AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
Page 4 sur 67
Au Comptoir
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 35 ... 67  Suivant
Invité
Invité

Re: Au Comptoir

Message par : Invité, Jeu 14 Juin - 14:00


Alicia fut assez surprise de la réaction de l'enfant, à croire que celle-ci s'attendait à tout sauf à être accueillit gentiment. La directrice ne mordait pas... Enfin, pas tout le monde et pas tout le temps ! Quoiqu'il en soit, elle en fut surprise mais sourit lorsque la gamine s'assit sur le fauteuil en face d'elle. Au moins, elle n'avait pas si peur que cela... Ou alors, elle était très courageuse et affrontait cette peur !

La jeune femme écouta attentivement l'enfant, n'osant pas la couper de peur qu'elle ne puisse finir. En attendant, ce qu'elle lui demandait était assez étonnant. Rares étaient les élèves qui auraient osé venir poser de telles questions à une directrice... Cependant, Alicia se sentait proche de cette enfant. Comme elle, la jeune élève faisait des recherches sur sa famille. À la seule différence que la jeune, Stevenson si elle devait en croire son récit, avait déjà plus d'avantage. Sa mère était encore là et elle connaissait déjà le nom de son père et savait qu'il était allé à Serpentard. Lorsque l'ancienne Serpentard avait fait ses recherches, elle avait commencé avec... Un souvenir. Pas très utile en fait.

Voir le regard tout à tour suppliant puis honteux de la jeune fille... Quand bien même elle n'avait aucune idée de qui était cette personne, elle allait faire des recherches. Mais avant cela, elle se posait pas mal de questions. Pourquoi tenait-elle tant à ce qu'on n'en parle pas à sa mère ? Et d'ailleurs, pourquoi la dite-mère n'avait pas parlé d'elle-même à son enfant ? Alicia s'imaginait mal cacher quelque chose à ses propres enfants, ou même à Valens, son fils de coeur.


- Écoutes, déjà, si tu me disais ton nom et ta maison hein ? Lui dit-elle doucement. Ensuite, ne t'en fais pas, c'est un jour où tout le monde à le droit d'aller à Pré-Au-Lard. Et je ne t'en veux pas de poser des questions sur ta famille, j'ai moi-même du faire des recherches pour savoir qui j'étais... Aussi, et bien que je ne connaisse pas ton père personnellement, ni même de nom, je vais quand même chercher dans les archives de mon bureau. Sait-on jamais, je pourrais certainement en apprendre plus sur lui ! Ajouta-t-elle avec un grand sourire.

Cependant, si ça, c'était la partie la plus simple, Alicia tenait aussi à savoir le reste... Mais ne risquait-elle pas de braquer l'enfant ? En tout cas, elle devait comprendre
.

- Dis-moi... Pourquoi as-tu tant peur que nous parlions à ta mère ? Elle serait certainement en mesure de t'en apprendre plus sur ton père que moi tu sais ?

Voilà, les dés étaient jetés mais il fallait vraiment qu'elle comprenne...
Revenir en haut Aller en bas
Judas Stevenson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Judas Stevenson, Ven 15 Juin - 18:04



Judas était une petite fille timide au premier abord et ce stress lui engendrait des effets néfastes, comme par exemple le débit avec lequel elle avait prise la parole. Elle espérait que durant le déroulement des cours, cela ne se produirait pas. En revanche, elle parlait plus calmement sans poser des tas de questions quand..Quand en faite, ce n'était pas vrai, elle aimait beaucoup parler mais savait se taire quand il fallait garder un secret..La directrice eut une réaction qui lui fit plaisir. Elle fut tant stressée qu'elle avait complétement oublié de se présenter.Ensuite, la directive la rassura quant au fait qu'aujourd'hui, les élèves pouvaient vagabonder à Pré-au-lard. Quel drole de nom pour une rue ?! Puis un soupir de soulagement fut poussé par la petite fille et elle en apprenait davantage sur la directrice elle-même qui s'était un peu confiée. D'habitude les professeurs ou les adultes ne délivraient jamais rien sur leur vie privé. Elle fut ravie d'apprendre qu'elles se ressemblaient dans le sens où cette dernière avait également fait des recherches sur sa propre famille.



- . Aussi, et bien que je ne connaisse pas ton père personnellement, ni même de nom, je vais quand même chercher dans les archives de mon bureau. Sait-on jamais, je pourrais certainement en apprendre plus sur lui ! Ajouta-t-elle avec un grand sourire.

Un sourire s'afficha sur la bouille enfantine de l'enfant.Elle était vraiment gentille de lui rendre ce service mais la directrice pouvait-elle rechercher dans des archives qui étaient sans doute secrètes ? Pourrait-elle, elle-aussi savoir où se trouvaient ces archives et pouvoir y accéder ? Cela était sans nul doute interdit pour les enfants. Judas aurait bien voulu savoir où se trouvait cette pièce et y pénétrer. Mais n'aurait-elle pas une punition et des points seraient sans doute enlever aux gryffondors si elle se hasardait un soir de trouver ces informations. Mélusine, son amie allait sans doute recevoir une sanction et si des points étaient encore enlevé, les gryffondors n'allaient pas remporter la coupe! Or, c'était sa première année et elle voulait que sa maison la remporte....


- Dis-moi... Pourquoi as-tu tant peur que nous parlions à ta mère ? Elle serait certainement en mesure de t'en apprendre plus sur ton père que moi tu sais ?

La question que cette dernière lui avait posé la mis mal à l'aise...Dans une situation inconfortable..Soit elle disait la stricte vérité et serait expulsée de Poudlard, selon ce qu'elle s'imaginait, soit elle maquait un peu la réalité...Néanmoins, elle n'aimait pas mentir aussi opta-t-elle pour la seconde option.

-Désolé, dit-elle en souriant encore, il est vrai que sans avoir le nom de cet homme, il serait difficile de faire des recherches approfondie. Je me suis pas présentée. Je m'appelle Judas...Judas Stevenson. J'ai été admise dans la maison des gryffondor, enfin admise n'est pas le mot adéquate...Disons que le choixpeau m'a envoyé dans cette maison. C'est trés gentil à vous de rechercher pour moi . Je ne voudrais pas empiéter sur votre temps de travail qui doit être déja bien rempli. Mon père se prénommait Kevin Stevenson.

Judas regarda autour d'elle le bar, c'était la première fois qu'elle pénétrait dans un bar et tout lui paraissait si nouveau...
Puis elle eut une atitude un peu paniquée en répondant à la question de la directrice.


