AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
Page 72 sur 73
La Salle Principale
Aller à la page : Précédent  1 ... 37 ... 71, 72, 73  Suivant
Max Valdrak
Serdaigle
Serdaigle

Re: La Salle Principale

Message par : Max Valdrak, Ven 26 Mai 2017, 20:33


Avec Eb' et Asclé'

Les yeux ronds. Il m'observait. Je ne devais pas être la seule qui doutais de cette coïncidence. Mais, pourtant c'était vrai. Sinon pourquoi donc, mon nom, celui de mon père sur ce papier? J'avais donc découvert une nouvelle partie de ma famille. Une qui m'était jusqu'alors inconnue. Mais que faire de cette information?

Le jeune homme prit un peu de sa boisson puis la parole. Je fis de même. Non sans une petite grimace au passage que je tentais de dissimuler. J'aurais peut-être dû prendre une boisson plus classique. Quelque chose que je connaissais déjà. Mais j'avais opté pour l'inconnu et les surprises ne sont pas toujours à notre goût.

Il était aussi dans ses réflexions et questionnements. Cela me fit sourire. Voilà un point sur lequel on se rapprochait. Sa dernière phrase me fit réfléchir. Je n'y avais pas vraiment pensé. Il fallait dire qu'en venant ici, je n'attendais pas grand chose. Encore moins découvrir une partie manquante de ma généalogie.

- Je pense que je vais garder cette information en tête pour l'instant et ne rien dire à mon paternel. Je ferais sûrement quelques recherches de mon côté pour en savoir plus.

Un peu pensive. Je faillis oublier sa précédente question.

-Oh, excuse moi, c'est une habitude pour moi de vouvoyer tout le monde. Désolée si cela a pu te mettre mal à l'aise. J'essayerais de faire attention. Je dois t'avouer que je n'imaginais pas non plus en découvrir plus sur ma famille en quelques mois à Poudlard qu'en plusieurs années avec mon père. Vous...Enfin tu disais que vous aviez dans la famille tous le cœur velu et en mauvais état. Est ce que tu pourrais expliciter un peu plus ce second point?  

La curiosité avait parlé. Toujours au rendez vous. Un trait qui ne me quittait pas depuis mon enfance.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La Salle Principale

Message par : Rachel Ester Pasca, Sam 03 Juin 2017, 16:51


Jean était dans le juste. Il était difficile, voire même impossible de rester en contact avec toutes les personnes qui croisaient un jour notre route. Principalement parce que chacun avait la sienne, de route. Il y avait des destins qui étaient liés. D'autre qui avançaient ensemble un temps avant de s'éloigner brusquement. D'autre encore qui avançait côte à côte sans vraiment se toucher, parfois se frôler, comme c'était le cas avec les deux sorciers. Le tout était encore de l'accepter et pour cela, il n'y avait pas grand chose de mieux qu'un verre.

Quand on parle du loup d'ailleurs. Le serveur revînt vers eux pour leur déposer leurs boissons et, accessoirement, récupérer son dut. Ester fit donc simplement glisser vers lui l'argent qu'elle avait déjà sortie. Première gorgée, ce n'était pas mauvais, mais un brin d'alcool n'aurait pas été de refus. Cela étant dit, se remémorer les raisons de son choix l'aida à ne pas trop regretter. La sorcière préféra alors mille fois sourire à Jean, essayant de relancer la conversation. Essayant presque de le séduire. Oui, c'était dit. C'était le seul moyen qu'avait trouvé la sorcière pour dissimuler ce qu'il y avait à dissimuler.

- En effet, avec un ami nous avons créé un établissement de défense, et cela paraît prometteur. Pour ce qui est de la femme, non il n'y a personne en vue, mais je ne me vois pas me poser avec une personne en ce moment, j'aurais l'impression d'avoir tout à coup des chaînes entravant ma vie.

Ester acquiesça, impressionnée par sa réussite. Se lancer dans un tel projet, celui de créer un commerce, faisait partie de ces choses qu'elle se savait incapable de faire. Alors en toute logique, elle se laissait facilement impressionné par ceux qui en avait le courage. Au-delà de ceci, la verte n'en perdit pas le nord pour autant, profitant de la question de Jean pour avancer un peu plus dans son jeu. Quoi de neuf dans sa vie ou dans ses relations amoureuses ? Dans le doute, elle prit la solution qui l'arrangeait le plus.

- Rien de sérieux non plus niveau relation. Des plans culs surtout, avoua-t-elle en un rire un brin forcé.

