AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
Page 67 sur 67
Au Comptoir
Aller à la page : Précédent  1 ... 35 ... 65, 66, 67
Alexandre Retpot
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Au Comptoir

Message par : Alexandre Retpot, Mar 14 Nov 2017 - 0:30


- Bon ça y est, j'y suis se dit il. Cela faisait quelques temps qu'il était à Poudlard, il avait passé beaucoup de temps dans les livres jusqu'à présent, c'était selon lui "la meilleur façon de comprendre ce monde qui lui était encore totalement inconnus. Mais il avait pris la direction de Pré au lard avec la ferme intention de découvrir, des saveurs typique de ce monde qui pour le moment avait tout de merveilleux, j'ai faillit dire magique mais faut pas pousser. Depuis qu'il était arrivée dans cette école, tout n'étais que découverte et redécouverte, ce qui pour certain était familier depuis leur plus tendre enfance, devenait pour Alexandre une source d'émerveillement permanente. Et là il se trouvait à Pré au Lard et plus particulièrement à La Tête de Sanglier, sur le chemin il se demandait si il allait voir des têtes de sanglier partout sur les murs, peut être même que le serveur aurais une tête de sanglier, à cette pensée il se mit à rire et entra dans le commerce

- Bien le bonjour, dit il en regardant autour de lui et l'endroit n'avait rien d'un repaire de chasseur Moldu comme il se l'imaginait et le serveur n'avait visiblement pas une tête de sanglier non plus, il était simplement installé sur le comptoir, c'était pas banal mais après tout il n'avait pas d'autre exemple du monde des sorciers, peut être faisaient il comme ça. Il avait le choix de se mettre à une table ou de s'installer au comptoir, ce soir il avait bien envie de faire causette avec qui voudrait et de goûter cette fameuse bière au beurre. il se dirigea vers le comptoir s'installa et regarda la carte qui était affiché, attendant que le serveur est finis avec les précédent client,
Revenir en haut Aller en bas
Azénor Philaester
avatar
DirectionGryffondor
Direction
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens


Re: Au Comptoir

Message par : Azénor Philaester, Mar 14 Nov 2017 - 16:28


- Az BON ANNIVERAIIIIRE et Arté -


Je reconnais la simplicité et la bonne humeur d'Artémis lorsqu'il me dicte ses belles paroles. Je fais un signe de la tête, acquiesçant sa requête, suivi d'un joli sourire. Je retiens dans un coin de ma tête un jus d'orange, puis je tourne mon regard vers mon ex collègue. Je tic un peu, je n'arrive pas vraiment à retrouver son nom.
Pas le temps de chercher d'avantage qu'il me commande deux whisky et un verre pour moi. Un large sourire cette fois-ci s'installe et se dessine sur mes lèvres. C'est un peu pour ça que je viens ici, la complicité, la relation avec les clients. Puis je me dis bien que le whisky numéro deux sera pour Artémis, je ferai simplement semblant de n'avoir rien vu, hehe.
- Merci bien! Je m'en occupe!

J'attarde mon regard sur celui de l'ancien Garde Chasse aussi bien pour le remercier que pour lui dire 'je t'ai reconnu hein, je suis juste un peu gênée.' Puis je prépare un jus d'orange, puis trois whisky, tant qu'à faire.
Très vite, les commandes sont prêtes et je les dispose en face des deux hommes, sur le comptoir.
- Et voilà messieurs, à la votre!



HRP COMMANDE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Artemis O'Toole
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Artemis O'Toole, Ven 17 Nov 2017 - 17:08


Az & Az

Il avait commandé trois verres en tout. Cela surprit Arty, du whisky en plus. C’était un peu dégoûtant ça non ? Ça devait piquer, mais il ne dit rien. Rapidement, la directrice de Gryffondor revient avec leur commande. Il la remercie d’un ton enfantin qui faisait sûrement tout son charme : « Merci beaucoup Madame ! », un jour il deviendrait grand, sûrement. Le Poufsouffle regarde alors sceptique l’alcool sous ses yeux. Et non, il n’était pas habitué. Les potions délirantes et droguantes oui, le fameux mélange philtre de paix et élixir d’euphorie, c’était sa spécialité. Mais la boisson, pas tellement. Surtout depuis la dernière fois. Enfin bref, il ferait tout de même plaisir à son vieux camarade. Non pas parce qu’ils se connaissaient depuis longtemps mais parce qu’Azphel était vieux – comprenez. Finalement, d’une traite, accompagnant les paroles festives de Miss Philaester, le gamin enfile son verre de jus d’orange, vite le digérer avant de passer aux choses plus sérieuses. Guilleret.