-Oh non s'il vous plait, Madame.... Elle ne savait même pas son nom ni son prénom. La directrice serait peut-être offusquée qu'elle ne le sache pas ? Pourtant, à bien y réfléchir, elle avait déja vu son visage quelque part... Ah ! Oui, sur la carte qu'elle avait reçu dans le train, elle était tombée sur son image...Comment s'appelait-elle déja ?...Ah !Oui! S'il vous plait, Madame Newman. Ma mère est disons... réticente à me dire ce que mon père est devenu...Elle ne veut pas que je le croise parcequ'elle a peur pour moi... Voilà, pour le moment il ne fallait surtout pas qu'elle lui avoua qu'elle était venue sans son accord..Mais soudain son coeur s'accéléra..Et si la directrice appelait sa mère en personne ? Elle est trés malade en ce moment et je ne veux pas lui attirer des ennuis avec tout ceci..Cela peut rester entre nous , s'il vous plait ?

Judas tentait sa chance... Peut-être que vu que les professeurs avaient l'air sympathique, elle n’appellerait pas sa mère?

-Il ne faut pas l'affaiblir par d'autres problèmes que ceux qu'elle a déja. C'est pour cela que je voulais vous en parler à vous... Elle m'a juste informé que mon père provenait de la maison des serpentards et que c'était un sorcier qui avait mal tourné. Lors de ce dernier mot, elle baissa un peu la tête regrettant que ce dernier ne soit un bon sorcier ou bien ... Qu'il soit au ministère de la magie comme tout sorcier honorable...

- Vous aussi, vous voulez en apprendre plus sur vos parents? Osa-t-elle demandé. Oui, c'était sans doute déplacé mais elle était d'une nature curieuse et savoir que la directrice était elle-aussi passée par là l'intriguait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Au Comptoir

Message par : Invité, Ven 15 Juin - 19:39


Une Gryffondor ! Voilà pourquoi elle ne la connaissait pas ! Quoiqu'il en soit, maintenant qu'elle avait le nom de l'enfant, Alicia comptait bien parler de cette élève à Alice. La directrice des rouges devrait faire attention à cet enfant qui semblait plus perdue que tous les autres. Certes, la transition était assez difficile les premiers mois, on était plus avec les parents, il y avait des règles particulières, des élèves tout le temps... Poudlard était un micro-univers à lui tout seul. Cependant, la plupart des élèves avaient entendu parler de l'école par leurs parents ou avaient fait des petites recherches dessus, mais Judas semblait complètement désorientée.

Les raisons que lui donna la petite étaient plus que légitimes, cependant, quelque chose dans son attitude agitée poussait Alicia à croire qu'il y avait autre chose. Même si sa fille souhaitait savoir qui était son père, même pour la protéger, une mère lui en aurait parlé un peu plus non ? Les informations dont elle disposait étaient minimes, mais suffisantes pour qu'elle puisse débuter une mini-enquête dans les archives de Serpentard. Après tout, ça lui avait bien permis de découvrir une fille qui lui ressemblait, si l'on exceptait la couleur de cheveux...


- Écoutes Judas, on va en parler calmement toutes les deux d'accord ? D'ailleurs, je ne sais pas toi, mais moi un chocolat chaud me tente beaucoup ! Lui dit-elle avec un clin d'oeil avant de faire signe à une serveuse qui pourrait passer par là. Bien. Maintenant, je peux te promettre de ne pas en parler à ta mère, tant que ça ne te met pas en danger. Mais je ne ferais ça que si tu me promets que tu m'as dit toute la vérité.

Alicia était très sérieuse et regardait toutes les réactions de l'enfant. Généralement, ils avaient un tic qui permettait de voir s'ils mentaient... Elle l'avait vu, à ses dépends avec Declan et les jumelles... Ces trois-là étaient des vrais fouteurs de troubles quand ils le voulaient ! Néanmoins, ça avait au moins eu l'avantage de lui en apprendre plus sur les manies des enfants...

La dernière question était assez personnelle, néanmoins, elle allait lui répondre, afin qu'elle comprenne. La vérité qui ressortirait de cette histoire ne serait peut-être pas celle à laquelle elle s'attendait, Alicia le savait d'expérience. Et si elle avait aussi découvert son frère dans la foulée, le reste n'était pas très glorieux non plus.


- Effectivement, je cherche toujours mes parents. Je sais qui est mon père et crois-moi, au final, j'aurais peut-être préféré l'ignorer... Commença t-elle avant de la regarder dans les yeux. Mon père m'a abandonné dans la neige, alors que j'étais âgée d'à peine quelques semaines. Tu vois, c'est à des choses comme ça que tu vas devoir t'attendre... Je ne sais toujours pas qui est ma mère, je la cherche encore... Par contre, et ça nous fait bien rire quand on en parle, j'ai découvert que j'avais un frère... Sauf que lui et moi, nous nous connaissons depuis que j'ai 18 ans et il était mon frère de coeur avant qu'on ne sache qu'on était aussi lié par le sang. Termina t-elle avec un grand sourire. Et toi dis moi, tu as des frères et soeurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Judas Stevenson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Judas Stevenson, Ven 15 Juin - 23:19


Judas ne savait pas mentir voila la réalité des choses. Chacun des traits de son visage la dénonçait surtout le fait qu'elle mordillait sa lèvre inférieur lorsqu'elle mentait. Ceci était d'autant plus difficile que la directrice lui avait fait si confiance qu'elle lui avait raconté des éléments sur son propre passé. Quand cette dernière lui parla de commander du chocolat, ses yeux pétillèrent et sa langue lécha ses lèvres! C'était son vrai pêché mignon le chocolat. En écoutant Madame Newman conversé, Juda sse rendit compte qu'elle était bien loin des adultes qu'elle s'imaginait qu'un lien de confiance pouvait s'établir entre elles et le plus important, elle avait enfin rencontré quelqu'un qui avait un passé similaire au sien sinon quasi plus pénible à supporter... Pendant qu'elle regardait la directrice faire un signe à la vendeuse, Judas se demandait néanmoins si c'était le chocolat qu'elle mangeait dans son autre monde. Ou bien était-ce un chocolat qui avait un goût différent ou bien allait exploser à sa figure , ou bien serait-ce un chocolat qui regrouperait toutes les saveurs de tous els chocolats existant dans le monde car dans ce cas , ce serait merveilleux ! Un chocolat regroupant le gout du chocolat noir, puis deux secondes après du chocolat blanc , puis trois secondes après du chocolat en amande!!! Rien qu'en y pensant son ventre émit de gros gargouillis désagréable.

