AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 2 sur 27
Vagabondage en Ecosse
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant
Taylor Malëan
Serdaigle
Serdaigle

Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Mer 25 Avr 2012 - 16:48


La jeune lionne avait décidée de rester, pour le plus grand bonheur de Taylor. Il n'avait aucune envie de terminer leur soirée maintenant, il fouilla dans son petit sac, et en sortit une chemise bien trop longue pour lui. Il l'enfila et en un instant la pluie la mouilla entièrement. Il regarda Era dans les yeux, et il lui sourit grandement, il voulait que ce moment disparaisse juste le temps de la fin de soirée. Il n'avait rien contre ce qu'il venait de se passer, mais il voulait être sûre que tout était volontaire.

-Qu'aimerais-tu faire maintenant ? Tu préfère bouger ? Ou bien rester ici à parler. Si nous arrivons à te contrôler bien sûr.

Taylor éclata de rire, il ne semblait plus du tout perturbé par le moment d'avant, il affaichait un énorme sourire comme à son habitude et il se remit à plaisanter pour remettre à l'aise son amie. Se moquait d'elle n'était peut être pas la meilleure solution, mais elle était joueuse, il l'avait vu et il était persuadé qu'elle ne le prendrait pas mal.
Alors Taylor remonta son regard à nouveau dans les yeux de la jeune fille, qui frémit dans un court soupire.
Elle semblait gênait de croiser à nouveau son regard, et le vagabond le remarqua. Alors pour la mettre vraiment à l'aise, il lui dit.

-Vraiment, ne t'inquiète pas, cela fait longtemps que j'ai vu avec quels yeux tu me regardais. Mais pose toi demain la question, est-ce ce que je désire vraiment ? Si tu pleurais la première fois que je t'ai vue, je pense que c'était pour une raison. J'aimerais que tu sois sûr que ce n'est pas toute cette agitation qui te fasse perdre la tête, et je ne veux pas que par la suite, tu puisses le regretter .
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Mer 25 Avr 2012 - 17:04


Taylor sourit à la décision de la jeune femme. Celle-ci avait perdu tout entrain, énervée contre elle-même. Elle aurait préféré que tout se passe autrement. Elle n'était décidément qu'une gaffeuse... Le vagabond sortit une chemise de son sac et l'enfila. La pluie qui ruisselait dessus laissait apparaître les formes de son torse sculpté. Il semblait à l'aise à présent. Plus que ne l'était Era qui aurait souhaité disparaître tout de suite...

-Qu'aimerais-tu faire maintenant ? Tu préfère bouger ? Ou bien rester ici à parler. Si nous arrivons à te contrôler bien sûr.

Il avait dit cela sur le ton de la plaisanterie, Era l'avait bien compris. Il avait réussi à lui décrocher un sourire. L'euphorie du baiser et de l'explication passée, Era avait à nouveau froid. Tout ce qu'elle voulait, c'était se reposer quelques heures. Elle croisa à nouveau le regard de Taylor mais détourna aussitôt la tête.

- Vraiment, ne t'inquiète pas, cela fait longtemps que j'ai vu avec quels yeux tu me regardais. Mais pose toi demain la question, est-ce ce que je désire vraiment ? Si tu pleurais la première fois que je t'ai vue, je pense que c'était pour une raison. J'aimerais que tu sois sûr que ce n'est pas toute cette agitation qui te fasse perdre la tête, et je ne veux pas que par la suite, tu puisses le regretter .

Era n'en revenait pas. Alors tout ce temps où elle cherchait à savoir ce qu'elle ressentait pour lui, lui avait remarqué qu'il ne la laissait pas indifférente !

*Voilà une raison supplémentaire de disparaître... Je ne suis même pas fichue d'être discrète.* pensa-t-elle.

- Tu as raison... Je vais y réfléchir... Mais tu voudrais bien déplier la tente s'il te plait ? Je pense que j'ai vraiment besoin de dormir quelques heures.

C'était en partit vrai. Elle voulait réfléchir seule, prendre la bonne décision, penser à tout ce qu'elle allait laisser derrière elle, et ce qu'elle pouvait gagner. Taylor s'activait à chercher et déplier la tente, pendant qu'Era s'allongeait sur la couverture posée près du feu. Il ne lui fallut pas plus de 5 secondes pour sombrer dans le sommeil...
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Mer 25 Avr 2012 - 18:04


- Tu as raison... Je vais y réfléchir... Mais tu voudrais bien déplier la tente s'il te plait ? Je pense que j'ai vraiment besoin de dormir quelques heures.


Taylor ne s'attendait pas du tout à sa réaction, il était inquiet d'avoir froissé la jeune lionne, et son sourire s’effaça en un instant. Mais il était hors de question de rater cette soirée. Même si rien ne se passait comme prévu au final, il voulait que cette nuit continue dans le prolongement de la journée qu'il avait passé. Il ouvrit son fourre-tout.

-Accio tante.

Un petit carré de tissus sortie du sac, venant à la rencontre de la main de Taylor. Il le jeta à terre, et alors, le carré se déplia, se gonfla et s’étira, laissant apparaitre une tante ridicule d'aspect miteuse, avec une toute petite entrée.

-L'extérieur peut être un peu surprenant mais je te promet que c'est très agréable à l'intérieur.

Il ne s'était pas rendu compte que la jeune fille dormait, Il se précipita alors vers elle et la prit délicatement contre son torse. Ses bras et ses jambes tombaient de chaque côté de Taylor, puis il l'emmena à l'intérieur de la tante. En effet l'intérieur était bien plus joli. On aurait dit un parfait petit appartement. A vue de nez, il faisait cinquante mètres carrés environ et était emplie d'une dizaine d'étagères remplient de livres. Au centre de la table gisait une petite table de bois, qui croulait presque sous le poids des piles de livres qui s'étalaient dessus. En dehors du sol, la tante était tout ce qu'il y a de plus propre. Rangée et ordonnée, rien ne trainait au milieu du passage, qui menait à un petit renfort, où était entreposé le lit.
Taylor l'y déposa, et revint au centre de la pièce où il s'assit à table.

-Elle n'a rien mangé...

Il sortit un petit bocal d'une malle qui se trouvait prêt de la table. Il y emprisonna une flamme qui lui servit de lumière, et se mit à lire le premier livre de la pile. C'était un énorme bouquin, écrit dans une langue étrange. Et il n'avait rien de très rassurant. Taylor quitta cependant sa lecture pendant un long moment, où il braqua ses yeux sur la belle qui dormait à quelques mètres de lui. Elle paraissait reposé à présent, mais Taylor avait peur de se que demain allait lui réserver. C'était sans doute par cette peur qu'il refusa de fermer l’œil de la nuit. Mais Morphée dresse des filets bien trop complexe pour les cœurs lourds et la peine du vagabond, le fit peu à peu sombrer.
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Mer 25 Avr 2012 - 18:27


Era fut surprise de se réveiller dans un lit. Le jour était parfaitement levé, le temps semblait plus clément mais de gros nuages noirs menaçaient toujours de déverser une pluie torrentielle. Mais pour le moment, il ne pleuvait plus. Era regarda autour d'elle. Taylor avait du la transporter jusque dans le lit sans qu'elle ne s'en aperçoive. D'ailleurs, où était-il ? Elle le chercha des yeux plusieurs secondes, puis le découvrit assit sur une chaise, face à la seule et unique table de la tente. Sa tête reposait sur ses bras, il semblait dormir d'un sommeil profond. Elle sourit en le voyant, mais son coeur se chargea de lui rappeler les moments douloureux de la veille. Elle se leva rapidement du lit, mais se rassit aussitôt. La tête lui avait subitement tourné, et elle tenta de se remémorer la dernière fois qu'elle avait mangé.... La veille au matin ! Cela faisait donc 24h que la jeune femme n'avait rien avalé. Pas étonnant qu'elle soit prise de vertiges. Elle se leva à nouveau, lentement cette fois, et entreprit de visiter l'endroit dans lequel vivait Taylor. Tout semblait parfaitement ordonné, rangé selon un classement bien précis. Elle examina attentivement l'immense bibliothèque du vagabond.