Puis il y repense, ainsi l’ancien Garde-Chasse connaissait Azaël. Ce n’était pas si étonnant, son pote était du genre à connaître tout le monde, surtout les gens qui faisaient un peu peur, allez comprendre. Il lui demande alors comment ils s’étaient mis ensemble, la genèse de la fameuse team. Devant la Directrice des Lions, le Blaireautin hésite. Mais après tout, ils n’avaient jamais encore fait de grandes choses à Poudlard, déranger les cours, quelques saccages par-ci par-là, mais rien de plus, rien d’encore dangereux, juste très amusant. « On s’est rencontrés y’a un peu longtemps, à l’époque, on a décoré les cachots à notre goût. Puis j’sais pas, on s’est plus quittés. » Sourire taquin. Il ne parle pas de la relation peut-être malsaine qui les lie tous les deux, ce besoin de protéger l’autre à tout prix, aller jusqu’au bout, sans limites.

Retour sur le comptoir. Arty fixe son verre de whisky. En plaisantant, il enchaîne : « Pourquoi vous voulez me rendre saoul ? » Comme s’il ne l’était pas déjà de façon permanente. Surtout que Philaester était là, mais elle n’avait rien dit, comme quoi, elle était bien gentille cette petite madame. Il porte le verre à ses lèvres et grimace. Berk. Mais tenter de garder un peu de dignité quand même, il n’était plus un bébé. « C’est pas ouf votre truc. » Il allait faire une petite pause, verre toujours dans les mains il le dépose délicatement. Il se redresse, remue sa bouche pour tenter de garder de la salive, expédier les restes du liquide brûlant. « Vous faites quoi maintenant vous ? » S’intéresser à l’interlocuteur, c’était la base d’une conversation. Puis il voulait savoir, à quoi pouvait bien occuper ses journées un monsieur à l’air un peu terrifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Azphel
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Loup-Garou
Occlumens
Permis de Transplanage


Re: Au Comptoir

Message par : Azphel, Mer 22 Nov 2017 - 10:32


AzArt (hasard  MDR )
(sorry pour la cacalité)

Le visage de la directrice de Gryffondor s'illumina lorsque Azphel lui proposa de se servir un verre. Ce ne devait pas être souvent que les clients faisaient preuve de générosité envers le personnel, même si c'était une habitude pour le mage noir de le faire. À peine étaient-ils servis que l'ancien garde chasse poussa du bout des doigts le deuxième verre de whisky en direction d'Artemis, lui octroyant un sourire entendu. Peut-être que le jeune homme n'aimait pas la boisson, après tout, mais s'il était si proche de Azaël qu'il en avait l'air, il avait dû se prendre quelques cuites, de toute évidence.

C'était peut-être une impression pour Azphel, mais il li semblait que le très jeune Artemis n'était pas indifférent aux charmes dégagés par la directrice des Gryffondors. À une époque lointaine, Azphel aurait sans doute laissé un regard coulant sur la jeune femme, mais ses pensées étaient depuis bien longtemps accaparées par une seule et unique personne et le temps des plaisirs de la chair superflus était depuis bien longtemps terminé pour lui. Le Ministre de la Magie coureur de jupons n'était plus qu'une image fausse qui ne subsistait que dans de vieux journaux ou dans des souvenirs tenaces de vieux sorciers..

Azphel sentait en Artémis la volonté de ne pas trop en raconter sur ses histoires avec Azaël. Peut-être était-ce parce qu'il faisait parti des vieux et qu'il ne donnait pas vraiment, au premier abord du moins, l'impression de s'intéresser à tout et tout le monde, même aux frasques de garnements plus jeunes que lui (ce qui l'amusait beaucoup, en vérité).

« C’est pas ouf votre truc. »
- T'inquiète pas, c'est normal, la première gorgée ça fait toujours ça. Ensuite, ça passe tout seul, crois-moi. Le mage noir offrit un clin d'oeil au jeune homme. Quand tu auras terminé ce verre, ça deviendra ta boisson favorite, surtout qu'il ne devrait pas tarder à t'accompagner d'un joli effet de flottement, si tu vois ce que je veux dire.

