AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 3 sur 27
Vagabondage en Ecosse
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 27  Suivant
Enigmera Prewett
Gryffondor
Gryffondor

Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Jeu 26 Avr 2012 - 13:54


- Bien, range le livre à sa place, et prépare toi un peu. Je te conseille d'enlever ton petit pull, ou tu risque d'avoir chaud. Tu as décidé quels sortilèges tu voulais travailler ? Voilà ce qu'il va se passer. Nous allons jouer à un petit jeu. Je vais partir en avance, et tu vas devoir me retrouver. Je serais à l'endroit même où le combat commencera. Si tu arrives à me localiser, tu es autorisé à m'attaquer de n'importe quelle manière, mais je te demanderais d'éviter les sorts impardonnables. N'hésite à me faire souffrir si tu le peux, car je n'aurais aucune pitié en vers toi.

Taylor souriait toujours, il était complètement excité face au duel qui l'attendait. En revanche Era n'en menait pas large. Elle n'avait jamais eu besoin de recourir à des sorts pour se défendre, et attaquer Taylor la stressait au plus haut point.

- Ca commence.

Taylor sortit de la tente sans se retourner. Era n'avait plus le choix. Sa nausée passée, elle retira son gilet et sortit à son tour. Elle remarqua les empreintes des chaussures de Taylor sur le sol boueux. Elle les suivit et se retrouva devant un sous bois. Sa baguette levée devant elle, tous ses sens en alerte, elle pénétra dans la forêt. Ses pieds s'enfonçaient dans le sol imbibé d'eau, provoquant un bruit de succion. Elle retira alors ses chaussures et les posa sur un tronc. Elle repasserait les chercher plus tard. Taylor avait bien dit qu'il n'hésiterait pas à l'attaquer... Alors autant éviter de se faire repérer, surtout si elle voulait le trouver en premier. Le contact du sol froid et mouillé arracha un gémissement de la bouche de la jeune sorcière. Elle avança prudemment, s'arrêta souvent, regarda derrière chaque arbre. Elle s'enfonçait un peu plus dans le sous-bois, la lumière diminuait peu à peu, et il devait recommencer à pleuvoir. Des gouttes tombèrent sur sa tête. Elle n'y prêta pas attention, trop concentrée sur sa tâche.

*Mais où es-tu ?* pensa-t-elle.

L'avait-elle dépassé ? Non, il aurait sûrement attaqué. Ou alors il la suivait pour la surprendre par derrière ?! Era se retourna vivement. La peur était lisible sur son visage, sa respiration était saccadée. Elle continua sa marche, prudemment, et vit tout à coup la chaussure de Taylor dépasser de derrière un arbre. Son coeur s’accéléra. Même si elle prenait toute les précautions pour ne pas se faire repérer, le boucan qui provenait de sa poitrine ne manquerait pas de la rendre vulnérable. Quand elle fut prête elle pointa sa baguette derrière l'arbre où était censé se trouver Taylor.

- Eolo Procella !

La baguette de la jeune femme laissa alors échapper une bourrasque de vent puissante. Mais cette dernière alla directement s'écraser contre un arbre, le faisant tomber au sol dans un énorme brouhaha et faisant voler branchages et feuilles. Surprise, Era regarda le sol, et découvrit que Taylor avait laissé sa chaussure comme appât.

*Quelle idiote !*

Son sortilège avait sûrement avertit Taylor de l'endroit où elle se trouvait. Elle allait partir en courant lorsqu'elle aperçu le jeune vagabond, juste devant elle, baguette levée, en train de jeter un sort. Sa baguette au dessus de sa tête, il décrivait diverses formes.

- Everte Statis !

Une gerbe d'étincelle sortit de la baguette de Taylor, propulsant Era sur une dizaine de mètres. Une de ses arcades sourcilières saignait un peu à cause du choc qu'elle venait d'avoir en percutant une pierre. Elle était terrorisée à présent. Taylor avait été soft sur ce coup là, mais elle savait qu'il allait augmenter la difficulté.

- Electrocorupus !

Il ne lui laissait pas le temps de reprendre ses esprits. Il lançait ses sorts, et comme il l'avait dit, il ne prenait pas de gants. Era ne réussi pas à esquiver ce dernier, et son corps fut frappé de violentes décharges électriques qui l'obligèrent à tomber à genoux, et qui lui arrachèrent un hurlement perçant. La jeune sorcière se releva, sa baguette toujours fermement tenue dans sa main tremblante. Il était coriace. Cette facette de Taylor la surprenait.

- Expelliarmus ! Exherminum pufus !

Era s'était ressaisit et avait réussi à lancer ses sortilèges. Manquant le premier, le second fonctionna toutefois... En partie ! Le sol s'était ouvert en se fissurant sur les bords, et était en train d'engloutir Taylor. Era le voyait disparaître peu à peu. Arrivé à la taille, le sortilège cessa. Era était vidée. Ses cheveux collaient ses épaules et son dos à cause de la pluie qui tombait drue à présent. Les mains sur ses genoux, haletante, elle savait que Taylor se hisserait facilement hors du trou et l'attaquerait à nouveau.


Édit Gloire : Bonjour, je me permets de m'immiscer suite à votre utilisation du sort "Electrocorpus" par Taylor. Celui-ci est un sort de catégorie 3 (***). Si je me réfère au sommaire des sortilèges, ces sorts sont uniquement accessibles des SA. Etant donné que vous ne faîtes partie d'aucune d'entre elles, je suis donc dans l'obligation de vous demander de rectifier cela. Je me tiens disponible par mp pour toute question. Merci de votre compréhension. Cordialement,


Dernière édition par Enigmera Prewett le Jeu 26 Avr 2012 - 23:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Jeu 26 Avr 2012 - 17:44


Taylor avait quitté la tante depuis une petite minute seulement. Il courrait en direction d'un sous bois, sous la brise légère que le temps apportait. Un timide soleil s'était levé, oblitéré par de lourds cumulonimbus. Une faible lueur éclairait ses pas, et bien que ce ne soit pas l'obscurité totale, on avait l'impression que le soleil venait tout juste de se coucher.
Ses pas se faisaient de plus en plus pressant, dans un instant Era se lancerait à sa poursuite et mal grès tout, le vagabond n'était pas si confiant. Il ne l'avait jamais vu combattre, peut être était-elle plus forte que lui après tout. Taylor connaissait beaucoup de sortilèges, mais seuls les plus utiles comptaient vraiment en duel.Si la lionne connaissait moins de sort, il était probable qu'elle les maîtrise à la perfection.
Quoi qu'il en soit, il lui fallait une longueur d'avance. Signaler sa position semblait le plus simple. Elle suivrait sans doute cette trace immédiatement et si ce n'était pas le cas, elle finirait forcément par la suivre, quand elle ne le trouverait pas. Il n'avait donc plus qu'à se découvrir, et à lui tendre un piège.

Il avait marchait sur un petit sentier, qui l'avait mené à un petit sentier battu. C'était ici qu'il dresserait son piège.
Il leva sa baguette vers un arbre, et le feuillage se transforma en plusieurs corbeaux verdâtres, qui s'envolèrent sous le mouvement de poignet du jeune homme. Puis en attendant sa chère et tendre, pour la faire souffrir un peu, il déchaussa son soulier qu'il mit en évidence, comme si il s'était mal caché derrière un arbre.

-Mobiliarbus !

Taylor venait de pointer l'arbre d'en face, qui s'étira vers le sol, créant un escalier de ses racines. Un fois à la cime, l'arbre remonta doucement, pour reprendre sa forme initiale, sans faire tomber son "cavalier".