Elle n'avait aucune honte à l'avouer. En fait, elle n'avait jamais réellement eu de tabou. Alors elle ajouta, avec un sourire entendu :

- Mais personne pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Lïnwe Felagünd, Ven 09 Juin 2017, 11:33


Un verre pour se retrouver
avec  Azénor Philaester


Le vent n'était pas de bonne augure
le ciel teinté d'un rose orangé de pleine lune
les volets grinçants sur son chemin et un vautour-
ou serait-ce des corbeaux qui, au loin croassent
dûment le long des collines chatoyantes de verdure
et la lune n'est pas là non, elle a changé de tête
pour un soleil monstrueux à la fin des cours
les cloches ont sonné et cette faim dévoreuse
qui se réveille encore — alors il marche
il marche le long des pavés dépravés

il marche le long de Léthé
il marche le long de l'été
sans jamais se réveiller
sans jamais oublier
ce cauchemar

mais ce soir il n'y en aura pas
tant qu'elle sera là

il marche le long des poubelles
aux détritus qui pullulent et pullulent
sur les trottoirs gris du village encore
calme à cette heure

il marche le long des toits rouges
aux tuiles défoncées par le temps
et les grêlons des mois précédents

il marche le long de tonneaux pleins
d'ulcères à vin

il marche le long des passants lisant
des journaux nonchalamment

et il s'arrête devant cette auberge
ou ce pub sali par l'ignorance inexistante

l'attendant l'attendant
l'attendant devant

c'était l'endroit rêvé pour du bon temps
avec son amie et tant qu'elle sera là
tout ira bien.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Azénor Philaester
avatar
DirectionGryffondor
Direction
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens


Re: La Salle Principale

Message par : Azénor Philaester, Dim 11 Juin 2017, 17:17


flash back pv ft. Linvé - Azénor a 14ans.



J'suis pressée tu sais encore en retard, les petites tracasses du train train tellement habituel. Mais je lui ai promis de venir, et il m'a promis de venir et de toute façon on s'est promis l'éternité. Mais est-ce-que tu fermes les yeux parfois, à ces contraintes insupportables et à ce truc qui te prend la gorge et le sternum et qui t'étouffe tout le temps. On m'force pas moi, je crois encore que je suis libre, parce que je suis une gamine et que j'en sais rien de la vie, je connais pas tout je connais même rien et puis je m'imagine des trucs de ouf, qu'un jour j'serais la reine de la Terre et qu'avec Lïnwe on sera heureux ensemble pour toujours. Mais c'est pas ça non. T'en vois des grands toi sourire, sourire par pure envie et sourire parce qu'ils ont trouvé une rose sans épine? Mais une rose sans épine ça gâche tout, c'est artificiel. Alors je crois que ma métaphore de ma vie, je crois que ma rose elle en a besoin d'épines.

Je suis à Pré-au-Lard. J'ai pas le droit hein, mais bon, c'est pas maintenant que je vais faire ne serait-ce que semblant de m’intéresser au règlement. Au pire, j'ai une idée, je dirais que Lin m'a forcée, oh et qu'il ma kidnappée aussi et que bah, j'ai rien pu faire. Ça marchera, c'est sur. Et puis il ira récurer la Salle des Trophées tout seul, aha.

Je marche vite. Je suis petite tout ça, j'ai des petites jambes blablabla mais je fais des grands pas parce que j'aime pas les p'tits qui font des p'tits pas parce que c'est tout trop petit après. Alors je marche vite et j'arrive vite devant la devanture de la Tête de Sanglier. J'suis un peu en retard. Enfait ça fait dix minutes que j'ai sept minutes de retard, précisément. Mais il m'en voudra pas hein. Il m'en veut rarement je crois et puis il m'aime bien Lïnwe. Je le sais. Ça se voit dans son regard. Et puis de toute façon tu promets pas l'éternité à quelqu'un que t'aimes pas pff. Mais tu sais ça fait du bien, oh que c'est agréable de sentir aimer. Je trouve que ça donne des moments doux au milieu d'une atmosphère pesante.

J'suis là. Et lui aussi, juste devant la porte. Je le vois de loin, et je cours pour arriver jusqu'à lui. Devant son nez j'interprète à la perfection la plus belle.moche de mes grimaces, un truc avec un sourire chelou les yeux à moitié close j'en sais rien t'a déjà décrit une grimace roh. Bien fait pour cette grenouille, hein qu'est-ce-que j'dis.
- Yolo j'suis pas en retard c'est un leur pfpf.

J'le prends par la main, comme d'habitude, et puis on entre dans la sage demeure au sanglier. Je choisis pour nous un table un peu excentrée, pour qu'on soit tranquille au cas où. Je m'assois en déposant ma veste sur le dossier de ma chaise. Puis je regarde mon Linwe.
- Bon ok je te paye ton truc pour me faire pardonner, maman m'a filé deux gallions j'en revenais pas! Faut bien que je me la pète un peu, oh.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lïnwe Felagünd
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Lïnwe Felagünd, Lun 12 Juin 2017, 18:59


Les minutes défilaient comme défilerait une parade semi-militaire et l'autre moitié vestimentaire. Des jambes relevées bien en l'air dans un écart violent tout en marchant. Marche. Marche. Marche militaire. La musique à chaque coin de rue qu'on entend jusqu'au port samaritain comme cette caisse-claire. Et les trompettes virevoltantes comme des hirondelles un jour de printemps. Un jour de printemps verdoyant comme il n'en avait jamais revu depuis un certain temps. Mais cette fille là, qui s'approchait, arrivait à lui faire oublier la vie en un instant. Elle arrivait à faire jouer des couleurs juste devant ses yeux, alors que tout n'était que gris blanc et noir, cauchemar à l'ancienne.

