leurs limites. A la tête de sanglier elle voyait moins de personnes dans ce genre, surtout quand elle comparait au temps où elle était au bar des ténèbres, mais elle en voyait quand même. De plus, cela ne s'oubliait pas de comment il fallait gérer ce genre de personne.

- D'accord, ça n'est pas grave ne t'inquiète pas. Est ce que tu te souviens de ton prénom ? Moi c'est Kyara, je suis à Poudlard. Je pense que tu y es aussi. Tu te sens capable de te lever si je t'aide ?

Le must serait qu'elle se rappelle de son prénom et qu'elle puisse se lever afin qu'elles retournent au château. Là-bas l'infirmière s'occupera d'elle sans soucis. Enfin, elle devrait surement répondre de ses actes, mais bon, c'était ça de vouloir boire sans connaitre ses limites !
Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Azmaria Slown, Dim 7 Avr - 17:32


Ah, Elle n’était pas ravie. On pouvait la comprendre, elle se retrouvait avec une gamine blonde complètement à l’ouest ! La jaune et noir posa son regard sur la bouteille toujours à ses côtés, et la saisie. Non, elle n’allait pas en boire encore… Elle était assez mal comme ça. Elle retourna la bouteille, laissant le liquide encore à l’intérieure se déversait sur les pavé qui composé la ruelle. Elle dit doucement comme a elle-même…

- J’ai fait une c*nnerie…

Elle laissa la bouteille à présent vide roulé plus loin. Elle ne l’avait pas jeté, nan, si elle l’avait jeté, elle se serait briser et alors… La jaune et noir porta instinctivement ses mains a ses oreilles. De quoi ne voulait-elle pas se souvenir ? Ça servait à rien de chercher, tant mieux si elle avait oublié…

- D'accord, ça n'est pas grave ne t'inquiète pas. Est-ce que tu te souviens de ton prénom ? Moi c'est Kyara, je suis à Poudlard. Je pense que tu y es aussi. Tu te sens capable de te lever si je t'aide ?

Son prénom ? Elle n’y avait même pas pensé… Elle devait avoir un prénom, c’était obliger ! La jaune et noir se concentra afin de se rappeler au moins de ça. Au bout de quelques secondes elle entendit une voix qui l’appelait « Az’ »… Ouais, ce nom lui disait quelques choses, mais qui l’appelait comme ça… M… Merit ! Ce qu’elle aurait aimé qu’elles ai passé la soirée ensemble… Azmaria n’aurait sans doute pas fini dans cet état. Elle relava la tête vers Kyara et dit…

- Merit m’appelle Az’… Et ton nom me dit quelque chose…

C’est bien, peu à peu la brume que créé l’alcool se dissipé, enfin, par encore totalement mais c’était déjà ça ! Kyara… Ce nom lui disait vraiment quelque chose… Elle l’avait entendue, ou, à l’école? Ouais… Comment avait-elle put oublier qu’elles avaient des cours en communs. Elle poussa un soupir en se réprimandant intérieurement. La brume laisser place à un mal de tête horrible mais elle ne se plaindrait pas, elle l’avait mérité après tout.

- Azmaria…

La jaune et noir se mit debout en prenant appui sur le mur, bon, le paysage tanguer légèrement mais sinon sa aller. Elle ne voulait pas encore rentrer, elle voulait faire le tri avant. Elle se souvenait qu’avoir appris que son père était un salaud l’avait assez chamboulé… Son père biologique hein ! Mais sa elle le savait même si au fond elle aurait souhaité autre chose. Et y avait celle qui l’avait mise au monde et abandonner… Mais alors elle ! Tous ce qu’Azmaria voulait, c’était se dire qu’elle était comme son mari, comme sa elle aurait pu la détester… Mais non, ça aurait été trop facile ! Il avait fallu qu’elle l’aime en plus ! Qu’elle aime le bébé qu’elle a abandonné un an plus tard ! La jaune et noir poussa un soupir, elle avait besoin d’y voir plus clair…
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Kyara Blanchet, Lun 8 Avr - 12:58


Alors que Kyara attendait de voir si la jeune fille pouvait se relever cette dernière déclara qu'elle avait une bêtise, en restant poli. Au moins elle s'en rendait compte, c'était un bon point. De toutes les manières ont dérapés tous, tôt où tard à un moment de notre vie on partait en vrille, car on ne pouvait pas toujours rester sur le droit chemin. De mémoire la brune ne connaissait personne qui avait mené une vie juste et loyale de A à Z, sans écart ni rien, cela n'était pas possible de son avis. D'ailleurs la preuve étant, Kyara la première avait fais des écarts durant sa vie. Après elle le vivait bien, mais bon, ça n'était pas une raison pour que d'autres en fassent de même.