-Bon, maintenant il n'y plus qu'a attendre ta venue. Soit rapide s'il te plait.

Elle avait dû entendre sa prière car à la fin de sa phrase, la belle rouquine pointa le bout de son nez. Sa baguette était greffé à sa main. Crispée comme jamais, on voyait que les combats n'était pas son quotidien. Elle s'était jeté dans la gueule du loup, sans même penser à suivre la piste, tout en restant cachée. Elle paraissait toute fois très méfiante, et elle remarqua immédiatement la chaussure que le voyageur avait déposé.

-Alors ? Vas-tu retenir tes coups ?

Taylor ne croyait pas vraiment que Era soit capable de cruauté en vers quelqu'un qu'elle appréciait et avait peur de devoir la pousser à bout, pour voir l'étendue réel de ses capacités. Mais la jeune gryffondor le prit au dépourvue.

- Eolo Procella !

La baguette d'Era toussa une bourrasque qui vint briser de nombreuses branches du pauvre et innocent petite arbre allant même jusqu'à le déraciner. Le soulier fermement prit dans la boue ne put résister et s'envola lui aussi dans un tir puissant, et disparue dans les broussailles.
Une chose était sûr désormais. Elle ne plaisantait pas. Elle avait compris l'enjeu de ce duel, et était prête à se donner à fond. Taylor lui-même fut surpris par la puissance du sort qu'elle avait lançait. Mais il était tant de riposter. L'heure n'était pas à la rêverie, car le leurre de sa chaussure ne durerait pas indéfiniment. Il se jeta de l'arbre. apparaissant devant sa proie. La baguette tendue.

- Everte Statis !

Une gerbe d'étincelle sortit de la baguette de Taylor, propulsant Era sur une dizaine de mètres. Une de ses arcades sourcilières saignait un peu à cause du choc qu'elle venait d'avoir en percutant une pierre. Elle était terrorisée à présent. Taylor avait été soft sur ce coup là, mais elle savait qu'il allait augmenter la difficulté.
Il s'en voulait déjà de l'avoir blesser, mais les coupures étant préférable à la mort, il voulait être sûr de la préparer à toute éventualité.

- Electrocorupus !

De grands arcs électriques jaillirent de son arme. Ce sortilèges reposant essentiellement sur la puissance du lanceur, avait une autre capacité que peu de sorcier connaissait. L'amplitude du sort pouvait varier si l'air était propice à la propagation de l’électricité, et malheureusement, le ciel chargé de nuages noirs n'allait rien arranger pour la cible.
La voute bleuté frappa Era de plein fouet, qui reçu une décharge assez puissante pour la mettre à genoux.


- Expelliarmus ! Exherminum pufus !

Era s'était ressaisit et avait réussi à lancer ses sortilèges. Manquant le premier, le second fonctionna toutefois... En partie ! Le sol s'était ouvert en se fissurant sur les bords, et était en train d'engloutir Taylor. Era le voyait disparaître peu à peu. Arrivé à la taille, le sortilège cessa. Era était vidée. Ses cheveux collaient à ses épaules et son dos à cause de la pluie qui tombait drue à présent. Les mains sur ses genoux, haletante, elle savait que Taylor se hisserait facilement hors du trou et l'attaquerait à nouveau.
En effet, il tendit le bras vers le ciel et prononça distinctement:

-Ascendio !!

Il fit propulsé dans les airs, le libérant de son piège, cependant il fit quand même jeté à quatre bon mètres du sol, et l’atterrissage, fut violant. Son genoux le lâcha en route et à son tour, il se retrouva à terre. Il était impressionné de la réactivité d'Era. Elle semblait en colère, le sang coulait sur son visage, et Taylor se sentit faiblir. Il n'avait pas le cœur de la faire souffrir à nouveau. Mais elle par contre, semblait vouloir se venger. Le vagabond reprit ses esprits. Il voulait maintenant voir comment elle pouvait se défendre face à sa cible, sur terrain dégagé. Elle connaissait maintenant sans aucun doute le sort de gêle-flamme vu qu'il était le premier sort décrit dans le livre qu'elle avait lu. Il voulait voir si elle était capable de s'en souvenir.

-Fustigeaflamma !!

Une longue langue de feu éternel sortit de la baguette, que le sorcier savait manier comme un fouet.il savait que tant que le fouet resterait "actif", il serait impossible d'user d'autres sortilèges. Mais cela suffirait probablement. Il projeta la flamme autour de la lionne crachant des flammèches, qui décrivaient à présent, un cercle de feu où la dame, en était l'épicentre. Le fouet claqua, et disparu dans un petit filet de fumé. Puis à nouveau distinctement, on entendit rugir au loin:

-Inifugeni perdrum !

Les flammes ronflèrent et poussèrent. Le cercle de feu c'était levé, et une tour de feu enveloppait désormais la combattante. Il voulait rajouter un sortilèges de plus, mais il repensa que la mort n'était pas le but cherché. Il attendrait donc le prochain mouvement. Fier, il regardait Era droit dans les yeux, prêt à agir au cas ou celle-ci ne s'en sortirait pas.

Édit Gloire : Bonjour, toujours en me référant au sommaire des sortilèges, vous ne pouvez pas utiliser certains sortilèges comme "Ascencio" (Acceptable minimum), "Fustigeaflamma" (SA uniquement) et "Inifugeni Perdrum" (EE minimum). Je suis donc dans l'obligation de vous demander de rectifier cela et de faire attention la prochaine fois à n'utiliser que des sorts de votre niveau. Je me tiens disponible par mp pour toute question. Merci de votre compréhension. Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Jeu 26 Avr 2012 - 18:43


Comme elle s'en était doutée, Taylor sortit rapidement du trou à l'aide d'un ascendio. Il se posta à nouveau face à elle, prêt à combattre. La pluie avait cessé de tomber, mais il faisait toujours très sombre à l'abris des arbres.

-Fustigeaflamma !

C'était repartit ! Cette fois il avait mis les bouchées doubles. Une énorme langue de feu sortit de la baguette du jeune sorcier. La tenant comme un fouet, il décrivit un cercle autour de la jolie rousse. Celle-ci était à présent prisonnière des flammes. Paralysée elle n'entendit pas Taylor continuer avec un Inifugeni perdrum. Les flammes grandirent et ne tardèrent pas à lécher les vêtements d'Era. Le bruit du feu qui ne cessait de grandir était assourdissant. Era ne pouvait s'empêcher de respirer la fumée, et sa gorge lui faisait horriblement mal. Elle avait lu la formule permettant de geler les flammes, mais dans tout ce vacarme, elle perdit toute concentration. Elle hurla, tenta d'appeler Taylor pour qu'il cesse son sortilège, mais aucun son ne sortit de sa bouche. Elle toussait encore et encore. Ses yeux pleuraient tout seul, elle ne distinguait plus rien, ne savait même plus à quel endroit se trouvait Taylor. Elle du fournir un effort exceptionnel pour se concentrer. C'était ça, ou sa vie qui s'achevait. Déjà. Elle pensait bien que Taylor agirait en cas de danger mortel, mais elle voulait lui montrer qu'elle aussi savait combattre, même si c'était la première fois. Elle se visualisa alors mentalement sa lecture du midi, tournant les pages d'un manuel virtuel. Ca y était ! Elle se souvenait enfin ! Ouvrant à nouveau ses yeux rougis, elle tenta de hurler :

- Pyrp... !

Sa voix était enrouée à cause des flammes. Elle toussa plusieurs fois de suite, et retenta son sort.

- Pyrpuits !