- Eh bah... murmura-t-elle. Sacrée collection...

Elle lut attentivement les titres des ouvrages exposés, et en prit un au hasard.

*Magie noire d'Ecosse.* lut-elle dans sa tête.

Magie noire ? Elle avait toujours pensé que Taylor était plus porté magie blanche, que noire...

Reposant le livre, elle lança un coup d'oeil un peu inquiet au reste des livres. Beaucoup traitaient de magie blanche, mais nombre d'eux parlaient de magie noire...

*Il faut bien qu'il puisse se défendre.* pensa la jeune femme.

Tout à coup son estomac gargouilla si fort que Taylor remua sur sa chaise.

- Oh, je suis désolée, je ne voulais pas te réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Mer 25 Avr 2012 - 19:01


Tout à coup l'estomac d'Era gargouilla si fort que Taylor remua sur sa chaise.

- Oh, je suis désolée, je ne voulais pas te réveiller.

Taylor fit un bond hors de sa chaise. Il n'était pas habitué à voir quelqu'un chez lui, et le temps qu'il comprenne que la personne face à lui était la jeune lionne, il avait déjà fait voler plusieurs livre en rang, les montants les uns sur les autres afin de créer un palissade de défense. Quand il comprit que c'était son amie qui se trouvée face à lui, tous les livres tombèrent par terre, se cornèrent et froissèrent. Il semblait totalement surpris, et effrayé de la réaction qu'il avait eu. Il ne voulait pas avoir fait peur à la jeune fille, puis il entendit à nouveau son ventre gargouiller.

-Pardon.. je ne voulais pas te faire peur. Tu as l'air d'avoir faim, ne bouge pas.

Taylor s’éloigna dans le fond de la tante vers ce qui semblait être la cuisine.

-Bacon ? jus ? Brioche ?

Avant d'entendre la réponse, Taylor ouvrit une sorte de placard d'où il sortit, une nappe, deux verres, deux assiettes, et deux paires de couverts. Il lança le tout en l'air, et au lieu que tout retombe en un crash sonore, les divers objets flottèrent dans une délicieuse harmonie et se posèrent seuls à table. On pouvait aussi voir deux oiseaux en serviettes s'envoler et se poser sur les verres, avant de se retransformer en bout d'essuie-tout grossier, mais jolie plié. Une délicate odeur s'élevait dans la tante, et Taylor sifflotait.

-Assis toi c'est prêt. Mange un bout avant tout, après je t'indiquerais ou faire ta toilette et tout et tout.

La Rouquine s'assit sur la seule chaise qu'il y avait à table. Taylor arriva, déposa les différents plats sur la table, et l'invita à manger. Il se mit sur ses genoux en face de la belle, et prit un petit morceaux de pain qu'il beurra avant de le déposer devant l'assiette d'Era. Enfin il la regarda droit dans les yeux.

-Tu as bien dormi ?


Hrp: Autorise Era uniquement à diriger mon personnage pour une facilité lors des Rp.
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Mer 25 Avr 2012 - 19:47


La réaction de Taylor laissa Era béate. Il s'était construit, en à peine quelques secondes, une muraille avec une bonne partie des livres de sa bibliothèque. Lorsqu'il s'aperçu qu'il s'agissait uniquement du ventre affamé d'Era, il ouvrit de grands yeux étonnés. Il avait tellement l'habitude de voyager seul qu'un bruit étranger était forcément synonyme de malveillance.

-Pardon.. je ne voulais pas te faire peur. Tu as l'air d'avoir faim, ne bouge pas.

Ah ça non ! Era ne bougea pas d'un pouce. Elle riait discrètement de la réaction de son hôte. Elle ne se moquait pas, elle trouvait juste la situation cocasse... Il était partit dans ce qui semblait être la cuisine, et demanda à la jeune femme :

-Bacon ? jus ? Brioche ?

Era voulu lui dire qu'il ne s'embête pas, qu'il prenne juste de quoi grignoter, mais il n'attendit pas sa réponse et lança dans une magie absolument parfaite, tous ce que contenaient ses placards sur la table.

- Assis toi c'est prêt. Mange un bout avant tout, après je t'indiquerais ou faire ta toilette et tout et tout.

Il avait pensé à tout. Effectivement, Era se contempla rapidement et constata les dégâts. Elle portait les vêtements de la veille, ceux-là même dans lesquels elle avait pataugé dans la boue. Ses cheveux étaient emmêlés et sa jolie couleur rousse avait laissé place à une couleur marron. Elle se tortilla sur sa chaise, un peu honteuse de son état. Lui ne laissa rien paraître et s'installa face à la jeune Lionne, sur ses genoux, et commença à beurrer une tartine qu'il lui tendit ensuite. Era était un peu gênée de monopoliser son matériel, et lui dit un "merci" à peine audible.

- Tu ne manges pas ?

Pour toute réponse, Taylor s'empara d'un nouveau bout de pain, et s'en fit une tartine beurrée. Il regardait Era dans les yeux, de ce même regard qui avait déstabilisé la jeune fille la première fois.

- Tu as bien dormi ?

- Oui, très bien, merci. Et toi ?

Elle se doutait de la réponse. Dormir sur une chaise n'était pas vraiment reposant...

- Dis... j'ai pensé qu'aujourd'hui tu pourrais m'apprendre quelques-uns de tes sortilèges. Enfin... Si tu veux bien, et si tu n'as rien prévu d'autre.

Taylor sembla ravit de la proposition, mais avant qu'il n'ait eu le temps d'ajouter quoi que ce soit, Era reprit.

- Et pour hier soir... (Taylor écrasa brusquement la tartine qu'il était en train de se faire), j'ai décidé de te laisser choisir. Ce n'est pas à moi de décider en fin de compte... Je ne regrette toujours pas mon baiser d'hier. Si tu veux de moi, je te suivrais où que tu ailles, je suis prête à laisser tomber mon ancienne vie pour te suivre, juste être... avec toi. (Elle reprit son souffle, et tenta de cacher à présent les tremblements que prenait sa voix) Si tu ne veux pas de moi... Je partirais sur le champ... Prends le temps qu'il te faut, mais s'il te plait (elle lui lança un regard implorant), ne me laisse pas espérer trop longtemps...

Les dés étaient jetés. Era venait de lui exprimer son avis. Ce qu'elle ressentait pour le jeune homme n'avait rien à voir avec un verre d'alcool de trop. Maintenant c'était à lui de décider, il avait le temps qu'il voulait.

- Au fait, merci pour le p'tit déj.
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Mer 25 Avr 2012 - 20:23


- Dis... j'ai pensé qu'aujourd'hui tu pourrais m'apprendre quelques-uns de tes sortilèges. Enfin... Si tu veux bien, et si tu n'as rien prévu d'autre.

Taylor était ravi de sa proposition, elle avait finalement décidé de rester avec lui, et semblait s'être remise de hier. Toujours pleine de doute on entendait dans sa voix une gêne que le vagabond prit pour une sorte de honte ou de timidité.Puis avant qu'il est le temps de répondre quoi que ce soit elle enchaîna:

- Et pour hier soir...
Taylor écrasa brusquement la tartine qu'il était en train de se faire,le beurre de sq tartine s'étala en totalité sur sa main, entremêlant les miettes et la matière grâce, la serviette oiseau s'envola alors du verre pour venir picorer la main du garçon.

j'ai décidé de te laisser choisir. Ce n'est pas à moi de décider en fin de compte... Je ne regrette toujours pas mon baiser d'hier. Si tu veux de moi, je te suivrais où que tu ailles, je suis prête à laisser tomber mon ancienne vie pour te suivre, juste être... avec toi.