- Merit m’appelle Az’… Et ton nom me dit quelque chose…

Az, c'était déjà un bon début, d'ailleurs cela ne serait pas Azmaria ? Maintenant qu'elle le pensait il lui semblait que si. Elle était à poufsouffle et elle l'avait déjà vu pendant les cours. Cela devait être pour ça que la brune lui disait quelque chose. Parfait, peu à peu elle Azmaria semblait sortir de la brume d'alcool qui l'entourait. Peut-être qu'elle arriverait à lui expliquer ce qui l'avait amené à se mettre une mine à une heure si tardive, où si tôt, cela dépendait de comment on voyait les choses.

- Azmaria…

Kyara avait là la confirmation, c'était bien elle qui suivait la plupart des cours de la serpentard. Hochant la tête, elle la regarda prendre appui contre un mur, prête à réagir dans le cas où elle s’effondrerait. Ce ne fut pas le cas, ce qui tira un sourire à la brune. Elles allaient pouvoir rentrer sans trop de problèmes. Désignant l'allée du doigt, Kyara reprit alors la parole.

- Tu te sens capable de rentrer jusqu'au château où tu veux que je te soutienne en cas ? D'ailleurs ... est ce que tu te souviens de ce qui t'a emmené à en être là ? Si tu ne veux pas en parler je comprendrais, mais si cela peut t'aider de dire ce qu'il se passe à quelqu'un n'hésite pas. J'ai beau être une serpentard, je suis quand même sympa quand je le veux.

Marquant une pause, elle laissa quelques secondes s'écouler avant de reprendre.

- D'ailleurs si tu veux on n'est pas obligé de rentrer de suite, je ne suis pas pressée pour ma part.


[Pardon pour cette réponse pas tip top ><]
Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Azmaria Slown, Mar 9 Avr - 19:34


- Tu te sens capable de rentrer jusqu'au château où tu veux que je te soutienne en cas ? D'ailleurs ... est-ce que tu te souviens de ce qui t'a emmené à en être là ? Si tu ne veux pas en parler je comprendrais, mais si cela peut t'aider de dire ce qu'il se passe à quelqu'un n'hésite pas. J'ai beau être une serpentard, je suis quand même sympa quand je le veux.

Rentrer ? Ça, il n’en était pas question ! Elle n’avait pas encore fais le tri dans ses idées et ses souvenirs alors elle n’allait certainement pas rentrer au château. La jaune et noir ne se souvenait pas vraiment pourquoi aujourd’hui elle avait décidé de se mettre dans un état pas possible pour une chose qu’elle avait appris il y avait déjà quelques semaines… Qu’est-ce qui avait provoqué cette situation…

- D'ailleurs si tu veux on n'est pas obligé de rentrer de suite, je ne suis pas pressée pour ma part.

Elle pouvait lui faire confiance n’est-ce pas… La jaune et noir était assez lucide pour pouvoir faire des choix à présent. La verte et argent ne lui avait jamais inspiré de la crainte ou même de la méfiance, alors pourquoi pas ? La jaune et noir appuya son dos contre le mur regardant le paysage tanguer doucement. Après quelques secondes, elle dit doucement…

- Je crois… Que sa concernait mes parents.

Elle ne voyait pas ce que cela pouvait être d’autre… C’était les seuls personnes capables de la mettre dans cet état… Après tout, ils l’avaient bien marqué à vie !

- J’ai appris des choses sur eux, qui m’ont assez marqué pour la plupart…

[HS : Moi non plus ><]
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Kyara Blanchet, Mer 10 Avr - 11:20


Az se crispa quand Kyara proposa qu'elles rentrent. Bon apparemment la notion du, on va à couvert d'abord et on parle ensuite ne lui était pas connue, dans un certain sens revenir au château signifierait un tour obligatoire par l'infirmerie donc la brune comprenait qu'elle ne voulait pas spécialement y aller. Pourtant elle n'y louperait pas, même si elle allait mieux ensuite elle n'entendrait rien de ses raisons de ne pas y aller si elle protestait. Azmaria avait presque bu une bouteille en entier, si avec certains cela passait comme du petit lait, avec l'autre c'était contre coup vomissement voir même pire. S'appuyant alors dos au mur, surement pour ne pas tomber, Azmaria répondit d'une voix peu assurée.