Elle avait réussit ! Les flammes qui la touchait ne la brûlaient plus à présent. Elle traversa alors le feu non douloureux et avança lentement vers Taylor. Ses pieds nus brûlés à vif semblaient ne plus la porter. Les vêtements de la jeune Lionne ne ressemblaient plus à rien. Son pantalon était presque entièrement consumé, révélant la peau brûlée de la jeune femme. Era avait chaud. Très chaud. Elle venait de survivre à un incendie qu'elle aurait pu empêcher si elle avait gardé toute sa concentration dès le début. Elle regarda Taylor droit dans les yeux. Il était horrifié face au spectacle qu'il avait devant lui. Mais Era voulait avoir le dernier mot. Levant sa baguette devant elle, elle lança un dernier Stupéfix avant de s'effondrer au sol. Elle avait raté sa cible d'une bonne vingtaine de centimètres, le sort ricochant de tronc en tronc jusqu'à exploser contre un rocher. Mais elle avait combattu jusqu'au bout de ses forces. Elle était toujours consciente, il lui était juste impossible de se relever ou de parler. Taylor l'avait rejoint rapidement, le visage plus inquiet que jamais.

- J'imagine que j'ai perdu. dit-elle dans un souffle en esquissant un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Jeu 26 Avr 2012 - 20:33


Era c'était souvenue de la formule visiblement à temps. Elle avait réussi à s'en servir, et les flammes ne lui faisaient visiblement plus rien. Elle traversa la tornade de flammes en titubant. Elle fixait Taylor des yeux,le sang avait séché sur son visage. Elle avançait d'un pas lent et au bout d'un mètre, une fois à l'abri du feu, elle s'étala de tout son long à terre, en lançant un dernier stupéfix, qui siffla aux oreilles du vagabond. Cependant on aurait dit qu'elle y avait mis toutes ses forces restantes, en espérant pouvoir toucher son ennemi. En effet le sortilège avait ricoché sur plusieurs obstacles, avant de s'évanouir dans les airs.

Taylor était perturbé. Il voyait la seule femme qui s'était intéressée à lui, souffrir par sa faute. Il se sentait mal, et ne savait pas vraiment quoi faire. Il était fier de l'avoir vu sortir de son piège, mais il espérait qu'elle serait en mesure de continuer le combat.
Il s'approcha doucement de son amie. Était il possible que la jeune fille tente de le feinter ? Il connaissait le sortilège de l'ilusionis. Était elle capable d'avoir pensée à créer une image d'elle même afin de rester cachée dans la tornade qui ne lui ferait plus rien. Le brasier brûlait toujours, et il était en effet impossible de voir si oui ou non, quelqu'un s'y planquait.
D'un geste rapide, il mit fin au feu. La tornade s'éteignit dans une fumé noire et épaisse, mais personne ne s'y était dissimulé. Il y avait donc maintenant 80% de chance pour que le corps qui s'affichait droit devant lui, soit celui de Era. Dans le doute il pointa sa baguette face au nez de la belle.
Elle tremblait. Elle n'avait plus aucune force et lorsqu'elle vu le bout de l'arme de son ami pointé sur son visage, elle se mit à douter. Allait-il oser ?
Elle regarda Taylor avec de petits yeux, mais elle vit que son regard n'avait plus rien de naturel. Ses yeux étaient gorgés de sang, on ne distinguait plus la couleur verte de ces derniers, et toutes lumières y semblaient éteintes.Il était effrayant. On aurait dit que son âme l'avait quittée. Son sourire était pourtant toujours là, mais cette fois, il n'avait rien de rassurant, au contraire même. Elle trouva tout de même la force de parler.

-J'imagine que j'ai perdu.

Peu lui importait sa douleur, on aurait dit que la seul chose qui la faisait vraiment souffrir, c'était le sentiment qu'elle avait d'avoir déçu son "professeur". Toujours sa baguette en main, il lui rétorqua.

-Si j'étais là pour t'attaquer, tu serais déjà morte !

Sa voix était froide et nonchalante.

-Cependant je suis très fier de toi, tu as réussi à t'en sortir, et j'ai quand même du y mettre beaucoup du mien face à certains de tes sorts. Mais tu ne t'en sortiras pas aussi facilement, si tu étais seul il te faudrait te débrouiller seule et dans cet intérêt, voici pour toi.

Il fouilla dans son fourre-tout et en sortit deux grimoires qu'il posa ouverts devant Era. Cette dernière força sur ses bras, et parvint à se hisser pour être assise.

-Je serais un peu plus loin, reviens me voir quand tu iras mieux.

Après s'être frotté les yeux, qui la piquaient encore, elle se mit à lire les titres en lettres d’imprimerie.

Sortilège de guérison mineur: Episkey
Sortilège de guérison supérieur: Plaginit.

Une note était rajoutée au crayon gris sur le bas de la page du sort supérieur. En cas d’obstruction des voix respiratoires ne pas oublier: Anapnéo.

Ces sortilèges n'étaient pas très compliqués, et l'on pouvait obtenir de bons résultats en très peu de temps. Le jeune homme le savait et il avait confiance en Era, mais il ne put s'empêcher de la regarder avec tristesse, pendant que cette dernière se mit à lire les grimoires.
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Jeu 26 Avr 2012 - 20:59


-Si j'étais là pour t'attaquer, tu serais déjà morte !

Sa voix était froide, dure, sans aucune expression.

-Cependant je suis très fier de toi, tu as réussi à t'en sortir, et j'ai quand même du y mettre beaucoup du mien face à certain des tes sorts. Mais tu ne t'en sortiras pas aussi facilement, si tu étais seul il te faudrait te débrouiller seul et dans cet intérêt, voici pour toi.

Il posa deux grimoires devant elle. Douloureusement et dans des gémissements à faire peur, elle se hissa sur ses bras et s'assit sur le sol froid. Elle regarda rapidement les couvertures des livres.

Sortilège de guérison mineur: Episkey
Sortilège de guérison supérieur: Plaginit
.
En cas d’obstruction des voix respiratoires ne pas oublier: Anapnéo. était écrit sur le bas de page.

-Je serais un peu plus loin, reviens me voir quand tu iras mieux.

Era versa des larmes silencieuses. Taylor était vraiment méconnaissable. Elle savait qu'il faisait ça pour elle, pour qu'elle puisse se défendre et se soigner en toutes occasions, au cas où... mais c'était trop d'un coup pour la jeune sorcière. Elle ne dit cependant rien, attrapant les grimoires et les lisant distraitement. Elle connaissait déjà Episkey, et s'attarda donc plus principalement sur le sortilège plaginit.

"Cautérise instantanément toutes les plaies de la zone ciblée, en fonction de l'état du sorcier. Effectif uniquement sur la peau et en présence de coupures/plaies, provoque d'atroces douleurs... Comme si l'on cicatrisait la plaie au fer chauffé à blanc. Selon l'intensité du sort, la gravité des blessures, et la maîtrise magique du sorcier, les cicatrices et marques pourront être plus ou moins permanentes."

Elle frissonna en lisant ces mots. Elle était vidée de toute énergie, la moindre petite partie de son corps la faisait souffrir, mais elle allait devoir encore puiser tout au fond d'elle-même.

Sa baguette à la main, elle se concentra donc à nouveau et lança le sortilège sur sa peau abîmée. Le sort n'était pas sans douleur, et à nouveau elle s'entendit geindre. Elle passa une demi heure à soigner ses blessures, les yeux baignés de larmes. Elle n'avait plus de force, et les marques sur sa peau en témoignaient. Elle n'avait pas su les réduire comme elle aurait voulu. Caressant sa peau marquée, elle leva alors les yeux vers Taylor qui l'observait en silence, accoudé contre un arbre. Son visage ne reflétait strictement rien. La jeune fille eut peur qu'il ne recommence à l'attaquer. Elle savait cette fois qu'elle y resterait s'il retentait un sortilège aussi fort que celui des flammes.