Elle se tut enfin, elle reprenait son souffle, et elle tenta de cacher à présent les tremblements que prenait sa voix.

- Si tu ne veux pas de moi... Je partirais sur le champ... Prends le temps qu'il te faut, mais s'il te plait , ne me laisse pas espérer trop longtemps...

Ses yeux s'étaient braquées sur ceux de Taylor, il ne comprenait pas, tout allait beaucoup trop vite pour lui, il l'avait simplement rencontré hier, il ne la connaissait même pas. Prudent comme il est, il commença à se poser de nombreuses questions qu'il ne formula pas. Pourquoi était-elle si pressé ? De toute façon Taylor ne comptait pas repartir de suite, alors ils auraient le temps de faire connaissance. Il aimait beaucoup Era, mais il ne voulait, il ne pouvait pas se lancer à l'aveuglette dans un chose qu'il ne comprenait pas, "l'Amour".
Il était tétanisé, il voulait parler mais rien ne venait. Il perdait à nouveau tous ses moyens et il détestait ça.

-Era, je...

Il ne s'en sortait vraiment pas. Il entendait le vent souffler sur la toile de la tante, battant en chœurs avec son palpitant. Ses poils s'hérissaient , et des sueurs froides le transperçaient de part en part. Il avait l'impression de se voir à la troisième personne. Comme si son âme avait quitté son corps et qu'elle gisait au dessus de ce dernier ce moquant éperdument de le laisser sans voix. Puis il revint à lui.

-Era, je ne peux pas. Je pense que tu comprendras. Mais cela ne fait qu'un jour que nous nous connaissons. Je doit avouer que tu ne me laisse pas indifférente. Tu es belle, plus même, tu es magnifique. Une étoile brillante au travers des nuages de ses Highlands. Mais ce n'est pas suffisant. Je te connais à peine et refuse de te voir gâcher ta vie sur un coup de tête. Si jamais nous prenions un peu plus de temps peut être alors pourrais-je être sûr de comprendre ce que je ressens pour toi, mais si jamais j'acceptais et que ce que je prenais pour de l'amour n'était que de la tendresse amicale ?

La voix de Taylor avait quelque chose d’apaisante, on aurait dit qu'il avait travaillé son texte toute la nuit, et qu'il avait prit le temps de le répéter devant un miroir afin d'en obtenir la version parfaite. Maintenant qu'il avait tout dit, il avait très peur de la réaction d'Era. Il ne voulait surtout pas la voir partir, mais il ne voulait pas la retenir si son cœur risquait de se briser encore. Il l'avait déjà vu pleurer et il ne voulait surtout pas la voir triste de par sa faute. De grosses goutes de sueur dégoulinaient de ses mains moites. C'était vraiment le combat le plus éprouvant qu'il ait mené de toute son existence.

-Si tu décides de partir, je comprendrais, et si tu ne veux plus me revoir aussi. Mais si jamais tu décidais de rester, alors je serais ravis de t'apprendre tout ce que tu souhaites et que j'ai en mémoire.Nous ferrons tout ce que tu voudras pendant encore quelque temps. Mes provisions sont suffisantes pour tenir quelques jours, et nous ne manquerons de rien ici. Considère ça comme des vacances si tu veux. Sinon, comme déjà dit, je te ramènerais chez toi, en sureté puis je disparaitrait de ta vie.

Dans le cas où Era choisirait la première option, Taylor avait déjà prévu ce qu'il allait faire. Il y avait en effet réfléchi toute la nuit et c'était dit que c'était la meilleur solution, mais il ne voulait pas en arriver là. Mais une autre idée lui vint à l'instant. Et si tout pouvait recommencer ? Tout ne dépendait plus que de la réponse d'Era, et Taylor ne s'était jamais sentit aussi faible.
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Mer 25 Avr 2012 - 21:13


-Era, je...

Taylor semblait avoir perdu ses moyens. Les relations, ce n'était pas vraiment sa tasse de thé...

-Era, je ne peux pas. Je pense que tu comprendras. Mais cela ne fait qu'un jour que nous nous connaissons. Je doit avouer que tu ne me laisse pas indifférente. Tu es belle, plus même, tu es magnifique. Une étoile brillante au travers des nuages de ses Highlands. Mais ce n'est pas suffisant. Je te connais à peine et refuse de te voir gâcher ta vie sur un coup de tête. Si jamais nous prenions un peu plus de temps peut être alors pourrais-je être sûr de comprendre ce que je ressent pour toi, mais si jamais j'acceptais et que ce que je prenais pour de l'amour n'était que de la tendresse amicale ?

Elle savait qu'il avait entièrement raison, pour autant, elle n'avait jamais été aussi sûre d'elle qu'à cet instant. Sa voix était pleine de douceur, il ne voulait pas l'effrayer par ses propos.

- Je comprends en effet... C'est pour ça que je te dis que tu as tout ton temps. Tu sais, je vais t'avouer quelque chose. Je n'ai pas envie de perdre une seule seconde de ma vie à hésiter encore et encore. Je ne veux pas tourner autour du pot et attendre inlassablement que quelque chose d'agréable m'arrive. Mais tu es arrivé... J'étais loin de me douter que quand tu apparaîtrais je ressentirais tout ça pour toi. Quand tu m'as trouvé dans le bar en pleurant, je venais juste d'apprendre que l'homme que je pensais être l'amour de ma vie allait se marier. (le regard interrogateur de Taylor lui fit prendre conscience qu'elle n'en était qu'au début de son récit). J'ai cru qu'une histoire serait possible entre nous, mais je n'ai jamais osé me lancer et lui avouer mes sentiments... A part des jeux de regards, nous ne sommes jamais allés plus loin... sauf mon esprit... Lui, il ne lui a pas fallut plus de quelques jours pour imaginer que je vieillirais avec cet homme. Je te l'ai dis, je sais être impulsive, mais pas forcément comme il le faudrait... Bref, mon coeur a eu du mal à supporter ça. Il ne me semblait pas indifférent pourtant, enfin du moins je le croyais. (la lumière dans les yeux de la jolie rouquine s'était éteint, la douleur reprenait place au fur et à mesure qu'elle contait son histoire.) Dès qu'il m'eut apprit son mariage, je me suis jurée de ne pas reproduire cette erreur. Je VEUX être heureuse ! Ne crois surtout pas que c'était un baiser au hasard pour combler ma douleur. C'est... plus fort. Je ne sais pas si tu connais les coups de foudre, mais il se pourrait bien que ce soit ça... en tout cas pour moi. Alors maintenant tant pis. Si je dois être malheureuse quelques temps parce que tu ne veux pas de moi, je suis prête à l'encaisser. Mais je m'en serais voulue de ne pas avoir tenté. Maintenant je suis impulsive autrement...

Era avait baissé les yeux, elle ne voyait pas comment les yeux de Taylor la dévisageaient. Elle avait réussi à ouvrir son coeur pour la seconde fois. Elle avait décidé d'être franche avec lui. Qu'il connaisse son histoire de A à Z. Il comprendrait peut-être mieux ainsi pourquoi Era était si "pressante"...