À nouveau, c'était une référence à Azaël et Artemis devait logiquement tout à fait voir de quoi Azphel lui parlait.
« Vous faites quoi maintenant vous ? »
- J'offre des verres dans des bars, plaisanta Azphel. Pour le moment, pas grand chose... Je traîne à droite et à gauche et je voyage pas mal. Ça a du bon de ne pas avoir de contraintes financières, même si je ne suis pas riche non plus ! À vrai dire, je réfléchis beaucoup sur ce que je veux faire maintenant, tant sur le plan personnel que professionnel. Peut-être aurais-tu une idée à me soumettre ?
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Madilyn Nebulo, Dim 26 Nov 2017 - 12:29


PV Marraine

Silences et œillades, tombées de masques
Senteurs alcoolisées, bouffées fumantes, c'est ton règne, éphémère
Il ne durera qu'une nuit, le temps d'un songe, comme toujours
Avant de te couler sous la lune rieuse, et de disparaître, obscure

Douceur lactée, une brume, détachée du ciel, se propage et s'annonce
Dans les ténèbres, seuls ses iris, gemmes précieuses s'en détachent, lumineuses
Elle est belle, envoûtante, charmeuse, fascinante
Ton sourire, lune renversée, perce la nuit de sa chatoyante véhémence

viens, oui, viens, folâtre fugitive !
approche et envolons-nous juste le temps de quelques verres...
subtile poésie, tentatrice et innocente, puisse-t-elle nous tenir un instant !

danse mouvante et péril de tous les instants, soudain se font moins précaires...
un répit, une trêve, suspension, comme un mirage, avant de se ré-engouffrer dans les entrailles noires du monde fou

Belle chimère, utopie dans les ténèbres
Comment subsistes-tu dans cette ronde infernale ?
Par quel prodige ta belle lumière s'éternise-t-elle entre toutes ces ombres englouties par la brumaille ?
Dis-moi tes mystères et tes secrets, mais surtout conte-moi tes rêves et essayons-nous à les accomplir ce soir !

Belle créature éphémère, rêvons en poésie et moquons-nous du monde
Puisque ce soir nous sommes reines de la nuit
Et seulement à l'aube nous repartirons, maudites
Et le charme se rompra, cruel

ne sommes-nous pas que des âmes perdues, en dérive ?
je t'ai trouvé, jolie perle, oublions-nous un peu en beauté
pour nous découvrir et se dévoiler





Revenir en haut Aller en bas
Megan K. Hayajân
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Au Comptoir

Message par : Megan K. Hayajân, Mar 5 Déc 2017 - 11:13



- La Tête du Sanglier -
pour Alexander Retpot

____________________

Journée de travail. Plutôt de bonne humeur, Megan sert les différents clients. Cheveux noirs, yeux noirs. Rien d'exceptionnel. Elle vient de s'occuper d'une table de chanteurs un peu ivres qui voulaient la voir rejoindre leur groupe de reggae magique. La brunette s'est abstenue mais leur a servit une nouvelle tournée au nom de leur propre postérité et a remplit la caisse de la Tête du Sanglier en reproduisant cela avec le nom de chacun des membres du groupe. Ils étaient huit. Ils avaient finit par quitter le bar bien ébréchés et en magicobus. Conscience professionnelle, tout de même.

Après le groupe de buveurs vérolés étaient arrivé un petit garçon. Ah ouais là tout de suite c'est un sacré changement d'ambiance. Megan n'en attrapa pas moins son torchon, son plateau et la carte pour s'approcher du môme - du haut de ses seize ans oui oui oui - et elle le salua gentiment :

- Bonjour ! Bienvenue à la Tête du Sanglier ! Qu'est-ce que je peux te servir ? On a de supers cocktails sans alcools et même d'excellentes sucreries... Fin bref, voila la carte, je te laisse me dire.

Megan tutoyait les plus jeunes qu'elle et ça lui semblait normal - enfin, si les conventions sociales étaient ce que l'on appelle la normalité...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Au Comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 67 sur 67

 Au Comptoir

Aller à la page : Précédent  1 ... 35 ... 65, 66, 67

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.