- J'arrête. lui dit-elle en se levant avec difficulté. Je rentre, je ne peux plus me battre. Tu as gagné le duel Taylor. Ne m'oblige pas à t'affronter encore, je ne tiendrais pas.

Elle le suppliait du regard, attendant sa réponse avant de retourner sous la tente. Elle avait peur qu'il ne tente encore autre chose dans son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Jeu 26 Avr 2012 - 21:52


La jeune fille pleurait, chaque larmes qu'elle versait était un poignard de plus dans le cœur de Taylor. C'était pour lui une torture insoutenable de la voir souffrir autant, mais il ne pouvait se résoudre à laisser paraître ses sentiments. Il se devait d'être plus fort. Il s'appuya contre un arbre, ne la lâchant pas un seul instant des yeux, il attendait le moment où elle allait s'évanouir, et qu'il pourrait enfin prendre soin d'elle.
Il ne lâchait rien , son visage, sa voix, absolument tout en lui avait changé.Puis en fronçant les yeux, il vit les yeux de la jeune lionne au delà des larmes. Ils étaient emplis de peur.
Mais mal grès tout, elle persistait, s'attachant tant bien que mal aux dernières forces qu'elle avait en réserve, elle parvint à se soigner un peu. Cependant elle souffrait trop. Et elle préféra abandonner.
Dans un sanglot lourd, elle répondit à Taylor:

-J'arrête. Je rentre, je ne peux plus me battre. Tu as gagné le duel Taylor. Ne m'oblige pas à t'affronter encore, je ne tiendrais pas.


Elle était parvenue à se remettre debout. A l’entente de ces mots, Taylor disparue de l'arbre sur lequel il était, pour apparaître une demi-seconde plus tard, sous le bras tendu de sa belle, qui était maintenant appuyé sur l'épaule du jeune homme qui l'empêchait de tomber.

-Je dois avouer que tu me surprends beaucoup, même sans force, tu as été capable de te soigner assez pour pouvoir te relever, et j'en suis fier. Qui plus est, tu es enfin devenu raisonnable. Après t'être soignée tu as eu l’intelligence de comprendre que tu ne pourrais pas me battre, et tu as préféré choisir la fuite, plutôt qu'une mort inutile. Merci.

Taylor avait récupéré tout ce qui faisait sa personnalité. Sa voix était à nouveau douce et reposante, ses yeux apaisant et songeur. Il regardait la lionne droit dans les pupilles. Il s'en voulait beaucoup de tout ce qu'il lui avait fait subir, réellement, mais il ne savait pas comment l'exprimer.

-Tu sais ? Je ne voulais vraiment pas te blesser. Mais j'avais besoin de savoir comment tu pouvais t'en sortir. Je te prie de bien vouloir m'excuser de tout ce que j'ai pu te faire endurer.

Il l'assit de force et s'empara de sa baguette. Une lumière bleue jaillit de sa baguette, on avait l'impression qu’une petite brume sortait en cône, s'appliquant en grosse surface sur toutes les plaies et brulures d'Era. Sa peau poussait en refermant les marques, ne laissant pas de cicatrices visibles, mais les plaies n'étaient pas très profonde. L'arcade de la belle rousse se referma tranquillement. Le vagabond sortit ensuite un mouchoir en tissu, qu'il mouilla de la pointe de son arme. Il s'en servit pour essuyer le sang déposé sur le visage de son amie. Elle semblait à nouveau "comme neuve". comme si le combat n'avait touché que ses habits.

-Je t'en supplie, pardonne moi, je te promet que je n'irai plus jamais aussi loin.

Il était sincère, ça l'avait détruit de lui faire si mal. Il ne voulait plus jamais recommencer.
Il voulait continuer à parler avec elle mais cette dernière semblait s'être évanouie.
Quand elle se réveilla elle était vêtu de la chemise blanche de Taylor allongée dans le lit, sous une grosse couverture chaude.
Une multitudes de plats s'étalaient sur la table du salon, prêt pour son réveil, mais aucune trace du voyageur.
Il avait quitté la tante, s'installant au dehors, sous la pluie qui avait de nouveau éclatée. Il était recroquevillé sur lui même torse nu, et pieds nus. Il semblait réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Jeu 26 Avr 2012 - 22:33


En moins de temps qu'il ne fallut pour le dire, Taylor s'était retrouvé près d'Era la soutenant pour l'empêcher de tomber.

-Je dois avouer que tu me surprends beaucoup, même sans force, tu as été capable de te soigner assez pour pouvoir te relever, et j'en suis fier. Qui plus est, tu es enfin devenu raisonnable. Après t'être soignée tu as eu l’intelligence de comprendre que tu ne pourrais pas me battre, et tu as préféré choisir la fuite, plutôt qu'une mort inutile. Merci.

Il la remerciait. De quoi ? D'avoir cédé au risque de mourir si elle s'était trouvée devant un véritable mage noir ? D'avoir autant combattu ? Ou tout simplement d'être encore vivante ? Era ne lui posa pas la question, le peu d'énergie qu'elle avait semblait la quitter rapidement. Cependant la voix du vagabond était redevenue celle qu'Era connaissait. Mais il semblait meurtri.

-Tu sais ? Je ne voulais vraiment pas te blesser. Mais j'avais besoin de savoir comment tu pouvais t'en sortir. Je te prie de bien vouloir m'excuser de tout ce que j'ai pu te faire endurer.

Elle plongea alors son regard dans celui de Taylor. Elle lui pardonnait, évidemment. Elle avait choisi de le suivre, il fallait en assumer les conséquences, aussi douloureuses soient-elles. Il la fit asseoir et se chargea de soigner les dernières plaies encore ouvertes.

-Je t'en supplie, pardonne moi, je te promet que je n'irai plus jamais aussi loin.

Toujours du même regard tendre, elle posa sa main sur la joue du vagabond. Elle voulu lui répondre, mais sans s'en rendre compte, ce fut le trou noir.

Elle ne se réveilla que bien plus tard. Elle était au chaud dans le lit de Taylor, vêtue de sa chemise blanche. Elle se demanda rapidement s'il l'avait donc vu nue, ou s'il avait usé d'un sortilège pour la changer. Elle chassa cette question de son esprit et chercha Taylor du regard. Il n'était visiblement pas là. La table croulait sous les mets tous plus appétissants les uns que les autres, mais sa seule préoccupation ne se trouvait pas à table. Elle se leva lentement, et avança doucement en direction de la sortie. Son corps était encore tout endoloris mais elle n'y prêtait pas attention. Elle découvrit celui qu'elle aimait sous la pluie, recroquevillé sur lui-même. Il semblait si vulnérable, et il était si beau ainsi. Sans hésiter, Era sortit à son tour et s'accroupie près de lui.

- Taylor ?

Le jeune homme sortit subitement de sa coquille et sa hâta de raccompagner Era à l'intérieur. La chemise de la jeune rousse était trempée, ses formes se dessinaient à merveille contre le tissu imbibé d'eau. Il s'empara alors rapidement de la couverture, l'emmitoufla dedans et la fit asseoir à table.

- Mange, je reviens.