- Tu dégages quelque chose que je n'explique pas. Quand tu me regardes je me sens... belle. Et pourtant j'ai du mal à me trouver comme telle... Je me sens en sécurité quand je suis à tes côtés. Je sais que ça parait totalement dingue. Personne ne peut vivre, ne peut ressentir tout cela aussi vite. Sauf moi... Je suis quelqu'un de naïf, sûrement destiné a ne connaître que déception et malheur. Mais ça, mon coeur qui a une faculté incroyable à se montrer ouvert, à aimer à en mourir, personne n'y peut rien. Pas même moi... Et avec tout ça, tu as un talent incroyable concernant la magie, et je voudrais que tu m'apprennes ce que tu sais...

Era avait finit. Elle avait tant parlé d'un coup qu'elle descendit d'un trait son verre de jus de citrouille. La réaction de Taylor ne se ferait pas attendre, mais elle l'appréhendait plus que tout. Se livrer était une réelle épreuve. Elle craignait les jugements hâtifs, elle avait peur de se faire mal comprendre. De paraître juste complètement folle... Mais c'était elle Era. Une jeune femme avec un coeur prêt à exploser.
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Mer 25 Avr 2012 - 22:32



Era avait baissé les yeux, ceux de Taylor en revanchent étaient braqués sur elle, il la fusillait du regard. Elle avait réussi à lui ouvrir son cœur,et fut franche avec lui. Elle voulait sans doute qu'il connaisse son histoire de A à Z. Mais il n'y voyait pas plus claire, et son corps trahissait sa confusion. Les mains toujours moites, il cachait son visage avec ces dernières, et semblait totalement bloqué.

- Tu dégages quelque chose que je n'explique pas. Quand tu me regardes je me sens... belle. Et pourtant j'ai du mal à me trouver comme telle... Je me sens en sécurité quand je suis à tes côtés. Je sais que ça parait totalement dingue. Personne ne peut vivre, ne peut ressentir tout cela aussi vite. Sauf moi... Je suis quelqu'un de naïf, sûrement destiné a ne connaître que déception et malheur. Mais ça, mon coeur qui a une faculté incroyable à se montrer ouvert, à aimer à en mourir, personne n'y peut rien. Pas même moi... Et avec tout ça, tu as un talent incroyable concernant la magie, et je voudrais que tu m'apprennes ce que tu sais...


Era avait finit. Elle avait tant parlé d'un coup qu'elle descendit d'un trait son verre de jus de citrouille. Elle avait du mal à respirer et sa cage thoracique ne voutait pas dans un halètement normal. Trop d'émotion d'un coup. Elle en avait trop dit, ou peut être pas assez depuis tout ce temps. Elle semblait soulagée à présent, bien que la peur se faisait sentir dans chacun de ses membres. La pauvre fille était surement prête à exploser. C'est à ces moments là qu Taylor aimait se retrouver sous la pluie à hurler de toutes ses forces. Il comprenait tout à fait ce que la rouquine lui disait, il ne l'avait certes pas vécu, mais lui non plus n'avait aucune envie de perdre du temps loin d'elle. Mais ce sentiment l'effrayait, il n'avait jamais connu l'amour et il ne voulait pas être pressé de le connaitre. Il leva sa baguette, propulsant la table contre l'un des murs. Tout se renversa dans un vacarme. Le jus se renversa, le bacon aussi et un liquide graisseux dégoulinait maintenant de la table, qui avait perdu un pied dans son voyage. Une fois encore il passa ses bras soudés derrière la nuque de la jeune lionne, et dans une étreinte presque violente, il la plaqua contre sa poitrine.

-Ne pleure pas je t'en pris. Tes larmes sont pour moi un déchirement plus violent qu'une coupure en plein cœur. Je n'accepte toujours pas ta version des choses, et même si je ne désire perdre aucun instant avec toi, je ne peux accepter de te mêler à ma vie en un instant. Je n'ai pas fait que des choses de bien dans ma vie, et tu n'en as aucune idée. J'ai fait souffrir de nombreuses personnes, comme j'ai pus en rendre d'autres heureuses. Mais tout cela, tu n'en as aucune parce que tu ne me connais pas.

Le ton du vagabond était descendu d'une octave. Il ne cherchait pas à être gentil cette fois, il était franc. Son sourire c'était effacé et l'on pouvait presque voir apparaitre sur son visage, une expression effrayante. Son teint avait viré au rouge de colère.

-Tu ne peux pas venir et tout détruire ainsi. Comprends moi. Il y a des gens qui me cherchent, ils sont dangereux.Je suis sans cesse forcé à me battre ou à fuir à cause de tout ce que j'ai découvert, crois-tu vraiment que ma vie puisse te convenir ?

Taylor paraissait triste, car lorsqu'il débita ces paroles, il comprit peu à peu qu'en soit, il ne pouvait se permettre de lier sa vie à celle d'une autre.

-Maintenant je vais partir. J'ai besoin de beaucoup réfléchir. La salle de bain se trouve en à gauche de la cuisine et les toilettes sont en face. Si tu veux partir, de la poudre de cheminette se trouve sur le rebord de la cheminée. J'aimerais que tu m'attendes mais je comprendrais que tu ne le fasse pas. Je serais de retour d'ici quelques heures.

Taylor transplana directement de la tante. Il était fortement frustré et ne réapparue qu'après quatre heures entières. Il était trempé de la tête aux pieds, et ses jambes étaient ensanglantaient. Son pantalon déchiré laissait voler des morceaux de tissu difformes. En aiguisant un peu la vue, on pouvait aussi apercevoir des éclats de bois sur sa chemise et beaucoup de poussières étaient restés sur ses vêtements, mal grès le fait qu'il soit mouillé. On lisait sur son visage, que la fatigue le tiraillait fortement, mais au moins maintenant, il était calme. Il regarda Era droit dans les yeux sans faire gaffe à si elle avait fait sa toilette. Mais au moins, elle avait décidé de l'attendre, et c'est tout ce qu'il demandait. Il s'approcha d'un pas assuré et tendit la main.

-Donne moi une semaine. J'apprendrais à te connaître et à t'aimer si tel est ce que je ressens. J'ai beaucoup réfléchis et si tu es sur de vouloir prendre tous ses risques pour moi, alors c'est mon devoir de te protéger. Cependant, quoi qu'il en soit durant cette semaine, j'aimerais que nous ne nous séparions pas. Profitons ensemble de ces vacances, et faisons ce que bon nous semble. A la suite de cette semaine je déterminerais de si oui ou non j'accepterais ta compagnie et si mon choix et non, et que tu risque d'en souffrir, je te préviens d'avance. Tu ne souffrira pas, j'effacerais totalement les souvenirs que tu as de moi et disparaitrais. Je sais qu'il est affreux de manipuler les souvenirs des gens, mais je refuse de te voir souffrir par ma faute. Si ses conditions te conviennent alors notre temps nous est comptait et je ne veux pas en perdre une miette. Si tu n'acceptes pas ces conditions, alors tu es libre de partir, comme tu le désires.

C'était donc claire. Une semaine c'est tout ce qu'ils avaient. Les dés étaient jetés et c'était à Era de faire son choix maintenant.
Taylor était maintenant sur de lui, et à la fin de sa tirade, son habituel sourire s'afficha en grand. Il était sûr que la réponse d'Era serait la bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Mer 25 Avr 2012 - 23:19


Un bruit fracassant retentit, obligeant Era à lever la tête et à affronter Taylor. Il s'empara alors de son visage et lui parla franchement. Son visage était grave, presque terrifiant. Il plaqua la jeune femme contre sa poitrine pour ne pas voir son regard remplit de larmes.

- Ne pleure pas je t'en pris. Tes larmes sont pour moi un déchirement plus violent qu'une coupure en plein cœur. Je n'accepte toujours pas ta version des choses, et même si je ne désire perdre aucun instant avec toi, je ne peux accepter de te mêler à ma vie en un instant. Je n'ai pas fait que des choses de bien dans ma vie, et tu n'en as aucune idée. J'ai fait souffrir de nombreuses personnes, comme j'ai pus en rendre d'autres heureuses. Mais tout cela, tu n'en as aucune parce que tu ne me connais pas.