- Je crois… Que sa concernait mes parents.

Petit à petit elle se souvenait ce qui était bien, même si elle risquait d'être à nouveau blessé.La solution de boire pour oublier ne servait que le temps d'une soirée, quand on se réveillait le matin non seulement on se payait une migraine carabinée, mais en plus on se souvenait du pourquoi on avait fait ça, mais pas ce qui s'était passé exactement. Autant en se réveillant la poufsouflle ne se souviendrait que vaguement de la conversation qu'elle était en train d'avoir avec Kyara. Elle irait vérifier tient, histoire de savoir.

- J’ai appris des choses sur eux, qui m’ont assez marqué pour la plupart…

Assez marqué c'était le mot. Hochant la tête Kyara attendait la suite curieuse, mais elle n'arriva pas. Azmaria semblait s'être perdu dans ses pensées, à moins qu'elle tentait de se concentrer pour pouvoir parler ce qui était aussi possible. Silencieuse elle attendit quelques minutes avant de comprendre qu'elle devait parler où sinon il y aurait un gros blanc pour elle ne savait combien de temps et quitte à être avec une autre personne, autant parler avec !

- Tu as appris quoi ? Quelque chose de vraiment grave ? Si tu veux le dire à quelqu'un, tu peux m'en parler. Des fois c'est plus simple de se confier avec une personne qu'on ne connait pas. Prends ton temps si tu veux m'en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Azmaria Slown, Sam 27 Avr - 11:20


- Tu as appris quoi ? Quelque chose de vraiment grave ? Si tu veux le dire à quelqu'un, tu peux m'en parler. Des fois c'est plus simple de se confier avec une personne qu'on ne connait pas. Prends ton temps si tu veux m'en parler.

Grave… Pas vraiment. Ça dépendait du point de vue de chaque personne… Si pour la jaune et noire, ces révélation avait été comme un coup porter en plein cœur, pour les autres tout cela pouvait sembler banale et sans importance.

- Ma mère m’as abandonné parce qu’elle « m’aimait »…

Si on aimait son enfant, on ne l’abandonnait pas, même si c’était pour le protéger ! On le confier à de la famille ou a des amis, mais on ne l’abandonner pas pendant huit ans dans un orphelinat… Azmaria les avait haï toute son enfance, et encore récemment elle les haïssait. Mais, que devait-elle faire maintenant qu’elle savait que sa mère n’avait voulu que son bien… La jaune et noire regrettait que sa mère n’ai pas décidé de partir en l’emmenant avec elle, loin de son père. Tout aurait été plus simple…

- Je ne sais plus quoi penser… J’ai peur de faire un pas vers elle.

La peur… C’était sans doute ce qui l’empêchait de demander à sa mère si ce qu’on lui avait dit été vrai… C’était un sentiment dont on ne se débarrasser pas si facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Kyara Blanchet, Sam 27 Avr - 12:08


Une nouvelle fois le silence s'installa. Kyara leva son regard vers le ciel, dans se dernier on pouvait voir quelques étoiles brillaient malgré la pénombre et les nuages.

- Ma mère m’as abandonné parce qu’elle « m’aimait »…

Le aimait était ironique ou pas ? Personnellement la brune aurait bien aimé que sa mère l'abandonne par "amour", surtout qu'elle devait surement l'avoir voulu à mort. Malheureusement pour elle, elle avait eu la mauvaise idée de dire à tout le monde qu'elle adorait sa fille et blablabla. Un abandon n'aurait donc pas été compris et ça aurait été mauvais pour sa superbe réputation. Se rappelant alors que le problème n'était pas elle, mais Azmaria, elle se re concentra sur l'histoire de cette dernière.

La brune ne pouvait pas comprendre ce qu'elle ressentait, car ses relations avec sa mère étaient chaotiques, néanmoins elle savait ce que c'était qu'un abandon. Elle comprenait donc le fait qu'Azmaria soit dans un tel état. Kyara ne savait pas à quel âge la poufsouffle avait été abandonné, mais plus c'était tard et plus l'incompréhension était grande.