Sans avoir eu le temps d'ajouter quoi que ce soit elle vit Taylor retourner dehors. Elle savait ce qu'il allait faire et ne fut donc pas surprise de l'entendre crier. Les mains jointes sur ses jambes, elle regardait sans les voir les plats disposés devant elle. Elle réfléchissait. Taylor lui en voulait-il ? Avait-elle encore mal agit ? Elle ne cessait de se torturer l'esprit. Elle prit machinalement un morceau de brioche et croqua dedans. Elle n'en ressentit pas le goût, ne mangeant que pour reprendre des forces. Pourquoi était-il dans cet état ? La jeune sorcière ne comprenait pas. Lâchant sa brioche elle monta à la salle de bain pour une toilette rapide. S'examinant dans le miroir, elle comprit pourquoi Taylor l'avait ramené à l'intérieur. Elle était d'une pâleur cadavérique, ses yeux rougis par la fatigue. Elle faisait vraiment peur à voir... Elle passa ses doigts dans ses cheveux pour tenter de les coiffer un minimum. Son corps ne portait plus aucune marque de l'incendie, il avait vraiment réussi à la soigner. Allait-il avoir besoin de beaucoup de temps avant qu'il n'accepte de lui parler ? Era s'assit sur le sol, jambes à demi-relevées, ses coudes reposant sur ses genoux et sa tête dans ses mains. Elle allait attendre également que Taylor soit prêt. Elle n'avait de toutes façons rien d'autre à faire, et n'avait rien envie de faire. Elle repensa à la carapace qu'il s'était construit lors de leur duel. Il lui était apparut comme un être terrifiant, loin du Taylor qu'elle appréciait. Pour autant ses sentiments pour lui n'avaient pas changé. Le vent soufflait fort et Taylor avait cessé de crier depuis un moment. Etait-il rentré ? Era se leva pour vérifier. Non. Il n'était pas là... Pas encore en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Jeu 26 Avr 2012 - 23:40


A travers le bruit sourd de la pluie, qui tombait en un battement irrégulier, les cris de Taylor perçaient les cieux. Le silence n'existait plus en cet instant. Une rage impie se déversait de la gorge du vagabond, comme si son corps tentait d'expier toute la haine et la tristesse qu'il avait accumulé en cette journée. Il crachait toute sa douleur, toute sa peine.
Il sentait son cœur et ses poumons se détacher de sa poitrine. Il souffrait, il souffrait de crier, parce que ses lèvres ne pouvaient s'ouvrir assez pour tout ce qu'il avait à faire sortir. Son cri était long et puissant. Il dura une longue minute à la suite de laquelle il tomba, genoux à terre.Si il pouvait pleurer, il l'aurait fait, mais ça faisait depuis de longues années qu'il n'avait rien ressentit d'aussi fort.

Se souvenant soudain qu'Era l'attendait à l'intérieur, il revint vers l'entrée. Son teint changea, il avait réussi à se libérer de tous ce qu'il ressentait. Il afficha un large sourire avant de passer la tête dans la tante. Il semblait heureux. Mouillé mais heureux. Il lança dans une petite voix.

-Alors est-ce que ça va mieux ?

Il savait qu'elle allait beaucoup mieux. Il posait simplement la question par politesse. Non en fait ce qui l'inquiétait c'était si elle lui en voulait d'avoir était aussi mauvais et si froid. La couverture avec laquelle il l'avait enveloppée lui sembla bien courte, on pouvait voir dépasser de celle-ci de magnifiques jambes fines.
Le haut du torse d'Era sortait aussi. Laissant apparaître de frêles épaules. Ses cheveux resplendissaient sous la faible lumière de la tente, Ils rougeoyaient en harmonie avec la petit flamme, toujours emprisonnée dans le bocal.Ils tombaient joliment dans des boucles légères bien qu’alourdis par les perles de pluie qui ruisselait de son front au décolleté plongeant qu'offrait la chemise de Taylor.
Il la trouvait toujours plus belle, et de jour en jour il se sentait tomber sous son charme.
Il s'assit face à elle, mais cette fois si, une chaise avait était placée. Le bois utilisé pour sa fabrication était jeune, tout frais coupé. Elle avait était faite à la main, et sur le dossier, on pouvait apercevoir que des lettres avait étaient creusées au couteau. ERA.
Il avait battit ce petit meuble sans nul doute, pendant qu'elle dormait, après tout, elle ne savait pas combien de temps elle avait dormis. Taylor reprit la parole face au froid glacial qui s’installait .

-Ça faisait depuis une heure, deux jours entier que tu dormais. Je me suis beaucoup inquiété.

Il se sentait soulagé à présent. Bien que ses poils étaient resté hérissé après avoir suivit la course d'une petite goutte d'eau sur le corps de la jeune Gryffondor, il avait les membres lâches, et une attitude reposante.

-Deux jours ?

Elle n'en revenait surement pas. qui l'aurait cru. Taylor cru lire dans ces yeux une petite note de peur, il saisit en un instant la raison. Il tendit sa main à travers la table, pour la joindre à la sienne. Il la saisit doucement et regarda Era dans les yeux.

Et oui, tu as dormis deux jours entier, alors tu vois, tu as de l’énergie à reprendre.Mange tout ce que tu veux, je l'ai cuisiné seulement pour toi.

Elle allait parler mais Taylor fut plus rapide.

-Non ne t'inquiète pas, ces deux jours ne compterons pas dans la semaine que nous devons passer ensemble, sauf si tu le désire.

Il affichait un large sourire. La main de la jolie rousse se réchauffait, et il était heureux de la voir en vie. Il avait eu une grosse frayeur durant ces deux derniers jours expliquant aisément pourquoi il s'en voulait autant. Mais qu'allaient-ils faire désormais ? Pourrait-il faire comme si rien ne s'était passé. Taylor en tout cas ne le pourrait pas. Il appréhendait les jours suivant...
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Ven 27 Avr 2012 - 0:15


-Alors est-ce que ça va mieux ?

Taylor était revenu dans la tente. Il semblait calmé, et avait retrouvé son habituel sourire bienveillant. L'eau ruisselait sur son torse nu mais rien ne semblait le déranger. Il s'approcha de la jeune femme et s'assit sur la seconde chaise de la "maison". Seconde chaise ? Era regarda à nouveau, et découvrit que son prénom était sculpté dans le dossier de cette dernière. Elle fut très touchée du geste de Taylor. Il ne lui en voulait donc pas... Tout à leurs pensées, Taylor décida de briser le silence pesant qui s'installait.

-Ça fait depuis une heure, deux jours entier que tu dormais. Je me suis beaucoup inquiété.

-Deux jours ?

Le sang d'Era ne fit qu'un tour. Deux jours s'étaient passés depuis leur duel. Elle avait gâché deux précieux jours de leur semaine.

-Et oui, tu as dormis deux jours entier, alors tu vois, tu as de l’énergie à reprendre.Mange tout ce que tu veux, je l'ai cuisiné seulement pour toi. Non ne t'inquiète pas, ces deux jours ne compterons pas dans la semaine que nous devons passer ensemble, sauf si tu le désire. avait-il ajouté, devinant les craintes de la jeune femme.

Era réfléchit quelques secondes avant de parler.

- Ca dépend. Est-ce que malgré tout ces deux jours t'ont aidé à y voir plus clair ?

Taylor ne répondit pas immédiatement, il semblait chercher à esquiver la question.

- Mange un peu, nous en parlerons après, nous avons tout notre temps...

Era fut déçue de cette réponse. Ainsi donc il n'avait pas encore décidé s'il la gardait près de lui ou non. Le coeur de la jeune sorcière se serra à nouveau. Décidément, le convaincre n'était en rien une tâche facile. Elle avait l'impression de disputer une partie d'échec. Chacun déplaçant pion après pion, cavalier après cavalier. Tout devait être étudié avec minutie, personne, surtout pas Era, n'avait le droit à l'erreur. Elle attrapa un peu violemment une assiette d'oeufs au bacon, mais dans sa précipitation à poser l'assiette, un morceau d'oeuf s'en échappa, et vint se glisser dans la chemise de la jolie rousse.