Toute trace de joie avait disparut de la voix de Taylor. Elle ne l'avait encore jamais vu comme cela. Il semblait prendre la décision la plus dure de toute sa vie.

- Je ne le sais pas, mais je m'en doute... bafouilla la jeune fille en enfouissant sa tête dans le torse du vagabond.

-Tu ne peux pas venir et tout détruire ainsi. Comprends moi. Il y a des gens qui me cherchent, ils sont dangereux.Je suis sans cesse forcé à me battre ou à fuir à cause de tout ce que j'ai découvert, crois-tu vraiment que ma vie puisse te convenir ?

Era n'avait pas vraiment songé à tout cela. Mais comme elle le lui avait dit, elle était prête à changer de vie... Rien ne la retenait là bas. Elle se cherchait une existence calme et paisible, alors que tout ce qu'elle voulait c'était vivre, tout simplement vivre, peu importait les risques.

- Elle te convient bien à toi... Et tu sais, je mourrais un jour ou l'autre. Alors que ce soit de la main d'un mage noir, d'une créature, d'une maladie ou de vieillesse, ça ne changera rien. Je mourrais.

Era le sentit la repousser tendrement. Il la regarda droit dans les yeux. Pour une fois, elle vit de la peur dans les prunelles de l'homme qu'elle tentait de convaincre.

-Maintenant je vais partir. J'ai besoin de beaucoup réfléchir. La salle de bain se trouve en à gauche de la cuisine et les toilettes sont en face. Si tu veux partir, de la poudre de cheminette se trouve sur le rebord de la cheminée. J'aimerais que tu m'attendes mais je comprendrais que tu ne le fasse pas. Je serais de retour d'ici quelques heures.

Il transplana sans attendre de réponse, laissant Era seule avec ses idées moroses. Taylor partit, elle n'avait plus aucune raison de retenir ses larmes, et déversa un torrent... Elle s'en voulait, il souffrait, et c'était de sa faute. Mais elle n'avait pas réussi à se contenir. Du moins pas cette fois. Pas avec lui. Faire semblant ne l'intéressait pas. Il méritait mieux... Il avait le droit de savoir, ainsi il pourrait faire son choix en connaissance de cause. Pour se changer les idées, Era s'attela au ménage. Elle nettoya tout de fond en comble, déversa sa haine contre elle-même dans la crasse qu'elle retirait un peu partout... Quand elle eut finit, elle se rendit dans la salle de bain pour un brin de toilette. Elle avait trouvé une chemise de Taylor et s'en était vêtu le temps de nettoyer ses vêtements à l'aide d'une formule magique. Elle s'apprêtait à lancer son sort lorsque Taylor réapparut. Il était épuisé. Son pantalon déchiré laissait entrevoir de nombreuses coupures, ses vêtements étaient trempés, encore, et il tenait encore sa baguette à la main. Era le regarda, complètement effrayée par l'homme qui se tenait devant elle.

- Taylor ! dit-elle dans un souffle.

Elle voulu s'approcher, mais Taylor l'en empêcha d'un geste de la main.

-Donne moi une semaine. J'apprendrais à te connaître et à t'aimer si tel est ce que je ressens. J'ai beaucoup réfléchis et si tu es sur de vouloir prendre tous ses risques pour moi, alors c'est mon devoir de te protéger. Cependant, quoi qu'il en soit durant cette semaine, j'aimerais que nous ne nous séparions pas. Profitons ensemble de ces vacances, et faisons ce que bon nous semble. A la suite de cette semaine je déterminerais de si oui ou non j'accepterais ta compagnie et si mon choix est non, et que tu risque d'en souffrir, je te préviens d'avance. Tu ne souffrira pas, j'effacerais totalement les souvenirs que tu as de moi et disparaitrais. Je sais qu'il est affreux de manipuler les souvenirs des gens, mais je refuse de te voir souffrir par ma faute. Si ses conditions te conviennent alors notre temps nous est comptait et je ne veux pas en perdre une miette. Si tu n'acceptes pas ces conditions, alors tu es libre de partir, comme tu le désires.

Era était abasourdie par ces conditions, tandis que Taylor affichait à nouveau un sourire jovial.

- Non ! Tu n'as pas le droit ! Je ne veux pas t'oublier ! Je t'aurais fait plus souffrir que toi l'inverse... Tu parles d'une première expérience... Je refuse cette condition, je suis désolée, je refuse de t'oublier. Je préfère souffrir en pensant à toi que ne pas me souvenir de toi du tout. Et c'est non négociable ! Par contre il est plus qu'évident que j'accepte de passer cette semaine avec toi... Maintenant, laisse moi te soigner s'il te plait... Mais qu'est ce qu'il t'a prit ?

Era s'empara d'une trousse de secours qu'elle avait trouvé en rangeant la tente, et l'ouvrit pour en tirer de son contenu de quoi soigner les coupures sur les jambes de Taylor. Elle était toujours vêtu de la chemise blanche de ce dernier, mais ça ne semblait pas le déranger. Era se fit douce lorsqu'elle appliqua la potion sur ses coupures. Il ne bronchait pas, regardant avec attention la jolie rousse. Era avait compris et accepté les règles. A elle de tenir maintenant. Elle se promit qu'elle ne ferait plus rien qui mettrait Taylor mal à l'aise, alors si baiser il devait y avoir, il viendrait de lui... Ils avaient une semaine pour apprendre à se connaître, pas un jour de plus, et Era espérait surtout qu'il y en aurait bien d'autres.



Dernière édition par Enigmera Prewett le Jeu 26 Avr 2012 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Jeu 26 Avr 2012 - 0:20


Era était abasourdie par ces conditions, tandis que Taylor affichait à nouveau un sourire jovial.

- Non ! Tu n'as pas le droit ! Je ne veux pas t'oublier ! Je t'aurais fait plus souffrir que toi l'inverse... Tu parles d'une première expérience... Je refuse cette condition, je suis désolée, je refuse de t'oublier. Je préfère souffrir en pensant à toi que ne pas me souvenir de toi du tout. Et c'est non négociable ! Par contre il est plus qu'évident que j'accepte de passer cette semaine avec toi... Maintenant, laisse moi te soigner s'il te plait... Mais qu'est ce qu'il t'a prit ?

Taylor ne répondit pas. Il vit que la "maison" était parfaitement rangée. Il se sentait mal de tout le cinéma qu'il avait fait, mais c'était vraiment le choix le plus douloureux qu'il est prit. Il jeta un coup d’œil intéressé autour de lui. Le sol avait était récuré, les étagères rangées. La table était réparé, deux nouveau mise sur pieds et dressée pour un nouveau repas. Visiblement la rouquine avait fouillait dans tout l'appartement, vu que des bougies étaient entreposées maintenant à égale distance de chaque assiette.
Puis soudain son regard se posa sur la jeune fille. Elle semblait être nue ou du moins en sous-vêtements sous une chemise qui ne lui appartenait absolument pas. Il vit alors pour la première fois, le corps d'une fille à moitié nue, et son cœur ne se contenta pas de rater un battement. Il rata une dizaine de battements, laissant Taylor sans voix avec une douleur dans la poitrine. Ses yeux pétillaient plus que jamais. Son teint vira au rouge écrevisse, il était mal à l'aise, mais pas parce qu'elle avait mit sa chemise. Loin de là. Il la trouvait plus belle encore que sous la pluie.
Elle semblait très fragile, son corps était frêle, sa peau semblait douce, mais avec le froid qu'il faisait, il n'en était pas sûr. Elle avait la chaire de poule. Tout les sens de Taylor était en éveils. Il entendait retentir dans sa tête une musique lancinante, douce et agréable. Il n'avait jamais rien vu d'aussi beau.
Il comprit pourquoi les jeunes préféraient draguer que ce concentrer sur la magie. Dire qu'il avait raté ça depuis bien sept ou huit ans.
La chemise reflétait le peu de lumière qu'il y avait dans la tante. Le soleil était à son zénith, mais les nuages toujours menaçant ne permettaient pas de le voir. Le vent s'était couché, et l'on n'entendait plus le sifflement qu'il produisait en frottant sur la tante. Cependant un léger zéphyr pénétra sous la toile, et fit frémir le vêtement que la rouquine portait.
Ni une ni deux, il ferma les yeux sans poser de questions. Il avait peur de paraitre déplacé si jamais une partie de peau en plus se dévoilait, laissant apparaitre un peu plus les atouts d'Era.
Il fit une grimace pour feindre la douleur dans le but de tromper la vigilance de la gryfondor.