- Je ne sais plus quoi penser… J’ai peur de faire un pas vers elle.
- C'est tout à fait normal ... tu connais la raison de cet abandon ? Je sais que tu m'as dit que c'était parce qu'elle t'aimait, mais il ne doit pas y avoir que ça. Tu pourrais reprendre contact pour savoir le pourquoi du comment en détail ... Après si tu es déjà au courant les armes sont entre tes mains. On n'abandonne pas son enfant, mais elle reste quand même ta mère ... Il ne faut pas avoir peur Az'
Revenir en haut Aller en bas
Azmaria Slown
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Azmaria Slown, Mer 8 Mai - 18:43


- C'est tout à fait normal ... tu connais la raison de cet abandon ? Je sais que tu m'as dit que c'était parce qu'elle t'aimait, mais il ne doit pas y avoir que ça. Tu pourrais reprendre contact pour savoir le pourquoi du comment en détail ... Après si tu es déjà au courant les armes sont entre tes mains. On n'abandonne pas son enfant, mais elle reste quand même ta mère ... Il ne faut pas avoir peur Az'

C’est vrai, et même si elle ne voulait pas se l’admettre, Cynthia restait sa mère qu’elle le veuille ou non… C’était cette femme qui l’avait porté pendant neuf mois et qui l’avait mise au monde et ça, rien ne pourrait le changer… Depuis qu’elle était revenue vers elle, la jaune et noir avait à peine essayé de comprendre ce que lui disait sa mère, en même temps, son père était toujours là et cet homme lui faisait étrangement peur… Elle avait fini par vite en comprendre la raison. Il était imbu de lui-même, froid et violent quand il avait trop bu… Les blessures qu’il lui avait infligé ne s’effacerons jamais que ce soit les physique ou psychologique. Apprendre la vérité lui faisait peur, mais la chose qui la bloqué sans doute le plus était l’angoisse de retrouver à nouveau confronté à son père…

- Je ne connais pas les détails… Et quand ils ont repris contact, je n’ai pas osé demander. Pour le moment, les blessures sont bien trop profondes pour que j’aie le courage d’y retourner pour exiger des explications.

La jaune et noir replaça une de ses mèches derrière son oreille avant de réfléchir… Elle devait surmonter sa peur, mais comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Kyara Blanchet, Mer 8 Mai - 23:54


- Je ne connais pas les détails… Et quand ils ont repris contact, je n’ai pas osé demander. Pour le moment, les blessures sont bien trop profondes pour que j’aie le courage d’y retourner pour exiger des explications.

Kyara comprenait tout à fait. C'était dur de demander des explications aux personnes qui avaient fait tant de mal. D'un autre côté il faudrait bien qu'elle se lance tôt où tard, car sinon il y aurait toujours un poids dans son coeur, celui de ne pas savoir le pourquoi du comment. Le mieux serait que quand ils se reverraient elle demande directement, sans détour de savoir si ça va où pas. Il faudrait qu'elle attaque la première, car sinon il était possible qu'ils ne lui laissent pas le temps de prendre la parole. De toutes les manières cela péterait forcement tôt où tard, enfin normalement, après cela dépendait en effet du caractère de chacun.

- Il faudra bien que tu te lances un jour où l'autre ... Juste ne tarde pas trop, car plus tu attendras plus tu risqueras de le regretter ...

Inspirant profondément, elle jeta alors un petit coup d'oeil à sa montre avant de reprendre la parole d'une voix douce.

- Tu te sens prête à rentrer maintenant ?

Revenir en haut Aller en bas
Pandora Forester
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplannage


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Pandora Forester, Lun 8 Juil - 15:08


RP avec Jessy Brown

Mes bottines à lacets s'enfonçaient dans la neige, qui, elle, crissait sous mes pas lents. Emmitouflée dans mon Duffle-Coat noir, mon béret de la même couleur de mon manteau posé sur ma tête et mes cheveux roux venant s'emmêler dans mon écharpe grise, je marchais, sans savoir où j'allais, dans une ruelle sombre et dénuée de toute lumière. Bien qu'aujourd'hui il ne fasse pas très beau, dans la logique des choses, la lumière du jour devait venir éclairer la rue dans laquelle je me trouvais. Mais ce n'était pas le cas.

Je portais machinalement à mes lèvres une bouteille de bière. La meilleure, en passant. Le liquide caressa mon gosier. Exquis.

Si l'on ne connaissait pas mes problèmes, on m'aurait pris pour une alcoolo, alors que ce n'était pas le cas. L'alcool m'aidait à oublier, à oublier le drame. Mais attention, j'étais toujours consciente de ce que je faisais. Je n'était jamais tombé ivre morte. Mais voilà. Tout ça me permettait de penser à autre chose.