Alors un sourire de débauché sur le coin du visage
une petite souris reniflant les souliers à ses pieds
il n'avait pas vraiment compris la première phrase
de son amie mais il s'en foutait un peu -
un moyen de commencer cette nouvelle phase
d'embrasement oublié.

Alors une main contrôlée - puissance
et joie entre ces paumes glacées
plein de sucre tout autour
des doigts de lait
qui l'entraînent jusqu'à une table
une place pour eux
rien que pour eux.

« Bon ok je te paye ton truc pour me faire pardonner, maman m'a filé deux gallions j'en revenais pas! Faut bien que je me la pète un peu, oh. » fit-elle lorsqu'ils furent installés comme deux enfants dorlotés. Il ne leur restait qu'un petit met. Qu'un petit verre pour s'apprécier. Comme si il ne leur avait fallu que d'un jouet. Ce cheval à bascule. Ce ballon argenté. Ces étoiles au-dessus du lit qui tournent tournent tournent encore. C'est ce qu'était la Philaester. Une étoile. Une galaxie d'étoiles qu'il aurait demandé qu'à voir briller dans ses yeux.

Une dernière pensée en espoir
et un rire de soulagement
elle ne changera jamais.

« Alors prenons de ce qu'il y a de plus cher. J'voudrais pas gâcher. » - sourire malice
réglisse yeux pétillants
cocktail bienheureux.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Asclépius Underlinden
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: La Salle Principale

Message par : Asclépius Underlinden, Mar 13 Juin 2017, 13:38



Découpant un morceau de tarte par le côté de sa fourchette, l’étudiant acquiesça aux propos de sa camarade… Cousine, désormais. Membre d’une généalogie qui avait du mal à rester sur le même tempo, à s’accorder.
Le petit morceau découpé, le voici apporté, façon présent dans un autel glouton, pour une dégustation. Un vague sourire sur les babines, heureux du goût qu’on redécouvre à chaque fois. Un peu de soulagement aussi, de savoir que ça entrait dans la catégorie « consommable ». A croire que le frangin savait effectivement cuisiner… Chose qu’il n’aurait certainement pas cru possible. C’était presque incohérent, d’associer ces deux notions ensemble, mais bon, qui était-il pour en juger, de la cohérence ?

Il fit donc un léger mouvement de haut en bas pour marquer son approbation. De toute façon, ce n’était pas comme si, tant elle que lui, pouvaient faire grand-chose face à cet état de fait… C’était là, et voilà tout. Un fait, dans toute sa splendeur factuelle, quoi…

Il fit un sourire calme, qui pourrait presque passer pour de la timidité, sur la question du vouvoiement. Le fait qu’elle soit une habituée de ce mode d’expression le faisait sourire, parce que lui aussi, y était familier. Il vouvoyait à peu près tout le monde. Et en un sens, il ne pouvait s’empêcher de chercher des points communs entre cette complète inconnue et lui-même. Juste histoire de… Retrouver des traits familiers ? Qu’importe le physique, de toute façon, c’était plus le caractère qui primait. Pis, bon, heureusement que côté physique, elle n’avait pas héritée de l’opulent appendice nasal qu’on se trainait, par voies consanguines, dans la famille…

Il n’attendait cependant pas de réaction particulière à sa remarque sur les cœurs. Faut dire, quand il parlait, la plupart du temps, les gens l’ignoraient cordialement. Pensant qu’il divaguait quelque part… Alors qu’il était bien là, bien présent, qu’il voulait seulement engager la discussion.
Du coup, le fait qu’elle rebondisse sur ce sujet si particulier, qui lui tenait à cœur, justement, fit éclater quelques étincelles pailletées dans son regard :

« - Eh bien, c’est une métaphore, un symbole. C’est pour désigner l’attitude des gens, dans cette famille… On ne fait pas trop dans la conversation, beaucoup de froideur entre les personnes, assez peu d’ouverture… Si ce n’est sur de la méchanceté, à certains égards… » A opposer à « un cœur tendre », finalement.

Pensif, il observa un instant son reflet dans le liquide de sa boisson. Lui-même se savait différent des siens, parce qu’il n’était pas comme ça. Il était plus… Vulnérable ?