-Désolé.

Elle s'excusa, et Taylor était ravis. Elle était au petit soin pour lui, et ça lui plaisait. Il reprit ses esprits et se décida à répondre à sa question.

-J'avais besoin de temps pour réfléchir, je te l'ai dit. Mais j'avais trop de colère en moi, et il m'était impossible de réfléchir.

Il n'en dit pas d'avantage. Il ne voulait pas reparler de ce qui s'était passé, il voulait allé de l'avant maintenant. Il la prit par le bras et l'enlaça. Le simple fait de penser qu'il était possible qu'il soit obligé d'effacer ses souvenirs le maltraité psychologiquement. Il savait que ça n'était pas normal de faire ça, mais même si elle refuserait, il le ferait de force. Il l'avait prévenu et puis après tout, Taylor savait très bien, que ça n'était pas la première fois.

-Merci d'être restée.

Une petite larme parut courir sur la joue de Taylor mais non, ce n'était qu'une goutte de pluie qui s'était écrasait sur son front et qui avait voyagé jusqu'à ses pommettes. Il la sentit d'ailleurs le chatouiller et se hâta de l'essuyer.
Il avait faim, il ne s'était pas nourrit depuis plus de 24 heures. Mais ça ne l'inquiétait pas plus que ça. Après l'avoir enlacée, il leva Era et lui pria de s’asseoir.

-Tu as fini par manger ? Tu veux peut être autre chose ? Sinon, je te propose de partir maintenant Pour t'entrainer. si tu dois rester avec moi, je veux que tu sois en mesure de te défendre, on ne sait jamais.

Il sourit, il savait qu'en toute circonstance, ici sur son terrain, ils ne risquaient rien. Taylor connaissait sur le bout des doigts chaque centimètres des plaines sur lesquelles ils étaient. Mais il voulait montrer à Era que rester à ses côtés n'était pas le fils le plus sûr qu'elle pouvait suivre. Serait-elle prête à combattre le mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Jeu 26 Avr 2012 - 8:28


Taylor se laissait faire. Son esprit semblait être ailleurs tandis qu'il gardait les yeux fixés sur la jolie rousse. Un léger courant d'air passa dans la tente, faisant onduler la chemise d'Era. Cette dernière fut parcourue de frissons. Tous ses vêtements étaient là, à côté d'elle, dans un état lamentable. Elle les laverait après avoir soigné Taylor, mais pour le moment, seul le bout de tissu appartenant à son hôte couvrait son corps. Taylor eu un léger mouvement de recul et grimaça. Era s'excusa auprès du jeune homme, et fit doublement attention aux soins qu'elle lui prodiguait. Il sourit, et reprit :

-J'avais besoin de temps pour réfléchir, je te l'ai dit. Mais j'avais trop de colère en moi, et il m'était impossible de réfléchir.

Trop de colère... Le coeur d'Era se serra a cette pensée. Elle l'avait perturbé bien au delà de ce qu'elle avait imaginé.

-Merci d'être restée.

Il était sincère, elle le sentait. Maintenant elle n'avait plus rien à lui cacher de son ancienne vie. Elle en avait déjà beaucoup dit le matin même, et il avait fallu du temps au vagabond pour tout encaisser. Ils se découvriraient mutuellement au fur et à mesure. Ils avaient une semaine pour ça... Elle lui lança un regard timide et eut un sourire au coin des lèvres.

-Tu as fini par manger ? Tu veux peut être autre chose ? Sinon, je te propose de partir maintenant Pour t'entrainer. si tu dois rester avec moi, je veux que tu sois en mesure de te défendre, on ne sait jamais.

- Oui j'ai mangé tout à l'heure.

Ce n'était qu'à moitié vrai, elle n'avait pas terminé la tartine que lui avait fait Taylor ce matin là. Elle avait été trop choquée pour pouvoir avaler quoi que ce soit.

- Par contre toi tu devrais penser à avaler quelque chose. Ou alors te reposer un peu au moins ! Ensuite nous irons nous entraîner, mais là tu es épuisé, tu as vraiment besoin de reprendre des forces. Je vais aller lire quelques ouvrages, si tu veux bien me conseiller, pendant que tu manges un morceau. Comme ça nous ne perdons pas de temps.

Era la timide n'était plus. Elle avait parlé d'une façon calme, mais sûre d'elle. Taylor était cerné, épuisé, elle espérait qu'il l'écoute, pour une fois, et qu'il se montre raisonnable. Elle saurait bien se débrouiller sans lui quelques heures de plus, et c'était du temps qu'elle mettrait à profit en dévorant quelques-uns des livres de la bibliothèque de Taylor. Avant de passer à la pratique, révisons la théorie...

Taylor fit la moue, il s'apprêtait sûrement à refuser, mais elle ne lui laissa pas le choix. Elle se leva rapidement après avoir finit d'appliquer la potion, et disparut dans la cuisine. Le jeune vagabond l'y rejoint quelques minutes plus tard. Elle avait déjà disposé sur la table de quoi le rassasier et s'était emparée d'un livre abîmé et à la couverture brûlée. Pour autant, son contenu était intact et renfermait une multitude de sortilèges dont la plupart était inconnus de la jeune sorcière. Elle s'était assise en tailleur au pied du lit, et lorsque Taylor arriva, elle l'invita à s'asseoir à table et à manger.

- Allez mange. Je te promets de te suivre dès que tu auras avalé quelque chose. Et tu vois, je ne m'ennui pas. dit-elle en montrant le grimoire. Je vais prendre le livre avec moi en haut, juste le temps de laver mes vêtements, et je reviens.
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Jeu 26 Avr 2012 - 12:32


La jeune lionne était partie dans la cuisine. Quand Taylor vint à sa suite, elle disparue dans le salon,disposant sur la table toute une multitude de plat. Des fruits, du bacon ,des œufs. Il y avait tout ce qui était nécessaire à un bon petit déjeuner.
Après avoir était convié à table, le vagabond remarqua que son hôte ne mangeait pas avec elle. Il aurait apprécié de la voir manger un peu, après s'être souvenu de comment avait fini le dernier repas.
Era était partie s'asseoir au pied du lit. Lui s'était mit à table, Il prit un instant pour écouter la brise frapper le tissu de la tante. Puis il remarqua enfin qu'Era avait saisi un livre à la couverture brûlé. Insistant du regard il put lire sur la couverture," Magie verte des profondeurs" Il eut un léger frisson et il posa le bol de café qu'il avait entre les mains.

- Allez mange. Je te promets de te suivre dès que tu auras avalé quelque chose. Et tu vois, je ne m'ennui pas. Je vais prendre le livre avec moi en haut, juste le temps de laver mes vêtements, et je reviens.

Elle était toujours vêtu de la simple chemise blanche, qui ne couvrait qu'à moitié son corps. Elle prit ses affaires dans ses bras, les plaquant contre le grimoire, puis se mit à marcher en direction de la sortie.