Je m'arrêtais. Je sortis paquet de clopes de ma poche. J'en sortis un joint, que j'avais mis là lors d'une soirée, surement. Je dégainai mon briquet et allumai le pétard. J'aspirai une bouchée. Je fermai les yeux. Ç'était bon. Là aussi, on aurait pu me prendre pour une droguée. Mais je n'avais jamais finie défoncée. Je m'en fumais un, puis basta. Après, je me limitai à des clopes. Je ne fumais jamais dans l'enceinte de Poudlard. Cela était interdit par le réglement, et j'étais Préfète, je ne pouvais pas me permettre de l'enfreindre.

En train de rêvasser, en pensant à tout, sauf à quoi je ne voulais pas (accessoirement, la catastrophe), j'entendit un bruit. Je sursautai, et regardai autour de moi, pas le moins du monde dans les vapes. Il fallait dire que je supportais bien les substances illicites.

En face de moi se tenait une fille. De mon âge ou un peu plus âgé. Elle était toute jolie et semblait étonnée de me voir là. J'attendis qu'elle dise quelque chose, ou qu'elle s'en aille, ou qu'elle fasse un truc quoi, tout en tirant des bouchées de fumée de mon joint.


Dernière édition par Bella Wood le Lun 8 Juil - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Brown
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Jessy Brown, Lun 8 Juil - 18:13


L’air était frais en ce début d’après-midi à Pré-au-Lard. Les flocons de neige dansaient au gré du vent, à l’instar des mèches brunes de Jessy nouées en une haute queue de cheval. La demoiselle avait décidé de profiter de ses vacances en se rendant dans l’agréable bourgade voisine de Poudlard, toujours pleine de vie. Vêtue d’un épais manteau de couleur crème et d’un jeans sombre des plus simples, elle se promenait tranquillement dans les étroites ruelles du village, une bouteille de Bièraubeurre à la main. Elle sortait tout juste d’une échoppe et avait décidé de profiter de sa douce boisson loin de l’agitation associée aux bars et autres magasins. Ses pas la guidaient tandis que son esprit rêvassait, tout semblait calme.

Alors qu’elle dépassait une rue moins éclairée que les autres, Jessy fut bousculée par deux jeunes élèves – sans doute des premières années en train de s’amuser aux dépens des autres. Frustrée, elle lâcha un juron et adressa un regard noir aux petits sorciers qui s’éloignaient et disparaissaient au coin d’un établissement. Ah génial, à cause d’eux elle avait renversé de sa boisson par terre ! Se retenant de pourchasser ces fauteurs de troubles et de leur crier « Eh, remboursez-moi ça ! », elle se redressa et jeta un regard aux alentours. Si quelqu’un osait se moquer d’elle cela pourrait mal finir, elle était de mauvaise humeur désormais. Toutefois, il n’y avait personne autour d’elle. Personne sauf une mystérieuse silhouette féminine qui se découpait dans l’obscurité de la rue à sa gauche.

Qui cela pouvait-il être ? Quelqu’un qui souhaitait la solitude, qui peut-être n’accepterait pas sa présence. Loin d’être apeurée à l’idée d’être rejetée, elle était curieuse de savoir qui venait de lever les yeux vers elle. Après avoir vaguement détaillé la sombre silhouette, lui avoir relevé des cheveux roux et un air rebelle, Jessy put mettre un nom à la sorcière qui lui faisait face : Bella Wood, la nouvelle préfète de sa Maison. C’était tout de même assez choquant pour elle de voir la belle demoiselle tenir une bouteille de bière presque remplie et recracher une volute de fumée grisâtre. Soit. Elle ne lui reprochait rien mais se demandait simplement s’il y avait une raison pour la voir ici, seule, alors qu’elle pourrait très bien être en train de faire la fête dans un bar avec quelques amis.

Ne voulant pas rester plus longtemps dans le silence, elle lança un peu maladroitement :

« Hey, bonjour Bella ! Ça va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Pandora Forester
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplannage


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Pandora Forester, Lun 8 Juil - 20:25


La jeune fille brune, ses cheveux étant relevés en une haute queue de cheval et des mèches rebelles s'échappaient de la tenue impecable de sa chevelure, pour tomber sur son visage paisible, à l'air plutôt curieux, me regardait, les mains dans ses poches. Je commençais alors à la reconnaître. Elle était dans ma maison, et elle s'appelait Jessy. Jessy quelque chose. Elle faisait partie de l'équipe de Quidditch de Serdaigle si je ne me trompai pas. J'avais discuté avec elle à plusieurs courtes reprises. Elle finit alors par dire :

-Hey, bonjour Bella ! Ça va ?