Bref, cette femme non seulement était belle mais également gentille. Judas se sentait plus à l'aise désormais. Mais une phrase lui fit contracter ses membres et mordiller sa lèvre de nervosité. Elle se demandait si vu que cette dernière était une directrice surement dotée de pouvoirs ...Elle n'avait pas usé d'un sort sur elle ou ne serait pas doté de dons qui lui permettraient de détecter les mensonges...Et si, la directrice lisait dans ses pensée ? A peine cette idée l'eut effleuré l'esprit que des rougeurs apparurent sur ses joues. Elle rebaissait la tête en ne cessant de mordiller sa lèvre. Elle se sentait d'autant plus mal que la directrice se livrait à elle, lui accordait une confiance. Lorsqu'elle parla du fait qu'elle ne connaissait pas sa mère, Judas voulait absolument lui apporter une aide parcequ'elle voulait lui rendre la pareille...Ca lui aurait fait vraiment plaisir de pouvoir retrouver sa mère en même temps qu'elle retrouverait son propre père. Bien qu'elle inclina sa tête lorsqu'elle lui parla du fait que son père pouvait avoir fait cet acte d'abandon, intérieurement, butée comme elle l'était ,Judas ne voulait pas y croire...Elle pensait que son père avait surement été hypnotisé par quelqu'un ou quelque chose. Elle ne comprenait pas qu'on puisse abandonner un nourrisson dans la neige.
Puis, elle fut tant intriguée par le passé de la directrice surtout de sa découverte d'un frère qu'elle n’avait pas pris gare qu'elle s'étalait à moitié sur la table, les coudes glissant sur cette dernière.


-Non malheureusement je n'ai ni frère ni sœur, ajouta-t-elle en souriant. Mais j'aurais bien aimé en avoir un, un qui vous protège ou bien un avec qui on aurait pu faire des tours, rigolait-elle. S'il m'avait embêté je l'aurais mis tout nu devant tout le monde. Remarque c'est bien un tour que je ferais à Myrielle, une fille de ma classe dans l'autre monde qui est insupportable et qui embête toute le monde parcequ'elle est plus grande que nous, avec ses amies qui sont de vraies petites pestes... Je pourrais la changer en crapeau ! S'exclama-t-elle ou qu'elle ait un visage immonde pour toute une journée rempli de boutons tout partout et...

Judas s'interrompit elle avait oublié qu'elle parlait à une directrice et se reprit honteuse.


-Bref, nan je n'ai pas de frères ni de sœurs malheureusement. Mais comment avez vous fait pour apprendre son existence ? C'était un élève qui étudiait à Poudlard ? Ça a du être vraiment bouleversant pour vous !Et vous en avez appris beaucoup sur votre père ? Où se trouve-t-il actuellement ?

Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Au Comptoir

Message par : Axelle Higgs, Sam 16 Juin - 20:58



Pré-Au-Lard grouillait d'activités, aujourd'hui. Normal, car tous les élèves de Poudlard avait l'autorisation d'être au village sorcier. C'était une chose plutôt "rare", mis qui arrivait tout de même plus d'une fois par mois. Ainsi, entre deux clients, Axelle se dirigea dans la cuisine pour rapporter quelques bouteilles utiles au bar, ainsi qu'une assiette de Anapneo pour une vieille sorcière rousse, une habituée de la place.

De retour au bar, elle déposa le couvert devant sa cliente. Cette dernière la remercia d'un sourire édentée et, alors qu'elle leva les yeux, elle aperçut sa directrice : Alicia. Quelle charmante surprise ! songea la préfète. C'était le moment de faire ses preuves. Alors qu'elle s'approchait, elle pouvait entendre la conversation :

- Écoutes Judas, on va en parler calmement toutes les deux d'accord ? D'ailleurs, je ne sais pas toi, mais moi un chocolat chaud me tente beaucoup ! dit-elle à l'enfant, tout en faisant signe à Axelle. Bien. Maintenant, je peux te promettre de ne pas en parler à ta mère, tant que ça ne te met pas en danger. Mais je ne ferais ça que si tu me promets que tu m'as dit toute la vérité.

La Serpentard, qui avait entendu le désir d'Alicia, hocha la tête avec un sourire, avant de retourner au bar, préparer ses boissons. Une fois les deux tasses prêtes, Axelle les fit léviter avec sa baguette jusqu'au petit duo, composée de la directrice et de l'enfant. Dans sa main droite, elle tenait une assiette de cinq donuts, trois au chocolat et deux saupoudrés de sucre. Axelle ne put faire abstraction de la discussion et comprit que l'enfant semblait chercher ses parents. Enfin quelque chose du genre, car elle parlait du fait qu'elle n'avais aucun frère et soeur, et elle faisait des liens avec le père d'Alicia. Par Merlin, cela pouvait être étonnant le genre de conversation qu'on pouvait entendre en travaillant ici. Axelle n'était plus du tout en manque de potins. Enfin, bref. De retour devant sa directrice, elle déposa les douceurs, avec un charmant sourire.

- Bonjour madame Newman. J'espère que vous allez bien, débuta-t-elle. J'ai pensé que vous auriez peut-être faim, vous et votre jeune invitée.

À ses mots, son regard se posa sur l'enfant de Gryffondor. Enfin, d'après l'épinglette qui brillait fièrement sur son torse. Pour sa part, Axelle ne portait pas l'enseigne de Poudlard, lorsqu'elle travaillait. Cependant, pour faire honneur à sa maison, elle portait un débardeur émeraude de soie. Le bas, beaucoup plus sobre, était des skinnys noirs et des petits talons haut de la même teinte.

- C'est la maison -et moi- qui vous l'offre. S'il y a quoi que ce soit, n'hésitez pas, je suis à votre service. Je vous laisse également la carte de la maison, si jamais vous avez encore une petite fringale, conclut-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Judas Stevenson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Judas Stevenson, Sam 16 Juin - 22:33


Judas était si intéressée par ce que lui disait la directrice qu'elle fut totalement estomaquée quand, se baladant juste devant ses yeux, deux tasses volaient dans les airs se posant sur leur table. La bouche grande ouverte, quitte à s'en décrocher la mâchoire, la fillette ne quittait plus des yeux les deux tasses n'osant même pas y toucher. Bougeant la tête sur sa droite avec cette bouche grande ouverte, elle contempla la jolie serveuse qui préparait des douceurs, des donuts semblait-il, en plus certains au chocolat! La jeune femme était tout aussi jolie que la directrice ! Décidément dans cet autre monde c'était une véritbale contamination la beauté. Intérieurement, Judas espérait qu'un jour elle serait aussi belle qu'elles. Et puis niveau accoutrement on pouvait à coups sûr certifié que la serveuse avait du goût !