-Peut être devrais-tu choisir un autre grimoire que celui-ci si tu veux comprendre quelque chose. Le livre que tu as demande de nombreuses connaissances en magie blanche et en magie noire, alors à moins que tu n'es suivi des cours particuliers, je te demanderais vraiment de poser ce livre. Certaine magies peuvent être dangereuse pour leur utilisateurs souvient t'en.Ceci sera ta première leçon. Si tu veux de la lecture convenable, tous mes livres sont rangés selon la puissance requise pour les utiliser. Commence par la première étagère, demain tu attaqueras la deuxième.

Taylor avait prit une voix douce et apaisante, il parlait distinctement, et affichait toujours le même sourire que d'habitude. Il était heureux au souvenir de se matin, se disant que tout était fini,ou plutôt, que tout commençait maintenant. Il reprit son bol de café qu'il avala d'un trait. Puis il leva sa baguette, et la table se débarrassa. Era avait récupérait un nouveau grimoire, il était beaucoup plus léger que le précédent, et elle passa le pan de la tante la séparant de l'extérieur.
Après être parti reprendre sa cape, Taylor la vêtit et se mit à la poursuite de la jeune fille. Il la suivait discrètement sans dire un mot, quand elle s'arrêta enfin, elle était face à un petit torrent dans lequel elle jeta ses habits. le torrent avait creusé un petit puits dans la roche, ainsi les fringues ne pouvaient suivre le cours de la rivière, et finissaient par tourner et tourner dans un "roulibouli" d'eau semblable au machine à laver moldu. L'eau vira d'une couleur cristalline, à un brun/ocre, sale.
Taylor s'assit sur un rocher à proximité de la rivière, il fixait son regard sur Era. Cette dernière ne l'avait pas remarqué et c'était directement plongée dans sa lecture. Elle semblait être une élève studieuse, et ça plaisait beaucoup à Taylor de voir avec quel soin elle écoutait ses conseils. Il se leva, et lança:

-Je vais dans la tante me reposer un peu. Lorsque tu jugeras que tu as lu assez, viens me chercher et nous mettrons en pratique ce que tu as pu découvrir de nouveau. Je pense que le meilleur moyen d'apprendre est le duel d'entrainement, sache le, il va falloir que l'on se batte. Après ta première performance, je te dirais ce que j'en est pensé et t'apprendrais si je le peux, comment combler tes lacunes.

Il avait toujours le sourire aux lèvres, il savait d'avance que la journée s’annonçait longue, mais très intéressante. Pour la première fois de sa vie, Taylor allait enfin transmettre son savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Jeu 26 Avr 2012 - 13:05


-Peut être devrais-tu choisir un autre grimoire que celui-ci si tu veux comprendre quelque chose. Le livre que tu as demande de nombreuses connaissances en magie blanche et en magie noire, alors à moins que tu n'es suivi des cours particuliers, je te demanderais vraiment de poser ce livre. Certaine magies peuvent être dangereuse pour leur utilisateurs souvient t'en.Ceci sera ta première leçon. Si tu veux de la lecture convenable, tous mes livres sont rangés selon la puissance requise pour les utiliser. Commence par la première étagère, demain tu attaqueras la deuxième.

Era regarda le livre qu'elle tenait entre ses mains, et écouta avec attention les conseils de Taylor.

- D'accord.

Elle reposa l'épais grimoire et revint sur ses pas, vers la première étagère. Elle prit le tout premier livre "sortilèges de défense (ou comment se protéger en toutes occasions)". Un peu léger comme titre... Mais il fallait un début à tout. Ce serait donc son premier cours. Elle connaissait bien sûr quelques sortilèges appris à Poudlard, mais ce volume semblait contenir bien plus. Elle sourit à Taylor et sortit de la tente. L'air était oppressant, lourd, chargé d'électricité. Un orage se préparait. Encore. Elle remarqua au loin un petit torrent et après une marche de quelques minutes, elle jeta ses vêtements dans un puits creusé dans la roche. L'eau ruisselait sur les vêtements, le courant emportait peu à peu la boue jusque là incrustée. Elle s'assit dans l'herbe humide et ouvrit le livre. Son coeur s'accélérait à chaque fois qu'elle finissait de lire la description d'un sortilège, ses effets, comment le lancer et comment l'annuler. Son esprit recommençait à faire des siennes, et elle s'imaginait devant utiliser l'un d'entre eux. Heureusement que Taylor était là, elle pourrait s'exercer...

-Je vais dans la tante me reposer un peu. Lorsque tu jugeras que tu as lu assez, viens me chercher et nous mettrons en pratique ce que tu as pu découvrir de nouveau. Je pense que le meilleur moyen d'apprendre est le duel d'entrainement, sache le, il va falloir que l'on se batte. Après ta première performance, je te dirais ce que j'en est pensé et t'apprendrais si je le peux, comment combler tes lacunes.

Era leva la tête de son bouquin et regarda derrière elle. Taylor était debout et repartait vers la tente. Depuis quand était-il là en train de l'observer ? Peu importait... Elle enregistra difficilement le fait de devoir se battre en duel avec Taylor, même si elle avait toujours pensé qu'il faudrait en passer par là. Elle retourna à sa lecture, et dévora rapidement le bouquin. Une fois terminé, elle s'allongea sur l'herbe et observa le ciel menaçant. La pluie n'était plus très loin. Elle ferma les yeux et écouta seulement le bruit que faisait l'eau dans le torrent. Tout était calme, son coeur battait normalement, elle était apaisée. Elle s'assoupie quelques minutes, juste le temps de reprendre des forces. Puis elle se leva lentement, retira ses vêtements de l'eau, et les sécha à l'aide du sortilège "caldoventis". Il n'y avait personne dans les environs, ils étaient seuls, et Taylor dormait dans la tente. Elle ôta donc la chemise qui glissa dans son dos et atterrit à ses pieds, puis enfila son pantalon noir, son débardeur blanc et son gilet blanc. Pas besoin de remettre la cape, l'air était de plus en plus lourd. Elle retourna alors dans la tente, et hésita un moment avant d'aller réveiller Taylor. Il semblait si différent lorsqu'il était endormit. Ses sourcils étaient froncés, il ne semblait pas serein, visiblement sur ses gardes.

- Taylor. murmura Era en posant sa main sur le jeune homme.

Il n'en fallut pas plus pour le réveiller. Il saisit un peu violemment le poignet de la jeune sorcière et pointa sa baguette sur elle. Il lui fallut à nouveau quelques secondes avant de réaliser qui le réveillait, puis il baissa sa baguette et desserra l'emprise de sa main puissante.

- Je voulais juste te dire que j'ai terminé le livre. Si tu es prêt, nous pouvons commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Jeu 26 Avr 2012 - 13:33


- Taylor.

Era chuchotait à l'oreille de l'homme, sa voix était douce, et ses gestes délicats, avait-elle peur, ou ne voulait-elle pas le réveiller trop brusquement ?
Il n'en fallut pas beaucoup pour le réveiller. Taylor bondit de son sommeil puis saisit un peu violemment le poignet de la jeune sorcière et pointa sa baguette sur elle. Il lui fallut à nouveau quelques secondes avant de réaliser qui le réveillait, puis il baissa sa baguette et desserra l'emprise de sa main puissante. Il apaisa l'ambiance avec un petit sourire et s'excusa dans un murmure.


- Je voulais juste te dire que j'ai terminé le livre. Si tu es prêt, nous pouvons commencer.