« - Ce sont des gens plutôt amers-acides. Un sourire, nouvelle bouchée sucrée, pour oublier. Et du coup, sans (in)discrétion, chez toi, c’est comment ? Tu as donc un père, une mère aussi, apparemment, mais des frères, des sœurs ? »


Dernière édition par Asclépius Underlinden le Mar 13 Juin 2017, 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: La Salle Principale

Message par : Vhagar Meraxès, Mar 13 Juin 2017, 14:28


Crystou & Marynou
Veuillez pardonner cette très longue absence !


Le Nordique aurait presque posé les pieds sur la petite table pour se mettre à l'aise, tant le monologue de la jeune femme apparemment pas seule dans sa tête était interminable. Ecoutant, ou plutôt entendant d'une oreille un mot sur deux, il ne s'empêcha point d'y ajouter quelques parenthèses personnelles en marmonnant dans sa barbe sans pour autant l'interrompre. Elle n'entendait peut-être même pas, et cela valait peut-être mieux.

"Figurez-vous que oui, c'est très intéressant. Oui bien-sûr allez-y je vous écoute. Il suffit d'y faire un tout petit peu attention pour comprendre ô combien ces planches recèlent de secrets et de mystères qui n'attendent qu'à être compris. Ouais bah moi ce que j'ai du mal à comprendre c'est votre syndrome. Il ne faut pas oublier qu'il y avait des êtres vivants derrières ces bouts de bois, des êtres qui respiraient le même air que nous, des êtres majestueux et gigantesques qui ne bronchent pas face aux difficultés, qui ne se jugent pas les uns les autres. Sur celle-ci Vhagar se contenta de s'étouffer dans son journal. Heureusement qu'il n'avait pas pris ses aises ou la tendinite du haut mollet aurait été dure à se remettre. Des arbres forts et diversifiés qui méritent d'être dans les mémoires, peut-être plus que certain sorciers.

L'homme reposa une nouvelle fois son journal, calma sa surprise en deux temps trois mouvements, dont l'un le fit pivoter pour face à la jeune femme, la regardant d'un air entre la compassion et la condescendance. Mais toujours dans le calme.

- Va falloir penser à pas trop pousser sur la branchiflore ma p'tite dame. Pour votre gouverne, un arbre, ça ne parle pas, alors je vois mal un sapin se plaindre ou son voisin parce-que ce dernier lui a fait tomber sa branche sur la racine. Et pour ce qui est de ne pas broncher face aux difficultés, j'ai une petite question: Vous avez déjà un peuplier se faire la malle parce-qu'une licorne lui pisse dessus? Je vous en prie, allez chercher, et venez m'avertir quand vous aurez trouver. D'ici là j'aurai surement le temps de finir mon journal tranquillement sans qu'une dégénérée vienne rouler des pelles au plancher de cet endroit de "détente".


Les geste des deux doigts de chaque main vinrent illustrer le dernier mot du Nordique, qui re-pivota sur lui-même, posa ses pieds sur un bord de la table, et ré-ouvrit son journal sur ses cuisses, alors concentré sur une page qu'il avait déjà lue.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Elhiya Ellis, Mer 14 Juin 2017, 06:55


Cacahouètes, chopines et étoiles filantes.
Pv
Luna Black

En revenant de Goddrik’s Hollow
Avec le LA de Luna et inversement



Simplement glaner des informations, voilà qui ne correspondait pas beaucoup à Luna, mais c’était ce qu’il y’avait de mieux à faire vu les enjeux de cette spécialisation. Ce n’était pas comme si les filles se contentaient de dépasser le couvre-feu ou  de se balader entre les arbres de la forêt interdites, là il était question de prison si la brune s’amusait à mettre à exécution ses projets.  En une grimace étirée en demi-sourire,  Elhiya accepta de ne plus poser de question et de ne pas faire la morale à son amie.

Le train ne se fit pas trop attendre, ce qui évita aux filles de remettre le sujet « Animagus » sur la table. Une dernière gratouille au chat noir, un dernier coup d’œil derrière elles pour vérifier que le bocal du Moremplis n’avait pas été oublié sur le banc et au revoir Goddrick’s Hollow.   Le trajet était court, ou tout du moins il en avait l’air, Elhiya regardait par les fenêtres de son wagon la campagne plongée dans les noirceurs de la nuit. Tout semblait si calme et si plaisir qu’il était dur à croire que des créatures comme la cape cannibale pouvaient roder pendant le sommeil de chacun. Ca faisait froid dans le dos. Son regard glissa sur les affaires de Luna, la bestiole était dedans, supposément prisonnière dans son contenant à cerises, on ne l’entendait pas gémir, on ne soupçonnait aucun mouvement non plus, pourtant, sa présence était des plus pesante.  Il faudrait plus qu’un verre pour oublier que cette chose se trimballait juste à côté d’elles.