- Bonjour madame Newman. J'espère que vous allez bien. J'ai pensé que vous auriez peut-être faim, vous et votre jeune invitée. disait-elle en présentant le plateau après avoir marché jusque vers elles. Les lèvres de la fillette ne décidèrent pas d'obéir à son cerveau qui lui dictait de refermer son "clapet" comme sa mère le lui rappelait souvent. Mais c'était la première fois qu'elle voyait des objets volés ainsi ! Quand le regard de la femme se posa sur elle, la bouche de la fille laissa s'échapper un petit bruit niais et bien cruche encore sous le charme de ce pouvoir qui avait été usé. Son air cruche devait être mal perçue à cet instant. Puis, elle regarda tour à tour la serveuse et la directrice semblant vouloir informer cette dernière que les tasses avaient volé toutes seules ! Bref, ça elle devait déjà être courant ma petite Judas ! Il était temps de changer son expression faciale. A cette pensée, sa bouche se referma enfin tandis qu'un sourire s'étira.

- C'est la maison -et moi- qui vous l'offre. S'il y a quoi que ce soit, n'hésitez pas, je suis à votre service. Je vous laisse également la carte de la maison, si jamais vous avez encore une petite fringale

Bon d'ordinaire par le stress, elle ne pouvait rien avaler mais les donuts avaient l'air vraiment succulents !! Prenant a carte judas , reporta son attention sur la charmante serveuse.

-Oh ! Comme c'est gentil! dit-elle, en maintenant la carte, merci beaucoup Madame. Ouvrant la carte, Judas n'en avait pas moins oublier les questions qu'elle avait posé à la directrice mais étai bien trop curieuse pour ne pas lire tous les aliments que contenaient ce bar...L'aspect de la carte était vraiment superbe. Et ce qu'elle contenait lui fit soulever ses petits sourcils..De la bieraubeurre ? En voilà un drôle de mélange... Judas n'appréciait pas le goût de la bierre mais avec u beurre ? Beurk ça devait être vraiment étrange...Nouvelle bouche ouverte de laquelle une mouche pouvait s'y infiltrer quand elle lut le passage du plat susnommé " Caput Draconi, Steak de Dragon de Bulgarie accompagné de sa rissolée de potiron flambés." Un dragon !!!Un dragon ??? Ca existait vraiment ici ? Comme dans les livres des contes de fées ! Et comment parvenaient-ils à attraper un dragon ? Elle espérait que le château était bien protégé pour que cette créature ne parvienne pas jusqu'à Poudlard..." Croustille à la troll", un troll ? Judas referma sa bouche rapidement et ferma la carte en la reposant sur la table. Si elle continuait sa lecture, elle se ferait des sueurs froides...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Au Comptoir

Message par : Invité, Lun 18 Juin - 11:52


Visiblement, son histoire passionnait l'enfant en face d'elle. Enfant qui s'était étalée de tout son long sur la table, fascinée parce qu'Alicia lui racontait. La jeune femme ne put s'empêcher de sourire, c'était toujours cette réaction qu'elle avait de la part des enfants... Declan avait eu la même tête lorsqu'elle lui avait raconté cela. Bon, lui était âgé seulement de 9 ans et ne comprenait pas comment on avait pu abandonner sa maman dans la neige mais bon... Parfois, la directrice se demandait s'il comprenait que sa mère avait été enfant comme lui...

Alicia apprit que Judas n'avait pas de frères et soeurs. La pauvre était donc seule face à une enquête assez complexe. La Serpentard avait au moins eu l'avantage d'avoir Actarius à ses côtés... En tout cas, les questions affluaient après que la petite se soit imaginée entrain de martyriser un frère hypothétique ou.. Ou une ancienne camarade de classe. Elle n'appréciait pas vraiment l'imagination de la fillette pour le coup, mais avant qu'elle n'ait pu parler, deux tasses de chocolat fumant apparues devant elles. La jeune femme rigola en voyant la tête de la petite, au moins, maintenant, elle savait que même si sa mère était une sorcière, Judas n'avait pas vu beaucoup de magie. Axelle apparut à leurs côtés et la jeune femme lui sourit. Surtout lorsqu'elle vit ce que sa préfète leur offrait.

- Bonjour Axelle. Je vais très bien merci et j'espère qu'il en est de même pour toi. Lui dit-elle gentiment. Merci, effectivement, je commence à avoir un petit creux, sûrement l'odeur du chocolat qui aura réveiller mon estomac ! Elle prit la carte que lui tendait la jeune fille et la posa près d'elle. Merci beaucoup Axelle, bon courage ! Ajouta t-elle avant que la serveuse ne parte vers d'autres clients. Prends une tasse Judas, c'est moi qui offre !

Alicia prit elle-même la seconde tasse et but une gorgée du délicieux breuvage. Elle avait beau se droguer au café depuis quelques années, le chocolat avait toujours cet effet apaisant sur elle. Elle croqua l'un des donuts au sucre avant de regarder la jeune fille qui étudiait le menu. Les plats devaient lui paraître bizarre, vu sa tête !

- Les plats sont un peu étranges si on est pas habitué, mais tout est très bon, crois-moi. Lui dit-elle avec un clin d'oeil. Néanmoins jeune fille, il faut que tu saches une chose. Maintenant que tu es une sorcière et que tu es élève à Poudlard, la magie t'est interdite devant les moldus. Ne leur lance pas de sorts, on le saurait tout de suite et c'est passible d'un renvoi de l'école... Tu es avertie maintenant. Elle but une nouvelle gorgée avant de continuer : Quant à mon frère, en fait, lorsque je l'ai connu, il était mon patron. On a noué des liens qui sont devenus des liens fraternels avec le temps, puis on a appris qu'on était aussi lié par le sang. Au fond, ça ne changeait pas grand chose, on se considérait déjà comme tel... Tout ce que je sais de mon père, je le tiens de mon frère. Ça a été assez troublant. Il se trouvait en Bulgarie aux dernières nouvelles.

Et elle s'en fichait à vrai dire, il n'était qu'un géniteur, pas un père à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Judas Stevenson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Judas Stevenson, Mer 20 Juin - 20:58


- Bonjour Axelle. Je vais très bien merci et j'espère qu'il en est de même pour toi. Lui dit-elle gentiment. Merci, effectivement, je commence à avoir un petit creux, sûrement l'odeur du chocolat qui aura réveiller mon estomac !Merci beaucoup Axelle, bon courage ! Judas regarda aussi Axelle partir. Elle connaissait ainsi son prénom.Prends une tasse Judas, c'est moi qui offre !

Lui dit-elle. Judas porta son attention sur les tasses et sur ls donuts, c'était vraiment trés gentil de sa part.