- Zut !

Elle se leva alors et secoua la chemise pour faire tomber l'intrus par terre. Elle le ramassa et le posa sur la table, elle le jetterai plus tard. Elle ne remarqua pas le trouble de Taylor, et commença à déguster son plat. Les premières bouchées furent douloureuses. Sa gorge n'avait rien reçu depuis deux jours, il lui fallait le temps de se réhabituer. Era prit finalement plaisir à dévorer ses oeufs, son bacon, et pour finir, une tartine de confiture. Son estomac étant plein avant qu'elle n'ait pu la finir, elle avança le bras vers la bouche de Taylor.

- Je n'en peux plus, tu la veux ?

Le jeune voyageur s'approcha et croqua dans la tartine qu'Era lui tendait. Il la lui prit ensuite des mains, et la finit en quelques bouchées.

- Voilà, j'ai mangé. Alors, ta réponse ?




Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Ven 27 Avr 2012 - 1:11


-Voilà, j'ai mangé. Alors, ta réponse ?

La jolie rousse avait décider d'obtenir coute que coute une réponse. Taylor voyant l'empressement avec lequel elle voulait s'introduire dans sa vie, comprit que l'incident d'il y a deux jours ne comptait déjà plus à ses yeux. Elle était toujours éperdument amoureuse, ou charmée.
Elle avait mangé avec vigueur, elle reprenait des forces et son teint "cadavérique" revenait doucement à la normale. Elle avait l'air moins fragile déjà, et quand elle s'était levait pour faire tomber le bout d’œuf de sa chemise, elle n'avait montré aucune marque de faiblesse. Taylor se sentait soulagé, et apte maintenant à discuter.

-Tu semble pressée d'obtenir une réponse, néanmoins je n'en ai pas à te donner. Je doit t'avouer que ces deux jours ne furent pas des plus reposant. J'ai eu très peur pour toi, je me suis inquiété, au point de m'en torturer l'esprit et le corps. Je me suis dégommait les tibias, contre l'arbre qui à servi à faire ta chaise, dans le but de me calmer. J'ai criait mainte et mainte fois, sans parvenir à me calmer. J'ai découvert un état, que je ne connaissais pas. Et je dois t'avouer que je n'aime pas ça. Si jamais tu devais venir avec moi, je ne pourrais supporter ta faiblesse. Et je te le dis en toute sincérité.

La voix de Taylor était chaleureuse. Il ne voulait pas la blesser. Il expliquait juste les faits tels qu'il les voyait. C'était ainsi, pour lui acceptait Era était un poids. Une lourde charge qu'il ne prendrait que si il était sur de ses sentiments, ce qui n'était pas encore le cas.

-Après, comme je te l'ai déjà dit, je sais que tu as sur moi un effet positif. J'apprécie ta compagnie, mais je ne peux te donner ma réponse maintenant. Tu connais les règles, et je refuse que nous les surpassions. Donne moi encore un peu de temps je t'en conjure.

Un nouveau silence se creusa, il se faisait tard et il était grand temps d'aller se coucher. Même si Era avait dormit durant deux jours, elle avait encore besoin de repos. Taylor savait qu'elle refuserait de retourner au lit maintenant, de peur de perdre encore du précieux temps qu'ils passaient ensemble. Alors après avoir débarrassé la table. Il s'approcha du lit, et tira sur le côté. Le lit sembla se dédoubler pour former un lit double, dans lequel il se jeta avant d'inviter Era à le rejoindre.

-Je ne voudrais pas que tu vois ça comme une avance, mais que dirais-tu de venir par ici, on pourrait alors un peu parler. A moins que tu ne souhaites découvrir encore un peu de magie. Mais cette fois promis, pas de combat.

Il voulait calmer le jeu pour le moment. Il ne voulait pas perdre Era, mais il savait que si elle ne progressait pas, et qu'elle restait un aussi lourd fardeau pour lui, il serait dur d'accepter sa présence. Le problème devenait claire. Si il tombait amoureux, il devenait faible, si il devenait faible, ses ennemis joueraient de sa faiblesse, sa faiblesse étant Era, il ne voulait pas voir sa belle souffrir. C'était aussi simple que ça. Pour remédier à ça, il n'avait pas trente six solutions. La première étape vers un amour qu'il jugerait de correct, serait un entrainement rigoureux au duel, afin qu'il n'est plus à craindre d'autre douleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Ven 27 Avr 2012 - 8:18


-Tu semble pressée d'obtenir une réponse, néanmoins je n'en ai pas à te donner. Je doit t'avouer que ces deux jours ne furent pas des plus reposant. J'ai eu très peur pour toi, je me suis inquiété, au point de m'en torturer l'esprit et le corps. Je me suis dégommait les tibias, contre l'arbre qui à servi à faire ta chaise, dans le but de me calmer. J'ai criait mainte et mainte fois, sans parvenir à me calmer. J'ai découvert un état, que je ne connaissais pas. Et je dois t'avouer que je n'aime pas ça. Si jamais tu devais venir avec moi, je ne pourrais supporter ta faiblesse. Et je te le dis en toute sincérité. Après, comme je te l'ai déjà dit, je sais que tu as sur moi un effet positif. J'apprécie ta compagnie, mais je ne peux te donner ma réponse maintenant. Tu connais les règles, et je refuse que nous les surpassions. Donne moi encore un peu de temps je t'en conjure.

La jeune femme ne sembla pas surprise, ni déçue de cette réponse. Elle s'y était attendue, mais voulait l'entendre de la bouche de Taylor.

- Je suis désolée... pour tes tibias... pour ta peine... pour tout... Je ne veux pas t'inquiéter. Je ne veux pas être un fardeau. Tu sais que tu as le temps que tu veux. Cette semaine pour te décider, c'était ton idée. Je te propose alors que nous la finissions normalement, et si tu ressens le besoin de quelques jours supplémentaires, alors ces deux derniers jours ne compteront pas, et tu les utiliseras si tu le juges nécessaire.

Un silence pesant s'installa, et chacun se perdit dans la contemplation soudaine des serviettes en papier/oiseaux. Il faisait sombre à l'intérieur de la petite tente, la nuit était déjà là, mais Era n'était pas fatiguée. Du moins, elle ne voulait pas dormir et manquer des moments privilégiés avec Taylor. Ce dernier s'était levé et, d'un geste sûr, avait allongé le lit pour qu'il offre une place supplémentaire.

-Je ne voudrais pas que tu vois ça comme une avance, mais que dirais-tu de venir par ici, on pourrait alors un peu parler. A moins que tu ne souhaites découvrir encore un peu de magie. Mais cette fois promis, pas de combat.

La proposition était alléchante. S'endormir près de lui, sentir et entendre sa respiration toute la nuit, se réveiller et voir ses magnifiques yeux verts... C'était une bonne idée. Cependant Era était lucide. Elle savait bien que Taylor avait besoin d'être rassuré quant aux capacités de la jolie rouquine. Elle était prête à fournir tous les efforts possibles pour qu'il ne s'inquiète plus.

- Va pour la magie. Sauf si toi tu es fatigué ! Repose toi si tu en as besoin, je reprendrais ma lecture là où je l'avais arrêtée. Tu me dis, mais je n'ai pas envie de dormir pour le moment.