Son ton était maladroit et elle était assez gênée. L'idée de cacher ma bouteille et mon joint me traversa l'esprit un instant, mais je me rendis soudain compte que ça ne servait à rien. Elle avait déjà eu le temps de me voir tirer sur mon pétard et de m'envoyer le reste de la bière. Je l'avais laissé me scruter du regard car je croyais qu'elle était d'une autre maison... Et qu'elle ne saurais pas qui j'étais (la Préfète donc). Mais apparemment, mon instinct m'avais trompé. Je m'approchai doucement, pour arriver juste en face. Je tirai encore une fois sur la clope et la regardai de haut en bas. Elle m'avait l'air d'être une gentille fille.

-Ça va très bien. J'espère que ça va aussi pour toi.

Je n'attendis même pas une réponse de sa part et lui dis plus bas :

-Pas un mot pour le joint, pigé ?

Ses yeux furent soudain traversé par l'intimidation. Je me rendis compte que j'y étais allé peut-être un peu fort, alors que mon intention était de rester discrète, et non de la brusquer. Avec un sourire en coin, je lui tendis le reste de ma bouteille et lui mit la clope sous le nez.

-T'en veux ?

En espérant qu'elle fasse abstraction totale à mon manque gentillesse. Je ne voulais pas la brusquer, au contraire. J'avais eu tort d'engager la conversation comme ça, alors qu'elle avait l'air si gentille.
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Brown
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Jessy Brown, Mar 9 Juil - 0:48


« Ça va très bien. J'espère que ça va aussi pour toi. »

Bella avait coulé ces mots après s’être doucement rapprochée et l’avoir observée de la tête aux pieds. Légèrement mal à l’aise de susciter autant d’attention de sa part, Jessy baissa les yeux un instant tout et scruta le sol – waouh, de la neige fondue sur ses souliers, incroyable. Elle en avait presque oublié la ‘‘confrontation’’ avec les deux jeunes élèves – si l’on pouvait appeler cela comme ça, puisqu’elle n’avait pas vraiment réagi. Avant qu’elle n’eût pu répondre quoi que ce fût, la rouquine lui souffla :

« Pas un mot pour le joint, pigé ? »

Remontant soudainement ses yeux chocolat, elle détailla l’expression de sa camarade. Peut-être avait-elle peur qu’elle ne la dénonçât, et que ce fut pour cette raison qu’elle se montrait si brutale. Surprise par son ton, le regard de Jessy se troubla et elle ne sut que répondre. De toute manière, ce n’était pas dans ses intentions de la dénoncer à quelqu’un, elle ne pensait pas que cela regardait qui que ce fût d’autre à part elle-même. Après quelques secondes de silence, elle se permit de lui répondre plus calmement et en pesant consciencieusement ses mots.

« Je ne dirai rien, ne t’inquiète pas… »

Soudain plus accueillante, alors qu’un sourire naissait au coin de ses lèvres, Bella lui tendit sa bouteille – de bière semblait-il – et son joint. Une grimace peu perceptible ne tarda pas à faire irruption sur le visage de la brunette, et elle repoussa doucement les deux propositions. Fumer n’était pas réellement dans ses habitudes, et que pour la boisson elle possédait encore son fond de Bièraubeurre. Certes, il n’en persistait que quelques centimètres après l’attaque des deux petits sorciers, mais c’était déjà cela et cela lui suffisait pour l’instant. Présentant le vestige de sa bouteille en le tournant lentement, elle assura :

« J’ai ce qu’il me faut, merci ! »

Malgré sa première réaction peu amicale, Bella avait fait preuve de gentillesse en lui proposant sa bouteille, aussi Jessy aurait bientôt oublié cet incident si cela continuait dans ce sens. Pourtant cela n’était pas encore le cas, et elle se souvenait de ces deux mômes perturbateurs… Depuis que l’interdiction des moins de treize ans avait disparu – et c’était il y avait fort longtemps – les ruelles de Pré-au-Lard n’étaient plus aussi calmes. Accordant un regard d’invitation à la suivre à sa camarade de Maison, Jessy s’éloigna un peu pour s’accouder au mur d’un bâtiment. Là, elle but une gorgée de sa douce Bièraubeurre et en savoura la consistance, sachant qu’elle ne serait bientôt plus.

Soudain elle marmonna comme pour elle-même :

« Ces premières années… je les aurai. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Deux bouteilles et une rue sombre.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 18

 Deux bouteilles et une rue sombre.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.