- Mais C'est trop..lui répondit-elle en souriant, merci beaucoup. Acheva-t-elle simplement en ne détachant pas ses yeux de la directrice. A vrai dire la jeune gryffondor était trés admirative face à cette femme qui à cet instant prit la seconde tasse et en but une gorgée. L'expression de son visage poussa Judas à prendre la première tasse, sans trop oser cependant. Elle n'en avait pas encore but une goulée quand la directrice lui avertit d'une chose trés importante, après lui avoir assurée que les plats figurant sur les cartes étaient trés bons. Oh, cela elle n'en doutait pas, ce qui la perturbait juste un peu fut d'imaginer un sorcier s'attaquer à un troll ou à un dragon pour confectionner ces plats. Il fallait tout de même être trés puissant pour y parvenir.Elle aurait aussi adoré pouvoir y réussir également, enfin un jour...

Néanmoins jeune fille, il faut que tu saches une chose. Maintenant que tu es une sorcière et que tu es élève à Poudlard, la magie t'est interdite devant les moldus. Ne leur lance pas de sorts, on le saurait tout de suite et c'est passible d'un renvoi de l'école... Tu es avertie maintenant.

Acquiesçant de la tête, pour montrer qu'elle obéirait, elle était néanmoins suspicieuse face à cette règle. Cela aurait été certes inconcevable d'utiliser des sorts sur "des moldus" ?? Elle comprit qu'il s'agissait de personnes qui n'étaient pas dotés de pouvoirs.Mais qu'en étaient-ils des dangereux criminels ? De ceux qui s'en prenaient à des enfants sans défense ou à des femmes sans aucun remords ? Judas pensait que si la magie existait dans l'autre monde, cela permettrait aux forces de l'ordre de venir à bout des délinquants dangereux et cela leur serait une aide bien utile.


-Quant à mon frère, en fait, lorsque je l'ai connu, il était mon patron. On a noué des liens qui sont devenus des liens fraternels avec le temps, puis on a appris qu'on était aussi lié par le sang. Au fond, ça ne changeait pas grand chose, on se considérait déjà comme tel... Tout ce que je sais de mon père, je le tiens de mon frère. Ça a été assez troublant. Il se trouvait en Bulgarie aux dernières nouvelles.

Judas comprenait parfaitement cet attachement. D'ailleurs elle s'attachaient rapidement à ses amis ou aux gens qu'elle appréciait beaucoup.Buvant un peu son chocolat tout en ne détachant pas ses yeux de la directrice quand elle lui conta son passé, Judas eut un léger sourire autour duquel des petites marques du chocolat était resté collés autour de ses lèvres vermeilles.Puis quand la directrice parla de son père, elle perdit son sourire.

-C'est trés beau de nouer un lien si fort avec quelqu'un pour qu'en réalité, il s'avère que ce soit votre propre frère.Puis elle reprit en étant un peu étonnée, en Bulgarie c'est trés éloigné d'ici. Constata-elle. Et si je peux me permettre de vous poser cette question, n'avez-vous jamais pensé à..à utiliser un sort ou une potion pour parvenir à connaître l'identité de votre mère ? Se hasarda-t-elle à demander. Ce n'était peut-être pas ses affaires mais un sentiment en elle voulait en apprendre davantage..Je voulais également vous demander..Quelque chose...Elle ne savait pas si elle pouvait en parler mais...Elle posa sa tasse sur la table, tout en fixant gentiment la directrice. Je ..j'ai pu savoir l'histoire de notre grande école, enfin son passé..Et surtout pour préparer mon prochain cours d'histoire de la magie dont nous allons bientôt traité, j'ai fait des recherches sur..Les mangemorts.Ses derniers mots furent à peines prononcés. Elle les redoutait un peu. Judas posa ses mains sur sa jupe d'écolière un peu gênée, je voulais vous demandez est-ce que vous pensez que les mangemorts puissent encore exister aujourd'hui? Je ne connais pas grand chose sur ce qui se passe en dehors de poudlard mais à travers les livres que j'ai pu lire, il y aurait beaucoup de querelles, de rixe entre ces mangemorts et le ministère, non ?

Judas aurait aimé exercer la profession d'auror parcequ'elle les considérait un peu comme des héros, mais était-ce la vérité ? Et d'un autre côté, elle voulait savoir également si ces mangemorts hantaient encore présentement les rues hors de Poudlard. Connait-on déja les noms de certains d'entre eux? Quémanda-t-elle.. Enfin, je veux dire que si ces derniers existent encore, servent-ils un mage noir ou font-ils un clan à part ?

Judas savait qu'elle posait des questions qui ne devaient peut-être pas être demandée mais elle avait la sensation que son père tragiquement et dramatiquement pourrait faire parti de l'un d'entre ces mangemorts..C'est pourquoi elle aurait voulu en savoir un peu plus sur eux.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Au Comptoir

Message par : Invité, Mer 20 Juin - 22:34


Judas semblait hésiter, mais Alicia comptait réellement s'occuper de la note, la petite avait eu le courage de venir parler à une adulte, pourquoi elle, elle n'en savait trop rien, mais c'était ainsi. Bien sur, le fait qu'elle soit la directrice de Serpentard devait aider, cependant, la petite sorcière aurait tout aussi bien pu s'adresser à sa propre directrice qui elle en aurait parlé ensuite à Alicia...

Quoiqu'il en soit, la jeune femme balaya d'un geste les hésitations de la fillette et l'invita à se faire plaisir. En Ecosse, il ne faisait pas si chaud que cela et un bon chocolat ne pouvait faire que du bien. En plus, rien de tel que cette boisson pour apaiser les coeurs et les esprits. Alicia en buvait souvent lorsqu'elle faisait des cauchemars plus jeunes. Aujourd'hui, elle en faisait tout autant, mais elle avait appris à contrôler ses démons depuis... Elle sourit tendrement en voyant Judas avec un mince filet de chocolat autour des lèvres, pour le coup, la petite lui rappelait Charis, sa fille d'un an et demi.

L'enfant lui posa alors diverses questions et Alicia attendit patiemment qu'elle finisse avant de lui répondre. Certaines réponses seraient assez dures à expliquer, notamment en ce qui concernait les Mangemorts. Néanmoins, elle décida de commencer par le plus simple. La question de la fillette sur les moyens qu'elle mettait en oeuvre pour trouver sa mère était assez intéressante. À vrai dire, l'ancienne Serpentard n'avait jamais songé à utiliser un sort ou une potion pour retrouver sa génitrice. Elle ne savait même pas si c'était possible...


- Je n'ai jamais pensé à utiliser un sort ou une potion non. Je t'avoue que je ne sais même pas si quelque chose de ce type existe. On peut faire beaucoup de choses avec la magie, mais je crois que ça n'entre pas dans les limites du possible là. Cela dit, c'est une excellente idée, je te remercie, ça m'aidera peut-être.

Alicia lui sourit avant de faire une pause et de boire une nouvelle gorgée de la boisson apaisante. Le plus dur restait à aborder. De plus, elle devrait faire attention à ce qu'elle dirait pour ne pas laisser d'indice sur son appartenance à l'Ordre. Chose pas aussi aisée qu'il n'y paraissait.