Arrivant à pré-au-lard, les deux jeunes filles se dirigèrent directement vers la tête de sanglier. C’était encore bondé malgré l’heure tardive, mais elles purent trouver rapidement une table de libre à investir. Des effluves de houblons et d’épices les avaient accueillis dans un tintamarre joyeux, redonnant un peu de baume au cœur. Elhiya prit place sur une chaise en bois, parcourut  la carte –bien qu’elle se doutait que les boissons proposées devaient être les mêmes que dans la plus part des pubs du coin- arborant un faible sourire trahissant la fatigue. Ayant trouvé sur quel liquide sucrée elle poserait son dévolu, elle abandonna la carte à coté d’elle.


  « Lait de poule pour ma part ! C’est pas la saison, mais ça se boit sans soif ce truc ! Whisky pur feu pour toi du coup ? ou tu débutes avec quelque chose de plus léger ? »

Le whisky était quand même extrêmement fort, commencer par ce spiritueux sans rien avoir dans le ventre était osé, une nouvelle Luna  pointait-elle le bout de son nez ? Un sourire amusé fleurit sur le visage de la blonde, cette idée lui plaisait bien. D’un signe de main, elle appela une des personnes en service en salle pour  passer commande.

Commande d’Elhiya:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: La Salle Principale

Message par : Luna Black, Mer 14 Juin 2017, 08:38


En revenant des Lieux sombres de Godric's Hollow
Pv avec Elhiya Ellis
Avec son L.A.

Depuis l'arrivé du train à Godric's Hollow (la brune avait enfin rappelé son patronus) et durant tout le trajet les deux jeunes filles n'avaient pas échangé un mot. Luna préférait largement cette option. Entre ses idées d'animagus et les révélations qu'elle avait à aire à son amie, elle voulait attendre d'avoir descendu un bon vieux Whisky pur feux pour la motiver. Beaucoup de chose avaient changé pour Luna ces derniers mois et il était sans doute temps pour elle de se confier à Elhiya. En arrivant à Pré-au-Lard, les deux sorcières allèrent directement à la Tête de Sanglier. C'était le pub préféré de la jeune irlandaise. Elle y avait déjà emmené une autre amie quelques années auparavant, elle y avait des souvenirs très heureux.

Une fois à l'intérieur du pub, les deux jeunes filles s'assirent dans un petit box. L'endroit était encore très animé, il n'était pas plus de minuit après tout. Les odeurs ambiantes de houblons et d'épices rassurait la brunette qui d'ici quelques minutes allait devoir se jeter à l'eau. Elhiya se saisit de la carte qui était sur la table, la parcourra quelques instants et eu un petit sourire. La connaissant, elle avait du choisir quelque chose de sucré. Malgré ses dix-sept ans elle avait toujours ce côté enfantin qui plaisait toujours autant à Luna. Elle fini par finalement dire à voix haute: « Lait de poule pour ma part ! C’est pas la saison, mais ça se boit sans soif ce truc ! Whisky pur feu pour toi du coup ? ou tu débutes avec quelque chose de plus léger ? »

Luna qui n'avait pas touché à la carte répondit sans même y accorder un regard.

- Non, je prends du Whisky Pur Feux. Entre ce qui vient de nous arriver et ce que j'ai à te dire j'ai besoin d'un remontant.

Elle attendit donc qu'un serveur les remarque pour leur donner du chiffre d'affaire. Luna n'avait pas choisit cet endroit par hasard. Pré-au-Lard allait devenir un centre nerveux de la vie de la brunette.

Commande de Luna:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Elhiya Ellis, Mer 14 Juin 2017, 10:02


Ce qu'elle avait à lui dire? Comment ça? Après une virée dans un cimetière sordide, des avoeux quant à la possibilité d'enfreindre certaines lois sans scrupule, le soudain intérêt pour une boisson forte, elle comptait lui dire quoi? Qu'elle allait abandonner la fin de sa scolarité au profit d'un garçon dont elle ne lui avait jamais parlé?

D'ailleurs, la brunette fréquentait quelqu'un pour soudainement faire autant preuve de rébellion? Dodelinant de la tête, la blonde lui adressa un sourire intrigué. Que pouvait elle lui avoir caché qui semblait autant l'abattre? Exit la possibilité d'une contamination via un loup-garou, si cette situation venait à arriver, Elhiya était persuadée que la brune aurait trouvé le moyen de trouver ca "intéressant.

Regardant les verres des autres table se balafder de mains en main, la jeune femme se dit qu'elle n'était franchement pas coutumière de ce genre de lieu. Que ce soit les effluves ou le bien le brouaha environnant, sa tete tournait au rythme des chopes qui s'entre choquaient. Plus qu'un verre, la jeune fille avait besoin de grignitter quelque chose. Cacahouètes, nous de cajou, chips, n'importe quoi qui lui tomberait sous la main. Grâce au ciel, ou tout simplement à l'organisation du bar, une coupelle de grignotage salé était présentesur la table en bois. Parfait. Çà ferait patienter le temps qu'il faudra.

Quelques gourmandises en main, Elhiya reporta son attention sur la brune, la brusquant un peu. La patience n'était son fort, surtout quand on lui balançait un truc aussi gambergeant qu'un "faut que je te parle". Picoraant quelques cacahouètes, la blonde sourit.