Elle se dirigea d'un pas léger vers les étagères, et se saisit d'un nouveau livre. Elle se sentait mieux maintenant. Les douleurs de son corps s'atténuaient rapidement et ses forces étaient revenues grâce aux plats préparés par Taylor. Elle retourna vers le lit, en n'oubliant pas d'attraper le bocal qui contenait la lumière magique, et s'installa en tailleurs à côté du jeune voyageur. Elle ouvrit le livre, mais avant de commencer sa lecture elle jeta un coup d'oeil à Taylor. Il s'était endormit. Elle sourit et commença à apprendre les nouveaux sortilèges contenus dans le grimoire. Elle avait déjà prouvé sa capacité de concentration dans la forêt, à l'homme qui dormait à ses côtés. Ayant toujours été une élève studieuse et appliquée, elle comptait bien le rassurer. Elle se refusait l'idée même de devenir un fardeau... Elle retenait vite, et apprenait de ses erreurs. Cela serait-il suffisant pour dominer les peurs de celui qu'elle tentait de convaincre... ? Lorsque Taylor se réveilla au petit matin, il découvrit trois livres ouverts, tous disposés sur Era, qui à son tour s'était endormie avec, posé ouvert sur sa poitrine, le 5ème volume de l'immense bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Ven 27 Avr 2012 - 12:21


Un ciel noir s'affichait au dessus de Taylor, il était seul dans une vaste étendue d'herbe. Il se sentait mal, il était tout mouillé, comme à son habitude, ses cheveux dégoulinaient sur ses épaules nues. Sa baguette était à terre face à lui, brisé. Ses doigts le faisaient souffrir,et lorsque son regard se déposa sur ces derniers, il vit qu'ils étaient parsemés d'écharde profondément enfoncés sous sa peau. Toutes les plaies ruisselaient de sang, entourées de larges plaques rouges, il était évidant que chacune d'elles étaient infectées à un haut degrés.
Taylor releva les yeux sur la plaine, pour tenter de comprendre ce qu'il s'était passé. Il se souvenait de s'être endormie mais un trou noir séparer son sommeil de ce moment.
Soudain il pensa à Era, il chercha la tante, et la vit, en flamme, en train de bruler dans un brasier de livres et de tissus. Il bondit, il chercha à taton sa baguette, sur sa cuisse. Il avait oublié qu'elle était brisée. Comment éteindre un feu sans son arme ?
Il était terrorisé. Il criait de toute ses forces le nom de Era, mais aucune réponse ne lui parvint. Puis un rugissement retenti.

-Morsmordre !!

La marque des ténèbres venait d'apparaître dans les sous-bois. Il courut à grande enjambés vers le point de départ du sortilège, sa belle y était allongée. Emprisonné par des ronces. Taylor se jeta à travers les plantes, dans une panique proche de l’hystérie, il se moquait de savoir si il allait mourir ou non, il ne chercha même pas le lanceur de sort. Il s'approcha de la jolie rousse, qui était inanimée. Elle n'avait plus de pouls.

Dans un hurlement Taylor ferma les yeux, avant de se réveiller dans son lit. Era était là, tranquillement allongée. De lourds grimoires reposés sur sa poitrine, la chemise à moitié relevée, on avait l'impression que les livres lui servait de cache cœur et de couverture.

-Alors quoi ? tu as lu toute la nuit ?

Il avait comprit qu'elle essayait de faire des efforts, et il en était heureux. Et il repensa aux combat qu'ils avaient mené, et réfléchit un peu.

- Après tout, peut être ne devrais-tu que t'entraîner sur les sortilèges de défenses. Tout ce que je désire, s'est d'être sur de te garder en vie. Si tu fuis, tu peux toujours venir me chercher ensuite.

Il repensa à son rêve. Il était assez perturbé par ce dernier et resta cinq bonnes minutes assis, avant de se lever, pour préparer le petit déjeuner. Il allait attendre le réveil de sa belle. Après quelques instant dans la cuisine, il installa différent plats sur la table. Puis avec douceur il transporta Era, du sol au lit, en replaçant les grimoires sur ses étagères. Il resta ensuite, assis sur le lit, contemplant la beauté de la jeune lionne, qui dormait d'un sommeil profond et réparateur.
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Ven 27 Avr 2012 - 12:48


Era se réveilla tranquillement après avoir eu l'impression de n'avoir dormi que quelques minutes. Taylor était là, près d'elle, il l'observait en silence.

- Bonjour. lui dit-elle. Bien dormi ?

Il semblait aller bien malgré sa mine soucieuse.

Ils se levèrent tout deux et s'installèrent tranquillement à la table du petit déjeuner. Les incidents de ces derniers jours étaient bien sûr dans leur esprit, mais ils faisaient en sorte de profiter du moment présent. Ils mangeaient en silence, se lançant parfois un regard complice et souriant. Era n'était toujours vêtue que de la seule chemise de Taylor, et elle se souvint soudain que ses vêtements s'étaient consumés dans leur presque totalité. Elle rougit alors, se demandant si Taylor avait d'autres vêtements susceptible de lui prêter. Elle lui en parlerait plus tard. Ils avaient assez discuté de choses fâcheuses pour un moment. Aujourd'hui tout était différent pour Era. Elle se savait têtue, et même si l'éventualité d'un combat la terrorisait toujours, elle se sentait d'attaque pour prendre sa revanche.

- Tu as décidé de ce que nous allions faire aujourd'hui ? demanda la jolie rousse.

- Ce que tu voudras...

- Et bien... J'avais pensé que... peut-être... nous entraîner encore...

Elle appréhendait un peu la réaction de Taylor, et elle avait raison. Elle le sentit se crisper sur sa chaise, tiraillé entre deux eaux.

- Mais ce n'était qu'une suggestion. s'empressa-t-elle d'ajouter. Dis-moi ce que tu veux faire. Par contre... euh... Je vais avoir besoin de vêtements et de chaussures. finit-elle en rougissant.


Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Ven 27 Avr 2012 - 13:12



- Et bien... J'avais pensé que... peut-être... nous entraîner encore...

Taylor se crispa sur sa chaise, il ferma ses points dans une réflexion qui le torturait un peu. Il avait peur de ce qui pourrais se passer encore aujourd'hui. Il ne voulait pas recommencer le même schéma qu'hier.Era reprit avec vitesse.

- Mais ce n'était qu'une suggestion. Dis-moi ce que tu veux faire. Par contre... euh... Je vais avoir besoin de vêtements et de chaussures. finit-elle en rougissant.


En effet, les vêtements de la belle avaient souffert de leur combat, et elle n'avait désormais pour tout bagage, que la chemise qu'elle avait volé à Taylor. Ce dernier se leva sans dire un mot, et monta à l'étage, vers la salle de bain. Un vacarme retentit, faisant trembler la toile. Deux minutes plus tard, il redescendit. Il déplia alors sous les yeux d'Era, la totalité de sa garde robe, soit, deux pantalon de toile très large, et une vingtaine de chemise et T-shirt en tout genre.

-Je suis désolé, mais c'est tout ce que je possède. J'aurais aimé te trouver une petite laine, ou un pull, mais je n'en est pas alors tu n'auras qu'à mettre ma veste lorsque tu auras froid. Je te la donne, j'irai m'en acheter une autre.

Ses petits yeux flambaient d'ardeur, à l'idée de voir une femme aussi magnifique dans ses vêtements à lui. Il déposa les fringues sur le dossier de sa chaise. Les vêtements étaient propres, bien que vieux et abimés. Il se sentait un peu honteux tout de même de n'avoir rien d'autre à lui proposer et d'une voix timide il lui proposa:

-Nous pouvons tout aussi bien repartir en ville le temps de t'acheter ce que tu veux. Quant au combat, je suis d'accord à diverses condition:
-1: Tu travailleras aujourd'hui, une défense absolue. Je veux que tu soit capable de contrer chaque sortilèges que je t'enverrais.
-2: Cette fois tu partiras en première, sachant que je te courrais après tu auras l'avantage de la défense, et tu devras être capable de te servir du terrain, pour me piéger, ou me mettre en difficulté.
-3: si tu cris stop, je cesserais immédiatement le combat et tout enchantements en cours.
Si ces conditions te convienne, alors fini ton déjeuner, habille toi, et prépare toi.