- Malheureusement, je ne pense pas qu'ils soient encore en activité non... Je le sais. Des attaques ont eu lieu dans bons nombres de lieux d'Angleterre. Les Aurors leur font la guerre et ont déjà réussi à démasquer certains d'entre eux. Cependant, ils se cachent. Quant à savoir s'ils suivent un chef... Des fois, vu les attaques illogiques, on peut se poser la question. Je t'avoue que j'espère bien que les Aurors sauront les vaincre... Pas pour moi, mais pour que la nouvelle génération, vous en fait, n'ayez pas à subir leurs activités.

Les Aurors vaincre les Mangemorts... Seuls ils avaient très peu de chances d'y arriver. Avec les Phénix, ça pourrait contre-balancer l'équilibre des forces. Encore fallait-il que pour cela, on n'arrête de les pourchasser... Peine perdue. Surtout que l'une d'entre eux était toujours recherchée. D'ailleurs, Alicia s'étonnait encore qu'elle n'ait pas été capturé, mais bon, Nathalie avait le c*l bordé de nouilles... Une chance pour elle !
Revenir en haut Aller en bas
Noémie Duncan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Noémie Duncan, Mar 26 Juin - 20:40


[RP avec Matt Connor]


Noémie poussa les portes du bar, c'était un espace assez accueillant et c'était pour la jeune fille, l'endroit parfait pour boire un peu après son épuisante journée.

La belle Poufsouffle faisait quelques petits boulots de temps en temps, elle était modèle photo ou bien vendeuse dans des boutiques de fringues moldus. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle était habillée comme eux, simplement vêtu d'un short en jean un peu usé et d'un corsage carmin.

Aujourd'hui, elle avait eu affaire à un client en colère qui avait postillonné durant des heures sur son joli minois et à une mère suivie de sa flopée d'enfants... Enfants qui n'avaient pas manqués de mettre le magasin sans dessus-dessous.

Elle poussa un long soupir las et s'installa sur une des chaises du bar pour commander un premier verre. Ramenant sa longue chevelure brune en arrière, elle releva la tête et jeta un petit coup d'oeil aux autres clients de la salle. Il n'y avait pas encore grand monde, dommage, elle boirait seule ce soir.

Alors qu'elle sirotait son troisième verre, un homme à l'apparence assez mûre et plutôt séduisante entra à son tour dans la boutique. La jeune fille croisa son regard et ne le lâcha pas jusqu'à ce qu'il se soit assis non loin d'elle. Il était vraiment pas mal avec ses yeux bleus et ses cheveux bruns. Elle fit un effort pour se redresser un peu et croisa ses longues jambes bronzés, les mettant en valeurs de façon imperceptible.

Comme toute femme qui se respecte, elle n'avait pas l'intention d'engager la conversation en première, mais espérais que le jeune homme ne tarde pas à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Connor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Matt Connor, Mar 26 Juin - 22:09


Le jour tomba, le Poufsouffle était devant la porte du bar, après quelques secondes, il la poussa et entra. Le bar n'était pas très remplit, il se dirigea vers l'une des chaises du bar et, en marchant, il croisa une magnifique jeune femme accostée au bar. Discrètement, il remarqua qu'elle le fixait.

Matt était vêtu d'un tee shirt noir ainsi que d'un jean noir.
Après s'être installé, il commanda trois verre de vodka qu'il s'enfila d'un seul trait. Il n'était pas un homme alcoolique mais il vivait un deuil et le mieux était de boire pour oublier. Il ne tenait pas vraiment l'alcool lorsqu'il était démoralisé, ces trois verre l'avait mis KO, il était déjà soûl.
Sa maman était décédée aujourd'hui d'une malheureuse crise cardiaque. Même si ce celle-ci ne s'est jamais occupé de lui, il l'aimait malgré lui et il était vraiment mais alors vraiment en colère de cette mort prématurée.


Sans arrêt, il jeta quelques coups d'œils à la jeune femme qui était non loin de lui. Elle essayait de lui plaire en se mettant en valeur.
Aujourd'hui, la personne dont il avait le plus besoin aujourd'hui n'avait pas été présente : Lana, sa petite amie. La jeune femme était vêtu comme les moldus, tout comme Matt. Peut être travaillait t-elle dans le monde des moldus. Cette jeune demoiselle était très jolie et il fallait avouer qu'elle plaisait à Matt. Après réflexion, celui-ci se leva et s'approcha de cette jeune femme. En la regardant d'un peu plus près, il se souvint l'avoir déjà aperçu a Poudlard dans la salle commune des Poufsouffle. Oui, c'était une Poufsouffle, il lui semblait que son prénom était Noémie mais il en était pas sûr.
Il plongea son regard dans le sien et prit la parole en premier.


-"Bonsoir Mademoiselle, excusez moi mais nous ne nous sommes déjà vu à Poudlard non ? Matt, Matt Connor ! On était partenaire en botanique il me semble. Nous sommes pratiquement les seuls ici..." A ce moment, Matt vit que les personnes présentes à l'une des table derrière s'en allèrent. "...Bon, nous sommes les seuls ici, puis-je connaitre votre raison d'être ici à boire ?"

Parler lui faisait du bien, celui lui fit oublier pour un petit moment la mort de sa mère. Matt titubait légèrement : il était bel et bien soûl. Noémie le regarda avec un énorme sourire comme si elle avait attendu qu'il vienne lui parler. Ces mains était posée sur la table et, le Poufsouffle posa ses mains sur les siennes. Il ne savait pas ce qui lui prenait mais Noémie était là aujourd'hui, elle pourrait le réconforter alors que Lana elle n'avait pas assez de temps à accorder à son petit amie.
Le jeune Poufsouffle agissait aussi sous les effets de l'alcool mais il était quand même conscient de ce qu'il faisait, s'il le faisait c'est parce qu'il le voulait. Leurs visages étaient tout proche. Cela faisait seulement cinq minutes qu'il s'était installé près de Noémie qu'il se sentait déjà bien avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Noémie Duncan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Noémie Duncan, Mer 27 Juin - 10:45


Le jeune homme qui s'était installé près d'elle commença à boire lui aussi. La Poufsouffle sentait sur elle ses regards et attendait patiemment qu'il ose l'aborder.

Il se leva enfin pour s'asseoir sur le siège à côté d'elle, elle aborda un immense sourire lorsqu'elle croisa son regard et qu'il ouvris la bouche pour lui adresser la parole.