"Et bien, c'est quoi le soucis? On dirait que tu portes le monde sur tes épaules là"

Certes la brune n'avait pas encore reçu son spiritueux pour lui délier la langue. Mais autant tenter le coup vu qu'elle semblait avoir besoin de parler
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: La Salle Principale

Message par : Luna Black, Sam 17 Juin 2017, 09:49


- Non, je prends du Whisky Pur Feux. Entre ce qui vient de nous arriver et ce que j'ai à te dire j'ai besoin d'un remontant.

Comment faire flipper ses amis? Annoncez leurs que vous avez quelque chose à leur dire. Ça marche encore mieux avec les petits amis. Elhiya semblait très intriguée, mais confiante rien de grave en perspective.

"Et bien, c'est quoi le soucis? On dirait que tu portes le monde sur tes épaules là"

Luna avait donc l'air si perturbée? Sans doute, si Elhiya lui faisait ce genre de remarque ce n'était sans doute pas pour rien elle répondit simplement.

- Non, ne t'inquiètes pas, je vais bien. Très bien en fait. C'est juste que ma vie... S'accélère en ce moment disons. Je crois que j'ai juste besoin de souffler un peu et de t'en parler. Ça m'a toujours aider de te parler.

Elle fit une petite pose, rien au monde ne pouvait plus la stressée que de parler de sa vie avec Elhiya. Elle venaient toutes deux de milieux très différents et Luna s'inquiétait toujours des réactions potentielles de la blonde. Elle finit par se jeter à l'eau.

- Voilà, j'ai trouver un boulot. Je suis officiellement la nouvelle vendeuse de Waddiwasi. Grâce à ce job,je vais pouvoir m'acheter un petit appartement et vivre toute seule. En plus j'ai réussi mon examen de magicozoologie donc je vais pouvoir travailler sur les animaux fantastiques encore plus qu'avant. Je crois que c'est ce qui pouvait m'arriver de mieux.

Son sourire semblait vouloir grandir en dehors de son visage. Elle ne pouvait plus contenir sa joie. Elle parlait de plus en plus vite sans pouvoir s'arrêter.

- Comme je te l'ai dis, tout ça c'est vraiment génial mais c'est aussi inopiné, inespéré et surtout très rapide et je voulais avoir ton avis sur... Tout ça.

Les deux jeunes filles mourraient de soif, mais ne semblaient pas y prêter attention. Avec toutes les émotions de cette soirée, elles étaient trop turbulentes pour se rendre compte qu'elles avaient soif.
Revenir en haut Aller en bas
Max Valdrak
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Max Valdrak, Sam 17 Juin 2017, 18:05


Avec Asclé et Eb'les deux cousins


Je le vis entamer sa tarte. Moi aussi j'en avais une. Je ne l'avais même pas commencé. Je m’exécutai alors. Prenant une cuillère de ce plat. De ce mets inconnu. Pas trop mal. Meilleur que cette boisson dont je repris une gorge non sans grimacer de nouveau en écoutant Asclépius me répondre.

La curiosité. Petite partie de ma personnalité qui aimait s'exprimer même lorsque le masque était là. Mais quelques fois cela aidait à lancer les conversations, comme celle ci qui captait toute mon attention. Je réfléchis un instant avant de répondre. Avant que les mots s’enchaînent, se mêlent les uns aux autres.

-Je trouve cela un peu dommage qu'au sein d'une famille les méchancetés soient de mises. Mais bon ma foi est ce que l'indifférence est mieux? Je n'ai qu'un père, pas de frères, pas de sœurs, de cousins ou autres membres du sang. Une belle-mère aussi mais pour moi elle n'a jamais remplacé la personne absente qui nous lit. J'aurais aimé te dire qu'avec mon père, seul l'amour prône tout en haut en chef. Cependant, la solitude n'est jamais loin avec un globe trotter. Déménagement après déménagements, des liens qui se fanent, qui se brisent parfois. Alors pour définir mon cœur, je dirais, caché, qui tente de se protéger et de se construire. On ne dirait pas comme cela mais chacun à son histoire, ses problèmes et je pense, d'après ce que tu m'as dit que tu devrais comprendre. Je ne vais pas m'entendre plus longtemps sur ma vie. J'essaye de voir le bon coté. Chacun a sa face sombre qu'il tente de cacher. Rien n'est beau rien n'est parfait. Le nuancier de gris en maître. A nous de choisir quelle teinte nous voulons montrer.

Je marquais une courte pause avant de me rendre compte que j'avais un peu monopoliser la parole.