Ni une ni deux, le vagabond se propulsa hors du lit. Il était déjà tout habillé et prêt au combat. Une ceinture était attaché à sa jambe, et il y bloqua sa baguette. Rangement de fortune, son arme n'était pas vraiment bien tenue, mais cela semblait lui suffire.
Son pantalon était toujours déchiré mais il ne semblait pas y faire attention.

-Bien, range le livre à sa place, et prépare toi un peu. Je te conseille d'enlever ton petit pull, ou tu risque d'avoir chaud. Tu as décidé quels sortilèges tu voulais travailler ?

Il n'attendit pas la réponse, il espérait bien qu'elle s'était préparée physiquement et mentalement à le combattre. Se combat ne serait pas de tout repos pour la jeune gryffondor, mais il ne comptait pas pour autant lui rendre la chose facile. Il voulait la mettre en condition réel de combat.

-Voilà ce qu'il va se passer. Nous allons jouer à un petit jeu. Je vais partir en avance, et tu vas devoir me retrouver. Je serais à l'endroit même où le combat commencera. Si tu arrives à me localiser, tu es autorisé à m'attaquer de n'importe quelle manière, mais je te demanderais d'éviter les sorts impardonnables. N'hésite à me faire souffrir si tu le peux, car je n'aurais aucune pitié en vers toi.

Le vagabond souriait toujours, mais sa voix était franche et froide. Il tendit sa main vers Era qui la saisi, et la fit vibrer dans une salutation distinguée.

-Ça commence.

Taylor couru à l'extérieur de la tante, disparaissant de la vue de son amie. Quand cette dernière passa la tête par la sortie, elle ne le voyait plus. Il avait vraiment disparu, mais le terrain avait subit la pluie de la veille, et par conséquent de profondes empreintes de pas, s'éloignait vers un sous boit, qu'Era n'avait pas remarqué avant. Le combat allait donc sans aucun doute se dérouler dans une forêt. Le temps était menaçant, et de gros nuages tremblaient aux dessus de leurs têtes. De gros nuages chargés d'éclair. Le bois était un cumule d'arbre, entreposés de quelques mètres les uns des autres. Le sol était un peu boueux, mais pas vraiment glissant, au contraire, on avait plus tendance à s'enfoncer dans le sol, qu'à déraper dessus. Un nuage d'oiseau s'envola de la forêt. Taylor était-il repéré ?
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Jeu 26 Avr 2012 - 13:54


- Bien, range le livre à sa place, et prépare toi un peu. Je te conseille d'enlever ton petit pull, ou tu risque d'avoir chaud. Tu as décidé quels sortilèges tu voulais travailler ? Voilà ce qu'il va se passer. Nous allons jouer à un petit jeu. Je vais partir en avance, et tu vas devoir me retrouver. Je serais à l'endroit même où le combat commencera. Si tu arrives à me localiser, tu es autorisé à m'attaquer de n'importe quelle manière, mais je te demanderais d'éviter les sorts impardonnables. N'hésite à me faire souffrir si tu le peux, car je n'aurais aucune pitié en vers toi.

Taylor souriait toujours, il était complètement excité face au duel qui l'attendait. En revanche Era n'en menait pas large. Elle n'avait jamais eu besoin de recourir à des sorts pour se défendre, et attaquer Taylor la stressait au plus haut point.

- Ca commence.

Taylor sortit de la tente sans se retourner. Era n'avait plus le choix. Sa nausée passée, elle retira son gilet et sortit à son tour. Elle remarqua les empreintes des chaussures de Taylor sur le sol boueux. Elle les suivit et se retrouva devant un sous bois. Sa baguette levée devant elle, tous ses sens en alerte, elle pénétra dans la forêt. Ses pieds s'enfonçaient dans le sol imbibé d'eau, provoquant un bruit de succion. Elle retira alors ses chaussures et les posa sur un tronc. Elle repasserait les chercher plus tard. Taylor avait bien dit qu'il n'hésiterait pas à l'attaquer... Alors autant éviter de se faire repérer, surtout si elle voulait le trouver en premier. Le contact du sol froid et mouillé arracha un gémissement de la bouche de la jeune sorcière. Elle avança prudemment, s'arrêta souvent, regarda derrière chaque arbre. Elle s'enfonçait un peu plus dans le sous-bois, la lumière diminuait peu à peu, et il devait recommencer à pleuvoir. Des gouttes tombèrent sur sa tête. Elle n'y prêta pas attention, trop concentrée sur sa tâche.

*Mais où es-tu ?* pensa-t-elle.

L'avait-elle dépassé ? Non, il aurait sûrement attaqué. Ou alors il la suivait pour la surprendre par derrière ?! Era se retourna vivement. La peur était lisible sur son visage, sa respiration était saccadée. Elle continua sa marche, prudemment, et vit tout à coup la chaussure de Taylor dépasser de derrière un arbre. Son coeur s’accéléra. Même si elle prenait toute les précautions pour ne pas se faire repérer, le boucan qui provenait de sa poitrine ne manquerait pas de la rendre vulnérable. Quand elle fut prête elle pointa sa baguette derrière l'arbre où était censé se trouver Taylor.

- Eolo Procella !

La baguette de la jeune femme laissa alors échapper une bourrasque de vent puissante. Mais cette dernière alla directement s'écraser contre un arbre, le faisant tomber au sol dans un énorme brouhaha et faisant voler branchages et feuilles. Surprise, Era regarda le sol, et découvrit que Taylor avait laissé sa chaussure comme appât.

*Quelle idiote !*

Son sortilège avait sûrement avertit Taylor de l'endroit où elle se trouvait. Elle allait partir en courant lorsqu'elle aperçu le jeune vagabond, juste devant elle, baguette levée, en train de jeter un sort. Sa baguette au dessus de sa tête, il décrivait diverses formes.

- Everte Statis !

Une gerbe d'étincelle sortit de la baguette de Taylor, propulsant Era sur une dizaine de mètres. Une de ses arcades sourcilières saignait un peu à cause du choc qu'elle venait d'avoir en percutant une pierre. Elle était terrorisée à présent. Taylor avait été soft sur ce coup là, mais elle savait qu'il allait augmenter la difficulté.

- Electrocorupus !

Il ne lui laissait pas le temps de reprendre ses esprits. Il lançait ses sorts, et comme il l'avait dit, il ne prenait pas de gants. Era ne réussi pas à esquiver ce dernier, et son corps fut frappé de violentes décharges électriques qui l'obligèrent à tomber à genoux, et qui lui arrachèrent un hurlement perçant. La jeune sorcière se releva, sa baguette toujours fermement tenue dans sa main tremblante. Il était coriace. Cette facette de Taylor la surprenait.

- Expelliarmus ! Exherminum pufus !

Era s'était ressaisit et avait réussi à lancer ses sortilèges. Manquant le premier, le second fonctionna toutefois... En partie ! Le sol s'était ouvert en se fissurant sur les bords, et était en train d'engloutir Taylor. Era le voyait disparaître peu à peu. Arrivé à la taille, le sortilège cessa. Era était vidée. Ses cheveux collaient ses épaules et son dos à cause de la pluie qui tombait drue à présent. Les mains sur ses genoux, haletante, elle savait que Taylor se hisserait facilement hors du trou et l'attaquerait à nouveau.


Édit Gloire : Bonjour, je me permets de m'immiscer suite à votre utilisation du sort "Electrocorpus" par Taylor. Celui-ci est un sort de catégorie 3 (***). Si je me réfère au sommaire des sortilèges, ces sorts sont uniquement accessibles des SA. Etant donné que vous ne faîtes partie d'aucune d'entre elles, je suis donc dans l'obligation de vous demander de rectifier cela. Je me tiens disponible par mp pour toute question. Merci de votre compréhension. Cordialement,


Dernière édition par Enigmera Prewett le Jeu 26 Avr 2012 - 23:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 27

 Vagabondage en Ecosse

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.