- Bonsoir Mademoiselle, excusez moi mais nous ne nous sommes déjà vu à Poudlard non ? Matt, Matt Connor ! On était partenaire en botanique il me semble. Nous sommes pratiquement les seuls ici... Au même moment, les rares clients du bar sortirent de la salle... Bon, nous sommes les seuls ici, puis-je connaitre votre raison d'être ici à boire ?

Elle allait répondre, mais le vit tituber. Aïe, il est soûl, pensa-t-elle en le voyant se raccrocher au bar. Il posa ses mains sur siennes ce qui la fit sursauter, mais elle ne les retira pas. Il avait des mains chaudes, de ces mains douces et fermes qu'on n'a pas envie de lâcher.

Ils étaient tout près l'un de l'autre et l'esprit un peu embrouillé par l'alcool, elle lui répondit d'une voix suave :

- Matt ? Oui, c'est possible que ça me dise quelque chose... J'ai passé une mauvaise journée. Dit-elle en s'approchant encore un peu de lui. J'avais envie de boire un peu, histoire de me détendre... et toi ?

Noémie venait de subtilement passer au tutoiement, enfin, aussi subtilement que pouvait l'être son cerveau alcoolisé. La jeune femme sentait en lui une détresse à laquelle elle était sensible. Le courant passait bien entre eux et elle savait déjà qu'il allait se passer quelque chose.

Elle eut une pensée pour Lucas, l'arrogant Serpentard qui lui servait de petit ami, mais qui était sans cesse en déplacement à New-York et ailleurs, la laissant bien souvent seule. Elle le chassa de son esprit pour se concentrer sur Matt qui lui, était bien là.

Leurs visages se rapprochèrent encore. Elle pouvait déjà sentir son odeur, c'était un mélange d'herbe coupé et de miel. Il sentait l'homme aussi et beaucoup l'alcool.

- Tu sens bon... Murmura-t-elle dans un souffle.

Elle le laissait venir, ne cherchant pas à prendre les devants, elle n'était même pas sûr qu'il soit conscient de ce qu'il faisait, même pas sûre qu'il allait se rappeler de cette soirée demain. Mais sur le moment elle s'en fichait, rien d'autre ne comptais que l'élégant jeune homme à quelques centimètres d'elle qui lui tenait les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Connor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Matt Connor, Mer 27 Juin - 16:44


Noémie répondit à Matt d'une voix calme.

- Matt ? Oui, c'est possible que ça me dise quelque chose... J'ai passé une mauvaise journée. Dit-elle en s'approchant encore un peu de lui. J'avais envie de boire un peu, histoire de me détendre... et toi ?

La jeune Poufsouffle le tutoyait désormais. Il n'était pas vraiment choqué puisque il était sous les effets de l'alcool. Cela ne lui dérangeait pas. Il tenait à être franc avec elle, il ne la connaissait à peine et pourtant il sentait qu'un... qu'un courant passait bien entre eux.

-"Ma... mère est décédée cette nuit et... j'ai passé la journée avec mon père pour.... chercher un cercueil, un cimetière et passé du temps avec la cadavre de ma maman et, je préfère boire pour oublier ça..." Lui répondit alors le jeune homme presque bourré.

Leurs visages se rapprochèrent encore plus, ils pouvaient tous deux sentir le souffle de l'autre. Il ne pouvait pas en vouloir à la Gryffondor de ne pas avoir été là pour lui aujourd'hui, mais il avait besoin de quelqu'un et Noémie pouvait être cette personne, il savait au plus profond de lui qu'il allait ce passer quelque chose et pourtant, il était bel et bien amoureux de Lana mais l'alcool avait des effets qui nous forçait à faire des chose qu'on n'oserait jamais faire sobre.

Matt pensait qu'il était conscient de ce qu'il faisait, qu'il arriverait à ce contrôler, mais ce n'était pas le cas. Mais il faut avouer que cette situation ne le déplaisait pas.

Sans s'y attendre, la Poufsouffle lui murmura
"- Tu sens bon...". Ce compliment (?) le choqua, il sentait l'alcool et l'alcool sa sentait tout sauf bon, de son point de vue.

Il remarqua qu'elle ne cherchait pas à prendre les devants, elle le laissa venir. Il doutait qu'il se souviendrait de cette histoire demain alors après tout, autant la vivre (cette histoire). Il pensait sans arrêt à Lana, il ne voulait pas lui faire ça, il l'aimait plus que tout mais l'alcool avait définitivement pris le dessus et puis, cette (futur) relation était plutôt amusante, lui qui était sans arrêt à la recherche de nouvelle expérience, ceci était parfait.

Matt oublia Lana, il l'oublia pour le moment et, il fit ni une ni deux... Il posa sa main sur la joue de Noémie et l'embrassa.
Leurs baisers dira quelques minutes, il enfonça son autre main dans les cheveux de la jeune femme.

Après quelques minutes, il mit fin à ce baiser et dit alors à Noémie.


-Je suis désolé... mais on en avait tous les deux envie je me trompe ?"

Il sentait depuis le début que c'est ce qu'elle attendait et si ce n'était pas le cas, alors il s'était, de toute manière, excusé. Le Poufsouffle jeta un oeil vers la fenêtre, il faisait totalement nuit. Il essaya de regarder l'heure mais, avec l'alcool qu'il avait dans le sang, il lui était impossible de lire.

-"Allons dans un endroit... plus intime non ?" Lui proposa alors le Poufsouffle. Maintenant, il était sur que demain matin, il n'aurait pratiquement plus de souvenir de cette soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Noémie Duncan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Noémie Duncan, Mer 27 Juin - 18:23


Ils étaient l'un contre l'autre. Elle ne bougeait plus, attendant qu'il fasse le premier pas.

- Ma... mère est décédée cette nuit et... j'ai passé la journée avec mon père pour.... chercher un cercueil, un cimetière et passé du temps avec la cadavre de ma maman et, je préfère boire pour oublier ça...

Elle ferma les yeux et fut parcourus d'un frisson, ça c'était une raison assez horrible pour traîner dans un bar.

- Je... je suis désolée. Balbutia-t-elle.

Noémie craignait que cette révélation est jeté un froid, mais ce ne fût pas le cas, doucement, il posa ses mains sur ses joues et l'embrassa.

C'était un baiser longs qui la laissa pantelante, elle avait eu le temps de penser à pleins de choses pourtant. Elle avait vu et re-vu le visage de Lucas. Elle pouvait sentir d'ici sa fureur. Mais ce goût du risque et de l'interdit la faisait frissonner, elle trouvais ça exaltant et n'avais pas envie que ça s'arrête.

Lorsqu'il rompit leur baiser, il commença par s'excuser. Cela la surpris, ce n'est pas ce qu'elle imaginait après un baiser.

-Je suis désolé... mais on en avait tous les deux envie je me trompe ?