-Désolée parfois il m'arrive de trop parler.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Elhiya Ellis, Dim 18 Juin 2017, 06:08


@Luna Black

Un nouveau boulot, un examen réussi, les prémices d'une n.m. celle vie, de quoi être anxieuse effectivement. Quitter le cocon familial, se débrouiller par soit même, entrer dans la vie adulte, tant de choses auxquelles Elhiya n'avait pas encore pensé. Du haut de leur 17ans, la blonde estimait qu'elles devaient encore pouvoir jouir de l'innocence de l'adolescence. Cependant, cette nouvelle correspondait bien à Luna. Toujours très terre à terre, toujours à se fixer des objectifs a atteindre en un minimum de temps, si elle avait réfléchi un peu, la blonde aurait pu se douter que son amie aller lui annoncer qu'elle avait déjà planifié sa vie après Poudlard. Récupérant une nouvelle cacahuète, Elhiya lui adressa un léger sourire tout en soupirant en gonflant des joues.

"Pfff, je m'attendais à un truc plus... "wouahou" genre tu t'étais fait mordre par un Lycan ou que t'avais déniché un petit copain.. je me demande bien à quoi ca ressemble un monsieur Luna d'ailleurs!"

Quelques moqueries gentilettes, accompagnées d'un large sourire qui illuminait le visage de la blonde. Décidément, sa comparse était bien trop sérieuse, il n'y avait rien d'anxiogène dans ces informations, au contraire, il y'avait de quoi être excitée. Avec un appartement à soit, fini la pression familiale et leurs préjugés archaïques, c'était pas mal comme principe. Nouvelle cacahuète, nouveau sourire amusé.

"C'est super en tout cas, je pourrai venir te squatter chez toi du coup! Et pour l'exam c'est encore mieux, et puis grâce à ca tu n'auras plus d'excuse pour ne pas voyager avec moi!"

Techniquement,  Luna ne s'était jamais vraiment opposé au projet de tour du monde de son amie, surtout qu'Elhiya avait recensé dans son calpin les créatures qu'elle voulait voir par rapport à leur pays de résidence. Mais avec son diplôme en poche, la blonde supposait que la motivation de sa comparse avait du monter en flèche. Mais du coup, pourquoi travailler chez Waddiwasi? Ca ne correspondait pas vraiment à ce qu'une apprentie magicozoologie pouvait aspirer. Levant un sourcil étonné, elle lui posa la question.

"Waddiwasi tu as dit? C'est sympa, tu pourras m'avoir des prix du coup? Par contre, pourquoi chez eux et pas à la boutique d'animaux magique?"

Ca semblait quand même plus logique, même si la boutique offrait l'accessibilité a des créatures courantes, c'était un emploi des plus intéressant pour quiconque aimait les créatures magiques.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: La Salle Principale

Message par : Luna Black, Dim 18 Juin 2017, 15:09


"Pfff, je m'attendais à un truc plus... "wouahou" genre tu t'étais fait mordre par un Lycan ou que t'avais déniché un petit copain.. je me demande bien à quoi ça ressemble un monsieur Luna d'ailleurs!"

Elhiya souriait de toutes ses dents, très fière de sa petite boutade, mais elle ne se doutait pas qu'elle venait de soulever un lièvre. Luna sauta sur l'occasion pour lui annoncer une autre bonne nouvelle.

- Bah, en fait, tu fais bien d'en parler... J'ai en quelques sortes rencontrer quelqu'un...

Luna avait dit cela avec un ton extrêmement décontracté et un grand sourire sur les lèvres. Elhiya ne s'attendait sans doute pas à cela, et surement pas à ce qui allait suivre. Malgré sa surprise, la blondinette continua la discussion comme si de rien n'était, mais elle semblait avoir du mal à contenir sa curiosité.

"C'est super en tout cas, je pourrai venir te squatter chez toi du coup! Et pour l'exam c'est encore mieux, et puis grâce à ca tu n'auras plus d'excuse pour ne pas voyager avec moi!"

- C'est sûr, surtout n'hésite pas. Par contre quand tu viens, apporte à manger.

Cette fois-ci, elle riait franchement. La tête que faisait Elhiya y était pour beaucoup.

"Waddiwasi tu as dit? C'est sympa, tu pourras m'avoir des prix du coup? Par contre, pourquoi chez eux et pas à la boutique d'animaux magique?"

- C'est vrai que j'aurais pu aller bosser là-bas, mais Waddi'... J'ai du y passer la moitié de ma scolarité. C'est presque ma deuxième maison. Alors quand j'ai su qu'ils cherchaient une vendeuse, j'ai postulé et vas savoir pourquoi ils m'ont embauchée. Et puis question bruit et odeur, ce sera plus facile à supporter.

Elhiya semblait au bord de l'explosion depuis que Luna lui avait appris qu'elle fréquentait quelqu'un. Son expression était à mis chemin entre la crise de nerf et la joie totale. La jeune irlandaise finit par avoir pitié d'elle et lui tandis une perche.