Il attendait la réponse d'Era qui hocha la tête pour acquiescer.

-Très bien

Taylor saisi une des chemises noires qui s'étalait sur la chaise. Il l'enfila et s'assit sur le lit.

-Tu n'auras que 30 secondes d'avance, alors commence déjà à réfléchir à ton prochain mouvement

Il sourit grandement. Elle avait donc plus de force qu'il ne l'avait espéré. Heureux, il croisa les bras, et regarda sa belle. Il attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Enigmera Prewett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Enigmera Prewett, Ven 27 Avr 2012 - 13:56


Taylor s'était levé et avait disparu à l'étage. Il réapparut quelques minutes plus tard, tenant dans sa main ce que contenait sa maigre garde robe.

-Je suis désolé, mais c'est tout ce que je possède. J'aurais aimé te trouver une petite laine, ou un pull, mais je n'en est pas alors tu n'auras qu'à mettre ma veste lorsque tu auras froid. Je te la donne, j'irai m'en acheter une autre.

- Je peux très bien m'en acheter une aussi ! Ce n'est que provisoire, je te la rendrais... Merci.

Il rendit son sourire à la jolie sorcière et continua.

-Nous pouvons tout aussi bien repartir en ville le temps de t'acheter ce que tu veux. Quant au combat, je suis d'accord à diverses condition:
-1: Tu travailleras aujourd'hui, une défense absolue. Je veux que tu soit capable de contrer chaque sortilèges que je t'enverrais.
-2: Cette fois tu partiras en première, sachant que je te courrais après tu auras l'avantage de la défense, et tu devras être capable de te servir du terrain, pour me piéger, ou me mettre en difficulté.
-3: si tu cris stop, je cesserais immédiatement le combat et tout enchantements en cours.
Si ces conditions te convienne, alors fini ton déjeuner, habille toi, et prépare toi.


Il était redevenu sérieux. Ces règles étaient bien précises et ne laissaient place à aucune négociation. Era se servit un verre de jus de citrouille qu'elle bu en quelques gorgées, et attrapa une chemise ainsi qu'un pantalon.

- Celle là je préfère la garder pour ici. dit-elle en parlant de la chemise blanche dont elle tirait le col pour la montrer à Taylor. Je me dépêche.

Elle monta rapidement à la salle de bain, et s'habilla des vêtements prêtés par Taylor. Ils étaient trop grands pour elle, et elle du faire plusieurs ourlets avant de constater qu'ils ne tiendraient manifestement pas la route lors de son combat.

- Désolée Taylor, je t'en rachèterai un... Ni une ni deux, elle déchira le pantalon au niveau de ses mollets. Voilà ! C'est mieux comme ça !

Elle rejoignit Taylor qui l'attendait à côté de l'ouverture de la tente.

- Tu es prête ?

Elle hocha la tête, sûre d'elle.

- Alors vas-y !

Elle se jeta dehors et couru à toute vitesse. Ne sachant pas vraiment ou aller, elle décida finalement de s'approcher du torrent. Elle avait remarqué l'autre jour, un endroit où l'eau y était assez profonde, un trou sûrement creusé dans la roche. Taylor devait déjà être partit, il lui fallait vite se décider. Elle ne vit personne en se retournant, mais elle savait que le vagabond était rapide, et qu'il pourrait la rattraper en moins de deux. Elle plongea alors dans l'eau glacée, coinçant la chemise dans le pantalon pour éviter que celle ci ne flotte sur l'eau.

- Apneocapit !

Elle était maintenant entièrement immergée, ses voies respiratoires entourées d'une sphère d'oxygène. Elle se déplaça sur plusieurs mètres pour s'éloigner des empreintes de pas qu'elle avait laissé avant de pénétrer dans l'eau. Il ne serait pas dupes, lui... Elle sortait la tête jusqu'aux yeux de temps à autres pour voir si Taylor arrivait. Et elle espérait qu'il arrive rapidement. Le courant n'était pas bien fort, suffisamment pour qu'elle ne soit pas trahie par une eau trop calme, mais l'eau était glacée. Elle se rendit alors compte que sa tolérance au froid était mise à rude épreuve ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Taylor Malëan, Ven 27 Avr 2012 - 14:35


Era venait de partir, et pour ne pas tricher, le vagabond rentra dans la tante, et lança le compte à rebours.

-29-28-27...

Il comptait lentement pour donner le plus de temps possible à son "apprentie". Il savait qu'elle n'avait pas l'habitude des chasses à l'homme, il lui faudrait donc plus de temps pour se préparer. Puis après être arrivé à zéro, le sorcier bondit hors de la tante, baguette droit devant, prêt à faire feu à au moindre mouvements. Après tout, peut être avait elle tenter de le surprendre, en l'attaquant dès sa sorite.
Mais non, il n'y avait personne. Taylor remarqua aisément les traces de pas, toujours dû au sol boueux. Facile à repérer, les empreintes était fines et légère, Era était pieds nues, il avait oublié de penser à lui trouver des chaussures, et elle ne lui avait rien dit.

-Elle risque d'attraper la crève.

Il suivit le chemin que traçaient les pas de l'élève. Ils menaient vers le ruisseau où plutôt,elle avait pris le soin de laver ses vêtements. Sur la longue plaine, rien ne pouvait cacher le sorcier sur ses gardes. Il était aux aguets, mais si elle décidait de l'attaquer à se moment précis, il ne pourrait jamais deviner par quel côté. Il lui fallait disparaitre momentanément, le temps de localiser sa proie. Mais les traces semblaient traverser la rivière, et s'effacer totalement à sa suite.
De deux choses l'une, soit elle était plongeait sous l'eau, soit elle avait trouvée le moyen d'effacer ses traces. Un sortilège simple permettait cet effet. Le sortilège Oblitesco. Bizarrement ce sortilège était justement dans le 5ème tome de sa bibliothèque, celui que la belle rousse lisait justement avant de s'endormir. Taylor connaissait ses grimoires sur le bout des doigts, et vu la rapidité avec laquelle elle apprenait, il était fort probable qu'elle ne soit pas partie se torturer sous l'eau. Taylor sauta d'un bout de la rivière à l'autre, et disparut dans un mouvement de baguette.
Il venait d'activer le sort de Kaléidem, il se flouta discrètement avant de disparaitre dans la plaine.
Il espérait ne pas avoir était repéré, mais dans une plaine vide, c'était impossible.

-Era !!

Il criait pour tenter d'obtenir une réponse, ou au moins un signe de sa position.

-Vient par ici, j'ai oublié de t’énoncer une des règles.

Il voulait voir si elle plaçait une confiance aveugle en lui. Si jamais un jour elle était poursuivie et qu'un sortilège de morphe suffisait à l'abattre, il ne pouvait tolérer ça. Il lui fallait la tester.

Édit Gloire : Bonjour, je me permets de m'immiscer suite à votre utilisation du sort "Kaléidem". Celui-ci est un sort de catégorie 1(*). Si je me réfère au sommaire des sortilèges, ces sorts sont uniquement accessibles aux sorciers ayant eu au moins Acceptable. Etant donné que vous n'avez pas le niveau exigé, je suis donc dans l'obligation de vous demander de rectifier cela. Je me tiens disponible par mp pour toute question. Merci de votre compréhension. Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Vagabondage en Ecosse

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 27

 Vagabondage en Ecosse

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.