Elle hocha la tête, trop fatiguée pour parler. Pour confirmer qu'il ne se trompait pas, elle glissa une main sur sa nuque et l'embrassa à nouveau, lui mordillant les lèvres.

La jeune fille s'écarta et se tient au bar pour s'empêcher de tomber. Elle avait vraiment l'esprit embrumé maintenant.

- Allons dans un endroit... plus intime non ?

Elle aurais bien approuvée mais était encore trop sonnée pour le faire, elle se contenta de le suivre docilement sans un mot. Noémie préférais ne pas imaginer ce qu'en penserais le beau Serpentard s'il savait que sa petite amie se jetais dans les bras d'un inconnu après seulement quelques verres.

[Fin du RP pour ma part..]

Revenir en haut Aller en bas
Judas Stevenson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Judas Stevenson, Jeu 28 Juin - 23:46


[HRP : alice Newman poste juste après moi et nous en aurons fini Wink merci pour cette discussion ♥ ]

- Je n'ai jamais pensé à utiliser un sort ou une potion non. Je t'avoue que je ne sais même pas si quelque chose de ce type existe. On peut faire beaucoup de choses avec la magie, mais je crois que ça n'entre pas dans les limites du possible là. Cela dit, c'est une excellente idée, je te remercie, ça m'aidera peut-être.

Judas était ravie d'avoir pu l'aider un tout petit peu mais après tout cela aurait pu être fait sans son aide. Ce qui fut certain c'était que Judas appréciait beaucoup la directrice, pour son empathie à son propos et pour les informations qu'elle lui délivra par la suite. Croquant dans son donut pour le finir, elle but une dernière gorgée de ce merveilleux chocolat tout en écoutant la directrice.


- Malheureusement, je ne pense pas qu'ils soient encore en activité non... Je le sais. Des attaques ont eu lieu dans bons nombres de lieux d'Angleterre. Les Aurors leur font la guerre et ont déjà réussi à démasquer certains d'entre eux. Cependant, ils se cachent. Quant à savoir s'ils suivent un chef... Des fois, vu les attaques illogiques, on peut se poser la question. Je t'avoue que j'espère bien que les Aurors sauront les vaincre... Pas pour moi, mais pour que la nouvelle génération, vous en fait, n'ayez pas à subir leurs activités.

Judas n'avait pas trés bine compris. Au prime abord, Madame Newman avait affirmé d'une façon claire et limpide que les mangemorts n'étaient plus en activité. Un grand sourir avait d enouveau étiré les lèvres de la blondinette. Ceci signifiait ainsi que plus aucun mangemorts n'existaient et que donc indubitablement son père n'en ferait pas parti. Mais par la suite, la directrice accentua le fait que les aurors leur faisaient encore la guerre et avaient réussi à en démasquer certains? Une étincelle de ruse et d'illumination lui traversa les iris, elle stoppa sa beuverie, posant son verre. La directrice lui indiqua surtout qu'il y aurait peut-être un mage noir ! Un mage noir !

Judas ravala sa bille, son coeur s'était accéléré dans sa poitrine, si frot qu'elle cru que Madame Newman l'avait entendu. Respirant à peine, sa première idée fut de mettre au courant ses amis et de tenter également de connaître l'identité de certains de ces mangemorts..Peut-être qu'un certain Stevenson y ferait parti...Judas ne voulait aps encore poser de nouvelles question pour ne pas soulever des soupçons à son propos, aux idées qui lui avaien ttraversé l'esprit. Se léchant les lèvres pour enlever le chocolat, elle répondit tout simplement à Madame Newman :


-Moi aussi je l'espere, confirmait-elle.

"Pas pour elle ? " Pourquoi Madame Newman avait dit cette phrase ? Ne voulait-elle pas que les aurors les arrêtent ? Elle en bénéficierait aussi tout comme la génération future n'est-ce pas ? Judas réfléchissait. SOnc erveau allait bientôt surchauffer. C'est pourquoi, elle ne poursuivit pas cette discussion. Bien entendu, elel en mourrait d'envie mais chaque chose en son temps tel que lui disait sa mère. Après les recherches de Madame Newman et si elle obtint d'autres renseignements, elle essayerait de lui parler mais pour le moment rien ne pressait.

Il fallait penser au cours, aux amies, à l'école...Bref, Judas sourit à nouveau à Madame Newman tout en se levant.


-Merci beaucoup pour ce chocolat ses donuts et pour votre gentillesse. Puis-je me permettre de partir s'il vous plait , j'ai encore beaucoup de devoirs à faire? En revanche j'espère sincèrement que nous pourrons nous revoir et que ..Elle chuchotait désormais en apercevant deux jeunes gens rentrés pour ne pas se faire entendre, et..Que les recherches aboutiront. Merci encore pour votre aide Madame.

Judas ne savait si elle devait tendre sa main, ou l'étreindre... Elle s'approcha donc de la directrice tout en le fixant avec un eptit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Au Comptoir

Message par : Invité, Lun 2 Juil - 12:14


Alicia se rendait bien compte que ses révélations choquaient Judas, mais il fallait que l'enfant soit consciente des dangers qu'elle encourait dans la communauté magique. On aurait pu croire que les sorciers auraient été plus intelligents que les moldus, après tout, les mages vivaient plus longtemps et avaient eu l'occasion de voir les dégâts que causaient une soif de pouvoir... Mais non, les sorciers faisaient exactement les mêmes erreurs que leurs voisins non dotés de magie, seulement, eux, faisaient bien plus de dégâts...

La petite fille finit néanmoins par se reprendre et par finir son chocolat et son donut. Après tout, la Gryffondor ne pouvait de toute façon pas encore savoir si son père en faisait parti comme elle semblait le croire. Et de toute façon Alicia n'était même pas sûre d'avoir des informations sur Mr Stevenson. Seule son enquête pourrait le lui confirmer. C'est pourquoi lorsque l'enfant se leva, la jeune femme se leva à son tour et lui ébouriffa les cheveux.

- Bien sur que tu peux y aller ! Et ne t'en fais pas, nous nous reverrons. Que cela soit pour l'enquête ou pour autre chose, mon bureau est ouvert si besoin.

Puis elle laissa la petite filer et se rassit. Tout en observant les deux élèves qui venaient de rentrer dans le bar, la jeune femme finissait son chocolat et son donut en réfléchissant à cette étrange conversation... Et à comment elle allait s'organiser pour se mettre à cette enquête ! La tête plein d'idées, Alicia se leva, salua Axelle et lui donna la somme qu'il fallait pour payer sa consommation et celle de la petite qu'elle avait invité. Ensuite l'ancienne Serpentard sortit dans les rues de Pré-Au-Lard.

[rp avec Judas fini]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Au Comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 67

 Au Comptoir

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 35 ... 67  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.