- Tu veux savoir qui c'est, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Salle Principale

Message par : Elhiya Ellis, Dim 18 Juin 2017, 16:23


Si Elhiya avait parlé d'un éventuel petit ami, c'était en rigolant, mais la réponse de la brune titilla sa curiosité..Quand est ce que mademoiselle toujours le nez dans des livres avait elle eu le temps de rencontrer quelqu'un? Et surtout, comment peut-on "en quelque sorte" avoir fait la rencontre de quelqu'un dont on s'amourachait? C'était étonnant cette façon d'annoncer les choses, on ne pouvait pas "en quelque sorte" avoir donné son coeur a un inconnu. Ce n'était pas comme si on se levait le matin et qu'on avait en quelque sorte perdu sa brosse à dent alors qu'on savait parfaitement que c'etait le chat de la coloc qui l'avait détruite! C'était pas net cette histoire et la blonde n'avait pu contenir un haussement de sourcils, plus que surprise.

Mais Lyna avait continué la discussion, prédisant qu'Elhiya serait la bien venue chez elle tant qu'elle apportait à manger. Arborant une moue vexée, les jours gonflés, la blonde rala doucement


"T es vache quand même, tu sais bien que je sais faire que les pâtisseries ou les goûters."

Et puis c'etait pas drôle si elle devait passer des heures en cuisine avant d'aller chez Luna. Boudant légèrement, le petit serpent jouait à faire rouler une cacahuète du voir de son doigt avant de reprendre sur un ton plus enjoué

"Et puis faudra pas te plaindre si tu prend du poids car je te ramènes que des cookies ou des muffins!"

Espiègle, la blonde tira la langue a son amie, regardant rapidement où en était leur commande, elle avait soit. Elle acquiessa machinalement aux dires de Luna, il était vrai que Waddiwasi apportait un certains confort contrairement à la boutique d'animaux. Pas besoin de mettre les mains dans des litieres sales ou des sachets de croquettes puant, un point non négligeable effectivement.

Mais Luna detourna rapidement le sujet, sûrement avait elle remarqué le regard pétillant et amusé de son interlocutrice depuis qu'elle lui avait suggéré qu'elle fréquentait quelqu'un. Elhiya avait beau y réfléchir, elle avait du mal à s'imaginer l'élu du coeur de la serpentard. Sûrement quelqu'un d'aussi sérieux qu'elle, le nez plongé dans un bouquin continuellement, qu'elle aurait rencontré en travaillant en avance sur des devoirs supplémentaire. Un large sourire aux lèvres Elhiya s'amusa de voir sa comparse enfin joueuse. Ce qu'il lui fallait c'etait quelqu'un qui puisse la pousser a se libérer un peu


"Rhooo bah oui, maintenant que t en as parler autant dire qui il est! Moi je le vois bien brun, l'air dans la lune -dans mauvais jeu de mot-, le nez dans les bouquins mais avec pas mal d'humour! Et...qui est hors de Poudlard, un défenseur des droits des elfes par exemple!"

Au final, la blonde se faisait une idée très précise de la personne qu'elle imaginait avec Luna, alors qu'elle même se trouvait très bien toute seule. La compagnie d'un chat sur des genoux lui suffisait amplement question affection. Posant de grands yeux interrogateurs et un sourire amusé sur sa comparse, elle attendait qu'elle accepte d'en dévoiler un peu plus
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: La Salle Principale

Message par : Luna Black, Lun 19 Juin 2017, 11:49


"Rhooo bah oui, maintenant que t en as parler autant dire qui il est! Moi je le vois bien brun, l'air dans la lune -dans mauvais jeu de mot-, le nez dans les bouquins mais avec pas mal d'humour! Et...qui est hors de Poudlard, un défenseur des droits des elfes par exemple!"

Tant de spéculations! Elhiya n'avait bon que sur un point. Sa nouvelle conquête était effectivement brune. Le reste était malheureusement faux.

- Alors... Brun... T'as bon. L'air dans la lune... Ça lui arrive. Mais le reste est complètement faux ma vielle. Les bouquins, c'est pas trop son truc, le dessin bien plus. Hors de Poudlard, non. La personne en question est en dernière année. Et c'est pas parce que le sort des lycanthropes et les hybrides me passionne que la personne avec laquelle je sort est forcément obnubilée par une cause comme celle-là. Et... C'est une fille.

Elhiya semblait tombée des nues. Elle n'avait sans doute jamais imaginer que Luna puisse sortir un jour avec une fille.

- Elle s'appelle Aysha. Elle est vraiment très belle. Elle dessine génialement bien. C'est une artiste incroyable.

Elhiya était bouche-bée et semblait vouloir poser un milliard de questions.

- Ça va ? Tu parles pas.

Il faut dire que ça commençait à vraiment inquiété la jeune irlandaise. Elhiya ne s'était jamais tue aussi longtemps. C'était vraiment flippant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La Salle Principale

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 72 sur 73

 La Salle Principale

Aller à la page : Précédent  1 ... 37 ... 71, 72, 73  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.